Quelles solutions véhicules pour les collectivités?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelles solutions véhicules pour les collectivités?"

Transcription

1 ÉNERGIEs renouvelables / MDE Quelles solutions véhicules pour les collectivités? Animation :, État d Esprit

2 Afin de mettre en œuvre la transition énergétique, les collectivités doivent engager des démarches en faveur de déplacements plus propres. Quelles sont les solutions à leur disposition? Énergie SDED roule 100 % hybride Jean BESSON Sénateur de la Drôme, Président d Énergie Syndicat départemental d énergies de la Drôme (SDED) Plusieurs collectivités et syndicats d énergie, possédant leur propre flotte de véhicules, se sont déjà engagés dans des démarches de mobilité propre. Ainsi, Énergie SDED a récemment remplacé son parc de véhicules de service par 17 véhicules hybrides fabriqués en France (Toyota Yaris). Le Code général des collectivités territoriales (CGCT) autorise en effet les collectivités territoriales et les Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à ériger en véritable service public, la création et l entretien des infrastructures de charge nécessaires à l usage de véhicules électriques. En outre, le plan automobile du gouvernement, adopté en juillet 2012, incite les collectivités à accélérer la transition vers de nouveaux modes de transport propres en facilitant l accessibilité des véhicules électriques et hybrides pour tous. Dans ce cadre, la mission «déploiement des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables», dite «mission Hirtzman» incite les collectivités à modifier leurs flottes de véhicules et à créer les conditions d un usage sans contrainte des véhicules électriques sur l ensemble du territoire national. Énergie SDED a mené sa propre expérience et le renouvellement de la totalité du parc en véhicules hybride a été très bien perçu dans notre région. Ainsi, le conseil général a suivi notre exemple et d autres collectivités de notre territoire engagent des projets similaires. Par ailleurs, la solidarité qui s exerce dans le secteur de l énergie doit pouvoir être transposée aux nouveaux moyens de transports intelligents et écologiques. Cette table ronde propose de faire un point tures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables et voir quelles sont les solutions pour les Collectivités, à la fois du point de vue environnemental, économique et financier. Il importe en effet que la mobilisation soit la plus large possible et que les Collectivités locales (Autorités organisatrices, grandes villes, regroupement de communes, départements, régions ) participent à cette démarche, d une part de développement des infrastructures de recharge sans lesquelles la généralisation ne sera pas possible et, d autre part d encouragement vers l utilisation des véhicules électriques et l électro-mobilité. La solidarité territoriale doit être préservée afin que l attractivité des Collectivités et de leurs administrés soit au rendez-vous pour leurs déplacements tant en milieu urbain dense qu en zone périurbaine mais aussi rurale où la prévisibilité des distances de déplacement et l habitat plutôt résidentiel prédisposent à l attrait pour les véhicules décarbonés. Rassurer les utilisateurs de véhicules électriques Quelle est l activité de Séolis? Directeur commercial de Séolis Séolis est une Entreprise locale de distribution (ELD) d électricité et de gaz installée dans les Deux-Sèvres. Elle a été créée en 1927 par le Syndicat intercommunal d énergies des Deux- Sèvres (SIEDS) pour assurer l électrification du territoire. Séolis fournit de l énergie à ses clients par l intermédiaire de sa filiale Gérédis, gestionnaire du réseau de distribution d électricité. L entreprise a également investi dans la production locale d énergie renouvelable. Quelles solutions véhicules avez-vous adopté sur votre territoire pour les collectivités? Les mesures gouvernementales de 2010 visaient le déploiement de 2 millions de véhicules électriques avant La recharge de ce type de véhicule a lieu à plus de 90 % au domicile et sur le lieu de travail des utilisateurs. Or l installation d une prise de charge a un im- d électricité, particulièrement en milieu rural. Séolis s est donc emparé de ce sujet dès Notre ELD a jugé de son devoir d accompagner les collectivités sur la mobilité électrique comme elle le fait déjà pour l éclairage public. Séolis a donc aidé les collectivités de son territoire à implanter des bornes de recharge et à introduire des véhicules électriques dans leurs flottes. Quelles sont les questions généralement posées par les collectivités sur la mobilité électrique? Que représente l investissement dans des véhicules propres pour les collectivités rurales? Les collectivités se posent des questions sur l avenir des véhicules électriques et la sécurité d approvisionnement, autrement dit la «rassurance». Grâce au développement de la production de véhicules propres par les constructeurs automobiles depuis 2010, la confiance dans ce nouveau type de véhicule grandit d autant plus que leur autonomie devient plus importante et que leur prix diminue. L offre est donc de plus en plus variée et davantage de syndicats d énergie ou d ELD prennent l initiative d installer des stations de recharge, condition sine qua non à l essor de la mobilité électrique. Notre rôle est de rassurer non seulement les élus mais surtout les utilisateurs de véhicules électriques sur l existence d un réseau fiable de bornes de recharge suffisamment réparti sur le domaine public. La mobilité durable : une mobilité repensée Quel est le rôle de Greenovia au sein du groupe La Poste? Le véhicule électrique, un mode de transport propre adapté aux usages de La Poste Vanessa CHOCTEAU Directrice générale de Greenovia (Groupe La Poste) Greenovia est une filiale du groupe La Poste. Les solutions proposées aux collectivitéssont Ce dernier exerce, depuis des siècles, des diverses et ne concernent pas que la mobilité activités de transport et des activités bancaires. électrique. d étape sur le déploiement des infrastrucpact significatif sur le réseau de distribution Le secteur du transport a évolué mais nous avons toujours besoins de relier les territoires et les hommes entre eux. Ainsi, le transport reste une activité primordiale pour La Poste qui possède plus de véhicules, voire si l on inclut dans ce chiffre le traditionnel vélo du facteur, de plus en plus remplacé par des vélos à assistance électrique. La gestion de notre flotte de véhicules mobilise un budget annuel de 300 millions d euros. Dès lors, La Poste s est intéressée aux alternatives de motorisation pour minimiser sa dépendance vis-à-vis du pétrole. Le véhicule électrique est apparu comme l alternative la plus proche des usages postaux. Dès 2008, Greenovia a piloté le groupement de commande de véhicules électrique du Groupe, qui possède aujourd hui plus de véhicules électriques (notamment des Kangoo Z.E) répartis sur l ensemble du territoire. La mobilité électrique est donc une réalité pour La Poste. En parallèle, Greenovia poursuit, avec La Poste et ERDF, la Recherche et le Développement (R&D) sur les infrastructures de recharge intelligentes pour garantir la performance économique, énergétique et environnementale des véhicules électriques. En effet, si les véhicules électriques n émettent aucun polluant, la recharge simultanée de plusieurs d entre eux peut avoir des impacts négatifs sur le réseau public de distribution d électricité. Trouver la solution d écomobilité le plus adaptée aux usages Greenovia accompagne également les collectivités pour la mise en place de solutions véhicules innovantes. Vanessa CHOCTEAU Greenovia est régulièrement sollicitée pour transposer ses savoir-faire et accompagner les collectivités. Nous élaborons des schémas d électromobilité pour aider les collectivités à déployer des infrastructures de recharge et à intégrer ce déploiement dans une nouvelle politique de déplacement.

3 Vanessa CHOCTEAU Les collectivités s interrogent sur les usages des véhicules électriques : ces véhicules sont-ils réellement nécessaires? Des formes alternatives de mobilité durable, comme le partage de véhicules, peuvent satisfaire certains usages. Si des trajets nécessitent obligatoirement un véhicule, nous devons déterminer quel type de véhicule sera le plus approprié. Les études menées par Greenovia pour le compte des constructeurs automobiles, des collectivités et des services de l État ont mis en évidence une très forte compatibilité des usages des Français avec le véhicule électrique. En effet, en France, les véhicules parcourent en moyenne moins de 20 km par trajet. Cette distance est compatible avec les capacités des véhicules électriques. Toutefois, les déplacements interdépartementaux ou interrégionaux et le transport de marchandises vont bien au-delà de cette distance moyenne et la mobilité électrique ne pourra pas toujours se soustraire aux véhicules thermiques. 2013, une année tournant pour l électromobilité Quelles sont les activités de l Avere-France? Quelles sont vos préconisations en matière de mobilité pour les villes? Une association de représentation de la filière de l électromobilité L électromobilité : une opportunité de développement économique à saisir Avec plus de 30 ans d expérience, nous constatons que la mobilité électrique franchit aujourd hui un cap. En effet, le véhicule électrique, propre et silencieux, apporte une réponse pertinente à la transition énergétique. De plus, il représente une opportunité industrielle pour la France. En effet, notre pays est le premier marché européen de l électromobilité : les industriels français sont pionniers et leaders dans le secteur du véhicule électrique. Ce secteur contribuera à la renaissance industrielle de la France. Les véhicules électriques représentent également une opportunité d augmentation du pouvoir d achat pour leurs utilisateurs : parcourir 100 km en véhicule électrique coûte 1 ou 2 euros. Face à la flambée des prix du pétrole, ces avantages, connus de longue date, prennent, une nouvelle dimension. Ainsi, tous les grands constructeurs automobiles mondiaux ont développé des modèles de véhicules électriques et proposent une offre variée aux consommateurs. Outre cette offre réelle et crédible, l autonomie des batteries correspond aujourd hui aux usages des consommateurs. En effet, les véhicules des collectivités locales parcourent en moyenne moins de 20 km par jour, les véhicules particuliers des Français, moins de 34 km par jour et ceux des Européens, moins de 60 km par jour. Or un véhicule électrique peut parcourir entre 100 et 150 km en totale autonomie. Cette solution de déplacement se développe, comme le prouve la croissance exponentielle du marché du véhicule électrique depuis Ce segment reste cependant marginal dans le paysage automobile. lyser les déplacements à réaliser pour savoir si ce mode de transport correspond aux besoins de l utilisateur. En outre, les recherches sur les batteries s intensifient. Par exemple, les batteries au lithium progressent très vite car elles sont utilisées dans plusieurs domaines d application. La croissance du marché du véhicule hybride est également exponentielle et ces véhicules reçoivent de plus en plus d électrification. Enfin, la baisse des prix des véhicules électriques et hybrides augmente les chances de croissance de ces marchés. Les élus locaux porteurs de la multimobilité de demain Qui sont les membres du Club des voitures écologiques? Quelles thématiques y sont discutées? Une politique de stationnement qui favorise les voitures écologiques Délégué général du Club des voitures écologiques Le Club des voitures écologiques rassemble des parlementaires de toutes les tendances politiques pour discuter de sujets d intérêts généraux. Depuis quatre ans, ce club nous permet de comprendre le rôle des collectivités locales dans l avenir de la voiture écologique. Dans ce domaine, le rôle des élus locaux est aussi important que celui des aides de l État. promeut auprès des élus locaux le «disque vert» qui octroi une heure et demie de stationnement gratuit pour tous les types de véhicules écologiques. Par ailleurs, nous avons proposé la mise à disposition de vélos dans les parkings pour favoriser l intermodalité des moyens de transports. Nous avons également lancé l opération de stationnement «bienvenue aux véhicules Gaz de pétrole liquéfié (GPL)» pour encourager les achats de ce type de véhicule. Les solutions véhicules sont multiples Secrétaire générale de l Avere-France Le Club des voitures écologiques soutient Créée en 1978, après le premier choc pétrolier et sous l impulsion de la Commission eu- Il y a 10 ans, alors que j étais consultant pour naturel pour véhicules, hybride, bioéthanol, toutes les motorisations (GPL, GNV Gaz ropéenne, l Avere-France est une association la Ville de Paris, j ai proposé aux sociétés électrique, etc.) et tous les concepts (petites de promotion et d information sur les véhicules électriques et hybrides. Le véhicule élec- pour les voitures de moins de 3 m. Ce concept qui participent d un mieux en matière d écolo- de parking, la mise en place d un demi-tarif voitures de moins de 3 m, auto-partage), etc. Les avantages des véhicules électriques sont trique n est donc pas nouveau même s il est est aujourd hui un véritable succès et nous gie. La politique industrielle de l État n est cependant pas toujours facile à appréhender : largement partagés, mais ce secteur évolue-t-il aujourd hui particulièrement d actualité. sommes convaincus que le stationnement est assez rapidement? Leur autonomie limitée ne Au moment de sa création, l Avere-France un levier puissant pour modifier les comportements d achat des citoyens. Cet exemple les années 2000, puis le bioéthanol, le gouver- après avoir soutenu les véhicules GPL dans freine-t-elle pas leur essor? regroupait des chercheurs, puis elle a progressivement évolué pour devenir une association de professionnels. En 2013, elle compte collectivité pour le développement du mar- électriques. Il n y a pas de solution miracle : il démontre également le rôle moteur de la nement aide actuellement les motorisations Les constructeurs ont désormais véritablement 130 adhérents qui représentent l ensemble ché des véhicules écologiques. Une voiture faut une variété d offres pour répondre aux divers besoins des utilisateurs de véhicules. lancé la production de véhicules électriques, de l écosystème de la mobilité électrique, des étant stationnée à 95 % du temps, les maires, alors que ce n était pas le cas dans les années concepteurs aux utilisateurs. Certains de ses décideurs de la politique de stationnement de Depuis quatre ans, de nombreux types de 1970, 1980 ou L offre d autonomie des batteries n est plus négligeable. Toutefois, avant membres sont ainsi des collectivités territoriales et des syndicats d énergie. positive très forte en faveur des véhicules écolo- marché de l automobile. Même Porsche lance leur commune, peuvent créer une discrimination véhicules écologiques sont disponibles sur le d opter pour un véhicule électrique, il faut anagiques. Ainsi, le Club des voitures écologiques actuellement une voiture sportive hybride. Les Le marché du véhicule électrique a totalisé autant de ventes au premier semestre 2013 que sur l ensemble de l année 2012.

4 véhicules écologiques se multiplient donc progressivement. Par ailleurs, à chaque flambée du pétrole, le véhicule électrique connaît un regain d intérêt de la part des automobilistes. Le réseau de recharge, socle du développement des véhicules électriques Le développement du véhicule électrique dépend de l installation des bornes de recharge et de son maillage territorial. Au Japon et en Californie, la montée en puissance des ventes de voitures électriques est proportionnelle à l installation des bornes. Le déploiement de ces infrastructures dépend des politiques publiques d aménagement des territoires. En France, la maille départementale semble la plus appropriée pour l installation d un réseau de recharge cohérent. Par ailleurs, les collectivités territoriales devraient plus encore concevoir d installer ces bornes car la mobilité électrique, en préservant l environnement et en protégeant la santé, présente un intérêt pour toute la société. À l heure actuelle, six départements ont déjà installé 100 à 200 bornes de recharge. Si tous les départements métropolitains se mobilisaient, bornes de recharge pourraient être installées sur l ensemble du territoire national pour amorcer la transition énergétique et le déploiement des véhicules électrique. ERDF doit être partie prenante de ce déploiement pour que l emplacement des bornes soit cohérent avec le réseau public de distribution d électricité. Par ailleurs, pour que le coût des installations ne freine pas leur déploiement, nous avons proposé à Arnaud Montebourg la création d une fondation d entreprise. Enfin, l installation d une borne de recharge doit également s accompagner d une signalétique importante pour informer les particuliers et les inciter à acheter une voiture électrique. GNV. En effet, les déchets organiques provenant des villes, comme les déchets issus des productions agricoles peuvent produire du biométhane. En outre, Général Motors a récemment lancé un véhicule hybride au GNV. Le véhicule hybride de demain ne consommera donc plus du diesel mais du biogaz. Par ailleurs, si la démarche du Grenelle de l environnement avait permis à la France de prendre une avance intellectuelle sur les États-Unis et le Japon, ces derniers nous ont aujourd hui dépassé. Ainsi Tesla vend véhicules électriques par mois et Nissan implante des usines dans le monde entier pour fabriquer et vendre des véhicules Leaf 100 % électriques. En France, les choix affichés par les pouvoirs publics en faveur des véhicules électriques ne s accompagnent pas de l installation des infrastructures nécessaires. Cette situation freine le déploiement des véhicules électriques. Par ailleurs, l auto-partage est un bon moyen de faire connaître le véhicule électrique. Le Club des voitures écologiques préconise ainsi que des voitures électriques en autopartage soient prévues dès la construction d un immeuble. Les Départements pourraient aussi devenir un opérateur important des services d auto-partage. également à lutter contre la pollution une préoccupation portée par ailleurs par la Ville de Paris, notamment par sa candidature à l appel à projet de l État concernant la mise en place d une Zone d actions prioritaires pour l air (ZAPA). Enfin, nous souhaitons développer le véhicule électrique grâce à l installation de points de recharge, au développement d Espaces logistiques urbains (ELU) et à l extension du service public de voitures électriques en libre-service, Autolib. Les points de recharge en parking La Ville de Paris dispose d une centaine de parcs de stationnement concédés. Nous nous sommes engagés, avec les concessionnaires, à installer des points de recharge publics dans ces ouvrages. Une soixantaine de parkings sont déjà équipés de prises de recharge pour les véhicules électriques (à deux et quatre roues). En parallèle, nous avons mis en place, depuis 2009, une aide à l achat de deux roues électriques pour les résidents parisiens et les professionnels. Ainsi, nous subventionnons à hauteur de 400 euros l achat d un vélo à assistance électrique, d un triporteur électrique ou d un cyclomoteur neuf. Inventer une nouvelle logistique urbaine espaces publics (par exemple, dans les parkings) pour créer des ELU destinés à optimiser la livraison des marchandises en ville. Autolib grandit Le syndicat mixte Autolib métropole regroupe 57 collectivités dont la Ville de Paris. En novembre 2013, nous lancerons le déploiement de 700 nouvelles stations Autolib dans tous les arrondissements de la capitale. Elles s ajouteront aux 400 stations déjà existantes. Ce service de partage de véhicules électriques compte plus de abonnés (dont abonnés annuels) et plus de 2 millions d utilisateurs dont le trajet moyen est de 10 km. Depuis sa mise en service en décembre 2011, plus de 20 millions de km ont été parcourus en Autolib. De plus, dans le cadre de notre politique de mise à disposition de l espace public pour le véhicule électrique, nous avons commandé au groupe Bolloré, gestionnaire d Autolib, d équiper la moitié des stations Autolib de bornes publiques de recharge afin de constituer l amorce d un réseau public de recharge de véhicules électriques. Les perspectives La Ville de Paris s engage à renforcer l accès La mobilité électrique à Paris : Le volume de marchandises échangées à à la recharge électrique publique. Nous prévoyons ainsi d installer 700 points supplémen- actualité et perspectives Paris atteint chaque année 30 millions de tonnes, dont 90 % transitent par la route. Face taires de recharge sur la voirie, notamment à l ampleur de ce phénomène, nous avons mis sur les zones de livraisons balisées en jaune. Quelles sont les actions menées par le pôle en place une charte de bonnes pratiques avec Ce projet fera prochainement l objet d un appel mobilité électrique de la Ville de Paris? les professionnels, qui se transforme actuellement en charte de projet : le Maire de Paris place, avant la fin de l année 2013, une aide à d offres. La Ville de Paris mettra également en signera très prochainement avec l ensemble l achat de véhicules électriques pour les taxis Responsable du pôle mobilité électrique de la Ville des professionnels du secteur logistique parisiens et inaugurera, le 16 octobre 2013, de Paris (chargeurs, transporteurs, etc.) des projets une nouvelle ligne de bus électrique. Le pôle mobilité électrique intervient de d actions pour améliorer les livraisons intraurbaines. Le soutien au dernier kilomètre de Échanges avec la salle façon transversale pour implanter le véhicule électrique dans la ville. La politique de la Ville livraison fait, par exemple, partie de ces actions. Cette mesure, pilotée par Marc Teyssier Lyonel GILLI, Responsable du projet d Énergies de Paris s inscrit dans un rééquilibrage du Quelles mesures en faveur des voitures écologiques sont prises à l étranger? transport public, vélos, piétons, etc. Ainsi, livraison propres dans les centres-villes. (SIEEDV) partage de la voirie entre tous les usagers : d Orfeuil, vise à développer des modes de Vienne - Syndicat des énergies de la Vienne depuis sa création, le Vélib totalise plus de Ainsi, chaque année, 1 million de colis sont livrés Le SIEEDV a répondu à l Appel à manifestation 200 millions de locations. En outre, plusieurs grâce à une flotte de triporteurs électriques, d intérêt (AMI) national de l Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (ADEME) En Italie, le GPL et le GNV se développent espaces de voiries ont été piétonnisés afin de alors qu auparavant, ces livraisons étaient beaucoup. En France, nous pourrions également favoriser le développement de la filière celle-ci a diminué de 25 %. Cette politique vise municipalité met également à disposition des charge sur le domaine public pour le compte réduire la circulation automobile. En dix ans, effectuées en véhicules thermiques. La pour la mise en place d infrastructures de re

5 L AMI de l ADEME, lancé en janvier 2013, permet Nous réfléchissons aux modalités de facturation aux collectivités d obtenir 50 % de subventions à mettre en place. Notre objectif n est pas de pour le déploiement des infrastructures. Sur le facturer le coût de l énergie mais celui du service territoire de Séolis, ce montant est complété L élu, acheteur public, doit être exemplaire et La mobilité électrique n est pas un sujet public de recharge. La Ville de Paris acquerra en par une subvention de 20 % de la Région Poitou- doter sa collectivité d une flotte de véhicules clivant : elle rassemble les élus de toutes les biens propres les équipements de recharge dans Charentes. Le reste à charge pour nos collectivités locales est donc de 30 %. levier. On estime ainsi que les flottes de véhi- électriques. De cette façon, il crée un effet de familles politiques. le cadre d un marché public. À ce titre, nous espérons bénéficier d aides de l ADEME. Toutefois Par ailleurs, pour financer le fonctionnement et cules de service représentent 30 % des ventes ces équipements constituent un investissement l exploitation des bornes de recharge, nous mettrons en place un tarif forfaitaire, car la gratuité bornes de recharge peuvent se partager de véhicules électriques neufs. De plus, les La mobilité électrique intéresse-t-elle ERDF? important pour la Ville qui finance le matériel, les travaux d installation et de maintenance, la fourniture d énergie, etc. Nous envisageons donc de de recharge installée pour les véhicules des Les réseaux publics de distribution d électri- n est pas envisageable. comme se partagent les véhicules. La borne Michel DERDEVET, Secrétaire général d ERDF facturer ce service. Cependant, aujourd hui, une Vanessa CHOCTEAU employés municipaux doit être à la disposition cité doivent faciliter l atteinte de l objectif de quarantaine de bornes de recharge, installées Un véhicule électrique est rentable à partir d une de l entreprise voisine. Les nouvelles technologies doivent nous permettre de mutualiser Chaque étape du déploiement des véhicules 2 millions de véhicules électriques d ici dans les années 2000, bénéficient d un stationnement et d une recharge gratuite. La Poste, il y a six mois, cette distance était de le réseau de bornes de recharge entre les sec- électriques doit tenir compte de ses impacts certaine distance parcourue. Par exemple, à Le groupe Bolloré avait établi un tarif forfaitaire 55 km par jour. Ce seuil varie cependant en foncteurs public et privé. Ce nouvel écosystème sur les infrastructures d électricité existantes. de 15 euros par mois pour accéder aux bornes nécessite un dialogue entre les différents acteurs de la mobilité électrique, qu ils soient pour la recharge des véhicules aura un impact Par exemple, le soutirage massif d électricité de recharge installées dans les stations Autolib. Nous avons jugé cette tarification inadaptée, publics ou privés. certains sur les réseaux. Le positionnement elle a donc été supprimée et remplacée par un Pour ma part, je ne suis pas favorable à la des bornes de recharge ne peut donc pas se tarif de 1 euro par heure de charge (plafonné à gratuité du stationnement pour les véhicules faire au hasard, mais doit être optimisé afin cinq euros). Nous souhaitons que ce service soit électriques, mais au disque vert et aux places de combiner les usages au mieux des intérêts accessible à tous, incitatif mais pas gratuit. réservées aux véhicules électriques en centreville. encore être approfondie. publics. Cette réflexion est engagée mais doit Jean-Yves ROSSIGNOL Par ailleurs, de plus en plus d ELU s installent Par ailleurs, le déploiement du véhicule électrique doit intégrer l intelligence numérique. À Le tarif de 1 euro par heure de chargement (soit à l entrée des villes pour livrer des marchandises en petits véhicules électriques dans le ce titre, Carlos Ghosn explique que les voitures environ 20 km de parcours) se rapproche du prix du litre d essence. centre. En Ile-de-France, autour du périphérique, de nombreuses entreprises disposent possédant des fonctionnalités dépassant le du futur proche seront des outils connectés de parkings vides entre 5 et 8 heures du ma- cadre du seul transport. La révolution à enga- Cette tarification est proposée par l opérateur de nos collectivités adhérentes. Ces dernières nous interrogent sur l économie de ce système. En moyenne, les véhicules de service parcourent moins de 20 km par trajet, or cette distance est insuffisante pour atteindre le seuil de rentabilité d un véhicule électrique. Nous avons parlé de la qualité de l air, mais peu des aspects économiques. En outre, le prix de recharge de 1 à 2 euros pour 100 km, soit environ 10 centimes / kwh, est le prix payé pour une recharge à domicile et non sur la voirie. Comment rentabiliser les infrastructures de recharge du domaine public? Par ailleurs, le projet de diminution du bonus sur les véhicules électriques sera-t-il adopté? Florent COLIN, Directeur général de la Régie du syndicat électrique intercommunal du Pays Chartrain (RSEIPC) La recharge des véhicules électriques en borne publique est-elle facturée à l utilisateur? d Autolib dans le cadre de son modèle financier. La Ville de Paris réfléchit à une tarification plus attractive pour les points publics de recharge (en dehors des stations Autolib ). Les recharges de véhicules électriques ont lieu à plus de 90 % au domicile ou sur le lieu de travail. L importance du coût de la recharge publique dans la décision d achat d un utilisateur de véhicule électrique est donc minime. La recharge publique sert surtout à rassurer les citoyens, angoissés par les capacités d autonomie des véhicules. Ces bornes serviront à augmenter l autonomie d un véhicule et par là même, à augmenter les capacités de déplacement de l utilisateur. Le choix du modèle économique de déploiement des infrastructures dépendra du coût des investissements, des amortissements, de fonctionnement, etc. tion des usages, des types de véhicules, de la topographie des parcours, de la charge emportée, etc. De nombreux paramètres sont à prendre en compte. Dans les années 1990, des verrous psychologiques freinaient l essor des véhicules électriques. Aujourd hui, les professionnels ont désamorcé ces craintes, mais le manque d information sur le comportement et le coût du véhicule électrique freine encore les acheteurs potentiels. Le discours sur les infrastructures est compliqué, pour clarifier le sujet, nous devons nous interroger sur le coût complet d un véhicule électrique. Nous pouvons par ailleurs augmenter la rentabilité des véhicules électriques en étudiant plusieurs plans d affaires en utilisant, par exemple, la capacité de partage d un véhicule. Comment un maire procède-t-il pour transformer ses promesses de déploiement de véhicules électriques en réalité? tin, horaire qui correspond à l activité des ELU. Ces espaces devraient donc être mutualisés : les pouvoirs publics doivent s adresser aux entreprises pour trouver des synergies. Les véhicules Autolib peuvent être rechargés dans certaines villes de la petite couronne. Comment se sont déroulées les négociations avec des maires n appartenant pas à la même famille politique que le maire de Paris? La mise à disposition en libre-service de véhicules électriques était une décision audacieuse du maire de Paris. Les collectivités voisines adhérentes, au nombre de 27 au début du projet, sont 57 en Les collectivités adhèrent aujourd hui à une mobilité écologique et donc viennent spontanément à Autolib. Nous avons donc autorisé l opérateur à étendre son périmètre à l unité urbaine de Paris qui comprend 412 collectivités.

6 ger doit donc rassembler tous les acteurs de la mobilité mais aussi ceux du secteur numérique. Thierry MEIGNAN, Green Park Solution Green Park Solution a développé une solution de paiement innovante pour l accès aux bornes électriques. Quid de l interopérabilité aujourd hui? Patrick VIAL, Directeur développement transports chez Spie Sud Ouest Comment mobiliser les Autorités organisatrices de transport (AOT) sur la mobilité électrique? Alban RAFFRAY, Responsable Qualité-Sécurité du Syndicat départemental d énergies du Calvados (SDEC Énergie) Tout d abord, un élu qui souhaite développer l écomobilité sur sa commune peut s adresser à son syndicat d énergie. Ce dernier a un rôle important à jouer dans le déploiement des véhicules électriques car d une part, la loi lui autorise cette compétence et d autre part, la notion de cohérence territoriale est importante pour toutes les questions liées à la mobilité. Par ailleurs, si les collectivités s engagent dans des démarches isolées, les systèmes mis en place sur les territoires risquent de ne pas être interopérables. Le rôle fédérateur du Département est donc important. Ensuite, le véhicule électrique est aussi bien adapté au milieu rural qu au milieu urbain. Enfin, le SDEC Énergie préfère aider les collectivités à financer le fonctionnement des bornes plutôt que leur installation car, compte tenu des différentes aides publiques, leur reste à charge correspond à environ 20 % de l investissement. La Région Poitou-Charentes a souhaité coordonner le projet AMI sur les quatre départements de son territoire. La notion d interopérabilité, même si elle n existe pas clairement dans l AMI dont l objectif est de déployer rapidement de nombreuses bornes de recharge, est néanmoins présente dans notre projet électrique départemental. Nous discutons également de cette interopérabilité avec les départements limitrophes. (SCoT), les plans de déplacements, les stratégies urbaines, la topographie, la démographie, etc. : toutes ces politiques entrent en ligne de compte pour mener à bien l interopérabilité des infrastructures entre les territoires. En outre l installation des infrastructures de recharge doit rester cohérente avec les politiques des villes. Par exemple, à Grenoble, les bornes de recharge n ont pas été installées en centre-ville car depuis dix ans, la politique de la ville y privilégie les transports en commun. Sur d autres territoires, nous observons une dissociation entre les zones fortement urbanisées et les zones rurales. En effet, dans certains cas, la mobilité électrique dans les villes accentue le déséquilibre entre les zones urbaines et rurales pour l accès à la mobilité. Nous devons opérer un rééquilibrage car la mobilité rurale est nécessaire. La mise en place de ce nouveau système de mobilité demande une concertation entre les AOT, le monde de l automobile et le monde de l énergie. Les infrastructures de recharge doivent être communicantes : c est la condition sine qua non pour un développement intelligent, harmonisé et efficace des véhicules électriques. L intégration de smart technologies permet la gestion intelligente de la charge par rapport au réseau, l appropriation des opportunités de recharge offertes par les énergies renouvelables et la gestion de l interopérabilité. Les élus peuvent se tourner vers l Avere- France pour accompagner leurs projets de mobilité durable. En outre, nous publierons prochainement un guide de l électromobilité à l usage des collectivités territoriales. Nous organisons également, chaque année depuis 2010, les trophées des collectivités et des syndicats d énergie électromobiles. Les lauréats de ce concours intègrent le cercle clé des collectivités électromobiles qui se réunit bimestriellement pour échanger sur leurs bonnes pratiques. Quand l électromobilité prendra-t-elle réellement son essor? dans l électromobilité pour faire de la communication. Ce greenwashing a cessé. Aujourd hui, il existe un marché pour les véhicules électriques. En effet, 30 % des ménages français possèdent deux voitures et au moins une des deux pourrait être électrique. L AMI de l ADEME, doté de 50 millions d euros, est sollicité par les Départements, ce qui est un signe. Toutefois, la soudaine suppression de la prime GPL est un avertissement : les mesures de l État en faveur des véhicules électriques ne seront pas éternelles! Toutefois, si les infrastructures de recharge se déploient, les ventes de véhicules décolleront. Les consommateurs comprendront rapidement que l intérêt économique des véhicules électriques s ajoute à leur confort d utilisation (moteur silencieux). Enfin, on note que les AOT sont entrées dans le Club du dernier kilomètre de livraison. Quand elles deviendront les «autorités de la mobilité durable», elles acquerront la compétence du stationnement dans les agglomérations. Projet de motion relatif au développement des infrastructures de recharge des véhicules biognv Jean BESSON Nous avons vu lors de cette table ronde tout l enjeu pour les collectivités, et la Collectivité de manière plus générale, de s engager vers la mobilité durable et en particulier, le déploiement des véhicules électriques et des infrastructures de recharge. La directive européenne de 2009 encourageait les États membres à atteindre 10 % d énergies renouvelables dans les carburants. Le véhicule électrique et le déploiement des bornes de charge ont fait l objet de nombreuses discussions, expérimentations et de mesures concrètes qu il convient bien entendu de poursuivre. Mais, elles pourraient être étendues sous une forme adaptée, au biogaz véhicule qui ne bénéficie d aucun soutien spécifique, ce qui est paradoxal puisque ce biocarburant présente des avantages environnentaux, sanitaires et économiques. Nous vous proposons donc, au-delà de nos échanges sur l électromobilité, une motion pour organiser également, en complément et en tant que de besoin, le développement des infrastructures de recharge des véhicules alimentée en biognv dans l objectif d accroître la part des véhicules propres sur notre territoire. Ainsi, Vu l article L du Code Général des Collectivités Territoriales qui laisse aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale, la possibilité d ériger en véritable service public, la création, l entretien et l exploitation des infrastructures de charge nécessaires à l usage de véhicules électriques ou hybrides rechargeables ; Vu l importance de la mission «HIRTZMAN» de déploiement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables qui donne toute son importance au sujet de la charge et des bornes à développer sur le territoire ; «Les collectivités adhérentes de la FNCCR, réunies ce jour en congrès à Montpellier, demandent donc l extension législative de cette compétence de la loi L pour le gaz véhicule, couplée à un plan de développement des infrastructures de charge des véhicules au biogaz, afin de permettre au biognv de se développer plus rapidement et de réduire ainsi la consommation de carburants fossiles et les émissions de CO 2 en proposant une offre complémentaire aux véhicules électriques.» En l absence d opposition et d abstention, la motion est adoptée. Vanessa CHOCTEAU Il y a quelques années, les élus se lançaient Les Schémas de cohérence territoriaux

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

Cher(e)s ami(e)s, Conseil régional 57, rue de Babylone 75359 Paris cedex 07 SP Tél. : 01 53 85 53 85

Cher(e)s ami(e)s, Conseil régional 57, rue de Babylone 75359 Paris cedex 07 SP Tél. : 01 53 85 53 85 Intervention de Pierre Serne, Vice-président en charge des transports et des mobilités Rapport Nouveaux Véhicules Urbains (NVU) du 13 février 2014 Cher(e)s ami(e)s, Le rapport concernant les Nouveaux Véhicules

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Mai 2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Contexte L Etat s est positionné en faveur du véhicule électrique suite notamment

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Résumé : Cette note aborde l organisation de nos futurs modes de déplacement et de consommation par le développement

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2015 DVD 168 Développement des services de véhicules partagés à Paris. Conventions d occupation du domaine public pour l attribution des stations en voirie PROJET

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

TABLE-RONDE 2 : RETOURS D EXPERIENCE D UTILISATEURS Vision d une Entreprise

TABLE-RONDE 2 : RETOURS D EXPERIENCE D UTILISATEURS Vision d une Entreprise TABLE-RONDE 2 : RETOURS D EXPERIENCE D UTILISATEURS Vision d une Entreprise Alain LOISON Michel MARIURANO Valérie ROQUES Vision d une Collectivité Jean CAPDEVILLE Vision d un Commerçant Eric MACKOWIAK

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

Un Club de parlementaires pour développer le mix énergétique et le bioéthanol

Un Club de parlementaires pour développer le mix énergétique et le bioéthanol Le 7 décembre 2010 Marc Teyssier d Orfeuil, Délégué général du CVE Directeur général de l agence Com Publics Un Club de parlementaires pour développer le mix énergétique et le bioéthanol Qui sommes nous?

Plus en détail

Congrès du gaz. "le biométhane : une énergie renouvelable au cœur des territoires" Valérie BORRONI : Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001

Congrès du gaz. le biométhane : une énergie renouvelable au cœur des territoires Valérie BORRONI : Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001 Congrès du gaz "le biométhane : une énergie renouvelable au cœur des territoires" Valérie BORRONI : Rhônalpénergie-Environnement Agence de l énergie et de l environnement en Rhône-Alpes (association Loi

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015 28 Septembre 2015 FISCALITÉ Au regard de la fiscalité on peut répartir les véhicules en trois catégories: Les voitures particulières (68,5 % des immatriculations flottes) qui sont très contraintes en France

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules)

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) La date limite de remise des réponses est fixée au 27 février 2012. Toute

Plus en détail

1 DISPOSITIF D AIDES AUX PROFESSIONNELS

1 DISPOSITIF D AIDES AUX PROFESSIONNELS PLAN ANTI-POLLUTION DE LA VILLE DE PARIS Anne Hidalgo, Maire de Paris, a présenté un plan de lutte contre la pollution liée au trafic routier. Il se traduit notamment par une série de mesures incitatives.

Plus en détail

N 25 juin 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/6

N 25 juin 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/6 N 25 juin 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/6 ACTUALITES 10 conseils pour simplifier l achat public...... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le PNAAPD?...3 R E G L E M E N T A T I O N Sur qui porte l obligation

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Les véhicules électriques pour les flottes : attrayant?

Les véhicules électriques pour les flottes : attrayant? Les véhicules électriques pour les flottes : attrayant? Conclusions de la Plateforme Belge sur les Véhicules électriques, Be.eV#2, Bruxelles, le 17 janvier 2011. Deux types de flottes sont ici visées :

Plus en détail

Energie. Nouvelle donne pour les collectivités et les usagers

Energie. Nouvelle donne pour les collectivités et les usagers Energie. Nouvelle donne pour les collectivités et les usagers Journée s Portes Ouvertes 1 er et 2 octobre 2015 PAGE 1 UNE LOI RÉCENTE.. La loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte promulguée

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Une Métropole exemplaire en matière d électromobilité

Une Métropole exemplaire en matière d électromobilité Mercredi 14 octobre 2015 Une Métropole exemplaire en matière d électromobilité Depuis 2010, la Métropole Rouen Normandie mène une politique ambitieuse de soutien au développement de l électromobilité sur

Plus en détail

Région Bretagne Auto-mobilité et intelligence territoriale L équation gagnante pour la Banque (exemple)

Région Bretagne Auto-mobilité et intelligence territoriale L équation gagnante pour la Banque (exemple) Région Bretagne Auto-mobilité et intelligence territoriale L équation gagnante pour la Banque (exemple) 1 Notre dessein Caractériser la liaison entre stratégie d activités et stratégie de mobilités grâce

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Véhicules Électriques

Véhicules Électriques INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR Véhicules Électriques Votre éco-mobilité à la carte Les Enjeux de la mobilité électrique : climatiques, économiques et sociétaux Les entreprises et les collectivités adoptent

Plus en détail

DELIBERATION N CR 14-14

DELIBERATION N CR 14-14 1 DELIBERATION N DU 13 FEVRIER 2014 POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DES NOUVEAUX VEHICULES URBAINS LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU Le Code Général de Collectivités Territoriales et

Plus en détail

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS Il y a trois ans, Paris lançait le premier service au monde de véhicules électriques en partage. En quelques années, cette petite révolution en matière de mobilités urbaines

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois Grenoble, le 15/01/2015 DOSSIER DE PRESSE Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois 1. L autopartage : un mode de déplacement économique, pratique, et écologique... 2 Le concept... 2 Comment

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011 Table des matières Contexte et objectifs de l étude 1. Description de l échantillon 2. Caractéristiques de la flotte 3. Analyse des habitudes

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS présenté par Marc LEURETTE COMMISSION N 3 Infrastructures de transport, environnement, énergies SEANCE PLENIERE

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 INVESTISSEMENT TERRITORIAL INTÉGRÉ POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période 2014-2020

Plus en détail

Signature «Contrat Objectif Territorial»

Signature «Contrat Objectif Territorial» Dossier de presse 19 novembre 2015 Signature «Contrat Objectif Territorial» Limoges Métropole s engage avec l ADEME CONTACTS PRESSE Hélène VALLEIX Communauté d agglomération Limoges Métropole helene_valleix@agglo-limoges.fr

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Carte bretonne des déplacements KorriGo s étend à toute la Bretagne

Carte bretonne des déplacements KorriGo s étend à toute la Bretagne Carte bretonne des déplacements KorriGo s étend à toute la Bretagne Avec plus de 250 000 cartes émises à ce jour, la carte multimodale KorriGo - lancée en 2006 - est entrée dans le quotidien des utilisateurs

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité LA voiture électrique en toute simplicité : 06 27 59 40 62 ou 03 23 98 32 04 : SARL au capital de 300 - RCS VERVINS 479719510 Sommaire 1. contexte général. 2. historique de notre démarche. 3. Questions/réponses

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique

Plus en détail

SE DÉPLACER PLUS VERT

SE DÉPLACER PLUS VERT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com PROFESSIONNELS SE DÉPLACER PLUS VERT N 4 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 3 Pourquoi opter pour des véhicules moins

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data

Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data Dossier de presse Mardi 23 juin 2015 1 Sommaire Edito de Jean-Louis Missika 3 Paris bâtit un programme stratégique

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu MOBILITÉ 2014 Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu ASSURER LA MOBILITÉ DE DEMAIN L ACA ET LA FIA DEMANDENT AUX DÉCIDEURS EUROPÉENS : d assurer le développement cohérents de la «voiture connectée»,

Plus en détail

Conférence en ligne. La loi de transition énergétique : quels impacts sur les documents d urbanisme? Jeudi 24 septembre 2015

Conférence en ligne. La loi de transition énergétique : quels impacts sur les documents d urbanisme? Jeudi 24 septembre 2015 Conférence en ligne La loi de transition énergétique : quels impacts sur les documents d urbanisme? Jeudi 24 septembre 2015 Jean-François Piedagnel Directeur Général www.legilocal.fr Septembre 2015 2 Conçu

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

La mobilité urbaine: Historique

La mobilité urbaine: Historique MOBILITE La mobilité urbaine: Historique En France, l évolution de la mobilité est due notamment à l essor r de la maison individuelle et au développement de la consommation: La vague de l exode rural

Plus en détail

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT Encore sous le choc de votre dernier plein d essence à 85$? Frustrés par notre hiver de pluie et de

Plus en détail

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable DOSSIER DE PRESSE 24 novembre 2015 La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable Sommaire La mutualisation de l espace logistique urbain

Plus en détail

Comité de Pilotage du 21 septembre 2015

Comité de Pilotage du 21 septembre 2015 Comité de Pilotage du 21 septembre 2015 Réseau départemental d infrastructures de charge pour véhicules électriques et hybrides ----- 4 eme réunion du COPIL Sommaire 1) Information sur l avancement du

Plus en détail

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE 1. Exposé des motifs - Problématique Dans le contexte de crise économique et de profondes

Plus en détail

UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008

UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008 22 & 23 janvier 2008, Skhirat, Maroc UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008 Marc le Tourneur, Directeur Général SOMMAIRE 1. L ORGANISATION DES DEPLACEMENTS

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation N 2015-019 OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation Par délibération du 20 janvier 2015, il a été décidé de lancer une consultation d entreprises pour la modernisation

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Appel à Projets. Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique

Appel à Projets. Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique Appel à Projets Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique Novembre 2012 1- Contexte général Parce que la région Nord-Pas de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE Paris, 13 décembre 2011 DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre Syndicat Départemental d Energie et d Equipement du Finistère Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre 24 JUIN 2014 SOMMAIRE Le SDEF Le marché de l électromobilité

Plus en détail

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Démarche innovante mobilité Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Frédéric CHASTANIER Responsable «ingénierie Ville Durable» Grand Nancy Laurent DUPONT

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Révisée (2015-2020 Projet) CTE - 043M C.P. - Développement durable révisée 2015-2020 Déposé par Communauto Février 2015 Communauto : une

Plus en détail

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS 3D ÉNERGIES et déplacements Management et mobilisation des salariés édition 2014 Liens avec le territoire Le plan d actions Fédérateur d énergies Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS

Plus en détail

L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007

L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007 L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007 RABAT JOURNEE D ETUDE DU 27 NOVEMBRE 2007 Marc le Tourneur Directeur Général de TaM SOMMAIRE

Plus en détail

Le Conseil général de l Isère lance

Le Conseil général de l Isère lance Dossier de presse Le Conseil général de l Isère lance Une première en France Contact Presse : Loubna Bouhrizi Attachée de Presse Conseil général de l Isère Hôtel du Département - 7, rue Fantin Latour 38000

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial

Plan Climat Energie Territorial Plan Climat Energie Territorial Atelier 2 «Déplacements, transport de marchandises» Compte-rendu 02 avril 2013 Mairie de Saint Marcel lès Valence Table des matières 1 Participants...2 2 Réflexions en groupes...5

Plus en détail

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Usages partagés de la voiture dans les PDE Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Depuis 100 ans Le pétrole Des caractéristiques très élevées (densitéénergétique en volume) Très haute technologie

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE «Le numérique au service des territoires» Une démarche pour stimuler l innovation «La meilleure façon de prédire l avenir est de l inventer» Alain Kay, pionnier de

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports Gilles DURAND, Secrétaire Général de l AFGNV 26 septembre 2013 1 L Association Française du Gaz Naturel Véhicules fédère les acteurs du GNV

Plus en détail