I - GENERALITES I - PRESENTATION DE L'ENQUETE... 3 II - PRINCIPAUX OBJECTIFS... 3 III - PLAN DU DOCUMENT... 4

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I - GENERALITES I - PRESENTATION DE L'ENQUETE... 3 II - PRINCIPAUX OBJECTIFS... 3 III - PLAN DU DOCUMENT... 4"

Transcription

1 SOMMAIRE I - GENERALITES I - PRESENTATION DE L'ENQUETE... 3 II - PRINCIPAUX OBJECTIFS... 3 III - PLAN DU DOCUMENT... 4 II - DESCRIPTION DES VARIABLES DE L ENQUETE A - NIVEAU MENAGE... 5 B - NIVEAU INDIVIDU III - LES FICHIERS A - LES FICHIERS PLATS DE FORME FIS B - LES BASES SAS IV - DEFINITION DES PLACEMENTS FINANCIERS AU MOMENT DE L ENQUETE V - FAC SIMILE DU QUESTIONNAIRE VI - ANNEXE : INSEE-première de mai

2 I - GENERALITES 1 - PRESENTATION DE L ENQUETE Cette enquête «détention d actifs» est la partie variable de l enquête PCV de janvier 1996 réalisée par la division «Conditions de vie des ménages». La partie fixe de cette enquête concernait la Qualité de l habitat et du voisinage.. Les fichiers et le dictionnaire des codes qui sont décrits ici, ne reprennent pas l ensemble de l enquête PCV, mais se limite à la partie «Détention d actifs» à laquelle on a ajouté le tableau de composition et la partie Revenus du ménage (cf fac similé du questionnaire). Sur l ensemble des répondants à l enquête PCV de janvier 1996, 159 ménages ont refusé de répondre à cette partie variable concernant la détention d actifs qui était «facultative» : au total, 5629 ménages ont répondu sur leurs actifs ménages habitaient en France au moment de l enquête. La pondération (NPOIDS) donnée dans ce dictionnaire permet de tenir compte des non réponses et de redresser l échantillon de façon à ce qu il soit représentatif de l ensemble des ménages. Cette pondération unitaire (de moyenne 1) diffère légèrement de celle de la partie fixe de l enquête PCV. Si l on veut exprapoler les résultats de l échantillon à la France entière, il faudra appliquer une pondération de (NPOIDS) X ( / 5629). 2 - PRINCIPAUX OBJECTIFS DE L'ENQUETE Cette enquête «légère» dans laquelle on ne s intéresse qu à la détention des différents actifs patrimoniaux des ménages et non à leur montant, s inscrit comme un relai entre deux enquêtes plus approfondies sur le patrimoine. La dernière est l enquête «Actifs financiers» de 1991 et la prochaine sera l enquête «Patrimoine» qui doit se dérouler au dernier trimestre Les objectifs de cette enquête «légère» n en sont pas moins ambitieux. DETENTION D'ACTIFS : QUI POSSEDE QUOI? On ne cherchera pas à connaître le montant détenu par le ménage actif par actif. Il est indispensable d'interroger les ménages pour étudier leurs comportements : les sources financières nous permettent de connaître le nombre des actifs et des individus qui les possèdent, mais pas qui ils sont ni à quel ménage ils appartiennent. Par ailleurs, notre enquête ne se limite pas à la détention d'actifs financiers : on s'intéresse aux logements (résidences principale, secondaires, logements de rapport), terrains, actifs professionnels (exploités ou non par le ménage). EVALUER GLOBALEMENT, PAR TRANCHE, LA VALEUR DU PATRIMOINE du ménage, pour le situer dans l'échelle des richesses. INDIVIDUALISER la possession de chaque actif au sein du ménage : bien qu'il soit souvent plus facile d'appréhender globalement ce que le ménage possède, les principaux éléments de son patrimoine appartiennent en général en propre à l'un ou à l'autre de ses membres. 3

3 CLASSER CORRECTEMENT des produits financiers qui deviennent de plus en plus complexes. Souvent le ménage ne connaît que le nom du produit et non ses caractéristiques. En outre des PRODUITS BANCAIRES INTEGRES se diffusent actuellement parmi les particuliers : on tâchera de les classer correctement d'après leur dominante. REPERER LES ménages qui sont ENDETTES Pour quels MOTIFS (professionnels, achat de logements, voitures, etc.) et sous quelles FORMES (emprunts, leasing, achats à crédit, etc.)? Le recours au crédit est, pour les ménages, un levier important de constitution du patrimoine. ANCIENS ET NOUVEAUX POSSESSEURS d'actifs financiers : passage de la détention à la non détention d'actifs financiers, et vice versa. Ce n'est pas parce qu'un ménage ne possède pas tel ou tel actif au moment précis de l'enquête qu'il ne l'a pas possédé dans le passé. CHANGEMENT DANS L'ORIENTATION DE L'EPARGNE Comment les ménages ont-ils modifié la composition de leur portefeuille financier depuis un an? Quels types de placements ont-ils privilégiés et desquels se sont-ils désengagés? EVOLUTION DES TAUX de possession d'actifs et d'endettement depuis la dernière enquête "Actifs financiers" de l'insee ( ). 3 - PLAN DU DOCUMENT Ce document présente d abord la définition de toutes les variables et de leurs modalités, dans l ordre de leur apparition dans les fichiers et sur le questionnaire. Une première partie décrit les variables concernant le ménage et présente sucessivement : - les variables de repérage du ménage figurant en 1ère page du questionnaire ; - les variables de revenu de l enquête ; - les variables «brutes» de l enquête, c est-à-dire celles figurant sur le questionnaire ; - des variables recalculées. Marmi elles, se trouvent les variables ayant servi à la publication de l INSEEpremière figurant en fin de volume et aux études systématiques réalisées dans un document de travail de la Direction des Statistiques Démographiques et Sociales (n F9615 et F9616). Une Deuxième partie concerne les individus du ménage, c est-à-dire le tableau de composition du ménage. Puis sont présentés les fichiers contenant ces variables. Deux fichiers ont été créés.: - une base SAS, déstinée à être mise à disposition du public, comprenant deux tables : la table INDIVIDU concernant le tableau de composition du ménage et la table MENAGE concernant le reste des variables de l enquête. Pour respecter le secret statistique, la variable COM (commune de résidence) a été mise à blanc dans cette base. - un fichier plat, de forme FIS déstiné à l archivage de l enquête et dans lequel, la variable COM est renseignée. Dans le cas ou ce fichier plat serait mis à disposition du public, il faudrait mettre cette variable COM à blanc pour respecter le secret statistique. La définiton des différents placements financiers au moment de l enquête Le fac similé du questionnaire L INSEE-première réalisée en mai 1996 sur les résultats de l enquête 4

4 A Niveau ménage nom de la variable II - LA DESCRIPTION DES VARIABLES Type Signification Modalités IDENT 8 char Identifiant du logement Créée à partir des variables RGES, NUMFA, CLE et LE RGES 2 char Région de gestion 11 Ile de France 21 Champagne-Ardenne 23 Haute-Normandie 24 Centre 26 Bourgogne 31 Nord 41 Lorraine 42 Alsace 52 Pays de la Loire 53 Bretagne 54 Poitou-charentes 72 Aquitaine 73 Midi-Pyrénées 74 Limousin 82 Rhône-Alpes 83 Auvergne 91 Languedoc-Roussillon 93 Provence-Alpes-Côte d'azur NUMFA 4 char Numéro de fiche-adresse 0001 à 1126 CLE 1 char Clé de contrôle de l'identifiant LE 1 char Logement éclaté 0 Pas d'éclatement du logement à enquêter 1 à 9 Numéro d'ordre des logements résultant de l'éclatement RG 2 char Région de programme 11 Ile de France 21 Champagne-Ardenne 22 Picardie 23 Haute-Normandie 24 Centre 25 Basse-Normandie 26 Bourgogne 31 Nord 41 Lorraine 42 Alsace 43 Franche-Comté 52 Pays de la Loire 53 Bretagne 54 Poitou-charentes 72 Aquitaine 73 Midi-Pyrénées 74 Limousin 82 Rhône-Alpes 83 Auvergne 91 Languedoc-Roussillon 93 Provence-Alpes-Côte d'azur 94 Corse DEP 2 char Département (hors Dom-Tom) 01 à 95, 2A, 2B COM 3 char Numéro de commune 001 à 907 5

5 nom de la variable Type Signification Modalités ZEAT 1 char Numéro de Zeat (1er chiffre de EG) REVTOT 2 char Revenu global du ménage au cours des 12 derniers mois (net de cotisations sociales et de CSG) REVS 1 char Existence de salaires, traitements et primes REVI 1 char Existence d une activité professionnelle indépendante RMI 1 char Existence d allocations de chômage, ou de RMI RET 1 char Existence de préretraites, retraites, pensions et rentes diverses DIV 1 char Existence de dividendes ou de revnus d actifs financiers 1 Ile de France 2 Bassin parisien 3Nord 4 Est 5 Ouest 7 Sud-Ouest 8 Centre-Est 9 Méditerranée 01 moins de F 02 de à moins de F 03 de à moins de F 04 de à moins de F 05 de à moins de F 06 de à moins de F 07 de à moins de F 08 de à moins de F 09 de à moins de F 10 de à moins de F 11 de à moins de F 12 de à moins de F F et plus 99 Ne sait pas LOY 1 char Existence de loyers, fermages ALLOC 1 char Existence de prestations familiales, d allocations de logement LIVA 1 char Livret A de La Poste ou de la Caisse d épargne Ecureuil LIVBL 1 char Livret Bleu du Crédit Mutuel LIVSUP 1 char Livret supplémentaire LIVBC 1 char Livret bancaire CODEVI 1 char CODEVI LEP 1 char Livret d épargne populaire (PEP) 6

6 nom de la variable Type Signification Modalités PEL 1 char Plan d Epargne Logement CEL 1 char Livret ou compte d Epargne- Logement ACTICO 1 char Actions cotées en bourse OBLI 1 char Obligations, emprunts d Etat ou OAT SICAC 1 char SICAV ou FCP de court terme (monétaire, trésorerie...) SICAL 1 char SICAV ou FCP autres ACTINC 1 char Actions non cotées SCPI 1 char Parts de SCPI VMAUT 1 char Valeurs mobilières non précisées par le ménage TRESOR 1 char Bons du Trésor, bons de caisse (hors capitalisation) CAPI 1 char Bons de capitalisation (ou d assurance) PEP 1 char PEP ou ancien PER ASDEC 1 char Contrat d assurance-vie en cas de décès ASVIE 1 char Contrat d assurance-vie (en cas de vie ou mixte) RCV 1 char Retraite complémentaire volontaire EPRET 1 char Autre épargne longue pour préparer la retraite CTERM 1 char Compte à terme EPENT 1 char Epargne placée en entreprise (participation, intéressement placé dans l entreprise,...) ETA1 15 char Etablissement 1 00 à 13 ETA2 15 char Etablissement 2 00 à 13 ETA3 15 char Etablissement 3 00 à 13 ETA4 15 char Etablissement4 00 à 13 AUTPLAC 1 char Autres placements financiers blanc Sans réponse P1 30 char nom du placement 1 réponse en clair ET1 15 char nom de l établissement 1 réponse en clair P2 30 char nom du placement 2 r éponse en clair ET2 15 char nom de l établissement 2 réponse en clair 7

7 nom de la variable Type Signification Modalités P3 30 char nom du placement 3 réponse en clair ET3 15 char nom de l établissement 3 réponse en clair P4 30 char nom du placement 4 réponse en clair ET4 15 char nom de l établissement 4 réponse en clair CC1 1 char nombre total de comptechèques ou compte courant CCREM 1 char Ces comptes chèques offrentils une rémunération de tout ou d une partie NPFI 1 char Le ménage a déclaré posséder au moins un actif financier NPLIV 1 char Possédiez-vous au moins un livret d épargne NPELO 1 char Possédiez-vous au moins un produit d épargne logement NPMOB 1 char Possédiez-vous au moins une valeur mobilière NPAVI 1 char Possédiez-vous au moins un produit d assurance-vie, PEP, autre épargne longue pour la retraite LIAV1 1 char Le ménage possédait-il des livrets dans le passé LIPR1 1 char Combien la personne de référence possède de Livret A LIC1 1 char Combien le conjoint possède de Livret A LIENF1 1 char Combien les enfants possèdent de Livret A LIAUT1 1 char Combien les autres membres du ménage possèdent-ils de Livret A blanc Sans réponse 0 pas de compte chèque 1 un compte chèques 2 deux compte chèques 3 trois compte chèques et plus et le ménage en avais encore dans les 12 derniers mois 2 oui et le ménage n en avait déjà plus il y a un an 3 non et le ménage en avais encore dans les 12 derniers mois 2 oui et le ménage n en avait déjà plus il y a un an 3 non et le ménage en avais encore dans les 12 derniers mois 2 oui et le ménage n en avait déjà plus il y a un an 3 non et le ménage en avais encore dans les 12 derniers mois 2 oui et le ménage n en avait déjà plus il y a un an 3 non et le ménage en avais encore dans les 12 derniers mois 2 oui et le ménage n en avait déjà plus il y a un an 3 non et de et de et de et de 8

8 nom de la variable Type Signification Modalités LIPR2 1 char Combien la personne de référence possède de Livret Bleu LIC2 1 char Combien le conjoint possède de Livret Bleu LIENF2 1 char Combien les enfants possèdent de Livret Bleu LIAUT2 1 char Combien les autres membres du ménage possèdent-ils de Livret Bleu LIPR3 1 char Combien la personne de référence possède de Livret supplémentaire LIC3 1 char Combien le conjoint possède de Livret supplémentaire LIPRC3 1 char Combien la personne de référence + conjoint possèdent-ils de Livret supplémentaire LIENF3 1 char Combien les enfants possèdent de Livret supplémentaire LIAUT3 1 char Combien les autres membres du ménage possèdent-ils de Livret supplémentaire LIPR4 1 char Combien la personne de référence possède d autres livrets d épargne bancaire LIC4 1 char Combien le conjoint possède d autres livrets d épargne bancaire LIPRC4 1 char Combien la personne de référence + conjoint possèdent-ils d autres livrets d épargne bancaire LIENF4 1 char Combien les enfants possèdent d autres livrets d épargne bancaire LIAUT4 1 char Combien les autres membres du ménage possèdent-ils d autres livrets d épargne bancaire LIPR5 1 char Combien la personne de référence possède de CODEVI LIC5 1 char Combien le conjoint possède de CODEVI LIENF5 1 char Combien les enfants possèdent de CODEVI LIAUT5 1 char Combien les autres membres du ménage possèdent-ils de CODEVI LIPR6 1 char Combien la personne de référence possède de LEP LIC6 1 char Combien le conjoint possède de LEP et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de et de 9

9 nom de la variable Type Signification Modalités LIENF6 1 char Combien les enfants possèdent de LEP LIAUT6 1 char Combien les autres membres du ménage possèdent-ils de LEP LIAV2 1 char nombre de livrets ouverts au cours des 12 derniers mois LIMOR 1 char nombre total de livrets d épargne dont le montant n excède pas 200 francs ELOAV1 1 char nombre de placements d épargne-logement que le ménage possédait. PELPR 1 char Nombre de plan d épargne logement que possède la personne de référence PELC 1 char Nombre de plan d épargne logement que possède le conjoint PELENF 1 char Nombre de plan d épargne logement que possède les enfants PELAUT 1 char Nombre de plan d épargne logement que possède d autres personnes CELPR 1 char Nombre de compte ou livret d épargne logement que possède la personne de référence CELC 1 char Nombre de compte ou livret d épargne logement que possède le conjoint CELENF 1 char Nombre de compte ou livret d épargne logement que possède les enfants CELAUT 1 char Nombre de compte ou livret d épargne logement que possède d autres personnes et de et de 0 aucun 1 certains 2 tous 0 aucun 1 un 2 deux 3 trois 4 quatre 5 cinq et plus et le ménage en avais encore dans les 12 derniers mois 2 oui et le ménage n en avait déjà plus il y a un an 3 non PELPAC 1 char Présence de produits bancaires (intégrés ou packagés) PEL1 30 char Nom des produits Nom en clair EPEL1 15 char Nom de l établissement émetteur Nom en clair PEL2 30 char Nom des produits Nom en clair 10

10 nom de la variable Type Signification Modalités EPEL2 15 char Nom de l établissement émetteur ELOAV2 1 char Il y a 12 mois, le ménage possédait-il un placement d épargne logement? VMOBAV 1 char Possession de valeurs mobilières dans le passé OUVPEA 1 char Ouverture d un ou plusieurs PEA dans le ménage au cours des 4 dernières années PEAPR1 1 char la personne de référence possède des PEA avec valeurs mobilières Nom en clair, et le ménage en avait encore dans les 12 derniers mois 2 oui, et le ménage n en avait déjà plus il y a un an 3 non PEAC1 1 char le conjoint possède des PEA avec valeurs mobilières PEAE1 1 char les enfants possèdent des PEA avec valeurs mobilières PEAA1 1 char autres personnes possèdant des PEA avec valeurs mobilières PEAPR2 1 char la personne de référence possède des PEA sans valeurs mobilières (réservation) PEAC2 1 char le conjoint possède des PEA sans valeurs mobilières (réservation) PEAE2 1 char les enfants possèdent des PEA sans valeurs mobilières (réservation) PEAA2 1 char autres personnes possèdant des PEA sans valeurs mobilières (réservation) CTIT 1 char Possession dans le ménage de valeurs mobilières hors PEA CTITPR 1 char La personne de référence possède des valeurs mobilières 0 aucun 9 ne sait pas CTITC 1 char Le conjoint possède des valeurs mobilières CTITPRC 1 char La personne de référence et le conjoint possèdent des valeurs mobilières CTITENF 1 char les enfants possèdent des valeurs mobilières CTITAUT 1 char autres personnes possédant des valeurs mobilières 0 aucun 0 aucun 0 aucun 0 aucun 11

11 nom de la variable Type Signification Modalités SICAP 1 char Présence de SICAV, FCP, ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV1 30 char Nom de la 1ère SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV2 30 char Nom de la 2ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV3 30 char Nom de la 3ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV4 30 char Nom de la 4ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV5 30 char Nom de la 5ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV6 30 char Nom de la 6ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV7 30 char Nom de la 7ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV8 30 char Nom de la 8ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV9 30 char Nom de la 9ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» SICAV10 30 char Nom de la 10ème SICAV, FCP ou «valeurs mobilières non précisées» PEAAV 1 char Possession il y a un an déjà de valeurs mobilières (PEA ou non) ASAV 1 char Possession il y a un an d un PEP, d une assurance-vie ou d une épargne retraite ASPR1 1 char La personne de référence possède des PEP ASC1 1 char Le conjoint possède des produits d assurance-vie ou d épargne retraite ASPRC1 1 char La personne de référence et le conjoint possèdent des PEP ASENF1 1 char Les enfants possèdent des PEP ASAUT1 1 char Autres personnes possèdent des PEP ASPR2 1 char La personne de référence possède une assurance - vie en cas de décès Nom en clair Nom en clair Nom en clair Nom en clair Nom en clair Nom en clair Nom en clair Nom en clair Nom en clair Nom en clair, et le ménage en avait encore dans les 12 derniers mois 2 oui, et le ménage n avait déjà plus il y a un an 3 non 12

12 nom de la variable Type Signification Modalités ASC2 1 char Le conjoint possède une assurance - vie en cas de décès ASPRC2 1 char La personne de référence et le conjoint possèdent une assurance - vie en cas de décès ASENF2 1 char Les enfants possèdent une assurance - vie en cas de décès ASAUT2 1 char Autres personnes possèdent une assurance - vie en cas de décès ASPR3 1 char La personne de référence possède d autres assurancesvie ASC3 1 char Le conjoint possède d autres assurances-vie ASPRC3 1 char La personne de référence et le conjoint possèdent d autres assurances-vie ASENF3 1 char Les enfants possèdent d autres assurances-vie ASAUT3 1 char Autres personnes possèdent d autres assurances-vie ASPR4 1 char La personne de référence possède une retraite complémentaire volontaire ASC4 1 char Le conjoint possède une retraite complémentaire volontaire ASPRC4 1 char La personne de référence et le conjoint possèdent une retraite complémentaire volontaire ASENF4 1 char Les enfants possèdent une retraite complémentaire volontaire ASAUT4 1 char Autres personnes possèdent une retraite complémentaire volontaire ASPR5 1 char La personne de référence possède une autre épargne longue pour préparer la retraite ASC5 1 char Le conjoint possède une autre épargne longue pour préparer la retraite ASPRC5 1 char La personne de référence et le conjoint possèdent une autre épargne longue pour préparer la retraite ASENF5 1 char Les enfants possèdent une autre épargne longue pour préparer la retraite ASAUT5 1 char Autres personnes possèdent une autre épargne longue pour préparer la retraite 13

13 nom de la variable Type Signification Modalités ASPAC1 1 char Présence d un PEP intégré ASPAC2 1 char Présence d une assurance vie intégrée ASLONG 1 char Présence d autres épargnes longues pour préparer la retraite PROPPR 1 char Organisme ayant proposé le produit à la personne de référence PROPC 1 char Organisme ayant proposé le produit au conjoint PROPRC 1 char Organisme ayant proposé le produit au conjoint et à la personne de référence PROPE 1 char Organisme ayant proposé le produit aux enfants PROPA 1 char Organisme ayant proposé le produit à d autres personnes EXOPR 1 char Epargne de la personne de référence exonérée des droits de succession EXOC 1 char Epargne du conjoint exonérée des droits de succession EXOPRC 1 char Epargne de la personne de référence et du conjoint exonérée des droits de succession EXOE 1 char Epargne des enfants exonérée des droits de succession 1 une banque 2 une assurance 3 une entreprise 4 mutuelle ou caisse de retraite 9 ne sait pas 1 une banque 2 une assurance 3 une entreprise 4 mutuelle ou caisse de retraite 9 ne sait pas 1 une banque 2 une assurance 3 une entreprise 4 mutuelle ou caisse de retraite 9 ne sait pas 1 une banque 2 une assurance 3 une entreprise 4 mutuelle ou caisse de retraite 9 ne sait pas 1 une banque 2 une assurance 3 une entreprise 4 mutuelle ou caisse de retraite 9 ne sait pas 9 ne sait pas 9 ne sait pas 9 ne sait pas 9 ne sait pas 14

14 nom de la variable Type Signification Modalités EXOA 1 char Epargne d autres personnes exonérée des droits de succession DEDUPR 1 char Diminution des impôts de la personne de référence DEDUC 1 char Diminution des impôts du conjoint DEDUPRC 1 char Diminution des impôts de la personne de référence et du conjoint DEDUE 1 char Diminution des impôts des enfants DEDUA 1 char Diminution des impôts d autres personnes PEPAV 1 char Il y a 12 mois, le ménage possédait-il un PEP, une assurance-vie ou une épargne retraite? VERSVIE 1 char Versements faits sur l un des placements pendant les 12 derniers mois 9 ne sait pas 9 ne sait pas 9 ne sait pas 9 ne sait pas 9 ne sait pas 9 ne sait pas ENTR 1 char Epargne placée en entreprise PEE 1 char Compte ouvert dans le cadre d un plan d épargne entreprise ACTIENT 1 char Actions de l entreprise FCPE 1 char Fonds commun de placement en entreprise CCB 1 char Compte courant bloqué AUT 1 char Autre ou ne sait pas VERSOL 1 char Epargne salariale en PEE, versements volontaires au-delà des montants prévus. ABOND 1 char Le ménage complète ses versements par des versements supplémentaires 15

15 nom de la variable Type Signification Modalités LOGST 1 char Statut d occupation du ménage pour la résidence principale LOGAUT 1 char Possession d autres logements en dehors de la résidence principale LOG1 1 char Logement occupé de temps en temps par le ménage (jamais en location) NBLOG1 2 char Nombre de logements occupés de temps en temps par le ménage (jamais en location) LOG2 1 char Logement occupé de temps en temps par le ménage (parfois en location) NBLOG2 2 char Nombre de logements occupés de temps en temps par le ménage (parfois en location) LOG3 1 char Logement occupé de temps en temps par le ménage (pas habituellement en location) NBLOG3 2 char Nombre de logements occupés de temps en temps par le ménage (pas habituellement en location) LOG4 1 char Logement occupé de temps en temps par le ménage (habituellement en location) NBLOG4 2 char Nombre de logements occupés de temps en temps par le ménage (habituellement en location) ACHLOC 1 char Achats de ces logements au cours des 5 dernières années dans le but de la location LOCA1 1 char Achats de ces logements mis en location au cours des 5 dernières années alors que cela n était pas prévu LOCA2 1 char Vente ou arrêt de location d un logement non occupé par le ménage et qui était loué PARK 1 char Possession d un ou plusieurs garages mis en location et ayant un contrat de location TER1 1 char Possession de bois, terres ou terrains 1 propriétaire ou accédant 2 locataire 3 usufruitier total 4 autre occupant à titre gratuit T1 1 char Terres exploitées par le ménage T2 1 char Terres mises en location ou disposition gratuite 16

16 nom de la variable Type Signification Modalités T3 1 char Autres terres PROF1 1 char Possession de biens professionnels mis en location PROF2 1 char Possession de biens immobiliers professionnels non utilisés INDEP 1 char Excercice d une activité de travailleur indépendant ou d aide familiale ou de chef de sa propre entreprise BAT 1 char Possession partielle de bâtiments ou locaux utilisés dans votre activité FONDS 1 char Possession partielle de fonds de commerce, clientèle, pas de porte,... MAT 1 char Possession partielle de matériels, cheptels, stocks DETPROF 1 char Emprunts en cours contractés à titre professionnel DETRES 1 char Emprunts immobiliers ou fonciers contractés pour l achat de la résidence principale DETLOG 1 char Emprunts immobiliers ou fonciers contractés pour l achat d autres logementse DETTRA 1 char Emprunts immobiliers ou fonciers contractés pour financer des travaux immobiliers DETTER 1 char Emprunts immobiliers ou fonciers contractés pour l achat de terres ou terrains DETPRIV 1 char Endettement à titre privé pour d autres motifs que l immobilier EM1 1 char Prêts personnels pour acquérir une voiture, moto EM11 1 char Location avec option d achat pour acquérir une voiture, moto EM17 1 char Achats à crédit, à tempérament pour acquérir une voiture, moto EM24 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour acquérir une voiture, moto EM2 1 char Prêts personnels pour acquérir un équipement de la maison 17

17 nom de la variable Type Signification Modalités EM12 1 char Location avec option d achat pour acquérir un équipement de la maison EM18 1 char Achats à crédit, à tempérament pour acquérir un équipement de la maison EM25 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour acquérir un équipement de la maison EM3 1 char Prêts personnels pour acquérir d autres biens d équipement EM13 1 char Location avec option d achat pour acquérir d autres biens d équipement EM19 1 char Achats à crédit, à tempérament pour acquérir d autres biens d équipement EM26 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour acquérir d autres biens d équipement EM4 1 char Prêts personnels pour acquérir d autres biens EM14 1 char Location avec option d achat pour acquérir d autres biens EM20 1 char Achats à crédit, à tempérament pour acquérir d autres biens EM27 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour acquérir d autres biens EM5 1 char Prêts personnels pour régler des dépenses de loisirs, vacances EM21 1 char Achats à crédit, à tempérament pour régler des dépenses de loisirs, vacances EM28 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour régler des dépenses de loisirs, vacances EM6 1 char Prêts personnels pour régler des études EM29 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour régler des études EM7 1 char Prêts personnels pour régler des dépenses de santé, impôts, assurances EM30 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour régler des dépenses de santé, impôts, assurances EM8 1 char Prêts personnels pour régler des fins de mois difficiles EM31 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour régler des fins de mois difficiles 18

18 nom de la variable Type Signification Modalités EM9 1 char Prêts personnels pour régler des dépenses exceptionnelles EM15 1 char Location avec option d achat pour régler des dépenses exceptionnelles EM22 1 char Achats à crédit, à tempérament pour régler des dépenses exceptionnelles EM32 1 char Crédit renouvelable automatiquement pour régler des dépenses exceptionnelles EM10 1 char Prêts personnels non affectés à une dépense précise EM16 1 char Location avec option d achat non affecrés à une dépense précise EM23 1 char Achats à crédit, à tempérament non affectés à une dépense précise EM33 1 char Crédit renouvelable automatiquement non affectés à une dépense précise DECOUV 1 char Découvert bancaire 1 jamais ou exceptionnellement 2 plusieurs fois par an 3 de façon régulière PATRI1 2 char Somme que le ménage estime qu il pourrait retirer de la vente de tous les biens qu ils possède 1 moins de F 2 de F à moins de F 3 de F à moins de F 4 de F à moins de F 5 de F à moins de F 6 de F à moins de F 7 de F à moins de F 8 de F à moins de F 9 de F à moins de F 10 de F à moins de F 11 de F à moins de F F et plus DETACT 1 char Ménage endetté VERIF 1 char Pris en compte la valeur des emprunts dans l estimation de votre patrimoine 19

19 nom de la variable Type Signification Modalités PATRI2 2 char Valeur du patrimoine en ajoutant la valeur des emprunts EPARGNE 1 char Le ménage gagne-t-il plus qu il ne dépense en moyenne AIM 1 char Réalisation dans les 12 derniers mois d un ou plusieurs achats immobiliers privés à caractère exceptionnel PRO 1 char Réalisation dans les 12 derniers mois d un ou plusieurs achats d équipement professionnel à caractère exceptionnel TRA 1 char Réalisation dans les 12 derniers mois d un ou plusieurs travaux importants à caractère exceptionnel VOI 1 char Réalisation dans les 12 derniers mois d un ou plusieurs achats de voiture, moto, équipement du logement à caractère exceptionnel VAC 1 char Réalisation dans les 12 derniers mois d un ou plusieurs voyages, vacances, ou autres motifs à caractère exceptionnel AUBAINE 1 char Au cours des 12 derniers mois le ménage a bénéficié d une rentrée d argent exceptionnelle ECONO 1 char Augmentation des placements financiers par rapport à il y a un an ORI1 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers aucun placement ORI2 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers un livret d épargne ORI3 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers une épargne logement 1 moins de F 2 de F à moins de F 3 de F à moins de F 4 de F à moins de F 5 de F à moins de F 6 de F à moins de F 7 de F à moins de F 8 de F à moins de F 9 de F à moins de F 10 de F à moins de F 11 de F à moins de F F et plus blanc ou 9 Sans réponse oui 20

20 nom de la variable Type Signification Modalités ORI4 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers des valeurs mobilières placées ou non sur un PEA ORI5 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers des bons (hors bons de capitalisation) ORI6 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers des bons de capitalisation ORI7 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers une assurance-vie, PEP, épargne retraite ORI8 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers un compte à terme ORI9 1 char Le ménage a orienté son épargne nouvelle vers une épargne salariale DES1 1 char Le ménage s est désengagé vers aucun type de placements DES2 1 char Le ménage s est désengagé vers tous les types de placements DES3 1 char Le ménage s est désengagé vers le livret d épargne DES4 1 char Le ménage s est désengagé vers l épargne logement (plan ou livret) DES5 1 char Le ménage s est désengagé vers les valeurs mobilières DES6 1 char Le ménage s est désengagé vers des bons (hors bons de capitalisation) DES7 1 char Le ménage s est désengagé vers des bons de capitalisations DES8 1 char Le ménage s est désengagé vers l assurance-vie, PEP, épargne retraite DES9 1 char Le ménage s est désengagé vers un compte à terme DES10 1 char Le ménage s est désengagé vers une épargne salariale MEMBRE 1 char Le ménage comporte un adulte dont on ne connaît pas ce qu il possède 21

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV)

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête Participation culturelle & sportive de mai 2003 (EPCV) Liste des s Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV) Index des s : AGEDPR : Age de la personne de référence (8 modalités)... 3 AGEPR : Age de la personne de référence...

Plus en détail

Liste des variables Fichier ménage TCM

Liste des variables Fichier ménage TCM Liste des s Fichier ménage TCM Index des s : ACTIV : Activité économique de l'établissement employeur...2 ACTPA : Exercice d'une activité professionnelle antérieure (pour les chômeurs et inactifs à la

Plus en détail

ENQUETE PERMANENTE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MENAGES

ENQUETE PERMANENTE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MENAGES ENQUETE PERMANENTE SUR LES CONDITIONS VIE S MENAGES Enquête d'octobre 2004 : - «Participation et contacts sociaux» - «Vacances» Région de gestion : N d échantillon... N du questionnaire et clé... Logement

Plus en détail

Liste des variables des tableaux "Cantons"

Liste des variables des tableaux Cantons Liste des variables des tableaux "Cantons" IDENTIFIANTS DEPCT Canton Numéro du canton sur 4 caractères. C'est la nnnn concaténation des numéros de département et numéros de canton à l'intérieur du département,

Plus en détail

MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE

MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 10 MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE (questions posées seulement en vague 1 (lire le nom et le prénom de l enquêté sur la liste mise à disposition) S0 Je vais maintenant vous poser quelques questions concernant

Plus en détail

Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des personnes vivant à domicile

Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des personnes vivant à domicile I.n.s.e.e. République Française Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques 18, Bd Adolphe Pinard, 75675 PARIS Cédex 14 Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des

Plus en détail

NOMENCLATURE DETAILLEE DES RESSOURCES

NOMENCLATURE DETAILLEE DES RESSOURCES NOMENCLATURE DETAILLEE DES RESSOURCES Cette nomenclature ventile l'ensemble des ressources enregistrées dans l'enquête- Elle est construite en fonction du découpage du questionnaire et du mode de recueil

Plus en détail

ENQUÊTE PERMANENTE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MÉNAGES

ENQUÊTE PERMANENTE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MÉNAGES ENQUÊTE PERMANENTE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MÉNAGES Octobre VIE ASSOCIATIVE Fichiers anonymisés DICTIONNAIRE DES CODES Enquête PCV octobre - Partie variable - Vie associative TABLE DES MATIERES Présentation

Plus en détail

SARL CONCEPT & STRATEGIE

SARL CONCEPT & STRATEGIE BILAN PATRIMONIAL SARL CONCEPT & STRATEGIE Siège social: 29 boulevard de la Ferrage Résidence Cannes 2000 06400 CANNES SARL Cap. 10 000 - Siret 504 714 122 00034 - Code APE 6622 Z 1 Les informations recueillies

Plus en détail

Nomenclature des ressources BdF 2006

Nomenclature des ressources BdF 2006 Nomenclature des ressources BdF 2006 AIDES AU LOGEMENT 010 Allocation logement et Allocation de logement sociale ou familiale APL (Aide personnalisée (ALF, ALS et APL) au logement) 01 REVENUS LIES A UNE

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999 N de : 9305020 N Dépt : 13 DONNEES ESSENTIELLES Evol 90-99 1990 en % Evol 1999 90-99 en % Evol 90-99 en % Population totale 19 938 19 896-0,2 134 672 136 578 1,4 1 315 316 1 349 584 2,6 % de moins de 20

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

Type de contrat. Nature de l'emploi

Type de contrat. Nature de l'emploi Lic. Pro Assurance, banque, finance / Développement et gestion des clientèles professionnelles Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 0 / Nombre de répondants : 85 Taux de réponse : 84% Origine des étudiants

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 Séance n 8. TD 1. L évolution des catégories socioprofessionnelles Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 En milliers Groupe socioprofessionnel 1975 2006 s 1691 560

Plus en détail

Toutes les rubriques doivent être renseignées. Si vous n'êtes pas concerné, portez la mention «néant».

Toutes les rubriques doivent être renseignées. Si vous n'êtes pas concerné, portez la mention «néant». Poste diplomatique ou consulaire F O R M U L A I R E D E D E M A N D E D E B O U R S E S S C O L A I R E S au bénéfice d'enfants français résidant avec leur famille à l'étranger. (en application des articles

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE L ENQUETE DETENTION 2000

QUESTIONNAIRE DE L ENQUETE DETENTION 2000 Version du 25/06/2002 QUESTIONNAIRE DE L ENQUETE DETENTION 2000 Avertissement L enquête Détention 2000 n est pas une enquête «papier». Ce document retranscrit au plus proche, le questionnaire capisé. Ce

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

19% sont des hommes. 50% ont moins de 23 ans. 100% sont français 12,5% 12,5% 6,3% 15 étaient en formation l'année avant le M2. Taux de réponse : 86,7%

19% sont des hommes. 50% ont moins de 23 ans. 100% sont français 12,5% 12,5% 6,3% 15 étaient en formation l'année avant le M2. Taux de réponse : 86,7% M2 [P] Droit notarial Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 18 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 89% Origine des étudiants Série de bac Bac littéraire 3 Bac économique 10 18,8% 62,5% 19% sont

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population Lyon 7e Arroissement (69387 - Arroissement municipal) Évolution et structure de la population Mise à jour le 3 juin 211 Géographie au 1/1/21 POP T1M - Population 1968 1975 1982 199 1999 Population 62 2

Plus en détail

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise Formulaire de demande Attention : cette demande d aide doit être déposée auprès de l Assédic ou du au plus tard dans un délai de 3 mois suivant l embauche du salarié. Contrat jeunes - Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF MASTER Sciences Humaines et Sociales Mention Education, Enseignement et Formation Diplôme d État OBJECTIFS! Enseigner et éduquer en école, collège ou lycée

Plus en détail

fiche de synthèse #6 Emploi & économie

fiche de synthèse #6 Emploi & économie fiche de synthèse #6 Emploi & économie www.guidepratiqueachatimmobilier.com 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 Population Densité moyenne (habitants/ km²) Impôts de particuliers Année de référence : Impôt

Plus en détail

Insee - Enquête Patrimoine 2004 - Fichier détail 2

Insee - Enquête Patrimoine 2004 - Fichier détail 2 Liste des s Enquête Patrimoine 2004 Fichier PRODUIT Index des s ACTQUA : Caractéristique des actions cotées... 3 ALGACQ : Mode d'acquisition du logement (immobilier autre que résidence principale)... 3

Plus en détail

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance Promotion /3 Situation au er mars 4 Site : Clermont-Ferrand DEUST Banques : organismes financiers et de prévoyance Objectif de cette licence professionnelle : Former, en un an, des commerciaux polyvalents,

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

Dossier de candidature 2013-2014

Dossier de candidature 2013-2014 Dossier de candidature 2013-2014 MASTER Sciences Humaines et Sociales Mention Education, Enseignement et Formation Diplôme d État OBJECTIFS Enseigner et éduquer en école, collège ou lycée dans l Enseignement

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 METHOD.DOC ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 Méthodologie INSEE 1998 I - L ECHANTILLON Mode de désignation de l échantillon Sélection des ménages intérrogés L'échantillon sélectionné pour cette enquête comporte

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Assurance, banque, finance / Développement et gestion des clientèles professionnelles Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 86 / Nombre de répondants : 69 Taux de réponse : 8 Origine des étudiants

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Production industrielle / Qualité et processus industriels dans les industries du bois Sciences Nombre de diplômés : 39 / Nombre de répondants : 33 Taux de réponse : 85% Origine des étudiants

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette

Plus en détail

PRETS AUX JEUNES MENAGES MARIES Transfert aux établissements de crédit

PRETS AUX JEUNES MENAGES MARIES Transfert aux établissements de crédit ELECTRICITE DE FRANCE GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL ET DES RELATIONS SOCIALES SERVICES DE REGLEMENTATION ET DE GESTION SOCIALE Manuel Pratique: 511 Y 30 juillet 1985 Diffusion Générale Objet : PRETS

Plus en détail

Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie

Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie N O M : DELAUNAY P R E N O M : Michèle Déclaration actualisée au 31 mars 2013 Renseignements

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS FICHE DE RENSEIGNEMENTS Nom : Nom marital (éventuellement) : _ Prénoms : (souligner le prénom usuel) ETAT-CIVIL Situation familiale : Célibataire Marié(e) Nombre d'enfants : N INSEE : /_/ / / / / / / /

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC 9/ Lieu de formation : Aurillac Objectifs de cette licence professionnelle : Préparer en un an des

Plus en détail

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois)

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois) Lic.Pro Bâtiment et construction / Management, reprise et création de PME du BTP Sciences et Santé Nombre d'inscrits : 17 / Nombre de diplômés : 17 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 94% Origine

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com 01 77 15 67 48 #RÉSULTATS #DISPOSITIF MÉTHODOLOGIQUE LA VISION DES INVESTISSEURS (GRAND

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) IUT Institut Universitaire de Technologie 9/ DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Lieu de formation : Aurillac Objectifs de ce DUT : Le Département Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Promotion 2/22 Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Marchés financiers Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer dans tous les métiers de la

Plus en détail

Dossier d inscription 2015-2016. MASTER 1 Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation (MEEF)

Dossier d inscription 2015-2016. MASTER 1 Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation (MEEF) Dossier d inscription 2015-2016 MASTER 1 Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation (MEEF) Mention : 1 er degré Parcours : Professionnel de l éducation en structure scolaire ou associative

Plus en détail

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 Données actualisées 1 composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 En pourcentage Nature de la dépense 1960 2010 Produits alimentaires et produits non alcoolisés 26,5 13,3 Boissons

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Transformation des métaux / Fao : pilotage de processus de fabrication assistée par ordinateur Sciences Nombre de diplômés : 15 / Nombre de répondants : 11 Taux de réponse : 73% Origine des étudiants

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Questionnaire Avances sur pensions alimentaires (AVPA) Complété par: Nom, prénom Nom du service d enquête Numéro de téléphone Disponibilité téléphonique

Plus en détail

Thème N 1 Ménages et consommation

Thème N 1 Ménages et consommation Thème N 1 Ménages et consommation Chapitre 1. Comment le revenu et les prix influencent - t - ils les choix des consommateurs? Objectifs Acquisitions de concepts et de méthodes et être capable d analyser

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Assurance, banque, finance / Développement et gestion des clientèles professionnelles Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 80 / Nombre de répondants : 64 Taux de réponse : 8 Origine des étudiants

Plus en détail

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale :

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale : 2012-1 MERCI DE REMETTRE VOTRE DOSSIER COMPLET A LA SECTION CONSULAIRE DE L AMBASSADE SUR RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT (TEL. 44 02 17 34) AU PLUS TARD LE 30 SEPTEMBRE 2012 Documents à fournir quelle que soit

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Faculté de Droit et de Science Politique / Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Objectifs de cette licence professionnelle : Lieu de formation : Clermont-Ferrand Cette formation permet d acquérir

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2013 183

Le surendettement des ménages 2013 183 LIMOUSIN 183 Région Limousin en chiffres Surendettement Données 2013 2 874 dossiers déposés 3 147 personnes surendettées a) 456 dossiers pour 100 000 habitants b) : 36 202 euros c) Contexte socioéconomique

Plus en détail

SARL JB PATRIMOINE FICHE D INFORMATION CLIENT PERSONNE PHYSIQUE

SARL JB PATRIMOINE FICHE D INFORMATION CLIENT PERSONNE PHYSIQUE 1 sur 7 Vous avez émis le souhait d obtenir une réponse d un professionnel contrôlé exerçant une activité réglementée. De la véracité et de l exactitude de vos réponses à ce questionnaire dépendra de la

Plus en détail

Master Analyse de projet de développement

Master Analyse de projet de développement Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Analyse de projet de développement Objectif de ce master : Ce master vise à répondre à un besoin spécifique. Dans la plupart des pays (pays développés et pays

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectifs de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Systèmes informatiques et logiciels / Communication multimédia Sciences Nombre de diplômés : 3 / Nombre de répondants : 25 Taux de réponse : 8% Origine des étudiants Série de bac Situation à l'entrée

Plus en détail

Cartes-codes. Cartes-codes. Enquête Érfi seconde vague. Enquête Érfi seconde vague. Automne 2008. Automne 2008

Cartes-codes. Cartes-codes. Enquête Érfi seconde vague. Enquête Érfi seconde vague. Automne 2008. Automne 2008 Cartes-codes Enquête Érfi seconde vague Automne 2008 Cartes-codes Enquête Érfi seconde vague Automne 2008 Contact : Arnaud Régnier-Loilier INSTITUT NATIONAL D ETUDES DEMOGRAPHIQUES 133, BOULEVARD DAVOUT

Plus en détail

Les Français et le coût de la banque

Les Français et le coût de la banque Les Français et le coût de la banque Septembre 2013 Contact Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@boomerang-rp.com Sommaire Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie Recueil

Plus en détail

Pôle Scientifique et Technologique de Ville d Avray/Saint-Cloud/Nanterre 50, rue de Sèvres 92410 VILLE D AVRAY

Pôle Scientifique et Technologique de Ville d Avray/Saint-Cloud/Nanterre 50, rue de Sèvres 92410 VILLE D AVRAY Pôle Scientifique et Technologique de Ville d Avray/Saint-Cloud/Nanterre 50, rue de Sèvres 92410 VILLE D AVRAY INSCRIPTION ADMINISTRATIVE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015 2016 DIPLOME PRÉPARÉ en 2015 2016 : (Précisez

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle

Plus en détail

Résultats détaillés. La personne est capable de donner un coût pour sa santé? Oui... 49%... 49% Non... 51%... 51%

Résultats détaillés. La personne est capable de donner un coût pour sa santé? Oui... 49%... 49% Non... 51%... 51% Résultats détaillés Pour l ensemble des questions traitées, on trouvera deux colonnes de pourcentages : - la première est sur la base des effectifs totaux (total inférieur à 100% pour les questions filtrées)

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

QUELQUES CHIFFRES SUR LA POPULATION ACCUEILLIE

QUELQUES CHIFFRES SUR LA POPULATION ACCUEILLIE QUELQUES CHIFFRES SUR LA POPULATION ACCUEILLIE AU C.A.L.M.E. D ILLIERS-COMBRAY DE FEVRIER 1993 A MARS 2009 Nombre de séjours réalisés : 9585 13. 5 % de cures interrompues ( effectif : 1296 ) : 7.4 % de

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Transformation industrielle / Ecologie industrielle Sciences Nombre de diplômés : / Nombre de répondants : 9 Taux de réponse : 82% Origine des étudiants Série de bac Situation à l'entrée en Licence

Plus en détail

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables Sommaire La famille Le couple 1. Union 12 2. Mariage, Pacs, concubinage : que choisir? 13 La gestion des biens du couple 3. Biens meubles et immeubles 15 4. Régime primaire 17 5. Choix du régime matrimonial

Plus en détail

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38 Le couple SOMMAIRE 1 - Mariage, Pacs, concubinage : que choisir?... 6 2 - Choix du régime matrimonial... 7 3 - Divorce... 8 4 - Prestation compensatoire... 9 5 - Gestion des biens du mineur...10 6 - Gestion

Plus en détail

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable.

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable. BOURSES SCOLAIRES 2011/2012 LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Les dossiers complétés doivent être déposés personnellement par les familles, uniquement sur rendez-vous, au Secrétariat général du Bureau français,

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Réseaux et télécommunications / Administration et sécurité des réseaux Sciences Nombre de diplômés : 32 / Nombre de répondants : 30 Taux de réponse : 94% Origine des étudiants Série de bac Situation

Plus en détail

Evolutions 1968-2010 Par classes d'age Part, rang, des quartiers et secteurs, et variation entre 1990-2010 Indice de jeunesse

Evolutions 1968-2010 Par classes d'age Part, rang, des quartiers et secteurs, et variation entre 1990-2010 Indice de jeunesse Annexes POPULATION MENAGES FAMILLES ACTIVITE Evolutions 1968-2010 Par classes d'age Part, rang, des quartiers et secteurs, et variation entre 1990-2010 Indice de jeunesse Nombre et évolution entre 1990

Plus en détail

Type de contrat. Nature de l'emploi

Type de contrat. Nature de l'emploi Lic. Pro Industries agroalimentaires / Valorisation de produits de terroir Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 27 / Nombre de répondants : 23 Taux de réponse : 85% Origine des étudiants Série de bac

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant juridique La licence professionnelle assistant juridique offre aux étudiants qui ont acquis

Plus en détail

Licence professionnelle Finances Comptabilité

Licence professionnelle Finances Comptabilité Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 29/2 Licence professionnelle Finances Comptabilité Lieu de formation : Clermont Ferrand, Vichy et Martinique Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Assurance vie / Capitalisation Fiche de renseignements confidentiels Personne physique

Assurance vie / Capitalisation Fiche de renseignements confidentiels Personne physique Assurance vie / Capitalisation Fiche de renseignements confidentiels Personne physique A COMPLETER ET A SIGNER PAR LE CONSEILLER ET LE CLIENT DES LE 1 ER EURO INFORMATIONS SUR LE PRODUIT Nom de l assureur

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

Déclaration de ressources Complément (12 mois)

Déclaration de ressources Complément (12 mois) RETRAITE DE Déclaration de ressources Complément (12 mois) Professionnel libéral (art. L. 643-7 du code de la Sécurité sociale) Salarié du régime général et du régime agricole (art. L. 353-1 et suivants

Plus en détail

Master Sécurité publique

Master Sécurité publique Promotion 22/23 Site : Clermont-Ferrand Master Sécurité publique Objectif de ce master : Ce diplôme est ouvert aux étudiants qui souhaitent préparer les concours de la police (officier, attaché, commissaire),

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2011 149

Le surendettement des ménages 2011 149 NORD-PAS-DE-CALAIS 149 Région Nord-Pas-de-Calais en chiffres Surendettement Données 2011 22 409 dossiers déposés 697 dossiers pour 100 000 habitants a) Endettement : 30 689 euros b) Contexte socio-économique

Plus en détail

Les propriétaires bailleurs personnes physiques

Les propriétaires bailleurs personnes physiques Les propriétaires bailleurs personnes physiques Nb de logements locatifs détenus par des personnes physiques en hausse depuis la fin des années 1990. Entre 1988 et 1996, ce parc, qui comprend des logements

Plus en détail

Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES

Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES 1 Les besoins Les besoins 1 Disposer d une information localisée sur : le niveau de formation -

Plus en détail

Source administrative

Source administrative SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Source administrative RNPP: Registre national des personnes physiques Informations générales Le Registre national des personnes physiques ou plus simplement

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H 1 CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H CONDITIONS L obtention d une bourse scolaire est subordonnée aux conditions suivantes

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 213/214 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : Cette

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Marchés financiers Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer dans tous les métiers de la finance

Plus en détail

92% sont français. Taux de réponse : 100% Master 2 2. Master 1 9. Total 11

92% sont français. Taux de réponse : 100% Master 2 2. Master 1 9. Total 11 M2 [M] Chimie et physico-chimie des matériaux Sciences Nombre de diplômés : 13 / Nombre de répondants : 12 Taux de réponse : 92% Origine des étudiants Série de bac Bac scientifique 11 Dispense 1 8% 92%

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Gestion

Plus en détail