Résultats de l enquête Sport & Entreprise. mars 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats de l enquête Sport & Entreprise. mars 2009"

Transcription

1 Résultats de l enquête Sport & Entreprise mars 2009

2 I. LE CONTEXTE DE L ENQUETE : LES RELATIONS SPORT / ENTREPRISE

3 Une brève histoire des liens sport / entreprise La domination du modèle industriel paternaliste : le sport comme vecteur de performance et de discipline (fin XIX ème débxx ème siècle) Les comités d entreprise et le sport (après 1945) Le tournant des années 1980 : le sport comme support de communication externe (sponsoring) et de management (culture d entreprise) La période contemporaine : vers un renouvellement des liens sport / entreprise?

4 Objectif L'objectif de cette étude est de mieux appréhender les modalités contemporaines de mobilisation du sport et de ses valeurs par les entreprises.

5 Organisateurs Le Master 2 MELS (Management des Événements et des Loisirs Sportifs) de l Université de Paris Ouest Nanterre La Défense a vu le jour en 2002 pour répondre au mouvement contemporain de professionnalisation des métiers du sport. OPTEAMAN, cabinet de Conseil en Ressources Humaines, s investit de longue date dans le sport au travers de ses partenariats, des événements qu il propose et de son offre auprès des entreprises désireuses de mobiliser le sport comme outil managérial. L'ANDRH (Association Nationale des Directeurs de Ressources Humaines) a diffusé cette enquête auprès de sa base de données de DRH répartis sur l'ensemble du territoire national.

6 Modalités de réalisation de l enquête L enquête a été soumise, par Internet, à DRH d entreprises réparties sur l ensemble du territoire national, entre le 05 et le 19 mars Le questionnaire comporte 9 questions destinées à dresser un état des lieux de la mobilisation du sport et de ses valeurs par les entreprises. Les résultats qui vont être présentés ont été élaborés à partir des 139 questionnaires qui nous ont été retournés. L anonymat des répondants a été conservé.

7 II. PRESENTATION DES RESULTATS

8 1. Le sport, une orientation possible parmi d autres

9 Dans sa politique de RH et de communication, lesquels des domaines suivants votre entreprise mobilise-t-elle? (plusieurs réponses possibles) % Social Santé Environnement Sport Culture Autres

10 Les domaines les plus investis par les entreprises dans leur politique de RH et de communication sont : - le social (60 %) [effet conjoncturel?] - l environnement (58%) [tendance lourde] La santé (46 %) occupe une position intermédiaire. Le sport (23 %) détient la 4 ème place devant la culture (12%).

11 2. Les modalités de mobilisation du sport dans les politiques de Ressources Humaines et de communication

12 Les actions mobilisées par les entreprises (plusieurs réponses possibles parmi les actions proposées) % Pratique Com. Ext. Valeurs Evénement Int. Recrutement SHN Formation Sponsoring

13 La pratique la plus prisée et la plus simple à mettre en œuvre : Mobilisation des valeurs du sport dans le discours managérial (84 %). Les pratiques établies : Communication externe, publicité : 69 % Encouragement de la pratique sportive chez les salariés (hors CE) : 69 % Sponsoring sportif, sport pour les relations publiques : 66 % Les pratiques les moins courantes : Mobilisation des valeurs du sport dans la formation continue, stages d entreprise (team building ) : 62 %. Recrutement de sportifs de haut niveau : 53 % Événements sportifs internes : 47 %

14 Les entreprises sont des multi-utilisatrices de pratiques mobilisant le sport : 22 % des entreprises qui mobilisent le sport recourent simultanément à toutes les pratiques proposées dans le questionnaire. 2/3 d entre elles mobilisent au moins 4 pratiques différentes. 19 % ne mobilisent que 1 ou 2 pratiques. Une cohérence existe entre les actions menées : 91 % des entreprises relaient leurs actions de communication externe ou de sponsoring par des actions mobilisant le sport en interne (valeurs du sport, stages, événements internes ).

15 Pourcentage d'insatisfaction par pratique (note 1 ou 2 sur une échelle de 1 à 4) % Sponsoring Formation Com. Ext. Evénement Int. Pratique Valeurs Recrutement SHN

16 Les deux actions générant les taux d insatisfaction les plus forts sont aussi les plus mobilisées : Valeurs du sport dans le discours managérial (63%) et Encouragement des salariés à la pratique sportive (hors CE) (68%) Réciproquement, le taux d insatisfaction le plus faible correspond à l action la moins utilisée : Événement sportif interne (40%) Un contraste saisissant existe entre la fréquence de mobilisation des actions et le degré d insatisfaction qu elles suscitent.

17 Les raisons de l insatisfaction (plusieurs réponses possibles parmi une liste de propositions)? % ,5 13,5 9,5 8 0 Receptivité Budget Relai de la direction Cohérence pol. Int. Manque de compétences Cohérence int

18 Les motifs les plus cités sont : Budget insuffisant (21%) Manque de réceptivité des collaborateurs (21%). Sont en revanche peu cités : Manque de compétences dans ce domaine (8%) Problème de cohérence interne des actions entre elles (9,5%). L insatisfaction est expliquée par des motifs extérieurs (moyens financiers, intérêt des collaborateurs) plutôt que par la conception de l action elle-même ou la cohérence entre les actions.

19 Au regard de vos attentes, êtes-vous satisfait des résultats obtenus par ces pratiques de GRH mobilisant le sport dans votre entreprise? Non satisfaits 19% Satisfaits 81% Le taux de satisfaction global des entreprises ayant déployé des actions RH ou de communication en lien avec le sport demeure cependant très élevé.

20 Depuis combien de temps recourez-vous à ces pratiques? % < 1 an 1 à 5 ans 5 à 10 ans > 10 ans

21 31% des entreprises recourent au sport dans leur politique de RH ou de communication depuis plus de 10 ans. Mais 50% depuis moins de 5 ans seulement. FORTES PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT NB : Aucun lien n apparaît entre l ancienneté et la nature des pratiques mobilisées.

22 Quelles pratiques sportives votre entreprise mobilise-t-elle plus particulièrement dans sa politique de RH et de communication? Les deux 31% NSP 6% Sports collectifs 38% Sports individuels 25%

23 Une domination relative des sports collectifs par rapport aux sports individuels : * Sports collectifs : 69% (38% seuls + 31% couplés à un sport individuel) * Sports individuels : 56% (25% seuls + 31% couplés à un sport collectif) Un tiers des entreprises (31%) mobilise les sports individuels et collectifs simultanément dans leur politique de RH et de communication.

24 Quelles pratiques sportives votre entreprise mobilise-t-elle plus particulièrement dans sa politique RH ou de communication? (suite) % Rugby Course à Pied Football Judo Voile Volleyball Cyclisme/VTT Ski Basketball Fitness/salle/streching Skateboard/roller Golf Natation

25 Une forte hétérogénéité des sports mobilisés (26 au total) Domination du football (1 ère position : 18%) et de la course à pied (2 ème position : 14%) Cyclisme et rugby ont une importance significative (3 ème et 4 ème positions : 8%) Nombre de sports occupent une place marginale : volley, voile et judo (5%), et surtout golf, skate, fitness, basket, ski, natation, etc.

26 3. Les valeurs recherchées

27 Quelles sont les 3 principales valeurs que vous souhaitez développer dans votre entreprise grâce à ces pratiques? % Lien Social Esprit d'équipe Fidélité entreprise Gout de l'effort Fair-Play Bien-être Gestion du stress Respect d'autrui Dépassement de soi Performance Créativité Discipline Esprit de compétition

28 Une forte valorisation de la fonction intégrative du sport Esprit d équipe (27%) et lien social (15%) sont les valeurs les plus citées. Loyauté à l entreprise (9%) et respect des autres (8%) viennent en 4 ème et 5 ème positions. Les valeurs plus individuelles passent au 2 ème plan Goût de l effort (3 ème position : 10%) et dépassement de soi (5 ème position : 8%) Un fort rejet des valeurs compétitives Esprit de compétition (3%) et performance (dernière position : 2%)

29 4. Les projets

30 Si vous avez le projet de développer les liens avec le sport au cours des prochains mois, précisez de quelle manière. (plusieurs réponses possibles) 40% 35% 30% 25% % 20% 37% 15% 10% 5% 0% 26% 23% 22% 15% 13% 9% 4% Pratique Sponsoring Evénement interne Valeurs managériales Communication ext. Formation Pas de projet Recrutement SHN

31 87% des répondants ont le projet de développer des actions en lien avec le sport au cours des prochains mois. Fortes perspectives de développement? Domination des projets de mobilisation des Valeurs du sport dans le discours managérial (37%) et d Encouragement des salariés à la pratique sportive (26%). Actions en apparence faciles à développer mais générant de forts taux d insatisfaction Intérêt significatif pour les Événements internes (23%) et le Sponsoring sportif / relations publiques (22%)

32 Si ces projets font partie de votre politique RH, quel(s) sport(s) serai(en)t le plus en adéquation avec vos besoins? NSP 22% Les deux 12% Sports individuels 9% Sports collectifs 57%

33 Les sports collectifs sont plébiscités dans les projets de mobilisation du sport dans les politiques de communication et de RH (70% : 58% seuls + 12% couplés à un sport individuel) Les sports individuels sont en revanche peu prisés (21% : 9% seuls + 12% couplés) Contraste avec les pratiques effectivement développées où la domination des sports collectifs est très légère!

34 Si ces projets font partie de votre politique RH, quel(s) sport(s) serai(en)t le plus en adéquation avec vos besoins? % Rugby Football Volleyball Cyclisme/VTT Handball Course à pied Basket Voile Tennis Golf Athlétisme Aviron Fitness/muscu Judo Kite Surf/planche à voiles Natation

35 Confirmation de la domination du football (1 ère position : 23%) Nette percée du rugby (17% contre 8% dans les actions déjà réalisées) et du handball (6%, pas cité dans les actions déjà réalisées) Valeurs véhiculées par ces sports très en vogue? Recul des sports individuels : course à pied (8% contre 14% dans les actions réalisées) et cyclisme (6% contre 8%)

36 III. ELEMENTS DE SYNTHESE

37 Les éléments de synthèse qui suivent reprennent les principales conclusions de l enquête ainsi que les échanges auxquels a donné lieu la présentation de ses résultats.

38 1. Pistes d amélioration méthodologique pour les enquêtes futures L enquête aurait gagné en richesse avec un taux de réponses plus important. Avec l augmentation du nombre de réponses, les analyses auraient pu bénéficier de la prise en compte d autres caractéristiques des répondants, à l instar de la taille de l entreprise, de son secteur d activité, de sa localisation ou encore de l expérience sportive personnelle du répondant.

39 2. Des actions hétérogènes mais cohérentes Les actions sont très diversifiées mais nombre d entre elles sont peu ou mal connues (recrutement de sportifs de haut niveau, événements internes, etc.). Une cohérence d ensemble existe le plus souvent : ex : 91% des actions de communication externe (publicité, sponsoring, relations publiques, etc.) sont déclinées dans la communication interne.

40 3. Des actions générant des degrés inégaux de satisfaction Les actions les plus mobilisées sont celles qui semblent les plus simples à mettre en œuvre (ex : mobilisation des valeurs du sport dans le discours managérial, encouragement de la pratique sportive). Mais ce sont aussi celles qui suscitent le taux d insatisfaction le plus fort (respectivement 63% et 68%)! Réciproquement, certaines actions moins connues (ex : événements internes), bien qu en apparence plus complexes à mettre à œuvre, génèrent des taux de satisfaction sensiblement plus élevés (60%).

41 4. Les valeurs du sport en entreprise Les valeurs intégratives du sport dominent (lien social, esprit d équipe, etc.) alors que les valeurs de compétition sont rejetées (esprit de compétition, performance, etc.). S il a longtemps eu pour fonction de stimuler le sens de la compétition chez les salariés, le sport (de même que ses valeurs) semble ainsi avoir aujourd hui pour mission principale de créer, renforcer ou pérenniser les collectifs de travail (équipe, projet, entreprise) en tempérant les tensions concurrentielles entre ces mêmes salariés.

42 5. Sport et entreprise : de fortes perspectives de développement Des perspectives significatives de développement existent en matière de mobilisation du sport dans le cadre des politiques de RH et de communication : 50% des entreprises concernées recourent à ces actions depuis moins de 5 ans, 87% des entreprises interrogées ont le projet d y recourir dans les mois à venir. Les sports collectifs sont les plus prisés en la matière, notamment le football, mais aussi le rugby et le handball qui bénéficient d une excellente image auprès des entreprises.

43 6. Les écueils à éviter! (1/2) Éviter l écueil des pratiques extrêmes des années 1980 (saut à l élastique, «survie» en milieu hostile, affrontements entre salariés, etc.). Les actions déployées actuellement témoignent néanmoins d une rupture claire avec cet héritage décrié. La forte insatisfaction générée par certaines actions renvoie à la nécessité d incarner les valeurs dont elles sont porteuses dans les pratiques quotidiennes (dépasser la simple rhétorique). - ex 1 : les valeurs sportives mobilisées dans le discours managérial (esprit d équipe versus dépassement de soi) doivent être cohérentes avec les modes d évaluation ou de rémunération (plus ou moins individualisés). - ex 2 : l encouragement des salariés à la pratique sportive, pour être crédible, peut requérir l aménagement des horaires de travail.

44 6. Les écueils à éviter! (2/2) Une véritable réflexion stratégique, relative à la nature des actions choisies, à leur cohérence interne et à leur compatibilité avec la culture et le modèle organisationnel de l entreprise, est nécessaire en amont. A défaut, ces actions risqueraient d être inefficaces, insatisfaisantes voire contreproductives (ex : manque d adhésion voire rejet des collaborateurs).

Enquête. Occupation Future de la Maison des Sports

Enquête. Occupation Future de la Maison des Sports Enquête Occupation Future de la Maison des Sports Réalisée par le CDOS de Savoie 11/2011 I. Méthodologie - Questionnaire : Cf. Annexe - Une dizaine de questions : - Identité du Comité - Besoins - Utilisation

Plus en détail

Critères d admission sur liste complémentaire des sportifs de haut niveau à l Université Savoie Mont-Blanc pour l année universitaire 2015-2016

Critères d admission sur liste complémentaire des sportifs de haut niveau à l Université Savoie Mont-Blanc pour l année universitaire 2015-2016 Critères d admission sur liste complémentaire des sportifs de haut niveau à l Université Savoie Mont-Blanc pour l année universitaire 2015-2016 Il existe, à l Université Savoie Mont-Blanc, deux listes

Plus en détail

L accès des spectateurs handicapés aux évènements sportifs. - Les résultats de l enquête -

L accès des spectateurs handicapés aux évènements sportifs. - Les résultats de l enquête - L accès des spectateurs handicapés aux évènements sportifs - Les résultats de l enquête - Octobre 2012 Sommaire Préambule... 2 I Présentation de l enquête.... 3 II Taux de participation et profil des

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Volet sportif POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Cette politique a pour mission de reconnaître la participation

Plus en détail

www.meceneliteanjou.fr Portons haut les couleurs de notre département!

www.meceneliteanjou.fr Portons haut les couleurs de notre département! www.meceneliteanjou.fr Avec Portons haut les couleurs de notre département! Un Fonds de dotation innovant pour accompagner les projets extra-sportifs des athlètes de notre territoire intié et soutenu par

Plus en détail

Des entreprises s engagent pour le sport de haut niveau en Maine-et-Loire. www.meceneliteanjou.fr. initié par :

Des entreprises s engagent pour le sport de haut niveau en Maine-et-Loire. www.meceneliteanjou.fr. initié par : Des entreprises s engagent pour le sport de haut niveau en Maine-et-Loire www.meceneliteanjou.fr initié par : Le Fonds de dotation Mécèn Elite Anjou souhaite favoriser l accompagnement extrasportif et

Plus en détail

Sport. Les Dispositifs Locaux d Accompagnement :

Sport. Les Dispositifs Locaux d Accompagnement : Sport Les Dispositifs Locaux d Accompagnement : ADDEL 75 Association omnisport (1 100 adhérents) : analyse organisationnelle et appui à la valorisation des activités. Association de tennis de table : appui

Plus en détail

G1204 - Éducation en activités sportives

G1204 - Éducation en activités sportives Appellations Animateur sportif / Animatrice sportive Assistant éducateur / Assistante éducatrice d'activités sportives Cadre technique sportif / sportive Chef de bassin Coach sportif Conseiller sportif

Plus en détail

Les raisons de l abandon, et les motivations de la pratique du tennis en France

Les raisons de l abandon, et les motivations de la pratique du tennis en France Les raisons de l abandon, et les motivations de la pratique du tennis en France (Résultats d une enquête menée auprès de 5 145 pratiquants) Le phénomène d abandon d une pratique sportive en club touche

Plus en détail

Critères d admission sur liste complémentaire des sportifs de haut niveau du CIUSHN des universités de Grenoble pour l année 2015-2016

Critères d admission sur liste complémentaire des sportifs de haut niveau du CIUSHN des universités de Grenoble pour l année 2015-2016 Critères d admission sur liste complémentaire des sportifs de haut niveau du CIUSHN des universités de Grenoble pour l année 2015-2016 Le Comité inter-universitaire du sport de haut niveau (CIUSHN) détermine

Plus en détail

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 merlane Contact : Stéphane ADNET 05 61 00 91 79 E-mail: sadnet@merlane.com 1 Contexte et Objectifs

Plus en détail

PRESENTATION COUPON SPORT. Présentation Coupon Sport - 2015 1

PRESENTATION COUPON SPORT. Présentation Coupon Sport - 2015 1 PRESENTATION COUPON SPORT Présentation Coupon Sport - 2015 1 PRESENTATION DE L ANCV ANCV Agence Nationale pour les Chèques-Vacances est un ETABLISSEMENT PUBLIC Une Mission Sociale depuis 30 ans favoriser

Plus en détail

PRESENTATION BPJEPS BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE. www.cfa-adasa.com L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT

PRESENTATION BPJEPS BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE. www.cfa-adasa.com L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT PRESENTATION BPJEPS BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT www.cfa-adasa.com DÉFINITION DU BPJEPS GÉNÉRALITÉS Créé en 2001, le BPJEPS atteste de la possession des compétences

Plus en détail

Le Coupon Sport ancv en 2013

Le Coupon Sport ancv en 2013 Le Coupon Sport ancv en 2013 Le Coupon Sport ancv, en quelques mots : > Une aide individuelle destinée à encourager la pratique sportive > Un moyen de paiement dédié aux adhésions, licences, cours et stages

Plus en détail

«La poste : une entreprise qui aime le sport»

«La poste : une entreprise qui aime le sport» hhh «La poste : une entreprise qui aime le sport» Nom Profil La Poste Secteur : Code NAF : Services 5310Z Date de création 1576 Jean Raphael Gaitey Responsable des partenariats www.laposte.fr Chiffre d

Plus en détail

*Dans l'est de la France

*Dans l'est de la France Depuis 60 ans aux côtés des étudiants, la MGEL est toujours choisie par près de 8 étudiants sur 10* comme Sécurité Sociale Etudiante dans l'est de la France. *Dans l'est de la France Mutuelle soumise aux

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Le Coupon Sport ancv en 2014

Le Coupon Sport ancv en 2014 Le Coupon Sport ancv en 2014 Le Coupon Sport ancv, en quelques mots : > Une aide individuelle destinée à encourager la pratique sportive > Un moyen de paiement dédié aux adhésions, licences, cours et stages

Plus en détail

Résultats enquête de satisfaction adhérents UIMM Drôme-Ardèche. Merci pour votre participation

Résultats enquête de satisfaction adhérents UIMM Drôme-Ardèche. Merci pour votre participation Résultats enquête de satisfaction adhérents UIMM Drôme-Ardèche Merci pour votre participation Enquête téléphonique menée par le cabinet G et A Links (niveau territorial et national) Questionnaire préparé

Plus en détail

Questionnaire pour le sport

Questionnaire pour le sport City Questionnaire pour le sport Consultation des habitants de la ville d Angoulême 2007 6, RUE DES BATISSEURS 91350 G RIGNY Présentation Axe 1 Etat Civil 1. Êtes vous? Une femme Un homme 2. Dans quelle

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi juin 2013 Regards croisés sur l intérim regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Le climat social en France dans les entreprises privées et les administrations

Le climat social en France dans les entreprises privées et les administrations L Observatoire Cegos présente : Le climat social en France dans les entreprises privées et les administrations Une grande enquête menée auprès des salariés du secteur privé, des agents de la fonction publique

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

ÉVOLUTION DES GOÛTS ET DES BESOINS CONSÉQUENCES SUR LES PROJETS DE PISCINE

ÉVOLUTION DES GOÛTS ET DES BESOINS CONSÉQUENCES SUR LES PROJETS DE PISCINE SALON DES MAIRES ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES - VILLAGE SPORTIF LE 21 NOVEMBRE 2007 ÉVOLUTION DES GOÛTS ET DES BESOINS CONSÉQUENCES SUR LES PROJETS DE PISCINE Gérard BASLE Maît ître de conférences Université

Plus en détail

Licence professionnelle Commercialisation de produits et services sportifs

Licence professionnelle Commercialisation de produits et services sportifs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commercialisation de produits et services sportifs Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

AFFILIATIONS ET LICENCES

AFFILIATIONS ET LICENCES AFFILIATIONS ET LICENCES Saison 2015 / 2016 Pensez à : Affiliez votre association dès le début de la saison sportive. Commandez et réglez autant de licences que d adhérents en compétition, en loisir ou

Plus en détail

Diagnostic et propositions pour une nouvelle politique sportive

Diagnostic et propositions pour une nouvelle politique sportive Diagnostic et propositions pour une nouvelle politique sportive Avril 2012 Analyse synthétique des enquêtes sport : 1. Une forte implication dans des activités variées 2. Pratique sportive et santé 3.

Plus en détail

L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé :

L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé : Contexte de l'enquête L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé : "Tous les deux ans, des usagers (dans la mesure de leurs capacités) et des partenaires sont

Plus en détail

Les études en STAPS à l UFRAPS de Grenoble (Sites de Grenoble et de Valence)

Les études en STAPS à l UFRAPS de Grenoble (Sites de Grenoble et de Valence) Les études en STAPS à l UFRAPS de Grenoble (Sites de Grenoble et de Valence) La Licence STAPS : quel projet professionnel? Les études en STAPS sont organisées sur le format LMD : Licence (3 ans) Master

Plus en détail

Baromètre Défis RH 2014

Baromètre Défis RH 2014 5 ème édition depuis 2010 Baromètre Défis RH 2014 Etude Andrh Inergie pour Entreprise & Carrières Juin 2014 Pierre Havet Gina de Rosa Luc Vidal Président Rédactrice en chef Directeur général ANDRH Ile-de-France

Plus en détail

RHesilience. Découvrez comment mieux piloter le changement par la résilience

RHesilience. Découvrez comment mieux piloter le changement par la résilience RHesilience Résilience [n.f] : L entreprise résiliente est celle qui parvient à identifier et mobiliser ses ressources pour faire face à un environnement plus incertain et complexe Découvrez comment mieux

Plus en détail

MAGASIN DE RUNNING. Magasin de running Enquête Creatests N 1934 Octobre 2014 www.creatests.com OCTOBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1934

MAGASIN DE RUNNING. Magasin de running Enquête Creatests N 1934 Octobre 2014 www.creatests.com OCTOBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1934 MAGASIN DE RUNNING CERTIFICATION OCTOBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1934 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 Question 1/15... 7 Parmi les activités sportives suivantes, lesquelles pratiquez-vous, même

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Master Droit, Economie, Gestion Mention «Management des Ressources Humaines» finalité recherche et

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestionnaire de projets en ressources humaines de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC

Plus en détail

Bilan de la journée de formation Formation CFA du 7 avril 2011 - Tours

Bilan de la journée de formation Formation CFA du 7 avril 2011 - Tours Bilan de la journée de formation Formation CFA du 7 avril 2011 - Tours Pour cette journée de formation de formateurs, 11 stagiaires étaient présents. Tous ont fait part de leur grande satisfaction d accéder

Plus en détail

UNIVERSITE TOULOUSE 3 Référence GALAXIE : 4213

UNIVERSITE TOULOUSE 3 Référence GALAXIE : 4213 UNIVERSITE TOULOUSE 3 Référence GALAXIE : 4213 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 2209 Discipline : H1900 - Education physique et sportive Profil : Preparation physique et entrainement en sports

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Suite au diagnostic petite enfance mené en 2011, Saint-Brieuc Agglomération a. sur les familles en horaires atypiques

Suite au diagnostic petite enfance mené en 2011, Saint-Brieuc Agglomération a. sur les familles en horaires atypiques sur les familles en horaires atypiques Suite au diagnostic petite enfance mené en 2011, Saint-Brieuc Agglomération a retenu un axe d étude : les modes de garde en horaires atypiques. Il s agit de rendre

Plus en détail

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives :

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives : Notes explicatives : Dans la présente étude, seuls les organismes éligibles au membership de Loisir et Sport Lanaudière ont été consultés. À ce titre, les organismes s adressant exclusivement à une clientèle

Plus en détail

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air Infrastructures hôtelières Infrastructures sportives «Des installations qui rendent vos séjours, stages et séminaires efficaces et agréables.» «Des équipements au top pour optimiser vos projets.» Un hébergement

Plus en détail

Observatoire social Ville de Nantes «Observer pour agir»

Observatoire social Ville de Nantes «Observer pour agir» Observatoire social Ville de Nantes «Observer pour agir» Démarche projet de prévention en santé au travail Martin Takoudju, élu diversité mixité, qualité de vie au travail Michèle Chaumeau, chargée mission

Plus en détail

Fiche technique : la part CNDS dédiée à l acquisition de matériel spécifique pour la pratique sportive des personnes en situation de handicap.

Fiche technique : la part CNDS dédiée à l acquisition de matériel spécifique pour la pratique sportive des personnes en situation de handicap. Fiche technique : la part CNDS dédiée à l acquisition de matériel spécifique pour la pratique sportive des personnes en situation de handicap. Quelques éléments de contexte : Les publics et les pratiques

Plus en détail

PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE

PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-55 AVRIL 2015 SYNTHÈSE Ce document présente les principaux résultats d une enquête sur les politiques de gestion des ressources

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Leadership et Gouvernance RH

Leadership et Gouvernance RH Leadership et Gouvernance RH Sens, Vision Stratégie Une démarche globale et systémique Sens, Vision-Mission, Stratégie et Valeurs Personnes et Organisation Organisation LEADERSHIP Personnes Une intégration

Plus en détail

C O N S U L T A T I O N C H S C T

C O N S U L T A T I O N C H S C T Département Pilotage des Cadres et des Hauts Potentiels Groupe C O N S U L T A T I O N C H S C T M I S E E N Œ UV R E D E R EV U E S D E C A R RI E R E C A D R ES Mise en œuvre de revues de carrière cadres

Plus en détail

BÂTIR UNE STRATÉGIE DE RÉMUNÉRATION

BÂTIR UNE STRATÉGIE DE RÉMUNÉRATION Introduction L a question de la rémunération se situe, par nature, au fondement même des pratiques de gestion du personnel. Aussi peu développée soit-elle, toute gestion des ressources humaines s organise

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Management des Ressources Humaines master 1 - master 2 objectifs

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU SPORT EN ÎLE-DE-FRANCE

LES CHIFFRES CLÉS DU SPORT EN ÎLE-DE-FRANCE LA PRATIQUE PHYSIQUE ET SPORTIVE 2 (champ : population de 15 ans ou plus) LES CHIFFRES CLÉS DU SPORT EN ÎLE-DE-FRANCE 62 % des Franciliens âgés de 15 ans et plus déclarent pratiquer une activité sportive

Plus en détail

SPORT, SANTÉ ET ENVIRONNEMENT ET SI LA FRANCE DEVENAIT PRÉCURSEUR?

SPORT, SANTÉ ET ENVIRONNEMENT ET SI LA FRANCE DEVENAIT PRÉCURSEUR? SPORT, SANTÉ ET ENVIRONNEMENT ET SI LA FRANCE DEVENAIT PRÉCURSEUR? ÉTUDE EXCLUSIVE REPUCOM POUR LE THINK TANK SPORT & CITOYENNETÉ 5 DÉCEMBRE 2014 1 LES CHIFFRES CLÉS 71% Des Français pensent que les acteurs

Plus en détail

Rapport d analyse d enquête «Le recours au conseil RH dans les entreprises de la région Nord Pas de Calais»

Rapport d analyse d enquête «Le recours au conseil RH dans les entreprises de la région Nord Pas de Calais» Rapport d analyse d enquête «Le recours au conseil RH dans les entreprises de la région Nord Pas de Calais» Commanditée par Place Capital Humain www.master-rh.org Sommaire Présentation de Place Capital

Plus en détail

L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes,

L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes, L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes, appréhender leurs perceptions et leur regard sur le monde du

Plus en détail

LES PRATIQUES D EVALUATION DE LA PERFORMANCE AU SEIN DES ORGANISMES FAISANT APPEL A LA GENEROSITE DU PUBLIC

LES PRATIQUES D EVALUATION DE LA PERFORMANCE AU SEIN DES ORGANISMES FAISANT APPEL A LA GENEROSITE DU PUBLIC LES PRATIQUES D EVALUATION DE LA PERFORMANCE AU SEIN DES ORGANISMES FAISANT APPEL A LA GENEROSITE DU PUBLIC Octobre 2008 Mesurer son efficacité, évaluer son efficience, donner à voir l impact de ses actions

Plus en détail

Vous gagnez 86 000 euros. Carrières. les directeurs financiers. RÉMUNÉRATION - Ce que gagnent

Vous gagnez 86 000 euros. Carrières. les directeurs financiers. RÉMUNÉRATION - Ce que gagnent RÉMUNÉRATION - Ce que gagnent les directeurs financiers L Association Nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion (DFCG), le cabinet de recrutement Michael Page et Option Finance viennent

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants?

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants? Santé et relations humaines au Sommes-nous prêts à être plus performants? Principaux enseignements de l enquête Mesure Management Santé chez les entrepreneurs de CroissancePlus Les traits d'identité constitutifs

Plus en détail

Le suivi médical des sportifs en Bretagne

Le suivi médical des sportifs en Bretagne Le suivi médical des sportifs en Bretagne I- Le suivi médical règlementaire du sportif (obligatoire) Qui est concerné? Sportifs listés : sportifs de haut niveau / sportifs espoirs / sportifs partenaires

Plus en détail

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch JEUX DE GENÈVE 12-13 MAI 2012 JEUX DE GENÈVE Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012 www.jeuxdegeneve.ch 1 Jeux de Genève, une compétition pour les jeunes talents de la région

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016

ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Direction de l'enseignement secondaire II DGES II CEP - Coordination pour l'éducation physique et le sport

Plus en détail

LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS. Janvier 2015

LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS. Janvier 2015 LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS Janvier 2015 SOMMAIRE SYNTHÈSE 3 MÉTHODOLOGIE & PROFIL DES RÉPONDANTS 9 NIVEAU DE SATISFACTION DE L INTÉGRATION DANS L ENTREPRISE 13 ATTENTES ET DÉCEPTIONS

Plus en détail

LB ASSOCIATION ÉQUIPE DE FRANCE DE BEACH VOLLEY

LB ASSOCIATION ÉQUIPE DE FRANCE DE BEACH VOLLEY LB ASSOCIATION ÉQUIPE DE FRANCE DE BEACH VOLLEY MAKE YOUR GAMES DÉVELOPPEMENT SPORTIF PRÉSENTATION DE L ÉQUIPE DESCRIPTION BEACH POURQUOI LE BEACH L équipe est composée d un défenseur, Tanguy LOMBA (20ans),

Plus en détail

RAPPORT DE RECHERCHE ACTION DANS LE CADRE DE VOLTAGE

RAPPORT DE RECHERCHE ACTION DANS LE CADRE DE VOLTAGE RAPPORT DE RECHERCHE ACTION DANS LE CADRE DE VOLTAGE Luc Marsolais, conseiller en promotion de la santé, janvier 200 LES JEUNES DU 2 ième CYCLE DU COLLÈGE DE L ASSOMPTION NE SONT PAS SUFFISAMMENT ACTIFS

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport Modification du 1 er septembre 2010 Le Département fédéral de la défense, de la protection de

Plus en détail

Restitution de l enquête Seniors UT 92

Restitution de l enquête Seniors UT 92 ARACT Île-de-France DIRECCTE Ile de France UT92 Restitution de l enquête Seniors UT 92 Note de synthèse Janvier 2013 Note de synthèse - Enquête Seniors UT 92 1. Rappel du contexte et de la commande : En

Plus en détail

Logiciels. Pro2. Planning. Nicolas PAISANT : informaticien - support Mél : cardisport.np@wanadoo.fr

Logiciels. Pro2. Planning. Nicolas PAISANT : informaticien - support Mél : cardisport.np@wanadoo.fr GAMME DE LOGICIELS dédiée à la préparation physique La gamme d outils qui répond à toutes les composantes de la préparation physique et de l entraînement SOMMAIRE Catalogue CardiSport - édition 2010-2011

Plus en détail

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Cette politique a pour mission de reconnaître l excellence des jeunes citoyens de la municipalité de Morin- Heights qui contribuent à la valorisation

Plus en détail

UFF Sport Conseil : une réponse financière pour les sportifs professionnels et les athlètes de haut niveau Septembre 2011

UFF Sport Conseil : une réponse financière pour les sportifs professionnels et les athlètes de haut niveau Septembre 2011 UFF Sport Conseil : une réponse financière pour les sportifs professionnels et les athlètes de haut niveau Septembre 2011 Contacts : UFF DIRECTION COMMUNICATION HÉLÈNE SADA-SULIM Tél : 01 40 69 64 77 email

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

LICENCE. Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)

LICENCE. Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) LICENCE Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) Que sont les sciences et techniques des activités physiques et sportives? Construites autour de quatre champs de connaissances

Plus en détail

Pourquoi et comment investir dans le sport?

Pourquoi et comment investir dans le sport? CONFERENCE-DEBAT ORGANISEE PAR LE MASTER MOSES* EN PARTENARIAT AVEC LA VILLE D ORLEANS Pourquoi et comment investir dans le sport? MARDI 26 FEVRIER 2008 DE 14H A 17H A L AUDITORIUM DE LA MEDIATHEQUE D

Plus en détail

Le 17 Décembre 2009, l'assemblée générale de l'association Sportive des étudiants de l INSA Toulouse s'est tenue au gymnase de l INSA.

Le 17 Décembre 2009, l'assemblée générale de l'association Sportive des étudiants de l INSA Toulouse s'est tenue au gymnase de l INSA. Association Sportive COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE 2009 (17/12/2009) Le 17 Décembre 2009, l'assemblée générale de l'association Sportive des étudiants de l INSA Toulouse s'est tenue au gymnase de

Plus en détail

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises.

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Mai 2009 Préface Les PME ont aujourd hui accès aux technologies déjà déployées dans les grandes entreprises. En

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

Intervention pour l évaluation des risques psychosociaux

Intervention pour l évaluation des risques psychosociaux Intervention pour l évaluation des risques psychosociaux Au sein d un Etablissement médico- psychologique et social Ch. MOUTET-KREBS, Médecin du Travail Julie MORELL, Psychologue du Travail L entreprise

Plus en détail

Baromètre Défis RH 2013

Baromètre Défis RH 2013 Baromètre Défis RH 2013 Petit-déjeuner conférence Etude Andrh Inergie pour Entreprise & Carrières Mardi 21 mai 2013 Pierre Havet Jean-Paul Coulange Luc Vidal Président Directeur des rédactions Directeur

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Athlètes. & carrières. Le programme Allianz pour la reconversion en entreprise des sportifs de haut niveau

Athlètes. & carrières. Le programme Allianz pour la reconversion en entreprise des sportifs de haut niveau Quest ce que le programme Athlètes et carrières? Cest un programme de recrutement adapté aux athlètes ayant vécu une activité sportive à haut niveau, quelle que soit la discipline pratiquée et sintéressant

Plus en détail

Résultats de l analyse de l enquête RH auprès des entreprises du territoire

Résultats de l analyse de l enquête RH auprès des entreprises du territoire Maison de l Emploi de Valenciennes Métropole Projet GPECT Filière - juin 2014 Résultats de l analyse de l enquête RH auprès des entreprises du territoire 1 Contexte Les PME (Petites et Moyennes Entreprises

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

3. Team building. 3.1 Présentation souder une Equipe qui gagne grace au sport. Annexes 24. 3 grands axes de travail :

3. Team building. 3.1 Présentation souder une Equipe qui gagne grace au sport. Annexes 24. 3 grands axes de travail : Team building 3.1 Présentation souder une Equipe qui gagne grace au sport Les solutions de Team Building proposées par la Coque consistent en la planification et la réalisation d activités principalement

Plus en détail

SPORT & REFORME DE LA FORMATION. (réunion CROS et Ligues - 2 février 2006)

SPORT & REFORME DE LA FORMATION. (réunion CROS et Ligues - 2 février 2006) SPORT & REFORME DE LA FORMATION (réunion CROS et Ligues - 2 février 2006) ORDRE DU JOUR 1- La réforme de la formation professionnelle 2- La branche du sport et la formation LA REFORME DE LA FORMATION Introduction

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire Monde Contemporain Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «Histoire

Plus en détail

Enquête sur les ressources humaines auprès des entreprises du site Euroméditerranée

Enquête sur les ressources humaines auprès des entreprises du site Euroméditerranée Enquête sur les ressources humaines auprès des entreprises du site Euroméditerranée Présentation 01 07 2008 Isabelle Vibert Françoise Marin Olivier Paradon Pôle Sud-Est Les Jardins du Prado, 67 avenue

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Groupe Dyadeo _ Offre Accompagnement RH. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Groupe Dyadeo _ Offre Accompagnement RH. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite Groupe Dyadeo _ Offre 1 L Qu est que le changement? Une démarche qui accompagne la vie de l entreprise face à l instabilité et au développement de son environnement Pourquoi un accompagnement? Pour définir

Plus en détail

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos 22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009 Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos Méthodologie 2 Enquête menée entre le 7 et le 18 septembre 2009 auprès : D un échantillon

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activites physiques et sportives de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

L innovation managériale en PME : Quand le Dirigeant réinvente la transmission des compétences par la gestion des connaissances

L innovation managériale en PME : Quand le Dirigeant réinvente la transmission des compétences par la gestion des connaissances L innovation managériale en PME : Quand le Dirigeant réinvente la transmission des compétences par la gestion des connaissances Hervé Khider, Doctorant LARGEPA Paris II La question de la transmission des

Plus en détail

Méthodologie et consultance

Méthodologie et consultance Stéphane Haefliger Sociologue Consultant 079 742 67 81 021 617 31 55 stepcom@bluewin.ch Méthodologie et consultance Nous contribuons au développement de votre organisation 1. de vos collaborateurs 2. 3.

Plus en détail

Qu est ce que le programme Athlètes et carrières?

Qu est ce que le programme Athlètes et carrières? Qu est ce que le programme Athlètes et carrières? C est un programme de recrutement adapté aux athlètes ayant vécu une activité sportive à haut niveau, quelle que soit la discipline pratiquée et s intéressant

Plus en détail

Sport et classes sociales Le sportif entre liberté et conditionnement

Sport et classes sociales Le sportif entre liberté et conditionnement STAPS Avignon, Sociologie L 1 Chapitre 3 CM de G.Veziers, document de prise de notes Sport et classes sociales Le sportif entre liberté et conditionnement 1-Présentation : Culture : «Ensemble de valeurs,

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la forme- Conseil et suivi personnalisé en APDE (activités physiques de développement et d entretien)

Licence professionnelle Métiers de la forme- Conseil et suivi personnalisé en APDE (activités physiques de développement et d entretien) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la forme- Conseil et suivi personnalisé en APDE (activités physiques de développement et d entretien) Université Toulouse

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2015

CATALOGUE FORMATION 2015 CATALOGUE FORMATION 2015 11/02/2015 Cabinet N. M. P. CONSEILS. Fondatrice & Dirigeante : Nathalie MONCLA 10 Avenue Georges POMPIDOU SIRET : 518 654 819 00011 31500 TOULOUSE APE : 7022z Tél : 06 78 98 78

Plus en détail

Médiathèque. Plan de classement du fonds documentaire du CREPS Vichy Auvergne

Médiathèque. Plan de classement du fonds documentaire du CREPS Vichy Auvergne Médiathèque Plan de classement du fonds documentaire du CREPS Vichy Auvergne Avant-propos le fonds documentaire du CREPS Vichy Auvergne La documentation (livres, DVD, dossiers documentaires, etc.) de la

Plus en détail

Critères sport-études 2013-2014

Critères sport-études 2013-2014 Service de l'éducation physique du sport CH- Critères sport-études 2013-2014 Disciplines Agrès filles Agrès garçons Athlétisme Aviron Badminton Baskball Canoë kayak Cyclisme Equitation Escrime Football

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous Enquête de satisfaction des élèves Résultats Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous Enquête de satisfaction des élèves Résultats Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2010 Mars 2011 Sommaire Champ de l enquête... 3 Appréciation de la qualité de l accueil...

Plus en détail

«Accords d entreprises sur la GPEC : réalités et stratégies de mise en œuvre»

«Accords d entreprises sur la GPEC : réalités et stratégies de mise en œuvre» «Accords d entreprises sur la GPEC : réalités et stratégies de mise en œuvre» GREGOR Journée d étude Chaire MAI 19 mars 2012 Chaire MAI - 19 mars 2013-1 Plan de la présentation 1 Champ de la recherche,

Plus en détail