L e-learning : différentes définitions pour un même concept

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L e-learning : différentes définitions pour un même concept"

Transcription

1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES Le e-llearniing :: une présentatiion généralle L e-learning : différentes définitions pour un même concept Le e-learning a, suivant les différents acteurs, plusieurs définitions. Cependant, celle élaborée par le conseil de l union européenne du 6 Janvier 2003 semble être une des plus complètes et une des plus pertinentes : «L e-learning est l utilisation des nouvelles technologies multimédias de l Internet pour améliorer la qualité de l apprentissage en facilitant d une part l accès à des ressources et à des services, d autre part les échanges et la collaboration à distance» Brandon Hall (2002), un spécialiste américain de l e-formation donne une définition plus technique de la formation en ligne: «L e-formation est un programme de formation qui est accessible via un navigateur Internet comme Netscape Navigator, à travers Internet ou un Intranet. En utilisant le Web ou le web d un intranet pour la formation, on fait référence par définition à l environnement visuel et interactif propre à Internet.» 1 Le e-learning permet donc à des apprenants géographiquement éloignés d accéder à des matériaux pédagogiques, des tuteurs, ainsi qu à leur parcours de formation à l endroit souhaité, à leur convenance et plus rapidement que la formation dite «classique». Ce concept possède donc des caractéristiques qui le diffèrent des approches des technologies de l éducation telles que nous les connaissons. Cette émergence est reliée à l explosion d Internet depuis la fin des années 1990 et aux évolutions récentes des organisations. Il existe plusieurs traductions possibles pour «e-learning». Il faut noter tout d abord que le terme anglais «learning» intègre l action d apprendre mais ignore celle d enseigner. Le français a ainsi choisi de traduire ce concept par l expression «apprentissage en ligne». Parfois, l «e-formation» est également utilisée, le «e» comme dans e-learning, étant une référence explicite aux technologies de l information. 1 Hall B. E-learning : le guide de référence : former vos salariés par l Internet- Paris, Maxima, 2002

2 1. Le e-learning en France La formation en ligne consiste à permettre à une ou plusieurs personnes d'acquérir une connaissance ou une compétence sans avoir à se déplacer de leur lieu de travail habituel. Elle présente de nombreux avantages, pour le salarié comme pour l entreprise, qui sont à l origine d un développement sans précédent. 1.1 Le boom du e-learning En 2007, une étude menée par le Club Défi, qui réunit une quarantaine de grandes entreprises sur les stratégies de formation, révèle que le e-learning est une formule en plein essor. Selon cette enquête, 67 % des entreprises de leur échantillon ont lancé, à petite ou grande échelle, des projets de e-learning. Parmi elles, 46 % sont encore en phase de test ou n'ont réalisé qu'un seul projet. Mais, dans le même temps, 21 % utilisent déjà couramment cette formule de formation. Ainsi, les formations dispensées par le biais du e-learning sont passées de 23% à 26% des formations réalisées par les salariés entre 2006 et 2007 et représentent actuellement entre 5 et 10% du budget de formation de ces entreprises. 1.2 Contenu des formations En ce qui concerne leur contenu, les formations les plus fréquentes sont, d après cette enquête, les formations techniques (70%), celles afférentes à l informatique, la bureautique et Internet (27%), suivies des langues. L'étude montre que tous les domaines de formation en entreprise ne se sont pas ouverts à la même vitesse au e-learning. Actuellement, il arrive sur le marché des solutions de management, comptabilité, gestion qualité et autres domaines spécifiques dans divers métiers. Certains thèmes restent, pour l'heure, réfractaires à cette formule, notamment ceux se rapportant au domaine du comportemental comme les techniques de vente et de management. 1.3 Le marché du e-learning Le marché de la formation en ligne est en pleine effervescence. Chaque semaine de nouveaux acteurs font leur apparition. Les principaux fournisseurs de plates formes e-learning sur le marché français proposent les fonctions suivantes : Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 2

3 - diffusion de cours ; - suivi de parcours, évaluation, mesure de performance, gestion de bilans ; - planning et gestion des cours (avec des outils d'auto-inscription à une formation, de classement, un moteur de recherche, un circuit de validation de demande de formation, un planning personnel) ; - travail en groupe ; - gestion des corrections des exercices : - création de contenus. Les éditeurs sur le marché français sont nombreux. Le journal du net 2 en a recensé 14 parmi les plus importants et reconnus dans ce domaine : Editeurs Centra Click2Learn Cybeosphère Docent Editions ENI IBM Lotus iprogress MindCooker MindonSite Onlineformapro Oracle SABA Sun Syfadis Solutions Knowledge Aspen Learning Management Cybeo II Learning Management Server Mediaplus Learning Space Progression KM / LMS MindCooker MOS Manager Online Manager ilearning Enterprise Learning Suite Enterprise Learning Center Syfadis Il faut noter que ce tableau recense les entreprises éditrices de logiciel de e- learning, c'est-à-dire celles qui créent et/ou commercialisent des solutions, et non les organismes de formation. 2 Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 3

4 2. Pourquoi le e-learning est-il devenu incontournable? 2.1 La révolution des NTIC Grâce aux enquêtes annuelles effectuées par chaque pays de l Union européenne, il est possible de faire le point sur l évolution récente en matière d équipement et d utilisation des TIC par les entreprises en France et en Europe. Si il y a dix ans, 60% des entreprises (de plus de 6 salariés) n étaient pas pourvues d un accès Internet, aujourd hui il n y en a quasiment plus. En ce qui concerne le reste des équipements, l évolution au sein des entreprises est également très forte. Ce tableau recense les équipements en TIC des entreprises en les divisant selon le secteur d activité. La première colonne indique les différentes technologies que peuvent posséder les entreprises. Les trois autres colonnes donnent le pourcentage de répartition de ces NTIC selon si l entreprise est une entreprise manufacturière ou un prestataire de service aux entreprises. Source : Enquête statistique publique, COI-TIC 2006, Insee, CEE Champ : Entreprises de 10 salariés ou plus. Aujourd hui les NTIC sont un outil majeur pour la construction de la compétitivité. Les entreprises qui gagnent sont celles qui savent établir des coopérations, travailler en réseau, produire et utiliser collectivement la connaissance sans cesse renouvelée dont elles ont besoin pour générer de la valeur. Le knowledge management est devenu un facteur essentiel de la performance. Les NTIC (que l'on pourrait traduire par Nouvelles Technologies de l'intelligence Collective) Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 4

5 sont un atout irremplaçable dans la circulation rapide de l'information, l'élaboration collective de plans d'action et de nouvelles façons de faire, la coordination de l'action, la mémorisation et la capitalisation des expériences, l'accès rapide à des connaissances très diverses, l'ouverture de nouveaux services à la clientèle. Cette contribution des NTIC à la création de valeur prend aujourd'hui plusieurs formes dont celle du e-learning. Il s agit désormais de connaître les avantages de cette nouvelle méthode de formation ; causes majeures du développement de ce dernier dans les entreprises. II/ Qu apporte le e-learning aux organisations? Le principal intérêt du e-learning est qu il permet aux organisations d avoir des coûts de formation fortement réduits, ce qui représente un avantage on ne peut plus conséquent par rapport à la formation en présentiel. Le e-learning permet, en effet, en premier lieu de rentabiliser les modules de formation qui peuvent être partagés par un plus grand nombre de salariés apprenants. Il permet également de réduire le coût lié à la disponibilité de l apprenant grâce à l optimisation de la gestion de son temps. Puis, grâce à le e-learning, l organisation peut aussi réduire certains coûts associés à la formation, comme par exemple les frais de déplacement ou d hébergement. Un autre avantage du e-learning est qu il permet une grande flexibilité. Grâce à lui, le lieu de formation devient immatériel. Cet avantage est d autant plus intéressant pour les entreprises internationales dont les salariés sont répartis dans le monde entier. L apprentissage en ligne permet de transmettre une formation équivalente quel que soit le pays. Le volume d apprenants peut donc devenir très important ce qui n est pas le cas lors d une formation classique. Le e-learning est également intéressant car il permet une approche beaucoup plus individuelle de la formation. Les thèmes de formation sont plus personnalisés, les contenus sont adaptés et permettent donc de mieux répondre aux besoins de chaque salarié. Les employés sont plus intéressés par la formation et donc beaucoup plus efficaces dans l apprentissage. Par ailleurs, d un point de vue managérial, la formation est un investissement, on peut donc parler de productivité et de rentabilité de l investissement en formation effectué dans un dispositif du e-learning. De plus, les e-formations nécessitant généralement moins de temps que les formations classiques, la mobilisation est réduite ; on assiste à un réel gain de temps, ce qui permet à la productivité de l entreprise de ne pas diminuer. Enfin, l utilisation du e-learning et donc des nouvelles technologies de l information, permet à une entreprise d améliorer son image. Ainsi, elle pourra attirer plus facilement des jeunes diplômés ou retenir ses salariés grâce à des programmes de formation individualisés qui leur permettront de développer durablement leurs compétences. Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 5

6 A noter également que la possibilité pour l apprenant d aller à son rythme, selon ses besoins, et le fait que les exercices et les expérimentations soient moins intimidants seul qu en groupe, évite le rejet de la formation par l apprenant. 3. Les différentes étapes de mise en place d une formation en e-learning On pourrait croire que la mise en place du e-learning se fasse aussi «facilement» qu une formation classique. Cependant ce mode de formation a des spécificités techniques que l on ne peut ignorer. C est pour cette raison qu il est important de se poser les bonnes questions quant à sa mise en place et de procéder par étapes. 1. l entreprise est-elle faite et prête pour le e-learning? Il faut effectuer une réflexion objective sur l état des lieux, les besoins, les risques, et les opportunités liés à l entreprise avant de se lancer dans le projet e-learning. 2. Définir le périmètre et la cible du projet Un choix du thème adapté au besoin du personnel ainsi qu un mode de formation efficace et motivant permettront d atteindre les objectifs fixés. 3. quel est l environnement technologique? La solution technologique e-learning doit être en adéquation avec l infrastructure matérielle, le réseau de l entreprise et la plate-forme de pilotage (LMS). Les standards AICC 3 et SCORM 4 permettront une intégration et un développement futur simplifié et transversal. 4. Le choix des contenus Le contenu est un des points sensibles du e-learning, car c est souvent celui qui sera jugé le premier par l apprenant. De plus, sur le plan budgétaire, ce poste représente en moyenne les deux tiers de l investissement e-learning. En fonction des besoins et objectifs, le choix se portera vers des contenus génériques ou des contenus métiers qui nécessiteront un développement spécifique. 5. Projet pilote 3 AICC : Norme de e-learning déviée des normes de l'aviation civile Américaine (Aviation Industre CBT Committee) : permet de standardiser la communication entre les contenus de formations et les plateformes e-learning. 4 SCORM : La norme SCORM régie également les communications entre contenu e-learning et plateforme. Cette norme est considérée comme plus évolutive et donc plus adaptée à des utilisations futures que la norme AICC. Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 6

7 Lors de cette étape cruciale et incontournable, il est important de sélectionner un échantillon d apprenants représentatif. Le contexte de formation doit aussi être fidèle à celui dans lequel évolueront les futurs apprenants. Ces deux éléments respectés permettront une mesure de l efficacité de la solution e-learning. 6. Organiser le suivi des apprenants L accompagnement est un élément indispensable dans la motivation et la réussite d un programme de ce type. Le rôle principal du tuteur (qui n est plus le formateur) est l écoute, la disponibilité avec des réponses rapides et adaptées. 7. Système d évaluation du dispositif Lors de cette étape, il est important de mettre en place des indicateurs qui permettront d évaluer le retour sur investissement et d identifier les bénéfices directs et indirects. 8. Déploiement du projet Dans cette phase, le chef de projet e-learning doit impliquer tous les services et les apprenants concernés, puis les cibler. L information et la communication dans le lancement sont les éléments clefs de la réussite du projet. 4. Les limites de le e-learning Malgré de nombreux avantages, le e-learning présente tout de même des inconvénients et des contraintes, en partie dus à la nouveauté de ce système qui révolutionne les modes classiques de formation. Tout d abord, il faut prendre en compte la personnalité de l apprenant qui peut vite devenir un frein au e-learning. En effet, ce mode de formation demande énormément d autodiscipline ainsi qu un investissement personnel important. L apprenant est acteur de sa formation. Un des inconvénients les plus importants reste celui de la distance. En effet, l outil informatique est certes très pratique pour transmettre des informations mais lorsque l apprenant se retrouve seul devant son ordinateur avec son logiciel, il n est pas facile pour lui d engager une action de formation. De plus, qui dit distance dit absence d échanges directs avec le formateur. Si lorsque le salarié rencontre un problème il ne peut pas en parler directement avec le formateur, lui poser des questions, il risque de se décourager et de perdre en motivation au niveau de sa formation. Le e-learning pose également des problèmes d organisation pour le salarié. En effet, s il veut se former via le e-learning sur son lieu de travail, peut-il pour autant abandonner les autres tâches qui incombent à son activité normale? Il n est donc pas facile pour le salarié de créer une distance entre son activité normale et la formation qui Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 7

8 peut concerner un tout autre domaine. Le salarié doit pouvoir être disponible tout en se formant ; ce qui peut causer des problèmes de concentration ; le salarié n assimilera donc pas le contenu de la formation. Enfin, il subsiste un autre problème : le e-learning et l utilisation des nouvelles technologies restent encore jeunes et il va donc être difficile pour les organisations de faire admettre aux salariés, qui ont l habitude des formations en présentiel, que désormais, ils devront se former «en ligne». Et même si l outil Internet est désormais bien entré dans les mœurs, il ne faut pas oublier qu une partie de la population «bloque» encore sur l idée d utiliser de nouvelles technologies. Or une séance de e-learning implique que l on maîtrise déjà parfaitement l outil informatique. De plus, l utilisation de ses technologies comporte des risques : chaque connexion devient un problème potentiel, il y a de fortes contraintes techniques. L investissement peut devenir très important si à l origine tous les salariés ne sont pas équipés en ordinateurs ou ne sont pas connecté à Internet ou à l Intranet de l entreprise. Conclusion : Quel avenir pour le e-learning? Le e-learning a vu le jour dans les années 1990, mais s est très vite développé au début des années 2000, grâce au boom de l Internet et l arrivée de nombreuses sociétés sur le marché. Le développement de ce type de formation est également du au fait que les chefs d entreprise lui ont trouvé de très nombreux avantages surtout en ce qui concerne les coûts et les temps de formation. Cependant du côté des salariés, le niveau de satisfaction concernant les formations n est pas des meilleurs. En effet, un fossé existe entre les formations suivies en groupe et les formations e-learning seules : les salariés se déclarent très ou assez satisfaits des premières à hauteur de 95%, soit trois points de plus qu en 2006, alors que seulement 56% des sondés estiment que le e-learning utilisé seul répond «très bien ou assez bien» à leurs attentes. «Ce chiffre est une alerte pour tous ceux qui veulent voir le e-learning progresser, le niveau de satisfaction est en baisse de 5 points par rapport à 2006», avertit Pascal Desbordes, directeur de l unité Grands déploiements à la Cegos, unité chargée notamment du développement de la formation en ligne. Cette enquête venant d une entreprise qui est un acteur majeur des formations en présentiel, il semble important de suivre les futures enquêtes qui viendront corroborer ou atténuer ces observations. Par conséquent, si le e-learning reste un bon moyen de formation, surtout pour les managers qui voient en lui un moyen de réduire significativement des coûts administratifs, le temps du «tout e-learning» n est pas encore venu. Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 8

9 Bibliographie - Boyer L. et Equilbey N. GRH nouvelles pratiques : Vade-mecum Colombelles (Calvados), 2003, EMS Management et sociétés - Gil P. - E-formation : NTIC et reengineering de la formation professionnelles- Paris, année? - Hall B. E-learning : le guide de référence : former vos salariés par l Internet- Paris, Maxima, Lewandowski J.C. E-learning : la fin du malentendu- Les Echos, 21 janvier 2004 Dunod, 2000 Autres sources - Commission européenne: - Ministère du Travail, de l Emploi et de la Cohésion Sociale : Auteur Cécile Biannic Bénédicte Urien Étudiantes du Master Management des Ressources Humaines Institut d Administration des Entreprises de Toulouse Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 9

Les modalités d apprentissage évoluent. Cette évolution correspond à un besoin induit par la transformation de nos sociétés et à une attente nouvelle

Les modalités d apprentissage évoluent. Cette évolution correspond à un besoin induit par la transformation de nos sociétés et à une attente nouvelle Les modalités d apprentissage évoluent. Cette évolution correspond à un besoin induit par la transformation de nos sociétés et à une attente nouvelle de nos concitoyens. Elle s appuie par ailleurs sur

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION CA1 et CA2

PARCOURS DE FORMATION CA1 et CA2 PARCOURS DE FORMATION CA1 et CA2 A destination des agents en contrats aidés Modalités de mise en place du parcours et accompagnement des e- ou tuteurs relais SE FORMER A SON RYTHME EN FONCTION DE SES BESOINS

Plus en détail

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité?

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Rhena TIC DAYS Mulhouse 2011 Le défi numérique : Le développement des téléphones mobiles, d Internet et des technologies

Plus en détail

Training On Demand. www.crossknowledge.com

Training On Demand. www.crossknowledge.com Training On Demand www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux Cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : contact@crossknowledge.com

Plus en détail

Standardisation de l autonomie d apprenant à base d expérience en classe cas de cours d algorithmique

Standardisation de l autonomie d apprenant à base d expérience en classe cas de cours d algorithmique Standardisation de l autonomie d apprenant à base d expérience en classe cas de cours d algorithmique OUGHDIR Lahcen, SRITI Mohammed, MARGHI Driss, Laboratoire LIMAO, Equipe de Modélisation et Recherche

Plus en détail

Sur les nouvelles façons de former

Sur les nouvelles façons de former Jean-Claude LEWANDOWSKI Sur les nouvelles façons de former Le e-learning, enjeux et outils Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2992-9 SOMMAIRE Première partie Grands repères 1. La formation face

Plus en détail

KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL

KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL L organisme de formation : Kommunales Rechenzentrum Niederrhein (KRZN) Centre de collecte de données pour les collectivités locales de la région du Niederrhein (ville de Krefeld

Plus en détail

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Baromètre AFINEF E-learning en France Édition 2015 AFINEF

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Baromètre AFINEF E-learning en France Édition 2015 AFINEF www.afinef.net/ LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Une enquête conduite sur un panel de 200 entreprises entre mai et septembre 2015 Secteur public 18 % Industrie 36 % Services Commerces 59 % Entreprises

Plus en détail

La formation à distance un atout indéniable pour la formation continue

La formation à distance un atout indéniable pour la formation continue GMC cifodecom 20 novembre 2012 1 La formation à distance un atout indéniable pour la formation continue Gérard-Michel Cochard Professeur à l UPJV Directeur délégué aux TICE, Conservatoire national des

Plus en détail

FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences

FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences 2016 Lean Management Lean Six Sigma Optimisation des procédés www.xl-suisse.ch 02 POURQUOI VOUS? Parce que vous devez rester dans la course

Plus en détail

2 ème enquête E-LEARNING

2 ème enquête E-LEARNING 2 ème enquête E-LEARNING Belgique - 2011 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le e-learning sans jamais avoir osé le demander Résumé : 2 ème enquête e-learning Après l enquête menée en 2010

Plus en détail

E-learning Etat de l art et quelques bonnes pratiques réussir un projet e-learning

E-learning Etat de l art et quelques bonnes pratiques réussir un projet e-learning ROMERO Margarida 22 juin 2006 ADIRC Orléans E-learning Etat de l art et quelques bonnes pratiques réussir un projet e-learning Présentation Made in Spain 5 ans d expérience dans l e-learning en France

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

Universités d été de la E-santé

Universités d été de la E-santé d été de la E- Déploiement de la E-formation à la CRf et impact du E-learning sur le métier de formateur 1 Santé et Aide à l Autonomie Présentation de la Croix-Rouge La formation : un des cinq métiers

Plus en détail

PLAN D'ACTION REGIONAL DES FORMATIONS OUVERTES ET A DISTANCE EN BRETAGNE

PLAN D'ACTION REGIONAL DES FORMATIONS OUVERTES ET A DISTANCE EN BRETAGNE PLAN D'ACTION REGIONAL DES FORMATIONS OUVERTES ET A DISTANCE EN BRETAGNE 1. CONTEXTE REGIONAL Le développement de nouvelles modalités d accès à la formation et plus particulièrement le développement de

Plus en détail

Construire son projet de formation en ligne

Construire son projet de formation en ligne Anne BOUTHRY Christophe JOURDAIN Construire son projet de formation en ligne Préface de Sandra Bellier Directrice du développement e-business du groupe Adecco Groupe Eyrolles, 2003, 2007, ISBN 10 : 2-7081-3734-4

Plus en détail

Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest. ESEN - 18 mai 2011

Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest. ESEN - 18 mai 2011 Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest ESEN - 18 mai 2011 E-training : utilisation uniquement de didacticiels, tutoriels et autres dispositifs techniques «tout en

Plus en détail

Vos formations e-learning vous les préférez sur-étagère ou sur-mesure?

Vos formations e-learning vous les préférez sur-étagère ou sur-mesure? Vos formations e-learning vous les préférez sur-étagère ou sur-mesure? Notre showroom sur www.demos-e-learning.com Collection sur-étagère : les solutions «prêt-à-former» ajustées aux besoins et à la taille

Plus en détail

Stages Individuels. www.crossknowledge.com

Stages Individuels. www.crossknowledge.com Stages Individuels www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : www.stages-individuels.fr

Plus en détail

Sur les nouvelles façons de former

Sur les nouvelles façons de former Jean-Claude LEWANDOWSKI Sur les nouvelles façons de former Le e-learning, enjeux et outils Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2992-9 Bouygues Télécom 13 Une prudence dans les choix payante Sur

Plus en détail

Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle. Rédigé par. Contact : didierb@akuter.

Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle. Rédigé par. Contact : didierb@akuter. Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle Rédigé par Didier Bourgeot Président du groupe Akuter Technologies Contact : didierb@akuter.com Révisé

Plus en détail

aujourd hui et demain TRAINING RECRUITMENT RESEARCH www.cegos.com

aujourd hui et demain TRAINING RECRUITMENT RESEARCH www.cegos.com TRAINING La formation OPERATIONAL professionnelle CONSULTING aujourd hui et demain RECRUITMENT Points de vue comparés des salariés en Allemagne, Espagne, Italie, France et Grande Bretagne RESEARCH www.cegos.com

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Dispositifs multimédia et plateformes de e-formation. Latifa Berkous, Reda Dahhaoui, Nicolas Fouré

Dispositifs multimédia et plateformes de e-formation. Latifa Berkous, Reda Dahhaoui, Nicolas Fouré Dispositifs multimédia et plateformes de e-formation Latifa Berkous, Reda Dahhaoui, Nicolas Fouré Sommaire 1. L Institut de Thérapie Manuelle de Paris a. Présentation de ITMP b. Approche pédagogique et

Plus en détail

FORMATION À DISTANCE À L IFAP

FORMATION À DISTANCE À L IFAP FORMATION À DISTANCE À L IFAP Martin Chailloux Responsable de la formation à distance à l IFAP Coordonnées : mchailloux@ifap.nc / 00687 246416 Diplômé du Master 2 «Conception et Gestion de Projets Numériques

Plus en détail

E-learning. et formation continuée. Dominique Rorive

E-learning. et formation continuée. Dominique Rorive E-learning et formation continuée Dominique Rorive Europe et E-learning E Recommandation de la CE Société de la connaissance intégration des TIC dans les systèmes d éducation et de formation en Europe

Plus en détail

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 24 es journées RNDH Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 13 Octobre 2011 Environnement numérique, système d information? Elearning, web 2.0, de quoi parle-t-on? Quels modèles de référence et

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009 RÉSULTATS ANNUELS 2008 Avril 2009 2. Un marché immense et porteur La formation continue en Europe Une priorité collective La formation sur le lieu et pendant le temps de travail constitue une dimension

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Des méthodes. l e-learning

Des méthodes. l e-learning Des méthodes 26 janvier 06 de l e-learning Demos elearning Agency Philippe GIL Juin 2009 Demos et le e-learning Le Groupe Demos : Parmi les 5 premiers opérateurs mondiaux de Formation Professionnelle Modalités

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Année scolaire 2011/2012 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance Bureau des expertises techniques, des projets

Plus en détail

Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or

Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or Synthèse Cette enquête, menée à l initiative de la CCI Côte-d Or avec le soutien du RECO (Réseau Entreprises Côte-d Or) auprès de 246 entreprises, montre que

Plus en détail

IFCAM &Projets Offre 2 13 ORIENTATIONS

IFCAM &Projets Offre 2 13 ORIENTATIONS & IFCAM Offre Projets ORIENTATIONS 2 13 IFCAM 2013 L IFCAM change de personnalité juridique au 1er janvier 2013, pour devenir GIE, et servir les ambitions du Groupe. Dans ce contexte particulier et pour

Plus en détail

Le E-learning. Pratiques, enjeux et perspectives pour la formation des personnels hospitaliers. BESANCON 27 Janvier 2009.

Le E-learning. Pratiques, enjeux et perspectives pour la formation des personnels hospitaliers. BESANCON 27 Janvier 2009. Le E-learning Pratiques, enjeux et perspectives pour la formation des personnels hospitaliers BESANCON 27 Janvier 2009 Lisette Cazellet Consultant formateur multimédia Le e-learning? Quelles pratiques

Plus en détail

Learning Management System pour l entreprise

Learning Management System pour l entreprise Learning Management System pour l entreprise Édition 2011 Ouvrage conçu et réalisé sous la direction de Catherine FOURMOND Auteur : Virgile LUNGU Suivi éditorial, conception graphique : GERESO Édition

Plus en détail

L évolution du travail en réseau : une nouvelle donne stratégique

L évolution du travail en réseau : une nouvelle donne stratégique L évolution du travail en réseau : une nouvelle donne stratégique Les nouvelles formes d'organisation de l'entreprise, fondées sur le partenariat, l'externalisation, les réseaux, se multiplient. Les frontières

Plus en détail

EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC

EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC Jeux sérieux, nouvelle façon d étudier? STÉFAN CRISAN DIRECTEUR DÉLÉGUÉ EDHEC EXECUTIVE EDUCATION CAMPUS DE NICE stefan.crisan@edhec.edu

Plus en détail

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO)

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Master

Plus en détail

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne».

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne». «Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l». Chargée de l enseignement en ligne Direction des Systèmes d Information Aix-Marseille III Les enjeux de

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011 Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique Juin 2011 Martin Chailloux 05/05/2011 Projet de formation continue Formation à la bureautique à distance Sommaire Formation à la bureautique

Plus en détail

E-learning Apave : gagnez en efficacité

E-learning Apave : gagnez en efficacité E-learning Apave : gagnez en efficacité Des solutions qui s'adaptent à vos besoins Apave formation vous propose des formations à distance, tutorées et suivies si nécessaire de phases présentielles (blended

Plus en détail

Apports d une plateforme de formation à distance dans le milieu éducatif. Rédigé par. Contact : didierb@akuter.com. Paru le 6 mars 2008

Apports d une plateforme de formation à distance dans le milieu éducatif. Rédigé par. Contact : didierb@akuter.com. Paru le 6 mars 2008 Apports d une plateforme de formation à distance dans le milieu éducatif Rédigé par Didier Bourgeot Président du groupe Akuter Technologies Contact : didierb@akuter.com Paru le 6 mars 2008 Contact : didierb@akuter.com

Plus en détail

Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM

Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM Journée de communication pour la promotion de la formation en TIC au gouvernorat de Tunis Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM Emna MEGDICH Emna.Megdich@Cifodecom.com.tn

Plus en détail

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie recherche et d éducation en Afrique (AFUNET), Genève, 25-27 septembre 2005. Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie Septembre 2005 Préparé par ELEUCHI Nawfel webmaster@univ7nc.rnu.tn Université

Plus en détail

w w w. i s t f - f o r m a t i o n. f r Formation de formateurs en ingénierie e-learning, présentiel et blended learning

w w w. i s t f - f o r m a t i o n. f r Formation de formateurs en ingénierie e-learning, présentiel et blended learning w w w. i s t f - f o r m a t i o n. f r Formation de formateurs en ingénierie e-learning, présentiel et blended learning w w w. i s t f - f o r m a t i o n. f r Édito Profitez d un savoir-faire unique

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

Questions. Étapes clés. Formats d apprentissage. Offres sur mesures. Investissement. mais

Questions. Étapes clés. Formats d apprentissage. Offres sur mesures. Investissement. mais 3 Questions 4 Étapes clés 2 Formats d apprentissage 4 mais Investissement s sur mesures 1 Qu est-ce que T-BOOK? T-BOOK c est une plateforme de MLERANING/BLENDED qui permet: La mise en place d une application

Plus en détail

Groupe de travail n 3. «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014

Groupe de travail n 3. «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014 Groupe de travail n 3 «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014 Groupe Visio-Accueil 07/02/2014 Ordre du jour Présentation de l étude pour le déploiement d un réseau

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 20 juin 2012 Bénédicte Bailleul Directrice de l activité Externalisation 1 Agenda Présentation de Demos Outsourcing Méthodologie d enquête

Plus en détail

Optimisez votre SIRH. HR Access Services Une nouvelle dimension de services. Business Consulting Services. Copyright IBM Corporation 2001

Optimisez votre SIRH. HR Access Services Une nouvelle dimension de services. Business Consulting Services. Copyright IBM Corporation 2001 Business Consulting Services Copyright IBM Corporation 2001 Compagnie IBM France Tour Descartes 2, avenue Gambetta La Défense 5 92066 Paris-La Défense cedex services/fr IBM, le logo IBM et le logo e-business

Plus en détail

Lyon 3 lance son premier MOOC le 23 février 2015

Lyon 3 lance son premier MOOC le 23 février 2015 Lyon 3 lance son premier MOOC le 23 février 2015 Six semaines pour s initier gratuitement à la cartographie des processus métiers DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2015 CONTACTS PRESSE Marion MOREL Melior & Maximus

Plus en détail

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB»

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» E Learning VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» Plan 1. Introduction 2. Définition 3. Historique 4. Avantages / Inconvénients 5. Du général 6. Au spécifique 7. Exemple concret

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR L es technologies mobiles impactent en profondeur le fonctionnement des organisations. Elles sont également à

Plus en détail

Talents. Ressources Humaines

Talents. Ressources Humaines Talents Ressources Humaines 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS DE BULLETINS/MOIS

Plus en détail

INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu

INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu N 129 - VEVERT Michel INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu Préambule Une logique d alternance intégrative se joue dans la concertation permanente entre les acteurs

Plus en détail

Catalogue en ligne Inscriptions, convocations et suivi des stagiaires en ligne

Catalogue en ligne Inscriptions, convocations et suivi des stagiaires en ligne Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE) 1 Institut de la gestion publique et du développement économique juin 2007 La dématérialisation à l IGPDE Dématérialisation des procédures

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

«Ambassadeur du mieux-être» (AME) *La certification est un programme pilote dans le but d une demande auprès du RNCP

«Ambassadeur du mieux-être» (AME) *La certification est un programme pilote dans le but d une demande auprès du RNCP Certification* de Formateur «Ambassadeur du mieux-être» (AME) *La certification est un programme pilote dans le but d une demande auprès du RNCP Le mieux-être au travail devient une priorité. Devenez formateur

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL

L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL LA FORMATION EN CHIFFRES DONNÉES GLOBALES (1/2) SOURCE: PSM 2013 * 148 SOCIÉTÉS 59 PAYS 98,799 EMPLOYÉS Estimation du nombre de jours dans l ensemble du Groupe : Sécurité

Plus en détail

CATALOGUE. pédagogie. e-learning. blended learning. formations INSTITUT SUPÉRIEUR. cursus - formation courte - flash learning DES TECHNOLOGIES

CATALOGUE. pédagogie. e-learning. blended learning. formations INSTITUT SUPÉRIEUR. cursus - formation courte - flash learning DES TECHNOLOGIES s blended learning cursus - courte - CATALOGUE pédagogie 2011 Cursus Comment intégrer le? Lancement d un projet Ingénierie d un projet Production d un projet Déploiement et suivi d un projet INSTITUT SUPÉRIEUR

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

e-management & stratégie

e-management & stratégie Plan de la session e-management & stratégie AIMS 6-6-22 Henri ISAAC Emmanuel JOSSERAND Michel KALIKA Université Paris Dauphine! L observatoire du e-management! Vers l entreprise numérique? (H. Isaac)!

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel.

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel. un rapport des services d analyse de harvard business review L agilité de l entreprise dans le Cloud Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de

Plus en détail

E-learning Les 12 erreurs fatales

E-learning Les 12 erreurs fatales E-learning Les 12 erreurs fatales Erreur 1 Penser qu un projet e-learning est avant tout un projet technique S il y a bien une erreur classique qui se répète de projet e-learning en projet e-learning,

Plus en détail

Education is our business EXED On-line Blended learning LMS Communautés métiers

Education is our business EXED On-line Blended learning LMS Communautés métiers Education is our business EXED On-line Blended learning LMS Communautés métiers Notre expertise : Créer, analyser, fluidifier les chaînes de valeur Première société à être certifiée ISO 9001 pour l éducation

Plus en détail

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Dr Denis BABORIER CH LONS-LE-SAUNIER 31 Août 2009 La géographie du projet ISYS Projet d informatisation du système de soins Franche-Comté EMOSIST-fc

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

L Observatoire Cegos a interrogé 2 470 salariés et 600 DRH / Responsables formation dans 5 pays - France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni

L Observatoire Cegos a interrogé 2 470 salariés et 600 DRH / Responsables formation dans 5 pays - France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni L Observatoire Cegos a interrogé 2 470 salariés et 600 DRH / Responsables formation dans 5 pays - France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni afin de mieux comprendre leurs pratiques et leurs attentes

Plus en détail

Anglais professionnel automobile Guide technique : les utilisations informatiques des modules

Anglais professionnel automobile Guide technique : les utilisations informatiques des modules ( Anglais professionnel automobile ) Guide technique : les utilisations informatiques des modules Préambule Ce document vous présente les différentes utilisations informatiques possibles des modules d

Plus en détail

Notre approche E-Learning

Notre approche E-Learning Notre approche E-Learning Propager le SAVOIR Introduction Leader en ingénierie pédagogique multimodale en Tunisie, Elearning Tunisie propose une offre de formation variée et multi-supports associant aux

Plus en détail

QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H

QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Exploitation des TIC Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H AU MENU La gestion des ressources:

Plus en détail

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome. manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.fr 1 un cabinet de conseil de formation d accompagnement dédié à la

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft La stratégie informatique des entrepreneurs français Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft Janvier 2011 SOMMAIRE L équipement informatique des TPE PME françaises : Internet toujours plus présent...

Plus en détail

Déploiement du Système d Information de Gestion- Etats des lieux et Perspectives

Déploiement du Système d Information de Gestion- Etats des lieux et Perspectives Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Eau Déploiement du Système d Information de Gestion-

Plus en détail

Individualisation et usages des TIC en formation de base

Individualisation et usages des TIC en formation de base Individualisation et usages des TIC en formation de base Professionnalisation de la lutte contre l illettrisme et de la formation de base Modules de base pour la formation de formateurs TRAIN - Module

Plus en détail

dans les collectivités territoriales en France

dans les collectivités territoriales en France Juin La eformation dans les collectivités territoriales en France Une étude SECTEUR réalisée PUBLIC 2007 par TOUS DROITS RESERVES 1 Sommaire Introduction Partie 1 : les collectivités territoriales Introduction

Plus en détail

le consortium International e-mi@ge, une université virtuelle internationale

le consortium International e-mi@ge, une université virtuelle internationale apprenant université le consortium International e-mi@ge, une université virtuelle internationale Gérard-Michel Cochard, Université de Picardie Jules Verne Amiens Délégué Général du Consortium International

Plus en détail

Étude : les PME à l heure du Cloud

Étude : les PME à l heure du Cloud Étude : les PME à l heure du Cloud Synthèse des principaux enseignements 27 avril 2012 1 FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 301 entreprises de 20 à 499 salariés. Représentativité assurée par des

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Ingénierie pédagogique et de la formation

Ingénierie pédagogique et de la formation UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Ingénierie pédagogique et de la formation Concevoir, piloter et animer des dispositifs de formation Descriptifs des modules de

Plus en détail

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr Autoline Drive Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients www.cdkglobal.fr Les attentes des clients révolutionnent le marché de la distribution automobile plus vite que jamais Êtes-vous

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne».

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne». Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en». 1 Contexte Dans tous les secteurs professionnels, la quantité d informations à traiter et la complexité des travaux

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 DOSSIER DE PRESSE La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 Une révolution majeure est en cours, porteuse de nombreuses innovations et

Plus en détail

Avis d expert - 2 mars 2015. Le Micro-Learning, le format court qui en dit long!

Avis d expert - 2 mars 2015. Le Micro-Learning, le format court qui en dit long! Avis d expert - 2 mars 2015 Le Micro-Learning, le format court qui en dit long! DRH et Responsables Formation doivent révolutionner les pratiques de formation pour contribuer à la transformation digitale

Plus en détail

Amine BENKIRAN Samir BENNANI

Amine BENKIRAN Samir BENNANI L opportunité du télé-enseignement au Maroc Amine BENKIRAN Samir BENNANI Equipe RIMt EMI, Ecole Moammadia d Ingénieurs Univ Md Agdal,, Rabat benkiran@emi.ac.ma sbennani@emi.ac.ma Sommaire Contexte marocain

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Démarche Qualité/Gestion des Risques en ESSMS

Démarche Qualité/Gestion des Risques en ESSMS Démarche Qualité/Gestion des Risques en ESSMS Formation DPC Le Contexte et les Enjeux Dans sa note d information de Janvier 2015, l ANESM indique que «20 321 établissements et services sociaux et médico

Plus en détail

LA E-FORMATION ET L INNOVATION PÉDAGOGIQUE : QUELLES PRATIQUES AU SEIN DE L UNIVERSITÉ MAROCAINE

LA E-FORMATION ET L INNOVATION PÉDAGOGIQUE : QUELLES PRATIQUES AU SEIN DE L UNIVERSITÉ MAROCAINE LA E-FORMATION ET L INNOVATION PÉDAGOGIQUE : QUELLES PRATIQUES AU SEIN DE L UNIVERSITÉ MAROCAINE Hanaa AIT KAIKAI Université Hassan II de Casablanca Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M sik,

Plus en détail

1- Définition du télétravail :

1- Définition du télétravail : Introduction L essor des nouvelles technologies de l information et de la communication, l accès à internet à haut débit, la pression de l emploi et de la compétitivité dans les entreprises ont fait émerger

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES ACHATS

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES ACHATS CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES ACHATS CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels ou opérationnels

Plus en détail

Indicateurs et tableaux de bord

Indicateurs et tableaux de bord Indicateurs et tableaux de bord Fiche 19 Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards). 1. Définition. Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) ont été conçus initialement par Robert

Plus en détail

Accroître les usages des TIC dans des parcours de formation et d'éducation populaire

Accroître les usages des TIC dans des parcours de formation et d'éducation populaire Accroître les usages des TIC dans des parcours de formation et d'éducation populaire Plateforme de formation à distance de l Injep www.formation.injep.fr Contact : Dominique DIAMAND MARTIN (diamandmartin@injep.fr)

Plus en détail