Concours d exposés scientifiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concours d exposés scientifiques"

Transcription

1 Concours d exposés scientifiques A significant short-term functional decline after minor thoracic injuries M. Émond, M.J. Sirois, C.-D. Tran, C. Guimont, J.M. Chauny, N. Le Sage, A, Lavoie, E.B. Bergeron, L. Vanier, M. Dufresne, P. Chabot The present study aimed to evaluate the evolution of functional consequences, after minor thoracic injuries (MTI), in relation to the number of rib fractures, the presence of delayed complications, and age of patients. Patients 16 years and older with an MTI (with or without rib fracture), who presented at three university-affiliated ED between March 1, 2008 and October 1, 2009, were recruited and assessed at four time points. Main functional outcome was assessed using the Medical Outcome Short-Form Health Survey (SF-12) at 30 and 90 days post- MTI. Thoracic pain level was assessed at initial ED visit, 14, 30 and 90 days post-injury. A total of 502 patients were enrolled of which 134 (26.7%) were 65 y.o. or more. A total of 87 patients (17.3%) and 42 (8.4%) presented with one and two or more rib fractures, respectively. Delayed hemothorax (DHx) occurred in 57 subjects (11.4%). Compared to patients with 1 or no fracture, those with two or more rib fractures suffered significant functional decline at one and three month follow up (p < 0.01); their physical health score (PHS) and Bodily pain (BP) were also worse (p < 0.05). Patients with DHx had a much lower PHS mean scores at one month (58.3 vs 45.2, p < 0.01) and three months (60.3 vs 73.1, p = 0.01). Their mean BP and their overall SF- 12 physical functioning (FP) were also much worse (BP: 37.0 vs 54.3, p = 0.01) (FP: 56.5 vs 76.5, p = 0.01) at 1 month post-injury. Outcomes were not significantly different among patients aged 65 years or more when compared with their younger counterparts. In this large prospective study, MTI created unsuspected disabilities up to three months after the injury. The presence of delayed hemothorax and of two or more rib fractures seemed associated with increased functional limitations. Overall bodily pain and thoracic pain levels seemed to have an important impact at follow-up. Physicians should address rib fracture disability prevention and pain relief measures in their discharge instructions. A systematic review on mortality of inter-hospital transfer patients in regionalized trauma systems M. Émond, L. Moore, A. Lavoie, M. Liberman, C. Dionne In a recent systematic review, the establishment of regionalized trauma systems was associated with a significant reduction in trauma-related mortality. However, the effect of inter-hospital transfers on mortality in such systems remains to be addressed. Objective: To systematically review the effect of inter-hospital transfer patients in regionalized trauma systems on trauma-related death. Litterature search: A comprehensive literature review of all population or registry-based studies that evaluated survival of inter-facility transfers in comparison to either directly admitted or not transferred patients was conducted in MEDLINE and EMBASE databases from 1966 to Data gathering: Selection of included articles was realized by three independent reviewers, followed by a qualitative design and methodology analysis of each study. Data analysis: Heterogeneity assessment was realized prior to the meta-analysis. Subsequently, the effect of inter-hospital transfers on trauma-related mortality was established. Sensitivity analyses were achieved to assess the robustness of results. The final process yielded four published articles, all comparing transferred patients from an initial lower level of care facility to patients transported directly to the final designated trauma centers. All four evaluations reported higher odds of death for inter-hospital transfer patients, with an overall odds ratio (OR) of 1.42 (95% CI, ) compared to patients transported directly to a trauma center. Robustness was demonstrated with sensitivity analyses showing only slight variations (< 10%) among weighted and unweighted OR. The results of the meta-analysis indicate a 42% increase of mortality risk in multiple trauma patients transferred to a higher level of care compared to those admitted directly. Although many seriously injured patients are transferred from primary centers to a higher level of care, to date no studies have evaluated the benefits of transferred patients over those «not transferred» in the initial center. Clientèle examinée lors de la couverture médicale d un événement avec foule : exemple du Grand Prix de Formule-Un 2010 à Montréal Jean-Marc Chauny, Jacques Bouchard, Ronald Denis, Pierre Fiset, Chantale Nadon, Carole Nadon 11

2 Les publications sur la couverture médicale des événements rassemblant des foules de plus de participants et spectateurs est très mince. Ces évènements se déroulent partout dans le monde, sont organisés sur des sites ne comprenant souvent que quelques installations sanitaires et aucune installation médicale. Les organisateurs font alors appel aux ressources locales qui doivent aménager des aires de soins temporaires et prévoir les ressources en fonction des prévisions d achalandage. Malheureusement aucune donnée probante n existe pour les guider. Nous allons décrire les ressources et l achalandage de patients au Grand Prix de Formule-Un de Montréal de 2010 Collecte prospective de données. Analyse transversale avec description démographique des groupes de patients. Durant les trois jours de compétition, du 11 au 13 juin 2010, 51 patients (40 hommes (78 %), âge moyen de 38 ans, distribué de 4 à 72 ans) ont été soignés à un des deux sites de prise en charge médicale que nous avions installés. Le premier était une reproduction d une salle de réanimation pour polytraumatisés d un centre de traumatologie et le deuxième un roulotte de soins médicaux d urgence incluant moniteur-défibrillateur. Aucun accident grave n est survenu. Nous avons eu 12 cas de plaies, 2 cas de fractures et 10 autres cas de blessures musculo-squelettiques. Pour les autres patients, nous avons eu 12 cas de syncope-quasi-syncope dont plusieurs dû à des coups de chaleur et 8 cas d infections diverses. Les 7 autres patients ont été vu pour des raisons diverses comme des allergies, des douleurs dentaires, abdominales, des céphalées ou de la dyspnée. La couverture d événements avec un nombre important de visiteurs requiert des installations de premiers soins capables de répondre à un petit nombre de patients. Ces patients ont des problèmes musculo-squelettiques et des évanouissements comme principales raison de consultation. Un registre des évènements sportifs et culturels mondiaux avec des données sur les clientèles soignées aiderait les médecins impliqués à préparer les couvertures médicales. Comparaison de l incidence de symptômes persistants post-tccl en fonction des différentes définitions de la littérature et mesures de corrélation Natalie Le Sage, Pierre Nolin, Ramona Fratu, Marcel Émond, Lynne Moore, Patricia Chabot, Jean-Marc Chauny Université Laval Bien qu une minorité des patients ayant subi un TCCL développent des complications à court terme, une proportion significative présente des symptômes persistants après trois mois. Il existe plusieurs grilles d évaluation validées permettant d évaluer la présence de symptômes liés au traumatisme à la tête. Les objectifs principaux de cette étude sont les suivants : 1) comparer l incidence de symptômes persistants à trois mois en fonction des principales définitions reconnues dans la littérature ; 2) estimer la variabilité entre ces différentes définitions ; 3) identifier les facteurs de risque commun à ces différentes définitions. À partir d une revue de littérature, nous avons retenu les principales définitions de symptômes persistants trois mois post-tccl. À l aide d une base de données constituée de patients ayant subi un TCCL, nous avons défini cinq groupes de patients «symptomatiques» après trois mois selon l une ou l autre des définitions suivantes : 1) symptômes spontanés décrits par le patient, 2) «Rivermead» standard, 3) «Rivermead» symptômes intenses 4) «Rivermead» symptômes des trois sphères (cognitive-émotionnelle-physique) et 5) impact sur le retour au travail. Pour chacun de ces sous-groupes, nous avons évalué l incidence de symptômes persistants à trois mois. De plus, nous avons estimé et comparé les facteurs de risque les plus fortement associés à chaque sous-groupe selon sa définition. Nous avons aussi effectué des analyses de corrélation comparant deux à deux ces définitions à l aide d une statistique de Kappa. 409 patients ont été recrutés au département d urgence (DU) et suivis jusqu à trois mois après le traumatisme, en appliquant les questionnaires validés de Rivermead et QD-TCCL. Le taux d incidence de symptômes persistants observé selon chacune des définitions décrites précédemment est respectivement de 35 %, 30 %, 16 %, 17 % et 16 %. Les facteurs de risque communs à toutes les définitions sont les suivants : l âge, le sexe, l amnésie post traumatique, la présence de céphalée au moment de la consultation au DU, les antécédents psychiatriques et certains types d impact (accidents de la route). Les mesures de kappa comparant chacun des groupes définis deux à deux ont révélé de piètres résultats (K < 0,6). La méthode utilisée pour définir les patients présentant des symptômes persistants à 3 mois peut faire varier considérablement le sous-groupe identifié. De plus, La corrélation entre les différentes définitions reconnues pour identifier ces patients est très mauvaise. Heureusement, certains facteurs de risque semblent associés au pronostic de ce patients, quelle que soit la méthode utilisée pour les identifier. Globalement, il faut être conscient de ces limites lors de la création d arbres décisionnels pour l identification des patients symptomatiques, ainsi que pour l élaboration de protocoles visant l évaluation de méthodes d intervention chez ces patients. 12

3 Examining delays to reperfusion treatment for acute ST-segment elevation myocardial infarction (STEMI) in Quebec: a systems approach LJ Lambert, KA Brown, C Carroll, E Segal, D Ross, D Lefrançois, W Smith, S Maire, M Giguère, JR Guertin, LJ Boothroyd, P Bogaty Agence d évaluation des technologies et des modes d intervention en santé To determine the proportion of Quebec patients receiving reperfusion therapy for STEMI within recommended times for «call-to-needle» and «call-to-balloon». Using Quebec emergency medical services (EMS) databases, we identified ambulance users among 2356 STEMI patients admitted to 80 hospitals in a 6-month period in These sites admit over 95% of Quebec patients hospitalized with acute myocardial infarction. EMS and hospital chart review data were linked to ascertain delays from the patient s EMS call to thrombolysis (call-to-needle) and to primary angioplasty (call-to-balloon). Time points relating to interhospital transfer for primary angioplasty were also extracted. About 50% of all STEMI patients (1142/2356) used EMS and received reperfusion therapy. Of these 1142 patients, 936 (82%) were successfully identified in an EMS database. Call-to-needle time was within the recommended 60 minutes for 45 of 164 patients who received thrombolysis (27%). Of the 302 patients transported directly by ambulance to angioplasty centres, 129 (43%) had call-to-balloon times within the recommended 120 minutes. Only 68 (14.5%) of the 470 patients transferred for primary angioplasty had timely call-to-balloon times. For transferred patients, the median delay from first electrocardiogram in the emergency department to call for a transfer ambulance was 22 minutes [interquartile range, IQR: 13-39]. After vehicle arrival at the emergency department (a median of 7 minutes later [IQR: 2-12]), the median delay to departure was 15 minutes [IQR: 11-19]. Call-to-needle and call-to-balloon times in Quebec were sub-optimal. A substantial portion of the delay for transferred patients occurred within the emergency department, suggesting that patients may not be ready for departure on ambulance arrival. New recommendations concerning targets for systems of STEMI care require EMS and hospitals to work together closely to minimize delay. Information from both settings is important to understand how to meet these targets. High Risk of Pneumonia in Asthmatic Patients with Rib Fractures: Preliminary Results of A Multi-Centre Prospective Cohort Study of Minor Thoracic Injury Jean-Marc Chauny, Marcel Émond, Marie Josée Sirois, Cong Dung Tran, Chantal Guimond, Natalie Le Sage, André Lavoie, Éric Bergeron, Laurent Vanier, Marilyne Dufresne, Patricia Chabot Patients admitted in emergency department (ED) or hospital for minor thoracic injury (MTI) are possibly at risk for delayed pneumonia. Little is known about the characteristics of patient with MTI yet discharged and treated on an out-patient basis. We aimed to evaluate the prevalence of delayed pneumonia post-ed and the risk factors associated. Design, setting, and participants: A multi-center prospective cohort study was conducted in four Canadian ED from March 2008 to January All patients, 16 years and older, with Minor Thoracic Injury (MTI) and discharged from ED were eligible. A standardized clinical and radiological evaluation was performed upon initial ED visit and repeated at 1 and 2 weeks. Phone interviews were done at 4 and 12 weeks. Outcome: the presence of delayed clinical or radiological diagnosis of pneumonia. Analyses: Univariate analyses were done to quantify prevalence and comparison by age, gender, smoking status, pulmonary co-morbidity, number of rib fractures, atelectasis, hemothorax, pain level and ability to cough. Multivariate logistic regression analyses were realized for risk factors determination. Inter-observer analyses were realized. The study design planned for specific subgroup analysis. Measurements and results: Of the 858 recruited participants, 31 had COPD, 68 asthma and 276, at least one rib fracture confirmed on x-ray. Only 6 patients (0.56%, CI95% = 0.14%-1.26%) developed pneumonia during the follow-up period. Our multivariate model found asthma and radiologically confirmed rib fracture to significantly increase risk of developing pneumonia. OR were 7.64 (IC95% ) and 9.08 (CI95% ) respectively. Combined OR of was 69. Age, gender, smoking habit, COPD, alcohol intoxication and systolic blood pressure showed no significantly affect the predictive model nor did atelectasis. In this first prospective cohort study on non-hospitalised patients with MTI, we found a very low prevalence of pneumonia. Nonetheless, our results support close follow-up for asthmatic patients with confirmed rib fractures as their risk for developing pneumonia. Identification de facteurs de risque visant à prédire la présence de symptômes une semaine après un traumatisme cranio-cérébral léger (TCCL) Natalie Le Sage, Pierre Nolin, Ramona Fratu, Marcel Émond, Lynne Moore, Patricia Chabot, Jean-Marc Chauny 13

4 Université Laval On sait qu une proportion significative de patients présente des symptômes post-tccl, d une durée le plus souvent limitée. Peu d études ont documenté à ce jour les caractéristiques de ces patients dès leur visite au département d urgence (DU). L objectif principal de cette étude est d identifier précocement les principaux facteurs de risque associés aux symptômes des premiers jours post-tccl. Des patients ayant subi un TCCL ont été recrutés dans les DU de cinq centres de traumatologie québécois. Un recueil minutieux de toutes les données cliniques pertinentes a été effectué dès leur visite initiale. À l aide de la grille validée de Rivermead, il ont été questionnés par entrevue téléphonique après une semaine (4-11 jours) afin d évaluer la présence ou l absence de symptômes. Pour chacune des variables recueillies au DU, nous avons estimé le risque relatif de présenter ou non des symptômes (RR, IC 95 %). 409 patients ont été recrutés et 385 d entre eux ont pu être rappelés et questionnés dans la période-fenêtre de l étude. 72 % d entre eux décrivaient spontanément avoir des symptômes, alors que selon la grille de Rivermead, 61 % présentaient 3 symptômes ou plus. 13 % des étudiants et 55 % des travailleurs n avaient pas repris leurs activités régulières au moment de l entrevue téléphonique. Dans notre échantillon, les principaux facteurs de risque associés à la présence de symptômes à une semaine sont les suivants : l âge (60 ans), le sexe (F), l amnésie post-traumatique, le score de Glasgow à l arrivée au DU (13-14), le type d impact (accident de véhicule motorisé), la présence de céphalée au DU, les antécédents de traumatisme crânien, les antécédents psychiatriques, les antécédents de difficulté scolaire, la consommation de drogue et le vécu d un stresseur important au cours de la dernière année. Nous avons identifié plusieurs facteurs de risque associés aux symptômes post-tccl précoces. À notre connaissance, il s agit des premières données prospectives sur une large cohorte à ce sujet. Les patients présentant l une ou l autre de ces caractéristiques devraient faire l objet de recommandations plus personnalisées au cours des jours suivant le traumatisme. Short-term functional impact of minor injuries in community elders seen in emergency department, preliminary results M. Émond, M.J. Sirois, M.C. Ouellet, J. Perry, R. Daoust, C. Dionne, A. Lavoie, N. Le Sage, J. Morin Some previously independent elders treated for minor injuries in an emergency department (ED) may experience functional decline on the short term. Our objective was to evaluate the functional decline of injured independent elders three months after an ED visit. Setting and population: A prospective pilot cohort study in three university-affiliated Canadian EDs was performed over 1 year. Patients 65 y.o. and older, with minor injuries (i.e.: abrasion, contusion, fracture, sprain) were included. Subjects were screened for independency on Activities of Daily living (ADL). An initial in-person functional, psychological and sociodemographic evaluation was performed and a followup interview was done at 3 month to assess outcomes. Outcomes: Functional independance was evaluated with the Older American resources and services (OARS) questionnaire. A decrease of 2 or more points was considered indicative of significant functional decline. Unplanned ED visit or hospital admission were secondary outcomes. Data analysis: Descriptive univariate analysis were performed. Out of 231 patients enrolled, preliminary data were available for 150 with three months OARS evaluation. Most patients were between 65 to 84 y.o. (88.2%) and half were female. Minor injuries included contusions (62.7%), lacerations (27.4%), sprains (29.4%), fractures (13.7%) and trivial or minor head injuries (19.6%). The mean OARS decrease was points (95%CI : ). Twenty-seven (27) patients (18,7% ; 95%CI : ) had a significant functional decline at three months. Ten (10) patients (19.6%) had an unplanned ED visit or hospital admission during follow-up period. A mean decrease of 16.2 points (95% CI: 9.2 to 23.3 points) on the pain scale (0 to 100) was also observed. Independent elders evaluated for minor injuries may have a significant functional decline on short-term follow-up from ED. Tools to identify these «frail» elders and long-term functional evaluations are needed in this population. Stratégie de transfert des connaissances : Impact de l implantation d un protocole d utilisation des moniteurs cardiaques sur le changement de pratique des médecins d urgence Jean-Marc Chauny, Marie-Pierre Gagnon, Vérilibe Huard, Marcel Émond, Alain Vadeboncoeur et Laurent Vanier Le monitoring cardiaque au DU augmente les séjours des patients, le besoin en personnel spécialisé pour la surveillance en plus d être irritant avec les fausses alarmes. Une règle de décision clinique 14

5 (RDC) validée, permettant de cesser d utiliser un moniteur cardiaque à l urgence pour les patients avec douleur thoracique à faible risque (DRSfr) a été diffusée et implantée entre avril et juin 2009, avec présentation scientifique formelle suivi plus tard d un renfort par nos médecins gestionnaires. L objectif de cette étude est de mesurer l impact de l adoption de la RDC sur le changement dans le pourcentage de patients observés pour DRSfr placés sous moniteur et sur la diminution de la durée de ce monitoring. Population et déroulement : une étude pré (du 1 er avril 2008 au 31 mars 2009) et post (du 1 er juillet 2009 au 30 juin 2010) implantation de la RDC sur une cohorte de patient DRSfr. Données recueillies dans le système de base de données administratives d un centre hospitalier affilié à l (MED URG). Les patients inclus dans l étude se sont présentés pour une douleur thoracique ou ont eu un diagnostic médical compatible avec la recherche d un SCA, ont été couchés sur civière et ont eu leur congé directement de l urgence, sans être admis. Les cliniciens ne connaissaient pas le déroulement de l étude. Issue principale : probabilité d être placé sur moniteur et durée de ce monitoring. En préimplantation, 2274 patients DRSfr dont 1335 placés sous moniteur (58,7 %) et en post 2376 DRSfr dont 1377 avec moniteur (58 %). Le RC entre les deux périodes pour être placé sur moniteur cardiaque était de 0,97 (IC 95 % 0,86-1,09, p = NS). La durée médiane sur moniteur n a pas changé : 10,3 heures contre 10,0 heures, pour une différence de 0,3 heure et un p = 0,07. Pour les autres patients couchés sur civière, avec congé directement de l urgence, il y a eu augmentation du nombre de moniteur prescrits (18,1 % contre 19,1 %) avec un rapport de cote de 1,07 (IC 95 % 0,99-1,15) et une durée médiane de monitoring stable de 9,23 heures avant et 8,81 heures après, une différence de 0,42 heures, p = 0,20. Pour les patients avec DRSfr nous n avons pas pu mettre en évidence de diminution du pourcentage de patients placés sur moniteur cardiaque, non plus que de diminution de la durée de ce monitoring. En plus, pour l ensemble des autres patients congédiés, il semble y avoir eu une augmentation d utilisation des moniteurs. Il existe des barrières à l implantation de la RDC sur la diminution de l utilisation des moniteurs cardiaques. Concours d exposés scientifiques Exposés oraux Jeudi 18 novembre Salle h 15 à 10 h 15 A significant short-term functional decline after minor thoracic injuries A systematic review on mortality of inter-hospital transfer patients in regionalized trauma systems Clientèle examinée lors de la couverture médicale d un événement avec foule : exemple du Grand Prix de Formule-un 2010 à Montréal Comparaison de l incidence de symptômes persistants post-tccl en fonction des différentes définitions de la littérature et mesures de corrélation 14 h 15 à 15 h 15 Examining delays to reperfusion treatment for acute ST-segment elevation myocardial infarction (STEMI) in Quebec: a systems approach High risk of pneumonia in asthmatic patients with rib fractures: preliminary results of a multi-centre prospective cohort study of minor thoracic injury Identification de facteurs de risque visant à prédire la présence de symptômes une semaine après un traumatisme cranio-cérébral léger (TCCL) Short-term functional impact of minor injuries in community elders seen in emergency department, preliminary results 15 h 45 à 16 h 45 Stratégie de transfert des connaissances : impact de l implantation d un protocole d utilisation des moniteurs cardiaques sur le changement de pratique des médecins d urgence Présentation d un lauréat du programme de soutien à la recherche : Impact du protocole de transfusion massive sur la coagulopathie de Laurie Lafontaine. Présentation d un lauréat du programme de soutien à la recherche : Variation of skull x-ray ordering among emergency physicians for the evaluation of young children suffering from minor head injury de Karine Clément. Les résultats seront annoncés le vendredi 19 novembre, à 10 h 15, dans le salon des exposants. Bonne chance à tous les concurrents! 15

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique?

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? TVP et algorithme de prédiction clinique - 1 Médiocre sensibilité et spécificité des signes et symptômes cliniques Utilité démontrée de la

Plus en détail

Avantage de la greffe avec donneur vivant

Avantage de la greffe avec donneur vivant Avantage de la greffe avec donneur vivant Marcelo Cantarovich Programme de transplantation multi-organes CUSM Cours de transplantation Le 5 avril 2013 Sommaire Greffe rénale vs. dialyse Accès à la greffe

Plus en détail

Qui et quand opérer. au cours du traitement de l EI?

Qui et quand opérer. au cours du traitement de l EI? Qui et quand opérer au cours du traitement de l EI? Gilbert Habib Département de Cardiologie - Timone Marseille 7es JNI Bordeaux, 8 juin 2006 Université de la Méditerranée Faculté de Médecine de Marseille

Plus en détail

National Health Survey. Le Luxembourg dans le contexte international

National Health Survey. Le Luxembourg dans le contexte international National Health Survey Le Luxembourg dans le contexte international Ministère de la Santé conférence de presse du 25 février 9 Présentation de l étude 2 Fiche technique Un échantillon de 484 personnes

Plus en détail

QUEL AVENIR POUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE EN SUISSE?

QUEL AVENIR POUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE EN SUISSE? QUEL AVENIR POUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE EN SUISSE? Regard critique sur nos filières de formation Symposium GSASA, Berne, 12 mai 2009 André Pannatier 1 PLAN 1. Les filières de formation de base et postdiplôme

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240.

Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240. FRENCHAY APHASIA SCREENING TEST (FAST) Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240. Abréviation FAST Auteur Enderby

Plus en détail

CATO 55-04 OAIC 55-04. a. squadron music training; a. instruction musicale à l'escadron;

CATO 55-04 OAIC 55-04. a. squadron music training; a. instruction musicale à l'escadron; GENERAL MUSIC BADGES POLICY 1. Air Cadet music training is conducted in accordance with CATO 14-22, Technical Standards for Cadet Musicians. Air Cadet music training is divided as follows: POLITIQUE SUR

Plus en détail

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia.

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia. Medication Management Ability Assessment (MMAA) Patterson TL, Lacro J, McKibbin CL, Moscona S, Hughs T, Jeste DV. (2002) Medication management ability assessment: results from a performance based measure

Plus en détail

HENDRICH FALL RISK MODEL (HFRM)

HENDRICH FALL RISK MODEL (HFRM) HENDRICH FALL RISK MODEL (HFRM) Hendrich, A. L., Bender, P. S., & Nyhuis, A. (2003). Validation of the Hendrich II Fall Risk Model: a large concurrent case/control study of hospitalized patients. Appl.Nurs

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

Infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST : réduction des délais de reperfusion par la mise en place d une alarme pré-hospitalière

Infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST : réduction des délais de reperfusion par la mise en place d une alarme pré-hospitalière Prix qualité 2009 projet type A Infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST : réduction des délais de reperfusion par la mise en place d une alarme pré-hospitalière Olivier Grosgurin 1, MD, Jérôme

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Pr Eric GALAM ; Dr Camille VAULOUP-SOUPAULT EAPH Barcelona April 21th, 2015 egalam@hotmail.com 1 Burn

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Transplantation pulmonaire et mucoviscidose. Optimiser la prise en charge médicale

Transplantation pulmonaire et mucoviscidose. Optimiser la prise en charge médicale Transplantation pulmonaire et mucoviscidose Optimiser la prise en charge médicale Dr Isabelle Danner-Boucher CRCM adulte de Nantes Unité de Transplantation Thoracique 11èmes Journées Scientifiques de la

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

23/01/2013. Situation de l hémophilie Au Maroc Pr. M. El khorassani Centre de traitement d l hémophilie Rabat Janvier 2013.

23/01/2013. Situation de l hémophilie Au Maroc Pr. M. El khorassani Centre de traitement d l hémophilie Rabat Janvier 2013. Situation de l hémophilie Au Maroc Pr. M. El khorassani Centre de traitement d l hémophilie Rabat Janvier 2013 Introduction Incidence : 1/10000 Maroc: 3000, réalité: 1000 CTHR: 300 hémophile: réalité:

Plus en détail

Medication management capacity in highly functioning community living older adults: detection of early deficits.

Medication management capacity in highly functioning community living older adults: detection of early deficits. Drug Regimen Unassisted Grading Scale (DRUGS) Edelberg HK, Shallenberger E, Wei JY (1999) Medication management capacity in highly functioning community living older adults: detection of early deficits.

Plus en détail

ARTICLE SCIENTIFIQUE. Dong-Vu Nguyen E2

ARTICLE SCIENTIFIQUE. Dong-Vu Nguyen E2 ARTICLE SCIENTIFIQUE Dong-Vu Nguyen E2 EXAMINING INJURY RISK AND PAIN PERCEPTION IN RUNNERS USING MINIMALIST FOOTWEAR Michael Ryan, Maha Elashi, Richard Newsham- West, Jack Taunton British Journal of Sports

Plus en détail

Dysphagia Risk Assessment for the Community-dwelling Elderly

Dysphagia Risk Assessment for the Community-dwelling Elderly DYSPHAGIA RISK ASSESSMENT FOR THE COMMUNITY-DWELLING ELDERLY (DRACE) Miura, H., Kariyasu, M., Yamasaki, K., & Arai, Y. (2007). Evaluation of chewing and swallowing disorders among frail community-dwelling

Plus en détail

BIOMARQUEURS CARDIOVASCULAIRES Où en est-on?

BIOMARQUEURS CARDIOVASCULAIRES Où en est-on? BIOMARQUEURS CARDIOVASCULAIRES Où en est-on? Eric Bonnefoy Unité de Soins Intensifs de Cardiologie Hospices Civils de Lyon UMR 5558 - Université Lyon 1 1 D-dimères, quelle proposition est fausse? 1 - L

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Official Documents for 2015 Marathon des Sables

Official Documents for 2015 Marathon des Sables Official Documents for 2015 Marathon des Sables Please take care when completing these documents they may be rejected if incorrect. They must be printed in colour and completed by hand. They must be posted

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention mission The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

DÉTERMINANTS DE L ACCÈS À UN SYSTÈME DE TRAUMATOLOGIE INTÉGRÉ : UNE ÉTUDE DE COHORTE RÉTROSPECTIVE.

DÉTERMINANTS DE L ACCÈS À UN SYSTÈME DE TRAUMATOLOGIE INTÉGRÉ : UNE ÉTUDE DE COHORTE RÉTROSPECTIVE. DÉTERMINANTS DE L ACCÈS À UN SYSTÈME DE TRAUMATOLOGIE INTÉGRÉ : UNE ÉTUDE DE COHORTE RÉTROSPECTIVE. Mémoire Brice Lionel Batomen Kuimi Maîtrise en épidémiologie Maître ès sciences (M.Sc.) Québec, Canada

Plus en détail

Nutritional Risk Screening (NRS 2002): a new method based on an analysis of controlled clinical trials.

Nutritional Risk Screening (NRS 2002): a new method based on an analysis of controlled clinical trials. NUTRITIONAL RISK SCREENING (NRS 2002) Kondrup, J., Rasmussen, H.H., Hamberg, O., Stanga, Z. & an ad hoc Espen Working Group (2003) Nutritional Risk Screening (NRS 2002): a new method based on an analysis

Plus en détail

Prise en charge. Inten sité. Temps

Prise en charge. Inten sité. Temps o Incidence o Physiopathologie o Prise en charge Thibault Coppens, kinésithérapeute, Cliniques Universitaires Saint-Luc Incidence Infection saisonnière Enfants de 1 mois à 2 ans (maxi entre 2 et 8 mois)

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

1. The Lester B. Pearson School Board will be operating summer programs at the secondary level during the months of July and August 2015.

1. The Lester B. Pearson School Board will be operating summer programs at the secondary level during the months of July and August 2015. PLEASE POST NOTICE TO TEACHING PERSONNEL RE: SUMMER PROGRAM 2015 March 19, 2015 1. The Lester B. Pearson School Board will be operating summer programs at the secondary level during the months of July

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE Valérie Berger Inf, Ph.D, Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR, pole santé publique, CHU de Bordeaux

Plus en détail

Politique d assurance de la qualité du point de vue de la politique régulatoire

Politique d assurance de la qualité du point de vue de la politique régulatoire Politique d assurance de la qualité du point de vue de la politique régulatoire Dr. Heinz Locher Assemblée générale Sommaire 1. Liste des tâches ( Mandat de l intervenant) 2. L angle de vue top down :

Plus en détail

seminaires iris Comment augmenter la survie des arrêts cardiaques extra hospitaliers?

seminaires iris Comment augmenter la survie des arrêts cardiaques extra hospitaliers? Comment augmenter la survie des arrêts cardiaques extra hospitaliers? Pierre Mols MD PhD Service des Urgences et du SMUR 13 janvier 2015 Predictors of survival from out-of-hospital cardiac arrest: a systematic

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods C-539 C-539 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 An Act to promote

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

MÉMOIRE DE THÈSE PROPOSÉ POUR L OBTENTION DU TITRE DE DOCTEUR L ÉCOLE CENTRALE DE LYON SPÉCIALITÉ MÉCANIQUE

MÉMOIRE DE THÈSE PROPOSÉ POUR L OBTENTION DU TITRE DE DOCTEUR L ÉCOLE CENTRALE DE LYON SPÉCIALITÉ MÉCANIQUE MÉMOIRE DE THÈSE PROPOSÉ POUR L OBTENTION DU TITRE DE DOCTEUR DE L ÉCOLE CENTRALE DE LYON SPÉCIALITÉ MÉCANIQUE ÉCOLE DOCTORALE DE MÉCANIQUE DE LYON (UCBL / INSA / ECL) PAR Kamila FLÍDROVÁ Contribution

Plus en détail

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Main Point of Contact with the Government of Canada in case of Death Act Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès S.C. 2015, c.

Plus en détail

APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017

APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017 APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017 This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com

Plus en détail

Prostate Cancer. Signs of Prostate Cancer

Prostate Cancer. Signs of Prostate Cancer Prostate Cancer The prostate is a gland in men that makes a liquid that forms part of semen. Its size is about 2 centimeters by 2 centimeters and is located in the pelvic area. The prostate uses a male

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Résumé de l évaluation périodique de 2013-2014 des programmes d études supérieures en. Épidémiologie

Résumé de l évaluation périodique de 2013-2014 des programmes d études supérieures en. Épidémiologie Résumé de l évaluation périodique de 2013-2014 des programmes d études supérieures en épidémiologie Préparé par le Comité d évaluation des programmes d études supérieures Faculté des études supérieures

Plus en détail

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP LLP-LDV-TOI-2011-LT-0087 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2011 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Amélioration et réinstauration

Plus en détail

Perfectionnement professionnel

Perfectionnement professionnel ÉDUCATION PERMANENTE / CONTINUING EDUCATION Perfectionnement professionnel Professional Development Ateliers Workshops Conférences Programmes Programs Conferences L occasion de se développer Opportunity

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

Aspects socio-économiques des traumatismes graves

Aspects socio-économiques des traumatismes graves Aspects socio-économiques des traumatismes graves Hocine FOUDI Urgences-SAMU-SMUR CH Marc Jacquet D.U. Médecine d urgence, Traumatismes graves, prise en charge des premières heures Epidemiologie Mortalité

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Memorandum of Understanding

Memorandum of Understanding Memorandum of Understanding File code of the Memorandum of Understanding (optional) texte 1. Objectives of the Memorandum of Understanding The Memorandum of Understanding 1 (MoU) forms the framework for

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Instructions for Completing s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Please read the instructions below and complete ONE of the attached forms in either English or French. IMPORTANT:

Plus en détail

FiRST Fibromyalgia Rapid Screening Tool Version 1.0

FiRST Fibromyalgia Rapid Screening Tool Version 1.0 FiRST Fibromyalgia Rapid Screening Tool Version 1.0 Scaling and Scoring Version 1.0: March 2011 Written by: Mapi Research Trust 27 rue de la villette 69003 Lyon France Phone: +33 (0) 4 72 13 65 75 Fax:

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Thyroid Scan. To Prepare

Thyroid Scan. To Prepare Thyroid Scan A thyroid scan checks your thyroid gland for problems. The thyroid gland is located in your neck. It speeds up or slows down most body functions. You will be asked to swallow a pill that contains

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Rôle de l épidémiologie respiratoire

Rôle de l épidémiologie respiratoire Rôle de l épidémiologie respiratoire 1 er JAEP Jeudi 6 février 2014 Epidémiologie Asthme Allergie : maladies chroniques non transmissible Dr I. Annesi-Maesano (Paris) Directeur de Recherche INSERM Directeur

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97.

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97. Surveillance loco-régionale personnalisée = évaluation du risque de récidive locorégionale personnalisée Histologie : les carcinomes Lobulaires Taux de récidives locales après mastectomie Differences in

Plus en détail

Filed December 19, 2000

Filed December 19, 2000 W-13 Workers Compensation Act 2000-63 NEW BRUNSWICK REGULATION 2000-63 under the WORKERS COMPENSATION ACT (O.C. 2000-622) Regulation Outline Filed December 19, 2000 Citation..........................................

Plus en détail

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation de ce document par son destinataire

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils. Civilian Dental Treatment Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION

Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils. Civilian Dental Treatment Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Civilian Dental Treatment Regulations Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils C.R.C., c. 682 C.R.C., ch. 682 Current to November 16, 2015 À jour au 16

Plus en détail

EBM : critères de jugement

EBM : critères de jugement EBM : critères de jugement -«End point» pertinent? (biologique CT, paraclinique HTA, clinique IDM) -«End point» intermédiaire ou de substitution (TVP et EP) Essai CAST (N.Engl.J.Med.1989; 321-406) N=1727

Plus en détail

BILL C-682 PROJET DE LOI C-682 C-682 C-682 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-682 PROJET DE LOI C-682 C-682 C-682 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-682 C-682 Second Session, Forty-first Parliament, 62-63-64 Elizabeth II, 2013-2014-201 Deuxième session, quarante et unième législature, 62-63-64 Elizabeth II, 2013-2014-201 HOUSE OF COMMONS OF CANADA

Plus en détail

Le contrôle qualité sur les données fastq

Le contrôle qualité sur les données fastq Le contrôle qualité sur les données fastq TP detection exome Plan Théorie 1: le format FastQ et l'encodage des qualités Session pratique 1: conversion des qualités (fichier illumina.fastq) Théorie 2: le

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Hétérogénéité en méta-analyse particularités des variables temps-dépendantes

Hétérogénéité en méta-analyse particularités des variables temps-dépendantes Hétérogénéité en méta-analyse particularités des variables temps-dépendantes Dr. Christophe Combescure Dr Guy Haller Hôpitaux Universitaires de Genève OBJECTIFS Rappel méthodologique Points critiques classiques

Plus en détail

Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires. Supplementary Retirement Benefits Regulations

Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires. Supplementary Retirement Benefits Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Supplementary Retirement Benefits Regulations Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires C.R.C., c. 1511 C.R.C., ch. 1511 Current to December 10, 2015 À

Plus en détail

CLIM/GTP/27/8 ANNEX III/ANNEXE III. Category 1 New indications/ 1 re catégorie Nouvelles indications

CLIM/GTP/27/8 ANNEX III/ANNEXE III. Category 1 New indications/ 1 re catégorie Nouvelles indications ANNEX III/ANNEXE III PROPOSALS FOR CHANGES TO THE NINTH EDITION OF THE NICE CLASSIFICATION CONCERNING AMUSEMENT APPARATUS OR APPARATUS FOR GAMES/ PROPOSITIONS DE CHANGEMENTS À APPORTER À LA NEUVIÈME ÉDITION

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec Lyne Cloutier, RN, Ph.D., Professeure, Université du Québec à Trois-Rivières Denis Leroux, géographe, Ph.D., Professeur, Université du Québec à Trois- Rivières Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS

Plus en détail

French / English bilingual and bicultural section

French / English bilingual and bicultural section Section bilingue et biculturelle français / anglais (6 ème / 5 ème / 2 nde ) French / English bilingual and bicultural section Deux langues et deux cultures Two languages and two cultures La section bilingue

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

PROJET DE LOI 15 BILL 15. 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007

PROJET DE LOI 15 BILL 15. 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 1 re session, 56 58 e législature Nouveau-Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 BILL 15 PROJET DE

Plus en détail

équilibre glycémique du diabétique insuliné

équilibre glycémique du diabétique insuliné La télésurveillance t des maladies chroniques à domicile Aide à la décision en diabétologie Docteur Pierre FONTAINE Service de diabétologie, CHRU de Lillle Faculté de médecine, m Université de Lille 2

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

Annex 1: OD Initiative Update

Annex 1: OD Initiative Update Fondements du D Cadre de travail stratégique Stratégie de Stratégie de programmes rédigée et Projet de stratégie de programmes partagée avec la Commission programmes Consultative Statut Commentaires/problèmes/

Plus en détail

Classification. Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent

Classification. Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent Classification Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent La classification a pour objet de regrouper des données en classes possédant des caractéristiques similaires. La

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Inventory of Depression and Anxiety Symptoms

Inventory of Depression and Anxiety Symptoms The Inventory of Depression and Anxiety Symptoms (IDAS) Watson, D., O Hara, M.W., Simms, L.J., Kotov, R., Chmielewski, M., McDade-Montez, E.A., Gamez, W., & Stuart, S., (2007). Development and Validation

Plus en détail

Mot clé: Plan statistique, phase II, Essais cliniques. Key words : Statistical design reporting, phase II, clinical trials, leading cancer journals

Mot clé: Plan statistique, phase II, Essais cliniques. Key words : Statistical design reporting, phase II, clinical trials, leading cancer journals Résumé Les essais de phase II en oncologie sont à un carrefour important du procédé de développement d une drogue. Un des plans statistique les plus utilisés pour des essais de phase II (Gehan 1961) a

Plus en détail

2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017

2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017 2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017 ADMISSION S TO REMEMBER Nursery, Pre-Kindergarten and Kindergarten Application deadlines September through November 2015 December 1, 2015 December 8-18, 2015

Plus en détail

Revascularisation complète à la phase aigue de l IDM: POUR

Revascularisation complète à la phase aigue de l IDM: POUR Revascularisation complète à la phase aigue de l IDM: POUR P. Commeau Polyclinique Les Fleurs Ollioules cardiorun2014.org Conflits d intérêt Cardiologue interventionnel Consultant pour Abbott BSCI Medtronic

Plus en détail