Feedback de l enquête sur les besoins en formation continue du personnel des équipes soignantes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Feedback de l enquête sur les besoins en formation continue du personnel des équipes soignantes"

Transcription

1 Feedback de l enquête sur les besoins en formation continue du personnel des équipes soignantes Un questionnaire concernant les besoins en formation continue du personnel des équipes soignantes a été envoyé, dans le courant du mois de décembre 2011, à tous les chefs de départements infirmiers des hôpitaux et des maisons de repos et de soins afin de le diffuser auprès des chefs de département infirmiers, des infirmiers chefs de service, des infirmiers en chef, des infirmiers, des sages-femmes, des aides soignants, des kinésithérapeutes, des psychologues ainsi qu aux paramédicaux. 417 personnes ont répondu de manière volontaire à ce questionnaire et sont réparties comme suit : Fonction hôpital aigu hôpital psychiatrique hôpital spécialisé MRS Total Aide soignant Infirmier Sage femme Infirmier en chef Infirmier chef de service Chef de département infirmier Autre Total Lieux de travail/fonction Aide soignant Infirmier Sage femme Infirmier en chef Infirmier chef de service Chef de département infirmier Autre hopital aigu hopital psychiatrique hopital spécialisé MRS 1

2 Région/fonction Aide soignant Infirmier Sage femme Infirmier en chef Infirmier chef de service Chef de département infirmier Autre Bruxelles (n=74) Flandre (n=198) Wallonie (n=145) Ancienneté dans le secteur des soins Aide soignant Infirmier Sage femme Infirmier en chef Infirmier chef de service Chef de département infirmier Autre < à 5 ans entre 5 et 15 ans > 15 ans Le personnel infirmier est le plus nombreux à avoir répondu au questionnaire. La majorité des répondants travaille dans un hôpital aigu, sont issus de la région Flamande (47,5%) et présente une certaine expérience dans ce secteur (61% travaillent dans le secteur des soins depuis plus de 15 ans). Par contre, la répartition en fonction de l ancienneté dans la fonction est homogène. Temps de travail dans le secteur des soins Fonction < à 5 ans entre 5 et 15 ans > 15 ans Total Aide soignant Infirmier Sage femme Infirmier en chef Infirmier chef de service Chef de département infirmier Autre Total

3 Nombre de fois que la formation est demandée (classement par ordre décroissant) par type d institution Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants hop aigus hops psy hop spec MRS Accompagnement des aides soignants dans les actes délégues Interpétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité 3

4 Nombre de demandes dans les hôpitaux aigus Max Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants Accompagnement des aides soignants dans les actes délégues Interpétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité 4

5 Nombre de demandes dans les hôpitaux psychiatriques Max Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants Accompagnement des aides soignants dans les actes délégues Interpétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité 5

6 Nombre de demandes dans les hôpitaux spécialisés Max Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants Accompagnement des aides soignants dans les actes délégues Interpétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité 6

7 Nombre de demandes dans les MRS Max Accompagnement des aides soignants dans les actes délégues Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants Interpétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité 7

8 Nombre de fois que la formation est demandée (classement par ordre décroissant) par type de fonction. Les 5 derniers thèmes n étaient proposés qu aux membres du cadre infirmier, à savoir les chefs du département infirmier, les infirmiers chef de service et les infirmiers en chef Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants Accompagnement des aides soignants dans les actes délégues aide soignante infirmier sage femme infirmier en chef infirmier chef de service chef de département infirmier autre Interpétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité 8

9 Nombre de fois que la formation est demandée (classement par ordre décroissant) par année d ancienneté dans le secteur des soins Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants Accompagnement des aides soignants dans les actes délégues < 5 ans 5 à 15 ans > 15 ans Interpétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité 9

10 Ci-dessous, les 10 formations les plus demandées, tous types de fonction confondus. TOP 10 % Gestion de l agressivité 72,42% 71,22% 68,11% 66,19% 63,79% 62,11% Organisation du travail en fonction de la collaboration avec 61,63% les autres soignants Communication avec les médecins 59,71% 58,27% 55,64% Type de formation souhaitée parmi les 10 formations les plus demandées : Workschop/atelier Journée d étude Cours E-learning en interne en externe en interne en externe en interne en externe Gestion de l agressivité 24% 15% 17% 16% 14% 9% 5% 27% 15% 17% 15% 14% 7% 5% 20% 10% 19% 19% 16% 10% 6% 28% 15% 16% 15% 13% 7% 6% 22% 13% 17% 15% 15% 10% 8% 19% 11% 20% 16% 17% 9% 8% Organisation du travail en fonction 26% 11% 19% 16% 12% 9% 7% de la collaboration avec les autres soignants Communication avec les médecins 29% 14% 17% 14% 14% 7% 5% 34% 8% 14% 8% 18% 5% 13% 20% 8% 21% 17% 17% 9% 8% D autres thèmes de formations ont été proposés par les institutions (200). Ceux-ci ont été répartis dans différentes catégories à savoir : répartition des autres formations proposées bureautique 5% administration 12% gestion personnel 22% formation générale par rapport aux soins 7% formation spécifique par rapport aux soins 54% 10

11 Annexe : formulaire excel : enquête sur les besoins en formation continue ENQUETE BESOIN EN FORMATION CONTINUE VRAGENLIJST INZAKE DE BEHOEFTEN AAN PERMANENTE VORMING Dans quelle langue souhaitez-vous compléter cette enquête? - In welke taal wenst u deze vragenlijst in te vullen? Français Nederlands Travaillez-vous pour : Dans quelle région : Quelle est votre fonction : Chef de département infirmier Depuis quand exercez-vous cette fonction : Depuis quand travaillez-vous dans le secteur des soins : Vous trouverez ci-dessous une liste de thèmes de formation. Pour chacun, nous vous demandons d'indiquer si vous estimez qu'il existe un besoin de formation dans votre établissement Si oui : Si non : * précisez le type de formation souhaitée (plusieurs choix possibles) passez au thème suivant * mentionnez le nombre de personnes qui devraient être formées au sein de l'établissement * indiquez si vous êtes personnellement intéressé par cette formation Uniquement pour le chef du département infirmier Uniquement pour le chef du département infirmier, l infirmier chef de service et l infirmier chef Thèmes des formations Formations générales en externe en externe Nbr d'h Nbr d'h en externe Interprétation et utilisation des indicateurs d'activités et de qualité Analyse des données des hôpitaux Workshop/ atelier Type de formation souhaitée Journées d'étude Cours E-learning Nombre de personnes à former Personnellement intéressé par la formation 11

12 Formation à la communication Workshop/ atelier Journées d'étude Cours E-learning Nombre de personnes à former Personnellement intéressé par la formation Organisation du travail en fonction de la collaboration avec les autres soignants Communication avec le patient Communication avec la famille Communication avec les médecins Communication interculturelle 12

13 Formations spécifiques Workshop/ atelier Journées d'étude Cours E-learning Nombre de personnes à former Personnellement intéressé par la formation Prise en charge de la douleur Prise en charge de la démence Prévention des chutes Contexte d'utilisation des moyens de contention Aspects interculturels des soins Accompagnement des aides soignants dans les actes délégués Y a-t-il d'autres thèmes pour lesquels, selon vous, il existe un besoin en formation? (maximum 3 propositions) Je souhaite être tenu au courant de la publication des résultats sur votre site. voici mon adresse mail : 13

RETOUR ENQUETE DE SATISFACTION

RETOUR ENQUETE DE SATISFACTION RETOUR ENQUETE DE SATISFACTION CAEN 2 et 3 octobre 2015 43 e Colloque du Groupement des Hôpitaux de Jour Psychiatriques Francophone (GHJPF) «Soins de jour en psychiatrie : Multiples dénominations pour

Plus en détail

S organiser contre la douleur

S organiser contre la douleur La douleur somatique en santé mentale. Quelles réponses? S organiser contre la douleur Isabelle DE BEAUCHAMP Pharmacien CH de Saint-Egrève «Prise en charge de la douleur» Thème de travail du comité de

Plus en détail

LA FIN DE VIE EN EHPAD

LA FIN DE VIE EN EHPAD LA FIN DE VIE EN EHPAD Enquête nationale Mai à Août 2013 Observatoire National de la Fin de vie en lien avec l ANESM, la fédération française des associations de médecins coordonnateurs et le programme

Plus en détail

Les métiers de la santé en Poitou-Charentes

Les métiers de la santé en Poitou-Charentes Les métiers de la santé en Poitou-Charentes Journée régionale des Ressources Humaines en Santé 9 avril 2013 ARS Poitou-Charentes Enquête auprès des établissements sanitaires et médico-sociaux 2012 Jean-René

Plus en détail

LA DOULEUR INDUITE C EST PAS SOIGNANT!

LA DOULEUR INDUITE C EST PAS SOIGNANT! LA DOULEUR INDUITE C EST PAS SOIGNANT! Douleur induite Douleur induite Douleur de courte durée, causée par le soignant ou une thérapeutique dans des circonstances de survenue prévisibles et susceptibles

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

4 Description des chiffres-clés répertoriés

4 Description des chiffres-clés répertoriés 4 Description des chiffres-clés répertoriés La partie tableaux donne, pour chaque hôpital de Suisse, une sélection de chiffres-clés. Celle-ci se fonde sur l ancienne publication de la VESKA/H+ «Statistique

Plus en détail

Questionnaire général (court)

Questionnaire général (court) 1 sur 6 29/12/2014 10:00 Questionnaire général (court) Il peut bien entendu être diffusé à des professionnels de votre connaissance pouvant être s par le projet. Les informations renseignées ont vocation

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Aménager son poste de travail

Aménager son poste de travail Aménager son poste de travail Vinciane Duwelz Infirmière de santé au travail GlaxoSmithKline Biologicals Evolution au sein de GlaxoSmithKline 1996-1997 1 journée de formation 1500 travailleurs 360 visites

Plus en détail

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 Enquête de satisfaction réalisée en 2012 auprès de 1231 patients du Centre Hospitalier Intercommunal Amboise Château-Renault Qualité /Risques Avril

Plus en détail

Les indicateurs de l Observatoire Wallon de la Santé. Consommation et offre de soins

Les indicateurs de l Observatoire Wallon de la Santé. Consommation et offre de soins Les indicateurs de l Observatoire Wallon de la Santé Consommation et offre de soins 1 Sommaire CONTACT AVEC UN DENTISTE 3 RECOURS AUX SOINS INFIRMIERS À DOMICILE 7 CONTACT AVEC UN MÉDECIN GÉNÉRALISTE..

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION DEFINITIF D UN ADULTE AVEC PARTICIPATION DU MEDECIN GENERALISTE

PROCEDURE D ADMISSION DEFINITIF D UN ADULTE AVEC PARTICIPATION DU MEDECIN GENERALISTE RESEAU DES MEDECINS VIGIES Ministère des Affaires Sociales et de la Santé de la Communauté Française Ministerie van de Vlaamse Gemeenschap Administratie voor Gezondheidszorg INSTITUT SCIENTIFIQUE DE LA

Plus en détail

Evaluation des ressources humaines de la santé

Evaluation des ressources humaines de la santé Evaluation des ressources humaines de la santé Questionnaires d'enquête REGLEMENTATION DES PROFESSIONS DE LA SANTE INSTITUTIONS DE FORMATION DE LA SANTE ETABLISSEMENTS SANITAIRES PRESTATAIRES DE SOINS

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION HEBERGEMENT TEMPORAIRE COMPARATIF ANNEES 2013/2014. ANNEE 2014 Domaine de la Cadène 1

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION HEBERGEMENT TEMPORAIRE COMPARATIF ANNEES 2013/2014. ANNEE 2014 Domaine de la Cadène 1 PERSONNEL INFIRMIER 1. Avez-vous eu affaire au personnel infirmier? non 1 1 oui 76 85 Total général 77 86 2. Amabilité du personnel infirmier? pas du tout 1 1 plutôt pas 1 25 22 46 62 Total général 73

Plus en détail

Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la prise en charge (CRU) Rapport 2009

Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la prise en charge (CRU) Rapport 2009 CENTRE BRETEGNIER Centre de Réadaptation Fonctionnelle 70400 HERICOURT Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la prise en charge (CRU) Rapport 2009 I. Informations générales 1. Constitution

Plus en détail

Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011

Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011 Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011 SOMMAIRE Le Comité de Pilotage de la Démarche d amélioration continue de la Qualité Page 2 II-1 Améliorer la qualité de la prise en charge des patients

Plus en détail

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2009 Une étude sur l emploi des travailleurs handicapés au sein des établissements de la Branche de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale

Plus en détail

Gestion des violences dans un service des urgences

Gestion des violences dans un service des urgences Gestion des violences dans un service des urgences Patricia GUÉRIN, CSS psy adulte du centre hospitalier de Haute Marne, Sylvie PIERRE, IDE du CHHM au SAU du centre hospitalier général de Chaumont Delphine

Plus en détail

Combien cela coûte-t-il?

Combien cela coûte-t-il? Combien cela coûte-t-il? Vous êtes membre d une Mutualité Libre? Vous bénéficiez d une réduction sur les tarifs. Pour connaître le prix exact, contactez le service social de votre mutualité. Vous n êtes

Plus en détail

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux B. Folens, M. Lardennois, N. Besri 2 Contexte Plan pluriannuel destiné à améliorer l attractivité de la profession infirmière (28

Plus en détail

Rôle et statut du médecin coordinateur et conseiller en MRS.

Rôle et statut du médecin coordinateur et conseiller en MRS. Rôle et statut du médecin coordinateur et conseiller en MRS. Groupe de travail mixte «MCC» 12/2010 : mutualités, médecins, médecins coordinateurs, pharmaciens, INAMI, SPF Santé Publique, MR-MRS 1 Obligations

Plus en détail

Chimiothérapie à domicile partenariat HAD MSP Bagatelle et 3C Institut Bergonié

Chimiothérapie à domicile partenariat HAD MSP Bagatelle et 3C Institut Bergonié Logo HAD Chimiothérapie à domicile partenariat HAD MSP Bagatelle et 3C Institut Bergonié Dr. E. Reich-Pain, médecin coordonnateur HAD Dr. O. Duguey-Cachet, médecin coordonnateur 3C 29 novembre 2013 Contexte

Plus en détail

Résultats du questionnaire «Profils des TIM en France»

Résultats du questionnaire «Profils des TIM en France» Résultats du questionnaire «Profils des TIM en France» EMOIS 2015 N. LACROIX, TIM CHU LARIBOISIERE-FW AP-HP C. PINSON et P. TACHIER, TIM CHU TOULOUSE K. AFTERMANN et C. SABIA, TIM CHU SAINT-ETIENNE C.

Plus en détail

Formation continue des CeM. 26 avril 2012

Formation continue des CeM. 26 avril 2012 Formation continue des CeM 26 avril 2012 Déplacements domicile-travail et gestion de la mobilité au sein de l entreprise DETRAIT Emilien Direction de la Planification de la mobilité 1 Formation continue

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR LES PARENTS

QUESTIONNAIRE POUR LES PARENTS Laboratoire «Ethique et pratiques médicales» Pr A. Danion-Grilliat, Dr. V. Pascal IRIST (E.A 3424) Université louis Pasteur 7 rue l Université - 67000 Strasbourg anne.danion@chru-strasbourg.fr CESAMES

Plus en détail

IDE Unité de Psychiatrie Générale

IDE Unité de Psychiatrie Générale IDE Unité de Psychiatrie Générale CONTEXTE : Centre Hospitalier de Dax Côte d Argent Directeur d établissement : Mr CAZENAVE Direction fonctionnelle : Mme FRECON Site : Yves du MANOIR Pôle d activité :

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE L IDENTITOVIGILANCE EN PACA ANALYSE DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE

ETAT DES LIEUX DE L IDENTITOVIGILANCE EN PACA ANALYSE DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE ETAT DES LIEUX DE L IDENTITOVIGILANCE EN PACA ANALYSE DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE Caractéristiques des ES ayant répondu 154 participations sur 271 invitations taux de réponse = 57% MCO 13% 38% 18% 6%

Plus en détail

Collaboration infirmières / diététiciennes dans la prise en charge du patient coronarien. Caroline Bravin Laetitia Gnaly Julie Lesaffre

Collaboration infirmières / diététiciennes dans la prise en charge du patient coronarien. Caroline Bravin Laetitia Gnaly Julie Lesaffre Collaboration infirmières / diététiciennes dans la prise en charge du patient coronarien Caroline Bravin Laetitia Gnaly Julie Lesaffre Nous n avons aucun conflit d intérêt avec l industrie pharmaceutique

Plus en détail

Résultats enquête en ligne auprès Génération Y 07/2013

Résultats enquête en ligne auprès Génération Y 07/2013 Résultats enquête en ligne auprès Génération Y 07/2013 Méthodologie Enquête génération Y Méthodologie Enquête en ligne menée à la demande d ERGO Insurance SA par le bureau d étude ivox, entre mai et juin

Plus en détail

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Les objectifs des réseaux de santé Mettre le patient au centre et non la maladie Améliorer la qualité des soins Optimiser les moyens humains et financiers

Plus en détail

Mission, vision, objectifs et stratégie

Mission, vision, objectifs et stratégie Chapitre 1 Mission, vision, objectifs et stratégie Chapitre 1. Mission, vision, objectifs et stratégie Conclusions clés - La majorité des hôpitaux déclare disposer d une mission, d une vision et d objectifs

Plus en détail

ENQUETE DE Universitaires SATISFACTION de Genève PATIENTS 2013

ENQUETE DE Universitaires SATISFACTION de Genève PATIENTS 2013 Forum qualité sécurité HUG, 20 novembre 2014 Hôpitaux ENQUETE DE Universitaires SATISFACTION de Genève PATIENTS 2013 Patricia Francis Gerstel Pierre Chopard Service qualité des soins Etre Direction les

Plus en détail

CE FORMULAIRE ORIGINAL SIGNE DOIT ÊTRE ENVOYE AU REPRESENTANT DE VOTRE RESEAU (pas de photocopie) (réservé à l administration) N administratif

CE FORMULAIRE ORIGINAL SIGNE DOIT ÊTRE ENVOYE AU REPRESENTANT DE VOTRE RESEAU (pas de photocopie) (réservé à l administration) N administratif ANNEXE A Formulaire d activation 1 de la Convention de partenariat entre les Fonds sociaux de du secteur non marchand (asbl FE.BI & APEF) et un Etablissement d Enseignement de Promotion sociale (Version

Plus en détail

BOURSE DE RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS 2008. SFETD / Fondation CNP Assurances. Dotation : 12 000 euros

BOURSE DE RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS 2008. SFETD / Fondation CNP Assurances. Dotation : 12 000 euros BOURSE DE RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS 2008 SFETD / Fondation CNP Assurances Dotation : 12 000 euros OBJECTIFS DE LA RECHERCHE Cette bourse a pour objectif de soutenir la mise en place d une Recherche

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS Tenue du dossier de soins infirmiers du malade à domicile Novembre 2004 I. PROMOTEUR Agence nationale d accréditation et d évaluation en

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 28/29 Master Gestion de patrimoine Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête : 46 diplômés issus de la promotion 29 de master ( femmes

Plus en détail

CARIATIDES PSY D U PAT I E N T

CARIATIDES PSY D U PAT I E N T Présentation du progiciel Cariatides Psychiatrie DU MÉDECIN DE SOINS HYGIÈNE PHARMACIE DE L ORTHOPHONISTE PATIENT LABORATOIRE DU PSYCHOMOTRICIEN SOCIAL DU PSYCHOLOGUE ADMINISTRATEUR 2 Les principales fonctionnalités

Plus en détail

Liste des indicateurs de qualité en hygiène hospitalière dans les hôpitaux aigus

Liste des indicateurs de qualité en hygiène hospitalière dans les hôpitaux aigus Liste des indicateurs de qualité en hygiène hospitalière dans les hôpitaux aigus Cahier des charges : Définitions, consignes de remplissage et éléments de preuve Chaque hôpital doit rassembler, dans un

Plus en détail

Admission à l hôpital pour tentative de suicide : analyse des facteurs de risque, du suivi médical et de la récidive

Admission à l hôpital pour tentative de suicide : analyse des facteurs de risque, du suivi médical et de la récidive Admission à l hôpital pour tentative de suicide : analyse des facteurs de risque, du suivi médical et de la récidive Synthèse Bien que les comportements suicidaires représentent un problème majeur de santé

Plus en détail

HAD et Soins Palliatifs en EHPAD Contraintes réglementaires et situations possibles de collaboration

HAD et Soins Palliatifs en EHPAD Contraintes réglementaires et situations possibles de collaboration HAD et Soins Palliatifs en EHPAD Contraintes réglementaires et situations possibles de collaboration Dr Joséphine Loteteka Dr Tatiana Garcia HAD Santé Service Corpalif 93, 23 mars 2010 Sommaire Le cadre

Plus en détail

Mesure de la satisfaction au travail des professionnels de santé Questionnaire Saphora-Job

Mesure de la satisfaction au travail des professionnels de santé Questionnaire Saphora-Job Mesure de la satisfaction au travail des professionnels de santé Questionnaire Saphora-Job Guide d utilisation de l outil de mesure version février 2014 Document élaboré par A. Djihoud et M. Kret avec

Plus en détail

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type DOMAINE NIVEAU??? MENTION : Sante 4 Pages max par formation Voir Annexe 1 : Structuration de la mention Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type Voir Annexe 3

Plus en détail

La profession infirmière en crise?

La profession infirmière en crise? La profession infirmière en crise? Une recherche sur le concept de soi professionnel des infirmiers (annexes) Projectleiders KUL: Prof. Bernadette Dierckx de Casterlé Prof. Koen Milisen Projectmedewerkers

Plus en détail

A.Gt 24-03-1995 M.B. 10-08-1995. Le Gouvernement de la Communauté française,

A.Gt 24-03-1995 M.B. 10-08-1995. Le Gouvernement de la Communauté française, Lois 24363 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant le programme de l'enseignement clinique pour l'obtention du brevet d'infirmier(ère) hospitalier(ère) et d'infirmier(ère) hospitalier(ère)

Plus en détail

Répartition des temps des missions

Répartition des temps des missions Le temps alloué au médecin coordonnateur est-il compatible avec ses missions? 1 ère partie : analyse et calcul de sa charge de travail Le décret ministériel du 27 mai 2005 relatif à la qualification aux

Plus en détail

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL Mardi 10 Décembre 2013 Domaine du Golf SAINT CLAIR (07) www.msa.fr www.msa.fr Outil d Aide pour évaluer les RPS dans les petites entreprises Réglementation : Article

Plus en détail

Les outils de diagnostic mobilité du SPW

Les outils de diagnostic mobilité du SPW Salon MOBIL IDEES Centre d économie sociale de Huy 30 mai 2013 Les outils de diagnostic mobilité du SPW DETRAIT Emilien SUPLIS Erich Direction de la Planification de la mobilité 1 Salon MOBIL IDEES Centre

Plus en détail

Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population :

Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population : Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population : La communauté de communes du grand Autunois-Morvan souhaite identifier les télétravailleurs et les personnes intéressées par le télétravail

Plus en détail

1ères journées marocaines d Hypnose Médicale. Samedi 29 Octobre 2016 et dimanche 30 Octobre 2016. Organisées par. Membre de la CFHTB

1ères journées marocaines d Hypnose Médicale. Samedi 29 Octobre 2016 et dimanche 30 Octobre 2016. Organisées par. Membre de la CFHTB 1ères journées marocaines d Hypnose Médicale Samedi 29 Octobre 2016 et dimanche 30 Octobre 2016 Organisées par Membre de la CFHTB Journées réservées aux professionnels de la santé* : 10 conférences plénières,

Plus en détail

Classification CCN66. Propositions CFDT

Classification CCN66. Propositions CFDT Classification CCN66 Propositions CFDT 1 OBJECTIFS : Pour la CFDT, les métiers doivent être classés par niveau de qualification dans des filières. C est le niveau de qualification qui est le critère déterminant

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 29/2 Master Marchés financiers Lieu de formation : Clermont Ferrand Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer

Plus en détail

2. Consultations, 3. Médico-techniques, 4. US & Hôp de jour, 6. Para-médicaux, 8. Commission d'ethique Hospitalo-Facultaire (CEHF)

2. Consultations, 3. Médico-techniques, 4. US & Hôp de jour, 6. Para-médicaux, 8. Commission d'ethique Hospitalo-Facultaire (CEHF) de d'un protocole au CEHF (étudiants et paramédicaux) N :CEHF-SOP-005 / REV 004 Date d application : 12/12/2014 Rédigé par : Relu par : Vérifié par : Approuvé par : Pascale [DE PIERPONT], Jean-Marie [MALOTEAU],

Plus en détail

Enquête de satisfaction des usagers

Enquête de satisfaction des usagers CENTRE HOSPITALIER BON SAUVEUR DE BEGARD Service qualité Auteurs : N. Ollivier (animatrice), G. Le Gaffric (co-animatrice), A. Guihaire, J. Robin, F. Paillardon, N. Cocu, J. Allain, M. Vermet, Sœur Le

Plus en détail

PERSONNE EN CHARGE DU SUIVI

PERSONNE EN CHARGE DU SUIVI Formulaire de changement de titulaire d une installation de production verte (photovoltaïque, cogénération). Formulaire à renvoyer, accompagné de ses annexes, à l adresse suivante : BRUGEL Avenue des Arts,

Plus en détail

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers)

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) INTRODUCTION Le CNIC lance une enquête chez les copropriétaires d appartements et les syndics professionnels au

Plus en détail

Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience

Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience Le CISS Franche-Comté regroupe 75 associations représentant des malades, des aidants,

Plus en détail

Petit guide de la Base de données ETP

Petit guide de la Base de données ETP Petit guide de la Base de données ETP Dans le cadre de mes fonctions, il m est demandé de travailler avec les équipes pour proposer et améliorer les outils utilisés au quotidien. Dans ce sens, j ai réfléchi

Plus en détail

SECRET PROFESSIONNEL ET DEVOIR DE DISCRÉTION : NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS!

SECRET PROFESSIONNEL ET DEVOIR DE DISCRÉTION : NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS! SECRET PROFESSIONNEL ET DEVOIR DE DISCRÉTION : NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS! ET SI LE PATIENT, C ÉTAIT VOUS? Brochure d information Rubrique 1 Secret professionnel et devoir de discrétion : pourquoi? Le

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. 4. Le questionnaire adressé aux EHPAD dans le cadre de la 1 ère phase de l étude

FICHE TECHNIQUE. 4. Le questionnaire adressé aux EHPAD dans le cadre de la 1 ère phase de l étude Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique Ministère de la santé et des sports DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE Paris, le 28 avril 2010 «nometab»

Plus en détail

CENTRE DU DIABETE CLINIQUE SAINT-JEAN. Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques

CENTRE DU DIABETE CLINIQUE SAINT-JEAN. Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques CLINIQUE SAINT-JEAN Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques 1 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Bienvenue au Centre du Diabète de la. Nous sommes un centre de traitement multidisciplinaire

Plus en détail

Atelier 2: Formation des professionnels au travail avec interprète: nécessités et stratégies

Atelier 2: Formation des professionnels au travail avec interprète: nécessités et stratégies Atelier 2: Formation des professionnels au travail avec interprète: nécessités et stratégies Patricia Hudelson Orest Weber Lausanne, 30 septembre 2010 Contexte 25 services professionnels d interprétariat

Plus en détail

«BIENTRAITANCE DES PERSONNES AGEES ACCUEILLIES EN EHPAD» QUESTIONNAIRE EHPAD 2015

«BIENTRAITANCE DES PERSONNES AGEES ACCUEILLIES EN EHPAD» QUESTIONNAIRE EHPAD 2015 «BIENTRAITANCE DES PERSONNES AGEES ACCUEILLIES EN EHPAD» QUESTIONNAIRE EHPAD 2015 A- Données sur le profil de l établissement 1. Nombre de places installées au 31/12/2014 (inombre total de lits ou de logements

Plus en détail

agrément DES professions paramédicales

agrément DES professions paramédicales agrément DES professions paramédicales LES ERGOTHÉRAPEUTES Table des matières Pourquoi agréer les ergothérapeutes?...3 Un ergothérapeute au sens de la loi : de qui s'agit-il?...4 L'agrément est obligatoire...5

Plus en détail

RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS"

RAPPORT RESULTATS ENQUETE ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS" Filiale digitale du cabinet d études LMS-CSA MARKETING ET SONDAGES, est une société spécialisée dans le domaine des enquêtes et votes en ligne.

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INTENSIFS

SERVICE DE SOINS INTENSIFS SERVICE DE SOINS INTENSIFS Soins intensifs 2 présentation Site Ste-Elisabeth Tél. : 02-614 26 20 Fax. : 02-614 26 24 E-Mail : soinsintensifs.se@cliniquesdeleurope.be Site St-Michel Tél. : 02-614 36 20

Plus en détail

EQUATIONS. Dans l agence LOC AUTO, le coût d une location de voiture est calculé avec la. (d étant la distance parcourue en kilomètres)

EQUATIONS. Dans l agence LOC AUTO, le coût d une location de voiture est calculé avec la. (d étant la distance parcourue en kilomètres) EQUATIONS Activité n 1 Dans l agence LOC AUTO, le coût d une location de voiture est calculé avec la formule suivante : 2,5d + 40 (d étant la distance parcourue en kilomètres) Monsieur DUPUIS paie pour

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE Prof. G. DURANT La Belgique (11 millions d habitants) est un pays fédéral. Le financement est organisé au niveau national sauf le financement des infrastructures

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE DOCUMENTATION SALAIRE FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE 05 49 44 57 96 Fax : 05 49 44 57 97 Mail : contact@cgtlaborit.fr Site Internet : http://www.cgtlaborit.fr/ LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES

Plus en détail

CESU 89 Centre Hospitalier d Auxerre 2 Boulevard de Verdun 89000 Auxerre Tel : 03 86 94 54 04 Fax : 03 86 48 48 00

CESU 89 Centre Hospitalier d Auxerre 2 Boulevard de Verdun 89000 Auxerre Tel : 03 86 94 54 04 Fax : 03 86 48 48 00 "L'INFIRMIER(E) ORGANISATEUR(TRICE) D'ACCUEIL" CAHIER DES CHARGES DE FORMATION 1. Objet Formation à la mission d'infirmier(e) Organisateur (trice) d Accueil. 2. Destinataires - Infirmier(e)s diplômé(e)s

Plus en détail

NOM DE L ETABLISSEMENT

NOM DE L ETABLISSEMENT NOM DE L ETABLISSEMENT : CSSR LES LAURIERS Adresse : 8 ROUTE DE CARBON BLANC BP 119-33306 LORMONT CEDEX Tél. 05.56.77.37.37 Fax. : 05.56.31.53.35 Mail : cssr.lauriers@ugecamaq.fr Site Internet : www.cssr-leslauriers.fr

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

Formation continue en URGENTOLOGIE

Formation continue en URGENTOLOGIE Université Hassan 1 er Institut Supérieur des sciences de la Santé Campus Universitaire, Route de Casablanca, B.P. 539, Settat www.uh1.ac.ma Haute Ecole de Namur- Liège-Luxembourg Catégorie paramédicale

Plus en détail

1 ANALYSE STATISTIQUE

1 ANALYSE STATISTIQUE 1 ANALYSE STATISTIQUE Les chiffres ci-dessous exposent une partie de l activité de Respect Seniors au cours de l année 2014. Ils ne représentent donc pas un état des lieux des maltraitances commises en

Plus en détail

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Aide et Soins à Domicile, c est Un réseau de professionnels de l aide et des soins qui ont pour objectif de proposer

Plus en détail

Informatisation du volet infirmier du dossier patient à l'hôpital : Rapport d enquête sur l état des lieux en Belgique en 2010

Informatisation du volet infirmier du dossier patient à l'hôpital : Rapport d enquête sur l état des lieux en Belgique en 2010 Informatisation du volet infirmier du dossier patient à l'hôpital : Rapport d enquête sur l état des lieux en Belgique en 1 2 1. Introduction Depuis juillet 8, Madame la Ministre Onkelinx a décidé d octroyer

Plus en détail

CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS MEDICO-SOCIALES

CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS MEDICO-SOCIALES CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS MEDICO-SOCIALES Des sessions seront ajoutées tout au long de l année. Afin d obtenir toutes les dates et le calendrier actualisé, n hésitez pas à nous contacter, à consulter

Plus en détail

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet 8/9 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION CRUVS. de réunion de l administration

COMPTE RENDU DE LA REUNION CRUVS. de réunion de l administration Commission des Relations avec les Usagers et de la Vie Sociale (CRUVS) Etaient présents Saclay, le 16 mai 2014 COMPTE RENDU DE LA REUNION CRUVS du 12 mai 2014 à 14 h 30 Salle de réunion de l administration

Plus en détail

Liège, le 15 juin 2012. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/095

Liège, le 15 juin 2012. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/095 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 15 juin 2012 APPEL INTERNE

Plus en détail

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître

Plus en détail

SPF Santé publique Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste

SPF Santé publique Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste 1. Quels sont les critères pris en compte pour le contrôle

Plus en détail

Réalisée en juin-juillet 2010

Réalisée en juin-juillet 2010 ENQUETE SUR «LE PROGRAMME DE FORMATION CeNGEPS A L ATTENTION DES TEC» Réalisée en juin-juillet 21 Enquête formation TEC DIRC GRAND OUEST Version du 4/11/21 1/12 1 OBJECTIF & METHODE Cette enquête a été

Plus en détail

DOSSIER PATIENT INFORMATISE : Évaluation de la qualité de la documentation clinique

DOSSIER PATIENT INFORMATISE : Évaluation de la qualité de la documentation clinique DOSSIER PATIENT INFORMATISE : Évaluation de la qualité de la documentation clinique 6 ème Congrès mondial du SIDIIEF Montréal (Canada) - Juin 2015 Direction des soins P. Ducloux, A. Sallet, J. Censier,

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée CPG Clarens Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée Filière : Santé Carte d'identité Nom de l'institution : Fondation de Nant Nom du service : Hôpital de jour du Centre de Psychiatrie

Plus en détail

Enquête sur la satisfaction à travailler en maison médicale

Enquête sur la satisfaction à travailler en maison médicale CAHIER Enquête sur la satisfaction à travailler en maison médicale Janine Adelaire, coordinatrice à l intergroupe liégeois, Virginie Jurdan, kinésithérapeute, Françoise Goffin, médecin, Maryline Guillaume,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS Merci de nous retourner ce questionnaire avant le 1er juin 2014 QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS Votre avis nous intéresse! Notre établissement s inscrit dans une démarche d amélioration

Plus en détail

Rôles et Limites des UCC

Rôles et Limites des UCC Rôles et Limites des UCC Lille - Journée Mondiale Alzheimer 2015 Dr Jean ROCHE CHRU de Lille jean.roche@chru-lille.fr Origine des troubles du comportement dans les M.A.M.A. Facteurs Psychologiques Facteurs

Plus en détail

Propriété de la CNET - Reproduction interdite. Année de référence 2009

Propriété de la CNET - Reproduction interdite. Année de référence 2009 Année de référence 2009 L Observatoire L Observatoire est un outil de la CNET qui permet aux chefs d entreprise de : Avoir une vision claire et précise du marché; Comparer quelques éléments clé de leur

Plus en détail

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont Développement d un site internet au centre d excellence en soins infirmiers : un autre levier pour l échange des savoirs et l avancement des pratiques infirmières Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe

Plus en détail

Etat des lieux des démarches qualité soins infirmiers au sein des hôpitaux belges

Etat des lieux des démarches qualité soins infirmiers au sein des hôpitaux belges Etat des lieux des démarches qualité soins infirmiers au sein des hôpitaux belges Sandrine Balon Miguel Lardennois Infirmiers - Coordinateurs de l'étude SPF Santé Publique / DG1 Année 2005/2006 En collaboration

Plus en détail

Résultats de l enquête 2014

Résultats de l enquête 2014 Gestion des déchets de verre plat/châssis usagés Menuisiers, poseurs de châssis et couvreurs belges Résultats de l enquête 2014 En partenariat avec Table des matières 1. Contexte... 3 2. Synthèse des résultats...

Plus en détail

CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS SANITAIRES

CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS SANITAIRES CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS SANITAIRES Des sessions seront ajoutées tout au long de l année. Afin d obtenir toutes les dates et le calendrier actualisé, n hésitez pas à nous contacter, à consulter notre

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE. Etude 2014 LES BESOINS DES PROFESSIONNELS EXERCANT AUPRES DES JEUNES ENFANTS EN ILLE ET VILAINE

RAPPORT D ANALYSE. Etude 2014 LES BESOINS DES PROFESSIONNELS EXERCANT AUPRES DES JEUNES ENFANTS EN ILLE ET VILAINE RAPPORT D ANALYSE Etude 2014 LES BESOINS DES PROFESSIONNELS EXERCANT AUPRES DES JEUNES ENFANTS EN ILLE ET VILAINE contact@merlinpinpin.com 06.8000.51.93 Septembre 2014 contact@merlinpinpin.com 06.8000.51.93

Plus en détail

Liège, le 3 août 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-115

Liège, le 3 août 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-115 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 3 août 2015

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997 6.4.1. Introduction L importance des programmes de vaccination a été largement démontrée. Les questions n ont été posée qu aux personnes âgées de 15 ans et plus parce que la couverture vaccinale chez les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX FAMILLES ET REPESENTANTS LEGAUX

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX FAMILLES ET REPESENTANTS LEGAUX QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX FAMILLES ET REPESENTANTS LEGAUX Votre avis nous intéresse! Notre établissement s inscrit dans une démarche d amélioration continue de la qualité. Ainsi un recueil

Plus en détail