COMMUNICATION INTERNE DE LA RÉGION EURO- PÉENNE DU SCOUTISME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNICATION INTERNE DE LA RÉGION EURO- PÉENNE DU SCOUTISME "

Transcription

1 Région Européenne Organisation Mondiale du Mouvement Scout 2004-No 1 Communication COMMUNICATION INTERNE DE LA RÉGION EURO- PÉENNE DU SCOUTISME <EURO.SCOUT.ORG> Introduction Le Scoutisme en Europe doit tirer avantage de tous les m oyens disponibles pour améliorer la communication en utilisant les technologies modernes qui sont maintenant amplement disponibles. Idées, propositions et expériences nouvelles doivent être disséminées rapidement et largement. Quelques associations sont en train de «réinventer la roue» et la coopération internationale est souvent perçue comme difficile, chère et trop longue. Le rôle de la Région sera d épauler et de permettre des communications effectives et efficaces avec les Associations au niveau national. Un réseau régional La Région continuera à développer un réseau de communication régional qui comprend les éléments suivants : Un engagement à protéger les enfants et les jeunes sur l Internet ; Une identité visuelle pour la région, en coordination avec l identité développée par l Organisation Mondiale du Mouvement Scout ; La publication d informations et de ressources matérielles qui seront utilisées par les Associations, avec une utilisation accrue de CD comme moyen de publication ; Un maintien du site Internet pour la Région ; Un système de circulaires numérotées pour les communications avec les organisations Scoutes nationales ; L utilisation de listes électroniques d envoi et de groupes de discussions ; Animer (quand cela est demandé par les Associations) des formations et de consultations sur la communication interne ; Des enquêtes auprès des utilisateurs des communications de la Région et des révisions régulières par le Comité Européen du Scoutisme ; Un système de contact personne avec les membres du Comité Européen. En particulier, nous devo n s mettre en place une politique de la manière suivante : INFORMATION Bulletin d information mensuels (Euro.Scout.Info) Europak (en commun avec l AMGE Europe dans une version électronique : invitations, rapports, publications) Listes d adresses électroniques (dialogue direct avec des groupes spécifiques) Rapports OUTILS ÉDUCATIFS Euro.Scout.doc : soutien et d é veloppement dans les d i vers domaines du Plan Régional Scout Ressources pour les projets (par exemple : RAP, Île Verte, les Terres d Aventure) Europe for You! Projet MOBA DOCUMENTS I N S T I T U T I O N N E L S Rapports triennaux Documents de la Conférence Européenne du Scoutisme Rapport financier annuel Euro.Scout.Doc est publié par le Bureau Européen du Scoutisme. Son but est de four - nir aux membres des Associations Scoutes Nationales une mise à jour sur les déve - loppements clefs dans les cinq domaines du Plan Scout Européen de , ainsi que les résultats des séminaires et événements : Développer et promouvoir le Mouvement (Stratégie) violet Un meilleur scoutisme pour plus de jeunes (Programme de la jeunesse) orange Les adultes dont nous avons besoin (Ressources adultes) rouge Le réseau de communication régionale (Communication) bleu Soutien au développement des Associations Scoutes Nationales (Soutien et Finance) vert Chaque numéro se penchera sur un de ces domaines, comme indiqué dans le soustitre, en utilisant les données du Comité Scout Européen, les groupes de travail euro - péens et les associations nationales. Ce sera distribué via l EuroPak et disponible sur le site Internet de la région : Nous espérons que vous trou - verez l Euro.Scout.Doc intéressant, enrichissant et attirant, et qu il vous donnera l en - vie non seulement de contribuer avec vos propres idées et expériences, mais aussi d essayer les nouvelles idées que vous trouverez ici. SVP adressez tous vos commentaires et suggestions à :

2 2 Politique sur la divulgation de l Information Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l Homme : «Tout individu a droit à la liberté d opinion et d expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d expression que ce soit.» La Région Européenne du Scoutisme divulguera des informations (sous condition des exceptions ci-dessous) : Au moyen de ses publications habituelles, à la fois sur papier et par voies électroniques ; Pour des sujet spécifiques, sur demande écrites des organisations Scoutes nationales, via une personne autorisée telle que le(la) Commissaire International(e). Exceptions à la divulgation de l Information : Informations en relation avec le développement de politique avant que la décision finale soit prise ; Informations en ce qui concerne un(e) employé(e) en particulier, un(e) ancien(ne) employé(e) ou un(e) candidat(e) sur le point d être employé(e) par la Région ; Informations au sujet d un(e) titulaire d un poste dans la Région ; Informations au sujet des affaires financières ou professionnelles d une personnes en particulier (autre que la Région elle-même) ; Informations au sujet d un(e) quelconque candidat(e) pour, ou d un bénéficiaire ou ancien bénéficiaire pour, une aide financière ou autre assistance de la part de la Région ; Informations en ce qui concerne des consultations ou négociations en relation avec des contrats ou litiges pour la Région. Stratégie de communication interne De bonnes communications sont essentielles pour toute organisation au XXIe siècle. Les communications au sein d une organisation (c est-à-dire vers les chefs et les membres en général) sont importantes mais sont souvent négligées au profit des relations externes et publiques. OBJECTIFS Quels sont les objectifs des communications internes? Nous devons communiquer au sein d une association afin d : Obtenir un engagement pour la réalisation de la Mission de l Association ; Augmenter l efficacité de l Association ; Améliorer la gestion de l Association ; E n c o u rager une bonne ambiance et de bonnes relations entre les personnes. Bien que beaucoup de personnes soient réticentes au développement d une stratégie, le fait est que la majorité des projets suivent une ligne directrice très similaire. Cet Euro.Scout.Doc a pour but d aider les Associations à développer une stratégie de communication interne, basée sur l analyse de leur situation actuelle. Si on vous demande de produire une stratégie de communication interne, ne supposez pas que vous devez produire un document long et compliqué. En général, plus le plan est vaste et long, moins il est utilisé. Ne le faites donc ni trop grand, ni trop complexe.

3 3 Une stratégie en dix étapes Les stratégies sont nécessaires pour faire bouger tout le monde dans la bonne direction. Elles aident, en effet, à déterminer qui fait quoi et à convaincre les Associations de dépenser peu tout en faisant une bonne communication. Ainsi, pour produire votre stratégie, faites simple et suivez les dix étapes listées ci-dessous : CONSTAT Ayez une idée générale de la manière dont votre Association et ses communications sont actuellement perçues. Cela peut aller d un projet de recherche important à une enquête rapide auprès de personnes clefs. Quelle que soit la manière dont vous le faites, votre stratégie doit toujours se baser sur ce que les gens pensent maintenant. N oubliez pas, la perception, c est la réalité. OBJECTIFS Est-ce que votre organisation a une idée claire de ses objectifs en communication? Vous serez peut-être en mesure de les glaner au travers de formulations de visions d avenir et des plans de travail. Cependant, le moyen le plus facile est parfois de rassembler tous les acteurs importants pour une courte session afin de se mettre d accord sur ce qu ils essayent de réaliser. PUBLIC Vous devez décider quels sont les publics principaux et quels sont les plus importants. N oubliez pas qu important ne veut pas toujours dire les plus anciens. Par exemple, dans une campagne de communication interne, les personnes les plus importantes sont certainement celles avec le pouvoir d influencer les activités de l Association au niveau local. MESSAGES Quels sont les messages clefs que vous devez faire passer? Vous devez peut être refréner la forte envie de certaines personnes à développer trop de messages complexes. Soye z bref, simple et accessible au public que vous voulez influencer. Une fois que les messages sont développés, testez-les et puis, éditez, éditez, éditez jusqu à ce qu ils soient justes. CANAUX DE COMMUNICATION Quels canaux allez-vous utiliser pour communiquer? Évitez d utiliser les canaux qui arrangent l organisation mais pas le public. N oubliez pas que la communication bilatérale est également importante. Comment allez vous recevoir le feedback? CALENDRIER Quels sont les étapes principales et les délais importants que vous devez atteindre? Dans une campagne d enve r g u r e, vous devrez peut-être déterminer ces derniers en détail, cependant gardez les étapes principales simples afin que tout le monde puissent se concentrer sur les priorités. RESSOURCES De combien d argent et de personnes disposez-vous? Vo s activités doivent être adaptées à vos ressources, ou alors, il vous faut trouver un soutien auprès des décideurs de votre Association ou auprès de l extérieur pour obtenir plus de moyens. Il n y a jamais assez de temps ou d argent, alors, si vos moyens sont limités, concentrez vous sur les activités ayant un grand impact et qui, en même temps, ne sont pas chères. Par exemple, une photo éloquente peut avoir tout autant d effet qu une campagne de relations publiques coûteuse. ACTIVITÉS Une fois que vous vous êtes mis d accord sur ce que vous voulez dire, sur la personne qui va le dire et sur le temps et l argent dont vous disposez, vous pouvez vous concentrer sur le «comment». Vous devez développer une liste complète de toutes les activités de communication utiles dans le projet de travail en tenant compte des délais et des responsabilités. Cela peut inclure des activités comme les relations avec les médias, le marketing, les événements, les publications et la communication électronique. Définissez clairement qui sont les personnes responsables pour chaque activité et auprès de qui elles doivent rendre compte. EVALUATION Comment saurez-vous si vous avez réussi? Il est possible de passer autant de temps à évaluer les stratégies de communication qu il en faut pour les mettre en oeuvre, soyez donc simples. Quels sont les clés du succès et les indicateurs de performance? Et à quel moment allez vous commencer à réviser votre stratégie et la mener vers l étape suivante?

4 4 Planifier des communications internes Quels sont nos buts? Quels sont les bénéfices de la communication pour l association, pour le projet et, de manière plus personnelle, pour le public? Comment est ce que la communication interne renforcera la réussite des projets ou des opérations de l Association? Quel sont les objectifs précis? Qu est-ce que la communication essaye d atteindre? Questionnement ou persuasion? Donner des informations ou demander aux personnes de faire quelque chose? Arrière-plan pour la discussion ou les décisions? Confirmation ou enregistrement historique? Les objectifs doivent être «SMART» : Spécifiques Mesurables (avec des indicateurs) Ambitieux Réalistes Définis dans le temps (avec un calendrier et des étapes annoncés à l avance)

5 5 Qui sont nos publics cibles? Quelles sont leurs attentes et quels sont leurs besoins? Qui sont les personnes clefs ayant besoin d informations particulières? (À quel groupe de public est ce que la communication est destinée?) Agir Comment est-ce que l information se rapporte a u x projets de l A s s o c i a t i o nou aux projets in d i v -i duels? De quelles ressources disposons-nous (ou bien quelles ressources pouvons nous obtenir)?.. Quelle est le calendrier? Qui fait quoi, et qui est responsable? Comment communiquer avec nos différents publics cibles? Quel est le message clef? Quels sont les meilleurs médias pour envoyer ces messages? (par exemple : courriel, réunions, convocation d une conférence, formation, présentations, bulletin d information, pages sur le site Internet) En particulier au début, utilisez un moyen qui a été utilisé par votre Association auparavant et dont vous connaissez le bon fonctionnement.

6 6 Comment allons-nous évaluer, contrôler et passer en revue? Évaluer les communications internes de manière régulière avec les personnes responsables ainsi qu avec le public (par exemple un questionnaire envoyé à un groupe de personnes choisies ou pendant un atelier/réunion ou au cours des réunions du Bureau National). Qu avions-nous l intention de faire? Quels étaient nos objectifs? Que s est-il réellement passé? Qu est-ce qui s est bien passé? Qu est-ce qui ne s est pas bien passé? Pourquoi cela est-il arrivé? Quelles ont été les raisons de notre réussite? Pourquoi n avons-nous pas atteint les objectifs fixés? Qu allons-nous faire la prochaine fois? Que ferons-nous de manière différente la prochaine fois? E u ropean Region Région Euro p é e n n e

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités.

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités. Élaborer un plan de communication stratégique pour une organisation publique - Guide pour les communicateurs fédéraux - COMM Collection - N 19 Bruxelles, juin 2010 Cette démarche suppose une analyse approfondie

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

Si vous êtes une organisation, s il vous plaît partager ce document avec la personne responsable des médias sociaux ainsi qu avec d autres groupes.

Si vous êtes une organisation, s il vous plaît partager ce document avec la personne responsable des médias sociaux ainsi qu avec d autres groupes. BOÎTE D OUTILS POUR LES MÉDIAS SOCIAUX Si vous êtes une organisation, s il vous plaît partager ce document avec la personne responsable des médias sociaux ainsi qu avec d autres groupes. DANS CETTE BOÎTE

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

Connectez-vous à vos participants. 30 Avril 2010

Connectez-vous à vos participants. 30 Avril 2010 Connectez-vous à vos participants 30 Avril 2010 Agenda Objectifs Créer la notoriété de votre course Pourquoi Internet? Rassembler les communautés Générer des inscriptions en ligne Construire sa propre

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Élections municipales et scolaires de 2014 en Ontario Le lundi 27 octobre 2014 En Ontario, les élections municipales

Plus en détail

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation Guide rapide Leanpizza.net présente Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation v1.0 Rédacteur : Olivier Lafontan Traduction : Yannick Quenec hdu Date : 29 juin 2010 - Guide

Plus en détail

Voyage d étude en Europe Dossier de candidature

Voyage d étude en Europe Dossier de candidature Voyage d étude en Europe Dossier de candidature Voici le «dossier de candidature type» à rendre dûment complété à la date indiquée (aucun retard ne sera toléré, un retard engendre la perte de la bourse).

Plus en détail

Simulation EIS. Changement et Innovation. Les Défis du Management

Simulation EIS. Changement et Innovation. Les Défis du Management Simulation EIS Changement et Innovation. Les Défis du Management Manuel d Utilisation 1. Présentation 2. Votre Mission pendant la Simulation EIS 3. Structure de l Equipe de Management de Teleswitches 4.

Plus en détail

COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES

COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES GUIDE PRATIQUE DE SENSIBILISATION COMMUNAUTAIRE POUR LES PROGRAMMES DE TRANSFERTS MONÉTAIRES THE CASH LEARNING PARTNERSHIP www.cashlearning.org AU SOMMAIRE DE

Plus en détail

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur La force de l engagement MD ÉTUDE TECHNIQUE Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur Les entreprises de commerce

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

Qu est-ce qu un programme de dons?

Qu est-ce qu un programme de dons? 1 Qu est-ce qu un programme de dons? Le terme «programme de dons» réfère à votre approche politique, stratégique, active visant à construire une relation durable avec vos abonnés et les donateurs. Tout

Plus en détail

L effet WOW en négociation gagnant-gagnant!

L effet WOW en négociation gagnant-gagnant! L effet WOW en négociation gagnant-gagnant! Jasmin Bergeron, MBA, Ph.D. Conférencier et professeur Directeur d un programme de MBA Université du Québec à Montréal T: 514 514-978-0795 info@jasminbergeron.com

Plus en détail

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion!

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion! Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion Il existe une économie, qu on appelle l immobilier du 21 e siècle, et très peu de gens sont conscient du potentiel ahurissant qu offre cette économie.

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails V1.0 Octobre 2014 Oualid Abderrazek Product Marketing Sommaire 1. Contexte...3 2. L algorithme...3 a. Exposition...4 b. Echo...4 c. Niveau

Plus en détail

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Novembre 2013 Recommandations Au nom des organismes de bienfaisance canadiens, Imagine Canada

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

le cycle de certification des écoécoles émérites (ccee)

le cycle de certification des écoécoles émérites (ccee) le cycle de certification des écoécoles émérites (ccee) Qu est-ce que le cycle de certification des ÉcoÉcoles émérites? Le CCEE est un cycle de certification de deux ans, soit une année d engagement et

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS REVENUS GRÂCE AU MARKETING PAR COURRIEL CONÇU POUR L HÔTELLERIE

AUGMENTEZ VOS REVENUS GRÂCE AU MARKETING PAR COURRIEL CONÇU POUR L HÔTELLERIE AUGMENTEZ VOS REVENUS GRÂCE AU MARKETING PAR COURRIEL CONÇU POUR L HÔTELLERIE J apprécie le service rendu par l équipe d H Emailing ainsi que sa disponibilité et son travail rapide. Je n utilisais pas

Plus en détail

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies Année internationale de la jeunesse 12 août 2010-11 août 2011 Dialogue et compréhension mutuelle asdf Nations Unies «Nous devons nous engager sans réserve pour que les jeunes aient accès à l éducation,

Plus en détail

Comment Elaborer un Plan d Action

Comment Elaborer un Plan d Action Comment Elaborer un Plan d Action Tenant compte du temps et des ressources limités des responsables de mise en œuvre de programmes, les outils de la série Straight to the Point (Droit au But) de Pathfinder

Plus en détail

TABLEAU B PLAN DE FORMATION AU..N

TABLEAU B PLAN DE FORMATION AU..N TABLEAU B PLAN DE FORMATION AU N M, Commissaire aux Comptes : Date de remise en main propre : Signature du destinataire : INTITULES Liste des Séminaires : Actuel CNCC Prioritaire CNCC IFRS CNCC Autres

Plus en détail

Cahier n o 6. Mon ordinateur. Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement

Cahier n o 6. Mon ordinateur. Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement Cahier n o 6 Mon ordinateur Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement ISBN : 978-2-922881-10-3 2 Table des matières Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement La sauvegarde 4 Enregistrer 4 De quelle

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer?

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Foire aux questions 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Toute personne âgée de 18 à 24 ans à la date d inscription au Défi vidéo peut participer à condition

Plus en détail

Retours sur l évènement de sensibilisation des PME au Cloud du 26 fév 2013 «Migrer vers le cloud computing : opportunités et pièges»

Retours sur l évènement de sensibilisation des PME au Cloud du 26 fév 2013 «Migrer vers le cloud computing : opportunités et pièges» Retours sur l évènement de sensibilisation des PME au Cloud du 26 fév 2013 «Migrer vers le cloud computing : opportunités et pièges» Eric Miglioranzo 21 Novembre 2013 1 "Migrer vers le cloud computing

Plus en détail

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B L information suivante est organisée de façon à aider les organismes de bienfaisance à indiquer les dépenses

Plus en détail

Guide No.2 de la Recommandation Rec (2009).. du Comité des Ministres aux États membres sur la démocratie électronique

Guide No.2 de la Recommandation Rec (2009).. du Comité des Ministres aux États membres sur la démocratie électronique DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES POLITIQUES DIRECTION DES INSTITUTIONS DEMOCRATIQUES Projet «BONNE GOUVERNANCE DANS LA SOCIETE DE L INFORMATION» CAHDE (2009) 2F Strasbourg, 20 janvier 2009 Guide No.2 de

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

Autonomisation du Consommateur et Pratiques Commerciales Stratégies nationales d éducation financière

Autonomisation du Consommateur et Pratiques Commerciales Stratégies nationales d éducation financière Consumer Empowerment and Market Conduct (CEMC) Working Group Autonomisation du Consommateur et Pratiques Commerciales Stratégies nationales d éducation financière Cette Note Directrice a été élaborée par

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Comment rendre les réunions plus productives

Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives La majorité des employés de bureau ont le sentiment que les réunions sont parmi les éléments les plus grugetemps

Plus en détail

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Katja Ingman Être pro en anglais Sous la direction de Marie Berchoud, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Fiche 1 Grow Your English : autoévaluation et plan d action Passez à l action : définissez votre objectif,

Plus en détail

La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées?

La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées? La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées? Contexte Nous entendons dire : «La planification des RH constitue le fondement de la dotation en personnel sous la nouvelle

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière Introduction La planification financière couvre un large éventail de sujets et dans le meilleur des cas, elle les regroupe d une manière ordonnée et intégrée. Toutefois, vu qu

Plus en détail

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste

Plus en détail

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions Conclusion Limites Pour faciliter la compréhension de la conclusion et pour qu elle soit plus utile aux entreprises, la rédaction de chaque point abordé sera analysée sur deux axes importants. D un côté,

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail

Techniques du mailing

Techniques du mailing Techniques du mailing A/ Objectifs d un publipostage? Le mailing, nommé publipostage, routage ou encore publicité adressée peut être utilisé pour bien des occasions. Annoncer des soldes Vos clients fidèles

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification NCA FÉVRIER 2015 NCA 610 : Recours à l assistance directe des auditeurs internes dans le cadre de l audit Le présent bulletin Alerte audit et certification vise à faire mieux

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA)

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 251 11 5517700 Fax: 251 11 5 517844 website: www.africa-union.org DEPARTEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA

Plus en détail

GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS

GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS PREMIÈRE ÉDITION (4 Juin 2014) LISTE DE CONTROLE POUR ENGAGER UN BON CONSULTANT I. Travaux préparatoires en interne II. Critères personnels concernant le consultant III.

Plus en détail

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur Le Programme FIRE Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention M. FJ Cava, MBA! Formateur Ecriture d une demande de subvention efficace La qualité d une idée! La concordance avec l intérêt

Plus en détail

Virage ipad à la. Commission scolaire de Sorel-Tracy

Virage ipad à la. Commission scolaire de Sorel-Tracy Virage ipad à la Commission scolaire de Sorel-Tracy Alain Laberge Directeur général Commission scolaire de Sorel-Tracy Steve Morissette Conseiller pédagogique RÉCIT Commission scolaire de Sorel-Tracy Aspects

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Distribution limitée IFAP-2008/COUNCIL.V/3 4 février 2008 Original anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Conseil intergouvernemental du Programme Information

Plus en détail

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils Le Marketing en ligne: La clé du succès Planification & outils L agenda de cette présentation Ce que nous allons couvrir : L importance d une bonne planification d affaires Comment créer avec succès un

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES

MOBILISATION DES RESSOURCES Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education MOBILISATION DES RESSOURCES Mini Guide pratique pour le ROCARE Ce guide est conçu et diffusé par le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

WP Promotion No. 8/06

WP Promotion No. 8/06 WP Promotion No. 8/06 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 22 septembre 2006 Original : portugais

Plus en détail

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie LIVRE BLANC 16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie Comment faire face aux challenges prévisibles et inattendus INTRODUCTION Cette année c est la bonne! Votre entreprise

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD LIVRE BLANC Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD INTRODUCTION La plateforme de commerce électronique Magento MD offre aux commerçants une solution complète, souple

Plus en détail

L'essentiel de la croissance

L'essentiel de la croissance C est avec grand plaisir que nous vous présentons le nouveau site Web de la Région 89. En ce 10 e anniversaire du Comité provincial du site Web, voici un bref historique. Au-delà de leurs limites régionales,

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

«Les outils Web au service du B2B» INFOPRESSE Octobre 2007

«Les outils Web au service du B2B» INFOPRESSE Octobre 2007 INFOPRESSE Octobre 2007 1 2 Brève présentation Gesca Investissements Numériques Ltée est une société spécialisée dans l investissement de capitaux dans des entreprises du secteur des nouveaux médias et

Plus en détail

RÉSUMÉ ET OBJECTIFS. Résumé. Objectifs

RÉSUMÉ ET OBJECTIFS. Résumé. Objectifs RÉSUMÉ ET OBJECTIFS Résumé Dans la perspective des DIC, le Canada est divisé en diverses régions basées selon la taille et le nombre de membres. Les régions peuvent être aussi vastes qu une province entière,

Plus en détail

Projet Détail Formation

Projet Détail Formation Projet Détail Formation Programmation 2015-2016 des ateliers, formations et services-conseils pour les entreprises de détail, de services, de restauration, d alimentation et de tourisme. Partenaires du

Plus en détail

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010)

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010) POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010) Note : Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. Introduction La Commission

Plus en détail

Lignes directrices à l intention des praticiens

Lignes directrices à l intention des praticiens Janvier 2005 Lignes directrices à l intention des praticiens Visiter notre site Web : www.cga-pdnet.org/fr-ca Le praticien exerçant seul ou au sein d un petit cabinet et l indépendance Le Code des principes

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS La croissance de votre entreprise dépend du succès que vous remporterez dans trois domaines d activité précis : 1. les recommandations de clients; 2. les

Plus en détail

INF 5075-2 Infographie matricielle

INF 5075-2 Infographie matricielle INF 5075-2 Infographie matricielle Légende DURÉE : 5 heures Domaine d apprentissage : Mathématique, science et technologie Programme d étude : Informatique Cours : Infographie matricielle (INF 5075-2)

Plus en détail

ÉNONCÉ DE PRINCIPES LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DES PRODUITS D ASSURANCE

ÉNONCÉ DE PRINCIPES LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DES PRODUITS D ASSURANCE ÉNONCÉ DE PRINCIPES LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DES PRODUITS D ASSURANCE Le présent document reflète le travail d organismes de réglementation membres du CCRRA. Les opinions qui y sont exprimées ne doivent

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB 1. Quel est mon idée? Mon concept? Un site vitrine Un portfolio Un site de commerce 2. Quel est l objectif de mon site? 3 quels

Plus en détail

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand :

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand : TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de subvention à la découverte du CRSNG Narration : Pour obtenir des fonds de recherche dans un milieu concurrentiel, vous devez présenter vos idées

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques Trans Union Interactive, Inc., et ses unités commerciales et affiliées («TransUnion»), s engage à traiter toutes les personnes de façon à ce qu'elles puissent profiter d'une dignité et d'une autonomie

Plus en détail

Créer son Activité/Atelier/Projet

Créer son Activité/Atelier/Projet Créer son Activité/Atelier/Projet Cet atelier a été conçu pour vous donner les outils en tant que volontaire, afin de vous accompagner dans la réalisation et la conception de votre propre activité, atelier

Plus en détail

Commentaires sur le projet de lignes directrices (G3) pour l évaluation de la durabilité de la Global Reporting Initiative

Commentaires sur le projet de lignes directrices (G3) pour l évaluation de la durabilité de la Global Reporting Initiative Le 28 mars 2006 Commentaires sur le projet de lignes directrices (G3) pour l évaluation de la durabilité de la Global Reporting Initiative Nous sommes heureux d avoir l occasion de présenter nos commentaires

Plus en détail

Générer du trafic sur son site gratuitement

Générer du trafic sur son site gratuitement Générer du trafic sur son site gratuitement Un composant essentiel de «La Liste en Or", pour générer des visites qualifiées vers votre site. Avoir un blog, une squeeze page, un auto répondeur en place

Plus en détail

LES LIONS DONNENT LA PRIORITÉ AUX ENFANTS. Guide d activités du programme

LES LIONS DONNENT LA PRIORITÉ AUX ENFANTS. Guide d activités du programme LES LIONS DONNENT LA PRIORITÉ AUX ENFANTS Guide d activités du programme INTRODUCTION Nous tenons à remercier nos amis Lions pour leur dévouement et leur engagement à l amélioration de la vie des enfants...un

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

Rédiger une proposition de financement

Rédiger une proposition de financement PRESENTATION Résumé Cette boîte à outils se penche sur la planification et sur la recherche d une proposition de avant de l écrire ; comment rédiger la proposition ; et le suivi nécessaire une fois la

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

1Les clés pour réussir

1Les clés pour réussir 1Les clés pour réussir vos brochures et dépliants Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

Quand vous ne. Pourrez. plus gérer vos affaires, qui le fera?

Quand vous ne. Pourrez. plus gérer vos affaires, qui le fera? Pourrez Quand vous ne plus gérer vos affaires, qui le fera? Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme à but non lucratif. Il a pour but

Plus en détail

COMMENT REUSSIR UNE COLLECTE DE LIVRES (Un tel succès que vous ne serez que faire de vos 7000 livres collectés!)

COMMENT REUSSIR UNE COLLECTE DE LIVRES (Un tel succès que vous ne serez que faire de vos 7000 livres collectés!) HARR Y P O T TER ALLIANCE CHAPTERS RE SOURCES COMMENT REUSSIR UNE COLLECTE DE LIVRES (Un tel succès que vous ne serez que faire de vos 7000 livres collectés!) LE GUIDE TRÈS OFFICIEL DE COURTOISIE PAR EDMONTON

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

Services de Marketing sur Internet

Services de Marketing sur Internet Services de Marketing sur Internet par Laissez-moi vous aider à promouvoir votre entreprise sur le web! En tant que que spécialiste certifiée du marketing sur internet, je suis la partenaire idéale pour

Plus en détail

Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement?

Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement? Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement? Jeu des 4 P Séquence prévue : 3 février 2012, de 14h30 à 17h15 Format : - Jeu des 4P : jeu de plateau, inspiré du jeu de

Plus en détail

Petit guide pour l application de L Approche Deviance Positive

Petit guide pour l application de L Approche Deviance Positive The Positive Deviance Initiative Petit guide pour l application de L Approche Deviance Positive Tufts University, December 2010 www.positivedeviance.org Table des Matières Le but du guide... 3 Définitions

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 3 BUS, 7 JOURS, 21 VILLES POUR CONVAINCRE LE PLUS GRAND NOMBRE DE DEVENIR DONNEUR DE MOELLE OSSEUSE

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

Plan d Action RESUME. Boîte à outils : Plan d action par Janet Shapiro (email:nellshap@hixnet.co.za) - 1 -

Plan d Action RESUME. Boîte à outils : Plan d action par Janet Shapiro (email:nellshap@hixnet.co.za) - 1 - RESUME Cette boîte à outils vous apporte un modèle pour pouvoir entreprendre le plan d action d une organisation. Elle conduit l utilisateur dans un format de plan d action basic, étape par étape, lui

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

Inscription à l examen d agrément général 2015

Inscription à l examen d agrément général 2015 Inscription à l examen d agrément général 2015 Félicitations! Vous avez pris la décision de participer à l examen d agrément général qui se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à l Université Laval, à Québec.

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

Misereor a-t-elle besoin «d études de base»? Document d information à l intention des partenaires

Misereor a-t-elle besoin «d études de base»? Document d information à l intention des partenaires Misereor a-t-elle besoin «d études de base»? Document d information à l intention des partenaires Texte allemand : EQM/Misereor, janvier 2012 Traduction : Service des langues de MISEROR, mars 2012 Ce document

Plus en détail

Marketing social. PPA Mars 2007

Marketing social. PPA Mars 2007 Marketing social PPA Mars 2007 Objectifs Survol des principes du marketing social. VOUS en tant que spécialiste du marketing social. Qu est-ce que le marketing social? Le marketing social est «l utilisation

Plus en détail

Association sportive et communication

Association sportive et communication Association sportive et communication Dirigeants sportifs bénévoles Quelle communication pour mon asso? Janvier 2014 Module : communication Voir et revoir tout ce qui concerne la communication interne

Plus en détail