L ÉTHIQUE ET LA SÉCURITÉ OCCUPENT L ÉCRAN DOSSIER BOURSES DE FRET AU SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ÉTHIQUE ET LA SÉCURITÉ OCCUPENT L ÉCRAN DOSSIER BOURSES DE FRET AU SOMMAIRE"

Transcription

1 DOSSIER 21 BOURSES DE FRET L ÉTHIQUE ET LA SÉCURITÉ OCCUPENT L ÉCRAN AU SOMMAIRE SÉCURISATION DES ÉCHANGES ET TRANSACTIONS TELEROUTE SE DISTINGUE DE TIMOCOM P. 22 EUROPE DU SUD WTRANSNET JOUE LA CARTE ÉTHIQUE P. 24 ÉDOUARD SAKAKINI, DG DE NOLIS «LE CRITÈRE DE PRIX ESSENTIEL» P. 27 AVIS ET COMMENTAIRES «ELLES DEVRAIENT AMÉLIORER LA SÉCURISATION».... P. 28 JEAN-CLAUDE PLÀ, PRÉSIDENT DU GROUPEMENT ASTRE «NOUS SOMMES POUR LA LIBRE CONCURRENCE»..... P. 30 RÉALISÉ PAR LA RÉDACTION DE L OFFICIEL DES TRANSPORTEURS Le déséquilibre des flux «nord/sud» et la hantise des retours à vide poussent les entreprises à se «brancher» sur les bourses de fret. Dans le même temps, elles permettent à des «remettants» de trouver des camions à vil prix. Choquant? En ces temps de crise (chute des tarifs au kilomètre, risque d impayés, affrètement en cascade ), certaines façons de faire affaire sur les places de marché électroniques sont critiquées. Les opérateurs en compétition (Teleroute, Nolis, TimoCom, BDF, WTransnet) se retrouvent dans l obligation de sécuriser les transactions, les flux et... de favoriser une plus grande déontologie. Une nouvelle course est engagée.

2 22 DOSSIER BOURSE DE FRET BOURSE DE FRET DOSSIER 23 SÉCURISATION DES ÉCHANGES ET DES TRANSACTIONS TELEROUTE SE DISTINGUE DE TIMOCOM Moutons noirs, intrusions malveillantes, risques d impayés : la sécurité des bourses de fret qui vise les données échangées, les transactions, les paiements ou le profil des utilisateurs est devenue cruciale. Teleroute et TimoCom donnent des garanties. Pour mieux afficher leurs différences Le marché de la bourse de fret est plus ouvert à la concurrence qu on ne le croit : cinq opérateurs (Teleroute, Nolis, TimoCom, BDF Web et WTransnet) sont en course, revendiquant leadership européen (Teleroute et TimoCom) ou conquêtes commerciales. La situation n est pas pour déplaire aux entreprises de transport, transitaires, affréteurs et commissionnaires, très scrupuleux sur la place donnée à la concurrence. Elle est le gage de pression sur les tarifs. «Nous sommes tous en difficulté sur nos chiffres d affaires. Il est difficile de voir nos coûts de recherche augmenter», soulignait, en substance, cet été, Christian Leleu, patron des Transports éponymes (60) et président du réseau Evolutrans. Dilemme? Pour certains opérateurs de transport routier, la bourse de fret est un outil d exploitation indispensable et d un coût accepté ; pour d autres, elle est un mal nécessaire pour combler les trous ou éviter les trajets à vides, avec des factures à hauteur variable. Dans ces temps de crise, le coût d utilisation des bourses de fret est dans le collimateur. Bien des transporteurs, grands «consommateurs» de bourse de fret (et parfois souscripteurs à plusieurs abonnements, ce qui n arrange rien!), cherchent à minimiser la facture. C est sur ce principe qu en juin, cinq groupements (Astre, Evolutrans, FLO, France Benne et France- Plateaux), revendiquant entre deux et trois millions d opérations par an, ont fait connaître leurs discussions pour organiser un appel d offres (L OT 2510). A ce jour, le projet demeure et les tractations continuent, comme cela a été annoncé lors du dernier congrès Astre, à Vienne. La démarche inédite marque la volonté d accéder à de nouvelles conditions commerciales et d exploitation. Mais pas seulement. Faisant suite à la sortie de TLF, l entrée au capital Alain Vernadat, Dg de Teleroute. «LA SÉCURITÉ EST DEVENUE ESSEN- TIELLE. NOUS VOULONS GARDER UNE LONGUEUR D AVANCE» de BDF à hauteur de 20% de plusieurs transporteurs, dont Vincent Leprince, patron de Normandie Logistique (76), n est pas anodine (voir p. 26). La prise de participation va donner accès à des informations sur le fonctionnement de l intérieur d une bourse de fret, ses rouages, ses comptes... CE QUI FAIT LA DIFFÉRENCE Sur quels critères les bourses de fret concurrentes peuvent-elles se distinguer? On peut en compter trois. La surface d affaires et les volumes de fret qui se comptent en nombre de déposes et d enlèvements et le temps d apérage (en secondes ou en minutes) entre les deux opérations. «Il est de 35 à 40 secondes en ce moment», note Alain Vernadat, Dg de Teleroute. Sur cette bourse de fret, incontournable en France, les grands comptes représentent 75 % de la dépose. Teleroute revendique une augmentation de 30 % des consultants actifs sur l axe France-Allemagne. La sécurité des données et des paiements. La bourse de fret, sans contrôle ni vérification, peut devenir une «zone à risques». On D. Delion Christian Leleu, patron des Transports éponymes (60) et président du réseau Evolutrans. peut s y échanger du fret volé, entrer en contact avec un interlocuteur indésirable ou «fantôme», donner à son insu des informations à autrui De ce point de vue, il convient de sécuriser sans que cela devienne pour l utilisateur une usine à gaz. Ce n est pas par hasard que Teleroute et TimoCom ont accès leurs communications sur le thème de la sécurité de leur plateforme. Les prix d utilisation : déposes gratuites ou payantes, tarifs forfaitaires ou à la consultation, niveau d équipement nécessaire, temps de formation nécessaire Sur ce sujet, la plupart des transporteurs sont regardants, voire critiques devant certaines factures (voir témoignages p. 28 et 30). LES ASSURANCES DE TELEROUTE Leader historique du marché en France, créée en 1985, Teleroute entend le rester encore longtemps dans l Hexagone et en dehors. Dans ce but, la bourse de fret proposera fin novembre un nouvel outil, exclusif, le Safe Market Place (SMP). Il doit garantir à 100 % la sécurité des échanges et des transactions. Avec abonnés et offres de fret par jour, le n 1 en France, avec ses partenaires Atos Worldline et Atradius, veut border les flux d informations, les contacts et l intense commerce généré au quotidien. «La sécurité est devenue essentielle pour nos clients. Nous voulons dans ce domaine garder une longueur d avance», assure Alain Vernadat, le directeur général Europe. La sécurité renforcée vise trois domaines. Les données d abord (qui concernent les enregistrements, les connexions, les identifications, les paiements en ligne ) qui doivent être protégées de tout type de corruption ou d intrusion de tiers. Des procédés de cryptage, de protection avec log-in visent à sécuriser les transactions et garantir la traçabilité. Les partenaires, ensuite, dont il est utile de contrôler la fiabilité et le sérieux sur la base d informations disponibles Un Code de bonne conduite est mis en place. Le process doit éloigner les utilisateurs indésirables et de permettre au «remettant» de choisir celui à qui il confie son fret et de connaître le délai de paiement dès la dépose de l offre. Il y a enfin le recouvrement des créances, toujours sensible. Un service de médiation est proposé pour recouvrer un impayé qui, dans 65 % des cas, s avère efficace et règle le problème de paiement. «Mais cela reste l exception et le plus souvent pour des petits volumes», précise Alain Vernadat. INTERFACES ET TMS Pour valider la sécurisation des échanges, un nouveau dispositif baptisé e-confirm a pour vocation de tracer toute transaction, de la «personnaliser» et de la stocker en mémoire. De plus, Teleroute lancera au début 2010 le service SmartLink qui n est autre qu un tableau de bord avec de nombreux outils graphiques qui permettent de réaliser des interfaces avec des TMS de chargeurs et grands comptes et d éliminer, par exemple, les doubles saisies. «On supprime ainsi les interfaces aveugles. Avec cet outil, on crée de la valeur sur le poste de travail», assure Alain Vernadat. Teleroute avance sur le chemin des nouvelles technologies. Ce qui explique que la dépose sur minitel ne sera plus possible à partir du 2è trimestre LA «TRANSPARENCE» SELON TIMOCOM Grande rivale de Teleroute à l échelon européen, la bourse de fret allemande TimoCom a fait son grand retour dans l Hexagone en 2008, après avoir un temps abandonner le terrain. Pour sa promotion, TimoCom aime à rappeler sa couverture : utilisateurs et offres dans la bourse de fret et de camions, effective dans 44 pays, (et en 24 langues!). La bourse de fret compte 270 employés et revendique un chiffre d affaires de 39 M en Pour gagner des parts de marché, elle a construit sa feuille de route sur deux principes : la qualité et le prix. «Comme la plupart de nos confrères, nous vérifions l identité, la fiabilité et l historique financier de nos nouveaux clients afin de garantir une collaboration entre nos clients, les transporteurs, à un niveau professionnel et digne de confiance. Mais, en plus, notre système de téléchargement évite l accès à la bourse avec un mot de passe et des codes d accès, trop faciles à décoder», assure concrètement Werner Schneider, représentant de TimoCom pour la France. Le téléchargement nous permet également de vérifier l environnement digital du nouveau client : pas de chance de se faire passer pour les Tps. X à partir de chez soi. «Nous voulons être la bourse la plus sûre», confirme M. Schneider. AU CHARGEUR DE PAYER La maîtrise des coûts est l autre leitmotiv de TimoCom. «Une seule formule : le forfait», précise M. Schneider. Le but de TimoCom est de mettre le transporteur français en position de profiter du niveau de prix européen pour la même prestation de service. «La qualité n est pas forcément chère. TimoCom rajoute à son offre existante (bourse, profils, emap) une nouvelle fonction sans augmenter le prix». Aux clients de le vérifier dans les faits! TimoCom revendique l approche suivante : la bourse de fret électronique ayant structuré le marché spot (rendu beaucoup plus efficace par rapport au cahier d adresses de l affréteur), il s agit de faire de même avec le marché contractuel. Dans le viseur : le coût de l appel «LES MOUTONS NOIRS QUI COTENT DES PRIX TROP BAS SERONT ISOLÉS AUX YEUX DU CHARGEUR» (WERNER SCHNEIDER) d offres. «C est une aberration que le transporteur soit obligé de payer l appel d offres du chargeur. Chez TimoCom et son nouveau produit TC e-bid c est le chargeur qui paye. Cela fait déjà réfléchir les chargeurs qui lancent des appels d offres juste pour voir et jauger», souligne le représentant de TimoCom. Le nouvel outil a été présenté lors du dernier Top Transport, à Marseille, en septembre. Le raisonnement est le suivant : la participation gratuite des Werner Schneider, représentant TimoCom France. transporteurs à l appel d offres augmente le nombre des participants. TimoCom veut tout simplement limiter les excès des appels d offres. «Si la grande majorité des transporteurs se comporte comme des bons gestionnaires, les «moutons noirs», qui cotent des prix trop bas et irréalistes, seront isolés aux yeux du chargeur», note M. Schneider pour qui TC e-bid n est pas une «vente aux enchères», car c est seulement au terme de l appel d offres que le chargeur obtient les prix et le transporteur son placement. Une façon pour TimoCom de militer pour la transparence. «Les appels d offres sont devenus monnaie courante dans la vie du transporteur, voire il les utilise lui-même pour son approvisionnement. En favorisant la transparence, on peut s opposer à une tendance qui se sert du marché «spot» pour la vente et revente de commandes d un transporteur à l autre.» B. B. Visavu L Officiel des Transporteurs N 2528 du 20 novembre 2009

3 24 DOSSIER BOURSE DE FRET EUROPE DU SUD WTRANSNET JOUE LA CARTE ÉTHIQUE Tout en confortant son leadership en Espagne et au Portugal, l opérateur catalan ambitionne de progresser en France en Son offre qui conjugue éthique et sécurisation des flux peut-elle concurrencer BDFWeb? Face aux deux poids lourds de la bourse de fret en Europe (Timocom et Teleroute), l opérateur espagnol Wtransnet confirme son leadership dans la péninsule ibérique. Depuis sa création en 1996, la filiale de Wotrant Technologies implantée à Terrassa (Catalogne) décline une offre qualitative. Son actualité récente est la création de Wtransnet Brésil fin 2008 et Wtransnet France en janvier «Le point fort c est la prise de contact avec les acteurs du marché français», observe Grégory Joubert, responsable grands comptes. Les retombées commerciales seront visibles dès Fait marquant, en dépit de la crise, l opérateur catalan a dépassé ses objectifs de renouvellement de contrat. «Notre taux de reconduction est même supérieur à 90 %», se félicite Gaëlle Geffard, responsable Télédépose. Le taux d adhésion mensuel moyen est de l ordre de 180 nouveaux clients. Sur les dix premiers mois de l année, Wtransnet a intégré 1770 nouvelles entreprises. Au total, la bourse espagnole revendique 8362 entreprises clientes. Elle a déjà signé un contrat avec cinq groupes français et poursuit les pourparlers avec 13 groupes de transport et logistique. «Les transporteurs et affréteurs n achètent pas seulement une bourse de fret», martèle la directrice commerciale, Anna Esteve. Ils utilisent nos services connexes pour générer du chiffre d affaires.» L opérateur propose la bourse de fret et de véhicules, la bourse de trajets réguliers pour les artisans-transporteurs et la bourse de stockage pour les logisticiens (recherche de mètres L équipe commerciale de WTRANSNET : de gauche à droite, Gaëlle Geffard, Grégory Joubert, Anna Esteve (directrice commerciale et Sylviane Clavé) carrés disponibles). En 2009, le forfait annuel pour l accès à tous les services oscille entre 746,25 et 1087,81 selon la taille de l entreprise. Moyennant majoration, des forfaits trimestriels et mensuels sont prévus. OUTILS DE SÉCURITÉ «Notre force, c est d être attentifs aux risques d impayés et d intervenir dès les premières alertes de LE COMITÉ D AUDIT OU L ÉTHIQUE DES ABONNÉS retard de paiement», souligne Grégory Joubert. En fait, la sécurisation des flux et la prévention des risques d insolvabilité fait partie de la culture d entreprise de Wtransnet. L opérateur a même instauré un comité d audit des abonnés, lequel surveille le comportement des transporteurs (voir encadré). Cette politique vise à analyser les conduites irrégulières et à prendre des Les entreprises de Wtransnet doivent répondre également à des exigences de légalité, de sérieux et de solvabilité pour être acceptées comme adhérentes et pour assurer leur pérennité dans la Bourse. C est toute la philosophie du comité d audit des abonnés qui veille au bon usage et comportement des abonnés. Cette instance a été créée lorsque Wtransnet comptait 7000 adhérents. Au 20 novembre 2009, la bourse de fret espagnole affiche près de 8362 entreprises clientes. La veille juridique et éthique est d autant plus nécessaire. Il existe sept motifs qui vont déclencher la rédaction d un rapport d abus. Autrement dit enclencher le processus de vote d un transporteur ou affréteur qui votera pour qu un adhérent passe devant le Comité d audit des abonnés : revente de fret, prix abusif, non respect des délais de paiement, non mise en oeuvre de contrat de transport ; non-respect des normes d éthique ; offre inexistante ; soupçon d une reprise d une entreprise conflictuelle. En 2009, Wtransnet surveille la sous-traitance en cascade et durcit le filtrage des transporteurs pour prévenir le vol de fret. «Le vol de marchandises sur les bourses de fret est fréquent en Europe de l Est et en Italie, affirme Grégory Joubert. C est la raison pour laquelle, nous exigeons au minimum trois références clients.» sanctions temporaires ou définitives. Sur un total de 1040 sociétés qui ont quitté Wtransnet en 2009, l opérateur en a expulsé 160 au motif qu elles n acquittaient pas leurs factures ou que leur documentation professionnelle n était pas en règle. En outre, il a refusé 1988 transporteurs qui n étaient pas solvables, soit un manque à gagner pour la bourse de l ordre de 2,3 M. L. G.

4 26 DOSSIER BOURSE DE FRET BOURSE DE FRET DOSSIER 27 «En tendance, nous contrôlons aujourd hui la sous-traitance en cascade, explique Anna Esteve. Ces comportements sont le fait de transporteurs qui récupèrent par exemple du fret sur Teleroute ou Nolis afin de le déposer sur Wtransnet. Une telle politique porte préjudice à l ensemble de la profession». «Par ailleurs, le prix final est tellement low cost que nous sommes amenés à sanctionner l entreprise dans le cadre d un rapport d abus», rappelle Sylviane Clavé, responsable animation clientèle. Enfin, l opérateur s emploie à réduire les délais de paiement, lesquels oscillent en Espagne entre 60 et 90 jours. Wtransnet a mis en place un outil baptisé «liste blanche» afin de distinguer, les entreprises qui se sont engagées à payer en respectant des conditions de paiement plus favorables que celles habituellement pratiquées dans le secteur du TRM. «Grâce à cette liste blanche, les entreprises s engagent à payer à 30 à 45 jours maximum», conclut Anna Esteve. BDF WEB L OPÉRATEUR ATYPIQUE Parce que la bourse de fret est une opération de régulation - pour éviter les retours à vide notamment- elle reste une variable d ajustement. En même temps, les transporteurs ont intérêt à nouer des relations commerciales saines et durables avec des affréteurs. «Par définition, une bourse de fret est un système de transport intelligent (STI)», note Éric Louette, chargé de mission pour le fret et la logistique à la «GRÂCE À CETTE LISTE BLANCHE, LES ENTREPRISES S ENGAGENT À PAYER À 30 À 45 JOURS MAXIMUM» DGITM (Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer). C est la raison pour laquelle les opérateurs ont tout intérêt à développer une stratégie de relation client pour comprendre les attentes des transporteurs. Dans l économie des bourses de fret, le cas de BDFWeb demeure atypique. Lancé sur le site bdfweb.com en 2006, c est à ce jour l unique opérateur dont une organisation soit encore actionnaire. «TLF détient 3 % de notre capital mais souhaite progressivement se retirer, annonce Benoît Aujay, président de l entreprise cavaillonnaise. La nouveauté, c est que la profession des transporteurs et des logisticiens est aujourd hui actionnaire à hauteur de 20 %.» Difficile de dire si cette nouvelle donne va bousculer le paysage des bourses de fret en France. La politique commerciale implique que les donneurs de fret paient la dépose. En revanche, ceux qui consultent ne paient pas. «Ce n est pas BDFWeb qui a fait la démarche d approche mais les transporteurs qui sont venus nous trouver», précise le responsable est une année de repositionnement afin de mettre en place la stratégie pour l année prochaine. L opérateur a lancé un service baptisé Route privée, avec un abonnement qui concerne aujourd hui près de 8000 sous-traitants TPE/PME. En raison de la crise, le volume des offres sur le marché «spot» est plus atone mais les offres trouvent preneur sur le bourse générale et Route Privée. A la fin de l année, l opérateur estime que entreprises seront inscrites sur cette dernière. BDFWeb joue sur une visibilité à court terme. «Nous renseignons les annuaires de sous-traitants et nous faisons de la qualification de fichiers» précise Benoît Aujay. En clair, l affréteur veut savoir qui est intéressé par l offre de fret avant même de la «pousser» vers la communauté de sous-traitants. Enfin, le dirigeant salue la qualité de l offre du leader Wtransnet en Espagne et au Portugal et ne parle pas de concurrence frontale. En effet, depuis janvier 2007, un partenariat a été mis en place avec le réseau Freight In (1), lequel regroupe neuf bourses de fret. Malgré la crise, ce réseau revendique un accès qui varie entre et offres en Europe. LOUIS GUARINO. (1) Le réseau indépendant Freight In regroupe les bourses suivantes : Espagne (Logistia), Italie (Transpobank), France (BDF Web), Allemagne (Fracht-Suche), Pologne (Trans), Ukraine (Translot), Lituanie (Cargo), Angleterre (Freight-X), Russie (Autoregister). ÉDOUARD SAKAKINI, DG DE NOLIS «LE CRITÈRE DE PRIX ESSENTIEL» L OT : Sur quels critères Nolis (7000 clients en portefeuille, offres par jour) se distingue de la concurrence? Le critère de prix est essentiel pour se démarquer. C est pourquoi la dépose de fret est gratuite sur Nolis. Compte tenu de notre efficacité grandissante, nous sommes un réel facteur d économies pour les affréteurs. A l inverse, la recherche est, elle, payante et c est pourquoi nous proposons des forfaits fixes et illimités en fonction des besoins réels de l utilisateur, qui permettent de connaître et donc de maîtriser son budget bourse de fret. Le critère du budget est important car il est garanti même en cas de fort besoin de consultation comme actuellement. Dans ce contexte, nous proposons une bourse de véhicules synchronisée avec notre bourse. Déposer du fret permettant de voir les véhicules disponibles correspondant aux critères définis et de rechercher du fret permettant d annoncer son véhicule disponible pour être aussi appelé. De plus, nous proposons une assurance paiement à l acte, le tout dans une ergonomie simple et appréciée des utilisateurs La sécurité des transactions et paiements est-elle un enjeu aujourd hui? Oui, c est une évidence. La trésorerie est le poumon de l entreprise. La loi Gayssot permet de mener une action en justice en cas de litige. L assurance paiement permet, elle, de garantir le paiement en amont, lorsqu on n est pas sûr de son affréteur. Comment évolue Nolis Cargo, la nouvelle bourse des camions? Cette bourse est actuellement privilégiée par les groupes qui l utilisent en bourse privée, pour donner la priorité à leurs agences ou partenaires. Mais la synchronisation que nous proposons entre le fret est le véhicule disponible, doit permettre à moyen terme, à l ensemble des PME, de devenir proactif sur notre bourse : Je dépose une offre de fret et on me propose un véhicule disponible; je recherche du fret et pour être plus efficace, j annonce aussi mon véhicule disponible permettant aux affréteurs de m appeler. Ce produit est disponible sur la dernière version de l Espace Nolis ADSL. Une interface de dépose automatique, sans ressaisie, de véhicules est en développement. Quelles sont vos dernières conquêtes commerciales? Nous préférons continuer notre croissance discrètement. Néanmoins, nous pouvons vous annoncer, par exemple, que nous sommes en partenariat avec l UNTF (Union nationale du transport frigorifique) afin de progresser fortement dans le secteur de la température dirigée. Sentez-vous une pression des transporteurs sur les bourses de fret et les tarifs? Les tarifs constituent inévitablement un souci majeur pour nos clients qui sont eux-mêmes sous pression quotidienne. Les prix du transport en France sont bien trop bas et nos entreprises ne sont pas toujours défendues équitablement dans ce nouvel environnement européen. Néanmoins, Nolis n est pas le poste le plus important, d autant que nos prix sont raisonnables et ont peu évolué cette année, pour la première fois en 13 ans. B. B.

5 28 DOSSIER BOURSE DE FRET AVIS ET COMMENTAIRES «ELLES DEVRAIENT AMÉLIORER LA SÉCURISATION» Comment utilisent-ils la bourse de fret? Que voudraient-ils voir changé ou amélioré? Les utilisateurs ont la parole. Et ne laissent pas passer l occasion de pointer certains points faibles. Christèle «Jimenez, des Transports Jimenez (31) ous n utilisons la bourse de fret Nolis N qu une à deux fois par jour. En tant que tractionnaire, nous avons des contrats annuels aller-retour, avec des transporteurs. Quand on nous demande une destination inhabituelle ou dans les périodes un peu calmes, quand nos transporteurs habituels n ont pas de lots à nous proposer nous y avons recours. Mais le plus souvent on préfère contacter d abord nos transporteurs que nous connaissons bien. Sur une bourse de fret on ne sait pas à quel transporteur on va confier son lot. Ceci dit, je trouve que sur Nolis les prix sont assez bien référencés et je n ai jamais eu l occasion de raccrocher au nez d une offre.» Olivier «Marchetti, de Transmavin (20) ous avons utilisé les bourses de fret Teleroute PC et Nolis N dans les années 2002 et 2003, je les ai quittées car nous avions abandonné notre service tautliners, que nous avons réactivés. Nous avions également regardé TimoCom, mais elle était beaucoup trop spécialisée sur l Est et donc pas forcément adaptée à nos besoins. Depuis quelques semaines, nous les utilisons de nouveau, en national, pour des retours, pour les tautliners. Teleroute est apparemment un peu plus chère mais présente plus d offres, tandis que Nolis est moins chère. Nous n avons installé que cette dernière, car il nous manque un document pour utiliser Teleroute. Nous utilisons Nolis quasiment tous les jours, aussi bien pour les départs que pour les retours, en régional comme en national. Les prix de transport par contre ne correspondent pas à ce que l on en attendrait! Ils sont beaucoup trop bas. En plus nous avons un énorme déséquilibre entre le Nord et le Sud. Nous avons un déficit de fret dans le Sud pour remonter vers le Nord et presque un excédent dans le Nord pour descendre. Quand nous trouvons ce fret sur la bourse, c est à des prix hallucinants. On est bien souvent en dessous d un euro le kilomètre. On se balade à 90 centimes, voire même 80 centimes. Et les clients indiquent des kilométrages un peu fantaisistes. Je pense que les bourses de fret devraient améliorer la sécurisation des instructions, car dans le passé tous les impayés que nous avons eus au niveau du groupe étaient des impayés Minitel. Beaucoup de commissionnaires de transport donnaient des ordres et ensuite ne payaient plus les transporteurs.» Richard «Gontier, des Transports Vincent (84) aisant partie du réseau France Benne, je F n ai pas besoin de chercher des offres sur d autres réseaux. Mais j estime que les bourses de fret auraient besoin d être moralisées. Elles devraient rédiger un cahier des charges et vérifier son respect. D une manière générale, les prix y sont trop bas.» Benoît «Renaud, des Transports Renaud (17) ous ne sommes pas de gros utilisateurs de bourses de N fret. Quand nous y avons recours, c est pour essayer d améliorer un peu notre exploitation ou par manque de moyens humains ou matériels, pour avoir un fret de retour, mais avant nous essayons de joindre des transporteurs avec lesquels nous travaillons régulièrement. Nous utilisons aussi la bourse de fret en plein été au moment des congés quand nous avons une évolution du fret que nous n avions pas anticipée et que nous ne disposons pas du nombre de conducteurs suffisant. Nous avons un abonnement sur Teleroute PC et nous utilisons également Route privée chez BDF Web, parce que TFE et Kuehne & Nagel nous en ont fourni les accès. Nous sommes spécialistes du frigo et dans leur état actuel, les bourses de fret proposent tous les genres de fret, c est la raison de notre faible fréquentation.» Georges «Grenier, des Transports éponymes (21) utilise les bourses de fret Teleroute et Nolis pour tous J voyages, en national, pour déposer des offres et pour en chercher, pour des retours. L ennui c est que leur utilisation est relativement onéreuse. Teleroute entre autres est extrêmement chère. Nolis est un peu moins chère mais avec moins d offres. Cela représente un budget assez important, surtout en période de difficulté, quand il faut être connecté dessus sans arrêt parce que vous avez un camion perdu dans une région où vous n allez pas souvent. Il y a des moments où je les utilise assez fortement. Cela représente peut-être 12 à 15 % de nos transports mais toujours dans des régions où nous n avons pas l habitude d aller et où nous avons donc des difficultés pour recharger.»

6 30 DOSSIER BOURSE DE FRET Thierry «Ravier, de Gervais Transports (69) ous utilisons relativement peu les N bourses de fret. Nous avons Teleroute, mais nous faisons quatre à cinq dossiers par jour au maximum, uniquement à partir de lots supérieurs à quatre palettes. Je trouve que sur les bourses de fret, la réponse n est pas assez précise, en particulier sur la distance. Rien ne vaut l appel téléphonique.» Nicolas «Guyamier, des Transports Guyamier (33) ous sommes utilisateur des bourses de fret puisque nous N avons quelque 400 véhicules qui sillonnent la France en zone longue. Nous avons des clients en direct et pour certaines régions nous sommes obligés de passer par une bourse de fret pour recharger nos camions au retour. Nous travaillons avec Nolis et Teleroute au rythme d une quinzaine de consultations, en national. En régional, nous faisons de l aller retour donc nous n avons pas besoin d utiliser les bourses. J estime que Nolis est bien géré. Quand le Minitel s arrêtera, nous passerons peut-être chez BDF Web qui va alors monter en puissance. Il faudra voir comment ça va se passer. L avantage de Nolis est que l on a un abonnement et on n a plus rien à payer alors qu avec BDF Web il faut payer à chaque fois que l on clique sur le lien du transporteur. Cette bourse devrait donc coûter plus cher.» Armando «Simia, de Lannutti France (59) ous utilisons surtout les bourses de fret pour les retours en N national et d Espagne. En Italie nous avons notre maison mère et nous ne l utilisons guère que pour un fret de retour depuis le Sud du pays vers le nord avec du cabotage. Nous travaillons avec Teleroute et Nolis. Après il y a les bourses de fret intraclients, Transporeon (plateforme logistique offrant une interconnexion directe entre chargeurs et transporteurs)! On nous oblige à les utiliser. Il faut être Lucky Lucke, tirer plus vite que son ombre et avoir le bon prix au bon moment. Ce sont des bourses dans des grands groupes de chargeurs qui sont en place et où les transporteurs qui travaillent déjà chez ces chargeurs disposent de l offre. Vous essayez d obtenir un voyage, mais si quelqu un d autre met 50 euros de moins, vous êtes de la revue! Il n y a plus de relation avec le client. Avant la crise, nous y dépensions 150 euros par mois parce que nous avions d énormes volumes en direct. Avec la crise, même pour partir, il me manquait du fret et nous sommes passés à euros par mois. Une bourse est donc utile, mais certains l ont instrumentalisée. Avec les prix proposés, à un moment donné, il vaut mieux réduire la voilure que de continuer à travailler comme ça. On y voit des tarifs aberrants, par exemple 0,45 euro le kilomètre pour un complet! Et après ce sont les surprises au moment du règlement des factures : les impayés qui arrivent, les affrètements en cascade. Les bourses de fret restent un bon instrument, mais ce qui manque, c est un certain contrôle, une déontologie.» 3 QUESTIONS À... L OT : Astre et les bourses de fret : c est un sujet brûlant cette année? J-C. P. : En 2009, nous avons travaillé sur l évolution de notre SIG (Ndlr, outil Intranet du groupement). Notre problématique a été de pouvoir ouvrir notre bourse de fret aux autres prestataires. Nous avons donc mené des négociations avec nos deux prestataires, Nolis et Teleroute, mais également avec BDF Web, Wtransnet et TimoCom. Notre outil bourse de fret, que nous appelons Cargo Fret Community, est en mesure d envoyer des offres de fret sur les trois autres prestataires. Reste à décider si JEAN-CLAUDE PLÀ, PRÉSIDENT DU GROUPEMENT ASTRE «Nous sommes pour la libre concurrence» nous franchissons le pas, si nous basculons sur ce mode de fonctionnement. La décision définitive n a pas été prise. Elle va dépendre du choix de nos adhérents et des autres groupements avec qui nous sommes en discussion. Vous avez des états d âme? J-C. P. : La question consiste à savoir quelle est la bonne stratégie à mettre en œuvre au niveau des bourses. Nous considérons que l outil bourse de fret nous coûte trop cher. C est une problématique qui dure depuis longtemps. Nous ne sommes pas forcément entendus sur ce registre : cela nous conduit à étudier d autres pistes mais rien n est arrêté. Il existe plusieurs pistes de réflexion. Celles que nous développons en interne et celles que nous partageons avec nos confrères. Aujourd hui, nous considérons qu il existe un monopole. Il est né d une efficacité que nous reconnaissons à Teleroute mais également à Nolis. Mais nous avons du mal à vivre cette omniprésence, malgré nos accords préférentiels et malgré le fait qu ils nous apportent beaucoup. Nous sommes pour la libre concurrence. Aujourd hui, nos adhérents sont libres d acheter ou de ne pas acheter dans les protocoles, ils ont toute liberté. Nous aimerions avoir un peu plus de liberté pour imaginer d autres modes de fonctionnement au sein du groupement et, pourquoi pas, avec nos confrères des autres groupements. Est-il facile de trouver des intérêts convergents avec des groupements concurrents? J-C. P. : Je préfère parler de collègues. Nos véritables concurrents sont les grands opérateurs européens (ND, Kuehne & Nagel, Geodis ), qui croient qu à un horizon plus ou moins lointain, ils auront réussi à avoir notre peau à tous ou que nous serons tous devenus leurs sous-traitants. Nous, nous pensons qu ils se trompent et que si nous parvenons à nous fédérer au niveau des groupements, nous pouvons constituer une alternative. Et faire mentir en même temps les stratégies qui se profilent à long terme et que bon nombre de politiques partagent. Je me souviens qu en 1992 on m avait déjà dit : «A quoi cela sert-il que vous vous battiez, vous êtes déjà condamnés». Nous sommes en 2009 et nous sommes toujours là. Encore plus vigoureux qu en Nous avons fait mentir ces pronostics et allons continuer dans cette voie. Propos recueillis par SLIMANE BOUKEZZOULA

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF en partenariat avec Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret Les réponses du marché à TLF Date 15/03/2010 version 1.0 Statut Synthèse publique Page 1 / 5 1. Préambule et contexte L obtention de la

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

WTRANSNET FRANCE. Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION. Pour vos appels d offre

WTRANSNET FRANCE. Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION. Pour vos appels d offre Juin 2012 Pour vos appels d offre Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION WTRANSNET FRANCE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DE LA SOCIETE Wtransnet France 2.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux DOSSIER DE PRESSE Services de change et de gestion des paiements internationaux Janvier 2014 Fiche d identité de FX4Biz Date de création 2012 : FX4Biz Belgique Type de société SA de droit Belge au capital

Plus en détail

L appropria(on des bourses de fret par les transporteurs rou(ers français

L appropria(on des bourses de fret par les transporteurs rou(ers français Pierre LAUNAY, Doctorant L appropria(on des bourses de fret par les transporteurs rou(ers français Présenta(on au 1 er Séminaire du GERI USACT 26 juin 2015 Cadre théorique! Des ou(ls peu étudiés dans la

Plus en détail

NOLIS. Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

NOLIS. Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Juin 2012 Pour vos appels d offre Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITI LIS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DE LA SCIETE LIS 2. Appartenance à un groupe Wolters

Plus en détail

La protection juridique des professionnels du Transport

La protection juridique des professionnels du Transport La protection juridique des professionnels du Transport Présentation de Judicial 2013 I Les solutions d accompagnement juridique pour les Professionnels du Transport 2 Qui sommes-nous? Accompagner et prendre

Plus en détail

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org Pour ceux qui cherchent Notre Moteur Spécifique : recherche pour vous vous mets en relation confidentielle avec des Propriétaires et des Professionnels, sans vous dévoiler. Sommaire Vous ne faites pas

Plus en détail

L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF. dans les AFFAIRES

L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF. dans les AFFAIRES L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF dans les AFFAIRES AVANT-PROPOS Ce document présente les règles éthiques de GSF. Celles-ci sont destinées à servir de ligne de conduite claire et sécurisante à tous les salariés

Plus en détail

EN SAVOIR PLUS SUR LA CAMPAGNE «GAZ MOINS CHER ENSEMBLE»

EN SAVOIR PLUS SUR LA CAMPAGNE «GAZ MOINS CHER ENSEMBLE» EN SAVOIR PLUS SUR LA CAMPAGNE «GAZ MOINS CHER ENSEMBLE» Pourquoi l UFC-QUE CHOISIR lance de nouveau la campagne «Gaz moins cher ensemble»?... 2 En quoi la transmission à l ensemble des fournisseurs de

Plus en détail

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant :

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant : Editeur de progiciels de gestion experts pour les professionnels : Agroalimentaire Transport Douane Entreposage En souscrivant au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant

Plus en détail

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL!

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! Que vous réserve la Bourse? Stremersch, Van Broekhoven & Partners (SVBP) ne disposent pas d une boule de cristal, mais ils ont développé Portefeuille

Plus en détail

dossier de presse AsTre 2012>2013 Version 1 octobre 2012

dossier de presse AsTre 2012>2013 Version 1 octobre 2012 dossier de presse ASTRE 2012>2013 Version 1 octobre 2012 Le Groupement ASTRE connecte l Europe Créé en 1992, ASTRE est un réseau de PME solides et indépendantes devenu aujourd hui le premier groupement

Plus en détail

PREAMBULE DE LA CHARTE DES RELATIONS INTER-ENTREPRISES ENTRE CLIENTS et ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE

PREAMBULE DE LA CHARTE DES RELATIONS INTER-ENTREPRISES ENTRE CLIENTS et ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE PREAMBULE DE LA CHARTE DES RELATIONS INTER-ENTREPRISES ENTRE CLIENTS et ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE Contexte Dans le secteur du Travail Temporaire, l équilibre de trésorerie des entreprises est une

Plus en détail

isiconcepts vous propose une solution globale

isiconcepts vous propose une solution globale isiconcepts vous propose une solution globale www.isiconcepts.fr isiconcepts - 23 Rue Pertinax - 06000 Nice Tél : 06.75.19.99.17 / 06.75.26.45.76 E-mail : info@isiconcepts.fr - Site internet : www.isiconcepts.fr

Plus en détail

Clients - fournisseurs - adresses de chargement et de livraison - agences - activités - gestion des jours fériés - profils d accès...

Clients - fournisseurs - adresses de chargement et de livraison - agences - activités - gestion des jours fériés - profils d accès... Item TRANS VERSION EXPERT GESTION DES FICHIERS DE BASE Clients - fournisseurs - adresses de chargement et de livraison - agences - activités - gestion des jours fériés - profils d accès... MOYENS PROPRES

Plus en détail

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)?

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? Le spécialiste de la performance transport Livre blanc Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? bp2r - 5, rue des Mathurins, 75009 Paris, France

Plus en détail

Choisir sa solution e-commerce Qui va créer votre site de vente en ligne?

Choisir sa solution e-commerce Qui va créer votre site de vente en ligne? Par Olivier Martineau Choisir sa solution e-commerce Qui va créer votre site de vente en ligne? Edition 2011 Préambule «Chaque fois que j anime un conférence sur le lancement d une boutique en ligne, j

Plus en détail

Accélérer la saisie des journaux de banque : où en est-on?

Accélérer la saisie des journaux de banque : où en est-on? Accélérer la saisie des journaux de banque : où en est-on? De la scanérisation des relevés bancaires décriée, certes, mais toujours pratiquée aux diverses solutions actuelles de téléchargement de relevés,

Plus en détail

Présentation. Une autre idée

Présentation. Une autre idée Présentation 2011 Une autre idée DU CADEAU Informations Générales CECOP SA FICHE TECHNIQUE 2 Nom : CECOP SA Capital : 1.000.000 Création : Novembre 1981 Siège : 24 rue Thomas Edison 92230 Gennevilliers

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

Pour bien commencer avec le Cloud

Pour bien commencer avec le Cloud Pour bien commencer avec le Cloud Pour s informer sur les solutions et les services du Cloud Pour déterminer si le Cloud correspond à vos besoins Pour bien initialiser votre démarche vers le Cloud I -

Plus en détail

Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport

Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport Fiche 1 Objectifs Savoir ce qu est le droit des transports. Le distinguer de contrats proches mais dont le régime juridique sera différent. Prérequis

Plus en détail

POLYVALENT. COMPÉTENT. FIABLE. VOS SOUHAITS. NOTRE STYLE.

POLYVALENT. COMPÉTENT. FIABLE. VOS SOUHAITS. NOTRE STYLE. POLYVALENT. COMPÉTENT. FIABLE. VOS SOUHAITS. NOTRE STYLE. EXPÉRIENCE ÉTENDUE. Au cours des 60 dernières années, le groupe VIA MAT s est spécialisé dans les solutions de transport et de logistique de première

Plus en détail

Les Cahiers de l'observatoire n 219, Septembre 2005

Les Cahiers de l'observatoire n 219, Septembre 2005 Les Cahiers de l'observatoire n 219, Septembre 2005 Les transports par benne TP Le transport par benne TP est un secteur d activité de première importance bien que parfois sous-estimé. En 2003, environ

Plus en détail

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES L EDI (Échange de Données Informatisées) est un processus d échange d informations, sous forme électronique, entre deux systèmes informatiques distincts. Cette technique utilisée au moins depuis deux décennies

Plus en détail

Une gamme complète de logiciels pour maîtriser vos marges & améliorer votre productivité

Une gamme complète de logiciels pour maîtriser vos marges & améliorer votre productivité Des logiciels de référence pour la gestion Transport Une gamme complète de logiciels pour maîtriser vos marges & améliorer votre productivité LA GAMME Acstrans.fr Des logiciels de référence pour la gestion

Plus en détail

Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE

Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE Gestion de la Paie SOMMAIRE Quelles sont les différentes modes de traitement des salaires? p.4 Pourquoi faire appel à un gestionnaire de paie? p.6 A quoi sert un gestionnaire

Plus en détail

Compte rendu. Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures. Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi

Compte rendu. Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures. Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Compte rendu Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures Compte rendu n 21 SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 Audition, ouverte

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

1 Comment organiser son année civile du point de vue social/rh?

1 Comment organiser son année civile du point de vue social/rh? 1 Comment organiser son année civile du point de vue social/rh? «Le social et la RH, vont encore me compliquer la vie» «On ne sait jamais ce qui va nous tomber dessus, il y a toujours quelque chose que

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

FleetBoard : Qui sommes nous?

FleetBoard : Qui sommes nous? Une entreprise de Daimler AG FleetBoard : Qui sommes nous? La société Daimler FleetBoard GmbH, se situe à Stuttgart. Elle offre des services d informatique embarquée sur internet pour la gestion moderne

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Comment réussir son projet CRM? P a g e 1

Comment réussir son projet CRM? P a g e 1 Comment réussir son projet CRM? P a g e 1 P a g e 2 Introduction... 4 Rappel sur le CRM... 5 Qu est-ce qu un logiciel CRM?... 5 Les fonctionnalités principales d un logiciel CRM... 6 Gestion des contacts...

Plus en détail

Internet et moi! ou comment Internet joue avec la data

Internet et moi! ou comment Internet joue avec la data cking, a r t e l, s e é n n Mes do Internet et moi! ou comment Internet joue avec la data Une édition Avec le soutien de Mes données, le tracking, Internet et moi Ça pose question! L objectif de ce petit

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

Le rendez-vous mensuel des professionnels de la banque et de la finance. Partenaire officiel

Le rendez-vous mensuel des professionnels de la banque et de la finance. Partenaire officiel Le rendez-vous mensuel des professionnels de la banque et de la finance Partenaire officiel Le Club Banque a pour vocation d informer, de former et de débattre des enjeux stratégiques de la profession.

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

Code à l intention des partenaires commerciaux

Code à l intention des partenaires commerciaux Code à l intention des partenaires commerciaux Groupe Axpo Code à l intention des partenaires commerciaux 02 03 Table des matières Introduction... 05 I. Éthique commerciale et intégrité... 07 II. Respect

Plus en détail

10 - FRANCE TÉLÉCOM FICHE D IDENTITÉ DE L ENTREPRISE PRÉSENTATION DE LA SITUATION

10 - FRANCE TÉLÉCOM FICHE D IDENTITÉ DE L ENTREPRISE PRÉSENTATION DE LA SITUATION 10 - FRANCE TÉLÉCOM 5 FICHE D IDENTITÉ DE L ENTREPRISE Opérateur connu de téléphonie, France Télécom apporte ses services à la plupart des foyers et des entreprises françaises. La diversité de ses métiers

Plus en détail

Fin des tarifs réglementés : quelles perspectives pour les entreprises?

Fin des tarifs réglementés : quelles perspectives pour les entreprises? Fin des tarifs réglementés : quelles perspectives pour les entreprises? mardi, janvier 13, 2015 http://blog-energie.groupeonepoint.com/?p=484 En un tweet... La fin des tarifs réglementés est inéluctable

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

SFR Business Global Access

SFR Business Global Access SFR Business Global Access Travaillez partout comme si vous étiez au bureau! sfrbusinessteam.fr En déplacement, restez connecté à votre entreprise en toute circonstance Avec, accédez partout et en toute

Plus en détail

Point de Vue. Etude du coût de gestion des palettes dans le système échange. Consulting Services. Secteur Transport et Logistique

Point de Vue. Etude du coût de gestion des palettes dans le système échange. Consulting Services. Secteur Transport et Logistique Point de Vue Etude du coût de gestion des palettes dans le système échange Consulting Services Secteur Transport et Logistique La palette : une douloureuse épine dans le pied des transporteurs! Répartition

Plus en détail

L ENTREPRISE GÉNÉRALE DANS LE BÂTIMENT : UN CHEF D ORCHESTRE AUX MULTIPLES FACETTES

L ENTREPRISE GÉNÉRALE DANS LE BÂTIMENT : UN CHEF D ORCHESTRE AUX MULTIPLES FACETTES L Entreprise générale dans le bâtiment : un chef d orchestre aux multiples facettes L Entreprise générale n a pas de définition légale ou réglementaire ; elle est seulement identifiée dans un certain nombre

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Tour de table d une dizaine d indépendants et gérants de P.M.E.

Plus en détail

TMS 5e ÉDITION GT NEXUS Transportation Sourcing Transportation Execution SupplyChainMagazine.fr

TMS 5e ÉDITION GT NEXUS Transportation Sourcing Transportation Execution SupplyChainMagazine.fr Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITION GT NEXUS Transportation Sourcing Transportation Execution SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur

Plus en détail

Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle. Rédigé par. Contact : didierb@akuter.

Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle. Rédigé par. Contact : didierb@akuter. Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle Rédigé par Didier Bourgeot Président du groupe Akuter Technologies Contact : didierb@akuter.com Révisé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015

DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015 DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015 VERSION 2 JANVIER 2015 Le Groupement ASTRE connecte l Europe Créé en 1992, ASTRE est un réseau de PME solides et indépendantes devenu aujourd hui le premier groupement européen

Plus en détail

Facturation électronique et dématérialisation fiscale

Facturation électronique et dématérialisation fiscale Facturation électronique et dématérialisation fiscale 6 mars 2006 Leader européen de la facturation électronique Plus de 400 000 factures traitées par mois 250 sociétés connectés ou en cours de connexion

Plus en détail

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant 10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant Oubliez le nombre de visites sur votre boutique en ligne, le nombre de pages vues et même votre positionnement de mots clés sur

Plus en détail

Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime. Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W.

Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime. Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W. Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W. BEGUERIE Saint-Gobain Leader Mondial de l habitat et de la construction

Plus en détail

Guide de repérage des gaspillages

Guide de repérage des gaspillages Guide rédigé par Anne Laure DELPECH Anne Laure Delpech Conseil V3 contact@parcours performance.com Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l article L 122 5 du Code de la propriété

Plus en détail

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ SOLUTIONS 2.0 POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L INNOVATION ABILIAN SICS-PC SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Abilian Quels outils pour la compétitivité des acteurs

Plus en détail

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction :

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction : TUTORIEL Qualit Eval Introduction : Qualit Eval est à la fois un logiciel et un référentiel d évaluation de la qualité des prestations en établissements pour Personnes Agées. Notre outil a été spécifiquement

Plus en détail

Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique

Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique 30 mars 2006 Introduction Le conseil d administration de l ERAFP a décidé,

Plus en détail

Juillet 2012. Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance

Juillet 2012. Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance Juillet 2012 ( Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance INTRODUCTION Si vous voulez faire de votre entreprise une organisation

Plus en détail

L éthique, un engagement de chacun qui se concrétise par :

L éthique, un engagement de chacun qui se concrétise par : Code d Éthique 2 L éthique, un engagement de chacun qui se concrétise par : une prise de responsabilités, dans le cadre de principes de gouvernement d entreprise approuvés par les pays de l OCDE ; une

Plus en détail

GUIDE DES RELATIONS FOURNISSEURS

GUIDE DES RELATIONS FOURNISSEURS OptiCIP GUIDE DES RELATIONS FOURNISSEURS 1 Table des matières 1 Introduction 3 2 Les relations OptiCIP / fournisseurs 4 Fournisseurs existants Fournisseurs alternatifs Si vous gagnez un appel d offres

Plus en détail

Outsourcing : la sauvegarde en ligne des données de l entreprise.

Outsourcing : la sauvegarde en ligne des données de l entreprise. Outsourcing : la sauvegarde en ligne des données de l entreprise. Sur quels marchés votre entreprise de Sauvegarde en Ligne évolue t elle? Dans un contexte de montée en puissance de l insécurité, les solutions

Plus en détail

COMMENTAIRES I. REMARQUES GÉNÉRALES

COMMENTAIRES I. REMARQUES GÉNÉRALES Formules CAT01 CAT02 Enquête menée auprès des d expédition et de logistique en vue de dresser la balance des transactions courantes: transports internationaux de marchandises COMMENTAIRES I. REMARQUES

Plus en détail

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS Défis et Opportunités pour l Entreprise I. INTRODUCTION Le développement des réseaux ne se limite pas à leur taille et à leurs capacités, il concerne

Plus en détail

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

janvier Code de conduite du groupe

janvier Code de conduite du groupe janvier 2013 Code du groupe Engagements du Groupe 1 Engagements du Groupe À travers ses réseaux de banque de détail, sa banque de financement et d investissement, et l ensemble des métiers fondés sur l

Plus en détail

TMS. ITEM Informatique. 7 e ÉDITION. Item TRANS. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

TMS. ITEM Informatique. 7 e ÉDITION. Item TRANS. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2014 TMS 7 e ÉDITION ITEM Informatique Item TRANS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur ITEM INFORMATIQUE SAS 2. Appartenance

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Source de rentabilité et de croissance pour les intégrateurs IT

Source de rentabilité et de croissance pour les intégrateurs IT Source de rentabilité et de croissance pour les intégrateurs IT Présentation 2012 Présentation complète de CLS Page 1 Nous aidons nos clients intégrateurs à surfer sur les nouvelles vagues technologiques,

Plus en détail

1er site. d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Dossier de presse 21/07/2009.

1er site. d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Dossier de presse 21/07/2009. JJ Mois Année 1er site d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Appart-Maison.fr en quelques mots Appart-Maison.fr est le 1er site Internet d annonces

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

Comparateur de prix et Guide de voyages

Comparateur de prix et Guide de voyages Comparateur de prix et Guide de voyages Dossier de Presse Septembre 2009 CONTACT PRESSE Agence Valeur D image Solenn PETITJEAN 04.76.70.93.54-06.24.75.20.82 s.petitjean@valeurdimage.com 3 Historique de

Plus en détail

LOGICIELS DE PRÉVISIONS

LOGICIELS DE PRÉVISIONS Pour vos appels d offre Mars 2014 LGICIELS DE PRÉVISIS 4 e ÉDITI ACTES Acteos Forecasting and Procurement System SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur ACTES

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

Services d impression forfaitaires

Services d impression forfaitaires Services d impression forfaitaires Le marché de l impression Les marges sur la vente de multifonctions et imprimantes ne cessent de s éroder. Comment améliorer vos marges? Vous pouvez accroître vos marges

Plus en détail

PLATES-FORMES DE MISE EN RELATION TRANSPORTEURS

PLATES-FORMES DE MISE EN RELATION TRANSPORTEURS Bourses de fret, outils de mise en relation des chargeurs avec les transporteurs (affrètement «spot», appels d offres, etc.) ou même solutions opérationnelles capables de se substituer aux TMS (Transport

Plus en détail

æ Pérennité BeProject est fondée sur des idées fortes, qui constituent notre identité :

æ Pérennité BeProject est fondée sur des idées fortes, qui constituent notre identité : Qui sommes-nous? BeProject est une entreprise spécialisée dans la conception de logiciels sur mesure. Fort d une expérience de 10 années dans la création de systèmes d information et le conseil en organisation,

Plus en détail

Master Poly Trader. Manuel d utilisateur. Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami

Master Poly Trader. Manuel d utilisateur. Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami Master Poly Trader Manuel d utilisateur Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami MasterPoly Trader est un logiciel réalisé dans le cadre d un projet de génie logiciel.

Plus en détail

«Comment se faire payer par ses clients?»

«Comment se faire payer par ses clients?» «Comment se faire payer par ses clients?» Renforcer la trésorerie de son entreprise en limitant les frais financiers. Eviter les impayés grâce à des méthodes simples. 1 Vendredi 10 Octobre 2014 Comment

Plus en détail

Rapport Développement Durable 2012 En Bref

Rapport Développement Durable 2012 En Bref Rapport Développement Durable 2012 En Bref En septembre 2012, CWT est devenu signataire du Pacte Mondial des Nations Unies et s est engagé par la même à soutenir et appliquer les Dix Principes relatifs

Plus en détail

Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement

Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement Son rôle dans le système de gestion de la qualité Considérations sur le programme La gestion de l équipement est l un des points essentiels

Plus en détail

La France. Les tuyaux en grès : la voie de la qualité

La France. Les tuyaux en grès : la voie de la qualité La France Les tuyaux en grès : la voie de la qualité 2 3 Qualité irréprochable le produit Qualité des produits et des procédures Cher client, «Notre expérience dans l environnement est tout aussi importante

Plus en détail

PROPOSITION DE MODIFICATIONS DU RG AMF ET DE PUBLICATION D UNE POSITION-RECOMMANDATION

PROPOSITION DE MODIFICATIONS DU RG AMF ET DE PUBLICATION D UNE POSITION-RECOMMANDATION PROPOSITION DE MODIFICATIONS DU RG AMF ET DE PUBLICATION D UNE POSITION-RECOMMANDATION pour mettre en œuvre les propositions d un groupe de travail sur les introductions en bourse --- Consultation de l

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

Frédéric LETACQ - IDIT Attaché de Recherche Responsable Formation

Frédéric LETACQ - IDIT Attaché de Recherche Responsable Formation Frédéric LETACQ - IDIT Attaché de Recherche Responsable Formation LA COMMISSION DE TRANSPORT PRÉSENTATION Il est fréquent que les entreprises expéditrices ou destinataires se déchargent sur un professionnel

Plus en détail

Réseau Européen d Entrepôts

Réseau Européen d Entrepôts PRÉSENTATION Réseau Européen d Entrepôts Boursedestockage.com 1 WTRANSNET PRÉSENTATION Wtransnet est une entreprise qui, depuis ses débuts en 1996, mise sur un concept différent, l innovation. Une innovation

Plus en détail

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France»

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Communiqué de presse Auch, le 22 septembre 2014 Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Changer de vie, de région, de métier, de

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SOMMAIRE LE MARCHÉ DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES... 2 LA RÉGLEMENTATION DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES... 5 L'ACTIVITÉ DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES...

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10 FIN-INTER-05 ANALYSE D UN CAS CONCRET : EADS Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 8 heures. Objectifs : o Utiliser les acquis des cours précédents sur un cas concret. Pré requis

Plus en détail

L approche politique de la FEM en matière de restructurations d entreprise socialement responsables

L approche politique de la FEM en matière de restructurations d entreprise socialement responsables L approche politique de la FEM en matière de restructurations d entreprise socialement responsables (approuvée par le 100 ième Comité Exécutif de la FEM Luxembourg, les 7 et 8 juin 2005) 1. Ces dernières

Plus en détail

Competence Management System (Système de Gestion de Compétences)

Competence Management System (Système de Gestion de Compétences) Dispositif :... 3 Qu est-ce qu un CMS?... 3 Quels sont les dispositifs intégrés à un CMS... 3 Comment envoyer des emails?... 3 Puis-je envoyer des emails seulement à un groupe de personnes?... 4 Comment

Plus en détail

Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ

Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ Conception, conditionnement, stockage et transport de produits destinés aux secteurs de l agro-alimentaire, des cosmétiques, des activités sportives et du jouet. Depuis

Plus en détail

D Artagnan. Modèles de saisie pour les transports réguliers avec paramétrage des fréquences

D Artagnan. Modèles de saisie pour les transports réguliers avec paramétrage des fréquences 1/8 LOT ½ LOT : ARAMIS Saisie des ordres de transports à la prise de commande sur un écran paramétrable - Gestion du colisage - Possibilité de saisir des contraintes pour l exécution du transport (hayon,

Plus en détail

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

Solution de Fax mailing

Solution de Fax mailing Simple, pas cher Efficace! Solution de Fax Près de 100% des entreprises sont équipées de machines de fax... et quasiment chaque fax est lu Popfax.com, leader européen de solutions de fax professionnelles

Plus en détail