REVUE DE PRESSE DU 9 FEVRIER 2021

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REVUE DE PRESSE DU 9 FEVRIER 2021"

Transcription

1 REVUE DE PRESSE DU 9 FEVRIER 2021 France 3 Édition Languedoc-Roussillon du 08/02/2021 : >> Reportage au centre de vaccination d'uzès où 4 ordinateurs et 5 flacons de vaccin (30 doses) ont été volés ce week-end. Réactions de patients et des médecins bénévoles au sein du centre qui déplorent ce vol. >> Reportage au palais de justice où 50 personnes sont venues pour soutenir les familles (en situation irrégulière ou en attente de régularisation) qui occupent le squat rue Pierre Semard et qui sont menacées d'expulsion. L audience est reportée au 15 avril. >> Reportage sur le NO suite à leur défaite contre Monaco >> Reportage au théâtre de Nîmes qui organise des spectacles pour parents et enfants en live streaming Édition de proximité pays-gardois du 08/02/2021 : >> Reprise du reportage sur le cambriolage au centre de vaccination d'uzès >> Reportage sur l'ouverture par la région d'un centre de vaccination au parc des expositions de Montpellier. Ce centre est facile d'accès et les conditions de réception sont satisfaisantes (espaces de circulation) >> Reportage à Perpignan où le maire a pris la décision de réouvrir 4 musées. Cette décision a été attaquée au TA par le préfet >> Information sur le confinement de nombreuses personnes au CBA à Nîmes suite à des détonations. >> Reportage à Bages dans le 11 où les agriculteurs sont inquiets pour leur avenir dans la mesure où ils ne peuvent pas vendre leur récolte aux professionnels de la restauration >> Reportage dans le 11 où un agriculteur a développé un piège à frelons asiatiques afin de protéger ses ruches. >> Reportage au palais de justice de Montpellier dans le cadre de l'ouverture du procès de l'accusé soupçonné du meurtre d'un jeune étudiant en >> Reportage dans le 34 sur un chantier d'insertion qui emploie des jeunes dans le cadre de travaux de protection du cordon dunaire Objectif Gard NÎMES Décision reportée au 15 mars au sujet des squatteurs de la rue Pierre-Semard Onze familles vivent dans des locaux inoccupés rue Pierre-Semard, à Nîmes. Menacées d'expulsion, elles étaient convoquées au palais de justice ce lundi et une décision sera prise sur leur avenir le 15 mars. Une cinquantaine de personnes s est réunie ce lundi après-midi devant le palais de justice de Nîmes pour soutenir onze familles qui occupent depuis septembre 2019 des logements abandonnés, propriétés une filiale de la SNCF, rue Pierre-Semard. Les familles, originaires de

2 Serbie, Tchétchénie, Maroc, Albanie et Géorgie, étaient convoquées par la justice aujourd'hui pour le jugement de la demande d expulsion. Leurs soutiens demandaient un logement digne, des titres de séjours et une relaxe en cas de condamnation. La décision de la justice, qui avait déjà reportée une première fois, a été une nouvelle fois repoussée cette fois au 15 mars. C est ce que demandait l association Droit au logement qui est partie prenante dans cette affaire et qui défend les familles concernées. FAIT DU JOUR Bagnols/Cèze : vers un budget 2021 «bourré d incertitudes» Ce mardi, à 17h, le conseil municipal de Bagnols/Cèze se réunira à la salle multiculturelle. Au menu, le vote du budget principal Le maire, Jean-Yves Chapelet, en a présenté au préalable les grandes lignes et la mécanique qu'il a suivie pour composer avec les incertitudes de la crise sanitaire. C'est un budget "bourré d'incertitudes" et "moins politique que d'habitude" qu'a présenté le maire pour La faute à la crise sanitaire et à son "environnement qui évolue au jour le jour. Il va falloir qu'on s'adapte et qu'on ait une agilité permanente dans l'exécution". Les délibérations modificatives risquent d'être légion cette année. Bien décidé à ce que la collectivité ne se "replie par sur elle-même", le maire déroule un "budget avec une écriture optimiste". D'autant que "comme le président de la République l'a rappelé, le plan de relance va passer avant tout par les collectivités", précise Jean-Yves Chapelet. La Ville garde le cap de ses priorités inscrites sur le document de campagne. À savoir la sécurité et l'éducation. "Par contre, on a deux nécessités qui viennent s'additionner : la transition écologique et on a une nécessité de modernisation de nos procédures administratives. Et on a plus que doublé le fonctionnement pour cette modernisation." Et ça passe aussi par des investissements lourds : pour cette première phase de déploiement. Il y en aura cinq autres! Le premier magistrat prévoit aussi des adaptations sur la culture, les festivités et le commerce local qui sont suspendues aux évolutions du covid. Contraindre le fonctionnement pour compenser les faibles rentrées fiscales d'une ville pauvre Particularité de ce budget : le conseil devra le voter sans les taux Pas de panique, il s'agit d'une réforme en cours. "Ce qu'il y a en bas de la feuille d'impôt ne devrait pas bouger, mais la répartition entre les collectivités va évoluer", vulgarise le maire. Quant aux aides publiques, elles arriveront entre mars et juin. La dotation globale de fonctionnement (DGF) (2,88 millions ) devrait diminuer un peu, rattrapée par la dotation de solidarité urbaine (DSU) (3,5 millions ) et une bonne part de fonds de compensation pour la TVA. Au total, la ville de Bagnols devrait recevoir 5,660 millions d'euros de dotations étatiques. Complétées par les impôts et taxes pour 17 millions. Ce qui porte l'ensemble des recettes de la commune à 25 millions d'euros. Le maire s'astreint également à sortir un autofinancement à 2,5 millions chaque année minimum (ce qui est économisé en fonctionnement qui est reporté en investissement, NDLR)

3 pour "ne pas se mettre en difficulté". Il veut vraiment "tenir le fonctionnement" pour compenser le faible potentiel fiscal de Bagnols qui demeure une ville pauvre. La mairie de Bagnols emploie plus de 300 équivalents temps plein. Sur le total des dépenses de fonctionnement à 23 millions, rien que les charges du personnel représentent 12,8 millions d'euros. Le budget fonctionnement va donc baisser de 1% et élus et services sont aussi tenus d'établir une feuille de route pour grapiller toutes les économies possibles. Par contre, le maire ne veut pas léser les 300 associations bagnolaises qui sont pour la plupart à l'arrêt et maintient toutes les subventions. 7 millions d'investissement contre 8,5 millions l'année dernière Passons à l'investissement. Son budget à 7 millions d'euros cette année a diminué de 1,5 million d'euros par rapport à On le rappelle, si la commune peut dépenser, c'est grâce à son autofinancement à 2,5 millions, la réversion du FC TVA (1 million normalement) et l'emprunt fixé à 3 millions cette année. Mais il peut baisser selon les rentrées d'argent de la commune. "On peut investir car nous faisons du fonctionnement serré et nous continuons à nous désendetter. Le capital de la dette s'élevait à 2,7 millions en 2017 à 2,2 millions cette année", poursuit le maire, s'appuyant sur le dernier rapport de la chambre régionale des comptes "dithyrambique" avec seulement "deux recommandations". Et si le document reconnaît une bonne gestion, c'est aussi parce que les équipes "se donnent" pour candidater aux nombreux dispositifs. Il est vrai que la Ville bénéficie de plusieurs effets de levier : l'anru, Cœur de ville, ATI Feder, plan de relance, Fisac, Territoire d'industrie : "Je mets un euro, le but que je recherche c'est qu'en face, il y ait 1,5 ou 1,6. [...] Quand je refais Langevin ou Bourg-neuf, c'est 60-70% d'aides en face." Construction de la nouvelle Pyramide, travaux dans les écoles, développement des pistes cyclables... Parmi les principaux investissements, il y a évidemment l'érection de la nouvelle Pyramide. Le début des travaux s'élève à avec d'aides supplémentaires. Dans le domaine sportif, la construction d'une nouvelle salle polyvalente à Saint-Exupéry pour L'idée étant à terme de déplacer le club-house du rugby dans des nouveaux locaux et de récupérer la dalle pour faire du logement étudiant. La toiture de l'école Célestin-Freinet va être refaite. Un ascenseur va être installé à l'école Jean-Jaurès pour où pour l'instant, le deuxième étage n'est pas utilisé, laissant de côté huit salles de classe. Figure aussi dans la liste le contrat à pour la rénovation complète de l'éclairage public. Mais qui dans le même temps permet déjà d'économiser 60% de consommation en kilowatts vont aussi être mis sur la table pour amorcer le déploiement d'un réseau de pistes cyclables. Dès le 2e semestre 2021, le maire tient à tracer les premières lignes supplémentaires sont inscrits au budget pour étude sur une possible passerelle douce sur le pont de Cèze, surtout que la Ville est lauréate d'un dispositif national sont investis pour la rénovation de l'avenue Paul-Langevin dont subventionnés. Les habitants du chemin de Capite peuvent se réjouir : une première tranche de travaux à est prévu. "Ça fait 40 ans et ça n'a jamais été goudronné, sans parler des réseaux... Le but, c'est qu'à la fin du mandat, le quartier soit totalement rénové", espère le maire. Il y a aussi l'achat de barrières anti-attentat pour et la création d'un point de

4 prêt de matériel pour les associations pour La feuille de route est assurément loin d'être morose malgré le contexte incertain. ÉDITORIAL Future prison : Oc Via ou Alès? La destination de la prochaine prison dans le Gard sera dévoilée dans les tous prochains jours nous assure-t-on en haut lieu. Nîmes ou Alès? Le coeur balance encore dans les services du garde des Sceaux. Pas question d'ouvrir une guerre entre les deux villes. D'autant que les exécutifs locaux ont fait des propositions alléchantes et solides. À Nîmes, les services de la préfecture ont suggéré un terrain pertinent. Le site de l'ancienne base Oc'Via. Un grand entrepôt logistique devait se construire. Finalement, il n'en sera rien. Bonne pioche donc. Elle pourrait ainsi accueillir une future prison, d'autant que le terrain coche toutes les cases selon les observateurs avisés. Pas d'habitation à proximité, plat et peu cher. Mais Alès n'a pas dit son dernier mot. Le président de l'agglo d'alès et premier adjoint au maire, Christophe Rivenq, et le sous-préfet de la capitale des Cévennes ont aussi travaillé dur le dossier pour trouver un lieu d'implantation idéal. L'issue devrait donc être imminente. Et ouvrir enfin quelques perspectives pour désemplir la seule et unique maison d'arrêt du département située à Nîmes, largement surpeuplée. Même si la vague de libérations massives pour cause de crise sanitaire a permis pendant quelques temps à la prison nîmoise d'offrir quelques maigres m2 supplémentaires aux détenus, depuis quelques mois, les chiffres sont repartis à la hausse. Selon l'observatoire internationale des prisons (OIP), il y avait au 1er janvier 2021, personnes détenues dans les prisons françaises. Les établissements pénitentiaires abritent près de prisonniers en plus qu il y a six mois. Conséquence, toujours selon l'observatoire, 62 maisons d arrêt ou quartier maisons d arrêt connaissent actuellement des taux d occupation de plus de 120 %, dix-neuf d entre eux de plus de 150 %. C est le cas notamment de la maison d arrêt de Nîmes qui accueille 386 détenus pour 200 places. Il est donc urgent de décider. Même si cela ne fera pas plaisir à tout le monde. À la pression sanitaire s ajoute la pression inhumaine à présent. Il est temps que le Gouvernement prenne ses responsabilités. Et que les acteurs locaux s'unissent pour pallier cette situation insoutenable depuis des lustres. À Nîmes, disons-le, les conditions de détention n'ont rien à envier aux pays qui ne respectent même pas la dignité des hommes. Quoi qu'ils aient pu faire pour ce retrouver là. FAIT DU SOIR Gerardo Marzo, le conseiller très spécial du maire de Nîmes «Ma femme sait que Jean-Paul passe avant!» Collaborateur du maire de Nîmes, Gerardo Marzo a noué une relation père-fils avec Jean-Paul Fournier. Gare à ceux qui s immisceraient entre eux Chaque soir, avant de quitter la mairie, c est un rituel, Jean-Paul Fournier traverse le couloir qui sépare son bureau de celui de son collaborateur : «À demain Gerardo!» Un temps moqué pour être le "garde du corps" du maire, Gerardo Marzo suscite désormais la méfiance de ses détracteurs. Au fil des années, lui et Jean-Paul Fournier ont tissé une relation affective, filiale même, qui va au-delà de l aspect professionnel. Gerardo Marzo a 57 ans. Jean-Paul Fournier, 76. Leur rencontre s est faite sous le mandat du

5 maire UDF, Jean Bousquet. Originaire de l Ain, Gerardo Marzo arrive à Nîmes à 16 ans. Il suit son père après le divorce de ses parents. À cette époque, les relations père-fils sont tendues. Installé dans le quartier de Pissevin, le Nîmois prend son indépendance et intègre le Relais & Château de Castillon-du-Gard. C est là qu il rencontre Jean Bousquet : «Il m a proposé de travailler pour lui à la mairie.» «Le fils que je n ai pas eu» D abord îlotier, Gerardo Marzo passe le concours de policier municipal en En parallèle, il prend sa carte à l'udf puis à Démocratie Libérale. Il y retrouve Franck Proust, aujourd hui président de Nîmes métropole ainsi que d autres élus nîmois que sont Pascal Gourdel et Frédéric Escojido. Encore aujourd hui, son adhésion à "DL" lui vaut les taquineries de Jean- Paul Fournier : «À l époque, vous étiez cinq dans vos réunions rue Saint-Anne, non?», s amuse l édile issu, lui, du «canal historique» qu est le RPR (Le Rassemblement pour la République). Leur complicité prend naissance en Gerardo Marzo fait la campagne municipale de Jean-Paul Fournier. Un an plus tard, le président Jacques Chirac crée l UMP actant la fusion du RPR et de Démocratie Libérale : «C est à partir de ce moment-là que j ai commencé à voir beaucoup plus Jean-Paul Fournier.» En 2006, il devient directeur adjoint de la Prévention, sous l'autorité de Bernard Serafino, un vieil ami du maire. Leurs liens se resserrent : «On allait parfois marcher le dimanche avec Bernard et Jean-Paul.» En 2016, le Nîmois saisit l opportunité d intégrer le cabinet du maire. Quelques mois plus tard, Jean-Paul Fournier connaît des soucis de santé. Un tournant dans leurs relations. À ses côtés pendant sa convalescence, les deux hommes passent les soirées de feria à regarder des films. «C est quelqu un de très fidèle», reconnaît le maire. Père de deux filles, «Gerardo est peut-être le fils que je n ai pas eu», confie-t-il, malgré sa pudeur. Un sentiment partagé : «J ai perdu mon père jeune. Avec Jean-Paul on se comprend. D ailleurs ma femme sait qu'il passe avant!» L'éviction de Philippe Debondue Gare à ceux qui entravent leur relation. «En déplacement, je sais en un seul regard si quelqu un l ennuie ou s il a besoin de quelque chose», renchérit Gerardo Marzo. Alors quand, en août, le nouveau directeur de cabinet, Philippe Debondue, veut reprendre la main sur le cabinet, Gerardo Marzo monte au créneau. «Philippe a mal joué Il a voulu reprendre les places de concert, de parking. Surtout, il voulait qu'entre le maire et le cabinet il n'y ait que lui», relève un proche. Un autre ne partage pas cet avis : «Philippe voulait juste faire les choses carrées, dans l intérêt du maire. Il était même soutenu par le directeur des services, Christophe Madalle!» Aujourd'hui, Philippe Debondue a été rétrogradé au poste de directeur-adjoint à la Communication et à la Sécurité. En fin de carrière, Jean-Paul Fournier privilégierait-il l'affection à la compétence? Ou les détracteurs de Gerardo Marzo seraient-ils simplement jaloux? «Pour nous, Gerardo Marzo n a pas les compétences. Tout le monde n est pas Jean- Albert Chieze (l ex-directeur de cabinet de Jean-Paul Fournier de 2007 à 2018, réputé pour sa sévérité).» En politique aussi le cœur a ses raisons que la raison ignore.

6 VAUVERT Les dates des fêtes votives dévoilées La décision a été votée ce lundi en conseil municipal. Les dates des fêtes votives 2021 organisées à Montcalm, Gallician et Vauvert sont désormais connues. Celles-ci sont bien sûr soumises à l'évolution de la situation sanitaire. Au début de l'été, c'est Montcalm qui devrait ouvrir le bal pour des festivités du 2 au 4 juillet. La fête votive de Gallician aura lieu du 20 au 25 juillet. Enfin, celle de Vauvert sera célébrée du 14 au 22 août. "La saison taurine est préparée comme si le coronavirus ne devait pas nous perturber, a annoncé le maire Jean Denat. Mais nous nous adapterons bien entendu à l'évolution de la situation sanitaire." NÎMES Décision reportée au 15 mars au sujet des squatteurs de la rue Pierre-Semard Onze familles vivent dans des locaux inoccupés rue Pierre-Semard, à Nîmes. Menacées d'expulsion, elles étaient convoquées au palais de justice ce lundi et une décision sera prise sur leur avenir le 15 mars. Une cinquantaine de personnes s est réunie ce lundi après-midi devant le palais de justice de Nîmes pour soutenir onze familles qui occupent depuis septembre 2019 des logements abandonnés, propriétés une filiale de la SNCF, rue Pierre-Semard. Les familles, originaires de Serbie, Tchétchénie, Maroc, Albanie et Géorgie, étaient convoquées par la justice aujourd'hui pour le jugement de la demande d expulsion. Leurs soutiens demandaient un logement digne, des titres de séjours et une relaxe en cas de condamnation. La décision de la justice, qui avait déjà reportée une première fois, a été une nouvelle fois repoussée cette fois au 15 mars. C est ce que demandait l association Droit au logement qui est partie prenante dans cette affaire et qui défend les familles concernées. ALÈS L Entraide protestante livre des colis alimentaires à la communauté gitane Ce lundi matin, à l aire d accueil des gens du voyage située dans le quartier Tamaris à Alès, l'association l Entraide protestante a livré une trentaine de colis à destination des familles. «L année 2020 a été très difficile à cause du covid. Les gens n ont plus rien parce qu ils ne travaillent quasiment plus. D habitude, ils faisaient de l élagage, de la ferraille ou des marchés, mais là c est vraiment compliqué», explique Baptiste Payou, président de la communauté gitane du grand Sud. Comme il n est pas question pour lui de laisser des familles entières sur le carreau, Baptiste Payou multiplie les actions. À Noël, il distribuait des jouets pour les enfants d Alès, d Arles et de Tarascon. Début janvier, avec le Collectif d action contre le chômage, sur cette même aire

7 d accueil, une cinquantaine de colis étaient délivrés aux personnes dans le besoin. Ce lundi matin, rebelote. Cette fois, c est l Entraide protestante qui a apporté une trentaine de colis alimentaires. La présidente, Jeanne Boutin, est arrivée à bord d un camion qui fait office d épicerie solidaire itinérante. Les lundis et mardis, la trentaine de bénévoles de l Entraide protestante se rend à Saint-Martin-de-Valgalgues, La Grand Combe, au centre d accueil des demandeurs d asile à Alès, à Saint-Christol-les-Alès et Saint-Hilaire-de-Brethmas. «On nourrit à peu près 300 personnes par semaine, environ 100 familles. On fait payer 5, 7 ou 9 en fonction du nombre de personnes dans le foyer et ils ont à manger pour la semaine», détaille Jeanne Boutin. Ce lundi, c était la première fois que l association cultuelle se déplaçait à l aire d accueil des gens du voyage, mais l opération pourrait se reproduire et même s institutionnaliser.

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales

Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales 1 Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales Gilles TESTUD, ECOFINANCE Frédéric ric DUPUIS, DEXIA CL Réunions avec les élus du Territoire de Belfort 07 juin 2012 Sommaire 2 1. Introduction

Plus en détail

A propos de l Audit des finances communales

A propos de l Audit des finances communales A propos de l Audit des finances communales (évoqué lors du Conseil municipal de septembre 2014) A la demande de la majorité municipale, un audit a été commandité auprès du cabinet FCL. Les conclusions

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 DIRECTIVE RÉGISSANT LES ACTIVITÉS FINANCIÈRES DÉCOULANT DE LA PERCEPTION DES REVENUS DANS LES ÉTABLISSEMENTS 1.0 FONDEMENTS 1.1 Devoir d'établissement

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Séance du mardi 17 juin 2014

Séance du mardi 17 juin 2014 Séance du mardi 17 juin 2014 Interventions de Jean-Claude Blanchard, conseiller communautaire à la CARENE Seul le prononcé fait foi. Délibération 15 Finances - Fonds national de péréquation des ressources

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

Dossier de presse municipales 2014. Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social

Dossier de presse municipales 2014. Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social Dossier de presse municipales 2014 LE PACTE DU MOUVES : Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social Sommaire 1. Communiqué de presse 1 2. LES objectifs de

Plus en détail

RENDEZ-VOUS D AUTOMNE DE L ADRECA. 17 novembre 2003

RENDEZ-VOUS D AUTOMNE DE L ADRECA. 17 novembre 2003 RENDEZ-VOUS D AUTOMNE DE L ADRECA 17 novembre 2003 Pascal PICHON LES ASSUREURS RC ONT-ILS PEUR DES RISQUES EMERGEANTS? INTRODUCTION LA RC EN CRISE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES HAUSSES TARIFAIRES NOUVELLES POLITIQUES

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

dossier 66 vivre le Territoire

dossier 66 vivre le Territoire dossier 66 vivre le Territoire avril/mai ales Élus pour six ans, les conseillers généraux sont renouvelables par moitié tous les trois ans. Les 21 et 28 mars derniers, les habitants de huit cantons du

Plus en détail

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance.

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance. 00:22 La ville au Moyen-Âge est un espace de liberté. Celui qui possède le droit du citoyen, a la possibilité d accéder à la prospérité par le travail et l intelligence. Cela vaut aussi pour les femmes,

Plus en détail

mission Le conflit des «gars de Lapalme»,

mission Le conflit des «gars de Lapalme», composition Le conflit des «gars de Lapalme», à l origine du CIMM Le 1 er mai 1970, la CSN, la CEQ et la FTQ organisaient, à Montréal, une manifestation en appui aux travailleurs et à la travailleuse de

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) -

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - - Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE)

Plus en détail

L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris

L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris La loi sur le Grand Paris, ainsi que les décisions récentes prises par les pouvoirs publics (Etat, Région), devraient permettre

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 L EXERCICE 2012 EN QUELQUES POINTS CLEFS : - 2012 : troisième année d exploitation du contrat de DSP 2010-2016. Rappel

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

Associations, Syndicats, Ordre. Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX

Associations, Syndicats, Ordre. Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX Associations, Syndicats, Ordre Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX Trois systèmes complémentaires aux fonctions et missions bien définies : Associatif regroupement de personnes

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Conférence de presse de présentation de la mission «création et internet» jeudi 3 septembre 2009

Conférence de presse de présentation de la mission «création et internet» jeudi 3 septembre 2009 Conférence de presse de présentation de la mission «création et internet» jeudi 3 septembre 2009 Contacts presse Cabinet du Ministre Conseillère communication et relations publiques Béatrice Mottier Tél

Plus en détail

III RESULTATS LE LONG DU TRACE PREFERENTIEL DE LA LIGNE 2

III RESULTATS LE LONG DU TRACE PREFERENTIEL DE LA LIGNE 2 FUTURE LIGNE 2 DE TRAMWAY DE L'AGGLOMERATION DE MONTPELLIER Etat initial des principaux traceurs de la pollution liée au trafic routier Résumé Rédacteur : AFM Date : 29/1/3 pages I CONTEXTE Etude réalisée

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Association MO5.COM. Assemblée générale ordinaire en date du 08 Juillet 2008

Association MO5.COM. Assemblée générale ordinaire en date du 08 Juillet 2008 Association MO5.COM Assemblée générale ordinaire en date du 08 Juillet 2008 Le 8 Juillet à 19H30, les membres de l'association se sont réunis au local de l'association situé au collège Jean Jaurès (11

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015 Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Le budget 2015 sera le premier de ce nouveau mandat 2014-2020 Il est construit sur le Plan de mandat financier en

Plus en détail

COMMUNE DE SARPOURENX

COMMUNE DE SARPOURENX COMMUNE DE SARPOURENX Procès verbal du Conseil Municipal du 22 avril 2011 Date de convocation : 07/04/2011 Nombre de conseillers : Date d affichage : convocation : 07/04/2011 En exercice : 10 Procès Verbal

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

PROJET INTER LA TESTE 2016

PROJET INTER LA TESTE 2016 PROJET INTER LA TESTE 2016 Présentation du GWCF Aquitaine Affiliés à la Fédération des GoldWing Club de France qui regroupe 1500 possesseurs de motos GoldWing, notre Club comprend des hommes et des femmes

Plus en détail

Commune de BOURESSE. *** DELIBERATIONS du CONSEIL MUNICIPAL *** Séance du 24 février 2011 ***

Commune de BOURESSE. *** DELIBERATIONS du CONSEIL MUNICIPAL *** Séance du 24 février 2011 *** Commune de BOURESSE DELIBERATIONS du CONSEIL MUNICIPAL Séance du 24 février 2011 L an deux mil onze, le vingt quatre février à dix huit heures trente, le Conseil Municipal de la commune de Bouresse, légalement

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015 PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015 Commune de Poisat 23 février 2015 Sommaire Le budget communal : quelques points de compréhension 1. Principes budgétaires 2. Préparation du budget 3. Exécution du budget

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Non aux violentes hausses d impôts à Grenoble et à la Métro. Priorité au social et à la solidarité

Non aux violentes hausses d impôts à Grenoble et à la Métro. Priorité au social et à la solidarité www.ades-grenoble.org www.lesverts38.org www.alternatifs.org/38 Conférence de presse du mercredi 10 décembre 2008 Non aux violentes hausses d impôts à Grenoble et à la Métro. Priorité au social et à la

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL DU SIVM DE LONGUENEE SEANCE DU 4 JUILLET 2012

COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL DU SIVM DE LONGUENEE SEANCE DU 4 JUILLET 2012 COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL DU SIVM DE LONGUENEE SEANCE DU 4 JUILLET 2012 Convocation du 26 juin 2012 L an deux mille douze, le quatre du mois de juillet à 20 heures 30, les membres du Syndicat intercommunal

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP).

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). 2014-25 Séance du 17 septembre 2014 AVIS Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 Commune de CHENAS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 Nombre de conseillers : En exercice : 9 Présents : 7 Votants : 7 L an deux mil treize, le jeudi 21 novembre, à 20 H

Plus en détail

PROCES VERBAL. Paris le 28 janvier 2011

PROCES VERBAL. Paris le 28 janvier 2011 Paris le 28 janvier 2011 PROCES VERBAL Le jeudi 20 janvier 2011, à 19h00, le Conseil d administration de l'association Solidarité et Développement Rural s est réuni au 53, rue Didot 75014 Paris sur convocation

Plus en détail

Débat d Orientation Budgétaire 2013

Débat d Orientation Budgétaire 2013 Débat d Orientation Budgétaire 2013 Rappel Les échanges de ce débat d orientation budgétaire permettront de préciser les grands axes du budget 2013 en préparation qui sera soumis au vote lors de la présentation

Plus en détail

L'an deux mil quatorze Et le vingt un octobre

L'an deux mil quatorze Et le vingt un octobre KF/TOE REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE COUR D'APPEL D'ABIDJAN TRIBUNAL DE COMMERCE D'ABIDJAN ORDONNANCE DE REFERE Du 21/10/2014 RG N 2848/14 Affaire : LE CREDIT IMMOBILIER DE FRANCE RHONE ALPES AUVERGNE, (C.LF.R.Â.Â.)

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES GRANDS LACS 7 Avenue du 11 novembre 40160 PARENTIS EN BORN. Compte rendu du 20 décembre 2002

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES GRANDS LACS 7 Avenue du 11 novembre 40160 PARENTIS EN BORN. Compte rendu du 20 décembre 2002 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES GRANDS LACS 7 Avenue du 11 novembre 40160 PARENTIS EN BORN Compte rendu du 20 décembre 2002 L an deux mil deux et le 20 décembre à 20h30, le Conseil de Communauté de Communes

Plus en détail

A Monsieur le PROCUREUR GENERAL Près la Cour d'appel de PARIS,

A Monsieur le PROCUREUR GENERAL Près la Cour d'appel de PARIS, Mme BEGUIN-NICOUD Eliane Boutique "Tentation" 13 rue raymond Daujat 26200 MONTELIMAR Eliane BEGUIN-NICOUD Chez M. Gardet Bernard 6 ter rue Voltaire 92800 - PUTEAUX DE LA CORRUPTION AU CRIME D ETAT Eliane

Plus en détail

16 17 18 19 Des Montpellierrais qui font bouger les lignes

16 17 18 19 Des Montpellierrais qui font bouger les lignes Nos premiers candidats 15 16 17 18 19 Des Montpellierrais qui font bouger les lignes 15 19 16 18 17 Point presse du 5 novembre 2014 Canton 15 - Montpellier 1 Sonia Djouama 15 Née en juillet 1963 dans le

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

L avenir de notre ville se dessine aujourd hui

L avenir de notre ville se dessine aujourd hui Budget et PPI L avenir de notre ville se dessine aujourd hui Le 9 avril, le Conseil municipal a approuvé le budget 2015 de la commune : 27 millions d euros au total dont 19,8 millions provisionnés en section

Plus en détail

DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE MICHERY DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Procès verbal Mairie de Michery 06/05/2011 ~ 1 ~ SOMMAIRE : DESIGNATION DU 4 ème ADJOINT AFFECTATION DES MEMBRES DU CM AUX DIFFERENTES FONCTIONS INTERNES

Plus en détail

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial.

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial. STATUTS ASASE ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE SŒUR EMMANUELLE 19, rue du Rhône 1204 Genève T: +41 (0)22 311 20 22 F: + 41 (0)22 310 21 93 info@asase.org www.asase.org VERSION 2011 A. Raison sociale, but,

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE Chapitre 1 - BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL A L APPUI D UNE DEMANDE DE CREDIT POUR LA RENOVATION DE LA CUISINE ET DES SANITAIRES DU CLUB-HOUSE DU FC HAUTERIVE Monsieur

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Défiscalisation : Cas du Demessine dit ZRR ce que les députés n ont pas prévu Par des investisseurs en résidence de tourisme piégés!!!

Défiscalisation : Cas du Demessine dit ZRR ce que les députés n ont pas prévu Par des investisseurs en résidence de tourisme piégés!!! Défiscalisation : Cas du Demessine dit ZRR ce que les députés n ont pas prévu Par des investisseurs en résidence de tourisme piégés!!! 16/09/2007 Cas du ZRR dit Demessine 1 immobilière, SCPI, fortune,

Plus en détail

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale, dans chaque circonscription,

Plus en détail

PRATIQUE ET POINTS DE VIGILANCE

PRATIQUE ET POINTS DE VIGILANCE APPARTEMENT MEUBLE LOUE POUR DE COURTES DUREES A PARIS PRATIQUE ET POINTS DE VIGILANCE DROIT IMMOBILIER 37.000.000 de nuitées en hôtellerie à Paris pour l année 2011 le chiffre d affaire généré rend envieux

Plus en détail

Chasse-sur-Rhône 2014-2020 REUNION PUBLIQUE JEUDI 30 OCTOBRE 2014. Salle Jean MARION

Chasse-sur-Rhône 2014-2020 REUNION PUBLIQUE JEUDI 30 OCTOBRE 2014. Salle Jean MARION Chasse-sur-Rhône 2014-2020 REUNION PUBLIQUE JEUDI 30 OCTOBRE 2014 Salle Jean MARION Chasse-sur-Rhône 2014-2020 Claude BOSIO Maire de Chasse-sur-Rhône Vice-président de ViennAgglo VILLE DE CHASSE-SUR-RHONE

Plus en détail

Impôt de solidarité sur la fortune La holding animatrice malmène le conseil

Impôt de solidarité sur la fortune La holding animatrice malmène le conseil Impôt de solidarité sur la fortune La holding animatrice malmène le conseil Publié le 17.04.2015 Fotolia Par Valentine Clément (vclement@agefi.fr) Les entrepreneurs usent fréquemment du caractère animateur

Plus en détail

Registre des Délibérations du 18 mars 2015 Conseil Municipal de la commune de LES PILLES. Nombre de membres afférents au Conseil Municipal : 11

Registre des Délibérations du 18 mars 2015 Conseil Municipal de la commune de LES PILLES. Nombre de membres afférents au Conseil Municipal : 11 Séance du 18 mars 2015 Nombre de membres afférents au Conseil Municipal : 11 En exercice : 11 Présents : 10 Votants : 10 Date de convocation : 13 mars 2015 L an deux mille quinze et le 18 mars 2015 le

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 * * * - ORDRE DU JOUR A) VIE COMMUNALE * * * 1 Annulation de la seconde partie de la délibération du 28 avril 2011

Plus en détail

Inégalités sociales de santé et accès aux soins. Inégalités sociales de santé et protection sociale 2006-07 Psychomot 1 UPMC/VHF

Inégalités sociales de santé et accès aux soins. Inégalités sociales de santé et protection sociale 2006-07 Psychomot 1 UPMC/VHF Inégalités sociales de santé et accès aux soins INEGALITES SOCIALES DE SANTE Définition : Inégalités/ sociales /de santé Inégalités face à la mort Comparaisons européennes Les maladies inégalitaires Inégalités

Plus en détail

Article L52-4 Article L52-5 Article L52-6

Article L52-4 Article L52-5 Article L52-6 Article L52-4 Tout candidat à une élection désigne un mandataire au plus tard à la date à laquelle sa candidature est enregistrée. Ce mandataire peut être une association de financement électoral, ou une

Plus en détail

Proposition de Charte éthique de l élu-e pour un renouveau démocratique et la renaissance des pratiques politiques

Proposition de Charte éthique de l élu-e pour un renouveau démocratique et la renaissance des pratiques politiques Proposition de Charte éthique de l élu-e pour un renouveau démocratique et la renaissance des pratiques politiques Version du 23 février 2015, soumise à consultation publique jusqu au 15 avril 2015. N

Plus en détail

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau!

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! ISC Paris 19 novembre 2011 10h30 www.iscparis-alumni.com : programme de la matinée 10h30 : M. Andrès Atenza 11h00 : AG Bilan annuel Projets 2012 Approbation

Plus en détail

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark Campus Paris Saclay L enquête en ligne Les déplacements : des spécificités par statut L équipement : un intérêt marqué pour les transports doux et les services pratiques Le logement : des attentes et des

Plus en détail

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements Paris le, Le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

INTERVENTO PRESIDENTE NARDO FILIPPETTI CONFERENZA ANNUALE DEL CETO PANORAMICA SUL MERCATO E PROBLEMI DEI TOUR OPERATOR

INTERVENTO PRESIDENTE NARDO FILIPPETTI CONFERENZA ANNUALE DEL CETO PANORAMICA SUL MERCATO E PROBLEMI DEI TOUR OPERATOR INTERVENTO PRESIDENTE NARDO FILIPPETTI CONFERENZA ANNUALE DEL CETO PANORAMICA SUL MERCATO E PROBLEMI DEI TOUR OPERATOR Bonjour à tous, Je remercie le CETO de m avoir invité: C est avec grand plaisir que

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Net sur 2 Téléprospection Informations générales mairie-annuaire.fr Net sur 2 w w w. n e t s u r 2. c o m / t e l e p r o s p e c t i o n. p h p Fonctionnement du service La plateforme Net sur 2 Téléprospection

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/05 Réaménagement routier du chemin du Bochet Demande de crédit de construction Séance de la commission ad hoc, le jeudi

Plus en détail

VADE MECUM DEPARTEMENTALES 2015

VADE MECUM DEPARTEMENTALES 2015 VADE MECUM DEPARTEMENTALES 2015 Les électeurs sont convoqués le 22 mars 2015. Le scrutin sera ouvert à 8 heures et clos à 18 heures (ces horaires pourront être élargis par arrêtés spéciaux pris par les

Plus en détail

Assistance à Maître d Ouvrage. Maîtrise d Œuvre de projets de sécurité. www.protecna-securite.com. Protecn@ - BE Sécurité 2

Assistance à Maître d Ouvrage. Maîtrise d Œuvre de projets de sécurité. www.protecna-securite.com. Protecn@ - BE Sécurité 2 CONSTRUIRE votre solution de sécurité. Protecn@ est une société spécialisée dans la lutte contre LA MALVEILLANCE & L INSECURITE Son objectif est de Conseiller, d Assister et d'aider ses clients sur l'ensemble

Plus en détail

Florent Vaubourdolle Vendredi 27 mai 2011

Florent Vaubourdolle Vendredi 27 mai 2011 STOCKAGE TRAÇABILITÉ PARTAGE ASPECTS JURIDIQUES Florent Vaubourdolle Vendredi 27 mai 2011 STOCKAGE TRAÇABILITÉ PARTAGE ASPECTS JURIDIQUES 1/ Quelles données? 2/ Problématiques juridiques vues par / pour

Plus en détail

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I Sommaire 1. Vue d ensemble des budgets 2. Contexte des finances locales en 2014 3. Section de fonctionnement 4. Section d investissement 5. Synthèse et conclusion I 2 I 1. Vue d ensemble des budgets I

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Sportscene maintient le cap malgré le contexte économique actuel Montréal, le 22 janvier 2015 À l occasion de son assemblée annuelle des actionnaires tenue ce matin à la Cage aux Sports

Plus en détail

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 L an deux mil quatorze le mardi 09 septembre à 20h30, le Centre Communal d Action Social de la commune d Esnandes, dûment convoqué,

Plus en détail

FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative

FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative Nom de la Type Signification Modalités IDENT char Identifiant du logement ELIGAD num Nombre de personnes éligibles (15 ans et plus) POIDSF

Plus en détail

8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés

8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés 8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés Salarié Age Statut Diplôme de GAZ Responsable exploitation 51 Cadre (depuis 2004) Animateur sécurité

Plus en détail

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis 24 juin 2013 Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis du 24 juin 2013 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés

Plus en détail

Mini-mémoire Séminaire Développement Durable «L Eco-Conception»

Mini-mémoire Séminaire Développement Durable «L Eco-Conception» UV SEMESTRE AUTEUR DD01 P09 Marina BRUNEAU Mini-mémoire Séminaire Développement Durable «L Eco-Conception» Nombre de pages : 9 Sommaire I. Introduction... 3 II. Rappel sur les deux conférences... 3 A.

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Projet de loi relatif à l élection des conseillers départementaux,

Plus en détail

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage N 2 Edito Cher partenaire, La fin du premier semestre 2013 s achève dans une ambiance économique et sociale morose

Plus en détail

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance.

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance. Département du Tarn Nombre de membres en exercice: 15 Présents : 14 Votants: 15 République Française Commune de Parisot Séance du lundi 01 décembre 2014 L'an deux mille quatorze et le premier décembre

Plus en détail