L ESSENTIEL DE LA BANQUE POPULAIRE DU SUD EN Activité commerciale, résultats financiers et bilan coopératif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ESSENTIEL DE LA BANQUE POPULAIRE DU SUD EN 2013. Activité commerciale, résultats financiers et bilan coopératif"

Transcription

1 L ESSENTIEL DE LA BANQUE POPULAIRE DU SUD EN 2013 Activité commerciale, résultats financiers et bilan coopératif

2 ÉDITORIAL En 2013, malgré la persistance d un environnement économique difficile, la Banque Populaire a pleinement maintenu son action au service du développement de son territoire. Pierre Chauvois Directeur général Malgré une demande de financement atone, particulièrement de la part des entreprises, et des défaillances d entreprises aussi nombreuses, la Banque Populaire du Sud n a pas ménagé ses efforts pour accompagner la réalisation des projets de ses clients, particuliers, professionnels et dirigeants d entreprises. Grâce à la mobilisation de nos conseillers de clientèle, l épargne de précaution de nos clients a poursuivi une progression entamée en Dans le domaine des services, nous progressons notablement depuis plusieurs années dans la bancassurance. Au-delà, avec le développement continu de nos services en ligne et la poursuite du développement et de la modernisation de notre réseau d agences, nous promouvons le modèle d une banque de proximité offrant le meilleur alliage entre la relation personnalisée, centrée sur l échange avec un conseiller de clientèle attitré pour chaque client, et la possibilité d utiliser nos services avec tous les moyens apportés par les nouvelles technologies. L audience de la banque a très notablement progressé. Fin décembre 2013, nous comptions clients, soit de plus en un an. Le sociétariat poursuit également son développement. En fin d année, clients également sociétaires partagent nos valeurs coopératives au service du développement de notre territoire et du mieux vivre de nos clients. 2013, un contexte économique exigeant L environnement économique régional et national est resté morose. L alourdissement de la fiscalité et la hausse du chômage ont pesé sur la consommation des ménages. La faiblesse de la croissance et les contraintes budgétaires des collectivités territoriales ont freiné les investissements privés et publics. Au plan financier, dans un environnement d inflation maitrisée, la politique monétaire de la BCE est restée accommodante avec deux baisses successives de son taux d intervention de 0,75 % et 0,50 % en mai, puis 0,25 % en novembre. Dans un contexte plus favorable au refinancement de la dette des Etats européens, la dégradation en novembre de la note de la France a eu peu d impact sur les marchés. Malgré un flux migratoire favorable, l économie régionale a souffert de cet environnement économique difficile. Ainsi, l investissement des entreprises a continué de se tasser. À l inverse, les particuliers ont su tirer parti de la baisse des prix immobiliers et d un niveau de taux historiquement bas ; de fait la vigueur de la demande de prêts immobiliers a largement compensé la baisse des crédits d investissement. Grâce à la surveillance de nos engagements, nous avons pu diminuer en 2013, notre exposition aux risques. En 2013, la banque a renforcé sa solvabilité, notamment par 19,5 M d augmentation de capital (316 M ) souscrits par ses sociétaires et par l accroissement de ses réserves grâce à ses résultats (36,5 M ). Poursuivre le développement en 2014 André Joffre Président du conseil d administration Dans la perspective d une possible reprise économique modérée, les taux et l inflation devraient se maintenir au niveau de 2013, la demande de crédit pourrait rester stable et l épargne de précaution poursuivre sa progression. La tarification des services bancaires prendra en compte les nouvelles dispositions réglementaires dès le début de l exercice. Dans ce contexte, notre stratégie de conquête de nouveaux clients et l amélioration de l équipement en nouveaux services de notre clientèle actuelle devraient permettre une croissance de notre PNB (chiffre d affaires), analogue à celle enregistrée en est également la première année du projet d entreprise ambitieux que s est donné la banque jusqu en Un projet qui conduira votre banque sur la voie d une croissance qui allie satisfaction et fidélisation de ses clients, accroissement du chiffre d affaires et maîtrise des risques, implication et reconnaissance de chaque collaborateur en tant qu acteur du développement de l entreprise. 2 BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

3 LES INSTANCES DIRIGEANTES COMITÉ DE DIRECTION Philippe DURAN Directeur des Engagements 2. Benoit VIGUIER Directeur de l Inspection 3. Michel CLARET Directeur Prestations Client 4. Christian BOUVROT Directeur Organisation Générale 5. François TALARD Directeur du Réseau 6. Pierre CHAUVOIS Directeur Général 7. Pierre-Laurent BERNE Directeur Conformité et Risques 8. Jean-Michel RICHARD Directeur Secrétariat Général & Finances 9. Patrick DE MAURA Directeur Ressources Humaines 10. Jean-Marie MARTINEZ Directeur du Développement CONSEIL D ADMINISTRATION De gauche à droite : 1 - Guy DURAND Administrateur 2 - André-Pierre BRUNEL Vice-Président 3 - Sébastien BAGGIO Représentant du personnel 4 - Jean-Michel RICHARD Directeur Secrétariat Général & Finances 5 - Bernard VERGES Invité permanent 6 - Marie-Louise DORDAN Représentant du personnel 7 - François RAGUIN 1 er Vice-Président 8 - André JOFFRE Président 9 - Pierre CHAUVOIS Directeur Général 10 - Jean-Louis GIRARD Délégué fédéral 11 - Nicole Carrière Administrateur 12 - Olivier GIBELIN Vice-Président 13 - Claude CORDEL Administrateur 14 - Bruno LIGUORI Administrateur, représentant de la Caisse régionale de Crédit Maritime Mutuel La Méditerranée 15 - Jean LLORET Administrateur Absents sur la photo : Catherine DUMONT, administrateur Didier CHABRIER, vice-président Gérard MAURICE, secrétaire Olivier ASSIE, administrateur 3

4 UNE RELATION PERSONNALISÉE GAGE DE PROXIMITÉ La Banque Populaire du Sud a fait le choix stratégique d offrir à ses clients un modèle de relation où réseau physique et banque digitale sont complémentaires. Ce modèle innovant se fonde sur la conviction que nos clients souhaitent, tout à la fois, bénéficier des facilités offertes par les nouvelles technologies et disposer des conseils de leur conseiller, à leur agence, pour les questions financières plus complexes. UNE APPROCHE GLOBALE DE LA RELATION CLIENT Sans jamais perdre de vue la nécessité d une relation personnalisée, la Banque Populaire du Sud propose à ses clients une large variété de canaux de mises en relation, incluant des nouvelles technologies toujours plus présentes. Toujours au centre de la relation client, les conseillers de la banque s investissent dans la recherche d une relation durable, à travers la qualité de service et le conseil personnalisé, en toute cohérence avec les valeurs de la Banque Populaire du Sud : respect, solidarité et performance durable. UN RÉSEAU D AGENCES OPTIMISÉ Pour mettre en œuvre cette relation personnalisée, la Banque Populaire du Sud dispose d un atout considérable : la densité de son réseau d agences. Fin 2013, 177 points de vente se répartissent sur les 7 départements du territoire de la banque. Afin de répondre avec pertinence et rapidité aux demandes des clients, les décideurs en agence disposent des délégations de pouvoir nécessaires, tandis que nos équipes d experts interviennent en appui des agences dans les domaines les plus spécialisés. 177 Agences sur nos 7 départements 4 BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

5 une Ouverture d N E AGE CE NOUVELL DU FALGA à ST JEAN bre 2013 le 26 septem AG E S ITEZ P R OF É! R OX I M I T DE L A P AGENCE E OUVERT MATIN 116 libres-services bancaires - Photos : Alain Baschenis - 09/2013 BANQUE POPULAIRE DU SUD - 38, bd Georges Clemenceau Perpignan Cedex 09 - Téléphone : Fax : www.sud.banquepopulaire.fr RCS Perpignan - Intermédiaire d assurance inscrit à l ORIAS sous le N TVA N FR Société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital variable, régie par les articles L512-2 et suivants du code monétaire et financier et l ensemble des textes relatifs aux Banques Populaires et aux établissements de crédits. NT Equipe de S AVA de St Jean du Falga (09) D El Agence EDI LE SAM De nouvelles agences ont ouvert leurs portes en 2013 : deux & ASSURANCE agences généralistes, à Saint Jean du Falga BANQUE en Ariège et à Baho dans les Pyrénées-Orientales, et une succursale Entreprises à Alès. Le réseau Entreprises de la Banque Populaire du Sud est ainsi complété. L équipe de l agence de St Jean du Falga : Olivier JEAN - Camille BOUSSIOUX Mallaury LACOSTE - Charlène SUBRA Aff-Ouvert_StJeanduFalga_60x80_2013.indd 1 12/09/13 16:40 La Banque Populaire du Sud a aussi continué d investir dans les agences existantes afin d assurer à ses clients et collaborateurs les meilleures conditions physiques d accueil, de service et de conseil. Rénovées, les trois agences de Nîmes Bir-Hakeim, Castelnaudary et Leucate ont fait l objet d une importante extension. Trois autres agences ont été transférées : Perpignan Saint-Martin, Béziers la Treille (ex Clemenceau) et Pérols. LOZÈRE La Banque Populaire du Sud a également poursuivi en 2013 l équipement du réseau d agences afin de renforcer sa disponibilité pour le conseil, la sécurité et la rapidité des opérations courantes et améliorer les conditions d accueil et de réception de la clientèle. Des automates libre-service présents dans 116 agences permettent aux clients de procéder, en toute autonomie, à de nombreuses opérations : retrait et versement de billets et de pièces, consultation et édition d extraits de compte et de RIB, émission de virements de compte à compte. 87 de ces équipements sont utilisables 7 jours sur 7, de 7 h à 22 h. Enfin, la Banque Populaire du Sud a continué d améliorer l accès à ses conseils par téléphone et Internet. Créée en 2011 pour être exclusivement accessible par ces médias, la e-agence progresse encore et sa qualité est plébiscitée par ses clients. GARD LOZÈRE ARDÈCHE ENTREPRISES (Alès) NÎMES ENTREPRISES GARD HÉRAULT ENTREPRISES (Béziers) HÉRAULT MONTPELLIER ENTREPRISES (St Jean de Védas) AUDE ENTREPRISES (Carcassonne) AUDE ARIÈGE UNE BANQUE TOUJOURS PLUS ACCESSIBLE SUD ARDÈCHE PYRÉNÉES ORIENTALES PERPIGNAN ENTREPRISES AGENCES ENTREPRISES BANQUE POPULAIRE DU SUD LE RÉSEAU DES AGENCES ENTREPRISES En ouvrant en 2013 à Alès la succursale «Gard Lozère Ardèche Entreprises», la Banque Populaire du Sud a complété son réseau Entreprises, fort de 6 structures spécialisées. Elle avait déjà ouvert des succursales Entreprises à Perpignan en 2009, Montpellier en 2010, Nîmes et Carcassonne en 2011 et Béziers en Désormais, la totalité des entreprises clientes ou prospects de la Banque Populaire du Sud bénéficient dans les meilleures conditions de la proximité des équipes, de leur réactivité, de leur disponibilité et de la qualité des expertises. 5

6 ACTIVITÉ COMMERCIALE, UNE STRATÉGIE OFFENSIVE QUI PORTE SES FRUITS EN 2013 Malgré la persistance d une conjoncture difficile, la Banque Populaire du Sud a conquis de nouveaux clients et consolidé sa présence sur son territoire. Dopé par les prêts à l habitat, l encours de crédits s affiche en hausse, comme l épargne, qui profite du relèvement du livret A. PRÈS D UN DEMI-MILLION DE CLIENTS EN PORTEFEUILLE En 2013, la Banque Populaire du Sud a gagné de nouveaux clients et leur nombre approche désormais le demi-million. Le portefeuille compte précisément clients fin Cela représente un gain de clients, trois fois plus que sur l exercice Une évolution à mettre au crédit non seulement de l efficacité de la stratégie de conquête de la banque, mais aussi d une plus grande fidélité des clients. Fin 2013, clients détenaient un compte chèques et un compte courant. 52,2 % des particuliers étaient titulaires d une convention Equipage et 61 % des professionnels d une convention Fréquence Pro. Au sein du portefeuille des clients particuliers, la Banque Populaire du Sud poursuit ses partenariats actifs avec deux organismes dédiés aux personnels de la fonction publique : elle compte sociétaires Casden Banque Populaire, salariés de l Education Nationale, et adhérents ACEF, agents des services publics. En 2013, la Banque Populaire du Sud a accordé 870 prêts aux artisans, preuve de son étroite collaboration avec les 4 sociétés de caution mutuelle artisanale (Socama) associées. Leur cautionnement porte sur un montant de 20,1 M. HAUSSE DE L ENCOURS D ÉPARGNE GÉRÉE L encours total des dépôts gérés par la Banque Populaire du Sud a continué de progresser en 2013 : en hausse de 2,3 %, il atteint 8,8 milliards d euros en moyenne. 6 BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

7 Les dépôts monétaires gagnent 2,8 % et la croissance de 1,4 % des dépôts financiers s explique par la progression de 2 % des encours d assurance-vie et d OPCVM moyen terme. Mais en 2013 comme en 2012, c est l épargne liquide qui a eu le plus la faveur des déposants, avec une progression de 10,1 %. Principale explication : le relèvement début 2013 du plafond du livret A, placement favori des français. C est un événement dont l impact s est fait sentir toute l année. En 2013 toujours, les dépôts à vue ont augmenté de 1,7 %, l épargne contractuelle s est stabilisée, enregistrant une légère progression de 0,2 %, et les encours de comptes à terme ont fléchi de 2,1 %. ACCROISSEMENT DES CRÉDITS À LA CLIENTÈLE Comme l encours des dépôts gérés, l encours des crédits à la clientèle s est accru en 2013 : il a gagné 3,1 % pour s élever à 7,8 milliards d euros en moyenne. Le coefficient d emploi des ressources clientèle s est ainsi stabilisé à 132 %. Cependant, les évolutions ne sont pas similaires du côté des entreprises, dont les demandes d investissement ont continué à se tasser, et des particuliers dont la demande en financement habitat a été soutenue. Si l encours total des crédits aux entreprises enregistre en 2013 une quasi-stabilisation (- 0,8 %) à 2,7 milliards d euros, ce chiffre cache une évolution contrastée. En effet, une diminution de 7,7 % de la production annuelle des crédits d équipement (469 millions en 2013), liée à la baisse de la demande, se conjugue à une croissance des encours des crédits de fonctionnement (+ 4 %) et au financement en hausse de la promotion immobilière (+ 5,1 %). +3,1 % Croissance de l encours moyen annuel des crédits à la clientèle en CRÉDITS À L HABITAT, UNE ACTIVITÉ DOPÉE PAR LE NIVEAU DES TAUX La production de nouveaux crédits immobiliers a connu une très forte hausse en 2013, 62 % par rapport à Cette évolution montre que nos clients ont su profiter d un niveau de taux historiquement bas. Elle procède également de la stratégie offensive appliquée par la Banque Populaire du Sud. La banque a en effet choisi un positionnement plus compétitif dans ce domaine clé pour faciliter l acquisition de nouveaux clients. Résultat : en 2013, la production de nouveaux crédits à l habitat a atteint 937 M. Parallèlement, le montant total de l encours des crédits aux particuliers enregistre une croissance de 3,1 % en Cette hausse est essentiellement due aux crédits à l habitat (cf. zoom), en pleine progression en raison d un niveau de taux très attractif. En revanche, en 2013 comme en 2012, la production de crédits à la consommation s est nettement tassée. Elle perd 7,7 % sur le dernier exercice, moins cependant qu en La consommation des ménages a été freinée par l augmentation du chômage et la hausse de la fiscalité. 7

8 UNE STRATÉGIE OFFENSIVE QUI PORTE SES FRUITS EN 2013 AMÉLIORATION DE L ÉQUIPEMENT DE LA CLIENTÈLE ASSURANCE AUTO OU HABITATION L offensive de conquête de nouveaux clients, qui permet d élargir le fonds de commerce, s accompagne parallèlement d un effort permanent de fidélisation de la clientèle existante. Cette fidélisation passe en particulier par un meilleur équipement en produits bancaires tels que l assurance. Un peu plus chaque année, la Banque Populaire du Sud s impose comme le «banquier-assureur» de ses clients. Cette dynamique commerciale se traduit également par un bon développement de la monétique auprès des commerçants. Avec une croissance de 7 %, le nombre de contrats commerçants (équipés de terminaux de paiement électronique pour les paiements par carte) s élève ainsi à à fin La banque enregistre aussi une diffusion toujours plus large des contrats Internet. Au nombre de , ils marquent une nette progression de 10,1 %. Le service de banque à domicile Cyberplus de la Banque Populaire du Sud, plébiscité par la clientèle, améliore même sa progression de Belle performance aussi pour la commercialisation des produits d assurance Auto et Habitation qui s accélère : elle augmente de 10,4 % en 2013, plus encore qu en 2012, pour arriver à contrats. En 2013, s est aussi poursuivi le développement des produits de prévoyance particuliers (+ 4,5 %) et, dans une moindre mesure, des produits de prévoyance pour les professionnels (+ 0,4 %). La commercialisation des conventions de relations pour les particuliers (+ 6,9 %) et les professionnels (+ 5 %) a été soutenue. Enfin, la diffusion des cartes bancaires, en hausse de 1,8 %, est facilitée par le succès des cartes de crédit Facelia, dont le nombre de porteurs a crû de 29,3 %. + = 50 OFFERTS POUR TOUTE SOUSCRIPTION D UN CONTRATAUTO OU HABITATION SI VOUS DÉTENEZ DÉJÀ L UN OU L AUTRE À LA BANQUE POPULAIRE DU SUD. OFFRE VALABLE DU 07 OCTOBRE AU 07 DÉCEMBRE A valoir sur votre première cotisation annuelle. Voir conditions en agence Les contrats Assur BP-Auto des Particuliers et Assur-BP Habitat sont des contrats d Assurances Banque Populaire IARD, entreprise régie par le Code des Assurances Abonnés Cyberplus (+ 10 %) +29,3 % Croissance du nombre de titulaires de cartes Facelia en * BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

9 UNE BANQUE SOLIDAIRE, QUI RELÈVE LES DÉFIS SOCIÉTAUX DE NOTRE TEMPS «Une coopérative est une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement». Cette définition de la coopérative émane de l Alliance Coopérative Internationale fondée en 1895 et voix officielle du mouvement coopératif à l ONU. Elle correspond parfaitement à la vocation de la Banque Populaire du Sud, banque coopérative dont le capital est détenu par ses clients. En devenant sociétaires, ceux-ci expriment leur attachement à la proximité avec leur Banque et aux valeurs de solidarité et de responsabilité sociale et environnementale que véhicule l esprit de la coopération. La banque dans sa dimension coopérative n a d autre finalité que de servir au mieux les intérêts de ses clients et de se mettre au service du développement économique de son territoire. Par essence, la Banque Populaire du Sud se doit donc d inscrire son action dans la durée et dans le respect de ses engagements à travers une politique de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). UNE ACTION AU QUOTIDIEN Au-delà des engagements auprès de la clientèle, la démarche RSE s exerce bien entendu dans la transversalité, en interne avec les collaborateurs, en externe avec tous les interlocuteurs du territoire, dans le respect d un développement inscrit dans la durée et de la solidarité. Plusieurs axes d action majeurs sont ainsi mis en oeuvre : La création d un environnement de travail motivant, Une politique volontariste d achats responsables, La mise en place d actions concrètes en faveur de l environnement, Un engagement aux côtés des associations sur le territoire, Le respect comme valeur universelle non négociable. 9

10 UNE BANQUE SOLIDAIRE, QUI RELÈVE LES DÉFIS SOCIÉTAUX DE NOTRE TEMPS LES SOCIÉTAIRES IMPLIQUÉS DANS LA VIE DE LA BANQUE Fin 2013, le capital de la Banque Populaire du Sud était détenu par sociétaires ( de plus qu un an auparavant), soit 51,6 % des titulaires de comptes chèques et comptes courants. Rencontre sociétaires de la succursale de St Laurent de la Salanque Sociétaires fin 2013 ( ) Donner la parole aux sociétaires La Banque s emploie à favoriser les contacts et les échanges avec les sociétaires. Pour les concrétiser, elle a organisé, en 2013, 14 «rencontres sociétaires» dans les agences et succursales (groupes d agences). Ces réunions co-animées par un administrateur et les responsables des agences se veulent le socle de la vie coopérative. La parole y est donnée aux sociétaires. Ces rencontres sont aussi l occasion d informer les sociétaires sur le fonctionnement, la vie de la banque et ses résultats. L information des sociétaires est également apportée par le Journal des Sociétaires (version papier et électronique). Ce magazine trimestriel évoque des sujets liés à l économie sociale ou rend compte d initiatives particulièrement remarquables en la matière. Autre source d information pour les sociétaires, l espace qui leur est dédié sur le site Ils y retrouvent tous les renseignements sur le modèle coopératif, les résultats et l action sociétale de la banque. Ce site s enrichira en 2014 d un blog qui permettra aux sociétaires de glaner de précieux conseils en matière d investissements et de placements financiers mais aussi de réagir à des événements socioculturels qui émaillent la vie du territoire. LE DIVIDENDE COOPÉRATIF ET RSE ENGAGÉ EN GOUVERNANCE : information, échanges avec les sociétaires, formation des collaborateurs à la coopération & RSE ,16 RELATIONS CLIENTS : action à l égard des clients en difficulté, consommation durable ,98 FONDATIONS, MÉCÉNAT, PARTENARIATS NON COMMERCIAUX ,94 TOTAL ,08 QUID DU DIVIDENDE COOPÉRATIF? Comment mesure-t-on l action sociétale et coopérative des Banques Populaires? Un outil existe : le dividende coopératif. En complément du rapport annuel, le dividende coopératif regroupe et valorise l ensemble des actions qui intègrent les préoccupations sociétales dans les relations avec les clients et la lutte contre l exclusion bancaire notamment. Ce dividende coopératif intègre également l information et les échanges avec les sociétaires, bien au-delà de la tenue de l assemblée générale. Il permet enfin de mesurer les moyens alloués aux associations et fondations, dans le cadre de partenariats non commerciaux. Un curseur fiable qui témoigne de l activité importante de la Banque sur le sujet. 10 BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

11 Administrateurs : la voix des sociétaires Les administrateurs de la BPS sont les représentants des sociétaires. Elus au cours des assemblées générales, ils sont en quelque sorte leur porte-voix au sein du Conseil d Administration. Le Conseil d Administration de la BPS est ainsi composé de 13 administrateurs, sociétaires de la Banque, essentiellement des chefs d entreprise issus des différents secteurs de l économie régionale. Ces administrateurs apportent leur expérience et leur vécu de terrain au Conseil d Administration. Pour leur permettre de représenter au mieux les intérêts des sociétaires, ils bénéficient de formations dispensées par la Fédération Nationale des Banques Populaires. Parmi ses missions principales, le Conseil d Administration détermine les orientations de la banque et en surveille l application. Il a tenu 9 réunions plénières en Le Conseil d Administration de la Banque compte également quatre comités spécialisés - comité des comptes, d audit et des risques, des rémunérations et du sociétariat - chargés d émettre des recommandations au Conseil d Administration. Les comités se sont réunis 10 fois en Ambassadeurs de la banque, les administrateurs ont également un rôle de représentation de la banque lors de manifestations externes. UNE RELATION BASÉE SUR LA CONFIANCE ET LA TRANSPARENCE Entre la Banque et ses clients, la relation de confiance se pose en préalable. La BPS accompagne ses clients dans le cadre d une relation empreinte de responsabilité et inscrite dans la durée. Son action commerciale, fondée sur le respect de l approche «besoins des clients» et le non commissionnement de l acte de vente, témoigne de cette démarche. Objectif transparence La BPS prône, par-dessus tout, la transparence. Cette volonté d établir une relation saine et équilibrée avec le client se retrouve ainsi dans le dispositif d information sur les tarifs pratiqués. La Banque adresse à ses clients un recueil des tarifs des principales opérations bancaires enrichis de conseils pour une meilleure utilisation de ses services. La Banque affiche également sa détermination de modérer ses tarifs. Elle figure parmi les banques les plus compétitives du marché (profil «consommateur moyen») dans la dernière enquête annuelle «CLCV Mieux Vivre votre Argent». La BPS répond présente dans les moments difficiles Pour les clients en difficulté, il existe l agence Concordia. Elle a pour rôle de les accompagner et de les aider à rétablir leur situation. En 2013, l agence Concordia a ainsi accueilli clients dont les deux tiers ont pu repartir sur de nouvelles bases et ont pu revenir vers leur agence habituelle. UN ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ÉPANOUISSANT L équipe de l Agence Concordia a accueilli clients en 2013 A fin 2013, la Banque Populaire du Sud comptait collaborateurs en contrat à durée indéterminée et 69 collaborateurs en contrat à durée déterminée. La Banque Populaire du Sud, un des principaux employeurs en région Malgré un contexte difficile et exigeant, la Banque Populaire du Sud reste parmi les principaux employeurs en région. Elle garantit et crée des emplois ancrés sur le territoire, non délocalisables. L entreprise continue sa politique de recrutement en participant à des salons ou encore par ses campagnes de recrutement. En 2013, l entreprise a participé aux salons (TAF : Travail Avenir Formation, salon pour l Emploi, semaine du handicap, un jour un métier à destination des jeunes en recherche d emploi, de personnes en situation de handicap). La part des collaborateurs âgés de moins de 35 ans est importante (plus de 38 % des collaborateurs en CDI) et contribue à l équilibre global de la pyramide des âges en préparant le remplacement progressif des départs naturels à la retraite d un nombre significatif de collaborateurs dans les prochaines années. 11

12 * Pour le prêt cité ci-dessus et pour un client âgé de moins de 65 ans, assuré en Décès et en Perte Totale et Irréversible d Autonomie. Le coût mensuel de l assurance dépend des garanties offertes, de l âge et des conditions de santé de l emprunteur. Renseignez vous en Agence Banque Populaire. Le contrat d assurance proposé par la Banque populaire du Sud est un contrat d Assurances Banque Populaire Vie et Assurances Banque Populaire Prévoyance, entreprises régies par le Code des assurances. Conditions en vigueur au 10/03/2014 et susceptibles de variations. Pour le financement d une opération relevant des articles L312-1 et suivants de Code de la consommation (crédit immobilier), l emprunteur dispose d un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l obtention du prêt et si celui-ci n est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées. Sous réserve d acceptation par la Banque Populaire du Sud et après expiration du délais légal de rétractation. Voir conditions en agence. BANQUE POPULAIRE DU SUD - 38, bd Georges Clemenceau Perpignan Cedex 09 - Téléphone : Fax : RCS Perpignan - Intermédiaire d assurance inscrit à l ORIAS sous le N TVA N FR Société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital variable, régie par les articles L512-2 et suivants du code monétaire et financier et l ensemble des textes relatifs aux Banques Populaires et aux établissements de crédits. UNE BANQUE SOLIDAIRE QUI RELÈVE LES DÉFIS SOCIÉTAUX DE SON TEMPS Collaborateurs en CDI : A fin 2013, la Banque Populaire du Sud comptait collaborateurs en contrat à durée indéterminée et 69 collaborateurs en contrat à durée déterminée. Equilibre entre vie professionnelle et privée : une priorité La Banque Populaire du Sud est soucieuse de l équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée de ses salariés. De manière générale, les collaborateurs ont la possibilité d exercer leur activité à temps partiel : en 2013, 11.6 % des collaborateurs en CDI, dont 95 % de femmes, ont opté pour un temps partiel. Par ailleurs, la Banque accompagne ses collaborateurs dans leurs contraintes parentales en leur proposant divers services et prestations sociales tels que les tickets CESU. UNE POLITIQUE D ACHATS RESPONSABLES Depuis 2010, la BPS a créé une filière achats pour optimiser ses approvisionnements et inscrire ses relations avec ses fournisseurs dans une démarche responsable. Dans ce cadre, la BPS participe activement à la démarche AGIR, lancée par BPCE en La démarche AGIR repose sur plusieurs piliers, à commencer par une meilleure connaissance des fournisseurs. Il permet également une appréciation plus fine de la décision d achat dans sa dimension globale sans oublier une attention particulière aux aspects environnementaux, notamment l impact des transports sur la livraison des marchandises. Avec AGIR, la BPS a fait le choix volontaire de travailler avec des fournisseurs issus du secteur protégé (Etablissement et Service d Aide par le Travail). Sur ce point, la BPS mène une politique particulièrement active, dans le cadre du projet PHARE (Politique Handicap Achats Responsables) conduit par BPCE. Au-delà du volume des achats ( en 2013), le recours aux Etablissements ou Service d Aide par le Travail (ESAT) s inscrit dans un véritable partenariat visant à améliorer en permanence la qualité de la prestation. Une façon de combiner efficacité économique et responsabilité sociale! Cette politique active d achats auprès du secteur a permis à la BPS d être exonérée de cotisation à l AGEFIPH pour la troisième année consécutive. L ENVIRONNEMENT, UNE ORIENTATION FORTE La protection de l environnement représente une des formes contemporaines de l engagement coopératif de la BPS. Cette dernière conduit une action très volontariste dans ce domaine. Prêts bonifiés et produits d épargne verte pour lutter contre le changement climatique. Le bâtiment est, en France, à l origine de plus de 20 % des émissions de gaz à effet de serre. La transition énergétique passe par la rénovation énergétique du parc immobilier. De tels investissements portant sur l isolation ou la production de chaleur à partir d énergies renouvelables (solaire, biomasse) nécessitent la mise en place de solutions de financements adaptées. Fin 2012, la Région Languedoc-Roussillon a ainsi lancé un appel à projet pour mettre en place le dispositif Renov LR. La Banque Populaire du Sud, seule banque disposant d un réseau de proximité retenue, apporte la force de son réseau d agences pour proposer les prêts Rénov LR. ISOLATION, ÉQUIPEMENT DE CHAUFFAGE À BOIS, CHAUFFE-EAU SOLAIRE Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Exemple de remboursement à titre indicatif et sans valeur contractuelle : pour un prêt RENOV LR Premiers Travaux de 5400 sur 60 mois au taux débiteur annuel fixe de 1%, 60 mensualités de 92,31 Taux Annuel Effectif Global fixe de 1%. Les frais de dossier sont offerts. Coût de l assurance facultative proposée par la Banque Populaire du Sud : 3,78 par mois* (coût de l assurance) qui s ajoute à la mensualité. Montant total dû par l emprunteur : 5538,40 hors assurance facultative. DU SUD Offre RENOV LR valable uniquement pour les Pyrénées-Orientales, l Aude, l Hérault, le Gard et la Lozère. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel. Les prêt Renov LR (deux formules à 0 % et 1 %) s adressent à tous les particuliers, propriétaires, occupants ou bailleurs d une résidence principale de plus de deux ans située en région Languedoc-Roussillon qui souhaitent engager une rénovation énergétique de leur habitation. L ensemble des travaux programmés doivent respecter des critères de performances et être réalisés par des professionnels qualifiés. - Crédits photos : Maxxyustas - Cherezoff - Donatas Klikk - Masterfile.- 03/ BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

13 La Banque Populaire du Sud a aussi continué de promouvoir ses livrets d épargne Codevair et ses formules de financements destinées aux investissements photovoltaïques. MÉCÉNAT PATRIMONIAL, CULTUREL ET DE SOLIDARITÉ : FONDATION D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE DU SUD Au fil des années, la BPS s est imposée comme un partenaire actif du secteur associatif régional au service de l intérêt général. Ce soutien qui a pris pendant dix ans toute sa mesure dans le cadre des Prix Initiative Région des sociétaires (créés en 2002) repose aujourd hui sur la Fondation d entreprise Banque Populaire du Sud. La Fondation d entreprise Banque Populaire du Sud créée en avril 2013 amplifie l effort de la Banque Populaire du Sud dans le domaine. Elle bénéficie ainsi d une dotation annuelle de versés par la BPS. Elle intervient dans 3 domaines (patrimoine immatériel, environnement, accès des handicapés aux loisirs et à la culture) et organise le Prix Initiative jeunes pour récompenser les projets les plus méritants des moins de 28 ans. Le premier appel à projets, lancé en 2013, a connu un vif succès puisque près de 100 projets, présentés par des associations, ont été soumis aux comités d experts statuant dans les domaines dans lesquels la Fondation intervient. Au total, 23 projets ont été retenus par le Conseil d Administration de la Fondation. Par ailleurs, 2 jeunes en situation de handicap, résidant sur le territoire de la Banque, ont bénéficié d une aide de la Fondation d Entreprise Banque Populaire (fondation nationale) pour la réalisation de leurs projets de vie. À partir de 2014, la Fondation lancera 2 appels à projets par an. Pour plus de visibilité encore! Cette stratégie de mécénat, adaptée aux besoins du territoire est définie par les instances dirigeantes de la Banque Populaire. Elle mobilise les administrateurs qui participent aux différents comités et suivent l avancement des projets. LES DROITS DE L HOMME ET LA LUTTE CONTRE L EXCLUSION À travers ses relations avec ses partenaires, particulièrement lors des recrutements, la Banque Populaire du Sud exclut toute forme de discrimination. Elle valorise la diversité comme véritable source d enrichissement. En 2013, la BPS a recruté 14 personnes en situation de handicap. ACCESSIBILITÉ Patrick Jacquot, Président de l Airdie André Joffre, Président du CA de la BPS 1 ER ACTEUR DU MICROCRÉDIT EN RÉGION En 2013, la BPS a financé 184 projets, pour un montant de 2,53 M, dans le cadre de son partenariat avec l Airdie. Depuis 2005, 14,2 M de financements ont ainsi pu être mis en place avec la caution de France Active garantie. La Banque Populaire du Sud s attache à rendre ses services accessibles aux personnes en situation de handicap. Le premier engagement est la mise en conformité avec l obligation légale d assurer l accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées. A ce jour, 33% des agences remplissent cette obligation. Le parc des agences accessibles, au nombre de 58, a ainsi doublé en un an. Par ailleurs, depuis 2013, la BPS édite à l attention des malvoyants les relevés de compte en braille. INCLUSION BANCAIRE : LE MICROCRÉDIT, UNE ALTERNATIVE AUX FINANCEMENTS CLASSIQUES Banque de référence des professionnels et de l entreprise, la Banque Populaire du Sud apporte également des solutions de micro crédit professionnel, aux porteurs de projets viables, dont la situation personnelle ne permet pas d accéder aux financements classiques. À ce titre, la Banque Populaire du Sud a continué de développer son partenariat avec l Airdie pour favoriser la création d entreprises par le micro crédit. Dans le même objectif, mais selon des modalités différentes, la Banque Populaire du Sud participe au financement des crédits octroyés par l ADIE avec laquelle elle a poursuivi en 2013 son partenariat. En outre, la Banque Populaire du Sud a continué d accompagner les clients en difficulté afin de les aider à normaliser leur situation et de les replacer dans une perspective positive, grâce à l intervention de l équipe de l agence Concordia, chargée également de suivre le déroulement des opérations liées au surendettement. 13

14 DES INITIATIVES AU PROFIT DU TERRITOIRE ET DES CLIENTS Fidèle à sa vocation de banque régionale, la Banque Populaire du Sud a soutenu les acteurs économiques en encourageant l investissement, la création d entreprises, l excellence et l innovation. Elle a poursuivi un dialogue étroit avec ses clients et sociétaires. SOUTIEN À L INVESTISSEMENT ET À LA CRÉATION D ENTREPRISES La Banque Populaire du Sud se place résolument aux côtés des artisans qui investissent, à travers des conventions avec la Chambre des Métiers et la Socama de l Ariège, les Chambres de Métiers du Gard et de la Lozère. Son implication dans l économie régionale se concrétise aussi par des participations à 51 salons ou évènements professionnels en La Banque Populaire du Sud appuie les associations Airdie et Adie, qui aident des centaines de demandeurs d emploi à créer leur entreprise. En 2013, elle s est aussi engagée dans l action «Cap Jeunes» de France Active, un tremplin pour les jeunes créateurs de moins de 26 ans. ENCOURAGER L INITIATIVE ÉCONOMIQUE Fidèle partenaire de la Journée de l innovation artisanale des Chambres de Métiers, la Banque Populaire du Sud s implique également auprès de l association «e-catalans», active pour le développement de la filière du e-business et du commerce en ligne. Tout au long de 2013, la Banque Populaire du Sud a rencontré de nombreux dirigeants d entreprises lors des manifestations «Bouge toi l entreprise», «Clubs de l Eco», «Talents au Féminin» et «Jeudis de l économie sociale». 14 BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

15 EN EXCLUSIVITÉ, LES PRÊTS INNOV & PLUS POUR L INNOVATION Un accord exclusif de Banque Populaire avec le Fonds Européen d Investissement (FEI) permet d accorder aux entreprises des prêts à conditions préférentielles pour financer les projets innovants. Parce qu une entreprise en croissance est une entreprise qui innove... DIALOGUE AVEC LES SOCIÉTAIRES ET LES CLIENTS La Banque Populaire du Sud s attache à informer et écouter ses clients et sociétaires. En 2013, elle a organisé 14 réunions sociétaires - expression très appréciée de la vie coopérative - en agences ou succursales. Des réunions d information des clients, sous la forme de petits déjeuners, ont porté sur les placements financiers. CO-ÉQUIPIER DE LA VOILE Depuis maintenant 25 ans, Banque Populaire s affiche comme un partenaire fidèle et passionné de la voile. La Banque Populaire du Sud est ainsi le co-équipier de la Ligue FFVoile Languedoc-Roussillon, forte de plus de 50 clubs. Le maxi-trimaran Solo Banque Populaire VII Skippé par Armel Le Cléac h, a fait escale à Sète au «Village de la Mer» installé en septembre 2013 par la Banque Populaire du Sud grâce au partenariat avec la ville de Sète et 7 associations du monde nautique, la ligue de Voile Languedoc-Roussillon. DES CHALLENGES POUR VALORISER L EXCELLENCE La Banque Populaire du Sud reconnait l excellence. Sur les 10 lauréats du 20 ème Prix National Dynamique Agricole et de la Pêche organisé par le Réseau Banque Populaire, 2 étaient présentées par la Banque Populaire du Sud. Organisés en partenariat avec la Chambre Régionale de Métiers du Languedoc-Roussillon, les Prix «Stars et Métiers» ont mis à l honneur 8 parcours artisanaux d excellence en La Banque Populaire du Sud a aussi participé au Mercure d Or du commerce des Chambres de Commerce et de l Industrie (2 lauréats). PRIX DE LA DYNAMIQUE AGRICOLE ET DE LA PÊCHE Parmi les 10 lauréats du 20 ème Prix de la Dynamique Agricole et de la Pêche organisé par le réseau Banque Populaire, 2 lauréats étaient présentés par la Banque Populaire du Sud. 15

16 RÉSULTATS FINANCIERS DES PERFORMANCES SATISFAISANTES MALGRÉ UNE CONJONCTURE DIFFICILE Malgré une conjoncture difficile, l exercice 2013 de la Banque Populaire du Sud affiche des performances satisfaisantes, avec une marge d intérêt et des volumes en progression, des commissions stables, des charges de fonctionnement stabilisées et l amélioration de la maîtrise des risques. En 2013, le produit net bancaire et le résultat net s affichent en progression. Les comptes consolidés confortent ces évolutions positives. L évolution du compte de résultat 2013 doit tenir compte de la variation de la provision pour épargne logement. Ainsi corrigée, la marge d intérêt progresse de 4,5 % et s élève à 195,7 M. Une performance obtenue grâce à la diminution sensible des coûts des ressources clientèle et des refinancements sur le marché (5,5 M ), la progression des volumes avec une marge maîtrisée (3,6 M ) et une stabilité des produits sur portefeuille titres (- 0,7 M ). Les commissions restent globalement stables (- 0,2 %) à 118,2 M. Corrigées d éléments non récurrents, elles progressent de 4,4 %. Cette évolution s explique essentiellement par la forte activité sur la vie des prêts (+ 2,3 M ), la vente soutenue de produits et services (+ 1,2 M ), des perceptions plus importantes sur la gestion des comptes (+ 3,8 M ). EVOLUTIONS POSITIVES DU PNB ET DU RÉSULTAT NET Le Produit Net Bancaire - l équivalent du chiffre d affaires pour une banque - augmente davantage (+ 2,7 %) que les frais généraux (+ 0,8 %), malgré une progression des frais de personnel (+ 3,3 %). La diminution des autres charges et amortissements (- 2,4 %) stabilise les frais de fonctionnement à 207,8 M. D où un Résultat Brut d Exploitation (RBE) de 105,9 M, en croissance de 7,7 %. Dans une conjoncture difficile, l amélioration de la maîtrise des risques se traduit par une diminution des besoins de dotation nette aux provisions pour créances douteuses et contentieuses. Le coût du risque (31,4 M ) diminue de 7,3 %. Le bénéfice net atteint 47,7 M ( 44,5 M en 2012) après la comptabilisation d une plus-value des actifs financiers (1,8 M ), des charges exceptionnelles (0,4 M ), des reprises de provisions réglementées (0,5 M ) et de la provision pour investissement (2,1 M ). RÉPARTITION DU RÉSULTAT Le reliquat 2013 à répartir s élève à 50,6 M en 2013, après un report à nouveau positif de 7,4 M et l affectation de 2 M à la réserve d investissement et de 2,4 M à la réserve légale. Sous réserve de l approbation de l assemblée générale, 7,395 M seront distribués aux sociétaires au titre de l intérêt statutaire (0,03675 euro par part sociale de 1,5, soit un taux de 2,45 %). Après une affectation de 35 M aux autres réserves, le report à nouveau proposé à l assemblée générale atteindra 8,2 M. GROUPE BANQUE POPULAIRE DU SUD : LES COMPTES CONSOLIDÉS CONFORTENT LA PERFORMANCE Le périmètre de consolidation intègre les filiales Banque Dupuy de Parseval (49 agences, 317 salariés), Banque Marze (10 agences, 54 salariés), Crédit Maritime La Méditerranée (9 agences, 57 salariés), les SAS Financière BPS et Sociétariat BPS, les Sociétés de Caution Mutuelle associées (4 Socama et 1 Socami). Le Produit Net Bancaire consolidé marque une hausse de 2,3 % à 374,3 M. Les frais généraux et amortissements (en baisse de 0,6 % à 249,3 M ) témoignent d une bonne maîtrise des budgets de fonctionnement et d une diminution des budgets d investissements. Ces évolutions permettent d atteindre un résultat brut d exploitation en croissance de 8,6 % à 124,7 M. Après imputation des 34,5 M du coût du risque, en baisse (- 11,3 %) et de 37,6 M d impôts (+ 37,2 %) le résultat net consolidé croît de 9,1 % à 52,7 M. 16 BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

17 LES CHIFFRES CLÉS ENCOURS ÉPARGNE (en milliards d euros) 2,89 ENCOURS MOYEN DES CRÉDITS (en milliards d euros) CLIENTS Epargne financière Total : 8,8 Md 7,6 7,8 +3,1 % , SOCIÉTAIRES Dépôts monétaires COLLABORATEURS 177 AGENCES 17,04 % RATIO DE SOLVABILITÉ RÉSULTATS (en milliers d euros) 713 M FONDS PROPRES PRUDENTIELS (1) (1) Suite au rachat en 2013 des Certificats Coopératifs d Investissement ABONNEMENTS CYBERPLUS Produit Net Bancaire Résultat Brut d Exploitation Résultat d Exploitation Résultat courant avant impôt Résultat Net

18 COMPTES INDIVIDUELS ANNUELS ACTIF (en milliers d euros) Caisses, Banques centrales, Effets publics et valeurs assimilées 0 0 Créances sur les établissements de crédit Opérations avec la clientèle Obligations et autres titres à revenu fixe Actions et autres titres à revenu variable Participations et autres titres détenus à long terme Parts dans les entreprises liées 0 0 Opérations de crédit-bail et de location simples 0 0 Immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles Autres actifs Comptes de régularisation Total de l actif HORS BILAN (en milliers d euros) ENGAGEMENTS DONNES Engagements de financement Engagements de garantie Engagements sur titres BANQUE POPULAIRE DU SUD - L essentiel de la Banque Populaire du Sud en 2013

19 PASSIF (en milliers d euros) Banques centrales 0 0 Dettes envers les établissements de crédit Opérations avec la clientèle Dettes représentées par un titre Autres passifs Comptes de régularisation Provisions Dettes subordonnées Fonds pour risques bancaires généraux (FRBG) Capitaux propres hors FRBG (+/-) Capital souscrit Primes d émission Réserves Ecart de réévaluation 0 0 Provisions réglementées et subventions d investissement Report à nouveau Résultat de l exercice (+/-) Total du passif HORS BILAN (en milliers d euros) ENGAGEMENTS REÇUS Engagements de financement Engagements de garantie Engagements sur titres

20 Imprimé sur du papier recyclé Banque Populaire du Sud Siège social : 38, Bd. Clemenceau PERPIGNAN CEDEX 09 Tél. : Fax : Accédez à l intégralité du rapport annuel 2013 sur - rubrique «Sociétariat» 38, bd Georges Clémenceau Perpignan Cedex 09 - Téléphone : Fax : RCS Perpignan - Intermédiaire d assurance inscrit à l ORIAS sous le N TVA N FR Société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital variable, régie par les articles L512-2 et suivants du code monétaire et financier et l ensemble des textes relatifs aux Banques Populaires et aux établissements de crédits. - Mise en page : Id-Est ElectronLibre avril Impression : IMP ACT St Gely du Fesc Crédit photos : Luc Jennepin Banque Populaire du Sud Noroc, Shutterstock, Thinkstock, Zeitguised - Le prospectus visé par l Autorité des Marchés Financiers est disponible sur le site Un exemplaire peut être adressé sans frais sur simple demande adressée au siège social de la Banque Populaire du Sud, 38 bd Clemenceau PERPIGNAN cedex 09.

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Information trimestrielle au 30 septembre 2010

Information trimestrielle au 30 septembre 2010 CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL NORD DE FRANCE Société coopérative à capital et personnel variables. Siège social : 10, avenue Foch, B.P. 369, 59020 Lille Cedex. 440 676 559 R.C.S. Lille. Information

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse Vendredi 28 mars 2014 Conférence de presse Point sur 2013 et perspectives pour 2014 Le Crédit Agricole Alsace Vosges : une banque régionale de plein exercice en profonde transformation Page 2-28/03/2014

Plus en détail

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence B a n q u e F r a n ç a i s e M u t u a l i s t e profil d une banque différente une banque unique par son origine mutualiste Créée par des mutuelles de la Fonction publique, la Banque Française Mutualiste

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2012 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2012 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 5 mars 2013 RESULTATS ET ACTIVITE 2012 DE LA BANQUE POSTALE Appuyée sur des résultats solides, La Banque Postale poursuit avec confiance le développement de ses activités

Plus en détail

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Paris, le 26 février 2015 Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Résultats au 31 décembre 2014 Produit net bancaire 4 410 M Un PNB stable 1 (-0,8%) Résultat net comptable

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Communiqué de Presse Paris, le 31 mars 2014 Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Produit net bancaire 955 M (+5,9%) Résultat courant 282 M (+9,5%) Une solidité financière confirmée Coefficient

Plus en détail

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE AVRIL 2014 Présentation institutionnelle du Groupe BPCE Sommaire 1. Un grand groupe bancaire et d assurance coopératif 2. Le Groupe BPCE, un modèle d organisation unique 3. Une ambition pour 2017 : "Grandir

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE en 2013 SOMMAIRE Édito Nos 5 domaines d engagements : Excellence dans la relation avec nos clients et sociétaires Développement économique du territoire Responsabilité Sociétale

Plus en détail

Chèque avantage 50/50

Chèque avantage 50/50 Le crédit MutueL est partenaire de Mon association. et Ça, Ça change tout. grâce au partenariat entre Le crédit MutueL et Mon association, Je BénéFIcIe d offres exclusives. Chèque avantage 50/50 Le Crédit

Plus en détail

concrétisez votre projet d installation

concrétisez votre projet d installation agriculteurs, concrétisez votre projet d installation concrétisez votre projet d installation cultivez la proximité rejoignez LA BANQUE POPULAIRE de l ouest développez votre exploitation découvrez nos

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE La banque des agents du secteur public BFM, partenaire du groupe Société Générale BFM, LA BANQUE Plus d un million de clients en métropole et dans les DOM 190 626 prêts BFM

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

6.7. Dettes envers les établissements de crédit et la clientèle Dettes envers les établissements de crédit

6.7. Dettes envers les établissements de crédit et la clientèle Dettes envers les établissements de crédit 6.7. Dettes envers les établissements de crédit et la clientèle Dettes envers les établissements de crédit RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2008 89 Dettes envers la clientèle 6.8. Actifs financiers détenus jusqu

Plus en détail

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION RAPPORT ANNUEL 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Paul Foucault Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Le sens

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Paris, le 17 mai 2006 Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Résultat brut d exploitation : 1 502 millions d euros (+ 46,7 %) Résultat net part du groupe : 1 385 millions d euros (+ 53,0 %) Coefficient

Plus en détail

Paris, le 6 mai 2014. Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2014. Solides performances commerciales et financières

Paris, le 6 mai 2014. Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2014. Solides performances commerciales et financières Paris, le 6 mai 2014 Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2014 Solides performances commerciales et financières Performances financières solides Revenus des métiers cœurs 1 de 5,5 milliards d euros,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 RESULTATS TS 2013 DU GROUPE LA POSTE Chiffre d affaires consolidé de 22 084 millions d euros, en progression

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013 Communiqué de presse régional L essentiel Crédit Agricole Toulouse 31 Activités & Résultats de l exercice 2013 Toulouse, le 7 février 2014 Une ETI coopérative de Banque, Assurances et Immobilier qui accompagne

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2013

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2013 Paris, le 6 novembre 2013 Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2013 Solidité des résultats au T3-13 et sur 9M-13. Résultat net part du groupe 1, hors réévaluation de la dette propre, en

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 SEPTEMBRE 2002 2002/1561 - PRÉSENTATION DU RAPPORT ANNUEL 2001 DE LA CAISSE DE CRÉDIT MUNICIPAL DE LYON (DIRECTION DES FINANCES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 20 août

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

être sociétaire c est être acteur d une banque différente

être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire... C est être copropriétaire de sa banque. En souscrivant des Parts Sociales du Crédit Agricole de Normandie-Seine, vous détenez

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

Infirmières, Infirmiers Bienvenue dans votre univers. En partenariat avec Onsil

Infirmières, Infirmiers Bienvenue dans votre univers. En partenariat avec Onsil Infirmières, Infirmiers Bienvenue dans votre univers En partenariat avec Onsil HSBC France s engage aux côtés des Infirmiers Nous savons que votre métier d infirmier libéral, tout en étant passionnant,

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement OFFRE PACK INSTALL Banque Fédérale Mutualiste, la banque des agents du secteur public Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement MOINS DE 35 ANS BFM, partenaire du groupe Société

Plus en détail

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sommaire Extrait standard des tarifs...3 Ouverture, fonctionnement et suivi de votre compte...4 Relevés de votre compte...4 Services

Plus en détail

Une base de résultats récurrente pour le Groupe BPCE, portée par la performance des métiers cœurs

Une base de résultats récurrente pour le Groupe BPCE, portée par la performance des métiers cœurs Paris, le 4 novembre 2014 Résultats 1 du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2014 : Un résultat net part du groupe 2 robuste de 2,5 Md sur 9M-14 (+ 8,2 %) et de 810 M au T3-14 (+ 4,0 %), permettant

Plus en détail

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Communiqué de presse 6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Le Groupe Crédit Coopératif a connu en 2014 une activité commerciale de bon niveau qui a permis d obtenir

Plus en détail

ANNEXE XII DESCRIPTION DES ELEMENTS INCLUS DANS LE DES COEFICIENTS DE SOLVABILITE ET A. Fonds propres réglementaires (modèle S1000) 1) Références réglementaires - Arts. 8 à 11 du règlement n 14-01 du 16/02/2014

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

CAPCIEL CONDITIONS GENERALES. (en vigueur au 01.12.2013)

CAPCIEL CONDITIONS GENERALES. (en vigueur au 01.12.2013) BRETAGNE PAYS DE LOIRE CAPCIEL CONDITIONS GENERALES (en vigueur au 01.12.2013) 12/2013 Page 1 sur 5 Article 1 DEFINITION Le contrat CAPCIEL est un compte à terme sur lequel les sommes déposées par le titulaire

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2013. Vendredi 3 mai 2013

Résultats du premier trimestre 2013. Vendredi 3 mai 2013 Résultats du premier trimestre 2013 Vendredi 3 mai 2013 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de Boursorama.

Plus en détail

GROUPE BANQUE POPULAIRE

GROUPE BANQUE POPULAIRE Paris, le 25 février 2005 GROUPE BANQUE POPULAIRE Résultats de l exercice 2004 FORT DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ RÉSULTAT NET EN HAUSSE DE 24% AUGMENTATION DE 32% DU DIVIDENDE DE NATEXIS BANQUES POPULAIRES

Plus en détail

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005/2002 du 07 mai 2002

Plus en détail

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE. Mai 2011 En bref PROFIL Le Groupe BPCE est le deuxième groupe bancaire en France, avec 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs. Constitué des réseaux des Banques Populaires

Plus en détail

épargne BaNcaIRE Rémunérez vos économies!

épargne BaNcaIRE Rémunérez vos économies! épargne BaNcaIRE Rémunérez vos économies! L ESSENTIEL POUR GéRER VOtre épargne Avec les solutions Groupama Banque, vous valorisez votre épargne à court, moyen ou long terme. On a tous des raisons d épargner

Plus en détail

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan S O M M A I R E Les temps forts de l année 2000 Les grandes masses budgétaires 1995-2000 L équilibre financier 2000 et les dépenses par secteurs d intervention Les résultats de la politique financière

Plus en détail

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT COMMUNIQUE FINANCIER DE SALAFIN : RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat Net de 92 MDH - Maintien du niveau de rentabilité de 15% Progression des crédits distribués dans un marché en retrait. Poursuite de la

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT SOLUTIONS ASTRÉA Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama Banque vous

Plus en détail

ÉPARGNE. Les solutions. pour votre épargne. > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie

ÉPARGNE. Les solutions. pour votre épargne. > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie ÉPARGNE Les solutions pour votre épargne > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie LES RÈGLES D OR D UNE ÉPARGNE CONSTRUITE EFFICACEMENT 1 2 3 ORIENTER Faire un bilan

Plus en détail

régime de retraite supplémentaire 1,24%

régime de retraite supplémentaire 1,24% rapport de gestion 2011 CCPMA Prévoyance régime de retraite supplémentaire 1,24% CCPMA Prévoyance, auprès de vous à chaque instant Le 1,24% en chiffres 271 502 5 175 cotisants entreprises adhérentes 108

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama banque vous

Plus en détail

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France Focus sur les politiques publiques de l épargne en France T. Mosquera Yon Banque de France 1 En France, les pouvoirs publics ont, dès 1818, souhaité mettre en place des dispositifs visant à encourager

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

RÉSULTATS 1 DU PREMIER TRIMESTRE 2015 DU GROUPE BPCE

RÉSULTATS 1 DU PREMIER TRIMESTRE 2015 DU GROUPE BPCE Paris, le 6 mai 2015 RÉSULTATS 1 DU PREMIER TRIMESTRE 2015 DU GROUPE BPCE Performances robustes du Groupe BPCE au T1-2015, avec un résultat net part du groupe (hors éléments exceptionnels et impact de

Plus en détail

Les comptes de l année

Les comptes de l année Fondation Mouvement pour les Villages d Enfants Reconnue d utilité publique Les comptes de l année LE MOT DU TRÉSORIER Pour ce deuxième exercice en tant que Fondation, l année se présente sous le signe

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de plus de 25 ans

Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de plus de 25 ans Annexe n 1 Offres Commerciales de la Convention Votre offre spéciale! (1) Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de plus de 25 ans

Plus en détail

Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2013

Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2013 Paris, le 6 mai 2013 Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2013 Résultats du T1-13 solides dans un environnement économique difficile Résultat net part du groupe de 754 millions d euros, en progression

Plus en détail

Éditorial. Des éléments de satisfaction

Éditorial. Des éléments de satisfaction Caisse régionale de Crédit Agricole Nord de France Rapport d activité 2004 RAPPORT D ACTIVITÉ 2004-01/28 Éditorial Des éléments de satisfaction 2004 a été une année charnière pour la Caisse Régionale de

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

Banque régionale de référence. rapport annuel 2010

Banque régionale de référence. rapport annuel 2010 Banque régionale de référence rapport annuel 2010 Le Directoire de la Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne Vincent FRÈRE Membre du Directoire en charge des Finances Marc SAMPO Membre du Directoire

Plus en détail

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Note de présentation Recommandation R-01 du 23 juin 2004 Dispositions comptables relatives aux PERP (Plans d épargne retraite populaire) Sommaire 1 - Spécificités comptables

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

BILAN 2013 COOPÉRATIF & RSE. www.nord.banquepopulaire.fr

BILAN 2013 COOPÉRATIF & RSE. www.nord.banquepopulaire.fr BILAN 2013 COOPÉRATIF & RSE www.nord.banquepopulaire.fr UNE BANQUE PLUS COOPÉRATIVE QUE JAMAIS POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE SA RÉGION PRIVILÉGIER LE LOCAL La Banque Populaire du Nord

Plus en détail

Solutions Jeunes 0-25 ans. Des solutions pensées pour préparer l avenir!

Solutions Jeunes 0-25 ans. Des solutions pensées pour préparer l avenir! Solutions Jeunes 0-25 ans Des solutions pensées pour préparer l avenir! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE son ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions

Plus en détail

Note de l Institut d émission

Note de l Institut d émission AGENCE DE PAPEETE Janvier 2007 Note de l Institut d émission Établissement public Dotation 10 000 000 - SIRET 78 430 111 100 APE 651 A Siège social : 5 rue Roland Barthes 75598 Paris cedex 12 Tél. : 33+1

Plus en détail

Dossier de presse. Skandia Liberté

Dossier de presse. Skandia Liberté Dossier de presse Skandia Liberté nos talents à votre mesure SKANDIA / DOSSIER DE PRESSE / MARS 2008 0 Sommaire Communiqué de presse... 2 Skandia diversifie son offre produits... 4 La clientèle patrimoniale,

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

LEXIQUE MICROFINANCE

LEXIQUE MICROFINANCE Microfinance et Développement Mali - CIDR LEXIQUE MICROFINANCE Actif (membre) Dans une CVECA, un membre actif est un membre ayant effectué au moins une opération de dépôt ou de crédit pendant une période

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

1 L organisation. du système bancaire. I Principes. II Éléments et analyse. A. Les différentes catégories d établissements

1 L organisation. du système bancaire. I Principes. II Éléments et analyse. A. Les différentes catégories d établissements 1 L organisation du système bancaire I Principes L article L 311.1 du Code monétaire et financier précise les missions d un établissement de crédit : «Les établissements de crédit sont des personnes morales

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail