21 rue Jean Richepin Salle Clermont-Ferrand - Tél : Permanences les jeudis de 19h00 à 20h30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "21 rue Jean Richepin Salle 1-63000 Clermont-Ferrand - http://caf.free.fr Tél : 04 73 90 81 62 - Permanences les jeudis de 19h00 à 20h30"

Transcription

1 B U L L E T I N D U C L U B A L P I N F R A N Ç A I S C L E R M O N T- A U V E R G N E n u m é ro 57 juin rue Jean Richepin Salle Clermont-Ferrand - Tél : Permanences les jeudis de 19h00 à 20h30 s o m m a i r e E D I TO R I A U X 2 Journée d écouverte 2 Si mone Dupi n R E P O R TA G E S 3 Randonnée en Céz al li er 4 Ski alpin à Ti g n e s 6 Alpinisme en Va n o i s e 7 Escalade à Buis-les-Baronnies 9 Spéléo dan s la G ard 1 2 Ski de rando, massif d u M ont-blanc 1 4 Ski dans la Vallée Blanche P R O G R A M M E S E T P R O J E T S 1 5 Randonnées en semai ne 1 6 Programme général de s activités 1 9 Programme des randonnées 2 0 Rando al pine aut our de Gap L A V I E D U C L U B 8 Le point sur la fusion FC AF-FFME 2 0 Travaux au chalet 2 2 Handi C ap E vasion Puy-de-Dôme Photo Jea n-l ou is Rob illon

2 é d i t o r i a u x Journée découverte... deuxième... Notre club a organisé en octobre 2002 une première journée découverte où trois disciplines majeures du CAF Clermont-Auvergne étaient prés e n t é e s : la randonnée pédestre, le vélo de montagne et l escalade (descente en rappel). La présence de nombreux volontaires a permis que cette journée se déroule dans les meilleures conditions d organisation et de sécurité : qu ils en soient encore remerciés. Nous avons décidé de renouveler l expérience, en privilégiant, certes, l accueil du public, mais également en impliquant les (nouveaux) adhérents curieux de tester une activité, encore méconnue. Une fois de plus, notre encadrement (administratif et de terrain) apportera son savoir faire et ses compétences pour que cette journée soit une réussite. À travers cette manifestation, notre association espère faire partager son dynam i s m e, f a i r e d a v a n t age connaître au public ses nombreuses activités, familières pour nos équipes, souvent insoupçonnées du plus grand n o m b r e. Les amis de Simone DUPIN sont invités à assister à la pose sur sa tombe d une plaque en lave émaillée qui a été réalisée suite à une collecte auprès des membres du CAF Clermont. Rendez-vous devant l entrée du cimetière des Carmes le Samedi 26 juin à 9 heures. Téléphoner pour confirmation à Guy Rosenberg ( ) ou Georges Saut ( ). A d h é rents et cadre s, nous savons pouvoir compter sur votre implication, pour que cette journée découverte devienne la vôtre. Rendez-vous à L a s c h a m p s, le 03/10/2004 dès 9 heures, avec votre famille, vos amis, vos proches... Michel A d e v a h Vice-président Page 2

3 Week-end du 1er mai dans le Cézallier Page 3 R e p o r t a g e s Partis de bon matin de la rue du Puits Artésien, Pierre, Cécile, Gilles et moi prenons la route du Cézallier cantalien. Le trajet se passe sans encombres, à part vers le pont de Clamouze où nous trouvons la neige, y compris sur la route : on se croirait en plein hiver! Arrivés à Condat, nous retrouvons Brigitte, Mireille, Stéphane et Suzanne et prenons un petit café dans un bar avant de partir vers le gîte et de commencer notre première journée de randonnée. Celle-ci commence sous le soleil, avec un peu de vent. Nous avons une v u e p r e n a n t e s u r l e s m o n t s d u C é z a l l i e r, le Sancy et les monts du Cantal. Suzanne en profite pour nous citer les différents puys cantaliens, du Chavaroche au Puy Mary en passant par le Peyre A r s e. Après le pique-nique, le temps se gâte un peu et la pluie menace. Nous partons alors en direction de Condat après un passage en terrain diff i c i l e. Une fois arrivés à Condat, nous nous séparons : Gilles, Cécile, Mireille, Pierre, Suzanne et Brigitte partent explorer un autre secteur en hors sentier tandis que Stéphane et moi décidons de les attendre à Condat. Le soir, un bon repas au restaurant nous permet de reprendre des forces. Ayant initialement prévu d explorer les tranchades de Laquairie, un secteur rocheux assez technique, le soir même, nous soumettons à Pierre, qui avait prévu de nous emmener à la cascade du Saillant, l idée s u i v a n t e : modifier le programme de la journée du lendemain pour eff e c- tuer cette randonnée. Pour le petit d é j e u n e r, Gilles et Stéphane se lèvent tôt pour aller nous chercher des croissants : que voilà une idée sympathique! Nous partons ensuite à l assaut des tranchades par une montée assez physique avant de passer au milieu des rochers. C est alors que Gilles, véritable explorateur solitaire, disparaît de notre champ de vision. Pierre fait alors usage de son siff l e t et Stéphane part à sa rencontre. Nous retrouvons finalement Gilles à l entrée des tranchades, qui plus est à temps pour le pique-nique, alors que la pluie se met à tomber. Suite à cette randonnée, nous retournons alors au gîte avant de partir pour Marcenat visiter le musée de la foudre. Là, un orage de grêle éclate : décidément, le jour est bien choisi et nous aurons eu un aperçu de toutes les saisons! Lors de la visite du musée, une projection vidéo et les commentaires qui suivent nous permettent d obtenir de précieux renseignements sur les dégâts que le phénomène de la foudre peut causer. Nous prenons ensuite congé les uns des autres avant de regagner nos pénates. Bref, ce week-end était très réussi, avec un petit côté instructif. Un grand merci à Pierre pour l org a n i- sation! François Pastre

4 R e p o r t a g e s Pâques 2004 Ti g n e s Ski alpin avec le Club Militaire Vendredi 9 avril, rendez-vous à 12 h 15 aux Gravanches pour les passionnés de glisse du CSA et du CAF. Mais au fait, où sont-ils les militaires? Certainement démotivés par une météo peu encourageante, ils ont tous fait fauxbond. Cécile a d ailleurs bien du mal à cacher sa déception... Tous? Non! Reste Jacques, un gai quinquagénaire, entraîneur de l équipe d athlétisme (des athlètes? pourquoi pas, se dit Cécile), et Jean-Luc l indispensable chauff e u r. Voilà donc 18 skieurs, aisément installés dans le bus, pour ce long week-end de 3 jours. Dès Bourg St Maurice, les bas côtés sont blancs, la neige tombe, l excitation monte. Arrivés à Tignes vers 19 h, pas même le temps de décharger le bus, un copieux dîner nous attend. Puis Joëlle, déjà installée, nous conduit dans nos dortoirs. Quelques déplacements de duvets plus tard (certains fuyant les ronfleurs...), chacun trouve sa place et tous décident de se coucher tôt en prévision du lendemain. Samedi matin, il fait gris, il neige, petit contre-temps avec les forfaits, mais rien ne démotive la troupe. La neige a l air si bonne! Premier télésiège, on se retrouve tous en haut! Tiens, Cécile (la petite) arrive sans skis... C est pas grave, ils sont dans les mains du monsieur derrière! Une première descente, pour voir, puis on fait deux groupes : les "cools" et les "fadas" avec le même objectif : "la Grande Motte". Il ne fait pas beau, le vent souff l e, certaines sont bien inquiètes (n estce pas Josette, Cécile et Manon), mais on veut y aller là-haut, on sait ce qui nous attend. C est même audelà de nos espérances, car en sortant du funiculaire, non seulement la neige est divine, mais en plus le soleil est là! Une minute nous suffit pour convaincre nos débutants que ce sera encore mieux en haut du téléphérique. Voilà donc Josette et Cécile, avec trois jours et demi de ski derrière elles, sur le glacier à 3456 m, et de splendides pistes rouges et noires devant elles. Tiens d ailleurs ne serait-ce pas nos " f a d a s "? Ils ont abandonné les pistes pour savourer la poudreuse sur les lèvres Page 4

5 du glacier. La Taupe pleure... de bonheur. Nous nous sommes donc retrouvés en bas de la piste noire, certains plus vite que d autres, certains plus fatigués, certains plus "poudrés", mais quelle satisfaction pour tous! Dimanche matin, oubliés les ronfleurs, digérée la raclette! La météo s est trompée. Ciel bleu, nuages 0, vent 0, poudreuse 30, 40, 50 cm? 8 h 59, on aura le premier télésiège... Bastien réussit même à "griller" Magalie, Stéphane et Nounours, performance! On refait un peu les groupes parce que maintenant les "fadas" sont déboussolés! Comment venir à bout de "l espace Killy"? Objectif pour tous : Val d Isère. Oublié le groupe "débutant". Joëlle sort un écran total rose fluo, Jacques retrousse les manches, Albert met la casquette à l envers et c est parti! Non Bastien, ne suis pas Marc, reste sur la piste au moins un peu. Pourtant c est vrai les hors-piste sont fabuleux, neige jusqu aux genoux, ça enchaîne! Décors somptueux, neige irréelle, bonne humeur à gogo, retour au chalet à 17 h 30 à ski! Bravo les débutants! Journée fantastique, inoubliable. En plus, Jean-Luc, le chauff e u r, nous o ffre l apéro et nous propose une virée en bus by night! Lundi matin, la nuit a été froide, la neige est dure, mais le soleil est là, alors on en profite. Les groupes éclatent un peu. Certains souhaitent refaire les super pistes de la veille, d autres veulent découvrir le reste du domaine. A 14 h, tous se retrouvent au chalet, cuisses lourdes, yeux émerveillés, toujours dans la bonne humeur. Le chauffeur bat le rappel, et c est donc en toute sérénité que nous allons rentrer : d abord un petit casse-croûte (Albert a encore du jaja!), puis une sieste, quelques blagues, quelques projets, et nous voilà de retour à Clermont. Tignes c est fantastique, vivement une nouvelle expé! Page 5 R e p o r t a g e s N o ë l l e

6 R e p o r t a g e s S o rtie alpinisme dans la Va n o i s e week-end de Pentecôte On peut dire que lecaf fait le plein cette année : 29 inscrits, 27 partants dont une bonne moitié de p'tits jeunes qui en veulent, ça promettait pour ce week-end! Partis assez tôt de Clermont le samedi 29 mai, la joyeuse compagnie a débarqué à l'écot vers midi, pile à l'heure pour le casse-croûte évidemment, avant une montée au refuge rapide, mais en rangs dispersés. Entre les jeunes motivés qui tracent tout droit dans la pente, les gens soucieux de suivre le chemin pour pas se perdre, ceux qui s'arrêtent pour faire en photo les fleurs, et les malins qui se gardent pour les courses du week-end, ça grouillait de partout, à chaque col, chaque sentier. Et pour terminer le quadrillage minutieux de la zone par les Clermontois, la bande était suivie de près par 19 Clermontois F F M E!! On peut dire que ça a mis de la convivialité au refuge, voire même beaucoup beaucoup de rapprochement, car à 80 dans un chalet de 60 on se sentait très proche les uns des autres, au propre comme au figuré (attention la nuit à bien enjamber le malheureux qui dort par terre, et éviter ceux dans le couloir qui mène aux W C... ). Le lendemain, après un long recueil matinal des plaintes de la nuit (et ça ronfle, et ça bouge), le groupe scindé en trois a mis plus d'une heure à se prép a r e r. Levés à 4 h 30 nous paierons cher plus tard notre départ tardif à 6 h... Un groupe partit à la Petite Ciamerella, Albert et ses femmes emmenèrent un autre groupe à la pointe Tonini, quant à mon groupe nous partîmes à la pointe Francesitti. Dans tous les cas, c'était du vrai b o n h e u r. Un grand ciel bleu, une montée agréable, de la souffrance un poil sado-masochiste un peu partout, de la joie et des bonnes blagues, et au sommet des panoramas superbes! La Vanoise, les Ecrins, le Mont-Blanc côté italien, la mer de nuages bien bouillante au fond des vallées, et un beau soleil au dessus. Mais hélas, toutes les bonnes choses ont une fin, et quelle fin! Les plus rapides ont eu le privilège de ne s'enfoncer que jusqu'au genou, puis aux cuisses, et même pour les revenants encore plus tardifs une immersion jusqu'aux hanches, obligeant notre Josette, et Didier à ramper à quatre pattes dans la neige : à chacun sa technique! Les quelques courageux qui s'étaient alourdis à la montée d'une paire de raquettes ont bien rigolé depuis la terrasse du refuge en tout cas! Cette petite fin en nage libre en a mis KO plus d'un et après trois bonnes assiettes de patates Page 6

7 R e p o r t a g e s aux fromages, ce fut tout le monde au lit dès 20 h 30. Le lundi de Pentecôte, nous fûmes sept motivés pour l'albaron à nous lever à 3 h du matin... pour rapidement croiser Albert dans le couloir, désolé d'annoncer qu'il bruinait sur la terrasse même du refuge. Quant à la neige, non gelée, elle était dans le même état que la veille. Naïfs ou dépités, quatre d'entre nous n'ont pas pu se recoucher, et ont déjeuné, fait leur sac, attendu le miracle qui ferait lever le brouillard, faire venir le gel soudain et radical? Je ne sais pas, mais on a attendu... A l o r s les ronfleurs et autres se sont levés, ont vite compris à nos mines abattues qu'on n'était pas déjà revenu de l'albaron. Puis nous sommes redescendus, là aussi avec différentes options : le chemin normal, et la variante tobbogan incomparable pour faire revenir le sourire aux troupes. Plus qu'une bonne boisson chaude et une crêpe au bar du coin et tous étaient bien remis, et déçus alors, de rentrer en A u v e rg n e. Myriam Muslmani Les tribulations d un organisateur En 2003, j avais proposé une sortie escalade à Buis-les-Baronnies pour le WE de Pâques. Le lieu étant très touristique, la réservation un peu tardive de l héberg e m e n t fit que l on se retrouva à 13 entassés dans le "loft" communal du Poët-en-Percip. Bien qu on ait survécu à cette promiscuité conviviale, je m étais promis de trouver un gîte plus confortable lors du prochain séjour. Aussi dès janvier 2004, je prenais les devants et réservais un gîte "tout confort" situé en plein centre de Buis-les-Baronnies. En toute confiance, je me suis engagé sur une réservation pour 12 personnes en pension et versais les arrhes en conséquence. Apparemment mes prévisions étaient réalistes, car début mars, 12 noms figuraient sur la fiche d inscription. Au premier désistement, 15 jours avant le WE, je ne m inquiétais pas outre mesure, espérant compléter facilement l effectif. C est alors que se répandit le virus de l annulation et 2 jours avant le départ, nous n étions plus que 8. La veille je préviens donc le propriétaire du gîte qui évidemment n apprécie que moyennement la plaisanterie. Arrivés sur place, le premier contact ne fut pas très chaleureux car le Page 7

8 R e p o r t a g e s patron commença par nous remettre la facture correspondant aux 12 pensions pour 2 jours. On prit le temps de discuter entre nous et d interpréter les clauses ambiguës du contrat de réservation. Afin de ne pas trop casser l ambiance, on attendit le jour du départ pour négocier la facture, estimant ne lui devoir en dédommagement que le montant des arrhes des personnes absentes. Son raisonnement n était pas le même et il considérait ce manque à gagner comme une perte sèche, car il avait dû refuser du monde pour le WE, d où la facture peu c o m p l a i s a n t e. Les talents de négociateur de Bernard nous ont permis de sortir de cette impasse, car lui-même a proposé de payer le séjour de son épouse qui aurait dû venir, se jurant de la mettre au pain sec et à l eau pendant 15 jours! Ce "beau" geste a calmé l hostilité de notre hôte qui a accepté de nous libérer. Il ne me restait plus qu à récupérer les arrhes auprès des vilains petits canards, ce qui fut fait sans d i ff i c u l t é. La morale de cette histoire : Pour les organisateurs, réservez modestement, car il vaut mieux revoir les chiffres à la hausse qu à la baisse. Pour les participants, évitez d annuler votre inscription au dernier moment et attendez-vous à payer des arrhes, voire plus. Pour tous, le gîte du Soustet à Buis-les-Baronnies reste une bonne adresse... sauf peut-être pour le CAF de Clermont. Page 8 Point sur le rapprochement F C A F F F M E En accord avec la direction de la F C A F, je vous communique l'information suivante : Les négociations sont toujours en c o u r s. Pour assurer la meilleure sérénité des discussions, les deux fédérations ont pris l engagement de ne pas communiquer publiquement avant le 19 juin, date à laquelle le Comité Directeur de la FCAF se sera prononcé sur l état d avancement du projet. Entre-temps, le 12 juin, le Comité Directeur de la FFME se sera également prononcé sur les mêmes points. Ce nouveau calendrier fait suite à la dernière réunion du groupe de travail mixte tenue le 18 mai dernier en présence du Directeur de Cabinet du Ministre de la Jeunesse et des Sports, Jean-François Vi l o t t e. Pour continuer à se tenir informé : h t t p : / / w w w. c l u b a l p i n. c o m Georges Saut P i e rre Besson

9 R e p o r t a g e s Week-end CAF spéléo initiation grandes verticales : 17 et 18 avril 2004, dans le Gard Le week-end, après une semaine de travail, rien de tel qu une petite virée sous terre pour se remettre d aplomb : nous partons donc le vendredi 16 avril au soir pou r un w eek- end mixte C A F / S C Vd initiation spéléo en grandes verticales. Les participants sont tous motivés : Christine toujours fidèle au poste, Magalie dans tous les plans casse cou, Josette la force tranquille, Gilles excité, Dominique du SCV, et bien sûr Marc, qui dès qu il y a un trou, doit le v i s i t e r. Nous arrivons au village de Saint Jean-de-Maruéjols vers minuit. Le gîte, situé au centre du village, est sûrement un ancien commerce : de décoration très kitch, genre années 70 dans ce que l on fait de pire, sans chauffage mais surtout très convivial, et se trouve non loin des deux galeries que nous allions explorer.. Samedi matin, petit déjeuner copieux et départ pour l Aven des Prèbes. Marc nous fait une petite révision de ce que nous devons connaître pour se sécuriser dans les rappels et sur l utilisation du croll et de la pédale. Vers midi, nous pénétrons dans cette antre chaude, Marc en tête. L entrée est assez accueillante : on descend en oppo (appelé aussi par Marc : la technique de la pieuvre) dans un boyau étroit sur une vingtaine de mètres. Puis, premières manœuvres de corde, dans des cheminées courtes et pas encore (totalement) verticales mais parfois un peu étroites. Encore un peu de ramping, et on arrive, 2 heures plus tard, dans une grande salle, dans laquelle des stalactites et stalagmites de couleurs brunes se mêlent à des concrétions blanches en forme de lame qui descendent du plafond. Par endroits nous découvrons d autres formes : les "stalaghites" grandissant Horizontalement. Pendant que nous faisons du " tourisme souterrain ", mangeons et prenons quelques photos, Marc équipe une grande verticale (avec 2 fractio), que nous allons devoir passer afin d accéder à la partie supérieure. Et c est là que les choses sérieuses commenc e n t : Christine passe en tête, suivie de Magalie (prise de bec avec Marc), puis Gilles se demandant ce qui peut bien le pousser à être suspendu à un fil dans le vide avec une trouille pas possible, et c est le tour de Dominique et de Josette, impériale. Lors de la montée, au moment où on le souhaite le moins évidemment, la corde tourne sur elle-même, nous mettant face à la grande salle (elle semble énoooorme vue dans ces conditions). Là, chacun a sa technique : yeux fermés, yeux fixés sur la pédale ou sur le prochain fractio... Sensations garanties! Après cette première frayeur, nous débouchons sur une superbe partie supérieu- Page 9

10 R e p o r t a g e s re très concrétionnée, où on peut observer d incroyables excentriques, des fistuleuses, et une magnifique géode de cristaux. Les yeux de Gilles, le mineralo de service, scintillent d excitation, mais il s est sagement interdit d y touc h e r. De toute façon, Magalie, la Brigitte Bardot des cristaux, fait rempart à toute idée de tentative de prélèvement. Puis vient l heure du retour : descente de la fameuse verticale et passage des 2 fractio (accompagnée invariablement de pensées telles que : mais qu est-ce que je fais ici, moi, alors que je pourrais être en train de boire l apéro à une terrasse, tranquillement? Mais pourquoi elle tourne cette satanée corde?? Et pourquoi le Croll ne s enlève paaas? À l aiiiide!!!). Marc nous laisse le soin de retrouver le chemin du retour (on est venu de la gauche ou de la droite?..). On vous laisse imaginer lorsqu une bande d amateurs prend les choses en main... Heureusement, Marc finit par nous aider un peu, et on continue. La fatigue aidant, quelques passages s avèrent plus difficiles qu à l all e r, et Christine d un naturel plutôt calme et posé se laisse aller lorsque ce bip! de bip! de croll de bip! se coince au moment de passer une déviation. Mais avec de la persévérance, tout finit par s a r r a n g e r. Gilles suit et bien sûr bloque au même endroit. Marc intervient alors, explique la manœuvre, et le reste de la troupe suit sans problème. Pour terminer, il reste à passer le toboggan (tiens, on l avait oublié celuilà), en oppo, et dans le sens de la montée cette fois, ce qui est bien moins aisé! Il fait nuit noire lorsque tout le monde est sorti du trou. Eh oui, il est 22 h 30 : 10 h dans le trou, quelle performance! Sans se faire prier, on rentre fissa à la voiture, on se change, on rentre au gîte prendre un apéro et une douche. Après un moment de flottement (que faire : manger ou dormir?), tout le monde reprend de l énergie, et prépare une succulente " roblocho-truffade ", appelée aussi " tartifade " (tartiflette cuisinée façon truffade : on met tout dans un fait-tout et on touille!). Discussion à tous les degrés : hé oui, quand on parle d aller au fond d un trou chaud, gluant et humide, vous imaginez ce qu il peut se dire... Et préparation de la sortie du lendemain. La décision est prise, ce sera l Aven de la Salamandre : un puits de 4 5 m direct qui arrive dans une immense salle. Marc et Josette connaissent ce trou et arborent un petit sourire en coin qui en dit long. Dimanche matin : les voitures se garent, tout le monde s équipe, et Marc montre à tous où se trouvent les informations pour les secours, en cas de problème. Et là, gros silence... Après une petite marche dans la forêt, on arrive à l entrée du trou. Page 10

11 R e p o r t a g e s Marc n avait pas menti : le trou, très l a rge, laisse passer la lumière jusqu au fond. Nous sommes tous concentrés, enfin presque... Marc équipe tranquille la descente, Christine, Josette et Dominique observent la manœuvre, Magalie parle, parle, parle... et Gilles, qui était jusque-là motivé à faire cette descente, s éteint brusquement, blême : calme, plus un mot, en bref il est mort de trouille. C est le premier à descendre : au bord du trou, il effectue chaque geste après l avoir répété quinze fois dans la tête. Descente d une vingtaine de mètres, le long de la paroi, arrivée au premier fractio, manœuvre de corde, et au dessous, le vide total : on reprend la descente, les yeux grands ouverts, les stalactites apparaissent, blanches, gigantesques. On continue : au-dessus, un trou lumineux, au dessous, un monticule de terre éclairé par ce même trou, et autour, rien, le vide. Là, accroché à la corde, on se sent comme une microscopique araignée au milieu du néant. Grand moment de solitude. Plus, on descend, plus la corde semble diminuer de diamètre. Et bien sûr, elle tourne, elle tourne... Les pieds n ont pas encore touché le sol qu on se demande déjà comment va se passer la remontée, comment chacun va réagir alors qu il n y a pas de choix possible : il faudra remonter par cette même corde! Arrivés en bas, les jambes tremblantes, on s éloigne et la visite commence : c est une véritable cathédrale souterraine. D immenses stalactites et stalagmites se profilent. La salle doit faire une centaine de mètres de longueur et une cinquantaine de large. Par endroits, les stalactites tombées font penser à une ruine d un ancien temple gréco-romain. Tout est magnifique. La procession des spéléos au milieu de ces colonnes, dont seules les flammes de couleur chaude des lampes à carbure sont visibles, met en relief la salle, tels des lucioles. La visite touche à sa fin et on ressort par là où on est entré. La montée est plus forte en sensations encore que la descente : à chaque traction, on s éloigne du sol, et on se dit que, décidément, cette corde est vraiment très (trop) fine. Pourvu qu elle tienne! Marc a beau nous dire que c est plus dangereux en descendant qu en montant, il n empêche qu on en ressort " gazé "... Plus personne dans le trou, la peur fait place à la joie, les sourires réapparaissent sur les visages auparavant crispés. Ensuite, c est le traditionnel nettoyage du matériel dans une rivière. Dommage que l eau ait été trop froide : Magalie n a pas été baptisée comme il se doit. Ce n est que partie remise : les spécialistes es grandes verticales en redemandent!! À quand la prochaine sortie s p é l é o?? Christine et Gilles Page 11

12 R e p o r t a g e s Les trois cols dans le massif du Mont-Blanc Col du Chardonnet (3223m), Fenêtre de Saleina (3267m), Col du Tour (3414m) Cinq jeunes inconnus décident le week-end du 17 et 18 avril de s attaquer à ces fameux trois cols. Dans cette équipée, c'était pour Bertrand, la première expérience en ski de rando et dans le Massif du Mont- Blanc (c est en vérifiant son sac que nous nous sommes aperçus de choses superflues : saucisson entier, deux boîtes de céréales, un kg de pain de mie, un paquet de gerblé, mais pas de p i n a r d ). L arrivée au refuge d Argentière se fit dans le brouillard, et la météo annoncée pour le lendemain n était pas très optimiste. Malgré cela, notre détermination était telle que nous avons décidé de mettre en commun notre peu de Page 12 connaissances en orientation, et avons préparé notre itinéraire. Jean-Marc était heureux de retrouver la légendaire bonne humeur du gardien (pas une seule fois sans s engueuler avec quelqu un). D ailleurs, à ce propos, lors du lever, 5 heures du matin, Mélanie nous fait toute une théorie sur les couverts en plastique que nous utilisons pour le petit déjeun e r, qui produisent des déchets, donc de la pollution. Face au gardien, elle a préféré remettre cette conversation à un autre moment. À notre grande surprise, un ciel étoilé et 10 cm de neige fraîche nous attendaient à la sortie du refuge. Nous avons pu vérifier l exactitude de nos relevés jusqu au sommet du col du Chardonnet. Montée de trois heures dans d excellentes conditions, et la cerise sur le gâteau, un panorama splendide sur les faces nord éclairées par la luminosité des rayons du soleil : l aiguille Verte, les Droites, les Courtes. Moments inoubliables et chargés d émotion lorsque cela est partagé avec des compagnons de cordée. La descente du col pour rejoindre le glacier de Saleina allait être une surprise. En effet, après lecture de diff é- rents topos, vérification la veille au

13 R e p o r t a g e s PGHM, et échanges avec d autres randonneurs au refuge, les informations recueillies étaient toutes différentes sur la longueur de corde à utiliser pour descendre ce couloir étroit et d environ 45. Aujour d hui, nous sommes en mesure de vous donner la véritable longueur pour rejoindre la main courante : 60 mètres. Et de là, pour se retrouver au pied du glacier après la rimaye, il faut compter 30 mètres. Comme nous avions la bonne long u e u r, notre descente s est déroulée dans de bonnes conditions. Compte tenu d une météo très incertaine annoncée la veille pour le début d après midi, nous avons décidé de modifier notre course et de rejoindre la fenêtre du To u r, raccourcissant ainsi notre rando d une heure trente (choix que nous ne regrettons pas). La montée à la fenêtre du Tour fut l occasion pour Mélanie et Pierre d essayer leurs conversions dans un terrain assez difficile, alors que Lionel, Bertrand et Jean-Marc choisirent la solution la plus efficace : grimper skis sur le sac. On soupçonne Mélanie et Pierre d avoir voulu nous impressionner, et fort heureusement, ils ont dû, au milieu de la pente, opter pour notre solution. Ouf!!! Passée la fenêtre du To u r, et sous un ciel radieux, nous avons pu profiter pleinement de la poudreuse en plus grande quantité que sur l autre versant m de descente, sans trace jusqu au village du To u r. Départ du refuge d Argentière : 6 heures du matin ; arrivée au village du Tour : 14 heures 30. En conclusion, nous avons eu de la chance avec la météo car, nos azimuts pour la deuxième partie étaient loin d être parfaits. Nous sommes donc tous conscients de la nécessité de maîtriser parfaitement l orientation en haute montagne. Mélanie, Bertrand, Lionel, P i e rre et Jean-Marc Page 13

14 R e p o r t a g e s Vallée Blanche Après plusieurs mois de lente progression non pas vers un sommet, mais vers une pensée presque arrivée à maturité, enfin je vais tenter de révéler mes quelques ressentis. Samedi, nous avons skié aux Grands Montets dans une poudreuse profonde à souhait pour certain(e)s et une profonde poudreuse à souhait pour d'autres. L ' e ffort fut physique, dirons-nous modestement! Le soir, nous sommes montés par le dernier téléphérique de l'aiguille du Midi afin de nous rendre au fameux refuge des Cosmiques*. Arrivés sur le haut pont metallique, une pause s'impose pour s'imprégner du paysage, observer les réactions de chacun, écouter les autres exprimer leurs emotions. "Et un bâton pour la neige! ", un peu d'inquiétude pour une jeune femme qui a maladroitement mais involontairement laissé glisser le bâton de son supposé ami. Intervention des pisteurs pour la convaincre de laisser son ami et de se diriger vers le téléphérique pour la dernière descente de la journée! Pas de panique, il pourra skier avec un seul bâton. De toute façon, ce n'est pas la mer à boire, ce n'est que la mer de glace!!! Bref, enfin le vrai calme de la montagne peut prendre le dessus (malgré ma présence, eh oui c'est possible!). Nous sommes restés longtemps, longtemps à admirer ce fameux Mont-Blanc, pas si hostile finalement. Nous avons chaussé les crampons, sans même avoir froid, malgré les ajustements nécessaires et pourtant fortement déconseillés. "Il ne faut compter que sur soi en montagne", paroles d'expérimentés. "J'apprendrai à régler mon matériel seule", réponse intérieure de la novice. Un peu de descente appliquée, un peu de bains de neige, quelques photos et nous chaussons les skis. Peu de traces au départ de la Vallée Blanche : super perspective! "Demain matin, il faudra se lever tôt à cause de la météo", décision du g r o u p e. Page 14

15 R e p o r t a g e s Pas de grands malades au refuge, mais les sensations nous rappellent vite à l'ordre : chaque pas précipité provoque des "tournements"**. Alors, du calme dans les déplacements, ne pas monter les escaliers précipitamment! Pas un ronfleur, dans notre dortoir composé de nous 8. "Exceptionnel", selon Marc B. Par contre deux insomniaques ont conversé presque toute la nuit pour passer le temps. Quelle bavarde, décidément! Le départ de la descente, formidable, la neige est d'une qualité excellente. Rapidement, elle deviendra plus lourde. Mais qu'importe pour le ski, les paysages sont impressionnants. Arpenter doucement cette descente au cours des séracs, quel bonheur. Allez-y pour comprendre! (Vous comprendrez alors aisément que je trouve dommage qu'on ait été confronté à la pollution du téléphone portable en plein milieu de la mer de glace). Enfin, idée ingénieuse de Gus, nous ne sommes pas remontés par les "oufs" pour accéder au train touristique, que dis-je, très touristique du Montenvert. Non, nous avons préféré gravir les échelles métalliques fixées à la paroi. Ça fait plus "Alpi ", non? En fait, ce fut encore une très belle découverte. Et ce que j'aime au CAF, c'est que je n'arrête pas de découvrir! Merci encore au "G.O." et à bientôt pour de nouvelles aventures. (Je veux dire pour les plus courageux, car il paraîtrait que je serais très expressive et que ça pourrait même "casser" le charme de la montagne n'est-ce pas Joël?) * Pour info, le refuge se nomme ainsi car c'est un ancien lieu d'observation pour cosmonautes. **Néologisme volontaire. Joelle an nom ds autres part i - cipants : les 2 Marc, Joël, Gus, Vladimir et André. Page 15 Info Randonnée Dans le cadre de sa formation au Brevet d A cco m p ag na t e ur e n M oy en ne Montagne, Cédric Charbonnier organisera cet été des sorties randonnées en semaine, sur un ou plusieurs jours. Ces randonnées se dérouleront dans le Massif Central (Sancy, Cézalier, Cantal, Mézenc ) à la découverte de la faune, de la flore, du volcanisme, etc. Le programme des sorties est aff i- ché à la permanence. Certaine figurent par ailleurs dans le bulletin. Cédric est à votre disposition pour toutes suggestions et demandes particulières. Pour le contacter, appeler au ou au Venez nombreux, bonnes vacances!

16 P ro j e t s P rogramme général des activités La Randonnée fait l'objet d'un programme séparé dont seuls certains éléments sont repris ci-dessous. Du fait de la météo, de l'enneigement, ou de la disponibilité des encadrants, le planning est parfois modifié. Consultez l'affichage à la permanence, et inscrivez-vous à l'avance en notant votre téléphone (indispensable). Pour des raisons de sécurité, l'encadrant peut ne pas retenir votre inscription à une sortie nécessitant un bon niveau physique et/ou technique, si vous ne possédez pas les aptitudes requises. Important : prévenez de votre éventuelle absence l'encadrant responsable, et le plus tôt possible. Info tardive = place perdue pour un(e) autre, frais inutiles. Certaines inscriptions font l'objet d'un versement d'arrhes, qui n'est pas facultatif. Prochain programme (revu, complété) courant novembre - 19 et 20 juin Massif du Mont-Blanc : Tour Ronde alpinisme PD Pour expérimentés - Informations : Denis Paccard juin Massif du Mont-Blanc : Dent du Géant alpinisme AD + Pour (très) expérimentés - Informations : Denis Paccard et 27 juin - Massif du Mont-Blanc : Aiguille Verte alpinisme AD ou D - Pour (très) expérimentés (6 maxi) - Informations : Denis Paccard juin A l ouest de Vulcania randonnée V T T env. 40 km Informations : Didier Raymond - Juillet, dates à préciser Valais suisse Tour du Cervin Rando alpine Informations : Roger Lenourry - 3 et 4 juillet - Lozère Canyon Débutants Renseignements : A l b e r t R o ë t y n c k - 3 et 4 juillet Mont Aiguille Escalade (3/4) et bivouac Informations : Denis Paccard - 3 et 4 juillet Margeride / Aubrac - Randonnée V T T - Informations : Claudine et Frédéric Brauge - 3 au 11 juillet Massif du Mont-Blanc Alpinisme PD Expérimentés (bon niveau) Renseignements : Michel A d e v a h Page 16

17 - 10 au 18 juillet Rando alpine Oisans-sud Informations : Christophe B o u r r e l P ro j e t s - 10 au 18 juillet Pyrénées Stage initiateur alpinisme (terrain-montagne) Renseignements : Denis Paccard, Albert Roëtynck. Organisation : Marc Cordero (DTR) - 24 et 25 juillet Mont Blanc par l arête Innominata - Alpinisme D - Pour (très) expérimentés (6 maxi) - Informations : Denis Paccard. - 1 e r au 7 août Chamonix Massif des Aiguilles Rouges Escalade niveau 5/6 Expérimentés - Renseignements : Jean-François Lacotte - 1 e r au 10 août Marguareis (Alpes-Maritimes) Camp Spéléo + activités diverses Niveaux divers - Informations : Marc Bertaud, Marc T h i a l l i e r - 7 au 15 août Dolomites Via ferrata et randonnée Pour initiés Informations : Lucien Fafournoux au 22 août Ligurie Camp canyon Informations : Marc Bertaud, Marc T h i a l l i e r - 23 au 28 août Larzac-Espinouse - Raid V T T - Pour confirmés - Nombre limité à 8 participants - Informations : Georges Saut - 26 au 29 août Maurienne Rassemblement canyon interfédéra l Informations : Marc Bertaud, Marc T h i a l l i e r - 4 et 5 septembre Aiguille Dibona arête sud Alpinisme (D) Pour (très) expérimentés Renseignements : Joël Jezegou - 4 et 5 septembre Aiguille Dibona voie normale Alpinisme (PD) Pour expérimentés Renseignements : Albert Roëtynck, Didier Masson. - 4 et 5 septembre Aravis, Pointe Percée Alpinisme (F) Pour initiés Renseignements : Michel Stievenart au 12 septembre Chablais - Dent d'oche et Cornettes de Bise - Randonnée moyenne montagne pour initiés - Informations Lucien F a f o u r n o u x et 12 septembre - Lozère : La Borne et autres - WE commun escalade et canyon Pour tous Informations : Pierre Besson, Albert Roëtynck + équipes escalade et canyon septembre Randonnée V T T o rganisée " la Ronde des Lacs " - A t t e n t i o n, inscription tôt (juin!) - Informations : Didier Raymond Page 17

18 P ro j e t s - 18 et 19 septembre Randonnée V T T o rganisée " La Transvolcanique " - Blanzat/Mont-Dore aller/retour A t t e n t i o n, inscription tôt (juin!) - Informations : François André - 18 et 19 septembre Forez / Montbrison - Randonnée V T T - I n f o r m a t i o n s : Claudine et Frédéric Brauge - 25 et 26 septembre Chalet CAF M o n t - D o re WE convivial Tous Informations : A l b e rt Roëtynck. - 3 octobre Journée découverte du CAF Pour Tous R e n s e i g n e m e n t s : Michel A d e v a h. - 9 et 10 octobre Escalade à Cormot Bourgogne - Informations : Pierre B e s s o n - 9 et 10 octobre A définir (Chartreuse? Puy en Velay?) Rando V T T - Information : Isabelle et François André - 10 octobre Lieu à définir - Rand orientation CAF pour V T T et marcheurs Parcours long et parcours court Informations : Georges Saut. - Octobre à définir (le 7 ou le 14), projet - Accueil associations partenaires, à la permanence Informations : Albert Roëtynck - 16 et 17 octobre - Vanoise ou Aravis - Sortie via ferrata - Informations Lucien Fafournoux ou 28 octobre A la permanence Programme 2005 Informations : Albert Roëtynck - 30 octobre au 1 e r novembre (Toussaint) Escalade en Ardèche - Informations : Pierre Besson - 7 novembre Vive les Puys - Sortie V T T tous niveaux (débutant OK) dans la jolie chaîne des Puys - Informations : François André - 13 et 14 novembre Rando et initiation à la course d orientation Informations : Cédric Charbonnier et 28 novembre Entraînement " pré-requis alpinisme " Informations : Cédric Charbonnier, Joël Jézegou - 11 novembre Saint Bonnet le Château - Randonnée V T T o rganisée " la Sambonitaine " - Information : Sylvain Avril - 9 décembre 19 h 00 Salle Bien-Assis - Assemblée générale du CAF Clermont-Auvergne Pour tous (élections) - Informations : Georges S a u t. Page 18

19 P ro j e t s P rogramme randonnées Rendez vous à 8 h rue du Puits Artésien, face à la Polyclinique, entre Jaude et Salins. Voir indications supplémentaires pour chaque sortie. Pour les randos de plusieurs jours, s inscrire à l avance auprès du responsable. En cas de météo défavorable, pour les sorties d une journée, une sortie de remplacement est généralement prévue juin : Cheire de Côme (Dômes) : 6 h, déniv. 600 m [P. Lescher] - 27 juin : 3 vallées d été (Sancy), 9 h, 1400 m de déniv. ; départ 7 h du puits artésien, 8 h chalet du CAF [P. L e s c h e r, M. A d e v a h ] - Mardi 29 juin : Mézenc, Mt Gerbier de Jonc, déniv. 800 m, s inscrire, départ le lundi soir [C. Charbonnier] août : Dolomites (Alpes italiennes) ; Via ferrata et rando, s inscrire - [L. Fafournoux] - Lundi 5 juillet : Lacs de La Godivelle (Cézallier), facile, faune flore [ C. C h a r b o n n i e r ] - Jeudi 15 juillet : La Vache, Lassolas (Chaîne des Puys), volcanisme, facile [ C. C h a r b o n n i e r ] - Vendredi 23 juillet : Artense (Cézallier), facile, faune et flore, [ C. C h a r b o n n i e r ] - Mardi 27 et mercredi 28 juillet : Cantal : 1 e r j o u r, Fours de Peyre Arse, 2 e j o u r, Puy Chavaroche, déniv m, nuit en buron [C. Charbonnier], s i n s c r i r e août : Dolomites (Alpes italiennes) ; Via ferrata et rando [L.Fafournoux], s inscrire - Jeudi 2 et vendredi 3 septembre : grand tour des crêtes (Sancy), 5 à 6 h, nuit en buron - [C. Charbonnier], s inscrire - 4 et 5 septembre : Haute route Pointe Percée (Aravis) [M.Stievenart], s insc r i r e - 5 septembre : Margeride (Cantal), 6 h [S.Vi c i a n a ] - Mardi 7 et mercredi 8 septembre : Mt Lozère, Finiels, source et pont du Tarn, 5 à 6 h nuit en gîte [C. Charbonnier], s inscrire - 12 septembre : vallée glaciare du Fossat, Pierre sur Haute (Forez), 6 h, dénivelée 400 m [P. L e s c h e r, D. Lenabour] - 19 septembre : Usson en Forez (Forez), 5-6 h, [D.Lenabour] Page 19

20 P ro j e t s - Mercredi 22 septembre : Puys de Jumes et Coquille (Dômes), 5 h, [C. C h a r b o n n i e r ] - 25 et 26 septembre : Barbecue Chalet du CAF ; pluriactivités [A. R o ë t y n c k ] - 3 octobre : Journée découverte pluriactivités : Laschamp (Puys) [M. A d e v a h ] octobre : 45 parallèle Nord, Cantal [S. Parsigneau] 1 e r j o u r vallée de la Serre 2 e jour val de Gouil ; coucher au gîte de Badalhac, s inscrire - 10 octobre : Journée orientation (Dômes), [R.Serre, G.Saut] - 17 octobre : 5 lacs : Las Pialades, Lastioulles (Artense), 18 km [ P. L e s c h e r ] - 24 octobre : St Cirgues / Couze (Mts Dores), 23 km, déniv. 450 m [R. L e n o u r r y ] - 31 octobre : Lacs de La Godivelle (Cézallier), 5-6 h, [S.Vi c i a n a ] E n c a d rement : P. Lescher D. L e n a b o u r Ch. Genillier B. Tr a n c h a n t L. Fafournoux R. L e n o u r r y S. P a r s i g n e a u S. Vi c i a n a M. S t i e v e n a r t C. C h a r b o n n i e r Travaux au chalet Page 20 Rando A l p i n e G a p e n ç a i s 10 au 18 juillet personnes Je vous propose une semaine de découverte, autour de Gap, des différentes façons de s'héberger en montagne, du gîte au bivouac, en passant par le refuge, la cabane, la maison forestière. Cette rando sera agrémentée de quelques sommets réputés : la montagne de Ceüse, le pic de Bure, le Tuba, le Grand Pinier, la Tête de Dormillouse, et j'en passe. Le parcours comprend à la fois des fonds de vallée, des cols, des arêtes et propose des vues magnifiques sur la vallée de Freyssinières entre autres. Cette semaine se destine à tous, elle pourra faire l'objet d'aménagements fréquents, aussi bien en matière de parcours, d'objectifs, que d'héb e r g e m e n t. Christophe Bourrel Le saviez-vous? Notre chalet du Mont-Dore date de Si nous apprécions tous la convivialité de sa grande salle et la saveur des plats concoctés par Olivier Legrand, la plupart d entre nous a pu remarquer ici ou là quelque

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour France & Suisse Tour du Mont-Blanc De Chamonix àla Fouly Le tour du Mont-Blanc, ou TMB, est légendaire avec ses paysages grandioses environnants le plus haut sommet de l Europe occidentale. Le bonheur

Plus en détail

Informations générales. Massif du Saint Gothard / Cristallina. Andermatt Airollo

Informations générales. Massif du Saint Gothard / Cristallina. Andermatt Airollo MASSIF DU SAINT GOTHARD / CRISTALLINA ANDERMATT AIROLLO Ou comment allier randonnée à ski, paysages de haute montagne et étapes quasi gastronomiques dans des refuges soignés. Allons au bout de la Suisse!

Plus en détail

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver VALMEINIER - SAVOIE LE CHALET Situé à 1500 m d altitude, au pied des pistes de ski (téléski à 20 m), et à 800 m du village,

Plus en détail

LE SKI DE RANDO CHAMONIX-ZERMATT

LE SKI DE RANDO CHAMONIX-ZERMATT La randonnée à ski la plus classique et la plus renommée : la Haute Route. Reliant Chamonix à Zermatt (Suisse), cet itinéraire constitue, pour le skieur de hautemontagne confirmé, l un des plus beaux raids

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Service Sports Loisirs

Service Sports Loisirs Service Sports Loisirs Adultes 10 et 11 janvier Vallée de Chamonix Cheneveliers : 155 Extérieurs : 179 13 au 15 mars Cheneveliers : 225 Extérieurs : 259 8 personnes par week-end Niveau : savoir évoluer

Plus en détail

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 www.palaiseau4807.fr Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 Sommaire Programme des activités hebdomadaires Randonnées page 2 Marche nordique page 2 Activités Raquettes Séjour raquettes itinérant

Plus en détail

GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012

GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012 NIVEAU / / / 6 JOURS DE SKI / 7 NUITS DIMANCHE AU DIMANCHE 1590 / PERSONNE GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012 >> BASE À ORSIÈRES HÔTEL TERMINUS** + 1 NUIT À L HOSPICE DU GRAND ST BERNARD Nous avons

Plus en détail

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m Madame, Monsieur, Suite à votre réservation, nous avons le plaisir de vous adresser les dernières informations importantes pour apprécier et préparer au mieux votre arrivée et votre séjour dans notre hôtel.

Plus en détail

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère 2 Jours / 1 Nuit Du Samedi 31 Janvier au Dimanche 01 Février 2015 Du Samedi 14 au Dimanche 15 Février 2015 Possibilité d arriver le vendredi soir. Accueil Dispersion

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Re-découvrir une des régions touristiques les plus cotées et estimées de France, Randonner à la lisière ou dans le premier territoire en France classé

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Colonie itinérante 2015

Colonie itinérante 2015 Colonie itinérante 2015 Ville de Pully Les Mosses - 09.03.2015 1 / 5 Qu est-ce qu une colonie itinérante? Il s agit de faire une colonie durant laquelle on marche tous les jours. On se déplace ainsi d

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

Maroc. Du 14 au 22 février 2015. YogaTrek dans le massif du Saghro

Maroc. Du 14 au 22 février 2015. YogaTrek dans le massif du Saghro Maroc Du 14 au 22 février 2015 YogaTrek dans le massif du Saghro 1 semaine en pleine nature au cœur du Maroc! Se connecter à un autre environnement et se reconnecter à Soi... Allier la pratique du yoga

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Escalade dans le Briançonnais

Escalade dans le Briançonnais Escalade dans le Briançonnais Du vendredi 12 au dimanche 14 juin ENCADRANT(S) : Michel Clerget : 06 09 62 90 38 Email : voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Anne Claire Cunin : 06 70 92 10 28 Email

Plus en détail

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi DOSSIER DE SPONSORING 2015 12 EN 2015, 4E ÉDITION DE LA TORGON SKIALPI, ET 15 ANS DE COURSES DE SKI-ALPINISME À TORGON! SOMMAIRE 4 ORGANISATION La TorgonSkialpi, un comité passionné! 5 UN PEU D HISTOIRE

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES 1 INFORMATIONS DIVERSES Groupe concerné: Les élèves de sixième participant à l'association sportive du collège et éventuellement des élèves de 5 ème absents l an dernier. 44 places. Inscription en Avril.

Plus en détail

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail.

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail. V{tÄxà ` Ä éx Le chalet Mélèze s intègre parfaitement dans le prestigieux complexe «Beauregard La Résidence», une collection unique de résidences haut de gamme offrant une touche résolument contemporaine

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Des vacances à vivre ensemble

Des vacances à vivre ensemble Séjours enfants et ados Des vacances à vivre ensemble Colonie 6 à 12 ans Camps 13 à 17 ans Une aventure extraordinaire pour t éclater en toute liberté Dévoile ton côté sauvage! Si tu es un peu explorateur

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux SEMINAIRES Catégorie Luxe 4 jours/ 3 nuits Programme : JOUR 1 Arrivée à l aéroport ou gare et transfert à Tignes Apéritif de bienvenue à l hôtel Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Manuscrit et Vocabulaire

Manuscrit et Vocabulaire Manuscrit et Vocabulaire Histoires fantastiques : En voiture! «Bienvenue dans votre voiture. Je vais accompagner pendant votre voyage. Laissez-moi vous guider!» On entend une voix mélodieuse quand Papa

Plus en détail

Escalade Vallée de Joux 1+ 2015 / Bulletin d inscription / formulaire santé & assurance : Nom / Prénom de l un des parents...

Escalade Vallée de Joux 1+ 2015 / Bulletin d inscription / formulaire santé & assurance : Nom / Prénom de l un des parents... -1- Escalade Vallée de Joux 1+ 2015 / Bulletin d inscription / formulaire santé & assurance : Participant 1 Nom Prénom Date de naissance Participant 2 Nom / Prénom de l un des parents... Rue, n... NPA,

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis

Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis Présents : Jean-Michel Eychenne Patrice Brod Christine Sauvaire Sigrid Pageot Philippe Lerale Isabelle Allemand Elisabeth Jouannaux Jean-Marc Prud'Homme Maxime

Plus en détail

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie.

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie. Les valeurs du présent de l indicatif Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on 1. Un avion passe en ce moment dans le ciel. 2. Tous les jours, je me lève à six heures du matin. 3. Il part tous

Plus en détail

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008 Le ski à l'école Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle 1 «Les Activités Physiques de Pleine Nature, par leur possibilité de réinvestissement, constituent un terrain privilégié pour la mise en œuvre de

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION

ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION Club Alpin de Colmar Rédaction Eric MUNIER 1/ LES NOEUDS 1.1 Le nœud de 8 1.2 Le nœud de cabestan 1.3 Le nœud de ½ cabestan 1.4 Le nœud de Marchard 1.5 Le nœud français

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

Ce premier contact concerne un des éléments-clefs de votre séjour là-bas : le logement.

Ce premier contact concerne un des éléments-clefs de votre séjour là-bas : le logement. Buongiorno a tutti! Il y a déjà un petit temps maintenant, vous découvriez dans votre boîte aux lettres une enveloppe colorée contenant ces quelques mots : «Réservez cette date», «Roma», «24 septembre

Plus en détail

4. Les services et prestations internes

4. Les services et prestations internes 4. Les services et prestations internes Parc aquatique Deux jolies piscines dont une chauffée, une pataugeoire, un jacuzzi et un toboggan le tout encadré d'un magnifique espace solarium avec bains de soleil.

Plus en détail

Brochure Séminaires & Evénements. Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa ****

Brochure Séminaires & Evénements. Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa **** Brochure Séminaires & Evénements Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa **** Cet hôtel cosy vous accueille dans son petit cocon douillet en plein cœur de la nature. Blotti dans le cadre et la

Plus en détail

Enduro/All-mountain trip Valais

Enduro/All-mountain trip Valais Enduro/All-mountain trip Valais 1 e Jour :Arrivée des participants à l aéroport de Genève Cointrain ou directement à notre hotêl du Val de Bagnes.Transfert de une heure trente le long du lac léman puis

Plus en détail

Dans les salons cosy aux murs lambrissés, où ont pris place des musiciens, amis et clients viennent lui rendre hommage tandis que circulent des

Dans les salons cosy aux murs lambrissés, où ont pris place des musiciens, amis et clients viennent lui rendre hommage tandis que circulent des Site Internet Le Nouvel Observateur http://evasion-voyage.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/01/18/meribel.html Marjorie Alessandrini 18/01/2013 Étoiles des neiges à Méribel Au coeur des Trois Vallées le

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 1 DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 2 futur immédiat aller + infinitif présent continu ou progressif être en train de + infinitif passé récent venir de + infinitif Ça va se passer Ça

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Dossier de presse Contact Presse & Publicité : Frédérique Meler 06 61 43 30 95 contactpresse@retrouve-moi.fr pub@retrouve-moi.fr Chef de Projet : Joëlle Le Roch 06 62 98 10 12 La Société des Fées - 3 rue

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept.

Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept. Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept. 2014 Le 5 septembre 2014, comme convenu, Bernadet, responsable

Plus en détail

Le loup et les 7 chevreaux

Le loup et les 7 chevreaux Episode 1 Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle voulut aller chercher de la nourriture pour elle et ses petits dans la pairie. Elle les rassembla tous les sept

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Olympiáda vo francúzskom jazyku

Olympiáda vo francúzskom jazyku Celoštátna odborná komisia OFJ Olympiáda vo francúzskom jazyku 21. ročník, školský rok 2010/2011 Celoštátne kolo Kategória 1A 21. ročník Olympiády vo francúzskom jazyku, Úlohy celoštátneho kola kategórie

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

La via ferrata del Lago

La via ferrata del Lago Suggestions de courses Montée au col d Andolla (2418 m) Proposte di gite Tourentipp La transfrontalière La via ferrata del Lago La via ferrata del Lago, 3147 m, exige une bonne dose d endurance. Mais celui

Plus en détail

LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE

LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE Newsletter octobre 2012 LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE Publiée en 2011 dans le Swiss Journal of Economics and Statistics, une étude menée par l économiste autrichien Martin Falk rappelle

Plus en détail

nous!!! 04.73.79.52.77

nous!!! 04.73.79.52.77 Clos Le Le un espace de Bien-être AU CARREFOUR DU TOURISME ET DES AFFAIRES LE CLOS ** REPOND A VOS BESOINS Contactez-nous nous!!! 04.73.79.52.77 BESSE EN CHANDESSE se situe à 46 km de Clermont-Ferrand

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

en Bourgogne Centre de vacances QUAD et MOTO les Bruyères de 6 à 15 ans

en Bourgogne Centre de vacances QUAD et MOTO les Bruyères de 6 à 15 ans en Bourgogne Centre de vacances QUAD et MOTO les Bruyères de 6 à 15 ans Situation ZZZZzzzzz En route pour la piste! Branches, village situé à 6 km d Auxerre en Bourgogne, et à 162 km au sud de Paris, propose

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

Le domaine de Brie. A vous d organiser vos vacances ou votre événement dans cet écrin de verdure.

Le domaine de Brie. A vous d organiser vos vacances ou votre événement dans cet écrin de verdure. Le domaine de Brie Le Château de Brie, élevé au XVème siècle, est situé en Limousin, aux confins du Périgord Vert, à la porte de la Dordogne et de la Charente... au cœur d un vaste domaine forestier. Sur

Plus en détail

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Ski en activité Séminaire - EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Team Building r a n d o n n é e Raq u e t t e s Nous vous proposons un moment de détente unique dans la région, qui permet à la fois

Plus en détail

Préparation d une sortie ski

Préparation d une sortie ski Préparation d une sortie ski Déterminer le site de pratique en fonction du projet Avant la première sortie, informer les parents et l autorité académique. S assurer de l autorisation de l IEN (avis sur

Plus en détail

LA VALLEE DE L UBAYE (Alpes du sud)

LA VALLEE DE L UBAYE (Alpes du sud) Bureau : 37, rue Manuel BP3 F- 04400 BARCELONNETTE Tél.04 92 81 33 91 contact@ecole-aventure.com www.ecole-aventure.com LA VALLEE DE L UBAYE (Alpes du sud) Randonnée raquettes en étoile 8 jours 7 nuits

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

Week-end ardéchois (Safari) - Les volcans du Cantal Le lac des Quatre Cantons

Week-end ardéchois (Safari) - Les volcans du Cantal Le lac des Quatre Cantons Voyages 2015 - Informations pratiques Week-end ardéchois (Safari) - Les volcans du Cantal Le lac des Quatre Cantons Programmes détaillés et précis : Ils vous parviendront après réception de vos inscriptions.

Plus en détail

Parc national du Toubkal Randonnée muletière dans Atlas de Marrakech et ascension du djebel Toubkal 4167m 10 jours / 9 nuits

Parc national du Toubkal Randonnée muletière dans Atlas de Marrakech et ascension du djebel Toubkal 4167m 10 jours / 9 nuits Réf: Toubkal 1 Parc national du Toubkal Randonnée muletière dans Atlas de Marrakech et ascension du djebel Toubkal 4167m 10 jours / 9 nuits Le parc national du Toubkal Au sud de Marrakech, à soixante kilomètres

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Marina MARQUE Elève ingénieure INSA de LYON Département Génie Energétique et Environnement Type de stage : Stage en laboratoire universitaire, Projet d initiation à la recherche

Plus en détail

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature.

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature. Arriver, entrer et vous retrouver chez nous comme chez vous! En passant par le lac de Tegernsee (sortie d'autoroute Holzkirchen), sans péage! De l aéroport de Munich: 1,5 heures, de l aéroport de Salzbourg:

Plus en détail

OFFRE SPORT NATURE A DESTINATION DES PUBLICS DE LA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA SOLIDARITÉ (DSD) DU CONSEIL GENERAL

OFFRE SPORT NATURE A DESTINATION DES PUBLICS DE LA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA SOLIDARITÉ (DSD) DU CONSEIL GENERAL OFFRE SPORT NATURE A DESTINATION DES PUBLICS DE LA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA SOLIDARITÉ (DSD) DU CONSEIL GENERAL Discipline(s) sport nature proposée(s) : PARAPENTE 3 juillet 15 juin Vallée du Louron

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique Responsable Numérique De: Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt=orange.fr@mail181.wdc02.mcdlv.net] de la part de Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt@orange.fr] Envoyé:

Plus en détail

CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif

CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif L événement Occi Py : Le Challenge Pyrénéen est une manifestation inter-étudiante sportive qui s appuie sur le plus grand réseau d association étudiante

Plus en détail

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage!

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage! 4e oreiller (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 10 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Vous aussi, vous

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL COUREUR

LIVRET D'ACCUEIL COUREUR LIVRET D'ACCUEIL COUREUR GROUPE GRAND-PRIX Saison 2011/2012 1-Le Groupe GP 2-Déroulement d'une saison 3-Les entrainements 4-Les courses 5- Le matériel 6- Contact et responsable section Nos partenaires

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail