«Le tournant énergétique allemand et son impact sur la Suisse». Avec un accent mis sur l'hydraulique. Voici le sujet que je vais aborder aujourd'hui.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Le tournant énergétique allemand et son impact sur la Suisse». Avec un accent mis sur l'hydraulique. Voici le sujet que je vais aborder aujourd'hui."

Transcription

1 Seul l'exposé oral fait foi. Mesdames, Messieurs, «Le tournant énergétique allemand et son impact sur la Suisse». Avec un accent mis sur l'hydraulique. Voici le sujet que je vais aborder aujourd'hui. Je suis heureux d'avoir l'occasion de m'adresser à vous, ici à Berlin, et je vous remercie très cordialement de votre invitation! Je suis citoyen allemand et suisse. Je vis et je travaille en Suisse, pour Alpiq, l'un des plus grands groupes d'électricité de Suisse. Je me sens chez moi à la fois en Allemagne et en Suisse. Permettez-moi donc de parler librement et ouvertement du tournant énergétique allemand et de son impact sur la Suisse. Pour commencer, je souhaite définir le cadre en Allemagne et dans l'union européenne, puis je présenterai la situation en Suisse, avant de faire un point sur l'hydraulique d'aujourd'hui et de demain, et de terminer par une série de conclusions. 1

2 Levons donc le «rideau» sur le tournant énergétique allemand. Pour commencer, je serai direct et dirai ce que j'en pense: Premièrement: Pour le dire dans les termes du théâtre, le tournant énergétique allemand est une pièce ayant un rayonnement international. En Suisse également. L'Allemagne joue aujourd'hui la pièce originale, et la Suisse prépare intensément une copie. Nul ne connaît le contenu de cette copie qui relève du Parlement. Deuxièmement: A mon avis, le tournant énergétique n'est pas une comédie avec un dénouement heureux. Il s'agit plutôt d'un drame avec une fin peut-être fâcheuse pour la Suisse également. Troisièmement: Actuellement, le tournant énergétique allemand est repensé. Car le public grogne, la pièce fait un flop. Sigmar Gabriel, le ministre de l'économie, met en scène la nouvelle pièce, mais d'aucuns veulent participer à sa rédaction: l'union européenne, les lands, les partis, les lobbies. Pourquoi est-ce que le ministre Sigmar Gabriel a-t-il réinventé la pièce? Suite aux subventions importantes et à la garantie d'injection, l'énergie solaire et l'énergie éolienne se développent trop rapidement et à trop grande échelle. Cette politique a détruit l'équilibre. Parfois, on a trop de courant, parfois trop peu. Le réseau est en permanence à la merci de faux contacts. Cette politique a fait exploser les factures d'électricité des ménages et de l'économie, ce qui se transforme en un réel problème. Cette politique déforme totalement le marché. Les centrales au gaz ne sont plus rentables. Les anciennes centrales au charbon ont les meilleures chances. Avec cette politique, les émissions de CO 2 d'allemagne atteignent des records. C'est un fait, mais ce n'est pas l'idée de l'auteur! 2

3 Le tournant énergétique ne fait de bien à la Suisse. Il est donc d'autant plus important de savoir ce que fait l'autre grand acteur: l'union européenne. L'Union européenne applique la formule d'ici Quelle est la situation? 20 % d'émissions de CO 2 en moins - on devrait y parvenir 20 % d'énergies renouvelables - au total, oui 20 % d'augmentation de l'efficacité énergétique on n'y parviendra probablement pas. En janvier 2014, la Commission européenne a déjà présenté une nouvelle pièce: «politique énergétique et climatique à l'horizon 2030». Elle en a concrétisé le scénario en mars. D'ici 2030, les émissions de CO 2 doivent baisser de 40 %. La part des énergies renouvelables doit s'élever à 27 % de la consommation énergétique pour l'ensemble de l'union européenne. Et elle pourrait atteindre 45 % pour le courant à lui seul. Nous pouvons constater trois choses: Premièrement: Les outils sont impuissants. Le système de négoce européen pour le CO 2 n'arrive pas vraiment à décoller. Peut-être qu'il s'activera de nouveau à partir de C'est comme une scène sans acteurs. Deuxièmement: Il n'y a pas d'objectifs fermes pour les Etats-membres. Ces derniers doivent négocier des plans énergétiques nationaux avec la Commission européenne dans le cadre d'un processus itératif. C'est vague. Personne ne sait si et quand le rideau se lèvera. Troisièmement: Le talon d'achille de l'europe transperce: des coûts et des prix élevés pour l'énergie. L'Union européenne en conclue: davantage de concurrence, intégration des marchés, efficacité des coûts et davantage de marché intérieur. «J'entends bien le message, mais il me manque la foi». Voilà ce qu'a lancé Faust, à deux doigts du désespoir, dans la tragédie de Goethe. 3

4 Pourquoi est-ce que le ministre Gabriel doit revoir sa stratégie? Quel courant se cache réellement derrière le «talon d'achille» de l'europe, les coûts et prix élevés de l'énergie? Si je caricature, les problèmes sont là où d'aucuns voient la solution: au niveau de l'électricité issue de l'éolien et du solaire. Les nouvelles énergies renouvelables sont écologiquement fortes, mais elles comportent également des risques. L'Union européenne, l'allemagne et la Suisse sont maintenant prises dans ce filet. Une partie des risques est de nature technique: Le courant issu des énergies solaire et éolienne est irrégulier. Si nous voulons avoir en Europe 30 % d'électricité issue d'énergies tributaires de la météo, nous en avons 100 % lorsque les conditions sont bonnes, et 0 % lorsqu'elles sont mauvaises. To be or not to be! Il en découle un système instable. Nous avons besoin d'un réseau nettement plus vaste, de capacités de réserve, de backup et de stockage nettement plus importantes. Une autre partie des risques est de nature économique: le courant solaire et éolien n'est pas commercialisable, car trop cher. C'est pourquoi il est subventionné et privilégié. Cela a deux conséquences: la première: il coûte. Son prix est tel que les frais pour une grande partie de l'économie sont moins importants, mais que les frais pour les ménages privés sont d'autant plus lourds. Cela se répercute sur la consommation et discutable au niveau social, mais les arguments portent la perte menaçante de postes de travail. Looseloose au lieu win-win. La deuxième conséquence: il provoque des distorsions sur le marché. lorsqu'il y a trop de soleil et de vent, les prix du marché chutent. Les autres centrales ne sont plus rentables, car elles doivent être déconnectées du réseau. La dernière étude menée par l'ue conclue: le prix de l'électricité a nettement augmenté. Et ce n'est pas à cause de la part des coûts énergétiques. Mais suite à l'augmentation des impôts, des redevances et des coûts du réseau. Ce n'est donc pas un hasard, mais une volonté. Qu'en était-il de la libéralisation tant prisée? la revendication portait sur des prix de l'électricité moins élevés et pas dictés par des prétendus monopolistes, la voie royale étant la libéralisation. A vous de juger où nous avons actuellement à faire avec un autre monopoliste présumé, la politique. 4

5 Venons-en maintenant à la Suisse et à son approvisionnement en électricité. Je ne veux pas idéaliser la Suisse. Pour moi, c'est n'est pas un «pays de Heidi» moderne. Mais avant le tournant énergétique, elle l'était un peu en matière d'électricité: la Suisse n'a pas de problème de CO 2 avec l'électricité. Sa production est quasiment exempte de CO 2. L'année dernière, 36 % provenant de l'énergie nucléaire, 58 % de l'énergie hydraulique et 6 % de l'énergie thermique, de biomasse, solaire et éolienne (OFEN). Le système fonctionne à la perfection. L'énergie nucléaire et les centrales au fil de l'eau fournissent de l'électricité de manière stable, les lacs de retenue et les centrales de pompage-turbinage sont extrêmement flexibles. Et: la Suisse a un bilan à peu près équilibré et, de ce point de vue, est "autosuffisante". Mais elle est aussi entièrement intégrée au système européen. Beaucoup de transit (l'italie notamment), des importations en hiver, des exportations en été, un négoce d'électricité 24 heures sur 24. Maintenant, tout pourrait changer. Vous pensez peut-être à la votation populaire du 9 février, très suivie, et à ses conséquences sur les relations de la Suisse avec l'union européenne. Et bien non. La votation concernant l'initiative populaire contre l'immigration de masse était un processus tout à fait normal dans une démocratie directe. C'est l'essence même de la Suisse que le gouvernement et le Parlement n'aient pas toujours raison. Mais ils n'ont pas disparu de la scène après avoir perdu cette votation. Ils sont toujours bien présentés et participent à l'application de la décision prise par le peuple. Cela prend un certain temps jusqu'à ce que la législation soit adaptée et qu'elle soit soutenue par le plus grand nombre. Au final, on dispose de solutions pragmatiques qui permettent au pays et au peuple de progresser. Donc: pas de raison de paniquer. 5

6 Lorsque j'ai dit que tout pourrait changer, cela ne concerne donc pas le 9 février, mais la production d'électricité. Première raison: Le gouvernement suisse a également décidé de procéder à un tournant énergétique. Sortir progressivement du nucléaire, davantage d'électricité issu du solaire, de l'éolien et de l'hydraulique. Deuxième point: La Suisse augmente elle aussi les subventions en faveur du courant issu de l'énergie solaire et éolienne, aggraver ainsi les problèmes sur le réseau, augmente la redevance en matière de CO 2 et rehausse ainsi artificiellement le prix de l'électricité. Troisième aspect: Malgré tout, la sortie du nucléaire nécessitera probablement des centrales au gaz et une augmentation des importations - de charbon, de gaz et de nucléaire. Economiquement cher, écologiquement pas de progrès. Dans la politique énergétique comme dans la politique de l'immigration: le peuple aura le dernier mot. La nouvelle stratégie énergétique du Conseil fédéral n'est donc pas encore gravée dans le marbre. Pour commencer, elle est au Parlement. Permettez-moi d'ouvrir ici une nouvelle parenthèse: au début du mois, le président Gauck a rendu visite à la Suisse. Il s'est également penché sur les différences entre les gouvernements des deux Etats. Malgré toute la sympathie qu'il porte à la démocratie directe, au niveau national, le président allemand préfère la démocratie représentative car elle est plus à même de gérer les sujets hautement complexes et les craintes irrationnelles grâce au «débat objectif et patient tenu par les personnes informées du Parlement». En Suisse, je vois toutefois autre chose: c'est uniquement dans le cadre des débats publics approfondis menés avant les votations populaires que les projets gagnent en clarté et en profondeur objective. Le gouvernement et le Parlement sont contraints d'avancer des arguments et d'expliquer les textes qu'ils soumettent aux votations. Ils doivent faire face aux débats sur les avantages et les inconvénients des projets. Le niveau d'information des citoyens s'améliore continuellement jusqu'au jour des votations. Les considérations de coûts et d'utilité jouent un rôle important. Au final, par expérience, la décision populaire est fondée, appropriée et raisonnable, même si elle est prise à une très faible majorité. Je m'attends également à ce genre de résultats en cas de votations éventuelles sur la politique énergétique. 6

7 Regardons l'énergie hydraulique de plus près. Elle est le pilier de l'approvisionnement suisse en électricité. Mais le système européen de l'électricité détermine le prix. Le crash des prix du marché européen dû aux subventions et au grounding de l'ets déferle sur la Suisse. La victime de cette vague est l'énergie hydraulique suisse. Pourquoi? Environ 90 % de la production provient des grandes centrales, non subventionnées. 10 % sont couverts par les petites centrales (<10 MW) (OFEN). Elles sont chères et fortement subventionnées de nos jours, dans le sillage du «tournant énergétique». Les coûts de production des grandes centrales hydroélectriques sont aujourd'hui d'environ 4 à 5 centimes d'euro du kwh (OFEN). Sur le marché européen, elles ne sont donc plus vraiment concurrentielles. Près de la moitié des coûts de production sont d'ailleurs liés aux redevances et taxes à verser à l'etat: redevance hydraulique, concessions, dédommagements pour retour de concession, prestations en nature. Si la vague de courant solaire et éolien continue de refouler l'hydraulique en queue de la merit order, l'hydraulique glissera de plus en plus dans les chiffres négatifs. Qu'est-ce que cela signifie? Le tournant énergétique allemand menace de déloger l'énergie hydraulique écologique, libre de CO 2, de la scène en Suisse. Un critique du théâtre écrirait: c'est «le théâtre de l'absurde». Il bride également le coeur du tournant énergétique, la «batterie verte de l'europe». 7

8 La «batterie verte de l'europe», ce sont les installations d'accumulation de l'énergie hydraulique en Norvège, en Autriche et en Suisse. Plus le courant vient de l'énergie solaire et éolienne, plus la «batterie verte» est importante, car elle stabilise le système instable. Les accumulateurs sont également l'assurance vie du tournant énergétique. Les centrales de pompage-turbinage offrent la meilleure assurance. Elles remplissent toujours à nouveau les lacs de retenue une batterie qui ne se vide jamais. Les centrales de pompage-turbinage consomment plus d'électricité qu'elles n'en produisent. Il faut donc disposer d'un modèle d'affaires particulier. Elles pompent l'eau avec du courant bon marché, et fournissent du courant lorsque ce dernier est rare et qu'il coûte donc cher. Les centrales de pompage-turbinage vivent du différentiel des prix. Alpiq construit une nouvelle installation «Nant de Drance», voir illustration. Le projet coûte plus de 1,5 milliard d'euroset a bien avancé. Mais son succès économique est incertain. En 2013, deux autres groupes d'électricité ont reporté de grands projets de pompageturbinage (Grimsel 3, Lago Bianco). Pour au moins deux raisons: D'une part, le volume de courant solaire et éolien subventionné a mis la pression sur les prix et lissé les pointes prix. Le modèle d'affaires du pompage-turbinage ne fonctionne plus sous cette forme. D'autre part, le courant issu de l'éolien et du solaire ne participe pas au financement des accumulateurs. Même si l'électricité solaire et éolienne n'apporte pas grand-chose sans accumulateurs permettant d'assurer l'approvisionnement. On a une assurance vie, mais on n'en paie pas la prime. A la longue, cela ne peut pas fonctionner. Un jour ou l'autre, l'avenir sera là. Regardons ce que nous apporte l'avenir de l'hydraulique. 8

9 Quel est l'avenir de l'énergie hydraulique suisse? La réponse est simple: sombre et incertain. Ce n'est pas ma réponse, mais celle de notre ministère de l'énergie. C'est là qu'agissent les pères et les mères du tournant énergétique suisse. Fin 2013, le ministère de l'énergie a publié une étude: celle-ci mentionne des coûts de production d'environ 12 centimes d'euros par kilowattheure dans les nouvelles centrales hydroélectriques. C'est 2 fois plus que pour les centrales actuelles. Ce montant est même réaliste. L'étude prévoit un prix de marché d'environ 8 centimes d'euros à partir de 2020 (2 fois plus qu'aujourd'hui). Ce montant est même trop optimiste. Résultat, malgré cet optimisme: 25 grandes centrales hydroélectriques en Suisse sont prévues. 24 d'entre elles ne sont pas rentables. C'est une vrai tragédie. Et les héros s'y cassent les dents. Comment la Suisse considère-t-elle ce résultat? Le quotidien «Neue Zürcher Zeitung» affichait le : «Durststrecke für die Wasserkraft» (période difficile pour l'hydroélectricité). Une insécurité légèrement minimisée. Les régions de montagnes d'où provient en général l'hydraulique s'inquiètent, mais illogiques. Elles veulent que les redevances hydrauliques soient aussi élevées que possible, ce qui fait exploser les coûts de production. Le ministère de l'énergie attire l'attention sur les évolutions défavorables à l'étranger, et semble d'ailleurs désemparé. Il parle de nouveaux modèles de soutien, avançant que tous les modèles auraient de gros inconvénients (nouvelles distorsions de marché et nouvelles subventions). Faisons le bilan du tournant énergétique allemand et de l'énergie hydraulique suisse. Premier point: l'énergie hydraulique écologique perd sa rentabilité. Deuxième point: les nouvelles centrales hydroélectriques ne seront pas rentables à terme. Troisième point: de nouvelles installations d'accumulation l'assurance vie du tournant énergétique sont en suspens. 9

10 Dans l'ensemble, le tournant énergétique est lui aussi désorienté. Quelle voie suivre pour ne pas sombrer? Soyons clairs: Premièrement: Nous devrions supprimer les subventions en faveur des énergies renouvelables. Cela mettrait un terme à la spirale des subvention subséquentes. Deuxièmement: Parallèlement, il faut gérer véritablement les émissions de CO 2 au niveau de l'union européenne: des volumes moins importants, des prix plus élevés. Si la politique veut davantage d'électricité exempte de CO 2 et cela semble être le cas, cette voie est certainement une approche intelligente. Une voie sans subventions semble toutefois bloquée au niveau politique. Nombreux sont ceux qui vivent maintenant très bien de cette manne financière de l'etat, que le simple citoyen sans défense doit assurer. Et si, troisièmement, nous ne pouvons pas supprimer les modèles de soutien, nous devrions au moins les modifier. Pas sous forme d'homéopathie, mais d'antibiotiques. Le soutien doit être neutre en termes de technologies, proche du marché, avantageux et très limité dans le temps. Des modèles de quotas? Oui, pourquoi pas. Les investissements s'effectuent là où cela est économiquement et écologiquement opportun. Des paiements de capacités? Non merci, pas tant qu'ils sont planifiés et dirigés par l'etat et qu'ils se traduisent par de nouvelles subventions, de nouvelles distorsions et de nouveaux coûts. Oui volontiers, si les capacités nécessaires sont négociés en bourse et qu'elles disposent d'un prix de marché qui répond au principe de l'offre et de la demande et pas aux souhaits de la politique. Des produits négociables correspondants sont en préparation. Quatrièmement, l'«européanisation de la politique dans le domaine des énergies renouvelables», comme le commissaire européen en charge de l'énergie Günther Oettinger l'appelle, me semble importante (MM EUK ). En effet: plus le système d'électricité est vaste en termes géographiques, plus il est facile d'y intégrer le courant issu du solaire et de l'éolien. 10

11 J'en viens au dernier acte et jette à nouveau un regard sur la scène de la politique énergétique et climatique de l'union européenne, de l'allemagne et de la Susse: Premier constat: Egalement après les dernières retouches apportées au scénario de l'eeg (loi sur les énergies renouvelables), le tournant énergétique allemand prend l'eau. Le courant solaire et éolien est si privilégié et subventionné que les effets de boomerang se multiplient. Les coûts ont explosés, les émissions de CO 2 se sont maximisées. L'idée est tout autre. Le choc est assuré. Deuxième constat: Le tournant énergétique allemand a débouché sur des distorsions importantes du marché européen de l'électricité. Les dégâts collatéraux sont considérables. Il faut une aide sérieuse et déterminée. Troisième constat: La Suisse en pâtit également. Les répercussions sur l'hydraulique font assister à un spectacle de l'absurde. Ecologique à la source, le tournant énergétique menace d'investir la scène avec ses subventions et ses distorsions de marché et de refouler l'énergie hydraulique la forme la plus écologique qui soit en matière de production d'électricité. Quatrième constat: Si la partition est dissonante, il faut la changer. Il faut supprimer les subventions pour les énergies renouvelables, et les modèles de soutien la solution numéro 2 doivent être modifiés radicalement. Neutres en termes de technologies, limités dans le temps, mesurés. Cinquième et dernier constat: Les énergies renouvelables sont bonnes mais uniquement si elles sont intégrées au marché, intégrées au système d'électricité et intégrées au niveau européen. Avec des concepts internationaux et pas nationaux, avec des concepts orientés sur le marché et pas interventionnistes. Or, nous en sommes encore très éloignés. Et pourtant, nous devrions nous diriger vers cela le plus rapidement possible. Sinon, la scène éteindra ses projecteurs avant que la représentation ne soit terminée. 11

12 12

BKW SA - Stratégie et recommandations. Assemblée générale de ener-j / 30 avril 2014 Renato Sturani

BKW SA - Stratégie et recommandations. Assemblée générale de ener-j / 30 avril 2014 Renato Sturani BKW SA - Stratégie et recommandations Assemblée générale de ener-j / 30 avril 2014 Renato Sturani Agenda Jura et Jura Bernois Suisse Stratégie énergétique 2050 Marché de l'électricité: situation temporaire

Plus en détail

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Résumé Contexte La Nouvelle-Écosse

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Traduction Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Pour quelles raisons décisives le gouvernement fédéral veut-il sortir complètement du nucléaire d ici à 2022? Décisif

Plus en détail

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1 FEUILLE DE ROUTE CEE POUR L ENERGIE 2050 PRESENTATION Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre L'Union Européenne s'est fixé comme objectif d'ici à 2050 de réduire les émissions de gaz

Plus en détail

Une zone des déserts du monde équivalente à un carré juste 300 km X 300 km, couverte de centrales solaires, pourrait produire toute l'électricité que

Une zone des déserts du monde équivalente à un carré juste 300 km X 300 km, couverte de centrales solaires, pourrait produire toute l'électricité que Une zone des déserts du monde équivalente à un carré juste 300 km X 300 km, couverte de centrales solaires, pourrait produire toute l'électricité que nous utilisons aujourd'hui. L'énergie éolienne a le

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er janvier 2007

Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er janvier 2007 Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er janvier 27 Observatoire de l'énergie. Août 27 Direction Générale de l'énergie et des Matières Premières Observatoire de l'économie de l'énergie et des

Plus en détail

3 ème COURS Electricité Chapitre 1 LA PRODUCTION D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

3 ème COURS Electricité Chapitre 1 LA PRODUCTION D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 3 ème COURS Electricité Chapitre 1 LA PRODUCTION D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 10 p 159 Centrale nucléaire : Energie

Plus en détail

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen?

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? SPEECH/12/XXX Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? Débat organisé au Parlement européen

Plus en détail

Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050.

Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050. Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050. La production d électricité, aujourd hui et demain. Des défis pour ewz. Sortie du nucléaire, objectifs en matière de climat, libéralisation

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

AVIS CG110216-051 CONSEIL GENERAL COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ. relatif

AVIS CG110216-051 CONSEIL GENERAL COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ. relatif Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ CONSEIL GENERAL AVIS

Plus en détail

Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er janvier 2005

Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er janvier 2005 Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M IN IS T È R E D E L 'É C O N O M I E D E S F IN A N C E S ET D E L 'IN D U S T R IE Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er janvier 25 Direction

Plus en détail

Table des matières I.INTRODUCTION... 3 II.DÉVELOPPEMENT... 3 III.CONCLUSION... 7 IV.SOURCES... 7. Gymnase de Nyon C d ERN Physique

Table des matières I.INTRODUCTION... 3 II.DÉVELOPPEMENT... 3 III.CONCLUSION... 7 IV.SOURCES... 7. Gymnase de Nyon C d ERN Physique Table des matières I.INTRODUCTION... 3 II.DÉVELOPPEMENT... 3 2.1 ENERGIES SELON LES GROUPES DE CONSOMMATION...4 2.2 ENERGIES RENOUVELABLES...6 2.3 OBJECTIFS D ÉCONOMIE D ÉNERGIES...7 III.CONCLUSION...

Plus en détail

La consommation mondiale d'énergie et son évolution

La consommation mondiale d'énergie et son évolution Cette question est l'objet de nombreux articles et débats, l'un des derniers a eu lieu au Palais de la Découverte en mai 2001 à l'occasion des journées de l'énergie. Envisager la question, oblige à imaginer

Plus en détail

I have a dream. pour la production d'électricité en France. Par Michel Gay. Le 24 mars 2014

I have a dream. pour la production d'électricité en France. Par Michel Gay. Le 24 mars 2014 I have a dream pour la production d'électricité en France Par Michel Gay Le 24 mars 2014 J'ai un rêve. Nous sommes en 2050 1. Je rêve que pour produire l'électricité dont la France a besoin, elle dispose

Plus en détail

SECTION 1 : Connaissances et expérience

SECTION 1 : Connaissances et expérience SECTION 1 : Connaissances et expérience Question 1 : Vos connaissances en matière d investissements sont o plutôt faibles 0,0 o moyennes 5,0 o très bonnes 10,0 Question 2 : ACTIONS : Connaissez-vous ce

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique?

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? France Energie Eolienne Mars 2014 Le marché de l électricité traverse aujourd hui une crise sans précédent. La crise économique engendre

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Forum suisse de l énergie Manifestation de session, 20 juin 2013 Michael Wider, Directeur Generation,

Plus en détail

Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er juillet 2004

Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er juillet 2004 Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M IN IS T È R E D E L 'É C O N O M I E D E S F IN A N C E S ET D E L 'IN D U S T R IE Prix du gaz et de l'électricité en Europe au 1 er juillet 24 Direction

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

L'énergie éolienne moins chère que le nucléaire

L'énergie éolienne moins chère que le nucléaire Go Wind - Stop nuclear L'énergie éolienne moins chère que le nucléaire Briefing 1 26 june 2002 Electrabel fournit des informations incorrectes concernant le coût de l'énergie, notamment quand elle affirme

Plus en détail

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Dr. Christian Hey Conseil d Experts sur l`environnement, Allemagne (SRU) 1 Introduction Mesdames et messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à

Plus en détail

Choix des réfrigérants : un nouveau rapport apporte des éclaircissements sur l éco-efficacité des systèmes de réfrigération de supermarchés

Choix des réfrigérants : un nouveau rapport apporte des éclaircissements sur l éco-efficacité des systèmes de réfrigération de supermarchés Choix des réfrigérants : un nouveau rapport apporte des éclaircissements sur l éco-efficacité des systèmes de réfrigération de supermarchés Depuis que l UE s est engagée à réduire les émissions de gaz

Plus en détail

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009 L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse Conférence de presse du 21 août 2009 Interventions 1. La journée portes ouvertes à la Grande Dixence Pierre

Plus en détail

LE RESEAU ELECTRIQUE

LE RESEAU ELECTRIQUE I) LA PRODUCTION EN FRANCE. Quand elle est n est pas d origine chimique (batteries et accumulateurs), ou photovoltaïques (énergie solaire), l électricité «industrielle» est toujours produite selon le même

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht Le négoce d énergie du point de vue local Der Energiehandel aus lokaler Sicht 1 Thèmes 1 FMV mission/métiers 2 GeCom fonctionnement 4 3 Gestion des risques Moyens pour le négoce 6 5 Défis Optimisation

Plus en détail

Stockage ou pas stockage?

Stockage ou pas stockage? Stockage ou pas stockage? Table des matières 1- Stockage chimique?...1 2- Stockage thermique?...3 3- Stockage thermique et chimique!...4 4- Conclusion...5 La question du surplus dans les installations

Plus en détail

Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030

Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030 Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030 Gunnar Boye Olesen, International Network for Sustainable Energy - Europe 1 (Réseau International

Plus en détail

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27 Résumé en Français Project sponsored by Greens/EFA Group in the European Parliament Berlin, January 2011 Berlin, January 2011 Dr. Felix

Plus en détail

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu!

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! Analyse pour l APERe rédigée par Daniel Comblin, Président du conseil d administration de l APERe Version du 2/12/213 En janvier 23, le Parlement

Plus en détail

COMMUNE DE REGNIE-DURETTE

COMMUNE DE REGNIE-DURETTE COMMUNE DE REGNIE-DURETTE BILAN ET ANALYSE DES CONSOMMATIONS DE GAZ DES BATIMENTS PUBLICS AOUT 2014 Notre commune possède quatre bâtiments qui utilisent le gaz naturel comme moyen de chauffage : le hall

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

Suivi des émissions de gaz à effet serre causées par l'achat d'électricité

Suivi des émissions de gaz à effet serre causées par l'achat d'électricité Suivi des émissions de gaz à effet serre causées par l'achat d'électricité Un résumé du Guide Scope 2 du Greenhouse Gas Protocol Rédigé par le Secrétariat EKOénergie, janvier 2015 Ce résumé existe en plusieurs

Plus en détail

Belgique et Protocole de Kyoto : état des lieux et perspectives

Belgique et Protocole de Kyoto : état des lieux et perspectives Belgique et Protocole de Kyoto : état des lieux et perspectives Février 2008 0. Préambule...2 1. Kyoto : où en est-on aujourd hui en Belgique?...3 2. La Belgique en bonne voie pour remplir ses engagements?...5

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Influence du marché du gaz sur le marché de l électricité suisse

Influence du marché du gaz sur le marché de l électricité suisse Influence du marché du gaz sur le marché de l électricité suisse Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Le gaz naturel influence le marché de l électricité uniquement à travers

Plus en détail

La reconnaissance des qualifications professionnelles en Europe: ce qu'il reste à faire

La reconnaissance des qualifications professionnelles en Europe: ce qu'il reste à faire SPEECH 10/ Michel Barnier Membre de la Commission européenne chargé du Marché intérieur et des services La reconnaissance des qualifications professionnelles en Europe: ce qu'il reste à faire Dialogue

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

Taxe CO 2 et hausse de la charge fiscale sur les carburants: Une catastrophe économique et sociale! OFA/GME, 10.08.2011

Taxe CO 2 et hausse de la charge fiscale sur les carburants: Une catastrophe économique et sociale! OFA/GME, 10.08.2011 Taxe CO 2 et hausse de la charge fiscale sur les carburants: Une catastrophe économique et sociale! OFA/GME, 10.08.2011 1. Conséquences économiques désastreuses a. Risque de hausse généralisée des coûts

Plus en détail

Enercoop. éthique et écologique

Enercoop. éthique et écologique Enercoop Fournisseur d'électricité éthique et écologique L'ouverture du marché Création d'un marché européen de l'énergie Ouverture aux professionnels puis aux particuliers (2007) PRODUCTION TRANSPORT

Plus en détail

Si l on prend la marge maximale : 25%, elle produit 3000 KW par heure pendant 2190 heures par an = 6.570.000 KWh = 6570 MWh

Si l on prend la marge maximale : 25%, elle produit 3000 KW par heure pendant 2190 heures par an = 6.570.000 KWh = 6570 MWh Notes tirées d une conférence de Frédéric Chomé Directeur de Factor-X the Climate Consulting Group / Delivering Low Carbon solutions 20 rue du Château 6536 Donstiennes - Belgium Email : frederic.chome@gmail.com

Plus en détail

véhicules de 3,5 % et une augmentation de 1 % du nombre de véhicules assurés. La Régie a trouvé ces hypothèses raisonnables.

véhicules de 3,5 % et une augmentation de 1 % du nombre de véhicules assurés. La Régie a trouvé ces hypothèses raisonnables. Sommaire Le 18 juin 2003, la Société d'assurance publique du Manitoba («la SAPM») a déposé auprès de la Régie des services publics («la Régie») une demande d'approbation des primes d'assurance-automobile

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Contenu 1. Facultés : la Belgique reste dans le top 15... 2 2. La branche CMR reste dans le vert... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes...

Plus en détail

Le tryptique de l'économie énergétique : sécurité d'approvisionnement, économicité, respect de l'environnement

Le tryptique de l'économie énergétique : sécurité d'approvisionnement, économicité, respect de l'environnement Assemblée générale d'alpiq Holding SA, 24 avril 2014 Allocution de Hans E. Schweickardt, Président du Conseil d'administration Seul l'exposé oral fait foi. Le tryptique de l'économie énergétique : sécurité

Plus en détail

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Michel Quicheron 1 Structure de l exposé (1) Partie théorique La libéralisation: Quoi? Pourquoi? Quand? Les acteurs

Plus en détail

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE?

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Depuis la crise financière et économique mondiale, l'ue pâtit de faibles niveaux d investissement. Des efforts collectifs et coordonnés

Plus en détail

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Exercice 2010 Seul le discours prononcé fait foi Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Discours de M. Hermann Ineichen, chef du secteur d activité Energie Suisse, dans le cadre de la conférence

Plus en détail

Financement de mesures

Financement de mesures Programme EAE dans les communes Financement de mesures pour encourager l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables en matière d'électricité La Stratégie énergétique 2050 prévoit que les entreprises

Plus en détail

Transition énergétique: quels défis pour un service industriel? Smart energy 5 ème édition HES-SO Valais, Sion

Transition énergétique: quels défis pour un service industriel? Smart energy 5 ème édition HES-SO Valais, Sion Transition énergétique: quels défis pour un service industriel? Smart energy 5 ème édition HES-SO Valais, Sion 4 septembre 2015 Gilles Garazi Directeur Transition énergétique, SIG Nécessité de décorréler

Plus en détail

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque.

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Question n 1: L'homme a besoin d'énergie pour se déplacer, se chauffer, faire fonctionner ses machines,

Plus en détail

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse Stratégie du CECODHAS sur l efficacité énergétique et la prévention de la précarité énergétique dans le

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV

9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV 63((&+ 3KLOLSSH%XVTXLQ Commissaire européen chargé de la Recherche 9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV Conférence "Production durable : le rôle des nanotechnologies" &RSHQKDJXHRFWREUH

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable Chapitre 1 : La question du développement durable (9 heures) Thème I : Les enjeux du développement durable (3 heures) 1)-Connaissances Les enjeux : économiques environnementaux sociaux du développement

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Ils se foutent de nous

Ils se foutent de nous Ils se foutent de nous Et tout le monde s en fiche Vous pouvez le vérifier vous même Michel BALAT Cliquez pour avancer Prenez donc quelques instants et allez chercher vos 2 dernières factures EDF. (Pour

Plus en détail

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé RÉSUMÉ À l automne 2013, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a adopté la loi

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger - IDDRI / Dr. C. Hey - SRU 1 Conseil d Experts pour l

Plus en détail

AVIS. 19 décembre 2013

AVIS. 19 décembre 2013 AVIS Projet d ordonnance modifiant l ordonnance du 19 juillet 2001 relative à l'organisation du marché de l'électricité en Région de Bruxelles-Capitale et l ordonnance du 1er avril 2004 relative à l'organisation

Plus en détail

Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile

Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile SPEECH/12/329 Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile Conférence sur les paiements

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME»

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» 1. Données sur l entreprise a) Pays : FRANCE b) Nombre d employés : 0 9 10 49 50-99 100-249 250 c) Chiffre d affaires annuel en millions d EUROS : < 2 2-5

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

FMB entre libéralisation et régulation

FMB entre libéralisation et régulation FMB entre libéralisation et régulation Seul le discours prononcé fait foi Discours de Fritz Kilchenmann, président du conseil d administration de BKW FMB Energie SA, lors de l assemblée générale du 16

Plus en détail

2. Quel a été l'événement majoritairement responsable d'un développement massif de la technologie éolienne?

2. Quel a été l'événement majoritairement responsable d'un développement massif de la technologie éolienne? 1. Décrire rapidement l'origine de l'exploitation de l'énergie du vent. Les premières éoliennes datent de 200 ans avant JC ressemblant à des roues à aubes et utilisées principalement pour écraser les céréales.

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

Etude de cas : la filière du nucléaire en France

Etude de cas : la filière du nucléaire en France Grande consommatrice en énergie mais pauvre en ressources la France a fait des choix énergétique avec, entre autre, une orientation forte vers l électricité nucléaire. En quoi ce choix est-il objet de

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA DÉCISION

SOMMAIRE DE LA DÉCISION Communiqué La Régie de l'énergie rend sa décision relative à la demande de modifier les tarifs de distribution d Hydro-Québec, en appliquant une hausse tarifaire de2,9 % pour l ensemble des tarifs et de

Plus en détail

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Structure: Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Considérer les solutions de stockage possibles comme un élément d'intégration Chercher des voies nouvelles avec

Plus en détail

L 'ENERGIE SOLAIRE PROBLEMATIQUES

L 'ENERGIE SOLAIRE PROBLEMATIQUES L 'ENERGIE SOLAIRE PROBLEMATIQUES I COMMENT MARCHE L'ENERGIE SOLAIRE? II QUELS SONT SES AVANTAGES ET SES INCONVENIENTS? II QUELLE QUANTITE D'ENERGIE CELA PRODUIT-IL? V QUELLES SONT LES DIFFERENTES FORMES

Plus en détail

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Contrairement aux simples centrales à accumulation, les centrales

Plus en détail

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique Agir, une nécessité et une responsabilité Le Grenelle de l Environnement a conduit à un constat partagé par tous :

Plus en détail

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Ce document illustrera comment cette réussite est arrivée, il est composé des parties suivantes : 1. Qu'est

Plus en détail

CCE 2014-1145 DEF CCR 10

CCE 2014-1145 DEF CCR 10 AVIS CCE 2014-1145 Projet d étude sur les perspectives d approvisionnement en électricité à l horizon 2030 et le rapport sur les incidences environnementales y afférent CCE 2014-1145 DEF Avis concernant

Plus en détail

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION?

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? L'énergie : stockage, distribution, transformation, impact environnemental. .1-2-A Cet objet technique me convient-il? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Plus en détail

Conséquences de la transition énergétique et des nouvelles politiques sur les entreprises. 19 novembre 2013. Cynthia Cavin Chargée de projets

Conséquences de la transition énergétique et des nouvelles politiques sur les entreprises. 19 novembre 2013. Cynthia Cavin Chargée de projets Conséquences de la transition énergétique et des nouvelles politiques sur les entreprises 19 novembre 2013 Cynthia Cavin Chargée de projets Sommaire Introduction : Conséquences, et surtout opportunités

Plus en détail

Les éoliennes. Synthèse du travail des élèves de 4 ème

Les éoliennes. Synthèse du travail des élèves de 4 ème Les éoliennes Synthèse du travail des élèves de 4 ème Année 2013 Collège du Chinchon Sommaire I. Introduction II. Développement 1) Principe de fonctionnement & définition 2) Les différentes éoliennes 3)

Plus en détail

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux La question technique est fortement présente lorsqu'il s'agit par exemple d'assurer le transport d'une production aléatoire, tout en permettant une garantie d'approvisionnement aux consommateurs. Ainsi

Plus en détail

Les résultats de la promotion des énergies renouvelables en Belgique.

Les résultats de la promotion des énergies renouvelables en Belgique. Le soleil. Personne n a besoin de plus d énergie. Le soleil émet quotidiennement 3 000 fois plus d énergie que l humanité entière n en consomme Et ce pendant encore 5 milliards d années. Le photovoltaïque

Plus en détail

Développer des pratiques d économies d énergie et de réduction des émissions de CO 2. COFHUAT 6 décembre 2007

Développer des pratiques d économies d énergie et de réduction des émissions de CO 2. COFHUAT 6 décembre 2007 Développer des pratiques d économies d énergie et de réduction des émissions de CO 2 COFHUAT 6 décembre 2007 Les enjeux de la rénovation du patrimoine immobilier public face à la réduction des émissions

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Energies vertes, la grande illusion?

Energies vertes, la grande illusion? Energies vertes, la grande illusion? 13èmes rencontres suisses de l électricité Alain Sapin, Directeur Energie - Groupe E Lausanne, 11 mars 2010 Sommaire 1. Politique énergétique suisse 2. Prix du marché

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Université Paris IV L1GEECOT Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Questions 1. Quelle est la ressource mobilisée aujourd hui

Plus en détail

Les colloques de l ARCEP. Paris, mercredi 4 mai 2011. «Croissance, innovation et régulation»

Les colloques de l ARCEP. Paris, mercredi 4 mai 2011. «Croissance, innovation et régulation» Les colloques de l ARCEP Paris, mercredi 4 mai 2011 «Croissance, innovation et régulation» * Discours de Stéphane Richard Président-directeur général, France Télécom - Orange L internet a déjà transformé

Plus en détail

Module de formation sur la Chaîne de Valeur Agricole à travers une approche gestion des risques Guide du formateur

Module de formation sur la Chaîne de Valeur Agricole à travers une approche gestion des risques Guide du formateur Module de formation sur la Chaîne de Valeur Agricole à travers une approche gestion des risques Guide du formateur 1. Module Amont de la filière : 1.1. Introduction sur l utilisation du module : Ce module

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE Les Canadiens cherchent à réduire la consommation de carburant de leur véhicule pour protéger l environnement et réaliser des économies. Plusieurs

Plus en détail