Mastère (M.S.) Spécialisé en GESTION DE PATRIMOINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mastère (M.S.) Spécialisé en GESTION DE PATRIMOINE"

Transcription

1 Mastère (M.S.) Spécialisé en GESTION DE PATRIMOINE en partenariat avec Le Centre d Etudes Supérieures de Banque Conseil en Gestion de Patrimoine rattaché au Centre de Formation de la Profession Bancaire 1 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

2 SYLLABUS GENERAL du MASTERE GESTION DE PATRIMOINE 1 Groupe Ecole Supérieure de Commerce de Toulouse 2 Sommaire PF1 : Principes généraux d Economie Bancaire (Préformation)... 4 PF2 : Financement et investissement de l entreprise (Préformation)... 5 PF3 : Investments and Corporate Finance (Préformation)... 6 PF4 : Analyse comptable et analyse financière (Préformation)... 7 PF5 : Politique générale de la firme (Préformation)... 8 PF6 : Droit des sociétés (Préformation)... 9 GP1 : Techniques générales de Négociation GP2 : Fiscalité du particulier GP3 : Produits bancaires d épargne GP4 : Assurance vie et maîtrise du risque social GP5 : English for Private Banking GP6 : Initiation Big Expert GP7 : Droit patrimonial : régimes matrimoniaux GP8 : Droit patrimonial ; transmission du patrimoine privé GP9 : Droit patrimonial ; transmission organisée du patrimoine privé (suite) GP10 : Cadre de la gestion de patrimoine GP11 : Initiation à la finance de marchés GP12 : Techniques de négociation appliquées à la gestion de patrimoine GP13 : Initiation macro économie financière GP14 : Intervention et utilisation des structures juridiques dans le cadre de la gestion de patrimoine GP15 : Les conséquences patrimoniales du divorce GP16 : Initiation aux marchés financiers et investissement en valeurs mobilières de placement GP17 : La retraite des dirigeants GP18 : Optimisation fiscale du particulier GP19 : Marché de l art et gestion de patrimoine Ce syllabus n est qu un document d information. En aucun cas, il constitue un engagement ferme sur son contenu. Son auteur se réserve le droit de le modifier à tout moment en cas de besoin ou de nécessité. 2 En collaboration avec le CESB gestion de patrimoine du Centre de Formation à la Profession Bancaire 2 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

3 GP20 : Initiation aux marchés de taux GP21 : Immobilier patrimonial GP22 : Approche globale du chef d entreprise GP23 : Transmission d entreprise GP24 : Cas de synthèse de gestion de portefeuille GP25 : L épargne salariale GP26 : Fiscalité des non résidents et gestion de patrimoine internationale GP27 : Diagnostic et ingénierie patrimoniale GP28 : Cas de diagnostic et ingénierie patrimoniale GP29 : Cas de conseil patrimonial Synthèses et conclusions GP30 : Cas de conseil patrimonial préparation au grand oral GP7 : Initiation Cursus Emploi MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

4 PF1 : Principes généraux d Economie Bancaire (Préformation) INTERVENANT : professeur de finance au groupe ESC Toulouse, responsable du mastère Gestion de Patrimoine OBJECTIF GENERAL du module : (module de préformation commun à tous les élèves de mastère de finance) Acquérir d une part, les connaissances essentielles en matière d économie monétaire et de fonctionnement du marché des capitaux, et acquérir d autre part, les connaissances essentielles en matière d activité bancaire (métiers, évolutions) et de risque bancaire (nature, gestion) CONTENU DU PROGRAMME : durée : 21 heures 1. Définition de la monnaie et évolution de l économie monétaire 2. Le système financier français 3. Notions sur les marchés financiers : les différents compartiments marché des capitaux et marché monétaire (rôles des banques centrales) 4. Des acteurs essentiels : les O.P.C.V.M. 5SICAV, FCP) 5. Notions sur les marchés des produits dérivés 6. La création monétaire, rôles des banques commerciales et de la banque centrale (crise de liquidité) 7. Les formes monétaires et la masse monétaire 8. Les métiers de la banque (présentation, évolutions et risques). METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE : Cours et cas pratiques Monnaie, banque et marchés financiers, F. MISHKIN, Edition Pearson Education, 8ième Edition, 2007 Marketing et stratégie de la banque, M Zollonger & E Lamarque, 4 ième Edition, Dunod, 2004 Gestion financière bancaire, Sylvie de Coussergues, 7ième Edition, Dunod, 2007 : QCM surveillé sans documents autorisés. Première partie à choix simples et seconde partie à choix multiplies 4 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

5 PF2 : Financement et investissement de l entreprise (Préformation) INTERVENANT : professeur, docteur en sciences de gestion, pôle Economie et Finance du Groupe ESC Toulouse OBJECTIF GENERAL du module : (module de préformation commun à tous les élèves de mastère de finance) Comprendre les objectifs de la finance, connaître et savoir appliquer les différentes formules actuarielles, savoir mener une étude de choix d investissement, connaître les modes de financements à moyen et long terme d une entreprise, savoir établir et valider un plan d investissement et de financement et/ou un tableau prévisionnel de flux de liquidités CONTENU DU PROGRAMME : durée : 18 heures 1. Règle de la Valeur Actuelle Nette : concepts et calculs actuariels 2. Choix d investissement : méthodologie et critères a. Calcul des cash flows libres ou flux de liquidités disponibles d un projet b. Les différents critères de choix d investissement : VAN, TRI, c. Cas particuliers de choix d investissements 3. Modes de financements à moyen et long terme a. Financements par fonds propres b. Financement par dettes : prêts bancaires et emprunts obligataires c. Financements spécialisés : le crédit bail 4. Le plan d investissement et de financement a. Méthodologie de montage b. Validation du Plan METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours et cas d application «Principes de gestion financière» BREALEY / MYERS / ALLEN édition Pearson Education, 7ème edition (traduction française) Examen écrit individuel sur un ou des cas pratiques : cas sur table de 1,5 heure. 5 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

6 INTERVENANT: PF3 : Investments and Corporate Finance (Préformation) Professor of Finance in Toulouse Business School OBJECTIF GENERAL du module In the first part of your Corporate Finance course with Professor Verdié you focus on how financial decisions can be studied under certainty (i.e. when the rate of return is regarded as constant). In this part, I will introduce the concept of investment risk. This will lead to studying the way risk can be measured and diversified, and then to an equilibrium relationship between risk and return. The result will be understanding what determines the cost of capital for companies and for individual projects. CONTENU DU PROGRAMME : 18 heures 1. Risk and Return: an introduction 1. Capital market history and measurement of returns 2. Measurement of risk 3. Working with portfolios of assets 4. Diversification 2. The Capital Asset Pricing Model (CAPM) 1. Portfolio choice 2. Markowitz s mean-variance model 3. Financial market equilibrium 3. Cost of capital, value of the firm and financial structure 1. Measuring betas 2. Capital structure and cost of capital 3. Practical issues in estimating the cost of capital METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Lectures (in English). BIBLIOGRAPHIE DE RÉFÉRENCE Berk and DeMarzo, Corporate Finance (in English or in French) Brealey and Myers, Principles of Corporate Finance, 6th edition or higher (in English or in French) Open-book muliple-choice exam at the end of the course. 6 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

7 PF4 : Analyse comptable et analyse financière (Préformation) INTERVENANT : professeur ESC TOULOUSE OBJECTIF GENERAL du module Comprendre et analyser les informations comptables produites par les entreprises CONTENU DU PROGRAMME : durée : 16 heures 1. Comprendre la logique comptable ; 2. Les principaux échanges courants (TVA, emprunt, décalage tiers) 3. Les principaux échanges d inventaires (stock, amortissement, provisions) 4. Les documents de synthèse (bilan et compte de résultat) METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Une séance de «é-learning» Présentation progressive utilisant comme principal support des exemples illustrant le propos et l interaction entre les apprenants et le formateur. Initiation a la logique comptable, Michel SALVA, 7 édition 2009, Vuibert Ex : QCM 7 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

8 PF5 : Politique générale de la firme (Préformation) INTERVENANT : professeur de stratégie au groupe ESC Toulouse. OBJECTIF GENERAL du module : (module de préformation commun à tous les élèves de mastère de finance) Comprendre les objectifs et la logique de la prise de décision stratégique, connaître les principaux choix stratégiques et les conditions de mise en œuvre de ces choix. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 8 heures 1. Introduction générale à la stratégie a. Définitions b. Axes de la décision stratégique c. Les déterminants de la décision d. Le processus de prise de décision 2. Les stratégies de domaine : gestion de l avantage concurrentiel a. Notion d avantage concurrentiel b. Stratégie de coûts c. Stratégie de différenciation 3. Les stratégies de croissance : a. Les stratégies de diversification b. Les stratégies d intégration c. La mis en œuvre des stratégies de croissances METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE : E-learning, Cours magistral et mini-cas Détrrie et al, Strategor, Dunodet : QCM surveillé sans documents autorisés. 8 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

9 PF6 : Droit des sociétés (Préformation) INTERVENANT : Professeur vacataire OBJECTIF GENERAL du module : (module de préformation commun à tous les élèves de mastère de finance) Apprendre le rôle et l importance du droit dans les affaires et donc en maîtriser les principes fondamentaux. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 8 heures 1. Définition et source du droit commercial 2. Son champ d application a. Les actes de commerce b. Le commerçant c. Le fonds de commerce 3. Les contrats commerciaux 4. Les sociétés commerciales a. Notions générales b. Les sociétés de personne ou par intérêt : société en nom collectif ou en commandite simple c. Les sociétés à responsabilité limitée : la SARL, l EURL d. Les sociétés par actions : SA, société en commandite par action e. Les sociétés spéciales à caractère variable, d économie mixte, à investissement, coopérative f. Les groupes de sociétés. METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE : Cours et exemples «Droit des affaires» T1, Guyon édition Economica «Droit commercial» Hubrecht, Conret & Barbieri, Edition Sirey : QCM surveillé sans documents autorisés. 9 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

10 GP1 : Techniques générales de Négociation INTERVENANT : consultant OBJECTIF GENERAL du module : Comprendre et assimiler les principes fondamentaux des Techniques de Négociation, en mettant l'accent sur les spécificités commerciales des métiers de la finance CONTENU DU PROGRAMME : durée : 12 heures 1. Les principes de base en situation commerciale 2. L'approche comportementale en entretien 3. Les différentes étapes de la négociation (de la préparation à la prise de recommandations) METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE : Visionnage et analyse de vidéos et Entraînement individuel à l'aide de scenarii : Evaluation et retour d observations lors des mises en situation 10 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

11 GP2 : Fiscalité du particulier INTERVENANTE : Avocat ou professeur vacataire OBJECTIF GENERAL du module Fournir aux étudiants les connaissances précises et actualisées (loi de finances pour 2009) en matière de fiscalité du patrimoine ; leur apprendre à trouver rapidement la réponse à toute question fiscale à l aide d outils appropriés (Code général des impôts, lois de finance). De manière générale, pour chaque aspect traité, le cours met l accent sur l optimisation fiscale. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 18 heures Dossier n 1 : L impôt sur le revenu (Champ d application/détermination des revenus catégoriels/détermination du revenu net imposable/liquidation). Dossier n 2 : Les impôts locaux relatifs au patrimoine (Taxe d habitation/ Taxe foncière sur les propriétés bâties/taxe foncière sur les propriétés non bâties) Dossier n 3: L impôt de solidarité sur la fortune (Champ d application/calcul) Dossier n 4 : Droits de succession et de donation (Déclarations/Calcul) METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Après avoir étudié les quatre dossiers mentionnés ci-dessus, des cas pratiques seront traités : cas sur des points précis du cours, cas de synthèse. Code général des impôts/loi de finances pour En fiscalité, l unique source infaillible est la loi de finances, votée chaque année aux alentours du 31 décembre : les manuels ont forcément, en raison des contraintes éditoriales, toujours un peu de retard. Il est donc important d apprendre aux étudiants à savoir se servir de la source directe en matière de fiscalité. Examen écrit individuel surveillé : traitement d un cas pratique de synthèse. 11 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

12 GP3 : Produits bancaires d épargne INTERVENANT : Professionnel OBJECTIF GENERAL du module : Préparer les étudiants à la connaissance et à la maitrise de l épargne bancaire «classique» et les sensibiliser à la déclinaison de cette offre pour la clientèle Gestion Privée CONTENU DU PROGRAMME : durée : 6 heures 1. Epargne Monétaire Les conventions de compte de type Patrimonial Les Motivations des Particuliers et le recherche des besoins L épargne Court Terme : fonctionnement, fiscalité et opportunités commerciales (Livret, LDD, LEP, Epargne Jeune, Compte à Terme) L Epargne Logement (PEL CEL) 2. PEA et Fiscalité des Valeurs Mobilières : cas Pratiques et questions diverses METHODES PEDAGOGIQUES L ensemble de la formation est présenté sous forme d exposé à partir d un fichier remis aux étudiants en fin de journée Les cas pratiques sont réalisés en sous groupe et présentés par les étudiants avec correction collective BIBLIOGRAPHIE PROPOSEE Pas d évaluation de ce module 12 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

13 GP4 : Assurance vie et maîtrise du risque social INTERVENANTE CESB : Professionnel OBJECTIF GENERAL du module : Acquérir les connaissances nécessaires à la juste commercialisation d un contrat d assurance vie/capitalisation Avoir les éléments de connaissance de base des produits d ingénierie sociale CONTENU DU PROGRAMME : durée : 24 heures 1. Introduction générale sur l assurance 2. Contrats d assurance vie/capitalisation : technique, fiscalité 3. Ingénierie sociale : panorama des solutions METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE : Exposé dynamique avec des exemples et des cas d application : Examen écrit individuel surveillé mêlant questions de cours et cas pratiques 13 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

14 GP5 : English for Private Banking INTERVENANT : Professor Toulouse Business School. OBJECTIF GENERAL : The general objectives of the course are threefold: 1. To promote students ability to communicate effectively in English in a banking context and to understand professional articles in English in their domain. 2. To facilitate the acquisition and practical application of a corpus of highfrequency finance and wealth management terms. 3. To promote general fluency in English. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 21 heures 1. Current issues in wealth management. 2. Professional presentation skills. 3. Various current affairs topics that facilitate an understanding of the broader environment. METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN ŒUVRE : Teaching methods The basic approach is based on the conviction that you learn language and communication skills best by actively practicing them. The focus is on interactive, student-led work: 1. Team presentations on a professional topic. 2. Student-led discussions and debates on more general topics. 3. Experience sharing interviews. Teacher-led activities include exercises on professional terminology, understanding professional articles, and discussions and debates based on video documents. : Articles from McKinsey Consulting, Euromoney, the Financial Times, the Economist.A list of useful websites for consultation is also provided. : Assessment 1. Presentation, discussion leadership, overall participation: 80% 2. Terminology quiz and/or summary and commentary on a professional article: 20% 14 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

15 GP6 : Initiation Big Expert INTERVENANTE : consultante formatrice chez BIG-EXPERT OBJECTIF GENERAL du module : Découvrir et s'approprier le logiciel patrimonial BIG Expert pour en maîtriser l'utilisation au quotidien CONTENU DU PROGRAMME : durée : 6 heures 1. Analyse globale d'un patrimoine 2. Etudes de cas 3. Editions clients METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Exercices et cas pratiques appliqués à l'utilisation du logiciel Documents internes Harvest SA Pas d évaluation de ce module 15 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

16 GP7 : Droit patrimonial : régimes matrimoniaux INTERVENANTS : Docteur en Droit, Avocat à la Cour. Professeur Groupe ESC TOULOUSE. & Notaire Associé OBJECTIF GENERAL du module : Comprendre l impact de l organisation du couple sur le patrimoine Acquérir le vocabulaire juridique Développer une approche pratique de la matière : Comprendre les relations pécuniaires au sein des couples non mariés Le patrimoine des couples mariés : déterminer le régime matrimonial de son client ; comprendre les conséquences du régime adopté sur le sort des biens détenus par les époux, ainsi que sur le passif. Comprendre comment s opère la gestion des biens des époux ; appréhender le règlement des intérêts des époux à la dissolution du lien conjugal. Applications : réussir l analyse de la situation matrimoniale de son client afin de le guider vers certaines solutions et l avertir de certains risques. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 18 heures Couples non mariés (concubinage, Pacte Civil de Solidarité) et relations pécuniaires Règles spécifiques aux couples mariés : les régimes matrimoniaux Choix du régime matrimonial : pluralité et liberté de choix. Contrat de mariage. Modification du régime en cours d union. Règles communes à tous les régimes matrimoniaux - le régime primaire : pouvoirs des époux sur leurs biens (activité professionnelle) ; Solidarité conjugale (charges du mariage et dettes ménagères) ; Blocage du régime matrimonial (gestion des situations de crise par l aménagement du pouvoir des époux). Le régime légal de la communauté réduite aux acquêts Organisation du patrimoine des époux (biens communs, biens propres). Pouvoirs de gestion des époux (pouvoirs sur les biens communs et sur les biens propres ; incidence de la nature de l opération). Le passif dans la communauté légale. Dissolution et liquidation de la communauté. 16 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

17 Les régimes conventionnels : l établissement d un régime matrimonial sur mesure Le contrat de mariage Communautés conventionnelles (clauses aménageant la composition des patrimoines ; clauses aménageant la liquidation et le partage) Régime de la séparation de biens (composition et gestion des patrimoines, règles de liquidation et de partage) Régime de la participation aux acquêts (fonctionnement du régime en cours de régime et à la dissolution du régime ; dissolution de la participation aux acquêts créance de participation-). Encyclopédies juridiques (Répertoire civil Dalloz, Jurisclasseur de droit civil) B. BEIGNIER, Les régimes matrimoniaux, Montchrestien, 2008 R. CABRILLAC, Les régimes matrimoniaux, 6 e éd., Montchrestien, coll. «Domat droit privé», A. COLOMER, Régimes matrimoniaux, 12 e éd., Litec, 2004 J. FLOUR et G. CHAMPENOIS, Les régimes matrimoniaux, 2 e éd., Armand Colin, coll. «U», G. CORNU, Régimes matrimoniaux, 9 e éd., PUF, I. DAURIAC, Les régimes matrimoniaux, LGDJ, M. GRIMALDI (dir.), Droit patrimonial de la famille, Dalloz, coll. «Dalloz-Action», Ph. MALAURIE, L. AYNES, Les régimes matrimoniaux, 2 e éd., Defrénois, H.L.J. MAZEAUD, Leçons de Droit civil, t. 4, 1 er vol. 5 e éd. par M. de JUGLART, J. REVEL, Les régimes matrimoniaux, 4 e éd. Dalloz, coll. «Cours», F. TERRE et Ph. SIMLER, Droit civil, Les régimes matrimoniaux, 5 e éd., Dalloz, coll. «Précis», Jurisprudence : Arrêts de la Cour de cassation rendus généralement par la l ère Chambre : V. première partie du Bulletin des arrêts de la Cour de cassation ; Revues : La Semaine Juridique (JCP G, édition Générale ; JCP N, éd. Notariale) ; Recueil Dalloz ; Revue Trimestrielle de Droit Civil ; Revue Droit de la Famille ; Revue juridique personnes et famille ; Revue AJ Famille (Actualité Juridique famille) ; Répertoire du notariat Defrénois : Etude de cas à l oral. 17 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

18 GP8 : Droit patrimonial ; transmission du patrimoine privé INTERVENANT CESB : Notaire OBJECTIF GENERAL du module : durée : 18 heures Comprendre les règles juridiques et fiscales applicables en cas de décès, pour analyser pertinemment la situation successorale du client, l avertir des risques et le conseiller sur les stratégies à mettre en œuvre. Acquérir le vocabulaire et les notions utiles pour communiquer aisément avec les professionnels concernés CONTENU DU PROGRAMME : durée : 18 heures I - La détermination des héritiers légaux 1 ) Les héritiers légaux en l absence de conjoint survivant 2 ) Les droits du conjoint survivant 3 ) La qualité de successeur II - Le règlement de la succession 1 ) Le règlement civil de la succession 2 ) Le règlement fiscal la succession 3 ) La réduction et le rapport des libéralités METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours et illustrations au travers de cas réels, documents, extraits articles de presse spécialisée, arrêts de Cour d Appel et de Cassation «Droit du Patrimoine», édition du J.N.A. «Lamy Patrimoine», édition LAMY «Patrimoine», édition Mémento Pratique Francis Lefebvre (mis à jour annuellement) «Régimes matrimoniaux, libéralités, successions», édition Lamy, B. Beignier, R. Cabrillac et H. Lécuyer «Droit patrimonial de la famille», édition Dalloz-Action, Michel Grimaldi Examen individuel oral au travers d études de cas et de questions diverses. 18 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

19 GP9 : Droit patrimonial ; transmission organisée du patrimoine privé (suite) INTERVENANT CESB : Conseiller en gestion de patrimoine OBJECTIF GENERAL du module Connaître les moyens et techniques pour organiser la transmission CONTENU DU PROGRAMME : durée de 6 heures 1. La dévolution volontaire 2. Les libéralités entre vifs 3. Les libéralités à causes de mort 4. Autres possibilités METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours et illustration au travers de cas théoriques et réels, documents extraits de cas rencontrés, articles de presse spécialisée, arrêts de Cour d Appel et de Cassation, Code Civil, revue Conseils par les notaires, transmission de patrimoine (édition Delmas) Généralement contrôle oral au travers d études de cas et de questions diverses. 19 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

20 GP10 : Cadre de la gestion de patrimoine INTERVENANT CESB : Banquier Privé OBJECTIF GENERAL du module : Approche générale et pratique des grands principes de droit et juridiques CONTENU DU PROGRAMME : durée : 6 heures I Déontologie de la gestion de patrimoine II Risques juridiques III Prévention des risques juridiques METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Alternance d exposés et de cas pratiques avec participation active des élèves. Jurisprudence Banque Jurisprudence bourse Encyclopédie DALLOZ Une partie examen avec questions de cours. Un oral pourrait être envisagé 20 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

21 GP11 : Initiation à la finance de marchés INTERVENANT : Conseiller en gestion de patrimoine et Professeur associé au groupe ESC Toulouse. OBJECTIF GENERAL du module Développer une connaissance pratique des marchés financiers et application sur les produits bancaires. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 12,5 heures Introduction présentation fonctionnement d une salle des marchés, présentation de Reuters et de son fonctionnement, objectif du cours Les marchés financiers L impact de l environnement économique : la macroéconomie (indicateurs réels, indicateurs avancés), la microéconomie et la géopolitique Les marchés de taux d intérêts : marché monétaire (définition, principales caractéristiques, une crise majeure : les subprimes, taux d intérêt sur le marché interbancaire (EONIA / EURIBOR), structure des taux (en phase de croissance, structure en phase de ralentissement, conséquences de la crise de liquidités), les TCN (DAT / CDN / BMTN) Le marché obligataire (définition (valeur nominale, coupon, maturité, TRI), sensibilité et duration, choisir son obligation (spread credit, notation de l émetteur), risques (risque de crédit, risque de marché ou de taux, risque de liquidité), gestion de son portefeuille obligataire : active ou passive Les marchés actions : définition, les marchés boursiers : un marché efficient, les principaux indices boursiers (zoom sur le CAC40 : les différents secteurs représentés, le poids des valeurs dans l indice), le système français du SRD, notions d analyse graphique ou technique, gestion de son portefeuille action : diversification sectorielle, géographique Les enveloppes d investissement Compte titres et PEA : Principales caractéristiques, zoom sur la fiscalité, les OPCVM (FCP et SICAV), les différentes gestions : les fonds directionnels, a gestion alternative Assurance vie : Principales caractéristiques, zoom sur la fiscalité, les unités de compte 21 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

22 METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours magistral et cas d application (appui : presse + Reuters + Boursorama) Examen écrit individuel QCM (surveillé) 22 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

23 GP12 : Techniques de négociation appliquées à la gestion de patrimoine INTERVENANT CESB : Professionnel. Conseiller en Gestion de Patrimoine OBJECTIF GENERAL du module Préparer les étudiants à la réalisation pratique d une relation patrimoniale globale, de l entretien de découverte patrimoniale à la conclusion positive et au suivi du client. CONTENU DU PROGRAMME : durée 12 heures 1. L univers du particulier 2. La découverte du client 3. Le bilan et l analyse du patrimoine 4. L élaboration des solutions 5. Le bilan de sortie 6. La présentation au client de l analyse et des préconisations 7. La concrétisation d une solution globale 8. Les arbitrages patrimoniaux : justification et réalisation METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours et cas d application Mises en situation Jeux de rôles W. DOSIK : Le conseil en gestion de patrimoine - Gualino éditeur collection CITY YORK Néant 23 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

24 GP13 : Initiation macro économie financière INTERVENANT CESB : Banquier Privé ou économiste de banque OBJECTIF GENERAL du module : Comprendre les grands équilibres macroéconomiques et les enjeux de la politique économique et monétaire CONTENU DU PROGRAMME : durée : 12 heures 1. Introduction générale à la macro-économie financière 2. Banque et monnaie 3. Équilibre économique et monnaie 4. Politique de change 5. Politique monétaire : objectifs et conduite METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours, débats et analyse de conjoncture Pas d évaluation de ce module 24 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

25 GP14 : Intervention et utilisation des structures juridiques dans le cadre de la gestion de patrimoine INTERVENANT : Avocat à la cour et spécialiste du droit fiscal et du droit des sociétés. OBJECTIF GENERAL du module : (module de préformation commun à tous les élèves de mastère de finance) S initier à l ingénierie juridico-fiscale (notamment des structures sociétales) dans le cadre de l optimisation de la gestion de patrimoine. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 21 heures 1. Les sociétés civiles a. Sociétés civiles de famille b. Sociétés civiles de portefeuille c. Sociétés civiles immobilières d. Holding 2. Les sociétés commerciales 3. Les montages juridico-fiscaux METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE : Cours et illustrations pratiques : Cas pratiques à domicile par groupe de 3 à 4 élèves 25 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

26 GP15 : Les conséquences patrimoniales du divorce INTERVENANT : Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant OBJECTIF GENERAL du module Présenter l organisation patrimoniale et ses effets sur le divorce. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 12 heures 1. Gestion procédurale du divorce et conventions possibles 2. Conséquences patrimoniales, fiscales et financières 3. Anticipation du risque de divorce et jurisprudence METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours et cas d application Les codes CIVIL et FISCAL, la jurisprudence Examen écrit individuel sur un ou des cas pratiques (surveillé ou à domicile) ou oral 26 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

27 GP16 : Initiation aux marchés financiers et investissement en valeurs mobilières de placement INTERVENANT : Professeur de finance au groupe ESC Toulouse, responsable du mastère Gestion de Patrimoine OBJECTIF GENERAL du module Mieux comprendre la Bourse et particulièrement le marché des actions. Acquérir les concepts fondamentaux et une culture boursière générale pour mieux appréhender les fluctuations du marché. Pouvoir dialoguer avec des professionnels du marché action. CONTENU DU PROGRAMME : durée : 21 heures 1. Rôle de la Bourse : financement des entreprises, système financier français 2. Compartiments du marché financiers 3. Approfondissement des produits boursiers : actions, obligations 4. L information financière : obligation, contrôle, insuffisance Déroulement d une séance et détermination des cours des actions, types d ordre et indices boursiers 6. Comment analyser une valeur? : analyse macro-économique, sectorielle et fondamentale (application à l action France Telecom) 7. Comment placer dans le temps? 8. La gestion collective : les OPCVM (définitions, avantages, statistiques, rôle de l AMF, styles de gestion ) 9. Quelques modèles techniques : modèle de Gordon & Shapiro, modèle du MEDAF METHODES PEDAGOGIQUES MISES EN OEUVRE Cours et illustration au travers de cas théoriques et réels. : la liste est infinie!!!! donc quelques suggestions Bourse ; le guide de l investisseur Edition Prat Le Vademecum de la Bourse et des marchés financiers, La Tribune Edition Séfi Tout savoir sur la Bourse, Didier Vitrac, Edition Gualino sans oublier le site très riche Boursorama (et plein d autres dédiés à l initiation boursière) QCM surveillé avec documents non autorisés 27 MASTERE GESTION de PATRIMOINE Groupe ESC TOULOUSE

GESTION DU PATRIMOINE

GESTION DU PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE Christian PRISCO-CHREIKI GESTION DU PATRIMOINE, 2007 ISBN : 978-2-212-53808-3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 PREMIÈRE PARTIE LES GRANDS PRINCIPES DE LA GESTION DE PATRIMOINE CHAPITRE

Plus en détail

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables Sommaire La famille Le couple 1. Union 12 2. Mariage, Pacs, concubinage : que choisir? 13 La gestion des biens du couple 3. Biens meubles et immeubles 15 4. Régime primaire 17 5. Choix du régime matrimonial

Plus en détail

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38 Le couple SOMMAIRE 1 - Mariage, Pacs, concubinage : que choisir?... 6 2 - Choix du régime matrimonial... 7 3 - Divorce... 8 4 - Prestation compensatoire... 9 5 - Gestion des biens du mineur...10 6 - Gestion

Plus en détail

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr Logo_ harvest Finalisation Logo_ harvest Finalisation www.harvest.fr 3 rue La Boétie 75008 PARIS contact@harvest.fr T : 01 53 30 28 00 F : 01 53 30 28 01 La patrithèque Solution documentaire électronique

Plus en détail

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux Sommaire Introduction...15 Qu est-ce que le patrimoine?...15 À combien s élève le patrimoine des Français?...15 De quoi est-il composé?...16 Qu est-ce que la gestion de patrimoine?...17 Quelles sont les

Plus en détail

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables Thèmes de Formation Thématiques de formation délivrées par Michel Brillat, Directeur de la Formation et de l Ingénierie Patrimoniale, CGP Entrepreneurs Pour ce faire, le minimum «syndical» à savoir PEL,

Plus en détail

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal Du constat au conseil Intervenants Félix CICERON, Directeur de l ingénierie patrimoniale, Expert& Finance José SOTO, Directeur des partenariats

Plus en détail

Les Patrimoniales 2013

Les Patrimoniales 2013 Les Patrimoniales 2013 La nouvelle fiscalité dans votre stratégie patrimoniale Nathalie ROUVIERE Crédit Agricole Banque Privée Bruno DUCASTEL Amundi Gestions Spécialisées page 1 La gestion de patrimoine

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial global que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

e-learning Votre partenaire formation

e-learning Votre partenaire formation Votre partenaire formation e-learning y Fiscalité et transmission y Retraite, prévoyance et santé y Placements et assurance vie y Crédit et immobilier y Approche patrimoniale y Dirigeant www.formations.harvest.fr

Plus en détail

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER Date de l entretien.... DOSSIER Vous Votre conjoint Prénom.... Prénom.... Nom.... Nom.... Date de naissance... Date de naissance.... Situation familiale marié(e) célibataire divorcé(e) veuf(ve) union libre

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances Commissaire aux Comptes et Professeur de droit fiscal OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013 Réunions patrimoniales Janvier Loi de Finances pour 2013 et 3 ème Loi de finances Rectificative pour 2012 Le présent document vous est transmis à titre personnel, il a été réalisé sur la base de l environnement

Plus en détail

INITIATION A LA GESTION DE PATRIMOINE

INITIATION A LA GESTION DE PATRIMOINE INITIATION A LA GESTION DE PATRIMOINE L AUREP propose des séminaires sur mesure pour les conseillers en gestion de patrimoine junior et pour les collaborateurs des conseillers. Il s agit d une sensibilisation

Plus en détail

Fiscalité, placements. réductions d impôt

Fiscalité, placements. réductions d impôt Fiscabanque Fiscalité, placements & réductions d impôt À jour des dispositions de la loi de finances 2012 2015 Actualisé sur Internet Gervais Morel avec la participation de David Ecochard I Sommaire Introduction

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial professionnel que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

Guide méthodologique du bilan patrimonial

Guide méthodologique du bilan patrimonial Guide méthodologique du bilan patrimonial Atelier «Etablir un bilan patrimonial» Pôle LES MISSIONS DE DEMAIN www.experts-comptables.fr/65 Guide méthodologique du bilan patrimonial Sommaire I Définir le

Plus en détail

Fiscalité, placements. réductions d impôt

Fiscalité, placements. réductions d impôt Fiscabanque Fiscalité, placements & réductions d impôt À jour des dispositions de la loi de finances 2011 2014 Actualisé sur Internet Gervais Morel avec la participation de David Ecochard Sommaire I Sommaire

Plus en détail

Catalogue. E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation. FormaLearning Notre expertise pédagogique au service de vos projets!

Catalogue. E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation. FormaLearning Notre expertise pédagogique au service de vos projets! Catalogue E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation E-learning Banque, fi nance, assurance Initial Le compte bancaire La procuration Les incidents de fonctionnement du compte Les moyens de paiement

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE - CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE Le savoir-faire d'un expert au profit de votre patrimoine Parce que votre patrimoine est unique, nous vous proposons d'élaborer ensemble votre stratégie

Plus en détail

Conseil en Stratégie et Optimisation du Patrimoine

Conseil en Stratégie et Optimisation du Patrimoine Conseil en Stratégie et Optimisation du Patrimoine LES FORCES D UN CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT Disponibilité permanente et réactivité Une approche «sur mesure» L objectivité et la qualité des conseils

Plus en détail

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier + Management Packages Qu ils soient négociés à l occasion d un changement de contrôle ou, dans les

Plus en détail

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE OBJECTIFS DE L ATELIER Réfléchir au positionnement de l

Plus en détail

8030.305 Master Européen de Management et Stratégies Financières

8030.305 Master Européen de Management et Stratégies Financières 8030.305 Master Européen de Management et Stratégies Financières 8030.3051 Référentiel de formation A - Emplois visés : Ce Master Européen s adresse prioritairement à des étudiants ayant validé un diplôme

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

FORMATIONS PARTENAIRES 2014

FORMATIONS PARTENAIRES 2014 FORMATIONS PARTENAIRES 2014 Partenaire Intitulé de formation Nombre Heures validées Adéquity Comprendre et sélectionner un produit structuré Ageas France L avenir de la distribution en assurance : les

Plus en détail

Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine

Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine Les forces d un cabinet de conseil indépendant La disponibilité permanente et la réactivité L approche «sur mesure» L objectivité et la qualité des conseils

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE Introduction L impôt de solidarité sur la fortune est un impôt annuel dû par les personnes physiques détenant un patrimoine net supérieur à 790 000 au 1 er janvier

Plus en détail

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 1 REUNION DU 19 NOVEMBRE 2012 SOMMAIRE Loi de Finances rectificative 2012 Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

IL ÉTAIT UNE FOIS. Transmettre son patrimoine,

IL ÉTAIT UNE FOIS. Transmettre son patrimoine, IL ÉTAIT UNE FOIS Transmettre son patrimoine, QUAND? COMMENT? POURQUOI? Transmettre son patrimoine de son vivant? Après avoir estimé ses besoins futurs Optimiser la fiscalité éviter les problèmes DESCRIPTIONS

Plus en détail

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) :

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) : Date de l'entretien :... > Vous Prénom :... Nom :... Date de naissance :... Situation familiale : Marié Célibataire Divorcé Veuf Union libre PACS > Votre conjoint Prénom :... Nom :... Date de naissance

Plus en détail

SUGGESTIONS THEMATIQUES ATELIER SOLUTION ET KIOSQUE MISSION POUR LES ANIMATIONS

SUGGESTIONS THEMATIQUES ATELIER SOLUTION ET KIOSQUE MISSION POUR LES ANIMATIONS SUGGESTIONS THEMATIQUES POUR LES ANIMATIONS ATELIER SOLUTION ET KIOSQUE MISSION 65 E CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES STRASBOURG 14 AU 17 OCTOBRE 2010 Il sera apporté attention dans le choix et

Plus en détail

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 Vos projets évoluent, Votre épargne financière aussi 12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 En introduction Une approche de notre épargne définie en fonction : d objectifs, de durée, de capacités

Plus en détail

Programme de la certification «Conseil en Investissement Immobilier Certifié CGPC»

Programme de la certification «Conseil en Investissement Immobilier Certifié CGPC» Programme de la certification «Conseil en Investissement Immobilier Certifié CGPC» Le programme de cette épreuve est un sous-ensemble de l examen de certification CGPC/CFP. 1 / 6 BLOC 1 A-ENVIRONNEMENT

Plus en détail

L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions. Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015.

L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions. Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015. L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015 intervenante: Karine SALVAT CONSEILLER en INVESTISSEMENT FINANCIER 1 Objectif

Plus en détail

COMMENT REDUIRE SON IMPOT SUR LE REVENU?

COMMENT REDUIRE SON IMPOT SUR LE REVENU? COMMENT REDUIRE SON IMPOT SUR LE REVENU? 24 novembre 2009 1 PLAN DE L INTERVENTION Introduction 1 ère partie : La Loi Scellier 2 ème partie : La Loi Girardin Industriel 3 ème partie : La souscription au

Plus en détail

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Crée en 1990 Votre déclaration d impôt! Dates Limites : Déclaration Papier 27 Mai Déclaration Internet 7 Juin Barême

Plus en détail

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008?

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Lundi 8 octobre 2007 Nancy Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Frédéric Gros Directeur Nancy Élise Moras Ingénieur patrimonial

Plus en détail

DEESPAB Patrimoine, Assurance, Banque Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESPAB Patrimoine, Assurance, Banque Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESPAB Patrimoine, Assurance, Banque Plan de cours et programmation indicatifs des séances 201 FEDUCA SA DEESPAB Patrimoine, Assurance, Banque Plan de cours et programmation indicatifs de séances Table

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

1. Lois de Finances rectificatives 2011... 2. 1.1. LFR 2011 adoptée le 6 juillet 2011 : Fiscalité du Patrimoine... 2. 1.1.1. Réforme de l ISF...

1. Lois de Finances rectificatives 2011... 2. 1.1. LFR 2011 adoptée le 6 juillet 2011 : Fiscalité du Patrimoine... 2. 1.1.1. Réforme de l ISF... version6.2.1.0 Dernières évolutions 1. Lois de Finances rectificatives 2011... 2 1.1. LFR 2011 adoptée le 6 juillet 2011 : Fiscalité du Patrimoine... 2 1.1.1. Réforme de l ISF... 2 1.1.2. Donations et

Plus en détail

Réglementation, initiation, perfectionnement aux logiciels Catalogue de formation

Réglementation, initiation, perfectionnement aux logiciels Catalogue de formation Les outils informatiques de la gestion de patrimoine Réglementation, initiation, perfectionnement aux logiciels Catalogue de formation Sommaire Formations logicielles Outils flash p.3 Simul Expert p.4

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU Revalorisation des limites de l ensemble des tranches du barème de l impôt applicable aux revenus perçus en 2013 Barème (pour une part fiscale) Revenus de 2013 Impôt à

Plus en détail

Conférence Association des savoirs à Dunkerque

Conférence Association des savoirs à Dunkerque Conférence Association des savoirs à Dunkerque 1 Allianz parmi les leaders mondiaux Chiffres clés 2012 Allianz 1er assureur européen par sa capitalisation boursière Allianz SE : 58,6 M. AXA : 44,3 M Zürich

Plus en détail

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements Intervenants Véronique AUDRAIN Consultante Serge ANOUCHIAN Expert-comptable Sommaire Le contexte La mission

Plus en détail

Les atouts de Sélection 1818 pour accompagner vos clients. Marseille 9 octobre 2013

Les atouts de Sélection 1818 pour accompagner vos clients. Marseille 9 octobre 2013 Les atouts de Sélection 1818 pour accompagner vos clients Sommaire 1. Présentation de Sélection 1818 2. Les expertises 3. L offre globale 4. L offre bancaire 5. L offre assurance 6. L offre Luxembourgeoise

Plus en détail

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE Maurice Blondel CONSTITUER VALORISER TRANSMETTRE VOTRE PATRIMOINE Notre objectif Vous apporter un conseil sur

Plus en détail

Pratique des techniques bancaires

Pratique des techniques bancaires Aurélien GIRAUD Pratique des techniques bancaires Banque et fiscalité du particulier Édition 2012, 2012 ISBN : 978-2-212-55293-5 Sommaire PARTIE I L ÉPARGNE BANCAIRE CLASSIQUE Chapitre 1. Les livrets bancaires...

Plus en détail

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation FCPI Innovation 13 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au au 31 décembre 2012

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France. B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013)

Votre résidence fiscale est en France. B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013) Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

Formation Chef comptable spécialiste PAIE

Formation Chef comptable spécialiste PAIE Formation Chef comptable spécialiste PAIE Comptabilité générale - 100h Mise à niveau / FACULTATIF Les principes fondamentaux de la comptabilité générale Objectif de la comptabilité et exercice de la profession

Plus en détail

Master Finance Apprentissage Master 2

Master Finance Apprentissage Master 2 Master Finance Apprentissage Master 2 2014/2015 UE1 ENTREPRISE ET MARCHÉS DE CAPITAUX Ydriss Ziane L'objectif général de cette unité d enseignement est de permettre aux étudiants d appréhender les grandes

Plus en détail

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent.

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. LAZARD FRÈRES GESTION SAS 25, rue de Courcelles 75008 Paris Stéphane JACQUIN Karine LECOCQ Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. Octobre

Plus en détail

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine 1. Vos intervenants 2. Comment évaluer la valeur de mon entreprise? 3. Actualité fiscale 4. 5 points clés pour organiser son patrimoine 5. De l utilité

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 1 PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 TITRE CONSEILLER EN GESTION DE PATRIMOINE ET ASSURANCES Renseignements : Aminatou DIAKITÉ 01 47 76 58 29 adiakite@ifpass.fr 20 bis Jardins Boieldieu 92071 LA DEFENSE

Plus en détail

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale Lettre d'information - Septembre - Octobre 2007 MESURES FISCALES ET PATRIMONIALES EN FAVEUR DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU POUVOIR D ACHAT ENTREPRISES 1. Défiscalisation des heures supplémentaires 2. Parachutes

Plus en détail

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 1 FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 2 Fiscalité 2014 SOMMAIRE I. Imposition des revenus II. Optimisation de l impôt sur le revenu III. Imposition des plus-values IV.

Plus en détail

Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant?

Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Sommaire Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant, p. 1 qui est-il? L indépendance p. 2 Faire appel à un Conseiller en Gestion

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

Adapter la gestion de son patrimoine en temps de crise

Adapter la gestion de son patrimoine en temps de crise Adapter la gestion de son patrimoine en temps de crise Mercredi 14 mars 2012 Adapter la gestion de son patrimoine en temps de crise Synthèse conférence du 29 Février La crise est autant financière qu économique.

Plus en détail

BACHELOR BANQUE ASSURANCE OPTION CONSEILLER COMMERCIAL MARCHÉ DES PARTICULIERS

BACHELOR BANQUE ASSURANCE OPTION CONSEILLER COMMERCIAL MARCHÉ DES PARTICULIERS BACHELOR BANQUE ASSURANCE OPTION CONSEILLER COMMERCIAL MARCHÉ DES PARTICULIERS Unité d enseignement 1 : Moyens de paiement et services associés connaître les différents types de compte et appréhender leur

Plus en détail

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au 31 décembre 2012 (pour les parts A2) Diversifiez votre patrimoine financier avec

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE La fiscalité simplifiée des valeurs mobilières Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE FAMILIALE : VAINCRE LES OBSTACLES!

TRANSMISSION D ENTREPRISE FAMILIALE : VAINCRE LES OBSTACLES! TRANSMISSION D ENTREPRISE FAMILIALE : VAINCRE LES OBSTACLES! 1 Caroline EMERIQUE GAUCHER, Etude 1768, Paris Chargée d enseignement à Paris Dauphine Hubert FABRE, Notaire SCP Rozès Fabre, Paris Chargé d

Plus en détail

Jusqu au 1 er janvier 2007, le Pacte civil de solidarité (PACS) est demeuré soumis aux inconvénients de la

Jusqu au 1 er janvier 2007, le Pacte civil de solidarité (PACS) est demeuré soumis aux inconvénients de la Promotion Réal du MASTER II DE DROIT NOTARIAL sous la direction de Philippe Delmas Saint-Hilaire Professeur à l Université Montesquieu Bordeaux IV Bordeaux, décembre 2011 LE STATUT DES BIENS DANS LES COUPLES

Plus en détail

L IMPÔT SUR LA FORTUNE

L IMPÔT SUR LA FORTUNE L IMPÔT SUR LA FORTUNE Cet impôt a succédé à l'«impôt sur les grandes fortunes» (IGF) créé en 1982. Créé par la loi de finances pour 1989, il reprend les mécanismes et la philosophie de l'igf, supprimé

Plus en détail

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Vous êtes soumis à l Impôt sur la Fortune : quelles sont les règles qui s appliquent?...p3

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France

Votre résidence fiscale est en France Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour 30 août 2011) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

ACTUALITE PATRIMONIALE

ACTUALITE PATRIMONIALE ACTUALITE PATRIMONIALE Avril 2011 SOMMAIRE Projets de Loi et de Réforme p. 3 Réforme de la fiscalité du patrimoine Jurisprudence et Réponses ministérielles p. 4 Assurance-vie donnée en garantie et ISF

Plus en détail

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude ISF. A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude ISF. A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX CONSEILS -EN- PATRIMOINE Étude ISF A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX 10 Préambule Ermont, le XXXXXX Évaluer, déclarer son Impôt de Solidarité sur la Fortune dans de bonnes conditions demeurent

Plus en détail

Table des matières. L ingénierie patrimoniale dans les relations franco-belges :

Table des matières. L ingénierie patrimoniale dans les relations franco-belges : Table des matières L ingénierie patrimoniale dans les relations franco-belges : perspectives de droit international privé belge Patrick Wautelet 13 I. Les relations patrimoniales entre époux 14 A. Le mariage

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 1. Droit et fiscalité du patrimoine. Durée : 2 heures. Coefficient : 1. Documents à disposition : Néant

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 1. Droit et fiscalité du patrimoine. Durée : 2 heures. Coefficient : 1. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

ISF 2011. 1. Principe. L impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) est un impôt déclaratif.

ISF 2011. 1. Principe. L impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) est un impôt déclaratif. ISF 2011 1. Principe L impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) est un impôt déclaratif. Les psonnes physiques possédant un patrimoine d une valeur nette supérieure à 1,3 million euros au 1 janvi 2011

Plus en détail

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Animé par : Benoît Baron, Rédacteur en chef - L AGEFI ACTIFS Intervenants : Grégoire SALIGNON Directeur de l ingénierie

Plus en détail

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 1. Présentation de la filière Économie et Entreprise La filière «Economie et entreprises» de quatrième année de SciencesPo Strasbourg donne aux étudiants, dans

Plus en détail

Loi de finances pour 2011. Loi de finances rectificative pour 2010. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2011

Loi de finances pour 2011. Loi de finances rectificative pour 2010. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2011 Lois budgétaires pour 2011 Loi de finances pour 2011 Loi de finances rectificative pour 2010 Loi de financement de la sécurité sociale pour 2011 1 Qui sommes nous? Service d ingénierie patrimoniale au

Plus en détail

Analyse Patrimoniale

Analyse Patrimoniale K PATRIMOINE Tertia II 5 rue Charles Duchesne 13290 Aix en Provence Les Milles Tel : 04 42 29 11 60 Fax : 04 42 38 12 19 Analyse Patrimoniale Mme et M. Exemple La présente étude a été élaborée sur la base

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie

Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie N O M : DELAUNAY P R E N O M : Michèle Déclaration actualisée au 31 mars 2013 Renseignements

Plus en détail

Avant-propos... 1. Partie 1 L état du marché et la défiscalisation immobilière. 1 L immobilier en 2008/2009... 7

Avant-propos... 1. Partie 1 L état du marché et la défiscalisation immobilière. 1 L immobilier en 2008/2009... 7 Avant-propos... 1 Partie 1 L état du marché et la défiscalisation immobilière 1 L immobilier en 2008/2009... 7 Connaître les cycles... 7 Un marché sous influence... 9 Évolution des prix sur 2008/2009...

Plus en détail

Capital. Ressources. Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Les plus-values potentielles des marchés financiers

Capital. Ressources. Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Les plus-values potentielles des marchés financiers Capital Ressources Les plus-values potentielles des marchés financiers Un complément de ressources garanti chaque année pendant 15 ans Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Capital

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sommaire Extrait standard des tarifs...3 Ouverture, fonctionnement et suivi de votre compte...4 Relevés de votre compte...4 Services

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial social que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

Quels produits pour quels clients? Jean-Léon MEUNIER

Quels produits pour quels clients? Jean-Léon MEUNIER Quels produits pour quels clients? Jean-Léon MEUNIER HEPTA CONSULT S.A. 5, ZAI de Bourmicht L-8070 BERTRANGE Introduction 1. Qu est ce qu un produit d assurance? Définition intrinsèque : ses caractéristiques.

Plus en détail

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 - Mesures concernant le patrimoine - Mesures concernant l assurance vie - Zoom sur quelques dispositions du Projet de Loi de Finances

Plus en détail

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action!

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action! PEA Performance 2 Faites passer votre épargne à l action! Avec le PEA PERFORMANCE 2, Le Plan d Épargne en Actions (PEA) est un placement plébiscité par les épargnants, plus de 7 millions de Français en

Plus en détail

ISF Point information Octobre 2014. Audit Expertise comptable Conseil

ISF Point information Octobre 2014. Audit Expertise comptable Conseil ISF Point information Octobre 2014 ISF Point information 2 SOMMAIRE Pages RAPPEL DE QUELQUES REGLES 3 à 6 PROBLEMATIQUE LIEE AU PATRIMOINE PROFESSIONNEL 7 à 13 LES CLIGNOTANTS FISCAUX 14 ISF Point information

Plus en détail