Concours d écriture. A vos plumes! Les textes primés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concours d écriture. A vos plumes! Les textes primés"

Transcription

1 Concours d écriture A vos plumes! Les textes primés

2

3

4

5 Jean-François Blanchoud Pralognan ; ce 5 aout 1860 Souviens toi de ces jours d aout 1860, ces temps inhabituels que mon père aime à raconter avec fierté et pudeur, puisque ces jours là l Histoire avec un grand H l effleura de son aile fugace. A Pralognan en 1860 nos habitudes séculaires ont été chamboulées :- Nous é,ons Piémontais, et puis soudain par la volonté de rois et empereur lointains, nous voilà subitement français. La route du sel et du Beaufort indispensable à notre commerce est coupée au col de la Vanoise contrôlée par les gabelous de l Empire. Avant il fallait payer la taxe au Barioz, mais on s arrangeait, et les mulets chargés de tommes et du sel de Mou,ers montaient gaillardement au col dès les névés disparus pour filer sur l Italie.. Mais aujourd hui, pour mon père E,enne, mule,er de son état, le commerce s effondre, si les mulets font du gras, la bourse familiale se vide. Le 5 aout 1860, c est dimanche, il fait un temps d azur, une légère brise ne9oie le ciel. Là haut le glacier de l Arcellin é,ncelle. Depuis la Saint Jean les foins sont dans les greniers. C est le jour du Seigneur, on ne travaille pas. Après la messe, E,enne, mon père, Georges et Louis boivent le vin rouge de Bozel dans la salle enfumée du Grand Bochor. L aubergiste Amiez dit «Le Glisseur» car il a trouvé un moyen original pour redescendre des Fontane9es, vers la fin des neiges (mais je vous en parlerai une autre fois) parcourt la salle bruyante le pichet à la main droite, la bourse accrochée vers la taille pour récupérer les pe,tes pièces de cuivre. Soudain, Antoine, mon grand cousin pousse la porte et se dirige vers mon père : Oncle E,enne, Oncle E,enne, il y a deux monchus avec trois mulets qui arrivent du Planay, ils sont déjà à la pâture des Darbellay. A ce9e annonce, la compagnie abandonne les verres de et se dirige vers la porte, et se retrouve dans la rue, sous le soleil, entre l église et l auberge. Onze heures sonnent au clocher. Et voilà qu au bout du chemin, marchant d un bon pas en soulevant la poussière, apparaissent deux grands hommes barbus, bien habillés, avec vestes, gilets et pantalons de laine rayés, de longues cannes à la main, suivis par trois mulets portants de grands sacs de toile épaisse.

6 Les visiteurs font plus distrac,on que sensa,on, sensa,on, car à Pralognan, depuis des lustres des dizaines de marchands, d ecclésias,ques, de diplomates, d étudiants de militaires arrivent pour marcher vers l Italie par le Col de la Vanoise puis le Mont Cenis. Au début seul le plus jeune s exprime, le deuxième voyageur reste en retrait : Bonjour à tous, je suis Michel Croz, du Tour à coté de Chamonix, guide de montagne, et voici mon client, Monsieur Mathews, un géomètre anglais Nous avons l inten,on de monter au sommet de la Grande Casse pour vérifier s il s agit du point le plus haut de la Vanoise, et nous avons besoin d un porteur pour nous aider jusqu au sommet. Oui Messieurs, c est bien cela rajoute en excellent français le britannique, et nous partons dès cet après midi. Un murmure étonné parcourt la pe,te foule - Bien sur les chasseurs et les cristalliers connaissent bien les premières pentes au dessus de col de la Vanoise, mais plus haut, le glacier, les avalanches, les crevasses arrêtent les téméraires, même s ils ne croient plus guère aux esprits maléfiques et autre djinns. Et puis mon père s avance avec assurance : Je suis d accord pour vous accompagner jusqu où vous voudrez, mon prix sera d une livre par jour. Très bien répond Croz, nous déjeunons ici au Grand Bochor et nous repartons demain ma-,n de très bonne heure. Dès quatre heures, ils sont maintenant trois à filer vers le col par le sen,er mule,er. L air léger favorise la marche, ils dépassent les Fontane9es, les voilà aux Barme9es au milieu des troupeaux et des marmo9es. Le lac aux vaches se contourne par la gauche, encore une grimpe9e et la troupe débouche à proximité du col. Il est 6h30. Une bâche est dressé contre un rocher pour servir d abris, un feu s allume, la soupe, le fromage le vin le gros pain noir et la saucisse circule, une belle journée d aout se dessine. Au dessus du pierrier le glacier est encore dans l ombre, un torrent roule des pierres dans la quiétude du ma,n. Puis Croz prépare les charges, mon père se voit confier le sac de nourriture, trois bouteilles de vins, et une longue perche de bois. A 7h30 du ma,n, le départ est donné, et les trois hommes partent doucement vers le sommet. Croz n est pas inquiet, ce qu il a vu et étudié de la montagne le rassure, son ins,nct lui dicte le meilleur chemin vers le glacier. Les voici bientôt face à pente de glace et de neige d apparence redoutable. Croz cherche le point le plus faible dans ce9e muraille, et a9aque avec sa hache. En trois coups, il creuse une marche et progresse d un pas. Mathews et E,enne suivent, a9aché à la corde en chanvre. Et pas à pas la cordée s élève, guidée par la force et la dextérité de Croz.

7 La pente est forte, les éclats de glace qui dégringolent à chaque coup de hache rebondissent sur Mathews et E,enne qui se protègent avec leur chapeau. Et puis la grimpée devient plus douce, la glace cède le pas à la neige gelée, Croz remise sa hache. Après ce long plateau neigeux et une grande crevasse bien bouchée, la rimaye, une longue pente de neige raide se dresse devant les trois hommes. En ressortant la hache, Croz creuse de confortables marches dans la neige gelée. Puis dans un faux mouvement, il heurte son pied avec le fer de la hache et se blesse légèrement. Après un instant de flo9ement mon père prend le relais à la taille avec compétence. Il suffit de monter lentement cet immense escalier de 800 marches, les lignes de pentes deviennent fuyantes, les autres sommets des alentours sont peu à peu dépassés, l azur du ciel vire à l indigo, et soudain la cime est là, toute proche au bout d une arête effilée. Encore quelque minutes et les voici au sommet, sur un fin banc de neige. Il est dix heures, les hommes se congratulent, Mathews sort baromètre, montre et lune9e et note ses calculs sur son calepin, mon père E,enne Favre débouche une bouteille qu ils vont laisser là haut une fois vide avec un mot de Croz. Ces hommes sont des héros, mais ils ne le savent pas, ils ont vaincus la Grande Casse, mais aussi la peur, l inconnu, les dangers de la montagne avec un matériel rudimentaire. J aime à faire revivre leur mémoire et leur exemple. Michel Croz, alpiniste excep,onnel en 1860 il ne lui reste plus que 5 ans à vivre, va tomber au Cervin dans l expédi,on Whimper. William Mathews mourra de sa belle mort en 1901 après une belle carrière d alpiniste et de responsable de l Alpine Club. Quant à mon père, E,enne Favre de qui je,ens ce9e véridique aventure, il a ensuite accompagné de nombreux touristes sur les sommets alentours, sans abandonner ses chers mulets.

8 Jade Tognet

9

10 Séverine Cathala

11

12 Jeanine BLANC

13

14 «SOUVIENS-TOI DE CE JOUR..» René Paul Faure Ah oui!!!! si je m en souviens. C est comme si c était hier. Sale journée, il pleuvait, je venais de perdre mon boulot de plombier, la boîte avait fermé et pour couronner le tout ma bagnole était foutue. Quelle vie de merde Jacques bougonnait ses mots en hochant la tête. Ouais. C était une saloperie de journée Putain, déjà huit heures. Alors, comme tous les jours, Jacques est par, boire son café au bistrot du coin avec ses copains de solitude. Il n a même pas aperçu ce mince rayon de soleil venu de nulle part, percer les nuages et lui caresser les cheveux. Rien. Le noir absolu dans la tête de Jacques. En entrant dans le bar il lança son rituel :«Salut les gars». L écho du salut revint lui chatouiller les oreilles. Il aimait bien ça, Jacques. C est ces pe,tes habitudes du ma,n, qui lui perme9aient de survivre, d empiler les jours les uns sur les autres pour en faire des semaines, des mois, des années. Au comptoir, la patronne se retourna et vit le Jacques des mauvais jours. «Allez mon Jacquot, perds pas courage. C est ma tournée ce ma,n. Bois moi ça et va lire ton journal.» «Rien à foutre» répondit Jacques, «si c est pour lire leurs conneries, t as qu à les garder». Non, ce ma,n, plus rien ne mo,vait Jacques. Absolument rien. Il voyait l avenir en noir ou plutôt il ne voyait pas d avenir du tout. Machinalement il prit le programme télé et lu. La longue série des films et autres émissions de variétés défila devant ses yeux écœurés. Comme d habitude..c était comme d habitude, toujours pareil les programmes. Comme sa vie en fait, oui tout comme sa vie qui se déroulait comme une rengaine, heure après heure, jour après jour. Rien de nouveau n arrivait jamais à Jacques, le vide, le néant ça c était son quo,dien. Il avala son café, à présent refroidi, repoussa le journal d un geste blasé.

15 Il n a jamais su ce qui lui avait accroché le regard. Le décolleté d une présentatrice d émission de télé réalité, le coup de crayon feutre d un passionné de mots fléchés ou plus simplement ces mots écrits en gros caractères gras: LE SIGNE DE LA SEMAINE - TAUREAU Son signe, cela le fit sourire. Même si il ne croyait pas trop à ces sorne9es, il se dit que la journée allait peut-être devenir plus amusante que prévue. Il a9rapa la feuille et se mit à lire. Cœur : En couple vous partagez d agréables moments. Célibataire quelqu un en pince pour vous. Travail / Argent: Si vous faites preuve d audace, de nouvelles opportunités s offriront à vous. Forme: Partez vous changer les idées. La lecture le laissa pantois. Pas si mal en fait, pas si mal. Pour une fois le hasard semblait l avoir à la bonne. Ragaillardi par ce9e lecture, il reprit un café accompagné d un croissant. Ainsi sustenté, il se mit à réfléchir. Après tout, ça pourrait être marrant de suivre son horoscope. Lui qui n avait rien à faire de précis, se disait qu après tout un peu de suspens et d ina9endu ne seraient pas de trop pour égayer sa vie morose. Pour le cœur, la situa,on était simple, il était seul. Alors qui pouvait en pincer pour lui? Mar,ne et ses cheveux longs qu il aimait bien, Stéphanie et sa bouche pulpeuse pleine de promesses, Elsa et son style BCBG qui le gonflait parfois ou encore Cathy et son air complètement déjanté. Il ne voyait personne d autre et se résolut à les appeler une par une, pour voir. En lui, son cœur ba9ait un peu plus vite, car il finissait par espérer. Et si l horoscope disait vrai, et si l une d entre elles en pinçait pour lui. Prenant son courage à deux mains il appela Cathy. Pour être fixé, il fut vite fixé. «Allo Cathy, salut c est Jacques. Comment ça va?» «Eh t as vu l heure. T as rien d autre à foutre que de réveiller les gens..» Le déclic du téléphone mit un terme à ce premier contact. Pas brillant mais pas ina9endu. «Allo Elsa, salut c est Jacques. Comment ça va?»

16 «Tiens un revenant. T es pas mort? T as besoin de quelque chose? Suis pas libre. Bye» Encore du rapide et de l efficace. Faudrait peut-être changer de formule. «Stéphanie bonjour. Ah!!!! J arrive enfin à te joindre. Tu vas bien?» «Oui bien, merci. Et au fait, j aurais besoin que tu me rendes les 200 que je t ai prêtés». «Ah oui c est vrai. J avais oublié. Ouais j y pense. Bonne journée. Bye» Il y a des coups de fil qu il vaut mieux ne pas passer. Reste Mar,ne. Ah!!! si c était elle, ce serait pas mal. Mais bon, le contact est rompu depuis longtemps. Dernier appel, dernière chance. «Mar,ne bonjour. Ah!!!! J arrive enfin à te joindre. Tu vas bien?» «Ca va. Et toi? Que fais-tu? Tu cherches toujours du boulot?» «Oui, toujours. C est pas très facile en ce moment». «Je sais. Je te laisse, j ai un autre appel. C est Charles, mon chéri. Bonne chance. Bye». Bon, eh bien pour un début, du côté cœur ce n était pas vraiment génial. Jacques prit le par, d en rire. Cet horoscope était pour un autre. Fallait pas rêver. Il s en voulut un peu de s être fait prendre au jeu. Poussé par la curiosité il con,nua l expérience. Au travail maintenant. Cela le fit rire, lui qui n en avait pas. De l audace, toujours de l audace, voila ce qu il fallait. Par quoi commencer? Direc,on Pôle Emploi et sa longue file d a9ente, debout bien sûr. Faut pas rêver, quand on est demandeur d emploi, si on avait droit au confort, ça se saurait. Faut a9endre, c est comme ça. Encore heureux quand tout se passe bien. Désabusé, Jacques prit son tour dans la file. Au bout d un moment, il en eu marre et sor,t. Pas brillant tout ça. Jacques se dit que, réellement, il n avait pas fait preuve de beaucoup d audace. Mais peut on faire preuve d audace dans des structures aussi normalisées? Non il lui fallait autre chose, de l imprévu, de l ina9endu, du surprenant, de l opportunité et pour tout dire de l extraordinaire. Oui c est ça, maintenant il voulait de l extraordinaire. Rien que ça. Il par,t à l aventure, prit la première rue et se mit à marcher comme un somnambule. L aventure, facile à dire. Il leva les yeux au ciel, le soleil semblait sor,r un peu. Ce semblant de chaleur le ragaillardit. Il pressa le pas. Et pourquoi ne pas se changer d abord les idées? Le reste suivra bien. ou pas.

17 Il résolut de s offrir une pizza, une Reine. Cela lui plaisait bien de déguster une Reine, un,tre de noblesse. En quelque sorte le remake culinaire de la prise de la Bas,lle. Il en rigolait encore en poussant la porte de la pizzeria. Le patron, un gros costaud jovial, l accueillit avec tous les honneurs et le plaça à côté d une tablée où régnait la bonne humeur. Ils parlaient de projets en Croa,e, de la construc,on d hôtel de luxe sur l île de Lopud, réputée pour ses plages de sable fin. Mais pour mener à bien la construc,on de ce palace, il leur fallait une main d œuvre haut de gamme, hyper qualifiée et performante. Et c est pour cela qu ils étaient en France pour recruter la réputa,on, le savoir-faire des techniciens français ayant depuis longtemps passé les fron,ères. Que s est t-il passé dans la tête de Jacques à cet instant? Lui, le,mide, l inquiet, le raté.. En tous cas, il s est levé s est assis à leur table comme s il les connaissait et leur a dit : «Je suis votre homme» Interloqués les promoteurs le regardaient avec méfiance, surprise et étonnement. Mais il était dit que Jacques ne s arrêterais pas en si bon chemin. Il leur décrit par le menu tout ce qu il avait fait, ses références, sa par,cipa,on à de grands chan,ers, et son envie naissante de voir du pays tout s égrenait comme une musique allant crescendo. Un peu essoufflé, il s arrêta et prit conscience de la situa,on Qu avait-il fait? Il se sentait un eu ridicule mais en même temps fier de lui, fier de cet emballement qui lui avait fait comprendre en quelques secondes qu il existait, qu il n était plus et ne serait jamais plus, le «Jacques à la vie de minable». L un des promoteurs lui tendit un verre et lui dit simplement : «Félicita,ons. Nous vous a9endons, demain, 8 heures à notre hôtel pour discuter. On a besoin d un chef d équipe. Vous êtes notre invité.» Et s adressant au patron «La note c est pour nous» «A demain Monsieur» «Euh!!!!! Monsieur Jacques Duparc» «Alors à demain Monsieur Duparc»

18 En ressortant de la pizzéria, Jacques s assit sur un banc et se prit la tête dans les mains. Ses mains, sa grande richesse qui allaient lui donner des ailes pour l avenir. Et puis, on l avait appelé Monsieur. Monsieur Duparc. Il repensa à l horoscope, au décolleté de la présentatrice, aux griffonneurs de mots fléchés. C est grâce à eux tout ça, grâce à eux qu il a suivi cet horoscope pour voir. Ah!! s ils étaient là, il les embrasserait.. Même si du côté cœur, rien ne s était passé, ces quelques lignes lui avaient tout de même changé la vie. Comme quoi, se dit-il dans la vie, il y a toujours un signe quelque part pour chacun. Pour moi c était des mots sur un journal, pour d autres c est autre chose, un regard, une rencontre. Encore faut-il transformer cet appel, si discret soit-il, car derrière se trouve souvent son des,n. Il se leva et par, rejoindre ses copains pour un dernier café.

19 Moins de 15 ans SOUVIENS-TOI DE CE JOUR Juliette Ougier Souviens-toi de ce jour, Ou nous nous sommes rencontrés, Souviens-toi des alentours, C était la rentrée. Souviens-toi de ce jour, De ce pe,t détail, Souviens-toi à ton tour, Du mot : Canaille. Souviens-toi de ce jour, C était notre surnom, Souviens-toi de ce détour, Chez le marchand de bonbons. Souviens-toi de ce jour, Tout le temps on en mangeait, Souviens toi notre humour, Et comme on se régalait! Souviens-toi de ce jour, Et surtout ne l oublie pas, Souviens toi notre amour, Je t en prie souviens-toi!

20 Moins de 15 ans Les quatre vents Je me souviens de ce jour, où tu voulais aller aux «quatre vents». Pour toi le voyage est toujours nouveau, plein de choses à découvrir et puis, ce que tu aimes par-dessus tout, c est de le faire partager! Alors, tu étais décidé à partir aux «quatre vents»! Mais le seul problème, c est que tu n avais aucun moyen de transport pour ton voyage! Quand tout à coup Une feuille se posa sur ta tête! Tu l as prise puis tu as lu ce qu il y avait décrit. C était une affiche pour vendre des tapis volants de toutes sortes de couleurs. Et je me suis dit que l on pourrait en emprunter un. Maintenant, direction les vendeurs de tapis volants! La boutique était la plus discrète du marché. A l intérieur une vieille dame était assise sur une chaise, bouquinant un livre mystérieux elle leva la tête et nous accueillit chaleureusement : -«Bonjour, il y aurait quelque chose qui vous ferez plaisir?» - «Nous voudrions un tapis volant.» La vieille dame nous propose plusieurs sortes de couleurs : bleu, rouge, vert, jaune Et à la fin, on a choisi le : sable-arbre-jungle-céréale-chocolat! En gros le jaune-orange!!! Après avoir acheté le tapis volant, nous sommes allés chercher tes affaires pour ce voyage extraordinaire! Une heure de rassemblement d affaires, et nous sommes allés dans le salon pour sortir par la fenêtre. La vieille dame nous avait donné la formule magique pour faire décoller le tapis volant : «Alors la formule?» Séléna Regad Tu ne comprenais rien du tout à la formule magique, quand je vis une petite phrase qui disait : «Tournez la feuille pour la comprendre».

21 Tu tournas la feuille aussitôt et tu l as comprise : «clachanotinou poucharacatomi pota tacosarasumy». Et là, le tapis se souleva et brilla de mille feux! - «C est parti les amis, enfin MON ami!» - «Ha parce que je viens avec toi!» - «Eh bien oui, car j aime faire partager mes voyages!» Ravie et étonnée, je suis allée chercher mes affaires et nous étions partis pour les «quatre vents»! Une autre formule magique était inscrite sur le parchemin. C était la formule pour guider notre tapis volant. «Macatou Nord, Sud, Est, Ouest machitou cronomouche.» Enfin nous partions Arrivés dans le sud de la France, nous mangeons un bon cassoulet et nous reprenons notre voyage incroyable! Maintenant direction l Amérique du Nord. On y rencontre le cousin de mon ami le voyageur! «Alors Cousin Parisien, comment ça va!» Quelques mots de politesse et tu dis à ton cousin que le temps presse! Puis, nous repartons pour l Asie de l Est. En Asie, on rencontre une personne qui nous a apporté de l énergie et de la force pour poursuivre notre voyage. On file alors en Océanie pour dire bonjour aux kangourous et pour visiter un peu le coin, et rapporter cette culture épatante. Enfin, on va en Afrique de l Ouest pour prendre de la chaleur avec nous, pour se réchauffer à Paris. «sous la pluie.à midi..ou à minuit».! Voilà comment se termine notre voyage aux «quatre vents». Et c est ce voyage-là qui est resté le plus ancré dans ma tête au fil du temps!

22 Moins de 15 ans Juliette Pareti - Sanchez

23

24

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Olaf était face à l océan.

Olaf était face à l océan. Olaf était face à l océan. Rêvasser, c était tellement plus amusant qu apprendre à déchiffrer les runes. Cette écriture bizarre ne lui servirait pas à grand-chose quand il prendrait la mer. Trouver son

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire:

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire: C est l histoire d une petite fille, Noéline, et de son tonton qui vivait en Chine. Il n était pas là quand elle est née, car il escaladait une montagne sacrée. Alors, quand il est rentré, il a fallu tout

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis JOIE Synopsis Antoine et Marianne Le Cloître, est un couple de personnes âgées d environ soixante ans. Un matin, ils reçoivent un coup de téléphone. Marianne répond et s agite en apprenant que l interlocuteur

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

L histoire dont vous êtes le héros

L histoire dont vous êtes le héros L histoire dont vous êtes le héros Ce jeu peut être fait en intérieur ou en extérieur par des enfants sachant impérativement lire. Principe du jeu : A la manière des livres «L histoire dont vous êtes le

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé On est parti en car pour faire la course d école. On est allé voir un glacier et on a marché 3h00 de temps. On a fait des pauses, heureusement! Nous avons trouvé un rocher plat au milieu de l eau et on

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE

Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE But : Encourager à réfléchir aux effets positifs des bonnes manières. Mots clés : Bonnes manières, politesse, s il vous plait, merci, excusez-moi, pardon, bonjour,

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

Aussitôt dit, aussitôt fait! - En avant pour le concert de la star Jérémy... COOL!

Aussitôt dit, aussitôt fait! - En avant pour le concert de la star Jérémy... COOL! Il était une fois un ours blanc qui s appelait Rocky. Ses parents lui avaient donné ce nom parce qu ils aimaient le rock and roll. Durant toute son enfance et toute son adolescence, il écoutait cette musique

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

Les aventures du Petit Prudent

Les aventures du Petit Prudent Les aventures du Petit Prudent Action Sécurité Routière le cadeau d'anniversaire Demain, c'est un grand jour. C'est l'anniversaire de la maman de Petit Prudent. Suivons-le dans ses aventures à vélo et

Plus en détail

Grammaire : le verbe et son sujet FGVS

Grammaire : le verbe et son sujet FGVS Grammaire : le verbe et son sujet FGVS progression 1. trouver le verbe qui convient ds liste 2. remplacer un v par un autre ds liste 3. repérer v d action dans ph simples, même sujet : que fait Paul? 4.

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser.

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser. NAO et l écu magique Nao est un dieu. Il habite sur une colline et peut se métamorphoser en toutes sortes d animaux pour ne pas se faire repérer. Cette colline est invisible aux yeux des hommes. Il est

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh!

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh! 1. Ext. nuit. Parking boîte de nuit bord de l autoroute. Une Mercedes noire toute rutilante est garée sur un terrain vague en contrebas d une boîte de nuit. Ivres, Franck, Al et Martin, la trentaine, en

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes *********** Extraits de nos récits. *********** Mercredi 19 mars, nous sommes allés visiter le Centre de Tri de la Poste. Nous étions à

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture Episode : Lecture découverte Episode : Lecture Il était une fois trois ours qui vivaient dans une petite maison au milieu de la forêt. Il y avait Tout Petit Ours, Ours Moyen et Très Grand Ours. Chaque

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Rapport de stage Echange IFMSA

Rapport de stage Echange IFMSA Rapport de stage Echange IFMSA La Pologne La Pologne est un pays chargé d histoire, c est principalement pour cette raison que j ai postulé pour y partir. Je voulais connaître l histoire de l Europe de

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Zéralda aimait beaucoup faire la cuisine. A l âge de six ans, elle savait déjà faire friture et rôti, bouilli et farce, ragoût et grillade.

Zéralda aimait beaucoup faire la cuisine. A l âge de six ans, elle savait déjà faire friture et rôti, bouilli et farce, ragoût et grillade. Il était une fois un ogre, un vrai géant, qui vivait tout seul. Comme la plupart des ogres, il avait des dents pointues, une barbe piquante, un nez énorme et un grand couteau. Il était toujours de mauvaise

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Le temps d un après-midi, Dominique,

Le temps d un après-midi, Dominique, La fête des voisins Côté rue, E.M.S la Terrassière Le temps d un après-midi, Dominique, Nina et moi-même, avons décidé d installer à l entrée de la Terrassière quelques tables et chaises. Avec l aide et

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Kawan Village Château le Verdoyer

Kawan Village Château le Verdoyer Kawan Village Château le Verdoyer Cahier de Vacances de :.. Bonjour, Nous sommes content que tes parents aient choisi le Château le Verdoyer pour tes vacances tu vas voir, tu vas vraiment t amuser! Ce

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Enseignement intégré des humanités Octobre 2012 Épreuve n 2 Compréhension et expression écrites Les Mille et une nuits ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Nom : Prénom : Classe de sixième :.. COMPRÉHENSION

Plus en détail

Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά

Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά ΕΛΛΗΝΟΓΑΛΛΙΚΗ ΣΧΟΛΗ «ΆΓΙΟΣ ΙΩΣΗΦ» Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά 25 Απριλίου 2015 Gram. / 10 C. E.. / 05 P. E. / 05 Total :. / 20 159 ΧΡΟΝΙΑ ΠΟΡΕΙΑ ΣΤΗ ΓΝΩΣΗ ΣΕΒΑΣΜΟΣ ΣΤΙΣ

Plus en détail

Un conte de Noël à la carte

Un conte de Noël à la carte Un conte de Noël à la carte Il était une fois, dans le nord de la Petite-Nation, une belle fermière, qui faisait pousser des arbres de Noël. Elle et son mari, possédait un si grand terrain qu elle ne pouvait

Plus en détail