Texte 3 «J'écris tout seul» Guillaume Apollinaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Texte 3 «J'écris tout seul» Guillaume Apollinaire"

Transcription

1 Texte 3 «J'écris tout seul» Guillaume Apollinaire Question Quels univers ce poème mêle-t-il? Introduction Basé sur les notes de Julie Guillaume Apollinaire est un des poètes français les plus importants du 20ème siècle, il est considéré comme un précurseur du surréalisme. Il s'est engagé dans la 1ère guerre mondiale, peu de temps après avoir rencontré Lou. Pendant cette période, il utilise la poésie pour exprimer ses sentiments. Le texte que nous étudierons ici est le poème «J'écris tout seul» extrait de son œuvre Poèmes à Lou, un recueil publié de manière posthume en Lecture Annonce La présentation de ce poème peut rappeler les stances, avec une métrique régulière et ressemble à une lettre adressée à l'être aimé. Pour répondre à la question «Quels univers ce poème mêle-t-il?», j'étudierai trois axes. Tout d'abord l'évocation de la guerre dans cet extrait, puis celle de l'amour et enfin la transfiguration du réel. Exposé I La guerre Dès le début, la guerre est présente de façon explicite, ce qui définit les circonstances de l'écriture. A La guerre Tout d'abord, le cadre d'un combat est inscrit dans l'extrait. La date fait penser à la 1ère guerre mondiale = «15 avril 1915» Vocabulaire

2 Perception auditive Assonance en «-en» et allitération en «-t» (v. 1 et 3) qui donnent une impression de répétition de la canonnade et montrent la dureté des circonstances Enjambement (v. 5-6) montrant la rapidité de la fuite du cheval Rejet de «monte» (v. 8) qui ajoute une connotation de malheur. C'est en effet un bruit inattendu dans la nuit, confirmé par l'adjectif «sinistre» (v. 7) Perception visuelle «à la lueur tremblante d'un feu de bois» (v. 1-2) donne une idée de pénombre qui sera reprise dans la 3ème strophe avec «dans la nuit» à l'initiale (v. 9) Les deux premières strophes mettent en place un univers sombre traversé de bruits épars qui évoquent la guerre et la tristesse ainsi que la solitude du poète B La solitude du poète En effet, celui-ci se sent seul et il écrit à l'être aimée. La solitude se ressent tout d'abord à travers les marques de l'écriture : «j'écris» (v. 1), placé à l'initiale, montre son envie de communiquer les vers 9 et 11 donnent un aspect laborieux à l'écriture à cause de la pénombre et des circonstances, c'est-à-dire la guerre. Mais l'écriture solitaire se retrouve aussi dans : «tout seul» (v. 1) L'utilisation de la première personne du singulier met en évidence cette solitude L'utilisation à 3 reprises de «Adieu» montre la difficulté du poète à quitter son amour et son inquiétude de ne plus la revoir Transition L'évocation de la guerre et de la solitude du poète sont donc développés dans les premières strophes. Par la suite, il y a l'apparition d'un nouvel univers, l'amour. II L'amour En effet, les liens amoureux sont perceptibles tout au long du poème. A Les pronoms possessifs et les apostrophes Tout d'abord, par les nombreux pronoms et apostrophes. «mon» (v. 10, 13 et 18), utilisé pour parler d'amour

3 L'association «J'» / «ton» (v. 22) rapproche le poète et son amour Le verbe «avoir» (v. 22) montre la possession de cet amour du poète Les pronoms personnels «Nous» et «On» montrent leur union Les deux apostrophes «Ô» et «Lou» (v. 13) sont au centre du poème tout comme elle est au centre de sa vie. Ces apostrophes donnent une impression d'invocation divine «Adieu, mon cœur» (v. 10 et 18 ) détermine l'amour, la vie et leur association «Adieu, c'est tard» (v. 24) est un au-revoir montrant sa peur de l'avenir et de ne plus la revoir B Le lexique Le lexique permet également d'exprimer cet amour. Le changement de déterminant au vers 17 montre l'attachement particulier du poète à cet amour. La diérèse à «délectation» (v. 15) et l'allitération en «-s» montrent le plaisir intense que procure cet amour. L'amour passe par la vision d'où l'association corps-esprit avec la comparaison de «l'étoile mystique» (v. 19) qui montre qu'il ne voit qu'elle et oublie tout. c) L'avenir Enfin, le poème montre que cette histoire n'est que le début pour les amants puisque l'avenir est omniprésent : Utilisation du futur «sera» (v. 17) précédé et suivi de «amour» v. 14 et 16, l'association des personnages avec une vision paradisiaque du poète de l'avenir qu'il imagine Ces futurs sont utilisés en conjonction avec «nous» et «on». Ils ne font plus qu'un. Cet avenir est entouré de présent pour rappeler que leur amour est actuel Transition Après avoir développé le thème de l'amour, le poète montre une transfiguration du réel. III La transfiguration du réel En effet, l'amour humain ouvre sur une vision religieuse qui transforme les éléments et en donne une possession symbolique.

4 A Une vision religieuse Tout d'abord, de nombreuses références à la religion sont présentes : La «lueur tremblante» (v. 1) est une référence au cierge Le «cri sinistre» (v. 7) rappelle l'enfer «mystique» (v. 13) qualifie cet amour et fait le lien entre la réalité et le monde religieux Au vers 19, nous assistons à une apparition divine, une lumière qui brille dans un monde obscur B La confusion entre deux univers différents De plus, la confusion entre deux univers différents se retrouve par des identités de construction et des jeux de superposition. Déterminant défini «du» (v. 12) montrant que le bonheur est unique, il représente le seul et véritable amour Le poète passe de l'«écriture» au «dessin», deux communications différentes La comparaison entre les «yeux» et «l'étoile», reliés par la «couleur» (v. 20) Cette «couleur» est ambiguë puisque d'une part, les yeux de la femme peuvent l'éblouir, le guider, l'émerveiller, d'autre part le blesser, le faire souffrir «blessure» (v. 23) C Une possession physique et spirituelle Enfin, la possession est omniprésente que ce soit physiquement ou spirituellement. Le vers 22 est un vers bref qui utilise l'auxiliaire «avoir», montrant la main mise de l'auteur sur la femme au-delà de la distance Au vers 23 cette possession est liée à la crainte de la perdre, d'être trompé et à la douleur qu'il en ressent Le vers 24 est également un vers bref. Il rappelle l'éloignement et donc la difficulté de la séparation, de la fin possible de leur amour Ces derniers vers montrent l'importance de l'amour dans ce monde de guerre Conclusion Ainsi, le poète exprime son amour à travers l'écriture, un des moyens les plus utilisés pour faire apparaître l'être aimé. Il en définit également un cadre, celui de la guerre, qui permet d'ouvrir sur une tout autre dimension où la femme devient un guide mais montre également que cet amour est voué à l'échec. Guillaume Apollinaire est donc un poète célèbre grâce à son recueil Poèmes à Lou mais également

5 Alcools. Recherches Canonnade = suite de tirs de canon Agace = une pie Cierge = Longue chandelle de cire qu'on trouve dans les églises Les stances = succession de strophes Cubisme = art selon lequel on ne doit pas imiter ou représenter le réel mais le créer véritablement avec des éléments crées par l'artiste. IL privilégie l'inspiration abstraite et géométrique au détriment de la représentation du réel. Calligramme = terme de son invention désignant ses poèmes écrits en forme de dessins et non de forme classique en vers et strophes Rime équivoquée = rime reposant sur un jeu de mots ( «Bref c'est pitié d'entre nous rimailleurs / Car vous trouvez assez de rime ailleurs», Marot ) L'écriture automatique = Créée par André Breton, elle consiste à écrire le plus rapidement possible, sans contrôle de la raison, sans préoccupations esthétique ou morale, voire sans aucun souci de cohérence grammaticale ou de respect du vocabulaire. L état nécessaire à la bonne réalisation est un état de lâcher-prise, entre le sommeil et le réveil (proche d un état hypnotique). L'invention du «cadavre exquis» par les surréalistes s'inscrit dans la même lignée d'une création littéraire libérée des entraves de la raison. Le premier ouvrage écrit avec cette méthode a été Les Champs magnétiques d André Breton et Philippe Soupault, publié en 919. Il fut le point de départ du mouvement surréaliste. L'absence de ponctuation contribue à la fluidité du texte et à une lecture plus musicale, en l'affranchissant encore davantage des codes syntaxiques. Elle permet un enrichissement du sens en provoquant l ambiguïté ( Mallarmé ). Ouverture: Apollinaire Wilhelm de Kostrowitzky dit Guillaume Apollinaire, est né en 1880 à Rome et est mort de la grippe espagnol en 1918, c'est un écrivain et poète italien ( jusqu'à sa naturalisation en 1916 d'où il s appellera officiellement Guillaume Apollinaire ) 1897: échoue au baccalauréat et se consacre à la poésie 1902: il est engagé par la vicomtesse de Milhau ( aristocrate allemande et veuve d un comte français ) pour être le précepteur de sa fille et il tombera amoureux de sa gouvernante (Annie Playden) qui le refuse. Cette échec lui inspirera «La Chanson du mal-aimé» dans Alcools 1902: Il prend pour pseudonyme Apollinaire d'après le prénom de son grand-père

6 maternel, Apollinaris, qui rappelle Apollon, dieu de la poésie 1905: il rencontre Picasso et s'inspira du cubisme pour écrire certaines de ses œuvres ( «Zone» dans Alcools ) 1907: Il se fait un nom de poète, de journaliste et de critique d'art à «L'Intransigeant» 1911: Il est accusé de complicité de vol de La Joconde, il est emprisonné durant une semaine à la prison de la Santé 1913: Publication de son recueil Alcools 1914: Il s'engage dans l'armée française et tombe amoureux de la comtesse Louise de Coligny-Châtillon 1916: Blessé par balles, il rentre et rompt avec Madeleine rencontré 1an plus tôt dans un train 1917: Pour la première fois le terme «surréalisme» apparaît dans une lettre de Guillaume Apollinaire à Paul Dermée ( écrivain, poète belge, critique littéraire et directeur de revues ) 1918: Publication de son recueil Calligrammes ( poème de la paix et de la guerre ) Poèmes à Lou = recueil de 76 poèmes dédiés à Louise de Coligny-Châtillon ( rencontrée avant son engagement dans l'armée en 1915 ) écrit depuis les tranchées. Une correspondance naît de leur relation ; au dos des lettres qu'apollinaire envoyait se trouvent des poèmes qui furent rassemblés plus tard sous le titre de Ombre de mon amour (publié de manière posthume en 1947) puis de Poèmes à Lou (renommé en 1955) Thèmes = Amour ( beauté de la femme, érotisme ) ; Désespoir ( colère, incompréhension, regret ) ; Guerre ( horreur des batailles, ambiance entre les soldats ) Alcools = Publié au «Mercure de France» ( revue française du 17ème siècle ) en 1913, le recueil regroupe 71 poèmes écrits de 1898 à 1913 Les poèmes de l œuvre ne sont pas classés pas ordre chronologique ( «Zone» est l'un de ses derniers poèmes ( 1912 ) mais est présenté en premier dans l'ouvrage ; «Vendémiaire» est le dernier mais a été écrit en 1908 ). Guillaume Apollinaire organise son volume à partir de textes déjà publiés en revue pour la plupart = ce n'est donc pas une autobiographie La plupart des poèmes sont inspirés de ses échecs amoureux ( Annie Playden, Marie Dubois, Madeleine Pagès ) Les thèmes = la fuite du temps, la quête de l'amour, la nostalgie, sentiment de perte et d'espoir, la mélancolie La décomposition de l œuvre = Chanson du Mal-Aimé ( ses amours échoués ), Le Brasier ( montre la passion du poète ), «Rhénanes» ( poèmes sur la région du Rhin où il a vécu), «Les Fiançailles» (son expérience et son désespoir), «A la santé» (composé

7 lorsqu'il a été accusé du vol de la Joconde ; désespoir dû à la perte de la liberté de l'homme ), Le voyage ( son voyage à travers l'europe ). Le cubisme dans l œuvre = avec la déstructuration ( avec la suppression de ponctuation ) + présence de nombreux thèmes entre-mêlés + expression lyrique de l'auteur Le surréalisme = terme qui a été inventé en 1917, alors que le recueil est publié en 1913 = il peut être qualifié de pré-surréaliste puisqu'il cherche à trouver la vérité cachée des choses. Explications titre = En 1910, c est le titre "Eau de vie" qui est retenu par Apollinaire De même que l'ivresse dérègle les sens et suscite une nouvelle perception, lapoésie, pour Apollinaire, ouvre les portes d'une nouvelle réalité en libérant le langage des limites de la raison. Dans l inspiration, Alcools peut évoquer la soif, le désir de consommer la vie. La soif est synonyme de curiosité, d enthousiasme, de désir intense Lyrisme = Voir fiche «les genres poétiques» surréalisme = voir fiche «La poésie au XX siècle» Volonté de libérer les forces de l'inconscient et de les laisser s'exprimer librement_ aller au-delà de la réalité pour explorer la sur-réalité Bouleverser l'ordre établi Thèmes = le rêve, les manifestations de l'inconscient, l'érotisme, l'amour fou, la liberté Défini en 1924 par André Breton dans le Manifeste du Surréalisme = automatisme psychique qui exprime le fonctionnement réel de la pensée ; idées dictée par la pensée et absence de contrôle par la raison

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915)

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) Si je mourais là-bas sur le front de l'armée Tu pleurerais un jour ô Lou ma bien-aimée Et puis mon

Plus en détail

Aragon, «Il n y a pas d amour heureux» - Commentaire composé des étudiants de 210

Aragon, «Il n y a pas d amour heureux» - Commentaire composé des étudiants de 210 Aragon, «Il n y a pas d amour heureux» - Commentaire composé des étudiants de 210 Présentation / situation La fascination pour la douleur à cause de l amour est un thème qui était très courant pendant

Plus en détail

La production d écrits. Programmation Cycle 3. École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005

La production d écrits. Programmation Cycle 3. École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005 La production d écrits Programmation Cycle 3 École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005 Production d'écrits Programmation Cycle 3 1 Conférence pédagogique / Stage École Trois Fontaines Dambenois,

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : Naissance du collage Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée, 1912 Max Ernst, Le Rossignol chinois,

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

Tableau comparatif des textes poétiques Poème et Chanson

Tableau comparatif des textes poétiques Poème et Chanson ableau comparatif des textes poétiques et n poème est un texte en vers qui peut être court (minimum deux lignes) ou plus ou moins long (jusqu à plus de 1 000 lignes) et qui rime ou non. Il peut évoquer

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Mickaël Miro : L horloge tourne

Mickaël Miro : L horloge tourne Mickaël Miro : L horloge tourne Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music Thèmes La fuite du temps. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire un personnage. Identifier des objets, des personnes,

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Carnet de littérature

Carnet de littérature Carnet de littérature Instruction officielle 2002 «On peut aussi encourager les élèves à se doter d un carnet de littérature qu ils utilisent très librement pour conserver en mémoire les titres des œuvres

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Di Vora Romain Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 17/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Autoportrait de l'auteur

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

INTERROGATION D'HISTOIRE LITTÉRAIRE ÉPREUVE À OPTION : ORAL

INTERROGATION D'HISTOIRE LITTÉRAIRE ÉPREUVE À OPTION : ORAL INTERROGATION D'HISTOIRE LITTÉRAIRE ÉPREUVE À OPTION : ORAL Didier Alexandre, Véronique Gély Coefficient: 3 Durée de préparation : 1 heure Durée du passage devant le jury: 30 minutes dont 20 minutes d'exposé

Plus en détail

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES)

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) ACADEMIE DE NICE Collège VILLENEUVE DEVOIR COMMUN 4ème FRANÇAIS Année 2011 Session : Avril SUJET TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) L USAGE

Plus en détail

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 I Christian Gattinoni : travail personnel A Travail plastique L œuvre créatrice de Christian Gattinoni se voit dirigée vers

Plus en détail

SÉQUENCE 3 : «Muses et sentiments»

SÉQUENCE 3 : «Muses et sentiments» SÉQUENCE 3 : «Muses et sentiments» (La poésie lyrique) Objectif général : Écrire Introduction : un poème lyrique Qu est ce que la poésie lyrique? P 126 : Tableau peint par Alphonse Osbert qui représente

Plus en détail

Lecture analytique 2 Victor Hugo, «Un jour Je vis...», Poème liminaire des Comtemplations, 1856

Lecture analytique 2 Victor Hugo, «Un jour Je vis...», Poème liminaire des Comtemplations, 1856 Un jour je vis, debout au bord des flots mouvants, Passer, gonflant ses voiles, Un rapide navire enveloppé de vents, De vagues et d'étoiles ; Et j'entendis, penché sur l'abîme des cieux, Que l'autre abîme

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse

Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse ACTIVITE en 4 ou 5 séances + 1 séance décrochée Objectif : Écrire un texte narratif d'une dizaine de lignes pour les

Plus en détail

Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Sophie BONNET Conseillère pédagogique arts visuels Charente

Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Sophie BONNET Conseillère pédagogique arts visuels Charente Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Marcel Duchamp (1887-1968) Nu descendant l escalier n 2, 1912 Huile sur toile 146X89 cm Philadephia Museum of Art On distingue une zone sombre

Plus en détail

30 idées pour travailler la compréhension des textes littéraires

30 idées pour travailler la compréhension des textes littéraires 30 idées pour travailler la compréhension des textes littéraires 1. Entraîner la compréhension orale par des textes longs et complexes Cela passe par la lecture orale de l enseignant. Les textes sont longs,

Plus en détail

BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE.

BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE. BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE. Julien Sorel, fils d un bûcheron, se distingue très tôt par son intelligence. M. de Rênal, maire de la ville de Verrières, décide de le choisir pour devenir

Plus en détail

Livret scolaire. Cours préparatoire

Livret scolaire. Cours préparatoire Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours préparatoire Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Ce livret scolaire

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : les relations sentimentales Après une description des 3 femmes du film et de leurs relations sentimentales,

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Lire des œuvres littéraires

Lire des œuvres littéraires Lire des œuvres littéraires Une culture littéraire se constitue par la fréquentation régulière des œuvres Une culture littéraire Elle s'est constituée comme un univers où les thèmes, les personnages, les

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité.

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Le projet intitulé «Dire le monde, dire mon monde : émotions

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

Dionysos : Tais-toi mon cœur

Dionysos : Tais-toi mon cœur Dionysos : Tais-toi mon cœur Paroles et musique : Malzieu / Dionysos Barclay / Universal Thèmes L amour, les peines de cœur, les sentiments. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses.

Plus en détail

Légendes canadiennes La Dame blanche

Légendes canadiennes La Dame blanche Légendes canadiennes La Dame blanche Thèmes Découvertes et cultures du monde Concept La série Légendes canadiennes vous propose de découvrir huit légendes à travers le pays, sous forme de montage audiovisuel.

Plus en détail

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L orthographe est l une des plus grandes difficultés de la langue française. Voici un petit mémo de tous les accords principaux à savoir et à appliquer. I. ACCORD DE L ATTRIBUT

Plus en détail

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique «Expérience monochrome» Fiche technique Monochrome Le pouvoir des couleurs Monochrome (Définition issue du «vocabulaire d Esthétique» d Etienne Souriau) : Qui est d une seule couleur. On ne qualifie guère

Plus en détail

Support : n 1 : l'hymne Européen. Discussion autour des hymnes nationaux. Exemples de questions :

Support : n 1 : l'hymne Européen. Discussion autour des hymnes nationaux. Exemples de questions : Activité 1 Activité de découverte Matériel : nécessaire d'écoute collective (poste, enceintes...) environ 1 heure 30 Support : n 1 : l'hymne Européen - échanger, discuter (expression orale) - comparer

Plus en détail

09 - Gaëtan Roussel, Mon nom

09 - Gaëtan Roussel, Mon nom PAROLES Et si je dépassais les voitures en dansant à l'horizon, Si je ne peux plus voir les limites sous la lueur des néons, Et si je tourne en rond à la manière d'un mobile au plafond, Et si comme les

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE

LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE 1. Revenir sur la dernière catéchèse... 2. -Raconter une expérience de«passage» : -Exemple: déménagement, maladie, deuil, naissance. Insister sur ce que vous avez perdu ou laissé,

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

Troisième temps : réinvestissement. Premier temps : découverte. Deuxième temps : exercices. www.lerobert.com

Troisième temps : réinvestissement. Premier temps : découverte. Deuxième temps : exercices. www.lerobert.com Cycle 3 fiche n 1 LA PEUR L acquisition du vocabulaire est aujourd hui l un des points clés des programmes et fait l objet de séances régulières avec les élèves. L objectif est de leur permettre d une

Plus en détail

Programmes de Français Baccalauréat Professionnel. Distinguer information, commentaire, prise de position

Programmes de Français Baccalauréat Professionnel. Distinguer information, commentaire, prise de position Programmes de Français Baccalauréat Professionnel Classe de 2 nde Sujet Interrogations Contenus et mise en œuvre Construction de l information Les médias disent-ils la vérité? Comment s assurer du bien

Plus en détail

Un hôte bizarre. La nuit était chaude, et j'avais laissé ouverte la fenêtre donnant sur le parc.

Un hôte bizarre. La nuit était chaude, et j'avais laissé ouverte la fenêtre donnant sur le parc. Département De La Langue Française EB9 Examen Diagnostique 2 Un hôte bizarre Le narrateur a été invité par le comte Szémioth. Le soir de son arrivée, il ne voit pas son hôte, qui a une migraine, après

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

Français - Grammaire

Français - Grammaire Français - Grammaire Leçon No 1 Les mots (C) Charles Marca Cours programme 3 e (Physique) Page 1 Objectifs pédagogiquesp Distinguer mots variables et mots invariables Je vous écris une suite de mots (C)

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Une fonction descriptive Par la redondance avec le texte, elle apporte des précisions quand à la description des lieux et de personnages,

Plus en détail

C1 C2 FRANZÖSISCH EINSTUFUNGSTEST Diplomkurse DALF C1/C2

C1 C2 FRANZÖSISCH EINSTUFUNGSTEST Diplomkurse DALF C1/C2 C1 C2 FRANZÖSISCH EINSTUFUNGSTEST Diplomkurse DALF C1/C2 Nos tests nous permettent d évaluer vos connaissances de français selon les critères du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR)

Plus en détail

1. Le vocabulaire : quelques ancrages théoriques rapides... p. 9. 2. Comment organiser les apprentissages?... p. 15

1. Le vocabulaire : quelques ancrages théoriques rapides... p. 9. 2. Comment organiser les apprentissages?... p. 15 Sommaire Sommaire Tableau récapitulatif des fiches Activités................................ p. 6 Introduction........................................................... p. 8 1. Le vocabulaire : quelques

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

SACRE SILENCE PHILIPPE DORIN

SACRE SILENCE PHILIPPE DORIN La Comédie de Béthune Centre Dramatique National Nord-Pas-de-Calais Culture Commune Scène Nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais Le Théâtre Missionné d Arras SACRE SILENCE PHILIPPE DORIN DOSSIER PEDAGOGIQUE

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : XXème siècle Moment choisi : Guerre de Corée Thématique : Arts, Etats, pouvoir Sujet : Guerre froide Domaine artistique : Art du visuel Œuvre : Massacre

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Romain Di Vora Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 13/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Le magasin des suicides

Plus en détail

Dynamiser un projet d écriture avec f acebook. Halimatou Besson, @hali_besson

Dynamiser un projet d écriture avec f acebook. Halimatou Besson, @hali_besson Dynamiser un projet d écriture avec f acebook Halimatou Besson, @hali_besson Origine du projet Comment motiver et impliquer les élèves? Quel projet lancer pour porter mon chapitre? Comment les faire écrire?

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES AUTEUR : CHRISTIAN OSTER Christian Oster est né en 1949. Il publie des romans aux éditions de Minuit (dont Mon grand appartement,

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Fiche pédagogique. Les fleurs ont un langage. Déroulement de la séquence

Fiche pédagogique. Les fleurs ont un langage. Déroulement de la séquence Fiche pédagogique Les fleurs ont un langage Déroulement de la séquence Activité 1 Remue-méninges sur un thème précis : le langage des fleurs / expression et interaction orales (durée : 10 à 15 minutes).

Plus en détail

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant.

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant. Éléments d écriture Idée Les idées servent de point de départ à l écriture et elles comportent à la fois le sujet choisi et l intention de l auteur. Elles doivent : être exprimées clairement; être précises;

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES COMPETENCES DE COMMUNICATION répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (3 à 4 ans) prendre l initiative

Plus en détail

Sites web éducatifs et ressources en français

Sites web éducatifs et ressources en français Sites web éducatifs et ressources en français Exercices en ligne pour le primaire Écriture Exercices sur les majuscules : http://grammaire.reverso.net/test.asp?q=test_majuscules Exercice de vocabulaire

Plus en détail

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase Reconnaître une phrase Une phrase est une suite de mots qui a un sens. Pour avoir un sens, une phrase doit comporter : o un groupe nominal sujet (GNS) qui indique de qui ou de quoi on parle ; o un groupe

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Lumière Noire 23/10 24/10

Lumière Noire 23/10 24/10 Lumière Noire 23/10 Je m appelle Loreley, j ai 22 ans. C est ici que commence mon journal. Je fais partie de ces gens qu on classe dans les populations «minoritaires». Je ne suis pas lesbienne, je ne suis

Plus en détail

Compte rendu. «L oeuvre du crépuscule» Ouvrage recensé : par Patrick Lafontaine

Compte rendu. «L oeuvre du crépuscule» Ouvrage recensé : par Patrick Lafontaine Compte rendu «L oeuvre du crépuscule» Ouvrage recensé : Rose Ausländer, Je compte les étoiles de mes mots, édition bilingue, traduit de l allemand par E. Verroul, Lausanne, L Âge d homme, coll. «Le rameau

Plus en détail

Renan Luce : La lettre

Renan Luce : La lettre Renan Luce : La lettre Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Thème L amour. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer des informations orales et visuelles. Raconter une histoire. Rédiger

Plus en détail

Présentation d une démarche pédagogique interdisciplinaire qui permet de faire le lien entre. les autres disciplines enseignées aux élèves en classe?

Présentation d une démarche pédagogique interdisciplinaire qui permet de faire le lien entre. les autres disciplines enseignées aux élèves en classe? Présentation d une démarche pédagogique interdisciplinaire qui permet de faire le lien entre les apprentissages en natation et les autres disciplines enseignées aux élèves en classe? Projet interdisciplinaire

Plus en détail

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu AUTEUR L archevêque Desmond Tutu a reçu le prix Nobel de la Paix en 1984. Considéré comme la conscience morale de l Afrique du sud, il a contribué à défaire l apartheid avant de se mettre au service de

Plus en détail

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER QU EST-CE QUE LA DANSE? Art de s exprimer en interprétant des compositions chorégraphiques Suite rythmée et harmonieuse de gestes

Plus en détail

Objectifs (socio-) linguistiques : enrichir son vocabulaire dans un domaine scientifique.

Objectifs (socio-) linguistiques : enrichir son vocabulaire dans un domaine scientifique. C est pas sorcier Thèmes Sciences, techniques, technologies Concept Le magazine de la science et de la découverte. À bord de leur camion-laboratoire, Frédéric, Jamy et Sabine nous emmènent vers des sites

Plus en détail

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1 MEDIACOACH Les plans cadrage Lecture de l image et pratique de l image Introduction Amateur de cinéma, ayant participé moi-même à des tournages, téléspectateur

Plus en détail

100 papiers, de Jeanne Taboni Misérazzi, illustré par Matt7ieu Radenac, éditions du Caïman Utilisation en classe de GS

100 papiers, de Jeanne Taboni Misérazzi, illustré par Matt7ieu Radenac, éditions du Caïman Utilisation en classe de GS 100 papiers, de Jeanne Taboni Misérazzi, illustré par Matt7ieu Radenac, éditions du Caïman Utilisation en classe de GS En amont d'une lecture offerte S approprier le langage Activités Échanger, s exprimer

Plus en détail

Vantage. Exploration de la Word Strategy Française. Lite. www.fst ch info@fst.c

Vantage. Exploration de la Word Strategy Française. Lite. www.fst ch info@fst.c www.fst ch info@fst.c Vantage Lite FST Hauptsitz/siège pricipal Exploration de la Word Strategy Française Version 18.10.2010 page 2/7 Le principe MinSpeak (Minimum efforts to Speak) est de permettre le

Plus en détail

D É FIN ITIO N S À G O G O : QU E LLE A N A LY S E?

D É FIN ITIO N S À G O G O : QU E LLE A N A LY S E? D É FIN ITIO N S À G O G O : QU E LLE A N A LY S E? M éli-m élo enfa ntin : D e 5 à 10 a ns. 3 M ots a na lys és : ھ c œur ھ rêver ھ A m us a nt Cœur Pour 5 ans : - définition minimale. - Conceptions variées

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet.

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. La liberté guidant le peuple Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830, à Paris, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

ROSE, De ma fenêtre (3 11)

ROSE, De ma fenêtre (3 11) (3 11) PAROLES De ma fenêtre je vois des gens qui courent Et qui savent bien ce qu'ils ont à faire Quand moi je me planque 1 tout l'hiver Pour écrire de soi-disant discours De ma fenêtre je vois des tas

Plus en détail

Le Tableau, JF Laguionie Des références picturales

Le Tableau, JF Laguionie Des références picturales Le Tableau, JF Des références picturales Analyse, citations et commentaires issus du dossier du Centre culturel Les Grignoux, complétés par quelques autres propositions d œuvres. «Le tableau renvoie de

Plus en détail

On parle beaucoup aujourd hui de

On parle beaucoup aujourd hui de Couverture Noël: une reconnaissante dépendance du Christ Le message de Sa Grâce Rowan Williams, archevêque de Canterbury, pour les lecteurs de 30Jours On parle beaucoup aujourd hui de ceux qui préfèrent

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

«Les oubliés de l étagère»

«Les oubliés de l étagère» Dossier pédagogique pour l exploitation de l album «Les oubliés de l étagère» Collection «Lu et Adoré» Editions Van In Cycle 5/8 (1 re année) Pour commander cet album : www.primaire.be Tél : 010/45.55.30

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail