L actualité. La lettre des services de l État en Vendée. Novembre 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L actualité. La lettre des services de l État en Vendée. Novembre 2015"

Transcription

1 L lé q L l l É é : q L l l j Nb 201

2 l él l q é L q : gg l j 16 à 2 L q f l éé l l D l 1 j 201, l j 2 gg q. L q : L q : gg l j 16 à L q é, z! ll j l D xl L q, l l j x él f L l yé, l q b è ff x j l é l à l llé x, à xé f l fç l hé l l xé l q à l j 16 à 2 q l h gg é 6 à 12 l llé l éê géél è g à b lf (, llé ll, ébl bl...). Hélè Pl, l g q, J-Bî lb, éf l é ' é ll ff 467,34 hg l', à lqll j lé 106,31 hg l'g 'l., l q à ég l l (éé l, ) fé l'. L q à l gg j, l ' à l é l éff. l 9 g : gg l l éê géél, lô. l l -ê l. L q y l j é l fll : l 6 l, l 7% x l èg f. É D l q l, l f l él é f bl ffé éx lx. yq lé Hélè Pl, l g q, l é l 8 b., ll éé bx égg j é à l g l l é. g D B M Mé yé O M P G N T J-Bî LBTN (2) M É D T é é l é l é l & él : éf l é - b l éll l D Dél l hé l. D bl : J-Bî lb, éf l é Péf l é Dél l h (3) é l l (1 ) lé Pé, él lx, bl ébl bl z é él l f l l q f q l ê bl à j é. L q l, l j l, fè l é h : éf l é, DD l é, g q P l j l, ffé bl : (1) b : l j f, q, bl b à l yé. (2) g : l j g lé, âgé fflé, l éh q l é. (3) Mé : l j f l l ffé bl à l é. N : L l l É l é l é Nb 201

3 L q é Hélè Pl l g q, l ég, éf hgé l l églé l yé è l é, élé, à l h-y, l J 8 b 201., z! é, 107 éé géé ll j l q. 402 j l, éé é é l éb f. 3 l ll j l é g églè fl. é x b x l 7 l ll.. él xé ll à l x bl ( h xl), D éb jll 201, bx à l él l hé l (DD) ; à l 90 x l ê é b éb œ l l-l l (éh xé, l ). f l j L j q ll l à é ( éhg l, l ffl ) q ll l. gg l é f L h à l f, xl g llf l l f (l j l, yq l, xl ). «J D xl f, j é 27 ll hh Ol lé : L l l L bl ' l j «J âgé ll à l h é, l lx. é. M q j FOL. J l Mh - 19 gg à l l P Mé yé : Wb. è l Bllll-- ll égg é xl y l g l l l gâ à. l l. j h f. l ll è l : M b l bll ll, ' l è f l x l é l». é x ù l j q l q béél. j f qlq h». l j l à l Féé O Lïq (FOL) «14b», f j (J) l h--y. Tbl à l éf, l gé llf g l é. L b ff l l l l f él f. Mg J M l Y L Hb hll Hl z L fl j q é :. 60 % j l g é. zy L h Y 1 hy. 60% j l é f.. 0% é é b L bl Ol - 70 Tl Hl Fy l. 0% é l l. x l ). : P à h j l l l l (, h bg, ll ) ll ( Og l q é 4 L l l É l é l é Nb 201

4 ê : llé l,, bl ébl bl... L q : l l j «j l è l él J Y l h- é l é è éq à l l. fé f x h ll. J h ég à l h é f «y g». é, g q lé q. «l lb hlé l h--y l h (L) j ffé é ). 17 (f, f l, j êé g q q j q j lô l é f llf». Fl- 18 fl gé? Mg j D l 6 l q, l 7% j l èg f. PÉFT D L NDÉ DTON DÉPTMNTL D L OHÉON OL D L NDÉ D Dél l hé l Bâ J Ml 29 Dlll L OH YON DX Téléh : l l g g l D fh «y» L DD l é élbé fh «y» bl l ll- : xx f é, xx à l. x l f éfé él q g g 201, l b l q blé q l lé l q bl à j q f l. ffé f : é ll, D «hyq» fé z x. è l é f f lg j. D fé fé, l Pé l éblq éffé l é q l él q é x jx éé. f f l xé l xé l él l l l éblq ll q l yé l lïé ; l géél, l f l hé l l x bl. é ll D, lè ê é j l : égl ê l : l y éjà b gé (l l.g.f), l él é (MD) l é à l (P). xxéh lô xx xxé z l l (Z) xxé z é l lq l ll xx h D l fl l âh L g Nl q l «G h» l lè : l l l âgé, l à l élgq él bl, g l «-é»,. g bl l l h léé é xl. l g à g l lb éléhgbl. l : Mlz!? lég l gé llf (blé à l è ). f : l-l l l j f g, gé f l DD é l Lg l g -é, à l x bl h ll j l. 6 7 L l l É l é l é Nb 201

5 ) O ( Z D N T F. Q N 3 7 é D 2 à 6 1, l j, l é, é P l ll xé è é : P D.f l.g q g g www. él ON M T O Z TO :

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

Réalisé par Montauban Festivités en association avec

Réalisé par Montauban Festivités en association avec 26 ÈM ÉDITIN Rl Mb Fv v BM Mb 1 v l', 82 Mb - 5.63.63.63.63 www.b-b.bw.f 2 5 IR M M.7 l P b M 9 M l T&G l M L l D C P 13 L 9 & l L f 1 l R l'l L C 4 13. 5 21.15 L 1 1 V.16 2 1. 17 3 1 h D C 4. 19 P L -P

Plus en détail

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien.

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien. G f M V2 H Vl l l hz v f v l f g v q N hx v l. C g ç fl v h v q v l ( lx, ly, hg, qê ). Syz () q l q Vl H Hb, l ll l x q v l vlg, bl v ff, è v v, lg v ql. D ll,, l l v glè à v ff qê f f q v yz gl à è hh

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Attribution du «Guidon d Or» et du «Clou Rouillé» 2011 par les usagers cyclistes

Attribution du «Guidon d Or» et du «Clou Rouillé» 2011 par les usagers cyclistes Sbog, l 16 vl 2011 o Abo «o O» «lo ll» 2011 l g ccl L Fo fç Ug Bccl (FUB) o bl gl ll l 16 vl à lo-f Ell c l o o 2011 à b ool (Svo) l lo oll 2011 à vll S- ol (oll) b ool (126 000 hb), ç l o 'o, o bo à co

Plus en détail

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT Oil lb l l-- l qi SNUi-FSU 82 A qi ' i? - l llèg vi g ( fi) - l llèg -- Tili Rlç S (TRS) - l g ii : RASED ill ggiq i... - l ii-- x g l Fi Ci - l ili lç-- -- l l Si 1. Dl :

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

www.nicoandry.com Portfolio

www.nicoandry.com Portfolio dy Ptfl CTU INTNT & UTIDIA Dy INTACTIV / Ntd - F Kd N gz - NCF AGNC D COUNICATION & INTITUTION -YON - d y - P ATION - 1PB - ITBON & AOCIé T COPAGNI - COB PUBICIT - AXIdU - AD TUDIO t dl & COTIQU BYON COTIC

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member N 2014 - N.13 Lf www.b.m www.ffh.m www.hh.m www.ffh.m www.bqh.m L Sff ff 10 bg! Ib hô è b à M, Sff fê 10 x! L fg ébm q m bm mm m M q b f fê mb q j. U q! A E S S A M Kf Mmb 2 3 4 6 N 2014 F 1 A Mkg Wh bkf

Plus en détail

! " #$ % $! & '(# ) (%%

!  #$ % $! & '(# ) (%% " #$ % $ & '(# ) (%% "#$ %&' # ( ) #* +,#*+-),- ). * /. 0),12-3 45 #3 /45 ) 67 #*+ & ) 5 ) #*+ )5 #& #*+ 0 / )5 8 )0 ) 0)12 5+ )& ) )12) 7)0 5 ) 9/ 5 2 ) ) '12 ) /) 5" ) 7) 6 ): 05 2 5 80 7 ) 0,$#- ) &

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

! "# $ $ $ $ % &' $ & ( ' &)**+++,,-*..

! # $ $ $ $ % &' $ & ( ' &)**+++,,-*.. ! "# $$$ $ %&'$&( '&)**+++,,-*.. La gestion des connaissances Un peu d histoire Approche Web sémantique d entreprise Démarche méthodologique Exemples Discussion : problèmes de recherche ouverts Conclusions

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

Changez votre vision sur la formation

Changez votre vision sur la formation Changez votre vision sur la formation PARIS CLERMONT FERRAND LYON TOULOUSE PERPIGNAN MONTPELLIER MARSEILLE Une présence nationale, des racines dans le Sud www.septimeoformation.com Un projet? Notre équipe

Plus en détail

le langage HTML Université Jean Monnet - ISEAG Maxime Morge L2 ECO - slide #1

le langage HTML Université Jean Monnet - ISEAG Maxime Morge L2 ECO - slide #1 le langage HTML Maxime Morge Université Jean Monnet - ISEAG Maxime Morge L2 ECO - slide #1 Plan Pourquoi est-il nécessaire de connaître le langage HTML? Comment stucturer le contenu d une page? Données

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

&, & 1 #, & @A : ) &+ &, 2($"+ #, -$!""2".!$'"%&+, "&%$!2"'-($!-'!" 2-&!$' 1 ", 2-&!$' &-!$.%$B- 5 6 A>C ; +A ; &-$DE2-"%&&$

&, & 1 #, & @A : ) &+ &, 2($+ #, -$!2.!$'%&+, &%$!2'-($!-'! 2-&!$' 1 , 2-&!$' &-!$.%$B- 5 6 A>C ; +A ; &-$DE2-%&&$ !"#$%'!"(!$' ) * + *, '-($!-'!./.!$"$' * #, %0!.-''.%%"! 1, "%$!2!".-2"'-3!$'"%!#$%$!2$'4-!$2 1 1 5 67 5 8.-'.9"-!!!"2 ' 5, 8.-'%"-!! 5 #, 8.-'%""2 ': 8.-'.9"!-2--$ ;, 8.-'%"#'/. ; #, 8.-'%"$ ;, 8.-'%"

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Surcapacité dincinération et transport des déchets en Europe : la fin du principe de proximité?

Surcapacité dincinération et transport des déchets en Europe : la fin du principe de proximité? Surcapacité dincinération et transport des déchets en Europe : la fin du principe de proximité? 19 décembre 2012 "#$"%"#$%&$'()*+,(*+ &''%()*+#)'*,"-%./01$2345/6789:(,+ -%+(".#)'*,($/")0,12*31+)0,";

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

QUEL AVENIR POUR LE SECTEUR BRIDGEBONAVENTURE?

QUEL AVENIR POUR LE SECTEUR BRIDGEBONAVENTURE? QUL AVNIR POUR L SCTUR BRIDGBONAVNTUR? OUS : V Z L? U O V, S..N CITOYN g x h ffw? à G U q à é? D? h C D -S P à P v? f L è A 01 A-G 390 Ry Mé (Qé) ASSMBLÉ PUBLIQU 7 é 11h à 1h à Pg : 6 F ( Wg) A-G T q P-S-Ch.

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE v à é L r A Er, l écr é d ré rfl D r lfé www.r-v.c E r l flèr AEr, v f l chx d cfr N d gré vr à ré cé d r déd dhèr à l chr d lé AEr : Pr l d fr r l Ré Iv : D r fré à l flèr d l cr d fr d Ré Iv r lé d ll

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

Combien coûte la production de lait?

Combien coûte la production de lait? Combien coûte la production de lait? Calcul des coûts de la production laitière en Allemagne de 2002 à 2012 "##$%&' (&")*+',-%' *"' )",.' /.' *0.1#.%&+,.',2+.3&+4+5-.' 67"*2-*' /.,' 2$8&,'/.'*"'#%$/-2&+$3'*"+&+9%.',.')","3&',-%'*"')"35-.'/.'/$33(.,'

Plus en détail

CATALOGUE 2014. Saving lives, deadlines and reputations

CATALOGUE 2014. Saving lives, deadlines and reputations CATALOGUE 2014 Saving lives, deadlines and reputations Onspot Automatic Traction Control System (ATC) Simplicité d utilisation Onspot déroule une chaîne neige automatique qui se sous les pneumatiques à

Plus en détail

ARCHIVES DE LA COMMUNE DE COUVET

ARCHIVES DE LA COMMUNE DE COUVET ARCHIVES DE LA COMMUNE DE COUVET ARCHIVES DÉFINITIVES PLAN DE CLASSEMENT (1848-2008) SOMMAIRE B ADMINISTRATION GÉNÉRALE 3 C ETAT CIVIL 5 D RESSORTISSANTS 6 E FINANCES 7 F PROPRIÉTÉS COMMUNALES 9 G TRAVAUX

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

Cours MP. Espaces vectoriels normés

Cours MP. Espaces vectoriels normés Table des matières Espaces vectoriels normés B. Seddoug. Médiane Sup, Oujda I Norme et distance 1 I.1 Définitions..................... 1 I.2 Evn produit.................... 12 I.3 Notions topologiques

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE

TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE Séquence 1 : Comptabiliser les ajustements nécessaires à la clôture des comptes annuels Séance 5 : Etablir les états de synthèse Corrigés Indicatifs EVALUATION

Plus en détail

!"#$#%&'()'")*+)"*+)

!#$#%&'()')*+)*+) !"#$#%&'()'")*+)"*+),')-./01'231'41-'056781917.-':;?=231-'?1'?=7'G'H231-.=>7'0>9:4;917.6=7?6.=>7D':>3J>=

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables

Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Guy Desaulniers Département de mathématiques et de génie industriel École Polytechnique de Montréal Automne 2014 Table des matières

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Ecriture de pages Web Le langage HTML Karam Mustapha Karam.mustapha@lsis.org

Ecriture de pages Web Le langage HTML Karam Mustapha Karam.mustapha@lsis.org Ecriture de pages Web Le langage HTML Karam Mustapha Karam.mustapha@lsis.org Comment fonctionne le Web? C'est un mécanisme client-serveur. Le client demande un fichier, le serveur lui donne tel qu'il est

Plus en détail

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr N 9 - Jvi 2012 ERIC MALENFER Gè-Ex Ex è l C Al Pi L i Pi L gè, hii f. Qll g lli! «Ç i, il l h li vœx» i i à j i. Al xz-i vz è iè ill vœx 2012 fi h filil, hi, yi v i A Si Vi i L l fi GEME v Bi I Q l Fi

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

Liste des véhicules de livraison au bénéfice de l'exonération de l'impôt automobile (année d'achat + 2 ans)

Liste des véhicules de livraison au bénéfice de l'exonération de l'impôt automobile (année d'achat + 2 ans) Liste des véhicules de livraison au bénéfice de l'exonération de l'impôt automobile (année d'achat + 2 ans) Genre de véhicule Carburant Marque Type Boîte de vitesses Code-RT VOITURE DE LIVRAISON Benzine

Plus en détail

INITIATION AU WEB ET AU HTML

INITIATION AU WEB ET AU HTML COUVERTURE CENTRE DE RECHERCHE EN ECONOMIE ET STATISTIQUE CENTRE DE RECHERCHE EN ECONOMIE ET STATISTIQUE INITIATION AU WEB ET AU HTML André SAUX OCTOBRE 2000 1 SOMMAIRE GENERALITES Qu est ce qu Internet?

Plus en détail

QR Code, urbi et orbi! Esprit d équipe, es-tu là? edito. Mobile. Le Grand Café des Négoc. Evasol. hiver 2011. Automne

QR Code, urbi et orbi! Esprit d équipe, es-tu là? edito. Mobile. Le Grand Café des Négoc. Evasol. hiver 2011. Automne L Rhô 1990 f E A è E A ( F 2000 V -A P Rhô-A hô-m E E R Mî h- F B E R L ô- z : Rhô) P Rhô wz f f hô P R PLV) f f ( x f Rhô j h Pè ff U y j 5 x V E H (x OPA V) D f A h f wz x x E f ô F ff F y ff f h U x»

Plus en détail

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France!

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! P. Bouché, E. Decoster et L. Halbert (Université Paris Est, LATTS)! Institut du Monde Arabe, Paris, Rencontres du Fonds d Épargne 31 Mars 2015

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

!"#$% & ' $% & &(' $% & %# %& &

!#$% & ' $% & &(' $% & %# %& & DEA Communication et Coopération dans les systèmes à agents 1!"$% & ' $% & &(' $% & % %& & 2 & )&(***& *+,$ & * & % * -& *+.$ & * & ($& /'!"$ Créateur EV Le créateur d entreprise virtuelle identifie les

Plus en détail

Internet. HTML : comment faire sa page personnelle. Fabrice Kordon. http://www-masi.ibp.fr/~fabrice.kordon

Internet. HTML : comment faire sa page personnelle. Fabrice Kordon. http://www-masi.ibp.fr/~fabrice.kordon Internet HTML : comment faire sa page personnelle Fabrice Kordon http://www-masi.ibp.fr/~fabrice.kordon William El Kaim & Fabrice Kordon, Laboratoire MASI 1 Introduction, Rappels OBJECTIFS : Identifier

Plus en détail

!/"05"-O0"2"0,#",#7"5#PQ2"5#8R87"5!"5#J(+,"0(+-(,5

!/05-O020,#,#75#PQ25#8R875!5#J(+,0(+-(,5 ! " #! $ % & #'! ( ) * + (, * - +" #. / $ 0 1 * + 2 (, - 3 4 " #. " #% ( + - 5 #& 6 #" 5, #4 0 #7 ( ) * + (, * - +" #. " #+" 8 9 " +8 9 " #5 * 4 5 #, 4, " 7 7 " #. " #7 / : 0 - ; " + 5 -,

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile 2EVHUYDWRLUH L v d l oobl Dgo ov 2012 / 2013 C do édé l Aoo Nol o l Foo Aoobl Sv éd ov 2 ll 44483 CARQUEFU CEDEX obvo@f-o.f é à édo : Jol Gobl Av l ollboo d : Mo Vl Phl L Gll Edo 10/2012, Cqfo (44) 41

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Désignations de mesures. Généralités. Codes BEP

Désignations de mesures. Généralités. Codes BEP Les BEP (Bodywork Exchange Parameter - paramètres d'échange de superstructure) sont des codes qui identifient des cibles uniques sur le véhicule pour faciliter le transfert d'informations entre le fabricant

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

Accidents sur Fontenay-sous-Bois

Accidents sur Fontenay-sous-Bois Accueil (/) / Mairies Val-de-Marne (/plan-mairie-94.html) / Mairie de Fontenay-sous-Bois (/mairie-fontenay-sous-bois-94120.html) / Accidents survenus sur la commune Accidents sur Fontenay-sous-Bois Liste

Plus en détail

- 1!0- #!+! +,! $! *2! !+! (!+!,$! -. /! /!0!! #! +65 C D$ D 5 -4/ # -!" 4!5!! )5#F 5G 5F 5 0 )12$ -"2 */(( 45)('/%/!*H/!',)('/%/!'( '(+'! 6 >- $?

- 1!0- #!+! +,! $! *2! !+! (!+!,$! -. /! /!0!! #! +65 C D$ D 5 -4/ # -! 4!5!! )5#F 5G 5F 5 0 )12$ -2 */(( 45)('/%/!*H/!',)('/%/!'( '(+'! 6 >- $? "!!! "! %&! " % & '( ' ) '* + '% -.,/,*,, 2 8 9 mars 12 juin 200 6%%*& '&(& ) %&"&* 0 )12,3 */(( 4)('/%/!/! )('/%/!'( 0 '(+'! 6!! 777 8 +,!! 3 9 66+' -!+! : ; 4)('/%/!' )('/%/!(*!! -. /! /!0!!

Plus en détail

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS MINES. BENEFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX Régime du Réel normal ~*~ NOTICE INDICATIONS GÉNÉRALES

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS MINES. BENEFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX Régime du Réel normal ~*~ NOTICE INDICATIONS GÉNÉRALES IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS MINES BENEFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX Régime du Réel normal ~*~ NOTICE INDICATIONS GÉNÉRALES La déclaration de résultats (et la liasse de documents jointe)

Plus en détail

! " # "!! "# $% &'$#(

!  # !! # $% &'$#( !"#"!!"#$% &'$#( $ )% *!+**,-,.&/&0! % & & " '!())!*(+,! +$!! )%1+,-,.&2 -"*. "/& " ) + )%1+,-,.&2 -"*!+,.*/,0!.1+2/,13/(4/*,$,!)0! +!2!+))!*1(+)!3!5(! )%3*!+,,.&)'#04 "/#)#67/) 68 " " " & "" )% 9 +,,.&

Plus en détail

HTML création de pages Cours

HTML création de pages Cours HTML création de pages Cours Michel Cabaré Janvier 2001 version 3.4 TABLE DES MATIERES OUTILS NECÉSSAIRES... 6 Passer de l éditeur au navigateur... 6 EDITEUR TEXTE... 7 Wordpad... 7 Fichier Nouveau - Ouvrir

Plus en détail

Pour la gestion manuelle de quelques tablettes

Pour la gestion manuelle de quelques tablettes Pour la gestion manuelle de quelques tablettes Ce modèle est utilisé dans les écoles qui disposent d un petit nombre de tablette. Il offre certains avantages : La souplesse d utilisation, c est- à- dire

Plus en détail

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch t Métr M p J c ll n n trl Cn bèr - Lnn-fl t Lnn-gr. l. Pc Bllr JrlS R n nc DélcS Cr p. L Hr 12. D l. 'O 15 p él Pc/ptr Mtc. 1 ll é Mé lelé 12 Mé Olmpq 9 OUc Q 30 mt pr jr Ptt grn, l t rcmmné prtqr cq jr

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Qualité de Service dans les Réseaux Actifs

Qualité de Service dans les Réseaux Actifs LABORATOIRE D INFORMATIQUE DE L UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTE Qualité de Service dans les Réseaux Actifs David FUIN Eric GARCIA Hervé GUYENNET Rapport de Recherche n RR 2004 06 THÈME 1 2004 FRE CNRS 2661

Plus en détail

Calcul différentiel sur R n Première partie

Calcul différentiel sur R n Première partie Calcul différentiel sur R n Première partie Université De Metz 2006-2007 1 Définitions générales On note L(R n, R m ) l espace vectoriel des applications linéaires de R n dans R m. Définition 1.1 (différentiabilité

Plus en détail

MYRIADE Formation développe ses formations et ses actions autour des relations interpersonnelles et la professionnalisation des acteurs.

MYRIADE Formation développe ses formations et ses actions autour des relations interpersonnelles et la professionnalisation des acteurs. M Y R I A D E F O R M A T I O N :: U N P A R T E N A R I A T F I A B L E D A N S L E V O L U T I O N D E S C O M P E T E N C E S D E S P R O F E S S I O N N E L S MYRIADE Formation développe ses formations

Plus en détail

T A R I F S RUBANS ET CAISSE ANNA OZ JUILLET 2009. Toutes les références que vous recherchez : AMANO BROTHER BULL C.

T A R I F S RUBANS ET CAISSE ANNA OZ JUILLET 2009. Toutes les références que vous recherchez : AMANO BROTHER BULL C. AMANO EX 3000/5000/PIX VERTEX TR-810 NOIR - RUBAN pour imprimante matricielle AR3000 NEUTRE Boîte unitaire 8.25 7.80 6.72 6.38 4.50 BROTHER 1818 / 500XL / 1918/24 - SS SOUDURE F809090 RUBAN pour imprimante

Plus en détail

Documentation SecurBdF

Documentation SecurBdF Documentation SecurBdF SECURBDF V2 Protocole de sécurité de la Banque de France SecurBdF V2 DIRECTION DE L'INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Sommaire I 1 Contexte... 1 2 Références... 1 3 Cadre...

Plus en détail

Maintenabilité d un parc applicatif

Maintenabilité d un parc applicatif 1 Maintenabilité d un parc applicatif Une méthode pour évaluer les charges de maintenance 13/06/01 Jean-François Bailliot 2 Maintenabilité d un parc applicatif Maintenance / Développement importance relative

Plus en détail

Tarif Public FIAT DUCATO Euro 5

Tarif Public FIAT DUCATO Euro 5 Constructeur d'utilitaires depuis toujours Tarif Public FIAT DUCATO Euro 5 www.fiatprofessional.fr GAMME TRANSPORT DE MARCHANDISES Logique de montäe en gamme PTAC 3.0 3.3 : +1.350 3.3 3.5 : +1.700 3.5

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

par Denis-Charles Cisinski & Georges Maltsiniotis

par Denis-Charles Cisinski & Georges Maltsiniotis LA CATÉGORIE Θ DE JOYAL EST UNE CATÉGORIE TEST par Denis-Charles Cisinski & Georges Maltsiniotis Résumé. Le but principal de cet article est de prouver que la catégorie cellulaire Θ de Joyal est une catégorie

Plus en détail

Manuel d'utilisation d'amaya

Manuel d'utilisation d'amaya Auteurs : Irène Vatton, Vincent Quint, José Kahan Collaborateurs : Charles McCathieNevile, John Russell, Marja-Riitta Koivunen, Laurent Carcone Ce manuel présente l'interface utilisateur d'amaya. L'interface

Plus en détail

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION :

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : OJECTIFS : 1/ Evaluer le degré des connaissances acquises nécessaires à l administration des médicaments à diluer. 2/ Evaluer les capacités

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE CHARTE GRAPHIQUE de l académie de Dijon Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat académie Dijon MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

LIVRE DES NORMES - 2

LIVRE DES NORMES - 2 LIVRE DES NORMES 2013 LIVRE DES NORMES - 2 SOMMAIRE 03 - Construction du logotype 04 - Zone de respiration & Taille minimale 05 - Références couleurs 06 - Références typographiques 07 - Interdits LIVRE

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices

Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices 1. Le découpage structurel : corrigé.... L'analyse des risques : corrigé...3 3. L analyse de la valeur monétaire attendue (arbre de décision): corrigé...5

Plus en détail

Together we go further. BDO Luxembourg

Together we go further. BDO Luxembourg Th w fh BDO Lx 2 A S 2011 A S 2011 3 T f CONTENT Th w fh Th w fh 4 AUDIT 7 x TAy 9 kk / 10 f 12 Ay/S Sy S 15 H R 16 Ky f 17 18 Lf@BDO 20 4 A S 2011 Th w fh Gy Hk M P BDO Lx 2011 hy h f h f f 2010. Th y

Plus en détail

Mathématiques I. Recueil d exercices #2. Analyse II

Mathématiques I. Recueil d exercices #2. Analyse II FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES Sections des sciences économiques et des hautes études commerciales Mathématiques I Cours du professeur D. Royer Recueil d exercices #2 Analyse II Semestre

Plus en détail

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 FF I CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 NOUVEAUX MONTANTS A PRENDRE EN COMPTE A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013 F O N D E M E N T J U R I D I Q U E Décret

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

u t e e J aim l odorat

u t e e J aim l odorat D M, èv,, h,.: h v v :, h, è,. v : q,, v v v x v h. P x, y Cq:,,,. T ( ):,,,. C: x,,. Gx:, îh,, D,,. C: x,, h x îh,. x ( h): è, y, v,. Jx:,,,. : ï :, è, q hq, -, -,. : v î,, v,. q : j,,. q : v,,. q q,

Plus en détail

Création de documents sur un serveur WWW

Création de documents sur un serveur WWW Création de documents sur un serveur WWW Support de travaux pratiques I. La création de pages Web par le codage direct en HTML page 2 II. La création de pages Web à l aide d un éditeur WYSIWYG : Netscape

Plus en détail

SOMMAIRE %7))$8$(...35 2 / 36 CEPOD

SOMMAIRE %7))$8$(...35 2 / 36 CEPOD !!" 1 / 36 CEPOD SOMMAIRE #$%&'('))$*$)+,$-$,.$... 3 %/(0)#$($-$($)-)$(*1$2$(-$3',2')-2'2(*$*')-,... 3 % 42$,,$3(')-$-$3$,'$*$)'2(42$'2,$($)$.,5...15 %642$,'('))$*$)+,$'2,$'2(*$($)$.,(5...25 %%$)1$2($.42$*1$2-$-$3$,'$*$)-$,.$...31

Plus en détail

Système de gestion p. 12 à 13

Système de gestion p. 12 à 13 Sommaire DISTRIBUTION DES HUILES Pompes pneumatiques huile p. 2 à 3 Accessoires p. 4 à 5 Enrouleurs huile p. 6 Ensembles fixes huile p. 7 Ensembles mobiles huile p. 8 Poignées huile p. 9 GESTION DE LA

Plus en détail

Internet et ses services. Internet et ses services. Les services FTP. Sommaire. Des références Internet et ses services.

Internet et ses services. Internet et ses services. Les services FTP. Sommaire. Des références Internet et ses services. Des références Internet et ses services Web et FTP Pascal ANDRE pascal.andre@univ-nantes.fr Sur une base de Franckie Trichet Rappel : Une mine de ressources pédagogiques sur le sujet http://fr.wikipedia.org/wiki/internet

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Département de Mathématiques École polytechnique Remise en forme mathématique 2013 Suite de Cauchy Soit (X, d) un espace métrique. Une suite

Plus en détail

Proposition d affectation Mouvement 2014

Proposition d affectation Mouvement 2014 Proposition d affectation Mouvement 2014 Phase informatisée de la 2 nde partie du mouvement Initiales du NOM et du Prénom : 1 ère lettre du NOM suivie de la 1 ère lettre du Prénom Différents tris proposés

Plus en détail