Assurance de Responsabilité Civile Professionnelle Des Mandataires Sociaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurance de Responsabilité Civile Professionnelle Des Mandataires Sociaux"

Transcription

1 Assurance de Responsabilité Civile Professionnelle Des Mandataires Sociaux des Organismes de Placement Collectif (OPC) et/ou de la Société de Gestion

2 2 ASSURANCE DE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES MANDATAIRES SOCIAUX des Organismes de Placement Collectif (OPC) et/ou de la Société de Gestion Comprenant les couvertures : 1 Responsabilité Civile Professionnelle de la Société de Gestion et/ou de l'opc (section 1) 2 Responsabilité Civile des Dirigeants et Mandataires Sociaux de la Société de Gestion et/ou de l'opc (section 2) Ce contrat, outre le(s) Prospectus, qui fait(font) partie intégrante de la police, comprend 5 chapîtres Chapitre 1 Les définitions Chapitre 2 Les Conditions Propres à la section 1 (RC Pro) Chapitre 3 Les Conditions Propres à la section 2 (RCMS) Chapitre 4 Les Conditions Générales (communes aux 2 sections) Chapitre 5 Frais de Communication de Crise (commune aux 2 sections) Frais du Réviseur d'entreprise (commune aux 2 sections) Les Conditions Particulières prévalent sur les Conditions Propres. Les Conditions Propres prévalent sur les Conditions Générales. Seules les conditions rédigées en français ont valeur contractuelle. CG. RPF / OPC / OT / 12 / 05

3 3 Chapitre I : définitions I-1. Preneur d'assurance La personne morale qui souscrit le contrat ou son représentant. I-2. Assurés Pour la couverture de la R.C. Professionnelle de la Société de Gestion. et/ou de l'opc (section 1) Le preneur d'assurance, Les associés, administrateurs, gérants, dirigeants, préposés, aides non rémunérés, dans l'exercice de leurs fonctions pour le compte du preneur d'assurance. Il est expressément convenu que l'assureur se réserve la faculté d'exercer un recours envers tout intervenant externe et/ou tiers. Pour la couverture des Dirigeants et Mandataires Sociaux de droit ou de fait de la Société de Gestion et/ou de l'opc(section 2) Les personnes physiques ou morales qui ont été, sont ou seront investies au regard de la loi ou des statuts, en qualité d'administrateur ou gérant - ou fonction équivalente - du preneur d'assurance. Si des personnes morales sont des administrateurs ou gérants, leurs représentants, personnes physiques, ont également la qualité d'assurés. Ont également la qualité d'assurés : _ toute personne physique qui, sans être administrateur ou gérant, est tenue responsable par un tribunal comme administrateur ou gérant de fait ; _ toute personne physique qui a été, est ou sera employée du preneur d'assurance, dans une fonction de management ou de supervision et qui dans ce cadre, pourrait encourir une responsabilité personnelle analogue à celle d'un administrateur ou gérant ; _ toute personne physique qui a été, ou est administrateur ou gérant du preneur d'assurance, et qui a été, est ou sera nommée liquidateur amiable du preneur d'assurance ; _ toute personne physique qui a été, est ou sera administrateur, gérant ou employé du preneur d'assurance, dans leur qualité d'administrateur ou gérant d'une entité extérieure. L'assurance s'étend également : _ aux héritiers, légataires, représentants légaux ou ayants cause des assurés en cas de décès ou d'incapacité de ceux-ci; _ à tout conjoint légal d'un assuré en cas de demande en réparation fondée sur une faute commise par un assuré et visant à obtenir réparation sur leurs biens communs. Pour l'ensemble du contrat (section 1 et 2) Il est convenu que les différents intervenants ne sont pas tiers entre eux. Sont exclues, dès lors, les réclamations introduites par, au nom de ou pour le compte du Preneur d'assurance. Cette exclusion n'est pas applicable aux réclamations introduites par un Assuré dans le cadre d'une action récursoire si la réclamation initiale introduite par une personne autre qu'un Assuré résulte directement d'une faute garantie au titre du présent contrat. I-3. Compagnie Bâloise Assurances IARD S.A. 23 rue du Puits Romain, Bourmicht, L-8070 Bertrange I-4. Faute Toute erreur de fait ou de droit, négligence ou omission, déclaration inexacte, violation des dispositions légales ou statutaires, faute de gestion ou de contrôle, commise par des personnes dans le cadre des fonctions qui justifient leur qualité d'assurés. I-5. Frais de sauvetage _ frais découlant des mesures demandées par la compagnie aux fins de prévenir ou d'atténuer les conséquences d'un sinistre garanti, _ frais découlant des mesures raisonnables prises d'initiative par l'assuré en bon père de famille et conformément aux règles de la gestion d'affaires pour prévenir un sinistre garanti ou pour en prévenir ou atténuer les conséquences. Dans ce cas il doit s'agir de mesures urgentes, c'est-à-dire que l'assuré doit les prendre sans délai, sans avoir la possibilité d'avertir et d'obtenir l'accord préalable de la compagnie, sous peine de nuire aux intérêts de celle-ci. S'il s'agit de mesures pour prévenir un sinistre garanti, il doit en outre y avoir un danger imminent, c'est-à-dire que si ces mesures n'étaient pas prises, il en résulterait immédiatement et certainement un sinistre garanti. I-6. Frais de défense Tous coûts, honoraires et autres dépenses nécessaires pour la défense des assurés à la suite de demandes en réparation introduites contre eux, à l'exception de toute forme de rémunération d'un assuré ou d'un employé du preneur d'assurance et/ou de ses filiales. I-7. Dommage _ dommage corporel : les conséquences pécuniaires ou morales de toute atteinte à l'intégrité physique d'une personne ; _ dommage matériel : tout endommagement, détérioration, destruction ou perte de biens ; _ dommage immatériel : tout préjudice pécuniaire qui résulte d'une perte de valeur ou de la privation d'avantages liés à l'exercice d'un droit, à la jouissance d'un bien ou aux services d'une personne. I-8. Sinistre La demande en réparation ou la série de demandes en réparation. Par série de demandes en réparation, on entend toutes les demandes en réparation fondées sur la même faute ou sur des fautes connexes ou continues. La date du sinistre est exclusivement le moment où une première demande en réparation* écrite couverte par le présent contrat est

4 4 formulée par un tiers à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie ou du preneur d'assurance. * Une demande en réparation est toute demande écrite de dommages et intérêts, toute procédure civile, pénale, arbitrale ou administrative, toute enquête contre tout assuré ou contre le preneur, pour toutes fautes commises par eux ou qui leurs sont reprochées. Est assimilée à une demande en réparation, une déclaration faite à la CSSF par le(s) Assuré(s) et/ou par la CSSF en conformité avec les règles fixées par la circulaire CSSF 02/77. I-9. Année d'assurance La période comprise entre : _ la date de la prise d'effet du présent contrat et la première échéance, _ deux échéances annuelles, _ la dernière échéance et la date de résiliation ou d'expiration du présent contrat. I-10. Pollution La dégradation, par modification des caractéristiques existantes, de la qualité de l'atmosphère, des eaux, du sol par un apport ou un retrait de substances ou d'énergie. I-11. Investment Guidelines Chapitre II : Conditions Propres pour l'assurance de la Responsabilité Civile Professionnelle de la Société de Gestion et/ou de l'opc. II-1. Objet de la garantie II-1.1. Responsabilité civile : La compagnie assure les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile des assurés, tant contractuelle qu'extra-contractuelle, telle qu'elle est définie par les dispositions légales et réglementaires des droits Luxembourgeois et étrangers, dans toutes les formes existantes au moment du sinistre, du fait de dommages causés à des tiers par leurs fautes professionnelles. II-1.2. Frais de défense : La compagnie assure également, conformément aux conditions et termes du présent contrat, les frais de défense civile et pénale pour des fautes professionnelles commises par les assurés. Par faute professionnelle, il faut entendre tout manquement à des engagements, toute négligence, erreur, inexactitude ou déclaration qui induit en erreur, toute omission et tout acte fautif commis par les assurés dans l'exercice de leurs activités professionnelles telles que décrites en Conditions Particulières. Par "investment guidelines" il faut entendre : les directives d'investissement édictées par le comité d'administration ou par tout organe compétent réglementant les normes et/ou les orientations qui doivent être appliquées par les personnes responsables de la gestion du portefeuille de placement. I-12. Market Abuse Toute réclamation fondée sur ou ayant pour origine : _ l'utilisation ou l'obtention illicite d'informations privilégiées concernant toute opération financière réalisée sur un marché réglementé, ou la complicité de l'assuré à de tels actes, que ceux-ci aient été réalisés par l'assuré seul ou en collusion avec des tiers ; _ le fait d'inicter un tiers à commettre des actes qui seraient contraires à des dispositions légales ou réglementaires s'ils étaient réalisés par l'assuré ; _ tout comportement constitutif d'un abus de marché en applications des textes légaux luxembourgeois et/ou étrangers en la matière. I-13. Misselling Toute réclamation basée sur, résultant de ou impliquant soit une decription ou présentation intentionnellement erronée concernant la nature ou le but de n'importe quel produit d'investissement, soit la vente intentionnellement erronée de produits d'investissement inappropriés ( le terme "produit d'investissement" inclut des titres, matières premières, devises et toutes formes de produits dérivés ) II-2. Exclusions. Ne sont pas compris dans la garantie, en sus de ce qui est indiqué par ailleurs. II-2.1. Les dommages causés intentionnellement. II-2.2. Les dommages résultant d'une des fautes lourdes suivantes : _ l'infraction grave aux réglementations sur la sécurité ou aux lois, règlements ou usages propres aux activités assurées, de manière telle qu'il en résulte presque inévitablement un dommage, _ l'acceptation ou l'exécution de travaux alors même que l'assuré a ou devrait avoir conscience qu'il ne dispose pas de la compétence nécessaire, des connaissances techniques, des moyens humains et/ou matériels pour pouvoir exécuter correctement les engagements pris, _ le fait de ne pas prendre ou faire prendre les mesures de prévention nécessaires pour éviter la répétition de dommages résultant d'une même cause, notamment dans le but de diminuer les frais ou d'activer les travaux, alors même qu'un premier dommage est déjà survenu, _ les dommages causés ou aggravés par un acte illicite ou un acte qui résulte de la déloyauté, de l'abus de confiance ou de l'intention de nuire. Lorsque le responsable a agi en tant que préposé, et non en tant que dirigeant, la garantie reste acquise au preneur d'assurance en

5 5 tant que commettant, sous réserve d'une franchise complémentaire indiquée aux Conditions Particulières. II-2.3. Les dommages résultant d'un fait ou d'un événement dont le preneur d'assurance avait connaissance lors de la souscription, et de nature à entraîner l'application de la garantie. II-2.4. Les frais exposés par l'assuré pour recommencer et/ou corriger le travail mal exécuté. II-2.5. Les dommages causés en état d'ivresse, de déséquilibre mental, sous l'influence de stupéfiants, à l'occasion de paris ou défis, à moins que l'assuré n'établisse que ces circonstances sont sans relation avec ces dommages. II-2.6. Les dommages survenus lors de guerre, troubles civils, émeutes ou grèves, à moins que l'assuré n'établisse que ces circonstances sont sans relation avec ces dommages. II-2.7. Les dommages causés par tout fait ou succession de faits de même origine, dès lors que ce fait, ou ces faits, ou certains des dommages causés proviennent ou résultent des propriétés dangereuses des combustibles nucléaires ou produits ou déchets radioactifs, ainsi que les dommages résultant directement ou indirectement de toute source de radiations ionisantes. II-2.8. Les dommages dont les assurés devraient réparation en application des articles 1792 et 2270 du Code civil, sur la responsabilité décennale des édificateurs de bâtiments, ainsi que les dommages qui résultent de travaux spécifiques qui sont de la compétence des architectes et ou des géomètres. II-2.9. Les dommages qui résultent des prestations qui n'entrent pas dans le cadre des activités assurées comme, entre autre les financements et les conseils en placement et ou investissement, la garde de fonds ou de valeurs mobilières ainsi que les dommages résultant du fait d'une garantie donnée d'un rendement quelconque. II Les dommages qui résultent de l'insolvabilité du preneur et/ou de ses associés. II Les contestations relatives au paiement de frais et coût des prestations. II La responsabilité résultant d'engagements particuliers consentis par les assurés et qui aggravent leur responsabilité civile telle qu'elle résulte des textes légaux et en tout cas, la prise en charge de la responsabilité du fait d'autrui, les pénalités conventionnelles, les abandons de recours. II Les réclamations non liées aux services professionnels rendus introduites par une autorité publique autre que la C.S.S.F. II Les amendes judiciaires, transactionnelles, fiscales, administratives, disciplinaires ou économiques, les dommages à caractère punitif ou dissuasif tels que les "punitive damages" ou "exemplary damages" de certains droits étrangers, ainsi que les frais de poursuite répressives. II Les dommages normalement assurables dans le cadre d'une police d'assurance R.C. Exploitation, Objets Confiés et/ou R.C. Après Livraison, ces risques étant assurés par les volets spécifiques de ces contrats. II Les réclamations fondées sur le seul fait de la non-exécution ou du retard d'exécution d'une prestation, alors que le dommage pécuniaire ne peut être prouvé. II Les dommages résultant ou du fait de l'amiante ou de la pollution. II Les dommages qui peuvent ou devraient être assurés par une police R.C. AUTO conformément à la loi en la matière. II Les dommages entiers ou partiels provenant de l'impossibilité de l'assureur d'exercer ses droits de recours contre tout intervenant externe et/ou tiers par manque de base contractuelle ou suite à une modification contractuelle ultérieure des documents non communiquée ou non approuvée par l'assureur, nonobstant renonciation expresse de l'assureur à ses droits de recours contre tout intervenant externe et/ou tiers. II Mechanical Breakdown Sont exclues des garanties les réclamations fondées sur ou ayant pour origines : 1) toute défaillance mécanique, électronique ou de logiciel, une erreur de conception ou de construction, un vice caché, l'usure, toute panne ou défaillance ou dysfonctionnement dans le traitement de données électroniques, toute défaillance ou erreur de programmation ; toute erreur ou omission dans le traitement, 2) toute défaillance de l'assuré dans l'entretien ou la modernisation de son système informatique, 3) toute panne ou dysfonctionnement de machines ou d'ensemble d'appareils, y compris toute coupure de courant électrique, surtension, fluctuation dans la fourniture d'électricité ou panne totale d'électricité ou toute coupure de lignes téléphoniques ou toute panne affectant les systèmes de télécommunications y compris par satellite ou autre infrastructure en rapport avec le système Internet. Néanmoins, l'exclusion reprise sous le point (1) ne s'appliquera pas aux Réclamations basées sur une erreur commise par un employé en cours d'utilisation du système de l'assuré et qui a causé un dommage à un tiers. II-3. Fonctionnement de la garantie II-3.1. La garantie s'applique aux demandes en réparation formulées par écrit à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie pendant

6 6 la période de validité du contrat pour les dommages survenus pendant cette même période. La garantie peut s'appliquer aux demandes en réparation formulées par écrit à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie pendant la période de validité du contrat et provoquées par des faits générateurs survenus avant la prise d'effet du contrat, pour autant que ces faits générateurs pouvant donner lieu à sinistre soient inconnus du preneur au moment de la souscription. Par ailleurs, la durée de la dite " reprise du passé " devra impérativement faire l'objet d'une mention expresse aux Conditions Particulières. II-3.2. La garantie s'applique également aux demandes en réparation formulées à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie après la date de cessation de la garantie, dès lors qu'elles se rattachent à une même cause initiale survenue avant la date de cessation de la garantie et ayant déjà donné lieu à une première demande avant cette date. Cette garantie s'exerce à concurrence des montants restant disponibles pour l'année d'assurance de survenance de la première demande. II-3.3. Sont également prises en compte, à condition qu'elles soient formulées par écrit à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie dans un délai de 36 mois à compter de la fin du contrat, les demandes en réparation qui se rapportent à : _ un dommage survenu pendant la durée du présent contrat si à la fin du contrat le risque n'est pas couvert par un autre assureur, _ des actes ou des faits pouvant donner lieu à un dommage, survenus et déclarés à la compagnie pendant la durée du contrat. Les réclamations introduites durant cette période de 36 mois sont réputées l'avoir été pendant la dernière année d'assurance du contrat pour ce qui concerne le montant assuré, les franchises et les autres conditions applicables. II-4. Les Frais et Intérêts Les frais de sauvetage, les frais de défense et les intérêts sont supportés intégralement par la compagnie pour autant que leur total et celui de l'indemnité en principal ne dépassent pas ensemble la somme assurée. Ces frais et intérêts sont à charge de la compagnie dans la mesure où ils se rapportent à des prestations assurées par le présent contrat. Ils n'incombent à la compagnie que dans la proportion de son engagement. Chapitre III : Conditions Propres Pour l'assurance de la Responsabilité Civile des Dirigeants et Mandataires Sociaux de la Société de Gestion et/ou de l'opc III-1. Objet de la garantie La compagnie assure conformément aux conditions et termes du présent contrat, III-1.1. Les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile, personnelle ou solidaire, des assurés pour des fautes commises par eux, pour autant que l'indemnisation ne soit pas prise en charge par le preneur d'assurance en vertu de la loi ou d'une convention. III-1.2. L'indemnisation accordée aux assurés par le preneur d'assurance relative aux conséquences pécuniaires de la responsabilité civile, personnelle ou solidaire, des assurés pour des fautes commises par eux. III-1.3. Frais de défense La compagnie assure également, conformément aux conditions et termes du présent contrat, les frais de défense civile, pénale et administrative pour des fautes commises par les assurés. En cas de condamnation effective ou provisoire d'un ou plusieurs assurés, fondée sur des fautes, actes ou faits, exclus par ailleurs par les Conditions Particulières ou Générales et se rapportant au dol, à la faute lourde ou au blanchiment, les frais de défense relatifs à la défense des assurés condamnés, seront remboursés à la compagnie par le preneur d'assurance ou les assurés concernés. III-1.4. Mandats extérieurs La garantie ne s'étend en aucun cas aux mandats extérieurs et ne couvre donc pas les réclamations formulées à l'encontre d'un ou plusieurs assurés en raison de fautes commises dans l'exercice de leur fonction d'administrateur ou gérant au sein d'une autre entité. Seuls les mandats d'administrateurs dans l'opc et/ou au sein de la Société de Gestion sont couverts. III-2. Durée de la garantie III-2.1. La garantie s'applique aux demandes en réparation formulées par écrit à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie pendant la période de validité du contrat pour les dommages survenus pendant cette même période. III-2.2. La garantie s'applique également aux demandes en réparation formulées à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie après la date de cessation de la garantie, dès lors qu'elles se rattachent à une même cause initiale survenue avant la date de cessation de la garantie et ayant déjà donné lieu à une première demande avant cette date.

7 7 Cette garantie s'exerce à concurrence des montants restant disponibles pour l'année d'assurance de survenance de la première demande. III-2.3. Sont également prises en compte, à condition qu'elles soient formulées par écrit à l'encontre de l'assuré ou de la compagnie dans un délai de 36 mois à compter de la fin du contrat, les demandes en réparation qui se rapportent à : _ un dommage survenu pendant la durée du présent contrat si à la fin du contrat le risque n'est pas couvert par un autre assureur, _ des actes ou des faits pouvant donner lieu à un dommage, survenus et déclarés à la compagnie pendant la durée du contrat. Les réclamations introduites durant cette période de 36 mois sont réputées l'avoir été pendant la dernière année d'assurance du contrat pour ce qui concerne le montant assuré, les franchises et les autres conditions applicables. Ce délai de 36 mois est porté à 60 mois lorsque l OPC est arrêtée ou liquidée à l'amiable et que le contrat est toujours en vigueur à la date de l'arrêt ou de la liquidation. En ce qui concerne la détermination du montant assuré, des franchises et de toutes les autres conditions, les demandes en réparation formulées pendant la période de postériorité seront réputées être introduites durant la dernière année d'assurance du contrat. III-3. Exclusions Sont exclues de la garantie, en sus de ce qui est indiqué par ailleurs : III-3.1. les demandes en réparations fondées sur une faute intentionnelle commise par l'assuré ou avec sa complicité, y compris les fautes à caractère dolosif ou frauduleux ainsi que les violations délibérées de dispositions légales ou réglementaires, III-3.2. les demandes en réparation fondées sur le fait que l'assuré a bénéficié d'avantages personnels auxquels il n'avait légalement pas droit, III-3.3. les demandes en réparation fondées sur ou résultant d'actes ou de faits que le preneur d'assurance, ses filiales et/ou les assurés connaissaient à la date de conclusion du contrat, III-3.4. les amendes et autres pénalités, y compris les dommages à caractère punitif ou dissuasif (tels que les "punitive damages" ou "exemplary damages" de certains droits étrangers), III-3.5. les demandes en réparations relatives aux dommages corporels, aux dommages matériels et aux dommages immatériels consécutifs. Lorsqu'un motif d'exclusion est propre à un des assurés, l'exclusion lui est personnelle et n'est pas opposable aux autres assurés. Chapitre IV : Conditions Générales Communes aux deux sections. IV-1. Les dommages assurés. L'assurance garantit la réparation des dommages immatériels, c'est-à-dire les dommages pécuniaires. IV-2. Etendue territoriale de la garantie La garantie s'applique aux demandes en réparation introduites dans le monde entier. Sont cependant exclues de la garantie les demandes en réparation introduites dans le ressort des juridictions, ou sur les territoires, ou sur base du droit applicable aux U.S.A., Canada, Nouvelle Zélande et Australie. IV-3. Etendue de la garantie. La garantie s'applique également aux déclarations faites à la C.S.S.F. ou aux réclamations adressées par la C.S.S.F. sur base de la circulaire C.S.S.F.02/77 pour autant que celles-ci se rapportent à : _ des inobservations actives des règles de placement, _ des erreurs de calcul de la VNI, comme prévu dans le prospectus ou par les règles de gestion en usage et cause un préjudice pécuniaire aux porteurs de part de l OPC assuré. IV-4. Exclusions Sont exclues de la garantie, outre les exclusions prévues ailleurs : IV-4.1. Les sinistres qui seraient fondés sur, ou résulteraient des contradictions entre le prospectus, le règlement de gestion et/ou les 'investment guidelines', IV-4.2. Les sinistres qui seraient fondés ou résulteraient de l'inobservation passive des règles de placement. Constitue entre autre un tel sinistre, le fait de dépasser les limites de placement suite à des souscriptions ou des achats de grande importance, IV-4.3. Les contestations ayant trait aux commissions, 'management fees' et autres frais semblables quelqu en soient les tiers, IV-4.4. Les frais incombant à l'assuré pour rectifier, corriger ou calculer une erreur. Ces frais sont considérés comme un dommage propre, même s'il fait exécuter ces travaux par des tiers. Sont également exclus tout dommage propre à l'assuré ou au preneur (absence de tiers), IV-4.5. Les sinistres qui seraient fondés ou résulteraient de pratiques de "market timing", "late trading", "market abuse" ou "misselling"; IV-4.6. Les réclamations introduites par le ou les actionnaire(s) majoritaire(s) de la Société de Gestion,

8 8 IV-4.7. Les réclamations fondées sur ou ayant pour origine directement ou indirectement des pratiques de blanchiment de capitaux. IV-5. Précisions sur les règles de placement et erreur de calcul de la VNI. IV-5.1. Les méthodes de calculs prévues et/ou agréées par la C.S.S.F. sont les seules admises. Il est précisé que les dommages inférieurs aux seuils de matérialité prévus par la C.S.S.F. ne constituent pas un dommage. En cas de modification de ces règles de calculs, l'assureur devra marquer son accord explicite, à défaut les anciennes règles restent contractuellement d'application. IV-5.2. Les inobservations des règles de placement et/ou erreurs de calculs de VNI qui seraient identiques ou qui auraient une même cause sont considérées comme un seul sinistre, donc application d'une seule fois la franchise, si la durée de cette inobservation n'excède pas 10 jours ouvrables consécutifs après la prise de connaissance par un assuré de la probabilité de cette inobservation. IV-5.3. Pour déterminer le montant d'un sinistre, il faut tenir compte de l'ensemble des pertes constatées sur l'ensemble de l'opc diminuées des éventuelles récupérations, sur la période pendant laquelle les règles de placement ont été non ou mal observées ou si une erreur de calculs de VNI a été commise. L'assuré s'engage, par ailleurs, à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à une éventuelle récupération. IV-5.4. Il est rappelé que la VNI par part/action des OPC s'obtient en divisant la valeur de leur actif net, c'est-à-dire les avoirs moins les engagements, par le nombre de parts/actions en circulation. Il y a erreur de calcul de la VNI en présence d'un ou de plusieurs facteurs ou circonstances qui font que ce calcul aboutit à un résultat inexact. En règle générale, ces facteurs et circonstances sont à mettre en relation avec des procédures de contrôle interne inadéquates, des insuffisances au niveau de la gestion, des imperfections ou déficiences dans le fonctionnement des systèmes informatique, comptable ou de communication ainsi que le non-respect des règles d'évaluation qui sont énoncés dans les documents constitutifs et dans le prospectus des OPC. IV-6. Montant de la garantie Le montant de la garantie fixé en Conditions Particulières constitue le maximum d'intervention de la compagnie par sinistre et par année d'assurance pour l'ensemble des garanties, sauf si un aggregate est prévu en Conditions Particulières. IV-7. Franchises Les franchises reprises dans les Conditions Particulières sont applicables à toutes les garanties, si un même sinistre frappe plusieurs garanties, la franchise n'est applicable qu'une seule fois. Sauf indications contraire aux Conditions Particulières, il n' y a pas de franchise applicable lorsque le Dirigeant et Mandataire Social assuré est décédé ou incapable et que la demande s'adresse de fait à ses ayants droit. IV-8. Description du risque IV-8.1. Le preneur d'assurance a l'obligation de déclarer exactement lors de la conclusion du contrat toutes les circonstances connues de lui et qu'il doit raisonnablement considérer comme constituant pour la compagnie des éléments d'appréciation du risque. Les données de la proposition d'assurance communiquées à la compagnie par le preneur d'assurance et tous les autres documents transmis, font intégralement partie de ce contrat. En cas de sinistre révélant la nature réelle du risque, la compagnie se réserve le droit de limiter sa prestation au remboursement après acquittement de la totalité des primes à percevoir du fait de la véritable nature du risque. IV-8.2. Lorsque la compagnie constate une omission ou une inexactitude intentionnelle dans la déclaration qui l'induisent en erreur sur les éléments d'appréciation du risque, le contrat est nul. Les primes échues jusqu'au moment où la compagnie a eu connaissance de l'omission ou de l'inexactitude intentionnelle lui sont dues. IV-9. Modification du risque IV-9.1. le preneur d'assurance a l'obligation de déclarer en cours de contrat, selon les mêmes conditions que lors de la conclusion du contrat, les circonstances nouvelles ou les modifications de circonstances qui sont de nature à entraîner une aggravation sensible et durable du risque de survenance de l'événement assuré. Doivent entre autre être déclarés, les modifications prévues ou apportées au prospectus et au règlement de gestion. Lorsqu'au cours de l'exécution du contrat, le risque de survenance de l'événement assuré s'est aggravé de telle sorte que, si l'aggravation avait existé au moment de la souscription, la compagnie n'aurait consenti l'assurance qu'à d'autres conditions, elle doit, dans le délai d'un mois à compter du jour où elle a eu connaissance de l'aggravation, proposer la modification du contrat avec effet rétroactif au jour de l'aggravation. Si la compagnie apporte la preuve qu'elle n'aurait en aucun cas assuré le risque aggravé, elle peut résilier le contrat dans le même délai. Si la proposition de modification du contrat est refusée par le preneur d'assurance ou si, au terme d'un délai d'un mois à compter de la réception de cette proposition, cette dernière n'est pas acceptée, la compagnie peut résilier le contrat dans les quinze jours. Si la compagnie n'a pas résilié le contrat ni proposé sa modification dans les délais indiqués ci-dessus, elle ne peut plus se prévaloir à l'avenir de l'aggravation du risque. IV-9.2. Si un sinistre survient avant que la modification du contrat ou la résiliation n'ait pris effet et si l'assuré a rempli l'obligation visée au point IV-9.1.), la compagnie est tenue d'effectuer la prestation convenue. IV-9.3. Si un sinistre survient et le preneur d'assurance n'a pas rempli l'obligation visée au point 1) ci-dessus :

9 9 _ la compagnie est tenue d'effectuer la prestation convenue lorsque le défaut de déclaration ne peut être reproché au preneur d'assurance ; _ la compagnie n'est tenue d'effectuer sa prestation que selon le rapport entre la prime payée et la prime que l'assuré aurait dû payer si l'aggravation avait été prise en considération, lorsque le défaut de déclaration peut être reproché au preneur d'assurance. Toutefois, si la compagnie apporte la preuve qu'elle n'aurait en aucun cas assuré le risque aggravé, sa prestation en cas de sinistre est limitée au remboursement de la totalité des primes payées. IV-9.4. Sont notamment considérés comme des actes ou des faits d'aggravation du risque : a) l'acquisition ou la création d'une autre OPC ou de nouveaux compartiments. Si le preneur d'assurance, directement ou indirectement, procède à _ l'acquisition d'actions ou de droits de vote dans une autre société qui devient une filiale, _ l'acquisition d'une OPC par fusion ou absorption, les mandataires sociaux de cette société seront des assurés dans le cadre de cette police, mais seulement pour des fautes commises après cette acquisition ou cette création. b) l'acquisition du preneur d'assurance par une autre société ou OPC : _ le preneur d'assurance, directement ou indirectement, fusionne ou s'associe avec une autre société, _ une autre personne physique ou morale ou un groupe de personnes physiques ou morales agissant conjointement, acquièrent des actions ou des droits de vote de telle sorte qu'ils détiennent plus de 20 % des actions ou des droits de vote du preneur d'assurance, la garantie de ce contrat s'appliquera uniquement aux fautes commises par les assurés du preneur d'assurance avant la fusion, l'association ou la reprise. c) la cession de filiales Si une société cesse d'être une filiale après la prise d'effet du présent contrat, la garantie sortira ses effets pour les assurés de cette filiale, mais uniquement pour des fautes commises avant que cette société cesse d'être une filiale. d) obligation de déclaration Dans les cas indiqués ci-avant, le preneur d'assurance s'engage à déclarer cette transaction par écrit à la compagnie dans les plus brefs délais et à lui fournir également toute autre information requise de nature à influencer l'appréciation de l'impact de cette transaction sur le risque. IV-10. Déclaration et notification IV Le preneur d'assurance, et/ou les assurés s'engagent à déclarer à la compagnie toute demande en réparation par écrit dans les plus brefs délais et au plus tard dans un délai de 8 jours ouvrables à compter du jour où ils en ont eu connaissance. Ils doivent fournir spontanément à la compagnie tous renseignements exacts, complets et utiles sur les circonstances du sinistre ainsi que les renseignements complémentaires demandés par la compagnie pour la compréhension du sinistre. IV Le preneur d'assurance, ses filiales et/ou les assurés doivent transmettre à la compagnie les citations et généralement tous les actes judiciaires et extrajudiciaires relatifs au sinistre immédiatement après leur remise ou signification et au plus tard dans les 48 heures de leur réception, soit dans les 2 jours ouvrables. IV-11. Défense et règlement IV Les assurés sont tenus de se défendre contre toute demande en réparation introduite contre eux. La compagnie a néanmoins le droit de participer à l'investigation, la défense et le règlement du sinistre. Aucune reconnaissance de responsabilité, aucun paiement ou promesse de paiement, aucune transaction ou règlement ne peut être fait sans le consentement préalable et écrit de la compagnie. Les frais de défense sont également soumis au consentement préalable et écrit de la compagine. En ce qui concerne les frais de défense relatifs à la garantie mentionnée à l'art. 1.1.B, la compagnie paiera ces frais de défense au moment du règlement du sinistre. IV Si la compagnie propose une transaction qui est refusée par le preneur d'assurance, ses filiales et/ou les assurés, l'indemnité sera limitée par la compagnie au moment de la transaction. Dans ce cas, la compagnie prendra en charge les frais jusqu'au moment où la transaction a été refusée. IV La compagnie interviendra dans les frais de défense selon les modalités d'une convention préalable établie entre la compagnie et le preneur d'assurance et/ou les assurés en cas d'une demande en réparation : _ soit introduite contre les assurés, relative à des matières garanties et des matières non garanties par le présent contrat, _ soit introduite contre des assurés et contre d'autres personnes physiques ou morales en ce compris le preneur d'assurance et/ ou ces filiales. IV-12. Prime IV Les primes sont quérables. Elles sont payables conformément aux modalités prévues dans les Conditions Particulières. IV En cas de défaut de paiement de la prime, la compagnie peut suspendre la garantie ou résilier le contrat après mise en

10 10 demeure, soit par exploit d'huissier soit par lettre recommandée à la poste. La mise en demeure comporte sommation de payer la prime dans un délai de quinze jours à compter du lendemain de la signification ou du dépôt de la lettre recommandée à la poste. La suspension ou la résiliation ne prendra effet qu'à l'expiration de ce délai. IV En cas de suspension de la garantie, le paiement par le preneur d'assurance des primes échues et des intérêts met fin à cette suspension le lendemain du jour du paiement à 0 heure. Lorsque la compagnie a suspendu son obligation de garantie, elle peut résilier le contrat si elle s'en est réservée la faculté dans la mise en demeure. Dans ce cas, la résiliation prend effet à l'expiration d'un délai de quinze jours à compter du premier jour de la suspension. Si la compagnie ne s'est pas réservée la faculté de résilier le contrat, la résiliation ne pourra intervenir que moyennant une nouvelle sommation. IV-13. Effet et durée du contrat d) à la fin de chaque période d'assurance suivant les modalités prévues à l'article 4-13., e) après la survenance d'un sinistre, au plus tard un mois après le paiement ou le refus de paiement de l'indemnité, f) en cas de faillite du preneur d'assurance, au plus tôt trois mois après la déclaration de la faillite. La garantie du contrat s'appliquera uniquement aux fautes commises avant la faillite. IV-15. Subrogation La compagnie est subrogée dans les droits et les actions des assurés contre les tiers responsables, à concurrence de l'indemnité payée. Si, par le fait de l'assuré, la subrogation ne peut plus produire ses effets en faveur de la compagnie, celle-ci peut lui réclamer l'indemnité versée dans la mesure du préjudice subi. Le contrat prend cours à la date indiquée aux Conditions Particulières. Sauf convention contraire, le contrat est conclu pour une durée d'un an. A la fin de cette période d'assurance, le contrat se reconduit tacitement pour des périodes successives d'un an, sauf si une des parties résilie le contrat au moins trois mois avant l'expiration du contrat. Le preneur d'assurance s'engage à transmettre à la compagnie, au plus tard cinq mois après la clôture de l'exercice, le dernier rapport annuel complet ainsi que les modifications intervenues en ce qui concerne les statuts. IV-14. Résiliation La résiliation se fait par lettre recommandée à la poste ou par remise de la lettre de résiliation contre récépissé. Sauf s'il en est disposé autrement dans le contrat, la résiliation n'a d'effet qu'à l'expiration d'un délai d'un mois à compter du lendemain de la signification ou de la date du récépissé ou, dans le cas d'un lettre recommandée, à compter du lendemain de son dépôt à la poste. IV-16. Obligation de confidentialité Le preneur d'assurance, ses filiales et/ou les assurés s'engagent à ne pas faire connaître publiquement l'existence du contrat. IV-17. Domiciliation Le domicile des parties est élu de droit : _ celui de la compagnie en son siège social indiqué aux Conditions Particulières, _ celui du preneur d'assurance à son adresse indiquée aux Conditions Particulières ou à l'adresse qu'il aurait notifiée ultérieurement à la compagnie. Si la nouvelle adresse se situe en dehors du grand duché de Luxembourg, la couverture est automatiquement annulée sans remboursement de prime. Pour être valables, toutes les communications doivent être faites aux adresses précitées. IV-18. Droit applicable et juridiction compétente La compagnie peut résilier le contrat : a) en cas d'omission ou d'inexactitude non intentionnelle dans la déclaration du risque à la conclusion du contrat suivant les modalités prévues à l'article 4-14., b) en cas d'aggravation sensible et durable du risque suivant le modalités prévues à l'article IV-9.1 ; est assimilé à une aggravation du risque pouvant justifier une résiliation du contrat avec remboursement prorata temporis de la prime, le refus d'étendre la couverture aux nouveaux risques exposés à l'assureur suivants les modalités de l'article 1 des Conditions Particulières, Le présent contrat d'assurance est soumis au droit luxembourgeois. Les actions découlant du présent contrat sont de la compétence exclusive des tribunaux du Grand Duché de Luxembourg. L'autorité de surveillance compétente est le Commissariat aux Assurances sis au 7, Boulevard Royal à L Luxembourg. c) en cas de non-paiement de la prime suivant les modalités prévues aux articles IV-12.2 et ,

11 11 Chapitre V : "Frais de Communication de Crise" Frais d'intervention du réviseur V-1. "Frais de Communication de Crise" V-1.a. Objet de la garantie " Frais de Communication de Crise " En cas de sinistre garanti au titre du présent contrat, les assurés bénéficient d'une couverture de tous les coûts, honoraires et autres dépenses raisonnables et nécessaires qu'ils seront amenés à engager en moyens de communication externe dans les cas repris ci-dessous. Par moyens de communication externe, il faut entendre : l'ensemble des moyens raisonnables et nécessaires entrepris et facturés par une société externe au preneur. Ces frais ne sauraient se confondre aux honoraires des réviseurs/ auditeurs et aux indemnités dues au titre d'un sinistre garanti par le présent contrat. V-1.a-1 la recherche des investisseurs à indemniser : En cas de sinistre garanti au titre du présent contrat, les assurés bénéficient d'une couverture de tous les coûts, honoraires et autres dépenses raisonnables et nécessaires qu'ils seront amenés à engager en moyens de communication externes aux fins d identifier les investisseurs lésés et devant faire l'objet d'une indemnisation. V-1.a-2 la communication des investisseurs à indemniser : En cas de sinistre garanti au titre du présent contrat, les assurés bénéficient d'une couverture de tous les coûts, honoraires et autres dépenses raisonnables et nécessaires qu'ils seront amenés à engager en moyens de communication externes aux fins de répondre à l'obligation de communication et d'information des investisseurs telle qu'imposée par la circulaire C.S.S.F. 02/77. Toutefois, si les frais engagés au titre de la présente extension venaient à dépasser EUR, la Compagnie jouirait d'une franchise complémentaire de 10 % du coût final de ces frais retirée au-delà des 1er EUR dus. Les présentes extensions de garanties sont soumises à l'ensemble des conditions et limites édictées par le contrat. V-2. Frais d'intervention du réviseur V-2.a. Objet de la garantie Frais d'intervention du réviseur En cas de sinistre garanti au titre du présent contrat, les assurés bénéficient d'une couverture de tous les coûts, honoraires et autres dépenses raisonnables et nécessaires qu'ils seront amenés à engager au titre de l'intervention du réviseur d'entreprise dans la revue du processus de correction, et ce aux fins de répondre à l'obligation telle qu'imposée par la circulaire C.S.S.F. 02/77 et dans les limites édictées par cette circulaire. La présente extension de garantie est soumise à l'ensemble des conditions et limites édictées par le contrat. V-2.b. Exclusions de la garantie Frais d'intervention du réviseur V-2.b-1 les coûts, honoraires et autres dépenses engagées au titre de l'intervention du réviseur d'entreprise dans la revue du processus de correction lorsque l'erreur de calcul ou l'inobservation des règles de placement justifiant ces dépenses sont détectés par le réviseur d'entreprise dans le cadre de sa mission professionnelle statutaire. V-2.b-2 en cas d'erreur de calcul de la VNI dont le montant de l'indemnisation n'est pas supérieur à EUR et dont le montant à rembourser par investisseur n'est pas supérieur à EUR, la présente garantie ne saurait couvrir les coûts supplémentaires du réviseur afin que ce dernier procède, lors de son audit annuel, à une revue du processus de correction. V-1.a-3 l'aide externe dans la gestion de la crise En cas de sinistre garanti au titre du présent contrat, les assurés bénéficient d'une couverture de tous les coûts, honoraires et autres dépenses raisonnables et nécessaires qu'ils seront amenés à engager aux fins d'obtenir une aide et un conseil d'un consultant professionnel externe à la société dans la gestion interne et externe du sinistre. V-1.b. Montant de la garantie "Frais de Communication de Crise" Cette extension de garantie est accordée dans la limite de 15 % du montant assuré au titre de la garantie principale reprise aux Conditions Particulières.

12 Bâloise Assurances IARD S.A. 23, rue du Puits Romain Bourmicht L-8070 Bertrange tel : (+352) fax : (+352) R.C. Luxembourg B F-D&OOPC-CGN 13/03/07

ASSURANCE OBLIGATOIRE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE EN CAS D INCENDIE OU D EXPLOSION

ASSURANCE OBLIGATOIRE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE EN CAS D INCENDIE OU D EXPLOSION ASSURANCE OBLIGATOIRE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE EN CAS D INCENDIE OU D EXPLOSION (Loi du 30/07/1979 et A.R. 05/08/1991) CONDITIONS GENERALES Article 1 Définitions Preneur d assurance : SUIVANT LE

Plus en détail

conditions generales Assurance obligatoire de la responsabilité objective en cas d incendie ou d explosion (Loi du 30/07/1979 et AR du 05/08/1991)

conditions generales Assurance obligatoire de la responsabilité objective en cas d incendie ou d explosion (Loi du 30/07/1979 et AR du 05/08/1991) Baloise Insurance est le nouveau nom de Nateus SA et de Nateus Life SA (depuis la fusion juridique avec Mercator Assurances SA jan. 2013) et réunit les activités des compagnies d assurances susmentionnées.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIABILITY ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE INCENDIE/EXPLOSION

CONDITIONS GENERALES LIABILITY ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE INCENDIE/EXPLOSION Page 1 de 14 RESPONSABILITE OBJECTIVE INCENDIE / EXPLOSION TABLES DES MATIÈRES CHAPITRE I: DEFINITIONS 3 ARTICLE 1 Qu entend-on par? 3 CHAPITRE II: OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE 4 ARTICLE 2 Objet de

Plus en détail

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants.

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants. Division 1 : assurance de la responsabilité civile Article 1 - description de l'assurance La présente assurance couvre la responsabilité civile des assurés pour les dommages causés par le fait de l'exercice

Plus en détail

Responsabilité civile professionnelle

Responsabilité civile professionnelle Responsabilité civile professionnelle Secteur médical, paramédical et des soins Conditions générales SOMMAIRE Les dispositions administratives sont également d application. DEFINITIONS TITRE I - CONDITIONS

Plus en détail

SECTION 4: DEFINITIONS GENERALES... 10

SECTION 4: DEFINITIONS GENERALES... 10 SOMMAIRE SECTION 1 : RESPONSABILITE CIVILE Article 1 Objet de la garantie... 2 Article 2 Etendue territoriale... 2 Article 3 Etendue de la garantie dans le temps... 2 Article 4 Date du sinistre...2 Article

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE GLOBALIA. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE GLOBALIA. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE GLOBALIA Pour l'interprétation du présent contrat, on entend par: Branche de base : branches susceptibles d'entrer dans la composition d'un contrat GLOBALIA et dont la

Plus en détail

Responsabilité Civile Chasse. Conditions Générales

Responsabilité Civile Chasse. Conditions Générales Responsabilité Civile Chasse Conditions Générales 2 Table des matières CHAPITRE 1 : OBJET ET ÉTENDUE DE L ASSURANCE Risques assurés Extension des risques couverts Risques exclus Tiers Limites territoriales

Plus en détail

ASSURANCE OBLIGATOIRE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE EN CAS D INCENDIE OU D EXPLOSION (Loi du 30/07/1979 et A.R. 05/08/1991)

ASSURANCE OBLIGATOIRE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE EN CAS D INCENDIE OU D EXPLOSION (Loi du 30/07/1979 et A.R. 05/08/1991) ASSURANCE OBLIGATOIRE DE LA RESPONSABILITE OBJECTIVE EN CAS D INCENDIE OU D EXPLOSION (Loi du 30/07/1979 et A.R. 05/08/1991) Delta Lloyd Life SA, Entreprise d assurances agréée sous le n de code 167 pour

Plus en détail

Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice

Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris 41 Avenue de la Liberté L- 1930 Luxembourg Tel. +352 266 886 Fax. +352 266 887 00 Avenue Louise 240 B-1050 Bruxelles Tel. +32 2 600 52 00 Fax. +32 2

Plus en détail

ATELEX BONUS BUSINESS

ATELEX BONUS BUSINESS ATELEX BONUS BUSINESS R.C. Après Livraison Dispositions spécifiques L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Le lexique sont également d'application

Plus en détail

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps GENERALI assurances Société Anonyme d Assurances Au capital de 53 193 775 EUR Entièrement versé. Entreprise régie par le code des Assurances Siège social : 7, boulevard Haussmann 75456 Paris Cedex 09 552

Plus en détail

ASSURANCE R.C. ENSEIGNANTS

ASSURANCE R.C. ENSEIGNANTS ASSURANCE R.C. ENSEIGNANTS Conditions générales conformes à la loi du 25.06.92 et à ses arrêtés d'exécution. Edition 01/2002 PC 07-009 ASSURANCE R.C. ENSEIGNANTS CONDITIONS SPECIALES DEFINITIONS Article

Plus en détail

Assurance obligatoire de la responsabilité objective après incendie ou explosion Conditions générales

Assurance obligatoire de la responsabilité objective après incendie ou explosion Conditions générales Assurance obligatoire de la responsabilité objective après incendie ou explosion Conditions générales CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE OBLIGATOIRE DE LA RESPONSABILITÉ OBJECTIVE APRÈS INCENDIE OU EXPLOSION

Plus en détail

Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance

Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance Texte consolidé, élaboré à des fins d information. Seuls les textes publiés au Mémorial font foi. Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance (version coordonnée au 1 er janvier 2016) Sommaire LE

Plus en détail

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile professionnelle. Sommaire Page Définitions 2

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile professionnelle. Sommaire Page Définitions 2 CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile professionnelle Sommaire Page Définitions 2 Chapitre 1 Objet et étendue de la garantie Section 1 Assurés 3 Section 2 Bases juridiques et activités

Plus en détail

RECOMMANDATION RELATIVE A L ASSURANCE OBLIGATOIRE DU 24/04/2009

RECOMMANDATION RELATIVE A L ASSURANCE OBLIGATOIRE DU 24/04/2009 RECOMMANDATION RELATIVE A L ASSURANCE OBLIGATOIRE DU 24/04/2009 Approuvé par le Conseil national en sa séance du 24 avril 2009. Vue d ensemble 1. Terminologie 2. Dispositions générales 3. Assurés 4. Objet

Plus en détail

Assurance responsabilité professionnelle coordinateur de sécurité.

Assurance responsabilité professionnelle coordinateur de sécurité. Assurance responsabilité professionnelle coordinateur de sécurité. CONDITIONS GENERALES E n tr e pris e d assu r a n ce s a gréé e pou r pratique r l a branche «R espo ns a bilité c i v i le gé né r a

Plus en détail

Conditions Générales Assurance R.C. Enseignant

Conditions Générales Assurance R.C. Enseignant Conditions Générales Assurance R.C. Enseignant Si vous avez des questions ou des remarques à formuler à propos de votre contrat, n'hésitez pas à prendre contact avec votre courtier ou avec nos services.

Plus en détail

SECTION 4: DEFINITIONS GENERALES... 11

SECTION 4: DEFINITIONS GENERALES... 11 SOMMAIRE SECTION 1 : RESPONSABILITE CIVILE Article 1 Objet de la garantie... 2 Article 2 Etendue territoriale... 2 Article 3 Etendue de la garantie dans le temps... 2 Article 4 Montants assurés...2 SECTION

Plus en détail

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile des experts-comptables et des conseils fiscaux. Sommaire

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile des experts-comptables et des conseils fiscaux. Sommaire CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile des experts-comptables et des conseils fiscaux Sommaire Chapitre Section Section Section Section 1 Généralités 1 Assurés 2 Notion de tiers 3 Activités

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION ASSURANCE DES RESPONSABILITES CIVILES DES TUTEURS FAMILIAUX TUTELLE AU QUOTIDIEN 9 303 161 - S001 -

NOTICE D INFORMATION ASSURANCE DES RESPONSABILITES CIVILES DES TUTEURS FAMILIAUX TUTELLE AU QUOTIDIEN 9 303 161 - S001 - Direction des Partenariats Politiques NOTICE D INFORMATION ASSURANCE DES RESPONSABILITES CIVILES DES TUTEURS FAMILIAUX TUTELLE AU QUOTIDIEN 9 303 161 - S001 - Mutuelle Assurance des Commerçants et Industriels

Plus en détail

3 Conditions propres à l assurance de responsabilité civile en cours d exploitation

3 Conditions propres à l assurance de responsabilité civile en cours d exploitation CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile des experts-comptables et des conseils fiscaux Sommaire Chapitre Chapitre Chapitre Chapitre 1 Généralités 1 Assurés 2 Notion de tiers 3 Activités

Plus en détail

ASSURANCE DE RESPONSABILITE CIVILE «RISQUES DIVERS»

ASSURANCE DE RESPONSABILITE CIVILE «RISQUES DIVERS» ASSURANCE DE RESPONSABILITE CIVILE «RISQUES DIVERS» DEFINITIONS. TABLE DES MATIERES CONDITIONS GENERALES PROPRES A CHAQUE DIVISION. Division I : Assurance de la Responsabilité Civile. Division II : Protection

Plus en détail

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Sécurité mandataires sociaux

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Sécurité mandataires sociaux >Associations 1 Conventions spéciales Convergence Sécurité mandataires sociaux SOMMAIRE conventions spéciales sécurité mandataires sociaux ART. 1 - Définitions 2 ART. 2 - Objet de la garantie 2 ART. 3

Plus en détail

Titre 1 - Définitions 2. Titre 2 - Responsabilité Civile 7

Titre 1 - Définitions 2. Titre 2 - Responsabilité Civile 7 CONDITIONS GENERALES Leaders Liability Assurance de la responsabilité des dirigeants d entreprise TABLE DES MATIERES Titre 1 - Définitions 2 Titre 2 - Responsabilité Civile 7 Article 1 - Objet de la garantie

Plus en détail

Articles-CODE DES ASSURANCES

Articles-CODE DES ASSURANCES Article L111-4 :L'autorité administrative peut imposer l'usage de clauses types de contrats. Article L112-1 :L'assurance peut être contractée en vertu d'un mandat général ou spécial ou même sans mandat,

Plus en détail

- ses associés, gérants, administrateurs et préposés dans l exercice de leurs fonctions,

- ses associés, gérants, administrateurs et préposés dans l exercice de leurs fonctions, CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile professionnelle des agents immobiliers Article 1 Définitions Pour l'application de la présente garantie, on entend par : 1. Année d'assurance

Plus en détail

Non Profit Leaders Liability

Non Profit Leaders Liability CONDITIONS GENERALES Non Profit Leaders Liability Assurance de la responsabilité des dirigeants d entreprise 4353053-08.2012 1. TABLE DE MATIERES TITRE 1 - DEFINITIONS... 3 TITRE 2 - RESPONSABILITE CIVILE...

Plus en détail

ASSURANCE R.C. CHASSE

ASSURANCE R.C. CHASSE ASSURANCE R.C. CHASSE Conditions générales conformes à la loi du 25.06.92 et à ses arrêtés d'exécution. Edition 01/2002 PC 07-003 ASSURANCE R.C. CHASSE CONDITIONS SPECIALES DEFINITIONS Article 1 Dans le

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION Article 1. Définitions: Ce contrat entend par: 1.1. L assureur et le gestionnaire des sinistres: A.G.A. International S.A. Belgium branch (dénommé

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Article premier Le titre IV du livre I er de la première

Plus en détail

FISCADAS PROTECTION FISCALE. Conditions Générales 10 g

FISCADAS PROTECTION FISCALE. Conditions Générales 10 g FISCADAS PROTECTION FISCALE Conditions Générales 10 g Article 1 Les définitions Sociétaire : L ENTREPRISE, personne physique ou morale (ou l ASSOCIATION), souscriptrice du contrat et désignée aux Conditions

Plus en détail

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la Responsabilité Civile Professionnelle des Consultants SOMMAIRE. Définitions 3

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la Responsabilité Civile Professionnelle des Consultants SOMMAIRE. Définitions 3 CONDITIONS GENERALES Assurance de la Responsabilité Civile Professionnelle des Consultants SOMMAIRE Définitions 3 Chapitre 1 - Objet et étendue de la garantie 5 Section 1 - Base juridique et activités

Plus en détail

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part,

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part, CONVENTION D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Entre les soussignés, ci-après dénommés «les Parties» : a) IBS Europe s.a. dont le siège social est situé au N 68 de la Route de Luxembourgà L-4972 DIPPACH (Grand

Plus en détail

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE 1 - L'APPLICATION DE LA GARANTIE DANS LE TEMPS (Application de la garantie dans le temps dans les assurances de responsabilité avant

Plus en détail

L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES

L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES Les MMA ont conçu un contrat d assurance offrant un éventail de garanties, spécialement adapté à vos risques. QUI SOUSCRIT? Chaque Compagnie

Plus en détail

POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE

POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE 1 er mars 2001 Aux intéressés : Vous trouverez ci-joint le texte révisé de la police d'assurance

Plus en détail

Assurance responsabilité professionnelle expert environnement.

Assurance responsabilité professionnelle expert environnement. Assurance responsabilité professionnelle expert environnement. CONDITIONS GENERALES E n tr e pris e d assu r a n ce s a gréé e pou r pratique r l a branche «R espo ns a bilité c i v i le gé né r a le»

Plus en détail

- Vos frais et honoraires d assistance pendant le déroulement des opérations de vérification de la comptabilité de vos clients.

- Vos frais et honoraires d assistance pendant le déroulement des opérations de vérification de la comptabilité de vos clients. ALSINA PROFISC LE SOUSCRIPTEUR : L Expert comptable, la Société d Expertise comptable ou le Centre de gestion agréé qui souscrit le contrat et qui s engage pour son propre compte. L ASSURE : L Expert Comptable,

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ; Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2003-05 du13 ramadan 1426 (17 octobre 2005) fixant les conditions générales type du contrat d assurance accidents du travail et maladies professionnelles

Plus en détail

Conditions Générales. Responsabilité des Dirigeants. Protection juridique Assistance Accompagnement en cas de difficultés financières

Conditions Générales. Responsabilité des Dirigeants. Protection juridique Assistance Accompagnement en cas de difficultés financières Conditions Générales Responsabilité des Dirigeants Protection juridique Assistance Accompagnement en cas de difficultés financières Mars 2012 SOMMAIRE sommaire section page contenu Responsabilité des

Plus en détail

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux Protection juridique DES MANDATAIRES SOCIAUX CONDITIONS SPECIALES Définition 1. Membre IZEO : Indépendant société qui o a payé pour la 1ère fois la cotisation annuelle au profit d IZEO en vue de faire

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014, 15.04.2014 page 1/14 Sommaire 1.

Plus en détail

Dispositions Générales

Dispositions Générales Dispositions Générales Allianz, assureur officiel de la Fédération Française de Gymnastique Assurance responsabilité civile des mandataires et dirigeants des clubs affiliés à la FFG. Conventions spéciales

Plus en détail

TALENSIA. Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion. Dispositions spécifiques

TALENSIA. Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion. Dispositions spécifiques TALENSIA Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion Dispositions spécifiques L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Le lexique sont

Plus en détail

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile Comptables Agréés Comptables-Fiscalistes Agréés. Sommaire

AXA Belgium. CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile Comptables Agréés Comptables-Fiscalistes Agréés. Sommaire CONDITIONS GENERALES Assurance de la responsabilité civile Comptables Agréés Comptables-Fiscalistes Agréés Sommaire Page Définitions 2 Chapitre 1 Objet et étendue de la garantie Section 1 Assurés 3 Section

Plus en détail

RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE

RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE CHAPITRE 1 - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE? DIVISION I - ASSURES Article 1 : Sont assurés : Le preneur d'assurance, ses associés;

Plus en détail

Assurance responsabilité civile architectes ingénieurs conseils chantier unique.

Assurance responsabilité civile architectes ingénieurs conseils chantier unique. Assurance responsabilité civile architectes ingénieurs conseils chantier unique. CONDITIONS GENERALES E n tr e pris e d assu r a n ce s a gréé e pou r pratique r l a branche «R espo ns a bilité c i v i

Plus en détail

Conditions générales d Utilisation ILOH

Conditions générales d Utilisation ILOH Conditions générales d Utilisation ILOH En vigueur au 1er novembre 2015 ARTICLE 1 - PRÉAMBULE - INFORMATIONS SUR MACROPROG La société MACROPROG propose un service web (ci-après le «SERVICE») destiné à

Plus en détail

Nous : Fidea sa, ayant son siège social en Belgique, Van Eycklei 14, 2018 ANTWERPEN, RCA 1479.

Nous : Fidea sa, ayant son siège social en Belgique, Van Eycklei 14, 2018 ANTWERPEN, RCA 1479. POLICE CHEVAUX AFHQ9 1 ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE Définitions Dans la présente assurance, nous entendons par : Vous : Le preneur d'assurance et toutes les personnes vivant à son foyer. Nous : Fidea

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Projets de recherche conformément à l'ordonnance relative à la recherche sur l'être humain ORH

Conditions générales d assurance (CGA) Projets de recherche conformément à l'ordonnance relative à la recherche sur l'être humain ORH Conditions générales d assurance (CGA) Projets de recherche conformément à l'ordonnance relative à la recherche sur l'être humain ORH Edition 2014 Conditions générales d assurance, essais non-cliniques

Plus en détail

Avenant n 5 à la police Responsabilité Civile N 7.004471

Avenant n 5 à la police Responsabilité Civile N 7.004471 ACE European Group Limited Avenue des Nerviens Nerviërslaan 9-31, 1040 BRUXELLES Numéro d entreprise : 867.068.548 Siège social : 100 Leadenhall Street, London EC3A 3 BP, UK Numéro d entreprise : 1112892

Plus en détail

POLICE FRANÇAISE D'ASSURANCE DES PERTES FINANCIERES DU NAVIRE DE COMMERCE

POLICE FRANÇAISE D'ASSURANCE DES PERTES FINANCIERES DU NAVIRE DE COMMERCE POLICE FRANÇAISE D'ASSURANCE DES PERTES FINANCIERES DU NAVIRE DE COMMERCE (Imprimé du 18 janvier 1990) PRÉAMBULE - LOI APPLICABLE La présente police est régie par la loi du 3 juillet 1967 et son décret

Plus en détail

Avenant n 7 à la police Responsabilité Civile N 7.004471

Avenant n 7 à la police Responsabilité Civile N 7.004471 ACE European Group Limited Emiel Banningstraat 41 47, 2000 ANTWERPEN Numéro d entreprise : 867.068.548 Siège social : 100 Leadenhall Street, London EC3A 3 BP, UK Numéro d entreprise : 1112892 Avenant n

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS GENERALES COMMUNES

PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS GENERALES COMMUNES PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS GENERALES COMMUNES ACGC06/2007 ARTICLE 1. QU ENTEND-ON PAR? VOUS : le Preneur d assurance, c est-à-dire la personne qui conclut le contrat d assurance. NOUS : la Compagnie

Plus en détail

Responsabilité Civile Conditions Générales

Responsabilité Civile Conditions Générales Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 2 Contenu Votre police comprend les présentes ainsi que les Conditions Particulières. Les conditions qui vous concernent, en tant que preneur d assurance,

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE Table des matières Table des matières 3 Définitions 5 Objet et étendue de l assurance 6 Garantie «responsabilité civile du preneur d assurance

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) MSA de la Corse CCTP Lot n 1 2014-03 1 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Procédure adaptée Articles 28 et 29 du Code des Marchés Publics Objet du marché n 2014-03: Responsabilité civile

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM

CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM Le présent contrat est régi par: le Code des Assurances Les présentes conditions particulières les Conventions Spéciales Modèle HLM

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES CONTRAT D ASSURANCE «RAPATRIEMENT DE CORPS» Formule Individuelle Code 18

CONDITIONS GENERALES CONTRAT D ASSURANCE «RAPATRIEMENT DE CORPS» Formule Individuelle Code 18 CONDITIONS GENERALES CONTRAT D ASSURANCE «RAPATRIEMENT DE CORPS» Formule Individuelle Code 18 Société d Assurance de Prévoyance et de Santé SAPS SPA au capital social de 1.000.000.000 de dinars algériens

Plus en détail

LA CYBER COMPAGNIE 3 7 r u e g u i b a l - 1 3 0 0 3 M A R S E I L L E Tel : 04 91 05 64 49 Site : www.snoos.fr www.snoos-pro.fr

LA CYBER COMPAGNIE 3 7 r u e g u i b a l - 1 3 0 0 3 M A R S E I L L E Tel : 04 91 05 64 49 Site : www.snoos.fr www.snoos-pro.fr LA CYBER COMPAGNIE 3 7 r u e g u i b a l - 1 3 0 0 3 M A R S E I L L E Tel : 04 91 05 64 49 Site : www.snoos.fr www.snoos-pro.fr Termes et conditions L'achat de produits et de services La Cyber Compagnie

Plus en détail

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine I Le défaut d information ou l information tardive du délai de préavis

Plus en détail

ASSURANCE CARES CONDITIONS GENERALES

ASSURANCE CARES CONDITIONS GENERALES ASSURANCE CARES CONDITIONS GENERALES Le présent contrat d assurance est conclu pour une durée d un an. Sauf si l une des parties s y oppose au moins trois mois avant l échéance annuelle mentionnée dans

Plus en détail

Pourquoi souscrire une assurance "R.C. Professions médicales et paramédicales"? De quelles garanties se compose ce contrat d'assurance?

Pourquoi souscrire une assurance R.C. Professions médicales et paramédicales? De quelles garanties se compose ce contrat d'assurance? Conditions Générales Assurance R.C. Professions Médicales et Paramédicales Préambule Pourquoi souscrire une assurance "R.C. Professions médicales et paramédicales"? Une des règles de base de notre droit

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente 1. Définitions Gonzague TROUFFIER est auto-entrepreneur domiciliée à Sainte Maxime, 9 avenue des Sardinaux, 83 120. SIRET : 481 839 702 00042 - APE : 7734Z Son activité principale

Plus en détail

ASSURANCE. Indemnité Journalière Complémentaire. pour Indépendants - "Premier mois" Income One. CONDITIONS GENERALES (version janvier 2014)

ASSURANCE. Indemnité Journalière Complémentaire. pour Indépendants - Premier mois Income One. CONDITIONS GENERALES (version janvier 2014) ASSURANCE Indemnité Journalière Complémentaire pour Indépendants - "Premier mois" Income One CONDITIONS GENERALES (version janvier 2014) Société Mutualiste d'assurance SECUREX, agréée sous le n de code

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L'EXERCICE DE LA PROFESSION MÉDICALE EN SOCIÉTÉ

RÈGLEMENT SUR L'EXERCICE DE LA PROFESSION MÉDICALE EN SOCIÉTÉ RÈGLEMENT SUR L'EXERCICE DE LA PROFESSION MÉDICALE EN SOCIÉTÉ Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 3) Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, pars. g et h et 94, par. p) SECTION I OBJET 1. Un médecin

Plus en détail

responsabilite civile

responsabilite civile responsabilite civile CONDITIONS GENERALES Assurer, et plus encore Baloise Group CONTENU Votre police comprend les présentes Conditions Générales ainsi que les Conditions Particulières. Les conditions

Plus en détail

Conditions Générales Assurance R.C. Agences de Voyages

Conditions Générales Assurance R.C. Agences de Voyages Conditions Générales Assurance R.C. Agences de Voyages Table des matières Pages Première partie : Les Garanties Chapitre I : La garantie Exploitation 1. Description générale Le risque assuré 3 La responsabilité

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Version en date du 22/04/2014 RCS Chartres 807 381 157 Code APE 6202B Page 1 sur 6 Les présentes sont conclues entre : - La société BeTech Solution, société de droit français,

Plus en détail

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHAPITRE 1: CONDITIONS DANS LESQUELLES LE BUREAU LUXEMBOURGEOIS ACCORDE, REFUSE OU RETIRE SON AGREMENT A UN CORRESPONDANT 1.1 Comment remplir la fonction de correspondant

Plus en détail

DEFENSE PENALE ET RECOURS

DEFENSE PENALE ET RECOURS DEFINITIONS On entend par : > Assuré : Toute personne réputée assurée au présent contrat, c est-à-dire : Le souscripteur du contrat : personne morale régulièrement déclarée auprès des autorités préfectorales

Plus en détail

toute personne autre que celles énumérées à l article 1.1 de ce titre. 3. véhicule assuré

toute personne autre que celles énumérées à l article 1.1 de ce titre. 3. véhicule assuré titre II - formule de base L assurance du présent titre n est acquise que moyennant mention en conditions particulières. chapitre 1 dispositions générales article 1 définitions Les notions la compagnie,

Plus en détail

Responsabilité Civile des Prestataires de Services en Informatique. Conditions générales

Responsabilité Civile des Prestataires de Services en Informatique. Conditions générales Responsabilité Civile des Prestataires de Services en Informatique Conditions générales SOMMAIRE DEFINITIONS TITRE I - CONDITIONS PROPRES A L'ASSURANCE DE RESPONSABILITE CIVILE EN COURS D'EXPLOITATION

Plus en détail

VIVIUM RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE

VIVIUM RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE VIVIUM RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE Conditions générales - VIV 587/07-2015 VIVIUM sa SIEGE SOCIAL Membre du Groupe P&V Rue Royale 153, 1210 Bruxelles - Tél.: + 32 2 406 35 11 SIEGE D ANVERS Desguinlei,

Plus en détail

Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance

Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance Texte consolidé, élaboré à des fins d information. Seuls les textes publiés au Mémorial font foi. Sommaire Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance (version coordonnée du 12 avril 2015) LE CONTRAT

Plus en détail

POL-AIR P 40 P 50 CONDITIONS GENERALES

POL-AIR P 40 P 50 CONDITIONS GENERALES POL-AIR P 40 P 50 CONDITIONS GENERALES Le présent contrat d assurance est conclu pour une durée d un an. Sauf si l une des parties s y oppose au moins trois mois avant l échéance annuelle mentionnée dans

Plus en détail

DEFINITIONS. La Compagnie Les Assurés Réunis, s.a. - en abrégé L.A.R. Protection Juridique.

DEFINITIONS. La Compagnie Les Assurés Réunis, s.a. - en abrégé L.A.R. Protection Juridique. DEFINITIONS Cet article précise la portée des termes repris en italique dans le texte des présentes Dispositions générales et administratives ou Conditions Spéciales. A.1. A.2. A.3. A.4. La Compagnie Les

Plus en détail

POLICE D'ASSURANCE COLLECTIVE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES REVISEURS D'ENTREPRISES Version coordonnée

POLICE D'ASSURANCE COLLECTIVE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES REVISEURS D'ENTREPRISES Version coordonnée POLICE D'ASSURANCE COLLECTIVE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES REVISEURS D'ENTREPRISES Version coordonnée N 323/3.018.368 N 323/3.018.369 ENTRE : l'institut DES REVISEURS D'ENTREPRISES («IRE»)

Plus en détail

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE DU TRANSPORTEUR MARITIME OU FLUVIAL VIS-A-VIS DES PASSAGERS

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE DU TRANSPORTEUR MARITIME OU FLUVIAL VIS-A-VIS DES PASSAGERS ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE DU TRANSPORTEUR MARITIME OU FLUVIAL VIS-A-VIS DES PASSAGERS (Imprimé du 30 Mars 1987 modifié le 19 Janvier 1999) CONDITIONS GÉNÉRALES SOMMAIRE Pages CHAPITRE I - DÉFINITIONS

Plus en détail

POLICE D'ASSURANCE CONDITIONS PARTICULIÈRES

POLICE D'ASSURANCE CONDITIONS PARTICULIÈRES POLICE D'ASSURANCE CONDITIONS PARTICULIÈRES 1 - Assuré désigné : 2 - Adresse : 3 - Période d'assurance : 4 - Limites de garantie par Sinistre : Garanties A et B : 10 000 000 $ sous réserve d une limitation

Plus en détail

Conditions générales. Invest for Life

Conditions générales. Invest for Life Conditions générales Invest for Life Table des matières Chapitre I Définitions Chapitre II Objet de l'assurance Article 1 Objet du contrat 3 Article 2 Effet du contrat 3 Article 3 Bases sur lesquelles

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES 2012 SOMMAIRE

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES 2012 SOMMAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES 2012 SOMMAIRE Introduction Hiérarchie des conditions contractuelles Article 1 En quoi consiste notre protection? Article 2 Quelles sont les prestations assurées? Article 3

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES DISPOSITIONS GÉNÉRALES Le présent contrat est régi par le Code civil du Québec Les références aux articles du Code civil du Québec accompagnant certaines dispositions ne sont données qu à titre indicatif

Plus en détail

transmission de données comme l'internet, l'intranet, l'extranet ou tout système similaire, la propagation d'un virus ou l'intrusion dans ces

transmission de données comme l'internet, l'intranet, l'extranet ou tout système similaire, la propagation d'un virus ou l'intrusion dans ces 19 DECEMBRE 2006. - Arrêté royal déterminant les conditions minimales de garantie des contrats d'assurance couvrant la responsabilité civile extra-contractuelle des organisations travaillant avec des volontaires

Plus en détail

POLICE N XXX XXX MTB PREAMBULE

POLICE N XXX XXX MTB PREAMBULE POLICE SUR LES ENGAGEMENTS DE REMBOURSEMENT SOUSCRITS EN FAVEUR DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT POUR LES ENGAGEMENTS DE CAUTION EMIS OU CONTRE GARANTIS PAR EUX POLICE N XXX XXX MTB ASSURE : PREAMBULE La Police

Plus en détail

VIVIUM RESPONSABILITE DES ADMINISTRATEURS

VIVIUM RESPONSABILITE DES ADMINISTRATEURS VIVIUM RESPONSABILITE DES ADMINISTRATEURS Conditions générales - VIV 586/07-2015 VIVIUM sa SIEGE SOCIAL Membre du Groupe P&V Rue Royale 153, 1210 Bruxelles - Tél.: + 32 2 406 35 11 SIEGE D ANVERS Desguinlei,

Plus en détail

VILLE DE ROMAGNAT Château de Bezance 63540 ROMAGNAT

VILLE DE ROMAGNAT Château de Bezance 63540 ROMAGNAT VILLE DE ROMAGNAT Château de Bezance 63540 ROMAGNAT PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES «RISQUES STATUTAIRES» POUR LES AGENTS DE LA COMMUNE DE ROMAGNAT CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES

Plus en détail

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service.

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Informations relatives à Fortis AG Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Fortis AG est soumise

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE VETERINAIRE

ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE VETERINAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE VETERINAIRE TABLE DES MATIERES DEFINITIONS. CONDITIONS GENERALES PROPRES A CHAQUE DIVISION. Division I : Assurance de la Responsabilité Civile. Division

Plus en détail

Multirisque Professionnelle

Multirisque Professionnelle Multirisque Professionnelle Dispositions Générales DG 2012 Des Intermédiaires en Assurances Des Intermédiaires en Opérations de Banque & Services de Paiement Des Démarcheurs Bancaires et Financiers Des

Plus en détail

S.A. ARENA - RUE JOSEPH II 36-38 - 1000 BRUXELLES - TEL. : 02/512.03.04 - FAX : 02/512.70.94 BE 0449.789.592 - C.B.F.A. 10.365

S.A. ARENA - RUE JOSEPH II 36-38 - 1000 BRUXELLES - TEL. : 02/512.03.04 - FAX : 02/512.70.94 BE 0449.789.592 - C.B.F.A. 10.365 CONDITIONS GENERALES CGAFS.01.2007 S.A. ARENA - RUE JOSEPH II 36-38 - 1000 BRUXELLES - TEL. : 02/512.03.04 - FAX : 02/512.70.94 BE 0449.789.592 - C.B.F.A. 10.365 Garanties souscrites pour compte des suivantes

Plus en détail

FISCADAS. Protection Fiscale et URSSAF. CONDITIONS GÉNÉRALES n 10 K. Assureur Conseil

FISCADAS. Protection Fiscale et URSSAF. CONDITIONS GÉNÉRALES n 10 K. Assureur Conseil Assureur Conseil L'Assurance Financière 2-6 avenue Henri Barbusse 93000 Bobigny Tel : 01 48 91 95 85 - Fax : 01 48 43 46 89 Code : 9034550 FISCADAS Protection Fiscale et URSSAF CONDITIONS GÉNÉRALES n 10

Plus en détail

ASSURANCES TOUS RISQUES

ASSURANCES TOUS RISQUES ASSURANCES TOUS RISQUES HDI-Gerling Assurances S.A. Luxembourg 2-4, Rue du Châteua d Eau L-3364 Leudelange Tél.(+352) 46.36.40 Fax (+352) 46.36.44 CHAPITRE 1 DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES 1. DEFINITIONS

Plus en détail

CONTRAT COLLECTIF RESPONSABILITE CIVILE SWISSLIFE ASSURANCE DE BIENS

CONTRAT COLLECTIF RESPONSABILITE CIVILE SWISSLIFE ASSURANCE DE BIENS Assurance Responsabilité Civile Contrat n : 011194281 SwissLife Assurances de Biens Siège social : 7, rue Belgrand 92300 Levallois SA au capital de 80 000 000 Entreprise régie par le Code des assurances

Plus en détail

Conditions générales d assurance pour les assurances de crédit de fabrication pour les crédits aux sous-traitants CGA FA-ST

Conditions générales d assurance pour les assurances de crédit de fabrication pour les crédits aux sous-traitants CGA FA-ST Conditions générales d assurance pour les assurances de crédit de fabrication pour les crédits aux sous-traitants CGA FA-ST Valables à partir du 31 mars 2012 (Version 2.1/2012) Table des matières 1 Objet

Plus en détail

L assurance des risques liés à la gestion de fonds non déclarés

L assurance des risques liés à la gestion de fonds non déclarés L assurance des risques liés à la gestion de fonds non déclarés Conférence du 18 octobre 2011 Hôtel Royal Edouard Georges Courtier - Broker LIB S.A. Courtiers d'assurance 13, Avenue de la Gare L-1611 Luxembourg

Plus en détail