La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec. Québec, 29 avril 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec. Québec, 29 avril 2015"

Transcription

1 La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec Québec, 29 avril 2015

2 La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec Modérateur: Jean-Pierre Lessard Directeur principal, Services-conseils, Stratégie KPMG Panélistes: René Hamel Président-Directeur général SSQ Groupe Financier Renaud Beauchesne Associé, Services-conseils, Stratégie KPMG 1

3 Plan de présentation Introduction Éléments de performance Portrait économique du secteur Importance des sièges sociaux 2

4 Quel secteur de l assurance? L importance du secteur de l assurance est prépondérante à Québec 29% du PIB de Finance, assurances et immobilier contre 10% pour l ensemble du Québec Le secteur des assurances à Québec représente 36% du PIB de l ensemble du secteur pour le Québec RÉPARTITION DU PIB DES SOUS-SECTEURS DE L INDUSTRIE FINANCE, ASSURANCES ET IMMOBILIER 2012, en milliards de $ et parts en % 17 % Intermédiaires financiers 23 % Intermédiaires financiers Services immobiliers et de gestion de sociétés 50 % 7,5 MILLIARDS DE $ 4 % Crédit-bail 29 % Sociétés d assurances et activités connexes Services immobiliers et de gestion de sociétés 63 % 59,3 MILLIARDS DE $ Sociétés 10 % d assurances et activités 4 % connexes Crédit-bail RMR de Québec Québec Source : ISQ; analyse KPMG 3

5 Un véritable écosystème de l assurance Sièges sociaux et autres sociétés d assurances 11 sièges sociaux Autres entreprises : Bélair Direct, Allstate du Canada, Wawanesa, Cooperators, etc. Associations sectorielles Puissance 11 Cercle Finance Québec Corporation des assureurs directs de dommages du Québec Associations des femmes en assurances de Québec Assureurs et autres organisations publics CSST, SAAQ, RAMQ, RRQ, AMF, Financière agricole du Québec, CARRA Agences et courtiers d assurances 62 établissements d agences et courtiers à Québec et Lévis Établissements d enseignement École actuariat de l Université Laval Faculté d administration Cégep de Sainte-Foy Cégep de Lévis Cégep de Champlain-St. Lawrence 4

6 Une performance en dents de scie, mais globalement en bonne posture par rapport au reste du Québec et du Canada Le secteur des assurances a été durement touché par les contrecoups de la récession, mais sa croissance a repris de la vigueur en 2012 Il se distingue également des secteurs des autres provinces canadiennes ÉVOLUTION DU PIB DU SECTEUR ASSURANCES ET ACTIVITÉS CONNEXES , $ enchaînés de 2007 Indice en base 100 = RMR de Québec RMR de Montréal Alberta Québec Canada Ontario CB Source : ISQ; analyse KPMG 5

7 Plus de emplois soutenus par l industrie à Québec Le niveau d emploi est revenu au niveau pré-récession Les sièges sociaux sont responsables d environ 65% de l ensemble des emplois EMPLOIS DU SECTEUR ASSURANCES ET SERVICES CONNEXES POUR LA RMR DE QUÉBEC , en milliers d emplois Secteur de l assurance Effectif gouvernemental +0,2% 11,4 13,1 14,5 +7,8% 14,4 16,3 16,6 16,4 TCAC = +4,0% 16,2 16,1 16,1 16,8 La Financière agricole du Québec CARRA RRQ RAMQ CSST SAAQ 7,9 0,4 1,0 1,1 1,8 1,6 2, (corrigé) Source : ISQ, Québec Hebdo Guide des 500 plus grands employeurs, Vision 2015, analyse KPMG 6

8 Coefficient de localisation* 2014 Québec : dans une ligue à part IMPORTANCE ÉCONOMIQUE DU SECTEUR DES ASSURANCES EN TERMES D EMPLOIS 2014; Coefficient de localisation (axe des Y), croissance en % (axe des X) et taille relative du secteur (taille des bulles); pour une sélection de villes nord-américaines 5 Hartford 4 3 États-Unis Autres villes canadiennes Québec emplois Québec Philadelphia Dallas 2 Boston Atlanta Chicago San Francisco 1 Toronto** Los Angeles Montréal New York Croissance de l emploi (TCAC) Source : Statistique Canada; US Bureau of Labor Statistics; analyse KPMG Note: *Le coefficient de localisation réfère au ratio de la concentration de l industrie dans une région particulière par rapport à la moyenne nord-américaine **Toutes les données sont pour 2004 et 2014, sauf Toronto dont les données représentent la croissance de 2002 à

9 Question de performance

10 Portrait du secteur au Québec Le marché de l assurance de dommages est composé d un nombre similaire d assureurs étrangers, canadiens et québécois Le marché de l assurance de personnes est dominé par 17 compagnies québécoises qui accaparent plus de la moitié des parts de marché NOMBRE D ASSUREURS ET PARTS DE MARCHÉ SELON LA CHARTE 2013, Parts de marchés en % des primes directes souscrites ASSURANCE DE DOMMAGES % (57) 36 % (64) 33 % (59) M$ 11 % 44 % 46 % 100 % % (35) 49 % (49) 17 % (17) M$ 2 % 45 % 53 % 100 % ASSURANCE DE PERSONNES Nombre d assureurs Parts de marché Nombre d assureurs Parts de marché Assureurs étrangers Assureurs canadiens Assureurs québécois Source : AMF ; analyse KPMG 9

11 Les perspectives de marché modestes incitent les entreprises à croître dans le reste du Canada Une augmentation de 10 points de pourcentage du volume du chiffre d affaires en provenance du Canada VOLUME D AFFAIRES DES ASSUREURS QUÉBÉCOIS SELON LA PROVENANCE En % du volume d affaires 10,8 14,7 36% 17,7 40% TCAC RDC* +14% 30% 70% 64% 60% Québec +6% Source : CDASF (Puissance Onze) ; analyse KPMG * Reste du Canada 10

12 Des chefs de file en assurance au Québec et au Canada 4 des 10 compagnies d assurances ayant leur siège social à Québec se distingue par leurs ventes à l échelle canadienne MARCHÉ DE L ASSURANCE DE PERSONNES AU CANADA (TOP 10) 2013, milliards de dollars, revenus au Canada MARCHÉ DE L ASSURANCE DE DOMMAGES AU CANADA (TOP 19) 2013, milliards de dollars, revenus au Canada Great-West 23.9 Intact 7.3 Travelers 1.6 Sun Life Financial Canada 17.6 Aviva 3.7 SGI 1.4 Industrial Alliance 17.1 Manulife 16.4 Desjardins Financial Security 7.1 SSQ 3.1 Croix Bleue* 2.7 RSA 3.1 TD Insurance 2.9 Wawanesa 2.5 Co-operators 2.3 Desjardins 2.1 Northbridge Allstate AIG Zurich Insurance RBC Insurance 2.3 Lloyd s 2.1 RBC 0.9 Standard Life Financial Inc. 2.0 Economical 1.9 La Capitale 0.8 La Capitale 1.7 State Farm** 1.8 Chubb 0.7 Source : MSA, The Insurance & Investment Journal, analyse KPMG *Standard Life Financial inc. a depuis été acquise par Manulife **State Farm a depuis été acquise par Desjardins 11

13 L importance des sièges sociaux

14 Un siège social au Québec : des bénéfices économiques multiples pour la province On distingue généralement cinq grands types de bénéfices économiques associés aux activités des sièges sociaux, qui s appliquent tous au secteur des assurances Bénéfices économiques associés à la présence de sièges sociaux Qualité des emplois Prestige, rayonnement et tourisme d affaires Développement des firmes de services professionnels Stabilité accrue des opérations locales Impact sur le milieu caritatif Source : Rapport KPMG pour le Groupe de travail sur la protection des entreprises québécoises (octobre 2013) et analyse KPMG 13

15 Des salaires plus élevés que la moyenne des industries En comparaison, le secteur de l assurance est parmi le top 3 quant aux salaires offerts COMPARAISON DES SALAIRES ENTRE DIFFÉRENTES INDUSTRIES RMR AU QUÉBEC 2014, en milliers de $ 67,8 63,2 57,7 56,6 52,0 50,8 41,6 35,4 Architecture et génie Télécommunications Assurances Administration publique Intermédiation financière Comptabilité Industries productrices de services Immobilier Source : Statistique Canada (EERH) et analyse KPMG 14

16 Des investissements significatifs en immobilier La valeur du parc immobilier des assureurs de la région de Québec atteindra bientôt le milliard Cité de la coopération, Desjardins M$ Siège social, SSQ 2005 Siège social, La Capitale M$ Siège social, Promutuel M$ Cité verte, SSQ M$ 15

17 L appui à d autres entreprises : le cas du Groupe Germain Un exemple de la force du milieu des assurances de Québec aux bénéfices d un autre fleuron régional «L'appui financier de compagnies d'assurance nous a permis d'accélérer notre croissance à l'extérieur du Québec tout en leur offrant des rendements qui répondent à leurs objectifs» 16

18 Un engagement social fort et une forte contribution communautaire +9 M$/an sous forme de dons, de commandites, d aide matérielle et de programmes d encouragement (2014) Par ailleurs, certaines compagnies offrent une journée payée par année pour les employés qui souhaitent faire du bénévolat auprès de l organisme de leur choix +11% 1,4 M$ de fonds levés par les compagnies et leurs employés, soit de la somme globale recueillie dans la région pour la campagne 2014 Participation des dirigeants du secteur au cabinet de campagne Centraide à plusieurs reprises Yvon Charest : VP 2011, coprésident 2012 René Hamel : coprésident 2013 Source : Puissance Onze et analyse KPMG 17

19 Merci pour votre attention!

20 2015 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative («KPMG International»), entité suisse. Tous droits réservés KPMG, le logo de KPMG et le slogan «simplifier la complexité» sont des marques déposées ou des marques de commerce de KPMG International.

Cercle Finance du Québec Le 8 décembre 2015

Cercle Finance du Québec Le 8 décembre 2015 Cercle Finance du Québec Le 8 décembre 2015 Présentation Origine et mission L assurance, un puissant moteur économique pour la région Québec-Lévis La face cachée des membres de Puissance Onze PUISSANCEONZE.CA

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

Québec 739 957 9,60% 9,67% 674 734 8,98% 678 204 9,11% Canada 739 933 1,81% 9,65% 674 806 1,70% 681 287 1,76%

Québec 739 957 9,60% 9,67% 674 734 8,98% 678 204 9,11% Canada 739 933 1,81% 9,65% 674 806 1,70% 681 287 1,76% INTACT Québec 1 055 542 13,70% 1,72% 1 037 681 13,81% 1 040 828 13,98% Canada 4 261 539 10,44% 2,19% 4 170 363 10,51% 4 099 819 10,59% Intact Corporation financière Québec 809 943 10,51% 2,20% 792 484

Plus en détail

L acquisition de JEVCO Intact est sur la bonne voie pour devenir un assureur de dommages de calibre mondial

L acquisition de JEVCO Intact est sur la bonne voie pour devenir un assureur de dommages de calibre mondial Intact Corporation financière (TSX : IFC) L acquisition de JEVCO Intact est sur la bonne voie pour devenir un assureur de dommages de calibre mondial 2 mai 2012 Énoncés prospectifs et mise en garde Certains

Plus en détail

Québec 1 001 522 8,76% 7,61% 930 726 8,60% 870 458 8,54% Canada 1 232 016 2,63% 8,25% 1 138 138 2,64% 1 025 951 2,55%

Québec 1 001 522 8,76% 7,61% 930 726 8,60% 870 458 8,54% Canada 1 232 016 2,63% 8,25% 1 138 138 2,64% 1 025 951 2,55% Classement par ordre décroissant des canadiennes GROUPE GREAT-WEST Québec 1 502 501 13,14% 2,61% 1 464 309 13,53% 1 338 111 13,13% Canada 10 975 397 23,41% 7,48% 10 211 337 23,70% 9 658 487 23,99% Great-West

Plus en détail

étude sur l incidence économique et sur la croissance d un secteur à forte valeur au Nouveau-Brunswick : les assurances

étude sur l incidence économique et sur la croissance d un secteur à forte valeur au Nouveau-Brunswick : les assurances RAPPORT SOMMAIRE étude sur l incidence économique et sur la croissance d un secteur à forte valeur au Nouveau-Brunswick : les assurances plus de 340 compagnies croissance de l emploi de 49 % au cours des

Plus en détail

La gestion des risques pour les assureurs. Québec, 29 avril 2015

La gestion des risques pour les assureurs. Québec, 29 avril 2015 La gestion des risques pour les assureurs Québec, 29 avril 2015 La gestion des risques pour les assureurs Marthe Lacroix Vice-présidente exécutive aux affaires financières, immobilières et infrastructure

Plus en détail

Présentation à l Association des Actuaires IARD

Présentation à l Association des Actuaires IARD Présentation à l Association des Actuaires IARD par Gilles Mourette Président du comité BAC-Québec 21 novembre 2014 Mission et enjeux d industrie 2 Programme 1. Le rôle du BAC au Québec 2. La gouvernance

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

LES PILIERS DE L AVENIR

LES PILIERS DE L AVENIR LES PILIERS DE L AVENIR CAS DE STRATÉGIE VERSION FRANÇAISE PUISSANCE 11 Rédigé par : Claudine Contreras, Chargée d enseignement Département management Université Laval En collaboration avec : Daniel Roussel,

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario

Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Le 13 août 2014 Contenu Introduction... 2 Créances et restrictions...

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Daniel Denis kpmg.ca L environnement externe ÉCONOMIE CONSOMMATEUR TECHNOLOGIE DÉMOGRAPHIE Secteur de l assurance

Plus en détail

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services L'Industrielle Alliance Yvon Charest Président et chef de la direction Industrielle Alliance 1 Ordre du jour L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance

Plus en détail

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Desjardins, Capital régional et coopératif Ouest de Montréal 16 septembre 2015 Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Jimmy Jean Économiste principal Mouvement Desjardins

Plus en détail

Ce rapport a été produit par la Direction de l analyse actuarielle et financière de l Autorité des marchés financiers.

Ce rapport a été produit par la Direction de l analyse actuarielle et financière de l Autorité des marchés financiers. ASSURANCES ASSURANCES Ce rapport a été produit par la Direction de l analyse actuarielle et financière de l Autorité des marchés financiers. On peut le consulter à l adresse suivante : www.lautorite.qc.ca

Plus en détail

Programme & activités. www.cerclefinanceduquebec.com

Programme & activités. www.cerclefinanceduquebec.com Programme & activités KIM THOMASSIN MCCARTHY TÉTRAULT RENÉ HAMEL SSQ GROUPE FINANCIER SYLVIE PAQUETTE MOUVEMENT DESJARDINS YVON CHAREST BANQUE NATIONALE MARC LÉVESQUE INVESTISSEMENTS PSP Le Cercle finance

Plus en détail

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015 Portrait du marché hypothécaire québécois www.jlr.ca PORTRAIT DU MARCHÉ HYPOTHÉCAIRE QUÉBÉCOIS Le marché hypothécaire se transforme et l équipe de JLR a décidé de faire le point

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2012

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2012 Relevé des autres investissements Obligations (88,3 %) Obligations fédérales et garanties (27,4 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-06-15, 2,05 % 17 000 17 298 17 302 2018-12-15, 4,10 % 2 710 2

Plus en détail

Profil sectoriel. Finance et assurances. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 52)

Profil sectoriel. Finance et assurances. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 52) Profil sectoriel Agglomération de Montréal Octobre 2010 Finance et assurances (scian 52) Les profi ls d industrie présentent des statistiques sur les grands secteurs économiques tels que défi nis par

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2014

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2014 Capital régional et coopératif Desjardins Relevé des autres investissements Obligations (84,2 %) Obligations fédérales et garanties (35,0 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-12-15, 1,70 % 16 650

Plus en détail

assurance collective à l intention des L Assurance collective sans compromis www.vigilis.ca/cpa

assurance collective à l intention des L Assurance collective sans compromis www.vigilis.ca/cpa assurance collective à l intention des cabinets de CPA L Assurance collective sans compromis www.vigilis.ca/cpa Un Pro mérite des conseils de Pro. C est pourquoi Vigilis assure la paix d esprit des membres

Plus en détail

RAPPORT DE RECHERCHE DE L

RAPPORT DE RECHERCHE DE L RAPPORT DE RECHERCHE DE L NOVEMBRE 2011 L offre d emploi de langue minoritaire des institutions publiques au Québec et au Canada. Les secteurs de l enseignement, de la santé et des services sociaux et

Plus en détail

Faits saillants du budget 2015-2016 du Québec

Faits saillants du budget 2015-2016 du Québec Faits saillants du budget 2015-2016 du Québec Le 26 mars 2015 N o 2015-13 Aujourd hui, le ministre des Finances et de l Économie du Québec, M. Carlos Leitão, a déposé le budget 2015-2016. Ce budget indique

Plus en détail

La croissance du Québec : ce que nous avons accompli et ce qu il nous reste à faire (en 20 minutes)

La croissance du Québec : ce que nous avons accompli et ce qu il nous reste à faire (en 20 minutes) La croissance du Québec : ce que nous avons accompli et ce qu il nous reste à faire (en 20 minutes) Conférence présentée à la 2 e Journée d études sur la qualité de l emploi ISQ/INRS-UCS Montréal, 23 avril

Plus en détail

Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2012 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2012

Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2012 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2012 ASSURANCES Assurances Ce rapport a été produit par la Direction de la surveillance des assureurs de l Autorité des marchés financiers. Ce document est disponible sur le site Web de l Autorité des marchés

Plus en détail

RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) au 30 novembre 2009

RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) au 30 novembre 2009 RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) 8 JANVIER 2010 Nombre ou valeur Coût valeur Description nominale $ $ Marché monétaire Durée résiduelle de 365 jours et moins Bons du Trésor du gouvernement

Plus en détail

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE»)

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Aperçu du programme et occasions à saisir Pascal Martel Yara Bossé-Viola 8 octobre 2014 Objectifs Objectifs du

Plus en détail

Défi Desjardins Mars 2015

Défi Desjardins Mars 2015 Centre d Expertise en Modélisation et Recherche Défi Desjardins Mars 2015 Table des matières Qui nous sommes Desjardins Groupe d assurances générales (DGAG) Problématique : contexte Objectif Évaluation

Plus en détail

Crise financière mondiale après 10 ans à titre de société publique

Crise financière mondiale après 10 ans à titre de société publique Le modèle d affaire de l Industrielle Alliance : un atout durant la récente crise financière Yvon Charest Président et chef de la direction VOTRE PARTENAIRE DE CONFNCE. 10 ANS À LA BOURSE! 1 Crise financière

Plus en détail

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE L AGRICULTURE POUR LE QUÉBEC Préparée pour l Union des producteurs agricoles 31 octobre 2014 Siège social : 825, rue Raoul-Jobin, Québec (Québec) Canada, G1N 1S6

Plus en détail

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite?

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Ce que les faits nous révèlent Le 20 novembre 2014 CONFIDENTIEL ET EXCLUSIF Il est formellement interdit d utiliser ce matériel sans l autorisation expresse

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009

Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009 Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009 Les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) constituent

Plus en détail

I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc.

I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc. Octobre 2012 Table de matières I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc. II. 2012-2013: enjeux et perspectives

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2011 Desjardins Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Desjardins Sécurité financière offre une

Plus en détail

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2]

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2] GREAT-WEST LIFECO Great-West Lifeco Inc. est une société de portefeuille internationale spécialisée dans les services financiers ayant des participations dans l assurance-vie, l assurance-maladie, les

Plus en détail

PROGRAMME & ACTIVITÉS 2015-2016

PROGRAMME & ACTIVITÉS 2015-2016 PROGRAMME & ACTIVITÉS 2015-2016 Le Cercle finance du Québec a une mission d information sur les aspects financiers dans les domaines de la gestion de portefeuille, de l assurance, des caisses de retraite,

Plus en détail

L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale

L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale Association canadienne de science économique des affaires Kingston (Ontario) 25 août 2015 Lawrence Schembri Sous-gouverneur

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

Le fonctionnement et l importance des agences de recrutement et de placement de personnel

Le fonctionnement et l importance des agences de recrutement et de placement de personnel Le fonctionnement et l importance des agences de recrutement et de placement de personnel Annexe technique à la Note économique sur les avantages d un marché du travail flexible Dans la Note économique

Plus en détail

Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord

Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord Valorisation du bois Chaudière-Appalaches 11 février 215 Michel Vincent Ing.f., économiste Directeur services économiques

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

The SCOR Report Le rapport SCOR

The SCOR Report Le rapport SCOR The SCOR Report Le rapport SCOR 2014 ACE INA INSURANCE 2012 328,904 220,896 212,616 81.29 26.80 108.09 (17,062) 29,915 3,133.96 2013 348,692 118,318 118,063 92.32 28.63 120.95 (24,730) 25,989 10,119 3.10

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2009 Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Sécurité financière, offre une gamme adaptée de produits

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente

Perspectives 2015 du marché de la revente HORIZON immobilier 2015 Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs

Plus en détail

Le Fonds de placement Performax Or

Le Fonds de placement Performax Or Le Fonds de placement Performax Or Rapport annuel 2014 Performax Or est une assurance vie entière permanente qui procure une couverture d assurance viagère assortie de valeurs de rachat garanties. Les

Plus en détail

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Le 28 octobre 2015 Si vous êtes un gestionnaire de fonds de placement qui n est pas inscrit

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES. Pour vous guider dans un monde de possibilités

DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES. Pour vous guider dans un monde de possibilités DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES Pour vous guider dans un monde de possibilités Tous les investisseurs connaissent l importance de bien choisir leurs placements en fonction de leurs objectifs d

Plus en détail

De l immobilier et du Hockey!

De l immobilier et du Hockey! De l immobilier et du Hockey! Cercle Finance du Québec Restaurant Michelangelo - Québec Mercredi 28 octobre 2015 Mario Lefebvre Président-directeur général Institut de développement urbain du Québec mlefebvre@iduquebec.com

Plus en détail

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l expression de mes sentiments les meilleurs. Le 28 mars 2015 L honorable Chris Collins Président de l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick Édifice de l Assemblée législative Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Monsieur

Plus en détail

ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS

ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS cerclefinanceduquebec.com infocerclefinanceduquebec@gmail.com ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS À VENIR 3 JUIN 2015 LE PROGRAMME QUÉBÉCOIS DES GESTIONNAIRES EN ÉMERGENCE VITAL PROULX PRÉSIDENT,

Plus en détail

Ce rapport a été produit par la Direction de l analyse actuarielle et financière de l Autorité des marchés financiers.

Ce rapport a été produit par la Direction de l analyse actuarielle et financière de l Autorité des marchés financiers. Ce rapport a été produit par la Direction de l analyse actuarielle et financière de l Autorité des marchés financiers. On peut le consulter à l adresse suivante : www.lautorite.qc.ca Dépôt légal Bibliothèque

Plus en détail

Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du système MLS dans la province de Québec et l agglomération de Montréal

Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du système MLS dans la province de Québec et l agglomération de Montréal Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du système MLS dans la province de Québec et l agglomération de Montréal vente et l achat de propriétés par l entremise du système

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2008 TARIFICATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE

RAPPORT ANNUEL 2008 TARIFICATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE RAPPORT ANNUEL 2008 TARIFICATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE RAPPORT ANNUEL 2008 TARIFICATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE Ce rapport a été produit par la Direction des normes et vigie de l Autorité des marchés

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

COMMENT LES FINANCES INFLUENCENT-ELLES LES ACTIVITÉS D UNE MUTUELLE?

COMMENT LES FINANCES INFLUENCENT-ELLES LES ACTIVITÉS D UNE MUTUELLE? COMMENT LES FINANCES INFLUENCENT-ELLES LES ACTIVITÉS D UNE MUTUELLE? Présenté au Cercle finance du Québec Par Sylvain Fauchon, FCAS, FICA Chef de la direction Le 1 er octobre 2014 PROMUTUEL ASSURANCE 1852

Plus en détail

Août 2013. Vision 2025

Août 2013. Vision 2025 Août 2013 Vision 2025 Table des matières PAGE 1. Méthodologie 2 3. Évolution économique et démographique 6 4. Évolution de la structure économique 20 5. Intrants à la performance 33 6. Position de au sein

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du. province de Québec

Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du. province de Québec Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du système MLS dans la province de Québec May 12, 2009 Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

LE DÉFI DU CHANGEMENT. Mark Sylvia Président et chef de la direction

LE DÉFI DU CHANGEMENT. Mark Sylvia Président et chef de la direction LE DÉFI DU CHANGEMENT Mark Sylvia Président et chef de la direction 1 LE VENT DU CHANGEMENT 3 Assureurs actifs 1990 Aetna Life AFLAC AIG Life Allianz Ace Ina Assomption Vie Canada-Vie Coix Bleue Co-operators

Plus en détail

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LAISSEZ VOTRE VIE GUIDER VOS CHOIX, PAS L IMPÔT Parce que la vie vous réserve encore bien des surprises, votre situation personnelle sera appelée à changer au fil du

Plus en détail

Commission des assurances du Nouveau-Brunswick. Rapport annuel 2008. Annual report 2008. New Brunswick Insurance Board

Commission des assurances du Nouveau-Brunswick. Rapport annuel 2008. Annual report 2008. New Brunswick Insurance Board Commission des assurances du Nouveau-Brunswick Rapport annuel 2008 Annual report 2008 New Brunswick Insurance Board 1er mars 2009 L honorable Thomas J. Burke, c.r. Ministre de la Justice et de la Consommation

Plus en détail

Occasions de dividendes. Solutions de dividendes CI

Occasions de dividendes. Solutions de dividendes CI Occasions de dividendes Solutions de dividendes CI Occasions de dividendes Au cours des cinq dernières années, les rendements des produits de revenu traditionnels ont diminué de façon constante alors que

Plus en détail

LE MARCHÉ CANADIEN DE L ASSURANCE DE PERSONNES: ÉVOLUTION ET CHANGEMENTS DEPUIS 1990. Gilles Bernier, Ph.D.

LE MARCHÉ CANADIEN DE L ASSURANCE DE PERSONNES: ÉVOLUTION ET CHANGEMENTS DEPUIS 1990. Gilles Bernier, Ph.D. LE MARCHÉ CANADIEN DE L ASSURANCE DE PERSONNES: ÉVOLUTION ET CHANGEMENTS DEPUIS 1990 Gilles Bernier, Ph.D. Professeur de finance et assurance Faculté des sciences de l administration (FSA) Titulaire de

Plus en détail

Information Le secteur des services financiers canadien

Information Le secteur des services financiers canadien Les assurances multirisques au Canada Aperçu Information Le secteur des services financiers canadien L industrie canadienne des assurances multirisques couvre les risques de toutes les branches d assurance,

Plus en détail

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie canadienne en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

Prix du pétrole. (US$ 110/brl. à la fin de 2012)

Prix du pétrole. (US$ 110/brl. à la fin de 2012) Valeurs mobilières Banque Laurentienne Carlos Leitao Stratège et économiste en chef Le 20 janvier, 2012 Prix du pétrole (US$ 1/brl. à la fin de 2012) 2 2 Prix du pétrole WTI: moy. mobile 2 jours Prix journalier

Plus en détail

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500 Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - 1 247 Kia Canada inc. 2 3 66,7 % gros 356 Vancouver City Savings Credit Union 6 9 66,7 % 238 Xerox Canada inc.

Plus en détail

Prévisions économiques 2011. Yanick Desnoyers

Prévisions économiques 2011. Yanick Desnoyers Prévisions économiques 2011 Yanick Desnoyers ÀNOTER ÀVOTRE AGENDA 16 novembre 2010 8 mars 2011 POUR ALLER PLUS LOIN Consultez le dossier complet sur la rémunération à l adresse suivante : www.portailrh.org/previsions

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 30 juin 2014

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 30 juin 2014 Capital régional et coopératif Desjardins Relevé des autres investissements Obligations (85,7%) Obligations fédérales et garanties (23,3%) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-12-15, 1,70 % 12 200

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2013

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2013 Relevé des autres investissements Obligations (87,9 %) Obligations fédérales et garanties (26,1 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2020-12-15, 3,35 % 17 169 17 816 17 911 2021-06-15, 3,80 % 21 335

Plus en détail

Gestion de placement privée CI. Codes de fonds

Gestion de placement privée CI. Codes de fonds Gestion de placement privée CI Codes de fonds Codes de fonds mandats en dollars canadiens de catégorie O de catégorie E de la catégorie EF Marché monétaire FFC CS T5 T8 FFC CS T5 T8 FFC CS T5 T8 Fonds

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

Fonds d actions de revenu et de croissance CC&L. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds. Période close le 30 juin 2015

Fonds d actions de revenu et de croissance CC&L. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds. Période close le 30 juin 2015 Fonds d actions de revenu et de croissance CC&L Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Période close le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse Toronto, le 6 mai 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Le résultat opérationnel net par action de 1,37 $ au premier trimestre de 2015 a augmenté

Plus en détail

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l expression de mes sentiments les meilleurs. Le 28 mars 2014 L honorable Dale Graham Président de l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick Édifice de l Assemblée législative Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Monsieur le

Plus en détail

Le Québec en quête de croissance

Le Québec en quête de croissance ASDEQ Conjoncture et perspectives économiques 2014 Le Québec en quête de croissance Montréal 29 novembre 2013 Yves St-Maurice Directeur principal et économiste en chef adjoint Mouvement Desjardins Contexte

Plus en détail

ING Canada Inc. PRELIMINARY DRAFT. Juin 2005. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. PRELIMINARY DRAFT. Juin 2005. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Juin 2005 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Mise en gar - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette présentation concernant nos projets et nos intentions, nos attentes

Plus en détail

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent Le 31 octobre 2013 Votre entreprise doit-elle récupérer certains crédits de taxe sur les intrants («CTI») qu elle a demandés en vertu des règles sur la taxe de vente harmonisée («TVH»)? Au Canada, nombre

Plus en détail

Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2013

Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2013 2012 Assurances Assurances Ce rapport a été produit par la Direction des normes et de l assurance-dépôts de l Autorité des marchés financiers. Ce document est disponible sur son site Web à l adresse suivante

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE. Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE. Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec Édition 2013 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

Remboursement des vaccins par les assureurs privés

Remboursement des vaccins par les assureurs privés Remboursement des vaccins par les assureurs privés PRÉSENTÉ À : Québec International Par : Marquis Nadeau Directeur Affaires publiques et gouvernementales Le 29 novembre 2011 Aperçu Enquête sur les assureurs

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

L AMF FIXE DES BALISES EN MATIÈRE DE VENTE D ASSURANCE SUR INTERNET

L AMF FIXE DES BALISES EN MATIÈRE DE VENTE D ASSURANCE SUR INTERNET ARTICLES PROFESSIONNELS PROFESSIONAL ARTICLES Assurances et gestion des risques, Mars-juin 2015, Vol. 82 (1-2) Insurance and risk management, March-June 2015, Vol. 82 (1-2) L AMF FIXE DES BALISES EN MATIÈRE

Plus en détail

Assurance collective sans compromis

Assurance collective sans compromis Assurance collective sans compromis Notre engagement envers vous Afin de trouver le produit d assurance le mieux adapté à vos besoins, les conseillers salariés devigilis* ont accès aux produits des sociétés

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

LE FINANCEMENT DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES LE FINANCEMENT DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES Par Denys Légaré, directeur général Daniel Asselin, président Grand forum de la préven0on du suicide 14 octobre 2014 Plan de la présentation Les tendances en

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Programmeurs : un marché en plein essor

Programmeurs : un marché en plein essor Programmeurs : un marché en plein essor Graphique La croissance de l emploi des programmeurs en informatique a été forte. milliers milliers 400 400 Programmeurs en informatique et Autres professions scientifiques

Plus en détail

Industrie des services d emploi

Industrie des services d emploi Industrie des services d emploi Présentation à l'association Nationale des Entreprises en Recrutement et Placement de Personnel Lucie Cloutier et Chantal Mollenthiel Le 11 mai 2011 Aperçu Description de

Plus en détail