COMMISSION DE L ARTICLE L DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 18 JUIN 2007 VALIDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 18 JUIN 2007 VALIDE"

Transcription

1 COMMISSION DE L ARTICLE L DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 18 JUIN 2007 VALIDE 1 Membres présents et quorum Le Président: Tristan d'albis Organisations professionnelles présentes: Au titre des représentants des fabricants et importateurs de supports: SNSII : 1 représentant, SIMAVELEC: 2 représentants, SECIMAVI: 2 représentants, SFIB: 1 représentant. Au titre des représentants des consommateurs: UNAF: 1 représentant, Fédérations des Familles de France: 1 représentant, ASSECO-CFDT: 1 représentant. Au titre des représentants des bénéficiaires du droit à rémunération: SORECOP: 5 représentants, COPIE FRANCE: 5 représentants, SOFIA: 1 représentant, AVA: 1 représentant. Le Président constate que le quorum est atteint (22 membres présents y compris le Président) et ouvre la séance. 2- Questions diverses Calendrier du second semestre: Les prochaines séances de la commission sont fixées aux 9 juillet à 15h, 18 septembre à 15h, 9 octobre à 15h, 12 novembre à 15h et 11 décembre à 9h. Demande de procuration de APROGED Le règlement intérieur ne prévoit pas de délégation de pouvoir, le système repose sur la présence réelle des membres. Si la commission désire y remédier, il faudra prévoir une modification du règlement. Adoption du compte rendu de la séance du 14 mai 2007 Le Président rappelle que toute adjonction ou suppression de propos ne figurant pas au verbatim, ne peut être intégrée dans le compte rendu. 1

2 3- Délibérations sur les non dédiées et les non dédiées Le président propose aux différents collèges de présenter leur proposition de barème qui sera soumise au vote. Proposition du collège des industriels présentée à la commission: 128 Mo Mo Mo Go Go Go Go Go Proposition du collège des ayants droit présentée à la commission: 128 Mo Mo Mo Mo Go Go Go Go Go Proposition d'amendement du représentant de ASSECO-CFDT: 2 5 Go Go

3 16 Go Le président met au vote la proposition des industriels: Pour : 7 voix : 6 représentants des industriels et un représentant des consommateurs (FFF) Contre : 15 voix : 12 représentants des ayants droit, deux représentants des consommateurs (UNAF et ASSECO-CFDT) et le président de la commission. Le président met au vote la proposition des ayants droit intégrant l'amendement du représentant de ASSECO-CFDT: Pour : 15 voix : 12 représentants des ayants droit, deux représentants des consommateurs ( UNAF et ASSECO-CFDT) et le président de la commission. Contre : 7 voix : 6 représentants des industriels et un représentant des consommateurs (FFF) La proposition des ayants droit, amendée par le représentant de ASSECO-CFDT, est adoptée à la majorité de 15 voix sur Mo Mo Mo Mo Go Go Go Go Go Délibérations sur les supports de stockage externes à disque non dédiés Le président propose aux différents collèges de présenter leur proposition de barème qui sera soumise au vote. La proposition du collège des industriels présentée à la commission: 20 Go Go Go Go Go Go

4 160 Go Go Go Go Go Go 8.99 La proposition du collège des ayants droit présentée à la commission: 20 Go Go Go Go Go Go Go Go Go Go Go Proposition d'amendement du représentant de ASSECO-CFDT: 400 Go Go 20 Le président met au vote la proposition de barème présentée par le collège des industriels. Pour : 5 représentants des industriels ( 2 du SECIMAVI, 2 du SIMAVELEC et 1 du SFIB) et un représentant des consommateurs (FFF) Contre: 15 voix : 12 représentants des ayants droit, deux représentants des consommateurs ( UNAF et ASSECO-CFDT) et le président de la commission. La proposition des industriels est repoussée à la majorité de 15 voix sur 21. Le président met au vote la proposition de barème présentée par le collège des ayants droit et amendée par le représentant des consommateurs de l'asseco-cfdt. Pour: 15 voix : 12 représentants des ayants droit, deux représentants des consommateurs ( UNAF et ASSECO-CFDT) et le président de la commission. 4

5 Contre: 6 voix: 5 représentants des industriels ( 2 du SECIMAVI, 2 du SIMAVELEC et 1 du SFIB) La proposition des ayants droit, amendée par le représentant de ASSECO-CFDT, est adoptée à la majorité de 15 voix sur Go Go Go Go Go Go Go Go Go Go Go Délibérations sur la troisième baisse du DVD Le président propose aux différents collèges de présenter leur proposition de tarif applicable au DVD qui sera soumise au vote de la Commission. - Proposition du collège des industriels présentée à la commission: Le représentant du collège des industriels propose de mettre le tarif du DVD à Proposition du collège des ayants droit présentée à la commission: Le collège des ayants droit propose une baisse à 1 par DVD. - Proposition d'amendement du représentant de ASSECO-CFDT: Le représentant de ASSECO CFDT propose de passer sous la barre symbolique des 1 par DVD. Cette proposition d'amendement est rejetée par les ayants droit qui estiment que le tarif de 1 représente une baisse suffisante. Néanmoins, ils proposent en contre partie de prévoir un nouvel examen du tarif du DVD en décembre 2007 Le président met au vote la proposition des industriels: Pour : 5 voix : 5 représentants des industriels (tous sauf le SNSII) Contre : 14 voix : 11 représentants des ayants droit ( tous sauf un représentant de COPIE FRANCE), 2 représentants des consommateurs ( UNAF et ASSECO-CFDT) et le président de la commission. Abstention : 1 voix : un représentant des consommateurs (FFF) La proposition du collège des industriels est repoussée à la majorité de 14 voix sur 20. 5

6 Le président met au vote la proposition des ayants droit amendée par le représentant de ASSECO CFDT : Pour : 13 voix : 11 représentants des ayants droit ( tous sauf un représentant de COPIE FRANCE), 2 représentants des consommateurs ( UNAF et ASSECO-CFDT) Contre : 5 voix : 5 représentants des industriels ( tous sauf le SNSII) Abstention : 2 voix : un représentant des consommateurs ( FFF) et le président de la commission. La proposition du collège des ayants droit amendée par le représentant de ASSECO-CFDT est adoptée à 13 voix sur 20. La rémunération due au titre des DVD est fixée à 1 pour un DVD de 4.7Go. Un dernier point est abordé, le cas des disques durs multimédia qui n'entreraient dans le champ d'application ni de la décision n 7, ni du projet de décision actuel. Les différents membres s'accordent à dire qu'on ne peut laisser un vide juridique qui ferait échapper de la rémunération pour copie privée, ces supports. Le collège des ayants droits proposent d'appliquer à titre conservatoire la décision n 8 aux disques durs multimédia jusqu'à ce que la commission tranche sur ce point. 6

COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 9 OCTOBRE 2007 ADOPTE

COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 9 OCTOBRE 2007 ADOPTE COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 9 OCTOBRE 2007 ADOPTE 1 Membres présents et quorum Le Président: Tristan d'albis Organisations professionnelles

Plus en détail

COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE

COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 22 JUIN 2010 en application du décret n 2007-873 du 14 mai 2007 Membres présents et quorum Le Président:

Plus en détail

AG-Coop. Outil de gestion d Assemblée Générale pour les coopératives Hlm

AG-Coop. Outil de gestion d Assemblée Générale pour les coopératives Hlm AG-Coop Outil de gestion d Assemblée Générale pour les coopératives Hlm La Fédération des coopératives Hlm a souhaité appuyer ses adhérents dans l organisation de leur Assemblée Générale et met à leur

Plus en détail

Conseil d administration. Du 1 Avril 2011

Conseil d administration. Du 1 Avril 2011 Conseil d administration Du 1 Avril 2011 Vérification du quorum Nombre de membres : 24 Nombre de présents : 13 Quorum atteint au 13 ème membre présent Quorum atteint : Oui Début du conseil d administration

Plus en détail

VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE. Les comités d usagers des services

VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE. Les comités d usagers des services VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE Les comités d usagers des services Audiovisuel Bibliothèques Informatique et télécommunications Document

Plus en détail

Tout savoir sur la clé USB.

Tout savoir sur la clé USB. Espaces multimédia Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Tout savoir sur la clé USB. Qu est ce qu une clé USB? Comment choisir une clé USB? Comment se servir de la clé USB? Comment renommer

Plus en détail

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse S informer sur Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Autorité des marchés financiers Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Sommaire Quelle différence entre AGO et AGE?

Plus en détail

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial.

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial. STATUTS ASASE ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE SŒUR EMMANUELLE 19, rue du Rhône 1204 Genève T: +41 (0)22 311 20 22 F: + 41 (0)22 310 21 93 info@asase.org www.asase.org VERSION 2011 A. Raison sociale, but,

Plus en détail

BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES)

BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES) BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES) Supports d'enregistrement analogiques Support Durée d'enregistrement Rémunération pour copie privée Cassette

Plus en détail

Statuts de l Union Sportive Grégorienne Football 35

Statuts de l Union Sportive Grégorienne Football 35 Statuts de l Union Sportive Grégorienne Football 35 (Assemblée Générale Extraordinaire du 19 Juin 2014) Objet et composition de l association Article 1 : L association dite «Union Sportive Grégorienne

Plus en détail

Statuts. Association suisse des Diffuseurs, Éditeurs et Libraires (ASDEL) adoptés le 16 juin 2003 TABLE DES MATIÈRES

Statuts. Association suisse des Diffuseurs, Éditeurs et Libraires (ASDEL) adoptés le 16 juin 2003 TABLE DES MATIÈRES Association suisse des Diffuseurs, Éditeurs et Libraires (ASDEL) Statuts adoptés le 16 juin 2003 TABLE DES MATIÈRES Préambule.............................................. 2 I Désignation, siège et buts..............................

Plus en détail

Copie de sauvegarde avec Roxio Easy CD Creator. Par : Patrick Kenny

Copie de sauvegarde avec Roxio Easy CD Creator. Par : Patrick Kenny Copie de sauvegarde avec Roxio Easy CD Creator Par : Patrick Kenny 22 novembre 2006 Table des matières Vérification du graveur :...2 Brûler des données avec le logiciel Roxio Easy CD Creator :...2-3 Nombre

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX ARTICLE 1 er DEFINITION L'association dite Comité Départemental de Golf de est une association Loi 1901

Plus en détail

Statuts Association Pro Senectute Genève

Statuts Association Pro Senectute Genève . Statuts Association Pro Senectute Genève Préambule Le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique ; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

Auditions: les associations, experts et professionnels entendus

Auditions: les associations, experts et professionnels entendus Pourquoi une loi? Améliorer le quotidien des consommateurs Mettre fin à un vide juridique Dénoncer une aberration écologique Initier une prise de conscience médiatique Auditions: les associations, experts

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION. Objet : premier cadrage de la mission d information sur le bilan et les perspectives de trente ans d exception pour copie privée

NOTE D ORIENTATION. Objet : premier cadrage de la mission d information sur le bilan et les perspectives de trente ans d exception pour copie privée Paris, le 12 janvier 2015, NOTE D ORIENTATION Objet : premier cadrage de la mission d information sur le bilan et les perspectives de trente ans d exception pour copie privée Lors de sa réunion du 19 novembre

Plus en détail

1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012. I - But de la fondation

1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012. I - But de la fondation 1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012 I - But de la fondation Article 1 er L établissement dit fondé en a pour but de..

Plus en détail

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS I. Nom, siège et but Nom Art. 1 Sous le nom de "FASMED" "Dachverband der schweizerischen Handels-

Plus en détail

(anciennement, de 1956 à 1995, SPORT-HANDICAP GENEVE)

(anciennement, de 1956 à 1995, SPORT-HANDICAP GENEVE) (anciennement, de 1956 à 1995, SPORT-HANDICAP GENEVE) (Projet adopté lors de l Assemblée générale extraordinaire du 29.10.2007) TABLE DES MATIERES CHAPITRE I DEFINITION PAGE 3 CHAPITRE II MEMBRES PAGES

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI NOTE : Le texte que vous consultez est une codification administrative des Règlements de l'uqar. La version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration. RÈGLEMENT

Plus en détail

Information presse Orléans, le 24 avril 2015 ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 AVRIL 2015. Résultat des votes

Information presse Orléans, le 24 avril 2015 ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 AVRIL 2015. Résultat des votes ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 AVRIL 2015 Résultat des votes L Assemblée Générale Mixte de la société s est tenue le 22 avril 2015 : - Nombre d actionnaires présents ou représentés ou ayant voté par correspondance

Plus en détail

Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal?

Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal? Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal? Joëlle DALBERA & Samuel ELIMBI Département Retraite Patrimoniale Direction du Développement Sommaire 01//LE MARCHE DU PERP 02// LES PRINCIPES

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU GIP ALFA CENTRE

REGLEMENT INTERIEUR DU GIP ALFA CENTRE REGLEMENT INTERIEUR DU GIP ALFA CENTRE Préambule Le Conseil d administration établit un règlement intérieur relatif à l organisation et au fonctionnement des services du groupement ainsi qu à la gestion

Plus en détail

Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale

Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale Ce document a été réalisé sur la base des études du Président de la Commission des Finances, Didier MIGAUD 1 1 2 3 4 5 Le bouclier fiscal

Plus en détail

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 STATUTS CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 Les présentes dispositions statutaires sont décidées par le Conseil d administration de l Apec dans le respect du principe général de transparence applicable

Plus en détail

Développement du numérique LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE POSITION DE LA FIEEC

Développement du numérique LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE POSITION DE LA FIEEC Développement du numérique LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE POSITION DE LA FIEEC Novembre 2012 La FIEEC est une Fédération de l'industrie qui rassemble 29 syndicats professionnels dans les secteurs de

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE POUR LA PROTECTION DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE (AIPPI SUISSE) S T A T U T S. A. Nom, siège et but de l'association

ASSOCIATION SUISSE POUR LA PROTECTION DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE (AIPPI SUISSE) S T A T U T S. A. Nom, siège et but de l'association ASSOCIATION SUISSE POUR LA PROTECTION DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE (AIPPI SUISSE) S T A T U T S A. Nom, siège et but de l'association 1 Sous le nom de "Association suisse pour la protection de la propriété

Plus en détail

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 Article 1 Forme Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Découvrez la Sofia Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Société française des intérêts des auteurs

Plus en détail

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES (Adoptées le 7 février 2013, par la résolution no B-13-11453) SECTION I LE CONSEIL D'ADMINISTRATION 1.

Plus en détail

Indemnité spécifique de service

Indemnité spécifique de service Indemnité spécifique de service 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 6 avril 2010 Mise à jour le 27 novembre

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

REGLEMENT D'ORDRE INTERIEUR DU CONSEIL ACADEMIQUE

REGLEMENT D'ORDRE INTERIEUR DU CONSEIL ACADEMIQUE REGLEMENT D'ORDRE INTERIEUR DU CONSEIL ACADEMIQUE (Adopté par le Conseil académique du 20 janvier 2014, PV n 1, p. 5 ; modifié par le Conseil académique du 30 juin 2014, PV n 9, p. 1100.). Conditions de

Plus en détail

INSPECTION D ASSURANCE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 27 JUILLET 1992 RÉMUNÉRATIONS MINIMALES POUR L ANNEE 2007 PROTOCOLE D ACCORD DU 21 MARS 2007

INSPECTION D ASSURANCE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 27 JUILLET 1992 RÉMUNÉRATIONS MINIMALES POUR L ANNEE 2007 PROTOCOLE D ACCORD DU 21 MARS 2007 INSPECTION D ASSURANCE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 27 JUILLET 1992 RÉMUNÉRATIONS MINIMALES POUR L ANNEE 2007 PROTOCOLE D ACCORD DU 21 MARS 2007 Entre : - la Fédération Française des Sociétés d Assurances

Plus en détail

Utiliser une clé USB

Utiliser une clé USB Utiliser une clé USB Sommaire Utiliser une clé USB Page 1 Sommaire Page 2 La clé USB Page 3 Clé USB : mode d emploi Page 4 Se déconnecter Page 5 Contrôler sa clé USB avec un anti-virus Page 6 Suite contrôle

Plus en détail

SOCIETE POUR LA PERCEPTION DE LA REMUNERATION DE LA COPIE PRIVEE AUDIOVISUELLE ET SONORE 11 bis rue Ballu 75009 PARIS

SOCIETE POUR LA PERCEPTION DE LA REMUNERATION DE LA COPIE PRIVEE AUDIOVISUELLE ET SONORE 11 bis rue Ballu 75009 PARIS T R I B U N A L D E GRANDE I N S T A N C E D E P A R I S N RG : 13/57861 BF/N :1 Assignation du : 13 Août 2013 1 ORDONNANCE DE RÉFÉRÉ rendue le 16 juin 2014 par Marie-Christine COURBOULAY, Vice Présidente

Plus en détail

Accord relatif au dialogue social dans la branche des industries électriques et gazières

Accord relatif au dialogue social dans la branche des industries électriques et gazières Accord relatif au dialogue social dans la branche des industries électriques et gazières Le dialogue social de la branche des industries électriques et gazières recouvre la négociation des accords professionnels

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES PROTECTION SOCIALE MUTUELLES FICHE TECHNIQUE Références Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, article 22 bis Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE SPECIALE DES PORTEURS D ACTIONS A DROIT DE VOTE DOUBLE DU 29 MAI 2015

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE SPECIALE DES PORTEURS D ACTIONS A DROIT DE VOTE DOUBLE DU 29 MAI 2015 LEGRAND Société Anonyme au capital de 1 063 830 460 euros Siège Social : 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny 87000 Limoges 421 259 615 RCS Limoges PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE SPECIALE DES PORTEURS

Plus en détail

bios est souvent présenté sous forme de menu bleu. Il ne vous reste plus qu'a trouver la partie boot, à la modifier et à enregistrer et quitter.

bios est souvent présenté sous forme de menu bleu. Il ne vous reste plus qu'a trouver la partie boot, à la modifier et à enregistrer et quitter. Windows 7 ou Windows seven est la version qui succède à la version Windows vista. Basé sur le même moteur graphique, Windows seven embarque presque toutes les mêmes fonctionnalités que vista. Windows seven

Plus en détail

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie Statuts de l'association GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie (ci-après «l'association») (Association de droit privé) Article 1 Dénomination, siège Sous l appellation GÉOTHERMIE.CH (Société

Plus en détail

Projet de Charte CEOM. Paris 3 décembre 2010 Dr. R. KERZMANN A-S STURBOIS

Projet de Charte CEOM. Paris 3 décembre 2010 Dr. R. KERZMANN A-S STURBOIS Projet de Charte CEOM 1 Méthodologie 28/11/2008 PARIS Réforme décidée 15/05/2009 PARIS Élection du Bureau EC du 05/10/2009 04/12/2009 PORTO Bases de réflexion 11/06/2010 LISBONNE 1ers résultats WG 21/04/2010

Plus en détail

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité Statuts de la Communauté d universités et établissements Université Sorbonne Paris Cité 1 / 22 L Université Sorbonne Paris Cité regroupe des établissements d enseignement supérieur et de recherche et des

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil de l'ufr Sciences du Langage 16 décembre 2011, 15h-17h30 Université Paris 8 salle A 2261

Compte-rendu du Conseil de l'ufr Sciences du Langage 16 décembre 2011, 15h-17h30 Université Paris 8 salle A 2261 Compte-rendu du Conseil de l'ufr Sciences du Langage 16 décembre 2011, 15h-17h30 Université Paris 8 salle A 2261 Présents : Collège A : Mario Barra Jover, Joaquim Brandão de Carvalho, Christian Cuxac,

Plus en détail

Chiffres clés pour 2013

Chiffres clés pour 2013 Chiffres clés pour 2013 Certains produits d investissement et d épargne peuvent vous procurer un bel avantage fiscal. Que ce soit l épargne-pension, votre compte d épargne, retrouvez un tableau récapitulatif

Plus en détail

Version consolidée AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ----- Règlement intérieur du Collège. Chapitre 1 er Composition des formations

Version consolidée AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ----- Règlement intérieur du Collège. Chapitre 1 er Composition des formations Version consolidée AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ----- Règlement intérieur du Collège Article 1 er Chapitre 1 er Composition des formations Les membres composant le Collège restreint, les sous-collèges

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DES CHARGÉS DE COURS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR

RÉGIME DE RETRAITE DES CHARGÉS DE COURS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÉGIME DE RETRAITE DES CHARGÉS DE COURS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR Date : 26 septembre 2013 1 TABLE DES MATIÈRES 1. LES OBLIGATIONS, LES FONCTIONS ET LES DROITS DES MEMBRES DU COMITÉ

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 L Assemblée Générale Mixte des Actionnaires d AREVA s est réunie le 20 mai 2014 à la Tour AREVA, 1 Place Jean Millier 92400 Courbevoie, sous

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY Article 1 : Constitution et siège social Il est fondé, le 12 mai 1998, entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

RÉSEAU MONDIAL DE BANQUES D IMPORT-EXPORT ET D INSTITUTIONS DE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT (G-NEXID) STATUTS. Juillet 2006

RÉSEAU MONDIAL DE BANQUES D IMPORT-EXPORT ET D INSTITUTIONS DE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT (G-NEXID) STATUTS. Juillet 2006 RÉSEAU MONDIAL DE BANQUES D IMPORT-EXPORT ET D INSTITUTIONS DE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT (G-NEXID) STATUTS Juillet 2006 Préambule Considérant qu en juin 2004, à l occasion de la Onzième session de la

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE EN DATE DU 10 JUILLET 2015

PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE EN DATE DU 10 JUILLET 2015 Soitec Société anonyme au capital de 23 130 332 euros Siège social : Parc Technologique des Fontaines Chemin des Franques 38190 BERNIN 384 711 909 RCS GRENOBLE PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE

Plus en détail

STATUTS REGLEMENT INTERIEUR

STATUTS REGLEMENT INTERIEUR 0BFonds de garantie des assurances de personnes STATUTS REGLEMENT INTERIEUR STATUTS REGLEMENT INTERIEUR 1BFonds de garantie des assurances de personnes (Fonds de garantie des assurés contre la défaillance

Plus en détail

Conférence d Oslo. Présentation générale des premières décisions à adopter. par le Comité de suivi de la convention. par Marie-Françoise Glatz

Conférence d Oslo. Présentation générale des premières décisions à adopter. par le Comité de suivi de la convention. par Marie-Françoise Glatz Conférence d Oslo Présentation générale des premières décisions à adopter par le Comité de suivi de la convention par Marie-Françoise Glatz Le Comité de suivi va devoir, dès sa première réunion, travailler

Plus en détail

Le conseil d'administration de l'établissement public foncier de Poitou-Charentes,

Le conseil d'administration de l'établissement public foncier de Poitou-Charentes, Etablissement Public Foncier de Poitou-Charentes Conseil d'administration Séance du 1 octobre 2013 Délibération n CA-2013-34 Mise à jour du guide interne de la commande publique de l EPF PC Le conseil

Plus en détail

Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI

Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI Les modifications, retraits ou ajouts, sont surlignés en bleu dans les articles ci-dessous. ARTICLE 1 : Dénomination Il est constitué

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE)

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) DU SAGE DE LA DOLLER - * REGLES DE FONCTIONNEMENT * - ADOPTE PAR LA CLE LE JOUR MOIS ANNEE MODIFIEE LE Remarque préliminaire : le décret d application de la Loi sur l Eau

Plus en détail

Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE

Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES À SUIVRE POUR ACCÉDER AU TMS LORS D UNE RÉSERVATION...

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de gouvernance, (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

Casino, Guichard-Perrachon. Compte-rendu

Casino, Guichard-Perrachon. Compte-rendu Casino, Guichard-Perrachon ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 12 MAI 2015 Compte-rendu Lors de l Assemblée générale ordinaire et extraordinaire qui s'est réunie le 12 mai 2015 à la Maison

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES 2012

OFFRE DE SERVICES 2012 Commission de normalisation CN 39 Eco-responsabilité et développement durable par et pour le numérique OFFRE DE SERVICES 2012 Chef de projet : Olivier TEITGEN Téléphone : 01 41 62 85 64 Mail : olivier.teitgen@afnor.org

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE. Pâquerette Thériault Manon Dupont. L ordre du jour proposé est le suivant :

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE. Pâquerette Thériault Manon Dupont. L ordre du jour proposé est le suivant : CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE À une séance extraordinaire du Conseil local pour la municipalité de Saint- Épiphane tenue au bureau municipal, le jeudi 3 mai 2012, à 20:00 heures,

Plus en détail

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination S T A T U T S de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère (successeur dès le 1 er juillet 1985 du Laboratoire Suisse de Recherches Horlogères, fondé le 14 novembre 1924) C H A P I T R E P R E M

Plus en détail

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG Titre I - Dénomination Objet Siège Durée Article 1 - Constitution, dénomination et inscription. L association «Société des Amis des Arts

Plus en détail

Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004

Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004 Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004 Statuts IACAPAP version française 2004 p. 1 Statuts de L Association

Plus en détail

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts AGE du 23 janvier 2014 FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA Statuts Titre 1 : dénomination, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution Il est fondé entre les organisations professionnelles

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS

DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS Avec le concours financier de : DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS Renseignements vous concernant : NOM DE L ASSOCIATION NOM DU GROUPE INFORMEL NOM DE L ASSOCIATION SUPPORT Adresse

Plus en détail

LECON 2 : PROPRIETES DE L'AFFICHAGE Version aout 2011

LECON 2 : PROPRIETES DE L'AFFICHAGE Version aout 2011 LECON 2 : PROPRIETES DE L'AFFICHAGE Version aout 2011 COPIER LE FICHIER LECON 1_02 DU DISQUE D : VERS LA CLE USB Cliquez gauche deux fois sur l'icône POSTE DE TRAVAIL Cliquez gauche deux fois sur DONNEES

Plus en détail

L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ;

L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ; Loi n 96-022/ Régissant la mutualité en République du Mali. L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ; Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

Projet de Loi de Finances 2014. Les principales réformes

Projet de Loi de Finances 2014. Les principales réformes Projet de Loi de Finances 2014 Les principales réformes La fiscalité sur les plus-values immobilières C est inédit dans l histoire, la réforme sur les plus-values immobilières a été inscrite au BOFIP (donc

Plus en détail

Concours En route vers mon premier gala JPR RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

Concours En route vers mon premier gala JPR RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Concours En route vers mon premier gala JPR RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours En route vers mon premier gala JPR (ci-après le «Concours») est organisé par Vidéotron s.e.n.c. (ci-après collectivement

Plus en détail

Sur le rapport du ministre du travail et de la sécurité sociale, Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2);

Sur le rapport du ministre du travail et de la sécurité sociale, Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2); Décret exécutif n 2006-223 du 25 Joumada El Oula 1427 correspondant au 21 juin 2006 portant création, attributions, organisation et fonctionnement de l'organisme de prévention des risques professionnels

Plus en détail

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 2015 STATUTS RÈGLEMENTS M E RMutuelle Retraite Européenne Statuts MRE applicables à compter du 01/01/2015 Titre I ER - Formation, Objet et composition

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE EN DATE DU 22 AVRIL 2014

PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE EN DATE DU 22 AVRIL 2014 Soitec Société anonyme au capital de 17 258 079,50 Euros Siège social : Parc Technologique des Fontaines Chemin des Franques 38190 BERNIN 384 711 909 RCS GRENOBLE PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège STATUTS DE LA SOCIETE INTERNATIONALE E D D ANNOTATION ASSOCIATION DE DROIT SUISSE A BUT NON LUCRATIF Etat au 9 Décembre 2008; Révisé le 10 Septembre 2014 PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

le syndicat CGT représenté par [à compléter] en sa qualité de délégué syndical,

le syndicat CGT représenté par [à compléter] en sa qualité de délégué syndical, Projet d accord collectif mettant en place un régime de remboursement de «frais de santé» au bénéfice du personnel de l EPIC SNCF relevant du régime général de ENTRE LES SOUSSIGNEES : SOCIETE NATIONALE

Plus en détail

GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE

GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE Les FCPE sont dotés d un Conseil de surveillance dont les rôles et pouvoirs sont définis par le Code monétaire et financier et par les

Plus en détail

Statuts de Paris Region Entreprises

Statuts de Paris Region Entreprises Statuts de Paris Region Entreprises Article 1. Forme et dénomination TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Il est institué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhéreront, une Association

Plus en détail

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 La pluralité des lois de finances rectificatives en 2011 nécessite de s attarder sur certains points «sensibles»

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Décret n o 2010-1463 du 1 er décembre 2010 mettant en œuvre la réforme du réseau des chambres de commerce

Plus en détail

Session d été Compte rendu de la 2 e semaine

Session d été Compte rendu de la 2 e semaine Session d été Compte rendu de la 2 e semaine 13 juin 2014 L initiative sur les bourses d études va à l encontre de l égalité des chances et doit être refusée. Le contre-projet indirect, qui prend la forme

Plus en détail

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS 2 Présentation et état d avancement du

Plus en détail

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Pour les débutants. Quelques bases. L écran de votre ordinateur contient ce que l on appelle le BUREAU Les petites vignettes ou icônes représentent

Plus en détail

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014 Madame, Monsieur, Le projet de loi de finances pour 2014 a été présenté en Conseil des ministres le 25 septembre. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 a été quant à lui rendu

Plus en détail

RÈGLEMENT-CADRE CONCERNANT LA TENUE DES ASSEMBLÉES DÉLIBÉRANTES L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES

RÈGLEMENT-CADRE CONCERNANT LA TENUE DES ASSEMBLÉES DÉLIBÉRANTES L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES ANNEXE 2009-CA538-28-R5604 RÈGLEMENT-CADRE CONCERNANT LA TENUE DES ASSEMBLÉES DÉLIBÉRANTES À L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Juin 2009 TABLE DES MATIÈRES ARTICLE 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1.1 Définitions

Plus en détail

ORGANISER NOS PHOTOS. Plan de la présentation :

ORGANISER NOS PHOTOS. Plan de la présentation : Plan de la présentation : Influence de la volumétrie : En fonction du nombre de photos que nous faisons, nous n'allons pas forcément les gérer de la même façon. L'organisation de son ordinateur : un disque

Plus en détail

SERVICE EMETTEUR : ADMINISTRATIF

SERVICE EMETTEUR : ADMINISTRATIF SERVICE EMETTEUR : ADMINISTRATIF Procès verbal du Comité Directeur du 16 novembre 2012 PV du CoDir du 16/11/2012 Présents : M-A. SOUMAH (MAS), R. FONKOUE (RFO), M. DELVALLEE (MDE) (en partie), A. ROGER

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CESFO approuvé par l'assemblée Générale du CESFO du 10/06/11

REGLEMENT INTERIEUR DU CESFO approuvé par l'assemblée Générale du CESFO du 10/06/11 REGLEMENT INTERIEUR DU CESFO approuvé par l'assemblée Générale du CESFO du 10/06/11 Le Conseil d'administration du CESFO, conformément aux dispositions de la loi de 1901 sur les associations et de l'article

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «SEO CAMP «

STATUTS DE L ASSOCIATION «SEO CAMP « STATUTS DE L ASSOCIATION «SEO CAMP «Préambule Le SEO Camp rassemble toutes les personnes dont l'activité principale ou les centres d'intérêts sont le référencement naturel et les disciplines associées

Plus en détail

Windows 7, Configuration

Windows 7, Configuration Windows 7, Configuration Effectuer une installation propre Avant de commencer, les bonnes questions à se poser : - L ordinateur sur lequel je veux installer Windows, est-il compatible Windows 7? Tester

Plus en détail

SECTIONS TIR DES ASSOCIATIONS OMNI-SPORT REGLEMENT INTERIEUR TYPE. Art. 1 - La Section "Tir" de l'association dite...

SECTIONS TIR DES ASSOCIATIONS OMNI-SPORT REGLEMENT INTERIEUR TYPE. Art. 1 - La Section Tir de l'association dite... SECTIONS TIR DES ASSOCIATIONS OMNI-SPORT REGLEMENT INTERIEUR TYPE Les "Sections Tir" des associations omnisports présentant leur demande d'affiliation à la Fédération Française de Tir doivent adopter un

Plus en détail

Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2

Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2 Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2 Article 1 Cotisation La cotisation est à ce jour fixée à 10. Le montant est ramené à 5 pour les personnes ayant de faibles revenus, sans nécessité de

Plus en détail

Compte-rendu du Bureau Exécutif du 12 février 2015

Compte-rendu du Bureau Exécutif du 12 février 2015 Compte-rendu du Bureau Exécutif du 12 février 2015 Amiens, 16h00. Etaient présents Julia Pomerol, Catherine Leclercq, Patrice Boquillion, Marie Edith Voog, Didier Casado, Claude Lerosey, Harry Coupel,

Plus en détail

Statuts. Association suisse des consultations parents-enfants (ASCPE) du 30 juin 2014

Statuts. Association suisse des consultations parents-enfants (ASCPE) du 30 juin 2014 Association suisse des consultations parents-enfants (ASCPE) Statuts du 30 juin 204 c/o mcw Wuhrmattstrasse 28 4800 Zofingue 062 5 20 info@sf-mvb.ch www.sf-mvb.ch Sommaire I. Dénomination, siège et but

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013 Date de convocation : 31 octobre 2013 Le six novembre deux mille treize à vingt et une

Plus en détail