Vevey: le promoteur se fâche. Goûtez au bonheur de devenir propriétaire amendes en Lavaux. Boom au Bouveret. Les bouffons de La Tour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vevey: le promoteur se fâche. Goûtez au bonheur de devenir propriétaire. 3213 amendes en Lavaux. Boom au Bouveret. Les bouffons de La Tour"

Transcription

1 1 L accent de votre région DR Les bouffons de La Tour Attendue avec impatience tous les deux ans, la revue de la Tour-de-Peilz jette un regard satirique sur l actualité locale. Personne n y échappe, surtout pas la Municipalité, dont Gérald Gay, organisateur en chef du spectacle, campe un des membres. page amendes en Lavaux Pour sa 1re année d activité en tant qu association, la police unique Lutry, Bourg-en-Lavaux, Puidoux, Chexbres, Rivaz et St-Saphorin n a pas chomé. page 11 Boom au Bouveret La commune se donne les moyens d attirer de nouvelles entreprises, de créer des logements et de faire construire un hôtel sur son territoire. page 26 Lausanne, Lavaux, Oron, Riviera, Chablais Vevey: le promoteur se fâche Marc Rouiller Le projet immobilier du Rivage - un bâtiment mixte privé public avec logements, unité d accueil pour la petite enfance et restaurant est définitivement enterré. Ce refus par les Veveysans en référendum dimanche 3 mars aura des conséquences sur les finances communales. Non seulement en raison du manco de 1,9 million de francs que la vente d une parcelle publique du Jardin du Rivage à une société privée aurait rapporté, mais en raison des dommages et intérêts que le promoteur compte réclamer aux autorités. «C est un coup de couteau dans le dos, s emporte ce dernier, Frédéric Gumy, pour qui «la seule question ouverte est la hauteur des dédommagements que les contribuables devront assumer pour avoir soutenu cet acte de parjure». Réactions. page 17 Formation 32 à 34 Goûtez au bonheur de devenir propriétaire Régions 5 à 29 Sports 30 Culture 31 Agenda 38 et 39 Opinion Capitalisme ou communisme? Thomas, Franz, Doris et les autres sont les nouveaux gourous. Les Américains l ont imposé: toute personne «normalement» constituée a SON coach, son gourou ou son psy. Nous voici absous de l obligation de penser. Exemple tout bête: un patron dont la boîte génère 70 milliards de francs, a-t-il droit à un bonus en millions par exemple 70 ou 72. Tu n en sais rien? C est normal. Mais Thomas te dira que c est mal. Et tu vas le croire car Thomas s est profilé en gourou. Ton voisin retape le chalet familial au diable vauvert pour l occuper en résidence secondaire? Bien? Mal? Franz te dira que c est l horreur et tu vas le croire, surtout s il te dit que toi tu n as pas de chalet. Ton beauf a un terrain en zone constructible qu il faudrait déclasser pour cause de densification en ville? Qu en penser? Demande à Doris. Elle te dira que Berne sait mieux que toi ce qu il faut faire. Et tu vas la croire car même là, tu dois admettre que tu ne sais plus rien décider par toi-même. Ce sont les affres du capitalisme résumé comme l exploitation de l homme par l homme. Heureusement, le communisme, c est son contraire! Nina Brissot 3 ÈME ÉTAPE

2 2 Opinions A entendre les médias à l issue de la consultation sur la stratégie énergétique 2050 du Conseil fédéral c était au début février l économie n aurait qu une idée en tête, empêcher la Suisse de sortir du nucléaire. Vérité cachée, demi-mensonge? Cette affirmation est en réalité totalement erronée. Aucune organisation faîtière de l économie ne demande la construction de nouvelles centrales atomiques. Le concert de critiques a été mal interprété. Inquiètes, les entreprises ne réclament qu une chose, la sécurité de l approvisionnement en électricité à des prix compétitifs. Or, malgré des scénarios d économie d énergie très optimistes, tablant sur une baisse de la consommation malgré la croissance démographique, la stratégie 2050 ne garantit ni l un ni l autre. Bien au contraire, la Confédération reconnaît que la fermeture progressive des cinq centrales nucléaires nous obligera à importer une partie de notre courant à l horizon Nous serons donc à la merci de nos voisins et des fluctuations des tarifs sur les marchés internationaux. A plus court terme, la Confédération prévoit aussi de lever de nouvelles taxes écologiques, destinées à financer la promotion des énergies renouvelables. Le problème, c est que sans concertation internationale, une telle fiscalité Libre plume La stratégie énergétique 2050 doit être revue! Philippe Gumy Responsable de la communication à la Chambre vaudoise du commerce et de l industrie, en charge du dossier «énergie» Il faut agir par incitations et non par la contrainte (prélèvement de taxes). serait suicidaire. Elle mettrait à terre notre industrie, qui doit déjà faire face à des charges sans commune mesure avec la concurrence. Délocalisations et licenciements massifs seraient programmés. Pour la CVCI, le message est sans ambiguïté. Oui, il faut promouvoir les énergies renouvelables, mais en s appuyant sur les mécanismes du marché et non sur l arrosoir à subventions. La Conférence des directeurs cantonaux de l énergie ne dit d ailleurs pas autre chose! Il faut agir par incitations et non par la contrainte (prélèvement de taxes). Et il faut être conséquent: l abandon du nucléaire passera par la construction de quelques centrales à gaz, au moins pour une phase transitoire. Il faut donc créer les conditions pour que ces futures installations soient rentables. L actu vue par Dano

3 Beaux, sexys et top models à 50 ans Gros plan 3 Société Le magazine «Générations Plus» organise son 3ème casting romand des 50 ans et plus pour dénicher les modèles seniors de demain. Une expérience intéressante et ouverte à tout un chacun. Valoriser l image des 50 ans et plus, c est le but du casting organisé par le magazine «Générations Plus». Ici, on ne parle pas de beauté ou de taille mannequin, mais d être à l aise, d avoir «C est bien moi, ni plus jeune ni plus vieux, ça ne sert à rien de tricher, on est comme on est». G. Lagnaz, vainqueur 2011 de la personnalité et du plaisir à poser devant un objectif. «Lors des précédentes éditions, nous nous sommes aperçus que les candidats s inscrivaient pour s amuser ou pour découvrir l univers de la mode et de la publicité; nous voulons les montrer tels qu ils sont, sans retoucher les photos», explique Claire-Lise Rimaz, responsable Marketing de la Société coopérative Générations. Dans une société où l espérance de vie est en constante augmentation, les publicitaires s intéressent de plus en plus à cette tranche d âge encore active et en quête d accomplissement personnel autant que de divertissement. Mais il y a des erreurs à ne pas commettre, ajoute Claire- Lise Rimaz: «Ces gens sont nés avec la publicité, ce sont des consommateurs avertis à qui l on ne peut pas raconter n importe quoi, ils ont besoin d honnêteté et de respect». Les gagnants de l édition 2011 du casting «Générations Plus» (de g. à d.) : Gilbert Lagnaz, Margarita Trigoli, Béatrice Micheloud et René Damond. G+/Wollodja Jentsch «Une expérience magnifique» Les gagnants de la précédente édition tirent un bilan très positif de leur participation, à l instar de Margarita Trigoli, 74 ans: «C était une expérience magnifique, nous avons passé des journées extraordinaires et les photographes ont su nous mettre à l aise». Gilbert Lagnaz, 68 ans, avoue s être pris au jeu: «Lorsque l on est sélectionnés et que le public doit voter pour nous, c est un peu comme une campagne politique: on avertit tout notre entourage!». Quant au résultat sur papier glacé, il lui convient parfaitement: «C est bien moi, ni plus jeune ni plus vieux, ça ne sert à rien de tricher, on est comme on est». Inscrits dans la liste de modèles de l agence Kai Zen à Lausanne, les vainqueurs ont tous décroché des contrats après leur victoire. Béatrice Micheloud, 61 ans, a notamment retrouvé Gilbert Lagnaz sur le tournage d une publicité russe vantant les mérites d une crème pour les articulations: «Au début c est un petit jeu, mais on réalise que ça va plus loin lorsque l on participe à ce type de tournage; il faut être pro. Le côté artistique est très intéressant à découvrir». En l occurrence, Béatrice n a pas vu le spot publicitaire auquel elle a pris part, destiné à une diffusion en Russie, au Kazakhstan, en Ukraine et en Ouzbékistan: «Souvent je rigole avec mes copines en imaginant la pub là-bas, mais j aimerais bien voir le résultat quand même! Pour moi, cette histoire est un rêve arrivé par hasard». Et si c était vous? Le casting de «Générations Plus» couronnera quatre candidats, hommes et femmes, dans les tranches d âge 50 à 64 ans, et 65 ans et plus. Les gagnants remporteront de nombreux prix, dont un book professionnel, une séance photo, et une promotion de leur image auprès des clients de l agence de mannequins seniors Masters. L inscription est ouverte à tous les seniors de Suisse romande jusqu au 31 mai. Informations détaillées sur: De Yasmine Char Valérie à Maria Passello Mettral: un jury de «people» Nouveauté cette année, les lauréats seront désignés par des personnalités romandes. Parmi elles, l écrivaine et directrice du Théâtre de l Octogone de Pully, Yasmine Char (photo): «J ai accepté de faire partie du jury par curiosité et parce que ce sera une expérience nouvelle sûrement intéressante», explique-t-elle. A l aise avec son âge et le temps qui passe, l important pour Yasmine Char est de toujours avoir des projets, des envies et des ambitions à défendre. Son critère de sélection principal pour le casting? «Je choisirai des candidats en accord avec eux-mêmes, qui dégagent quelque chose d harmonieux. C est ça qui fait envie aux gens: être bien dans sa peau, à l aise». Les autres jurés seront: Maria Mettral, actrice de théâtre et présentatrice à la RTS, Sylvie Fabregon, responsable de l agence Masters, Wollodja Jentsch, photographe de mode professionnel, Anne Geiger, responsable partenariats et médias, Marketing La Redoute Suisse, Aline Berger, directrice Marketing et Développement des Pharmacies BENU, et Jean-Marc Rapaz, chef d édition de «Générations Plus». ERRATUM LIBRE PLUME Pas un banquier Dans notre édition 649, notre invité Julien Sansonnens a confondu les professions de deux personnes. Il a présenté le président de la CVCI Bernard Rüeger comme ancien banquier. Cette allégation est erronée, M. Rüeger est industriel, propriétaire de Rüeger SA à Crissier. Il n a jamais exercé la profession de banquier. M. Sansonnens s en excuse auprès de M. Rüeger et de nos lecteurs.

4 4 Annonces IMPRESSUM Hebdomadaire gratuit de proximité paraissant tous les jeudis (48 x par année) Adresse postale et du siège social: Rue du Clos 12, CP 700, 1800 Vevey 1, Tél , Fax , www. leregional.ch Rédaction: Nina Brissot, journaliste RP, (rédactrice en chef); Serge Noyer, journaliste RP (resp. d édition); Zoé Decker, journaliste RP; Magaly Mavilia, journaliste RP, (resp. Chablais); Sandra Giampetruzzi, journaliste RP; Georges Nippell; Valérie Passello (régions); Sonia Gilliéron (correctrice). Publicité: Jean-Philippe Barbey, directeur des ventes, leregional.ch; Thierry Sicault, Philippe Tournier Olinda Blanchard, administration-comptabilité; Amaria Gabali, apprentie employée de commerce. PAO: Marc Rouiller, directeur de production; Julio Mendez, polygraphe; Lionel Brochon, polygraphe; Patricia Da Silva, apprentie polygraphe. Marketing - Direction: Stéphanie Simon, Délais: rédactionnel vendredi à midi (sauf pour l agenda: mercredi matin); annonces lundi à midi Tirage et diffusion: exemplaires, Lausanne, Lavaux, Oron, Riviera, Chablais VD/VS Fonds de soutien: CCP BCV Lausanne, en faveur compte: C Réclamations distribution BVA: AVIS D ENQUÊTE Commune de Belmont CAMAC No District: LAVAUX-ORON Commune: 1092 Belmont-sur-Lausanne Lieu-dit ou rue: Ch. des Dailles 25, 27, 29, 31 Ch. de Villars 13a, 13 b Coordonnées géographiques: / Parcelles: Nos ECA: No de référence communale: 06/13 Propriétaires: Jashnsaz Seyfollah- Kluwer Sascha et Silke, Schräder Alexander et Marina-Marzloff Audrey et Jean, Dörig Christopher et Caroline-Zürcher Frédéric et Nadia. Auteur des plans: Gordji Kaveh Bureau d architecte Projet, nature des travaux et destination de l ouvrage: Transformation. Altitude du faîte des villas régularisation. Demande de dérogation: Altitude des faîtes trop haute (environ + 13 cm) en dérogation à l art. 54 RCAT. Particularité: L avis d enquête cidessus se réfère à un dossier: N o FAO: P ME N o CAMAC: L enquête publique est ouverte du 9 mars au 7 avril Le bureau technique est ouvert du lundi au vendredi de 7 h à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h. La Municipalité Pour tous travaux de menuiserie et agencement de cuisine Daniel LAFFELY & Jean-Luc ANSERMOT Le Tronchet 1091 Grandvaux Tél. atelier: Fax Tél. privé: «Qui veut du beau et être bien servi vont chez Ansermot et Laffely» AVIS D ENQUÊTE Commune de Leysin CAMAC No District: AIGLE Commune: 1854 Leysin Lieu-dit: Devant les Corbelets Parcelle: 4104 Propriétaire: LCL Les Chamois Leysin Sàrl promis-vendu à Mme et M. Sophie et Vincent Favre Rte du Levant Remaufens Auteur des plans: Bureau d'architecture Jean-Jacques Lombardi SA M. Jean-Jacques Lombardi Architecte EPFZ-SIA Rte du Manège 1854 Leysin Projet, nature des travaux et destination de l ouvrage: Construction d'un chalet d'habitation principale et d'un couvert à voitures. Dérogations: Art. 36 RPE (orientation du faîte); Art. 37 RPE (hauteur embouchature); Art. 36 LR (limites de construction couvert). Particularité: 03/07/2013 Application des art. 65 RPE et 37 LR (construction de minimes importances). Le dossier est déposé au bureau technique où il peut être consulté du samedi 9 mars au dimanche 7 avril La Municipalité AVIS D ENQUÊTE Commune de Lutry E CAMAC No District: LAVAUX-ORON Commune: 1095 Lutry Lieu-dit ou rue: Rue du Voisinand 5 Coordonnées géographiques: / Parcelle: 263 No ECA: 324 No réf. FAO: Propriétaire: Mme Karin Feij Auteur des plans: M. Hans Niederhauser Architecte Rue de l Horloge Lutry Projet, nature des travaux et destination de l ouvrage: Réfection de la toiture et modification des ouvertures du toit. Dérogation: Art. 98, respectivement 81, 2e al. du règlement communal. Surélévation de la toiture de 15 cm pour la pose d une souscouverture isolante fondée sur l art. 54 du règlement et 97 LATC. Le dossier d enquête peut être consulté au bureau de la Direction des travaux, Château de Lutry, du 9 mars au 7 avril La Municipalité Angoisse, anxiété, stress, nervosité, grosse fatigue, signes de burn-out, fragilité psychologique, dépression, insomnie, troubles digestifs... la Cabinet de Réflexologie, Chardonne peut vous aider Marc-Henri Debluë Chardonne Réflexologue diplômé Agréé ASCA + RMe RDV : AVIS aux habitants de St-Légier-La Chiésaz Le Conseil communal de St-Légier-La Chiésaz est convoqué le lundi 11 mars 2013 à 20 h 15 à l aula du collège du Clos-Béguin L ordre du jour définitif est affiché au pilier public et mis en ligne sur le site internet de la commune :

5 Lausanne Epalinges investit pour ses aménagements Infrastructures Répartis sur plusieurs objets tous acceptés par le Conseil communal lors de sa séance du12 février, c est 1,8 million qui va être investi. 5 Ballègue Croix-Blanche Tuileries Grand Chemin Les écopoints de Ballègue, Croix-Blanche, Tuileries et Grand Chemin seront réaménagés. La place des Croisettes à Epalinges représente la porte d entrée Nord-Est pour Lausanne et dans les vingt années à venir, son enjeu urbanistique aura un Achats, plans et travaux, l heure est aux débours à Epalinges. impact majeur sur la mobilité. Située à l arrivée du M2 sur l axe de la route de Berne et des transversales Est-Ouest et là où se développe actuellement Biopôle, la place devra évoluer dans un environnement complexe. C est la raison pour laquelle une étude approfondie de son développement va être lancée en partant du diagnostic actuel qui doit aussi être établi. L identification des besoins, la formulation des besoins et des contraintes, une déclinaison de variantes d aménagement devront être étudiées et un sommaire présenté. Pour ce faire, le Conseil a accepté de débloquer un crédit de francs. Gros travaux routiers Un autre budget de francs a été débloqué pour divers entretiens routiers et réparations de dégâts dus au gel entre autres. Il s agit de la route et du parking de la Croix-Blanche et des chemins des Planches, des Boveresses, du Vaugueny. Au chemin des Planches, il est également prévu une mise en séparatif et le crédit de construction s élève à près de francs. Enfin, un autre séparatif est nécessaire au chemin des Boveresses et qui, lui, coûtera francs. DR Plus d écopoints Epalinges a déjà accepté le nouveau règlement sur la gestion des déchets mais les points de collecte, ici comme dans bien des localités, ne sont pas encore optimaux. La municipalité s est engagée à remédier à cet état de fait et à prévu de s attaquer à divers points de collecte disséminés sur le territoire communal. De la Croix-Blanche au Grand-Chemin, des Tuileries au chemin de Ballègue les points devront être améliorés. Cependant, la Municipalité n entend pas multiplier les points de collecte, tout au plus, selon les besoins elle pourrait faire appel à des déchèteries mobiles pour desservir les quartiers éloignés des écopoints. Pour le premier des quatre écopoints, le conseil a voté un crédit de francs. Et comme une dépense ne va jamais seule, la commune a encore demandé et obtenu un crédit de francs pour un véhicule destiné à la gestion des éco-points. Enfin, toujours lié à l entretien des routes et des aménagements, un dernier crédit de francs a été voté pour acheter quatre nouveaux véhicules d intervention. Un avec une nacelle élévatrice, deux avec saleuses épandeuses et un tracteur. Nina Brissot Laboratoire social du savoir Connaissance Des cours de cuisine au décryptage des rêves en passant par la découverte des constellations célestes, l Université Populaire de Lausanne propose de nombreux cours inédits dans son programme printanier. Connaître les caractéristiques des 38 Fleurs de Bach et savoir les utiliser, comprendre comment remplir sa déclaration d impôt sur Vaud taxe, apprendre à s orienter et utiliser une carte ou encore franchir le Röstigraben en suivant des cours de Suisse allemand, toutes ces expériences cognitives sont proposées par l Université populaire de Lausanne dans son programme printemps-été Une quarantaine de cours y sont donnés dans des domaines aussi divers que la formation continue, l enseignement des langues, la culture et l art du patrimoine, le développement personnel, les activités créatrices ou les sciences humaines. Esprits créatifs Au cours de son existence l Université populaire, fondée en 1951, a déjà dispensé quelque cours à plus de personnes. Pour son programme printempsété 2013, elle travaille en collaboration avec l Université de Lausanne, Gastrovaud, l Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et Prométerre. Les curieux pourront par exemple découvrir la physique quantique grâce à un professeur de l EPFL ou encore visiter un site de production de légumes qui pratique la vente contractuelle ainsi que la commercialisation au marché grâce à Prométerre. Des conférences sont également organisées, sans oublier les «samedis créatifs» qui proposent notamment un atelier police scientifique. Place Bel-Air 2, Lausanne Informations: ou Zoé Decker Publicité

6 6 Annonces AVIS D ENQUÊTE Commune de Bex CAMAC No District: AIGLE Commune: 1880 Bex Lieu-dit ou rue: Ch. de Montaillet 2 Coordonnées géographiques: / Parcelle: 43 Nos ECA: Propriétaires: Hoirie Spillman Bluette, Guignet Mathilde, Guignet Stéphane, Maury Sandrine Promettant acquéreur: Robin Lindemann Etna Solutions SA Auteur des plans: Wittwer Christian Architecte ETS Sàrl Projet, nature des travaux et destination de l ouvrage: Reconstruction après démolition. Démolition de l entrepôt existant. Construction d un immeuble d habitation Minergie de 13 appartements avec couvert à voitures. Particularités: Le projet implique l abattage d arbre ou de haie. L enquête publique est ouverte du 9 mars au 7 avril La Municipalité AVIS D ENQUÊTE Commune de Bex CAMAC No District: AIGLE Commune: 1880 Bex Lieu-dit ou rue: Ch. de Crochet Coordonnées géographiques: / Parcelles: Nos ECA: Propriétaires: P. Richard & Fils SA Richard C., Pousaz Ch., et R. Jusufi A. et G. Promettants acquéreurs: Pergher Mauro et Gex-Fabry Armand Pergher et Fils Sàrl Auteur des plans: Alonso Gonzalez Lorenzo Lorenzo Alonso Arquitectos, S.L.P. Projet, nature des travaux et destination de l ouvrage: Construction nouvelle. Immeubles de logements. L enquête publique est ouverte du 9 mars au 7 avril La Municipalité Ils ont gagné! Lutry Lors de l inauguration des nouveaux locaux de la Raiffeisen un tirage au sort a désigné plusieurs heureux. Echo de commerce Un tirage au sort qui a fait des heureux, dont le directeur de la Raiffeisen à Lutry, Christian Pingoud à droite sur la photo. black&white Une cérémonie de remise de prix s est déroulée le mardi 26 février dans les nouveaux locaux de la Grand-rue 37 en présence du Conseil d administration et de la Direction de la Banque Raiffeisen de Lavaux (in corpore). Ont remporté des prix, Mmes Ruth Costa à Lutry un bon de voyage de CHF ; Eliane Mingard à Pully un ipad de CHF 700.-; et Mmes Wenge Nossung à Lausanne; Denise Schadel à Lutry et Huguette Borgognon à Lutry qui toutes trois ont reçu un un bon pour un repas au Café de la Poste à Lutry. La cérémonie de remise des prix a été suivie par un apéritif dînatoire préparé par Vincent. lr CARROSSERIE DE LUTRY SA Dépannages 24h/24h Tous travaux de carrosserie Rte de la Conversion La Conversion-Lutry Tél Fax GENEVA BRASS QUINTET Avec Michel Tirabosco (flûte de Pan) 17 mars 2013, 11h00 Home Select Concerts Caveau du Singe Vert Grand-Rue 41, LUTRY Entrée: Fr. 25. Organisation et réservations: Léman Events Tél Sponsor Partners

7 Lavaux - oron Pully sur de bons rails pour une mue prochaine Futur Chaque année, la rencontre des chefs d entreprises est l occasion pour la Municipalité de faire le point sur la vie de la commune. Gil Reichen, le syndic a brossé un tableau qui laisse augurer de grandes mutations pour Pully. La crise est loin d être surmontée et le redressement de la conjoncture suisse est lié à la reprise de l économie mondiale. Gil Reichen, syndic Réunis au théâtre de l Octogone le 4 mars, les chefs d entreprises installées sur la commune ont répondu nombreux à l invitation municipale. C est que Pully compte 650 entreprises représentant 4800 emplois et 200 places d apprentissage. La situation financière générale est bonne et, au cours des six dernières années, l ensemble des investissements ont pu être financés sans recourir à l emprunt. Mieux encore, en 7 ans l endettement a pu être réduit de 60 millions. Pour la période allant de 2012 à 2016, soit l actuelle législature, le total des investissements identifiés s élève à 92 millions, dont une quinzaine cette année. Le logement considéré Pully est connu pour son manque de logements en général, à prix abordables et adaptés en particulier. Dans son allocution, le syndic a informé le public d avancées pour remédier à ce problème avec des objectifs chiffrés réunis dans un préavis d intention et le lancement dès le 8 mars d un concours d investisseurs pour le quartier Est des Boverattes. Mais il a aussi annoncé le renforcement de l attractivité du centre-ville, malgré les difficultés liées au trafic et transports publics à l urbanisation et aux aménagements. Ces deux dossiers progressent en accord avec le Conseil communal qui devra aussi se prononcer sur un crédit de 4 millions pour la requalification des espaces publics et de l accès aux quais CFF. Le tour d horizon englobait éga- L espace est un monde de silence et d obscurité, le conquérir nécessite un esprit d entreprise, une cohésion et une certaine humilité, explique Claude Nicollier lement le réaménagement de la rue de la Poste traversante pour le centre ainsi que les actions visant à améliorer la vie sociale. 7 Conjoncture Sur le plan conjoncturel, un ralentissement a été ressenti en 2012 et même si la croissance a pu être maintenue, elle l a été dans une moindre mesure que les autres années (1%). Si l on compare à l Europe, la situation est acceptable, elle reste étroitement liée à la conjoncture mondiale. La prudence est de mise mais les augures sont positives. En fin de présentation, l astronaute, astrophysicien et Dr Honoris Causa Claude Nicollier s est exprimé sur les leçons de l espace. Une magistrale présentation des conquêtes de l espace par l homme qui a passionné l auditoire et s est terminée dans un tonnerre d applaudissements. Texte et photo: Nina Brissot Rencontre d écrivains Pully La Bibliothèque Médiathèque de Pully reçoit des auteurs pour lire des extraits de leurs livres. L Association des écrivains aime à collaborer avec les bibliothèques pour faire connaître les auteurs au public intéressé. Aussi elle organise à la bibliothèque de Pully le 14 mars à 18h, une rencontre avec Danielle Risse, Maria Zaki, Jean-Claude Métraux et Jacques Bron Danielle Risse, poète et écrivain, biennoise d origine et fribourgeoise d adoption a publié son troisième recueil de poèmes en 2011 «Sous un ciel de lune» à l âge d homme. Elle en lira des extraits. Née au Maroc, la poétesse Maria Zaki a remporté un prix littéraire en Belgique avec son premier roman Triptyque fantastique. Elle a également écrit des histoires courtes du Maroc et son dernier roman «la fable du 2e sexe» parle de la condition féminine plus particulièrement dans le Maghreb. Jean-Claude Métraux est pédopsychiatre et chargé de cours à l Université de Lausanne. Il a écrit en espagnol d abord, s est engagé dans diverses associations et est engagé dans l aide à des familles dans la précarité. Il a sorti à ce sujet un ouvrage en français intitulé «La migration comme métaphore». Quant à Jacques Bron, auteur dramatique et enseignant, originaire d Orbe, il s est fait connaître par diverses émissions à la radio suisse romande et la trentaine de pièces et nouvelles écrites pour le théâtre. Ils animeront tous les 4 la soirée littéraire qui se déroulera à la bibliothèque municipale le 14 mars à 18h, au chemin du Fau Blanc 15 à Pully. nb Publicité Installations sanitaires Service dépannage CH 1009 Pully tél fax En bref BELMONT Soirées de l avenir La Société de musique l Avenir sous la direction d André Lachat organise ses soirées annuelles. Elle se dérouleront à la Grande Salle de Belmont le vendredi 15 mars à 20h15 (portes à 19h30) et dimanche 17 mars à 17h (portes à 16h30). L entrée est libre. Collecte. PULLY Culte L Association de l Eglise de Pully-La Rosiaz a été dissolue. Le fonds social sera versé à la paroisse de Pully-Paudex au début de l année 2013 (zd).

8 8 Annonces Vêtements pour toutes les saisons disponibles toute l année Pascal Thibaud Maîtrise fédérale Ferblanterie - Couverture Entretien de toiture 7 jours sur 7 de 14h à 19h Au port du Vieux Stand à LUTRY Chemin du Chaney LUTRY Tél. + Fax Natel Fabriqué en France Votre électricien spécialisé Cardinaux Electricité SA Installations électriques A. Christinat courant fort et faible Téléphone, ISDN Câblages informatiques Dépannages Devis Tél Fax Grand-Rue LUTRY c Berd x133-13_Berdoz :50 Page1 Chez berdoz il y a toujours un + Vaiss Tar incl. Plan Vitro Rapide, sûr et précis Design facettes Tar incl. c Energ Avec bon de frs 100.pour un jeu de casseroles Lin Lave-linge Pizza plus cuisson à l étouffé c Adorina L 6kg Combair Steam N Four combiné vapeur-air chaud haut-bas Tar incl % Sèche-linge WT46 W 590 CH Tar incl. c c c Lave-vaisselle GA 55 Li c ement Finanecrdoz b Norme 55, intégrable,11couverts, :50 16:50 Page1 16:50 Page1 Page1 programme court, très silencieux, 43 ment DB seulement. Finanece z b rdo ement FinanecrdEnergie z b o zoz l il yy il aa ytoujours a toujours toujours un un un + +E+ SYSTEM ss Vaiss PlanPlan Vitro Plan VitroVitro Rapide, Rapide, sûr Rapide, et sûrprécis et sûr précis et précis Design Design facettes Design facettes facettes c bon cfrsenerg cfrsenerg Energ Avec Avec bon de Avec de 100.bon de 100.frs 100.pour pour pour un jeuun dejeucasseroles undejeu casseroles de casseroles LinLinLin nge e-linge Lrina g 6kg L 6kg Tar incl. Tar incl. Tar incl en 1 nouveau Vaiss programme différé A 1-7kg Class A Pompe à chaleur, nettoyage automatique du condensateur -50% Vaiss finish & lissage c Energ Lin T Spécial S WP Sèche-linge programme finish laine, sensitif pour économie d énergie, rotation infroissable, tambour alvéolaire Tar incl. Tar incl. Tar incl. Energie A++ c Energ c c c Lin Tar incl. -40% -40% -40% GK GK GKF58TCi 58TCi 58TCi F F INDUCTION INDUCTION INDUCTION Vaiss Transformations de AàZ c Lin 7 kg Grand angle de chargement, Lave-linge Combair Combair Combair Steam Steam NSteam N N WM 16S440 CH appel gr atuit FourFour combiné Four combiné combiné 1-8 kg Essorage vapeur-air vapeur-air vapeur-air chaud chaud chaud Livraison gratuite franco domicile t/m. haut-bas haut-bas haut-bas Remplacements Réparations Extensions (devis sur place) Nombreux PizzaPizza plus Pizza plus plus programmes cuisson cuisson cuisson rapides. à l étouffé à l étouffé à l étouffé itiréomitiréoité c mciromc A-10% A-10% A-10% TarTar incl. Tar Tar incl. incl.incl. c miroité combiné vapeur Tar incl. GK 58TCi F INDUCTION Touch A-10% combiné combiné combiné Avenue devapeur Lavaux Pully vapeur vapeur Tél Fax www. berdoz.ch - berdoz.ch 2.1

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois : Une vision de société pour 2012-2017 1 Centre Droite vaudois : une vision de société Grâce

Plus en détail

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap?

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Séminaire romand pour cadres d INSOS Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Du 25 au 27 novembre 2015 Séminaire INSOS Les institutions pour personnes en situation de handicap

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012 PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012 Lieu : à 19 h. 30 en sa salle Présidence : M. René Ansermet Le Président, M. René Ansermet, remercie les conseillères et conseillers

Plus en détail

TABLE DES MATIèRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16

TABLE DES MATIèRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16 PRESTATIONS TABLE DES MATIèRES Notre banque 4 Crédits 7 Gestion de patrimoine 9 Comptes courants 12 Comptes épargne 14 Comptes prévoyance 16 Autres comptes 17 Une histoire de vie en un clin d œil 18 Numéros

Plus en détail

L agence immobilière Evolèna

L agence immobilière Evolèna L agence immobilière Evolèna Présentation de l agence et du service «location» Professionnalisme Expérience Dynamisme Motivation Louer un logement de vacances Devenir propriétaire Louer pour la saison

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE COMMUNALE ORDINAIRE DU 16 DECEMBRE 2014, 20H00, AU RESTAURANT LE SARRAZIN

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE COMMUNALE ORDINAIRE DU 16 DECEMBRE 2014, 20H00, AU RESTAURANT LE SARRAZIN PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE COMMUNALE ORDINAIRE DU 16 DECEMBRE 2014, 20H00, AU RESTAURANT LE SARRAZIN Président : M. Claude Brohy Présents : 70 Excusés : Mme et M. Sarah et Xavier Hemmer, La Corbaz Auditeurs

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 54 relatif à l octroi d un crédit pour l établissement d une étude de marché portant sur l implantation d un établissement hôtelier à Gland et sur le potentiel

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 16/05 Demande d un crédit de construction de fr. 16'274 000.-- pour la construction d un collège primaire 2 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 16/05 Demande

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

Association vaudoise des employés en assurances sociales. Case postale 1215 1001 Lausanne

Association vaudoise des employés en assurances sociales. Case postale 1215 1001 Lausanne Association vaudoise des employés en assurances sociales Case postale 1215 1001 Lausanne Tél. 021/796 33 96 Fax. 021/796 33 82 E-mail : info@aveas.ch PROCÈS-VERBAL Paudex, le 12 décembre 2012 de la 40

Plus en détail

Bâtir la qualité 4 Nos valeurs 6 La différence Pierre Étoile 8 En quelques chiffres 10 + de 600 logements réalisés 12 Services

Bâtir la qualité 4 Nos valeurs 6 La différence Pierre Étoile 8 En quelques chiffres 10 + de 600 logements réalisés 12 Services www.pierreetoile.ch SOMMAIRE Bâtir la qualité 4 Nos valeurs 6 La différence Pierre Étoile 8 En quelques chiffres 10 + de 600 logements réalisés 12 Services Achetez votre habitation principale 14 Achetez

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015 PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015 Lieu : à 19 h 30 en sa salle Présidence : M. André BACH Le Président, M. André BACH, salue les membres du Conseil, M. le Syndic

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

ADMINISTRATION. Conseils!

ADMINISTRATION. Conseils! Juin 2014 ADMINISTRATION COMMUNALE Rue du Collège 14 Tél. 024/441.46.43 Fax 024/441.46.42 Courriel : greffe@bavois.ch Site : www.bavois.ch GREFFE : Mardi et jeudi 9h00-11h30 et 13h30-16h30 CONTROLE DES

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 02/2015

Plus en détail

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Invitation Conférence ASCI 2015 Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Profession Culture Langue La communication interne et intégrée : comment maîtriser les langues pour surmonter les barrières culturelles et

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères, Préavis No 12/2011 Demande de crédit pour la construction d un parking souterrain de 96 places et démolition des bâtiments ECA Nos 2774 et 2779 au lieu dit «Le Parc» avec aménagement d un terrain de sports

Plus en détail

PV de l assemblée communale du 28 mai 2014 à 20h00

PV de l assemblée communale du 28 mai 2014 à 20h00 Ménières, le 28 mai 2014 PV de l assemblée communale du 28 mai 2014 à 20h00 M. le Syndic Joël Robert souhaite la bienvenue et présente la table du Conseil, la table administrative et excuse Mme Pouget,

Plus en détail

Faciliter le développement de l énergie solaire

Faciliter le développement de l énergie solaire Faciliter le développement de l énergie solaire Conférence de presse du jeudi 20 février 2014 Pascal Broulis, chef du DFIRE en charge des constructions et du patrimoine Jacqueline de Quattro, cheffe du

Plus en détail

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch 1996-2011 futures mamans Riviera-Veveyse AIMER ACCUEILLIR AIDER www.sosmaman.ch 2 / 7 Présentation SOS futures mamans est une association d entraide bénévole, sans but lucratif, apolitique et sans distinction

Plus en détail

RAPPORT/PREAVIS N 32/2007 AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT/PREAVIS N 32/2007 AU CONSEIL COMMUNAL MUNICIPALITE RAPPORT/PREAVIS N 32/2007 AU CONSEIL COMMUNAL Demande de crédit pour financer les travaux pour le changement d affectation du bâtiment de l ancienne prison du district de Vevey en une «Maison

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris 1 Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 9/11 DEMANDE D'UN CREDIT DE FR. 2'400'000.00 POUR L AGRANDISSEMENT DE LA CRECHE-GARDERIE «LES MOUSSAILLONS» MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 9/11 1 Demande

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE L'ASSOCIATION LA FOURMILIERE du 30 mars 2011

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE L'ASSOCIATION LA FOURMILIERE du 30 mars 2011 COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE L'ASSOCIATION LA FOURMILIERE du 30 mars 2011 Présences / excusées Liste des personnes présentes : Mme Irène Agassiz (municipale, œuvres sociales) M. Guillemin

Plus en détail

Perplex & Duplex O4-005 Version 2014

Perplex & Duplex O4-005 Version 2014 Perplex & Duplex O4-005 Version 2014 ÉNONCÉ PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE CPA CANADA Mise à jour par : MARJOLAINE BEAUDRY, CPA, CA Ordre des comptables professionnels agréés du Québec CPA Canada,

Plus en détail

LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT

LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT ÊTRE BIEN DANS SON QUOTIDIEN, POUR VOUS C EST QUOI? POUR MOI, C EST GARDER UNE

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex.

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex. les vieux-chênes Situé au cœur de la commune du Petit-Lancy, à proximité de toutes commodités, ce projet d'habitation destiné à la vente en PPE, est composé de vingt appartements lumineux de 4 à 7 pièces,

Plus en détail

Plateforme mobilité inter-entreprises

Plateforme mobilité inter-entreprises Plateforme mobilité inter-entreprises Résultats de la géolocalisation inter-entreprises 2012 9 octobre 2013 P.1 Contexte Historique de la gestion de la mobilité dans les entreprises de la Riviera: 2005

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant. Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux,

PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant. Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux, PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant les travaux généraux de réfection des chambres d hôtes de l Hôtel du Rivage et la création d un accès facilité aux personnes handicapées et à mobilité réduite Au

Plus en détail

Logements pour étudiant(e)s Varis 5/7/9, 1700 Fribourg

Logements pour étudiant(e)s Varis 5/7/9, 1700 Fribourg Logements pour étudiant(e)s Varis 5/7/9, 1700 Fribourg RÉGIE ESTUDIANTINE DE L UNIVERSITÉ DE FRIBOURG Rue de l Hôpital 4, 1700 Fribourg, tél. (026) 300 73 13 1 Situation des bâtiments Transports publics

Plus en détail

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par BIENVENUE Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par Présenté par FBBR forte broker bureau romand Sàrl est une société indépendante de conseils en assurances et prévoyance. Siège social à Ecublens,

Plus en détail

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay Un siècle! Par décision du Conseil municipal le 24 février 1896, quelques conseillers communaux de Cossonay fondent, avec le médecin et le pharmacien

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, P R E A V I S No 31 Cautionnement et subventionnement communaux pour les immeubles à construire sur les parcelles 675 et 679 au chemin du Simplon à Renens (P38), propriété de Messieurs Paul et Frédéric

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Motion pour «L interdiction des affiches publicitaires pour le petit crédit»

Motion pour «L interdiction des affiches publicitaires pour le petit crédit» Motion pour «L interdiction des affiches publicitaires pour le petit crédit» De par mon métier d assistante sociale, je peux constater les ravages de l endettement sur la vie des familles et des jeunes

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

Construction d un nouveau bâtiment pour la Haute Ecole fribourgeoise de travail social et la Haute Ecole de santé Fribourg

Construction d un nouveau bâtiment pour la Haute Ecole fribourgeoise de travail social et la Haute Ecole de santé Fribourg Construction d un nouveau bâtiment pour la Haute Ecole fribourgeoise de travail social et la Haute Ecole de santé Fribourg Construction d un bâtiment de police Votation populaire du 9 février 2014 Chancellerie

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans des rendez-vous incontournables depuis 12 ans Depuis 2002, ID d ART s est imposé à Lyon, Annecy puis Dijon avec le Salon des Créateurs en assurant la promoton d artistes venus de la France entière et au-delà

Plus en détail

Aide à la planification des actions locales

Aide à la planification des actions locales Aide à la planification des actions locales FAVORISEZ LA NATURE www.cocci-logique.ch Des relations publiques ciblées La Fondation suisse pour la pratique environnementale Pusch mène en 2012 et 2013, en

Plus en détail

Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature.

Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature. Tarifs 2014 Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature. Xavier Duquaine Rédacteur en chef Chaque semaine, offrez-vous une place au cœur de la nature dans notre hebdomadaire!

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

fête déjà ses 10 ans! et plus encore Allez vite jeter un œil à l intérieur

fête déjà ses 10 ans! et plus encore Allez vite jeter un œil à l intérieur fête déjà ses 10 ans! et plus encore Allez vite jeter un œil à l intérieur Depuis 7 ans Depuis 5 ans Steeve Franchon Administrateur Victorien Bournez Monteur-électricien Cédric Hindershid Monteur-électricien

Plus en détail

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE PROJETS D AGGLOMERATION SEMINAIRE DU 29.09.2011 Fédération vaudoise des entrepreneurs LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE M. Olivier Français Directeur

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

Découvrez le centre sportif & hôtelier «Les Isles» aux Diablerets

Découvrez le centre sportif & hôtelier «Les Isles» aux Diablerets Découvrez le centre sportif & hôtelier «Les Isles» aux Diablerets Un projet imaginé par Richter Dahl Rocha & Associés architectes SA 2015/photomontage UNE OFFRE ATTRACTIVE POUR LES HÔTES ET LES HABITANTS

Plus en détail

Gex. Résidence du Grand Parc B B C BATIMENT B A S S E C O N S O M M AT I O N

Gex. Résidence du Grand Parc B B C BATIMENT B A S S E C O N S O M M AT I O N Gex Résidence du Grand Parc B B C BTIMENT B S S E C O N S O M M T I O N Un nouvel art de vivre NE Cadre de vie Ville de Gex Le plaisir de vivre en grandeur nature! à 15 MINUTES DE GENÈVE Située aux portes

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE N 2 POUR CRÉER ET GÉRER UNE ASSOCIATION

LE GUIDE PRATIQUE N 2 POUR CRÉER ET GÉRER UNE ASSOCIATION LE GUIDE PRATIQUE N 2 POUR CRÉER ET GÉRER UNE ASSOCIATION 2 3 AVANT-PROPOS Ce guide pratique s adresse aux groupes de jeunes qui se demandent s ils doivent créer une association pour réaliser leur projet.

Plus en détail

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux, - 1 - Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de Fr. 600'000.- pour la rénovation de l immeuble rue du Temple 4. Monsieur le Président,

Plus en détail

Préavis No 22-2006 au Conseil communal

Préavis No 22-2006 au Conseil communal VILLE DE PULLY Municipalité Direction Administration générale, finances et affaires culturelles Préavis No 22-2006 au Conseil communal Fixation du plafond d endettement et du plafond pour les cautionnements

Plus en détail

" La tête dans la musique! "

 La tête dans la musique! 20ème Fête cantonale des Jeunes musiciens du canton de Fribourg " La tête dans la musique! " Dossier de sponsoring 2-3-4-5 juin 2016 Organisation: Ensemble Jeunes Musiciens de Broc (Société de musique

Plus en détail

TOURISME ET CULTURE. "Landscale", construction d une salle de spectacle Le Châble (CH), (avec Jean-Paul Chabbey - 1 er Prix, en cours de réalisation

TOURISME ET CULTURE. Landscale, construction d une salle de spectacle Le Châble (CH), (avec Jean-Paul Chabbey - 1 er Prix, en cours de réalisation Sam Voltolini Architecte DPLG SIA REG A CP 195, 1000 Lausanne 6 (Switzerland) T : + 41 21 601 66 64 samvoltolini@bluewin.ch TOURISME ET CULTURE "Landscale", construction d une salle de spectacle Le Châble

Plus en détail

Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00

Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00 Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00 L Assemblée Communale a été convoquée par une insertion dans la Feuille Officielle du

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES TITRE PREMIER : Dispositions Générales Art.1. Art.2. Art.3. Art.4. Définition et nom L Association du Carnaval des Bolzes (ACB) est une personne morale de

Plus en détail

Les enjeux de la deuxième vie des objets

Les enjeux de la deuxième vie des objets Les enjeux de la deuxième vie des objets En 2011, un Côte-d Orien a produit 46 kg de déchets non recyclables, apportés en déchèteries. Ce sont principalement des meubles, du mobilier de jardin, des jouets

Plus en détail

guide du copropriétaire

guide du copropriétaire guide du copropriétaire 2 sommaire 6 Comment fonctionne la copropriété? 3 Edito 11 Vous êtes copropriétaires, vous devez... 14 Lexique 4 Qu est-ce que la copropriété? 12 Foire aux questions 10 La vie de

Plus en détail

13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30

13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30 13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30 à la Salle communautaire du sous-sol de l église Invitation faite à tous les membres et

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES Recherche d un candidat pour la réouverture d un restaurant à Bussière-Galant bourg

APPEL A CANDIDATURES Recherche d un candidat pour la réouverture d un restaurant à Bussière-Galant bourg 28 mai 2015 Bussière-Galant APPEL A CANDIDATURES Recherche d un candidat pour la réouverture d un restaurant à Bussière-Galant bourg Mairie de Bussière-Galant Le Bourg 87230 BUSSIERE-GALANT Tél. : 05 55

Plus en détail

Assemblée communale du 15 décembre 2014

Assemblée communale du 15 décembre 2014 Conseil communal de Delley-Portalban 1) Assemblée communale du 15 décembre 2014 Présidence : Présents : Scrutateurs : Philippe Cotting, Syndic 57 citoyens et citoyennes Messieurs Gérald Cantin et Jean-Luc

Plus en détail

VII. L ASSUJETTISSEMENT À LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE

VII. L ASSUJETTISSEMENT À LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Version mai 2010 SOMMAIRE I. LE CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE LES DIFFÉRENTES FORMES JURIDIQUES QUELQUES REMARQUES ET PRÉCISIONS INCONVÉNIENTS DE LA SA ET DE LA SÀRL RESPONSABILITÉ FRAIS DE FONDATION AVANTAGE

Plus en détail

PATRIMOINE. Meilleurs Agents

PATRIMOINE. Meilleurs Agents PATRIMOINE Les ventes de chalets et appartements à la montagne ont chuté. Les prix ont commencé à baisser.les acheteurs ont repris la main, mais doivent rester sélectifs. Comment investir àlamontagne Anne-Sophie

Plus en détail

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1 Stratégie et priorités communales 1 Val-de-Charmey : Stratégie et priorités communales 1) Introduction: contexte communal 2) Diagnostic stratégique 3) Préoccupations et attentes de la Communauté 4) Vision

Plus en détail

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Un lien réel de solidarité et une véritable opportunité d améliorer la vie collective Premier de cordée Mesdames, Messieurs les Dirigeants d Entreprises,

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Demande d'un crédit d investissement de CHF 345'030.--, échelonné sur cinq ans, pour soutenir la mise en place du programme

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

WTCL Services SA. Service d affaires Réception. Service technique. Service d Exploitation. Service de restauration. Autres prestataires de services

WTCL Services SA. Service d affaires Réception. Service technique. Service d Exploitation. Service de restauration. Autres prestataires de services WTCL Services SA - Horaires et coordonnées Service d affaires Réception - Location de bureaux meublés - Domiciliation d entreprise - Location de salles de séminaires - Studio de visioconférence - Services

Plus en détail

Sondage : les résultats!

Sondage : les résultats! Sondage : les résultats! Avec 104 réponses, le sondage réalisé par le Parti libéral radical de Troistorrents-Morgins s est révélé un franc succès. Sans pouvoir être représentatif, il constitue néanmoins

Plus en détail

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 09/2012

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 09/2012 COMMUNE DE SAVIGNY Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 09/2012 fonctionnement pour l année 2012 (2ème tranche) Réf. : FI 1792/BPa I:\2-finances\classement\1792\CComplémentaires 2012

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

1er Forum régional du logement d'utilité publique 26 septembre 2014, Fribourg

1er Forum régional du logement d'utilité publique 26 septembre 2014, Fribourg Maillefer, Lausanne 1er Forum régional du logement d'utilité publique 26 septembre 2014, Fribourg Aula de l'université de Fribourg Avenue de l'europe 20 1700 Fribourg Bienvenue Le Forum des coopératives

Plus en détail

III MEMBRES I BUTS II SIÈGE

III MEMBRES I BUTS II SIÈGE STATUTS Le Collège Suisse des Experts Architectes (CSEA) est une association au sens des articles 60 à 79 du CCS. I BUTS Art. 1 L Association encourage et facilite les contacts entre ses membres. Elle

Plus en détail

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue LIAISON CM2 6ème 2013-2014 2014 Rencontre des parents de CM2 Mardi 11 février 2014 Jeudi 13 février 2014 1 Présentation de

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1 Lucens-Info Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens Mars 2012 N 1 Billet du Syndic - Intention de fusion Lors du prochain Conseil communal du 26 mars 2012, la Municipalité présentera

Plus en détail

L AUTOMATE. Bulletin No 20 - Novembre 2005. Association des Amis du CIMA Musée de boîtes à musique et automates

L AUTOMATE. Bulletin No 20 - Novembre 2005. Association des Amis du CIMA Musée de boîtes à musique et automates L AUTOMATE Bulletin No 20 - Novembre 2005 Association des Amis du CIMA Musée de boîtes à musique et automates Memento des musées de la région de Sainte-Croix 20 novembre - 12 mars 2006 - Musée des Arts

Plus en détail

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris www.banqueetinnovation.com 1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris GUIDE DE L EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS 23 bis rue Danjou 92100 Boulogne-Billancourt

Plus en détail

Abréviations Préambule Art. 1 Nom, siège Art. 2 Buts Art. 3 Tâches

Abréviations Préambule Art. 1 Nom, siège Art. 2 Buts Art. 3 Tâches Statuts Abréviations AD Assemblée des délégués CAS Club Alpin Suisse (association centrale) CC Comité central CG Commission de gestion CP Conférence des présidents CSFA Club Suisse des femmes alpinistes

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

La LDTR genevoise. Christophe Aumeunier. www.cgiconseils.ch. Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière

La LDTR genevoise. Christophe Aumeunier. www.cgiconseils.ch. Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière Séminaire de formation professionnelle CEI La LDTR genevoise Christophe Aumeunier Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière Plan de l'exposé 1 Bref historique 2 Champ d application

Plus en détail

Lundi 10 décembre 2012 - Casino de Paris

Lundi 10 décembre 2012 - Casino de Paris Trophées Arseg 2011 3 Trophées Arseg des métiers de l environnement de travail Lundi 10 décembre 2012 - Casino de Paris Après le succès 2011 Vous étiez près de mille personnes à assister l année dernière

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

TAXE SUR LES BUREAUX,

TAXE SUR LES BUREAUX, N o 6705 B N 11213 * 11 (Locaux à usage de bureaux, locaux commerciaux et de stockage, situés en région Île-de-France, art. 231 ter du CGI modifié par l art. 38 de la loi de finances pour 1999) TAXE SUR

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Swiss Sport Management Center LE MANAGEMENT DU SPORT. Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet

Swiss Sport Management Center LE MANAGEMENT DU SPORT. Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet 6 modules de 2 jours du 2 octobre au 14 décembre 2012 En partenariat avec Swiss Sport Management Center LE SPORT, UN PHÉNOMÈNE À MANAGER Le sport est

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail