Accompagner son enfant à l heure des devoirs. Coach la Vie - Nathalie Favre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Accompagner son enfant à l heure des devoirs. Coach la Vie - Nathalie Favre"

Transcription

1 Accompagner son enfant à l heure des devoirs

2 mon enfant à la maison Zone contact mon enfant à l école Coach la Vie - Nathalie Favre

3 LES DEVOIRS le continuum de l école à la maison Pour les parents Pour les enfants un regard sur les apprentissages le lien avec l école des émotions fortes un moyen de contrôle un moyen de soutien une mission du travail de la contrainte des émotions fortes de la pression une corvée du plaisir! un moment partagé de tensions, de conflits ou de complicité!

4 LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES vus par les parents une vision à long terme soutenue par l expérience passée à venir projections anticipations inquiétudes

5 Les apprentissages scolaires, vus par les ENFANTS: L enfant vit dans le présent, il recherche avant tout le plaisir il ne se projette pas dans l avenir Une vision à COURT terme

6 visions différentes = enjeux différents Expériences passées Futur à venir ici, maintenant PARENTS - ENFANTS ADOS protection - responsabilité transmission de valeurs recherche du plaisir immédiateté qualité du lien avec la famille ET les enseignants

7 exigence ET bienveillance AUTONOMIE EXIGENCE pour stimuler : la créativité, la responsabilité, la motivation (défi, challenge), l estime de soi, la réussite (ou performance) Poser un cadre rassurant BIENVEILLANCE pour respecter et soutenir : la frustration, les peurs, la colère, les déceptions ET la réussite! les besoins de développement, d autonomie, de légèreté, de rythmes, de fonctionnement cognitif

8 Soutenir mon enfant donner des signes de reconnaissance Je t aime Tu es nul! C est très bien! Tu as fait des erreurs!

9 Trouver l équilibre le cadre mes besoins, mes valeurs, mes sentiments ma vision MOYENS espace commun contribution commune Le contrat mes besoins, mes sentiments ma vision mes capacités

10 Le contrat gagnant/gagnant un contrat est un accord explicite entre 2 ou plusieurs personnes qui définit l objectif à atteindre et les rôles mutuels parents Mes attentes Mes exigences Mes valeurs Mes peurs Mes limites enfant! Son rythme Son fonctionnement cognitif Ses motivations Ses difficultés Ses peurs Ses limites Personne ne connaît mieux votre enfant que vous! Coach la Vie - Nathalie Favre

11 Les bonnes questions négocier + poser des limites = responsabiliser Quand? Négocier le moment et le temps imparti La vision des parents, la vision des enfants, trouver le juste compromis Pourquoi (pour quoi)? Où? Inviter à proposer/ expérimenter le lieu Avec méthode, organisation, plaisir, créativité Comment? Les devoirs Quoi? Avec qui? Seul? Avec un parent? Avec une personne extérieure? Tout le temps ou parfois? Le bon équilibre, les bonnes personnes! Ce qui est demandé par les enseignants, ce qui est proposé par les parents

12 la mise en route Mon enfant est disponible pour apprendre A quel moment? Dans quel espace? De quelle énergie a-t-il besoin pour se mettre en condition de travail?

13 Comment apprend mon enfant? son fonctionnement cognitif visuelle Je perçois avec mes sens PERCEPTION auditive concrète Je fais exister dans ma tête EVOCATION mécanique verbale kinesthésique créative logique

14 Comment apprend mon enfant? son fonctionnement cognitif Gestes d attention Gestes de mémorisation

15

16 toute situation de la vie quotidienne est source d apprentissage

17 Un contrat est vivant! Un enfant est un adulte en devenir. Pour se développer il va se confronter (et vous confronter) aux règles les transgresser pousser le cadre renégocier le contrat Inter-dépendance Dépendance AUTONOMIE Indépendance Un parent est un adulte en évolution Contre-dépendance L Environnement lui aussi est vivant et en perpétuel mouvement!

18 Il faut tout un village pour élever un enfant (proverbe africain)

19 Bibliographie La pédagogie positive Audrey Akoun & Isabelle Pailleau Il n y a pas de parents parfaits Isabelle Filliozat Parents efficaces Thomas Gordon Réussir, ça s apprend Daniel Arquié L estime de soi, un passeport pour la vie Germain Duclos Au retour de l'école... Marie-Claude Beliveau Petite poucette Michel Serres Le conte chaud et doux des chaudoudoux Claude Steiner

20 Coach La Vie coaching enfants, ados, adultes ateliers pour les parents conférences Nathalie Favre

Coach la Vie - Nathalie Favre DEVELOPPER LA CONFIANCE EN SOI DES ENFANTS

Coach la Vie - Nathalie Favre DEVELOPPER LA CONFIANCE EN SOI DES ENFANTS DEVELOPPER LA CONFIANCE EN SOI DES ENFANTS De quoi parle-t-on? Confiance en soi estime de soi image de soi affirmation de soi Comment se construit la confiance en soi? Les besoins psychologiques sécurité,

Plus en détail

Comment je peux accompagner mon enfant dans ses appren3ssages? entre bienveillance et exigence. Coach la Vie - Nathalie Favre

Comment je peux accompagner mon enfant dans ses appren3ssages? entre bienveillance et exigence. Coach la Vie - Nathalie Favre Comment je peux accompagner mon enfant dans ses appren3ssages? entre bienveillance et exigence l appren3ssage scolaire les devoirs toute situa3on de la vie quo3dienne est source d appren3ssage Les appren3ssages

Plus en détail

Mme Myriam Bertrand Ligne de Myr

Mme Myriam Bertrand Ligne de Myr Implication et motivation des Collaborateurs dans le contexte d une démarche de Management de la Qualité ou d excellence. Mme Ligne de Myr Consultante Formatrice Coach certifiée De la satisfaction des

Plus en détail

Charte de management des acteurs salariés du Secours Catholique

Charte de management des acteurs salariés du Secours Catholique Charte de management des acteurs salariés du Secours Catholique Le Secours Catholique a pour mission de faire rayonner la charité chrétienne, par la mise en œuvre d une solidarité concrète entre tous,

Plus en détail

LISTE DES FORCES. Catégorie : apprentissage / cognitif

LISTE DES FORCES. Catégorie : apprentissage / cognitif LISTE DES FORCES Catégorie : apprentissage / cognitif 1. A de la facilité à comprendre 2. Accomplit ses tâches correctement 3. Aime la lecture 4. Apprend de façon globale 5. Apprend de façon séquentielle

Plus en détail

LEADERSHIP & CROISSANCE RELATIONNELLE

LEADERSHIP & CROISSANCE RELATIONNELLE LEADERSHIP & CROISSANCE RELATIONNELLE Prof. Robert Weisz CROISSANCE RELATIONNELLE Le concept de Croissance Relationnelle est à l intersection de 3 courants d analyse de nos mécanismes psychologiques et

Plus en détail

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée?

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée? Vitrine du français Séquence 1 1 - Introduction - Pistes d exploitation Madame Barth situe le cadre de son approche pédagogique; elle précise en quoi cet outil, sur lequel l enseignant s appuie pour intervenir

Plus en détail

Retour d expérience sur la mise en œuvre d une démarche d ergonomie participative au sein du service de Réanimation Polyvalente

Retour d expérience sur la mise en œuvre d une démarche d ergonomie participative au sein du service de Réanimation Polyvalente Retour d expérience sur la mise en œuvre d une démarche d ergonomie participative au sein du service de Réanimation Polyvalente Dr Lazarovici S. Equipe du service de Réanimation/Surveillance continue Paris

Plus en détail

Quel est le rôle des parents dans la motivation à apprendre?

Quel est le rôle des parents dans la motivation à apprendre? Union des Fédérations des Associations de Parents de l'enseignement Catholique Avenue des Combattants, 24-1340 Ottignies 010.42.00.50 010.42.00.59 Siège social : rue Belliard, 23A - 1040 Bruxelles Compte

Plus en détail

La Gestion des Conflits

La Gestion des Conflits La Gestion des Conflits 1 La notion de conflits 2 La notion de conflits Le conflit est une divergence entre des acteurs en relation. Cette divergence porte sur des objectifs, des valeurs, des intérêts

Plus en détail

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE Exécution de diverses actions de motricité globale Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE 01 Coordonner les parties de son corps. 02 Exécuter des actions motrices (ramper, courir, sauter, etc.).

Plus en détail

Les enjeux de l école maternelle. Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch.

Les enjeux de l école maternelle. Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch. Les enjeux de l école maternelle Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch. Spécificité et enjeux de l école maternelle : Une école pour les élèves entre 3 et 6 ans. Enjeux aider

Plus en détail

L INTELLIGENCE EMOTIONNELLE au quotidien Limitation des risques psychosociaux

L INTELLIGENCE EMOTIONNELLE au quotidien Limitation des risques psychosociaux L INTELLIGENCE EMOTIONNELLE au quotidien Limitation des risques psychosociaux 2 journées Les objectifs de la formation Plan de formation proposé et thèmes abordés Approche pédagogique 1 La logique de l

Plus en détail

SOPHRO PARENTHESE. La sophrologie en entreprise : Gestion du stress et optimisation des performances des collaborateurs et des équipes.

SOPHRO PARENTHESE. La sophrologie en entreprise : Gestion du stress et optimisation des performances des collaborateurs et des équipes. SOPHRO PARENTHESE La sophrologie en entreprise : Gestion du stress et optimisation des performances des collaborateurs et des équipes. Matthieu Wiart, Sophrologue 06 27 79 15 49 www.sophro-parenthese.com

Plus en détail

Les directions générales parlent de «management participatif

Les directions générales parlent de «management participatif Du discours à la réalité Les directions générales parlent de «management participatif», de «qualité totale», de «management par projet ou en réseaux» ; mais la plupart des entreprises fonctionnent encore

Plus en détail

Prendre le TEMPS. aux particularités de chacun. aux. Faire. Faire TOUTES. TOUTES les étapes S ADAPTER

Prendre le TEMPS. aux particularités de chacun. aux. Faire. Faire TOUTES. TOUTES les étapes S ADAPTER Prendre le TEMPS S ADAPTER aux aux particularités de chacun Faire Faire TOUTES TOUTES les étapes 1 Démarche de résolution de conflits Explications des étapes de l affiche C est quoi un conflit? Il y a

Plus en détail

APPRENDRE A L ECOLE. Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015

APPRENDRE A L ECOLE. Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015 APPRENDRE A L ECOLE Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015 149 Présents Fil rouge conférence 24,40% n ont pas rendu la feuille 54,04% 29, 64% ne sont pas convaincus par la suppression des devoirs 45,96%

Plus en détail

Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR

Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR 3 4 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs jeunes Actuellement

Plus en détail

LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR

LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR Image tirée sur Google 3 4 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

LES TENANTS ET ABOUTISSANTS DU SENTIMENT D EFFICACITÉ PERSONNELLE

LES TENANTS ET ABOUTISSANTS DU SENTIMENT D EFFICACITÉ PERSONNELLE LES TENANTS ET ABOUTISSANTS DU SENTIMENT D EFFICACITÉ PERSONNELLE Thérèse Bouffard, Ph.D Unité de recherche sur l affectivité, la motivation et l apprentissage scolaires Plan Définition du sentiment d

Plus en détail

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle?

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? A HOUCHOT Inspection générale de l Education nationale 2011 2012 1881: de la charité

Plus en détail

Café Carrières. Intelligence émotionnelle et performance

Café Carrières. Intelligence émotionnelle et performance Intervenantes : Béatrice SEILLE Caroline CAMBON Café Carrières Intelligence émotionnelle et performance EURHEA CONSEIL 95 chemin de Gabardie 31100 Toulouse Tel : 05.34.31.51.03 bseille@eurheaconseil.fr

Plus en détail

Travail en équipe et compétences sociales. Comment développer de bonnes habiletés sociales au travail et un bon esprit d équipe?

Travail en équipe et compétences sociales. Comment développer de bonnes habiletés sociales au travail et un bon esprit d équipe? Travail en équipe et compétences sociales Comment développer de bonnes habiletés sociales au travail et un bon esprit d équipe? 1 Plan du cours L équipe de travail Les performances de l équipe Le coaching

Plus en détail

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 L importance du jeu dans le processus d apprentissage Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 Objectifs : Compléter, actualiser ses connaissances Réfléchir sur sa pratique Participer à la construction

Plus en détail

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS L APPRENTISSAGE Développement et apprentissage de l élève C1 : Le futur enseignant comprend la façon dont l élève se développe et la

Plus en détail

Vers des gestes professionnels plus ajustés. D. Bucheton LIRDEF Montpellier 2, IUFM Lyon 20 nov 2007

Vers des gestes professionnels plus ajustés. D. Bucheton LIRDEF Montpellier 2, IUFM Lyon 20 nov 2007 Vers des gestes professionnels plus ajustés D. Bucheton LIRDEF Montpellier 2, IUFM Lyon 20 nov 2007 Face aux transformations profondes : une autre professionnalité est nécessaire Des transformations profondes

Plus en détail

Formation de formateur Ingénieurs pédagogiques HÉLÈNE WEBER

Formation de formateur Ingénieurs pédagogiques HÉLÈNE WEBER Formation de formateur Ingénieurs pédagogiques HÉLÈNE WEBER PROGRAMME (Jour 1) 1. Faire connaissance 2. Former des adultes 3. Rendre une intervention stimulante et mémorable 2 PROGRAMME (Jour 2) 1. 4 étapes

Plus en détail

Journée inter-régionale Grand-Ouest DGESIP. Stratégies de transformation pédagogique : articulation entre sites et établissements

Journée inter-régionale Grand-Ouest DGESIP. Stratégies de transformation pédagogique : articulation entre sites et établissements Journée inter-régionale Grand-Ouest DGESIP Stratégies de transformation pédagogique : articulation entre sites et établissements Journée inter-régionale Grand-Ouest DGESIP Mot d ouverture Rachid El-Guerjouma

Plus en détail

Méthode d étude. Présentation préparée par Les Services aux étudiantes et étudiants

Méthode d étude. Présentation préparée par Les Services aux étudiantes et étudiants Méthode d étude Présentation préparée par Les Services aux étudiantes et étudiants Plan de la présentation ti Introduction La gestion du temps L écoute en classe La prise de notes La lecture efficace La

Plus en détail

En quoi devenir Coach de vos commerciaux développe (encore plus) leur performance?

En quoi devenir Coach de vos commerciaux développe (encore plus) leur performance? En quoi devenir Coach de vos commerciaux développe (encore plus) leur performance? Quelles devront être vos nouvelles compétences? Pourquoi votre rôle de coach sera complémentaire de votre rôle de manager?

Plus en détail

Plus de 10 ans d expérience en gestion de l anxiété:

Plus de 10 ans d expérience en gestion de l anxiété: Plus de 10 ans d expérience en gestion de l anxiété: Une approche de groupe efficace Manon Cormier, erg. Catherine Fortin, inf. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle CHU de Québec Novembre 2014

Plus en détail

WEBINAIRE Comment vivre un leadership partagé

WEBINAIRE Comment vivre un leadership partagé WEBINAIRE Comment vivre un leadership partagé Présenté par Claire Thibideau Directrice générale de la Fédération canadienne des directions d école francophone (FCDEF) WEBINAIRE Comment vivre un leadership

Plus en détail

Vers une école de l'émancipation... Pourquoi, comment s'émanciper, élèves et enseignant-es dans une école pour toutes et pour tous?

Vers une école de l'émancipation... Pourquoi, comment s'émanciper, élèves et enseignant-es dans une école pour toutes et pour tous? Vers une école de l'émancipation... Pourquoi, comment s'émanciper, élèves et enseignant-es dans une école pour toutes et pour tous? 1-Une posture enseignante à rechercher Un travail sur soi, sur ses représentations

Plus en détail

Management, leadership et délégation: Comment gérer la croissance de son entreprise?

Management, leadership et délégation: Comment gérer la croissance de son entreprise? Management, leadership et délégation: Comment gérer la croissance de son entreprise? Christian Mustad Petit déjeuner des start-ups 18 février 2005 Business and Systems Aligned. Business Empowered. TM Agenda

Plus en détail

LES ÉTAPES DE CROISSANCE POSSIBLES D UNE ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES EN MAISON DE SOINS PALLIATIFS

LES ÉTAPES DE CROISSANCE POSSIBLES D UNE ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES EN MAISON DE SOINS PALLIATIFS LES ÉTAPES DE CROISSANCE POSSIBLES D UNE ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES EN MAISON DE SOINS PALLIATIFS LES ÉTAPES DE CROISSANCE POSSIBLES D UNE ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES EN MAISON DE SOINS PALLIATIFS La construction Finition

Plus en détail

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais Résoudre des problèmes mathématiques Objectifs de la résolution de problème Créer des conditions d une activité intellectuelle de véritable recherche: Faire des hypothèses et les tester Faire des essais

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

Grille d observation en vue du signalement d un élève en difficulté

Grille d observation en vue du signalement d un élève en difficulté Langage, parole, expression orale Nom et prénom : Classe : Période : Grille d observation en vue du signalement d un élève en difficulté Langage compréhensible Difficultés d articulation Problèmes de syntaxe

Plus en détail

LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT

LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT Pascale PALY Nadine Massonnière IEN et CPC chargées de mission maternelle en Gironde 2014 BESOINS SATISFAITS = COMPORTEMENT ADEQUAT Un enfant dont les besoins ne

Plus en détail

Pratique des soins par le toucher - massage

Pratique des soins par le toucher - massage Formation extra-muros Pratique des soins par le toucher - massage Programme DPC n 47341500066 Hôtel Ibis Nice Centre Gare 14 avenue Thiers - 06000 Nice 1 Pratique des soins par le toucher - massage Objectifs:

Plus en détail

Enquête AFPA/BVA sur la formation professionnelle DRH -JEUNES

Enquête AFPA/BVA sur la formation professionnelle DRH -JEUNES Enquête AFPA/BVA sur la formation professionnelle DRH -JEUNES Présentation au COE du 16 décembre 2010 association nationale pour la formation professionnelle des adultes Un panel de 1 000 recruteurs et

Plus en détail

Référentiel d Observations des Compétences Sociales Groupe Tom Pouss 11 décembre 2010

Référentiel d Observations des Compétences Sociales Groupe Tom Pouss 11 décembre 2010 . 1 Référentiel d Observations des Compétences Sociales Groupe Tom Pouss 11 décembre 2010 Le Référentiel d Observation des Compétences Sociales Tom Pouss est le fruit d un travail d élaboration collective

Plus en détail

LE TRAVAIL AVEC LES FAMILLES

LE TRAVAIL AVEC LES FAMILLES Docteur Christian PETEL, Directeur FORMATIONS FRACTALE SUR SITE ANNÉES 2009-2010 LE TRAVAIL AVEC LES FAMILLES Après avoir été longtemps sous-estimées, voire objet de méfiance, de manque de considération

Plus en détail

Titre de la formation. Le deuil et ses issues

Titre de la formation. Le deuil et ses issues Titre de la formation Le deuil et ses issues Problématique Le deuil fait partie des problématiques qu on ne peut éviter. Il est tout aussi inévitable pour le psychothérapeute d avoir à intervenir auprès

Plus en détail

Mes 7 conseils de prospérité

Mes 7 conseils de prospérité Mes 7 conseils de prospérité... et des questions pour les accompagner... Ces conseils s adressent à tous ceux et celles qui sont prêts à prendre la responsabilité de leur situation financière, qui veulent

Plus en détail

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE CONTACT Dominique PASSEPORT passeportperformances@gmail.com +33(0)6.03.77.83.59 www.passeportperformances.fr PRESENTATION Expérience

Plus en détail

Oracle, Gestion du Capital Humain. Communication et gestion du changement

Oracle, Gestion du Capital Humain. Communication et gestion du changement Oracle, Gestion du Capital Humain Communication et gestion du changement Les formes de communication Une communication efficace c est Estime de soi et communication Quel est le climat de communication

Plus en détail

Les enjeux du collège :

Les enjeux du collège : Les enjeux du collège : Nouvelles attentes, nouvelle organisation : l arrivée au collège est souvent vécue comme une rupture importante par les élèves de sixième et, de ce fait, l entrée de vos enfants

Plus en détail

Un projet éducatif. La portée éducative du parcours spectacle

Un projet éducatif. La portée éducative du parcours spectacle Un projet éducatif Cette expérience participative est conçue pour les élèves du CM1-CM2, du collège et du lycée La portée éducative du parcours spectacle Ce parcours immersif, à travers une méthode de

Plus en détail

Projet pédagogique. Le mieux vivre à l école, au collège/lycée. Répondre à un impératif humain, civique et préventif

Projet pédagogique. Le mieux vivre à l école, au collège/lycée. Répondre à un impératif humain, civique et préventif Projet pédagogique Le mieux vivre à l école, au collège/lycée Répondre à un impératif humain, civique et préventif À tous les êtres en quête de mieux vivre en soi et ensemble. Je m'adresse à vous, à nous,

Plus en détail

Animations pédagogiques

Animations pédagogiques DÉVELOPPEMENT DURABLE & ENVIRONNEMENT Animations pédagogiques ANNÉE SCOLAIRE 2015 / 2016 > THÉMATIQUES PROPOSÉES sur le Plan Climat-Énergie Territorial sur le Programme Local de Prévention des déchets

Plus en détail

La communication consciente : un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble

La communication consciente : un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble Anne-Claire Museux Étudiante à la maîtrise en service social (Université Laval) Auxiliaire de recherche pour le RCPI Darwin (1809-1882) Kropotkine (1842-1921)

Plus en détail

Apprendre à porter secours à l école

Apprendre à porter secours à l école 18 / 11 / 2009 Apprendre à porter secours à l école Christelle Dinarque, CPC Meudon / Chaville et Sylvie Lemoine, CPC Bagneux Loi de modernisation de la sécurité civile 811-2004, 13/08/04 «Toute personne

Plus en détail

Le développement de l enfant de 6 à 12 ans

Le développement de l enfant de 6 à 12 ans Le développement de l enfant de 6 à 12 ans Le développement cognitif: 6 à 9 ans 7 ans,stade des opérations concrètes: Passage de l intuition à l opération. La pensée se détache de la perception momentanée,

Plus en détail

Gérer les emplois et les compétences :

Gérer les emplois et les compétences : Gérer les emplois et les compétences : Un enjeu fondamental! DHCM www.dhcm.fr présentation du 3 juillet 2009 Didier HUTIN Gérer les Emplois et les Compétences 1. Le secteur social et médico-social crée

Plus en détail

DEES ENTREPRENEURIAT DEESENT. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3

DEES ENTREPRENEURIAT DEESENT. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 DEES ENTREPRENEURIAT DEESENT Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 Fonction Cette formation en entrepreneuriat recouvre différentes facettes afin de vous

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE LA PENSÉE RÉFLEXIVE EN MODE E-LEARNING

DÉVELOPPEMENT DE LA PENSÉE RÉFLEXIVE EN MODE E-LEARNING DÉVELOPPEMENT DE LA PENSÉE RÉFLEXIVE EN MODE E-LEARNING Lise Lecours 2 Fondatrice de Le-cours.ca Présidente et directrice pédagogique Professionnelle de la santé Chargée de cours à l Université de Sherbrooke

Plus en détail

Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique

Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique Service Guidance-Etude Mélanie DEUM Dominique DUCHATEAU Journée IFRES - janvier 2012 2 Plan 1. Qu est-ce qu un portfolio?

Plus en détail

Réunion de restitution des concertations de quartiers sur le Projet éducatif de Bordeaux. bordeaux.fr

Réunion de restitution des concertations de quartiers sur le Projet éducatif de Bordeaux. bordeaux.fr Réunion de restitution des concertations de quartiers sur le Projet éducatif de Bordeaux bordeaux.fr Déroulé de la réunion Introduction Présentation du cadre du Projet Educatif De Territoire (PEDT) et

Plus en détail

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont contribué à la rédaction et à l élaboration de ces

Plus en détail

Démarche intégrée et marque forte

Démarche intégrée et marque forte Démarche intégrée et marque forte Étude de cas Nathalie Clément Chef de la Division dotation et planification de la main-d'œuvre Christophe Paris Chef de la Section stratégies de sélection et information

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

Le concert de musique

Le concert de musique RAPPORT-ANNUEL 2012-2013 ÉCOLE DE L'ÉPERVIÈRE, SAINTE-THÉRÈSE Le conseil d établissement de l École de l Épervière, Sainte-Thérèse ainsi que tous les membres du personnel sont fiers de vous présenter le

Plus en détail

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Utiliser des méthodes pour organiser ses apprentissages et son travail Savoir formuler des objectifs personnels dans une dynamique d évolution

Plus en détail

La relation Médecin- Malade Premières approches. Psychologie médicale Pr Jean Louis Senon Faculté de Médecine de Poitiers

La relation Médecin- Malade Premières approches. Psychologie médicale Pr Jean Louis Senon Faculté de Médecine de Poitiers La relation Médecin- Malade Premières approches Psychologie médicale Pr Jean Louis Senon Faculté de Médecine de Poitiers Invitation à la lecture Balint M. : (1957) Le malade, son médecin et la maladie,

Plus en détail

LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE

LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE Outils et contenus pour construire une unité d apprentissage cohérente 1. Définition LES PARCOURS DE MOTRICITE EN MATERNELLE - Un parcours est un ensemble structuré

Plus en détail

LES ATELIERS ECHELONNES

LES ATELIERS ECHELONNES LES ATELIERS ECHELONNES Malika Duchesne Enseignante de la classe de maternelle de Saint Sorlin Juin 2012 Il s agit d un dispositif qui a été créé par une enseignante de maternelle : Christine Lemoine http://maternailes.net/

Plus en détail

UAPE ARC-EN-CIEL Projet pédagogique

UAPE ARC-EN-CIEL Projet pédagogique UAPE ARC-EN-CIEL Projet pédagogique L UAPE Arc-en-ciel est un lieu d accueil pour les écoliers inscrits entre la 1 enfantine et la 6 primaire à l école des Collines, dont l objectif principal est l épanouissement

Plus en détail

Les Echos - Mars2012

Les Echos - Mars2012 Les Echos - Mars2012 Les Echos - Décembre 2009 Enjeux / Les Echos - Juin 2007 Journal de l Agence Nationale de Régulation des Télécommunications du Maroc - Avril 2007 Business Digest / Octobre 2001 Business

Plus en détail

Concepts et Méthodes de la Physique (1P001) Laurence Rezeau (MIPI14) & Simon Ayrinhac (MIPI15) et les équipes associées

Concepts et Méthodes de la Physique (1P001) Laurence Rezeau (MIPI14) & Simon Ayrinhac (MIPI15) et les équipes associées Concepts et Méthodes de la Physique (1P001) Laurence Rezeau (MIPI14) & Simon Ayrinhac (MIPI15) et les équipes associées 1 Concepts et Méthodes de la Physique : Le contenu Concepts et Méthodes de la Physique

Plus en détail

EYROLLES PRATIQUE Vie quotidienne. Docteur Anne Gramond. J aide mon enfant à. Méthodes, outils et conseils pour coacher son enfant

EYROLLES PRATIQUE Vie quotidienne. Docteur Anne Gramond. J aide mon enfant à. Méthodes, outils et conseils pour coacher son enfant EYROLLES PRATIQUE Vie quotidienne Docteur Anne Gramond J aide mon enfant à FAIRE SES DEVOIRS Méthodes, outils et conseils pour coacher son enfant EYROLLES PRATIQUE vie quotidienne J aide mon enfant à faire

Plus en détail

L activité collective : des enjeux pour la santé au travail

L activité collective : des enjeux pour la santé au travail L activité collective : des enjeux pour la santé au travail Sandrine Caroly Université Laval 9 mars 2011 L activité collective Une préoccupation - Evolution des technologies et des systèmes de production

Plus en détail

Fiche de poste. Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie A

Fiche de poste. Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie A Correspondance MEEDDM : Intitulé du poste : Responsable Pôle Contrôle des Engagements Famille : Correspondance RIME : Responsable de l activité de contrôle Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003 GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

Les situations-problèmes. se pose» aux questions que l on l. Jean-Jacques Rousseau : Emile (1762)

Les situations-problèmes. se pose» aux questions que l on l. Jean-Jacques Rousseau : Emile (1762) «On n apprend n bien que ce qui répond r aux questions que l on l se pose» Jean-Jacques Rousseau : Emile (1762) Situation problème et/ou situation déclenchante? La situation déclenchante : Elle s'appuie

Plus en détail

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT 3- GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT Par un formateur/maf Grille de visite en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. Arrêté du 18 Juillet 2013.

Plus en détail

S INTÉRESSE AUX CHOSES ET AUX SYMBOLES

S INTÉRESSE AUX CHOSES ET AUX SYMBOLES MODÈLE DE KOLB Dans son livre Experiential Learning (1984), David Kolb a présenté un modèle basé sur un cycle expérientiel qui regroupe quatre modes : expérimentation active, observation réfléchie, expérience

Plus en détail

LA CULTURE ORGANISATIONNELLE ET LE RÔLE DES GESTIONNAIRES

LA CULTURE ORGANISATIONNELLE ET LE RÔLE DES GESTIONNAIRES LA CULTURE ORGANISATIONNELLE ET LE RÔLE DES GESTIONNAIRES Présentée par : Pierre Simard Samson, Loiselle et Associés Tous droits réservés. Ce manuel ne peut être reproduit en tout ou partie, sous aucune

Plus en détail

Formations de Formateurs

Formations de Formateurs Formations de Formateurs Enseignement & Technique Perfectionner son enseignement et sa technique équestre en Dressage, CSO ou CCE Perfectionner son enseignement et sa technique équestre pour enseigner

Plus en détail

Réussir. stratégiquement CONFÉRENCES

Réussir. stratégiquement CONFÉRENCES Bienvenue Réussir COACHING stratégiquement CONFÉRENCES Vous apprendrez comment 1. Exercer un meilleur leadership 2. Influencer positivement votre réussite en tablant sur vos compétences et vos forces 3.

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION SUR LA LISTE D APTITUDE A L EMPLOI DE DIRECTEUR D ECOLE DE 2 CLASSES ET PLUS Rentrée scolaire 2016/2017

DEMANDE D INSCRIPTION SUR LA LISTE D APTITUDE A L EMPLOI DE DIRECTEUR D ECOLE DE 2 CLASSES ET PLUS Rentrée scolaire 2016/2017 Division du 1er degré Bureau de la gestion collective Circonscription de DEMANDE D INSCRIPTION SUR LA LISTE D APTITUDE A L EMPLOI DE DIRECTEUR D ECOLE DE 2 CLASSES ET PLUS Rentrée scolaire 2016/2017 M

Plus en détail

GPEC et ACTIVITÉ. la GPEC en PME comme levier

GPEC et ACTIVITÉ. la GPEC en PME comme levier GPEC et ACTIVITÉ Connais tes salariés, toi même la GPEC en PME comme levier de développement GPEC: ca veut dire quoi? Pour moi PME, ça sert à quoi et est-ce pour moi? Qu est ce que cela apporte pour la

Plus en détail

SNOEZELEN. Espace multi sensoriel MT VOBMANN

SNOEZELEN. Espace multi sensoriel MT VOBMANN SNOEZELEN Espace multi sensoriel MT VOBMANN 1 C EST: Mode d approche de la Personne Etat d esprit Attitude d accompagnement dans un lieu privilégié rassurant et confortable pour favoriser la communication

Plus en détail

Atelier Techniques d Impact D O M I N I Q U E B E A U D R Y 2 0 1 3

Atelier Techniques d Impact D O M I N I Q U E B E A U D R Y 2 0 1 3 Atelier Techniques d Impact D O M I N I Q U E B E A U D R Y 2 0 1 3 Mes attentes Interaction!!!!!!!!!!! Participation!!!!!!!!!!! Audace!!!!!!!!!! Origine de la thérapie d impact Créée par le Dr. Ed Jacobs

Plus en détail

ICF - INC & IME. Pierre Moorkens. Co-fondateur INC INC

ICF - INC & IME. Pierre Moorkens. Co-fondateur INC INC ICF - INC & IME Pierre Moorkens Co-fondateur INC Notre groupe Centre de recherche Centre d expertise 1987 2008 IME CONSEIL 1995 INC France INC Belux INC Maroc INC Suisse 2010 2008 2010 2011 Opérateurs

Plus en détail

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé Référentiel fonction / activités Accompagnement éducatif de la personne ou du groupe Contribue à la mission institutionnelle par la mise en œuvre d activités techniques et professionnelles. Développe une

Plus en détail

Consortium Outaouais pour la recherche en persévérance et en réussite scolaires Colloque «Persévérance et réussite scolaires» 18 février 2010

Consortium Outaouais pour la recherche en persévérance et en réussite scolaires Colloque «Persévérance et réussite scolaires» 18 février 2010 Consortium Outaouais pour la recherche en persévérance et en réussite scolaires Colloque «Persévérance et réussite scolaires» 18 février 2010 Favoriser la réussite scolaire par la motivation des parents

Plus en détail

Besoins de votre enfant au fur et à mesure qu il grandit

Besoins de votre enfant au fur et à mesure qu il grandit 169 Chapitre 17 Besoins de votre enfant au fur et à mesure qu il grandit Lorsque votre enfant découvre qu il est aveugle Un petit enfant qui est aveugle pense que tout le monde apprend sur le monde de

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 15 au 19 février 2016

Semaine de la persévérance scolaire: 15 au 19 février 2016 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 15 au 19 février 2016 La persévérance est un enjeu de tous les instants et les Journées de la p e r s é v é r a n c e s c o l a i r e ( J P S

Plus en détail

Résultats d apprentissage généraux

Résultats d apprentissage généraux Titre : Dictionnaire géant de personnages imaginaires Matières : Français, sciences et arts visuels Niveaux scolaires : 2 e et 5 e années Temps prévu : 10 périodes de 45 minutes **Seulement les RAG et

Plus en détail

Cahier de progrès. Je sais faire. Ecole Maternelle 2012-2013 PETITE SECTION. Classe de Joëlle

Cahier de progrès. Je sais faire. Ecole Maternelle 2012-2013 PETITE SECTION. Classe de Joëlle Cahier de progrès Je sais faire Ecole Maternelle 2012-2013 PETITE SECTION Classe de Joëlle Le jeu et la manipulation constituent l'essentiel des activités de votre enfant au sein de ma classe. Mais en

Plus en détail

n Efficience n n proximité n L immobilier innovant à votre portée

n Efficience n n proximité n L immobilier innovant à votre portée n Efficience n n proximité n n INNOVATION n L immobilier innovant à votre portée ACHAT - VENTE - IMMOBILIER D ENTREPRISE NEUF ET DÉFISCALISATION - CONSEIL EN INVESTISSEMENT IMMOBILIER À L INTERNATIONAL

Plus en détail

1. Les objectifs. a. Rappel du projet éducatif. Le Centre Social a pour projet éducatif de :

1. Les objectifs. a. Rappel du projet éducatif. Le Centre Social a pour projet éducatif de : L Accueil Collectif de Mineurs des mercredis loisirs accueille des enfants âgés de 3 ans à 5 ans sur le Centre Social Rural du Canton de St Paterne à Oisseau-le-Petit et sur la salle polyvalente de Cherisay

Plus en détail

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe Nom du stagiaire : Nom de l enseignant associé: Nom du superviseur de stage : Nom de la direction de l école : Bilan Formatif tage de formation à la gestion participative de la classe Baccalauréat en éducation

Plus en détail

Organisation du travail : évolution des modèles et perspectives d action!

Organisation du travail : évolution des modèles et perspectives d action! 16 octobre 2015 - Thierry ROUSSEAU Matinale RPS Nice Organisation du travail : évolution des modèles et perspectives d action Formation "Réaliser un diagnostic en entreprise" 2015 Formation Catalogue Anact

Plus en détail

LES BIENFAITS DE L EXERCICE PHYSIQUE : SANTÉ MENTALE ET PSYCHOLOGIQUE

LES BIENFAITS DE L EXERCICE PHYSIQUE : SANTÉ MENTALE ET PSYCHOLOGIQUE LES BIENFAITS DE L EXERCICE PHYSIQUE : SANTÉ MENTALE ET PSYCHOLOGIQUE D r Greg Décamps, Président de la Société Française de Psychologie du Sport Maitre de Conférences Université Bordeaux Segalen Comment

Plus en détail

Posture de l enseignant. Gestion du groupe classe. Novembre 2011 Ateliers pédagogiques DDEC 26

Posture de l enseignant. Gestion du groupe classe. Novembre 2011 Ateliers pédagogiques DDEC 26 Posture de l enseignant Gestion du groupe classe Novembre 2011 Ateliers pédagogiques DDEC 26 Construction psychique de l enfant : Quelques rappels Sans avoir appris à se soumettre, l enfant ne peut s inscrire

Plus en détail

REPERES ET PERSPECTIVES POUR INTERROGER LE TRAVAIL D EQUIPE

REPERES ET PERSPECTIVES POUR INTERROGER LE TRAVAIL D EQUIPE REPERES ET PERSPECTIVES POUR INTERROGER LE TRAVAIL D EQUIPE Les recommandations de l ANESM Le projet de loi «Hôpital, santé, patients et territoires» QUELS REPÈRES POUR TRAVAIL D ÉQUIPE DANS LES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Transports et déplacements

Transports et déplacements Transport et déplacement Guide des activités Collèges Transports et déplacements au collège -1Une mission de Chambéry métropole confiée à l Agence Sommaire > Présentation p3 > Les activités p4 Thème 1

Plus en détail