CSSMAGAZINE. Dossier: Qu y a-t-il d intéressant sur le thème de l eau? Comment se présente l évolution des primes? Question 24

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CSSMAGAZINE. Dossier: Qu y a-t-il d intéressant sur le thème de l eau? Comment se présente l évolution des primes? Question 24"

Transcription

1 CSSMAGAZINE En bonne santé et bien assuré 32 questions et réponses Comment se présente l évolution des primes? 24 Boissons énergisantes? 27 Dossier: Qu y a-t-il d intéressant sur le thème de l eau? s 05 15

2 Tout n est que eau? Chère lectrice, cher lecteur, Pour le philosophe grec Thalès de Milet ( av. J.-C.), une chose était claire: tous les éléments de cette terre ne sont que des aspects différents de la matière originelle, l eau. Du point de vue actuel, cette représentation est certes un peu simpliste. Mais il y a un fond de vérité. Car que serait la terre sans eau et surtout, que serions-nous, humains, sans ce liquide source de vie? Dans des cas extrêmes, nous pouvons survivre plusieurs semaines sans manger. Mais sans eau, nous périssons en quelques jours. Aussi importante que l eau soit pour notre existence, aussi innombrables sont les manières d aborder le thème de l eau. Nous en avons glané quelques-unes pour notre magazine. Nous avons par exemple accompagné un pêcheur professionnel et vous expliquons ce qu il faut pour que de l eau pure coule de nos robinets. Laissez-vous aussi surprendre par la diversité. Roland Hügi Rédacteur en chef 01 Comment puis-je joindre la CSS? s concernant les assurances Les conseillères et conseillers vous donnent volontiers des réponses personnelles. Recherche d agence: s concernant les prestations et les factures La Serviceline vous répond du lundi au vendredi de 8h00 à 18h (tarif local réseau fixe Suisse), Urgences et conseil médical 24h sur 24 La CSS est là pour vous en cas d urgence et pour toute question médicale, 24 heures sur 24 et 7 jours sur (0) Pour les changements d adresse Il est possible de communiquer les changements d adresse soit par courriel soit par téléphone à la Serviceline de la CSS ( ). Qui fait quoi? CSS Magazine Le CSS Magazine est le magazine de la clientèle du Groupe CSS pour les assurés de la CSS, d INTRAS et d Arcosana. Il paraît quatre fois par an en allemand, français et italien. Tirage: exemplaires Sociétés du Groupe CSS: CSS Assurance-maladie SA, CSS Assurance SA, INTRAS Assurance-maladie SA, INTRAS Assurance SA et Arcosana SA Edition et adresse de la rédaction: CSS Assurance, Tribschenstrasse 21, Case postale 2568, 6002 Lucerne, tél , fax , Rédaction: Roland Hügi (rédacteur en chef), Eveline Franz (rédaction finale) Collaboration permanente: Manuela Specker Rédaction CSS Exclusif: Diana Bruggmann Traduction: Service de traduction de la CSS Concept: Infel AG, Zurich Mise en forme, production: Niki Bossert, Silvia Tschümperlin Commission de rédaction: Samuel Copt, Roland Gisler, Franziska Guggisberg, Esther Hashimoto, Helena Mettler, Bruno Schmid Impression: swissprinters AG, Zofingen Papier: UPM Star, FSC Mixed Sources CSS Magazine en ligne: Copyright: reproduction uniquement avec indication de la source. Seuls les textes qui sont indiqués comme étant des communications officielles ont un caractère contraignant sur le plan juridique.

3 Qu y trouve-t-on? Dossier Eau 05 Accouchement dans l eau: risque ou simplification? 06 Vos chaussures vous font mal? 07 Quid des sources souterraines? 08 Que révèle l urine? 09 Qu y a-t-il d intéressant sur le thème de l eau? 10 Qu apporte une cure thermale? 11 Qu apporte un mitigeur? 12 Du robinet ou de la bouteille? 13 Presque rien d autre que de l eau? 14 Eau potable: un long processus? 15 Un excès d eau peut-il être mortel? Alimentation & Mouvement 03 Que faut-il savoir sur les vitamines liposolubles? 16 Qu apportent les bâtons de randonnée? 19 Le poisson indigène est-il plus goûteux? 27 Boissons énergisantes? Santé & Prévoyance 21 Sport et asthme, antinomiques? 28 Démence ou malvoyance? 30 Beaucoup de sel hypertension? 31 Le champignon le plus vénéneux? 09 Trouvez les trois dessins dans l image. Politique & Economie 20 Comment créer une concurrence fructueuse? 24 Comment se présente l évolution des primes? 25 Pourquoi aimons-nous tant nous asseoir au coin du feu? 29 Escroquerie à l assurance: que fait la CSS? Prestations & Offres 01 Comment puis-je joindre la CSS? 02 Comment dort-on dans les cabanes du CAS? 04 Besoin de récompense au travail? 17 S attendre au pire? 18 Satisfait et au top sur le plan des prix? 22 Qu est-ce qui peut aider en cas de dépression? 23 Médecine chinoise à la CSS? 26 La CSS paie-t-elle l aquafit? 32 Le saviez-vous? Profitez des offres attrayantes de notre club client CSS Exclusif Photo de couverture: Gettyimages

4 Les enfants surtout aiment dormir dans les cabanes du CAS. 02 Comment dort-on dans les cabanes du CAS? Toute personne assurée par la CSS peut être hébergée à prix réduit dans 80 des 152 cabanes que compte le Club Alpin Suisse. Au fait, comment y dort-on? Reportage. Texte et photo: Roland Hügi Des cabanes exiguës, des dortoirs qui sentent le renfermé, des couvertures en laine qui piquent, et une restauration plus que frugale. Si les clichés relatifs au confort des cabanes du CAS pouvaient être vrais il y a encore quelques décennies, ce temps est désormais révolu, presque partout. C est notamment le cas de la Kröntenhütte, située au fin fond de la vallée d Erstfeld, dans le canton d Uri. Markus Wyrsch qui depuis 35 ans gère, au côté de son épouse Irene, la cabane perchée à 1900 mètres d altitude, n a pas oublié l époque où, à la lueur fuligineuse des lampes à pétrole, on cuisinait au feu de bois avant que les hôtes ne trouvent dans les fameuses couvertures en laine ornées de la croix suisse, un repos bien mérité. Le romantisme à l état pur, oserait-on dire. Des conditions pourtant de moins en moins prisées par les visiteurs. «90 pour cent d entre eux, de notre propre expérience, sont plus attirés par un certain confort que par le charme pittoresque», résume Irene Wyrsch. Quand on parle du La Kröntenhütte au-dessus de la vallée d Erstfeld confort de la Kröntenhütte et de ses quelque 70 couchettes, il ne faut pas non plus s attendre à des chambres doubles équipées de WC et de douches chaudes. La cabane dispose de sept pièces, sobres mais lumineuses, comptant chacune jusqu à 11 lits, d une salle à manger et de détente bien aérée et chaleureuse et surtout d une cuisine parfaitement équipée. Pas vraiment du luxe pour Markus et Irene Wyrsch, qui chaque Le CAS et la CSS ont édité jour, de juin à octobre, se lèvent tôt et la carte «Cabanes des se couchent tard pour satisfaire les Alpes suisses» qui recense désirs de la clientèle. Tous les ans, ce les 152 sites des cabanes sont près de 3000 personnes qui pas- du CAS. Dans 80 d entre sent la nuit dans la Kröntenhütte. elles les assurés CSS peu- La cabane, propriété de la section vent passer la nuit aux CAS Gotthard, a été réaménagée cet mêmes conditions avanhiver. Elle fait partie des nombreuses tageuses que celles cabanes du CAS remises en état ces dernières années afin d offrir davantage du CAS (sur présentation consenties aux membres de confort à leurs hôtes. Une demi- de la carte d assurance). douzaine font l objet de travaux chaque Commande de la carte année, précise Markus Wyrsch. La critique, que l on entend parfois à ce sujet, sous: selon laquelle les cabanes du CAS tendraient à devenir des hôtels de montagne, n impressionne pas les Wyrsch. «D abord on reste encore très loin du confort d un hôtel», explique Markus. «Ensuite, je ne vois pas bien qui pourrait nous reprocher, à la faveur de ces rénovations, de choyer encore davantage nos invités», ajoute Irene. P.-S. L auteur de ces lignes n a pas pu faire l expérience suprême de la nuit en dortoir. En raison d un temps plutôt médiocre, il n y avait pas foule à la Kröntenhütte ce soir-là et il a même goûté au luxe d une chambre collective pour lui tout seul. Bernard van Dierendonck

5 Keystone Que faut-il savoir sur les vitamines liposolubles? Nous en avons besoin pour le renouvellement des cellules ou la coagulation du sang. Si on se nourrit normalement, il ne peut y avoir de surconsommation. Mais si on en ingère trop, cela peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Texte: Franziska Guggisberg Les vitamines doivent être apportées au corps par l alimentation. La vitamine D, qui est produite par le corps s il a suffisamment de lumière solaire, constitue Besoin de récompense au travail? Si au travail, il n y a pas de récompense et d estime, le risque de maladie augmente. Les spécialistes parlent d une «crise de la gratification professionnelle». Texte: Daniela Witschi La vie professionnelle est basée sur la réciprocité: des personnes mettent leur potentiel de travail à disposition. En contrepartie, elles reçoivent des indemnisations sous forme de salaire, d estime et des possibilités de carrière. Chez beaucoup d employés, il y a pourtant une divergence entre le travail qu ils fournissent et ce qu ils reçoivent en contrepartie. Le sociologue médical suisse Johannes Siegrist a parlé, dans ce contexte, de «crise de la gratification». Ce type de crise se fait jour lorsque l engagement propre (par ex. sous forme d engagement, de temps, d identification, de connaissances) n est pas compensé par une récompense appropriée (par ex. emploi correspondant à la forma- primordial. Au même titre que la rémunération, l estime joue un rôle une exception. Les vitamines ne servent pas à fournir de l énergie mais sont nécessaires à d autres fonctions vitales. En cas de manque de vitamines, apparaissent des carences. Pour l homme, 13 vitamines sont importantes. Neuf d entre elles sont hydrosolubles (les vitamines C et B) et quatre sont liposolubles (A, D, E et K). Préparations vitaminées: attention au dosage! Les vitamines liposolubles ne se dissolvent pas dans l eau et ne peuvent être ingérées qu en même temps que des graisses (par ex. huile de salade, beurre). Elles sont la plupart du temps stockées dans le foie et ne peuvent être éliminées avec l urine comme les vitamines hydrosolubles. Il y a donc un danger de surdosage, surtout pour les vitamines liposolubles. Si vous prenez des préparations vitaminées fortement dosées, vous pouvez dépasser la dose supérieure de tolérance. Un tel surdosage (hypervitaminose) peut être aigu (50 à 100 fois la dose journalière) ou chronique (si on prend régulièrement des quantités légèrement surdosées). Pour les enfants, les valeurs sont plus basses. L ingestion exagérée de vitamine A notamment peut engendrer de nombreux effets secondaires comme des vertiges, des nausées ou des saignements des muqueuses. tion, salaire, sécurité de l emploi). Sont particulièrement touchés les employés dans des professions qui requièrent peu de qualifications. Johannes Siegrist a aussi pu montrer que le déséquilibre entre les exigences et les récompenses, dans la vie professionnelle, engendre des réactions de stress et, au bout du compte, parfois des maladies cardiaques. C est surtout le cas lorsque le déséquilibre dure longtemps et est très marqué. La CSS vient en aide Eviter les crises de la gratification est un des aspects importants de la Gestion de la santé dans l entreprise. Dans de tels cas, vivit, le centre de compétence pour la santé et la prévention de la CSS, peut apporter une aide utile. Cette entreprise dispose d une large palette de prestations de services (organisation d analyses, check-up de santé, workshops etc.) et d un grand réseau de spécialistes internes et externes. Récompense

6 Dossier Eau 05 Accouchement dans l eau: risque ou simplification? L idée d accoucher dans de l eau chaude, de permettre à la mère de donner naissance de manière détendue et à l enfant d entrer dans la vie en douceur est séduisante. Texte: Stefanie Meier Moins de douleurs et une plus grande liberté de mouvement sont deux des avantages de l accouchement dans l eau. Les accouchements dans l eau étaient déjà connus dans l ancienne Egypte, dit-on. En Europe, ils ont déjà été utilisés au XIX e siècle, en Suisse ils ne sont revenus à la mode que dans les années 80. Les avantages sont des douleurs moindres, moins de déchirures vaginales et plus de liberté de mouvement pour la parturiente. De façon générale, l eau chaude doit permettre de se détendre pendant les contractions. Si vous êtes indécise, demandez à votre sage-femme ou parlez à des mères qui ont déjà accouché dans l eau. Si vous avez pris une décision, il faudrait chercher assez tôt une maison de naissance ou une clinique qui propose cette possibilité et a de l expérience dans ce domaine. Cette méthode n est indiquée que pour un accouchement à faible risque pour la mère et l enfant. La délivrance devrait être accompagnée du début à la fin par le médecin et la sage-femme et l eau du bain et la baignoire doivent être surveillées en permanence sur le plan bactériologique. 06 Vos chaussures vous font mal? Nombreux sont ceux qui connaissent la désagréable sensation, le soir, d avoir les jambes ou les chevilles gonflées. Que peut-on faire contre? Texte: Stefanie Meier Le genièvre peut soulager les jambes enflées. L accumulation d eau dans les tissus (le terme médical étant «œdème») vient de l accumulation de liquide provenant du système vasculaire. Les causes de ce phénomène peuvent être multiples. Un œdème survient souvent dans les jambes ou les chevilles après une longue station assise ou debout. Mais il peut aussi être l expression de diverses maladies. Par ailleurs il peut avoir des causes hormonales, dépendre du cycle ou se produire pendant ou après une grossesse. Lorsqu il s agit de symptômes de maladie, il vaut la peine d investiguer sur le plan médical pour détecter les causes et, éventuellement, de prendre des médicaments. Parallèlement à cela, d autres activités peuvent aider: drainages lymphatiques ou massages par pression, fait de rafraîchir les jambes ou port de bas de contention, exercices de respiration et mouvement. Beaucoup de fruits et légumes Il est contestable que le fait de manger souvent des aliments diurétiques comme le riz ou les asperges et de réduire la consommation de sel soit efficace. Dans tous les cas, il est par contre recommandé de consommer des aliments complets et riches en vitamines. Les plantes comme le marron d Inde, le mélilot et le genièvre sont des aides précieuses. Gettyimages, Keystone

7 07 Bernhard Wehrli, Professeur de chimic aquatique à l EPF Quid des sources souterraines? Nombreuses sont les personnes qui dorment mal parce qu elles prétendent qu il y a des eaux souterraines sous leur lit. On dépense souvent beaucoup d argent pour se protéger contre les irradiations prétendument nocives. Qu en dit la science? Texte: Roland Hügi De l eau coule presque partout sous terre. Mais comment se fait-il que de l énergie négative soit dégagée par ces sources souterrain et trouble notre sommeil? Pour Bernhard Wehrli, professeur de chimie aquatique à l EPF, une chose est claire: «Du point de vue scientifique, il n y a pas d énergies négatives dégagées par les eaux souterraines.» Mais, lorsqu on tente, par des appareils coûteux contre les eaux souterraines, de rendre le sommeil à des personnes, il s agit de pur charlatanisme. Pour détecter les eaux souterraines, le professeur zurichois préfère se fier à une approche scientifique plutôt qu à des radiesthésistes ou sourciers. La technique actuelle permet de déceler les changements des cours d eau souterrains, même en provenance de l univers. «Et la méthode la plus sûre pour trouver la position et le débit des eaux souterraines est de procéder à des forages et de les comparer à des modèles informatiques.» «Lisez un livre» Mais que puis-je faire si je suis persuadé(e) que je suis dérangé(e) par des cours d eau souterrains? Bernhard Wehrli adopte à ce sujet une approche pragmatique disant que ce ne sont pas les eaux souterraines qui troublent le sommeil. «Veillez à ce que la température de la chambre soit fraîche, évitez les repas copieux le soir et, si rien n y fait, mettez à profit vos insomnies pour lire un bon livre.» Thomas Zimmermann 08 Que révèle l urine? L urine est un bon indicateur de ce qui ne fonctionne pas dans le corps. Texte: Manuela Specker Quiconque ne boit pas assez urine moins et son urine est plus foncée. La couleur, l odeur et la quantité d urine ne dépendent pas non plus seulement de la quantité de liquide absorbée; les modifications peuvent être des signes de maladie. Lors de troubles du métabolisme comme le diabète, l urine a tendance à être plus claire, tandis que du sang dans l urine peut être la conséquence d une infection ou d un problème rénal, de l uretère ou de la vessie. Un échantillon d urine peut fournir des renseignements; les valeurs obtenues fournissent des informations sur d éventuelles maladies ou leur évolution. Les bandes de test en disent long Pour les examens de routine, on utilise souvent des test rapides. Ces bandes de test montrent, par leur coloration, d éventuelles fluctuations par rapport aux valeurs-normes. Si on veut avoir une analyse plus poussée, il faut faire une analyse d urine au microscope. Les médecins ont besoin pour cela L urine sert à évacuer de la partie médiane les produits résiduels du de l urine afin que métabolisme dont le l échantillon ne soit pas corps n a plus besoin. contaminé sans qu on le veuille par des germes cutanés. L urine est en fait constituée de 95 pour cent d eau et a pour fonction essentielle de désintoxiquer le corps. Le corps se sépare ainsi d eau mais aussi de sousproduits du métabolisme dont il n a plus besoin. Parmi ceux-ci on peut citer l urée ou l acide urique mais aussi des substances toxiques ingérées avec la nourriture ou des résidus de médicaments.

8 Dossier Eau Qu y a-t-il d intéressant sur le thème de l eau? Texte: Roland Hügi, Illustration: Marian Schönfeld, w-4.ch

9 14 16 Château d eau 1 C est dans les montagnes suisses que le Rhin, le Rhône, le Pô et le Danube, entre autres, prennent leur source. 2 Les glaciers sont une partie des réserves d eau de la Suisse; mais ils disparaissent rapidement. Consommation quotidienne en eau 3 Chasse d eau (40 litres) 4 Cuisine et boisson (5 litres) 5 Bains et douches (38 litres) 6 Lave-vaisselle (8 litres) 7 Arrosage (5 litres) Consommation virtuelle* 8 Hamburgers (2400 litres) 9 Jeans ( litres) 10 1 tasse de café (162 litres) 11 Voiture ( litres) * Eau virtuelle = eau consommée pour la fabrication d un produit. 11 Energie/Elimination pour cent de l énergie suisse proviennent de l énergie hydraulique. 13 Environ 97 pour cent de la population sont raccordés à une des 900 stations d épuration. 8 9 Divers 14 Environ 1500 tonnes du poisson consommé proviennent de la pêche suisse. Mais de nombreuses espèces de poisson sont menacées d extinction (mais pas à cause de la pêche). 15 Après 25 ans, la loutre a refait son apparition en Suisse. 16 La plus grande quantité de pluie en Suisse en un jour (455 litres/m 2, Camedo TI, en 1935) 17 Le Säntis est le lieu le plus arrosé de Suisse (2837 litres /m 2 / an).

10 Dossier Eau 10 Qu apporte une cure thermale? Les bains thermaux suisses ont une longue tradition. Déjà les vieux Romains appréciaient l effet salutaire de l eau chaude des profondeurs. Texte: Roland Hügi Il y a 2000 ans, personne ne parlait certes de Wellness et de cures thermales. Mais déjà à l époque, des légionnaires romains de Vindonissa (Windisch) savaient ce qui faisait du bien à leur corps souvent écorché: un bain dans les thermes de Baden situés à proximité. Encore aujourd hui, les sources chaudes sont utilisées et, aussi en de nombreux Les cures thermales autres endroits en Suisse, des centres peuvent être d un grand thermaux en partie spectaculaires ont secours en cas de vu le jour au cours des dernières années et maladies chroniques. décennies. Aide en cas de maladies chroniques Les cures thermales peuvent aider pour diverses maladies chroniques comme pour le rhumatisme ou les douleurs articulaires. «Mais aussi pour les maladies de la peau, l eau thermale peut apporter un apaisement», déclare le Professeur Günther Hofbauer, médecinchef à la clinique dermatologique de l Hôpital universitaire de Zurich. La composition de l eau joue à cet égard un certain rôle. Ainsi, l eau de la Mer Morte contient plus de magnésium que celle des océans «et est réputée être particulièrement bénéfique pour le psoriasis», relève Hofbauer. Comme facteur le plus important il cite cependant la température de l eau. «Celle-ci est apaisante en cas de douleurs et de démangeaisons et elle a un effet immunosuppresseur. Autrement dit, de fortes réactions immunitaires du corps sont atténuées.» Toutefois, il relève qu il n y a pratiquement pas de preuves scientifiques pour l efficacité d une thérapie balnéaire. Au bout du compte, si un bain dans des eaux thermales est ressenti comme étant si bienfaisant, c est peut-être aussi parce que d autres facteurs interviennent «comme l environnement apaisant et l absence du lieu de travail». 11 Qu apporte un mitigeur? Les bains minéraux et spa Rigi-Kaltbad sont l un des six établissements de wellness les plus spectaculaires des Aqua Spa Resorts. Les mitigeurs pour les douches et robinets réduisent massivement le flux de l écoulement de l eau. Avec un pommeau de douche économique par exemple, ce sont environ 9 litres d eau par minute qui sortent du robinet de douche au lieu de 18 litres. Pour une douche d une durée moyenne d environ huit minutes, ce sont donc 72 litres d eau en moins qui sont utilisés. Toutefois, les personnes qui souhaitent vraiment faire quelque chose pour l environnement devraient en premier lieu économiser de l eau chaude, car le chauffage de l eau est un processus gourmand en énergie: l eau du chauffe-eau utilise environ 150 fois plus d énergie que l eau fraîche. Le mieux serait donc de faire l un (mitigeur) et l autre (se doucher quatre minutes au lieu de huit). Utiliser moins d eau? La CSS propose 25 pour cent de rabais sur tout l assortiment Aquaclic Aqua Spa Resorts

11 12 Du robinet ou de la bouteille? Dans de nombreux restaurants on a l impression qu une bonne eau doit venir d Italie ou de France pour exister face aux yeux critiques des consommateurs. A la maison aussi on ne sert souvent pas aux invités de l eau du robinet par politesse. Or la grande qualité de l eau du robinet suisse est l un des grands avantages de notre pays. Texte: Stefanie Meier Gettyimages Pour qu une eau puisse être qualifiée «d eau minérale naturelle» elle doit provenir contrairement à une simple eau potable de sources naturelles ou de nappes d eau phréatiques et présenter une teneur en minéraux constante. On ne peut y ajouter ni en ôter de minéraux. Toutefois, la teneur en dioxyde de carbone (gaz carbonique) peut être augmentée ou réduite. C est pourquoi la même source permet souvent de se procurer trois types d eau différents: «eau plate» (sans gaz carbonique), eau pauvre en gaz carbonique et eau riche en gaz carbonique. Les eaux minérales provenant de différentes sources se distinguent principalement par leur teneur en minéraux. Les eaux minérales présentent donc une certaine plus-value par rapport à l eau du robinet. La plupart des eaux minérales sont cependant comparables à l eau du robinet pour ce qui est de la teneur en minéraux. En outre la qualité de l eau du robinet est décrite avec précision par la législation fédérale et elle satisfait à de très hautes exigences. C est pourquoi, du point de vue écologique, la consommation d eau minérale est absurde: plus l eau a été transportée loin et refroidie, plus l emballage est spécial, plus l impact est élevé pour l environnement. Même par rapport à l eau minérale de la région, l eau du robinet est 100 fois plus écologique % Presque rien d autre que de l eau? Que serait un être humain sans eau? Presque rien. Car notre corps est constitué au deux tiers d eau. Si cette proportion est nettement plus élevée à la naissance, elle baisse fortement dans la vieillesse. Les proportions d eau dans notre corps sont très variables. Alors que les dents ne présentent une teneur en eau que de 10 pour cent environ, un globe oculaire se compose de presque 100 pour cent d eau. Les os comptent environ 25 pour cent d eau, la peau 70 pour cent et les organes internes comme le cœur, les reins ou le foie quelque 80 pour cent. Les autres proportions ramenées à une personne de poids normal sont les protéines (environ 20 pour cent), la graisse (10 pour cent), les substances minérales (4 pour cent) ainsi que les hydrates de carbone et les vitamines.

12 Dossier Eau 14 Eau potable: un long processus? Chaque jour, la ville de Zurich utilise 150 millions de litres d eau. 70 pour cent proviennent du Lac de Zurich. Voici un coup d œil dans les coulisses chez l un des plus grands fournisseurs d eau de Suisse. Texte: Roland Hügi Le léger clapotis de l eau est couvert par le souffle de la ventilation. Les colonnes blanches de l immense halle ont un rayonnement presque sacré. On pourrait penser qu on se trouve dans de vénérables bains thermaux dans lesquels personne ne se serait jamais baigné. Ce serait bien trop froid: la température de l eau distante de 500 mètres des rives du lac et captée à 30 mètres de profondeur oscille entre 4 et 8 degrés. L eau est pompée via une conduite de 12 kilomètres de long dans laquelle un adulte pourrait se tenir debout: la centrale de Lengg constitue, avec la centrale de Moos et celle de Hardhof, l épine dorsale de l approvisionnement en eau de Zurich. L installation, où il n y a presque personne, se trouve à 50 mètres au-dessus de la surface du lac. «Ici, l eau pompée dans le local est transformée en eau potable», dit Hans Gonella, responsable de l approvisionnement en eau de Zurich. L eau du lac, même non préparée, est de bonne qualité mais n est pas pour autant potable. En tout, dans la centrale de Lengg, l eau du lac est traitée au cours de sept étapes de préparation différentes. «Grâce à ce système comportant plusieurs barrières, la qualité de l eau est encore garantie. Même en cas de pollution de l eau du lac ou de panne d une des étapes du traitement», déclare Gonella. Des filtres aussi grands que des terrains de foot L élément central de la préparation de l eau est l immense halle de filtrage qui est aussi grande qu un terrain de foot. Dans ce type de halle de la centrale de Lengg, ce sont quotidiennement jusqu à 250 millions de litres d eau qui s écoulent à travers les filtres lents; c est la dernière étape de préparation de l eau. Au préalable, l eau a déjà été traitée avec de l ozone et a traversé un filtre rapide de pierre ponce et de sable silicieux et un filtre au charbon actif. «Les 14 filtres lents ont en tout une surface de plus de mètres carrés», explique Hans Gonella. «Des bactéries qui nettoient l eau sont destinées à parfaire le nettoyage fin.» L eau coule dix fois plus lentement à travers le lit de sable de 80 centimètres de profondeur qu au travers L approvisionnement en eau 1600 kilomètres des filtres rapides. Lorsque la toute de Zurich exploite 23 centrales, dernière étape de traitement est terminée, cinq pompes d eau pure 21 réservoirs, 1200 fontaines 29 stations de pompage, acheminent l eau potable ainsi préparée dans les conduites de trans- conduites ont une longueur et 9300 hydrantes. Les port. «Ces conduites relient entre totale de 1600 kilomètres. La halle des filtres de la centrale de Lengg à Zurich donne une impression de sacré.

13 La puce d eau (taille 1 à 4 mm) Thomas Zimmermann, Gettyimages antennes yeux à facettes œufs/embryons dard caudal Source: mikroskopieren.de eux toutes les centrales et les grands réservoirs de Zurich», dit Hans Gonella. De là, cette eau précieuse est transportée vers les logements zurichois. Et presque personne ne pense, en se douchant, en se brossant les dents ou en se lavant à tout ce qu il faut pour qu une eau de qualité irréprochable coule des robinets. Une «installation d alarme» vivante Afin de toujours garantir la qualité de l eau potable, le service d approvisionnement en eau de Zurich exploite un laboratoire spécial bien équipé. Qu il s agisse de mercure, de pesticides, de traces de médicaments ou de drogues, de liquide de contraste pour radios ou de bactéries intestinales: rien n échapperait aux 25 collaborateurs qui, avec leurs appareils de mesure spéciaux, analysent quelque 8000 échantillons par an. Ceux-ci sont prélevés directement dans les centrales ainsi que dans le réseau de distribution et analysés selon paramètres différents (laboratoire de microbiologie, de limnologie, de chimie et de micropolluant. «Parallèlement à cela, un processus d analyse automatique veille, 24 heures sur 24, à une surveillance continue de l eau potable de Zurich», déclare le chef de laboratoire Hans-Peter Kaiser. Si un des 250 appareils de mesure détecte une irrégularité, il y a une alarme automatique dans la centrale de pilotage qui déclenche toutes les mesures adéquates. En dépit de toute la haute technologie employée, on utilise aussi bel et bien des méthodes de mesure animale: à certains endroits, on trouve des installations de biotests dans lesquelles nagent des truites arc-en-ciel ou de petits crabes. Les animaux sont hypersensibles aux matériaux étrangers et représentent une «centrale d alarme» vivante excessivement efficace. 15 Un excès d eau peut-il être mortel? Boire suffisamment est vital. Pourtant l excès existe aussi. Dans le cas extrême, une consommation d eau exagérée peut même entraîner la mort. Texte: Roland Hügi Normalement un adulte a besoin d un à deux litres d eau par jour de préférence sous forme de boissons non sucrées. L eau étanche la soif et apporte du liquide au corps. De plus, elle sert de moyen de transport et de solvant ainsi que de régulateur de la chaleur (transpiration). Selon l activité physique et les conditions climatiques, le besoin en eau d une personne peut augmenter massivement. Mais attention: à partir d une certaine limite, une consommation d eau excessive peut non seulement être malsaine, mais même mortelle. C est Lors d un concours ce que montre l exemple d une Américaine de 28 ans qui est décédée en de buveurs d eau, il y a eu un mort en 2007 lors d un concours de consommation d eau. L équilibre sérieusement rompu Si l on consomme une quantité exagérée d eau, il se produit une hyperhydratation (empoisonnement à l eau), un déséquilibre très important entre eau et électrolytes dans le corps. Les symptômes en sont des vertiges, maux de tête, crampes, nausées et vomissements. Dans le cas extrême, on constate une insuffisance rénale ou un dommage des organes qui peut même conduire à la mort. Une hyperhydratation se produit fréquemment chez les marathoniens. Des études montrent que jusqu à trente pour cent des coureurs boivent trop. Ils croient devoir boire le plus de liquide possible avant et pendant l effort. C est pourquoi ce sont précisément les débutantes et les débutants qui ont besoin d expérience avant de trouver le juste équilibre et de savoir comment ils doivent boire correctement et combien les électrolytes sont aussi importants.

14 Non seulement les bâtons de randonnée aident à l équilibre, mais ils musclent le haut du corps et les bras. 16 Qu apportent les bâtons de randonnée? Il fut un temps où ils faisaient sourire. Aujourd hui les personnes qui marchent avec des bâtons sont la majorité. Mais ceux-ci ne sont pas appropriés dans tous les cas. Texte: Manuela Specker De bonnes chaussures ne sont pas toujours suffisantes pour évoluer sur un terrain impraticable ou détrempé. Les promeneurs prennent donc des bâtons télescopiques dont la longueur varie en fonction des exigences. On avance plus facilement et on se fatigue moins vite. Si on porte un sac à dos lourd notamment, la charge se répartit mieux si on utilise des bâtons de randonnée. Cela permet en outre de muscler le haut du corps et les bras, des zones qui, sinon, sont peu sollicitées lorsqu on se promène. Ne pas perdre le sens de l équilibre Malgré tout, l usage des bâtons n est pas toujours approprié. Si on ne marche plus qu avec ces deux soutiens, on néglige jusqu à un certain point son sens de l équilibre et de coordination. Il est donc recommandé de laisser de temps en temps de côté les bâtons sauf si, en raison des lésions existantes, il est impératif de soulager les articulations ou si on porte un sac lourd. Lors de passages difficiles qui exigent l utilisation des mains, les bâtons peuvent constituer une gêne et il faut les ranger dans le sac. Ils sont également peu appropriés dans un terrain caillouteux, car ils peuvent glisser, ce qui représente un risque accru de chute et de blessure. Mais au bout du compte, il y a plus d avantages que d inconvénients. Les bâtons de randonnée vendus dans le commerce, aussi appelés bâtons de trekking, sont devenus des outils de haute technologie et ont été nettement améliorés. Voici ce à quoi il faut veiller: La longueur Si la hauteur est bien réglée, les bâtons aident à marcher en position droite. Si on marche à plat, l avant-bras et le bras doivent former un angle droit. En montée, on peut raccourcir les bâtons et les rallonger en descente. Ce n est que si on adapte les bâtons au terrain qu on arrive à l équilibre et qu on soulage les articulations. Les poignées Il ne faut pas sous-estimer l importance des poignées car, si on n a pas les bâtons bien en main, on peut avoir des ampoules. Il est notamment recommandé de prendre des poignées en liège ou en mousse. Ces matériaux absorbent la transpiration, ne donnent pas une impression de froid en cas de pluie ou de froid et sont antidérapants. Le matériau Grâce à des matériaux comme le carbone ou l aluminium, les bâtons sont légers mais quand même résistants. Si le carbone est plus léger, les bâtons en aluminium sont plus maniables et stables. Les bâtons de randonnée sont en général articulés en trois ou quatre parties, ce qui permet de les plier pour le transport. Les systèmes de serrage ont notamment fait leurs preuves. Thomas Zimmermann, Thinkstock

15 17 S attendre au pire? Pratiquement personne ne s attend au pire dans sa vie. Si le destin frappe néanmoins sans ménagement, l assurance en cas de décès ou d invalidité par accident (ADl) apporte au moins un soulagement financier. Texte: Roland Hügi Qui ne l a pas déjà vécu personnellement: on se déplace en voiture ou à vélo une petite faute d attention et c est l accident. De tels incidents ne se terminent pas toujours sans trop de dégâts. Pour la seule année 2013, personnes ont été blessées, dont plus de 4000 grièvement selon l Office fédéral des routes. 269 ont été tuées. Au total, chaque année, ce sont un million de personnes qui se blessent durant leurs loisirs d après l extrapolation du Bureau de prévention des accidents (bpa). A cela s ajoutent accidents professionnels. Certes, même la meilleure assurance ne peut pas soulager les souffrances humaines provoquées par un accident. Mais elle aide au moins à atténuer les conséquences financières. Primes très avantageuses Avec l assurance en cas de décès ou d invalidité par accident (ADI), la CSS propose une solution avantageuse avec différentes variantes de couverture. Un homme adulte peut déjà s assurer pour une prime de CHF 2.10 (femmes: CHF 1.60). Grâce à une forte progression, des prestations sont allouées en cas d invalidité dues à un accident, qui vont bien au-delà de la somme d assurance. Pour un degré d invalidité de plus de 25 pour cent, le capital d invalidité augmente progressivement jusqu à 350 pour cent de la somme convenue. Quiconque opte par exemple pour la somme d assurance de francs, recevra en cas d invalidité totale le montant de francs indépendamment des prestations d autres assureurs pour le même risque. Toutes les variantes d assurance de l ADI sont résumées clairement sur une feuille d information. En quelques clics de souris, il est en outre possible de calculer en ligne la prime des différentes variantes de couverture. 18 Satisfait et au top sur le plan des prix? Il est recommandé de choisir des poignées en liège (image) ou en mousse. Les assurés sont satisfaits de l assurance-respon- sabilité civile privée et de l assurance de l inventaire du ménage de la CSS. C est ce qui ressort d une en- quête du service comparatif d Internet comparis.ch effectuée au printemps 2014 auprès de quelque 2100 utilisatrices et utilisateurs. Avec la note globale de 5.0, la CSS a pris une position de tête. La CSS est aussi au top pour les prix, comme le montre une comparaison de la revue «Haus & Garten» de 2013: l assurance de l inventaire du ménage de la CSS arrivait en tête dans les trois catégories faisant l objet de l enquête (ménage personne seule, ménage à deux et à quatre personnes). Sur le site Internet de la CSS, il est Assurance ménage et RC possible de calculer la prime Bien: 5.0 rapidement et facilement. Enquête de satisfaction 03/2014

16 19 Le poisson indigène est-il plus goûteux? Le poisson est sain, tous les enfants le savent. Pourtant cette généralisation a un hic. Un tour sur le lac de Sempach (LU) avec le pêcheur professionnel Andreas Hofer. Texte et photos: Manuela Specker Il est 5 heures du matin, il fait doux, presque pas de vent des conditions idéales pour Andreas Hofer qui pilote son bateau de pêche en direction des filets flottants qu il a posés le jour d avant sur le lac de Sempach. Au moyen d un treuil actionné par un moteur, il remonte mètre après mètre les filets dans le bateau et les déleste de leur précieux bien, les féras. Après le coup obligé porté sur la tête, les poissons atterrissent dans la glace pilée qu Andreas Hofer transporte dans son embarcation. Ce n est que de cette manière que la chaîne du froid n est pas interrompue. C est aussi la raison principale pour laquelle il se déplace aux aurores surtout durant les mois d été, lorsque la chaleur n est pas encore oppressante. En cette saison, il peut même arriver qu Andreas Hofer Pris dans les filets: un féra prenne le large déjà à 3 h 30 lui qui n est pas matinal, s est très vite adapté à ce rythme. En hiver aussi il lève l ancre au plus tard à 6 heures, les premiers clients attendant déjà d être livrés avec du poisson frais. La plupart d entre eux aimeraient des filets, «la demande n est plus très forte pour des poissons entiers», déclare le quinquagénaire, de la 3 e génération, qui dirige sa poissonnerie à Oberkirch LU avec son frère Thomas Hofer. Le poisson est populaire La consommation de poisson a fortement augmenté ces dernières années. Aujourd hui, selon le WWF, chaque Suisse en consomme en moyenne plus de 9 kilos par an, soit 60 pour cent de plus qu il y a 25 ans. Le poisson est surtout considéré comme un précieux fournisseur de protéines et contient tous les acides aminés essentiels. Mais précisément en tant que pêcheur professionnel sur des eaux intérieures, Andreas Hofer insiste sur une façon de voir différenciée, au lieu de qualifier le poisson comme étant «sain» en soi. Ce qui est déterminant, c est l origine des poissons et les conditions dans lesquelles ils sont élevés, relève Hofer qui siège depuis Plus de 90 pour cent 2007 au Parlement cantonal de Lucerne du poisson consommé pour les Verts. Autrement dit: la personne qui mange un pangasius prove- en Suisse sont importés. nant d un élevage vietnamien devrait savoir que les poissons nagent souvent en rangs très serrés dans des bassins beaucoup trop petits. En conséquence les éleveurs recourent à une dose réglementaire d antibiotiques pour éviter les maladies. Effectifs menacés de disparition A cela s ajoute l aspect écologique. De grandes parties des mers sont vidées de leurs poissons. Pas même les poissons provenant d élevage peuvent calmer la conscience écologique. «Les poissons sont nourris à la farine de poisson», déclare Andreas Hofer. De nombreux poissons d élevage ont besoin, dans leur alimentation, de quantités de poissons trois fois supérieures à leur poids. D après l association «Fair Fish», on pêche chaque année dans le monde 91,3 millions de tonnes de poissons dont 21,7 millions de tonnes servent de nourriture aux poissons d élevage. Sur cette toile de fond, le poisson indigène provenant d eaux naturelles est effectivement meilleur toutefois plus de

17 Produits de la pêche 2012 en kg Féras Perches Gardons Brochets Ombles chevaliers Aloses Source: Office fédéral de la statistique 90 pour cent du poisson consommé en Suisse sont importés. Quiconque pense qu Andreas Hofer argumente en fonction de ses propres intérêts contre la pêche industrielle pour augmenter son chiffre d affaires avec des poissons provenant des eaux indigènes commet une grave erreur. «Nous pourrions vendre beaucoup plus de poissons que ce que nous pêchons.» Son chiffre d affaires ne dépend donc nullement de la demande, mais seulement de ce que le lac lui donne. Les Hofer appartiennent aux rares pêcheurs qui pratiquent eux-mêmes l élevage. Pour la seule année 2013, dans leur poissonnerie 50 millions d œufs de féra ont été couvés. «Nous nous considérons comme des pêcheurs, pas comme des preneurs», déclare Andreas Hofer. Un héron comme passager Au début, Andreas Hofer emportait encore une radio avec lui, tant le silence qui planait aux aurores sur le lac de Sempach était inhabituel. Aujourd hui il ne voudrait pour rien au monde se passer de ces moments de calme. Quand il n a pas à son bord d invité comme en cette douce matinée d été, un héron posé à l extrémité du bateau l accompagne et lui tient compagnie. Ce n est bien entendu pas sans arrièrepensées. Les féras ne sont pas seulement délicieux pour les hommes. -chronique 20 Comment créer une concurrence fructueuse? Une diversité de caisses avec une forte concurrence est bien meilleure qu une caisse unique. Mais actuellement, la concurrence est entièrement muselée par la loi. «Pour des raisons de solidarité» chaque caisse doit facturer les mêmes primes à tous ses assurés de plus de 25 ans, qu ils soient des hommes ou des femmes, des jeunes ou des personnes âgées, des malades ou des personnes en bonne santé. Les primes ne sont donc pas conformes au risque. Pour que les caisses ne se spécialisent pas dans les clients en bonne santé qui occasionnent peu de coûts, et infiltrent ainsi l objectif de solidarité, l Etat a créé de nombreuses régulations: la compensation des risques entre caisses compense les différences de coûts dues à l âge et au sexe. Les directives pour le catalogue des prestations, la quote-part, les franchises et les rabais sur les primes y relatifs, l interdiction de prestations complémentaires, l obligation d admission et l interdiction de réaliser des bénéfices au-dessus de la norme limitent les incitations et les possibilités qu ont les caisses de pratiquer la sélection des risques. Mais, bien sûr, ces prescriptions tuent la concurrence fructueuse et l innovation. Si nous voulons une meilleure qualité et des prix plus bas dans le système de santé, nous avons besoin d une réelle concurrence. Pour cela deux conditions doivent être remplies: premièrement la suppression des primes uniques et le passage à des primes conformes au risque. A cet effet les primes des personnes âgées, des femmes et des personnes malades pourraient augmenter. Mais ma proposition de «prime d équivalence» est bien meilleure: les caisses devraient être autorisées à garantir aux personnes en moins bonne santé un rabais particulièrement élevé, correspondant à ce qu elles contribuent à économiser lorsqu elles passent dans des formes d assurance orientées sur l économie, comme les HMO. Ainsi on ferait enfin venir dans les modèles orientés sur les économies les personnes pour lesquelles il est réellement possible de réaliser des économies lors du traitement. Deuxièmement, il faut poursuivre le développement de la compensation des risques. Mais la prochaine fois, il faudra aller plus loin. Andreas Hofer emballe ses prises dans une caisse de transport. Reiner Eichenberger est professeur de théorie de politique financière et économique à l Université de Fribourg.

18 21 Sport et asthme, antinomiques? Quiconque souffre d asthme devrait justement faire du sport. L activité corporelle aide à renforcer la fonction pulmonaire et à atténuer les symptômes. Texte: Manuela Specker L ancienne coureuse de classe mondiale Anita Weyermann l a prouvé de manière impressionnante: l asthme n est pas une entrave aux grandes performances. Au championnat du monde de cross elle s est effondrée sur la ligne d arrivée et a appris par la suite qu elle souffrait d asthme. Grâce à un traitement approprié, elle a pu maîtriser le problème et, deux ans plus tard déjà, elle s est retrouvée dans l élite mondiale. Si une personne souffrant d asthme peut fournir des performances sportives d élite, une activité physique simple et régulière ne peut pas faire de mal, au contraire: les sports d endurance tels que la natation, l aviron, le jogging ou le cyclisme renforcent la capacité pulmonaire et diminuent ainsi le danger de crise. Une hypothèse erronée Mais en général, on pense que sport et asthme sont antinomiques. «Les enfants atteints d asthme surtout, bougent souvent trop peu par peur d être à bout de souffle», déclare Barbara Weber, porteparole de la Ligue pulmonaire Suisse. Un cercle vicieux: parce qu ils n ont pas suffisamment confiance dans leurs propres capacités physiques, ils évitent l effort. Pour les enfants qui ont de l asthme, il est donc élémentaire de les encourager à bouger au lieu de les dispenser des cours de gymnastique comme autrefois et de les obliger à regarder les autres. Une meilleure auto-gestion Le sport aide surtout les personnes concernées à gérer elles-mêmes leur asthme. «La personne qui bouge perçoit mieux son corps. Cela aide à déceler à temps les signes d une détérioration», explique Barbara Weber. La personne qui souffre d asthme à l effort qui risque une crise lorsqu elle a atteint les limites de ses capacités. Les asthmatiques qui Les sports d endurance renforcent la fonction pulmonaire. bougent peu ont parfois une crise du seul fait de monter des escaliers. Mais ceux qui se maintiennent en forme, repoussent les limites de leurs performances. Le sport est donc recommandé non pas en dépit de l asthme mais en raison de celui-ci. Faire attention à son corps et au temps Fondamentalement, les asthmatiques qui suivent un traitement médical peuvent s adonner à tous les sports à part la plongée, car le fait de respirer de l air froid et sec provoque des crises d asthme. En général, les asthmatiques doivent faire attention au temps et aux conditions climatiques. «Il est important que les personnes souffrant d asthme soient à l écoute de leur corps et aient toujours à portée de main en cas d urgence un bronchodilatateur lorsqu elles pratiquent un sport», déclare Barbara Weber. L entraîne- Barbara Weber, porteparole de la Ligue pulmonaire Suisse

19 Il est important d encourager les enfants asthmatiques à bouger. ment doit débuter par un léger échauffement au lieu de vouloir tout de suite aller à la limite. «Celui qui se connaît, évalue correctement son asthme et en connaît les symptômes; il peut prévenir les crises d étouffement et réagir correctement en cas d urgence.» Offre de la Ligue pulmonaire Suisse Les patientes et patients souffrant d asthme sont souvent trop peu informés au sujet de leur maladie, de ses symptômes et des thérapies. La Ligue pulmonaire Suisse organise donc des formations. Les cours de natation et d aviron sont également très appréciés, de même que les rencontres sportives annuelles pour enfants à Macolin. 10 % d asthme chez les enfants Un enfant sur dix en Suisse est asthmatique. Source: ligue pulmonaire Suisse Avec ce type de mesures, la Ligue pulmonaire veut pousser les personnes concernées, et surtout les enfants, à faire du sport et à améliorer la gestion de leur maladie. Pour le traitement de l asthme, la natation, l aviron et en général les sports d endurance (walking, cyclisme, jogging) sont d une grande aide. «De plus, les sports de ballon ou les exercices d agilité sont souvent bons, car les enfants souffrant d asthme, lorsqu ils pratiquent trop peu de sport, ont souvent un sens de l équilibre insuffisant», dit Barbara Weber de la Ligue pulmonaire Suisse. Pour plus d informations: Asthme: ce qui se passe en cas de crise Aucune autre maladie chronique que l asthme n est aussi répandue chez les enfants. On estime qu un enfant sur dix en souffre, contre 7 pour cent chez les adultes. Les déclencheurs d une crise d asthme sont souvent des allergies aux poils d animaux, aux pollens ou aux acariens, pour n en citer que quelques-uns. Mais avec leurs poumons hypersensibles, les asthmatiques réagissent aussi à l effort, au froid ou au stress. Les symptômes typiques d une crise d asthme sont l étouffement et un sentiment d oppression au niveau de la poitrine. Pour ressentir ce que cela signifie pour les personnes concernées, on peut se boucher le nez et respirer au travers d une paille. Les asthmatiques ont surtout de la peine à expirer, car les voies respiratoires se rétrécissent en raison d une musculature contractée des bronches et d une inflammation et d une enflure de la muqueuse bronchique. Les médicaments, qui doivent en règle générale être inhalés, dilatent les bronches et enrayent l inflammation. Gettyimages

20 22 Qu est-ce qui peut aider en cas de dépression? Une cliente CSS dit comment elle s est sortie de la dépression et le rôle qu a joué le programme de suivi «Perspective AnyCare». Texte: Manuela Specker, Illustration: Daniel Stolle Il y a eu une époque où C.K. (66 ans) ne sortait plus de chez elle. «Dès que je m asseyais dans ma voiture, je ne savais plus où je voulais aller.» Elle n arrivait pas à prendre des décisions, était comme prisonnière d un trou noir. Aujourd hui, cinq ans plus tard, elle a repris le dessus. Elle y a été aidée, entre autres, par les coups de téléphone mensuels avec une personne du programme de suivi «Perpective AnyCare» que la CSS propose à ses assurés qui souffrent de dépression (cf. encadré). D abord le genou, puis l âme Pour C.K., cela a commencé par des douleurs au genou qui lui ont «plombé» le moral de plus en Aide en cas de dépression Le programme de suivi «Perspective AnyCare» est gratuit pour tous les assurés CSS qui ont au moins une assurance complémentaire. Des personnes spécialement formées accompagnent régulièrement par téléphone les personnes concernées. Cette offre facilement accessible peut servir à des personnes atteintes de dépression. Elle aide les gens, même en dehors des heures de consultation, et peut être facilement intégrée dans le quotidien. Ce programme ne remplace pas les visites chez le médecin. Mais le suivi proposé par AnyCare permet de préparer avec ménagement le contact souvent redouté avec le thérapeute. Ce programme n est proposé qu en allemand. Pour plus d informations: plus. Après plusieurs thérapies sans résultat elle a dû se faire poser une pro- vais dans ma voiture, «Dès que je me retrouthèse de genou. Elle a dû attendre une je ne savais plus où je année et demie après l opération avant voulais aller.» de pouvoir retravailler à plein temps. Mais cette infirmière en salle d opération qui travaillait dans une clinique privée ambulatoire depuis plus de 20 ans n y avait plus sa place. C est à ce moment-là qu a débuté la dégringolade. C était le début d une sévère dépression. Une dépression vient rarement seule C.K. a cherché de l aide auprès d un psychiatre. Bientôt, elle a découvert «Perspective AnyCare». Sans hésiter, elle a accepté l offre de la CSS de pouvoir s entretenir régulièrement au téléphone avec une psychologue. Cela a été sa chance, car soudain, son genou droit s est aussi «mis en grève». Comme elle avait souvent des migraines, elle est aussi devenue dépendante aux médicaments. «Les entretiens m ont aidée à m en sortir sans que j aie à me rendre dans une clinique de désintoxication.» C.K. n a pas ressenti comme un désavantage le fait que la psychologue ne s entretienne pas personnellement avec elle mais seulement par téléphone. «Avant, lorque j étais assise face au psychiatre, je me sentais inhibée et sous pression.» Rétrospectivement, une chose est claire pour C.K.: sans le soutien de son assurance-maladie, sa vie serait partie à vau-l eau.

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Fiche d information Politique de la santé

Fiche d information Politique de la santé Fiche d information Politique de la santé iv. Questions et réponses relatives à la concurrence dans le système de santé Etat: juillet 2012 La concurrence dans le système de santé 3 Chère lectrice, cher

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants «Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école Pour les parents et les enseignants C est parti! Compréhensible et compacte: par le biais de cette brochure, parents

Plus en détail

Parties communes et services

Parties communes et services Parties communes et services Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 95 Mettre des vestiaires et des sanitaires à la disposition des employés pour garantir un bon niveau d'hygiène et de propreté. POURQUOI

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES

ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES Équilibre et prévention des chutes Les effets des chutes : un cercle vicieux pour les seniors La peur de la chute entraîne : Un refus de sortir, qui altère les «relations

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Conditions Complémentaires (CC) Edition janvier 2009. Organisme d assurance: Sanitas Assurances privées SA

Conditions Complémentaires (CC) Edition janvier 2009. Organisme d assurance: Sanitas Assurances privées SA HirslandenCare Assurance complémentaire selon la Loi fédérale sur le contrat d assurance (LCA) pour une chambre à un lit en division privée dans des cliniques du groupe de cliniques privées Hirslanden

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

myflex. La ligne de produits qui s adapte à vos besoins spécifiques et vous offre des possibilités flexibles de choix et de changement.

myflex. La ligne de produits qui s adapte à vos besoins spécifiques et vous offre des possibilités flexibles de choix et de changement. myflex. La ligne de produits qui s adapte à vos besoins spécifiques et vous offre des possibilités flexibles de choix et de changement. En tous points personnel: conseil au 0844 277 277 www.css.ch Votre

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

Les clés pour entretenir facilement votre spa. SpaTime la gamme d entretien pour les spas

Les clés pour entretenir facilement votre spa. SpaTime la gamme d entretien pour les spas Les clés pour entretenir facilement votre spa SpaTime la gamme d entretien pour les spas Equilibre de l eau Votre spa est un lieu de détente et de bien-être par excellence. Il est donc essentiel que l

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol.

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol. Notice publique MOTILIUM Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions,

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer.

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Plan Canicule Fiche 3.2 : Les travailleurs En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Facteurs environnementaux Ensoleillement

Plus en détail

4. L assurance maladie

4. L assurance maladie L ASSURANCE MALADIE 73 4. L assurance maladie Comme l assurance maladie est obligatoire, toute personne domiciliée en Suisse doit être convenablement couverte. C est actuellement le cas, avec un très large

Plus en détail

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Les marchés publics écologiques (MPE) constituent un instrument non contraignant. Le présent document récapitule les critères MPE de l UE mis au point

Plus en détail

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Prévention des chutes à domicile Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Présentation rapide du métier d ergothérapeute et du Petit Pien. Les conséquences qu on peut observer parmi les personnes

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures Offre de massages * Massage classique: Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures 25 min. = 80 CHF 40 min. = 125 CHF 50 min. = 145 CHF Pour un massage plus énergique,

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Journal de la migraine

Journal de la migraine Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company 50001252/mars 2008 Journal de la migraine avec le questionnaire sur

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA ID: «Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA Swiss children s objectively measured physical activity Questionnaire pour les parents sur

Plus en détail

La goutte la maladie des rois

La goutte la maladie des rois La goutte la maladie des rois Tous droits protégés Pharmanetis Sàrl Tout savoir sur la goutte Comment bien gérer sa maladie? Par Van Nguyen et Xavier Gruffat (pharmaciens) Photo: Matthew Cole - Fotolia.com

Plus en détail

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES ADOS ET JEUNES ADULTES LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES Sous le parrainage de : La 7 e Journée Française de l Allergie est organisée par : Avec le soutien de : En partenariat avec : Allergie, j agis!

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Informations pour votre plâtre et votre attelle

Informations pour votre plâtre et votre attelle Informations pour votre plâtre et votre attelle 1. Pourquoi un plâtre? 2. Pourquoi une attelle? 3. Quelles sont les différences entre le plâtre de Paris et le plâtre en fi bre de verre? 4. Conseils : a.

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org.

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les maladies invalidantes Repères sur l asthme généralités

Plus en détail

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre?

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Qu est-ce que la condensation? L air contient de la vapeur d eau en suspension. Des études spécialisées démontrent

Plus en détail

Isolation grâce à l air immobile

Isolation grâce à l air immobile Principes / La structure idéale 44 La structure idéale Schutz im Winter Rücktrocknung im Sommer L efficacité de toutes les isolations thermiques repose sur les inclusions d air dans le matériau isolant

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Hôpital Privé d Antony APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Livret d information Hôpital Privé d Antony OPC/KINE/297 Page 1 sur 6 Intervenants Rédigé par : Nom Profession Le Visa C.DUPUY

Plus en détail

Conseils aux patients* Lutter activement. *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou

Conseils aux patients* Lutter activement. *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou Conseils aux patients* Lutter activement contre la thrombose *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou 2 Mentions légales Directeur de la publication : Bayer

Plus en détail

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous 1 457 route 105, unité 2 Chelsea (QC) J9B 1L2 (819) 827-4499 Fax : (819) 827-4459 Drmartine4kids@hotmail.com www.chelseachiro.com Formulaire pour les nouveaux Petits Date: Avant de commencer, nous aimerions

Plus en détail

CEM: les comptes d épargne médicale

CEM: les comptes d épargne médicale CEM: les comptes d épargne médicale 1. Situation Le financement du système suisse de santé est à l évidence en passe de devenir un des sujets les plus discutés au cours du siècle. Comme dans la plupart

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Zurich-Opfikon, janvier 2011. Chères collaboratrices, chers collaborateurs,

Zurich-Opfikon, janvier 2011. Chères collaboratrices, chers collaborateurs, 2 Zurich-Opfikon, janvier 2011 Chères collaboratrices, chers collaborateurs, Avec votre retraite, c est une nouvelle tranche de vie qui commence. Vous avez maintenant l occasion de réaliser certains de

Plus en détail

Des solutions sur mesure, pour une médecine optimale.

Des solutions sur mesure, pour une médecine optimale. RÉCAPITULATIF DES PRESTATIONS 2016 Des solutions sur mesure, pour une médecine optimale. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Suivi global par SWICA Organisation de santé. Les modèles SWICA FAVORIT de l assurance

Plus en détail

PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger

PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger Conditions complémentaires (CC) Sanitas Corporate Private Care Edition de juillet 2007 (version 2013) Table

Plus en détail

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Divorcer ou conduire, il faut choisir Le risque de subir un accident de voiture est multiplié par quatre pendant les périodes de divorce

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 1 Berne, mai 2007 Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 2 Pourquoi la CSIAS en tant qu association privée peut-elle établir des normes en matière d aide sociale? La CSIAS est l association professionnelle

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Une protection d assurance de premier choix et de qualité suisse. Notre offre pour les expatriés

Une protection d assurance de premier choix et de qualité suisse. Notre offre pour les expatriés Une protection d assurance de premier choix et de qualité suisse Notre offre pour les expatriés Bienvenue chez le leader de l assurance-maladie en Suisse. Vous pouvez compter sur notre longue expérience

Plus en détail

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné!

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! 0 Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! À votre travail, vous utilisez des peintures, colles, graisses, encres, solvants, désherbants, ce sont des produits chimiques. Ils se présentent

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Assurance Base légale de l assurance La loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) du 20 mars 1981 ainsi que les ordonnances qui s y

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Vivez votre féminité sans souffrir.

Vivez votre féminité sans souffrir. Vivez votre féminité sans souffrir. PERDOFEMINA (lysinate d ibuprofène) est un médicament pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Pas d utilisation prolongée sans avis médical. Ne pas administrer

Plus en détail

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant.

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Je vais être maman et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Ligue suisse contre le cancer, Ligue pulmonaire suisse, Association suisse pour la prévention

Plus en détail

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital.

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Fiche 1 A QUOI SERT LA RESPIRATION? Objectif Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Vocabulaire : respirer / inspirer / expirer / souffler / air / poumons. Notions

Plus en détail

Assurances et prestations Les solutions en bref

Assurances et prestations Les solutions en bref Digne de confiance Assurances et prestations Les solutions en bref L aperçu suivant présente les assurances de CONCORDIA et récapitule les prestations. Si vous avez des questions, nous sommes à proximité,

Plus en détail

Au service de toute la famille

Au service de toute la famille Au service de toute la famille Notre offre pour les familles Caisses maladie Bien: 5.2 Enquête de satisfaction 03/2014 Jusqu à 78 % de rabais pour les enfants Caisse maladie Gestion efficace < 4.2 % des

Plus en détail

Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch

Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch boire ou conduire Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch Que se passe-t-il quand on boit de l alcool? Que se passe-t-il dans le corps? Un petit pourcentage

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Parasites externes du chat et du chien

Parasites externes du chat et du chien Parasites externes du chat et du chien Identification, prévention et traitement Les tiques Les tiques transmettent des maladies parfois mortelles. La prévention est la meilleure arme. 1 - Où les trouve-t-on?

Plus en détail

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé. Si plus des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs sont seulement 15 % à craindre, pour

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

Et ça coûte combien? Info

Et ça coûte combien? Info Et ça coûte combien? Info ...une averse fraîche, délassante et économe De la peine à vous réveiller? Gagnez votre tonus quotidien sous le jet agréable et vivifiant d une douche incomparable! Vous êtes

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des Chapitre 4 LE DIAGNOSTIC Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des problèmes oculaires et optiques, mais seul l ophtalmologiste peut détecter la présence d une DMLA.

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit 2T QUAD R BIODEGRADABLE Page 1/5 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Néant Néant Non concerné 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

Perdre le libre choix de son médecin? NON à la loi sur le Managed Care!

Perdre le libre choix de son médecin? NON à la loi sur le Managed Care! Perdre le libre choix de son médecin? NON à la loi sur le Managed Care! ARGUMENTAIRE DÉTAILLÉ Aujourd hui, tous les habitants et habitantes de notre pays sont assurés au sein de l assurance de base pour

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

Sika ComfortFloor pour votre maison

Sika ComfortFloor pour votre maison Sika ComfortFloor pour votre maison LA PERFECTION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE Vivre avec perfection Sika ComfortFloor à la maison Sika ComfortFloor est bien plus qu un revêtement de sol. C est également

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC 1/5 FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC Identification de la préparation 1. Identification de la préparation de l entreprise Nom commercial: FUMESAAT 500 SC Identification Produit : éthofumésate 500 SC Substance

Plus en détail

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE Bancs publics Pour un piéton dont les ressources de mobilité sont limitées, le banc public n est pas uniquement un lieu de détente, mais il lui sert également à retrouver des forces pour poursuivre son

Plus en détail