La Journée de la Famille en Entreprise Son Guide Pratique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Journée de la Famille en Entreprise Son Guide Pratique"

Transcription

1 La Jourée de la Famille e Etreprise So Guide Pratique

2 Le 7 mai 2009, sous le haut patroage et e présece de Nadie Morao, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, Jérôme Ballari, Présidet de l Observatoire de la Paretalité e Etreprise, a proposé à tous les employeurs fraçais d orgaiser la Jourée de la Famille e Etreprise tous les premiers mercredi du mois de jui, à partir de Ce préset guide est u mode d emploi pour vous aider à mettre e place cette Jourée de la Famille e Etreprise. Vous y trouverez otammet les réposes aux questios clés que vous pouvez vous poser : Ë Pourquoi la Jourée de la Famille e Etreprise? Ë Qu est-ce que la Jourée de la Famille? Ë Les 10 boes questios à se poser? Ë Quelles sot les boes pratiques qui peuvet vous servir de référeces?

3 Pourquoi la Jourée de la Famille e Etreprise? U atout pour l etreprise La cociliatio etre vie professioelle et vie familiale est u ejeu crucial pour les salariés parets : 97% * d etre eux affirmet que l équilibre etre vie professioelle et vie familiale est u sujet de préoccupatio majeur au quotidie. Or, 72% * des salariés-parets cosidèret que leur etreprise e fait pas beaucoup de choses pour les aider das ce domaie. Les as placet e tête l équilibre vie professioelle et vie familiale comme critère pour rejoidre ue etreprise. Par ailleurs, plus de deux adolescets sur trois juget le travail de leurs parets stressat et fatiguat **. Ces jeues, âgés aujourd hui de 14 à 17 as, commecerot à frapper à la porte du mode professioel d ici 3 as. Le regard qu ils portet sur l etreprise et le mode du travail doit être u sujet de préoccupatio et d actio pour l esemble des employeurs fraçais. Au-delà des ejeux d attractivité, de fidélisatio et de motivatio, les etreprises ot compris qu il existe u cercle vertueux etre bie-être des salariés et performace écoomique. Jérôme BALLARIN, Présidet de l Observatoire de la Paretalité e Etreprise * Source : Volet «Salariés» du Baromètre 2010 de l Observatoire de la Paretalité e Etreprise ** Source : Volet «Les adolescets et le travail de leur paret» du Baromètre 2009 de l OPE

4 Pourquoi la Jourée de la Famille e Etreprise? La Jourée de la Famille e Etreprise répod à des objectifs clés : Ë Humaiser les relatios etre les collaborateurs au sei d ue même etreprise : Favoriser la créatio des lies à travers la paretalité etre salariés, collaborateurs et maagers. Créer des pots etre les différets services o habitués à commuiquer esemble. Ë Sesibiliser les maagers : Aider les maagers à predre e compte la sphère paretale et persoelle de leurs collaborateurs, sas pour autat iterférer das leur vie privée. Ë Lever les agoisses des jeues et des adolescets Aider les jeues à se représeter metalemet le lieu de travail de leurs parets, à compredre ce qu ils y fot das la jourée. Sas quoi la disparitio, le mati, de l adulte das u «grad trou oir» pourrait géérer axiété et agoisse. Ë Motiver les jeues géératios et les préparer à appréheder leur arrivée das le mode du travail : Mettre e avat l aspect erichissat et diversifié des métiers proposés par les etreprises.

5 Qu est-ce que la Jourée de la Famille e Etreprise? Ue demi-jourée visat à accueillir les efats des salariés Permettre aux efats de découvrir l etreprise et ses métiers Faire visiter les bureaux U redez-vous auel : le 1 er mercredi de jui à partir de 2010 Gééraliser u évéemet déjà e vigueur das des etreprises membres de l OPE, grades etreprises et PME Ue jourée qui répod à des objectifs multiples : Répodre à u besoi psychologique de l efat de savoir où travaillet ses parets Doer à découvrir sous u agle positif la vie professioelle et l etreprise aux efats et aux adolescets Permettre aux parets de porter u autre regard sur leur etreprise, leur travail et leurs collègues. Ue jourée différete: Péree, faisat partie d ue véritable politique d etreprise La Jourée de la Famille e Etreprise est u évéemet auel ayat pour vocatio de faire découvrir le mode de l etreprise aux efats, de faço ludique et pédagogique, et ce, quelque soit le secteur d activité de l etreprise. Péree, faisat partie d ue véritable philosophie d etreprise, elle est recoduite d aée e aée et émae : - De la Directio Géérale - Des Ressources Humaies - De la Directio éthique et diversité - De la Commuicatio itere Ue orgaisatio de la Jourée de la Famille facilitée par l OPE Notammet via la diffusio d u guide de boes pratiques et de cas de référeces

6 Les 10 boes questios à se poser?? Le Guide de la Jourée de la Famille e Etreprise fait la sythèse des questios qu il faut se poser e amot de l évéemet et vous accompage das la réalisatio de cette jourée. Nous avos idetifié 10 questios cetrales à aborder : Quel budget écessaire? Quelle équipe de travail costituer? Qui sot les participats? Quad et où faire l évéemet? Quels thèmes et activités mettre e place? Le Goûter? Quel agecemet, quelle décoratio? Commet assurer la sécurité de la Jourée? Quelle actio de commuicatio mettre e place autour de cette Jourée? Quels outils d aide à l orgaisatio développer?

7 Les 10 boes questios à se poser? 1) Quel budget écessaire? Exemple Le budget de la Jourée de la Famille e Etreprise se situe à l itérieur d ue fourchette extrêmemet large. Il varie e foctio des choix de l etreprise cocerat : l équipe de travail, faire appel à ue agece évéemetielle, le ombre de participats, le format (jourée, demi-jourée, goûter ), les activités, le goûter, la décoratio, la sécurité, et la commuicatio. Coseil d expert de fourchette de budget haute : Découverte des métiers et problématiques de l etreprise par le biais d ateliers, spectacles, chasse aux trésors l esemble spécialemet créé «aux couleurs» de l etreprise et réalisé par ue agece spécialisée e évéemetiel, goûter d exceptio : budget etre et Fourchette médium : Ue présetatio plus simple des métiers ou des lieux par les salariés ou par ue agece spécialisée e évéemetiel, sous forme de quizz, jeux cous, suivi d u petit goûter : budget iférieur à Budget miimum : Le goûter, l ecadremet et la sécurité. Prévoir etre et

8 Les 10 boes questios à se poser? 2) Quelle équipe de travail costituer? Créer le comité de pilotage : répartir les tâches Impliquer les salariés das l orgaisatio de l évéemet : parets volotaires? salariés sas efat volotaires? Itervetio, coseil d ue Agece spécialisée e productio d évéemets efats et adolescets? Coseil d expert Ne faire participer que les salariés désireux de meer à bie l évéemet jusqu au bout, das les temps impartis, e supplémet de la charge de travail à fourir tout au log de l aée pour l etreprise. Predre cosciece du temps de mise e place : 2 à 6 mois avat le jour J e foctio de l ampleur de l évéemet. Les services RH et Commuicatio sot les plus à même de répodre aux problématiques que soulèvet cet évéemet. Qui sot les participats? 3) Efats : quelle trache d âge? 5-12 as? as? Ces deux traches d âge ot pas les mêmes préoccupatios. Il est doc préférable de choisir l ue ou l autre ou d orgaiser deux uivers e deux lieux différets. Salariés avec efats? Sas efat? Il est importat de trouver u rôle, d ecadrat ou de participat aux salariés sas efat. Coseil d expert L idéal est de fédérer, et doc d eglober u maximum de collaborateurs. Des choix restet à faire e foctio du budget. Les parets peuvet être coviés uiquemet au buffet e fi de jourée afi de e pas déborder sur leur temps de travail.

9 Les 10 boes questios à se poser? 4) Quad et où faire l évéemet? Combie de sites cocerés? TPE / moo-site - PME / moo-site ou multi-sites CAC 40 / siège ou multi-sites Quelle durée? E gééral, le format reteu est ue demi-jourée, le mercredi après-midi. L etreprise se motre ce jour là tolérate e terme de temps de travail, e particulier à l égard des parets qui doivet faire u aller-retour e milieu de jourée pour aller chercher leurs efats. Ue salle dédiée? Plusieurs espaces? Délimitatio de l espace. Exploitatio du hall d etrée? Réaméagemet des espaces e foctio des thèmes et activités? Repérage des lieux Coseil d expert Mettre à profit les lieux et matériel à dispositio. Ne pas sous-estimer l importace du hall d etrée, véritable faire valoir de l etreprise, remarqué des cliets ou prospects visiteurs le jour J. L évéemet peut être auel ou se produire tous les 2 as e foctio des problématiques, métier, secteur, taille, budget de l etreprise.

10 5) Quels thèmes et activités mettret e place? Les 10 boes questios à se poser? E lie avec l activité de l etreprise : ateliers de découverte des métiers de l etreprise, visite des locaux et des différets services E lie avec les priorités de l etreprise: promotio de la diversité, lacemet d u ouveau produit, respect de l eviroemet Ludiques : chasse au trésor, éigmes à résoudre Pédagogiques : à la maière des jeux de sociétés Garder u fil coducteur sur l esemble de l évéemet Coseil d expert Reouvellemet des thèmes chaque aée pour e pas perdre e itérêt. Choix et adaptatio des activités e foctio du ou des thèmes choisis.

11 Les 10 boes questios à se poser? 6) 7) Le Goûter? Quel agecemet, quelle décoratio? Choix de réaliser ou o u goûter? A quel momet? Combie de temps? Avec l aide du restaurat d etreprise? Faire appel à u traiteur extere? Coseil d expert Très attedu par les efats, le goûter est u des momets phares de la Jourée de la Famille e Etreprise. Il permet de réuir parets et efats à u momet T, das ue atmosphère coviviale, favorable à l échage et au partage. La décoratio du buffet doit être e rapport avec le thème de l évéemet. Décoratio : adaptée au lieu et e lie avec le thème défii. U fil coducteur (couleur, forme, objet) doit être privilégié pour costituer le décor. Et se rappeler que ous faisos cela pour les efats, doc préférer les couleurs vives, des objets ludiques et des matières douces. Soorisatio : L ambiace soore est pas aussi essetielle que cela, car le bruit des efats sera assez préset! Pesez pour y remédier à des micros das le cas d aimatio, et d ue musique d ambiace das les momets plus calmes ou pour sigifier que c est bietôt la fi. Prévoir des affiches, des PLV, Kakemoo rappelat le thème de la Jourée de la Famille e Etreprise. Coseil d expert Sublimer l espace sas le déaturer, le redre ludique et accessible aux efats.

12 Les 10 boes questios à se poser? 8) Commet assurer la sécurité de la jourée? 1 adulte référet pour 10/15 efats de 7 à 12 as 1 adulte référet pour 6 efats de 5 à 7 as Brief détaillé du rôle de chaque adulte référet préset le jour J (itere ou extere à l etreprise) E amot du goûter, idetifier les efats allergiques à certais alimets pour leur proposer autre chose Prévoir u ombre de pompiers ou iterveats Croix Rouge e adéquatio avec le ombre de participats et de lieux le jour J. Protectio des câbles électriques Fixatio irréprochable de la décoratio Sesibilisatio à la grippe A, hygièe Listig des persoes présetes (ivités + prestataires) Prise e compte des prestataires ayat besoi d ue place de parkig Gardieage du lieu : idispesable durat le motage et démotage des istallatios (protectio du matériel ) Accueil et filtrage aux etrées : Hôtesse (aux couleurs de l etreprise) + evisager des équipes mobiles de sécurité (e ombre suffisat e foctio des sites à sécuriser) Selo la taille de l évéemet, prévoir des outils de commuicatio type oreillettes, talkies-walkies pour assurer la liaiso etre les agets de sécurité et l équipe de commuicatio e charge de l évéemet. Coseil d expert > Prévoir ue réuio e amot de l évéemet avec les adultes référets afi de bie défiir leurs rôles. > U adulte référet sas efat sera plus attetif à la sécurité de tous le jour J.

13 Quelle actio de 9) commuicatio 10) mettre e place? Les 10 boes questios à se poser? Quels outils d aide à l orgaisatio développer? Avat : Réalisatio des ivitatios (itégrat la questio du droit à l image et des évetuelles allergies), teasig, mailig, vidéo, itraet, mise e place d u uméro de téléphoe dédié aux questios cocerat l évéemet (ecadrat, prestataires), Tee-shirt (équipe, hôtesses..), goodies (pour les efats, à remettre e fi d évéemet) Pedat : Sigalétique, badges, plaig pour les iterveats techiques, artistes le jour J Après : Remerciemets, diffusio des photos et du film e itere Coseil d expert Impliquer l équipe dirigeate das la commuicatio de l évéemet via des techiques moderes de commuicatio, type vidéo (ivitatio virtuelle mettat e scèe l équipe de travail), plus impactat! Déroulé de l évéemet Rétro plaig des tâches à accomplir avat et après le jour J Feuille de route de chacu des iterveats Fiches cotacts des prestataires et équipe de pilotage Listig des participats Pla d implatatio Badges Paeaux sigalétique Coseil d expert Les outils d aide à l orgaisatio sot idispesables au bo déroulemet de l évéemet, quels que soiet la taille de l etreprise et le ombre de participats.

14 Quelles sot les boes pratiques? Ils l ot déjà fait Areva T & D : Editio Mai 2008 BNP Paribas : les efats à l hoeur Structured Fiace Paris-CIB : 700 persoes (410 efats adultes) Editios 2005 / 2006 / 2007 / 2008 / 2009 BNP Paribas Assurace : 415 persoes (205 efats adultes) - Editio 2009 L hôpital Hôtel Dieu : fresque de «la Joie de Vivre» 1800 persoes (300 efats cocerés de 3 à 10 as) - Editio 2007 / 2008 / 2009 L Oréal : family day persoes (700 efats / 800 adultes - multi-sites Île de Frace) Editio 2007 / 2008 / 2009 Orage : Jourée Mômes 600 persoes (300 efats adultes) - Editio 2005 / 2006 / 2007/ 2008 / 2009

15 Areva T&D U mode féérique au service des éergies Focus 2008 U samedi de Mai 2008, Areva Trasmissio & Distributio orgaisait le Family Day au siège de La Défese. Dès 14h00, ue cetaie d efats âgés de 4 à 10 as ot été accueillis au sei des locaux de La Défese das u espace etièremet revisité. Les efats pouvaiet aller d atelier e atelier dédiés à l appretissage des scieces, des ivetios et des éergies. Grâce aux aimatios de La cité des Scieces de la Villette les efats des salariés d Areva T&D ot pu découvrir ce qu est l électricité et commet elle peut être distribuée, ou compredre la relatio etre l homme, la terre et les éergies Les vets, les éclairs, Tout u programme passioat sas oublier les pommes d amour, barbe à papa, gaufres, crêpes et paillettes et maquillage pour toutes les jolies fées. Ue grade actio de commuicatio a été meée e amot afi de promouvoir cette Jourée, avec ivitatio evoyée e itere et affiches das les bureaux. Mais la fête a cotiué avec la réalisatio d u petit film et des photos diffusés e itere pour le plaisir des parets et de l esemble des collaborateurs du groupe. Areva T&D

16 Les efats à l hoeur chez BNP Paribas SA et ses filiales La covivialité avat tout! Focus 2009 BNP Paribas - Structured Fiace Paris Le mercredi 25 ovembre 2009, BNP Paribas - Structured Fiace Paris, u des métiers du pôle Corporate ad Ivestmet Bakig (CIB), orgaisait sa 5 ème éditio du Youg Childre s Day afi de faire découvrir les locaux des salariés parets à leurs efats! Dès 16h30, ue cetaie d efats âgés de 6 mois à 10 as découvret, émerveillés, le lieu de travail de papa ou mama. La date de Noel approchat, les locaux étaiet décorés pour l occasio. Plogés das u décor eeigé au pays des lutis des eiges, et au milieu d ue forêt de sapis aturels, les efats partaget u goûter avec leurs parets et profitet des jeux et ateliers adaptés aux différetes traches d âges. La structure goflable e forme d igloo géat a remporté u vif succès, tout comme les jeux d adresse et de logique. Chacu a pu partager u momet fort de covivialité, les collaborateurs e se côtoyat plus seulemet e tat que collègues mais avat tout e tat que parets. BNP Paribas Assurace Mercredi 2 décembre 2009, BNP Paribas Assurace orgaisait «U après-midi au bureau» e accueillat 200 efats âgés de 5 à 11 as accompagés du collaborateur paret. L évéemet, orgaisé e parteariat avec le Comité d Etreprise, s est déroulé au siège de Rueil Malmaiso et das les bureaux e provice. Dès 15h, les efats ot ivesti les bureaux muis de leur «kit du petit reporter» coteat u caret de bord (questios, jeux et coloriages e rapport avec l évéemet), des crayos de couleur et u badge. La découverte des bureaux a été relayée das certais services par u parcours d accueil et ue présetatio du métier de l assurace. Cette heure a été ue occasio uique pour les efats de veir découvrir l eviroemet de travail de leur père ou de leur mère. Cette découverte s est poursuivie par u goûter (fotaie de chocolat, barbe à papa, crêpes...) et des aimatios (magicies, sculpteurs sur ballos, maquillage, karaoké) qui ot ethousiasmé petits et grads! U tirage au sort et u jeu sur les métiers BNP Paribas Assurace ot permis de distribuer des cadeaux. Chaque efat est reparti avec so «diplôme du petit reporter» sigé du PDG de BNP Paribas Assurace, Eric Lombard, et du secrétaire du CE aisi qu u cadeau remis par le CE. Philiboul

17 Focus 2009 La jourée de la famille de l hôpital de l Hôtel Dieu L hôpital a recesé 300 efats au sei de ses équipes et souhaite iviter ces efats pour qu ils s appropriet le cadre de travail de leurs parets, tout e redat ce momet festif. L eviroemet hospitalier état particulièremet impressioat, l ejeu était de taille. De plus, le souhait était de prologer la présece des efats das la durée pour que cette jourée reste gravée das les murs de l hôpital. Plusieurs salles, isolées des patiets, sot privatisées et décorées, les efats défilet toute la jourée, accueillis par des activités ludo-éducatives. Ils réaliset ue grade fresque collective sur le thème de «la joie de vivre», ivetet ue histoire, l illustret sur u grimoire, et soudai l hôpital abrite ue grade fête efatie. Chaque aée, les fresques et grimoires ot aisi pu être admirés par les patiets comme les salariés. Tous les salariés ayat des efats de 3 à 12 as sot ivités à cette jourée. Certais salariés participet à la préparatio logistique de l évèemet qui repose sur u solide travail d équipe. Face au ombre importat d efats présets, le choix a été fait de cofier les aimatios à ue structure professioelle. les objectifs recherchés : Doer aux efats ue visio positive du travail de leurs parets, souder les salariés autour d u évèemet festif, faire découvrir le mode de l hôpital sous u regard festif, doer u ses aux valeurs familiales de celui-ci. Cet évéemet chage le regard que chacu porte sur ses collègues ou maagers. Cette formule est u succès qui perdure depuis plusieurs aées, les efats vieet avec joie à l hôpital. Etre la préparatio de l évèemet et l expositio des réalisatios des efats, u esprit festif rège pedat plusieurs mois das l hôpital. Filapi

18 Focus 2008 Family Day L Oréal A la recherche de Mister Mèche Le mercredi 28 mai, l Oréal orgaisait sa 3 e éditio du Family Day, e vue de faire découvrir aux efats des salariés, les métiers de l eviroemet du groupe l Oréal, marketig et recherche, avec u focus sur les marques et les ouveaux produits. De 13h30 à 16h30, 200 efats âgés de 5 à 12 as revêtaiet le costume d aget secret et résolvaiet éigmes sur éigmes le temps d ue chasse au trésor das les locaux de Clichy. L esemble des ateliers tel que «ez futés», «colore mèche», se déroulaiet das u décor tout e ballo, colorés et festifs et accompagés d ue mascotte à taille humaie, créée pour l occasio! Grâce aux aimateurs et au road book bie pesé, les ateliers ot remporté u vif succès, puisque adaptés aux différetes traches d âges et toujours e cohérece avec les métiers de l etreprise quels qu il soiet! Cette après-midi riche e émotio s est achevée par u gigatesque goûter pour le plus grad plaisir des petits et des grads! Le temps pour les efats de racoter leur après-midi et les découvertes de la jourée à leurs parets! E parallèle, le site l Oréal Charles Zviak orgaisait so Family Day sur le thème de l eviroemet. Le groupe l Oréal émet ue vraie voloté de se rapprocher des besois des salariés parets et de créer des Family Day, toujours plus riche e échage et e partage. La directio de l etreprise a mis e place ue jourée Mode, ue date commue à l esemble des etités pour u Family Day modial. Philiboul

19 Orage Môme Le ciéma s ivite chez Orage Focus 2009 Le mercredi 13 mai 2009, Orage orgaisait sa 5 e éditio d Orage Môme sur le thème du ciéma, afi de mettre e lumière les parteariats d Orage, associé à de ombreuses sorties ciématographiques. Dès 14h00, ue cetaie d efats âgés de 4 à 14 as ot été accueillis au sei des locaux de Bageux, das u espace etièremet revisité et décoré sur le thème du ciéma. Tapis rouge de rigueur! Après u thème sur l eviroemet e 2007 et le thème des «Jeux Olympiques» e 2008 visat à faire découvrir aux efats les différets pays das lesquels l etreprise Orage s est implatée, e 2009, c est au milieu d u décor dige du festival de Caes que les efats ot été trasformés e véritables stars du ciéma. Ils ot participé à des ateliers «relais des mehirs», «joute des miimoys», Ou ecore cocours de Wii pour les plus grads, le tout imagié pour l occasio et e lie direct avec les parteariats d Orage. Stad make up hollywoodie et remise d oscar étaiet au redez-vous! Ue après-midi dyamique, riche e appretissage et e amusemet! Des souveirs plei la tête pour les petits comme pour les grads! Philiboul C est à partir de toutes ces réussites que l Observatoire de la Paretalité e Etreprise a décidé de gééraliser cette démarche e istituat la Jourée de la Famille e Etreprise le 1 er mercredi du mois de Jui.

20 L Observatoire de la Paretalité e Etreprise tiet à remercier chaleureusemet les etreprises suivates qui ot redu possible la publicatio de ce guide : Areva, BNP Paribas, Bouygues Costructio, CAF de Lille, Carrefour, Crédit Agricole, CNRS, Erst&Youg, Filapi, Geeral Electric, Géérale de Saté, La Poste, L Oréal, Orage, PPR, SFR Aisi que l agece évéemetielle Philiboul, spécialisée das l orgaisatio de Family Day, pour la co-rédactio de ce guide et ses coseils d expert. ADS Commuicatio - Coceptio graphique : - Illustratios : istockphoto.com / Peter Willems - Dutdut.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

trouve ton équilibre

trouve ton équilibre trouve to équilibre www.bee-secure.lu FR Trouver so équilibre Es-tu allé à u cocert ou à la piscie récemmet? A quad remote ta derière recotre avec des amis? Combie de temps passes-tu sur les réseaux sociaux?

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Maagemet gééral du fuéraire Chef d etreprise

Plus en détail

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr Doez de la liberté à vos doées BiBOARD www.biboard.fr Le décisioel pour tous Le décisioel évolue. L etreprise quelle que soit sa taille, a besoi de piloter so activité à l aide d outils simples, fiables,

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais.

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais. Télé OPTIK Plus spectaculaire que jamais. Vivez toute la puissace de la télévisio sur IP grâce au réseau OPTIK 1 de TELUS et découvrez-e l extraordiaire potetiel. Télé OPTIK MC vous doe la parfaite maîtrise

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition sommaire Défiir sa problématique, so besoi Pourquoi faire u brief (cahier des charges)? Présélectioer so agece coseil e commuicatio Quel type d agece coseil recherchez-vous? Vous avez trouvé l agece coseil

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

Se former, Progresser, Evoluer...

Se former, Progresser, Evoluer... Se former, Progresser, Evoluer... CCI HAUTE-SAVOIE www.formatio-cci.fr Des formatios qui preet e compte les besois de chacu Deuxième orgaisme de formatio après l Educatio Natioale, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015 Parlez l aglais Tout simplemet! Formatios 2014/2015 sommaire L équipe.... 4 Modalités de suivi et évaluatio.... 4 Nos formules.... 6 Cours idividuels et cours collectifs....6 Speak Eglish Luch/Breakfast

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Gérer les applications

Gérer les applications Gérer les applicatios E parcourat les rayos du Widows Phoe Store, vous serez e mesure de compléter les services de base de votre smartphoe à travers plus de 10 000 applicatios. Gratuites ou payates, ces

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ Adopté par le coseil d admiistratio le jr/ms/2004 AVANT-PROPOS Pour le réseau de la saté et des services sociaux

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

BARÈMES. i n d i c a t i f s. Œuvres préexistantes Œuvres de commande

BARÈMES. i n d i c a t i f s. Œuvres préexistantes Œuvres de commande BARÈMES i d i c a t i f s 2010 Œuvres préexistates Œuvres de commade droit d auteur pour les œuvres préexistates DROIT D AUTEUR POUR LES ŒUVRES PRÉEXISTANTES UNION DES PHOTOGRAPHES PROFESSIONNELS 2 121

Plus en détail

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE LA SOLUTION WMS/ TMS EXERTE EN LOISTIQUE DE DÉTAIL LOISTIS MANAER SUITE QUELS SONT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Neolane Leads. Neolane v6.0

Neolane Leads. Neolane v6.0 Neolae Leads Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette publicatio

Plus en détail

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd easylab Le logiciel de gestio de fichiers pour baladeurs et tablettes Visualisatio simplifiée de la flotte Gestio des baladeurs par idividus / classes / groupes / activités Activatio des foctios par simple

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives Calcul des itervalles de cofiace our les EPCV 996-004 - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio e oit das la oulatio totale des méages - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio das ue sous oulatio das les méages

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système costructif avec isolatio par l extérieur Eco-costruire e Bloc Moomur Isolat HERMIBLOC Matériau durable par ature pour des Habitats Basse Cosommatio www.thermibloc.fr LE «BÉON DE BOIS» Le matériau

Plus en détail

omme dans tous les milieux de vie, une

omme dans tous les milieux de vie, une la gestio des sois 1 itroductio omme das tous les milieux de vie, ue C équipe d aimatio peut être ameée à devoir gérer des icidets de saté plus ou mois importats. Il faudra être capable de predre les boes

Plus en détail

Code de Déontologie Commercial Changer les choses avec intégrité

Code de Déontologie Commercial Changer les choses avec intégrité Code de Déotologie Commercial Chager les choses avec itégrité U message du Directeur gééral de Hospira Chers collaborateurs de Hospira, Je souhaite vous préseter le Code de Déotologie Commercial de Hospira.

Plus en détail

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales 3 e Documet de suivi du Vade-mecum relatif à l usage de la lague fraçaise das les orgaisatios iteratioales Octobre 2012 Documet réalisé par l Observatoire de la lague fraçaise de la Directio de la lague

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

ça bouge pour la jeunesse! Boisd ArcY Le journal DOSSIER Bois d'arcy, Du neuf SOLIDARITÉ DEUX-ROUES CULTURE Marionnettes CITOYENNETÉ Un nouveau

ça bouge pour la jeunesse! Boisd ArcY Le journal DOSSIER Bois d'arcy, Du neuf SOLIDARITÉ DEUX-ROUES CULTURE Marionnettes CITOYENNETÉ Un nouveau Boisd ArcY Le joural SOLIDARITÉ Bois d'arcy, ville solidaire Le troisième Forum de la Solidarité a réui plus de 400 participats le 14 ovembre derier...p5 DEUX-ROUES Du euf pour les vélos! Les cyclistes

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire Séquece 5 La foctio logarithme épérie Objectifs de la séquece Itroduire ue ouvelle foctio : la foctio logarithme épérie. Coaître les propriétés de cette foctio : sa dérivée, ses variatios, sa courbe, sa

Plus en détail

Evaluation de la Délivrance de Méthadone en Belgique

Evaluation de la Délivrance de Méthadone en Belgique 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL DE PROGRAMMATIO POLITIQUE SCIETIFIQUE rue de la Sciece 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 URL : www.belspo.be Evaluatio de la Délivrace de Méthadoe e Belgique

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Aée Uiversitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Aée Études Supérieures Commerciales & Scieces Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 3 Première

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble.

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble. II LE MARCHE DU CAFE 1 L attractivité La segmetatio selo le mode de productio Le marché du café peut être segmeté e foctio de deux modes de productio pricipaux : la torréfactio et la fabricatio de café

Plus en détail

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE TROUSSE PÉDAGOGIQUE 9 E ANNÉE Le préset Guide de l eseigat, qui accompage la trousse pédagogique COMMENT ÇA MARCHE : PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ 9 e aée a été coçu à l itetio

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr cotact : c.bohomme@fhf.fr Jourée d étude Ue stratégie de groupe pour la chirurgie ambulatoire La chirurgie ambulatoire progresse das les hôpitaux publics (cf. os précédetes éditios). Elle est aussi très

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes.

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes. Polyésie Septembre 2 - Exercice O peut traiter la questio 4 sas avoir traité les questios précédetes Pour u achat immobilier, lorsqu ue persoe emprute ue somme de 50 000 euros, remboursable par mesualités

Plus en détail

Installation d une infrastructure VMware

Installation d une infrastructure VMware 1 Istallatio d ue ifrastructure VMware Avat de dévoiler les recettes que ous vous avos cococtées, ous devos ous assurer que vous compreez les termes qui serot utilisés das la suite de ce livre et que vous

Plus en détail

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année!

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année! BULLETIN DES SYSTEMES D AFFAIRES DE LA GISC 2 e uméro 2012 Mot du directeur de la rédactio Bieveue à otre deuxième éditio des Systèmes de réussite de l aée! des FSLD frachit des étapes importates 3 Tour

Plus en détail

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :...

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :... Nom:... Préom :... Chaque répose peut valoir : c) 2 poits si le choix est totalemet exact + poit si le choix est partiellemet exact + 0 poit si le choix est erroé + -i poit si le choix est u coeses Ue

Plus en détail

Neolane Message Center. Neolane v6.0

Neolane Message Center. Neolane v6.0 Neolae Message Ceter Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord.

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL LE WMS EXET DE LA SULY HAIN DE DÉTAIL QUELS SNT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec l évolutio des modes de cosommatio.

Plus en détail

a prise en charge d enfants ou de jeunes au sein de structures collectives implique le fait d assurer leur sécurité et leur bien-être.

a prise en charge d enfants ou de jeunes au sein de structures collectives implique le fait d assurer leur sécurité et leur bien-être. la prise e charge des efats e collectivité 1 cadre législatif la prise e charge des efats e collectivité a prise e charge d efats ou de jeues L au sei de structures collectives implique le fait d assurer

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

mômes en santé la santé en collectivité pour les enfants de 3 à 18 ans édition 2012 avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

mômes en santé la santé en collectivité pour les enfants de 3 à 18 ans édition 2012 avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles mômes e saté la saté e collectivité pour les efats de 3 à 18 as éditio 2012 avec le soutie de la Fédératio Walloie-Bruxelles préface O ffrir u cadre sai et sécurisat, favorable à la saté et à l épaouissemet

Plus en détail

hygiène est un ensemble de principes et de pratiques ayant pour but de préserver et d améliorer la santé.

hygiène est un ensemble de principes et de pratiques ayant pour but de préserver et d améliorer la santé. l hygièe 1 techiques d hygièe hygièe est u esemble de pricipes et de pratiques ayat pour but de préserver et d améliorer la saté. L hygièe des locaux L applicatio des règles d hygièe a ue place essetielle

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY TABLE DES MATIÈRES Commuiqué... 5 Notes itroductives... 7 Opiios et commetaires...

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Itroductio p 2-3 Les objectifs de cette étude

Plus en détail

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html Equêtes, Sodages Aalyse de doées Le Sphix! Iteret : http://www.lesphixdeveloppemet.fr/club/idex.html Lagarde J. Aalyse statistique de doées, Duod. Réaliser vos equêtes Questioaire Traitemets et aalyses

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Écoomie sociale Pour des commuautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Ce documet a été réalisé par le miistère des Affaires muicipales et des Régios (MAMR) e

Plus en détail

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre Quad BÉBÉ VOYAGE Guide pratique sur les précautios à predre Vous partez bietôt pour u log voyage avec votre jeue efat. Quelques précautios sot à predre avat, pedat le déplacemet et durat votre séjour.

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE

Plus en détail

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba Pour l iclusio : Appuyer les comportemets positifs das les classes du Maitoba P o u r l i c l u s i o : A P P u y e r l e s c o m P o r t e m e t s P o s i t i f s d A s l e s c l A s s e s d u m A i t

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts Miistère des Richesses aturelles et des Forêts Chat-fou du Nord Déclaratio du gouveremet e répose au programme de rétablissemet Photo : Joseph R. Tomelleri LA PROTECTION ET LE RÉTABLISSEMENT DES ESPÈCES

Plus en détail

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale Isolat thermique e matelas COMFORTBATT de Roxul Isolat thermique e matelas pour la costructio résidetielle et commerciale ComfortBatt de Roxul L isolat ROXUL cotribue à ue performace supérieure de l eveloppe

Plus en détail