COLLOQUE septembre Hilton Québec, Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLOQUE 2010. 30 septembre 2010. Hilton Québec, Québec"

Transcription

1 COLLOQUE septembre 2010 Hilton Québec, Québec

2 COLLOQUE 2010 Mot de la présidente Depuis 2003, le groupement Question Retraite s affaire activement à sensibiliser les ans à l importance de commencer tôt à épargner en vue de la retraite. Chaque année, diverses activités sont organisées pour transmettre ce message de façon originale et pour encourager la clientèle cible à passer à l action. À l occasion du Mois de la planification financière de la retraite 2010, Question Retraite est fier de vous présenter ce deuxième colloque destiné à tous les professionnels du domaine de la planification financière. Cet événement a pour but de vous sensibiliser à unir vos forces et à aider les ans à planifier aujourd hui pour demain. Vous aurez l occasion, au cours de cette journée d entendre des conférenciers chevronnés qui vous entretiendront de différents aspects de la planification financière de la retraite et des besoins de la clientèle ciblée. Au nom de tous les partenaires de Question Retraite, je vous souhaite un excellent colloque. Jocelyne Houle-LeSarge, Présidente de Question Retraite Colloque Question Retraite

3 PROGRAMMATION Des sujets actuels abordés par des experts de renom Dans le cadre de son deuxième colloque, Question Retraite invite les professionnels du domaine de la planification financière à unir leurs forces et à aider les ans à planifier aujourd hui pour demain. L édition 2010 du colloque Question Retraite met à l avant-plan les particularités de la planification financière pour les ans et propose une série de conférences et ateliers de formation percutants, offerts par des conférenciers de renom. Stéphan Bureau Animateur Mot de bienvenue Jocelyne Houle-LeSarge, Présidente de Question Retraite 8 h 00 SALLE DE BAL Le plaisir avant la retraite revisité Conférence de Dany Provost, CFA, Pl. fin. L évolution des besoins financiers : vers l atteinte de la sécurité financière à la retraite Conférence de Nathalie Madore, Régie des rentes du Québec 10 h 00 Pause santé 10 h 15 Participez à un des ateliers proposés. 12 h 15 Dîner de réseautage 13 h 30 Participez à un des ateliers proposés. 15 h 30 Pause santé 15 h 45 SALLE DE BAL Les tendances en matière de régimes de retraite Conférence de Pierre Plamondon, Régie des rentes du Québec 16 h 45 SALLE DE BAL Panel : La planification financière de la retraite est-elle une responsabilité individuelle, de l employeur ou du gouvernement? Animation : Stéphan Bureau, journaliste Invités : Yves-Thomas Dorval (CPQ), Martin Dupras (IQPF), Jean-Jacques Pelletier (Écrivain), Pierre Plamondon (RRQ). 17 h 45 Cocktail Colloque Question Retraite

4 CONFÉRENCES Le plaisir avant la retraite revisité Dans un style éclaté, Dany Provost proposera une alternative à la planification traditionnelle de la retraite. Inspirée de l ouvrage Arrêtez de planifier votre retraite, planifiez votre plaisir paru en 2005, cette conférence se veut un outil de prise de conscience de l importance de mettre la qualité de vie au centre de toute planification financière. La notion de «plaisir» occupant une place prépondérante dans la vie de plusieurs personnes, cette nouvelle approche est tout indiquée pour séduire les générations plus jeunes et celle des personnes approchant de la retraite. Cette conférence permettra donc aux participants de jeter un regard critique sur la planification traditionnelle de la retraite ainsi que d apprivoiser une alternative rafraîchissante. Dany Provost CFA, Pl.fin. L évolution des besoins : vers l atteinte de la sécurité financière à la retraite Plusieurs facteurs influencent le comportement de la population à l égard de la planification financière de la retraite. L âge et le revenu en sont des exemples très bien connus mais d autres éléments entrent aussi en ligne de compte. Question Retraite tente de lever le voile sur deux aspects peu explorés mais qui jouent quand même un rôle important dans les décisions des citoyens en matière d épargne-retraite. La fraude dans le domaine financier font la une des journaux depuis quelques temps. Ces cas, bien qu isolés, affectent la confiance et le comportement des investisseurs québécois. Comment les Québécois réagissentils dans ce contexte? Quels sont les autres facteurs pouvant affecter la confiance envers les professionnels offrant des services financiers? La planification financière de la retraite ne dépend pas seulement de l âge où l on commence à économiser, elle dépend également de l étape où les individus sont rendus dans leur cycle de vie. Les Québécois tiennentils compte de leur situation familiale dans leur planification? Leur comportement d épargne évolue-t-il selon les étapes de leur vie? Nathalie Madore Chef du Service des statistiques et des sondages, RRQ Un sondage réalisé le printemps dernier présente des résultats intéressants à ce sujet. Pour les deux conférences : IQPF : 2 UFC PDOM / CSF : 2 UFC (1 en assurance de personnes et 1 en matière générale) Les tendances en matière de régime de retraite Le système de retraite québécois est confronté à plusieurs défis. La participation aux régimes complémentaires de retraite plafonne, leur financement représente un poids pour plusieurs entreprises et la règlementation rend leur administration de plus en plus complexe. De son côté, le Régime de rentes du Québec subit une pression financière à cause du vieillissement de la population et d un contexte économique défavorable. Enfin, malgré une prise de conscience plus répandue sur la nécessité de planifier financièrement sa retraite, on observe que près du tiers des travailleurs ne consacrent aucune épargne à cette fin. Tous ces facteurs mènent actuellement les gouvernements à explorer diverses avenues pour améliorer la couverture en vue de la retraite par l amélioration des outils existants ou l introduction de nouveaux mécanismes. Un état des lieux de ces réflexions sera abordé lors de la présentation. Pierre Plamondon Actuaire en chef, RRQ IQPF : 1 UFC PDOM / CSF : 1 UFC en assurance collective de personnes Colloque Question Retraite

5 ATELIERS Votre inscription au colloque Question Retraite 2010, vous permet de choisir parmi une grande variété d ateliers de formation offerts par des experts de renom. Chaque atelier vous permet d obtenir deux unités de formation continue dans divers domaines de la planification financière. Le côté pratico-pratique de la conformité Dans le contexte actuel où la confiance des clients envers leur conseiller financier est ébranlée, la qualité de service et le professionnalisme sont essentiels pour établir, solidifier et maintenir des relations à long terme. Pour réussir, il est donc primordial d intégrer dans votre pratique les éléments de déontologie et de conformité qui vous positionneront avantageusement dans cette relation. L élaboration d une planification financière intégrée est un processus qui doit respecter plusieurs règles. Grâce à cette formation, vous serez à même d identifier concrètement au travers de différentes mises en situation, les éléments de conformité à inclure dans un dossier de planification financière. Cette approche, basée sur la pratique et l interaction, a été conçue à partir de plusieurs préoccupations dans le travail quotidien d un planificateur financier. Les sujets suivants seront traités : - Différentes situations de la planification financière et leur relation avec la conformité; - Démystification des normes de conduite éthiques et commerciales; - Responsabilités d ordre légal; - Conformité pour protéger votre client et vous-même; - Trucs et astuces pour renforcer la relation de confiance avec vos clients. IQPF : 2 UFC NP-PF / CSF : 2 UFC en conformité Martine Berthelet Pl.fin., MBA Jean-Marc Thuotte MBA Obtenez 3 UFC supplémentaires en suivant une formation à distance En participant à cet atelier et moyennant un déboursé additionnel de 125 $ plus taxes au tarif d inscription, vous pourrez vous inscrire à une formation à distance complémentaire afin de vous prévaloir de 3 UFC supplémentaires en matière NP-PF (IQPF) et 3 UFC en conformité (CSF), pour un total de 5 UFC. La formation additionnelle est composée d environ 1 h 30 de lectures complémentaires à la formation en salle ainsi qu une vingtaine de questions simples à choix multiples. Les lectures préciseront les éléments vus lors du séminaire et incluront une mise en situation concrète et pratique. Suivra un questionnaire facile à répondre pour tous ceux qui auront assisté au séminaire et qui auront fait les lectures complémentaires. Colloque Question Retraite

6 ATELIERS L évolution des besoins financiers selon les phases de vie Les familles sont de plus en plus sensibilisées par l épargne. Quelle est la stratégie d épargne à privilégier? À 25 ans, l épargne doit-elle être obligatoirement faite dans un REER? Et à 45 ans? La priorité devrait être accordée au REER, au CELI, au REEE ou au remboursement d hypothèque? Quelle est la place de l assurance à ces âges? Que doit-on prévoir pour se protéger en cas de séparation ou d un décès? Dans le cas de familles reconstituées, y a-t-il des éléments particuliers à prévoir? Denis Preston CGA, MFA, FRM, Pl.fin. Cette formation vous permettra de faire le tour de la planification financière pour ces clientèles types. IQPF : 2 UFC PDOM / CSF : 2 UFC en assurance de personnes Nathalie Bachand A.S.A., Pl.fin. Stratégies et conseils pour optimiser la situation fiscale de vos clients Être un conseiller nécessite la compréhension de la fiscalité. Comment les mesures fiscales peuvent-elles profiter à votre clientèle? Y a-t-il des conseils particuliers à donner à un jeune entrepreneur dans le cadre de la planification de sa retraite? Cet atelier fera un survol des principales mesures fiscales à connaître et vous donnera des stratégies et conseils pour optimiser la situation fiscale de vos clients dans un contexte de planification financière. Annie Boivin B.A.A., Pl.fin., D. Fisc., TEP. IQPF : 2 UFC PDOM / CSF : 2 UFC en matière générale Placements : notions générales et applications spécifiques pour les ans Tout d abord, cet atelier sera l occasion de prendre connaissance de statistiques révélatrices en lien avec le thème des placements. Les animateurs porteront une attention particulière aux principales différences qui se dégagent entre l historique passé et les attentes futures en matière de rendement, feront un examen de la volatilité des principales classes d actifs à différentes périodes de temps et apporteront leurs commentaires spécifiques quant à la perspective des investisseurs âgés entre 25 et 45 ans. Sylvain Chartier M. Fisc., Pl. fin. Les conférenciers présenteront aussi une analyse des placements sous l angle fiscal dans le but d optimiser l épargne-retraite. Plus particulièrement, ils aborderont la question de la situation fiscale d investisseurs âgés de 25 à 45 ans et des différents enjeux financiers qui les touchent. De plus, les animateurs feront l exercice d identifier comment ce groupe d âge serait affecté par les différentes orientations que pourrait prendre le système de revenu de retraite au Canada. IQPF : 2 UFC PDOM / CSF : 2 UFC en courtage en épargne collective Daniel Laverdière A.S.A., Pl. fin. Colloque Question Retraite

7 ATELIERS Régimes de retraite et PME québécoises : ce que tout bon conseiller devrait savoir Les enjeux entourant la retraite, conjugués à la rareté de la main-d œuvre anticipée, représentent un défi majeur pour les PME. C est pourquoi elles sont de plus en plus enclines à mettre en place des régimes de retraite à l intention de leurs employés. Mais qu en est-il au juste? Cette formation brosse un tableau des différents types de régimes de retraite qui sont les plus prisés par les PME ainsi que le contexte législatif qui les entoure. Elle contient également des exemples concrets qui visent à vous transmettre les aspects les plus importants à considérer dans votre pratique, que votre clientèle soit constituée d individus ou d entreprises. Michèle Frenette Présidente-fondatrice de GRMF inc. IQPF : 2 UFC PDOM / CSF : 2 UFC en assurance collective de personnes Obstacles à la mise en place des régimes de retraite dans les PME : les connaître et les vaincre Il est reconnu que la mise en place d un régime de retraite rehausse l image d une PME et l aide à recruter et à conserver les employés performants. Or, plusieurs dirigeants de PME ont des craintes à cet égard, les principales étant liées aux coûts et à l administration d un tel régime. À l aide d un cas vécu, cet atelier vous permettra tout d abord de mieux connaître les préoccupations des dirigeants d entreprise à l égard des régimes de retraite. Il vous présentera par la suite des stratégies éprouvées pour y répondre et ainsi vaincre les obstacles à la mise en place des régimes de retraite dans la PME. Michèle Frenette Présidente-fondatrice de GRMF inc. IQPF : 2 UFC PDOM / CSF : 2 UFC en assurance collective de personnes Paule De Blois MBA Colloque Question Retraite

8 PANEL La planification financière de la retraite est-elle une responsabilité personnelle, de l employeur ou du gouvernement? Au moment de leur retraite, la grande majorité des Québécois et des Québécoises bénéficieront de rentes de retraite gouvernementales, la plupart pourront également compter sur leurs épargnes personnelles et les plus chanceux auront contribué à un régime de retraite au travail. Tout au long de leur vie active, ces individus seront conseillés par divers intervenants afin de prendre des décisions éclairées et les moyens nécessaires à la réalisation de leurs projets d'avenir. Dans le cadre du panel de clôture, Question Retraite invite quatre experts à se pencher sur une question bien précise : la planification financière de la retraite est-elle une responsabilité personnelle, de l'employeur ou du gouvernement? IQPF : 1 UFC PDOM / CSF : 1 UFC en matière générale Animateur Stéphan Bureau Journaliste Panelistes Yves-Thomas Dorval Président, Conseil du patronat du Québec Martin Dupras ASA, Pl.fin., D.c fisc. Président, IQPF Jean-Jacques Pelletier Écrivain et spécialiste en matière de retraite Pierre Plamondon Actuaire en chef, Régie des rentes du Québec Colloque Question Retraite

9 COMMANDITAIRES COMMANDITAIRES OR COMMANDITAIRES ARGENT COMMANDITAIRES BRONZE Colloque Question Retraite

10 QUESTION RETRAITE À propos de Question Retraite Question Retraite est un partenariat public-privé à but non lucratif créé en 2003 à l initiative de la Régie des rentes du Québec. Ce groupement s est donné pour mission d informer et de sensibiliser les Québécois et les Québécoises, principalement ceux âgés entre 25 et 45 ans, à l importance de la planification financière de la retraite. Question Retraite est composé de plusieurs partenaires issus du monde syndical, patronal, financier, gouvernemental et de l enseignement. Cette diversité lui confère le dynamisme et l expertise nécessaires pour rejoindre et informer le plus grand nombre possible de citoyens. Partenaires et fiers de l être! Mois de la planification de la retraite En octobre, surveillez notre campagne médiatique avec Geneviève Rochette, porteparole du Mois de la planification financière Pour tout savoir, visitez le

otre expertise ET LEUR RETRAITE COLLOQUE 2012 27 SEPTEMBRE 2012/CENTRE MONT-ROYAL À MONTRÉAL

otre expertise ET LEUR RETRAITE COLLOQUE 2012 27 SEPTEMBRE 2012/CENTRE MONT-ROYAL À MONTRÉAL otre expertise ET LEUR RETRAITE COLLOQUE 2012 27 SEPTEMBRE 2012/CENTRE MONT-ROYAL À MONTRÉAL mot DE LA PRÉSIDENTE Depuis 2003, Question Retraite oriente tous ses efforts à sensibiliser les 25-45 ans à

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Maryse Mc Mahon CA, CMA, Pl. fin., M. Fisc. SCF Fédération de l UPA du Centre-du-Québec Plan de la présentation Introduction Situation financière Situation fiscale Situation à la retraite Situation au

Plus en détail

ACTIVITÉS DE FORMATION À DISTANCE OFFRE AUX MEMBRES

ACTIVITÉS DE FORMATION À DISTANCE OFFRE AUX MEMBRES ACTIVITÉS DE FORMATION À DISTANCE OFFRE AUX MEMBRES Mise à jour le La vous propose des activités de formation à distance, vous permettant d accumuler des unités de formation continue (UFC). La note de

Plus en détail

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite Le RVER Régime Volontaire d Épargne Retraite Origine Suite à un rapport d un comité d experts sur l avenir du système de retraite québécois en 2013. Mandat d étudier les régimes complémentaires de retraite

Plus en détail

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse quantitative Régie des rentes du Québec 27 septembre 2012 Proportion

Plus en détail

Mémoire. La littératie financière. en perspective avec la planification financière. l Institut québécois de planification financière

Mémoire. La littératie financière. en perspective avec la planification financière. l Institut québécois de planification financière Mémoire La littératie financière en perspective avec la planification financière présenté par l Institut québécois de planification financière au Groupe de travail sur la littératie financière le 31 mai

Plus en détail

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada 3e trimestre 2015. www.cpq.qc.ca

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada 3e trimestre 2015. www.cpq.qc.ca Commentaires du CPQ sur le projet de loi n 58 Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec - Septembre 2015 - Le CPQ a pour mission

Plus en détail

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 13-09-27 17:26 LES PORTEFEUILLES DIAPASON Plus qu une solution pour vos placements Vous avez des obligations

Plus en détail

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Commentaires du Conseil du patronat du Québec Mai 2010 Maintenir la solidité du système

Plus en détail

RENTES COLLECTIVES. Choisir un régime parfaitement adapté à votre entreprise

RENTES COLLECTIVES. Choisir un régime parfaitement adapté à votre entreprise RENTES COLLECTIVES Choisir un régime parfaitement adapté à votre entreprise RÉGIME DE RENTES COLLECTIVES Les travailleurs d aujourd hui ne peuvent plus compter uniquement sur l État pour assurer leur sécurité

Plus en détail

Pensions 4-2 au Québec : Vers un nouveau partenariat. Sommaire exécutif

Pensions 4-2 au Québec : Vers un nouveau partenariat. Sommaire exécutif Pensions 4-2 au Québec : Vers un nouveau partenariat Sommaire exécutif Paul Gauthier Richard Guay Michel Magnan Fellow Invité, CIRANO Fellow, CIRANO Fellow, CIRANO ESG-UQÀM JMSB-Concordia Équipe de Direction

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés.

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Simple, économique et flexible, le RRS fait partie des régimes adaptés à la réalité des PME.

Plus en détail

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite?

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite? En tant qu employé de la fonction publique, du réseau de la santé et des services sociaux ou du réseau de l éducation, vous êtes au nombre des 45 % de travailleurs québécois qui cotisent à un régime de

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Plan de la séance d information Les constats sur le système de retraite québécois Les obstacles

Plus en détail

RÉSUMÉ ÉTAPES DE LA VIE FINANCIÈRE DES CANADIENS ÂGÉS COMMISSION DES VALEURS MOBILIÈRES DE L ONTARIO

RÉSUMÉ ÉTAPES DE LA VIE FINANCIÈRE DES CANADIENS ÂGÉS COMMISSION DES VALEURS MOBILIÈRES DE L ONTARIO RÉSUMÉ ÉTAPES DE LA VIE FINANCIÈRE DES CANADIENS ÂGÉS COMMISSION DES VALEURS MOBILIÈRES DE L ONTARIO RÉSUMÉ La présente recherche décrit les principales préoccupations financières des Canadiens âgés, dans

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

Vous êtes AUSSI des gens d affaires

Vous êtes AUSSI des gens d affaires Vous êtes AUSSI des gens d affaires Présentation au congrès de l OTTIAQ 2013 Vendredi 22 novembre 2013 Simon Gaudreault, économiste Qui sommes-nous? Association de PME fondée en 1971, 42 ans d existence

Plus en détail

À la hauteur de vos projets

À la hauteur de vos projets INVESTIR Banque Nationale À la hauteur de vos projets INVESTIR Banque Nationale 01 Que sont les Portefeuilles de revenu mensuel? Une façon simple de percevoir une distribution régulière. Six portefeuilles

Plus en détail

Patrimoines. La découverte de l importance d un plan financier

Patrimoines. La découverte de l importance d un plan financier Patrimoines La découverte de l importance d un plan financier Lorsque Bernard et Carole ont décidé d entreprendre des rénovations importantes de leur maison, ils ont demandé l avis de David, leur conseiller

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas 25-26 NOVEMBRE 2015, HÔTEL PLAZA QUÉBEC L avenir des fonds de pension et

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE BIENVENUE DANS UN RÉGIME DE RETRAITE À NUL AUTRE PAREIL LE REER COLLECTIF FÉRIQUE EN BREF En vertu d une entente avec Gestion FÉRIQUE, votre employeur

Plus en détail

ACTIVITÉS DE FORMATION À DISTANCE OFFRE AUX MEMBRES

ACTIVITÉS DE FORMATION À DISTANCE OFFRE AUX MEMBRES ACTIVITÉS DE FORMATION À DISTANCE OFFRE AUX MEMBRES Mise à jour le La vous propose des activités de formation à distance, vous permettant d accumuler des unités de formation continue (UFC). En commandant

Plus en détail

Régimes de retraite à cotisation déterminée (CD) et à prestation cible (PC)

Régimes de retraite à cotisation déterminée (CD) et à prestation cible (PC) Régimes de retraite à cotisation déterminée (CD) et à prestation cible (PC) Colloque sur l état des régimes de retraite Conseil du patronat du Québec 12 juin 2012 1 Régimes de retraite à cotisation déterminée

Plus en détail

Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA

Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA 1 L ensemble des concepts élaborés n ont pas pour but de remplacer l expertise de vos professionnels dont votre fiscaliste.

Plus en détail

Régime à cotisation déterminée. On sait ce qu on met dedans; ce qu on retirera à la retraite dépend du rendement.

Régime à cotisation déterminée. On sait ce qu on met dedans; ce qu on retirera à la retraite dépend du rendement. Le Régime volontaire d épargne retraite (RVER) face au défi de la sécurité du revenu à la retraite des personnes salariées des groupes communautaires et de femmes et des entreprises d économie sociale

Plus en détail

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite Rentes immédiates RBC Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite 2 Rentes immédiates RBC Après avoir passé des années à épargner et à investir pour l avenir, vous serez

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu. Le 14 février 2012

Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu. Le 14 février 2012 Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu Le 14 février 2012 L Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale PROJET DE LOI N O 108 LOI MODIFIANT LA LOI SUR L ASSURANCE PARENTALE ET D AUTRES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales

Plus en détail

Avis du Comité consultatif sur le rapport de la Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs

Avis du Comité consultatif sur le rapport de la Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs Avis du Comité consultatif sur le rapport de la Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs expérimentés de 55 ans et plus Novembre 2011 Introduction

Plus en détail

RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE CTB-21928

RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE CTB-21928 Faculté des sciences de l administration École de comptabilité PLAN DE COURS PROVISOIRE Automne 2008 Le 27 juin 2008 RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE CTB-21928 Enseignant : Jean-François Larocque

Plus en détail

Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget

Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget 514-376-1620, poste 7439 pbourget@crosemont.qc.ca Thématique générale du cours Ce cours vise à permettre

Plus en détail

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT)

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) MARS 2011 Conseil québécois des ressources humaines en tourisme 1 AVANT-PROPOS Ce guide d implantation s adresse spécifiquement

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

Services de placement et de gestion de patrimoine pour chaque étape de la vie

Services de placement et de gestion de patrimoine pour chaque étape de la vie Services de placement et de gestion de patrimoine pour chaque étape de la vie Pourquoi choisir la TD pour vos besoins en gestion de patrimoine? Vos occasions se multiplient avec la croissance de votre

Plus en détail

Portefeuilles de revenu mensuel Banque Nationale. À la hauteur de vos projets

Portefeuilles de revenu mensuel Banque Nationale. À la hauteur de vos projets Portefeuilles de revenu mensuel Banque Nationale À la hauteur de vos projets 03 Que sont les Portefeuilles de revenu mensuel? Une façon simple de percevoir une distribution régulière. Six portefeuilles

Plus en détail

Le + Pour une somme de bonnes nouvelles

Le + Pour une somme de bonnes nouvelles Le + Pour une somme de bonnes nouvelles Cinquante ans Destiné aux entrepreneurs et dirigeants Mot du président Mario Gosselin, CPA auditeur, CA Président de la firme 2013 tire à sa fin et fut une année

Plus en détail

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Voici un résumé du projet de loi n o 80 Loi sur les régimes volontaires

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Avant de mettre votre téléphone en mode silencieux pour votre rencontre, vous le déposez sur le bureau pour faire défiler

Plus en détail

Connaître les règles

Connaître les règles Connaître les règles Confusion quant aux règles régissant le compte d épargne libre d impôt Rapport spécial de l ombudsman, juin 2011 J. Paul Dubé, Ombudsman des contribuables Bureau de l ombudsman des

Plus en détail

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.)

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) 2002 Pourquoi la planification de la retraite est-elle importante? Peu importe vos projets pour la

Plus en détail

imaginez mieux 02/11

imaginez mieux 02/11 mieux la force La force d une structure Depuis 1981, Force financière Excel a forgé les outils de son développement. Imaginez un cabinet de services financiers qui vous appuie avec toute la force de sa

Plus en détail

QUESTIONS AUX PARTIS POLITIQUES FÉDÉRAUX. Que nous réserve-t-on pour les aînés du Canada?

QUESTIONS AUX PARTIS POLITIQUES FÉDÉRAUX. Que nous réserve-t-on pour les aînés du Canada? QUESTIONS AUX PARTIS POLITIQUES FÉDÉRAUX Que nous réserve-t-on pour les aînés du Canada? 31 mars 2011 0 À l annonce du déclenchement des élections fédérales 2011, le Réseau FADOQ se fait la voix des aînés

Plus en détail

MODULE 1 UTILISATION D UNE DÉMARCHE EN PLANIFICATION FINANCIÈRE PERSONNELLE INTÉGRÉE

MODULE 1 UTILISATION D UNE DÉMARCHE EN PLANIFICATION FINANCIÈRE PERSONNELLE INTÉGRÉE La Collection de L IQPF MODULE 1 UTILISATION D UNE DÉMARCHE EN PLANIFICATION FINANCIÈRE PERSONNELLE INTÉGRÉE Révision 2011 Nathalie Aubert, Pl. Fin., Mélanie Tremblay, Pl. Fin., Henri Gagnon, CA, Pl. Fin.,

Plus en détail

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise Employee Benefits L assurance de groupe pour la petite entreprise : l assurance de groupe pour la petite entreprise Ma petite entreprise, j en suis fier. Je l ai créée et je l ai développée avec beaucoup

Plus en détail

Mémoire concernant le document de consultation de la Régie des rentes du Québec intitulé

Mémoire concernant le document de consultation de la Régie des rentes du Québec intitulé 555, boul. René-Lévesque Ouest e Mémoire concernant le document de consultation de la Régie des rentes du Québec intitulé «Vers un régime de rentes du Québec renforcé et plus équitable» Présenté à La Commission

Plus en détail

REER. Spécial. Cette seconde partie de notre spécial. REER qui a débuté le mois dernier dresse un. portrait des sociétés de fonds communs de

REER. Spécial. Cette seconde partie de notre spécial. REER qui a débuté le mois dernier dresse un. portrait des sociétés de fonds communs de Cette seconde partie de notre spécial REER qui a débuté le mois dernier dresse un portrait des sociétés de fonds communs de placement (FCP) dont la direction est située au Québec et dont les produits peuvent

Plus en détail

Personnalisons la comparaison des avantages des honoraires fixes et du tarif horaire II

Personnalisons la comparaison des avantages des honoraires fixes et du tarif horaire II Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Personnalisons la comparaison des avantages des honoraires fixes et du tarif horaire II Michel Desrosiers Le D r Michel Desrosiers, omnipraticien et avocat,

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

Le 19 février 2015. Secrétariat du budget Ministère des Finances 3 e étage, Édifice Frost Nord 95, rue Grosvenor Toronto (Ontario) M7A 1Z1

Le 19 février 2015. Secrétariat du budget Ministère des Finances 3 e étage, Édifice Frost Nord 95, rue Grosvenor Toronto (Ontario) M7A 1Z1 Le 19 février 2015 Régime de retraite de la province de l Ontario : Principales considérations liées à la conception Secrétariat du budget Ministère des Finances 3 e étage, Édifice Frost Nord 95, rue Grosvenor

Plus en détail

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises BIENVENUE CHEZ. BIENVENUE CHEZ VOUS. constitue une approche différente

Plus en détail

Gestion des finances personnelles. Planifier stratégiquement mes finances personnelles. 30 heures

Gestion des finances personnelles. Planifier stratégiquement mes finances personnelles. 30 heures Gestion des finances personnelles Planifier stratégiquement mes finances personnelles 30 heures Automne2015 Thématique générale du cours Ce cours traite les trois grands objectifs de la planification financière

Plus en détail

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada MARS 2014 ÉCHEC ET MAT! LES RÉGIMES D ÉPARGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES CANADIENS EN VUE DE LA RETRAITE Notre 6 e sondage annuel Indice canadien de report de la retraite montre

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME ET DES MODULES DE FORMATION

PRÉSENTATION DU PROGRAMME ET DES MODULES DE FORMATION PRÉSENTATION DU PROGRAMME ET DES MODULES DE FORMATION ORIGINES ET FONDEMENTS DU PROGRAMME La mission du Mouvement Desjardins, en tant qu institution financière coopérative, l amène à s investir dans l

Plus en détail

Le rapport d Amours revisité

Le rapport d Amours revisité Le rapport d Amours revisité Selon le rapport D Amours, plus de 1 700 000 travailleurs québécois ne participent à aucun régime d épargne collective. Un travailleur sur deux n a donc comme protection en

Plus en détail

La sécurité financière, une question de vision.

La sécurité financière, une question de vision. La sécurité financière, une question de vision. Table des matières Un partenariat fort avantageux 2 Des placements à l abri de l impôt 3 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Fonds enregistré de

Plus en détail

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Mémoire présenté à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Par l Association canadienne de l enseignement coopératif, comité Québec (ACDEC-Québec) En

Plus en détail

Revenu de retraite. RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie

Revenu de retraite. RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie Revenu de retraite RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie RentÀvie Conservez votre niveau de vie à la retraite Si vous avez entre 40 et 60 ans et que la planification de votre revenu de retraite

Plus en détail

Régimes de pensions agréés collectifs/ Régimes volontaires d épargne-retraite Conférencier : Me Thomas Copeland

Régimes de pensions agréés collectifs/ Régimes volontaires d épargne-retraite Conférencier : Me Thomas Copeland Régimes de pensions agréés collectifs/ Régimes volontaires d épargne-retraite Conférencier : Me Thomas Copeland #2780138 Pourquoi RPAC/RVER? Nombre important de travailleurs Aucun accès à un régime de

Plus en détail

BATIRENSEMBLE.ca UNE INITIATIVE DES SMCC

BATIRENSEMBLE.ca UNE INITIATIVE DES SMCC GUIDE À L INTENTION DES COMMANDITAIRES BATIRENSEMBLE.ca UNE INITIATIVE DES SMCC @cbtu_women facebook.com/buildtogether.ca LE PROGRAMME «BÂTIR ENSEMBLE» INCLUT DES STRATÉGIES QUI ONT ÉTÉ ADAPTÉES POUR RECRUTER

Plus en détail

La sécurité financière, ça se planifie!

La sécurité financière, ça se planifie! PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2014-2015 La sécurité financière, ça se planifie! Cours d'une journée qui s adresse aux dentistes seulement DESCRIPTION Vos besoins évoluent sans cesse. Comment donc assurer

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

L éducation financière dans le réseau de l éducation

L éducation financière dans le réseau de l éducation L éducation financière dans le réseau de l éducation L Institut collégial de la littératie financière, le Cégep Gérald-Godin et le Collège de Rosemont proposent trois cours sur la gestion des finances

Plus en détail

SESSION/SÉANCE : Le régime de retraite de Desjardins : Faire face aux défis actuels et futurs

SESSION/SÉANCE : Le régime de retraite de Desjardins : Faire face aux défis actuels et futurs SESSION/SÉANCE : Le régime de retraite de Desjardins : Faire face aux défis actuels et futurs SPEAKER(S)/CONFÉRENCIER(S) : Jérôme Savard, FICA, FSA Directeur principal, actuariat, tarification et performance

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

RREGOP et Rapport D Amours : en quoi ça vous concerne?

RREGOP et Rapport D Amours : en quoi ça vous concerne? A1213-RJ-018 RREGOP et Rapport D Amours : en quoi ça vous concerne? Réseau des jeunes 30 et 31 mai 2013 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale, CSQ-Québec Contenu Quelques notions de base sur les régimes

Plus en détail

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR?

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? PROGRAMME 12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? Présenté par le Sous-comité des directeurs des finances de la CREPUQ MERCREDI 14 ET JEUDI 15 NOVEMBRE

Plus en détail

LES DÉFIS DU FINANCEMENT ET DE LA PLANIFICATION DE LA RETRAITE DES JEUNES DE MOINS DE 35 ANS : DES SOLUTIONS POUR ASSURER L AVENIR

LES DÉFIS DU FINANCEMENT ET DE LA PLANIFICATION DE LA RETRAITE DES JEUNES DE MOINS DE 35 ANS : DES SOLUTIONS POUR ASSURER L AVENIR LES DÉFIS DU FINANCEMENT ET DE LA PLANIFICATION DE LA RETRAITE DES JEUNES DE MOINS DE 35 ANS : DES SOLUTIONS POUR ASSURER L AVENIR Juin 2002 TABLE DES MATIÈRES LE REGROUPEMENT DES JEUNES GENS D AFFAIRES

Plus en détail

Enthousiasme. Ennui Satisfaction au travail

Enthousiasme. Ennui Satisfaction au travail Retraite 20/20 Réussir sa retraite Famille Prospérité Enthousiasme Ralentir Ennui Satisfaction au travail Crainte graduellement Sécurité Stress financierplaisir Amusement Liberté Besoin de travailler Équilibre

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant 03 Pour un avenir de classe Permettre à un jeune d obtenir une éducation de qualité, qu il s agisse d études universitaires, collégiales

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard hronique Planification financière Chronique La vraie nature du REÉR Le régime enregistré d épargne-retraite («REÉR») est un type de véhicule de placement particulier qui, le plus souvent, fait l objet

Plus en détail

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous Lorsqu il est question de votre avenir financier, nous pouvons vous aider. Lorsqu il s agit de votre argent, vous désirez être certain

Plus en détail

Gestion des finances personnelles (LCA.DP)

Gestion des finances personnelles (LCA.DP) Gestion des finances personnelles (LCA.DP) Planification financière 410-693-RO (2-1-2) 1 2/3 Automne2013 Paul Bourget Adresses de courriel : pbourget@crosemont.qc.ca Site Web : www.iclf.ca Thématique générale

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION 4, place du Commerce, bureau 420, Île des Sœurs (Verdun), Québec H3E 1J4 Téléphone : (514) 767 4040 ou 1 (800) 640 4050 Courriel : info@iqpf.org

Plus en détail

Mieux investir pour accumuler davantage en vue de la retraite

Mieux investir pour accumuler davantage en vue de la retraite Mieux investir pour accumuler davantage en vue de la retraite Recherche et rédaction Julien Michaud, B.Sc. Act., ASA (Autorité des marchés financiers) Concepteurs et collaborateurs Catherine Hamel, M.

Plus en détail

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information?

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information décrit le fondement de la planification en vue de la retraite. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service des ressources

Plus en détail

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Desjardins & Cie Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Produits d épargne-retraite collective

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec

Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec Société : Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec Date du profil : janvier 2011 Mandat de la

Plus en détail

NATHALIE BACHAND, A.S.A., Pl. Fin. BACHAND LAFLEUR, GROUPE CONSEIL INC. YVES L. GIROUX, FLMI, Pl. Fin. BMO ASSURANCE VIE

NATHALIE BACHAND, A.S.A., Pl. Fin. BACHAND LAFLEUR, GROUPE CONSEIL INC. YVES L. GIROUX, FLMI, Pl. Fin. BMO ASSURANCE VIE NATHALIE BACHAND, A.S.A., Pl. Fin. BACHAND LAFLEUR, GROUPE CONSEIL INC. YVES L. GIROUX, FLMI, Pl. Fin. BMO ASSURANCE VIE Quelques statistiques 2 2 Rapport sur la situation financière de l ensemble des

Plus en détail

ANNIE NATHALIE. Bachand. Boivin JOSÉE DENIS. Preston. Blondin. Une planification complète

ANNIE NATHALIE. Bachand. Boivin JOSÉE DENIS. Preston. Blondin. Une planification complète NATHALIE Bachand JOSÉE Blondin ANNIE Boivin DENIS Preston Une planification complète Table des matières Remerciements... 9 Avis aux lecteurs.... 15 Présentation... 17 Chapitre 1. LA RETRAITE POURQUOI ON

Plus en détail

pbourget@crosemont.qc.ca 514-376-1620, poste 7349

pbourget@crosemont.qc.ca 514-376-1620, poste 7349 AEC Gestion des finances personnelles (LCA.DP) Préparation et gestion de la retraite 410-733-RO (2-1-2) 1 2/3 901 Été 2012 Paul Bourget pbourget@crosemont.qc.ca 514-376-1620, poste 7349 Thématique générale

Plus en détail

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec)

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Mise à jour le 1er août 2012 Intervenants du RVER - Agence du Revenu du Canada (ARC)

Plus en détail

Indice canadien de report de la retraite Sun Life Rapport sur l indice canadien de report de la retraite 2015

Indice canadien de report de la retraite Sun Life Rapport sur l indice canadien de report de la retraite 2015 Indice canadien de report de la retraite Sun Life Rapport sur l indice canadien de report de la retraite 2015 La vie est plus radieuse sous le soleil Table des matières Au sujet de l indice canadien de

Plus en détail

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan.

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. En plus de présenter une nature calme et sécurisante, cette image démontre toute

Plus en détail

Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate

Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate Colloque sur l état des régimes de retraite Conseil du patronat du Québec Le 12 juin 2012 Marie-Josée Naud Conseillère

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et œuvre en assurance

de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et œuvre en assurance Initiatives récentes r de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et à la rétention r de la main d œd œuvre en assurance Intervenant: Gilles Bernier,, Ph.D. Titulaire de la Chaire

Plus en détail