Etes-vous en colère? MUSIQUE ECOLOGIE BIEN-ÊTRE. La colère de nos acteurs sociaux culturels. La Région PACA : ses 40 groupes qui ont brillé en 2010!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etes-vous en colère? MUSIQUE ECOLOGIE BIEN-ÊTRE. La colère de nos acteurs sociaux culturels. La Région PACA : ses 40 groupes qui ont brillé en 2010!"

Transcription

1 ECOLOGIE BIEN-ÊTRE Comment Mieux se nourrir? DOSSIER La colère de nos acteurs sociaux culturels MUSIQUE La Région PACA : ses 40 groupes qui ont brillé en 2010! DECEMBRE JANVIER 2011 / n 118 / EX / LE JOURNAL D INFORMATIONS CULTURELLES ET LOISIRS DE VOTRE REGION Etes-vous en colère? Photo : Caroline BOYER DECEMBRE JANVIER 2011 / n 118 / EX /

2

3 3 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 Hé Dîtes oh! Plus vous prétendez comprimer la presse, plus l explosion sera forte. Il faut donc vous résoudre à vivre avec elle. Chateaubriand Ras le bol, pas vous? Faut-il être un pessimiste notoire pour en avoir ras la patate? Faut-il vivre à l autre bout du monde pour garder sa «zénitude»? Faut-il être uniquement de gauche pour avoir un sentiment de ras le bol? N est-ce pas un sentiment général, une envie tout à fait naturelle, de vouloir dire stop? Stop à l injustice sociale, au manque de liberté, au monde bling-bling, à notre société basée sur le paraître et l image extérieure, au manque de gaieté, au stress permanent de la peur de l autre, le manque de projet d avenir : la vie que l on espérait et qui s envole! A moins que N êtes-vous pas fatigué de voir des salariés devenus pauvres, 25% des jeunes (qui vont payer nos retraites) au chômage, un système de santé défaillant et de plus en plus cher, une justice qui pénalise la moindre petite infraction et qui donne un non-lieu à d autres, et la liste est longue! Mais pouvons-nous seulement, sans honte et sans gêne, dire que l on en a ras la patate? La cause? Aux médias qui, à longueur de journée, nous font peur et rendent notre cerveau disponible pour vendre du cocacola? La peur d être seul, peur de passer pour un gaucho lorsque l on parle d injustice sociale, peur d être un râleur ambiant de voir des gens se fatiguer au travail et observer l explosion du marché du luxe. Peur de tout. On reste à la maison par peur d être seul avec son ras le bol, préférant regarder la télévision qui nous ramollit le cerveau. Ecouter et voir des bêtises rend notre cerveau mièvre et c est bien pour la vente! La peur de travailler plus pour gagner plus, celle qui rend plus blanc que blanc vos chemises, celle qui ferait croire qu être heureux c est consommer, consommer encore. Les médias nous rendent bêtes? Imaginez un instant, que ce soit stratégique. Que des gens ultra intelligents réfléchissent pour nous rendre idiot. Des gens qui ont besoin de votre argent, de vos votes pour assouvir des ambitions personnelles! Flippant! Non? Que faire? Attendre que de vrais journalistes fassent leur vrai travail d investigation et de dépouillement de la vérité, la réalité de leur enquête sur les méfaits de notre société? Mais seuls de vrais journalistes en sont capables, ceux qui ont leur carte de journaliste et qui recherchent la VERITE! Ce ne sont pas des journalistes comme nous, pauvres chroniqueurs de la vie dans un journal indépendant, NON! N est pas journaliste, celui qui fait acte d écrire dans un journal. Non! Journaliste, ça se mérite. N est pas artiste, seulement celui qui fait acte de jouer une pièce, jouer un instrument. Artiste? ça se mérite! Non, un journaliste, ça se mérite, c est un métier, une passion, une profession de foi : celle de dire la vérité! Comme l est l artiste, c est un être suprême et rare dans nos journaux! Et non pas quelqu un qui fait acte d art! Je ne sais pas si vous faîtes la différence mais c est tout le problème de notre société. Faut-il seulement dire pour faire? Ces mêmes journalistes ont déjà été traités de nazis ou de pédophiles par des responsables politiques, ce qui est plus ou moins scandaleux à ce niveau de l Etat. Ces derniers temps, d autres journalistes sont surveillés comme à l époque de la guerre froide, censurés lors des dernières manifestations, volés de leur outil de travail. La liberté de la presse est un droit fondamental pour préserver notre démocratie et la liberté de TOUS les citoyens riches ou pauvres. La presse donne une information et non SON information. Elle doit être impartiale et libérée des pressions de tous bord. Elle doit faire abstraction de toute pression politique, violence physique et morale : les (vrais) journalistes sont nos héros des temps modernes. Pensons à les protéger et laissons faire leur travail dignement, c est toute la démocratie qui en sortira vainqueur. N oublions jamais ça et pensons à ne pas nous tromper de personnes. DJ > j ai rêvé d un autre monde... Chiffres sur la pauvreté en France La France compte entre 4 et 8 millions de pauvres (entre 7 et 13,2 % de la population) selon la définition adoptée En France, un individu peut-être considéré comme «pauvre» quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 681 euros (seuil à 50 %) ou 817 euros (seuil à 60 %). Pour un couple avec deux enfants de plus de 14 ans, le seuil est de euros (seuil 50 %). Chiffres sur la richesse en France 10 % de ménages les plus aisés gagnent un peu plus de trois fois ce que perçoivent les 10 % les plus pauvres. Le nombre de foyers très riches a fortement augmenté entre 2004 et Ceux qui gagnent plus de euros par an ont littéralement explosé, de 70 %, en trois ans, passant de personnes à ! L édito du mois de Domas Directeur publication & Rédacteur en chef : Jérôme Derbès Secrétaire de rédaction : Val. Rédacteur chef adjoint : Didier La TORRE Photo couverture : Dessin édito : Domas Graphisme / mise en page : GR-Home Pour nous contacter : Agenda - News - Festivals : Vaucluse : Bouches du Rhône : Gard : Musique : DJ, Davidof, HB Théâtre : Cinéma : Hugues Blondet DVD : John (Hit Vidéo - Vedène) Art : Jacques Lomont Art Numérique : Jean-Yves UTO Livres : Céline Moreau Vins : René Sacchelli Bien se nourrir : / Cyrièle Bien Vivre : Perrine DYON (Ceder) Publicité Partenariat : Régie D Com / Ont participé : Davidof, Julie, Kaliméro, Jo la Prune, Hervé, Pat, Karine, Thomas, Nico Teen, Marie Dufour, Céline Moreau, Bennbob, Pierre Derensy, Benjamin Clément, Le Cat, Serge Fanz yo est édité par Lucie / Usine beau port / VEDENE Tél / ABONNEMENT à Fanz Yo : 1 an + 1 cd offert = 20 euros (chèque à l ordre de Lucie) SOMMAIRE Pages 4-5 : Etes vous en colère? Rencontre avec Gérard MORDILLAT réalisateur du film «Les Vivants et les Morts» Colères de Greenpeace France, Guy Carlier (Journaliste), Garage de Class Rock, Olivier Florens (Anti-OGM), Abd-Malik (Musiciens), Manuel PRATT (humoriste), Gérard Gélas (Directeur de théâtre) Pages 6-7 : La Musique Actuelle en Région PACA présentation du dispositif CAC les 30 «CAC 2010» de la Région PACA Pages 8-9 : Sélection régionale Printemps de Bourges PACA 2011 les Bourgeons PACA 2011 et interview du directeur de l Antenne Printemps dur Marseille L Olrap, l air du temps et les nouveaux publics Page 10 : Les Chroniques de disque du mois Pages : Les Chroniques Art & son agenda Pages : Les Chroniques «Cinéma du mois» Page 16 : Les Chroniques DVD Page 17 : La Chronique Internet Page 18 : Vie Publique, Vie citoyenne Page 19 : Mieux vivre avec sa nature / recette Pages : Bien vivre dossier sur «comment mieux se nourrir?» & agenda «bio» du mois Pages : Les Festivals du mois Pages : Agenda du mois Interview de Charlie Fabert, le jeune prodige de la scène blues, au Sonograf / Le Thor Les musiques d aujourd hui convergent vers Marseille ABONNEZ-VOUS PENDANT 1 AN A FANZ YO Melissmell ET RECEVEZ AU CHOIX UN CD COUP DE COEUR DU MOIS EN CADEAU! ABONNEMENT à Fanz Yo : 1 an + 1 cd offert = 20 euros (chèque à l ordre de Lucie) Lucie / Usine beau port VEDENE Photo Yann Orhan

4 4 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 Etes vous en colère? Ce mois-ci, nous avons voulu faire un mini-dossier sur la colère, le ras le bol. On ne cherche pas à donner la solution à nos tracas mais on avait seulement envie d en parler, de laisser la parole ouverte à certains acteurs qui nous intéressent pour qu eux aussi expriment leur colère, leur ras le bol. A l occasion de la sortie en DVD de la série télévisée «Les Vivants et les morts» sur France 2 en octobre dernier, nous avons rencontré son réalisateur Gérard Mordillat, personnage qui nous a interpellé à travers ses 8 films sur la dignité de pauvres salariés qui se battent malgré une voie sans issue, face à des entrepreneurs peu scrupuleux avec des ouvriers qui ont été à la base de la production de leurs produits et qui ont fait leur richesse. «Les Vivants et les morts» n est pas seulement localisé sur la situation d une ville, des ouvriers lambda. Non, c est l histoire de pauvres travailleurs qui ont peur de perdre leur emploi, la seule ressource pour élever leurs enfants, réaliser leurs projets d avenir, construire une maison la vie. Ce n est pas seulement un film sur la difficulté des entreprises face à un monde où le commerce est devenu mondial. Non, il fait appel à la dignité humaine où l humain n a plus de valeur face à l argent, qui lui ne pense pas, qui n appartient à personne, si ce n est, peut-être, à tout le monde. Rencontre donc avec Gérard Mordillat sur des sujets que nous avons sentis «colériques» à travers le film. Mordillat combat la vision du système capitaliste : l accumulation de profits par l exploitation pure et simple du travail salarié. Ce système d organisation humaine, qui creuse l écart entre riches et pauvres, conduira, selon le réalisateur, à une révolution, dans un jour, un mois, un an... Une révolte nécessaire pour abolir les privilèges. Oui, on y est. Tous ensemble? La récente loi sur les retraites va créer en moins de dix ans une nouvelle population pauvre Les personnages de votre film perdent leur travail, leurs illusions, leurs rêves, mais Dallas (l ouvrière, héroïne de votre film) chante comme unique espoir «quand on a que l amour». Pensez-vous que (seul) l amour fait le bonheur? Travailler ne rend plus heureux? Aujourd'hui, lorsqu'une personne perd son travail on ne veut voir que la perte financière, la perte d'un salaire. Cette perte est évidemment une perte fondamentale mais elle n'est peut-être pas la plus cruelle. En perdant son travail, la personne perd aussi son savoir - exercer un métier on veut trop souvent faire semblant de l'oublier, c'est posséder un savoir - elle perd également ses relations sociales (ses collègues), son histoire dans l'entreprise et même l'histoire de l'entreprise dans l'histoire générale des entreprises françaises. C'est-àdire, qu'au moins sur le plan symbolique, ces pertes sont assimilables à une mort ; une mort sociale qui, hélas de multiples exemples nous le prouvent, peut devenir une mort réelle sous forme de suicide. Pour Dallas, comme pour Rudi et les autres, c'est perdre tout cela ; en tout cas en avoir le pressentiment, voir le gouffre ou le néant devant eux. Et c'est bien pour cela qu'ils luttent, qu'ils s'engagent à corps perdus dans ce combat parce que la lutte porte en elle-même une valeur qui ne peut s'échanger contre rien d'autre, la dignité. La question du malheur et du bonheur ne se posent pas. Ils agissent et c'est dans leur quotidien vécu qu'ils affrontent le malheur qui leur est fait comme il reçoive le bonheur de se sentir vivants, de ne pas, de ne jamais renoncer. A un moment le médecin dit «N oubliez pas que nous sommes en France, dans une société bourgeoise et réactionnaire». Pouvez-vous mieux expliquer la pensée de votre médecin? C'est une constatation purement sociologique. Je prendrais pour exemple la production cinématographique, télévisuelle et même romanesque. Dans tous ces domaines les personnages sont des bourgeois, des petits bourgeois, travaillés par les préoccupations de leur classe. Ils sont massivement représentés alors que le monde du travail est le grand absent des écrans et des livres. Quant à la dimension réactionnaire, il suffit de se tourner vers l'histoire, la fameuse Histoire de France, pour constater là aussi l'absence quasi complète de films sur 1789, 93, 1948, la Commune, les révoltes de 17 dans l'armée, les guerres coloniales etc... L'histoire doit être hagiographique, exclusivement hagiographique et ne concerner que les victoires (réelles ou supposées). Ce déni du réel - du réel au présent comme au passé - constitue le vrai terreau de la conscience nationale. Bretch pensait que «ceux qui se battent perdent. Ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu». Dans la morosité ambiante, pensez-vous que les travailleurs français ont déjà perdu? Brecht a raison, c'est évident. Quant aux travailleurs français, ils n'ont pas perdu. La preuve : ils se battent. A sa sortie de prison, Rudy qui s est battu pour SON usine, satisfaisant son égo d homme, sa fierté, trompant sa femme (Dallas) pourtant très courageuse dans son combat pour SON usine, il tombe a ses genoux, pleurant de sa lâcheté vis à vis d elle, de sa fierté «testostéronnée» l ayant rendu aveugle et arrogant. Il est à genoux face à sa femme digne, courageuse, combative, téméraire, ayant prouvé mille fois son intelligence. Pensez-vous que la femme est plus forte que l homme? N est elle pas son avenir? Pourquoi est-elle «règlementée» sous forme de quota dans la politique et les entreprises? Les femmes sont professionnellement, maintenues dans une condition inférieure aux hommes : salaires moindres à compétence égale, carrière fragmentée, promotions rares, tâches moins qualifiées etc... A cela s'ajoute, j'enfonce une porte ouverte, les soins du ménage et des enfants. Malgré cela, je constate que dans bien des conflits, les femmes sont les plus déterminées, les plus combatives, les plus dures, les plus endurantes. Surtout que leur ancrage dans le réel leur donne une lucidité plus grande que les hommes, trop souvent emportés par la théorie. Tout cela pour dire que, dans Les Vivants et les morts, s'il n'y a pas de héros au sens immédiat du terme, il y a des héroïnes et Dallas en premier, mais aussi Mickie, Gisèle, la grande Sylvie... Le jour où, dans les entreprises, à compétence égale, les femmes seront à salaire égal, qu'elles occuperont les postes les plus qualifiés, que sera pris en compte la charge de travail supplémentaire liée à la famille, quelque chose aura changé. Hélas, ce n'est pas demain la veille. Au contraire, la récente loi sur les retraites va créer en moins de dix ans une nouvelle population pauvre, et les femmes seront les plus pauvres de ces pauvres. Dallas, par exemple, ne touchera jamais de retraite à taux plein, au mieux le minimum vieillesse, c'est à dire la misère. Quant au domaine politique, il suffit de regarder les membres de l'ump pour voir que le conservatisme a encore de beaux jours devant lui! Plusieurs fois dans le film, on entend «il n y a pas de mal à se faire du bien». Pensez-vous que trop de règles (ne pas boire, ne pas fumer, ne pas manifester, etc ) ont tué notre envie de se faire plaisir? Un sentiment de culpabilité prend même forme. Qu en pensez-vous? Dallas, Varda, Florence, Mickie, Rudi... sont des épicuriens sans le savoir. Ce qu'ils savent, c'est qu'il n'y a rien avant la vie et rien après la mort. Que jouir de la vie, c'est jouir de se sentir vivant. Comme l'écrivait Lucrèce : " La mort n'est rien pour nous et ne nous touche en rien / Puisque l'âme est mortelle aussi bien que le corps "... Donc, pour revenir plus près de nous s'en tenir à ce slogan de mai 68 : " Plus je fais l'amour, plus j'ai envie de faire la Révolution ". Depuis quelques années, avec certaines affaires, on voit une opposition nette entre le patron et le travailleur, l ouvrier. On a peut-être tendance à mélanger les patrons voyous du CAC 40 dont Libération dernièrement a dénoncé qu ils étaient moins imposés que les petites et moyennes entreprises : seuls responsables de la création d emplois depuis quelques mois. Comment expliquez-vous la perte de confiance envers ces patrons de petites et moyennes entreprises, pourtant sources d emplois, et qui le plus souvent laissent des plumes, hypothèquent leur propre maison pour faire marcher leur affaire? Des entreprises où vit un esprit de famille où leurs salariés sont comme leurs enfants? Je ne pense rien dans ces termes. Le capitalisme quelque soit sa forme (grande entreprise ou PME) ne vise qu'à l'accumulation du profit par l'exploitation du travail salarié (voir Marx sur la plus-value). Qu'ils soient cyniques ou paternalistes, les capitalistes n'ont pas d'autre but que cette exploitation. Tout en moi combat cette vision du monde. Le marché ne se confond pas avec la démocratie et le capitalisme n'est pas le stade ultime de l'organisation humaine. C'est un système, il y en a d'autres. Je, nous ne devons jamais renoncer à transformer le monde. Le dernier plan de votre film s arrête sur un bloc d HLM. Pensez-vous que la révolution va venir de là? Si oui, pourquoi? Je ne sais pas d'où viendra la révolution, ni quand elle apparaîtra. Je ne suis pas prophète et n'ai aucune prédisposition pour le devenir. Simplement il me semble que l'écart sans cesse grandissant entre les plus riches et les plus pauvres amènera, dans un jour, dans un mois, dans un an, une explosion sociale qui, je l'espère, se transformera en révolution et qui, comme nos glorieux ancêtres, commencera pas abolir les privilèges de l'argent, de la naissance, du pouvoir. Il y a quelques semaines, l entreprise Molex qui avait refusé de payer le plan social (c est l Etat et donc nous contribuables qui l avons payé) annonçait des résultats record en toute impunité. Une histoire similaire à celle de votre film. Ça ne vous met pas en colère? Je suis né en colère. Antonin Artaud disait à Jacques Prevel, un jeune poète qui l'accompagnait : " Vous n'êtes pas assez révolté, Monsieur Prevel ". Eh bien, oui, nous ne sommes pas, nous ne serons jamais assez révoltés. Propos recueillis par Jérôme DERBES

5 La colère est une émotion simple qui traduit l'insatisfaction. Elle est vécue à l'égard de ce que l on identifie, à tort ou à raison, comme étant "responsable" de notre frustration. On éprouve donc de la colère envers "l'obstacle" à notre satisfaction. C'est sur cet aspect que la colère se différencie fondamentalement de la tristesse (qui elle aussi traduit une frustration). Dans la tristesse, on est directement en contact avec le manque lui-même, alors que la colère est une vive réaction, directe à la frustration. La colère est un état que nous vivons fréquemment. En effet, il y a de multiples occasions d'insatisfaction durant une journée de vie. A l occasion du dernier numéro de l année, nous avons ciblé différents acteurs de notre société qui comme Fanz yo, défendent certaines valeurs, et à qui on a demandé : «Quelle est votre colère 2010»? Guy CARLIER / Journaliste "Sarkozy trace sa route libérale" "L'émission télé avec Nicolas Sarkozy face à Claire Chazal, David Pujadas et Michel Denisot? Mais à un moment donné, il faut arrêter cet alibi du président qui se présente face à trois intervieweurs. Qu'il le fasse simple, en parlant face au prompteur, après le bandeau "Allocution du président de la République". Là, il est face à trois personnes, qui sont des présentateurs plus que des journalistes qui connaissent vraiment le fond des sujets abordés. Ce qui fait que lorsque Sarko dit des contrevérités, avec des faux chiffres et un discours de propagande qui ne correspond à rien, ils ne peuvent pas rebondir puisque ce sont des présentateurs. Si on était cohérent dans ce type de dispositif, on mettrait face à Sarkozy des gars comme Joseph Macé- Scaron (Marianne), Edwy Plenel (Mediapart) ou même Yves Thréard (Le Figaro), pour prendre quelqu'un de droite. Car lui connaît les sujets en profondeur. Après, sur le fond de la situation actuelle, Sarkozy est au plus bas des sondages et il continue de tracer sa route : du tout libéral, avec un abandon total du social". Il jouera son premier one-man show, "Ici et maintenant", du 8 au 31 juillet, au Festival Off d'avignon (Théâtre du Chien qui fume) GREENPEACE France L'activisme n'est pas un crime! Ils s appellent Junichi, Toru et Frank. Ils sont citoyens et militants. Ils prennent des risques pour défendre la planète et aller vers un monde plus juste et on les criminalise. Les deux premiers, Junichi Sato et Toru Suzuki, ont commis un seul «crime» : avoir dénoncé la corruption régnant au sein du programme «scientifique» de chasse baleinière au Japon, en dénonçant un trafic de viande de baleine d un de ces bateaux aux autorités japonaises. En septembre dernier, ils se sont vu infliger une peine d emprisonnement avec sursis d un an, assortie d une mise à l épreuve de trois ans, et font actuellement appel. Frank Heweston est un père de famille d une quarantaine d années. Il a été grièvement blessé à la jambe lors d une opération d interposition à la pêche au thon rouge, en mer Méditerranée en juin dernier. Lors de cette opération, en mer, les militants de Greenpeace ont été violemment pris à parti par les pêcheurs présents, qui n ont pas hésité à foncer sur les zodiacs de l association les abordant avec des couteaux attachés au bout de lances, ou à les frapper avec la hampe d un drapeau. La désobéissance civile est un droit, la non-violence un devoir. La désobéissance civile est une entorse publique et non-violente à la loi, destinée à la faire évoluer. Depuis sa création en 1971, Greenpeace utilise la protestation non-violente pour dénoncer des atteintes à l environnement et proposer des solutions. Dans une démocratie, l individu concède une part de son pouvoir à l État, mais doit aussi pouvoir obéir à sa conscience en s opposant à des lois injustes. Frank, Junichi et Toru étaient dans leur droit en manifestant de façon non violente, et leur répondre en les criminalisant ou en les violentant est une atteinte à ce droit que nous considérons fondamental. Gérard Gelas / Auteur, metteur en scène, directeur du Théâtre du Chêne Noir à Avignon En 2010 je n ai eu aucune colère. D une part parce qu ayant été très colérique durant ma jeunesse j ai décidé d en finir, grâce à un peu de travail, avec ce sentiment qui peut faire peut-être un peu de bien dans l instant, pour celui qui le pratique, mais pas mal de dégâts pour ceux qui le subissent. Mais à dire vrai, ça n est pas seulement pour ça que je n ai éprouvé aucune colère durant cette année finissante. En effet pourquoi être en colère quand on se retrouve aux urgences d un hôpital et que l on constate les conditions de travail hallucinantes du personnel médical? Pourquoi être en colère quand vous voyez une à une des entreprises largement bénéficiaires licencier un personnel qui leur a consacré toute sa vie, pour aller ailleurs chercher de la main d œuvre moins chère? Pourquoi être en colère quand un gouvernement refuse toute concertation à un peuple qui n a plus pour autre moyen d expression que la rue? Pourquoi être en colère quand un ex-ministre du budget, chargé de rapatrier les dividendes des exilés fiscaux, se rend à Genève pour récolter auprès d eux des fonds qui permettront à l actuel Président de la République de mener agréablement sa campagne électorale? Pourquoi être en colère quand on expulse sans discernement des citoyens européens sous prétexte de leur appartenance au peuple Rom? Pourquoi être en colère enfin alors que l on coupe toutes leurs subventions aux compagnies théâtrales, pour mieux valoriser les vitrines qui plaisent à la cour du roi? Et pourquoi être en colère quand tout va si bien? Au Théâtre du Chêne Noir à Avignon, création de Bibi ou les mémoires d un singe savant de Henri-Frédéric Blanc. Avril 2011 GARAGE / Ouvrier musicien et responsable de l Association Aix / Class Rock Je n'aime pas trop ce concept de colère, on pourrait y mettre de nombreuses réactions primitives. Je préfère celui de l'action en réaction à de multiples injustices qui canardent notre quotidien et insensibilisent les plus désabusés d'entre nous. Je vais essayer d'éviter les causes des plus mobilisatrices de 2010 (retraites, casses des services public, abandon de secteurs entiers du pays par le pouvoir central (le rural, l'urbain, la jeunesse mais finalement que reste-t-il?). Les injustices les plus insupportables me semblent être celles dont on ne se rend même pas compte, en tant que témoins impuissants, celles qui nous passent par-dessus la casquette. Des exemples? Bernard Kouchner nommant sa compagne, Christine Ockrent, directrice générale de l'audiovisuel extérieur de la France (stp), la cagnotte et le pouvoir en prime. Notre président poussant pour des retraites complémentaires alors que l'ainé des Sarko, puissant maître des assurances dans le pays, pourrait certainement en croquer. L'oligarchie règne à peu près dans tous les domaines de la vie quotidienne de notre pays. Boucher de père en fils, chanteur de père en fils (les Chédid, Souchon, Hallyday), acteur de père en fils... Mais en politique, ça a du mal à passer. Pas ou peu de ministres «reflets» des différents visages de la France ; pas ou peu de sénateurs, députés noirs ou beurs ; également peu d entre eux sont plombier, jardinier, vous savez, cette catégorie frappée d'extinction que l'on nommait naguère «LES OUVRIERS». Il est temps que les gens se réveillent ; que les vrais gens, les boulangers, les garagistes, comme les toubibs et les élagueurs, bref ceux qui subissent, s'emparent du/des débats, se présentent aux élections, les municipales et les autres, dans les partis ou ailleurs et fassent bouger les lignes de ce pays. Olivier FLORENS / Coordinateur des Faucheurs PACA Anti-OGM Qu en est-il d un écologiste qui peut être en colère aujourd'hui, pourquoi? Qu en est-il de nos alertes quand les centrales nucléaires ont commencé à fleurir dans le monde, Tchernobyl, 18 accidents majeurs en 2000 recensés!!! etc etc. Qu en est-il de nos alertes, quant à la disparition des espèces animales? 60% des abeilles ont disparu de la surface de la terre, 90% des baleines ont disparu etc etc. Qu en est-il de nos alertes sur le réchauffement planétaire? 1/3 de la calote glacière a fondu!!! Fonte des glaciers etc etc. Alors oui, je suis en colère car nos alertes c'était il y a 20 ans et on nous faisait passer pour des illuminés!!! Et bien aujourd'hui, ces mêmes illuminés alertent sur les OGM depuis Allons nous être entendu????? Manuel PRATT / humoriste Je hais Noel, pas à cause des enfants car quand ils découvrent leurs cadeaux, ils nous foutent une paix royale au moins pendant deux bonnes heures. Mais, surtout à cause de ces conneries de Marché de Noël, ces fausses cabanes en plastique imitation bois, que même un Rom en voie d expulsion n en voudrait pas comme refuge au bord d une autoroute. Et surtout les conneries vendues, jouets en bois fabriqués par des enfants esclaves au fin fond du Pakistan, tee shirt à l effigie de Che Guevara ou pire Johnny Hallyday, idéal pour le beauf de base qui le porte fièrement sur la plage de Pallavas les Flots. Je ne parle même pas des lampions thaïlandais, t as vraiment l air con quand tu les branches autour de ton sapin et que tout ton appart prend feu et de l inévitable grenouille en bois, tu lui frottes le dos et on a soi disant l impression qu elle coasse alors que cela ressemble plus à une toux d un tuberculeux en fin de vie. Cerise sur le gâteau, les spécialités culinaires régionales : le saucisson d âne, tu te pètes les dents dessus ou le jambon de Bayonne qui vient lui de Croatie... Au secours! Ajouter à cela, un Père Noël issu de Pôle emploi, c était cela ou se faire radier des Assedic... Bref, les Marchés de Noël c est comme les sapins du même nom, cela me fout les boules... Abd-Al Malik / Ecrivain, chanteur "Il faut associer les habitants des quartiers aux projets" "Je suis noir, musulman, je viens d un quartier difficile, mais je suis français et j aime mon pays. J aime l idée de mon pays et cette vision universaliste qui en émane. Mais je voudrais aussi qu en face, on me voit comme tel. Le problème, c est que tous ces jeunes des quartiers se sentent français, ils le sont, du moins dans leur cœur, mais pas dans le regard de l autre. C est comme s il y avait des Français de première et de deuxième catégorie. La difficulté que traversent les banlieues s enracine dans quelque chose qui a toujours été mis de côté, de côté, de côté, toutes classes politiques confondues. Il faut plus de moyens, mais surtout d autres méthodes. Qu avant de voter des lois, les politiques sortent de leurs tours d ivoire et consultent les gens sur le terrain, les habitants, les associations. Je pense, entre autres, aux réhabilitations urbaines : les habitants devraient y être associés beaucoup plus! Le vrai souci, c'est que, depuis le 11 septembre, les amalgames règnent et l'islam est, d'une certaine façon, pris en otage. L'islam politique, c'est une hérésie, ça n'existe pas! Et parce qu'il y a des allumés qui posent des bombes, on a fait de l'islam une religion intrinsèquement violente. Mais on n'a pas tous besoin d'adhérer à une religion.on a tous besoin d'amour et de spiritualité". Il sera en concert au mois de mars 2011 à l'espace Julien de Marseille

6 6 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 DOSSIER la MUSIQUE ACTUELLE EN REGION PACA La région aime le bon son C est vrai qu on aime bien râler dans le sud. Trainer des pieds aussi. Mais là, franchement (pour le moment), rien à dire. La région PACA aime le son, le bon et aime aussi ses artistes. Ceci dit à la veille de réaliser le projet de Capitale européenne de la culture le plus ambitieux de ces dix dernières années, Marseille-Provence 2013, ce serait quand même bien dommage de ne pas soutenir ceux qui la font, cette culture. Mais même là, rien à redire puisque la Région soutient ses créateurs depuis quelques décennies avec un éventail d aides à la création, la diffusion et la production qui la place dans le trio de tête des collectivités françaises les plus productives en matières de musiques actuelles, avec la région Rhône Alpes, Le Nord Pas de Calais et la Bretagne. A tel point, que le dispositif d aide, baptisé CAC (Conseil artistique à la Création) qui englobait toutes les formes musicales a été revu de façon à ce que les musiques actuelles aient aussi le leur. Experts-consultants Un CAC-MAC en quelque sorte. «En effet, confirme Frédéric Bruschi, le «Monsieur» Musiques actuelles du Conseil Régional, la Région a souhaité distinguer ce secteur dans l ensemble des dispositifs d aide. Elle s appuie sur un comité d experts consultatifs composé de professionnels. Diffuseurs, producteurs et journalistes qui étudient les dossiers et effectuent une première sélection qu ils soumettent ensuite à la commission des élus régionaux. Pour les autres disciplines, la commission se réunit annuellement, alors que dans le cadre des musiques actuelles la sélection est semestrielle». Un traitement de faveur dû à la richesse de la production Provence-Alpes- Côte-d Azur. Bien que celle-ci soit assez inégalement répartie sur le territoire. Ainsi toute la partie Bouches du Rhône-Vaucluse reste la plus dense, alors que le secteur des Alpes semble quasi désert à l exception des Alpes Maritimes qui commencent à bouger musicalement. Le dispositif a aussi pour objectif d accompagner les projets dans leur développement et favoriser la pluralité des esthétiques et leur émergence. Les artistes aidés doivent cependant avoir atteint un certain niveau de professionnalisation ou être en bonne voie de l atteindre. Stratégie, faisabilité, pertinence «L aide est conditionnée à la faisabilité du projet, reprend Frédéric Bruschi, nous nous assurons toujours de l environnement professionnel des artistes qui doivent être soutenus par une structure de production de type associative ou indépendante. La commission étudie la création présentée, la pertinence du projet, sa faisabilité, son rayonnement régional et national ainsi que la stratégie de développement dans la filière des musiques actuelles. Chaque artiste est ensuite invité à un entretien d une vingtaine de minutes au cours desquelles une véritable discussion s engage avec le comité d experts. Leurs avis, favorables ou non, sont toujours argumentés et expliqués à l artiste.» Ainsi, même un avis défavorable reste utile à l évolution du projet qui pourra être représenté lors d une session future. L année dernière, sur 100 projets étudiés, 29 ont été retenus sur les deux sessions. «L enveloppe globale de l aide en 2009, précise Frédéric, s élevait à , la dotation moyenne par artiste fluctue entre et euros.» Les projets soutenus portent sur trois actions précises. La production musicale en vue d un enregistrement, la production de spectacle et sa diffusion et les actions culturelles. Sachant qu un même artiste peut cumuler deux des trois types d aides proposées sur un même projet. Par exemple un musicien, peut obtenir une aide pour sa production musicale et une autre pour sa diffusion lors d une même commission. Ancrage régional Une chose est sûre, les projets doivent être vraiment bien ficelés et le dossier complet doit comporter des extraits sonores de l œuvre (créations originales uniquement), de nombreux détails sur sa réalisation et sa faisabilité, un plan de financement, de promotion. Un soutien professionnel supplémentaire (ADAMI, SACEM SPPF, etc) est toujours très bien vu et bien entendu, une attention particulière est portée sur les projets à fort ancrage régional (production, enregistrement, etc... réalisés en PACA). Les dépôts pour la dernière session 2010 sont clos depuis le 19 novembre. Ce qui vous laisse le temps de préparer votre dossier et votre stratégie pour la prochaine session du printemps Si le soutien financier et l accompagnement des CAC musiques actuelles sont bien rôdés, il reste en revanche des efforts à faire pour intégrer les artistes au sein de filières de production ou de réseaux de diffusion et distribution. «Nous y travaillons beaucoup en ce moment, assure Frédéric Bruschi, et c est en effet un point de l aide que nous tenons à développer». On aura quand même fini par trouver une petite critique à ruminer, mais c était limite. LES NOMINES CAC 2010 DE LA REGION PACA Chroniqués par Silvère Vincent, un de nos spécialistes Découvertes Mina May Une musique hypnotique, proche des expérimentations psychédéliques de la fin des années 60's. On pense à Pink Floyd, période Syd Barett. Aussi arrangé, aussi virtuoses que ses glorieux ainés, la seule place laissée à la modernité du XXIième siècle est l'apport de sons plus actuels de samples et de guitares. Une jolie folie, une jolie voix masculine. Nevchehirlian Impossible d'échapper au parallèle avec Noir Désir pour Nevcherirlian -"Nevché"pour les intimes- : une même recherche dans la qualité des textes, le timbre et dans la diction du chanteur, même si on se rapproche des parties les plus calmes de Bertrand Cantat. Ecoutez "Où vontelles?", par exemple. La présence de Serge Teyssot-Gay sur le disque ne calmera pas la comparaison. Mais il y a pire parrain musical, non? Une musique déjà très aboutie. Enzo Carniel Enzo Carniel est un surdoué du piano qu'il a abordé dès l'âge de 5 ans. A 12 ans il s'attaque au répertoire du jazz tout en étudiant le piano classique au conservatoire de Toulon. Il a maintenant 23 ans et il étudie l'écriture classique et le jazz au conservatoire de Marseille. Bien sûr, à l'écoute de sa musique, on ne peut s'empêcher de penser à Keith Jarrett mais ses influences sont aussi dans le répertoire de Bill Evans, Brad Melhdau, Chick Corea, Monk, Oscar Peterson, Art Tatum... comme de Bach, Brahms, Beethoven, Ravel, Bartok, Berg ou, bien sûr, Chopin. Dissonant Nation La musique de Dissonant Nation nous rappelle la période insouciante du début des années 80's avec sa musique minimaliste posée sur une boite à rythmes aux sonorités synthétiques. Alors on se retrouve dans une ambiance à la Kas Product en moins féminin ou à la Alan Vega en moins suicidaire. Mais l'esprit after-punk est jubilatoire chez DN, comme si les Stooges étaient revisités par le Marquis de Sade, à moins que ce ne soit l'inverse. Choumissa Choumissa signifie "petit soleil" en arabe. Et c'est bien ce qu'apporte la musique de Choumissa : chaleur, lumière, énergie... Ces musiciens ouverts et inventifs proposent une musique traditionnelle d'aujourd'hui, métissée et originale. On retrouve toutes les sonorités de la Méditerranée ou du Moyen-Orient nourries d'improvisations impressionnantes : le oud rencontre le saxophone sur un fond rythmé par les percussions orientales. Superbes ambiances néo-traditionnelles. Kabbalah Composé de cinq musiciens d'expérience tous venus d'horizons différents, Kabbalah présente un répertoire de compositions originales s'inspirant de la richesse musicale de la culture yiddish mais également des influences rock, afro-américaine ou orientale, et s'inscrit dans la ligne des nouvelles musiques klezmer. Aux instruments du rock (contrebasse, guitares, batterie, voix), Stéphane, Uli, Anna, Patrick et Gérard ajoutent mandoluth, flute, violon, synthés pour une actualisation totale, et même pop/rock, de la musique yiddish. PC Pieces - Otisto 23 & Laurent de Wilde PC Pieces est la nouvelle expérience du réputé pianiste Laurent de Wilde. Une musique expérimentale comme le jazz peut nous en apporter : le piano source de toutes les sonorités en duo avec un ordinateur qui retraite les signaux émis. On est dans la pure MAO (musique assistée par ordinateur) avec la particularité que la composition se fait en direct, comme une course en avant. Ainsi Otisto 23 est le virtuose informatique qui parvient à rendre le projet de Wilde simplement viable. La musique est minimaliste, aérée, répétitive mais les ambiances y sont douces, habitées de sagesse. Un monde à investir. Phosphène Phosphène définit sa musique comme du rock indé entêtant de paysages sonores. Le groupe est soudé autour de Loesha à la voix profonde et habitée... Depuis 2003 Photosphène expérimente, recherche, cherche un mélange du sonore et du musical, une magie des ambiances, un équilibre entre la forme et l émotion. Alors ils citent Mogwai, Sonic Youth, PJ Harvey, Radiohead ou les indétrônables Godspeed You Black Emperor! et Silver Mt Zion comme Bjork, Portishead ou les voisins de Kill the Thrill comme Satie ou Fauré. Une musique d'ambiance, mais des ambiances violentes à l'image du monde actuel. Watcha Clan La musique de Watcha Clan est typiquement une musique nomade voyageant entre toutes les rives de la Méditerranée comme du côté des pays du nord de l'europe : on retrouve ainsi, parfaitement mêlées, des sonorités scandinaves, turques, baltes... Mais cet incroyable melting-pot va jusqu'à mélanger avec bonheur les cultures chrétiennes, juives, musulmanes et athées en chantant, de plus, en français, arabe, hébreu ou anglais. Watcha Clan joue ce que le monde devrait être : une vaste rencontre infinie et interminable. Il ne peut en naître que cette musique respirant le bonheur d'être ensemble. Melc De la pop expérimentale, voici le champ sur lequel Melc se promène au gré de ses envies. On ne pourra s'empêcher de retrouver des sonorités proches de Cortex ou des bandes originales de films d'auteurs des années 60 ou du travail de Pierre Henri. Comme une version agréable et policée de ces illustres prédécesseurs. On pense aussi aux parties les plus douces des titres des lyonnais de Bästard ou de Zëro. Des improvisations préparées à savourer sans modération. Tente ta chance Tente ta Chance est un duo festif', ludique et éducatif pour enfants, formé par Sophie Cochet, alias Sandy, et Christophe Gantelmi, alias Bob. Le but de leur musique et de leur spectacle est de parodier la fascination pour l'outre Atlantique et d'amèner les plus jeunes à s interroger sur les artifices sur lesquels repose la magie d un spectacle (les costumes, les décors, la construction d une histoire, etc.). Leur musique minimaliste sait mêler la légèreté des voix en s'appuyant sur la MAO. C'est désuet, drôle, décalé et cela ne peut que plaire aussi aux grands. Alif Tree Alif Tree compose une musique électronique que l'on pourrait qualifier d'"ambient" si les sonorités jazzy n'y étaient pas si présentes. Cela est sûrement dû aux sons de trompettes habilement utilisés sur des plages aux répétitions pop et légères. Parfois le violoncelle vient ajouter à la tristesse savoureuse de l'ensemble. En fait, on se retrouve vite embarqué dans une ambiance cooljazz mâtinée de musiques américaines pour grands espaces, comme une version plus subtile, plus fine, plus délicate d'un groupe comme Dire Straits, plus proche encore de JJ Cale. Puis l'électronique reprend le dessus. Réellement original. Hannah Entre pop éthérée et folk songs nerveuses, Hannah a décidé de ne pas choisir. On pense, à cause de la voix du chanteur, à Clap Your Hands Say Yeah mais on n'hésitera pas à les inscrire dans la nouvelle vague americana où se trouvent déjà Da Brasilians ou Family Of The Year car, comme leurs contemporains, Hannah cite Crosby, Still, Nash & Young, Byrds, America, Beach Boys de "Pet Sounds" ou Mama's & The Papa's. Des harmonies de voix et des guitares hippies remises, encore pleines de sucre, dans nos oreilles.

7 Emilie Lesbros Dondolo Dondolo c'est Romain et celui-ci semble décidé à ne s'occuper que de son plaisir. Il en résulte une musique pleine d'humour faite avec sérieux : de la pop pleine de rock, ou le contraire peut-être. On entend bien que le garçon aime Wire, The Fall ou Jesus & Mary Chain. Mais aussi des choses moins anglaises puisque parfois on dirait que Dondolo est né dans le berceau des Saints de Chris Bailey. Tout cela pour dire que derrière ces guitares tendues il y a des gros morceaux de mélodies pop plus qu'agréables à entendre. Emilie Lesbros Chanteuse, compositeur, auteur, improvisatrice, Emilie Lesbros a retenu de ses études de chant au conservatoire les techniques de voix lyrique et jazz. Elle s'initie parallèlement aux musiques baroque, contemporaine, électronique, rock et expérimentale. C'est sur ces bases profondes qu'elle crée un univers personnel fait d'improvisations vocales sur un accompagnement minimaliste. De l'émotion pure. The Last The Last est un groupe typiquement rock qui pourtant ne sait s'il est plutôt "garage" ou "déjanté". La personnalité du chanteur y est pour beaucoup car dans un habillage "classique" basse/guitare/batterie, sa voix décalée pourrait rappeler la folie d'un Nick Cave, période Bad Seeds. Une musique au "service minimum" mais au service tout de même d'une voix qui a de la présence. Under Kontrol Quatre garçons, quatre voix, quatre producteurs d'un rap uniquement vocal. C'est efficace : les scratchs, le beat, le flow... tout est produit à la voix. Aucun instrument, pas de platine, pas de samples, juste quatre types qui assurent la musique qu'ils aiment avec passion. Quatre MC se passent de DJ et ça fonctionne. Le rap, parfois, c'est aussi simple que ça. Et, en plus, on n'est pas dans le mièvre, ça pousse vraiment. Encore! Ahmad Compaoré Il est batteur, il est compositeur, il est percussionniste, Ahmad Compaoré est un musicien à part entière. Métissé dans sa musique autant que dans son sang (il est egypto-burkinabé), il s'est impregné autant de Fred Frith que de la musique arabe, réunionaise ou sénégalaise. Il joue ainsi avec Ti Fock comme avec le percussionniste Makoto Yabuki et le balafoniste Mahama Konaté ou collabore avec Fred Frith, Marc Ribot, J-M Montera, Otomo Yoshihide, Tom Cora... Grâce à Ahmad Compaoré, la world music touche aux musiques purement expérimentales et improvisée, au jazz, à la fusion... Benjamin Faugloire Accompagné de Denis Frangulian à la contrebasse et Jérôme Mouriez à la batterie, Benjamin Faugloire (piano et compositions) a monté le Benjamin Faugloire Project. On se situe là dans ce qu'on appelle le Nu-Jazz, un genre qui ne s'interdit pas des élans qui le rapprocherait presque des musiques de films tellement les images se sentiraient bien, habillées par cette musique. Comme un retour vers les compositions pour la Nouvelle Vague. Ambiance et swing. Chinese man Des samples, des basses... C'est ainsi que Sly, Zé Matéo et High Ku abordent la musique pour produire leur mélange de reggae, funk brésilien et hip hop old school. Chinese Man, c'est du gros son, du son lourd, des basses puissantes et des samples butinés à toutes les époques. C'est simple et terriblement efficace : faussement cool dans le tempo, ça secoue jusqu'à déranger des vieux titres qui n'en demandaient pas tant. Jean Marc Montera Montera cite Sophocle "Tout est bruit pour qui a peur". J-M Montera travaille sur le bruit et l'improvisation libre depuis si longtemps que ses collaborations expérimentales sont reconnues dans le monde entier. JMM utilise tout le registre des cordes amplifiées et acoustiques, résonances, percussions, distorsions, extensions et détournements en tout genre. Depuis 1970, il est un maître dans le champ des musiques improvisées, jouant avec Fred Frith comme avec Thurston Moore et Lee Ranaldo de Sonic Youth parmi des centaines d'autres. Un monument de la musique improvisée expérimentale! Moussu T e Lei Jovents Formé en 2004 par Tatou (chant) et Blu (guitare) de Massilia Sound System associé à Jamilson Da Silva, le percussionniste brésilien, Moussu T e lei Jovents veut transformer en musique toute l'histoire de la région marseillaise. Chantant en français ou en occitan, leur musique sait mêler le patrimoine des années trente, des opérettes avec le blues, le jazz avec les musiques des Antilles et du Brésil. La fraternité de Marseille à écouter jusqu'au bout du monde. Ysaé Une forme de Rap plutôt cool, en français. Des textes bien écrits et un habillage musical qui évite le cliché des scratchs violents pour une musique plus cosy, plus soft. La bande-son d'une promenade en voiture sur la côte ouest américaine qui viendrait s'égarer dans les callanques. Agréable moment plein de soleil dans le easy-flow de Ysaé. Kami Quintet Quintet de jazz électrique, Kami Quintet s'inscrit dans une ligne qui a été ouverte par des musiciens comme Steve Coleman, Marc Ducret, Tim Berne ou encore John Zorn. Une musique rigoureuse, les rythmiques sont découpées et lourdes, les mélodies ouvertes, anguleuses qui sembles concassée, déstrusturée mais qui est parfaitement maitrisée. Pascal Charrier (guitare, compositions), Julien Soro (saxophone), Bastien Ballaz (trombone), Denis Frangulian (basse) et Jérôme Mouriez (batterie) connaissent leur affaire. Washing Majazz Pas si nombreux que ça dans leur catégorie - Washing Majazz fait de "l'électro funk disco" - c'est bien sur les dance-floors que le groupe prend toute sa plénitude. Déjà vus avec Birdy Nam Nam ou 2ManyDJs, les WMJ sait produire des perles de dance music. On ne peut éviter la comparaison avec les Scissors Sisters tellement leur groove est aussi évident. Sexy et puissante, la disco ainsi est imparrable. Claude Tchamitchan Le contrebassiqste Claude Tchamitchan évolue dans une forme de jazz très contemporaine qui résulte d'une véritable osmose entre l'homme et son instrument. Il en nait forcément une musique et un univers totalement originaux. Pas de démonstration technique, juste la force d'habiter des compositions qui lui sont propres. Un jeu contemporain, tendu, un jazz ancré dans l'actualité. Une force rare. Diho Diho est un auteur, compositeur, chanteur et guitariste originaire de Mayotte. Sa musique est un éternel aller-retour entre son île et les rythmes du monde entier. Un vagabond de la world music. A l'image de Manu Dibango, Salif Keita, Papa Wemba ou Angelique Kidjo, Diho sait entendre le meilleur de ses voyages musicaux pour nous les rendre plus beaux encore. Il en arrive à définir sa musique comme de l'afro-chigoma-pop-blues, un mélange d'influences mahoraises, africaines et occidentales. De la générosité à chaque étape. Ilanga Ilanga (le Soleil) parle le Xhosa originaire d'afrique du Sud. Sa musique est à la fois jazz, soul et afrobeat. Sibongilé Mbambo, la chanteuse, est née à Cape Town en Afrique du Sud. Avec ses musiciens marseillais, belges, québécuois eux même grands voyageurs, ils trouvent des dialectes communs, à base de soul funk pleine de sonorités africaines et de jazz. Une très belle mosaïque musicale emmenée par cinq musiciens de tous les horizons.

8 8 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 MUSIQUE GARDANNE Tremplin CourteEchelle : musiques actuelles Ce tremplin est ouvert à tous les groupes et artistes amateurs de musiques actuelles de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Après une sélection sur écoute, huit groupes ont été retenus pour se produire sur les planches de la Maison du peuple, les 28 et 29 janvier 2011, où un enregistrement de leur prestation leur sera donné. contact Service Culture de la Ville de Gardanne Tremplin CourteEchelle L accroc du Cat 140 Spécial sélection régionale Printemps de Bourges Paca We used to have a band Sélection à 2 vitesses où se retrouvent des groupes amateurs/semi-pro et de vrais pro avec un parcours national voire international. C est étonnant et pose question car bien sûr, il n y a pas photo dans ce grand écart, qui du coup tend à opposer les courants musicaux entre eux. Ainsi dans cette sélection on trouve des «groupes vocaux» à tendance Jazz/world, les groupes rock et pop et enfin électro et hip-hop. Difficile, je me demande comment va faire un jury pour trouver une forme d impartialité entre une Marion Rampal à la voix extraordinaire, au parcours déjà professionnel (avec des musiciens comme par exemple Manu Katché) et un trio pur rock comme Dissonnant nation, qui est lui aussi extraordinaire mais qui sort du garage avec du cambouis sur les doigts. En décembre, c est déjà les Bourgeons de la musique actuelle, en Région PACA En Décembre, les Découvertes du Printemps de Bourges 2011 Région PACA joueront lors de deux dates dans la région. C est à nouveau, un bon moyen pour voir et entendre les forces vives de la musique actuelle de notre belle région PACA. Avant de les découvrir le 17 déc à l Affranchi sur Marseille et le 18, à l Akwaba de Châteauneuf-de-Gadagne, nous avons rencontré le directeur de cette antenne (Max TRAN NGOC) à qui nous lui avons posé quelques questions. Nous avons également confié à notre chroniqueur Cat 140, la copie 2011, afin qu il nous donne son avis d expert Découverte, pour cette cuvée Peux-tu nous faire un retour sur la "cuvée 2011" des Pré-sélections Découvertes Printemps de Bourges 2011 / Région PACA? Max TRAN NGOC : Une année 2011 en bonne voix! Avec d abord les voix envoûtantes de Julien et de ses choristes, les sœurs Caroline et Jessica qui résonnent sous le nom de GAÏO. De la Folk Reggae Soul qui incite au voyage. Puis c est la voix vibrante de Marion Rampal accompagnée de la guitare de François Richez des WE USED TO HAVE A BAND, qui pose avec précision les sonorités d une pop folk aux accents hispaniques. Puis ce sont les voix plurielles de SASHIRD LAO qui n hésitent pas à scatter sur des mélodies orientales. Quand aux quatres garçons de UNDER KONTROL, ce n est «que de la bouche» que viennent les sons multiples qui créent un hip-hop ragga terriblement efficace. Restent les voix énergiques, voire même hystériques, des Dissonant Nation, Bikini Bottom et autres Human E.T. dans un rock juvénile mais Ô combien prometteur. Pour finir, ce sont des voix électroniques que nous fait entendre le duo MC2, donnant une autre vie à leur joystick et utilisant les bugs de la machine pour créer des boucles inattendues. Tu es responsable de l'antenne Paca du Printemps de Bourges. On a l'impression au cours des années que les artistes émergents sont plus "concentrés" sur les Bouches-du- Rhône. A quoi c est dû, selon toi? au manque de salle, d'accompagnement d'acteurs de terrain...? Les chiffres parlent d eux-mêmes. La population de la Région se répartit comme suit : 10% de la population se trouve dans les Alpes-de-Haute- Provence et les Hautes Alpes, 10% dans le Vaucluse, 40 % pour le Var et les Alpes Maritimes et plus de 40 % pour les Bouches-du-Rhône. Si on prend un autre indicateur comme le nombre de licences d entrepreneur du spectacle delivrées en Région, on retrouve les même disparités. Comment se fait-il qu'un groupe comme Soma (Bouches-du-Rhône) qui fut un des seuls groupes cette année a signé dans une Major, soit passé de la case Class Rock (finaliste de 2000) à la scène nationale, sans passer par la case Découverte Printemps de Bourges? Soma a candidaté pour la dernière fois lors de la saison 2007/2008, année ou Chinese man et DubMood montaient a Bourges! La réussite de Soma prouve une chose, c est que le repérage de talents n est pas une science exacte malgré les dix jurés par catégorie (journalistes, programmateurs, labels, artistes ) auxquels je donne pour mission de privilégier le potentiel plus que l abouti, l originalité plus que la technique. Ce groupe bien accompagné a su progresser pour arriver à une reconnaissance nationale, par un autre canal tout aussi prometteur et révélateur. Cette année, je vois qu'il y a des groupes rock, pop, world, electro mais rien en chanson française. Pourtant, c'est l'antenne PACA qui a révélé des artistes comme David Lafore ou bien Anaïs. Comment expliques-tu cela? On retrouve le même phénomène dans les autres régions. Nous avons repéré en chanson de belles voix, des textes intéressants, des mélodies mais pas les trois à la fois. Il faut encore progresser, créer, persévérer. Tout vient à point... Et pour finir, la région PACA a eu ses heures de gloire dans le passé, la Bretagne et l'île de France aussi. Depuis l'année dernière (et cette année) vois-tu une Région qui "se réveille"? Comme l'est de la France, non? Sans conteste, la région Auvergne avec ces dernières années en pop rock : Cocoon, Elderberries, Mustang grâce au travail de la coopérative de mai a Clermond-Ferrand sur le repérage et l accompagnement. Voici donc quelques mots sur cette sélection 2011 (compte tenu des bugs permanents des lecteurs de myspace et du peu de titres en écoute) : Dissonnant Nation Superbe trio qui déchire, j avais déjà chroniqué leur 1er CD, la basse est bien en avant et me fait penser à (ma jeunesse) The sound : «we play, we are», du punk rock avec «Vegetable», un accent stonien pour le Dance floor avec «Merry-Go-Round» et enfin sur leur lecteur, on trouve «Barbie and Ken», texte en français avec un relent de Bonnie and Clyde. Ces jeunes musiciens ont vraiment la niaque, c est brut de pomme et sans concession. The Human E.T. 4tet au rock pop british. De belles mélodies, le petit riff de guitare qui tue, une voix top (désolé, mais rien en écoute à part une vidéo, j ai été plutôt sympa). Sashird Lao Trio à instrumentation variable (flûte, trombone, sax, percu), axé essentiellement sur les voix de beat box en passant par le jazz est les accents orientaux. Ces trois là ont un super niveau, avec tournée déjà en Afrique, Australie, Brésil. Leur musique est très créative, avec humour et beauté, ils explorent des univers sonores divers, n ont apparemment pas de limite et/ou de préjugé. Ils prennent des risques, improvisent, ne se prennent pas au sérieux : des artistes quoi Trio voix/casou, guitare, violon. Style chanson/folk/pop, comme je le disais en préambule, Marion à une voix de ouf, les compos très sympa, pour un répertoire intimiste qui toutefois ne manque pas de force («juice and battlefields») et de profondeur. Sa voix me fait penser parfois à Joni Mitchel «puppet s dream». «Here is goes» défile une route poétique délicieuse de féminité. Une artiste à la fraîcheur extrême. Under Control 4tet de beat boxer, scratcheurs et autre son/bruit. Pas de bande son, tout à la voix. C est vraiment bonnard et frise avec la performance (champion du monde 2009). Il m a manqué un aspect plus créatif. Bref ça déjante, et cela change du rap trop stéréotypé. MC2 Duo électro Glitch Hop, qui mixe en live avec le joystick au bout de la quéquette : ça ébranle. Sûr de pas s ennuyer sur le Dance floor avec ces 2 barjots à l univers musical pas quelconque. Bikini Bottom Chanson allemande/minimaliste/tropicale Quand 3 supers héros masqués se mettent à faire de la zic, on peut s attendre à tout! On est pas loin des space girl en version punk, ou encore une sorte de glam rock allemand. C est donc déjanté, décalé, un genre de band qui peut te pondre un super tube où rester totalement inconnu. Un groupe à suivre dans l underground kitch. Gaïo s Chanteur qui s accompagne avec guitare ou yukulélé, etc influence plutôt Soul avec voix légèrement éraillée et qui résonne un peu trop dans le nez. Sur les 2 titres en écoute, il y a de grosses différences, il n est donc pas évident de se faire une idée du personnage qui ressemble avec ses verres à une libellule. «Galla» ne m a pas franchement emballé, par contre «I m a boy» et son clip ouvre des perspectives très différentes, qui donnent envie d en savoir un peu plus. A suivre donc.

9 Cedric Delestrade Université Avignon L OLRAP, l air du temps et les nouveaux publics «Sans la musique, la vie serait une erreur.» disait Nietzsche. Une autre erreur serait de ne pas s ouvrir à certaines musiques et de les juger sans chercher à les connaître. Car la musique, comme les hommes qui la font, peut aussi être victime de ségrégation. Celle que l on dit classique par exemple, rangée par des millions de «jeunes» dans le placard des vieux trucs ringards, victime des modes mais aussi de certaines formes d élitisme qui à force de la prétendre «savante» l ont rendue faussement inaccessible aux foules soit disant ignorantes. Pourtant, la musique qui faisait vibrer Nietzsche et lui inspira très certainement cette pensée, c était du Wagner. La bonne nouvelle, c est que tout cela sera bientôt du passé. Regardez, écoutez, découvrez et surtout partagez Révolution culturelle L heure de l art est à l ouverture et il est temps d y régler nos montres si nous ne voulons pas rater le train. D autant que nous avons l avantage d être de la région PACA et que force est de constater, sans chauvinisme déplacé, que nous sommes aux premières loges pour assister (et participer) à ce qui s annonce comme une vraie révolution culturelle avec Marseille-Provence marquera très certainement un tournant décisif. Mais déjà les initiatives fleurissent et fournissent des données bien vérifiables prouvant que les arts se métissent, les horizons comme les publics s élargissent et qu il ne s agit ni d une fable, ni d une mode. Pour en revenir à la musique, l Orchestre lyrique de la région d Avignon Provence, par exemple, nous en fournit une démonstration intéressante à plus d un titre. Depuis la saison dernière, l OLRAP, honorable formation que l on dit classique justement et qui célèbre quand même son 167ème anniversaire cette année s ouvre à de nouveaux publics et va même jusqu à les chercher bien au-delà des murs de l opéra d Avignon. Ses musiciens se rendent dans les écoles, les collèges, les centres sociaux, hospitaliers et même pénitentiaires pour partager leur passion, leurs émotions et ouvrir les portes de la création au plus grand nombre. Ils ouvrent aussi celles de leurs lieux de représentations en invitant ces mêmes publics, élargis à leurs familles et tous ceux qui viendront, à des concerts, des répétitions générales et des créations très originales. Que cette initiative vienne de celles et ceux qui font et jouent cette musique que l on disait classique n est que justice et justice leur est rendue car, à en juger par la première saison, l opération s accorde parfaitement à l air du temps jeunes, un début «Le premier bilan est en effet très bon, confirme Isabelle Ronzier, chargée de mission nouveaux publics pour l OLRAP, le public a vraiment répondu à l invitation et a manifesté un plaisir évident à le faire. Nous avons touché beaucoup de monde. Plus de jeunes ont rencontré les musiciens de l orchestre de cette façon. Le plaisir est vraiment partagé entre les enfants, les parents, les enseignants et les artistes eux-mêmes qui ont l occasion de les rencontrer dans des conditions différentes, privilégiées.» Si cette première saison fut une belle ouverture, la seconde nous joue en ce moment le prélude d une œuvre qui s annonce magistrale et dans laquelle les enfants jouent un rôle prépondérant. «Ce sont d excellents médiateurs, se réjouit Isabelle Ronzier, ils sont très intéressés, émerveillés même par ce qu ils découvrent et posent les questions que leurs parents n osent pas formuler. Il se passe vraiment quelque chose de fort lorsqu un trompettiste ou un clarinettiste joue devant eux, qu il démonte son instrument, leur explique comment il fonctionne, les notes» En novembre, les occasions de rencontres se sont multipliées. Notamment avec l opération Orchestres en fête qui s est déroulée du 19 au 28, enchaînant les concerts à l opéra mais aussi à l université d Avignon le 26 ou à la chapelle de l Oratoire le 28. Enfants et parents ont été invités à passer un après midi au théâtre du Balcon avec Jérôme Pillement, le chef d orchestre et 5 musiciens de l OLRAP, pour découvrir la direction musicale et le langage mystérieux des gestes et de la baguette. Un grand moment. Electronique, chœurs d enfants et percussions Les prochains mois vont nous permettre de vivre de pures créations, presque en direct. La première aura lieu en mars et célèbrera l éternelle jeunesse en même temps que les 100 ans de Peter Pan. «Il s agit d une création mondiale, souligne Isabelle, un poème symphonique pour orchestre et récitant qui va donner lieu à une matinée pédagogique en février et plusieurs rencontres dans les classes avec le compositeur et les musiciens, avant les deux grandes représentations à l auditorium du Thor le 12 mars et à l espace Ozon à Carpentras le 16.» La seconde se jouera en avril et nous plongera au cœur même de l interprétation et de la composition contemporaine, aux frontières mêmes de la musique expérimentale avec un hommage vibrant et très vivant à Xenakis, considéré comme un des plus grands compositeurs du XXème siècle, disparu en Des ateliers de composition et de chant contemporain ainsi que des rencontres dans les classes des collèges vont précéder deux représentations gratuites à Vedène et Aix en Provence. Au programme, des compositions pour chœurs d enfants, ensemble orchestral, dispositifs électroniques, voix et percussions. Vous avez dit contemporain? Futur nouveau public des scènes actuelles de l après 2013, les élèves des primaires, collèges et lycées de la région sont invités aux répétitions générales de l orchestre tout au long de la saison. Les musiciens organisent également des «Pom concerts» en solo ou en formation dans les écoles. Un bulletin d inscription est disponible sur le site de l orchestre pour les professeurs qui désirent en profiter. La plupart des rendez-vous «nouveaux publics» sont gratuits ou bénéficient de tarifs avantageux. L Olrap a également mis en place Olala, la carte pour les moins de 27 ans qui donne droit à trois concerts pour 12 seulement. C est Nietzsche qui doit être content. 20 janvier 2011 à 18h, Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Ciné-concert Charlot Soldat et Une vie de chien, musique originale de Charlie Chaplin // Orchestre Lyrique de Région Avignon-Provence// Direction, Jérôme Pillement

10 10 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 MUSIQUE JAMIE LIDELL «Compass» / (Warp) Electro pop On avait adoré son dernier album, il y a deux ans qui montrait à un plus large public son mélange intelligent de rythmes techno avec de la musique rhythm n blues. Du groove, de la soul, de la pop-électro, parfois même rock, «Compass» renforce tout le bien que l on pensait de ce jeune talent. Pour résumer, pensez à Jamiroquoï, enlevez les morceaux FM et racoleurs ainsi que l effet marketing «l homme au chapeau à cornes» et vous aurez un résultat assez saisissant pour y jeter une oreille curieuse et attentive. MELISSMELL «Ecoute s il pleut» (Discograph) / Chanson Il faut bien avouer que dans la catégorie chanson française, je demande l ARTISTE. Le mot est fort et il est bien pesé. Melissmell fait partie de ces artistes qui ne peuvent pas faire d autres «boulots» que d écrire, jouer sur une scène. Ils doivent exprimer une émotion et peu sont capables de la transmettre sans jouer au marketing artistique comme une émission de TF1 ou de M6 où il faut plaire à la ménagère de moins de 50 ans, aux bobos parisiens pour faire semblant d être branché. Melissmell nous fait vite penser à du Brel (actuel) avec de superbes arrangements et mélodies qui pourraient aisément passer sur la bande FM («Sobre La Muerte»). «Ecoute s il pleut» ne va pas vous remonter le moral mais est tellement vrai, sincère que l écoute est plus qu attentive. Afin d être complet, pour qu on la mette sur le même piédestal qu une Brigitte Fontaine (je sais, nous sommes à nouveau conscient du parallèle), il faut qu elle confirme sur scène mais à mon avis, on risque de la mettre encore plus haut! (DJ) Ses 10 chansons françaises A l'envers à l'endroit Noir Désir Ces gens-là Brel Il n'y a plus rien L. Ferré Dis quand reviendrastu? Barbara Requiem for un con Gainsbourg Si tu étais... tu serais une chanson de Brel les filles et les chiens une goutte d'eau je ferais déborder le vase, je serais une des dernières gouttes gratuites un souvenir celui d'une terre sans humain un rêve pour l'humanité j'en avais un mais aujourd'hui je me demande s'il lui rendra service une guerre une guerre froide et sainte! non, plus sérieusement une guerre contre les méchants! La rouille Mano Solo Porcherie Les Béruriers Noirs Dis- moi qui sont ces gens? Saez La nuit je mens Alain Bashung Yann Tiersen (pas de titre en particulier, toute son oeuvre) SUFJAN STEVENS «The Age of Adz» (AZsthmatic Kitty) Pop d outre tombe Comme pourrait-on évaluer ou critiquer ce nouveau disque, juste 2 mois après le précèdent? on reste pantois devant tant d intelligence, issue de ce génial songwriter qui va faire passer ces 30 dernières années de pop musique pour une simple mise en bouche. Revisitant la musique contemporaine du XXème siècle, on passe de Ravel à Bernard Hermann le compositeur de Sir Alfred Hitchcock, l américain se promène dans ses songes en nous laissant un fabuleux état de bien-être musical et sensitif. Un ravissement. N oubliez pas ce nom! Sufjan Stevens! MARK RONSON & THE BUSINESS INTL. «record Collection» (Jive Epic Group) Eighties en folie Voici un bien mauvais disque. Pour tout vous dire, on était loin de l attendre ave impatience, mais le producteur talentueux de Lilly Allen, Robbie Williams, Macy Gray et de Amy Winehouse se devait de sortir un 3ème album digne de ce nom. De plus, son idée était de reprendre tout un excellent pan de la pop musique de ces 30 dernières années, des Smiths à Radiohead. Le résultat est catastrophique. Sa musique synthétique, nous fait penser aux pires groupes français des années 80. Un désastre. EMILY JANE WHITE «Ode to sentience» (talitres) Pop Folk Véritable découverte (mondiale) lors de son premier album, la confirmation avec son second «Victorian America». Nous ne sommes pas surpris par ce dernier qui est propre et reste fidèle à l esprit Emily Jane White. Ne pas être surpris ne veut pas dire mauvais! Loin de là, c est plutôt rassurant et confirme tout le talent de cette jeune californienne. «Ode to Sentience» est un album qui se ré-écoute aisément pour y (re)entendre les perles mélodiques, un album que l on «re-écoute» à tout moment. On aime. BEN S SYMPHONIC ORCHESTRA «Island on a roof» (musicast) Pop Folk Symphonique Ecouter Ben s Symphonique : c est à la fois un subtil mélange entre une folk tendre, triste avec une pointe de musique électronique. Les arrangements sont une nouvelles fois mélodiques et harmonieux. Ben s Symphonic Orchestre est mené par un seul chef d orchestre : Benoît Rault qui après une absence de 7 ans, après des superbes projets comme Barbara Carlotti ou encore la musique du film «Un coupe parfait», arrive encore à nous interpeller et à nous émouvoir dans ce temps glacial et glacé par la morosité ambiante. MATHIEU BOOGAERTS «Mercredi! A la Java» (Tot ou Tard) Chanson Française Inconnu du grand public mais incontournable pour les amateurs de chansons qui ont un sens, cet artiste est un initiateur de la Nouvelle Scène de la chanson française. Ses textes ont un sens, une poésie, sa musique voyage entre l Afrique, l Europe, jouant de multi-instruments, rappelant ainsi qu un artiste est avant tout un touche à tout, ses instruments et ses mots ne sont que le prolongement de sa tête. Une tête bien faîte et qui nous rappelle que rares sont les artistes qui ont encore du talent. Ce disque est un bon résumé de son talent puisqu il reprend son live «sold out» dans la salle parisienne «la java» avec le bassiste Zaf Zapha. DYLAN LEBLANC «Pauper s Field» (Rough trade) Folk Country / Que dire de ce jeune (et inconnu) artiste. Il est (très) beau, a 20 ans, écrit de superbes mélodies folk country pour coeurs brisés de midinettes comme notre Saez national qui a force de (trop) crier que la jeunesse française souffrait, nous est devenu insupportable. Repris en live par Alela Diane, ça méritait tout d abord le respect vu son jeune âge. Ce disque convainc par ses morceaux country cosy et ses ballades folk mélancoliques comme «If the creek don t rise» avec en guest star Emmylou Harris. Trop beau pour être vrai? Il semblerait que oui, et c est un album que l on vous conseille avant que votre voisine, vous en parle! JAZZ AL DENTE (Bonsaï Music) Jazz culinaire Une idée originale qui mélange la culture musicale et culinaire. La cuisine italienne, une des meilleures cuisines au monde dont les italiens sont si fiers et on les comprend par leur culture de la sauce des pasta, la diversité de leur pizzas et la finesse de leurs plats mijotés qui sont rarement lourds et gras. Au niveau musique, le grand public connaît peut-être un peu moins de très grands musiciens jazz comme Paolo Fresu, Gianmaria Testa ou bien Joe Barbieri. Les 14 artistes de ce disque offrent à la fois un morceau original, ce qui n est pas négligeable pour une compilation qui d habitude reprend des morceaux d autres albums, et une recette de cuisine. Ce sont ces mêmes musiciens qui parlent (en musique) en donnant leur «recette italienne». Une idée originale qui permet à la fois de (re)découvrir le jazz, une culture musicale italienne riche et une cuisine «perfetta»». DEERHUNTER «Halcyon digest» (4 AD) pop rock Les fans semblent être déçus, tant le précédent album frôlait l œuvre d art «Microcastle». Mais il faut bien reconnaître que seuls les grands artistes font des oeuvres d art et ce n est jamais signe du hasard. Pour les DEERHUNTER, on rentre dans la catégorie rock pop cérébral où n ayant envie de refaire la même chose, ont voulu chasser dans un rock atmosphérique, une pop noisy (arrogante?) où la voix voilée se perd parfois avec des mélodies hasardeuses. Bref, un groupe où on arrive vite à de l exigence tant ils sont brillants. Alors, même si ce n est pas l album de la décennie, il reste loin devant bien d autres. ABD Al MALIK «Château Rouge» (Barclay) Rap frenchy 3ème album pour ce trublion du rap à la française. Gilbraltar, son 1er opus, nous avait tous bouleversé avec cette musique rap, slammé, jazzifié, par un monsieur qui se permettait enfin d allier une grande intelligence de mots avec un excellent rythme. Dante fût également unanimement salué avec ce fameux Château Rouge, quartier chaud du 18ème arrondissement de Paris, où se mèle Junky et immigré poussé vers l extérieur par la politique de Delanoë, maire de la capitale. Plus pop que les précédents, réalisé avec le génial Gonzales, ce dernier opus nous laisse pantois d admiration parfois par cet folie Malik. Il reste néanmoins à l homme à se débarrasser de mauvaises «casseroles» pour ses arrangements musicaux pour devenir un Très Grand. Il le deviendra, on en est sur. Un joli cadeau de noël avant l heure! EN CONCERT: le Mercredi 23 Mars 2011 à 20h00 Marseille (13) - Espace Julien dans le cadre du festival AVEC LE TEMPS. MAIN STREET GOSPEL «Love will have her revenge» (Teeper Record) Rock Psychédélique Un groupe inconnu qui sort de nulle part, si ce n est que c est un jeune trio d américains venus tout droit de Colombus (Ohio). Une musique qui est très loin du gospel, ne chantant pas des chansons d amour comme leur titre pourrait le supposer : non, ce groupe vient tout droit d une caverne classic rock psychédélique. Musique blues, country, sous fond de musique planante de par leurs sons de guitare et chants totalement atmosphériques. Un groupe, un disque qui vaut une oreille curieuse. BRUCE SPRINGSTEEN «The Promise» (Cooperative Music) Rock folk Evidemment le Boss! Rien à dire de plus. Le boss fait les bons fonds de tiroir et nous livre un cadeau de Noël avant l heure : un double album composé de titres jamais sortis pendant les sessions de Darkness on the Edge of Town qui lui ressort tout compris avec un fabuleux coffret de 3 CD et 3 DVD (qui dit mieux!). On peut se dire : quel coup marketing! Mais le boss nous a élevé dans la rudesse d une Amérique, si loin des clichés de l American dream, et loin donc des marketteux des grandes majors du disque. On a toujours été plus proche de Steinbeck des Raisins de la Colère, de John Ford, ou de Bob Dylan (version folk des débuts), Woody Guthrie, que des idéologies de Reagan et de Bush père et fils. Ce double album est ainsi sec, rock, sans arrangement intempestif, et son Racing In The Street du départ nous tire des larmes que seul le Boss peut nous en donner.

11

12 12 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 ART INTRÉPIDES PETITS VOYAGEURS de Georges LEMOINE Éditions Gallimard-Jeunesse Si vous souhaitiez découvrir un album jeunesse et l offrir à vos enfants qui soit non seulement un chef d œuvre, mis aussi une création artistique à part entière, avec Intrépides Petits Voyageurs de Georges Lemoine, vous n allez pas être déçus du voyage. L Art s inscrit ici dans les dessins réalisés à la mine de plomb, dans la lignée de Gustave Doré ; ce qui leur procure l aura de toiles de Maître. Quant à l histoire, Georges Lemoine nous relate, à travers ses souvenirs d enfance, l aventure de quatre personnages des jouets, puisés dans un petit livre que l artiste a retrouvé dans une brocante et qui l a impressionné à jamais. Georges Lemoine, qui a illustré les plus grands écrivains, d Hans Christian Andersen à Oscar Wilde, de Marguerite Yourcenar à Le Clézio, récompensé par le prix Honoré en 1980 et par le Grand Prix Graphique de la Foire du Livre de Bologne en 1988, a su, par cette adorable histoire, nous redonner notre âme d enfant. Vous aurez donc compris que ce livre étonnant est une pure merveille : du grand art narratif et pictural. Chapeau, monsieur Lemoine. > le RDV de la vie plastique par Jacques L. Petites fictions de la vie plastique Le Carré d art à Nîmes expose jusqu au 23 janvier Pedro Cabrita Reis, un homme de Lusitanie qui manœuvre la ligne d horizon avec l aisance du capitaine explorateur, les deux mains orientées sur la barre et les deux yeux campés dans la vigie. Un arpenteur qui avance au rythme irrépressible du paquebot, et qui n en finira jamais de jalonner l espace à venir avec son horizon-étalon luminescent. Cette frange de lumière qui précède le futur et annonce son imminence, il l érige sur tous les territoires qu il a conquis, et les autochtones, chasseurs visiteurs, barons galeristes, ou princes de musées, s y trouvent assujettis. Les coursives du Carré d art émettent donc un nouveau signal, celui des présences en place à l intérieur du navire. Sur la passerelle, face à la Maison carrée, Pedro Cabrita Reis a installé la cabine de vigie, et là, la visite du cargo peut commencer. D abord avec une mise en garde contre toute tentative de quadrillage industriel que la peinture désamorce sans pitié. Libérés de l erreur technologique, on peut accéder en salle suivante à ces immenses pensées construites à l éther, et qui peuplent les espaces supérieurs à la ligne fatidique. Puis viennent plusieurs séries de figures angulaires du ratage, toutes ces saloperies modernes qui prétendent réguler l espace, et qui sont marquées du sceau de l orange, le déclencheur de fuite. Ensuite, une série de photos de nature polluée, déclarent une raison assoupie, en glissade lente vers l anéantissement. Même la Suisse, et sa croix fondée sur la réversibilité du rouge et du blanc, ne sera pas le refuge escompté sur le dos de la destruction. Pour finir, une belle estocade, avec une morgue où sont mises en rayon les couleurs homologuées au registre de la reproductibilité technique, et voilà le clou enfoncé. Sortie de la salle des machines, et retour sur la passerelle. L espace libre est à nouveau accessible, dehors, en atmosphère non contrôlée. Première exposition du Mucem à Marseille, dans un fort Saint Jean en pleine remise en forme. L idée est d envergure. Une envergure de goéland marin, le grand planeur qui fait le tour de Méditerranée en trois étapes, avec dégustation d anchois, sardines, maquereaux et autres patrouilleurs de la mer centrale. Titrée à vingt-et-un plasticiens, et planifiée en itinérance selon la pérégrination de Mathias Poisson, l artiste promeneur, l exposition propose une enfilade de photos et dessins, baptisée «Paysages sensibles» en écho à la fragilité de la nature méditerranéenne. Le friable calcaire blanc, sec, et clairsemé d arbustes épineux, assoiffés et rabougris, en est la figure principale. L autre figure, celle qui vient s y superposer et le domestiquer, c est celle du béton, celui à quatre angles bien droits, lourd, compact, purulent, proliférant et puant. Une vraie, innommable et intarissable pollution engendrée par les valets du formatage social, d un bout à l autre de la mer, sans distinction d âge, d âme, ou de religion. Les photos sont là, l affaire est claire. Mathias Poisson, par la grâce d une patiente production de dessins animés avec une pensée propulsive de vie, de paix et de couleurs, assouplit largement la cadence de l horreur paysagère. Les œuvres du Frac viennent conforter la légende de la carte, avec des jetées de blocs, des vestiges de guerre, de la pétronature, de la pétroculture, de la caillasse alignée, et des alignements qui ont perdu le sens de rotation planétaire. Vous avez jusqu au 19 décembre pour y aller, voir, vaincre l étouffement, et joindre votre appel à la résurrection de l unité insoumise de la voie méditerranéenne. Le Crac de Sète propose jusqu au 30 janvier une exposition en trois parties et sept plasticiens. Agnès Fornells d abord, avec une vidéo de douze minutes nommée «Viva la saeta», une revue aromatisée des chants spontanés flamencos durant les processions populaires de la semaine sainte. Jean Bedez a repris les seize gravures de Dürer sur l apocalypse selon Saint Jean, et les a transférées sur des draps de bains, chacun épinglé sur son énorme tringle. La débandade ultime des certifications chrétiennes apposées au futur, vue par un encabané de la foi, et amidonnée par un précurseur de la fiction appliquée à l histoire officielle. Le tout soumis à impression sur commodités de baignade, puis séchage public. Une série de chocs temporels et conceptuels qui pourrait dégommer les dernières adhérences des constipés du Vatican. S ensuivent des membres érigés en groupe des huit ou des vingt, la Cène selon Léonard, et d autres figures politiques et historiques enfumées de la ruche cérébrale, et livrées en répétiteurs anonymes. Mathieu Dufois est lui aussi un bon trafiquant d images qui en ponctionne des paquets complets dans les archives, puis les cuisine à feu vif pour n en garder qu une réduction évocatrice. A l étage, un quatuor en provenance de Serbie ou de Bosnie, et qui en ont long à raconter sur ce qui se passe entre Trieste et Thessalonique. De quoi éclaircir les fumées balkaniques. Jacques Mathieu Dufois à Sète Jean Bedez à Sète > AGENDA ARTS PLASTIQUES BOUCHES DU RHÔNE Galerie d art du Conseil général Hôtel de Castillon La forêt de mon rêve Réinterprétations et détournements des contes merveilleux au programme de cette exposition... Dans le cadre de la 7ème édition de Laterna Magica Jusqu au 27 féfvrier 2011 Galerie HUIT Exposition : «Inferto» ou les ex-votos de Cris Dupouy les créations de Cris Dupouy fascinée par le motif de la croix. du 4 décembre 2010 au 6 janvier 2011 Le festival GAMERZ (consacré au jeu et au détournement dans la création contemporaine) présente du 3 au 19 décembre 2010, un gigantesque parcours de 1500m² d exposition accueillant les oeuvres de 85 artistes internationaux dans huit lieux culturels: École Supérieure d Art Editions du Tingre et Jérôme Fino Guillaume Stagnaro The Wa et Jérôme Fino Jusqu au 19 décembre 2010 Fondation Vasarely Olivier Baudu, Benjamin Cadon, Philippe Coudert Paul Destieu,Collectif Dardex-Mort2Faim, Selma Lepart,Djeff Regottaz,HeeWon Lee,David Guez,Fran Ilich Jusqu au 19 décembre 2010 ARCADE PACA Sélection de «machinimas», par Isabelle Arvers, CIANT (Centre International d Art et Nouvelles Technologies), Adelin Schweitzer Seconde Nature Laurent Basset et Jérôme Fino, Gregory Chatonsky, Dolls in the Kitchen, Chen Zou, Ewen Chardronnet, Douglas Edric Stanley Jusqu au 19 décembre 2010 Galerie Susini Debeul Axl, Grégoire Lauvin Jusqu au 19 décembre 2010 La Maison Numérique, Patio du Bois de l Aune Fenshu / Reso-nance Numérique, Projet européen C.H.A.N.C.E.(CHAllenging Networked CommunitiEs) Jusqu au 19 décembre 2010 Musée des tapisseries Pascal et Marie Silondi, Electronic Shadow Jusqu au 19 décembre 2010 Jérôme FINO camera Cité du livre Good game, programmation de vidéos performances par Jérôme Fino Jusqu au 19 décembre 2010 Musée départemental Arles Antique César, le Rhône pour mémoire le Musée départemental de l'arles Antique présente l'exposition événement sur César, le Rhône pour mémoire : 20 ans de fouilles dans le fleuve à Arles. Jusqu au 2 janvier 2011 le Parvis des Arts Pat Berning Artiste invité par Sketch Up Cie Jusqu au 19 décembre 2010 et Méninas Un aperçu des univers artistiques chers à la compagnie. Des objets fétiches, des images qui inspirent et les oeuvres d artistes amis. Chaque tableau, photo, ou installation raconte une histoire, le lieu et l artiste qui l a créé./ Du 7 janvier au 12 février 2011 VIDÉOCHRONIQUES POINT D'APPUI de Catherine MELIN Jusqu au 5 février 2011 (Fermeture du 24 décembre au 2 janvier inclus) Fondation Regards de Provence Palais Des Arts Les trésors cachés du Sacro Monte di Orta Plus de cent photographies de Christian Ramade Jusqu au 16 janvier 2011 MuCEM Paysages Sensibles dans le cadre de la 17e édition des Rencontres d Averroès: Alger, Beyrouth, Marseille, Naples... L'exposition propose un voyage sur les rives de la Méditerranée, à travers le regard d'une vingtaine d'artistes contemporains. Photographies, videos, dessins principalement issus des collections du FRAC PACA viennent dialoguer avec les expérimentations graphiques de l artiste promeneur Mathias Poisson Jusqu au 19 décembre 2010 ABD Gaston-Defferre Patrice Terraz «Les cent visages du vaste monde» Portrait d une population furtive, 100 visages: 57 nationalités Jusqu au 11 décembre 2010 Exposition photographique par Driss Aroussi "En chantier" Du 14 janvier au 9 avril 2011

13 LES PLUS BEAUX CONTES ET LÉGENDES DE FRANCE de Pierre RIPERT Éditions De Borée Ouvrage incontournable et indispensable que ce beau livre concocté par Pierre Ripert, plus connu pour ses nombreux travaux ésotériques, historiques, pratiques ou poétiques. Pour notre plus grand bonheur, nous retrouvons ici Cendrillon, Riquet à la Houppe, le petit Chaperon rouge et bien d autres histoires classiques ou modernes, à la renommée internationales ou régionales, soutenues par une séquelle d illustrations. Avec cinquante auteurs (Perrault, Grimm, Andersen, de Beaumont, Schmidt, Arène, Theuriet, Cosquin, Deulin, Erckmann-Chatrian, Renard, Allais ) et plus de cent contes, nous plongeons corps et âme dans un émerveillement constant. LE SECRET DE MADAME DE POLI- CHINELLE de Julie LANNES Éditions Motus Quelle réussite que ce premier livre de Julie Lannes! Tout d abord, l histoire contée est drôle, savoureuse, étonnante et poétique à souhait. D autre part, les illustrations en noir & blanc sont magnifiques, cocasses, ludiques, voire satiriques. Et, cerise sur le gâteau, nous pouvons suivre l aventure de madame de Polichinelle avec un autre œil : au moyen d une loupe fournie avec l ouvrage, nous découvrons, au fur et à me mesure de la lecture, ce que cache madame de Polichinelle. Un très bel album donc aux grandes qualités visuelles et narratives qui comblera petits et grands. Une auteure à découvrir et à suivre. MARTIGUES Musée Ziem Olivier Debré SIGNES-PAYSAGES Jusqu au 23 janvier 2011 à ne pas manquer! / GARD Laterna magica, 7ème édition Expositions, projections, ateliers, rencontres... images et imaginaires dans les lieux suivants: NIMES Carré d Art Pedro Cabrita Reis Jusqu au 23 janvier 2011 VAUCLUSE Cité du livre Matières à rétroprojeter, exposition interactive mettant à disposition de tous des rétroprojecteurs ludiques et magiques, entre ombres, lumières, couleurs et matières. APT Fondation Blachère Exposition Photo Prix de la Fondation aux Rencontres de Bamako 2009 Jusqu au 30 avril 2011 Parcours de L'Art Exposition de Jean-Michel VINCENT et Armand WIRGIN Jusqu au 30 décembre 2010 Palais des Papes Pont Saint Bénezet Exposition PONTS Jusqu au 30 juin 2011 Art Tête Exposition des créations de Xavier Spatafora. Restaurant LE ZINZOLIN XL expose son pop art coloré Jusqu au 10 décembre 2010 ISLE SUR SORGUE Campredon Centre d art SI JAMAIS...Sarah Moon jusqu au 5 février 2011 Le Village des Antiquaires de la Gare RENE GUIFFREY Cordoba, alentours et autres Jusqu au 31 décembre 2010 PERNES LES FONTAINES Galerie l R du Cormoran Armelle de Sainte Marie Jusqu au 23 décembre 2010 VAISON LA ROMAINE Hôtel Burrhus Supervues petite surface de l art contemporain 35 chambres occupées 35 artistes/galeries à découvrir les 10, 11 et 12 décembre 2010 Un peu plus loin... PLAISSAN (34) SI JAMAIS... Sarah Moon L.A. Gallery Exposition des créations de Xavier Spatafora VISAN (26) l Espace AnVis Exposition de sculptures de Joëlle Gavin et de peintures de Pascal Marcel Du 1er décembre 2010 au 3 janvier 2011 Fotokino Installation vidéo Les Petites formes Jusqu au 24 décembre 2010 Théâtre Massalia Exposition Regards dessinés, gravés Accrochage des gravures de Noémie Privat Jusqu au 19 décembre 2010 et L'île fantastique du Capitaine Nemo (et autres tribulations) par Diucan histoire dessinée et musicalisée en direct Jusqu au 18 décembre 2010 Cinéma les Variétés Exposition Affiches dessinées réunissant un ensemble d'affiches dessinées par de jeunes artistes européens. Jusqu au 24 décembre 2010 Territoires partagés Chloé Poizat, Kitty Crowther, Bruno Salamone Jusqu au 15 janvier 2011 Alcazar BMVR Partitions graphiques et images inspirées par la musique Jusqu au 18 décembre 2010 Aix-en-Provence LA FORÊT DE MON RÊVE Exposition du 29 octobre 2010 au 27 février 2011 La galerie du Conseil Général des Bouches-du- Rhône sur le cours Mirabeau à Aix-en-Provence, présente une exposition dont le personnage principal est la forêt. Mais quelle forêt? Et bien c est celle de notre enfance, celle des contes de fées qui nous a fait rêver et qui a suscité en nous de nombreux frissons et questionnements. FESTIVAL GAMERZ HUIT LIEUX DIFFERENTS /AIX-EN-PROVENCE 3/19 DECEMBRE Détourner l'art, c'est le l'approprier Sixième édition et autant dire qu'à Aix, on ne s'endort pas sur ses lauriers. Ainsi, pendant plus de deux semaines, huit lieux vont accueillir 85 artistes sur 1500 mètres carrés d'exposition, et ce toujours articulé autour du jeu et du détournement dans la création contemporaine. A noter que pour la toute première fois, l'équipe du Festival Gamerz présente les oeuvres de son propre laboratoire : la Maison numérique, qui se rapproche de tout ce qui touche à la robotique et les télécommunications. Chacun porte en soi une forêt à laquelle il est attaché. Lorsque l on se promène dans un bois, ou une grande forêt, ne nous arrive-t-il pas d entrevoir derrière un arbre les formes d une licorne ou d un méchant loup dévoreur de petites filles. Les images des contes pour enfants sont inscrites dans notre inconscient collectif, elles ressurgissent sans que l on y prenne garde. Silencieuse, secrète et sombre, la forêt favorise les rencontres imprévues. Elle est le lieu des maléfices, des sortilèges et des enchantements. L exposition du Conseil Général propose un parcours initiatique dans une forêt magique. Nous sommes guidés par une Alice au Pays des Merveilles qui nous entraîne, dans ses pérégrinations. Hors sentiers battus Parmi les expos, Fanz'Yo attend beaucoup du collectif Dardex Mort-2-faim, qui, à la Fondation Vasarely, présentera une installation à dimension robotique, qui traduit les mouvements d'un poisson rouge. Quand on sait que celui-ci n'a pas de mémoire et que la robotisation, au contraire, reproduit un schéma pré-tracé, la démarche n'en est que plus passionnante. A l'ecole d'art, autre étrangeté, autre désir de savoir ce qui se cache derrière avec le singulier marseillais Guillaume Stagnoro, qui dévoile son "Soapboat". Oui oui, vous avez bien lu, un bateau-savon qui intrigue déjà. Tout un dispositif élaboré sur un savon et qui, pour conjurer l'ennui, déploie des bulles autant que faire ce peut. Performances Le 17 décembre, c'est à Seconde nature qu'il faudra absolument se trouver. Et pour cause : pour ce dernier week-end du festival, dès 21 heures, performeurs de tout crin et musiciens de tout poil se donnent rendez-vous dans ce QG crucial de l'art contemporain qui regarde devant soit. Ainsi, la performance "Level 1", permettra de voir comment on peut en temps réel mixer des contenus Web (!!!), le tout sur plusieurs écrans en même temps. "Level 2", donnera le ton et le son avec un mix électro-disco-trash de nature à nous emmener dans une seconde nature. Et, forcément, comme toujours dans ces là, des surprises sur prises, suprenantes et qui surprennent. Bref, du décalé, de l'actuel, du pensé et de l'énergique. Djeff Regottaz C est ainsi que nous rencontrons, lors de ce passage dans la forêt, des œuvres d artistes inspirés par l univers des contes féeriques qu ils ont détournés. Vous serez charmé par : le chasseur d elfes de l artiste Mat Colishaw, le paysage accidenté de Cloé Poizat, le Petit Poucet de Gustave Doré, le jardin de lune de Gerda Steiner et Jorg Lenzeinger, Alice à la neige de Roland Topor, et beaucoup d autres oeuvres encore. Ces différents univers plastiques constitués de peintures, photographies, dessins, installations, sculptures, vous invitent à la traversée de cette «Forêt de mon rêve». NB : des ateliers en relation avec l exposition sont organisés pour les enfants. Renseignements au :

14 14 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 CINEMA Immigrants Collectif bd Boum / Futuropolis Christophe Dabitch a recueilli les témoignages de 11 immigrants ayant trouvé asile en France. Pour la plupart, ce sont des raisons politiques qui ont poussé ces personnes à immigrer ; guerres, persécutions et autres dictatures sont décrites avec émotion et sont mises en images avec sensibilité par Etienne Leroux, Benjamin Flao, Kkrist Mirror, Troub's, Jeff Pourquié, Simon Hureau, Christophe Gaultier, Manuele Fior, Diego Doña Solar, Sébastien Vassant et Christian Durieux. Cet album est édité en partenariat avec le festival bd Boum de Blois. PALME 2010 Nous avons enfin notre film de l année. Il est grand, beau, intelligent et il mérite malgré sa longueur et son extrême dureté que vous vous y attardiez. Et il s appelle VENUS NOIRE Abdelatif Kechiche l immense réalisateur qu il est devenu, à l œuvre incontournable qu il crée, et au mépris persistant qu il provoque. En France, aujourd hui, seul un vieux monsieur de 85 ans, Alain Resnais, «joue» dans la même cour. Si Abdelatif Kechiche s appelait Guillaume Canet ou Luc Besson, il serait déjà reconnu comme un génie. A bon entendeur Et courez-y! il est encore temps HB On a vu le 1er film de Moebius 4ème film pour Abdelatif Kechiche et une œuvre qui va rejoindre celle des très grands du cinéma mondial. Aujourd hui, quand vous sortez de ce Vénus Noire, vous savez que vous avez vu Le film, celui inévitable qui depuis plus d un siècle transforme le cinéma d industrie en art, le 7ème. Ainsi, le film ne fera pas un carton aux box office mais, comme un millésime, se placera dans l histoire comme une merveille des années Olivier Gourmet, l un des comédiens pour la sortie du film, répondait à une interview : ma femme m a dit pour la 1ère fois en revenant de ce tournage éprouvant : tu as changé Olivier. Nous aussi. Le film nous conte l histoire de Saartjie au XIXème siècle, entrainée par son maître d Afrique du sud en Angleterre puis en France, et montrée en spectacle comme une bête de foire, la Vénus Hottentote, aux scientifiques et bourgeois de l époque. La direction d acteurs, le montage, la mise en scène, le scénario, le film est d une grande rigueur formelle et intellectuelle. Aucun défaut, excepté peut être, sa longueur à s installer. Immense film politique sur l Afrique, on reste interloqué par les images de générique de fin où le corps de la Vénus est restitué à l Afrique du Sud en 2002, suite à une demande du gouvernement de Mandela en Les images vidéo de journaux télévisés de l époque font réfléchir à notre méconnaissance de l événement : aucun souvenir! Et puis, on réfléchit au discours sur l Afrique de Monsieur Sarkozy en 2007, peu après son élection, sur l homme africain qui n est pas rentré dans l histoire. Et puis, on pense à Kechiche, Moebius est l un des grands créateurs de bande dessinée. Auteur de l Incal et de Blueberry, il reste un immense artiste, également connu dans le monde entier pour ses participations à la direction artistique de Blade Runner, le 5ème élement, Allien, entre autre. La Fondation Cartier, après le divin Kitano, a ainsi proposé à Moebius de lui laisser carte blanche pour présenter son œuvre à la Fondation. On y trouve des planches originales à part pour les fans, quel intérêt? des œuvres formidables et la 1ère réalisation de Moebus en tant que co-réalisateur pour un film de 10 mn en 3D où l on retrouve l univers de ce grand bonhomme. Fondation Cartier jusqu en mars Le dessous des films Ce mois-ci, faisons un petit tour vers le cinéma indépendant français. Patricia Mazuy est l une des réalisatrices très en vogue dans les années 90. Elle est même invitée par Arte avec Téchiné, Denis et autres Kahn à donner sa version de la jeunesse française à une époque donnée : Travolta et Moi fut une vraie révélation. Quelques années plus tard, l essai devait être transformé avec le magnifique Saint-Cyr mais rien ne se passa comme prévu et on n entendit plus parler de Mazuy, qui aujourd hui, presque 10 ans plus tard, tourne Sports de filles avec Marina hands, Josianne Balasko et l immense Bruno Ganz. Le tournage se passe plutôt bien, avec des moyens financiers assez réduit. A la photo, elle est épaulée par une grande chef opératrice, Caroline Charpentier avec qui les échanges sont assez vifs. A voir à la projection si ces heurts ont pu déboucher sur un grand et beau film. POTICHE François Ozon Il est rare d employer ce mot pour des comédies tournées dans notre beau pays mais elle le mérite bien cette potiche : Merveilleuse. Le film d Ozon est drôle, politique, incongru et iconoclaste à la fois, et surtout doté d un coté oublié dans ce pays : intelligent. On n osait pas y aller tant l affiche nous rebutait. 8 femmes nous avait lassé et Swimming Pool tourné à Lacoste dans le Lubéron nous avait détourné de cet auteur capable du meilleur (Gouttes d eau, Sous le sable avec le défunt Kremer) et du pire. Mais Potiche arriva avec Deneuve Depardieu comme au plus beau temps de Truffaut on rêvait de revoir le Dernier Métro, Luchini enfin dirigé est extraordinaire, Godèche se révèle et Viard Rénier renaissent. Un casting de choix, une histoire féministe et politique et nous avons là peut être l un des meilleurs films français de l année. Courez-y pour les fêtes! RAYPONCE Byron Howard et Nathan Greno Le Disney de Noël avait depuis quelques années pris un sérieux coup de vieux, largement dépassé par les productions Pixar, Dreamworks, et autres auteurs pour leur part des coups de maîtres tels que l Âge de glace, Shrek ou encore Ratatouille. Mais Disney reste encore un immense studio de créateurs de Grands dessins animés Blanche Neige est encore l un des films d animations les plus beaux de l histoire malgré son âge avancé. Pour faire sa mini-révolution, le mythique studio s est ainsi rapproché de Pixar et Rayponce est peut être le 1er film issu des deux «idéologies» : classique d un coté et révolutionnaire de l autre. Dans ce Rayponce, tiré d un conte des frères Grimm, Disney y installe son histoire classique, son héroïne, sa méchante, ses chansons souvent de trop, et Pixar, ses personnages décalés les bandits et le cheval sont très très drôles et son humour corrosif. Le tout nous fait passer ainsi un très agréable moment et pour information, la salle remplie d enfants, au moment du panneau fin, a applaudi à tout rompre ce très bon film de Noël. Sortie nationale le 1er décembre DES FILLES EN NOIR Jean Paul Civeyrac Cela faisait longtemps que le temps nous pressait d aller voir l œuvre de Jean Paul Civeyrac. Le cinéma est monde et les auteurs nombreux. Peu sont importants, ni même intéressants. Jean Paul Civeyrac fait partie de ses auteurs à la française, aidé par les critiques et le «milieu» qui lui voue un culte non feint. Le 1er film ainsi visionné nous laisse tout de même un goût amer, issu certainement d un scénario bâclé et souvent ridicule. Il est mal aisé de baser son film sur l histoire de deux adolescentes dans la France contemporaine, perdues et solitaires, désirant se suicider. Le film va tourner autour de ce thème, et mal en plus. Malgré ce magistral défaut, les deux comédiennes sont prodigieuses, uniques, portées par des seconds rôles magistralement bien dirigés. L image est parfois très belle, avec des valeurs de plans assez intéressantes. Le résultat ne fait pas un bon film mais un bien bel objet quand même! HB DATE LIMITE Tood Philipps Voilà un bon remake plus «crade» de Un ticket pour deux, avec Steve martin, comédie des années 80. Film vulgaire, bête, touchant, qui va susciter des esclaffements dans les salles de cinéma ; certains vont même rire d hilarité. L histoire est universelle : le père doit rentrer à la maison pour la naissance de son enfant et tout va être mis en place pour l en empêcher. N emmenez pas vos enfants, l humour y est trop puérilement sexuel. Comme dans Very Bad trip, du même réalisateur, vous allez y rencontrer pleins de fluides corporels. Vous allez aussi y voir se construire une belle amitié. A voir entre copains ou copines. VV

15 Libérale Attitude Pluttark Fluide Glacial La Libérale Attitude, non, ce n'est pas le nouveau single de Laurie, ni le nouveau slogan de campagne à la mode, mais tout simplement la vision d'un monde idyllique où les riches sont très très riches et les pauvres très très pauvres, où le travail humain ne coûte quasiment rien, où les enfants qui ne travaillent pas déjà peuvent vendre leurs organes, bref un monde rêvé, un peu le nôtre. Pluttark, auteur d'indre & Loire, développe un humour caustique dans cet ouvrage désopilant. Mention spéciale aux 100 idées pour vaincre la crise! Les films les plus attendus (?) du mois de DECEMBRE 24 novembre 2010 Nowhere Boy Sam Taylor-Wood Les biographies au cinéma des icones de la pop ou du rock, ici John lennon, ont souvent engendré de biens mauvais films ; le dernier en date avec celle de Ian Curtis. A voir pour les fans. Le Monde de Narnia : l Odyssée du passeur d aurore Michael Apted Une semaine après Harry Potter, c est au tour de la série des Narnia de dévoiler un nouvel opus sur les grands écrans. C est spectaculaire, mais peu convaincant. Un Seigneur des Anneaux pour les moins de 10 ans. Holiday Guillaume Nicloux L autre comédie avec un gros casting porté par le bien sympathique Jean-Pierre Darroussin. Un peu lourd peut être, surtout pour les lendemains de fêtes, mais pour les amoureux de Josianne Balasko, cela vaudra le détour. Harry Poter et les reliques de la mort David Yates Juste un mot pour ce qui va devenir le gros carton de Noël! L adaptation du dernier livre de l histoire du petit sorcier découpé en 2 films... pour faire un peu plus d argent. 1er décembre voir ce film. Tolstoï, le dernier automne Michael Hoffman Parce que ce film retrace les derniers jours de l un des plus grands écrivains mondiaux et parce qu Helen Mirren joue aux cotés de Christopher Plummer. 2 bonnes idées pour aller Machete Robert Rodriguez / Ethan Maniquis Après sa sympathique collaboration avec Quentin Tarantino, Robert Rodriguez continue son exploration, bien gore et trash, des films de séries B. Pour les amateurs. Scott Pilgrim Edgar Wright Un film d aventure tiré d une célèbre BD aux USA, où l univers manga croise celui des jeux vidéo. Pour les pré-ados. Mon Pote Marc Esposito L ex-rédacteur en chef de Studio dans les années 80, amoureux des films colorisés dommage pour un critique de cinéma continue ses films «de potes» après ses grandes réussites commerciales de Le Cœur des Hommes le 3 est même en préparation. Toscan Isabelle Partiot-Pieri Comment ne pas s intéresser à ce documentaire consacré au grand homme de cinéma qu était Daniel Toscan du Plantier, mort il y a peu ; producteurs de Pialat, Fellini, Antonioni, Scola et tant d autre et qui a tant fait pour la visibilité du cinéma français dans le monde. Perdu? Retrouvé Philip Hunt, Joanna Lurie, Pink Nanuq Un programme de court métrage pour tous petits, dont l un est l adaptation du livre de jeunese à succès du même nom et l autre a obtenu un prix à l excellent festival d animation d Annecy. A partir de 3 ans. 8 décembre 2010 De vrais mensonges Pierre Salvadori Peut-être une belle surprise pour la comédie de Noël à la française. Salvadori dans les années 90 nous avait habitué à de biens sympathiques comédies. A voir celle-ci avec Audrey Tautou, Nathalie Baye et Sami Bouajila. 16 décembre 2010 Un balcon sur la mer Nicole Garcia Même si Nicole Garcia est une piètre réalisatrice, suivre la trajectoire d un Dujardin qui prend le risque d aller vers le drame peut s avérer intéressant. The tourist Florian Henckel von Donnersmarck Johnny Deep en touriste américain utilisé par la toujours désastreuse Angelina Jolie en agent d Interpol. On peut se poser des questions Megamind Tom McGrath Et c est reparti pour les films d animations, signés Dreamworks, qui plairont aux enfants, surtout aux parents. Megamind, c est un très méchant extraterrestre mais aussi très très bête. On peut passer un excellent moment avec les enfants. Roses à Crédit Amos Gitaï Gitaï est un grand réalisateur israélien, auteur de nombreux films sur la Guerre. Il tourne ici en France au sortir de la guerre avec Léa Seydoux et Grégoire Leprince-Ringuet. Faîtes le mur Bansky Le réalisateur de ce film incongru est le plus célèbre graffeur au monde mais aussi son plus bel inconnu, opérant dans l ombre des les rues des grandes cités américaines. Premier film ainsi pour une probable réussite artistique. Une vie de chat Alain Gagnol, jean-louis Felicioli 15 ans que les deux réalisateurs travaillaient ensemble dans le cadre du court métrage d animation. Leur 1er long voit le jour. Souhaitons leur bonne chance et en plus c est français!

16 16 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 DVD Chronique BD Bludzee Lewis Trondheim Shampooing / Delcourt Bludzee est un petit chat noir aux yeux bleus, drôle et attachant, candide et piquant. Le propriétaire de Bludzee disparu, celui-ci est livré à lui-même dans son appartement. Ici commencent les aventures pleines de rebondissement du chaton. Longue série d'histoires courtes, Bludzee est un délice de situations loufoques et de personnages invraisemblables. La dernière oeuvre de Lewis Trondheim existe également en application pour votre Smartphone, sous forme d'arbres qui poussent et dont les feuilles révèlent chaque jour une nouvelle mini-histoire. LA BOMBE DVD DU MOIS JOHN DU HIT VIDEO ET MARIE DU FUN VIDEO DEFENDOR DE PETER STEBBINGS Arthur Poppington n a pas besoin de super-pouvoirs ou de jouets sophistiqués pour combattre le crime. Armé seulement de son âme d enfant et de son arsenal de gadgets maison, il devient DEFEN- DOR! Sous ses allures de Kick-Ass du cinéma indépendant, Defendor a été un peu délaissé par tout le monde. Sorti dans une seule salle à Los Angeles et déjà prévu en DVD dans quelques mois, le film a tout pour être vite oublié par la majorité. Malheureusement pour eux, ils passeront là à côté d'un métrage complètement unique et hilarant, une vraie bouffée d'air frais avec un humour très noir et une mise en scène étonnamment parfaite d'un nouveau venu que personne n'attendait, Peter Stebbings. Defendor fonctionne parfaitement sur les deux tableaux où on l'attendait le plus : l'humour absurde qui jalonne le film du début à la fin, et une étude d'un personnage unique en son genre. Woody Harrelson porte complètement le film et apporte quelque chose de réellement intense à son Arthur, bien plus que lorsqu'il est cantonné à des seconds rôles hors-pairs (que ce soit dans Zombieland ou The Messenger). L'acteur sait parfaitement comment apporter une énorme touche de sympathie à un personnage pourtant bien barré, et il le fait sans jamais agresser le spectateur. C'est au fur et à mesure que l'on rigole des absurdités de ce Defendor que l'on prend plaisir à observer, impatient de voir quel est son prochain tour de magie. Arthur est un enfant né dans l'univers des comics et qui a grandi en pensant pouvoir sauver le monde des trafics de drogue et de ceux qui s'enrichissent en tuant des pauvres innocents. Prenant à la lettre les mots acerbes de son grand-père, il est à la recherche de Captain Industry, un méchant diabolique (et fictif) à l'origine de tous les crimes de la ville. Sous son maquillage et son casque improbable, Defendor déboule dans les rues quand le soleil tombe pour sauver les pauvres innocents des malfaiteurs. A grand coup de billes, d'abeilles dangereuses, d'une batte personnalisée et d'un énorme camion (Defendog), il récite ses dialogues avec l'intonation de Batman et s'inspire de tout ce que les super-héros disent à leurs victimes. Le voir s'embarquer dans une joute verbale avec Elias Koteas ou bien chercher l'aide du commissaire de police local est un régal absolu. Le voir s'entraîner dans sur un site en construction aussi. Tout ce qu'arthur est capable de faire ou de créer pour entrer dans la peau de son personnage est fascinant et hilarant de bout en bout. Le plus drôle étant que toutes les actions de Defendor ruinent l'enquête secrète d'un policier, dont l'identité semble changer à chaque fois qu'arthur attire l'attention sur lui. Pourtant, le film ne s'enferme pas dans son côté grosse parodie avec musique triomphante et blagues acérées. Stebbings va bien plus loin dans son écriture de personnages et ne tombe pas dans la facilité. Faire d'un personnage un sympathique bonhomme qui cherche le bien de tout le monde tout en étant un peu fou (au sens littéral du terme) est dur, surtout lorsque le film ne cède pas à une énième analyse de sa quelconque maladie. Aidé par son seul ami (Michael Kelly de L'Armée des morts), il est évident qu'arthur a été mal éduqué, abandonné par sa mère lorsqu'il était très jeune (scène d'adieu déchirante en flashback), et souffre de quelques problèmes mentaux. Mais le film ne tente jamais de les résoudre ou même de les expliquer. La vérité est qu'il pense être un super-héros, un vrai super-héros capable d'aider les gens. Le film se construit de telle façon que l'on ne sait pas si la psychiatre assignée à Arthur (Sandra Oh) se trouve là pour le mettre en prison ou pour l'analyser réellement. La vérité réapparaît dans la dernière partie du film, où l'intrigue «passé» (Defendor contre Captain Industry) et l'intrigue «présente» (le tribunal d'arthur pour avoir agressé un innocent) se rejoignent et finissent en beauté. Le personnage secondaire de Kat Dennings, la prostituée, prend alors tout son sens dans cette dernière partie où l'identité et les raisons de l'agression sur cet innocent prennent un sens réellement concret. Avec une notion de ce qu'est réellement la justice (et le Bien/Mal) très travaillée, Stebbings finit son film de la manière la plus idéale qui soit, réussissant à arracher quelques larmes de plus avec des scènes pourtant très simples. Là réside la plus grosse qualité du film : derrière son image de petit long-métrage sans gros budget se cache en fait une excellente reprise des thèmes du superhéros, et une réalisation d'une classe absolue. Jamais Defendor ne fait cheap, mal fait ou même dépassé. Il s'agit là de ce genre de petit film qui vous cueille totalement par hasard, dont vous n'attendiez pas grand-chose et qui pourtant mérite bien plus que ce qui lui est réservé (un direct-to-dvd et une non-sortie en France?). Espérons que peut-être, un bouche à oreille puisse aider une des plus belles surprises de ce début d'année à devenir un petit phénomène. Les échos étaient merveilleux depuis la présentation du film à Toronto, mais rien ne s'est réellement passé. Soyez prévenus : il s'agit là d'une comédie unique, capable d'être aussi tendre que bourrée d'humour noir. Alors ne prenez pas le risque de passer à côté de ce petit bijou! PATHOLOGY DE MARC SCHOE- LERMANN Des étudiants en médecine se lancent un dangereux défi : lequel d entre eux pourra imaginer le crime parfait, celui que même les plus grands pathologistes ne pourraient pas élucider? Un scénario qui rappelle un peu Anatomie sorti il y a quelques années de cela et un casting alléchant, alors que nous réserve ce Pathology? Le milieu médical, entre morgue et autopsie, nous prend de suite l'attention. On plonge dans une ambiance angoissante et dérangeante, la mort étant abordée de manière si légère. Plus que l'ambiance ce sont les acteurs qui captivent, leur jeu est sans reproche, parfaits dans leur personnage et terrifiants! On y retrouve d'ailleurs avec grand plaisir Alyssa Milano qui bénéficie d'un petit rôle mais qui aura son importance. Milo Ventimiglia (Rocky Balboa) et Michael Weston (Wishcraft/Cherry Falls) crèvent littéralement l'écran, le film repose entièrement sur leurs épaules et ils nous portent avec conviction au cœur de l'horreur que nous réserve Pathology! La réalisation soignée rend hommage au scénario très brillant! L'intrigue se met en place petit à petit et l'intérêt qu'il suscite est grandissant. De meurtres tragiques en situations les plus noires! On assiste à une plongée dans une folie meurtrière démesurée et l'intensité de l'horreur qui nous est montrée ne faiblit pas. Ici point d'effets visuels réalisés pour en mettre plein la vue, tout passe par l'interprétation et la tension de chaque scène, on étouffe, on redoute et on est sous le choc de ce que l'on est amené à vivre. L'univers hospitalier fait froid dans les dos et les interventions de nos pathologistes crasseuses juste comme il se doit. Le final clôture comme il se doit ce Pathology qui demeurera comme expérience à part entière. PANIQUE A HOLLYWOOD DE BARRY LEVINSON Ben, producteur de film à holywood, sort à peine d un deuxième mariage a du mal à boucler son prochain longmétrage. Entre un réalisateur déjanté, un acteur incontrôlable et unproducteur sans idées, rien ne se passe comme il le souhaite Ca vous dirait un making of king size? Une vue imprenable des entrailles d Hollywood? Un trip hallucinant dans une jungle que l on n ose à peine qualifier d artistique? Vous allez être servis. Inspiré de la carrière du producteur Art Linson (auteur du livre éponyme, scénariste/producteur du film, cette plongée dans le véritable enfer qu est la «machine à rêves» à justement de quoi laissé songeur. Et Art Linson sait bien de quoi il parle, ayant produit des films «difficiles» comme «Fight Club», «Outrages», «Le dahlia noir» ou encore «Les incorruptibles». La force du film est avant tout de disposer d un casting 5 étoiles. Des stars, grandes et moins grandes, qui se sont prêtées au jeu de l auto-dérision ou de la moquerie ouverte envers certains de leurs collègues. Du coup, ce mélange de «presque-vrai» et de faux, semble en fait hyper réaliste et nous ferait presque oublier que c est un film et non un documentaire. Bien sûr, l on pourra toujours reprocher au film un certain nombrilisme, voire un auto-apitoiement, dû à l aspect «private joke» le réservant à des amateurs avertis, des connaisseurs des entrailles du cinéma, tout simplement car le film ne dispose pas d un second degré permettant une lecture à plusieurs niveaux. Cela explique d ailleurs aisément le fait que le film ait été boudé par la profession et ait donc eu quelques difficultés à partir à la rencontre de son public (la France ne lui a d ailleurs laissé aucune chance). Alors même si il aura été impossible de voir ce poil à gratter en salles, vous pouvez toujours faire une bonne action envers un cinéma courageux et impertinent en achetant/louant/visionnant ce film sur tous les supports qui s offrent à vous. Et la prochaine fois que vous baverez sur un film, rappelez-vous bien qu un producteur y a peut-être laissé une partie de sa santé LA NAISSANCE DE CHARLOT / DVD (Arte Edition) On ne connaîtra jamais ce très grand artiste qui ne fut jamais égalé. Sir Charles Spencer dit Charlie Chaplin est né le 16 Avril 1889 (quatre jours avant Hitler, avait-il fait spécifier à un journaliste) dans East Lane à Walworth, Londres (quartier pauvre ). Issu d une famille d artistes, Il perdit son père très jeune et sa mère, par manque de moyen, le plaça à l orphelinat. Très vite, il enchaina très jeune des troupes de théâtre pour devenir à 19 ans, une vedette presque internationale. En Septembre 1913, il signe un contrat avec les films de la Keystone pour y rester plus d une année, en 1914, y tournant trente cinq films légendaires car ils marquent la naissance de Charlot. Ces mêmes films avaient été perdu après la faillite de la Keystone en 1917, car vendus aux enchères, au poids (!!). Retrouvés, il fallu plus de 4 ans pour les restaurer et les «transformer» car à l époque on filmait à 18 images secondes d où un effet «Benny Hill» avec nos projecteurs de 24 s. Pourquoi ce DVD est unique? Mais parce qu il est à la fois inédit à la télévision et d autre part il permet de voir chronologiquement au fur à mesure du tournage des films, la transformation du personnage Charlot. Au cours de ces films qui restent encore très drôles, on pourra y retrouver des idées abordées par Chaplin comme les petits pains des «Temps Modernes» dans le film «Charlot Mitron». Une très bonne idée de cadeau. (DJ)

17 INTERNET Quand le père d Internet nous dévoile l état de son bébé Wikipedia, la fin du tout gratuit? Un peu d histoire tout d abord : au départ de l Internet pour le grand public, les «nouvelles» maisons d édition du web se cherchent une légitimité intellectuelle tout en tentant de récolter un maximum de fonds pour survivre et faire du «business» comme ils le disent si bien à l époque. Certains s y mettent et investissent le défunt Montparnasse Multimédia par exemple, éditeur du hit Le Louvre des sommes conséquentes pour développer une encyclopédie on-line. Mais à l époque, le grand public ne s intéresse aucunement à payer un supplément pour avoir accès à des articles alors que le livre encyclopédique règne en maître dans les foyers. Au même moment, aux USA, se dégage une encyclopédie on-line dotée d un rare idéal : ce ne sont pas les spécialistes qui vont écrire mais l internaute. Chacun pourra écrire un article sur un sujet choisi et agrémenté la base encyclopédique de Wikipédia, surnommé déjà l Encyclopédie Libre. Merveilleuse idée de partage de savoirs entre les peuples et les cultures. Utopique pourrait-on dire comme l idée même d Internet. Des petits malins, étudiants ceuxlà, il y a peu, et on vous en avait parlé, avaient posté des articles sur Wikipedia et certaines de leurs thèses s étaient tout simplement vu reproduire dans les plus grands journaux britanniques, qui, eux pour leur part, n avait que pour unique source : Wikipedia. Un peu court pour des journaux, qui sont réputés pour être les plus pertinents du monde! Mais Wikipedia est une merveilleuse invention, n en doutons pas. Qui n a pas été cherché un mot, un nom dans cette exceptionnelle base de données? Aujourd hui, le fondateur de Wikipedia a besoin de 16 millions de dollars pour rester entièrement gratuit. 5ème site le plus visité au monde, 1/3 des internautes au monde va y faire un tour chaque mois, aucune publicité n est montrée sur le site, cela mérite peut être un effort des internautes. A votre bon cœur, comme dirait l autre. Il est inquiet, cela se voit, ce britannique, âgé de 55 ans, qui, il y a une grosse vingtaine d années, a inventé ce qui sera Internet, quelques années plus tard, et son langage, le HTML. Aujourd hui, il est directeur de recherche au célèbre MIT de Boston, le Massachussets Institute of Technology, et voit son bébé grandir avec toute l attention qu il mérite. Pour ce génial inventeur qui a révolutionné le mode de pensée planétaire en simplement 15 ans, Internet grandit mais doit faire face à de nombreux problèmes insolubles parfois au sein des plus grandes dictatures. En Chine, Google y est plus ou moins admis. Facebook : interdit! et toute une flopée d autres sites d échanges communautaires qui pourraient donner de mauvaises idées aux ressortissants chinois. Et puis, il y a la montée en puissance des terminaux mobiles. Pour ce génial inventeur, le mobile n a pas du tout les mêmes qualités qu un ordinateur pour utiliser Internet. Pas de lien vers son courriel, le langage informatique est ainsi différent et semble trop éloigné de son HTML, base de tout échange par Internet. Et puis, comme nous le dit Le Monde, qui a rencontré cette «légende vivante» lors d un colloque à Lyon, la loi Hadopi reste une hérésie pour lui. Bien lui en prend de nous rappeler sur le territoire français! Alors la fin d internet? Trop de choses encore à faire, nous n en sommes qu à la genèse, prétend-il. HB

18 18 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 VIE PUBLIQUE DES BONNES INITIATIVES collectives, individuelles dans DES VILLES, DES DEPARTEMENTS, DES REGIONS... VIE PUBLIQUE : DES VILLES A VIVRE On pense plus souvent à taper sur la tête des élus, de la politique d une ville mais on oublie parfois, leurs bonnes initiatives. Voici une nouvelle rubrique qui se veut positive, afin que tout citoyen comprenne et soit informé des actions bénéfiques proposées par des communes. Et pourquoi pas, inciter votre ville à faire de même!. SALON-DE-PROVENCE 12 millions pour un environnement digne La Ville de Salon a défini 47 actions prioritaires pour bonifier le cadre de vie des salonnais à court terme. Un observatoire va être créé afin de suivre au plus près la mise en place de ces initiatives, qui ont le mérite d'être faisables et donc pensées à bon escient. Ainsi, dans les années qui viennent, Salon aura une trame cyclable favorisant la désserte entre le centre et les quartiers périphériques, le quartier de la gare sera pilote pour installer un premier quartier durable dans la commune, des logements à coût maîtrisé seront construits et le mairie aura un réel accompagnement des entreprises vers des démarches éco-responsables. L'ensemble des 47 actions prioritaires est consultable sur 200 mètres carrés pour les grapheurs sur le parking des Italiens Outre l'aspect dit répressif, qui fait que la Ville d'avignon, lassée de dépenser euros de son budget par an pour nettoyer les tags disgrâcieux (pas les dessins, mais les insultes gratuites qui parsèment les murs de nos centrevilles) a décidé de lancer une campagne d'information anti-tags. Dans ce cadre-là, un arrêté municipal oblige désormais les propriétaires des murs taggés à prévenir la mairie afin que les services municipaux puissent les enlever gratuitement. En parallèle et c'est bien la preuve que dorénavant, les politiques de tout bord commencent à faire le distingo entre graffitis et tags, la Ville d'avignon a mis en place 200 mètres carrés pour les grapheurs sur le parking des Italiens. Une friche située aux bords du Rhône et qui a le mérite d'être à l'écart mais proche du centreville. LA CIOTAT Les collégiens aux urnes Le conseil municipal de jeunes citoyens (CMJC) en est déjà à son troisième mandat, avec dix élèves élus par collège (Virebelle, Jean-Jaurès et les Matagots) et un scrutin à la proportionnelle. Le directeur du service "Citoyenneté" de la commune, Laurent Léonardelli, a supervisé ce vote forcément particulier. Car c'est bien dans un isoloir, mais entre deux cours, que les ados et pré-ados se rendent aux urnes. Objectif de ce scrutin : sensibiliser les collégiens, en faire des citoyens responsables et montrer par le concret qu'ils peuvent influer sur la vie de la ville au travers de la réalisation de différents projets. Parmi l'un des thèmes évoqués par les jeunes, l'amélioration du skate park de Virebelle et de ses abords. Le scrutin désormais clos, ils devront désormais eux aussi passer par l'isoloir. AUBAGNE Un salon du livre jeunesse comme on aimerait en voir ailleurs La 17e édition du salon d'aubagne a montré une nouvelle fois qu'il était possible d'avoir une démarche collective, ludique, didactique, propre à susciter des vocations, tout du moins à transmettre l'amour de la lecture aux juniors. Les ateliers qui se rapportent au salon du livre jeunesse sont d'une rare originalité. Car ils rentrent dans un schéma du "Mieux vivre ensemble". Exemple avec l'atelier "Si j'étais" dans lequel les enfants construisent une maison avec des matériaux de récupération. Une manière subtile de redire l'importance de la famille, l'éducation ou l'hygiène. Autre atelier, "Cité T", avec l'animateur qui pose la question : "Qui fabrique une ville?" Où des cubes de couleurs qui permettent de donner vie à une bibliothèque, un hôpital, une école ou une piscine. Le Centre Bourse métamorphosé en 2013? Marseille Capitale de la Culture en 2013 a aussi des conséquences positives sur la transformation du paysage urbain. Parmi les projets qui tiennent à coeur à la Ville, l'extension du centre commercial Bourse, pour garder les consommateurs dans le centre-ville de la cité phocéenne et éviter qu'ils se rendent dans les grands centres commerciaux de la périphérie. L'extension à proprement parler courrait sur une surface on ne peut plus imposable : 5500 mètres carrés au total, avec pas moins de 14 boutiques supplémentaires. Plus fort encore : la coupole de verre sera entièrement réhabilitée et donc accessible à tous les visiteurs. Les travaux commenceront lors du deuxième trimestre 2011 et la nouvelle façade sera livrée à l'hiver MARTIGUES Les piétons choyés à Jonquières A Jonquières, le nouveau cours promet d'être. En octobre, un jury a validé le projet de réhabilitation et force est de constater que parfois, les élus d'une Ville peuvent s'entendre, qu'il s'agisse de la majorité ou de l'opposition. Ainsi, le nouveau cours sera constitué de trois fontaines, de nouveaux platanes, de terrasses revalorisées et d'un sol en pierre naturelle calcaire. Surtout, ce sont les piétons qui seront les plus heureux du monde. Et le passé a ici permis de contribuer au futur puisque pour mettre en place ces travaux (5 millions d'euros), l'équipe est partie d'une vieille photo du quartier, avec des arbres et la place faite aux piétons, sans pour autant exclure la circulation. TARASCON Les risques majeurs pris à bras-le-corps La ville de Tarascon vient de recevoir un label européen au nom tarabiscot : European Network of Living Labs, qui vient saluer la mise en place de sa plateforme de gestion des risques majeurs (notamment les inondations comme danger important). Lancé par la communauté européenne, ce label fédère les initiatives locales pour qu'elles agissent en réseau, et tester, grandeur nature, des services, des outils et des usages nouveaux. Le projet de Tarascon s'appelait "Live with risks" et à l'avenir, à la commune d explorer dans le futur de nouvelles pistes et définir une stratégie exemplaire dans ce domaine. ORANGE Les lycéens de l'argensol La Prévention routière et le lycée de l'argensol ont eu une bonne idée : sensibiliser les élèves aux risques de la conduite, et de tout ce que cela implique. Le conseil général de Vaucluse, Jean-Baptiste Ristorcelli, de la Prévention routière, Patrick Perrier, professeur en maintenance auto ou encore Jean-Claude Commier de l'automobile club de Provence, ont participé à cette journée autour de la projection d'un film choc, d'une simulation de conduite dans un camion ou de quelques conseils citoyens. Le Département de Vaucluse avait pour l'occasion prêté son propre véhicule à tonneaux, toujours de nature à faire prendre conscience aux adolescents.

19 MIEUX VIVRE AVEC SA NATURE Le haricot Mungo. Allez, ça n est pas une devinette, c est le soja germé, oui, celui que vous trouvez dans les rouleaux de printemps frais. Le haricot mungo s appelle aussi ambérique vert Alors voyez, Haricot Mungo, soja ou ambérique vert il est est une plante annuelle de la famille des Fabacées (Papilionacées) originaire du sous-continent indien et cultivée comme plante potagère pour ses graines consommées comme légume à l instar du haricot commun. C est peut-être le froid de cette saison qui me pousse à vous parler principalement d aliments réputés pour avoir des propriétés fortifiantes et lutter contre la fatigue. En Chine, on mange le haricot mungo en soupe avec des graines de lotus, un peu de riz de la trémelle (ou champignon blanc) et quelques autres graines. Petite précision pour les galettes de riz, ce ne sont pas des galettes de riz non non non, l enveloppe translucide des rouleaux de printemps est faite de farine de haricot mungo. Vous trouverez les haricots mungo en graine à faire germer dans les épiceries et magasins bio, comme pour tous les germes, un peu d eau chaque jour, sans les laisser tremper et vous pouvez récolter. Je l adore tout simplement en salade, il est tellement craquant! Il devient vite mou quand il est cuit. Bon, je vous l accorde un peu riche en calories, autour de 340 pour 100 grammes, mais n oubliez pas, nous sommes en hiver et des petits légumes frais ça n est pas à négliger! Et puis c est une telle mine d eau et d antioxydants. Peut-on manger des aliments bio importés de l'autre bout du monde? Beaucoup d'entre nous ont la conviction erronée que les aliments bio sont forcément des produits fermiers et équitables. Ce n'est pas vrai. Un produit bio est avant tout un produit issu de l'agriculture biologique et qui comporte un label. Il peut être produit de façon industrielle. Il est important de réduire notre consommation d'aliments bio importés, mais nous pouvons aussi acheter des produits bio équitables de temps en temps. Néanmoins, de plus en plus de personnes associent les aliments bio avec un mode de vie plus conscient, respectueux de la santé et de l'environnement. Et ils ont raison. Manger bio devient aujourd'hui quelque chose de plus global. Il va de pair avec une alimentation locale et de saison. Alors... On ne peut plus manger de banane, de quinoa ou de chocolat? Il ne s'agit pas d'être extrémiste non plus. Tout le monde a envie de manger un carré de chocolat de temps en temps, un gâteau à la banane ou un plat de quinoa. Quoi de plus normal? La charte bio, associée au label du commerce équitable, garantit une production respectueuse à la fois des terres et des populations locales. Il est évident que si vous achetez du quinoa premier prix au supermarché (et non bio), vous participez alors à la dégradation des terres et à l'accroissement de la pauvreté dans les pays d'amérique Latine. Seul reste ainsi le problème du transport. On ne peut pas tout avoir. En réduire sa consommation et privilégier tous les fruits et légumes cultivés en France, et à moindre mal en Europe, est déjà une bonne chose. N'achetez pas des kiwis de Nouvelle- Zélande alors qu'on en cultive en France: c'est en effet une abbération. Mais pour le carré de chocolat ou le quinoa, comment faire autrement? Il faut donc voir les choses différemment et privilégier des produits de qualité, qui vont avoir un impact positif sur les populations locales ainsi que leur environnement. Quand vous voulez acheter un produit qui n'est pas produit en France (ou dans votre pays), achetez-en qui a à la fois le label commerce équitable et à la fois le label bio. Vous êtes ainsi certain de: manger un produit de qualité, avoir un impact positif sur l'environnement du pays en question, aider les producteurs à vivre correctement de leurs produits, avoir un impact carbone bien moins fort (car tous les produits sont alors exportés par bateau et non par avion), protéger à la fois votre santé mais aussi celle des producteurs locaux Soyez conscient des aliments bio que vous consommez, et n'oubliez pas de toujours vérifier si ce n'est pas d'abord cultivé près de chez vous!

20 20 DECEMBRE 2010 / JANVIER 2011 BIEN VIVRE L agenda du Jardinier 2011 (Prat Editions) Un livre parmi tant d autres mais tout jardinier sait qu il faut à tout prix noter les dates de ses semis, boutures pour réus- COMMENT? MIEUX SE NOURRIR L ALIMENTATION : ÉTAT DES LIEUX L'art culinaire perd de son prestige et les aliments, de plus en plus nocifs, perdent de leur saveur. L'esthétique et le pratique prennent le pas sur la valeur nutritive et le goût. Depuis plus d'un siècle, les agro-industriels ont inventé une multitude de pratiques qui imposent à nos palais des aliments dénaturés contenant des produits tels que : colorants chimiques, aspartame, huiles extraites à chaud et hydrogénées. Ainsi que des ingrédients commençant par un "E" et un taux élevé de sucre ou de sel. Nos choix, nos comportements et nos implications doivent être éco-responsables pour que l'agriculture et l'alimentation le soient aussi. Notre alimentation se doit de garder le sens du partage et du viable dans un monde où l'individualisme prône. L'alimentation biologique, dans sa globalité, répond aux enjeux sanitaires et environnementaux. Le label "Agriculture Biologique" est la seule démarche reconnue par l'état et par l'union Européenne excluant l'usage de produits chimiques de synthèse et d'organismes Génétiquement Modifiés (OGM). L'agriculture biologique propose une démarche qui peut s'appliquer aussi bien dans la production que dans la transformation et la distribution. La distribution de la production biologique est envisagée comme cohérente si elle s'applique à une utilisation minimale d'intermédiaires (transport, emballage ou conditionnement, grossistes ). Le "local" ou les "circuits courts" renforcent le lien entre producteur et consommateur. Il est ainsi plus facile de suivre l'évolution du produit consommé en permettant de réduire l'énergie nécessaire entre la production et la consommation. Cette transparence instaure une confiance et permet la survie des petites exploitations. Des actions comme "Manger Bio en collectivité" sont mises en place notamment dans les cantines scolaires. Notons que d'autres démarches agricoles respectueuses de la biosphère, du tissu économique et social existent, parmi elles : l'agriculture paysanne, la biodynamie... Sur ce schéma, de nouveaux modèles économiques, tel le commerce équitable, se développent. Mais attention, comme toute démarche bénéfique à long terme, des initiatives exclusivement lucratives font émerger des dérives aux accents de "plus naturel que naturel", "plus bio que bio", "plus équitable qu'équitable". Il convient donc à chacun de s'informer, d'échanger, de partager sur son alimentation et sa traçabilité afin de créer une exigence de bon sens qui doit devenir une "normalité". Il semble pourtant que la raison l emporte puisque des producteurs de fruits, de viande ou de fromage ne sont plus dans la production intensive et pas encore dans le bio, mais dans une phase intermédiaire d'agriculture raisonnée qui réduit autant que possible l'emploi des engrais chimiques et pesticides. Des produits de l'agriculture raisonnée, qui présentent un réel intérêt pour la santé et coûtent moins cher que les bios. Il est grand temps de s'impliquer localement pour faire valoir nos valeurs et nos droits vitaux sur notre alimentation. A G R I C U L T U R E BIOLOGIQUE Le label Agriculture Biologique, ou label AB, est un label de qualité français crée en 1985 et permettant d'identifier les denrées alimentaires issues de l'agriculture biologique. Propriété du ministère français de l'agriculture, la marque AB est définie par celui-ci et promue par l'agence bio. Depuis le 1er janvier 2009 ses critères sont alignés sur le label bio européen, moins contraignant que le label AB initial. Le Label AB d'après l'agence bio, ce label garantit : Que l'aliment est composé d au moins 95 % d ingrédients issus du mode de production biologique, mettant en œuvre des pratiques agronomiques et d élevage respectueuses des équilibres naturels, de l environnement et du bien-être animal. Le respect de la réglementation en vigueur en France. Que la certification est placée sous le contrôle d un organisme agréé par les pouvoirs publics français, répondant à des critères d indépendance, d impartialité, de compétence et d efficacité tels que définis par la norme européenne EN Le label bio de l'union européenne est un label certifiant que le produit visé est conforme au règlement sur l'agriculture biologique de l'union européenne. À partir du 1er juillet 2010, l'ue introduit un nouveau logo biologique de couleur verte. Au minimum, le logo garantit que : 95% ou plus des composants du produit sont issus de l'agriculture biologique le produit est conforme aux règles du système officiel d'inspection le produit provient directement du producteur ou du préparateur dans un emballage scellé le produit porte le nom du producteur, du préparateur ou du distributeur et le nom ou le code de l'organisme d inspection Selon l'association UFC - Que Choisir, le cahier des charges du label européen est moins contraignant que le label français AB. Ce dernier a toutefois été aligné sur le label européen en L'apposition du label européen sur les produits alimentaires préemballés est obligatoire depuis 1er juillet L'AB applique un cahier des charges homologué par l'europe. La règle de base est de ne pas utiliser de produits de synthèse. Pour se réclamer du label AB tout opérateur (producteur, transformateur, distributeur) doit faire certifier, à ses frais, que son produit suit les règles de la production biologique. Ce contrôle est annuel sur rendezvous, doublé d un contrôle inopiné tous les 2 ans. L'agriculteur raisonné s'engage à respecter la loi quant à l'emploi d'intrants (les différents produits apportés aux terres et aux cultures : dose de pesticide autorisée, produits phytosanitaires, activateurs ou retardateurs de croissance, dernier traitement avant récolte ). En outre il applique la législation du travail quand salarié(s) il y a : horaires, salaires, conformité du matériel CONSOMMER ECO-RESPONSABLE Il paraît clair que nous devons consommer autrement. Le changement ne va pas sans interrogations notamment sur nos choix qui doivent prendre en compte l énergie dépensée pour l acheminement jusqu à notre assiette. ACHETER LOCAL? Oui, pour diminuer l effet de serre! Nous savons que notre mode de vie engendre des émissions de gaz à effet de serre (GES) en quantité largement supérieure à ce que la planète peut recycler. Nous pouvons tous à notre niveau agir pour réduire notre impact sur le climat : laisser sa voiture au garage, baisser le chauffage, utiliser des appareils économes en énergie, éteindre les veilles... mais aussi s alimenter de façon durable en privilégiant des produits alimentaires de l'agriculture bio ou raisonnée. POURQUOI L ALIMENTATION CONTRIBUE T ELLE AU RECHAUF- FEMENT DE LA PLANETE? L alimentation est un poste important de GES, un repas en moyenne émet 3kg équivalent CO2. Ces émissions proviennent de sa culture ou sa production, sa transformation, sa conservation, son emballage, son transport, sa mise en rayon, sa conservation dans le foyer, sa cuisson éventuelle... jusqu à notre assiette. A titre d exemple, un yaourt à la fraise peut parcourir plus de Km en prenant en compte le trajet

www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com

www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com la Compagnie à table présente : l et participatif Spectacle jeune public musica www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com Distribution Avec Sophie Cochet ou Clara Le Picard : Sandy et Christophe

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

Production de spectacles vivants

Production de spectacles vivants Production de spectacles vivants ACTIVITÉS ET PRODUCTIONS ARTISTIQUES LES SPECTACLES Ils sont basés sur le même concept : associer les images aux sons, le tout en direct laissant une grande part à l improvisation

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Jazz, Improvisation, Chanson

Jazz, Improvisation, Chanson Jazz, Improvisation, Chanson Conservatoire MUSIQUE DANSE THÉÂTRE édition 2015 Conservatoire à Rayonnement Régional MUSIQUE DANSE THÉÂTRE Sommaire PRÉSENTATION DU CONSERVATOIRE P. 4 LE JAZZ CURSUS CONTENU

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Programmation Octobre 2015 à Janvier 2016 Samedi 03 octobre 2015-22h30- Isabelle Gastaldi Tap dancer Depuis l antiquité grecque, le «podos sophos» rythme

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 EQUIPE ET DISCIPLINES Guitare actuelle avec Aymeric Silvert et Benoit Pol : Cette discipline regroupe tous les styles de jeu de guitare

Plus en détail

OXMO PUCCINO, Soleil du Nord (3 15)

OXMO PUCCINO, Soleil du Nord (3 15) (3 15) PAROLES Ici Paris, il est tard, le bitume 1 reflète les phares Au bas du thermostat on bronze à la carte postale Longtemps pendant mon jeune âge Je pensais que l usine faisait les nuages L eau potable

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI

Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI!"#-t-! $!#%&'!( PARTIE I? Expliquez ses idées en vos propres mots et commentez-les (environ

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE NOM DU PROJET / GROUPE. STYLE MUSICAL.. CATÉGORIE un seul choix CHANSON POP / FOLK ROCK garage, punk, grunge, noise METAL heavy, death, trash, hardcore MUSIQUES ÉLECTRONIQUES RAP,

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

partager à vous de jouer! souffler Frotter PINCER Apprendre inventer GRATTER frapper chanter Toucher

partager à vous de jouer! souffler Frotter PINCER Apprendre inventer GRATTER frapper chanter Toucher Ecole de musique intercommunale à vous de jouer! partager souffler Frotter Apprendre PINCER inventer GRATTER frapper Toucher chanter Mot du Président Préparer un avenir harmonieux Que de chemin parcouru

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012 M me Marie Desplechin et le Comité de pilotage de la consultation pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture Ministère de la Culture et de la Communication 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE INTRODUCTION Fin juin 2012, plus de 2 000 jeunes ont répondu à un questionnaire en ligne sur leurs loisirs. Quelques questions

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Branche Support audio, audiovisuel et musiques

Branche Support audio, audiovisuel et musiques Objectifs évaluateurs, connaissances spécifiques à la branche Branche Support audio, audiovisuel et musiques 1er cours: 4 jours dans le 2ème semestre 2ème cours: 4 jours dans le 3ème semestre 3ème cours:

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e

d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e Tout-e élève de 3 e doit faire un stage d observation. Pour autant, il n est pas toujours facile d en trouver un qui corresponde à ses envies. Ce livret est un outil

Plus en détail

Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores

Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores concert slam & musiques du monde pour le jeune public DISTRIBUTION Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores Collaborations : Pierre-Laurent Bertolino (vielle amplifiée)

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Learning by Ear 2009 Media & Information EPISODE 9

Learning by Ear 2009 Media & Information EPISODE 9 Learning by Ear 2009 Media & Information. Épisode 9 Auteur : Hope Azeda Learning by Ear 2009 Media & Information Auteur : Hope Azeda Rédaction : Ludger Schadomsky/Sandrine Blanchard Traduction : Julien

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE?

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? En Aquitaine, deux conservatoires (CRR Bordeaux, CRD Landes) proposent des cursus d apprentissage en musiques actuelles, avec une offre

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

5. Le cinéma d animation, qu est-ce que c est?

5. Le cinéma d animation, qu est-ce que c est? 5. Le cinéma d animation, qu est-ce que c est? Tu peux maintenant découvrir une définition de l animation. Pour bien la comprendre, tu peux aussi fabriquer toi-même un jouet animé, comme c est expliqué

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Discours de François Hollande à Quimper le 23 avril 2012

Discours de François Hollande à Quimper le 23 avril 2012 Discours de François Hollande à Quimper le 23 avril 2012 Mes chers amis, après ce premier tour, je voulais que mon premier déplacement soit ici en Bretagne, pour vous exprimer ma gratitude. Car si je suis

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Les 7 clefs de la réussite en voix-off

Les 7 clefs de la réussite en voix-off LES 7 CLEFS DE LA RÉUSSITE EN VOIX-OFF 1 Les 7 clefs de la réussite en voix-off par LORENZO PANCINO INFORMATIONS - AVERTISSEMENT LES 7 CLEFS DE LA RÉUSSITE EN VOIX-OFF 2 La loi du 11 mars 1957 n autorisant,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

3 à 5 ans. Foufours et Ouakari. de Gérard et Frédéric Stehr. 1. Le moment de l histoire

3 à 5 ans. Foufours et Ouakari. de Gérard et Frédéric Stehr. 1. Le moment de l histoire 3 à 5 ans 1. Le moment de l histoire Afin d'aider les enfants à comprendre cet album, vous pourrez, avant de le leur lire, leur en raconter le début : Foufours et Ouakari de Gérard et Frédéric Stehr «Cette

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados.

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados. Tarifs 2015-2016 Julie Liébon Professeur de Chant SOMMAIRE Cours Particuliers et Collectifs Atelier Adultes Ateliers Ados Atelier Enfants CONDITIONS DES COURS CONTACT Chant Prénatal Forte de mes années

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Fiche Collection Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Une collection de livres concrets et amusants pour se repérer dans le monde des grands. SOMMAIRE Introduction p. 1 Fiche 1 L Europe p. 2 Fiche

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

Quand un homme est agressé en chemin

Quand un homme est agressé en chemin Point de Passage obligé 6 : Jésus, «notre salut» Quand un homme est agressé en chemin Intention théologique du module : Jésus, Dieu proche, invite les hommes à s «approcher» de leurs frères. Introduction

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Concert : résidence de création Patrice CAUMON

Concert : résidence de création Patrice CAUMON Concert : résidence de création Patrice CAUMON Une coréalisation Ville de Capbreton/Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud. En partenariat avec l association Landes Musiques Amplifiées. SOMMAIRE

Plus en détail

Ma solution de la 560 (MrMagoo)

Ma solution de la 560 (MrMagoo) Ma solution de la 560 (MrMagoo) Je ne donne ci-dessous que l essentiel de ma solution, parce qu il y a des éléments annexes que je ne tiens pas à révéler. En plus, je veux essayer de faire court, pour

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Les Vendredis à Sarret programmation Concerts gratuits à ARBOIS 21 h dans le Square Sarret de Grozon

Les Vendredis à Sarret programmation Concerts gratuits à ARBOIS 21 h dans le Square Sarret de Grozon Les Vendredis à Sarret programmation Concerts gratuits à ARBOIS 21 h dans le Square Sarret de Grozon 5 juillet : Gadjo Combo Jazz manouche Le jazz manouche est un courant musical spécifique, un swing authentiquement

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Création Avignon 2014 de la Team Rocket Cie

Création Avignon 2014 de la Team Rocket Cie Création Avignon 2014 de la Team Rocket Cie Avec : Camille Favre-Bulle, Benjamin Falletto, Serge Ayala, Mathieu Becquerelle, Patrick Gavard-Bondet, Stéphane Bouba Lopez, Cristos Mitropoulos et Djamel Taouacht

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Bruno PAULY Guitare et piano Spectacle «traces» Myspace yiddishka.htm Création

Plus en détail

LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle

LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle 1/ Le burlesque et le personnage de Charlot. Le burlesque américain est un genre cinématographique. Ce genre est à son apogée

Plus en détail

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE 1 «Je n ai pas le temps de m arrêter pour penser à ma retraite. Je dois continuer à avancer pour ne pas tomber!» LE FUNAMBULE En équilibre au-dessus du vide! Le type funambule a devant lui un rêve lointain,

Plus en détail

Think tank sur la création de musiques originales dans l économie du cinéma indépendant

Think tank sur la création de musiques originales dans l économie du cinéma indépendant Think tank sur la création de musiques originales dans l économie du cinéma indépendant Dimanche 11 octobre 2015 Intervenants : Bertrand Burgalat (Compositeur), Benoit Forgeard (Réalisateur), Jeff Genie

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

L u c R A M I R E Z Q u i n t e t «La fusion de la musique mexicaine et du jazz au sens large»

L u c R A M I R E Z Q u i n t e t «La fusion de la musique mexicaine et du jazz au sens large» L u c R A M I R E Z Q u i n t e t «La fusion de la musique mexicaine et du jazz au sens large» DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Angélique de Barros angelique.debarros@gmail.com Tel : 06 50 78 79 43 1

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m.

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m. CHAOS Pièce en 14 tableaux de m. 1995 1 TABLEAU 1 L'UNE : Je t'aime. L'AUTRE : Chut... As-tu entendu ce bruit-là? L'UNE : Quel bruit? L'AUTRE : Le même bruit et pratiquement à la même heure. Le bruit de

Plus en détail

La démarche générale d une création d entreprise

La démarche générale d une création d entreprise La démarche générale d une création d entreprise (Module de sensibilisation) Créer une entreprise, pourquoi pas? Sur le chemin de la création : les atouts de la réussite Les étapes de la démarche "Rien

Plus en détail

Stromae Alors on danse

Stromae Alors on danse Chanson Stromae Alors on danse Alors on danse (x 3) Qui dit études dit travail, Qui dit taf 1 te dit les thunes 2, Qui dit argent dit dépenses, Qui dit crédit dit créance 3, Qui dit dette te dit huissier

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS GRANDE SURFACE ALIMENTAIRE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS GRANDE SURFACE ALIMENTAIRE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS GRANDE SURFACE ALIMENTAIRE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr

Plus en détail

Dossier pédagogique «Toc Toc Toc» Compagnie 1,2,3 Soleil 1

Dossier pédagogique «Toc Toc Toc» Compagnie 1,2,3 Soleil 1 Dossier pédagogique «Toc Toc Toc» Compagnie 1,2,3 Soleil 1 Sommaire Introduction 1. Présentation 2. Résumé I Axes d étude 1. L aventure des trois marmottes 2. La symbolique de la maison 3. La chronologie

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Festival Lez arts de rue

Festival Lez arts de rue Agence Urban Com Festival Lez arts de rue 2011 A g e n c e. u r b a n. c o m @ g m a i l. c o m 2 1. Présentation du festival.p3 2. Programme.... p4 3. Présentation des artistes.... p5 4. Un festival axé

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

BIOGRAPHIE. www.inglenook.fr

BIOGRAPHIE. www.inglenook.fr DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2013 BIOGRAPHIE Jeunes artistes formés très tôt à la musique au conservatoire, Inglenook cultive l éclectisme : ukulélé, piano et percussions se mêlent aux harmonies vocales lyriques

Plus en détail

Épanouissez vous en. Musique! Épanouissez-vous en musique! Cours de Musique à Domicile

Épanouissez vous en. Musique! Épanouissez-vous en musique! Cours de Musique à Domicile Épanouissez vous en Musique! Épanouissez-vous en musique! Cours de Musique à Domicile London Music est un organisme de cours de musique à domicile pour petits et grands, du débutant à l amateur averti.

Plus en détail

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion de la cérémonie au cours de laquelle le Pasteur Jacques Maury a remis les insignes de Chevalier de la Légion d Honneur au Pasteur

Plus en détail

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques Sommaire 1 - Le Conservatoire 2 - L éveil 3 - L initiation La musique La danse 4 - L enseignement de la musique 4 - Le cursus 6-7 - Les disciplines enseignées 8 - L enseignement de la danse 8 - Le cursus

Plus en détail

J'aime pas du tout comment tu chantes

J'aime pas du tout comment tu chantes Lulu Berlue Duo J'aime pas du tout comment tu chantes Contact pour ce spectacle Lucie Prod'homme luluberlueduo@yahoo.fr http://www.luluberlue.eu/ L'équipe artistique Lucie Prod'homme : Paroles, textes

Plus en détail

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier ROZMANOWSKY Marc SAINT-REMY Sébastien SCHNEIDER Christian

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

PRÉSENTATION. ARTPANIC organise des soirées hebdomadaires chaque vendredi soir en partenariat avec le Théâtre du Gymnase.

PRÉSENTATION. ARTPANIC organise des soirées hebdomadaires chaque vendredi soir en partenariat avec le Théâtre du Gymnase. PRÉSENTATION ARTPANIC organise des soirées hebdomadaires chaque vendredi soir en partenariat avec le Théâtre du Gymnase. Ces soirées ArtPanic répondent à trois besoins : > elles donnent aux artistes un

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

«Aspects spirituels de l'accompagnement des enfants» - Hafid Ouardiri

«Aspects spirituels de l'accompagnement des enfants» - Hafid Ouardiri Fondation de l Entre-Connaissance 14 rue du Môle 1201 Genève T. +4122 7320137 fec@worldcom.ch www.fec-geneve.ch Journée du RNAPU à l'attention des membres des Care teams le 23 novembre 2013 de 9 à 17 heures

Plus en détail