1 INTRODUCTION LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION EN ITALIE CONCLUSIONS REFERENCES REPERTOIRE DES ENTREPRISES...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 INTRODUCTION... 9 2 LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION EN ITALIE... 15 3 CONCLUSIONS... 37 4 REFERENCES... 41 5 REPERTOIRE DES ENTREPRISES..."

Transcription

1 Page 7 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION LE CONTEXTE SOCIO-ECONOMIQUE ITALIEN LE MARCHÉ ITALIEN DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION EN ITALIE LE MARCHÉ EN La demande de Technologies de l Information dans les principaux secteurs économiques Les tendances des TIC par dimension d entreprise LE HARDWARE ET L ASSISTANCE TECHNIQUE LES SERVICES INFORMATIQUES ET D EDITION DE LOGICIELS Le marché des logiciels Le marché des services informatiques LES PREVISIONS D INVESTISSEMENT EN TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DES ENTREPRISES CONCLUSIONS REFERENCES REPERTOIRE DES ENTREPRISES Récapitulatif du nombre d entreprises par secteur ayant marqué un intérêt pour l offre française en Italie o Activités informatiques : 21 o Conseil en systèmes informatiques : 18 o Conseil pour les affaires et la gestion : 1 o Logiciel et conseil en logiciel : 6 o Télécommunications : 3

2 Page 17 Les banques et l industrie, qui représentent plus de 40 % du marché IT, sont aussi les secteurs où le lien existant entre les tendances de l Information Technology et la santé de l économie est encore plus évident. En particulier, le secteur bancaire est un des principaux investisseurs en Technologies de l Information : il couvre 22,6 % du total du marché (soit millions d Euros), avec un taux de croissance de 2,2 %. Depuis deux ans, les Banques ont engagé des investissements pour étendre et uniformiser leur réseau, mais le processus de concentration en cours entre les groupes influence énormément les budgets alloués pour la réorganisation du parc informatique. Dans ce secteur, les principaux investissement ont été réalisés suite à l introduction de nouvelles réglementations et standards (tels que les normes de comptabilité internationale IAS / IFRS, IAS/IFRS, la mise en application de Bâle II et de l'espace unique des paiements en euro «SEPA», les normes italiennes en matière de reprise après incident). 12 % des dépenses en technologie de l information du secteur sont destinées aux solutions concernant les activités commerciales, de marketing et de service clients (comme le CRM ou le marketing en ligne). Par ailleurs, les activités de finance et de trésorerie, les encaissements et les paiements, le crédit, la monétique et la banque en ligne absorbent 60 % du budget IT, le but principal étant de trouver des solutions permettant la réduction des coûts et l amélioration de l efficacité. Le secteur de l Assurance (qui compte en Italie environ 200 entreprises) a investi en 2007, millions d Euros dans l IT, (soit 4,8 % du marché), avec une croissance des dépenses de 1,2 %. En particulier, la demande s oriente sur les solutions de CRM, de Business Intelligence, d Enterprise Performance Management et sur la sécurité. Selon les données publiées par l ISTAT (Institut National de la Statistique italien), à mai 2007, les secteur de l Industrie était en phase de croissance (+0,9 %), avec des résultats particulièrement positifs pour l énergie (+4,4 %) et les biens d équipements (+2,4 %). Par conséquent, la demande de technologie de l information devrait bénéficier également de cette tendance, le secteur industriel étant le deuxième plus important acheteur de technologie en Italie. Encore une fois, ce sont les grandes entreprises qui stimulent la demande, mais le rôle des PME dans ce contexte est de plus en plus important. Selon le rapport de l Assintel, les dépenses du secteur industriel en IT pour 2007 devraient atteindre M (soit +1,5 %), représentant 21 % du marché. En ce qui concerne la demande, elle est stimulée surtout par les exigences d adaptation et d optimisation des infrastructures et des systèmes opérationnels, les projets en support des stratégies de l entreprise (tels que l ouverture d un établissement à l étranger ou la gestion du cycle d innovation du produit). Dans le secteur industriel, les investissements concernent notamment les solutions ERP, en particulier les Supply Chain Management (SCM), le Product Life Cycle Management (PLM) et, dans une moindre mesure, le Customer Relationship Management (CRM). Toutes ces solutions sont basées de plus en plus sur technologies wireless ou RFID. Les solutions de mobilité sont également très demandées, suite à la forte demande des sociétés de favoriser la collaboration et l intégration des acteurs qui travaillent hors des locaux de l entreprise. En ce qui concerne le Machine-to-Machine (M2M), la plupart des applications concerne la localisation des marchandises dans les entrepôts, le contrôle des phases de production, le télécontrôle et la télésurveillance. Les solutions de Gestion Électronique des Documents sont désormais très répandues, alors que les systèmes de Business intelligence et de Enterprise Performance Management commencent à se diffuser.

3 Page 18 Le segment du Commerce, GDO et Services continue à croître (+ 2,8 %), atteignant en 2007 une valeur d investissements en IT de millions d Euros (correspondant à 11,3 % du total du marché). En particulier, en ce qui concerne la GDO, des investissements importants ont été consacrés au lancement de services de téléphonie mobile, en tant qu opérateurs mobiles virtuels (MVNO) et aux solutions pour la fidélisation des clients. Les solutions de CRM, Business Intelligence, Enterprise Performance Management et de Gestion du Contenu d Entreprise sont les plus demandées. Les Transports et la Logistique, stimulés par le défi de l élargissement des frontières et de l intermodalité, demandent des solutions pour l optimisation des entrepôts, la gestion des services et l intégration entre plusieurs opérateurs et avec leurs clients. La technologie RFID est de plus en plus utilisée dans ce domaine. Les investissements en Technologies de l Information pour 2007 s élèveraient à millions d Euros, soit 5,1 % du marché, avec une croissance de 2,4 %. Les sociétés du secteur Télécommunications et Médias, par ailleurs, sont les plus dynamiques et avancées dans l implantation de nouvelles technologies, en particulier dans le domaine des services à valeur ajoutée (VAS), la TNT, les services de nouvelle génération (Next Generation Services). Les dépenses en IT de ce segment s élèvent à millions d euros (soit 12 % des investissements totaux), avec un taux de croissance de 1 %. Cette dernière est stimulée principalement par la convergence fixe-mobile dans les télécoms, l exigence d offrir des nouveaux contenus, la mise en conformité avec les nouvelles infrastructures et la volonté d offrir aux client business des services à valeur ajoutée tels que, par exemple, la gestion externalisée des infrastructures, des réseaux et de la sécurité. En ce qui concerne la santé et l administration publique, ces secteurs se montrent très réactifs dans l innovation pour les processus et les outils de front office (e-gouvernement, téléassistance et télémédecine). Cependant, les réductions de budget continuent de constituer un frein au développement des TIC dans ces secteurs. L administration publique centrale représente 7,7 % des investissement en technologie (1 660 millions d Euros), avec une croissance de 0,7 %. Le système d approvisionnement se base sur trois mécanismes : les appels d offre (33 % des achats), la négociation privée (plus de 27 %) et le recours à des sociétés in house (plus de 27 %), à savoir une société créée ou ayant des participations de l entité publique. Les investissement visent surtout à réduire les coûts, à rationaliser les dépenses et à augmenter l efficacité. L un des projest les plus significatifs concerne le lancement du Portail national du Citoyen (www.italia.gov.it), développé selon la technologie WEB 2.0 et qui permet d accéder à plusieurs services par le biais de la carte d identité électronique ou de la Carte Nationale des Services (CNS). L administration publique locale joue également un rôle de premier plan : elle comprend les régions, les provinces, les communes et tous les autres organismes reliés à ce réseau. A fin 2007, ses investissements en IT s élèveraient à 839 millions d Euros (correspondant à 3,9 % du marché), avec une croissance de 1,7 %. Dans ce secteur, les principales dépenses visent à résoudre les problèmes de renouvèlement et mise à jour des infrastructures et à la maintenance des applications. Cependant, il ne faut pas oublier les projets qui ont été lancés récemment et qui se basent sur les dernières technologies, telles que la carte à puce, la billettique mobile et l infomobilité.

4 Page GXXXXXXXXXL Identification TPE indépendante PME indépendante Entreprise controlée par un Groupe Grande entreprise Coordonnées Adresse Physique : xxrxxx xxxx, 5 5xxxx xxxxxxxx xxxxx Lazio ITALIE Téléphonie: Téléphone : +39 0xxx xx xx 20 Fax : +39 xx2 xx xx xx Site Internet : Liste des contacts Madame xxxxx Sxxxxx (RESPONSABLE MARKETING) Tél. : xx xx xx xx Fax : x xx xx xx Activités Technologies de l'information (transversal) Industrie du logiciel Services et ingénierie informatique Services Intégration Systèmes Développement et maintenance Services de traitement ASP Autre (Préciser) : Outsourcing et Facility Management Conseil Formation Support technique

5 Page 116 Domaines d Activité Customer Relationship Management (CRM) Business Intelligence (BI) Supply Chain Management (SCM) Enterprise Resource Planning (ERP) Business Process Management (BPM) Wireless et Mobility e-gouvernement Enterprise Portal e-business (emarketplace, eprocurement, ) Sécurité et Privacy Document et Content Management Ressources humaines Carte à puce et RFID Autre Clients Banques, Assurances, Services Financiers Industrie Administration / Services Publics Principales Références Intesa Sanpaolo, Monte dei Paschi di Siena, Crédit Agricole - Cariparma, Bnaque Populaire de Milan, Deutsche Bank, Banque Carige, Banque Sella, Crédit de l Emilie - Romagne General Electric Energy Oil & Gas, Publitalia 80, Salvatore Ferragamo, Société Autoroutes Italiennes Télécommunications, Médias & Loisirs Biens de Consommations et Distribution Santé et Sciences de la Vie Chimie, Energie, Utilities Autre Partenaires IBM MICROSOFT ORACLE - ABILAB Données économiques 2006 (M de EUR) Chiffre d'affaires 19,90 Effectif total 154 Couverture géographique Locale Régionale Nationale Internationale Nous sommes intéressés par une coopération avec un partenaire français OUI NON

Module n 2. Les applications des SI : e-business. Objectifs du Module n 2

Module n 2. Les applications des SI : e-business. Objectifs du Module n 2 Module n 2 Les applications des SI : e-business Objectifs du Module n 2 Connaître et distinguer les différentes applications du système d informations. Plan 1- Les applications Back office (ERP) 2- Les

Plus en détail

Québec. Chef de file en édition de logiciels. Aperçu de l industrie. Les logiciels applicatifs

Québec. Chef de file en édition de logiciels. Aperçu de l industrie. Les logiciels applicatifs Québec Chef de file en édition de logiciels Développement économique Innovation Exportation Aperçu de l industrie L industrie de l édition de logiciels compte plus de 200 établissements et procure de l

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Supply Chain Management (SCM) Sommaire

Plus en détail

Sopra Group Carte de visite

Sopra Group Carte de visite Sopra Group Carte de visite La mise à jour des chiffres clés se fait après chaque publication Groupe Version à utiliser avec Office 2003 Laurent COUSSONNET Directeur T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons

Plus en détail

ERP - PGI. Enterprise Resource Planning Progiciel de Gestion Intégré

ERP - PGI. Enterprise Resource Planning Progiciel de Gestion Intégré ERP - PGI Enterprise Resource Planning Progiciel de Gestion Intégré 1 Acronymes ERP : Enterprise Resource Planning PGI : Progiciel de Gestion Intégré MRP : Manufacturing Resource Planning GPAO : Gestion

Plus en détail

Fusion : l interopérabilité chez Oracle

Fusion : l interopérabilité chez Oracle Standardisation et interopérabilité Fusion : l interopérabilité chez Oracle Lionel Dubreuil,, Applications Technology Product Manager, Oracle France, lionel.dubreuil@oracle.com 29/03/2006 Page : 1 Oracle

Plus en détail

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2014. 9 e ÉDITION RGP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2014. 9 e ÉDITION RGP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION RGP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET RGP 2. Date de création Société indépendante

Plus en détail

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007 L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises Novembre 2007 Sommaire Analyse des taux d adoption des différents outils Présentation des spécificités par outil Les nouvelles

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

SUPPLEO CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SUPPLEO CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI SUPPLE CSEIL SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET SUPPLE CSEIL www.suppleo-conseil.fr

Plus en détail

BARTHEL & SCHUNCK CONSULTING

BARTHEL & SCHUNCK CONSULTING ctobre 2013 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 8 e ÉDITI BARTHEL & SCHUCK CSULTIG SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET BARTHEL&SCHUCK CSULTIG 2.

Plus en détail

BARTLE BUSINESS CONSULTING

BARTLE BUSINESS CONSULTING Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION BARTLE BUSINESS CONSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET BARTLE BUSINESS

Plus en détail

Infopromotions - Petit-Déjeuner Mardi 30 août 2005 - Polo de Paris

Infopromotions - Petit-Déjeuner Mardi 30 août 2005 - Polo de Paris Infopromotions - Petit-Déjeuner Mardi 30 août 2005 - Polo de Paris PME : Applications & solutions informatiques utilisés dans la relation clients/fournisseurs Principaux résultats de la dernière étude

Plus en détail

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie?

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? André Delacharlerie Responsable de l Observatoire des TIC ad@awt.be e-business, fini de jouer? 26.04.2007-1 Au cœur c de l

Plus en détail

Les solutions PME. Les solutions. Les modes d exploitation. Des solutions. pour vos clients

Les solutions PME. Les solutions. Les modes d exploitation. Des solutions. pour vos clients Des solutions Les solutions TPE Les solutions PME Les solutions Groupes Les modes d exploitation pour vos clients Conseillez leur l une solution informatique Pour des échanges simplifiés Des solutions

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise.

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. IBM Global Services Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. Les services d infrastructure et d intégration IBM Pour une infrastructure informatique qui participe

Plus en détail

CGI Business Consulting

CGI Business Consulting ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI CGI Business Consulting SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET CGI Business Consulting,

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

INFOR ERP. Infor10 ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

INFOR ERP. Infor10 ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITI IFR Infor10 ERP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur IFR 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2013. 8 e ÉDITION PWC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2013. 8 e ÉDITION PWC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION PWC SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET PwC 2. Date de création 1849 3. Nom

Plus en détail

ENOVIA 3DLive. IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007. Philippe Georgelin Sébastien Veret

ENOVIA 3DLive. IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007. Philippe Georgelin Sébastien Veret ENOVIA 3DLive IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007 Philippe Georgelin Sébastien Veret La définition : Le Product Lifecycle Management est un ensemble de solutions qui permettent à une entreprise manufacturière

Plus en détail

CABINETS DE CONSEIL EN SCM

CABINETS DE CONSEIL EN SCM ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN SEGEC CNSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET SEGEC Consulting 2. Date de

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Expertise, Conseil, Formation, Intégration SAP IGAF TECHNOLOGIES

Expertise, Conseil, Formation, Intégration SAP IGAF TECHNOLOGIES Expertise, Conseil, Formation, Intégration SAP IGAF TECHNOLOGIES Présentation de l Entreprise Cyberparc Sidi Abdallah, Zeralda Tel :02320 2030 Fax : 02320 2031 www.igaf-technologies.com contact@igaf-technologies.com

Plus en détail

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Forum Télécom SPI+ Ateliers «e-business» R. Delhaye / P. Poty - AWT Verviers, 19 février 2002 Introduction générale 1. Définitions et

Plus en détail

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Colloque 2005 de la Sécurité des Systèmes d Information Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Mercredi 7 décembre 2005 Du contrôle

Plus en détail

INTRANET. Modèles, impacts et bénéfices pour l entreprise. Philippe BRACHOTTE, e-business Consultant TECHNIFUTUR

INTRANET. Modèles, impacts et bénéfices pour l entreprise. Philippe BRACHOTTE, e-business Consultant TECHNIFUTUR BIENVENUE INTRANET Modèles, impacts et bénéfices pour l entreprise Philippe BRACHOTTE, e-business Consultant TECHNIFUTUR Roland SPADA, e-business Manager COMPUTERLAND Fournisseur Banques, Bureau d étude,

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

DISCRETE MANUFACTURING

DISCRETE MANUFACTURING DISCRETE MANUFACTURING Éditeur - Intégrateur 1 de solutions sectorielles et métiers Notre stratégie d édition et d intégration : un niveau élevé de Recherche & Développement au service de l innovation

Plus en détail

Frédéric SEBAG Président Directeur Général. Guy MAMOU-MANI Directeur Général Laurent SADOUN Directeur Général. Paris, le 14/04/04

Frédéric SEBAG Président Directeur Général. Guy MAMOU-MANI Directeur Général Laurent SADOUN Directeur Général. Paris, le 14/04/04 Réunion SFAF : Résultats annuels 2003 FRANCE Bordeaux Lille Lyon Marseille Nancy Nantes Paris Tours INTERNATIONAL Amsterdam Bruxelles Casablanca Madrid Varsovie Frédéric SEBAG Président Directeur Général

Plus en détail

Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution?

Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution? Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution? Présentation faite par P. Batiste au Congrès CPI 2001 à Fez 1/45 Sommaire Le contexte historique Le besoin d intégration

Plus en détail

PIXIS CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

PIXIS CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN PIIS CNSEIL SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET PIIS CNSEIL 2. Date de création

Plus en détail

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP HARMONISEZ VOTRE ENTREPRISE AVEC... Insidjam ERP Améliorez la performance de votre entreprise avec ERP Personnalisée et Supportée par IT Solutions, cette version Algérienne d'openerp, qui est le logiciel

Plus en détail

de la DSI aujourd hui

de la DSI aujourd hui de la DSI aujourd hui Partout, l industrialisation de l IT est en cours. ITS Group accompagne ce mouvement avec une palette de compétences exhaustives permettant de répondre aux principaux challenges que

Plus en détail

La Supply Chain. vers un seul objectif... la productivité. Guy ELIEN

La Supply Chain. vers un seul objectif... la productivité. Guy ELIEN La Supply Chain vers un seul objectif... la productivité Guy ELIEN juin 2007 Sommaire Le contexte... 3 le concept de «chaîne de valeur»... 3 Le concept de la Supply Chain... 5 Conclusion... 7 2 La Supply

Plus en détail

Chaîne logistique & TIC

Chaîne logistique & TIC Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 1 2 3 4 Les Les méthodologies méthodologies m ECR ECR Mise Mise en en œuvre œuvre d une d une d chaîne chaîne logistique intégrée. grée.

Plus en détail

SOMMAIRE. 1.3 Les échanges...11 1.3.1 Balance commerciale... 11 2 LE SECTEUR DES TRANSACTIONS SECURISEES...13 3 CONTACTS UTILES...25 4 ANNEXES...

SOMMAIRE. 1.3 Les échanges...11 1.3.1 Balance commerciale... 11 2 LE SECTEUR DES TRANSACTIONS SECURISEES...13 3 CONTACTS UTILES...25 4 ANNEXES... 7 SOMMAIRE 1 PANORAMA DU PAYS...9 1.1 Une économie performante...9 1.1.1 Le PIB... 9 1.1.2 Les investissements directs étrangers (I.D.E.)... 10 1.1.3 Les finances publiques... 10 1.2 Les défis de l économie

Plus en détail

PROFESSIONAL & IT SERVICES

PROFESSIONAL & IT SERVICES PROFESSIONAL & IT SERVICES Éditeur - Intégrateur 1 de solutions sectorielles et métiers Notre stratégie d édition et d intégration : un niveau élevé de Recherche & Développement au service de l innovation

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 www.gfi.fr Résultats annuels 2012 1 Disclaimer Disclaimer Cette présentation peut contenir des informations de nature prospective relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie

Plus en détail

les solutions TPE/PME Octobre 2011

les solutions TPE/PME Octobre 2011 Présentation de toutes les solutions TPE/PME Octobre 2011 Cegid en bref Cegid en bref Création en 1983 1 er Éditeur français de solutions de gestion Une présence dans 65 pays CA 2010 249,6 M Cotée en bourse

Plus en détail

Je découvre Lina Maintenance

Je découvre Lina Maintenance Je découvre Lina Maintenance Une interface simple et ergonomique pour optimiser la maintenance de vos équipements 1 Sommaire Présentation 4 La plateforme Lina 5 Référentiel 6 Agenda et données personnelles

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Notre offre, parfaitement adaptée aux besoins des ETI (de 50 à 800 M ), se décline sur 3 niveaux :

Notre offre, parfaitement adaptée aux besoins des ETI (de 50 à 800 M ), se décline sur 3 niveaux : IORGA EN RESUME Iorga Group (http://www.iorga.com) est un groupe d ingénierie informatique créé en 1999 par des professionnels du Conseil et de l Intégration. Iorga répond aujourd hui à l ensemble des

Plus en détail

En 2011, l investissement corporel brut

En 2011, l investissement corporel brut 4.1 Investissement En 211, l investissement corporel brut hors apport des entreprises des secteurs principalement marchands non financiers et non agricoles s élève à 196 milliards d euros. Il s est redressé

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» Jeudi 25 Octobre 2012 M2M Conférence : Internet du Futur, Objets communicants connectés et Machine-to-Machine www.vertical-m2m.com

Plus en détail

Le salon des solutions et des services IT On Demand et SaaS

Le salon des solutions et des services IT On Demand et SaaS EXPOSITION CONFERENCES - ATELIERS 12 mai 2009 CNIT Paris la Défense 1 ère édition Le salon des solutions et des services IT On Demand et SaaS Archivage - Business Intégration - Business Intelligence -

Plus en détail

A F R I C O N S U L T

A F R I C O N S U L T CALENDRIER CHRONOLOGIQUE DES PROGRAMMES DE FORMATION 2015 Les programmes sont organisés par trimestre et présentés sur les 4 trimestres de l année Les Fiches techniques de ces programmes de formation sont

Plus en détail

.Next. Advanced Customer Service Intelligent Pricing & Promotion

.Next. Advanced Customer Service Intelligent Pricing & Promotion .Next Demand Forecasting Open to buy Assortment Sourcing Optimisation Procurement & Production Planning Advanced Replenishment In store HR Optimisation Mobile Point Of Service CRM & Loyalty Advanced Customer

Plus en détail

La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education. Ecole Centrale Paris Executive Education

La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education. Ecole Centrale Paris Executive Education La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education qui est recruté? qui est formé? Les offres d emplois (200 par mois) représentent la partie visible du marché: tous les autres

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER L amélioration des processus métiers se traduit par des gains tangibles. Le BPM est devenu une pièce angulaire du système d information des organisations.

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

transformer les télécommunications et enrichir l expérience client Your business technologists. Powering progress

transformer les télécommunications et enrichir l expérience client Your business technologists. Powering progress transformer les télécommunications et enrichir l expérience client Your business technologists. Powering progress Le nouveau défi de la croissance Les acteurs des télécommunications sont confrontés aujourd

Plus en détail

ORFÉA SOLUTIONS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

ORFÉA SOLUTIONS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2013 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 8 e ÉDITI RFÉA SLUTIS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET RFÉA Solutions 2. Date de création 2003

Plus en détail

La gestion globale des contenus d entreprise

La gestion globale des contenus d entreprise Gonzague Chastenet de Géry La gestion globale des contenus d entreprise Le projet ECM, une nouvelle approche de la gestion de l information é d i t i o n s Les Editions de l ADBS publient des ouvrages

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Montée de Version SAP en environnement Solaris 10 TEMOIGNAGE Client

Montée de Version SAP en environnement Solaris 10 TEMOIGNAGE Client Montée de Version SAP en environnement Solaris 10 TEMOIGNAGE Client René de Beauregard Sun Microsystems Mr Client Centre de compétences SAP Agenda Les acteurs du projet Enjeux Réalisation Bilan Pourquoi

Plus en détail

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Préambule Sommaire Préambule L entreprise : système complexe en mouvement permanent Mickael Porter Harvard Business School - L avantage

Plus en détail

Jean-Pascal Ancelin Directeur Commercial Information Builders. Conférence IDC Jeudi 11 juin 2009

Jean-Pascal Ancelin Directeur Commercial Information Builders. Conférence IDC Jeudi 11 juin 2009 Simplifier l accès et la mise à disposition de l information en temps réel dans l entreprise: Les exemples de Ford, NYC Dept. of Health, Police de la ville de Richmond Jean-Pascal Ancelin Directeur Commercial

Plus en détail

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

digital customer experience

digital customer experience digital customer experience améliorons ensemble votre expérience numérique au service de vos usages digital customer experience enrichir l expérience utilisateur grâce à des usages novateurs et fédérateurs

Plus en détail

Introduction : du management au e-management.

Introduction : du management au e-management. Introduction : du management au e-management. Henri Isaac, Université Paris dauphine, Observatoire du e-management Dauphine-Cegos. L émergence du terme e-management a suscité de nombreuses interrogations

Plus en détail

Michael Benayoun Worldwide ECM Go To Market, IBM

Michael Benayoun Worldwide ECM Go To Market, IBM Essor du numérique, explosion du volume d informations L information d entreprise est-elle encore gérable? Michael Benayoun Worldwide ECM Go To Market, IBM Problématiques clés pour extraire la valeur métier

Plus en détail

La relève dans le secteur des TIC. 6 novembre 2009

La relève dans le secteur des TIC. 6 novembre 2009 La relève dans le secteur des TIC 6 novembre 2009 TECHNOCompétences Mission : Soutenir et promouvoir le développement de la maind'œuvre et de l'emploi dans le secteur des technologies de l'information

Plus en détail

6 CONFERENCES THEMATIQUES

6 CONFERENCES THEMATIQUES 6 >> 19 juin Lean Entreprise 3 >> 13 mars Les indicateurs pour piloter la performance Frugalité Marge par la simplification 4 >> 17 avril L amélioration par les processus Agilité Marge par la Vitesse Marge

Plus en détail

Le marché des logiciels de commerce de gros et de détail en France

Le marché des logiciels de commerce de gros et de détail en France Le marché des logiciels de commerce de gros et de détail en France 2011 Définitions Commerce de gros B2B Achat / Stockage / Vente Intermédiaires Autres commerces de gros spécialisés produits alimentaires

Plus en détail

La chaîne logistique devient un outil stratégique: La chaîne logistique intégrée ou collaborative, pour une meilleure réactivité

La chaîne logistique devient un outil stratégique: La chaîne logistique intégrée ou collaborative, pour une meilleure réactivité Dossier Spécial Chaîne Logistique La chaîne logistique devient un outil stratégique: La chaîne logistique intégrée ou collaborative, pour une meilleure réactivité Les logiciels d optimisation permettent

Plus en détail

LE SALON DES NOUVELLES TECHNOLOGIES D AIDE À LA DÉCISION

LE SALON DES NOUVELLES TECHNOLOGIES D AIDE À LA DÉCISION E X P O S I T I O N & C O N F É R E N C E S LE SALON DES NOUVELLES TECHNOLOGIES D AIDE À LA DÉCISION 25/26/27 SEPTEMBRE 2002 CNIT - PARIS LA DÉFENSE B U S I N E S S I N T E L L I G E N C E LE SALON DES

Plus en détail

CONSTRUCTION. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion

CONSTRUCTION. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion CONSTRUCTION Editeur - Intégrateur de solutions de gestion 1 Notre stratégie d édition et d intégration : un niveau élevé de Recherche & Développement au service de l innovation "Prodware élabore sa stratégie

Plus en détail

CABINETS DE CONSEIL EN SCM

CABINETS DE CONSEIL EN SCM ctobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 8 e ÉDITIN SEGEC CNSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET SEGEC Consulting 2. Date de

Plus en détail

26 mars 2013. @Aula Magna Louvain-La-Neuve. Dossier exposants. www.digiwal.eu

26 mars 2013. @Aula Magna Louvain-La-Neuve. Dossier exposants. www.digiwal.eu 26 mars 2013 @Aula Magna Louvain-La-Neuve Dossier exposants www.digiwal.eu by DIGIWAL vous offre en un seul lieu un concentré d opportunités d affaires et de visibilité sans équivalent une vision Nouveau

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

Consulting ICT - Infrastructure

Consulting ICT - Infrastructure 1 Classification, First name & surname, Organization, Filename_Version dd/mm/yyyy Consulting ICT - Infrastructure Pierre Mayor, Head of Consulting Romandie Notre approche, Des solutions répondant à vos

Plus en détail

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Générez des contacts BtoB qualifiés! @ emedia, c est plus de 10 ans d expérience dans la génération de contacts BtoB qualifiés

Plus en détail

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 http://scoreadvisor.com De quoi parle-t-on précisément? Une fonction

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Progiciels de Gestion Intégrés Sommaire Définition... 2 ERP... 2 Objectifs

Plus en détail

Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM

Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM La maturité des solutions PLM mettent en évidence les données analytiques Tech-Clarity, Inc. 2009 Table

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

CONSTRUCTION. Éditeur - Intégrateur 1 de solutions sectorielles et métiers

CONSTRUCTION. Éditeur - Intégrateur 1 de solutions sectorielles et métiers CONSTRUCTION Éditeur - Intégrateur 1 de solutions sectorielles et métiers Notre stratégie d édition et d intégration : un niveau élevé de Recherche & Développement au service de l innovation "Prodware

Plus en détail

DISTRIBUTION & RETAIL

DISTRIBUTION & RETAIL DISTRIBUTION & RETAIL Éditeur - Intégrateur 1 de solutions sectorielles et métiers Notre stratégie d édition et d intégration : un niveau élevé de Recherche & Développement au service de l innovation "Prodware

Plus en détail

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP est un progiciel de planification des ressources nécessaires au bon fonctionnement d une entreprise (Entreprise Ressources Planning). l entreprise,

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales?

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation

Plus en détail

Sommaire. Le CRM. L offre SAP CRM chez Capgemini Nos références Annexes. Capgemini vous accompagne dans la réalisation de votre projet SAP CRM

Sommaire. Le CRM. L offre SAP CRM chez Capgemini Nos références Annexes. Capgemini vous accompagne dans la réalisation de votre projet SAP CRM et Client or Partner logo Capgemini C i i vous accompagne dans d la l réalisation é li i de d votre projet SAP CRM Janvier 2010 Benjamin Gaume 2010 Capgemini All Rights Reserved Sommaire Le CRM L offre

Plus en détail