Livre. blanc. Archivage d'entreprise: au-delà de l' . Mai Ce livre blanc ESG est parrainé par Symantec et distribué sous licence ESG.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livre. blanc. Archivage d'entreprise: au-delà de l'e-mail. Mai 2014. Ce livre blanc ESG est parrainé par Symantec et distribué sous licence ESG."

Transcription

1 Livre blanc Archivage d'entreprise: au-delà de l' Par Jason Buffington, analyste senior ; et Monya Keane, analyste de recherche Mai 2014 Ce livre blanc ESG est parrainé par Symantec et distribué sous licence ESG.

2 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 2 Table des matières Introduction : L'archivage d'entreprise ne concerne pas simplement les s... 3 Intérêt de l'archivage pour les entreprises... 3 Optimisation des performances... 3 Optimisation de l'empreinte... 4 Quand peut-on véritablement parler l'archivage?... 5 Changements anticipés pour les processus d'archivage... 6 Conformité réglementaire, conformité informatique... 6 Investigation informatique (e-discovery)... 7 Suppression... 8 Valeur métier de l'archivage... 9 Exploiter le «potentiel positif de l'archivage» pour trouver des financements Symantec Enterprise Vault Enfin, toute la vérité Toutes les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Les informations figurant dans cette publication proviennent de sources qu'esg (Enterprise Strategy Group) considère comme fiables, mais ESG n'offre aucune garantie quant à leur exactitude. Cette publication peut comporter des informations relatant les opinions propres à ESG et susceptibles de changer occasionnellement. Enterprise Strategy Group, Inc. détient les droits de cette publication. Toute reproduction ou diffusion intégrale ou partielle, que cela soit sur copie papier ou au format électronique ou autre, destinée à une personne non autorisée à la recevoir, sans l'accord expresse d'enterprise Strategy Group, Inc., est une violation de la loi américaine relative au copyright, qui est passible de poursuites pouvant entraîner des dommages-intérêts et, le cas échéant, une condamnation pénale. Si vous avez des questions, contactez le service de relations clientèle d'esg (ESG Client Relations) au numéro suivant :

3 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 3 Introduction : L'archivage d'entreprise ne concerne pas simplement les s Pour un certain nombre de professionnels de l'informatique, l'archivage concerne essentiellement les s et sert principalement à assurer la conformité réglementaire. Rien ne saurait être plus éloigné de la vérité. En tant que processus de gestion des données, l'archivage présente un large éventail d'avantages opérationnels, allant bien audelà des seuls impératifs de conformité réglementaire. Ajoutons que d'autres types de données (fichiers et enregistrements de base de données, en particulier) peuvent bénéficier autant, sinon plus, que les s de la mise en place d'un processus d'archivage robuste. Intérêt de l'archivage pour les entreprises Le terme «archives» revêt aujourd'hui au moins trois définitions pour les informaticiens (ces différentes définitions reflétant des considérations qui pourront être d'ordre tactique ou stratégique), à savoir : «Archivage = stockage sur bande.» Les professionnels de la sauvegarde de données auront vraisemblablement déjà entendu la formule «on sauvegarde sur disque, et l'on archive sur bande» En d'autres termes, le disque serait un support de récupération rapide et granulaire, tandis que la bande permettrait la conservation des données à long terme. Cette définition est sans doute correcte sur un plan strictement technique, mais elle n'est plus tout aussi valide aujourd'hui qu'elle ne pouvait l'être il y a quelques encore années. «Archivage = nettoyage/migration.» Les informaticiens associent également la notion d'archivage à la tâche consistant à extraire les données anciennes ou devenues inutiles, qui seront ensuite transférées depuis les baies de production coûteuses vers des supports de stockage dont l'exploitation revient moins chère. Cette activité permet de réduire le fardeau exercé par ces données stagnantes sur le stockage primaire, de manière à libérer ces capacités pour accommoder des données plus récentes ayant un impact métier plus important. La suppression des données anciennes et inutilisées de l'infrastructure de stockage primaire permettra en outre d'améliorer les performances des serveurs de production sur le plan de la mise en cache. Cela permet également d'améliorer l'environnement de sauvegarde, dans la mesure où il n'est plus nécessaire de sauvegarder en permanence des données qui n'évoluent plus. Le nettoyage des données est assurément une tâche importante, mais il ne saurait justifier à lui le déploiement d'un système d'archivage dans une entreprise. «Archivage = conservation des données.» Nous touchons ici à une définition plus exacte : l'archivage consiste en effet à assurer la conservation des données (au lieu de simplement les nettoyer et pour les transférer vers un autre emplacement). Notons que cette définition n'exclut pas nécessairement les deux premières : elle présente simplement l'avantage de souligner plus clairement la véritable valeur de l'archivage pour l'entreprise. La bande a un rôle à jouer dans la conservation à long terme. Le nettoyage et la migration sont des pratiques importantes en matière d'archivage. Mais ces deux points ne permettent pas d'expliquer, en eux-mêmes, pourquoi l'archivage est indispensable. Optimisation des performances L'INTÉRÊT DE L'ARCHIVAGE dépasse le simple cadre de la conformité. Et les organisations IT doivent étendre leurs pratiques d'archivage au-delà de leurs messageries . D'une façon ou d'une autre, la performance de la structure de stockage sous-jacente aura nécessairement une incidence sur la plupart des applications. Une performance de stockage médiocre exercera une contrainte, tandis qu'une stratégie d'archivage adéquate permettra presque certainement d'améliorer la performance du stockage primaire. et, par ricochet, celle des applications. Pour certaines applications, les améliorations de performance sont même substantielles, dans la mesure où les données qu'elles génèrent/utilisent sont nettoyées de façon plus régulière, tandis que les données stagnantes sont

4 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 4 supprimées. Ajoutons, bien entendu, que si les données stagnantes ne sont plus conservées sur l'infrastructure de stockage de production, elles finiront par être également retirées du stockage secondaire (dédié à la sauvegarde), dont la performance se trouvera par conséquent également améliorée. La copie des données est une tâche de «préservation», tandis que le déplacement des données est une tâche de «nettoyage». La figure 1 illustre la prévalence des pratiques de copie de données par rapport à la migration, et laisse apparaître une diversité quelque peu déroutante des approches et pratiques. Plus de la moitié des informaticiens sondés par ESG (63 %) indiquent qu'ils déplacent leurs données. 1 Figure 1. Quel type d'archivage votre entreprise pratique-t-elle? Parmi les énoncés suivants, lequel reflète le mieux le processus généralement employé par votre entreprise pour le stockage à long terme de ses informations? (pourcentage de répondants, N = 353) Ne sait pas 1% Nous faisons simplement une copie des données, puis nous les conservons à long terme 36% Nous transférons les données des systèmes primaires/de production vers les systèmes secondaires/tertiaires 63% Source: Enterprise Strategy Group, Par ailleurs, lorsque ESG demande à des informaticiens comment ils optimisent l'empreinte globale de leurs infrastructures de stockage primaires/secondaires/tertiaires, les trois réponses les plus fréquemment citées révèlent que le nettoyage du stockage n'estpas la méthode d'optimisation la plus courante. Les résultats de l'enquête indiquent en effet que 61 % des répondants ont recours à la compression de données sur le stockage primaire ; 53 % au nettoyage des données : et 50 % à la hiérarchisation des données au sein de l'environnement. Si de telles mesures sont tout à fait acceptables sur le plan opérationnel, elles restent toutefois insuffisamment complètes si l'on se place dans la stricte perspective de l'archivage. Optimisation de l'empreinte La hiérarchisation des données consiste essentiellement à transférer les informations les plus anciennes de la baie de disques vers une architecture de stockage moins coûteuse. Il n'est pas nécessaire de disposer de produits entièrement distincts ou de mettre en place des politiques spécifiques pour effectuer une telle opération. On peut en fait considérer que la hiérarchisation est une méthode «paresseuse» pour réduire l'empreinte informatique. Une telle approche revient tout simplement à améliorer l'organisation du stockage dans les baies de disque. À terme, pourtant, même les structures de stockage les moins chères finiront par se remplir. La plus grande lacune de 1 Source : ESG Research Report, Backup and Archiving Convergence Trends, avril Tous les graphiques et statistiques présentés dans ce livre blanc sont issus de ce rapport de recherche ESG.

5 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 5 cette approche reste toutefois le fait qu'elle ne permet pas d'atteindre un objectif essentiel du nettoyage : la préservation. Les recherches conduites par ESG montrent que les entreprises qui nettoient leurs données sont celles qui parviennent à optimiser de façon notable leur empreinte : 26 % des répondants indiquent qu'ils constatent une amélioration des performances de leur stockage primaire et de leurs applications, et 23 % rapportent une réduction de la consommation des capacités de stockage primaire (les plus onéreuses). Les autres avantages cités par les entreprises qui transfèrent leurs données à des fins de conservation/référence à long terme incluent notamment l'amélioration de l'environnement de sauvegarde (12 %), la réduction des capacités de sauvegarde (11 %), et même la réduction de la consommation d'électricité et de ressources de refroidissement par les systèmes de stockage primaire (5 %). Les bénéfices de cette approche pour l'infrastructure de stockage primaire ont eux-mêmes un impact positif sur les applications. Les bénéfices pour le stockage primaire sont également liés au fait que les données qui y sont détenues sont nettoyées de façon plus régulière. Quand peut-on véritablement parler l'archivage? Ainsi que nous l'avons précédemment mentionné, bon nombre d'informaticiens tendent à restreindre l'archivage au stockage sur bande et aux activités liées à la migration (soit, dans ce cas, le nettoyage visant à purger les données anciennes ou inutilisées). Pourtant, si l'on veut expliquer de la façon la plus utile et la plus précise en quoi consiste une «véritable structure archivage», on doit aborder la création et l'utilisation d'une structure de rétention. On ne peut en effet véritablement parler d'archivage que lorsqu'une entreprise stocke ses données en fonction de leur contenu ou de leurs attributs (en se basant par exemple sur l'intérêt d'un fichier pour un processus métier ou sur la classification d'un du point de vue réglementaire), plutôt que sur des critères arbitraires tels que la date de création ou le dernier accès. On ne peut véritablement parler d'archivage que lorsque les données sont gérées de manière rationnelle, selon des modalités similaires à celles qui sont appliquées pour le traitement des documents papier destinées à être conservés à long terme. Ainsi par exemple, les entreprises préservaient des copies papier de leurs documents financiers les plus importants en respectant des normes de qualité beaucoup plus rigoureuses que pour la conservation des factures courantes, des vieux menus de la cafétéria ou d'autres documents pareillement éphémères. À l'inverse d'une telle approche, les pratiques de sauvegarde informatique sont souvent restreintes à la copie ou au transfert des données sur la base d'une politique de conservation essentiellement fondée sur les dates. Les considérations qualitatives concernant la nature des informations sont alors presque totalement écartées, hormis peut-être le volume de stockage ou le chemin du répertoire. L'archivage consiste essentiellement à stocker un sous-ensemble de données en utilisant comme critère un aspect des données elles-mêmes, cela pouvant être un processus opérationnel, une condition réglementaire, un mandat interne, etc. L'archivage ne saurait se résumer à dire : «Je stocke ces données parce que j'en fais une copie, qui expirera dans sept ans.» Un véritable archivage sera plutôt LES MEILLEURES PRATIQUES D'ARCHIVAGE ne considèrent plus les données comme une matière informe, que l'on peut traiter de façon globale dans le cadre d'un processus de hiérarchisation étant uniquement fondé sur la date ou sur d'autres critères tout aussi simplistes : elles consistent au contraire à assurer la préservation des informations en adoptant une approche qui tient compte de la valeur des données. résumé par l'approche suivante : «Je stocke ces données car elles sont importantes pour l'entreprise ou parce que cela nous permet d'assurer notre conformité opérationnelle ou légale.» Les meilleures pratiques d'archivage ne considèrent plus les données comme une matière informe, que l'on peut traiter de façon globale dans le cadre d'un processus de hiérarchisation étant uniquement fondé sur la date ou sur d'autres critères tout aussi simplistes : elles consistent au contraire à assurer la préservation des informations en adoptant une approche qui tient compte de la valeur des données.

6 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 6 Changements anticipés pour les processus d'archivage Les messages , les données de fichiers et les bases de données sont tous pris en compte par les pratiques d'archivage actuelles, quoique avec des degrés d'attention divers. Selon les recherches menées par ESG (cf. figure 2), ce sont les fichiers de données qui sont actuellement archivés le plus fréquemment (plus souvent que les s). Selon les prévisions d'esg, on devrait cependant assister, au cours des mois et années à venir, à un nivellement des fréquences d'archivage pour ces trois types de contenu. Figure 2. Processus formels déployés pour le stockage des données à long terme, par type de contenu Parmi les types de contenu suivants (fichier, , base de données), lesquels sont couverts, dans votre entreprise, par des processus formels et des technologies spécifiques dans une optique de conservation de l'information à long terme? (pourcentage Oui, nous utilisons actuellement des processus et des technologies dédiés pour assurer le stockage de ce type de contenu à long termes Non, mais nous prévoyons de mettre en œuvre, au cours des 6 prochains mois, des processus et des technologies dédiés pour assurer le stockage de ce type de contenu à long terme Non, mais nous prévoyons de mettre en œuvre, au cours des 6 prochains mois, des processus et des technologies dédiés pour assurer le stockage de ce type de contenu à long terme Fichiers 94% 4% 1% Base de données 83% 13% 3% 78% 17% 3% 2% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Conformité réglementaire, conformité informatique Source : Enterprise Strategy Group, Dans la plupart des cas, la mission des responsables de la conformité est essentiellement liée à la nécessité de conserver des copies des documents de l'entreprise. En d'autres termes, la conformité ne procède pas d'une exigence technologique, mais tout simplement de considérations de bon sens. Une entreprise conserve des copies de ses données pour les mêmes raisons que les particuliers conservent des copies de chèques annulés ou de leurs déclarations fiscales : cela est tout simplement prudent. La conformité réglementaire est une exigence légale, qui rend obligatoire des comportements qui seraient de toute façon adoptés par toute personne responsable. La raison pour laquelle de telles exigences sont généralement imposées est, au moins en partie, que certaines personnes ont fait preuve d'irresponsabilité en n'ont pas pris les mesures qui s'imposaient. Cela étant dit, dans un environnement d'entreprise, la conformité est liée au respect d'uneobligation réglementaire ou d'une exigence liée à une politique informatique interne à l'entreprise. La conformité réglementaire est liée à des exigences externes, qu'il s'agisse des lois nationales ou des réglementations imposées pour une instance de régulation sectorielle. La conformité aux politiques IT internes sera, pour sa part, généralement liée aux exigences imposées par le directeur financier ou le directeur de l'exploitation concernant les modalités de conservation des données. Il existe en général des chevauchements entre ces deux domaines de conformité, mais cela n'est pas toujours le cas.

7 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 7 Dans de nombreux cas, la justification principale de la conservation des données (autre que la nécessité de passer les inspections d'audit) est d'assurer la préparation de l entreprise en cas d'investigation informatique (e- Discovery). Dans le cadre d'une procédure de contentieux, l'entreprise pourra en effet être tenue de produire ou divulguer certaines informations électroniques. Investigation informatique (e-discovery) L'investigation informatique (e-discovery) pourrait n'être qu'un simple thème de débats entre juristes, si elle n'était pas devenue une capacité informatique aussi critique au sein des entreprises. Au total, 78% des informaticiens sondés par ESG indiquent que leur entreprise a dû mobiliser ses capacités d'e-discovery internes au cours des deux dernières années dans le cadre d'un problème juridique ou de conformité (cf. figure 3). On voit donc que les capacités d'e-discovery sont aujourd'hui une nécessité. Figure 3. Procédures de justice/inspections réglementaires ayant nécessité une recherche/récupération de documents électroniques D'après de ce que vous savez, votre entreprise a-t-elle fait l'objet d'une procédure de justice ou d'une inspection réglementaire ayant nécessité une recherche et/ou la récupération de documents électroniques au cours des 24 derniers mois? (pourcentage d Non 20% Ne sait pas 3% Oui, mais je n'étais pas directement concerné par ces situations 15% Oui, et j'étais directement concerné par ces situations 62% Source : Enterprise Strategy Group, Il est en fait possible que la généralisation de solutions d'e-discovery ait engendré, par elle-même, une extension de ces pratiques, en encourageant les instances de réglementation et les juristes à exiger des demandes d'information, exerçant ce faisant d'autant plus de pression sur les environnements d'archivage. Près de la moitié des entreprises sondées dans le cadre de l'enquête ESG indiquent qu'elles ont eu à traiter au moins 50 requêtes d'investigation informatique en 2013, soit au moins une fois toutes les deux semaines (cf. figure 4).

8 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 8 Figure 4. Nombre de requêtes/affaires juridiques et réglementaires traitées en 2013 D'après ce que vous savez, combien de requêtes/affaires juridiques et réglementaires votre entreprise a-t-elle eu à traiter en 2013? (pourcentage de répondants, N = 221) 35% 30% 27% 29% 25% 22% 20% 15% 13% 10% 5% 0% 8% 3% 0% De 1 à 25 De 26 à 50 De 51 à 100 De 101 à 200 De 201 à 300 Plus de 300 Ne sait pas Ces requêtes ne portaient pas uniquement sur des messages e- mail. Les informations les plus fréquemment sollicitées sont en fait les enregistrements de base de données et les états financiers (cités par 57 % des personnes interrogées), suivis de près par les s et pièces jointes (56 %). Un grand nombre de requêtes portent sur les factures et autres informations contenues dans les dossiers client (49 %), les documents relatifs au fonctionnement général des bureaux (48 %), les images numériques (42 %), les enregistrements d'appels téléphoniques et autres fichiers audio (39 %), les messages instantanés (35 %), et les fichiers vidéo (34 %). Source : Enterprise Strategy Group, Certaines de ces requêtes d'investigation informatique porteront vraisemblablement sur les bases de données (les informations n'ont pas été correctement financières étant souvent structurées au sein de bases de données). conservées). Ajoutons que ces requêtes portent un large éventail de données de fichiers non structurées, soulignant une nouvelle fois à quel point l'archivage ne concerne pas simplement les e- mails. Si une entreprise ne dispose pas d'une solution e-discovery adéquate, elle risque d'être incapable de localiser une grande partie des informations dont elle pourrait avoir besoin (ou de compliquer inutilement la recherche des informations qui n'ont pas été correctement conservées). Suppression L'ARCHIVAGE NE CONCERNE PAS SIMPLEMENT LES S Si une entreprise ne dispose pas d'une solution e-discovery adéquate, elle risque d'être incapable de localiser une grande partie des informations dont elle pourrait avoir besoin (ou de compliquer inutilement la recherche des informations qui Si le nettoyage des données dans l'infrastructure de stockage primaire et la conservation des données à long terme sont indiscutablement des tâches importantes, la suppression des données ne saurait pas être négligée dans la mise en place d'une approche robuste en matière d'archivage. Une organisation informatique doit savoir précisément combien de temps ses données doivent être conservées et établir clairement quand et comment celles-ci doivent être supprimées. Sans quoi les données seront tout simplement stockées indéfiniment... jusqu'à ce que l'entreprise décide tout simplement d'en supprimer au moins une partie. Pourtant, même à ce stade, la détermination des données à

9 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 9 supprimer peut s'avérer complexe, en raison notamment des exigences (parfois) contradictoires imposées par les différentes instances de réglementation eu égard à la conservation des informations. Si certains documents doivent indiscutablement être conservés éternellement, la plupart des données voient leur valeur décliner avec le temps et sont soumises à des obligations légales de conservation ne dépassant pas quelques années. En mobilisant des bonnes pratiques dans les domaines à la fois du nettoyage du stockage et de la conformité juridique, une organisation informatique peut mettre en place une politique juridiquement défendable, qui permettra d'aligner les exigences de conservation sur les caractéristiques des données. La mise en place d'un programme ou d'une politique juridiquement défendable pour la suppression des données est importante dans la mesure où : La réduction des volumes de stockage permet d'abaisser à la fois les dépenses d'exploitation et les dépenses d'investissement. Si elles sont opérées régulièrement et dans un cadre juridiquement conforme, les opérations de suppression -même limitées- peuvent faciliter la gestion de l'archivage et permettre aux responsables IT de reporter les investissements envisagés dans des structures de stockage supplémentaires. Tout élément détenu par l'entreprise, bien qu'elle ne soit pas juridiquement tenue de le faire, représente un risque potentiel du point de vue en cas d'investigation informatique. Toute donnée inutilement conservée pourrait en effet être utilisée à votre encontre dans le cadre d'une procédure de justice ou d'un contrôle réglementaire. La politique de suppression des données doit être claire, cohérente et parfaitement documentée. Toute suppression qui ne serait pas clairement liée à une politique formelle de l'entreprise pourrait en effet être interprétée comme une tentative délibéré par l'entreprise d'éliminer des informations compromettantes. Il n'en reste pas moins qu'en minimisant les volumes d'informations conservés, une entreprise réduit également la probabilité que quelqu'un finisse par trouver un élément justifiant une quelconque procédure de justice. Une politique de suppression juridiquement défendable permet de réduire les risques et est, à ce titre, parfaitement justifiée sur le plan économique. Plus de la moitié des entreprises sondées par ESG (55 %) disposent d'une politique formelle pour la suppression des données. Si l'on peut se réjouir d'un tel résultat, l'enquête montre pourtant également que 36 % des entreprises sondées éliminent leurs données sur une base ponctuelle uniquement, et que 9 % d'entre elles ne suppriment jamais leurs données. Valeur métier de l'archivage L'archivage n'est pas une solution ponctuelle : c'est au contraire une fonction d'entreprise qui doit être fondée sur des bonnes pratiques, des règles appropriées et une technologie adaptée. Arrêtons-nous un instant sur la remarque suivante : si votre objectif métier/technique était une récupération rapide des données, vous utiliseriez une solution de copie instantanée (snapshotting). Si votre objectif était de conserver vos données pendant une période déterminée, vous utiliseriez une solution de sauvegarde/réplication. Quel que soit votre objectif en matière de protection des données, vous aurez presque toujours un choix de produits adaptés à vos besoins : il vous suffit de définir précisément votre objectif, d'identifier la catégorie de logiciel/matériel la plus appropriée, et de choisir vos solutions parmi les offres des différents fournisseurs. Les technologies d'archivage présentent une multiplicité d'avantages métier, et c'est paradoxalement la raison pour laquelle elles sont parfois négligées : chacun, au sein de l'entreprise, espère que quelqu'un d'autre s'en chargera. Les entreprises doivent au contraire reconnaître le fait que les initiatives d'archivage bénéficient à un grand nombre de leurs services ; et si la responsabilité de leur déploiement doit sans doute effectivement être confiée au département IT, il est toutefois important qu'elles soient également soutenues (voire cofinancées) par d'autres services. La recherche de la solution la plus adaptée aux besoins sera forcément payante. Les justifications de l'archivage sont innombrables. Une solution d'archivage à long terme présente un large éventail de bénéfices pour l'entreprise.

10 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 10 Selon les personnes sondées dans le cadre de l'enquête ESG, les principaux avantages du stockage d'informations à long terme incluent notamment : La mise en conformité avec les réglementations en matière de conservation des documents. L'amélioration des conditions d'accès à l'information par les utilisateurs finaux (facilitation de la gestion des connaissances et renforcement de la business intelligence). Le soutien assurée aux activités de contentieux (renforcement des capacités de l'entreprise à fournir les informations électroniques demandées dans le cadre d'une procédure légale). La réduction des coûts et délais associés à la restauration des données en cas de désastre ou panne. Le respect des politiques internes en matière de gestion documentaire. Rappelons ici que, par définition, une structure d'archivage de qualité doit être capable, à un certain niveau, de comprendre les caractéristiques des données qu'elle contient. Il ne s'agit pas d'un simple «conteneur» que l'on remplirait de bits et octets de façon aléatoire. Les meilleures archives bénéficient d'une grande richesse fonctionnelle en termes de catalogage, d'indexation et de recherche de contenu, si puissantes qu'elles permettent en général de trouver un fichier stocké dans une archive à long terme plus rapidement qu'un élément détenu dans un simple système de fichiers ou une messagerie Exchange. Les efforts d'archivage produisent des avantages tangibles : les entreprises qui ont déjà déployé une solution d'archivage rapportent aujourd'hui des bénéfices dans de nombreux domaines (cf. figure 5). Figure 5. Avancées permises par la mise en place d'une solution de stockage à long terme Parmi les avantages suivants, lesquels votre entreprise a-t-elle réalisés suite à la mise en place d'une solution de stockage à long terme? (Pourcentage des répondants, N = 353, réponses multiples acceptées) Amélioration de la conformité aux réglementations en matière de conservation de documents Amélioration de la gestion des ressources de stockage Amélioration de la performance des systèmes primaires Amélioration des conditions d'accès à l'information pour les utilisateurs Amélioration de la performance de sauvegarde grâce à la réduction des quantités de données à sauvegarder Capacité à préserver des informations en réponse à des obligations légales/à des procédures de Amélioration de la capacité à conserver, puis à purger, les données conformément à nos politiques de Réduction des coûts et délais associés à la restauration des données en cas de désastre ou panne. Capacité à soumettre des informations électroniques plus rapidement et avec plus de précision en réponse La mise en place de notre structure de stockage à long terme n'a produit aucun bénéfice Source : Enterprise Strategy Group, 2014.

11 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 11 Exploiter le «potentiel positif de l'archivage» pour trouver des financements Comme le montre l'enquête ESG, il existe une multitude de bonnes raisons de mettre en place une solution d'archivage efficace. Les impacts positifs seront ressentis dans de nombreux domaines au sein de l'entreprise. Considérons les choses de la façon suivante : lorsqu'une organisation IT veut améliorer son environnement en déployant une nouvelle solution de sauvegarde, la décision d'achat qu'il faut opérer est, en fin de compte, essentiellement de nature tactique. Il suffira en général au responsable IT chargé du projet de contacter un ou deux interlocuteurs internes pour obtenir les budgets nécessaires à l'acquisition des logiciels ou équipements de sauvegarde souhaités. Il en ira de même pour le stockage, les applications, etc. On peut le regretter, mais c'est la réalité. L'archivage, en revanche, est une plateforme de gestion de données qui présente des avantages métier multiples, qui profiteront à un large éventail d'initiatives et de départements au sein de l'entreprise. L'archivage se caractérise par la grande diversité à la fois de ses justifications préalables et de ses impacts positifs une fois mis en place. Il pourra donc être judicieux, pour les responsables IT qui cherchent à acquérir une solution d'archivage, de chercher à élargir la promotion de leur initiative (recherche de financements et de soutiens et parrainages au sein de l'entreprise) auprès d'un plus grand nombre d'entités et de responsables qu'ils ne le feraient sans doute pour une solution de sauvegarde traditionnelle. Compte tenu de l'importance de l'archivage pour la gestion des risques et de la conformité, une telle solution pourrait même susciter une attention particulière de la part de la haute direction. Symantec Enterprise Vault Symantec est probablement l'entreprise de logiciels la plus réputée au monde dans le domaine de la protection des données, avec une offre très vaste comprenant notamment un portefeuille de produits de sécurité, deux grands logiciels de sauvegarde, et ce que bon nombre de spécialistes considèrent comme la solution ultime en matière d'archivage, Enterprise Vault (dont les capacités d'archivage sont également proposées en service cloud avec Enterprise Vault.cloud, et intégrées à ses solutions de sauvegarde). Enterprise Vault est depuis longtemps réputée pour sa compréhension approfondie des réalités de l'archivage, et sa capacité à répondre à l'évolution constante des utilisateurs, avec par exemple : Extension de l'accès des appareils Mac et mobiles à sa fonctionnalité IMAP Mail Connect. Élargissement de la prise en charge des services de messagerie, incluant notamment Microsoft Office 365, Gmail, et Zimbra. Renforcement constant du support sur les grandes plateformes Microsoft, notamment SQL Server, Exchange, SharePoint, Windows Server (fichiers), etc. Support avancé sur les workflows administratifs pour les migrations PST ou NSF, permettant de veiller à ce que l'intégralité des données de l'entreprise soient couvertes par les champs de compétence administrative des équipes informatiques et de conformité. Améliorations apportées à la fonctionnalité Enterprise Vault Search, qui intègre aujourd'hui des capacités de recherche par navigateur. Facilité d'administration améliorée grâce au cadre Microsoft System Center. Possibilité de compresser et de dédupliquer les données en transférant les données moins fréquemment utilisées des structures de stockage primaire vers d'autres formes de stockage moins onéreuses (cela incluant notamment le stockage sur le cloud). Fonctions intégrée d'e-discovery et de recherche, avec gestion des droits d'accès en fonction des rôles, permettant aux utilisateurs de rechercher, préserver, examiner et exporter électroniquement les informations stockées.

12 Livre blanc : Archivage d'entreprise : au-delà de l' 12 Classification des données en temps réel au fil des opérations d'archivage, avec signalement des informations spécifiques contenues dans les s, et fonctions d'indexation pour accélérer les tâches de recherche et de récupération. Extensions permettant aux partenaires du Programme STEP (Symantec Technology Enabled Program) de développer des solutions visant à archiver les contenus qui ne sont pas gérés nativement par Enterprise Vault (messagerie instantanée, voix, médias sociaux, etc.). Enfin, toute la vérité L'archivage n'est pas une solution que l'on mobilise dans les situations d'urgence, en cas de contentieux ou de procédure pénale. En d'autres termes, sa mise en œuvre ne doit pas être exclusivement fondée sur les impératifs de conformité réglementaire. L'archivage permet également aux utilisateurs de travailler plus efficacement (en les aidant à trouver plus facilement les données dont ils ont besoin), facilite le nettoyage du stockage de production de façon à optimiser l'exploitation des ressources disponibles, renforce les performances des structures de stockage et, bien évidemment, assure la conformité aux exigences sectorielles et opérationnelles en renforçant l'agilité des capacités d'e-discovery. On remarquera au passage que pas un seul de ces bénéfices opérationnels ne concerne spécifiquement les s. Aucun de ces avantages ne concerne plus les messageries que les données non structurées ou les bases de données. L'archivage ne concerne exclusivement ni la conformité réglementaire, ni les messageries . L'archivage est une affaire de bonnes pratiques en matière de gestion de données. Les données gérées par les entreprises peuvent prendre d'innombrables formes, dont la quasi-totalité bénéficiera d'une amélioration de la solution d'archivage. L'archivage concerne un large éventail d'objectifs d'amélioration au sein d'une entreprise ; et le déploiement d'une plateforme d'archivage unifiée et robuste contribuera nécessairement à leur réalisation. La mise en œuvre d'une solution d'archivage complète, allant bien au-delà des messageries , bénéficiera à un grand nombre de parties prenantes au sein de l'entreprise.

13 20 Asylum Street I Milford, MA Etats-Unis I Tél.: Fax: I

Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows

Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows Croissance exponentielle des informations non structurées

Plus en détail

EXCHANGE 2010 VS ARCHIVAGE

EXCHANGE 2010 VS ARCHIVAGE EXCHANGE 2010 VS ARCHIVAGE OPTRIUM SAS www.optrium.fr 171 avenue Georges Clémenceau 92000 Nanterre Tel. : 01 55 17 35 00 Fax : 01 47 29 84 81 Capital de 151 625-477 909 493 00025 RCS Nanterre TVA : FR

Plus en détail

Archivage des e-mails : présentation à l'intention des décideurs

Archivage des e-mails : présentation à l'intention des décideurs Archivage des e-mails : présentation à l'intention des décideurs La mise en œuvre d'une solution d archivage d e-mails peut apporter de nombreux avantages, tant sur le plan juridique et technique que financier,

Plus en détail

Symantec Enterprise Vault 7.0

Symantec Enterprise Vault 7.0 Symantec Enterprise Vault 7.0 Stocker, gérer et récupérer les informations stratégiques de l'entreprise Suite à l explosion des volumes de données et au développement des communications et des échanges

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve r16. Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre

DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve r16. Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre Le Cloud, qu'il s'agisse d'un Cloud privé proposé par un fournisseur de services gérés (MSP) ou d'un Cloud public tel que Microsoft

Plus en détail

Un duo de choc : DocuWare et Microsoft Outlook

Un duo de choc : DocuWare et Microsoft Outlook Connect to Outlook Product Info Un duo de choc : DocuWare et Microsoft Outlook Avec Connect to Outlook, vous pouvez archiver vos e-mails directement depuis MS Outlook dans DocuWare. Grâce à la recherche

Plus en détail

Gestion des e-mails par ELO

Gestion des e-mails par ELO >> La gestion du cycle de vie du courrier électronique comme La bonne décision pour aujourd hui et pour demain Les solutions de gestion du contenu d entreprise (Enterprise Content Management/ECM) de ELO

Plus en détail

Avantages de l'archivage des e-mails

Avantages de l'archivage des e-mails Avantages de l'archivage des e-mails En plus d'être l'un des plus importants moyens de communication actuels, l'e-mail est aussi l'une des sources d'information les plus complètes et précieuses. Or, les

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

MailStore Server vs archivage Office 365

MailStore Server vs archivage Office 365 MailStore Server vs archivage Office 365 L objectif de ce document est de décrire les avantages liés à l utilisation de MailStore Server par rapport au service d archivage Office 365, en se basant sur

Plus en détail

Synthèse sur la validation de la valeur économique

Synthèse sur la validation de la valeur économique Enterprise Strategy Group Une réalité bien ancrée. Synthèse sur la validation de la valeur économique Architecture sans fil et sans contrôleur Aerohive P a r B o b L a l i b e r t e, a n a l y s t e s

Plus en détail

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup Ce document répond aux questions les plus fréquentes sur CA ARCserve Backup r12.5. Pour en savoir plus sur les nouveautés de

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition for Gateway Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité

Symantec Protection Suite Enterprise Edition for Gateway Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité Fiche technique: Sécurité de la messagerie Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité Présentation protège les données confidentielles et garantit la productivité

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

CHAPITRE 2 COMMENT OBTENIR L'ACCÈS À MON INFORMATION POUR EXTRAIRE LA VALEUR MAXIMALE?

CHAPITRE 2 COMMENT OBTENIR L'ACCÈS À MON INFORMATION POUR EXTRAIRE LA VALEUR MAXIMALE? CHAPITRE 2 COMMENT OBTENIR L'ACCÈS À MON INFORMATION POUR EXTRAIRE LA VALEUR MAXIMALE? LA NÉCESSITÉ DE DÉMATÉRIALISER LES PROCESSUS GUIDE ÉLECTRONIQUE DE L'ÉCONOMIE DE L'INFORMATION POURQUOI VOUS DEVEZ

Plus en détail

Fiche technique: Archivage Symantec Enterprise Vault for Microsoft Exchange Stocker, gérer et rechercher les informations stratégiques de l'entreprise

Fiche technique: Archivage Symantec Enterprise Vault for Microsoft Exchange Stocker, gérer et rechercher les informations stratégiques de l'entreprise Stocker, gérer et rechercher les informations stratégiques de l'entreprise Archivage de référence pour les messages électroniques Symantec Enterprise Vault, produit phare en matière d'archivage de contenu

Plus en détail

Symantec Enterprise Vault et Symantec Enterprise Vault.cloud

Symantec Enterprise Vault et Symantec Enterprise Vault.cloud Symantec Enterprise Vault et Symantec Enterprise Vault.cloud Stocker, gérer et rechercher au mieux les informations stratégiques de l'entreprise Présentation de la solution : Archivage Introduction Depuis

Plus en détail

Simplifier la sauvegarde pour faciliter le développement de votre entreprise

Simplifier la sauvegarde pour faciliter le développement de votre entreprise SOLUTION BRIEF : SIMPLIFIER LA SAUVEGARDE POUR FACILITER LE... DÉVELOPPEMENT................ DE... VOTRE...... ENTREPRISE............ Simplifier la sauvegarde pour faciliter le développement de votre entreprise

Plus en détail

Étendez votre champ d activités et améliorez la gouvernance avec SAP Content Management

Étendez votre champ d activités et améliorez la gouvernance avec SAP Content Management Présentation de la solution SAP SAP Content Management for by OpenText Objectifs Étendez votre champ d activités et améliorez la gouvernance avec SAP Content Management Assurez la conformité du contenu

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable

Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable Livre blanc www.novell.com Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable Table des matières Table des matières...2 Évaluation du coût d'investissement...3 Évaluation des performances...4

Plus en détail

FAQ: Protection des données Backup Exec 2010 - FAQ (Foire aux questions)

FAQ: Protection des données Backup Exec 2010 - FAQ (Foire aux questions) Quels sont les produits inclus dans cette version de la gamme Symantec Backup Exec? Symantec Backup Exec 2010 offre des fonctions de sauvegarde et de restauration fiables, adaptées aux besoins croissants

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

R É S U M É É T A T D E S L I E U X. S e r v i c e s d e s a u v e g a r d e e n l i g n e. Sponsorisé par : Mozy. Août 2011

R É S U M É É T A T D E S L I E U X. S e r v i c e s d e s a u v e g a r d e e n l i g n e. Sponsorisé par : Mozy. Août 2011 Siège social : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 USA P.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com L I V R E B L A N C A c c é d e z à u n e m e i l l e u r e p r o d u c t i v i t é : f a i t e s d e v

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup CA ARCSERVE BACKUP, LOGICIEL DE PROTECTION DE DONNÉES LEADER DU MARCHÉ, INTÈGRE UNE TECHNOLOGIE DE DÉDUPLICATION DE DONNÉES INNOVANTE, UN

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479)

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) Politique de gestion des archives Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 2.

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT Avec la participation d Ipswitch INTRODUCTION Dans l environnement actuel de l entreprise, le réseau est l entreprise. Sans les e-mails, l Internet,

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Des coûts réduits et un service de meilleure qualité grâce à l'intégration dynamique et multimode de la flotte privée et du transport sous traité

Plus en détail

Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques.

Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques. L'essentiel en bref Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques. POURQUOI SYMANTEC BACKUP EXEC SYSTEM

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Augmentez votre efficacité, réduisez vos coûts et restez conforme à la réglementation grâce à la gamme de services d Iron Mountain

Augmentez votre efficacité, réduisez vos coûts et restez conforme à la réglementation grâce à la gamme de services d Iron Mountain UNE SEULE SOLUTION Optimisez la valeur commerciale de votre information Augmentez votre efficacité, réduisez vos coûts et restez conforme à la réglementation grâce à la gamme de services d Iron Mountain

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

EPOS POUR PARTENAIRES

EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES NOTRE SOLUTION EPOS.UP POUR PARTENAIRES PROPOSE UN SYSTÈME INTÉGRÉ À LA POINTE À UN PRIX ABORDABLE. 02 / 03 SOMMAIRE SOMMAIRE La gestion d une activité Retail

Plus en détail

Évolution vers l hyperconvergence : créer le Software Defined Data Center qui vous convient

Évolution vers l hyperconvergence : créer le Software Defined Data Center qui vous convient Enterprise Strategy Group Getting to the bigger truth. Livre blanc Évolution vers l hyperconvergence : créer le Software Defined Data Center qui vous convient Par Colm Keegan, Analyste senior, ESG Février

Plus en détail

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance.

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance. CLOUD CP3S La virtualisation au service de l entreprise Virtualisation / Cloud Évolutivité Sécurité Redondance Puissance SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE SOLUTION D INFRASTRUCTURE

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Questionnaire sur l état de préparation d un établissement

Questionnaire sur l état de préparation d un établissement Questionnaire sur l état de préparation d un établissement Nous avons créé ce questionnaire pour vous aider dans votre préparation à l atelier et pour vous faire réfléchir sur divers aspects portée, priorités

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre La tendance actuelle vers une conception distribuée de l entreprise, avec des agences, des centres de

Plus en détail

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Séminaire des auditeurs de l ACORS Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Intervenant : Philippe AVRIL Sous-Directeur Adjoint du DPMRF (Contrôle Interne) DDFC-CNAMTS

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Chapitre 5 La sécurité des données

Chapitre 5 La sécurité des données 187 Chapitre 5 La sécurité des données 1. Les risques de perte des données La sécurité des données La sauvegarde des données est essentielle pour une entreprise, quelle que soit sa taille, à partir du

Plus en détail

Société de services informatiques à votre service. : 06.98.96.30.11 : raz@raz-informatique.com YOUR LOGO

Société de services informatiques à votre service. : 06.98.96.30.11 : raz@raz-informatique.com YOUR LOGO Société de services informatiques à votre service : 06.98.96.30.11 : raz@raz-informatique.com Notre société de services, située à Paris, bénéficie de vingt-cinq ans d'expérience dans le conseil, l'intégration

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

I. LE PROJET DE RENOUVELLEMENT DES SUPPORTS D ARCHIVAGE ÉLECTRONIQUE

I. LE PROJET DE RENOUVELLEMENT DES SUPPORTS D ARCHIVAGE ÉLECTRONIQUE SUIVI D UN PROJET D ARCHIVAGE ÉLECTRONIQUE : LES DIFFICULTÉS D APPLICATION DU CADRE NORMATIF DANS LE MONDE BANCAIRE Le poste que j occupe au sein du service d archives du Crédit Lyonnais qui sont désormais

Plus en détail

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers Étude Observations des services financiers d IDG Page 2 DESCRIPTION DE L ÉTUDE Kapow Software, entreprise détenue par

Plus en détail

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Projet Storebox Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 Différence entre synchronisation et sauvegarde... 3 Quelle méthode utiliser?... 3 Situation initiale... 4 Enjeux...

Plus en détail

ELO pour appareils mobiles

ELO pour appareils mobiles ELO pour appareils mobiles ELO 9 pour appareils mobiles pour Android, ios et BlackBerry 10 L'accessibilité et un temps de réaction court sont des facteurs de réussite prépondérants. Les entreprises qui

Plus en détail

HP aide les PME à protéger leur données et à assurer la sécurité de leur activité

HP aide les PME à protéger leur données et à assurer la sécurité de leur activité Livre Blanc HP aide les PME à protéger leur données et à assurer la sécurité de leur activité Pourquoi les petites et moyennes entreprises devraient utiliser des solutions hybrides de protection des données

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

Note d orientation n 3 du T-CY Accès transfrontalier aux données (article 32)

Note d orientation n 3 du T-CY Accès transfrontalier aux données (article 32) www.coe.int/tcy Strasbourg, 19 février 2013 (projet pour examen) T-CY (2013) 7 F Comité de la Convention sur la Cybercriminalité (T-CY) Note d orientation n 3 du T-CY Accès transfrontalier aux données

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES

FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES Aujourd'hui, profiter des opportunités économiques qui vous sont offertes implique de prendre des décisions audacieuses sur la manière

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7 Communiqué de Pré-Lancement Sage CRM.com Version 5.7 Nouvelle offre produit Présent sur le marché de la Gestion de la Relation Client (CRM) depuis 3 ans en France, Sage compte environ 7000 clients qui

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Quels critères pour votre infrastructure hyperconvergée de nouvelle génération?

Quels critères pour votre infrastructure hyperconvergée de nouvelle génération? Descriptif de la solution Mars 2016 Points clés Qu'est-ce que l'hyperconvergence de nouvelle génération? Nous présentons les objectifs permettant aux systèmes hyperconvergés de nouvelle génération de corriger

Plus en détail

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable EXERCICE 01.10 Pour faciliter l'accès aux fichiers et initier le travail collaboratif, le responsable informatique d'une PME a mis en place l'architecture suivante : Chaque collaborateur est doté d'un

Plus en détail

HD Help-Desk** FIRST ICT User Certificate et connaissances techniques de base

HD Help-Desk** FIRST ICT User Certificate et connaissances techniques de base HD Help-Desk** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage FIRST ICT User Certificate et connaissances techniques de base Etre capable de traiter les demandes informatiques

Plus en détail

Lettre d'annonce ZP09-0108 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 5 mai 2009

Lettre d'annonce ZP09-0108 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 5 mai 2009 datée du 5 mai 2009 De nouveaux produits IBM Tivoli Storage Manager V6.1 offrent une protection des données et une gestion de l'espace optimisées dans les environnements Microsoft Windows Table des matières

Plus en détail

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl Dynamic Computing Services solution de backup White Paper Stefan Ruckstuhl Résumé pour les décideurs Contenu de ce White Paper Description de solutions de backup faciles à réaliser pour des serveurs virtuels

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-4 Personnes

Plus en détail

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents.

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Serveur de partage de documents Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Table des matières Introduction... 3 L existant... 3 Les besoins de l entreprise...

Plus en détail

Sage Start Archivage de fichiers Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014

Sage Start Archivage de fichiers Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014 Sage Start Archivage de fichiers Instructions A partir de la version 2015 09.10.2014 Table des matières 1.0 Introduction 3 1.1 Modules avec archivage de fichiers 3 1.2 Informations générales 3 1.2.1 Suppression

Plus en détail

Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon. Alt-N Technologies

Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon. Alt-N Technologies Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon Alt-N Technologies Table des matières Pourquoi choisir MDaemon?... 2 MDaemon vs. Microsoft Exchange... 2 Sécurité... 3 Principales fonctionnalités... 3 Remplacer

Plus en détail

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques SOLUTIONS DE GESTION DE DOCUMENTS Accélère la transition vers un environnement électronique Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques Entreposez, protégez et gérez vos documents

Plus en détail

Réduction des coûts de la sécurité informatique

Réduction des coûts de la sécurité informatique Mesure de l'impact d'une sécurité des points finaux plus efficace, de meilleures performances et d'une empreinte plus légère Dans une perspective d'amélioration continue de la productivité et de la rentabilité,

Plus en détail

ENQUETE SYMANTEC SUR LA PREPARATION DES PME AUX INCIDENTS (2011) Symantec 2011 Enquête sur la préparation des PME aux incidents.

ENQUETE SYMANTEC SUR LA PREPARATION DES PME AUX INCIDENTS (2011) Symantec 2011 Enquête sur la préparation des PME aux incidents. ENQUETE SYMANTEC SUR LA PREPARATION DES PME AUX INCIDENTS (2011) Symantec 2011 Enquête sur la préparation des PME aux incidents Résultats globaux SOMMAIRE Introduction...3 Méthodologie...4 Conclusion 1

Plus en détail

«Commande» se rapporte à un bon de commande ou à une commande créée sur un site Internet Interoute.

«Commande» se rapporte à un bon de commande ou à une commande créée sur un site Internet Interoute. 1 DESCRIPTION Le Centre de données virtuel d Interoute permet aux Clients de bénéficier d un ensemble flexible de ressources informatiques dans le «cloud», sans la complexité et les coûts associés à un

Plus en détail

Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0

Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0 Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0 Gestion, orchestration et analyse de copies de dans l entreprise et sur le Cloud Nouvelles fonctionnalités et évolutions Gestion instantanée des copies de Gestion

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

Fiche technique: Archivage Symantec Enterprise Vault for Microsoft Exchange Stocker, gérer et rechercher les informations stratégiques de l'entreprise

Fiche technique: Archivage Symantec Enterprise Vault for Microsoft Exchange Stocker, gérer et rechercher les informations stratégiques de l'entreprise Stocker, gérer et rechercher les informations stratégiques de l'entreprise Archivage de référence pour les messages électroniques Symantec Enterprise Vault, produit phare en matière d'archivage de contenu

Plus en détail

CA Oblicore Guarantee On Demand

CA Oblicore Guarantee On Demand FICHE PRODUIT : CA Oblicore Guarantee on Demand CA Oblicore Guarantee On Demand agility made possible CA Oblicore Guarantee On Demand est une solution de SaaS (Software-as-a-Service) extensible pour la

Plus en détail

Livre blanc: Réduire et réutiliser pour rentabiliser - nouveaux services partagés pour grandes entreprises.

Livre blanc: Réduire et réutiliser pour rentabiliser - nouveaux services partagés pour grandes entreprises. Services partagés: Deux mots qui sont sur toutes les lèvres dans le milieu des affaires! Mais qu'entend-on au juste par services partagés? Quels sont les avantages réels des services partagés pour les

Plus en détail

Microsoft System Center Configuration Manager 2007

Microsoft System Center Configuration Manager 2007 Microsoft System Center Configuration Manager 2007 Livre Blanc Microsoft France Publication: Octobre 2007 Résumé La supervision et l administration des matériels et des logiciels d un environnement distribué

Plus en détail

stockage, pour des économies en termes de temps et de coûts. Avantages principaux

stockage, pour des économies en termes de temps et de coûts. Avantages principaux Solution de sauvegarde et de restauration fiable pour les entreprises en pleine expansion Présentation est la solution leader du marché pour la sauvegarde et la restauration de données du serveur aux postes

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory

De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe

Plus en détail

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0 Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 STARXPERT VERSION 1.0 StarXpert 2011 STARXPERT Siège social : 100, rue des Fougères 69009 Lyon Tel 01 75 57 84 80 info@starxpert.fr

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 Informations générales sur ACT! 1. Quelles sont les principales fonctionnalités d ACT!? - Gérer tous vos contacts et vos clients en toute simplicité - Communiquer avec vos

Plus en détail