La 37 e édition du Congrès des Audioprothésistes se déroulera sous le Parrainage de Madame Geneviève FIORASO Secrétaire d Etat à l Enseignement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La 37 e édition du Congrès des Audioprothésistes se déroulera sous le Parrainage de Madame Geneviève FIORASO Secrétaire d Etat à l Enseignement"

Transcription

1

2 2

3 La 37 e édition du Congrès des Audioprothésistes se déroulera sous le Parrainage de Madame Geneviève FIORASO Secrétaire d Etat à l Enseignement Supérieur et à la Recherche 1

4 EDITORIAL de Luis Godinho Chers Audioprothésistes, à la veille de notre Congrès, dont vous trouverez un programme détaillé ci après, j ai souhaité profiter de cet espace pour partager quelques réflexions avec vous a vu aboutir une des revendications fortes de l Unsaf : l amélioration du remboursement des appareils et la prise en charge de la stéréo pour les bénéficiaires de la CMU-C. L année est passée vite, et a été riche d actualités. Je crois qu aujourd hui, les audioprothésistes sont plus audibles dans le débat public : trop faible remboursement des audioprothèses, risques de déclin cognitif menaçant les malentendants âgés, dangerosité des assistants d écoute vendus sans prescription ni personnalisation Nous sommes consultés plus régulièrement. Et pour cause. Les Français ont le sentiment parfois que le système de santé qui les protège est moins efficient et moins humain. Confrontés à des difficultés administratives et organisationnelles d accès au soin, ils voient notre modèle interrogé, questionné, malmené, sans qu une perspective ne fasse consensus. Face à ces enjeux d une part, face au vieillissement de la population d autre part, qui aura une influence mécanique sur l augmentation du nombre de patients que nous accompagnons, aucune profession ne peut rester passive. Et si nous sommes plus entendus, c est que nous nous illustrons, collectivement à travers l Unsaf, et individuellement dans le cadre de notre travail quotidien, comme une profession qui défend les intérêts des individus. Les audioprothésistes sont sur tous les fronts et cela leur confère une légitimité importante. Notre participation à des projets permettant de réduire les inégalités face à l accès au soin (projet de tarification spécifique pour les bénéficiaires de l ACS) a montré notre engagement. Nous sommes également engagés en tant que professionnels de santé de proximité, accessibles et attentifs. Pendant ces 3 journées, vous croiserez des confrères et des consœurs de la France entière. Il n y a pas de désert médical de l audioprothèse. Résultat : nous intervenons également au niveau de la prévention, de l accompagnement, de l orientation dans le parcours de soin partout, auprès de tous et au quotidien. «Bien entendre pour prévenir le déclin cognitif - Bien entendre pour mieux vieillir» est la thématique choisie cette année pour la journée scientifique. Sur cette question également, alors que nous nous apprêtons à affiner nos connaissances grâce à des experts de renom, notre expertise est une force qu il nous faut partager avec le reste de la société pour bien préparer l avenir. En vous souhaitant un excellent congrès! Luis GODINHO Président du Syndicat national des audioprothésistes 2

5 SOMMAIRE N PAGE Editorial de Luis Godinho 02 Plan du salon 04 Index alphabétique des exposants 05 Communiqué UNSAF 06 Bulletin d adhésion à l UNSAF 07 Inauguration officielle du Congrès 09 Planning des conférences 10 Exposition de posters scientifiques 14 Remise des Prix UNSAF 15 Planning des ateliers 16 UNSAF Formation continue 18 Résumés des conférences 19 Résumés des ateliers 28 Evénements Exposants 33 Présentation des exposants 34 Informations pratiques 64 Organisation du congrès 65 3

6 PLAN DU SALON 4

7 INDEX ALPHABETIQUE DES EXPOSANTS (Liste arrêtée au 11 mars 2015) 3SHAPE A7 3D PRO F5 AMPLI MUTUELLE F11 AMPLIFON D4 ANNUAIRE FRANÇAIS D AUDIOPHONOLOGIE/ AUDITION-TV A4 AREMA F9b ASSOCIATION FRANCE ACOUPHÈNES..... A18 AUDIKA B8 AUDILAB E1/F2 AUDIO E9/F10 AUDIOFILS A10 AUDIO INFOS A9 AUDIOMEDi / HANSATON D1/E2 AUDITION CONSEIL H2 AUDITION FRANCE INNOVATION G5 AUDITION MUTUALISTE G9 AUDITIONSANTÉ B4 AUDITIONSOLIDARITÉ...A3 AUDYX F9 BIOTONE TECHNOLOGIE D3/E4 CENTRALE DES AUDIOPROTHESISTES (CDA) B10 COCHLEAR France H8 COLLEGE NATIONAL D AUDIOPROTHESE... A1 COSIUM E3/F4 ENTENDRE SAS E7/F8 ESPACE POSTERS SCIENTIFIQUES A6/A8 FNEA F9b GAMMADIS A20 GN HEARING SAS H1/D7 GN OTOMETRICS D2 GROUPE EUROSSUR H6 IAC ACOUSTICS A11 INTERSON PROTAC G6 IPA TECHNOLOGIES A2 IPRO A14 KRYS AUDITION B6 L'OUÏE MAGAZINE A5 LES CAHIERS DE L'AUDITION A1 LSFA - ALAIN AFFLELOU ACOUSTICIEN..... G4 5 LUZ AUDIO H2 MARK ASSUR (DEURONA SARL) G3 NEWSON C9 OPTICAL CENTER E5/F6 PLUGGERZ G8 PRODITION B1/C2 RAYOVAC FRANCE G1 SCR ELECTRONIQUES F7 SENSATION AUDITIVE D10 SIEMENS AUDIOLOGIE C1/G2 SMS AUDIO ELECTRONIQUE G7 SOLUSONS F1 SONANCE AUDITION F1b SONOVA C4/D5 SPB AFFINTY A12 STARKEY FRANCE C7/E6 UNSAF B2 VARTA MICROBATTERY H4 VIBRANT MED-EL HEARING TECHNOLOGY. F13 WIDEX C3/D6 XAVIER CARRIOU INNOVATION F3

8 Vous êtes audioprothésiste? Faites-vous entendre! Adhérez au Syndicat National des Audioprothésistes (UNSAF)! 3 bonnes raisons d adhérer au syndicat national des audioprothésistes. Il est 1 - Votre porte-parole auprès des pouvoirs publics Adhérer, c est l assurance d être représenté lors des grands débats qui animent notre profession L UNSAF est l organisme professionnel représentatif des audioprothésistes auprès des pouvoirs publics. Il siège notamment à l Union Nationale des Professionnels de Santé (UNPS), à la Conférence nationale de la santé, au Haut conseil aux professions paramédicales. Il agit également en tant qu interlocuteur clé auprès des organismes d assurances maladies. 2 - Le défenseur de votre profession par ses actions concrètes Adhérer, c est devenir acteur de l évolution de son métier L UNSAF mène toute l année des actions concrètes visant à valoriser la profession. Il a notamment été à l origine de l adoption du devis normalisé et participé aux débats menant à la réduction de la TVA pour les piles... Le Syndicat a été à l initiative de la norme européenne Afnor NF EN «Services offerts par les audioprothésistes», faisant ainsi de la profession, la première du secteur paramédical à bénéficier d une norme à l échelle européenne. 3 - Votre partenaire pour toutes vos questions au quotidien Adhérer, c est être accompagné au quotidien Comment m installer en toute légalité? Quelles lois régissent mon métier? Qui peut venir vérifier la conformité de ma cabine? Le Syndicat est votre interlocuteur privilégié. Il vous apporte toutes les réponses sur l exercice de votre profession. En ligne sur le site de l Unsaf : Les FAQ du métier d audioprothésiste Bénéficiez d un tarif privilégié au Congrès des audioprothésistes, le rendez-vous incontournable de la profession Adhérez! Rendez-vous sur le site de l UNSAF : SYNDICAT NATIONAL DES AUDIOPROTHÉSISTES 6

9 7 Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion. Elles font l objet d un traitement informatique par l Unsaf et sont destinées à la gestion des adhésions et aux services associés. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d un droit d accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à l Unsaf, 11 rue de Fleurus PARIS. Syndicat National des Audioprothésistes - UNSAF. Inscrit sous le n rue de Fleurus PARIS / - Président : Luis Godinho

10

11 INAUGURATION OFFICIELLE DU CONGRES VENDREDI 10 AVRIL 2015 Hall Marie Curie Niveau C INAUGURATION OFFICIELLE DU CONGRES Par Le Docteur Jean-Michel KLEIN, Président de la SNORL (Syndicat national des médecins spécialisés en ORL et chirurgie cervico-faciale) En 1979, Jean-Michel KLEIN a obtenu le diplôme de Docteur en Médecine. Spécialisé en Oto-rhino-laryngologie, il est installé à Paris en tant que médecin libéral. Depuis 2011, il est le Président du Syndicat National des ORL (SNORL). Il est également membre de la Société Française d ORL et élu Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) médecins Île-de-France. 9

12 PLANNING DES CONFERENCES Vendredi 10 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B De 10h15 à 12h30 LA MATINÉE POLITIQUE TABLES RONDES PROFESSIONNELLES ORGANISÉES PAR L UNSAF (Ouvert à tous) TABLE RONDE 1 : Prise en charge des patients souffrant de troubles de l audition : oubliés de la solidarité nationale? TABLE RONDE 2 : Audioprothèse : quel rôle des organismes complémentaires d Assurance Maladie dans la régulation de l offre? Dans un contexte où le socle de solidarité nationale semble fragilisé pour de nombreux patients, il convient de rappeler certaines priorités de santé publique : les troubles de l audition multiplient par 2 les risques de démence et augmentent de 30% à 40% l accélération du déclin cognitif chez les personnes âgées. Or, la prise en charge actuelle par l assurance maladie et les assureurs complémentaires laisse environ 1000 euros de reste à charge par personne et par oreille, ce qui ne permet pas l appareillage d une partie de la population française qui devrait en bénéficier. 10

13 PLANNING DES CONFERENCES Vendredi 10 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B De 14h00 à 16h30 : APRÈS-MIDI DU COLLÈGE NATIONAL D AUDIOPROTHÈSE (Ouvert à tous) 14h00 à 15h15 : CONFÉRENCES DES CANDIDATS AU TITRE DE LAURÉAT DU COLLÈGE NATIONAL D AUDIOPROTHÈSE «Utilisation conjointe de l audiométrie automatique de BEKESY et des CPAR¹ dans la détermination des caractéristiques de l acouphène» Anne-Laure KRETZ, Nancy. «Le test à voix chuchotée simplifié» Sébastien BERGERE, Paris. «Comparaison de quatre configurations de mesure du RECD, impact sur le SPLoGramme et sur les valeurs cibles de la formule de préréglage DSL [i/o ] V5» Manon CHATEAU, Montpellier. «Etude longitudinale de l intelligibilité dans les hautes fréquences lors de la réhabilitation auditive» Camille GRANIER, Lyon. «Estimation du rapport signal sur bruit en sortie d aide auditive ; mise en œuvre, application» Franck LECLERE, Fougères. Remise du prix du Collège National d Audioprothèse, l UNSAF récompensera les autres finalistes. 15h15 à 16h30 : ACTUALITÉS DU COLLÈGE NATIONAL D AUDIOPROTHÈSE «Les projets du Collège National d'audioprothèse» «Le diplôme doit-il aller vers les 5 ans de formation initiale?» «Le partenariat UNSAF-CNA : vers une alliance plus large?» De 17h00 à 19h00 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU SYNDICAT NATIONAL DES AUDIOPROTHÉSISTES - UNSAF (Réservée aux adhérents UNSAF) 11

14 PLANNING DES CONFERENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B De 10h00 à 13h00 et de 14h30 à 16h30 JOURNÉE PLURIDISCIPLINAIRE «BIEN ENTENDRE POUR PRÉVENIR LE DÉCLIN COGNITIF BIEN ENTENDRE POUR MIEUX VIEILLIR» Président de la Journée Scientifique du Congrès Professeur Paul AVAN Laboratoire de Biophysique Sensorielle Faculté de Médecine Université d Auvergne Clermont-Ferrand Président Scientifique du Congrès Monsieur Éric BIZAGUET Président du Collège National d Audioprothèse 10h00 à 11h00 : «Perte auditive cachée, bruit et vieillissement» Sharon G. KUJAWA, PhD, Associate Professor, Harvard Medical School, Boston. 11h00 à 12h00 : «Plasticité centrale et fatigue auditive périphérique» Pierre CAMPO, Laboratoire d Ototoxicité et de Neurotoxicité INRS, Enseignant à l Ecole d audioprothésiste de Nancy. 12h00 à 12h55 : «Perte d audition et déclin cognitif chez le sujet âgé : approche épidémiologique» Hélène AMIEVA, Professeur de Psychogérontologie et chercheur à l INSERM U897, Bordeaux. 12h55 à 13h00 : «Synthèse et applications pratiques» Professeur Paul AVAN, UMR INSERM 1107, Clermont Ferrand. 12

15 PLANNING DES CONFERENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B 14h30 à 15h00 : «Troubles neurosensoriels liés à l âge : Aspects physiopathologiques et données récentes» Docteur Xavier PERROT, Maître de Conférences des Universités - Praticien Hospitalier Université Claude Bernard Lyon 1 / Hospices Civils de Lyon / Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (INSERM U CNRS UMR5292) 15h00 à 15h30 : «Repérage et évaluation des troubles sensoriels et cognitifs chez les personnes âgées. Prise en charge des troubles de l équilibre» Docteur Didier BOUCCARA, Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière, AP-HP et SOFRESC Docteur Arach MADJLESSI, Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière, AP-HP et SOFRESC 15h30 à 16h00 : «Effets de l âge et de la réserve cognitive sur le traitement central de l information sonore de la personne âgée» Arnaud COEZ, Audioprothésiste, Unité mixte INSERM-CEA U1000, Neuro-imagerie et psychiatrie, Orsay. 16h00 à 16h25 : «L appareillage de personnes âgées dépendantes et institutionnalisées» Christian RENARD, Audioprothésiste D.E., Lille. 16h25 à 16h30 : «Synthèse et applications pratiques» Éric BIZAGUET, Audioprothésiste, Président du Collège National d'audioprothèse, Paris. 13

16 EXPOSITION DE POSTERS SCIENTIFIQUES Hall Marie Curie - Niveau C Candidats au Prix du Meilleur Poster >«Etude des conséquences de la surdité unilatérale par une approche psychoacoustique et qualité de vie» Nicolas VANNSON >«Effet des variations de l intervalle inter stimulation sur l amplitude et la latence du potentiel d action chez l homme» Elsa LEGRIS >«Intérêt des algorithmes d abaissement fréquentiel chez l'acouphénique : mesures subjectives et objectives» Mathieu DOUX >«Masking or mixing point: the patient s choice» P.LURQUIN, P.VIUDEZ, M.P. THILL, M.J. FRAYSSE >«Success rate of Tinnitus Retraining Therapy» P. LURQUIN, M. DEBATY, M.P. THILL, P.DELIENS >«Incidence of somatic tinnitus in current ENT practice» K. OSTERMANN, M.P. THILL, Y. VINCENT, M.E. DEBATY, P. COTTON, P. LURQUIN >«Tinnitus Retraining Therapy for craniocervical dysesthesis in somatosensory tinnitus patients» K. OSTERMANN, M.P. THILL, M. HOROI, V. HERVE, P. LURQUIN >«Mécanisme d'adaptation cochléaire dépendant du niveau sonore ambiant» Caroline DRYBURGH >«Cochlear sound encoding in background noise» Antoine HUET >«Intérêts des modèles à équation d'estimation généralisés en audiologie» Benoit DELEMPS >«Comparaison de quatre configurations de mesure du RECD» Manon CHATEAU, Tristan VILA, Philippe THIBAUT >«Un nouveau profil auditif pathologique» Marion SOUCHAL >«Comparaison des performances de démasquage binaural et de localisation sonore azimutale» Johann LAHAI >«Activité des cellules ciliées internes au cours du développement» Charlotte DIJOUD >«Mécanismes cochléaires de codage de l'enveloppe temporelle» Florian HASSELMANN >«Evaluation des bénéfices d un nouveau processeur de son, d un système d implant semi implantable actif» Lauren-Shan PAQUET, Paul BERGER, Julie DELAURENS, Stéphane TRINGALI 14

17 REMISE DES PRIX UNSAF Dimanche 12 avril 2015 Hall Marie Curie - Niveau C 12h30 : REMISE DES PRIX UNSAF (Ouvert à tous) Le Prix Congrès UNSAF Comme chaque année, trois prix seront attribués aux exposants pour récompenser leurs efforts dans la réalisation de leur stand. Les critères retenus seront : - le professionnalisme du standiste notamment architecture innovante, choix des matériaux, bonne optimisation de l espace attribué ; - l ouverture sur le salon et la convivialité ; - le respect du règlement (hauteur de cloisons ) ; - les animations ; - l ambiance Le Prix du meilleur poster scientifique Le Docteur Nicole MATHA, Présidente du Comité Scientifique "Poster", remettra un prix à l auteur du meilleur poster scientifique. Le cocktail offert par l UNSAF à l ensemble des participants, qui sera l occasion de fêter les 30 ans de l UNSAF! 15

18 PLANNING DES ATELIERS Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 avril 2015 Salles Ampère - Niveau A Vendredi (session 1) à 16h00 Samedi (session 2) à 16h00 Dimanche (session 3 et 4) à 10h00 et à 15h00 ATELIER 1 Salle Ampère 1+3 «Bien interpréter les résultats des mesures in vivo» Sébastien GENY Audioprothésiste D.E., Ingénieur Santé - Ilis ATELIER 2 Salle Ampère 5+6 «Extension du domaine de l audioprothèse (thérapie acoustique de l acouphène)» Philippe LURQUIN Audioprothésiste, Membre du Collège National d Audioprothèse, Chargé de cours Bruxelles - Nancy Charlotte REMPP Audioprothésiste - Chargée de cours - Nancy 16

19 PLANNING DES ATELIERS Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 avril 2015 Salles Ampère - Niveau A ATELIER 3 Salle Ampère 7 «De l audiométrie vocale dans le silence à l audiométrie vocale dans le bruit» Matthieu DEL RIO Audioprothésiste D.E., Membres du Collège National d Audioprothèse - Bordeaux Yves LASRY Audioprothésiste D.E., Membres du Collège National d Audioprothèse - Nantes ATELIER 4 Salle Ampère 8 «Test phonétique : découverte des listes de mots du professeur Jean-Claude Lafon» Jean-Yves MICHEL Audioprothésiste D.E. - Nîmes Xavier BASCLE Audioprothésiste D.E. - Nîmes ATELIER 5 Salle Ampère 9 «La certification de service des audioprothésistes par la norme AFNOR NF 518» Jean-Jacques BLANCHET Audioprothésiste D.E., Membre du Collège National d Audioprothèse Hervé BISCHOFF Audioprothésiste D.E., Membre du Collège National d Audioprothèse 17

20 UNSAF FORMATION CONTINUE CONGRÈS DES AUDIOPROTHÉSISTES 2015 En sa qualité de prestataire de formation, l UNSAF peut vous adresser lors de votre inscription au congrès une convention de formation professionnelle. L UNSAF est enregistrée sous le numéro de déclaration d activité de prestataire de formation auprès du préfet de la région d Ile-de- France. CONDITIONS Vous pouvez faire la demande d une convention de formation lors de votre inscription au congrès (à sélectionner sur le bulletin d inscription). La convention de formation concerne les inscriptions aux conférences & ateliers (hors étudiants) sous condition du paiement du montant total de vos droits d inscription lors de votre inscription. Un minimum de 6h00 de formation est requis. Pour votre information, les conférences de la journée pluridisciplinaire représentent 5h00 de formation, une session d atelier représente 1h00 de formation. MODALITÉS 1 - Vous avez fait la demande d une convention de formation lors de votre inscription (voir ci-dessus les conditions pour en bénéficier) : votre convention de formation vous sera envoyée en même temps que votre confirmation d inscription et que votre facture soldée. 2 - Un document récapitulant l ensemble de la formation vous sera remis (sur demande) à l accueil du congrès. 3 - Vous devez le compléter et le faire tamponner par chaque intervenant : Journée pluridisciplinaire : - Matin : A l entrée de la salle de conférences auprès de nos hôtesses. - Après-midi : A l entrée de la salle de conférences auprès de nos hôtesses. Ateliers : Faites la demande à votre intervenant en fin de cours. 4 - Ce document devra être déposé sur le stand de l UNSAF avant votre départ. Il permettra à l UNSAF de vous établir votre attestation de présence nécessaire à l obtention du remboursement des formations par votre organisme. Nous vous conseillons de faire vos démarches auprès de votre organisme pour connaître vos conditions de remboursement. 18

21 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B «Perte auditive cachée, bruit et vieillissement» Sharon G. KUJAWA PhD, Associate Professor, Harvard Medical School, Boston L'exposition au bruit et le vieillissement sont deux causes premières de pertes auditives acquises, qui affectent des millions de patients à travers le monde. Les travaux précédents se sont concentrés sur la perte de cellules ciliées et les élévations de seuils résultantes. Cependant nos études récentes montrent que les communications entre cellules ciliées et neurones cochléaires, plus que les cellules ciliées elles-mêmes, sont les éléments les plus vulnérables de l'oreille interne. Cette conséquence du bruit et du vieillissement n'est pas nécessairement révélée par l'audiogramme liminaire et les lésions cochléaires sous-jacentes ne sont pas faciles à mettre en évidence en microscopie photonique de routine. C'est pourquoi elle est restée cachée de nombreuses années. Le but de cette présentation est de récapituler ce que nous savons de la perte auditive cachée due au bruit et au vieillissement, y compris les mécanismes sous-jacents au processus de lésion et aux conséquences structurelles et fonctionnelles. Dans une série de travaux menés à bien pendant ces 5 dernières années, nous avons identifié et commencé à caractériser la synaptopathie cochléaire et la neurodégénérescence liées à une exposition au bruit et au vieillissement chez plusieurs espèces de mammifères. Nous avons étudié le devenir des cellules ciliées, des neurones cochléaires et des synapses qui les connectent après une exposition, au long de la vie, et comparé les changements observés à ceux observés dans des oreilles laissées vieillir sans exposition intentionnelle au bruit. Dans les mêmes oreilles, nous évaluons la fonction au moyen de réponses pré-neurales (DPOAE, PS) et neurales (PAC, ABR). La perte de synapses entre cellules ciliées internes et neurones cochléaires survient comme premier évènement en cas d'exposition au bruit et de vieillissement. Dans les oreilles non exposées, la perte synaptique est diffuse et progresse graduellement, précédant les pertes cellulaires et les élévations de seuil, et elle atteint environ 50% à la fin de la vie. Ces pertes peuvent subir une accélération spectaculaire après exposition au bruit, avec jusqu'à 50% de synapses perdues dès les premières minutes d'exposition. Dans les deux modèles, la perte neurale suit et se montre parallèle à la perte synaptique, en taille et en localisation cochléaire. Ces pertes n'entrainent pas nécessairement d'élévations de seuil. Cependant, une fois que la synapse est détruite, le neurone ne véhicule plus d'information. Puisque ce complexe synaptique est nécessaire pour le flux d'information de la cochlée au cerveau, les pertes synaptiques et neurales devraient avoir des conséquences significatives pour la fonction auditive même si les seuils auditifs sont bien préservés. Une plainte majeure des sujets âgés et exposés au bruit est la difficulté à entendre dans des environnements sonores difficiles, et les sujets avec des audiogrammes tonaux normaux ou subnormaux peuvent avoir des aptitudes largement différentes à comprendre la parole en milieu bruyant. Nous faisons l'hypothèse que ces observations bien connues peuvent être des manifestations d'une neurodégénérescence cochléaire sous-jacente. Ces altérations du flux afférent d'informations peuvent aussi contribuer à des anomalies perceptives comme les acouphènes et l'hyperacousie, qui peuvent être des conséquences permanentes d'une exposition pouvant n'avoir causé qu'une élévation temporaire de seuil. Recherche soutenue par R01 DC et P30 DC

22 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B «Plasticité centrale et fatigue auditive périphérique» Pierre CAMPO Laboratoire d Ototoxicité et de Neurotoxicité INRS, Enseignant à l Ecole d audioprothésistes de Nancy Les surdités professionnelles sont régies par le tableau 42 des maladies professionnelles. Mais seules les surdités cochléaires peuvent être reconnues au titre de maladie professionnelle, la mesure de l étendue et de la profondeur de la surdité se faisant à l aide d une audiométrie tonale liminaire (ATL). En prévention, le dépistage de la fatigue auditive «périphérique» est fondamental. Il permet d éviter au salarié d une part, une mauvaise perception des signaux acoustiques (alarmes, cris ), des consignes émanant de son entourage, et d autre part, l installation d une perte auditive qui serait la conséquence d une répétition d une fatigue auditive périphérique. Le risque est patent : une fatigue auditive quotidienne peut, à long terme, se transformer en perte auditive. Aujourd hui, l outil de référence pour dépister les déficits auditifs (pertes et fatigue) est l ATL. Cette technique permet de mesurer une perception sonore émergeant d un bruit de fond. Elle réalise donc des mesures subjectives (perception de bips sonores de différentes fréquences) avec la participation du sujet et des conditions d isolement acoustique performantes (cabine audiométrique). Les performances de l ATL peuvent être influencées, en partie tout au moins, par des mécanismes compensatoires de plasticité centrale. Depuis une bonne décennie, la compréhension des mécanismes impliqués dans la plasticité auditive centrale a fait l objet de progrès considérables. Deux noyaux majeurs peuvent illustrer l impact rapide des mécanismes de plasticité du système nerveux central (SNC) sur les performances du récepteur périphérique : (1) le noyau cochléaire dorsal peut multiplier les inputs cochléaires en cas de défaillance de la cochlée (Kaltenbach & Zhang, 2007 ; Schaette & Kempter, 2008) ; (2) et, si cela ne suffit pas, les colliculi inférieurs peuvent également modifier les inputs pour maintenir de bonnes performances auditives (Salvi et al., 2000 ; 20 Wang et al., 2002 ; Mulder & Robertson, 2013). La conséquence directe de ces ajustements centraux est qu un audiogramme «normal» peut cacher des déficiences périphériques compensées. On pourrait s en réjouir si ces mécanismes plastiques, compensatoires, n avaient pour conséquences d anticiper les premiers signes de la presbyacousie naturelle ou génétique. Il se trouve que les individus ayant épuisés ces mécanismes compensatoires pour pallier des déficits périphériques sont frappés d une presbyacousie précoce. La sanction tombe plus tard (Kujawa & Liberman, 2006 ; Campo et al., 2011). Difficile ensuite d établir une relation entre exposition et surdité. Il est donc important de disposer d outils permettant de mesurer le fonctionnement de l oreille périphérique sensu stricto, sans contrôle actif du SNC. Les oto-émissions acoustiques le permettent. Elles reflètent le fonctionnement des cellules ciliées externes (vibrations) et peuvent être facilement mesurées dans le conduit auditif externe (Bonfils, 1989). La stimulation d une oreille avec deux sons : f1 et f2 provoque des oto-émissions à 2f1-f2 appelées produits de distorsion acoustique. La variation des couples de fréquences (f1,f2, f1/f2=1,2) permet donc de tester le fonctionnement de la cochlée sans contrôle du SNC (Shaffer et al., 2003). En y associant une stimulation controlatérale, il devient possible de déclencher le réflexe acoustique : stapédien et olivo-cochléaire, sans distinction. La recherche du seuil de déclenchement du réflexe acoustique mobilise l intervention du noyau cochléaire ventral et minimise celle du noyau cochléaire dorsal. En choisissant les intensités et les fréquences idoine par une approche de type «input/output», c est ce que permet l EchoScan de façon automatique, il est possible de mesurer un seuil avant puis après exposition. Le calcul de la différence des seuils permet de quantifier la fatigue auditive «périphérique». Cette dernière rassemble (1) les performances cochléaires, (2) la fatigue métabolique des voies afférentes, efférentes, (3) la fatigue métabolique des noyaux centraux (noyau cochléaire ventral, complexe olivocochléaire, noyau facial), et enfin (4) la fatigue des muscles de l oreille moyenne. Toutes ces modifications obtenues avec une influence réduite du SNC rendent la mesure de la fatigue auditive périphérique plus sensible que l audiométrie tonale. Une comparaison des mesures de fatigue auditive obtenues avec Echoscan et une ATL a été faite, au terme d une journée, sur des travailleurs issus de différents secteurs professionnels bruyants (bâtiment, production, imprimerie). Une fatigue de 9 db a été constatée avec l EchoScan là où l ATL ne décelait que 3 db (Venet et al., 2013).

23 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B «Perte d'audition et déclin cognitif chez le sujet âgé : approche épidémiologique» Hélène AMIEVA Professeur de Psychogérontologie et chercheur à l INSERM U897, Bordeaux Les études de cohorte menées sur de larges échantillons de personnes âgées sélectionnées de manière aléatoire permettent d'étudier le vieillissement sur des individus représentatifs de la population générale. L'étude PAQUID est une étude épidémiologique menée dans les départements de Gironde et de Dordogne consistant à suivre depuis 25 ans une cohorte initiale de 3777 personnes âgées de 65 ans et plus. Les personnes sont vues à domicile tous les deux ans environ par des psychologues et médecins dans le cas de suspicion d'une pathologie démentielle. Ces dernières années, cette cohorte emblématique a permis de mettre en évidence de nombreux facteurs ayant une influence délétère ou au contraire protectrice sur le vieillissement cognitif. De nombreuses variables socio-démographiques, indicateurs de santé physique et mentale, mesures du fonctionnement cognitif sont recueillis à chaque suivi. La gêne auditive ressentie par les sujets a été également recueillie. Une analyse récente a permis de modéliser le déclin cognitif sur 22 ans de suivi chez des personnes sans troubles de l'audition et des personnes présentant une gêne auditive, avec ou sans appareillage, puis de comparer le déclin dans chacun de ces différents groupes. 21

24

25 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B «Troubles neurosensoriels liés à l âge : Aspects Physiopathologiques et données récentes» Xavier PERROT Maître de Conférences des Universités - Praticien Hospitalier Université Claude Bernard Lyon 1 / Hospices Civils de Lyon / Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (INSERM U CNRS UMR5292) Le vieillissement est un processus biologique ubiquitaire, qui touche l ensemble de l organisme. Sur le plan neurosensoriel, ce vieillissement concerne toutes les modalités sensorielles et intéresse aussi bien les récepteurs et le système nerveux périphériques que le système nerveux central et les processus cognitifs impliqués dans la perception sensorielle. Dans cette communication, nous présenterons une vue générale des différents mécanismes physiopathologiques sous-jacents, en nous appuyant sur des données récentes de la littérature médicoscientifique. Nous nous intéresserons également à l influence du vieillissement sur les interactions multisensorielles, notamment dans le cadre des troubles de l équilibre et des chutes chez le sujet âgé malentendant. 23

26 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B «Repérage et évaluation des troubles sensoriels et cognitifs chez les personnes âgées. Prise en charge des troubles de l équilibre» Didier BOUCCARA Arach MADJLESSI Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière, AP-HP et SOFRESC Les chutes des personnes âgées sont à l origine de complications parfois vitales. Leur prévention repose sur une évaluation globale, en particulier sensorielle. Lors de la consultation ORL il est possible d évaluer le risque de chutes par des tests cliniques assez simples. Cette consultation permet aussi d identifier des pathologies vestibulaires spécifiques : vertige positionnel paroxystique bénin, maladie de Menière dont la prise en charge thérapeutique sera adaptée à l âge du patient. Facteurs de risque de chute Les principaux facteurs de risque de chutes sont : le fait d avoir chuté, un âge supérieur à 80 ans, la présence d atteintes ostéo-articulaires, neurologiques, ORL et de troubles visuels. Il faut aussi y ajouter la consommation d alcool, la sédentarité, les conditions de vie au domicile et dans certains cas les associations de certains médicaments. Il est utile de préciser les traitements en cours : prescrits ou en automédication. 24 Données de l interrogatoire et de l examen Elles permettent de caractériser le trouble de l équilibre, les signes associés, et de rechercher des signes vestibulaires spontanés, neurologiques ainsi qu une pathologie génarale associée. En cas de traumatisme crânien une imagerie est à discuter à la recherche d une complication hémorragique intra crânienne. Quatre tests de l équilibre en consultation Avant de décider d investigations ciblées quatre tests permettent de dépister le risque de chutes : leur réalisation est simple : 1) Timed up and go test La personne doit se lever d un siège banal, faire environ 3 mètres, tourner et revenir s asseoir, sans l aide d une autre personne (avec ou sans aide de type canne). Il existe un déficit de mobilité à partir de20 secondes et il est important au delà de 30 secondes....

27 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B... 2) Test unipodal Anormal si la personne ne tient pas debout sur un pied moins de 5 secondes. 3) Walking and talking test Anormal si arrêt de la marche lors d une sollicitation de l attention. 4) Poussée sternale Anormal si déséquilibre lors d une poussée sternale. Explorations complémentaires Les données cliniques permettent de déterminer l indication d explorations fonctionnelles : épreuves vestibulaires si symptomatologie vertigineuse associée aux chutes, posturographie, examen ophtalmologique..tout comme une évaluation de l audition. Principes généraux de la prévention du risque de chutes En cas d atteinte vestibulaire démontrée (VPPB, névrite ) le traitement spécifique est proposé. La prévention est basée sur l intervention de différents professionnels : kinésithérapeute, ergothérapeute, médecins généralistes et spécialistes et aidants. Un certain nombre de mesures permettent de réduire le risque de chutes, en relation avec le médecin traitant et le gériatre : - Maintenir un certain niveau d activités physiques: exercices d assouplissement et de renforcement musculaire, de conservation, de rééducation de la marche et apprentissage du relever du sol. - Exercices d entretien de la fonction d équilibration, soit individuellement, soit collectivement. - Correction des carences, apport en vitamine D, réduction de la consommation d alcool. - Correction des déficits sensoriels : audition, vision. - Adaptation du chaussage. - Adaptation des traitements en cours à l état actuel pour limiter les effets indésirables possibles. Conclusions Les troubles de l équilibre constituent un risque important chez les personnes âgées. Le dépistage de ce risque est possible grâce à des tests cliniques relativement faciles à réaliser, avant de décider d investigations ORL spécifiques. 25

28 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B «Effets de l'âge et de la réserve cognitive sur le traitement central de l'information sonore de la personne âgée» Arnaud COEZ Audioprothésiste, Unité mixte INSERM-CEA U1000, Neuro-imagerie et psychiatrie, Orsay Proposer un appareillage auditif à une personne malentendante suppose de comprendre comment son système auditif peut analyser le signal acoustique qui va lui être délivré. Souvent, l objectif plus ou moins conscient et avoué de la démarche d appareillage est de rendre la capacité du système auditif à décoder l information sonore comme une personne de 20 ans bien portante le ferait. Le premier écueil auquel se heurte une telle démarche est que tout comme un nouveau né sourd n est pas un adulte de 20 ans en miniature de même un cerveau de 80 ans ne ressemble pas dans sa constitution à un cerveau de 20 ans. Le système nerveux est en perpétuel remaniement au cours de la vie et l organisation des cartes corticales du système auditif dépend beaucoup des expériences auditives que le sujet a pu vivre. La surdité, par une atteinte périphérique de l'organisation de l'organe de corti, vient modifier l expérience auditive du sujet et impacte directement l organisation centrale. La surdité modifie la stratégie d analyse de la scène auditive à partir des indices acoustiques qui peuvent encore être perçus. Certains sujets sont capables d apprendre à utiliser de nouveaux indices. Ces stratégies de compensation trouvent rapidement leurs limites. Elles requièrent une attention soutenue, induisent une fatigabilité extrême ce qui conduit le sujet à abandonner et à se replier sur lui-même. La restitution d une perception auditive étendue par un appareillage auditif permet de lutter contre ce déclin cognitif organisé et si l état de santé de la personne le permet de puiser dans ses réserves cognitives pour inverser la tendance naturelle. En effet, de récentes études, montrent l'intérêt d'une approche globale de ce phénomène de vieillissement, tant en compensant le déficit sensoriel, qu'en proposant un entrainement auditif ou des activités plus générales dans lesquelles la personne puisse se réaliser. Le bien vieillir semble passer par cette approche globale de la personne pour laquelle une audition optimisée est un gage de poursuivre ses activités qui limiteront un déclin cognitif progressif. 26

29 RÉSUMÉS DES CONFÉRENCES Samedi 11 avril 2015 Salle Brillat Savarin 3 Niveau B «L'appareillage auditif de personnes âgées dépendantes et institutionnalisées» Christian RENARD Audioprothésiste D.E., Lille L'évolution démographique va entrainer ces prochaines années une augmentation importante du nombre de personnes âgées. Certaines d'entre elles vont présenter des pertes d'autonomie qui seront prises en charge au sein des structures d'accueil et d'hébergement ou par des services d'aides à domicile. Beaucoup de ces personnes justifient d'une correction auditive (toutes celles qui présentent un déficit auditif entrainant un risque d'altération de la communication). Et les conditions de la prise en charge des troubles auditifs doivent être parfaitement adaptées aux situations individuelles. Actuellement, la situation à ce niveau est très déficitaire, tant au niveau du repérage et du dépistage des difficultés auditives que du diagnostic et de la prise en charge prothétique. Et même pour les personnes qui ont pu bénéficier de ce diagnostic et d'un appareillage auditif, les conditions de port et de suivi de leur appareillage sont souvent très insuffisantes. Le taux de port régulier et dans de bonnes conditions d'un appareillage auditif pour les personnes âgées résidant en EHPAD est ainsi globalement anormalement faible. Et les conséquences pour ces personnes sont particulièrement préjudiciables, tant au niveau de leur confort de vie que de leur vieillissement cognitif. Il est donc essentiel que l'ensemble des professionnels concernés s'impliquent pour favoriser la prise en charge des troubles de l'audition dans cette population. En ce qui concerne l'audioprothésiste, il doit intégrer cette situation de dépendance dans les différentes étapes de la prise en charge prothétique, cette dépendance pouvant être présente avant même la démarche d'appareillage, ou survenir progressivement chez un patient déjà appareillé. Des actions d'information, de formation et d'échanges avec les équipes et les professionnels concernés dans les équipes des établissements et services d'aide à domiciles doivent être mises en place. Ces actions, réalisées dans un cadre interdisciplinaire, ont pour objectif de favoriser le repérage et le dépistage des troubles auditifs, la qualité de l'appareillage et du suivi prothétique, et les modalités de stimulation et de communication avec les personnes malentendantes concernées. 27

30 RÉSUMÉS DES ATELIERS Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 avril 2015 Salle Ampère 1+3 Niveau A ATELIER 1 «Bien interpréter les résultats des mesures in vivo» Sébastien GENY Audioprothésiste D.E. Ingénieur Santé - Ilis Aujourd hui, l audioprothésiste, dans sa pratique quotidienne, doit s approprier de nouvelles méthodes précises de validation des aides auditives. Plus performantes, évoluées et complexes, celles-ci nécessitent de nouveaux outils plus informatifs que l audiométrie tonale et vocale classique : Le pré-réglage sur méthodologies in-vivo, le «speech map» & le «sound map». Néanmoins, ces nouvelles méthodes nécessitent un apprentissage pour être correctement utilisées. Ainsi, la lecture et l interprétation des résultats nécessitent une connaissance approfondie des mesures in vivo, des SPL-o-gram et des signaux utilisés. Lors de cet atelier, nous aborderons dans un premier temps les bases des mesures in vivo de dernières générations et dans un second temps, au travers de plusieurs cas cliniques concrets, nous commenterons les informations recueillies et leurs usages pour modifier finement les réglages des aides auditives. 28

31 RÉSUMÉS DES ATELIERS Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 avril 2015 Salle Ampère 5+6 Niveau A ATELIER 2 «Extension du domaine de l audioprothèse (Thérapie acoustique de l acouphène)» Philippe LURQUIN Audioprothésiste Membre du Collège National d Audioprothèse Chargé de cours Bruxelles - Nancy La compétitivité de nos labos passe-t-elle par un élargissement des compétences audio prothétiques? Face à un marché resserré la tentation d ouvrir une consultation «acouphène» et de la créer «à froid» sur base d une série de convictions, d idées ou de parti-pris peut amener de cruelles désillusions. Cet atelier est destiné à ceux qui sont sur le point de s ouvrir au monde de l acouphène, à ceux qui ont connu l échec lors de leurs premières tentatives et souhaitent comprendre leurs erreurs. Il concernera tant les chefs d entreprises que «l audio de terrain» soucieux de ne plus tomber sur la première chausse-trappe rencontrée. Charlotte REMPP Audioprothésiste Chargée de cours - Nancy Au travers d une série de cas vécus et de situations rencontrées nous évoquerons les principes, les règles de la TRT et nous les justifierons. Différentes enquêtes nous ont permis de comprendre l immense capacité de compassion des audioprothésistes mais aussi leur dénuement face à une pathologie difficile impliquant beaucoup de notions de neurophysiologie, de psychoacoustique ou de neuropsychologie. Nous analyserons les inconnues de cette pathologie et la façon d aborder le patient de manière analytique mais aussi sans dissociation acoustico-émotionnelle, en le respectant dans sa globalité. Nous nous attacherons à décrire les erreurs, les pièges qui se présenteront à l audioprothésiste débutant en thérapie acoustique de l acouphène. 29

32 RÉSUMÉS DES ATELIERS Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 avril 2015 Salle Ampère 7 Niveau A ATELIER 3 «De l audiométrie vocale dans le silence à l audiométrie vocale dans le bruit» Matthieu DEL RIO Audioprothésiste D.E. Membre du Collège National d Audioprothèse - Bordeaux L évaluation de la compréhension de la parole est un élément essentiel dans la pratique audioprothétique courante. La réalisation de tests vocaux dans le silence est aujourd hui acquise par les audioprothésistes qui souhaitent mesurer l efficacité de leur appareillage. Celle ci peut être complétée par l audiométrie vocale dans le bruit qui va se rapprocher au plus près de la gêne sociale de nos patients déficients auditifs. Yves LASRY Audioprothésiste D.E. Membre du Collège National d Audioprothèse - Nantes L objectif de cet atelier est de rappeler la mise en œuvre pratique de l audiométrie vocale dans le bruit ainsi que de ses nombreux avantages. Notre métier évolue, une amélioration constante de notre prise en charge est nécessaire en vue d augmenter la satisfaction de nos patients. A ce titre, la pratique de l audiométrie vocale dans le bruit s avère essentielle et trouve parfaitement sa place dans notre exercice quotidien

33 RÉSUMÉS DES ATELIERS Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 avril 2015 Salle Ampère 8 Niveau A ATELIER 4 «Test phonétique : découverte des listes de mots du professeur Jean-Claude Lafon» Jean-Yves MICHEL Audioprothésiste D.E. - Nîmes La vocale est essentielle à l'audioprothésiste s'il veut apprécier la compréhension d'un patient. Tout le monde connaît l'existence de la liste cochléaire du Professeur Jean-Claude LAFON qui permet de tester la compréhension en faisant varier le niveau d'émission. Mais savons nous que 5 éléments de cette liste émis à un même niveau donne ce que le Professeur nomme "la valeur sociale réelle de la cochlée"? Informer l'orthophoniste de ces erreurs phonétiques résiduelles peut l'aider dans le cadre d'une (ré)éducation. Nous parlerons également de deux autres listes du TEST PHONETIQUE. Tout d'abord la liste de balayage où l'on fait varier le niveau de netteté, qui nous oriente soit vers un défaut d'intégration minorant ainsi Xavier BASCLE Audioprothésiste D.E. - Nîmes la capacité d'identification, soit vers une simple difficulté cochléaire. Puis la liste de recrutement ciblant quatre zones de fréquences différentes allant des graves aux aigus qu'il peut être utile de ne pas amplifier "sous peine de voir l'intelligibilité considérablement réduite" comme l'écrit le Professeur. Nous aboutissons ainsi à un bilan vocal dans le calme, utile pour le choix, les réglages et le bilan d efficacité de l'appareillage auditif. Nous évoquerons rapidement la quatrième liste du TEST PHONE- TIQUE, la liste d'intégration, qui semble avoir été conçue essentiellement pour diagnostiquer une atteinte des voies neurologiques de l'audition

34 RÉSUMÉS DES ATELIERS Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 avril 2015 Salle Ampère 9 Niveau A ATELIER 5 «La certification de service des audioprothésistes par la norme AFNOR NF 518» Jean-Jacques BLANCHET Audioprothésiste D.E. Membre du Collège National d Audioprothèse Depuis le mois de novembre 2010, la profession s'est dotée au niveau européen d'une norme NF EN sur les services offerts par les audioprothésistes. Ce projet initié par la France en 2005 par le biais de l'unsaf et du CNA, est un outil qui va permettre d'harmoniser les pratiques dans 27 pays européens membres du CEN (Comité Européen de Normalisation). Sa réalisation est le fruit d'un consensus. Sous l'impulsion de Benoit ROY, le texte français a servi de base de travail à la commission européenne. Bien sûr, pour permettre à tous les pays d'utiliser ces procédures, des concessions ont du être faites. En effet tous n'ont pas un développement et un enseignement de la profession que nous connaissons en France. C'est pourquoi nous avons mis en place une Norme Française NF 518, éditée depuis juin 2013, qui est une certification de service française afin de reprendre toutes les décisions adoptées en commission miroir française lors des travaux européens. Hervé BISCHOFF Audioprothésiste D.E. Membre du Collège National d Audioprothèse C'est cet ensemble d'exigences que nous allons vous présenter. Nous avons répertorié plusieurs engagements de service. La norme précise : - les conditions d accessibilités, le contact clientèle et l identification du personnel, - les modalités de l installation des locaux : l accueil, la salle d attente, la cabine audiométrique, - les règles d hygiène, - la prise en charge et l appareillage : choix, adaptation, délivrance, contrôle efficacité immédiat et permanent, éducation prothétique, - le service après-vente, - la vente d accessoires, - la traçabilité des prestations, - le système de management de la qualité avec l évaluation des services, la gestion des réclamations et les actions correctives

35 ÉVÉNEMENTS EXPOSANTS BIOTONE Samedi 11 avril à 15h, événement surprise sur le stand Biotone. Venez nombreux! GN OTOMETRICS GN OTOMETRICS proposera un atelier sur la prise en charge des acouphènes dans l appareillage prothétique le vendredi 10 et le samedi 11 avril à 14h. Cet atelier aura lieu en salle Cartier 3 et sera animé par deux audioprothésistes diplômés, Sébastien GENY et Clément SANCHEZ. Pour toute inscription, rendez-vous sur le stand Otometrics D2. KRYS AUDITION Rendez-vous sur notre stand pour participer à notre jeu concours et gagner des invitations VIP sur le Tour de France 2015! OPTICAL CENTER OPTICAL CENTER organise son GRAND JEU CONCOURS. Retrouvez-nous vite sur notre stand et tentez de gagner l'un des 3 cadeaux mis en jeu! PRODITION OTICON : Venez écouter nos nouveautés et venez profiter des surprises que nous vous réservons tout au long du congrès : un programme des événements est à votre disposition sur le stand! BERNAFON : Venez découvrir nos nouveaux produits qui vous réservent de nombreuses surprises, alors n attendez plus, rendez-vous sur notre stand. 33

36 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS 3SHAPE A7 3D PRO F5 Holmens Kanal COPENHAGEN K DENMARK 3 rue du General de Gaulle LISSES EVRY CEDEX Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Lain McLeod - Business Unit Director Audio Tél. : Contact : David LAROCHE Tél. : Shape s est forgé une solide réputation de pionnier dans le secteur des scanners 3D et des technologies CFAO grâce à ses solutions révolutionnaires. Plus de 500 employés et 200 développeurs œuvrent chaque jour pour proposer aux professionnels du monde entier les solutions novatrices de 3Shape. 3Shape est une multinationale disposant de bureaux à travers le monde, notamment en Europe, en Asie et en Amérique. 3D PRO distribue des solutions 3D : logiciels de modélisation 3D, scanners 3D, imprimantes 3D, matériaux biocompatibles CE et accessoires. 3D PRO assure l installation des équipements les plus rapides, les plus précis, les plus simples du marché de la fabrication d embouts auditifs, l accompagnement et la formation des utilisateurs, le SAV, et fournit le document de certification CE. 34

37 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS AMPLI MUTUELLE F11 AMPLIFON D4 27 boulevard Berthier PARIS CEDEX avenue Aristide Briand ARCUEIL Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Beatrice TAYLOR - Assistante de Direction Tél. : Contact : Cécile RIZZOLI - Responsable Recrutement Tél. : Créée par des libéraux de santé il y a près de 50 ans, AMPLI Mutuelle est toujours une vraie mutuelle indépendante, sans but lucratif, gérée par des administrateurs bénévoles issus du monde libéral. Santé, Collective, Prévoyance, RC Pro, Épargne, Retraite, une large gamme adaptée au cadre fiscal le plus avantageux pour les professionnels libéraux et indépendants, leur famille et leurs salariés. Amplifon, leader mondial de l appareillage auditif, dispose de plus de 400 centres en France et de près de 7500 points de ventes à travers le monde. Grâce à la force de notre réseau d expert, au professionnalisme de nos équipes et à nos outils spécifiques, nous œuvrons chaque jour pour favoriser la qualité de vie de nos patients et nos relations avec le corps médical. Rejoignez l aventure sur Espace Recrutement. 35

38 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS ANNUAIRE FRANÇAIS D AUDIOPHONOLOGIE / AUDITION-TV A rue Gabriel Péri CHARENTON LE PONT Tél. : Fax : Site Web : Contact : Benjamin MOUYAL L Annuaire Français d Audiophonologie recense chaque année plus de adresses : les centres d audioprothèse, les médecins et services ORL, les fabricants et fournisseurs A destination des professionnels et du grand public visites mensuelles. Audition TV /infos sur l audition / annuaire des médecins ORL, des centres d audioprothèse. Nouveauté 2015 : Nouveau site à venir. AREMA ASSOCIATION REPRESENTATIVE DES ETUDIANTS EN MASTER AUDIOLOGIE Faculté de pharmacie - CREFA 15 avenue Charles Flahault - BP MONTPELLIER Fax : Site Web : F9b Contact : AREMA - Association Représentative des Etudiants en Master Audiologie Le Master «Audiologie et troubles du langage», unique formation de ce type en France, a vu le jour en 2005 grâce au professeur Jean- Luc Puel. Il se destine à la création d un corps de spécialistes en Audiologie (prise en charge des acouphéniques, appareillage pédiatrique, réglage d implants cochléaires, recherche clinique, recherche fondamentale, etc ). 36

39 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS ASSOCIATION FRANCE ACOUPHÈNES A18 AUDIKA B8 92 rue du Mont Cenis PARIS 231 rue des Caboeufs GENNEVILLIERS Tél. : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Roselyne NICOLAS - Présidente Tél. : Contact : Anne CROZAT - Responsable Ressources Humaines Tél. : Association de bénévoles qui informe et aide les personnes souffrant d'acouphènes, d'hyperacousie, de neurinome de l'acoustique et syndrome de Menière, par des permanences téléphoniques nationales personnalisées : numéro Indigo , des conférences, des réunions d adhérents, des groupes de paroles, des permanences physiques et de la Prévention sur les risques auditifs. Leader français de la correction auditive et implanté en Belgique, Audika met tout en œuvre depuis près de 40 ans pour répondre aux attentes de ses clients et collaborateurs : - Des professionnels animés d un esprit d équipe et formés aux dernières technologies - Une large gamme d appareils et des outils techniques performants - Une assistance nationale gratuite ainsi que des offres et services exclusifs et novateurs. 37

40 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS AUDILAB E1/F2 AUDIO 2000 E9/F rue Honoré de Balzac SAINT PIERRE DES CORPS 5 avenue Newton CLAMART Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Benoît ROY - Président Contact : Yannick JOUBERT - Responsable du développement Tél. : Après la création d un premier centre en 1985, Benoit Roy a choisi l association pour développer le réseau Audilab qui regroupe aujourd hui environ 40 associés pour plus de 100 centres. Les associés définissent la politique du groupe et sont assistés dans le management de leurs structures par un ensemble de services complets. Tous les centres sont certifiés ISO 9001, ISO 14001, et NF services. Le «système» Audilab permet de bénéficier des avantages d un groupe tout en restant actionnaire jusqu à 50 %. AUDIO 2000 met au service de votre professionnalisme et de votre indépendance la notoriété et le savoir-faire de l un des plus gros distributeurs français (hors alimentaire) auquel l enseigne est rattachée. Un ensemble de services vous est également proposé pour développer un relationnel fort avec vos prescripteurs, communiquer auprès de vos clients et répondre aux nouveaux enjeux du marché notamment en terme de prix et d innovations de services. 38

41 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS AUDIOFILS A10 AUDIO INFOS A9 13 rue Bernardin de St Pierre MERIGNAC AUDIO INFOS EDP Santé 109 Avenue Aristide Briand CS MONTROUGE CEDEX Tél. : Fax : Site Web : Contact : Lucas CASTELNAU - Co Gérant Tél. : La société Audiofils fournit une gamme complète d'accessoires d'audiologie et de solution d'accessibilité auditive pour les lieux publics. Basée dans le sud-ouest de la France l'entreprise rayonne sur l'ensemble du territoire. Les principaux produits proposés sont : assistant d'écoute, casque TV, réveil, système de signalisation lumineuse et vibrante, amplificateur de boucle, système de transmission radio et infrarouge...etc. Tél. : Site Web : Contact : Clément DEVILLARD - Assistant Administratif des ventes et marketing Tél. : AUDIO infos est la revue commerciale et technique de l audioprothèse en France. EDP Santé édite 3 newsletters à destination des audioprothésistes français, des ORL et du grand public. La revue reflète la profession, ses problématiques et ses enjeux, ses perspectives et accompagne son évolution. AUDIO infos bénéficie d une couverture et d une expertise internationales, avec 10 éditions diffusées à travers le monde. 39

42 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS AUDIOMEDI / HANSATON D1/E2 AUDITION CONSEIL H2 19 rue des Frères Rémy SARREGUEMINES 6 rue de l Abbé Groult PARIS Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Marc WEBER - Président Tél. : Contact : Olivier DELATOUR - Directeur Marketing et Communication Tél. : Cette année AUDIOMEDI / HANSATON tiendra son stand et créera l évènement en présentant une nouvelle génération de systèmes auditifs dotés de la nouvelle puce qui profitera de la connexion sans fil la plus rapide de notre histoire et indispensable à la transmission du signal binaural. AQ Charge, nouveau système inductif très attendu, vous séduira par son design et ses possibilités d analyse et d exploitation de son logiciel. AUDITION CONSEIL : le 1er réseau d indépendants s engage pour la QUALITÉ. Vous recherchez un réseau qui met à votre disposition de puissants outils de développement. Vous vous reconnaissez dans une enseigne qui valorise votre mission auprès du public et du corps médical. Alors rejoignez AUDITION CONSEIL, des femmes et des hommes qui s engagent pour la qualité et la satisfaction de leurs patients. 40

43 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS AUDITION FRANCE INNOVATION G5 AUDITION MUTUALISTE G9 A.F.I. 1 rue du 29 juillet ARRAS 255 rue de Vaugirard PARIS Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Pascal LELEUX - PDG Contact : Stéphanie GODINEAU Tél. : Partenaire Informatique et Web au service de l audioprothésiste, A.F.I c est : ISAKYS, le Logiciel de gestion de laboratoire Assistance pour le logiciel : NOAH4, NOUVEAUTÉS 2015: ISAKYS v2 CPS et Sesam Vitale pour les audioprothésistes Réalisation de votre Site web Clé en main! le portail d informations et de services dédié aux professionnels de l audition. Audition Mutualiste est une enseigne mutualiste qui regroupe plus de 350 centres dans toute la France. Experts dédiés à la prévention et à l accompagnement des personnes malentendantes, nous pensons que le confort d audition doit être accessible à tous. Dans nos centres Audition Mutualiste, nous offrons donc à tous les assurés sociaux des aides auditives en marque propre ou sélectionnées parmi les plus grandes marques, à prix mutualistes. 41

44 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS AUDITIONSANTÉ B4 AUDITIONSOLIDARITÉ A3 Chemin des Mathieux La Beyne Est CAHORS 1 Impasse des Mésanges YZOSSE Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Site Web : Contact : Stéphan ROSAT - Directeur Général Tél. : Contact : Christine BOURGER - Présidente Tél. : Bénéficiez de la force et de l expertise d un réseau! Acteur majeur de l audition, AuditionSanté compte aujourd hui 200 audioprothésistes engagés quotidiennement. Ils mettent mettre leur professionnalisme et leur compétence au service des malentendants dans les laboratoires implantés au cœur des régions AuditionSanté s affirme comme l enseigne de proximité par excellence! AuditionSolidarité est une association humanitaire reconnue d intérêt général qui mène une action de prévention auditive auprès de structures musicales, une action humanitaire à l étranger en appareillant des enfants sourds et malentendants défavorisés et une action humanitaire en France en appareillant des personnes démunies sourdes et malentendantes. Pour mener ses actions humanitaires, l association recycle les appareils auditifs usagés. 42

45 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS AUDYX F9 BIOTONE TECHNOLOGIE D3/E4 JVP Quarter JERUSALEM ISRAËL Bât Euclide Entrée C 33 Rue des Vanesses BP Villepinte ROISSY CHARLES DE GAULLE CEDEX Tél. : Site Web : Tél. : Fax. : Site Web: Contact : Arick KADOCHE - Responsable commercial Tél. : Créé par M. Yves Lasry, membre du Collège National d Audioprothèse, Audyx est la première plateforme d examens auditifs en ligne, destinée aux professionnels de l audition. Audyx vous propose un outil puissant, évolutif et convivial permettant d'effectuer des tests auditifs à la pointe des technologies disponibles, dont notamment l audiométrie vocale dans le bruit. Contact : Michel CAPUT - Directeur Produits & Marketing Tél. : Un grand MERCI pour votre confiance sans cesse renouvelée et cela depuis bientôt 20 ans. Le congrès 2015 nous donne l occasion de fêter avec Vous cet anniversaire. Nous sommes aujourd hui extrêmement fiers de vous avoir comme Clients et Amis. Nous vous invitons et vous attendons nombreux sur le stand, afin de vous remercier de vive voix pour ces 20 années de passion, de challenge et surtout de collaboration. A très vite 43

46 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS CENTRALE DES AUDIOPROTHESISTES (CDA) B10 50 rue de Paradis PARIS Tél. : Fax : Site Web : Contact : Fabrice MASSON - Directeur Tél. : COCHLEAR FRANCE Route de l Orme aux Merisiers ZI des Algorithmes Bât. Homère SAINT-AUBIN Tél. : Fax : Site Web : Contact : Sybille CAPELLE - Directrice Marketing Tél. : H8 Créée en 1996, la CDA est, aujourd hui, avec plus de 450 centres, le plus important groupement d audioprothésistes en France. Elle propose à ses adhérents des conditions commerciales optimales, met à leur disposition toute une palette de services, sans cesse enrichie, et leur donne la possibilité d intégrer VOXODIO, le réseau des audioprothésistes indépendants. Elle lance au Congrès un service innovant, qu elle vous invite à venir découvrir. Cochlear offre à toutes les personnes atteintes de surdités sévères à profondes des solutions implantables toujours plus innovantes. Cette année découvrez le nouvel étui Aqua+ pour le processeur Nucleus 6, la nouvelle génération de processeur Baha ainsi que nos accessoires sans fil. 44

47 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS COLLEGE NATIONAL D AUDIOPROTHÈSE A1 COSIUM E3/F4 20 rue Thérèse PARIS 7 rue Jean Mermoz VERSAILLES Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Eric BIZAGUET - Président Tél. : Contact : Cyril BAILLY - Dirigeant Tél. : Le CNA, éditeur des Cahiers de l Audition participe à l enseignement et à la définition des programmes du diplôme d Etat et défend les intérêts déontologiques et moraux de la profession. Cette année, il édite le cours de Monique DELAROCHE, formation sur l audiométrie subjective de l enfant et du bébé, de 7 heures, sur clé USB. Cosium c est plus de 10 ans d expertise dans le secteur des progiciels dédiés aux métiers de l optique et de l audioprothèse. Aujourd hui, Cosium est leader du secteur et équipe plus de 4000 magasins d optique et d audioprothèse en France et dans le monde. Nos solutions intègrent des outils puissants et innovants pour une gestion simplifiée et intégrée de votre activité. 45

48 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS ENTENDRE SAS E7/F8 FÉDÉRATION NATIONALE DES ETUDIANTS EN AUDIOPROTHÈSE F9b 2 bis rue Francisco Ferrer SAINT CYR L ECOLE 4 impasse des Cerisiers RILLIEUX-LA-PAPE Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Site Web : Contact : Fabienne DESABRES-LEPAGE - Directrice Enseigne Tél. : Cette année nous fêtons nos 35 ans d existence. Entendre est un réseau d audioprothésistes indépendants. Les audioprothésistes Entendre sont regroupés autour d une coopérative, GIPA2, qui leur permet d être les acteurs de leur stratégie d enseigne et de négocier leurs achats en toute indépendance. Contact : Cassandre MARZIN - Présidente Tél. : La FNEA ou Fédération Nationale des Etudiants en Audioprothèse, est une association de Loi Elle a pour but d unir, de souder et d informer l ensemble des étudiants des 7 écoles d Audioprothèse de France. Créée en Mars 2013, elle a alors développé de nombreux projets dont le Week End de Formation, le Week End Inter Audio, sa présence au Congrès de l UNSAF et à l EPU mais également le Larsen : son journal étudiant. 46

49 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS GAMMADIS A20 GN HEARING SAS H1/D7 29 rue de la République BEAUZELLE Zone Silic Bâtiment Liège 1 place des Etats-Unis RUNGIS Tél. : Fax : Site Web : Contact : Laurent DELAY - Gérant Tél. : Fax : Site Web : / / Contact : Emmanuel FLEURIOT - Marketing et Communication Tél. : Gammadis est le distributeur du siège ergonomique Bambach. En quelques années Bambach est devenu le siège de référence des professions de santé. Par un bon positionnement du bassin, Bambach restitue sa cambrure physiologique à la colonne vertébrale. Essai 15 jours sans risques. GN Hearing assure la distribution en France des marques ReSound, Beltone et Interton. Ces trois marques disposent chacune d une large gamme d appareils auditifs et d accessoires à la pointe de l innovation et disposant des meilleures technologies auditives. Nos produits répondent aux besoins actuels des audioprothésistes et des malentendants. 47

50 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS GN OTOMETRICS D2 GROUPE EUROSSUR H6 37 rue du Saule Trapu MASSY 74 rue Georges Bonnac tour BORDEAUX Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Saskia VULLIEZ - Directrice Tél. : Contact : Patrice RIGOIGNE - Président Tél. : La société GN OTOMETRICS est heureuse de vous présenter la nouvelle version du logiciel Oto-suite pour Aurical AUD/HIT FF et l audiomètre informatisé Astéra, qui intègre un test de mesure des acouphènes. Ce test permet une mesure précise du seuil de l acouphène en intensité et en fréquence,questionnaire THI. Nous sommes heureux de pouvoir vous inviter à l atelier ACOUPHENE animé par un spécialiste lors du salon. EUROSSURaudio le leader de l assurance des appareils auditifs depuis 15 ans, propose aux enseignes des contrats personnalisés et exclusifs. Aux centres indépendants, un contrat vol perte casse, toutes causes, sans quantité minimum, sans franchise et vétusté en année 1, ainsi qu un contrat "2 en 1" pour 30 comprenant l extension de la garantie panne de deux ans supplémentaires et l assurance perte pendant la période de prêt. 48

51 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS IAC ACOUSTICS A11 INTERSON PROTAC G6 26 rue du Président Paul Doumer BP VILLENEUVE D ASCQ Interson Protac 1 Route d Aubais CONGENIES Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Vianney RETAILLEAU - Responsable activités Bâtiment / Médicale Tél. : Le groupe IAC Acoustics est le leader mondial du traitement des nuisances sonores. Premier fournisseur d équipements de tests audiométriques, IAC Acoustics propose une vaste gamme de produits : de la cabine de diagnostic standard ou sur mesure, à l aménagement complet de cabinets de tests audiologiques. Ces installations sont dédiées aux hôpitaux, cliniques, centres d audioprothèse, écoles, laboratoires, centres médicaux Contact : Rémy GARREL - Président Tél. : Retrouvez l équipe d Interson Protac au congrés des audioprothésistes 2015 présentant cette année encore sa gamme de protections auditives sur mesure : Passtop, Pianissimo, Aquastop, etc Venez échanger avec nos techniciens sur les embouts de prothèse et la fabrication d embouts Ip3D. Venez découvrir ou redécouvrir nos gammes d accessoires et leurs nouveautés : Amplicomms, Bellman & Symfon, Energyzer, Yezz.. 49

52 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS IPA TECHNOLOGIES A2 IPRO A14 Lot 102A Esp. Commercial du moulin 1652 Avenue Paul Julien LE THOLONET Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Philippe BUR - Direction commerciale Tél. : Contact : Heinrich GENTNER - Conseiller International Tél. : Nos clients le savent, leur logiciel DYNAMIC Audio est en perpétuelle évolution, leur permettant constamment de bénéficier de nouvelles fonctionnalités pour améliorer et faciliter la gestion de leurs laboratoires. N hésitez plus, rejoignez-nous et soyez DYNAMIC! UN LOGICIEL SUR MESURE : winipro Audio Plus de 3000 utilisateurs font confiance à IPRO aujourd hui. 20 ans d expérience de logiciel audio, et tout cela en relation très étroite avec les utilisateurs et les professionnels de l industrie. Nous nous réjouissons de vous faire partager cette expérience et de vous en convaincre. 50

53 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS KRYS AUDITION B6 L OUIE MAGAZINE A5 65 rue des Trois Fontanot NANTERRE CEDEX 33 place Décurel LIMONEST 105 Boulevard magenta PARIS Tél. : Fax : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Franck ROUSSEL - Responsable Développement et animation réseau Tél. : Krys Audition ce sont les valeurs de l enseigne d optique préférée des Français, appliquées à l audition : bien-être auditif, prix juste et esthétique liée aux dernières technologies. Venez vivre l aventure Krys Audition au sein d un Groupe leader qui met tous ses moyens et sa puissance au service de votre succès. Jeune diplômé, indépendant ou affilié à un groupe, venez partager votre projet avec nous! Contact : Jean-Luc PARENDEL - Directeur de publication Tél. : Pour rester à l écoute de la filière audition. L Ouïe Magazine est le magazine de tous les audioprothésistes. Il les informe de toute l actualité de la profession. Il met en avant les hommes et les technologies. Il est utile, technique et scientifique. 51

54 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS LES CAHIERS DE L AUDITION A1 LSFA - ALAIN AFFLELOU ACOUSTICIEN G4 Collège National d'audioprothèse 20 rue Thérèse PARIS 11 rue d Argenson PARIS Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Arnaud COEZ - Directeur de Publication Contact : Laurent AFFLELOU - Président Tél. : L équipe des «Cahiers de l Audition», la revue du Collège National d'audioprothèse, accueillera ses lecteurs et annonceurs sur le stand A1. N hésitez pas à venir nous rencontrer pour nous faire part de vos impressions et suggestions afin que les numéros 2015 répondent mieux à vos attentes. ALAIN AFFLELOU Acousticien : «Parce que tout le monde a le droit de bien entendre» Tchin Tchin Audio : Votre seconde aide auditive pour 1 euro de plus. 52

55 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS LUZ AUDIO H2 MARK ASSUR (DEURONA SARL) G3 6 rue de l Abbé Groult PARIS 46 route de Paris BP LE MESNIL ESNARD Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Katia THÉLINEAU - Directrice Commerciale Audio Tél. : Contact : Christophe JAUBERT - Gérant Tél. : LUZ audio, centrale indépendante de référencement, paiement et services : acteur incontournable du marché des audioprothésistes indépendants. Grâce à notre force d achats, bénéficiez de conditions commerciales performantes sur l ensemble des fournisseurs. À l écoute de vos ENVIES, LUZ audio est complice de votre ambition. L équipe dirigeante de MARK Assur est présente depuis 12 ans sur le marché de l appareillage auditif en FRANCE et en EUROPE avec des couvertures d assurance de type PERTE/VOL/CASSE mais aussi la PANNE. MARK Assur couvre appareils auditifs et propose des programmes spécifiques au nom de ses clients (Réseaux, Centrales d achat ou de référencement, franchiseurs.). 53

56 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS NEWSON C9 OPTICAL CENTER E5/F6 DREVE - GEEMARC 21 rue Eugene Sue MAISONS ALFORT rue Laugier PARIS Tél. : Fax : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Ange Guy MERDINIAN - Gérant Tél. : Contact : Olivier BAROUKH - Ressources Humaines Tél. : L événement c est la parution du Nouveau Catalogue NEWSON 2015, nous présenterons une nouvelle gamme d articles adaptés à la loi Handicap et Accessibilité pour les malentendants, ainsi que des équipements de dernière génération. Avec comme partenaires DREVE et GEEMARC pour des démonstrations de leurs produits Innovants et un choix d offres promotionnelles à la hauteur de l événement Créée en 1991, OPTICAL CENTER est aujourd hui la 5 enseigne d Optique & Audition en France et la 1ère à avoir associé ces deux activités sur un même point de vente. Les 180 audioprothésistes qui ont rejoint le groupe depuis 2007 contribuent au développement de l activité au service du plus grand nombre. OPTI- CAL CENTER étend «l Audition» à l ensemble de son réseau, et recrute 150 audioprothésistes en

57 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS PLUGGERZ G8 PRODITION B1/C2 Vlijtstraat BN DOETINCHEM Pays Bas Tél. : Fax : Site Web : Contact : Linda BIJSTERBOSCH - Sales manager Tél. : Bouchons d oreilles de qualité supérieure, pour toutes circonstances! En tant que audioprothésiste, avec Pluggerz All-Fit et Pluggerz Custom-Made, vous disposez d emblée de toute la série complète de protège oreilles. Pluggerz All-Fit: Confort parfait grâce aux 3 lamelles et à la matière silicone antiallergique; Utiliser plus de 100 fois. Pluggerz Custom-Made: utilisation quotidienne, plus de confort. Certification CE et tests selon EN OTICON - BERNAFON - INTERACOUSTICS - OTICON MEDICAL Parc des Barbanniers 3 allée des Barbanniers GENNEVILLIERS Tél. : Fax : Sites Web : Contact : Jens KOFOED - Directeur Général Nous vous invitons à découvrir les nouveautés de chacune de nos marques : Oticon, Bernafon, Interacoustics, Maico et Oticon Medical. Toutes les équipes seront heureuses de vous accueillir sur le stand B1/C2. Alors n hésitez pas à nous rendre visite pour passer un agréable moment! 55

58 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS RAYOVAC FRANCE G1 SCR ELECTRONIQUES F7 157 Rue Jean Pierre Timbaud COURBEVOIE 141 Rue des Poissonniers PARIS Tél.: Fax: Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Arnaud MARTIN - Directeur des ventes Tél. : Contact : Philippe CASTRO - Directeur Commercial Tél. : Le 02 Octobre 2015, les piles contenant du mercure seront bannies en Europe. Rayovac, leader mondial du marché de la pile auditive offre une gamme de piles 0%Mercure à la pointe de la technologie s adaptant aux nouvelles générations d aides auditives et notamment l utilisation du sans fil. Venez découvrir également les nouvelles plaquettes Proline ZAP et les avantages du club ProLine sur notre stand G1. Leaders dans le domaine de l ORL depuis SCR ELECTRO- NIQUES propose un suivi complet : «Conseil, Vente et SAV» Une équipe commerciale : Des commerciaux disponibles et compétents pour vous orienter dans le choix du matériel le plus adapté à vos attentes. Un service après-vente : Disponible pour la maintenance et les réparations de l ensemble du matériel d audiologie de TOUTES MARQUES. 56

59 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS SENSATION AUDITIVE D10 SIEMENS AUDIOLOGIE C1/G2 Espace Boat Bât.A 2 route de Gasville NOGENT LE PHAYE 175 boulevard Anatole France SAINT-DENIS CEDEX Tél. : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Fabien BOUGER - Gérant Tél. : Contact : Solange GONCALVES - Directrice marketing Tél. : Devenez entrepreneur sans risque et sans apport. Sensation Auditive est bien plus qu'un simple groupement d'audioprothésiste. En plus d'être chef d'entreprise, vous êtes salarié en CDI. Construisez votre projet avec notre équipe et réalisez-le sans apporter un seul centime. Enfin, bénéficiez de tous nos services pour faire grandir votre entreprise sans oublier le cœur de votre métier. L équipe Siemens est heureuse de vous présenter ses nouveautés 2015 : notre nouvelle technologie binax, les nouvelles caractéristiques, notre nouvel environnement produit et AudiVue, les lunettes auditives! Rendez-vous sur notre stand pour découvrir ces grandes innovations qui positionnent l audition dans une nouvelle ère! 57

60 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS SMS AUDIO ELECTRONIQUE G7 SOLUSONS F1 173 rue du Général de Gaulle HABSHEIM 10 a venue du Mont Dore BEAUMONT Tél. : Fax : Site Web : et Contact : Hubert HARSTER - Directeur général Tél. : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Tom DIDIER - Directeur Général Tél. : SMS Audio Electronique / Humantechnik est le spécialiste des aides techniques pour per-sonnes sourdes et malentendantes : signalisation sans fil avec flash et/ou vibreur, réveils lumineux et vibrants, écoutes TV Introson, swing IR et swing digital, systèmes infrarouge et FM, téléphones filaires, sans fil et portables amplifiés, amplificateurs de boucle magnétique, systèmes de transmission audio professionnels pour l accessibilité auditive. Notre réseau SoluSons, constitué de 30 centres, présent sur les régions Aquitaine, Poitou-Charentes, Auvergne et Rhône-Alpes poursuit son développement. Notre équipe, motivée et dynamique cherche au quotidien à améliorer la qualité de service. Si qualité, accessibilité, proximité font parties de vos valeurs venez nous rencontrer. Nous sommes à l écoute de toutes formes de projets ou propositions. 58

61 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS SONANCE AUDITION F1b SONOVA C4/D5 69 av de la gare LALEVADE D ARDECHE Phonak Unitron 5 rue Maryse Bastié - CS BRON CEDEX Tél. : Site Web : Contact : BOUBERKA Hervé - Directeur Général Tél. : Tél. : Phonak : Tél. : Unitron : Web : phonakpro.fr unitron.com/fr Sonance audition fait rimer excellence et indépendance. Créé en 2014, le groupement Sonance audition inaugure une approche inédite mixant une identité moderne et affirmée, une communication axée sur la profession et une gouvernance démocratique respectant l autonomie de ses membres. Les équipes de Sonova vous attendent pour ce Congrès Leader de l innovation, Phonak présentera sa dernière plateforme Venture qui équipe ses nouveaux appareils RIC et contours ainsi que toute la gamme d accessoires qui les accompagnent. L équipe Unitron vous attend pour vous présenter les nouveaux produits et services qui contribueront à vous aider à créer une expérience patient d exception dans votre centre : Flex, TrueFit, mysuccess 59

62 PRÉSENTATION DES EXPOSANTS SPB AFFINITY A12 STARKEY FRANCE C7/E rue de Washington PARIS 23 rue Claude Nicolas Ledoux Zone Europarc CRÉTEIL Tél. : Site Web : Tél. : Fax : Site Web : Contact : Didier DAVID - Responsable commercial Tél. : Contact : Eric Van BELLEGHEM - Directeur Marketing Tél. : Forte de son expérience de près de 10 ans dans les programmes de garanties d aides auditives, SPB AFFINITY propose un vrai service vous permettant de valoriser vos ventes, et fidéliser votre patientèle tout, en respectant vos besoins et votre développement. Plusieurs formules vous sont proposées, à choisir suivant votre propre façon de travailler et les attentes de vos clients. Starkey France fabrique des aides auditives sur son site de production de Créteil (94-visite possible). Starkey est le N 1 de l intra-auriculaire en France. Leader technologique, Starkey se distingue dans le domaine du sans-fil en étant le seul fabricant à proposer 2 technologies sans-fil distinctes qui permettent de répondre aux besoins et aux attentes de chaque patient car nous sommes convaincus que Mieux entendre, c est mieux vivre! 60

Cette journée fut inaugurée par le Docteur Jean-Michel KLEIN, Président de la SNORL puis introduite successivement

Cette journée fut inaugurée par le Docteur Jean-Michel KLEIN, Président de la SNORL puis introduite successivement Cette journée fut inaugurée par le Docteur Jean-Michel KLEIN, Président de la SNORL puis introduite successivement par Luis GODINHO, Président de l UNSAF, Eric BIZAGUET, Président scientifique du Congrès

Plus en détail

36 éme CONGRES DES AUDIOPROTHESISTES. 10, 11 et 12 Avril 2015 AVANT-PROGRAMME. www.unsaf.org

36 éme CONGRES DES AUDIOPROTHESISTES. 10, 11 et 12 Avril 2015 AVANT-PROGRAMME. www.unsaf.org 36 éme CONGRES DES AUDIOPROTHESISTES 10, 11 et 12 Avril 2015 AVANT-PROGRAMME www.unsaf.org ÉDITORIAL de Luis GODINHO CONGRÈS 2015 10, 11, 12 avril 2015 CNIT Paris la Défense Cette année encore, j ai le

Plus en détail

Xavier DELERCE, Christian BROCARD, Julien HAEBERLE, Jean-Baptiste LEMASSON et Camille ECOIFFIER. Atelier 2

Xavier DELERCE, Christian BROCARD, Julien HAEBERLE, Jean-Baptiste LEMASSON et Camille ECOIFFIER. Atelier 2 La mesure in-vivo dans tous ses états Atelier 1 Xavier DELERCE, Christian BROCARD, Julien HAEBERLE, Jean-Baptiste LEMASSON et Camille ECOIFFIER De gauche à droite : Eric BIZAGUET, Président du CNA et Président

Plus en détail

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Page 1 sur 5 BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Sommaire N 03 du 07 mars 2000 Avis du Conseil national de la consommation relatif aux prothèses

Plus en détail

Appareillage auditif: les actualités. Didier Bouccara, Isabelle Mosnier, Arach Madjlessi Service ORL GH Pitié Salpêtrière AP-HP SOFRESC

Appareillage auditif: les actualités. Didier Bouccara, Isabelle Mosnier, Arach Madjlessi Service ORL GH Pitié Salpêtrière AP-HP SOFRESC Appareillage auditif: les actualités Didier Bouccara, Isabelle Mosnier, Arach Madjlessi Service ORL GH Pitié Salpêtrière AP-HP SOFRESC Les troubles de l audition 1/1000 naît avec une surdité sévère ou

Plus en détail

Référentiel d activités

Référentiel d activités Diplôme d Etat AUDIOPROTHESISTE Référentiel d activités Les référentiels d activités et de compétences du métier d audioprothésiste ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un référentiel

Plus en détail

Dossier de Presse. Congrès National des Audioprothésistes 10, 11 et 12 avril 2015

Dossier de Presse. Congrès National des Audioprothésistes 10, 11 et 12 avril 2015 Dossier de Presse Congrès National des Audioprothésistes 10, 11 et 12 avril 2015 Contact Presse Erika Nardeux erika.nardeux@sinenomine.fr 06.50.96.37.74 Table des matières Le Congrès National... 4 1.a

Plus en détail

Audioprothésiste. Définition du métier :

Audioprothésiste. Définition du métier : Définition du métier : Audioprothésiste L travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur prescription d un médecin spécialiste ORL, au choix et à l adaptation des prothèses auditives sur des personnes

Plus en détail

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres GUIDE PRATIQUE Pour le prix et pour Partout en France, animés du même état d esprit, plus de 280 centres d audition sont à votre écoute pour vous conseiller, vous faciliter l accès à un équipement de qualité

Plus en détail

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue

Plus en détail

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE 1 ère partie AUDITION ET PERTE AUDITIVE Comment entendons-nous? L oreille se compose de 3 parties :

Plus en détail

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen www.dyapason.fr Libre Cours Caen. Photos : Goodshoot, PhotoAlto - Imp. Alfa B Caen - Déc. 2009 Guide Appareillage * Bienvenue dans le réseau Dypason Le réseau Dyapason

Plus en détail

1/ AUDIOPROTHESISTE, UN METIER DE CONTACTS ET DE TECHNIQUE

1/ AUDIOPROTHESISTE, UN METIER DE CONTACTS ET DE TECHNIQUE 1/ AUDIOPROTHESISTE, UN METIER DE CONTACTS ET DE TECHNIQUE L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des malentendants. C est une profession d auxiliaire de santé, et o n

Plus en détail

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!!! I.! Les surdités :! II.! Le handicap sensoriel chez l enfant.! III.! Le handicap sensoriel chez l adulte :! IV.! Le

Plus en détail

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites:

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites: CP Concours Prépa Santé Optimum : 924 h/an Access : 720 h/an de septembre à mai Audioprothésiste Le Métier d Audioprothésiste L audioprothésiste travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur

Plus en détail

Mieux comprendre la surdité

Mieux comprendre la surdité Mieux comprendre la surdité Comment entendons-nous? L oreille se divise en 3 parties : l oreille externe, l oreille moyenne et l oreille interne. L oreille externe capte, amplifie et transmet le son jusqu

Plus en détail

Dossier de Presse. 12 février 2014 06.50.96.37.74 06.07.94.31.73

Dossier de Presse. 12 février 2014 06.50.96.37.74 06.07.94.31.73 Dossier de Presse 12 février 2014 Contact Presse Contact Affaires Publiques Erika Nardeux Olivier Mariotte erika.nardeux@sinenomine.fr olivier.mariotte@nile-consulting.eu 06.50.96.37.74 06.07.94.31.73

Plus en détail

Troubles auditifs chez le sujet

Troubles auditifs chez le sujet Troubles auditifs chez le sujet âgé Les fonctions de l audition La fonction d alerte et de repère spatial et temporel (écoute permanente de l environnement). La fonction de communication: directe ou à

Plus en détail

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive & implant d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation

Plus en détail

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS UNSPF Pauline Laproye Audition Mai 2013 Légende Entrée du glossaire Abréviation Référence Bibliographique Référence générale Table des matières Introduction

Plus en détail

REFLEXION AUTOUR DES SUPPORTS DE FORMATION ET D INFORMATION EN AUDIOMETRIE ADULTE

REFLEXION AUTOUR DES SUPPORTS DE FORMATION ET D INFORMATION EN AUDIOMETRIE ADULTE REFLEXION AUTOUR DES SUPPORTS DE FORMATION ET D INFORMATION EN AUDIOMETRIE ADULTE Mme Joëlle SERRES, Infirmière Mme Dominique SZELIGA, Cadre de santé Consultations ORL Service du Professeur V. DARROUZET

Plus en détail

INDICATIONS DE LA PROTHESE CONVENTIONNELLE, DE L IMPLANT D OREILLE MOYENNE ET DE L IMPLANT COCHLEAIRE

INDICATIONS DE LA PROTHESE CONVENTIONNELLE, DE L IMPLANT D OREILLE MOYENNE ET DE L IMPLANT COCHLEAIRE INDICATIONS DE LA PROTHESE CONVENTIONNELLE, DE L IMPLANT D OREILLE MOYENNE ET DE L IMPLANT COCHLEAIRE La perte auditive induit une modification de la plasticité cérébrale par réorganisation tonotopique

Plus en détail

Audioprothésiste une profession diversifiée

Audioprothésiste une profession diversifiée Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar Audioprothésiste une profession diversifiée 6 étapes vers un nouvel appareil auditif De nombreuses personnes ne s aperçoivent pas ou ne veulent pas s avouer

Plus en détail

Le thème de la journée scientifique était cette année

Le thème de la journée scientifique était cette année Éric BIZAGUET Président Scientifique du Congrès Paul AVAN Président de la Journée Scientifique du Congrès Martial FRANZONI Président du BIAP International inaugurant la journée scientifique De gauche à

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS Journée nationale de l audition 2009 Afin de proposer des axes de prévention correspondant aux grandes problématiques de santé actuelles et d animer des initiatives

Plus en détail

Audioprothésiste. L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des déficients auditifs.

Audioprothésiste. L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des déficients auditifs. CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 720 h/an de septembre à mai Audioprothésiste Le Métier d Audioprothésiste L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des

Plus en détail

Les déficiences auditives

Les déficiences auditives Les déficiences auditives Le système auditif est un système très perfectionné qui permet à l individu à la fois d être en alerte constante au niveau de son environnement, de recevoir et de traiter les

Plus en détail

Déficit sensoriel du sujet âgé

Déficit sensoriel du sujet âgé Déficit sensoriel du sujet âgé Troubles de l audition et de l équilibre Frédéric Venail CCA Service ORL B Voies auditives Mécanotransduction Neurones primaires Cellules ciliées Homéostasie ionique Strie

Plus en détail

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante.

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. LE BRUIT QU EST CE QUE LE BRUIT? Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. L oreille comprend 3 parties: - l oreille

Plus en détail

La candidature à l'implant cochléaire : critères de sélection 2010. Catherine Garneau, audiologiste Suzie Gobeil, orthophoniste

La candidature à l'implant cochléaire : critères de sélection 2010. Catherine Garneau, audiologiste Suzie Gobeil, orthophoniste La candidature à l'implant cochléaire : critères de sélection 2010 Catherine Garneau, audiologiste Suzie Gobeil, orthophoniste Aperçu de la présentation Critères actuels d acceptation de candidature à

Plus en détail

Handicaps sensoriels La surdité

Handicaps sensoriels La surdité La surdité 1 2. Classification des différents types de handicap Handicaps sensoriels La surdité La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou complète de l ouïe. Dans le langage

Plus en détail

APPAREILLAGE ET ACOUPHÈNES

APPAREILLAGE ET ACOUPHÈNES APPAREILLAGE ET ACOUPHÈNES par Dominique Dufournet L utilisation de sons extérieurs pour masquer l acouphène remonte à l antiquité ; cependant il a fallu attendre 1947 pour que le recours à la prothèse

Plus en détail

2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015. Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités

2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015. Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités 2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015 Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités 1. Anatomie de l oreille 2. Fonctionnement de l oreille 3. Consultation

Plus en détail

Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA)

Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA) Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA) Indications ALPHA Malformations - Patients âgés de plus de 5 ans présentant une aplasie d oreille majeure

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Institut Libre Marie Haps Cursus de Bachelier en audiologie Audiologie prothétique - Module 1 A2020 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre 1 Pondération 1 Nombre

Plus en détail

Psychoacoustique. Daniel Pressnitzer (Ircam, UMR CNRS 9912 et DEC, Equipe Audition, Paris) Daniel.Pressnitzer@ircam.fr

Psychoacoustique. Daniel Pressnitzer (Ircam, UMR CNRS 9912 et DEC, Equipe Audition, Paris) Daniel.Pressnitzer@ircam.fr Psychoacoustique. Daniel Pressnitzer (Ircam, UMR CNRS 9912 et DEC, Equipe Audition, Paris) Daniel.Pressnitzer@ircam.fr I. Bref rappel d acoustique. Nature du signal sonore Représentations (temporelles,

Plus en détail

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

NORMES DE BRUIT ET SANTE PUBLIQUE

NORMES DE BRUIT ET SANTE PUBLIQUE NORMES DE BRUIT ET SANTE PUBLIQUE L approche du bruit sous l'angle de la santé publique constitue aujourd'hui un levier de sensibilisation important. Vus les coûts, pour la société, des traitements des

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels»

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels» Fiche de presse Une force de proposition indépendante à l initiative de la Ville de Montpellier Direction de la Communication de la Ville de Montpellier - ANATOME - Novembre 2010 Signature d une convention

Plus en détail

Présentation préparée par: Dr: S. DIFFALLAH biophysique médicale. Dr H.IBRAHIM ORL. Service ORL,CHU Mustapha Pr DJENNAOUI

Présentation préparée par: Dr: S. DIFFALLAH biophysique médicale. Dr H.IBRAHIM ORL. Service ORL,CHU Mustapha Pr DJENNAOUI Présentation préparée par: Dr: S. DIFFALLAH biophysique médicale. Dr H.IBRAHIM ORL Service ORL,CHU Mustapha Pr DJENNAOUI Au quotidien: - enfants de différents âges. - Retard de langage. - Suspicion de

Plus en détail

AUDITION ET LOGICIEL LIBRE

AUDITION ET LOGICIEL LIBRE AUDITION ET LOGICIEL LIBRE GROUPE DE TRAVAIL «ACCESSIBILITÉ ET LOGICIEL LIBRE» DE L'APRIL - explorer d'autres approches de l'appareillage auditif - le logiciel libre, un enjeu de santé publique? AUDITION

Plus en détail

COMPLEMENTARITE IMPLANT COCHLEAIRE PROTHESE AUDITIVE?

COMPLEMENTARITE IMPLANT COCHLEAIRE PROTHESE AUDITIVE? COMPLEMENTARITE IMPLANT COCHLEAIRE PROTHESE AUDITIVE? Etude multicentrique sur un groupe d adultes. Centres de Bruxelles, Liège, Marseille, Montpellier, Tours, Toulouse. Remerciements:S. Boisseleau, B.

Plus en détail

Tarif des appareils auditifs, accessoires et réparations

Tarif des appareils auditifs, accessoires et réparations Tarif des appareils auditifs, accessoires et réparations Accord passé entre - l'association suisse des audioprothésistes AKUSTIKA - l'association suisse des spécialistes de l'audition ASSA d'une part (ci-après

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Avril 2013

DOSSIER DE PRESSE Avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Avril 2013 SOMMAIRE Le Congrès National des audioprothésistes 2013 page 3 1- Les besoins des malentendants aujourd hui page 5 2- Les impacts positifs du port de l aide auditive page 5

Plus en détail

L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE ANNEXE 5 : - AUTRES DOCUMENTS -

L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE ANNEXE 5 : - AUTRES DOCUMENTS - L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE ANNEXE 5 : - AUTRES DOCUMENTS - EXEMPLE DE FICHE DE CHOIX AIDE TECHNIQUE DEVIS TYPE AIDE TECHNIQUE DEVIS TYPES : AIDE A LA COMMUNICATION OU LA LOCOMOTION POUR

Plus en détail

Département Universitaire d Enseignement et de Formation en Orthophonie

Département Universitaire d Enseignement et de Formation en Orthophonie Département Universitaire d Enseignement et de Formation en Orthophonie Pr LAMAS 12H PUPH Rappel Anatomique et Physiologique Exploration clinique et Paraclinique Pathologie oreille externe Oreille interne

Plus en détail

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1. Reconnaissance de la surdité professionnelle Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.15 Loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) Maladie professionnelle

Plus en détail

11, Bd de Sébastopol Annexe 75001 Paris. Dépistage des troubles auditifs de l'enfant.

11, Bd de Sébastopol Annexe 75001 Paris. Dépistage des troubles auditifs de l'enfant. Page 1 sur 11, Bd de Sébastopol Annexe Dépistage des troubles auditifs de l'enfant. 150083011 Page 2 sur 11, Bd de Sébastopol Annexe Médecins généralistes, pédiatres. Professionnels amenés à suivre les

Plus en détail

Ne tirez pas comme un sourd

Ne tirez pas comme un sourd Ne tirez jamais sans protection Ne tirez pas comme un sourd Accompagnateurs, public, tireurs à air comprimé vous êtes également concernés Page 1 sur 7 Vestibule (organe de l'équilibre) Marteau Enclume

Plus en détail

AURICAL Plus audiologie en réseau et adaptation

AURICAL Plus audiologie en réseau et adaptation AURICAL Plus audiologie en réseau et adaptation Plus de fonctions. Plus d ergonomie. Plus de flexibilité. HMO (mutuelle) Avec plus de 10 000 systèmes installés dans le monde, MADSEN Aurical est devenu

Plus en détail

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats RECONNAISSANCE ET REPARATION DE LA SURDITE PROFESSIONNELLE EN TUNISIE A PROPOS D UNE ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE H. KAMMOUN MOATEMRI - H. HAJ SALAH - K. REJEB - N. MRIZAK - M. AKROUT - A. CHARRADA - A. GHACHEM

Plus en détail

CONCLUSIONS. HIRES 90K ADVANTAGE, implant cochléaire. AVIS DE LA CNEDiMTS 14 Mai 2013. Demandeur : ADVANCED BIONICS SARL (France)

CONCLUSIONS. HIRES 90K ADVANTAGE, implant cochléaire. AVIS DE LA CNEDiMTS 14 Mai 2013. Demandeur : ADVANCED BIONICS SARL (France) COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA CNEDiMTS 14 Mai 2013 CONCLUSIONS HIRES 90K ADVANTAGE, implant cochléaire Demandeur : ADVANCED BIONICS

Plus en détail

La réadaptation après un implant cochléaire

La réadaptation après un implant cochléaire La réadaptation après un implant cochléaire Ginette Diamond, chef en réadaptation Sophie Roy, audiologiste Colloque CRDP InterVal 2009 But de la présentation Sensibiliser les participant(e)s à un outil

Plus en détail

HAS : mission de la CEPP. Observatoire du marché et des prix des aides techniques (CNSA)

HAS : mission de la CEPP. Observatoire du marché et des prix des aides techniques (CNSA) HAS : mission de la CEPP Observatoire du marché et des prix des aides techniques (CNSA) CEPP une des 7 commissions de la Haute Autorité de Santé 2 LA CEPP Missions : Trois missions encadrées par un décret

Plus en détail

Un événement organisé par :

Un événement organisé par : Le samedi 13 mars 2010 Place Antonin Poncet Lyon (2 ème ) Un événement organisé par : 1 Contexte général 2 Nos objectifs 3 L événement 4 Les thématiques 2010 5 Les organisateurs 6 Les associations contactées

Plus en détail

LA 7EME EDITION. Ø Une édition riche et innovante

LA 7EME EDITION. Ø Une édition riche et innovante Le Salon de l Écologie est un événement annuel d envergure nationale organisé par les étudiants du master Ingénierie en Écologie et en Gestion de la Biodiversité (IEGB) de l Université de Montpellier.

Plus en détail

La surdité. de la connaissance du problème à l analyse ciblée de la surdité chez l enfant

La surdité. de la connaissance du problème à l analyse ciblée de la surdité chez l enfant La surdité de la connaissance du problème à l analyse ciblée de la surdité chez l enfant Consultantes en insertion handicap : LE COCQUEN Régine COUM Nadège FONCTIONNEMENT DE L OREILLE Quand nous parlons,

Plus en détail

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE La profession Intitulé du métier Musicothérapeute Définition de l'emploi/métier «La musicothérapie est une pratique de soin, d aide, de soutien ou de rééducation qui consiste

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Vous accompagner pour bien vivre votre retraite Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Sommaire Pour Audiens, votre groupe de protection sociale,

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste L orthophoniste intervient sur prescription médicale. Il est spécialisé dans la correction

Plus en détail

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières Conférence de l IUFRS Université de Lausanne 18 décembre 2012 Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières C.Debout,, Inf, PhD Département des Sciences

Plus en détail

Yasmina GIEROK-BAHI Kinésithérapeute CHRU Lille Hôpital Gériatrique Les Bateliers

Yasmina GIEROK-BAHI Kinésithérapeute CHRU Lille Hôpital Gériatrique Les Bateliers Kinésithérapie en Gériatrie Yasmina GIEROK-BAHI Kinésithérapeute CHRU Lille Hôpital Gériatrique Les Bateliers Pathologies fréquentes en rééducation Chutes ( traumatismes,fractures,régression psychomotrice)

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Qu est-ce que la maladie d Alzheimer? Repérer les premiers signes. Envisager ou établir un diagnostic. Comment évolue la maladie?

Qu est-ce que la maladie d Alzheimer? Repérer les premiers signes. Envisager ou établir un diagnostic. Comment évolue la maladie? LA MALADIE D ALZHEIMER Que savons-nous en 2010? Dans le cadre de la XVIIème journée de mobilisation internationale organisée le 21 septembre, l Equipe Mobile d Intervention Gériatrique du Centre Hospitalier

Plus en détail

Santé Travail Lille 2014

Santé Travail Lille 2014 Santé Travail Lille 2014 Premier carrefour d échanges entre les professionnels de santé au travail et le monde des entreprises Du 3 au 6 juin 2014 Lille Grand Palais Lille Grand Palais -1 Bd des Cités

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 980 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste Professionnel de la santé, l orthophoniste, qui ne peut intervenir que sur prescription

Plus en détail

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470 RECO DU COMITE TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITES DE SERVICES 1 Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques Yves Cousson - INRS Pour vous aider à : réduire le bruit

Plus en détail

Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil.

Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil. Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil. 1 2 Le guide de l audition Bien entendre, c est sourire à la vie! L audition est précieuse car elle joue un rôle déterminant dans notre existence

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés

Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés Vie Quotidienne et Audition Proposition aux entreprises Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés Dans le cadre du tour de France de l audition au travail organisé pour mettre

Plus en détail

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION?

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION? S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D A T IONS D E B O N N E P R A T I Q U E Surdité de l enfant : accompagnement des familles et suivi de l enfant de 0 à 6 ans - hors accompagnement scolaire - Décembre

Plus en détail

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV.

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV. PLAN I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives II.Les Aides auditives III.Accessoires pour appareils auditifs IV.Entretien V.Aides et remboursement VI.Audition Solidarité I. Quelques chiffres

Plus en détail

Évaluation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Évaluation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Évaluation évaluation de la situation et des besoins de la personne est au cœur du droit à compensation. Pluridisciplinaire et multidimensionnelle, elle envisage tous

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

3 mars 2014 Journée internationale de l ouïe & des soins auditifs

3 mars 2014 Journée internationale de l ouïe & des soins auditifs 3 mars 2014 Journée internationale de l ouïe & des soins auditifs Comment CBM envisage les soins auditifs permettant d éviter une perte de l audition Cette année, le thème retenu par l'organisation mondiale

Plus en détail

LES DOSSIERS DU GÉNÉRALISTE - SURDITÉS : N 2138-VENDREDI 21 SEPTEMBRE 2001

LES DOSSIERS DU GÉNÉRALISTE - SURDITÉS : N 2138-VENDREDI 21 SEPTEMBRE 2001 LES DOSSIERS DU GÉNÉRALISTE - SURDITÉS : N 2138-VENDREDI 21 SEPTEMBRE 2001 Surdités : ce diagnostic est le vôtre Pr Pierre Bonfils* JOUBERT/PHANIE L'exploration d'une surdité ne doit pas être l'apanage

Plus en détail

Du travail en centre d appel : plaintes auditives et explorations audiométriques tonales et vocales.

Du travail en centre d appel : plaintes auditives et explorations audiométriques tonales et vocales. Du travail en centre d appel : plaintes auditives et explorations audiométriques tonales et vocales. Amélie MASSARDIER-PILONCHERY 1, Emmanuel FORT 2, Marc BIGIONI 3, Jean-Claude NORMAND 2,3, Jean-Claude

Plus en détail

FORMATIONS. Calendrier

FORMATIONS. Calendrier Calendrier FORMATIONS des 2013 2013 Action Connaissance FOrmation pour la Surdité 11 rue de Clichy 75009 Paris Tél. 09 50 24 27 87 - Fax. 01 48 74 14 01 Courriel : contact@acfos.org Informations pratiques

Plus en détail

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs)

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) «Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) Bernard Canton Stéphane Clayette Programme 1 - Premières réflexions 2 - Dossier Industriel 3 - Label

Plus en détail

PREVENIR LES RISQUES D AMBIANCES PHYSIQUES DE TRAVAIL GRACE A LA OU COMMENT FAIRE DE VOS CONTRAINTES UN AVANTAGE COMPETITIF

PREVENIR LES RISQUES D AMBIANCES PHYSIQUES DE TRAVAIL GRACE A LA OU COMMENT FAIRE DE VOS CONTRAINTES UN AVANTAGE COMPETITIF La prévention est notre métier Le est notre symbole PREVENIR LES RISQUES D AMBIANCES PHYSIQUES DE TRAVAIL GRACE A LA OU COMMENT FAIRE DE VOS CONTRAINTES UN AVANTAGE COMPETITIF Juillet 2015 - Livre Blanc

Plus en détail

Trisomie 21 et atteintes ORL

Trisomie 21 et atteintes ORL Dépistage, diagnostic et surveillance des troubles auditifs Dr C. BLANCHET, Dr F. ARTIERES, Pr M. MONDAIN Service ORL, C.H.U. de Montpellier Trisomie 21 et atteintes ORL 1 Rappel Rappel 2 Atteintes otologiques

Plus en détail

Dépistage des troubles de l audition chez le nourrisson

Dépistage des troubles de l audition chez le nourrisson Dépistage des troubles de l audition chez le nourrisson M. François, ORL, hôpital Robert-Debré, Paris POUR QUI? Le dépistage des troubles de l audition est proposé à tous les enfants en période néonatale,

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Phonétique auditive. L'appareil auditif humain

Phonétique auditive. L'appareil auditif humain Phonétique auditive La fonction auditive permet d'instituer entre les individus un moyen de communication à partir d'émissions sonores codées pour lesquelles l'ouïe constitue le récepteur sensoriel. L'oreille

Plus en détail

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ LICENCES, LICENCES & PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ CE CATALOGUE VOUS PRÉSENTE L OFFRE DE LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES ET MASTERS DANS LE SECTEUR

Plus en détail

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION Responsable: Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Membres de l équipe professorale Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Autres

Plus en détail

PROTéGER ÊTRE PROTéGÉ

PROTéGER ÊTRE PROTéGÉ prévoyance PROTéGER ÊTRE PROTéGÉ L OFFRE AG2R LA MONDIALE POUR LES PROFESSIONNELS AG2R LA MONDIALE offre une gamme étendue de solutions de santé, prévoyance, épargne, retraite. professionnels santé Complémentaire

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

Mar-07. Siemens Audiologie

Mar-07. Siemens Audiologie Siemens Audiologie Siemens Audiologie en France Siemens Audiologie France appartient à la maison Siemens, un des plus grands groupes industriels dans le Monde (2 ème détenteur de brevets). Un effectif

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste L orthophoniste prend en charge tous les troubles du langage, qu ils se manifestent

Plus en détail

4.2. Guide rapide d appareillage. Sommaire. Août 2015

4.2. Guide rapide d appareillage. Sommaire. Août 2015 Août 2015 4.2 Guide rapide d appareillage Ce guide vous donne des instructions détaillées pour réaliser des appareillages d aides auditives avec Phonak Target. www.phonakpro.com/target_guide Veuillez aussi

Plus en détail

Audition et dépistage de la surdité

Audition et dépistage de la surdité 4 Audition et dépistage de la surdité L ESSENTIEL La fonction auditive comme tous les sens permet de percevoir le monde extérieur et d accéder à l information, à la communication, à la fonction hédonique

Plus en détail