THÔNES BULLETIN MUNICIPAL JUILLET 2014 NUMÉRO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "THÔNES BULLETIN MUNICIPAL JUILLET 2014 NUMÉRO"

Transcription

1 THÔNES BULLETIN MUNICIPAL JUILLET 2014 NUMÉRO

2 LE MOT DU MAIRE Au seuil de ce mandat qui vient de m être confié ainsi qu à l équipe qui m accompagne, je voudrais remercier tous les électeurs et électrices qui nous ont témoigné leur confiance et dire à celles et ceux qui ne se sont pas retrouvés dans notre projet qu aujourd hui, les élections étant passées, l équipe en responsabilité aura à cœur d être à l écoute et d œuvrer pour l ensemble des citoyens de THÔNES. J adresse à tous les élus sortants mes chaleureux remerciements pour leur engagement et le temps passé au service de l intérêt général et à la gestion de la commune pendant ces dernières années. Je souhaite exprimer toute ma gratitude et mon profond respect à mon prédécesseur qui, pendant ces trente dernières années, a porté une réelle ambition, non pas pour lui-même, mais pour notre commune. Son travail, allié à une profonde compétence, a permis à notre collectivité de conserver une situation financière saine malgré la période et la conjoncture difficiles que nous traversons. Avec la nouvelle équipe qui s est mise en place ce sera forcément différent et il ne faut pas avoir peur du changement car il est moteur de projets et porteur d espoir. Je sais que le personnel communal a la capacité de s adapter et de procéder aux ajustements qui pourraient s ensuivre et je tiens à lui témoigner ma confiance dans ses compétences, dans son savoirfaire et son dévouement pour qu ensemble nous puissions assurer un service public de qualité à nos concitoyens. Je tiens à assurer de notre soutien tous les responsables et bénévoles des associations et les encourage à continuer d entreprendre, d œuvrer et d innover afin que rayonne notre cité et que chacun puisse s épanouir. Une nouvelle mandature commence, et je voudrais assurer à toutes les Thônaines et tous les Thônains que nous continuerons à répondre à leurs préoccupations et que nous mesurons les efforts à fournir pour poursuivre l amélioration de notre cadre de vie, dont les problématiques sont en constante évolution et imposent une perpétuelle adaptation de nos politiques publiques au service du vivre ensemble. Nous le ferons dans un contexte difficile marqué par une crise économique, sociale et même sociétale, qui impacte de proche en proche une collectivité. Les causes de cette crise que nous traversons dépassent largement le cadre d action d une commune mais ses conséquences, donc les mesures de réparation, nous incombent souvent au-delà même des compétences traditionnelles d une commune. Cette nouvelle mandature, je souhaite la placer sous le signe de la confiance, de la responsabilisation de toutes et de tous, du dialogue et de l échange. Après ces premières semaines passées à la mise en place et à l installation des commissions, à la désignation des représentants ou délégués de la commune dans divers organismes, nous aurons à cœur d agir en toute humilité pour assumer nos responsabilités et développer l émergence de projets structurants et l exigence de proximité. Le Maire, Pierre BIBOLLET 1

3 SOMMAIRE Le nouveau Conseil Municipal : le trombinoscope des élus, les commissions 3 et délégations municipales, Le CCAS 10 Les organismes de coopération intercommunale 11 L information municipale, les Comités de hameaux 13 Le budget Le changement de votre facture d'eau 19 Les travaux de l année La réforme des rythmes scolaires 24 La navette Thônes Eco Bus 26 Le nouveau concours communal de fleurissement 27 La vie associative 28 Le Plan canicule 29 Infos diverses 30 Infos services et permanences 31 PERSONNEL COMMUNAL : DÉPARTS ET NOMINATIONS Mme Danièle RICHARD, Assistante maternelle à domicile, a pris une retraite bien méritée le 1 er octobre 2013, après 25 années de travail auprès de jeunes enfants. Mme Valérie MERMILLOD-ANSELME, employée de restaurant scolaire, a sollicité une disponibilité pour convenances personnelles fin novembre Le recrutement d un(e) remplaçant(e) est en cours. M. Eric DELOCHE, fontainier, a intégré le personnel du Conseil Général par voie de mutation le 1 er décembre Il est remplacé par M. Guillaume PURICELLI depuis le 1 er avril M. Dominique CHATAILLIER, agent technique polyvalent, a donné sa démission le 24 avril Un nouvel agent technique est en voie de recrutement. M. Dominique VALLIEND-DUCRET, Adjoint technique polyvalent, a remplacé M. Christian LATHUILLE, admis à faire valoir ses droits à la retraite en juin Un jeune apprenti, M. Romain JOSSERAND, a intégré le personnel du service des espaces verts en septembre 2013 pour la durée de sa formation en alternance (3 ans). Mme Seval ATAR, a été embauchée en qualité d Agent d entretien à mi-temps Mme Julie PLÉDRAN a remplacé Mme Catherine CARETTE, en qualité d Educatrice de jeunes enfants, Mme Christelle MUGNIER, Auxiliaire Puéricultrice, a remplacé Mme Charlotte MONCELON, au sein de l Espace Petite Enfance à la date du 1er septembre Mmes Amandine CHARTIER, Corinne CHAPPET et Aude AGUAYO ont été recrutées en qualité d Assistantes maternelles à domicile. ECOLES : M. Emmanuel FERNANDEZ a pris la direction du Groupe Thurin à la rentrée scolaire de septembre

4 LE CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal élu en mars 2014 compte 29 membres (15 hommes et 14 femmes) élus dans le respect des règles de la parité. Il compte 15 nouveaux Conseiller(es). Vous trouverez le trombinoscope complet du Conseil Municipal au verso de cette page. Le nouveau Conseil a été installé dans ses fonctions lors de la réunion qui s est déroulée à la salle des fêtes le dimanche 30 mars. Il a ensuite procédé à l élection du nouveau Maire, Pierre BIBOLLET, et de huit Maires-Adjoints : 1 er adjoint : Danièle MOTTIER, chargée de l Action Sociale et de la Vie culturelle 2 ème adjoint : Jacques DOUCHET, chargé des Affaires scolaires et du Tourisme 3 ème adjoint : Gilles GOLLIET, chargé des Finances et des Affaires économiques 4 ème adjoint : Chantal PASSET, chargée de l Environnement et du Patrimoine 5 ème adjoint : Marcel BASTARD-ROSSET, chargé des Travaux et de la Sécurité 6 ème adjoint : Claude COLLOMB-PATTON, chargé de l Aménagement et de l Urbanisme 7 ème adjoint : Nelly ALBERTINO, chargée de la Vie sportive et de la Jeunesse 8 ème adjoint : Amandine DRAVET, chargée de la Communication et des Nouvelles technologies Il a ensuite procédé à la désignation de quatre Conseillers Municipaux délégués : Stéphane BESSON, Conseiller délégué à l Agriculture Anne BONHOMME, Conseillère déléguée aux Affaires foncières et au contrôle de conformité et de sécurité André VUILLERMOZ, Conseiller délégué à l Administration générale et au protocole Joëlle TIBURZIO, Conseillère déléguée à l Accessibilité et à l intégration du handicap Le nouveau Conseil Municipal élu le 23 mars 2014 RENCONTRES AVEC LE MAIRE Le Maire reçoit le public tous les mercredis après-midi, de 13h30 à 16h00 sur rendez-vous de 16h00 à 18h00 sans rendez-vous 3

5 Les élus du nouveau Conseil Municipal Pierre BIBOLLET Maire Danièle MOTTIER Maire-Adjointe : Action sociale et Vie culturelle Jacques DOUCHET Maire-Adjoint : Affaires scolaires et Tourisme Gilles GOLLIET Maire-Adjoint : Finances et affaires économiques Chantal PASSET Maire-Adjointe : Environnement et Patrimoine Marcel BASTARD-ROSSET Maire-Adjoint : Travaux et Sécurité Claude COLLOMB-PATTON Maire-Adjoint : Aménagement et Urbanisme Nelly ALBERTINO Maire-Adjointe : Vie sportive et Jeunesse Amandine DRAVET Maire-Adjointe : Communication et nouvelles technologies Stéphane BESSON Conseiller Municipal délégué Anne BONHOMME Conseillère Municipale déléguée André VUILLERMOZ Conseiller Municipal délégué Joëlle TIBURZIO Conseillère Municipale déléguée Jérôme AGNELLET Conseiller Municipal Murielle ATRUX Conseillère Municipale Nadra AUBERT Conseillère Municipale Isabelle BREGLER Conseillère Municipale Karim CHALABI Conseiller Municipal Benjamin DELOCHE Conseiller Municipal Marie-Claude DERUAZ Conseillère Municipale Michèle FAVRE D'ANNE Conseillère Municipale Pascale FRESSOZ Conseillère Municipale Joris GRAIN Conseiller Municipal Patrice GURRET Conseiller Municipal Fabien LOSCHI Conseiller Municipal Laurent MONTEIL Conseiller Municipal Isabelle NISIO Conseillère Municipale Patrick PAGANO Conseiller Municipal Emmanuelle PECHOUX Conseillère Municipale 4

6 QUELQUES RAPPELS......concernant le fonctionnement du Conseil Municipal LE RÔLE DU MAIRE Le Maire bénéficie d une "double casquette" : il est à la fois agent de l État et agent de la commune en tant que collectivité territoriale propre. En tant qu agent de l État : Sous l autorité du Préfet, le Maire remplit des fonctions administratives dont notamment : l organisation des élections ; la légalisation des signatures ; la participation aux opérations de recensement démographique et militaire ; la délivrance d autorisations diverses ou de certains documents (cartes d identité, passeports...). Sous l autorité du Procureur de la République, il exerce des fonctions dans le domaine judiciaire : il est officier d état-civil et officier de police judiciaire. En tant qu agent exécutif de la commune : Le Maire est chargé de l exécution des décisions du Conseil Municipal et agit sous contrôle de ce dernier. Il représente la commune en justice, passe les marchés, signe des contrats, prépare et exécute le budget, gère le patrimoine communal. Il exerce des compétences déléguées par le Conseil Municipal et doit alors lui rendre compte de ses actes. Les délégations portent sur des domaines très divers (affectation des propriétés communales, réalisation des emprunts, création de classes dans les écoles, action en justice...) et sont révocables à tout moment. Le Maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l ordre public, défini dans le Code général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Il s agit également de polices spéciales (baignade, circulation...). Le Maire est aussi le chef de l administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d un pouvoir d organisation des services. LE RÔLE DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal représente les habitants. Ses attributions sont très larges depuis la loi de 1884 qui le charge de régler "par ses délibérations les affaires de la commune". Cette compétence s étend à de nombreux domaines. Le Conseil Municipal donne son avis toutes les fois qu il est requis par les textes ou par le représentant de l État. Il émet des vœux sur tous les sujets d intérêt local, il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté) et le compte de gestion tenu par la Perception, il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal, pour accorder des aides favorisant le développement économique. Le Conseil Municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l ordre du jour, fixé par le Maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celleci est ouverte au public sauf si le Maire ou l assemblée décident le huis clos. Le Conseil exerce ses compétences en adoptant des "délibérations". Ce terme désigne les mesures votées. Il peut former des commissions disposant d un pouvoir d étude des dossiers. Les décisions sont prises à la majorité absolue des suffrages exprimés (les abstentions ne comptent pas pour le calcul de la majorité). Le vote a généralement lieu à main levée. Il peut avoir lieu à bulletin secret si un tiers de membres présents le demande. Les Conseillers Municipaux directement concernés par une question faisant l objet d une délibération doivent s abstenir de participer. Les délibérations font l objet d un procès-verbal rendu public par voie d affichage. Les délibérations prises par le Conseil Municipal sont exécutoires dès qu elles ont été transmises au représentant de l Etat et publiées. LE RÔLE DES ADJOINTS Le Maire peut se faire aider par plusieurs adjoints pour faire face à ses nombreuses tâches. Le nombre des adjoints est fixé par le Conseil Municipal, dans la limite de 30 % de l effectif légal du Conseil. Le Maire accorde des délégations aux adjoints pour l exercice de certaines fonctions (voirie, urbanisme, affaires sociales, sport ), sous sa surveillance et sa responsabilité. Les Adjoints ne peuvent exercer des fonctions d étatcivil (pour célébrer un mariage par exemple), que s ils en ont reçu délégation par arrêté. LE RÔLE DES DÉLÉGUÉS Les conseillers municipaux délégués reçoivent une délégation pour exercer une mission auprès du Maire ou des Adjoints dans un domaine spécifique, en rapport avec leurs compétences et leurs motivations. 5

7 LES COMMISSIONS MUNICIPALES Il est précisé que le Maire est membre de droit de chacune des commissions municipales. COMMISSION ACTIONS SOCIALES Mme Danièle MOTTIER Mme Murielle ATRUX Mme Nadra AUBERT Mme Isabelle BREGLER Mme Marie-Claude DERUAZ Mme Michèle FAVRE D'ANNE Mme Pascale FRESSOZ Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION AFFAIRES CULTURELLES Mme Danièle MOTTIER Mme Chantal PASSET Mme Nadra AUBERT M. Patrick PAGANO Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION AFFAIRES SCOLAIRES M. Jacques DOUCHET M. Karim CHALABI Mme Marie-Claude DERUAZ M. Joris GRAIN M. Patrick PAGANO COMMISSION COORDINATION DE LA VIE ASSOCIATIVE M. Jacques DOUCHET M. Joris GRAIN M. Patrick PAGANO Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION TOURISME M. Jacques DOUCHET Mme Nelly ALBERTINO M. Gilles GOLLIET M. Fabien LOSCHI M. André VUILLERMOZ COMMISSION FINANCES M. Gilles GOLLIET Mme Chantal PASSET M. Marcel BASTARD-ROSSET M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Anne BONHOMME M. Benjamin DELOCHE M. Laurent MONTEIL M. André VUILLERMOZ COMMISSION COORDINATION DE L INTERCOMMUNALITÉ M. Jacques DOUCHET Mme Danièle MOTTIER Mme Chantal PASSET M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Nelly ALBERTINO Mme Anne BONHOMME M. Stéphane BESSON Mme Pascale FRESSOZ M. Patrick PAGANO COMMISSION VIE ÉCONOMIQUE M. Gilles GOLLIET Mme Danièle MOTTIER M. Jacques DOUCHET M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Anne BONHOMME M. André VUILLERMOZ COMMISSION ENVIRONNEMENT Mme Chantal PASSET Mme Danièle MOTTIER Mme Michèle FAVRE D'ANNE Mme Pascale FRESSOZ Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION FORÊTS Mme Chantal PASSET M. Benjamin DELOCHE M. Laurent MONTEIL Membre qualifié : ONF Membres associés : M. Bernard BIBOLLET M. Jean-Paul BIJASSON M. Patrick MARTINOD M. Max DUPONT-ROC COMMISSION PATRIMOINE Mme Chantal PASSET Mme Danièle MOTTIER Mme Amandine DRAVET Mme Michèle FAVRE D'ANNE M. André VUILLERMOZ COMMISSION VOIRIE BATIMENTS MATÉRIELS ÉNERGIE M. Marcel BASTARD-ROSSET M. Jérôme AGNELLET Mme Marie-Claude DERUAZ M. Patrice GURRET Mme Joëlle TIBURZIO 6

8 COMMISSION RÉSEAUX (EAU/ASSAINISSEMENT) M. Marcel BASTARD-ROSSET M. Claude COLLOMB-PATTON M. Jérôme AGNELLET Mme Marie-Claude DERUAZ M. Patrice GURRET COMMISSION SÉCURITÉ M. Marcel BASTARD-ROSSET M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Chantal PASSET Mme Marie-Claude DERUAZ M. Patrice GURRET COMMISSION AMÉNAGEMENT M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Chantal PASSET M. Jérôme AGNELLET M. Stéphane BESSON Mme Anne BONHOMME M. Karim CHALABI M. Patrice GURRET Mme Isabelle NISIO Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION RISQUES M. Claude COLLOMB-PATTON M. Jérôme AGNELLET M. Stéphane BESSON Mme Anne BONHOMME M. Patrice GURRET COMMISSION SIGNALÉTIQUE M. Claude COLLOMB-PATTON M. Jacques DOUCHET M. Gilles GOLLIET Mme Chantal PASSET M. Stéphane BESSON Mme Michèle FAVRE D'ANNE M. Patrice GURRET COMMISSION ACCESSIBILITÉ Mme Joëlle TIBURZIO Mme Danièle MOTTIER M. Marcel BASTARD-ROSSET Mme Nadra AUBERT Mme Michèle FAVRE D ANNE COMMISSION CIRCULATION M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Chantal PASSET M. Marcel BASTARD-ROSSET M. Stéphane BESSON M. Benjamin DELOCHE M. Patrice GURRET Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION SPORTS Mme Nelly ALBERTINO M. Gilles GOLLIET M. Karim CHALABI M. Benjamin DELOCHE M. Joris GRAIN M. Fabien LOSCHI M. André VUILLERMOZ Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION JEUNES /LOISIRS Mme Nelly ALBERTINO M. Benjamin DELOCHE M. Joris GRAIN M. Patrick PAGANO Mme Emmanuelle PECHOUX Mme Joëlle TIBURZIO COMMISSION COMMUNICATION Mme Amandine DRAVET Mme Chantal PASSET Mme Nadra AUBERT M. Laurent MONTEIL Mme Emmanuelle PECHOUX COMMISSION RELATIONS EXTÉRIEURES Mme Amandine DRAVET Mme Chantal PASSET Mme Emmanuelle PECHOUX Mme Nadra AUBERT COMMISSION NOUVELLES TECHNOLOGIES M. Laurent MONTEIL Mme Chantal PASSET Mme Nadra AUBERT Mme Amandine DRAVET COMMISSION AGRICULTURE M. Stéphane BESSON Mme Danièle MOTTIER M. Jacques DOUCHET M. Patrick PAGANO Membres associés : M. Jean VULLIET M. David BASTARD-ROSSET COMMISSION URBANISME M. Claude COLLOMB-PATTON M. Stéphane BESSON Mme Anne BONHOMME M. Jérôme AGNELLET Mme Isabelle NISIO M. Patrice GURRET M. Karim CHALABI Mme Joëlle TIBURZIO 7

9 COMMISSION MARCHÉS A PROCÉDURE ADAPTÉE M. Gilles GOLLIET M. Marcel BASTARD-ROSSET Mme Anne BONHOMME M. Patrice GURRET M. André VUILLERMOZ Suppléants : M. Marcel BASTARD-ROSSET M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Amandine DRAVET Mme Marie-Claude DERUAZ M. Laurent MONTEIL COMMISSION D APPEL D OFFRES Titulaires : M. Gilles GOLLIET Mme Chantal PASSET M. André VUILLERMOZ Mme Anne BONHOMME M. Benjamin DELOCHE LES DÉLÉGATIONS MUNICIPALES La commune de Thônes est représentée par des délégués au sein de nombreux organismes ou associations. LES ASSOCIATIONS LES ABEILLES Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Murielle ATRUX, Conseillère Municipale Isabelle BREGLER, Conseillère Municipale Marie-Claude DERUAZ, Conseillère Municipale ASSOCIATION ARTS ET LOISIRS (Cinéma Edelweiss) Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Chantal PASSET, Maire-Adjointe Joëlle TIBURZIO, Conseillère Municipale Déléguée Nadra AUBERT, Conseillère Municipale Patrick PAGANO, Conseiller Municipal CENTRE DE PRATIQUE MUSICALE DE THÔNES Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Chantal PASSET, Maire-Adjointe Joëlle TIBURZIO, Conseillère Municipale Déléguée Patrick PAGANO, Conseiller Municipal COMITÉ D ÉCHANGE THÔNES-THEIX Titulaire : Amandine DRAVET, Maire-Adjointe Suppléant : Nadra AUBERT, Conseillère Municipale FOYER D ANIMATION ET DE LOISIRS Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Nelly ALBERTINO, Maire-Adjointe Benjamin DELOCHE, Conseiller Municipal CENTRE ÉQUESTRE Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Fabien LOSCHI, Conseiller Municipal Dominique CHARLEMAGNE, Membre Associé THÔNES PATRIMOINE ET CULTURE (ÉCOMU- SÉE DU BOIS ET DE LA FORÊT) Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Amandine DRAVET, Maire-Adjointe Michèle FAVRE D'ANNE, Conseillère Municipale MUSÉE ET PATRIMOINE DU PAYS DE THÔNES Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Amandine DRAVET, Maire-Adjointe Michèle FAVRE d ANNE, Conseillère Municipale OFFICE DE TOURISME DE THÔNES-VAL SULENS Jacques DOUCHET, Maire-Adjoint André VUILLERMOZ, Conseiller Municipal Délégué Fabien LOSCHI, Conseiller Municipal AGAT (Association de Gestion des Activités Touristiques du Plateau de Beauregard) Nelly ALBERTINO, Maire-Adjointe LES ÉTABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT COLLÈGE des ARAVIS de THÔNES Karim CHALABI, Conseiller Municipal Jacques DOUCHET, Maire-Adjoint COLLÈGE ET LYCÉE SAINT-JOSEPH DE THÔNES Marie-Claude DERUAZ, Conseillère Municipale 8

10 CENTRE DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA MONTAGNE Patrick PAGANO, Conseiller Municipal LES ASSOCIATIONS FONCIÈRES PASTORALES A.F.P. DE BEAUREGARD Stéphane BESSON, Conseiller Municipal Délégué A.F.P. DU COL DE LA BUFFAZ Stéphane BESSON, Conseiller Municipal Délégué A.F.P. DE DRAN-ABLON-CRUET Stéphane BESSON, Conseiller Municipal Délégué A.F.P. DE TOURNETTE LANFON Stéphane BESSON, Conseiller Municipal Délégué DIVERS EHPAD Joseph AVET Pierre BIBOLLET, Maire, Président de droit Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe Michèle FAVRE D ANNE, Conseillère Municipale Membres représentant des associations : Henriette MERMILLOD-ANSELME (Association "Une vieillesse en Or") Marie PERRISSIN-FABERT (ADMR) ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA HAUTE-SAVOIE Titulaire : Anne BONHOMME, Conseillère Municipale Déléguée Suppléant : Stéphane BESSON, Conseiller Municipal Délégué ASSOCIATION DES MAIRES DES COMMUNES FORESTIÈRES DE LA HAUTE SAVOIE Titulaire : Jean-Bernard CHALLAMEL Suppléante : Chantal PASSET, Maire-Adjointe DATES DES PROCHAINES SÉANCES DE CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal se réunit au minimum une fois par mois, à date régulière (2 ème jeudi de chaque mois à 19h30). Les séances sont publiques. Le calendrier prévisionnel de l année 2014 est donc le suivant : 10 juillet août 2014 (si nécessaire) 11 septembre octobre novembre décembre 2014 Les élus à la rencontre du personnel communal Afin de faire connaissance en ce début de mandat, une rencontre amicale a été organisée entre le nouveau Conseil Municipal et l ensemble du personnel de la Mairie courant avril. Au cours de cette rencontre, le Maire a présenté l équipe nouvellement élue et fait part de son souhait de voir s installer une étroite collaboration entre la municipalité et les agents communaux. Ensuite furent présentés aux élus la centaine d agents municipaux travaillant au sein de services communaux aussi divers que les services administratifs, les services techniques (services de la voirie, espaces verts, réseau d eau, bâtiments, entretien des véhicules...), la police municipale, les éducateurs sportifs, les agents des écoles maternelles, des restaurants scolaires, de l espace Petite Enfance, de la crèche familiale, de la Bibliothèque, du Musée, de la salle de fêtes et tout le personnel d entretien des bâtiments. Cette rencontre s est terminée par un moment d échange convivial autour du verre de l amitié. RÉVISION DU POS POUR L ÉLABORATION DU PLU SUITE À SON ANNULATION LE 13 NOVEMBRE 2013 Suite à l annulation du PLU à la fin de l année 2013, le Conseil Municipal aura à décider de la mise en révision générale de ce document. Au préalable, le Conseil Municipal a décidé de lancer une réflexion globale et prospective afin d aboutir à un réel projet de territoire qui sera transcrit dans le futur PLU. L ensemble de cette démarche et de ce processus devrait s étendre sur environ trois ans. 9

11 LA POLITIQUE SOCIALE de la commune de Thônes......à travers le Centre Communal d'actions Sociales Le Centre Communal d'actions Sociales (CCAS) de la commune de Thônes est un établissement public autonome dont le rôle est très important. Présidé par le Maire et mené par Mme Danièle MOTTIER, Maire-Adjointe chargée des Affaires sociales, la gestion de la politique et des actions sociales n'est pas chose aisée. Le CCAS de Thônes est composé de 16 membres, à parité entre les élus désignés par le Conseil Municipal et les représentants des Associations désignés par le Maire. M. le Maire, Président Mme Danièle MOTTIER Mme Joëlle TIBURZIO Mme Murielle ATRUX Mme Nadra AUBERT Mme Isabelle BREGLER Mme Michèle FAVRE d'anne Mme Marie-Claude DERUAZ Mme Michèle DUCROT, Secours Populaire M. Christian BERNARD-GRANGER, APF Mme Claire ANGELLOZ, UDAF M. Gaston PERRILLAT-MERCEROT, Revivre en Pays de Thônes Mme Nelly MICKEY-SAGE, Avec Nous - ESAT Mme Madeleine PALACIOS, Club de l'amitié Mme Marie PERRISSIN-FABERT, Secours Catholique M. Michel BIBOLLET, ADMR Le CCAS intervient notamment dans les domaines de la précarité, de la petite enfance et des services aux personnes âgées en conduisant une action générale de prévention et de développement social. L'aide sociale légale est, de par la loi, sa seule attribution obligatoire mais le CCAS dispose d'une grande liberté d'intervention pour mettre en œuvre la politique sociale de la commune. Il participe à l'instruction des demandes d'aide sociale légale et les transmet aux autorités compétentes telles que le Conseil Général, la Préfecture ou les organismes de sécurité sociale. Pour mener à bien ces missions, le CCAS dispose d'un conseil d'administration et de moyens propres : un budget autonome et du personnel relevant de son autorité. Le budget du CCAS de Thônes est de en section de fonctionnement et de en section d'investissement. Les charges de personnel constituent la principale dépense, avec notamment la structure multiaccueil. De façon générale, il assure le bon fonctionnement des structures de petite enfance en établissant ou validant les règlements intérieurs. Il permet également de suivre les indicateurs de la petite enfance à travers les assistantes maternelles. Les services sociaux, c'est aussi... Une multitude d'acteurs qui s'investissent au quotidien et interviennent dans les domaines de la prévention, de la santé, et de l'aide médico-sociale. Ils sont présents sur l'ensemble du territoire de la C.C.V.T ou situés en dehors et sont accessibles à la population locale. Un classeur a été réalisé par le Programme Prévention Santé Insertion de la CCVT ou figure l'ensemble des intervenants. Il est consultable en Mairie. 10

12 LES ORGANISMES DE COOPÉRATION INTERCOMMUNALE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES VALLÉES DE THÔNES La C.C.V.T regroupe 13 communes (communes du Canton de Thônes + Entremont, Dingy et Alex). Elle est administrée par un Conseil de Communauté de 35 membres, au sein duquel chaque commune adhérente est représentée. Pour la première fois cette année, les électeurs ont désigné leurs Conseillers communautaires, en même temps que leurs Conseillers municipaux, pour une durée de mandat de 6 ans. Les personnes élues pour représenter la commune au sein de la C.C.V.T. sont les suivantes : M. Pierre BIBOLLET Mme Danièle MOTTIER M. Jacques DOUCHET Mme Pascale FRESSOZ M. Claude COLLOMB-PATTON Mme Nelly ALBERTINO Les compétences de la C.C.V.T. se sont diversifiées au cours de ces dernières années et s exercent aujourd hui dans des domaines variés : L aménagement du territoire : suivi et révision du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale), relais de télévisions, équipements en nouvelles techniques de communication, gestion des sentiers de randonnée et VTT, participation aux contrats de développement, gestion des Associations Foncières Pastorales... Le développement économique : Saveurs des Aravis, sites du patrimoine... L organisation du transport scolaire. L environnement : gestion des déchets, Natura Le logement : programme local de l habitat, service d architecture conseil. L action sociale : chantier d insertion, lutte contre les dépendances, espace Ressources, relais d assistants maternels. Président : Gérard FOURNIER-BIDOZ (Maire des Villards/Thônes) Adresse : CCVT - Maison du Canton 4, rue du Pré de Foire THÔNES Tél Site internet : SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE GESTION DU PLATEAU DE BEAUREGARD Le Syndicat de Beauregard regroupe les 4 communes riveraines du Plateau (Thônes, Manigod, La Clusaz, Les Villards/Thônes). Il a pour mission la gestion de l espace du Plateau dans le domaine pastoral, forestier et touristique. Les délégués de la commune de Thônes sont : M. Jacques DOUCHET, Maire-Adjoint Mme Nelly ALBERTINO, Maire-Adjointe M. Stéphane BESSON, Conseiller Municipal Délégué Président : M. Jacques DOUCHET Adresse : Maison du Canton 4, rue du Pré de Foire THÔNES Tél

13 SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ÉNERGIE DE LA VALLÉE DE THÔNES Le SIEVT est l'organisme gestionnaire de la Régie d'electricité qui construit, exploite, entretient et renouvelle un réseau électrique de plus de 918 km. Il regroupe 14 communes (communes du canton + Alex, Dingy-St-Clair, Entremont et La Giettaz). Les délégués de la commune de Thônes sont : M. Marcel BASTARD-ROSSET M. Serge HUDRY Président du SIEVT : M. Jean-Paul AMOUDRY Président du Conseil d'administration de la Régie : M. Paul PERILLAT-MERCEROZ Adresse : 10, rue J.J. Rousseau THÔNES - Tél INFORMATION La commune de Thônes a décidé, par délibération en date du 24 octobre 2013, de transférer la compétence Eclairage Public - Investissement au SIEVT qui s'appuiera sur les compétences de la Régie d Electricité. Un contexte de l'éclairage public de plus en plus complexe, notamment en ce qui concerne les évolutions réglementaires et leur respect, ont conduit la commune de Thônes à prendre cette décision. SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU FIER ET LAC Créé au lendemain de la sécheresse de 2003, le Syndicat d Eau Fier et Lac regroupe des communes du bord du lac (Bluffy, Menthon, Talloires, Veyrier) et d autres situées de l autre côté du col de Bluffy (Alex, La Balme-de-Thuy, Dingy, Thônes, Les Clefs). Il a pour mission d étudier le schéma directeur d alimentation en eau potable de ces communes. Les délégués de la commune de Thônes sont : Titulaires : M. Marcel BASTARD-ROSSET, Maire-Adjoint M. Jérôme AGNELLET, Conseiller Municipal Suppléants : Mme Marie-Claude DERUAZ, Conseillère Municipale M. Patrice GURRET, Conseiller Municipal Président : M. Kamel LAGGOUNE (Maire de Bluffy) Adresse : Mairie d Alex Place de l Eglise ALEX Tél SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ASSAINISSEMENT FIER ET NOM (STEP) Ce Syndicat a pour mission la gestion de la station d'épuration des eaux usées de Morette et du Service public d assainissement non collectif (SPANC). Il regroupe quatre communes : Les Clefs, Manigod, Thônes et les Villards-sur-Thônes. Les délégués de la commune de Thônes sont : Titulaires : M. Pierre BIBOLLET, Maire M. Marcel BASTARD-ROSSET, Maire-Adjoint M. Jérôme AGNELLET, Conseiller Municipal Mme Marie-Claude DERUAZ, Conseillère Municipale M. Patrice GURRET, Conseiller Municipal Suppléants : M. Gérard MEROTTO, Membre Associé M. Claude COLLOMB-PATTON, Maire-Adjoint Président : M. Martial LANDAIS (Maire des Clefs) Adresse : Station d Epuration 2, route des Vi dzeu THÔNES Tél

14 L'INFORMATION MUNICIPALE LES SUPPORTS DE COMMUNICATION La commune dispose de différents moyens pour informer le public : Le bulletin municipal Celui-ci est publié deux fois par an, au début de l été et en fin d année. En cas de nécessité, une page d information "Thônes Infos Rapides" peut être éditée sur une question urgente ou sur un sujet d actualité. Le site internet De nombreuses informations sont disponibles sur le site internet de la Mairie (www.mairie-thones.fr). Vous y trouverez tous les renseignements concernant la vie municipale (composition du Conseil Municipal et des commissions, les comptes-rendus du Conseil...), des infos pratiques sur les permanences ou services publics, les règlements administratifs (règles d urbanisme, d état-civil, etc...), les annonces de commandes et marchés publics, une rubrique sur toutes les associations de la commune, l histoire de Thônes et son patrimoine, le calendrier d utilisation de la salle des fêtes, etc... Pour compléter votre information sur la commune, notamment pour tout ce qui concerne la partie animation, vous pouvez également consulter le site internet de l Office de Tourisme (www.thones-valsulens.com). Autres moyens d information Les panneaux d affichage : la commune dispose de 14 panneaux d affichage installés à la Mairie et dans les hameaux. Vous y trouverez des informations concernant les réunions de Conseil, les offres d emploi de la commune, les offres de vente de bois, des infos pratiques... Le panneau d affichage lumineux installé au rondpoint d entrée de Thônes : il est utilisé essentiellement pour de l information sur les animations de la commune. La presse locale : la commune peut être également amenée à communiquer dans les journaux de la presse régionale (Dauphiné Libéré et Essor Savoyard), grâce à la bienveillance et à l efficacité de ses correspondants locaux. Une Commission Communication a été créée. Elle devra porter ses réflexions et ses actions sur les moyens et outils à mettre en œuvre afin de dynamiser et développer la circulation de l information tant en communication "interne" qu "externe". 13

15 LES COMITÉS DE HAMEAUX La commune de Thônes s étend sur plus de ha et se compose de hameaux bien distincts, avec des préoccupations qui leur sont propres. Afin de rester à l écoute de tous ses concitoyens, le Conseil Municipal a décidé la création de Comités de hameaux dans 5 grands secteurs de la commune. Ces comités, qui rassembleront des élus et des personnes de Thônes volontaires, auront pour rôle d informer, écouter et répondre aux interrogations des habitants du secteur concerné. Ainsi, les référents citoyens enregistreront les demandes ou questions sur leur secteur, en feront part aux Conseillers Municipaux référents désignés, qui euxmêmes feront remonter l information à la Municipalité. Les réponses aux questions suivront le même cheminement en retour, jusqu à l information des habitants des hameaux. Une réunion publique sera organisée tous les ans sur chaque secteur, à laquelle participeront les référents élus et citoyens, pour informer largement la population concernée. Aujourd hui, les référents élus ont déjà été désignés. Ils sont les suivants : Secteur 1 : Le Sappey, Thuy, les Fontanys, les Perrasses Elus : Isabelle BREGLER Laurent MONTEIL Secteur 2 : Secteur 3 : Secteur 4 : Secteur 5 : La Balmette, le Tréjeux, Bellossier, le Pessey, Montremont, Tronchine, Le Plot, Paradis Elus : Chantal PASSET Gilles GOLLIET Le Fraizier, Galatin, Chamossière, La Curiaz Elus : Michèle FAVRE D ANNE Pascale FRESSOZ Glapigny, les Perrières, les Plans Elus : Nelly ALBERTINO Emmanuelle PECHOUX Le Fételay, la Vacherie, La Cour, Pré Varens Elus : Marcel BASTARD-ROSSET Karim CHALABI Il nous faut maintenant trouver les référents citoyens pour compléter chaque Comité de hameau. Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez faire acte de candidature par le biais du coupon réponse que vous trouverez ci-dessous, à déposer en Mairie avant le 15 août. Le nombre de citoyens retenus sera limité à 4 personnes par secteur. En cas de dépassement de ce nombre, un tirage au sort sera effectué. Nous espérons que notre appel sera entendu. Notre souhait est de pouvoir travailler en bonne intelligence au service de toute la population. A retourner en Mairie avant le 15 août 2014 CANDIDATURE AUX COMITÉS DE HAMEAUX Je soussigné(e), NOM... Prénom. ADRESSE.... Tél... me porte candidat(e) au Comité de hameau du secteur : Thônes le... Signature 14

16 LE BUDGET 2014 En raison des élections municipales, le vote des différents budgets de l'année 2014 a été anticipé. Le vote est donc intervenu lors de la séance du Conseil Municipal du 6 février 2014, permettant finalement d'engager les opérations plus tôt dans l'année. Le budget 2014 a été préparé avec l'ensemble des élus et des services municipaux dans un souci traditionnel de rigueur budgétaire et dans un contexte financier difficile. La stratégie de la commune a été réaffirmée avec le souci de conserver une situation financière saine. Le budget présenté en 2014 respecte les engagements financiers pris depuis quelques années à savoir : Le maintien d'un niveau d'épargne satisfaisant permettant de dégager un volume d'investissement plus important que les années précédentes (environ 2,46 M ). Le désendettement de la commune ; pour la troisième année consécutive, le budget général est équilibré sans avoir recours à l emprunt, ce qui contribue à réduire l endettement et à constituer une capacité d emprunt pour les années à venir. La conduite d'une fiscalité maîtrisée ; la commune n'a pas augmenté les taux des impôts locaux en L'ÉQUILIBRE BUDGÉTAIRE 2014 FONCTIONNEMENT : 8,248 M DÉPENSES Frais de personnel 2,789 M Dépense de gestion 4,028 M Intérêts de la dette 0,375 M Epargne 0,665 M RECETTES Impôts locaux et autres taxes 5,174 M Dotations et participations 2,175 M Recettes de gestion 0,917 M INVESTISSEMENT : 5,443 M DÉPENSES Dette 0,730 M Dépenses d'équipement 4,713 M RECETTES Epargne 0,665 M Recettes d'équipement 0,606 M Recours à l'excédent 3,782 M 15

17 LE BUDGET DE FONCTIONNEMENT 1. LES RECETTES DE FONCTIONNEMENT Les recettes de fonctionnement s élèvent à et se répartissent comme figurant dans le tableau : RECETTES DE FONCTIONNEMENT REALISE 2013 BP /13 % BP 70 PRODUITS DES SERVICES DU DOMAINE & VENTES DIVERSES , ,00 1,43% 7,52% 73 IMPOTS ET TAXES , ,00-4,10% 62,73% 74 DOTATIONS ET PARTICIPATIONS , ,00-3,90% 26,15% 75 AUTRES PRODUITS DE GESTION COURANTE , ,00-0,03% 3,09% 76 PRODUITS FINANCIERS 634,80 650,00 2,39% 0,01% 77 PRODUITS EXCEPTIONNELS , ,00-98,68% 0,11% 013 ATTENUATIONS DE CHARGES , ,00 5,46% 0,39% Le budget de fonctionnement 2014 se caractérise par : des taux de fiscalité stable des dotations d'etat en baisse. des autres recettes plutôt stables. LA FISCALITÉ LOCALE - CHAPITRE 73 Lors du Conseil Municipal du 10 avril 2014, le Conseil Municipal a voté une stabilisation des taux. Les ressources de la fiscalité sont en nette augmentation malgré cette stabilisation. En effet, la commune de Thônes a bénéficié d'une bonne évolution des bases, permettant de dégager un produit attendu d'un montant de TAUX 2014 PRODUITS FISCAUX Taxe d'habitation 18,32% Taxe foncière - bâti 11,68% Taxe foncière - non bâti 51,00% CFE 21,02% Les autres impôts concernent la taxe sur l'électricité, les droits de mutation, taxe de séjour et taxes sur les redevances pour occupations du domaine public. LES CONCOURS FINANCIERS DE L ÉTAT - CHAPITRE 74 Conformément au pacte de confiance et de responsabilité passé entre l'etat et les collectivités locales le 16 juillet 2013, les dotations de l'etat aux collectivités seront réduites de 1,5 milliard d'euros. Ainsi, les concours de l'etat pour la commune de Thônes vont s'élever à pour la Dotation globale de fonctionnement et sont estimés à pour la Dotation de solidarité rurale. LES AUTRES RECETTES DE GESTION - CHAPITRE 70, 75, 76 ET 77 Les autres recettes de gestion sont prévues à hauteur de comprenant : Les recettes tarifaires qui comprennent les recettes des accueils scolaires (restauration), les droits d'entrée des équipements sportifs (piscine notamment)... Les autres recettes comprenant les participations des autres organismes (Caisse d'allocations Familiales) et d'autres collectivités (Département...) participant au financement des équipements. Les recettes perçues des locations d'immeubles. La commune de Thônes bénéficie d'un parc de logements situés en majorité dans les écoles. Elle loue aussi des locaux à la Poste et à la Trésorerie. 2. LES DÉPENSES NETTES DE FONCTIONNEMENT Après déduction des sommes de remboursement des intérêts de la dette ( ) et des dotations aux amortissements des immobilisations incorporelles et corporelles ( ), les dépenses de fonctionnement s élèvent à

18 DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT REALISE 2013 BUDGET /13 % BP 011 CHARGES A CARACTÈRE GÉNÉRAL , ,00 0,96% 24,36% 012 CHARGES DE PERSONNEL ET FRAIS ASSIMILÉS , ,05 5,64% 33,81% 65 CHARGES DE GESTION COURANTE , ,10 11,07% 22,73% 66 CHARGES FINANCIÈRES , ,85-9,17% 4,56% 67 CHARGES EXCEPTIONNELLES 9 287, ,00 7,68% 0,12% 014 ATTÉNUATIONS DE PRODUITS , ,00 75,37% 1,64% 023 VIREMENT À LA SECTION D'INVESTISSEMENTS ,00 LES CHARGES À CARACTÈRE GÉNÉRAL - CHAPITRE 011 La maîtrise des charges à caractère général a été poursuivie comme les années précédentes. Les charges sont globalement maîtrisées, même si celles liées à l'énergie et au fonctionnement de certains bâtiments ne cessent d'augmenter. Les autres charges liées au fonctionnement des services comme la restauration scolaire et les transports collectifs dépendent du nombre d'élèves et évoluent. Globalement maîtrisées, les dépenses liées au fonctionnement technique sont inévitables. Les frais liés au déneigement dépendent des conditions hivernales qui ont été rigoureuses en Les réparations de voirie ont été une priorité pour remettre en état les routes qui ont été particulièrement endommagées par le froid et l'enneigement. LES CHARGES DE PERSONNEL - CHAPITRE 012 Elles évoluent normalement et la masse salariale est maîtrisée. Les politiques décidées par l Etat pourraient alourdir les charges de personnel et notamment celles relatives à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, obligatoires pour la rentrée Cette réforme impactera la masse salariale dont le montant est aujourd'hui encore imprécis. Le maintien d'un service de qualité reste une priorité. LES SUBVENTIONS VERSÉES AUX ASSOCIATIONS - CHAPITRE 65 Les crédits de base qui avaient connu une évolution en 2013 n'augmenteront pas en Des efforts significatifs avaient été réalisés en 2013 pour l'office du Tourisme. La réussite du Festival du Jeux notamment devra être accompagnée d'un effort supplémentaire à la même hauteur que celui de l'année dernière vis à vis de l'office du Tourisme et une subvention d'un montant de lui sera versée. L'effort sera aussi accentué en faveur du CCAS ; le nombre d'enfants accueillis est en constante augmentation, notamment au niveau du périscolaire les Abeilles. LES INTÉRÊTS DE LA DETTE - CHAPITRE 66 Comme indiqué ci-dessus, suite à une renégociation entreprise avec la Caisse d'epargne, la situation des deux emprunts dits "toxiques" a été sécurisée jusqu'en 2015 et a permis d'obtenir des taux plus favorables. DÉPENSE SUPPLÉMENTAIRE AU TITRE DU FPIP - CHAPITRE 14 Institué par la loi de Finances 2012, il s agit d un mécanisme de péréquation horizontale pour le secteur communal. Ce fonds permet ainsi d aider les collectivités les moins favorisées. Cette indemnité évoluera chaque année. En 2012, elle s est élevée à et en 2013 à plus de En 2014, l'évolution vers la hausse sera inévitable et un montant prévisionnel de a été inscrit au budget. 17

19 LE BUDGET D'INVESTISSEMENT En 2014, la Municipalité poursuit sa politique d'investissement. Plus de de crédits nouveaux ont été inscrits pour répondre au mieux aux attentes des Thônains. Il s'agit, tout en maintenant un haut niveau de service public avec l'entretien des équipements et l'amélioration du cadre de vie, d'offrir des équipements de proximité et de dynamiser l'économie locale en soutenant l'activité. SERVICE ADMINISTRATION : Aménagement des services techniques : Achat de matériels informatiques : Frais d'études pour le PLU : SERVICE VOIRIE-CIMETIERE : Aménagement divers services techniques : Matériels des ateliers : Aménagement de la route de Tronchine (2 ème phase) : Route de Glapigny : Diagnostic des ponts : Diverses voiries : - Rue de Cottagne : Rue Louis Haase : Aménagement rue de la Saulne : Réfection rue Jean-Jacques Rousseau : Sécurisation du passage piétons avenue d'annecy : Différents cheminements piétons : Travaux de sécurisation du Nom : Travaux de busage - Hameau du Rété : Différentes opérations d'eclairage public et Réseaux BTA : ECOLE DE GLAPIGNY : Réfection de l'enrobé de la cour : Mises aux normes de l'alarme et de l'installation électrique : Réfection du mur : GROUPE THURIN : Achat de mobiliers divers : Travaux divers pour dont la réfection d'une classe pour ECOLE DE LA VACHERIE : Achat de matériels informatiques : Travaux divers pour dont pour la fermeture du préau. ECOLE DE THUY : Achat de matériels informatiques : Travaux divers pour dont pour le remplacement de menuiseries. RESTAURANTS SCOLAIRES : Les travaux concernant des mises aux normes au Groupe Thurin ( ) et à l'école Glapigny. - A la Vacherie, création d'une issue de secours pour CULTURE-LOISIRS : Remplacement des cylindres électroniques à la Maison des associations pour Création de WC pour personnes handicapées au Tennis pour BIBLIOTHÈQUE : - Complément de crédit : MUSÉE : - Réfection toiture : GYMNASES : Un budget de est consacré aux deux gymnases et notamment pour la pose d'un rideau occultant dans celui de la Curiaz pour ECOMUSEE DU BOIS : Travaux, matériels et mise aux normes des locaux pour PISCINE : Travaux de réfection du petit bassin : Terrasse du snack-bar : SALLE DES FETES : Achat de matériels : Travaux divers pour CENTRE DES ABEILLES : Extension du bâtiment :

20 LE CHANGEMENT DE VOTRE FACTURE D'EAU Votre facture d'eau s'est métamorphosée... en effet, la commune a changé son logiciel de gestion pour améliorer le service apporté aux usagers. Ainsi, les changements apportés permettront aux usagers de visualiser de façon plus précise leur consommation. LE PRIX DE L EAU La Commune de Thônes a été sollicitée l'année dernière pour réfléchir au transfert éventuel de la compétence assainissement au Syndicat Intercommunal d'assainissement Fier et Nom. La commune a étudié cette éventualité notamment au niveau financier. Cet impact a été évalué tant en fonctionnement qu en investissement, en simulant les recettes et les dépenses qui resteraient affectées au budget eau potable de la commune. Au vu des conclusions du rapport présenté, la Commission des Finances avait jugé nécessaire de procéder à un rééquilibrage entre les services eau et assainissement avant tout transfert. Toutefois, l'hypothèse d'un transfert, qui pourrait être imposé aux collectivités dans les prochaines années, a été anticipée par la commune de Thônes. La commune ayant besoin de financement pour continuer à investir dans les réseaux d'eau potable, il a été décidé d'augmenter le prix de base du m³ eau de 15 % et de baisser celui de l'assainissement de 15 %. Une augmentation de l'ensemble des abonnements de 2 % a été aussi appliquée. Cette décision applicable depuis l'année dernière sera reconduite cette année. Les tarifs de l'eau sont les suivants : EAU PRIX HT Abonnement 50,23 51,23 Prix / m 3 1,15 1,32 ASSAINISSEMENT PRIX HT Abonnement Thônes 10,66 10,87 Abonnement Syndicat 19,82 20,82 Prix / m 3 0,61 0,51 Syndicat Fier et Nom 1,53 1,58 POUR MÉMOIRE Redevance pollution 0,28 nc Modernisation des résaux 0,15 nc Le budget eau et assainissement doit s'auto-équilibrer. Il doit assurer une capacité de financement des équipements nouveaux, l'entretien des résaux et leur fonctionnement. Dernier investissement réalisé : le réservoir des Etouvières. Coût définitif : HT. 19

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 NOMBRE DE CONSEILLERS En exercice : 15 Présents : 11 Votants : 15 Le 25 septembre 2014, à 20h00, le Conseil Municipal de la commune de ST JOSEPH

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 09 septembre 2010

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 09 septembre 2010 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 09 septembre 2010 Présents : Monsieur MICHOUX Eric, Maire, Mesdames BENEDET Ghislaine, BONNOT Anne-Marie, JOBERT Bernadette, SCHNEIDER Annie, Messieurs

Plus en détail

COMPTE-RENDU SUCCINT DU CONSEIL MUNICIPAL DE MONTAINVILLE DU 28/03/2008

COMPTE-RENDU SUCCINT DU CONSEIL MUNICIPAL DE MONTAINVILLE DU 28/03/2008 COMPTE-RENDU SUCCINT DU CONSEIL MUNICIPAL DE MONTAINVILLE DU 28/03/2008 Date de convocation : le 25 mars 2008 Date d affichage: le 25 mars 2008 Nombre de Conseillers en exercice : 15 Présents : 14 Votants

Plus en détail

Synthèse de l'audit financier par la société d'expertise Ressources Consultants Finances de la commune de Mézières sur Seine

Synthèse de l'audit financier par la société d'expertise Ressources Consultants Finances de la commune de Mézières sur Seine Synthèse de l'audit financier par la société d'expertise Ressources Consultants Finances de la commune de Mézières sur Seine 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 1.1 Les indicateurs de la santé financière d'une

Plus en détail

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis 24 juin 2013 Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis du 24 juin 2013 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE VILLETANEUSE juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE I OBJET ET TYPE D AIDES...3 ARTICLE 1. OBJET...3 ARTICLE

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 Nombre de Membres : Afférents au Conseil Municipal : 15 / En exercice : 15 / Ayant pris part à la délibération ou représentés :

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 Le premier mars deux mille quatorze, à neuf heures trente, le Conseil Municipal légalement convoqué, s est réuni à la Mairie en séance publique sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays Page 1 sur 13 Communauté de Communes du Pays Thibérien Maison des Services 24800 THIVIERS Tél.: 05-53-622-822 Fax: 05-53-62-31-57 Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de

Plus en détail

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Éditorial Le budget primitif 2015 s inscrit dans un contexte économique et social contraint. Face à cette situation,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL République Française Département de l'isère Commune de Saint-Jean-Le-Vieux COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL L'an deux mil treize, le 15 mai, le Conseil Municipal de la commune de Saint-Jean-le-Vieux dûment

Plus en détail

Procès-verbal des délibérations du Conseil Municipal

Procès-verbal des délibérations du Conseil Municipal République Française Région Alsace Département du Bas-Rhin Arrondissement de Saverne COMMUNE de SCHILLERSDORF 16, rue du Pasteur Schroeder 67340 SCHILLERSDORF Procès-verbal des délibérations du Conseil

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 POINT BATIMENTS COMMUNAUX Centre Municipal de Santé Extension et réhabilitation Attribution du marché de maîtrise d œuvre EXPOSE DES MOTIFS Par délibération

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

SEANCE DU 22 JANVIER 2014

SEANCE DU 22 JANVIER 2014 SEANCE DU 22 JANVIER 2014 L an deux mille quatorze, le vingt-deux janvier, à vingt heures trente, le Conseil Municipal de la Commune de NOHANENT dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014 COMMUNE DE FOURNEVILLE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le 20 Juin 2014 à 20 H 30, le Conseil Municipal de FOURNEVILLE, régulièrement convoqué, s est réuni sous la

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel 2 ème Section Département du Pas-de-Calais Budget primitif 2012 non voté N 2012-0097 Article L. 1612-2

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE République française Polynésie française www.cgf.pf LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE (Mode d emploi de la FPC) SOMMAIRE I La mise en place du comité technique paritaire p. 2 A Une instance paritaire pour

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE. Des Délibérations du Conseil Municipal. Convocation du 24 avril deux mil quatorze.

EXTRAIT DU REGISTRE. Des Délibérations du Conseil Municipal. Convocation du 24 avril deux mil quatorze. EXTRAIT DU REGISTRE Des Délibérations du Conseil Municipal Séance ordinaire du 30 avril 2014 DDLB/SH Le trente avril deux mil quatorze à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal s est réuni en

Plus en détail

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

REUNION du 24 OCTOBRE 2012

REUNION du 24 OCTOBRE 2012 REUNION du 24 OCTOBRE 2012 Le Conseil Municipal s'est réuni le 24 octobre 2012 à 20 h sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus à l exception de M Pierre BROUQUEYRE, excusé (pouvoir

Plus en détail

SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL En date du 7 mars 2015

SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL En date du 7 mars 2015 SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL En date du 7 mars 2015 L an deux mille quinze le sept mars à dix heures, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en mairie, en séance publique, sous la présidence

Plus en détail

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ----------------------------------------------

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- Sous la présidence de M. NICKLER Raymond, Maire Nombre de Conseillers

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT Article 1 : DENOMINATION Il est créé une Communauté de Communes composée des communes suivantes : Evriguet, Guilliers, Ménéac, Mohon, Saint-Malo des Trois

Plus en détail

Caractérisation technique du service

Caractérisation technique du service rapport sur le prix et la qualité du service public de l assainissement non collectif 2012 3 Caractérisation technique du service Présentation du territoire desservi Le service est géré au niveau communal

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008 L an deux mille huit, le jeudi 11 décembre 2008 à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 5 décembre 2008, s est réuni en ses

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

COMPTE RENDU de la RÉUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 13 janvier 2015

COMPTE RENDU de la RÉUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 13 janvier 2015 COMPTE RENDU de la RÉUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 13 janvier 2015 L an deux mil quinze, le mardi treize janvier à 20h30, le Conseil Municipal, dûment convoqué, s est réuni salle de la Mairie, en session

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 1 1. PRESENTATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ET EVOLUTION DE SON MODE DE GESTION

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 L accueil des gens du voyage Ministère de l'équipement, des Transports et du Logement direction générale de l

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Eléments de cadrage de la situation financière de la Commune de Bourcefranc-le- Chapus Les soldes intermédiaires

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL 1. Le budget communal est l acte fondamental de la gestion municipale car il détermine chaque année l ensemble des actions qui seront entreprises.

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

AMICALE JULES RICHARD Siège social : à l Ecole, 21 rue Carducci PARIS 75019 Président fondateur : Monsieur Jules RICHARD

AMICALE JULES RICHARD Siège social : à l Ecole, 21 rue Carducci PARIS 75019 Président fondateur : Monsieur Jules RICHARD AMICALE JULES RICHARD Siège social : à l Ecole, 21 rue Carducci PARIS 75019 Président fondateur : Monsieur Jules RICHARD STATUTS TITRE 1 DENOMINATION ET BUT DE LA SOCIETE ARTICLE PREMIER Il est formé entre

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA 7 janvier 2014 À une séance spéciale du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations, mardi le 7 janvier 2014 à 18h30, à laquelle

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE MOLSHEIM-MUTZIG - 11 ème édition - Délibération N 11-87 du 21 Décembre 2011 SOMMAIRE

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE Les centres communaux d action sociale 2 (CCAS) Ils ont vocation à fournir des prestations d action sociale en nature

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le mercredi 25 février 2015 à 20h30, sur convocation régulière et sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES»

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES» REGLEMENT INTERIEUR «ADASP des YVELINES» ARTICLE PREMIER - AGREMENT DES MEMBRES 1.1 Membres actifs du 1er collège : Le 1 er collège est composé au plus de 15 membres. Sont admis de droit les membres actifs

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014 L'an deux mil quatorze, le vingt-neuf juillet à 20 heures 30 minutes, Le conseil municipal de la Commune de Dolmayrac, dûment convoqué, s'est réuni

Plus en détail

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe Rapport Annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Année 2012-1 - SOMMAIRE Préambule p.3 I. La vie du service

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE Direction Générale des Services CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE PAGES CREATION DES COMMISSIONS, DESIGNATION OU ELECTION DES REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL AUX DIVERS ORGANISMES 2 DELEGATIONS

Plus en détail

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le rapport d analyses des offres définitif établi par le Cabinet IRH Ingénieur Conseil,

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013 Étaient présents :, J-L. CORRE, M. LE BER, G. BRUNEL J-M. BELOT, G. LESCOAT a donné pouvoir à N 13-12-12/01 COMMERCE / LOCATION-GÉRANCE / BAIL / LOYER / TARIFS / RENOUVELLEMENT Par délibération n 12-04-24/01

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif 2014 Communauté de Communes Centre Dombes ZAC de la Tuilerie BP 6 01330 VILLARS LES DOMBES Tel : 04.74.98.47.15

Plus en détail

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL Compte Administratif 2014 SECTION DE FONCTIONNEMENT DEPENSES CA 2013 CA 2014 Alloué Réalisé Alloué Réalisé 011 Charges à caractère général 445 615 424 289,55 448 291 411 184,65 012 Charges

Plus en détail

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD Page : 1 sur 5 ARTICLE 1 CREATION & COMPETENCE GEOGRAPHIQUE En vertu des dispositions de l article R 441.9 du Code de la Construction et de l Habitation, il a été créé et validé par le Conseil d Administration

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

1 Délégation du Conseil au Maire :

1 Délégation du Conseil au Maire : CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 11 AVRIL 2014 1 Délégation du Conseil au Maire : Madame le Maire expose que l article L. 2122-22 du Code général des collectivités territoriales donne au Conseil municipal la

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

LES STATUTS DE MANZAT COMMUNAUTE A compter du 1 er janvier 2010

LES STATUTS DE MANZAT COMMUNAUTE A compter du 1 er janvier 2010 Préambule : LES STATUTS DE MANZAT COMMUNAUTE A compter du 1 er janvier 2010 A compter du 1 er janvier 2010, Manzat Communauté intègre les communes des Ancizes-Comps et de St-Georges de Mons et se substitue

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5)

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5) Fiche 5 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5) o Code de l action sociale et des familles (CASF) : articles L. 123-4 à L. 123-9 articles R.123-1 à R.123-26

Plus en détail

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR)

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Page 1 / 8 Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Art. 1 Constitution I. Constitution, siège Sous la dénomination «Pôle scientifique et technologique

Plus en détail

DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU JEUDI 29 MARS 2012

DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU JEUDI 29 MARS 2012 DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU JEUDI 29 MARS 2012 Au cours de la séance, il est retiré de l ordre du jour le projet de délibération n 6 par l assemblée délibérante, à savoir : - FINANCES LOCALES

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-106. 6 - Exercice 2012 - Ouverture de crédits d investissement

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-106. 6 - Exercice 2012 - Ouverture de crédits d investissement BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-106 6 - Exercice 2012 - Ouverture de crédits d investissement M. FOUSSERET, Maire, Rapporteur : Le vote du budget primitif de la Collectivité interviendra

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 Syndicat Intercommunal de Besançon-Thise-Chalezeule - Modification des statuts - Contributions des communes membres - Abandon de la compétence Urbanisme

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Mairie d'aureil. Formant la majorité des membres en exercice. ETAIENT ABSENTS EXUSES SANS POUVOIR :

Mairie d'aureil. Formant la majorité des membres en exercice. ETAIENT ABSENTS EXUSES SANS POUVOIR : Mairie d'aureil 7 octobre 2014 AN 2014 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du mardi 7 octobre à 19h30 Le Conseil Municipal de la Commune d'aureil, dûment convoqué par le Maire, s'est assemblé au lieu ordinaire

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 10 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 10 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 10 JUIN 2015 Etaient présents : Mme BELLOCQ Chantal BERGES Isabelle CANDAU Valérie - CLAVIER Hélène- LAHOURATATE Nicole MOURTEROT Josiane MM AUSSANT Claude

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

COMMUNE DE ROULANS PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 20 MARS 2008

COMMUNE DE ROULANS PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 20 MARS 2008 COMMUNE DE ROULANS PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 20 MARS 2008 Convocation : 17/03/2008 Etaient Présents : Tous les Conseillers Municipaux Secrétaire de Séance : A/ ELECTION

Plus en détail

Orientations Budgétaires 2016

Orientations Budgétaires 2016 Conseil d'orientation et de Surveillance du 17 décembre 2015 Orientations Budgétaires 2016 «La tenue du débat d orientation budgétaire (DOB) est obligatoire dans les régions, les départements, les communes

Plus en détail

Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public

Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public Le Conseil de la concurrence (commission

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail