Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO 14001 dans une entreprise"

Transcription

1 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise La politique environnementale La politique environnementale Question 1 La haute direction a-t-elle défini la politique environnementale de l organisation? Comment la haute direction démontre-t-elle que l environnement est une priorité? A-t-elle pris des engagements financiers, matériels et humains pour développer, implanter et réviser la politique environnementale? La politique environnementale Question 2 La politique environnementale est-elle appropriée à la nature, à la dimension et aux impacts environnementaux des activités, des produits et (ou) des services de l entreprise? La politique environnementale touche-t-elle de façon réaliste les impacts environnementaux associés autant aux procédés, aux produits qu aux services de l entreprise? Pour ce faire, a-t-on procédé à une analyse détaillée des activités? La politique traduit-elle clairement les valeurs qu elle désire mettre de l avant? La politique est-elle traduite en objectifs et en cibles réalistes et atteignables dans des délais prévus? Q-1

2 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise La politique environnementale Question 3 La politique environnementale comporte-t-elle des engagements précis en regard de la prévention de la pollution, de l amélioration continue, du respect de la législation? Est-elle conforme à la réglementation en vigueur? L entreprise doit présenter sans équivoque ses engagements en matière de respect des lois et règlements en vigueur dans ses installations. L entreprise applique-t-elle la notion des «3RVE» (réduction, récupération, recyclage, valorisation, élimination). Y a-t-il des mécanismes permettant de vérifier si l entreprise favorise l amélioration continue de son système de gestion environnementale? L entreprise est-elle proactive? Se fixe-t-elle des normes plus sévères que celles qui sont requises? La politique environnementale Question 4 La politique environnementale procure-t-elle un cadre pour la mise en place et la révision de ses objectifs et de ses cibles? La politique environnementale est-elle suffisamment claire et spécifique pour guider la mise en place des objectifs et des cibles dans tous les secteurs d activités de l entreprise? L environnement est-il intégré aux autres systèmes de gestion de l entreprise? Q-2

3 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise La politique environnementale Question 5 La politique environnementale est-elle bien documentée et connue des employés? et du public en général? La haute direction s est-elle assurée que la politique environnementale est bien documentée et qu elle est bien intégrée aux diverses activités de communication de l entreprise? Est-elle communiquée de façon satisfaisante aux employés au même titre, par exemple, que la politique portant sur la santé et la sécurité? Est-elle communiquée aux clients, aux fournisseurs, à la communauté locale et au public en général? La planification La planification Question 6 L entreprise a-t-elle établi une procédure pour identifier les aspects environnementaux de ses activités, produits ou services qu elle peut maîtriser, et sur lesquels elle est censée avoir une influence, afin d identifier ceux qui peuvent avoir des impacts significatifs sur l environnement? Pour obtenir la certification ISO 14001, l entreprise doit décrire en détail ses activités, notamment son procédé de fabrication. Cela inclut l analyse des intrants et des extrants comme les matières premières, les produits finis, les rejets, l énergie, etc. L entreprise utilise-t-elle une technique d évaluation pour identifier les impacts sur l environnement? Cette technique tient-elle compte des caractéristiques du milieu récepteur? des dangers qui le menacent? bref, de l impact sur ce milieu? L entreprise a-t-elle établi des priorités dans sa planification des mesures de réduction des impacts? Les impacts sur les humains et sur la nature viennent-ils avant ceux qui occasionnent des pertes de revenus? Q-3

4 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise La planification Question 7 Est-ce que l entreprise s assure que les aspects liés aux impacts significatifs sur l environnement sont pris en considération pour l établissement de ses objectifs environnementaux? L entreprise a-t-elle mis au point une procédure permettant d évaluer, de décrire, de documenter et de mettre à jour régulièrement les impacts significatifs de ses activités? Cette documentation est-elle clairement intégrée aux objectifs environnementaux de l entreprise? La planification Question 8 L entreprise a-t-elle établi une procédure qui permet d identifier les exigences légales auxquelles elle a souscrit et qui s appliquent aux aspects environnementaux de ses activités, produits ou services? L entreprise a-t-elle identifié les législations fédérale, provinciale et municipale qui s appliquent à ses opérations? Le volet de conformité aux lois, règlements et normes en environnement est-il implanté dans son système de gestion environnementale? Existe-t-il une liste faisant la concordance entre les articles de la réglementation et les activités quotidiennes de l entreprise? En somme, a-t-on établi et classé les exigences légales qui concordent avec les aspects environnementaux de l entreprise? Q-4

5 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise La planification Question 9 L entreprise a-t-elle établi et documenté des cibles et des objectifs environnementaux pour toutes ses fonctions? Les objectifs et cibles traduisent, de façon concrète, l énoncé de la politique environnementale. Il peut y avoir des objectifs à court terme (réduire les coûts de traitement de l eau, entre autres), à long terme (modifier les étapes du procédé afin de prévenir les rejets de contaminants, entre autres). Les objectifs et les cibles sont-ils mesurables? Autrement dit, existe-t-il des indicateurs qui permettent de mesurer l amélioration de la performance? A-t-on désigné un ou des individus responsables face à un objectif? Les cibles et objectifs environnementaux sont-ils bien documentés et communiqués aux membres du personnel? La planification Question 10 Existe-t-il un programme de gestion environnementale qui permet d atteindre les objectifs et les cibles retenus? Le programme de gestion environnementale est-il intégré au plan stratégique de l entreprise? Le programme désigne-t-il des responsables chargés d atteindre ces objectifs et ces cibles, et ce pour chaque fonction et chaque niveau touché? A-t-on défini les moyens techniques, humains et financiers pour l atteinte des objectifs et cibles, ainsi qu un calendrier de réalisation? Le programme comporte-t-il notamment des directives d exploitation pour actualiser les engagements, un guide d intervention en situation d urgence, un plan de communication, des audits environnementaux et une évaluation de tout nouveau projet? Q-

6 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Question 11 L entreprise a-t-elle défini, documenté et communiqué les rôles et les responsabilités pour la mise en œuvre et le maintien de son système de gestion environnementale? Le personnel touché possède-t-il l autorité, la compétence et l expérience nécessaires pour promouvoir et mettre en œuvre les principes véhiculés dans le système de gestion environnementale? Question 12 La direction fournit-elle les ressources indispensables à la mise en œuvre et à la maîtrise du système de gestion environnementale? Ces ressources incluent-elles des personnes ayant des compétences techniques? Les ressources financières (salaire, coût de formation, coût associé à des projets préventifs, frais reliés aux traitements des rejets, montant dépensé pour les communications interne et externe) et matérielles (locaux, équipements) sont-elles suffisantes et appropriées? Q-6

7 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Question 13 L entreprise a-t-elle identifié tous les besoins en formation de son personnel? L entreprise a-t-elle analysé les compétences requises en matière d environnement pour l ensemble de son personnel? A-t-on sensibilisé le personnel à l environnement? Connaît-il les impacts et l importance de se conformer à la politique environnementale? A-t-on réalisé un plan de développement des compétences du personnel clé de l entreprise (compétences techniques et spécifiques)? Les séances de formation sont-elles évaluées? Le développement des compétences est-il suffisamment documenté? Question 14 L entreprise a-t-elle établi des procédures pour s assurer que soient efficaces les communications internes et les communications externes relatives aux aspects environnementaux et à son système de gestion environnementale? A-t-on mis au point une procédure de transmission de l information à l interne? On doit communiquer, entre autres, les résultats de surveillance, de mesurage et d audits. Quels sont les moyens utilisés pour la communication à l interne? Bulletins d information? journaux internes? messagerie électronique? dîners conférences? A-t-on mis au point une procédure de transmission de l information à l externe? Existe-t-il une procédure pour répondre aux demandes des parties intéressées? Y a-t-il un responsable des communications avec les médias et le public? Q-7

8 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Question 15 L entreprise a-t-elle développé toute la documentation nécessaire, sur support papier ou électronique, pour décrire son système de gestion environnementale? La description de la documentation est-elle appropriée? Peut-on accéder rapidement au contenu de son système, de ses manuels, de ses procédures, de ses instructions de travail, de ses formulaires? La documentation décrit-elle les responsabilités spécifiques aux fonctions de gestion, d exécution et de vérification? Le domaine d application de chaque procédure est-il clairement défini? Les outils de travail sont-ils présents : instructions, formulaires, normes, guides, manuels de formation, directives, etc.? Question 16 L entreprise a-t-elle établi et tenu à jour des procédures pour maîtriser tous les documents que requiert la norme? L entreprise s assure-t-elle qu il y a un contrôle sur la préparation, la révision, l approbation, la modification et la distribution de la documentation? La documentation est-elle lisible, datée, facilement identifiable et tenue à jour de façon ordonnée? Q-8

9 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Question 17 L entreprise est-elle en mesure de s assurer que ses activités et ses opérations respectent ses objectifs environnementaux? Il s agit de s assurer que l entreprise maîtrise ses activités dans la perspective de l amélioration de sa performance environnementale. Existe-t-il des procédures permettant de contrôler les aspects environnementaux significatifs associés aux activités de l entreprise? Ces procédures abordent-elles, le cas échéant, les éléments suivants : conception et ingénierie, entreposage des matières premières et des sous-produits, procédé de fabrication, programme de maintenance, transport de marchandises, activité de réhabilitation d un site, etc.? Pour ces éléments, les responsables appliquent-ils les principes suivants : prévention de la pollution, réduction des quantités de déchets, réduction des impacts environnementaux, conformité avec la réglementation, responsabilisation du personnel, amélioration continue? Question 18 L entreprise s assure-t-elle, par des procédures, que ses fournisseurs et sous-traitants poursuivent l objectif de réduire les impacts environnementaux? L entreprise s assure-t-elle que les biens, produits et services qu elle acquiert n entrent pas en contradiction avec sa politique environnementale? Pour ce faire, demande-t-elle à ses fournisseurs et sous-traitants, le cas échéant, leur plan d affaires touchant l élimination des déchets toxiques ou leurs permis, certificats et autorisations reliés à l environnement? En somme, le service de contrôle des acquisitions s enquiert-il des aspects environnementaux des entreprises lui fournissant des intrants? Q-

10 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Question 19 L entreprise a-t-elle défini et maintenu des procédures pour identifier les accidents potentiels et les situations d urgence, de façon à être en mesure de réagir pour prévenir et réduire les impacts environnementaux qui peuvent y être associés? A-t-on identifié, par une revue des procédés et des activités, tout danger et scénario d accidents susceptibles de se produire? A-t-on identifié les impacts environnementaux associés à ces situations d urgence (impacts sur la population, le milieu aquatique, l atmosphère, les sols, etc.)? Existe-t-il un plan pour les interventions d urgence et un plan de communication associé à ce plan d urgence? Réalise-t-on un exercice général, une fois par année, pour vérifier l efficacité du système de communication et des procédures d évacuation? Existe-t-il un groupe d intervention qui a reçu une formation appropriée pour intervenir rapidement et efficacement en cas d urgence? Le contrôle et les actions correctives Le contrôle et les actions correctives Question 20 L entreprise a-t-elle établi des procédures documentées pour surveiller et mesurer les caractéristiques de ses opérations et de ses activités qui peuvent avoir un impact significatif sur l environnement? La surveillance et le mesurage consistent notamment à prélever et analyser des échantillons de rejets atmosphériques, liquides et solides. L entreprise a-t-elle effectué une revue des variables mesurables à l intérieur de ses activités (quantité d un produit chimique, efficacité de la conversion d une matière première, température d une réaction spécifique, etc.) et ensuite en identifier les extrants associés (émissions atmosphériques, déchets, effluents, odeurs, etc.)? Les méthodes d échantillonnage et d analyse sont-elles appropriées? A-t-on établi un registre de suivi des données? S assure-t-on de la fiabilité des appareils de mesure? La présentation des données de surveillance et de mesurage est-elle soignée? Q-10

11 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Le contrôle et les actions correctives Question 21 L entreprise a-t-elle développé des procédures pour identifier les causes de non-conformités qui caractérisent ses activités et les moyens pour les enrayer? A-t-on nommé des responsables pour la gestion des non-conformités? Ces personnes ont-elles les ressources et l autorité nécessaires pour mettre en place des actions préventives et correctives? A-t-on les outils nécessaires pour identifier les causes de non-conformités? Le contrôle et les actions correctives Question 22 L entreprise a-t-elle établi des procédures d identification, de maintien et de destruction des enregistrements relatifs à l environnement? Pour se faire accréditer ISO 14001, l entreprise doit être en mesure de démontrer aux registraires que son système de gestion environnementale est bien maîtrisé et qu il fonctionne bien. La gestion de la documentation de l entreprise en matière d environnement est-elle bien faite? lisible? facilement identifiable pour permettre de retrouver le produit ou le service touchés? A-t-on l assurance de conserver les preuves écrites du bon fonctionnement du système de gestion environnementale de l entreprise? Q-11

12 Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO dans une entreprise Le contrôle et les actions correctives Question 23 L entreprise a-t-elle établi un programme pour réaliser périodiquement des audits de son système de gestion environnementale? L audit est en quelque sorte le contrôle des contrôles. Les audits permettent de déceler les secteurs d activités qui devraient être modifiés ou améliorés. A-t-on identifié les activités, les domaines d application et la fréquence des audits internes et externes du système de gestion environnementale? A-t-on identifié le personnel touché dans les audits? et la description de leurs activités? La procédure de l audit est-elle bien arrêtée : initialisation, préparation, exécution et rapport de l audit? A-t-on prévu une procédure de suivi de l audit? La revue de la direction La revue de la direction Question 24 Est-ce que la haute direction de l entreprise passe en revue, à des intervalles qu elle détermine, le système de gestion environnementale pour s assurer qu il est toujours approprié, suffisant et efficace? Une entreprise qui s inscrit dans un processus d amélioration continue en matière d environnement doit décrire le type de revue qu elle entend faire. A-t-on déterminé une fréquence de révision du système de gestion environnementale? A-t-on identifié une procédure pour vérifier le processus d amélioration continue du système de gestion environnementale? Q-12

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015) Public Works and Government Services Canada Canadian General Standards Board Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

QUALITE, ENVIRONNEMENT, SECURITE Vers un système de management global

QUALITE, ENVIRONNEMENT, SECURITE Vers un système de management global QUALITE, ENVIRONNEMENT, SECURITE Vers un système de management global SISQUAL, le 20 novembre 2003 Christophe GASQUET Responsable d Audit Directeur Formation PRESENTATION/QSE/SISQUAL-2003 28/10/2003 page

Plus en détail

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004. Collège Sainte-Anne De Lachine Janvier 2011

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004. Collège Sainte-Anne De Lachine Janvier 2011 4.1.1-02 MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 Collège Sainte-Anne De Lachine Janvier 2011 23 novembre -11 1 Table des matières 1. INTRODUCTION ET DOMAINE D'APPLICATION... 3 2. TERMES ET DÉFINITIONS...

Plus en détail

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien.

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Certification Environnementale «ISO 14001» sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Sommaire I - La Norme ISO 14001 : grands principes II - Présentation de la société III - Les résultats

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure analyse de risques santé et sécurité et impacts Environnementale

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure analyse de risques santé et sécurité et impacts Environnementale Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 12 1.0 OBJET Cette procédure a pour objectif d

Plus en détail

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes.

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. QMS-AUD-01 Audits internes 1 Domaine et application 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. 1.2 Domaine d application Tous les aspects du SGQ

Plus en détail

Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ

Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ AVERTISSEMENT Le présent document est une version à jour de AGR/CA/T(99)21 préparée par le Secrétariat

Plus en détail

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025 Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Programme d accréditation des laboratoires d analyse environnementale Programme d accréditation des laboratoires d analyse agricole GRILLE D AUDIT

Plus en détail

Management de la Qualité

Management de la Qualité Soyez en contrôle Management de la Qualité Gérez de façon intégrée la conformité Pour se démarquer dans un marché mondial compétitif, les entreprises doivent compter sur un système qualité rigoureux. Les

Plus en détail

d éliminer les risques d accidents pour les membres de l équipage, le navire de pêche et l environnement marin.

d éliminer les risques d accidents pour les membres de l équipage, le navire de pêche et l environnement marin. SGS - Système officiel i institué par une entreprise dans le but de diminueri et d éliminer les risques d accidents pour les membres de l équipage, le navire de pêche et l environnement marin. - Un système

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice La Norme ISO 14001 : le principe d amélioration continue 6 La Revue de Direction 5 Le contrôle et l action corrective

Plus en détail

Management environnemental : ISO 14001

Management environnemental : ISO 14001 GEME Management environnemental : ISO 14001 Arnaud Hélias arnaud.helias@supagro.inra.fr PUB... Plan Introduction Généralités & grandes lignes de la normes Démarche Quelques chiffres les coûts, les entreprises

Plus en détail

EN «FOCUS» PROGRAMME D AUDIT DE CONFORMITÉ BUREAU DE LA QUALIFICATION DES RECYCLEURS

EN «FOCUS» PROGRAMME D AUDIT DE CONFORMITÉ BUREAU DE LA QUALIFICATION DES RECYCLEURS EN «FOCUS» PROGRAMME D AUDIT DE CONFORMITÉ BUREAU DE LA QUALIFICATION DES RECYCLEURS MARS 2014 Norme sur le recyclage des produits électroniques, article 8.1.5: Les recycleurs doivent maintenir un programme

Plus en détail

PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE

PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE Convergences et spécificités des référentiels ISO 9001 / 14001 / OHSAS 18001 Vianney BOCK 14, rue Cassini 06300 NICE Phone : +33 4 93 56 46 92 Mobile : +33

Plus en détail

Politique de soutien financier

Politique de soutien financier Service des Loisirs, de la culture et de la vie communautaire (SLCV) Politique de soutien financier Adoptée le 5 octobre 2015 Résolution 15-459 Table des matières 1. CADRE DE SOUTIEN... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

Passer d ISO 14001:2004 à ISO 14001:2015

Passer d ISO 14001:2004 à ISO 14001:2015 ISO 14001 Guide de transition Révisions ISO Passer d ISO 14001:2004 à ISO 14001:2015 La nouvelle norme internationale pour les systèmes de management environnemental ISO 14001 - Système de Management Environnemental

Plus en détail

Éléments d un programme de sécurité et de santé au travail

Éléments d un programme de sécurité et de santé au travail Introduction Éléments d un programme de sécurité et de santé au travail Éléments d un programme de sécurité et de santé au travail 1 Rédiger une politique Table des matières Introduction 2 Quels sont les

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE *

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * 2011 Adoptée par le conseil d administration le 11 juin 2007, dernières modifications en 2011. PRÉAMBULE Le Cégep de

Plus en détail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Ce document s'adresse à tout le personnel La Direction des ressources humaines est responsable de son application

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

Chapitre 13. Plan de gestion environnementale et sociale

Chapitre 13. Plan de gestion environnementale et sociale Chapitre 13 Plan de gestion environnementale et sociale Table des matières Table des matières... 13-i 13 Plan de gestion environnementale et sociale... 13-1 13.1 Cadre d élaboration du plan de gestion...

Plus en détail

Certification Santé Sécurité Environnement pour les fournisseurs. Obligations en termes de santé et sécurité

Certification Santé Sécurité Environnement pour les fournisseurs. Obligations en termes de santé et sécurité Certification Santé Sécurité Environnement pour les fournisseurs Cisco Systems, Inc. (Cisco) a l'intention de prendre des mesures raisonnables et praticables pour assurer la sécurité sur le lieu de travail

Plus en détail

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne De Lachine

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne De Lachine MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne De Lachine 03 Février 2014 COLLÈGE SAINTEANNE DE LACHINE JUIN 2011 4.1.1-08 Page 1 Table des matières 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Système de management H.A.C.C.P.

Système de management H.A.C.C.P. NM 08.0.002 Norme Marocaine 2003 Système de management H.A.C.C.P. Exigences Norme Marocaine homologuée par arrêté du Ministre de l'industrie, du Commerce et des Télécommunications N 386-03 du 21 Février

Plus en détail

La démarche ISO 14001 au CEA-Marcoule. Journée fournisseurs du 30 mars 2006 DEN/VALRHO/CSNSQ- 1

La démarche ISO 14001 au CEA-Marcoule. Journée fournisseurs du 30 mars 2006 DEN/VALRHO/CSNSQ- 1 La démarche ISO 14001 au CEA-Marcoule Journée fournisseurs du 30 mars 2006 DEN/VALRHO/CSNSQ- 1 1 La norme ISO 14001 Norme internationale publiée en 1996, révisée en 2004, prescrivant les exigences relatives

Plus en détail

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne 16 mars 2015 4.1.1-10 COLLÈGE SAINTE-ANNE, JUIN 2011 Page 1 Table des matières 1. INTRODUCTION ET DOMAINE D'APPLICATION...

Plus en détail

NBN Academy. ISO 14001: compréhension des enjeux et des apports de la version 2015. Alain Maes UWE 9/10/2015. Alain Maes

NBN Academy. ISO 14001: compréhension des enjeux et des apports de la version 2015. Alain Maes UWE 9/10/2015. Alain Maes NBN Academy ISO 14001: compréhension des enjeux et des apports de la version 2015 Alain Maes UWE 9/10/2015 Les participants Alain Maes - Formateur NBN Academy et BVT - Senior consultant ECN et BDO - Lead

Plus en détail

Le risque environnemental Prise en compte sur le lieu de travail

Le risque environnemental Prise en compte sur le lieu de travail F i c h e d e s e n s i b i l i s at i o n Le risque environnemental Le risque environnemental Prise en compte sur le lieu de travail Le risque environnemental n est pas seulement celui dont on prend conscience

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE Rockwell Automation s engage à faire preuve de la gestion la plus stricte en matière d environnement mondial. Notre politique consiste à dépasser la stricte conformité réglementaire

Plus en détail

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Vérification environnementale Association Québécoise de Vérification Environnementale CONTEXTE ET ENJEU La préservation de l environnement devient

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY 1 LES SPECIFICITES DES LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE ISO 15189 ACCREDITATION CERTIFICATION ACCREDITATION AGREMENT RECONNAISSANCE DE LA CONFORMITE

Plus en détail

26 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE

26 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE 26 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE Helsinki (7-8 avril 2005) Les aspects sociaux de la justice La recherche de solutions juridiques aux problèmes d endettement dans une société de crédit

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

L assurance de la qualité à votre service

L assurance de la qualité à votre service Atelier L assurance de la qualité à votre service Présentation de Jean-Marie Richard 24 et 25 novembre Sujets Qu est-ce que l assurance de la qualité? Initiation aux concepts de l assurance de la qualité.

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège.

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège. CAHIER DE GESTION POLITIQUE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL COTE 36-00-01.01 OBJET La présente politique vise à préciser et à faire connaître les objectifs et les champs d application privilégiés

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. RESPONSABLE DE L APPLICATION La Direction des affaires corporatives et la coordination des Services financiers.

CAHIER DE GESTION. RESPONSABLE DE L APPLICATION La Direction des affaires corporatives et la coordination des Services financiers. CAHIER DE GESTION POLITIQUE ET PROCÉDURES CONCERNANT LES CONTRATS D ENTREPRISE (LOUAGE D OUVRAGE) ET L EMBAUCHE DE PERSONNEL TEMPORAIRE (LOUAGE DE SERVICE) EXCLUANT LE SALARIÉ-ÉLÈVE COTE 50-50-01-04 OBJETS

Plus en détail

4 Système de management de la qualité

4 Système de management de la qualité 4 Système de management de la qualité 4.1 Exigences générales 1 L'entreprise dispose-t-elle d'un organigramme? (organigramme ou description) 2 Toutes les unités organisationnelles pouvant avoir une influence

Plus en détail

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Présentation: Expérience de la CJO en matière de gestion des risques 17 mars 2015 Présentée par Autor : Noureddine / Author Data / Date

Plus en détail

Plan de mesures d urgence (PMU) : une obligation?

Plan de mesures d urgence (PMU) : une obligation? Plan de mesures d urgence (PMU) : une obligation? Plan de la présentation Qu est-ce qu un PMU? Est-ce obligatoire d avoir un PMU? Étapes de réalisation d un PMU? Organisation et détermination des dangers

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Comment contrôler et surveiller le gluten Chantal Picard, Chef du Service de consultation LES LABORATOIRES D ANALYSES S.M. INC. Le 4 novembre 2014 Les Laboratoires d analyses S.M. Inc. Certifiés ISO 9001:2008

Plus en détail

CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION

CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION PRINCIPE Une bonne

Plus en détail

DROITS HUMAINS ET RESSOURCES HUMAINES SANTÉ ET SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. DD-CHART-002 indice 2

DROITS HUMAINS ET RESSOURCES HUMAINES SANTÉ ET SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. DD-CHART-002 indice 2 Code de Conduite Des Fournisseurs Petzl principes fondamentaux DROITS HUMAINS ET RESSOURCES HUMAINES SANTÉ ET SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT DD-CHART-002 indice 2 PRINCIPES FONDAMENTAUX Code de Conduite Des Fournisseurs

Plus en détail

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 ISO 14001: 2015 Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 4115, Rue Sherbrooke Est, Suite 310, Westmount QC H3Z 1K9 T 514.481.3401 / F 514.481.4679

Plus en détail

Les principaux avantages d ISO 14001

Les principaux avantages d ISO 14001 ISO 14001 Les principaux avantages d ISO 14001 ISO 14001 est une norme internationalement reconnue qui établit les exigences relatives à un système de management environnemental. Elle aide les organismes

Plus en détail

Transport de cyanure Protocole de conformité

Transport de cyanure Protocole de conformité INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DU CYANURE Transport de cyanure Protocole de conformité Pour le Code international de gestion du cyanure www.cyanidecode.org Octobre 2009 Le Code international de gestion

Plus en détail

Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe

Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe ÉTAPE 14I Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe Cette étape remplit une exigence de l article 4.2 de la norme. Exigences de la norme (article 4.2).1 Réalisez votre audit interne

Plus en détail

METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES

METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES JEUDI LANCEMENT DE LA SECTION REGIONALE SFSTP NORD METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES Eliane Bauthier-Loiseau SFSTP /TechnologieServier INTRODUCTION

Plus en détail

Numéro(s) du poste : Collectivité(s) Division(s)/régions(s) 97-2821 Yellowknife Prévention

Numéro(s) du poste : Collectivité(s) Division(s)/régions(s) 97-2821 Yellowknife Prévention RÉFÉRENCE Organisme Commission de la sécurité au travail et de l indemnisation des travailleurs Intitulé du poste Hygiéniste du travail agent de sécurité principal Numéro(s) du poste : Collectivité(s)

Plus en détail

Manuel Qualité Sécurité Environnement

Manuel Qualité Sécurité Environnement Nexans Suisse S.A. Version 1.2 du 5.11.2013 Références Normes internationales ISO 9001:2008 ISO 14001:2004 OHSAS 18001:2007 photos alain.ernoult.com Nexans Suisse S.A. Version 1.2 du 5.11.2013 Page 2 sur

Plus en détail

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE SECTION 5.3: LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À LA SANTÉ ET LA PAGE: 1 CHAPITRE: V Adoptée : CAD-7600 (26 08 03) ÉNONCÉ Assurer à la

Plus en détail

FORMATION SAVIE inc. La gestion des mesures d urgence

FORMATION SAVIE inc. La gestion des mesures d urgence FORMATION SAVIE inc. La gestion des mesures d urgence Objectif Cette présentation a pour objectif de vous familiariser avec les outils, l organisation, les étapes et les ressources externes mis à votre

Plus en détail

Arrêté royal du 22 décembre 2005 relatif à l hygiène des denrées alimentaires

Arrêté royal du 22 décembre 2005 relatif à l hygiène des denrées alimentaires PB 00 P 03 - REV 3 2005-2/14 I. OBJECTIFS ET DOMAINE D'APPLICATION Par cette procédure, l AFSCA vérifie si l'entreprise examinée satisfait à la réglementation en vigueur relative à l'autocontrôle, à la

Plus en détail

Développer de nouveaux produits de haute technologie et des services qui répondent et anticipent les attentes des clients ;

Développer de nouveaux produits de haute technologie et des services qui répondent et anticipent les attentes des clients ; POLITIQUE QUALITÉ, POLITIQUE ENVIRONNEMENTAL ET H&S cfr. AS / UNI EN 9100:2009 5.3 - UNI EN ISO 9001:2008 5.3 - BS OHSAS 18001:2007 4.2 - UNI EN ISO 14001:2004 4.2 - Leg. Decree 81/2008 - Leg. Decree 152/2006

Plus en détail

Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne. Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites

Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne. Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I- OBJECTIFS, PRINCIPES ET CONTENU...

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable Responsabilité de gestion : Direction générale Date d approbation : 1996.06.06 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 1996.06.06 Référence

Plus en détail

ASFETM Travail sécuritaire en espace clos

ASFETM Travail sécuritaire en espace clos Colloque, CSST Sherbrooke, 22 mai 2013 ASFETM Travail sécuritaire en espace clos par Charbel Mouawad, M.Sc. Hygiéniste industriel/ergonome, ASFETM 1 Objectifs À la fin de la session, les participants seront

Plus en détail

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle (https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/droit-federal/feuille-federale.html) fait foi. Directives du Conseil

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES LES PME AUSSI. Questionnaire de sensibilisation

RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES LES PME AUSSI. Questionnaire de sensibilisation +² RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES LES PME AUSSI Séminaire du 18 novembre 2004 Questionnaire de sensibilisation 1. Introduction Ce questionnaire vous aidera à réfléchir aux efforts de votre entreprise

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISMES RÉALISANT LA CERTIFICATION DE SYSTÈMES DE QUALITÉ POUR LES PROGRAMMES DE CONTRÔLE DU DOPAGE

LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISMES RÉALISANT LA CERTIFICATION DE SYSTÈMES DE QUALITÉ POUR LES PROGRAMMES DE CONTRÔLE DU DOPAGE PROGRAMME MONDIAL ANTIDOPAGE LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISATIONS ANTIDOPAGE DÉVELOPPANT DES BONNES PRATIQUES POUR LES PROGRAMMES DE CONTRÔLE DU DOPAGE LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISMES

Plus en détail

Nom / prénom : Tél. : E-mail :

Nom / prénom : Tél. : E-mail : Domaine : Risques HPCI Catégorie : Secteur : Centre de charges Surveillance sanitaire année Etablissement concerné : Si multisite, site concerné : Si multisite, prière de remplir 1 fiche par site Personne

Plus en détail

Informations relatives à l entreprise pour une certification ISO 9 001 : Système de Management Qualité

Informations relatives à l entreprise pour une certification ISO 9 001 : Système de Management Qualité Informations relatives à l entreprise pour une certification ISO 9 001 : Système de Management Qualité 1. Identité et Coordonnées de l entreprise Raison sociale : N Siret : Code NACE ou APE : Forme juridique

Plus en détail

Politique relative à l environnement et au développement durable

Politique relative à l environnement et au développement durable Politique relative à l environnement et au développement durable Adoptée par le Conseil d administration le 19 février 2008 Version modifiée adoptée par le Conseil d administration le 17 juin 2014 Résolution

Plus en détail

Les futures normes européennes. Quels changements pour les piscines françaises?

Les futures normes européennes. Quels changements pour les piscines françaises? Journée d étude Tours le 25 janvier 2007 Les futures normes européennes concernant la sécurité dans les piscines publiques: Quels changements pour les piscines françaises? PRESENTATION 2 nouvelles normes

Plus en détail

Fiche d information : Règlement fédéral sur les halocarbures, 2003

Fiche d information : Règlement fédéral sur les halocarbures, 2003 Fiche d information : Règlement fédéral sur les halocarbures, 2003 Informations pour les entrepreneurs d entretien en ce qui concerne les systèmes de réfrigération ou de climatisation Cette fiche d information

Plus en détail

FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie

FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie Les Règles pour les certificateurs tierce partie, 2 ème édition, ont été publiées en 2004. En réponse à des questions de certificateurs

Plus en détail

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés:

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés: Canada Basketball Politique de gestion des risques Préambule À titre d organisme sportif national de régie du basketball au Canada, Canada Basketball reconnaît que des risques existent dans toutes les

Plus en détail

Formation et instruction en entreprise: des outils indispensables pour la sécurité

Formation et instruction en entreprise: des outils indispensables pour la sécurité Formation et instruction en entreprise: des outils indispensables pour la sécurité Travailler de façon sûre et sans nuire à sa santé nécessite certaines connaissances. La formation et l instruction de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «SECURITE»

QUESTIONNAIRE «SECURITE» QUESTIONNAIRE «SECURITE» IDENTIFICATION (Facultatif) Etablissements ou services (Nom et adresse) : Adresse : Adhérent? OUI NON Association gestionnaire : Nom du gestionnaire (Directeur, Présidence ) :

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

PERMIS DE PRÉPARATION DE L EMPLACEMENT ET DE CONSTRUCTION D UNE MINE D URANIUM RESSOURCES STRATECO INC. PROJET D EXPLORATION SOUTERRAINE MATOUSH

PERMIS DE PRÉPARATION DE L EMPLACEMENT ET DE CONSTRUCTION D UNE MINE D URANIUM RESSOURCES STRATECO INC. PROJET D EXPLORATION SOUTERRAINE MATOUSH Canadian Nuclear Commission canadienne Safety Commission de sûreté nucléaire Direction de la réglementation du cycle et des installations nucléaires 2.04 Our file Notre référence PERMIS DE PRÉPARATION

Plus en détail

Système de contrôle interne (SCI) pour les PME et les institutions sociales

Système de contrôle interne (SCI) pour les PME et les institutions sociales Système de contrôle interne (SCI) pour les PME et les institutions sociales Remarques préliminaires Nouveaux articles de loi dans le code des obligations dès le 01.01.2008 pour les personnes morales (sociétés

Plus en détail

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Depuis la création de Syngenta en 2000, nous avons accordé la plus haute importance à la santé, à la sécurité et à l environnement (SSE) ainsi qu

Plus en détail

Food. Notes de Doctrine IFS, Version 2

Food. Notes de Doctrine IFS, Version 2 Food Notes de Doctrine IFS, Version 2 Mars 2013 PrÉAMBULE Les notes de doctrine sont constituées de toutes les clarifications à caractère normatif apportées par l IFS depuis la publication de l IFS Food

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier Code de conduite des fournisseurs de Bombardier 1 À PROPOS DE BOMBARDIER Bombardier croit qu un solide engagement et une approche stratégique à l égard de la responsabilité d entreprise sont essentiels

Plus en détail

Document développé par les commissions Développement des cabinets et des pratiques innovantes et Contrôle de qualité

Document développé par les commissions Développement des cabinets et des pratiques innovantes et Contrôle de qualité Guide d auto évaluation DU CONTROLE DE QUALITE A L ISO 9001 Document développé par les commissions Développement des cabinets et des pratiques innovantes et Contrôle de qualité SYSTEME DE MANAGEMENT DE

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement MANUEL Q S E Mise à jour : Mai 2014 Qualité - Sécurité - Environnement Editorial BÂTIMENTS - Privé - Public - Industriel La société RIVASI BTP est implantée dans la Drôme et les Bouches-du-Rhône. Elle

Plus en détail

Rapport de stockage sur les produits pétroliers Décret de désignation du secteur protégé du champ de captage

Rapport de stockage sur les produits pétroliers Décret de désignation du secteur protégé du champ de captage MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT Rapport de stockage sur les produits pétroliers Décret de désignation du secteur protégé du champ de captage Nom du requérant : Adresse du site : Numéro d identification du

Plus en détail

L ISO 14001 : 2004 EVOLUTIONS ET CERTIFICATION

L ISO 14001 : 2004 EVOLUTIONS ET CERTIFICATION L ISO 14001 : 2004 EVOLUTIONS ET CERTIFICATION C.R.T.T Chimie Sophia-Antipolis, le 02 décembre 2004 Animation : Pascal ROBERT AFAQ - AFNOR Emilie BRUN AFNOR et Béatrice POIRIER - AFAQ SOMMAIRE! Pourquoi

Plus en détail

L évolution des systèmes de management

L évolution des systèmes de management 1 L évolution des systèmes de management 1.1 L évolution du marché De nouvelles donnes du marché sont apparues depuis la publication de la version 1994 des normes de la série ISO 9000. Les versions 2008

Plus en détail

Club des Responsables d Infrastructures et de Production. Les trois domaines cibles d évaluation de la continuité :

Club des Responsables d Infrastructures et de Production. Les trois domaines cibles d évaluation de la continuité : Fiche Pratique PRA - PCA Club des Responsables d Infrastructures et de Production L audit de la continuité d activité d un organisme La continuité d activité correspond à la capacité d un organisme (entreprise

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE SOCIETE ACTIVITE I. LE PROPOSANT 1. Nom (ou raison sociale) 2. Forme juridique 3. Identification de la société (RC / MF) 4. Siège social

Plus en détail

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité Rédacteur des Fournisseurs : C. Chevrel de Salzgitter Mannesmann Date : 21/02/2011 Précision Etirage Page Page

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/18/Add.30 28 février 2005 FRANÇAIS Original: RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention sur

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 Centre Technique du Papier CTP Domaine Universitaire - 351, rue de la Papeterie - 38044 Grenoble Cedex 09 - France Tél.

Plus en détail