CHARVONNEX.COM OCTOBRE 2013 MAIRIE DE CHARVONNEX DANS CE NUMÉRO :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARVONNEX.COM OCTOBRE 2013 MAIRIE DE CHARVONNEX DANS CE NUMÉRO :"

Transcription

1 CHARVONNEX.COM OCTOBRE 2013 DANS CE NUMÉRO : Commission Patrimoine 4 Commission Voirie 5 Commission Urbanisme 7 Commission Vie communale et sociale 13 Intercommunalité 35 Informations administratives 44 MAIRIE DE CHARVONNEX

2 Un dernier bulletin pour notre équipe municipale qui aura vécu un mandat passionnant avec de belles réalisations à son actif, pour l avenir de notre commune qui vit une mutation certaine et irréversible. La proximité de la Suisse, des sorties d autoroutes, de l hôpital, une desserte relativement fluide en direction d une agglomération d Annecy qui grignote petit à petit les campagnes en direction du nord, un cadre remarquable enfin, sont autant d atouts qui font que notre commune subit une pression foncière considérable et grandissante. A nous Charvonnois, de gérer intelligemment ce développement sans devenir «commune dortoir» ; à nous de construire les infrastructures à la hauteur de la demande de la population et pour satisfaire à une certaine qualité de vie. De belles avancées ont été faites qui auraient pu être couronnées par la réalisation de notre projet commercial, sa remise en cause par la commission départementale commerciale est une grande déception. L intercommunalité prend et prendra dans les années à venir, une place de plus en plus prépondérante et décisionnelle dans le développement de nos communes par le biais de compétences accrues. A l heure ou des économies doivent être réalisées dans la gestion des collectivités, cette implication parait indispensable. Regrouper et optimiser nos équipements, nos services, construire le Centre Socio Culturel et sportif à Mercier devrait être un bel exemple de solidarité et de partage. Un projet entériné par les équipes municipales précédentes et qui n a pas connu d avancée significative au cours de ce mandat, du fait de la remise en cause trop fréquente de sa légitimité. Chaque élu impliqué au sein de la communauté de communes doit être conscient qu il travaille pour le bien de l ensemble de la collectivité, qui passe par le bien de chaque commune membre en abandonnant tout esprit de clocher ou d ingérence, tout esprit de monopole des projets et des activités. Chaque commune a droit à un développement harmonieux pour peu qu il soit bénéfique à la population de la communauté. J.F. GIMBERT Maire de Charvonnex 2

3 Pour que notre Communauté de Communes puisse évoluer, assumer ses investissements ainsi que de nouvelles compétences comme la petite enfance, ses revenus doivent être confortés. Une solution à ce confortement consiste à ce que chaque commune membre abandonne ses revenus professionnels à la Communauté de Communes (ancienne taxe professionnelle devenu CFE-CVAE et FNGIR) De ce fait, la Communauté de Communes prend alors la compétence économique et s occupe de la création et entretien des zones industrielles ; elle bénéficie aussi d une DGF (Dotation Globale de Fonctionnement provenant de l Etat) bonifiée qui accroît ses revenus. Un décision en ce sens a été votée lors du dernier Conseil de Communauté. Dans un premier temps, les communes comme Charvonnex qui bénéficient d importantes ressources professionnelles, ne sont pas pénalisées car la Communauté de Communes leur reverse l équivalent de ces revenus à l année N moins un. Par contre, désormais, l augmentation de ces revenus ainsi que les revenus provenant de la création de nouvelles activités iront à la Communauté de Communes. / 3

4 Charvonnex a été vivement critiquée par certaines communes et accusée de manque de solidarité lorsque, préalablement au vote de cette décision, nous demandions une réflexion collective et l établissement d un calendrier de mise en application de cette très importante modification de nos revenus. Je tiens à réaffirmer notre entière solidarité vis-à-vis de la Communauté de Communes, solidarité dont nous avons fait preuve à maintes reprises au cours de ces derniers mandats ; mais il paraît impératif que des décisions importantes comme ce transfert de revenus, soient mûrement réfléchies, que l on pèse les conséquences communales et intercommunales, que ces décisions ne soient plus prises à la hussarde! sans réel projet d avenir communautaire. La solidarité ne commence-t-elle pas par l écoute des autres? J.F. GIMBERT Le conseil municipal souhaitait depuis déjà un certain temps, doter la commune d un engin performant et polyvalent permettant de faire réaliser par l employé communal plusieurs types d interventions sur les abords de nos voiries. La commission Patrimoine s est donc penchée sur ce dossier et a consulté plusieurs fournisseurs. Cette démarche a permis l acquisition d un microtracteur équipé d une tondeuse ventrale, d une lame de déneigement, d un bac de salage et d un girobroyeur. L ensemble de cet équipement permet donc maintenant l entretien et le déneigement des abords immédiats de nos bâtiments communaux ainsi que des trottoirs. COMMISSION PATRIMOINE Vos interlocuteurs - Gilles CHAPPAZ, Didier EVERAERE, Michel FEDOROFF, Bernard FONTANIVE, Thierry LUCHINI Le giro-broyeur a, quant à lui, été acheté pour l entretien des abords des voiries communales en été, ce qui permet d espacer et de limiter le nombre de campagnes de débroussaillage des abords des voiries réalisées par des entreprises extérieures. Par ailleurs, la commission Patrimoine a également continué de s occuper de la maintenance et de la gestion des bâtiments communaux. Après l ancienne classe de maternelle à côté de la mairie, c est l étage de l ancien presbytère qui a été rénové et accueille désormais une psychologue et une kinésithérapeute. Le rez-de-chaussée, quant à lui, est toujours occupé par notre magnétiseur. L ensemble de ces locations apporte un service indispensable à la population, un revenu à notre commune et permet que ces bâtiments soient occupés et ne se dégradent. La fréquentation toujours croissante de notre groupe scolaire par de nouveaux élèves va nous conduire à rapidement étudier l'aménagement des classes disponibles en partie basse du bâtiment. Un projet de maison d'assistantes maternelles pourrait aussi y voir le jour. M. Fédoroff 4

5 COMMISSION VOIRIE Vos interlocuteurs - Bernard FONTANIVE, Didier EVERAERE, Michel FEDOROFF, Jean-Paul MICHAUD Travaux réalisés ou à venir pour cette année 2013 Route de la gare, chemin de la Taillaz, Route de la Culaz, un chantier qui a pu paraître bien long aux riverains et usagers de ces routes. Chemin de la Taillaz : Il avait été convenu, lors de la vente des terrains aux différents acquéreurs, que le revêtement final ne se réaliserait qu'à la fin des travaux de construction des habitations, c'est chose faite maintenant. Route de la gare : Ce chantier a commencé par l'enfouissement des réseaux EDF, Télécom, AEP ; ont suivi les travaux de voirie, exécution d'un trottoir et recalibrage de la chaussée. Un revêtement provisoire avait été réalisé avant tapis final. Celui-ci, à cause d'une mauvaise mise en œuvre, n'a pas résisté aux fortes intempéries de 2012, 2013 ; il a fallu attendre un beau jour de septembre pour qu'enfin riverains et usagers soient satisfaits. Merci de votre patience. Mais ce n'est pas fini dans le quartier Route de la Culaz : Des travaux d'enfouissement des réseaux ont débutés qui dureront deux mois, à la suite de quoi un aménagement de cette voie sera réalisé afin de lui redonner sécurité et jeunesse. Au final une décision a été prise pour que cette voie soit mise en impasse et ne débouche plus sur la RD 1203 afin de sécuriser cette intersection, la circulation venant du chef-lieu et du haut de la commune via la RD 1203 se fera exclusivement par la route de l'église et de la RD 2. 5

6 Dans le cadre de la programmation des travaux d'investissement du SILA et de son schéma directeur, un collecteur d'eaux usées était programmé sur le hameau de Doucy pour les années Ces travaux seront réalisés en deux tranches, l'une d'entre elle débutera dès la fin de l'année entre la voie ferrée et la route des Couvettes, l'autre ne verra le jour qu'en Alors remercions M. le président du SILA ainsi que ses services, une bonne avancée dans les travaux de mise au tout-à-l'égout sur notre commune sera ainsi réalisée. RAPPEL B. FONTANIVE Pour la sécurité des usagers et faciliter l entretien du réseau, il est rappelé à tous les riverains qu ils doivent tailler les haies et les arbres le long des routes afin d éviter toute gêne de visibilité. Un contrôle et une mise en demeure sera faite auprès des contrevenants. A l approche de l hiver, ne laissez pas vos véhicules en stationnement permanent sur les parkings municipaux ou au bord des voiries, il gêne au passage du chasse-neige. De même, si vous ne voulez pas subir les nuisances et inconvénients des dos-d'âne, chicanes, aménagements divers, nous vous rappelons que la vitesse sur l'ensemble du réseau communal est limitée à 50 km/h, et que des contrôles radars ont été programmés suite à de trop nombreuses plaintes déposées en mairie. Nous vous rappelons que le maire a un pouvoir d officier de police et qu il a la possibilité de communiquer toute infraction à la gendarmerie. Attention aux excès de vitesse route des Tivillons, route de Couvettes, route de Lecy, au chef-lieu... Avis aux jeunes permis de tous âges même si la maitrise de son véhicule n est pas toujours liée aux années de conduite, vous avez peu d expérience et seulement 6 points au permis : ne roulez pas aussi vite dans le chef-lieu il y a notamment beaucoup d enfants et de promeneurs! Avis à tous les conducteurs qui n ont pas peur d abîmer leur véhicule les passages à niveau ne sont pas des tremplins, les riverains récupèrent régulièrement des jantes, morceaux de pot d échappement vous êtes priés de ralentir fortement pour la sécurité de tous! A C T A N A Association Contre la ligne aérienne à très haute Tension Au Nord d'annecy Un nom bien barbare pour qui n'a connu le projet que portait EDF d'installer sur le haut de la commune, une ligne aérienne très haute tension de V. Cette ligne était destinée à alimenter la ville d'annecy par le Nord est sans doute exporter de l'énergie vers d'autres contrées. De nombreuses personnes de notre commune se sont impliquées au sein de cette association et n'ont ménagé leur travail, pour qu au bout de plusieurs années de combat, EDF mette en veille ce projet. Un combat qui a fait école car parallèlement à ce projet, une ligne de même nature devait se concrétiser au travers des gorges du Verdon, elle est en cours de réalisation, mais en souterrain Comme quoi, avec de la bonne volonté, tout est possible. Vers le col de la Frétallaz, sur le tracé et en mémoire de ce projet avorté, un chemin a reçu le nom de l'association. Les membres de l'association ont bien voulu confier leurs archives à la mairie de Charvonnex. Elles sont à la disposition du public. Nous remercions ACTANA de sa confiance et du bon résultat de son travail, sans cela notre paysage aurait été marqué et masqué irrémédiablement par de grands pylônes... indigestes à la vue de tous. 6

7 COMMISSION URBANISME Vos interlocuteurs - Hervé VITALI, Manuela TISSOT, Bernard FONTANIVE, Gérard FOULEX, Jean-Paul MICHAUD RAPPEL : La commune mène conjointement deux remaniements du plan d occupation des sols : La première opération consiste à modifier le POS valant PLU, sans remettre en cause l équilibre général de celui-ci ; cette opération vise à modifier le règlement concernant un terrain acheté par la commune situé au lieu-dit DOUCY, afin de pouvoir y construire des habitations mixtes (habitats individuels et collectifs en accession aidée). Dans le cadre de la loi SRV et Grenelle, cette modification consiste entre autres et au préalable, à la révision générale de notre documentation d'urbanisme à réduire la surface des terrains nécessaires à la construction d'une habitation qui passe ainsi de 1500 m² à moins de 1000 m² dans cette zone. Cette modification touche à sa fin, puisque l enquête publique destinée à recueillir les remarques et les objections de la population, vient de se terminer et que les conclusions du commissaire enquêteur nous ont été remises, les modifications entérinées par le conseil municipal. La deuxième opération que nous menons depuis plus de 2 ans, est la refonte générale de notre PLU, c'est-à-dire sa mise en conformité au regard des documents supra communaux. Ces règlements supra communaux sont : les lois, votées par nos parlementaires (loi SRU, Urbanisme et Habitat, lois Grenelles I et II), mais aussi, le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) du bassin Annécien, auquel nous appartenons. Le SCOT, où est-on? Prochainement, qu en sera-t-il pour Charvonnex? Après l approbation du PADD et DOO, le SCOT a été arrêté par un vote à l unanimité du Conseil d Administration le 31 Juillet Après avis des personnes associées et enquête publique, il sera sans doute adopté dès la fin de l année par un nouveau vote du Conseil d Administration. Les grandes orientations du SCOT, principalement la densification des zones construites, hameaux et chef-lieu (limité à deux pôles par commune), la réduction drastique de la consommation foncière sur le territoire. Les villes et les communes sont classées selon leur importance et leur position par rapport aux axes de desserte stratégique en quatre pôles. L agglomération d Annecy en pôle de rang A avec 65% de potentiel développement sur l enveloppe du SCOT, le solde étant destiné à l ensemble des autres communes ; le taux de densification sera de 60 logements à l hectare. Au sein de la CCPF, Saint-Martin et Groisy sont des pôles de rang B avec une enveloppe d environ 10 hectares de terrains à construire par commune pendant la durée du SCOT (20 ans) ; le taux de densification sera de 40 logements à l hectare dont 25% des surfaces de plancher créées dédiés aux logements aidés. Villaz, Thorens, Charvonnex sont des pôles de rang C avec une enveloppe d environ 11 hectares de terrain à construire par commune pendant la durée du SCOT ; le taux de densification sera de 30 logements à l hectare dont 25 % des surfaces de plancher créées dédiés aux logements aidés. Naves, Les Ollières, Evires, Aviernoz sont des pôles de rang D avec une enveloppe de 5 à 6 hectares de terrain à construire par commune pendant la durée du SCOT ; le taux de densification sera de 20 logements à l hectare, dont 20% des surfaces de plancher créées dédiés aux logements aidés. 7

8 Si notre révision de PLU a paru somnoler pendant un certain temps, c est qu il nous a fallu attendre les conclusions du document d orientation du SCOT afin de nous y conformer au mieux, une mise en conformité qui devra pour chaque collectivité, se faire dans les deux ans qui suivront l approbation du document général. Des objectifs à atteindre qui ne sont pas sans impact sur notre POS existant, il nous faut cibler le développement de notre commune selon deux pôles, réduire de plusieurs dizaines d hectares les surfaces constructibles actuelles. Si nous ne respectons pas ces objectifs, nous risquons l annulation de notre projet de révision par les services de l état. Malgré tout, ne soyons pas défaitistes, le SCOT comme le PLU sont des documents révisables, si les objectifs de ces documents n ont pas été ciblés correctement, alors le contenu pourra être revu. Bien entendu, il ne s agit là que d un faible aperçu des travaux du SCOT, mais nous ne vous en rapportons ici, que les directives les plus significatives pour notre commune. Le document officiel est mis à disposition du public en mairie (131 pages). Vous l avez bien compris, l issue de la révision de notre POS devrait voir se dessiner un plan resserré et densifié des zones urbaines, avec en corollaire, moins de mètres carré constructibles mais plus de facilité pour pouvoir construire Hervé VITALI - Adjoint à l urbanisme DANS LE CADRE DU RÈGLEMENT DE LA SUCCESSION DE ROGER ROMAND AVEC SA SŒUR ELIDA, LA COMMUNE A EU L OPPORTUNITÉ D ACQUÉRIR DEUX PARCELLES DE TERRAIN. L une d entre elles, située au Nant de Talloires est destinée à recevoir entre autres, d ici quelques années, le quota de logements aidés que notre commune devra construire afin de satisfaire aux objectifs du programme local d habitat, élaboré par la CCPF, ainsi qu aux dispositions du SCOT du bassin annécien qui prévoient que les communes de rang C devront édifier 25 % de surface des logements nouveaux en logements aidés. La commune n a pour l instant, pas financé cette acquisition. Elle bénéficie d un portage par le biais de l Etablissement Public Foncier de Haute-Savoie (E.P.F.), une structure chargée de l acquisition de biens fonciers à la demande des collectivités dans l attente que celles-ci aient établi un projet bien précis sur ces terrains et puisse les financer : quatre ans pour notre cas. En attendant, E.P.F. facture un taux de portage annuel à la collectivité. L autre parcelle est destinée à la réalisation, d une part d un lotissement comprenant cinq parcelles de terrain pour maisons individuelles, le restant du terrain étant destiné à la construction de deux petits collectifs de sept à huit logements en accession aidée, c est-à-dire un prix du m2 plafonné et destiné principalement à l intention des jeunes de notre commune, en leur permettant d accéder à propriété. Vous trouverez le plan de ces aménagements dans le bulletin, les personnes désireuses d acquérir un terrain ou un appartement peuvent s adresser en mairie. Nous ne manquerons pas de remercier Elida Romand pour sa bonne coopération dans la conduite de cette opération et respectons sa volonté de voir apparaître le nom de Romand dans ce projet, qui sera nommé «Le Clos Romand». 8

9 9

10 Devons nous abandonner définitivement notre projet de surfaces commerciales, priver notre population d'un service de proximité? Tel est l'avis de la Commission Départementale d'aménagement Commercial qui, par trois voix en faveur et quatre contre, dont la voix de la Communauté de Communes, a débouté la demande du groupe Intermarché ce mois de septembre. Je ne me permettrai pas de juger dans ce bulletin l'avis négatif de mes collègues, je ne ferai que quelques constatations. Notre commune ne possède aucun service de ce type. Charvonnex ainsi que le Pays de Filière subissent une position de quasi-monopole de la part d'un groupe commercial avec, pour conséquence, la cherté des produits, le déplacement de notre population vers les grandes surfaces d'epagny, Seynod, La Roche sur Foron, afin d'y trouver une offre concurrentielle raisonnable. Avec un taux d évasion de l'ordre de 60 % sur notre commune, la création de cette surface commerciale peut-elle porter atteinte au petit commerce? Il ressort d'une enquête de la Chambre de Commerce et d'industrie que les achats auprès de ses petits commerçants ne représentent que 7 % des achats globaux effectués en Pays de Filière. Le positionnement du projet le long d'un axe passant, éloigné du centre bourg, semble être un handicap et créer une pollution visuelle ainsi que des déplacements irraisonnables. La configuration géographique de notre chef-lieu ne peut permettre l'installation d'un tel projet. Ce projet se situe en lieu et place d'une friche industrielle, à une distance raisonnable de l'axe de la RD 1203 de manière à ce qu'il s efface naturellement de la vue des automobilistes. De plus, il sera desservi par un rond-point pour la sécurité des usagers ; usagers qui, de Charvonnex ou d'ailleurs, sont de l'ordre de véhicules par jour à passer à 200 m du projet pour se rendre à leur travail. La logique et le bon sens, ne font-ils plus école du côté de La Filière Ce projet a été par deux fois (2006 et 2008) accepté par la Commission Commerciale Départementale avec la voix de la Communauté de Communes du Pays de Filière. La population de la CCPF a progressé, elle progresse encore ; la demande des consommateurs est réelle. Cette surface sera créatrice d'une cinquantaine d'emplois ainsi que de futures taxes intercommunales. HISTORIQUE DU PROJET Surface de vente 2000 m2 3 cellules de 60 m2 destinées à de petits commerçants de Charvonnex 2 surfaces de 280 m2 destinées à reloger des activités polluantes visuellement le long de la RD1203 Un projet qui date de 2005 approuvé par deux fois en CDEC Un projet acté par la charte commerciale Usses et Bornes , acté dans la diagnostic du SCOT 2007 Un projet qui a fait l unanimité en CCPF lors du précédent mandat mise à part la commune de Groisy (Carrefour en place) Notre commune avait en partie basé ses investissements sur les futurs revenus de la TP de l époque Un projet qui a subi des recours successifs du groupe Carrefour en situation de monopole sur le Pays de Filière Devant la lenteur du Tribunal Administratif, la COOP U étant découragée, revend le bâtiment en 2010 / 10

11 11

12 La commune se porte acquéreur du bâtiment en 2011 En 2012, signature d un compromis avec le groupe Intermarché En 2013, le projet ne semble plus faire l unanimité alors que de nombreux atouts sont en sa faveur : Projet sur friche industrielle en partie désaffectée et vandalisée Pas de consommation de nouveau terrain Proximité de la RD (200 m) tout en étant intégré à l environnement, sans pollution visuelle Aménagement d un rond-point d accès Pas de déplacement pour le habitants de Charvonnex qui utilisent la RD 1203 pour se rendre au travail, environ 800 m depuis le chef-lieu Pas de déplacement pour les autres usagers (15000 véhicules/jour) sur la RD qui ne feront que 200m de plus pour faire leurs courses Projet souhaité par notre population ainsi que celle des environs depuis de nombreuses années Une population jeune aux revenus parfois modestes ainsi qu une population âgée qui ne peut pas se déplacer très loin à la recherche de commerce Présence d une évasion massive de Charvonnex, 60 % sur Annecy (enquête communale) Il en est presque de même sur certaines communes alentours selon les études menées par le SCOT et la Chambre de Commerce et d Industrie. Création de 50 emplois Revenus à la CCPF et à la Commune GESTION SALLE COMMUNALE Votre interlocuteur - Didier EVERAERE

13 COMMISSION VIE COMMUNALE ET SOCIALE Vos interlocuteurs - Didier EVERAERE - Pascale HEINRICH, Ingrid BEAUME, Manuela TISSOT, Samia ANTONELLI, Marie-Odile DUBOIS, Michel FEDOROFF, Alain BRECHET «NOTRE ECOLE» ANNEE Les écoliers récompensés pour s être sensibilisés au tri des déchets! Mardi, les écoliers de Charvonnex et leurs enseignants ont été récompensés pour leur implication dans la préservation de l environnement. En effet, ils participaient depuis plusieurs mois, comme 10 autres écoles du pays de Fillière réparties sur sept communes, à une sensibilisation au tri des déchets électriques et électroniques, en partenariat avec Déborah Vinier, membre de cette collectivité. Au total, sur l ensemble de la communauté de communes, ce sont deux tonnes d objets usagés qui ont été récoltées, dont 517 kg pour Charvonnex. Un diplôme et un spectacle en cadeau! En présence de Didier Everaere, adjoint au maire du village, les jeunes Charvonnois se sont vu offrir un diplôme ainsi qu un spectacle auquel ils ont assisté dans la salle Raymond Chabord. Interprété par MALIKA Bazega, ce d e r n i e r a v a i t p o u r t h è m e l environnement et a, bien entendu, encouragé les jeunes élèves à poursuivre leur implication pour la planète. R.S. Le Dauphiné RENTREE Nouvelle rentrée scolaire avec 164 enfants répartis dans 6 classes. L organisation pédagogique est ainsi répartie : Mme Carole CHATENET Classe de PS/MS (30 élèves) Mmes CHASSIGNOLE Anne et GONNET Sabine Classe de MS/GS (31 élèves) Mme Isabelle DEGIORGIS Classe de CP (25 élèves) Mme Rachel SORLIER Classe de CE1 (25 élèves) Mme Pauline LACOTE et Classe de CE2/CM1 (27 élèves) Mr Christophe LEFEVRE, directeur Mmes Gaëlle COCHIN et Carine GHISIO Classe de CM1/CM2 (26 élèves) Comme toutes les années, la municipalité verse à l école une somme de 52 par élève, finance les transports pour les sorties cinéma, ski, piscine L A.E.C., la Cantine, les Anciens Combattants, le Comité de Jumelage, la Bibliothèque participent aussi à l éveil de nos chers bambins. Nous rappelons aux parents, grands-parents... que deux parkings ont été créés à proximité de l école. Il est strictement interdit de stationner, sur ou le long des trottoirs ou autour du rondpoint de l école. Un peu de civisme, pensez à la sécurité des enfants! 13

14 RENTREE REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES La réforme des rythmes scolaires préoccupe bon nombre d'élus et de parents. Un décret du 24 Janvier 2013 modifie donc l'organisation de la semaine pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires. La journée est raccourcie de 45 mn et une demi-journée est ajoutée le mercredi. Si la commune le souhaite, cette demi-journée peut être le samedi, mais une dérogation doit être accordée par le Directeur Académique. Le nombre d'heures hebdomadaires reste le même qu'avant, soit 24 heures. La journée d'enseignement ne peut durer plus de 5H30 ; une demi-journée est limitée à 3H30 ; la pause méridienne ne doit pas être inférieure à 1H30. Cette réforme a été mise en place pour la rentrée 2013/2014 avec un report possible pour 2014/2015. A la suite de ce décret, nous avons fait une enquête auprès des parents dont les enfants fréquentent l'école de Charvonnex. Le résultat de cette enquête n'a pas été concluant. N'ayant pas assez de précisions sur cette réforme, le maire et le conseil municipal ont donc reporté l'application des nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2014/2015. Une commission a été créée au sein de la Communauté de Communes de la Fillière afin de réfléchir à une organisation commune à toutes les écoles du Pays de Fillière notamment au niveau du périscolaire et extrascolaire. Plusieurs réunions de concertation ont déjà eu lieu entre les représentants des mairies, des écoles, et des associations qui ont abouti à des projets. Une nouvelle enquête plus précise de la C.C.P.F. à destination des parents a été transmise aux directrices et directeurs des écoles. Le bilan vous sera communiqué fin novembre Le Maire, le Conseil Municipal en concertation avec le Conseil d'ecole informeront le Directeur Académique des nouveaux horaires choisis, fin Décembre pour qu'il puisse valider notre choix. Didier Everaere Maire adjoint en charge de la vie scolaire ACTIVITES PERISCOLAIRES La réforme des rythmes scolaires impose à la municipalité et l'école une réorganisation complète de leurs emplois du temps. Nous sommes à la recherche, pour Septembre 2014, de personnes proposant des activités gratuites ou non aux enfants de maternelle et/ou primaire. Même si la date est lointaine et les horaires non définis, la réorganisation est fastidieuse, nous nous devons de commencer les recherches dès maintenant. Merci d'avance. La vie communale et sociale 14

15 LES ANCIENS COMBATTANTS Par une belle journée, le 6 juin 2013, la section des Anciens Combattants et le Comité Cantonal du Souvenir Français représenté par Philippe CHERPITEL, ainsi que quelques membres de la municipalité, ont organisé une sortie devoir de mémoire au plateau du Vercors pour les élèves de CM1/ CM2. Le directeur de l'école élémentaire, monsieur Christophe LEFEVRE a donc emmené 29 élèves encadrés par quelques parents. Ils ont visité le matin le mémorial, puis l'après-midi le musée avec une dépose de fleurs à la Nécropole où ils ont observé une minute de silence et chanté la Marseillaise. Cette journée aura été riche en souvenirs. Les enfants n'auront pas manqué de raconter, le soir, à leurs parents les évènements tragiques qui se sont déroulés en 1944 sur ce plateau du Vercors. Je remercie vivement toutes les personnes qui se sont impliquées pour le bon déroulement de cette journée et plus particulièrement monsieur Philippe CHERPITEL. L exposition du 21 septembre, «La guerre d Algérie une exigence de Vérité» qui s est déroulée à la salle Raymond Chabord, a permis, à travers de nombreux documents présentés, des échanges et des témoignages de ceux qui ont vécus et qui racontent 40 ans après. Jean-Marc BOCCARD, de l Union Départementale des Combattants d Afrique du Nord, a accompagné des enfants avec Yves DURET le long de cette exposition afin de leur expliquer avec des mots simples cette guerre en Algérie. /... 15

16 En fin d après-midi, nous avons été rejoint par le président de l UDC-AFN, Hubert BORNENS et son conseil d administration pour la diffusion du film «Mémoires meurtries». Nous avons clôturé cette belle exposition par le verre de l amitié offert par la municipalité. Nous remercions la municipalité et tout particulièrement monsieur le Maire pour son soutien pour cette journée de mémoire qui a fait renaitre beaucoup de souvenirs et d émotions. La cérémonie du 11 NOVEMBRE se déroulera à 10H30 mais 10h15 pour le carré militaire pour la dépose d une fleur. Elle sera suivie d'un repas convivial à la salle communale, avec une tombola, organisés par les Anciens Combattants de Charvonnex. OUVERT A TOUS à partir de 12h30 - Salle Raymond Chabord Tombola et ambiance assurée Menu : salade composée filet de pintade, pomme fondante et compotée de carottes fromage tarte de saison Adulte : 20 euros - Enfant (-12 ans) : 10 euros (plat principal+dessert) Animation fait par l accordéoniste et prof «Annick Robinet» Nous espérons que vous viendrez nombreux. Assemblée Générale le 24 JANVIER 2014 Le Président Yves DURET 16

17 LE CLUB DES EGLANTINES Historique C est à la fin 1993 que le club a vu le jour. Dès son origine Paulette Sallaz en fut la présidente. C est elle qui fut à l origine des premières sorties en car, les premières visites d usine, des rendez-vous jeux de société, du concours de belote annuel, elle organisa beaucoup d autres choses encore. A la fin 2012, fatiguée par ses années de bénévolat, elle décida de démissionner de la présidence tout en restant membre du club. Son successeur, Denis Déronzier a été élu lors de l assemblée générale de janvier 2013, tandis que Paulette Sallaz était nommée présidente d honneur. Le club compte 72 adhérents en Activités Le club a pour but de proposer des activités ludiques aux habitants de Charvonnex et des environs, il est prioritairement réservé aux plus de 55 ans : - Balade d une journée en autocar pour découvrir notre belle région. o En 2011, croisière sur le lac du Bourget, le canal de Savière et le Rhône. o En 2012, musée des traditions et barques du Léman, puis jardin du Pré Curieux à Evian. o En 2013, en juin la Dombe aux mille étangs et parc des oiseaux, en septembre musée du Félicien à Argentine et musée de l Opinel à St Jean de Maurienne. 17

18 «Journée détente» avec par exemple, le matin une sortie pédestre pour les plus sportifs, à midi retrouvailles avec le reste du groupe pour le repas et l après-midi jeux de société (belote, rami, scrabble...) et pétanque ou promenade à pieds. En juillet 2013, repas à Montagny les Lanches avec le matin balade au chaos du Chéran et en octobre déjeuner à Menthonnex en Bornes. - Jeudi après-midi (suivant calendrier des Eglantines) réunion jeux de société : belote, scrabble, etc. - Une ou deux fois par an, accueil (ou visite) d un club d une commune voisine pour un après-midi jeux de société, par exemple réception de celui des Ollières en Mi novembre, organisation d un concours de belote à la mêlée (156 participants en 2012), ouvert à tous adhérents ou non. La réussite financière de celui-ci est importante car le bénéfice réalisé permet de participer au financement des activités du club pendant l année. Cette année le concours aura lieu le 16 novembre En 2014, il est proposé aux adhérents volontaires de participer à des ateliers mémoires. De par ses activités, le Club favorise les rencontres entre les personnes retraitées ou plus jeunes qui veulent partager un moment convivial. 18

19 Avec son journal, le Club, rappelle aux adhérents les activités et évènements qui se sont déroulés dans l année écoulée mais surtout fixe les prochains rendez-vous. Le club édite son propre calendrier sur lequel sont indiqués, pour l année à venir, les jeudis réservés aux jeux de société ou autres rendez-vous programmés. Le club réalise un film retraçant la vie des Eglantines durant l année écoulée et parfois avec un clin d œil aux années passées. Traditionnellement, ce film est projeté lors de l assemblée générale. Si vous avez plus de 55 ans, venez nous rejoindre, nous avons besoin de vous pour dynamiser le club, pour développer et améliorer ses activités. N hésitez pas, un accueil chaleureux vous sera réservé! Inscription au club Pour l année 2014, les inscriptions se feront lors de l assemblée générale qui se déroulera le samedi 18 janvier 2014 à 11h00. salle Raymond Chabord au chef-lieu de Charvonnex Les droits d inscriptions s élèvent à 22 pour l année. A l issue de cette réunion un repas (gratuit, pour les adhérents) sera servi à la salle communale. Pour les nouveaux adhérents, veuillez prévenir Irène Dimey au ou Denis Déronzier au avant le 10 janvier Le vide grenier a pris l eau! Et il est tombé à l eau! Beaucoup de pluie le dimanche 8 septembre Pourtant, dès 5h30, sous un parapluie, les organisateurs étaient présents à l entrée pour accueillir les quelques exposants et leur annoncer l annulation du vide-grenier. Les belles averses de matinée nous ont donné raison. Nous regrettons, et nous nous excusons auprès des exposants et des visiteurs de ne pas avoir honoré nos engagements. Nous vous donnons d ores et déjà rendez-vous pour le prochain vide grenier qui aura lieu le 14 septembre 2014 avec du soleil nous l espérons! Concert dans l église de Charvonnex Nous avons eu le plaisir de vous accueillir le dimanche 20 octobre 2013 à 18h 30 à l église de Charvonnex pour écouter un concert interprété par un chœur d hommes «des Hommes et des Voix». Nos projets COMITE DE JUMELAGE D autre part, nous prévoyons un voyage à Martinet en 2014, les dates et les modalités seront fixées ultérieurement, et vous seront communiquées en temps voulu. Nous déciderons ensemble des projets de l année 2014 lors de L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 22 NOVEMBRE 2014, salle les Eglantines. 19

20 Le 8 mai 2002, était signée la convention de jumelage entre les communes de Martinet et Charvonnex Pendant cette décennie, des échanges entre les deux communes ont eu lieu régulièrement et des relations fraternelles se sont tissées entre les habitants. En juillet 2012, nous avons accueilli un groupe de Martinésiens pour fêter l évènement. Le mardi soir, 40 personnes sont attendues impatiemment, au chef lieu de Charvonnex ; les 26 adultes ont été logés dans les familles, les 12 jeunes et leurs deux accompagnateurs étaient installés près de l école. Durant les quatre jours de leur séjour, les visites, les temps en familles, les pique-niques s enchaînent. Mercredi, direction la Clusaz, le plateau de Beauregard, nous prenons le télécabine pour monter au plateau, puis retour à Charvonnex par le Col des Aravis. Le lendemain, visite de l usine d embouteillage des eaux d Evian, là chacun, à sa manière a pu apprécier la technologie et le savoir faire, l après-midi découverte de la ville d Yvoire. Pour le troisième jour, Chamonix, sous un ciel gris, tout le monde embarque dans le train à crémaillère, pour découvrir la mer de glace. Depuis la gare de Montenvers, nous découvrons les glaciers qui descendent des montagnes, dont la couleur diffère selon ce qu il charrie. Nous avons dû descendre les quatre cent quatorze marches pour atteindre la grotte taillée dans la glace. Le dernier jour, la profondeur des Gorges du Fier a éveillé la curiosité des Vendéens, puis nous laissons le car pour le bateau et nous découvrons les communes et les montagnes du tour du Lac d Annecy. La soirée s est terminée dans les familles, et pour certains par les feux d artifice du 14 juillet à Annecy. / 20

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Conseil d école du 24 mars 2014 Présents : Les enseignantes Les représentants des parents d élèves Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Mme Merle D.D.E.N Excusés : Mme Rolland

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H J.O 26.07.83 Association loi 1901 286 rue du centre ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoints, Mesdames les Directrices,

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Commune de Passy COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Ordre du jour du conseil municipal 1 Approbation du projet de Plan Local d Urbanisme de Passy 2 Institution du droit de préemption urbain

Plus en détail

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013.

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013. CONSEIL MUNICIPAL du 8 Février 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE 1. DEBAT DES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2013 En application des dispositions prévues aux articles 11 et 12 de la Loi d Orientation Territoriale de

Plus en détail

Marché de l été. Fête de l'école

Marché de l été. Fête de l'école Marché de l été Pour notre 8ème Marché de l'été, le soleil étant au rendez-vous, les visiteurs ont pu déambuler et découvrir les produits proposés par les 33 exposants. Cette année a eu lieu un défilé

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013 Réunion d information du 4 juin 2013 1 Le philosophie du projet DES ATELIERS PÉRISCOLAIRES AUX TAP 07/06/2013 Présentation Mairie de Servon-sur-Vilaine 2 2 UN NOUVEAU CADRE LÉGAL o La loi d orientation

Plus en détail

Bulletin Municipal n 3

Bulletin Municipal n 3 Saint Jean Chambre Mai 2015 Bulletin Municipal n 3 SOMMAIRE Informations municipales Renseignements Mot de l équipe Travaux Divers Budget Ecole, Centre de loisirs La bibliothèque Infos intercommunales

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Année scolaire 2015-2016

Année scolaire 2015-2016 Ecole privée Sainte Marie LA MOTHE ACHARD Circulaire de rentrée Année scolaire 2015-2016 Calendrier scolaire 2015-2016 Rentrée des enseignants Lundi 31 août 2015 Rentrée des élèves Mardi 1 er septembre

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire Référence : Arrêté du 19/12/2006 «Le professeur connaît : - les valeurs de la République les grands principes du droit de la fonction

Plus en détail

PROCES VERBAL CONSEIL D ECOLE N 2 VENDREDI 22 FEVRIER 2013

PROCES VERBAL CONSEIL D ECOLE N 2 VENDREDI 22 FEVRIER 2013 PROCES VERBAL CONSEIL D ECOLE N 2 VENDREDI 22 FEVRIER 2013 PRESENTS : Mme BILY, directrice de l école Mmes PAPIN, LEROY DIAS, GAIGNARD, QUELLARD, LARDEUX, VERGER, BLANCHARD, JULIEN, enseignantes Mmes GUERIN,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015 Projet Pédagogique Année scolaire 2014/2015 I- Locaux et horaires d ouverture : Les enfants sont accueillis dans les locaux de l Accueil de Loisirs du Marensin situé 134 impasse Castetbert à Castets. Les

Plus en détail

Développement durable et Alimentation : Mieux consommer

Développement durable et Alimentation : Mieux consommer Développement durable et Alimentation : Mieux consommer RAPPORT DE PROJET n 4.14 Présenté par le groupe de travail «Développement Durable» du CONSEIL LILLOIS DE LA JEUNESSE à l Assemblée Plénière du 19

Plus en détail

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne.

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne. 24 ÉDITO PLAN DES STRUCTURES Pierre ANSART Maire de Beaurains et Vice-Président de la C.U.A. Page 2 Page 19 Mener une politique de la ville tournée vers les autres est un des fondements du mandat qui s

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Sondage nouveaux rythmes scolaires

Sondage nouveaux rythmes scolaires Sondage nouveaux rythmes scolaires Ecoles maternelles et élémentaires de Rambouillet Sondage effectué auprès des parents d élèves en décembre 2014 et janvier 2015 1 Méthodologie Questionnaire papier distribué

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

CONSEIL D'ECOLE DU Samedi 6 avril

CONSEIL D'ECOLE DU Samedi 6 avril CONSEIL D'ECOLE DU Samedi 6 avril Invités : Monsieur l'inspecteur de l'education Nationale. (excusé) Monsieur le Maire (excusé) Madame l'adjointe à l'enseignement : Mme Malfigan Les Enseignants : M. Jaspard,

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

- CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES

- CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES Mairie de CHESSY 32 rue Charles de Gaulle 77700 CHESSY Règlement intérieur - RESTAURATION SCOLAIRE - CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES Article 1 INSCRIPTION L'inscription préalable est obligatoire

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot

Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot Directeur : Nicolas Brochard Table des matières A- Public accueilli B- Les locaux C- Organisation D- Les parents E- Soins

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

ECOLE TOUR SAINTE CIRCULAIRE RENTREE 2015

ECOLE TOUR SAINTE CIRCULAIRE RENTREE 2015 ECOLE TOUR SAINTE CIRCULAIRE RENTREE 2015 Chers Parents, Comme chaque année, en ce début de vacances, je vous fais parvenir les documents d information pour la rentrée prochaine. Vous trouverez donc ci-joint

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE 09 SEPTEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE 09 SEPTEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 09 SEPTEMBRE 2014 1 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 SEPTEMBRE 2014 A 18 HEURES 30 L'an deux mille quatorze, le neuf septembre, à dix huit heures trente

Plus en détail

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI?

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? Le retour du tram En 2008, a commencé la construction du tramway, afin que fin 2010, la vie de milliers d habitants de l agglomération toulousaine soit améliorée : moins de

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

Séance du lundi 3 novembre 2014

Séance du lundi 3 novembre 2014 Séance du lundi 3 novembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 23 octobre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Tranche d assainissement - Menuiseries

Plus en détail

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL L éveil des sens chez les petits ANNEE 2012 1 1. PREAMBULE 1.1 Historique 1.2 Finalité du projet 2. INTENTIONS EDUCATIVES 2.1 Objectifs pédagogiques 3. MODE D ORGANISATION

Plus en détail

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen?

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Contact presse : Vanessa Plumas / Service communication Tél. 02 40 15 15 87 Mél. vplumas@mairie-lepouliguen.fr Sommaire Rappels.

Plus en détail

Saulxures infos n 22

Saulxures infos n 22 Saulxures infos n 22 Juillet 2015 LE MOT DU MAIRE Le 11 juillet 2015, la Base de Loisirs fêtera le 20ème anniversaire de l ouverture de ses installations au public. Il y a plus de 20 ans déjà, les élus

Plus en détail

RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE RAPPORT MORAL

RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE RAPPORT MORAL RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE Les membres de l association «Club Gym Plus EPMM» se sont réunis en assemblée générale ordinaire, le samedi 07 janvier 2012, au foyer de Générargues

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015. 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité.

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015. 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité. COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité. 2-Compte rendu des décisions prises par le Maire par délégation : Les

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

Ecole SAINTE-MARIE Rue F. de Chateaubriand 56000 VANNES Tél 02.97.47.19.81 Fax 02.97.47.01.53 eco56.stema.vannes@eco.ecbretagne.org.

Ecole SAINTE-MARIE Rue F. de Chateaubriand 56000 VANNES Tél 02.97.47.19.81 Fax 02.97.47.01.53 eco56.stema.vannes@eco.ecbretagne.org. Ecole SAINTE-MARIE Rue F. de Chateaubriand 56000 VANNES Tél 02.97.47.19.81 Fax 02.97.47.01.53 eco56.stema.vannes@eco.ecbretagne.org Chers Parents, Bienvenue à tous, parents et enfants pour cette nouvelle

Plus en détail

S O M M A I R E. Juillet 2014 N 65 C O M M U N I C A T I O N V I E A S S O C I A T I V E V I E S C O L A I R E E N V I R O N N E M E N T

S O M M A I R E. Juillet 2014 N 65 C O M M U N I C A T I O N V I E A S S O C I A T I V E V I E S C O L A I R E E N V I R O N N E M E N T INFORMATIONS MUNICIPALES ET ASSOCIATIVES N 65 Juillet 2014 S O M M A I R E Journal d information municipale Mairie de Saint Martin Bellevue 1 Route des écoles - 74370 Téléphone : 04 50 60 32 04 Courriel

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2014-1101

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2014-1101 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2014-1101 12 - Exercice 2014 - Budget annexe des forêts communales - Affectation des résultats de l exercice 2013 en application de la nomenclature M14 Mme l

Plus en détail

LE PROJET PEDAGOGIQUE

LE PROJET PEDAGOGIQUE LE PROJET PEDAGOGIQUE AGE DU PUBLIC : 3 /11 ans 12 / 17 ans PRESENTATION DE L EQUIPE D ANIMATION Directrice / Animatrice : Pascale GRANGER Animatrices permanentes Annick ROUX Animatrices/teurs BAFA temporaires

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012

COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012 COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012 1. Présentation de l école : Il y a 3 classes à Wentzwiller : - la classe des Petits Moyens en maternelle de Melle PERRIOT (16) - la classe des CP CE1

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

2 au 5 août : championnat du monde vétérans à Istanbul

2 au 5 août : championnat du monde vétérans à Istanbul 2 au 5 août : championnat du monde vétérans à Istanbul 17 au 24 août : stage préparation physique à Condé sur Vire Les résultats complets sur le site Contact : Monsieur Peltier Fabrice Tél. : 06 82 80

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

Des p tits loups!!! Sommaire. 1 Repas de fin d année.2-3. 2 Les chantiers d été..3-4. 3 Des nouvelles du jardin!...4. 4 Pique nique au CPNG...

Des p tits loups!!! Sommaire. 1 Repas de fin d année.2-3. 2 Les chantiers d été..3-4. 3 Des nouvelles du jardin!...4. 4 Pique nique au CPNG... Octobre 2010 N 5 Des p tits loups!!! Sommaire 1 Repas de fin d année.2-3 2 Les chantiers d été..3-4 3 Des nouvelles du jardin!...4 4 Pique nique au CPNG...5 5- A venir...6 Edito Une nouvelle année scolaire

Plus en détail

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var»

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Fonctionnement en Marguerite des sites : «le Pont Charles Albert» (Baus Roux) «les 4 vents» (Village) 2012/2013 I. Présentation

Plus en détail

LE CHARLOIS. Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015. Dans ce numéro: Conseil Municipal 1. Le Mot Vert & Soc. Horticulture 2

LE CHARLOIS. Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015. Dans ce numéro: Conseil Municipal 1. Le Mot Vert & Soc. Horticulture 2 LE CHARLOIS Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015 Dans ce numéro: Conseil Municipal 1 RÉSUMÉ DE LA SÉANCE DE JANVIER 2015 Mme Bibiane Gagnon est nommée mairesse suppléante pour les trois prochains mois. À ce

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Vendredi 10 avril 2015, les élèves de l école primaire ont chanté, dansé, raconté, déclamé l Histoire.

Vendredi 10 avril 2015, les élèves de l école primaire ont chanté, dansé, raconté, déclamé l Histoire. ECOLE DES EYZIES Quelle histoire! Vendredi 10 avril 2015, les élèves de l école primaire ont chanté, dansé, raconté, déclamé l Histoire. A la halle des Eyzies, de nombreux spectateurs se sont réunis pour

Plus en détail

JOLIOT CURIE ELEMENTAIRE Le Plessis Robinson

JOLIOT CURIE ELEMENTAIRE Le Plessis Robinson École élémentaire Irène JOLIOT-CURIE 3 allée du docteur lamaze 92350 LE PLESSIS-ROBINSON 01 46 01 42 52 www.ec-joliot-curie-plessis.ac-versailles.fr CONSEIL D ECOLE Jeudi 4 juin 2015 18h30 20h30 ORGANISATION

Plus en détail

Dans l attente de vous rencontrer bientôt Meilleures salutations

Dans l attente de vous rencontrer bientôt Meilleures salutations Nous sommes heureux de vous présenter nos programmes linguistiques et expliquer, ici, ce qui fait notre renommée dans le royaume des opportunités internationales pour les jeunes et les adultes. Les programmes

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B Jeudi 18 octobre 2012 20h Salle Saint Joseph La Madeleine INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE «Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité,

Plus en détail

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU VENDREDI 06 FEVRIER 2009 A 20 heures 45 EN MAIRIE DE TILLY Convocation 29 janvier 2009 SOUS LA PRESIDENCE DE MONSIEUR PATRICK

Plus en détail

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité.

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Conditions Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Justifier d une adresse sur la ville d Évreux (quittance de loyer, facture récente d eau, d électricité, de gaz ou de téléphone

Plus en détail

TOUT L MONDE DEHORS 2014

TOUT L MONDE DEHORS 2014 TOUT L MONDE DEHORS 2014 VILLE DE LYON DIRECTION DES EVENEMENTS ET DE L ANIMATION ORIENTATIONS GENERALES 2014 Après 12 ans d existence, Tout l monde dehors continuera à proposer, dans les 9 arrondissements

Plus en détail

Compte rendu du Conseil d Ecole du 12 Juin 2015

Compte rendu du Conseil d Ecole du 12 Juin 2015 Compte rendu du Conseil d Ecole du 12 Juin 2015 EFFECTIFS PREVISIONNELS POUR LA RENTREE 2015/2016 : Les effectifs prévisionnels sont de 120 élèves plus 5 TPS (en attente de décision) pour la maternelle

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Département de la Saône et Loire Commune de CIEL PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PREAMBULE LES TEXTES Article L110 du Code de l Urbanisme Le territoire français

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL COUREUR

LIVRET D'ACCUEIL COUREUR LIVRET D'ACCUEIL COUREUR GROUPE GRAND-PRIX Saison 2011/2012 1-Le Groupe GP 2-Déroulement d'une saison 3-Les entrainements 4-Les courses 5- Le matériel 6- Contact et responsable section Nos partenaires

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 ORDRE DU JOUR : ADMINISTRATION GENERALE - Mandat spécial Remboursement des frais ; RESSOURCES HUMAINES - Abrogation de la notation et pérennisation de l entretien

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

RENTREE 2014 : Rythmes scolaires Mode d emploi juin 2014 réalisation de la commune de Mareauaux Prés -rédacteur en chef : le Maire B. HAUCHECORNE Rappel de la mise en place des rythmes scolaires Un projet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE juillet 2013

DOSSIER DE PRESSE juillet 2013 DOSSIER DE PRESSE juillet 2013 Orgeval 2015 : une maison de quartier et une salle municipale pour les habitants Conférence de presse vendredi 12 juillet 2013, 10 heures Groupe scolaire Gallieni Contact

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

L'Yon d'or. Résidence Services. Livret d'accueil. Bienvenue dans le monde du service à domicile.

L'Yon d'or. Résidence Services. Livret d'accueil. Bienvenue dans le monde du service à domicile. LA SECURITE - BIEN-ETRE - CONVIVIALITE - RESPECT - DISPONIBILITE - DISCRETION - COMPETENCES - AUTONOMIE L'Yon d'or 43 Boulevard des Etats-Unis - 85000 La Roche sur Yon - 02 51 62 19 32 www.residence-services-lyondor.com

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes Le dix octobre deux mil treize à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Monsieur MORIN Loïc Maire Etaient présents : Ms ALIX PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (Adjoints) Ms KPALMA KRUGLER-

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement.

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement. Edito La ville d Olivet se mobilise fortement pour promouvoir le pédibus sur son territoire. En permettant aux enfants des écoles de notre commune de se rendre à pied et en toute sécurité à l école, nous

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' '

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' RYTHMES SCOLAIRES* ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' Mon enfant pourra-t-il quitter l école plus tôt l après-midi? Comment s organise la journée du mercredi et celle du vendredi?

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre DOSSIER D INSCRIPTION Documents importants à transmettre Pour valider l inscription de votre (vos) enfant(s), remettre les documents suivants au plus tard le vendredi 19 juin, dernier délais. Les règlements

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL DES PARENTS DES NOUVEAUX ELEVES PETITE SECTION rentrée 2008/2009

LIVRET D'ACCUEIL DES PARENTS DES NOUVEAUX ELEVES PETITE SECTION rentrée 2008/2009 LIVRET D'ACCUEIL DES PARENTS DES NOUVEAUX ELEVES PETITE SECTION rentrée 2008/2009 ECOLE MATERNELLE AMBROISE THOMAS, 89 rue Ferdinand Berthoud 95100 ARGENTEUIL 01.39.61.53.09 N'oubliez pas la réunion du

Plus en détail

MAIRIE DE MOGNEVILLE

MAIRIE DE MOGNEVILLE MAIRIE DE MOGNEVILLE ACCUEIL PERISCOLAIRE (MATIN CANTINE SOIR) REGLEMENT INTERIEUR INTRODUCTION : Afin de permettre aux parents de gérer au mieux leurs obligations professionnelles et familiales, un accueil

Plus en détail

BIENVENUE À LA CROISÉE DES ÉLÉMENTS

BIENVENUE À LA CROISÉE DES ÉLÉMENTS BIENVENUE À LA CROISÉE DES ÉLÉMENTS F R A N C E - H A U T E - S A V O I E - L A C D A N N E C Y UNE PAUSE, UNE PARENTHÈSE, UNE RESPIRATION UNE ÉCHAPPÉE BELLE AU BOUT DU LAC, À LA CROISÉE DES ÉLÉMENTS,

Plus en détail