La situation du Canada s est-elle améliorée?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La situation du Canada s est-elle améliorée?"

Transcription

1 La situation du Canada s est-elle améliorée? CINQ ANS SOUS HARPER Cela fera cinq ans ce mois-ci, le 23 janvier 2006, que Stephen Harper est arrivé au pouvoir. Cinq années de gouvernement conservateur. Cinq années de priorités mal inspirées. Cinq années d occasions manquées. En portant un regard rétrospectif sur ces cinq années, force est de constater que l on a affaire à un gouvernement idéologique et indifférent qui n a pas su aborder les défis auxquels font face les familles canadiennes et qui a diminué notre position au niveau international. Pensez à ces cinq années et demandez-vous : Votre situation ainsi que celle de votre famille se sont-elles améliorées depuis cinq ans? Votre revenu a-t-il augmenté au même rythme que le coût de la vie au cours des cinq dernières années? Si vous ou l un des membres de la famille tombe malade, êtes-vous en meilleure position qu il y a cinq ans de prendre soin de vous ou d eux? Pouvez-vous compter sur le système de santé pour répondre à vos besoins et vous aider à résoudre vos problèmes? L avenir de vos enfants vous paraît-il plus brillant qu il ne l était il y a cinq ans? Qu en est-il de leur probabilité de trouver un emploi décent? Ou d avoir un niveau de vie plus élevé? Êtes-vous mieux préparé à la retraite après ces cinq années? Vous sentez-vous plus en sécurité ou moins en sécurité concernant le fait de savoir si votre pension ou votre épargne suffiront à assurer votre retraite?

2 2 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? Au cours des cinq dernières années, la preuve est faite que les Canadiens sont en moyenne plus endettés et ont moins d épargne alors que les coûts ne cessent de s accroître. Avec des droits d usager en hausse et moins de services publics, on s attend à ce que les Canadiens paient davantage avec moins. Et aujourd hui, ils le font tout en assumant la responsabilité de prendre soin de leurs parents âgés et de subvenir aux besoins de leurs jeunes enfants. Pour de nombreux Canadiens, cette pression financière signifie qu ils sont moins aptes à épargner pour leur retraite, et plus susceptibles de devoir lutter pour s assurer que leurs êtres chers obtiennent les soins dont ils ont besoin ou qu ils puissent avoir accès aux possibilités qu ils recherchent en matière d éducation. La situation du Canada s est-elle améliorée depuis cinq ans? Il est de la responsabilité d un gouvernement fédéral de préparer le pays aux défis auxquels il aura à faire face à l avenir, de préserver et de renforcer notre démocratie ainsi que de représenter le Canada dans le monde. Mais après cinq ans avec Harper, demandez-vous sommes-nous une nation plus forte, préparée à être compétitive dans le monde, ou prenons-nous du retard? Notre économie est-elle plus forte qu elle ne l était il y a cinq ans après avoir bradé nos grandes sociétés et créé pour le Canada un déficit de 56 milliards de dollars, le plus grand déficit jamais atteint dans notre histoire? Notre démocratie est-elle plus forte qu elle ne l était il y a cinq ans après les décisions de fermer le Parlement deux années de suite afin d éviter toute imputabilité, conformes en cela au dirigisme de Harper? Sommes-nous sur la voie d un environnement plus propre avec une meilleure qualité de l air et une eau plus propre qu il y a cinq ans? Ou bien ce temps précieux a-t-il été gaspillé? Qu en est-il de la place du Canada dans le monde? Sommes-nous plus respectés aujourd hui à travers le monde par suite d obstruction sur les changements climatiques et après avoir perdu un siège au Conseil de Sécurité de l ONU que nous ne l étions il y a cinq ans? Quel est le bilan de Stephen Harper au bout de cinq ans? Le bilan des conservateurs de Harper est un bilan de négligence. Depuis cinq ans, les conservateurs restent les bras croisés alors que le niveau de vie des Canadiens a baissé et que l avenir des services publics dont nous dépendons comme le régime de soins de santé et le Régime de pensions du Canada sont laissés dans l incertitude. Les emplois à plein temps ont été remplacés par des alternatives de moindre qualité et à temps partiel, et les parents sont désormais inquiets non seulement de leurs propres emplois mais aussi de ce que l avenir réserve à leurs enfants.

3 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? 3 Au début de la récession, des milliers de Canadiens avaient perdu leur emploi. Les familles étaient inquiètes au sujet de leur épargne, de leurs hypothèques et de leurs pensions. Mais au lieu d écouter les Canadiens, Stephen Harper leur a fait la leçon en leur disant qu il y avait «de très bonnes occasions d achats qui se pointaient à cause du mouvement de panique». Par la suite, il a présenté une mise à jour économique qui a extrait des milliards de dollars de l économie, au lieu de la stimuler. Stephen Harper faisait croire aux Canadiens que l on doit un bilan peu abondant en matière de réussites à la seule existence d un gouvernement minoritaire. Mais lorsque Lester B. Pearson a dirigé de 1963 à 1968 un gouvernement minoritaire libéral, il avait mis en place plusieurs des initiatives décisives pour notre pays, dont le système universel de soins de santé, le Régime de pensions du Canada, le Programme canadien de prêts aux étudiants, et notre drapeau national. Comparez ce bilan quinquennal fait de réussites dont nous avons hérité à celui du gouvernement conservateur actuel : Au cours des cinq dernières années, le coût de la vie a augmenté plus vite que les revenus pour un grand nombre de familles canadiennes 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% En général, le coût de la vie s est accrû de 9 % depuis que les conservateurs sont arrivés au pouvoir. Les coûts croissants et les emplois perdus signifient que de nombreuses familles canadiennes ont dû faire avec moins ou recourir à l emprunt pour arrondir les fins de mois. i Les coûts croissants touchent les familles à tous les jours. Depuis 2005, alors que les dépenses courantes telles que les légumes frais (en hausse de 18 %), le pain (en hausse de 37%), les soins dentaires (en hausse de 14 %) et l eau potable municipale (en hausse de 37 %) se sont accrues, le niveau de vie des Canadiens (PIB par habitant) a diminué de 1,3 % depuis que le gouvernement Harper est arrivé au pouvoir. ii Augmentation en pourcentage du coût des produits de première nécessité de 2005 à % 35 % 30 % 25 % 20 % 15 % 10 % 5 % 0 %

4 4 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? PIB par habitant ajusté en fonction du coût de la vie dollars constants Les Canadiens sont plus endettés aujourd hui qu ils ne l étaient il y a cinq ans. Pour la première fois en douze ans, les Canadiens sont plus endettés que les Américains. En moyenne, la dette du Canadien moyen équivaut à une fois et demie son revenu après impôt. iii Au cours des cinq dernières années, la dette supportée par la famille canadienne relativement à son revenu disponible s est accrue de 20 %. La dette à la consommation du ménage canadien est désormais la plus élevée parmi les 20 pays les plus développés de l OCDE. iv Les hauts niveaux d endettement ont été encore plus accentués par la décision des conservateurs d abaisser les règles relatives à la mise de fonds et de permettre des hypothèques de 40 ans, laissant ainsi les familles sujettes à des pressions financières considérables en cas de perte d emploi, de maladie, de taux d intérêts croissants ou de dépenses imprévues. Depuis l arrivée au pouvoir des conservateurs, les faillites personnelles ont dépassé de 33 %, soit les niveaux les plus élevés depuis que le Bureau du surintendant des Faillites a commencé à rendre publics les renseignements en v L augmentation de la part de la dette dans le revenu personnel disponible au Canada 160% 150% 140% 130% 120% 110% 100% Dec 2005 Sep 2010

5 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? 5 Des emplois à temps plein de qualité sont disparus sous le gouvernement Harper Sous le gouvernement conservateur, les emplois à temps partiel de moindre qualité ont été créés à trois fois le rythme des emplois à temps plein. Depuis le début de la récession en 2008, notre économie a vu disparaître emplois à temps plein qui ont été remplacés par emplois à temps partiel. vi Le taux de chômage au Canada a grimpé de 25 % depuis cinq ans. Cela représente Canadiens de plus au chômage aujourd hui. vii Suite à la décision des conservateurs d annuler le programme Placement carrière-été en 2006, le taux de chômage chez les jeunes a grimpé à presque le double de la moyenne nationale. En outre, de plus en plus de jeunes sont forcés de se retirer du marché du travail sans avoir trouvé un emploi. viii Les emplois à temps plein perdus depuis octobre 2008 nombre de Canadiens Emplois à temps plein Emplois à temps partiel Sans emploi Sous le gouvernement Harper, les familles ont plus de difficulté à financer l avenir de leurs enfants Dans une étude comparative des services de garde à l enfance dont peuvent se prévaloir les parents dans 25 des pays les plus développés, UNICEF a classé le Canada en toute dernière place en ce qui a trait à la qualité et à l accès à ces services. En moyenne, les frais de scolarité de premier cycle universitaire ont augmenté de plus de 20 % au cours des cinq dernières années (s élevant à $ en 2010), et ce, sans une hausse comparable du financement fédéral ou de l aide fédérale aux étudiants. ix Près des deux tiers des parents croient aujourd hui qu ils n auront pas les moyens de payer les frais de scolarité de l éducation postsecondaire de leurs enfants. x Le montant des prêts d études obtenus du fédéral a atteint son niveau le plus élevé de l histoire en 2010, franchissant le seuil des 15 milliards de dollars. Seize pour cent des étudiants à faible revenu prévoient maintenant remettre à plus tard la poursuite de leurs études en raison de leur niveau de dette existant xi

6 6 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? Augmentation des frais de scolarité des universités $ $ $ $ $ $ Sous le gouvernement de Stephen Harper, les familles ont assumé une plus grande part des coûts des soins de santé Comparativement à 2005, en 2009 les familles canadiennes paient 29,2 % de plus sur une liste de plus en plus longue de frais pour des soins de santé non couverts, comme les ordonnances et les assurances privées. xii Aujourd hui, le Canadien moyen paie personnellement 17 % de plus pour des produits pharmaceutiques qu en xiii En l absence de leadership de la part du fédéral en matière de santé, les familles dépendent de plus en plus sur leurs membres pour leur prodiguer des soins. Aujourd hui, les aidants naturels comptent pour 80 % des soins à domicile au Canada, soit 9 milliards de dollars en soins non rémunérés par année. Plus de 40 % des aidants naturels utilisent leurs économies personnelles pour survivre et 65 % de ces personnes ont un revenu familial annuel inférieur à $. xiv Après cinq années sous le gouvernement Harper, plus de familles sont confrontées à des perspectives de retraite incertaines Selon des données de Statistiques Canada, il y a aujourd hui 25 % plus d aînés qui se débrouillent de peine et de misère avec un faible revenu comparativement à la situation qui existait avant que les conservateurs ne soient arrivés au pouvoir. xv 75 % des Canadiens œuvrant dans le secteur privé n ont pas de régime de retraite, ni d économies personnelles suffisantes pour assurer leur retraite. xvi Sous le gouvernement de Stephen Harper, les conservateurs n ont pas protégé les pensions et les prestations d invalidité des Canadiens dont l employeur fait faillite. En dépit d avoir décrit les pensions comme étant «une priorité», après cinq années, Stephen Harper n a toujours pas de plan efficace pour la réforme des pensions, ni pour renforcer le Régime des pensions du Canada.

7 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? 7 Les Canadiens travaillant dans le secteur privé sans régime de pension ou d épargne Les Canadiens travaillant dans le secteur privé sans régime de pension ou d épargne 25% Les Canadiens dans le secteur privé sans régime enregistré d épargne-retraite Les Canadiens dans le secteur privé ayant 75 % un régime enregistré d épargne-retraite Sous le gouvernement de Harper, le fédéral emprunte de l argent pour financer l augmentation de ses dépenses En cinq ans I seulement, noticed that there s sous le a pie-chart gouvernement missing from de Stephen page 7. All Harper, it s meant les to show is conservateurs that ont 75% transformé of Canadians un in the excédent private sector budgétaire have no de pension 13 milliards plan. The en title un should be Canadians in private sector jobs without pension plans or savings. déficit de 56 Are milliards you able to de do dollars one or should le plus I have important someone over déficit here de do l histoire one up? canadienne. xvii Sous le gouvernement de Stephen Harper, les dépenses annuelles de programmes ont augmenté de 75 milliards de dollars. Les conservateurs ont engagé le pays dans la voie du déficit avant même le début de la récession ils ont augmenté les dépenses de 18 % au cours de leurs trois premiers budgets. En 2010 seulement, les conservateurs ont gaspillé 1 milliard de dollars pour une séance de photo au sommet du G20, ont annoncé un contrat de 16 milliards de dollars sans appel d offres pour l achat d avions de chasse furtifs, ont dépensé 6 milliards de dollars pour des baisses d impôts aux grandes entreprises et se sont engagés à dépenser plus de 10 milliards de dollars pour construire des méga-prisons à l américaine alors que le taux de criminalité est à la baisse. Les Canadiens se serrent peut-être la ceinture, mais on ne peut pas en dire autant des conservateurs les dépenses au cabinet du premier ministre ont grimpé de près de 31 % au cours des trois dernières années et celles des cabinets des ministres ont augmenté de 17 % en moyenne. xviii Accumulées, les dettes fédérales, provinciales, territoriales et municipales représentent 83,4 % du PIB légèrement meilleur que les États-Unis situés à 84,4 % et pires que l Australie, l Allemagne et le Royaume-Uni. xix Le résultat des dépenses des conservateurs se traduit par une augmentation de la part personnelle des Canadiens de la dette fédérale. D ici 2016 à la fin des 5 ans de déficit prévus par les conservateurs chaque Canadien aura une part de $ de la dette fédéral. xx

8 8 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? $10, first balanced budget in 32 years 2006 Stephen Harper becomes Prime Minister Dette fédérale par Canadien after five years of PM Jim Flaherty s 5 year Harper deficit projection $ $ $ premier équilibre Stephen Harper budgétaire en 32 ans devient premier ministre 2011 après 5 ans sous Harper ans de déficit prévus de Jim Flaherty Pendant cinq ans sous Harper, le Canada a pris du recul dans le domaine de l environnement Le Canada s est classé parmi les cinq derniers à chaque année au cours des 5 dernières années dans l indice de performance du dossier des changements climatiques émis chaque année lors de la conférence aux Nations Unies au sujet des changements climatiques. Sous le gouvernement Harper, le Canada a bloqué le progrès à l échelle internationale relatif aux changements climatiques lors des sommets de Cancun et de Copenhague. Au cours des cinq dernières années, le gouvernement conservateur a autorisé la destruction de six lacs pour faire place à des résidus miniers. Chaque année, entre 2006 et 2010, les conservateurs ont retardé la mise en œuvre de réglementations importantes visant les émissions de gaz à effet de serre, traînant la patte loin derrière les États-Unis en matière de règlement sur les émissions. Pendant cinq ans, les conservateurs ont eu un grand roulement de cinq ministres de l environnement et aucun d entre eux n a encore mis en oeuvre un plan pour cibler les changements climatiques.

9 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? 9 En cinq ans, la réputation du Canada est passée de chef de file mondial à une nation isolée à l échelle internationale Sous le gouvernement de Stephen Harper, pour la première fois de l histoire des Nations Unies, le Canada n a pas remporté son siège au Conseil de sécurité de l ONU. Pendant cinq années de politique étrangère des conservateurs, le Canada a gelé son aide internationale, retiré 8 des pays les plus pauvres de l Afrique de la liste des bénéficiaires prioritaires de l aide étrangère et aboli le financement de certaines des ONG internationales, de groupes de femmes et d organismes confessionnels les plus respectés du Canada ainsi que d autres partenaires essentiels responsables de notre développement et de nos efforts humanitaires à l étranger. Les conservateurs ont fait détériorer nos relations avec les Émirats arabes unis, perdant notre base d opérations pour l Afghanistan au coût de plus de 300 millions de dollars. Les Canadiens visitant ce pays commerçant de premier plan doivent maintenant acquitter des droits d entrée élevés de $. CHOISISSEZ VOTRE CANADA ET NON CELUI DE HARPER Pendant cinq ans, Harper a façonné le Canada selon ses choix. Après cinq ans, les Canadiens se retrouvent en moins bonne posture. Nos retraites sont moins sûres et nos enfants sont moins appuyés dans leur éducation et leurs emplois. Nous sommes un pays moins démocratique et nous avons une voix plus faible dans le monde. Stephen Harper nous a avertis jadis que lorsqu il en aurait fini avec le Canada, nous ne le reconnaîtrions plus. Et il a raison aucun Canadien ne reconnaîtrait le pays étroit d esprit, indifférent et isolé que veut Stephen Harper. Un pays où les riches sociétés obtiennent des réductions d impôts additionnelles et où tous les autres doivent se débrouiller par eux-mêmes. Mais les Canadiens ont un choix. Les Canadiens peuvent choisir un avenir différent pour notre pays et nos familles. Un avenir plus prospère et plus prometteur où les priorités du gouvernement coïncident avec les véritables priorités des Canadiens les soins de santé universels, les emplois, l éducation postsecondaire et une retraite sûre qui repose sur des bases solides. Ce sont les priorités des Canadiens. Et ce sont les priorités pour lesquelles se battra et défendra un gouvernement libéral.

10 «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique qui va rétrécir l écart entre les zones rurales et les zones urbaines. Une politique d achat local est bonne pour nos agriculteurs, qui produisent les meilleurs aliments qualité au monde, pour nos familles et pour l environnement.» Michael Ignatieff Les producteurs d aliments du Canada forment la pierre angulaire de l économie du pays. Le secteur agroalimentaire et les agriculteurs du Canada fournissent un emploi sur huit et génèrent une activité économique de 42 milliards de dollars par année. Les aliments constituent un lien vital entre les habitants de la campagne et ceux de la ville. Les agriculteurs produisent des aliments sains et de la plus haute qualité qui soit. Ils peuvent jouer un rôle clé dans la recherche de solutions aux difficultés que connaît le système de santé du Canada. La population du Canada vieillit et notre pays connaît une flambée des coûts des soins de santé. D ici 2020, près d un Canadien sur cinq atteindra l âge d or. On estime qu à la fin de la décennie, les provinces canadiennes vont dépenser de 50 à 70 % de leurs revenus en soins de santé. Il est impossible d ignorer ces défis. Le Parti libéral croit que pour s attaquer à la flambée des coûts de la santé au Canada, il faut mettre davantage l accent sur le rôle crucial que les aliments jouent dans la promotion de la santé, la prévention de la maladie et dans notre bien-être. Nous pouvons faire des économies dès maintenant, et pour l avenir, en luttant contre l obésité, le diabète et d autres problèmes de santé grâce à de bonnes habitudes alimentaires, en étant assurés de la salubrité de nos aliments, et en connaissant leur origine ainsi que les méthodes de production employées. Notre priorité consiste à veiller à ce que les Canadiens consomment des aliments sains, de haute qualité et produits chez nous. C est la raison pour laquelle un gouvernement libéral mettra en œuvre la première politique alimentaire nationale exhaustive du Canada. Le Canada rural, ça compte 1 10 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? Sous la direction de Michael Ignatieff, un gouvernement libéral se concentrera sur les priorités des familles canadiennes, grâce à des investissements contrôlés au sein d initiatives créées dans le but d aider les Canadiens à joindre les deux bouts peu importe où ils vivent et peu importe leur situation. Les familles sont plus que les pierres angulaires de notre société, elles sont les moteurs de notre économie. En augmentant le niveau de vie et le pouvoir d achat des familles, nous renforcerons notre économie. Les Libéraux partagent les mêmes priorités que les familles canadiennes l éducation, la santé, les pensions et les emplois et un gouvernement libéral agira sur ces priorités avec des politiques innovatrices, dont : Un Plan libéral pour les soins familiaux afin d améliorer la qualité des soins prodigués à nos parents, nos grands-parents ou nos proches, et pour venir en aide aux centaines de milliers de familles canadiennes dans le besoin. Un Plan pour la réforme des retraites afin de protéger les économies Le Plan libéral pour les soins familiaux faites en vue de leur retraite par des Canadiens qui ont travaillé pour une entreprise qui a fait faillite, et d établir un programme de cotisation supplémentaire volontaire au Régime de pensions du Canada pour aider les Canadiens à se servir de notre régime national fiable afin d économiser en vue de leur retraite. Une Stratégie pan-canadienne pour l éducation qui englobera les services de garde et d apprentissage de la petite enfance, l éducation des Autochtones, l alphabétisation de la maind œuvre, la formation linguistique pour les nouveaux Canadiens et l accès aux études supérieures et à la formation afin de constituer la main d œuvre la plus instruite et la plus qualifiée du monde. Le Canada rural, ça compte Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada Les aliments, ça compte Une Politique alimentaire nationale afin de promouvoir des modes de vie sains, une nourriture saine, la viabilité des revenus agricoles, une gestion écologique des terres agricoles, ainsi que le leadership international. La stratégie Le Canada rural, ça compte au bénéfice des collectivités rurales en leur assurant un meilleur accès à l Internet, à des médecins et infirmières, aux services d urgence et au service postal. Une Stratégie des réseaux mondiaux visant à rétablir le leadership du Canada sur la scène internationale : en concluant avec la Chine et l Inde des accords sur les réseaux mondiaux axés sur la collaboration dans les domaines de la recherche, de l éducation, de l énergie et du développement durable, des transports, de la sécurité alimentaire, de la santé, de l immigration, de la culture et du tourisme; et LE CANADA DANS LE MONDE UNE STRATÉGIE DES RÉSEAUX MONDIAUX en rééquilibrant les objectifs de la politique étrangère du Canada parmi les 3 D développement, défense et diplomatie.

11 CINQ ANS SOUS HARPER - La situation du Canada s est-elle améliorée? 11 Un Plan relatif à l environnement et à l énergie propre dont le but est de créer des emplois grâce à des investissements dans la production d énergie durable, de promouvoir l efficacité énergétique et d aider les entreprises à concevoir et à fabriquer de nouveaux produits et matériaux «verts». Assurer notre avenir en protégeant nos océans, nos lacs et nos zones côtières. Un gouvernement libéral adoptera une approche fiscale équilibrée et crédible afin de réaliser ces priorités, en s attaquant au déficit des conservateurs et en rétablissant la santé financière du Canada. Cette approche comprend notamment : une réduction du déficit avec l objectif de ramener le déficit à 1 % du PIB au cours des deux premières années d un gouvernement libéral, et une baisse du déficit chaque année par la suite jusqu à ce que le budget soit équilibré; la prudence budgétaire par la reconstitution d une réserve pour atteindre les objectifs; une réduction des dépenses grâce à des économies ciblées et viables en partenariat avec la fonction publique et en ne proposant de nouveaux programmes dans notre plateforme libérale que si ceux-ci peuvent être financés sans alourdir le déficit; et l annulation de l allégement fiscal des grandes entreprises accordé par Stephen Harper et le rétablissement des taux d imposition au niveau de Le taux d imposition des entreprises du Canada est déjà le deuxième plus faible à l échelle du G-7 et de 25 % inférieur à celui des É.-U. Ce sont les familles canadiennes qui ont besoin d aide et non les plus grandes entreprises. Après cinq ans sous Stephen Harper, le Canada est entre vos mains. Le choix vous appartient. i Source: Statistiques Canada, Indice des prix à la consommation ii Source: Statistiques Canada, Indice des prix à la consommation et statistiques relative au PIB iii Source: Statistiques Canada, OCDE iv Source: Statistiques Canada, OCDE v Source: Bureau du surintendant des Faillites vi Source : Statistiques Canada, Enquête sur la population active vii Source : Statistiques Canada, Enquête sur la population active viii Source : Statistiques Canada, Enquête sur la population active ix Source : Statistiques Canada x Source: Banque de Montréal, septembre 2010 xi Source: Finnie et al., Measuring the Effectiveness of Student Aid project, 2010 xii Source: OCDE xiii Source: Institut canadien d information sur la santé (ICIS) : Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2009 xiv Source : Statistiques Canada, Enquête sur la dynamique du travail et du revenu xv Source : Statistiques Canada, Enquête sur la dynamique du travail et du revenu xvi Source: Baldwin, 2009, Gouvernement de l Ontario xvii Source: Département des finances xviii Source: Gouvernement du Canada, Comptes publics xix Source: OCDE Perspectives économiques xx Source: Département des finances

12

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2015 23 juillet 2015

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2015 23 juillet 2015 Sommaire de gestion Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2015 23 juillet 2015 L'Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) est reconnaissante

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté 18 ans après le référendum de 1995 Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté présenté par Marcel Leblanc, économiste pour le comité de travail sur la souveraineté

Plus en détail

Budget 2014-2015. Mémoire. Blaine Higgs, ministre des Finances. soumis à. Front commun pour la justice sociale. du Nouveau-Brunswick inc.

Budget 2014-2015. Mémoire. Blaine Higgs, ministre des Finances. soumis à. Front commun pour la justice sociale. du Nouveau-Brunswick inc. Budget 2014-2015 Mémoire soumis à Blaine Higgs, ministre des Finances Front commun pour la justice sociale du Nouveau-Brunswick inc. Janvier 2014 1 1. Introduction Le Front commun pour la justice sociale

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Votre Canada. Votre famille. Votre avenir. SOMMAIRE

Votre Canada. Votre famille. Votre avenir. SOMMAIRE SOMMAIRE Votre famille. Votre avenir. Votre Canada. Au cours des cinq dernières années, les pressions financières ont fragilisé les familles canadiennes. Notre démocratie s est fissurée. Et l influence

Plus en détail

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux En 2013, on prévoit que les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux atteindront 138,3

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement.

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement. le 23 mars 2004 «tout au long de notre histoire, les Canadiens ont été animés par une idée bien simple : que nous avons la responsabilité de faire en sorte que nos enfants et nos petits-enfants aient une

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

La fiscalité nous permet de nous offrir collectivement des services et une qualité de vie supérieurs. Les revenus de l État sont à la baisse

La fiscalité nous permet de nous offrir collectivement des services et une qualité de vie supérieurs. Les revenus de l État sont à la baisse La fiscalité nous permet de nous offrir collectivement des services et une qualité de vie supérieurs En moyenne, chaque personne au Québec reçoit (de tous les paliers gouvernementaux) l équivalent de près

Plus en détail

Une population en santé pour une économie plus robuste

Une population en santé pour une économie plus robuste Une population en santé pour une économie plus robuste Association médicale canadienne : Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le contexte des consultations prébudgétaires de 2011 Présenté

Plus en détail

Réponse du parti Libéral au questionnaire du Syndicat canadien des communications, de l énergie et du papier

Réponse du parti Libéral au questionnaire du Syndicat canadien des communications, de l énergie et du papier Réponse du parti Libéral au questionnaire du Syndicat canadien des communications, de l énergie et du papier INDUSTRIE FORESTIÈRE Près de 300 000 Canadiens et Canadiennes gagnent leur vie grâce à notre

Plus en détail

Document d information n o 1 sur les pensions

Document d information n o 1 sur les pensions Document d information n o 1 sur les pensions Importance des pensions Partie 1 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition, que

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2011-2012

Consultations prébudgétaires 2011-2012 Présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes 12 août 2011 Sommaire Dans le cadre des consultations prébudgétaires du Comité permanent des finances de la Chambre des communes, le

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Situation financière des ménages au Québec et en Ontario

Situation financière des ménages au Québec et en Ontario avril Situation financière des ménages au et en Au cours des cinq dernières années, les Études économiques ont publié quelques analyses approfondies sur l endettement des ménages au. Un diagnostic sur

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Bâtir un Nouveau-Brunswick plus fort pour tous et toutes Document de consultation prébudgétaire 2005-2006

Bâtir un Nouveau-Brunswick plus fort pour tous et toutes Document de consultation prébudgétaire 2005-2006 1 2 Bâtir un Nouveau-Brunswick plus fort pour tous et toutes Document de consultation prébudgétaire 2005-2006 Publié par : Ministère des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton

Plus en détail

Une transformation s impose : changeons d attitude

Une transformation s impose : changeons d attitude Une transformation s impose : changeons d attitude Colloque sur le marché des hôpitaux et du réseau de la santé au Québec 27 mai 2009 Aujourd hui, au Canada Le Canada dépense plus pour les soins de santé

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables Table des matières Introduction... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009)

DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009) RÉPONSE DU SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L ÉNERGIE ET DU PAPIER au DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009) «Renforcer le cadre législative

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

Information aux médias

Information aux médias Information aux médias Le défi Après une décennie de Stephen Harper, les fermes familiales sont au bord du gouffre. / Sous les conservateurs, la dette des fermes a battu de nouveaux records chaque année,

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie du futur, lancé en 2008 et géré par Masdar, représente la vision

Plus en détail

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 1211122 GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 RAPPORT SOMMAIRE Cette proposition présente les recommandations de Genworth Financial Canada («Genworth») au Comité permanent des

Plus en détail

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE Position du Regroupement des jeunes gens d'affaires du Québec sur le projet de loi no 140 Loi sur l assurance parentale Document soumis

Plus en détail

Comparaisons internationales de la dette

Comparaisons internationales de la dette Annexe 2 Comparaisons internationales de la dette Faits saillants Selon les statistiques officielles publiées par le Fonds monétaire international (FMI) et l Organisation de coopération et de développement

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

Chapitre 6. Le calcul du PIB, de l inflation et de la croissance économique. Objectifs d apprentissage. Objectifs d apprentissage (suite)

Chapitre 6. Le calcul du PIB, de l inflation et de la croissance économique. Objectifs d apprentissage. Objectifs d apprentissage (suite) Chapitre 6 Le calcul du PIB, de l inflation et de la croissance économique 1 Objectifs d apprentissage Faire la distinction entre le stock de capital et de la richesse et le flux de production, de revenu,

Plus en détail

Selon les prévisions actuelles,

Selon les prévisions actuelles, Qui épargne pour la retraite? Karen Maser Selon les prévisions actuelles, près de 23 % de la population aura 65 ans ou plus en 2031, ce qui représente une nette progression par rapport au pourcentage de

Plus en détail

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Aperçu Au cours de la première moitié des années 1990, le Canada était

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Commentaires du Conseil du patronat du Québec Mai 2010 Maintenir la solidité du système

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Office of. Office of. the Chief Actuary. au de. Burea

Office of. Office of. the Chief Actuary. au de. Burea Bureau du surintendant des institutions financières Canada Bureau de l actuaire en chef Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada Office of the Chief Actuary Burea au de l actuaire

Plus en détail

Mettre de l avant les transports plus écoresponsables comme le vélo, l autobus de ville, le covoiturage, etc.

Mettre de l avant les transports plus écoresponsables comme le vélo, l autobus de ville, le covoiturage, etc. Parti Vert Défendre les services de santé publique au Canada. Mettre en œuvre une stratégie nationale pour les aînées. Investir dans les technologies vertes et dans les énergies vertes, donc dans les emplois

Plus en détail

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) en termes simples Présenté par ept notions simples pour mieux comprendre le REER : 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce qu un REER? Combien pouvez-vous verser

Plus en détail

Régime d assurance-maladie, de soins dentaires et d assurance-vie pour les artistes professionnels. Proposition de partenariat public-privé

Régime d assurance-maladie, de soins dentaires et d assurance-vie pour les artistes professionnels. Proposition de partenariat public-privé Régime d assurance-maladie, de soins dentaires et d assurance-vie pour les artistes professionnels Proposition de partenariat public-privé Résumé En règle générale, les artistes et les autres professionnels

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Les maladies chroniques et les soins infirmiers : Résumé des enjeux

Les maladies chroniques et les soins infirmiers : Résumé des enjeux Les maladies chroniques et les soins infirmiers : Résumé des enjeux Quel est l enjeu «Les maladies chroniques constituent le principal problème de morbidité à l échelle mondiale et un obstacle majeur au

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées

Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées Le 31 janvier 2008 Depuis 1901 Since 1901 24, rue Clarence Ottawa

Plus en détail

NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE

NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE VÉRITÉ OU MENSONGE? Le Canada et le Québec ont le meilleur système de santé au monde POURTANT PERSONNE N A COPIÉ NOTRE SYSTÈME! Nous avons un bon système

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION. Septembre 2014 LA FISCALITÉ DES PARTICULIERS AU QUÉBEC

DOCUMENT D INFORMATION. Septembre 2014 LA FISCALITÉ DES PARTICULIERS AU QUÉBEC DOCUMENT D INFORMATION Septembre 2014 LA FISCALITÉ DES PARTICULIERS AU QUÉBEC document d information Septembre 2014 La fiscalité des particuliers au Québec NOTE La forme masculine utilisée dans le texte

Plus en détail

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Dans le cadre des efforts soutenus du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012

PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012 PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012 DOCUMENT PRÉPARÉ PAR L ASSOCIATION CANADIENNE DES COMPAGNIES D ASSURANCE MUTUELLES À L INTENTION DU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES Août

Plus en détail

Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS

Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS «Nous subissons des augmentations rapides de coûts (des médicaments d ordonnance) depuis deux

Plus en détail

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Voici un résumé du projet de loi n o 80 Loi sur les régimes volontaires

Plus en détail

Réponse concernant le financement de l assurance-emploi et les récentes mesures connexes. Ottawa, Canada 9 octobre 2014 www.pbo-dpb.gc.

Réponse concernant le financement de l assurance-emploi et les récentes mesures connexes. Ottawa, Canada 9 octobre 2014 www.pbo-dpb.gc. Réponse concernant le financement de l assurance-emploi et les récentes mesures connexes Ottawa, Canada 9 octobre 2014 www.pbo-dpb.gc.ca Le Directeur parlementaire du budget a pour mandat de présenter

Plus en détail

REER, CELI ou prêt hypothécaire : comment faire le bon choix?

REER, CELI ou prêt hypothécaire : comment faire le bon choix? REER, CELI ou prêt hypothécaire : comment faire le bon choix? Jamie Golombek L épargne est une pratique importante. Elle nous permet de mettre de côté une partie de nos revenus actuels afin d en profiter

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

Fiche 7: Privatisation et eau

Fiche 7: Privatisation et eau De nos jours, la sauvegarde et le contrôle de l eau sont des enjeux qui donnent lieu à de multiples débats à l échelle planétaire. Maintenant que la ressource diminue, on se demande à qui elle appartient,

Plus en détail

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada MARS 2014 ÉCHEC ET MAT! LES RÉGIMES D ÉPARGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES CANADIENS EN VUE DE LA RETRAITE Notre 6 e sondage annuel Indice canadien de report de la retraite montre

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

résumé un développement riche en emplois

résumé un développement riche en emplois ne pas publier avant 00:01 Gmt le mardi 27 mai 2014 résumé un développement riche en emplois Rapport sur le Travail dans le Monde 2014 Un développement riche en emplois Résumé ORGANISATION INTERNATIONALE

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous Lorsqu il est question de votre avenir financier, nous pouvons vous aider. Lorsqu il s agit de votre argent, vous désirez être certain

Plus en détail

NOTES DE SYNTHÈSE DU PACTE MONDIAL POUR L EMPLOI

NOTES DE SYNTHÈSE DU PACTE MONDIAL POUR L EMPLOI note nº 08 NOTES DE SYNTHÈSE DU PACTE MONDIAL POUR L EMPLOI 1. Résumé SOUTIEN AUX PME ET À LEURS EMPLOYÉS PENDANT LA CRISE La crise financière et économique mondiale érige un certain nombre d obstacles

Plus en détail

LES SECRETS DU SUCCÈS

LES SECRETS DU SUCCÈS Investir - Pour un Québec résolument moderne et innovateur Colloque organisé par le Conseil du patronat du Québec Montréal, le jeudi 11 novembre 2004 POINTS SAILLANTS DU COLLOQUE LES SECRETS DU SUCCÈS

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

10 e budget Flaherty COMPTE RENDU D ÉLÉMENTS DIGNES DE MENTION POUR L INDUSTRIE TOURISTIQUE. Dépôt du budget fédéral 2014-2015

10 e budget Flaherty COMPTE RENDU D ÉLÉMENTS DIGNES DE MENTION POUR L INDUSTRIE TOURISTIQUE. Dépôt du budget fédéral 2014-2015 Volume 1. Numéro 10 12 février 2014 10 e budget Flaherty Dépôt du budget fédéral 2014-2015 COMPTE RENDU D ÉLÉMENTS DIGNES DE MENTION POUR L INDUSTRIE TOURISTIQUE Mardi, le ministre des Finances Jim Flaherty

Plus en détail

Protection du revenu Invalidité

Protection du revenu Invalidité PROTECTION DE VOTRE REVENU Protection du revenu Invalidité Protéger les êtres chers contre des difficultés financières advenant le décès prématuré du principal soutien financier est une priorité pour la

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

Analyse de l économie américaine : l absence d une reprise

Analyse de l économie américaine : l absence d une reprise MARS 2014 Suivez-nous sur Twitter Analyse de l économie américaine : l absence d une reprise Par: Eric Sprott Ayant entamé la cinquième année depuis la fin «officielle» de la grande récession (la National

Plus en détail

Soumission à la consultation prébudgétaire du Nouveau-Brunswick Février 2013

Soumission à la consultation prébudgétaire du Nouveau-Brunswick Février 2013 1 Soumission à la consultation prébudgétaire du Nouveau-Brunswick Février 2013 La Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick se réjouit d avoir l occasion de présenter les dépenses

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

Financement des études postsecondaires et régimes d épargne pour les étudiants autochtones

Financement des études postsecondaires et régimes d épargne pour les étudiants autochtones Financement des études postsecondaires et régimes d épargne pour les étudiants autochtones Par Domenic Natale, vice-président, Services aux Autochtones, Services fiduciaires, Gestion de patrimoine TD Fier

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

Méfiez-vous du modèle d austérité canadien

Méfiez-vous du modèle d austérité canadien Méfiez-vous du modèle d austérité canadien Andrew Jackson Le présent essai a été rédigé à la suite d articles des médias selon lesquels l ex-ministre des Finances et ex-premier ministre canadien Paul Martin

Plus en détail

MODULE 6 LA MODERNISATION DE LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE (1ÈRE PARTIE) DANS LES ANNÉES 1920 (ANNÉES FOLLES) > ÉCONOMIE CANADIENNE = PROSPÈRE :

MODULE 6 LA MODERNISATION DE LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE (1ÈRE PARTIE) DANS LES ANNÉES 1920 (ANNÉES FOLLES) > ÉCONOMIE CANADIENNE = PROSPÈRE : MODULE 6 LA MODERNISATION DE LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE (1ÈRE PARTIE) 1ER - DE LA CRISE À LA GUERRE DE LA CRISE À LA GUERRE (1929-1945) L ÉCONOMIE EN CRISE DANS LES ANNÉES 1920 (ANNÉES FOLLES) > ÉCONOMIE CANADIENNE

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ECE/1478/Rev.1 Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais, français, russe Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève,

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

PLEINS FEUX SUR DES CONSEILS JUDICIEUX. Evelyn Jacks, Présidente, Knowledge Bureau

PLEINS FEUX SUR DES CONSEILS JUDICIEUX. Evelyn Jacks, Présidente, Knowledge Bureau PLEINS FEUX SUR DES CONSEILS JUDICIEUX Evelyn Jacks, Présidente, Knowledge Bureau ORDRE DU JOUR Statistiques Difficultés Évaluation Rôles des intervenants Finances Mesures fiscales Exécution : planification

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus La retraite n est pas un privilège! Fascicule 1 Avantpropos Depuis plusieurs mois déjà, de grands médias tirent à boulets rouges sur les régimes

Plus en détail

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Préparé pour la Conférence économique 2005, Ottawa 10 mai 2005 Colleen Dempsey Recherche et statistiques stratégiques Citoyenneté et

Plus en détail

PROTECTION INVISIBLE.

PROTECTION INVISIBLE. PROTECTION INVISIBLE. Partenaire de votre réussite aujourd hui et demain! BGA GROUPE FINANCIER 1 À PROPOS Depuis maintenant 25 ans, BGA Groupe Financier offre des produits adaptés aux besoins de sa clientèle.

Plus en détail

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 Le point sur la situation économique et financière du québec NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

COUR PROVINCIALE DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR CENTRE JUDICIAIRE : Dossier n ET : INTIMÉ(E) ÉTAT FINANCIER. (Formulaire complet)

COUR PROVINCIALE DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR CENTRE JUDICIAIRE : Dossier n ET : INTIMÉ(E) ÉTAT FINANCIER. (Formulaire complet) ANNEXE «D» (04/07) 1 COUR PROVINCIALE DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR CENTRE JUDICIAIRE : Dossier n ENTRE : REQUÉRANT(E) ET : INTIMÉ(E) ÉTAT FINANCIER (Formulaire complet) Je suis le/la (requérant(e) ou intimé(e))

Plus en détail