Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté"

Transcription

1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté - Profil socio-économique des femmes à l occasion de la journée internationale de la femme du 8 mars - Alors que deux tiers des hommes ont un emploi rémunéré, un peu plus de la moitié des femmes seulement sont actives sur le marché du travail ; 7,8% des salariés masculins travaillent à temps partiel contre 43, des les femmes ; En 2005, les femmes occupées gagnaient encore 15% de moins que les hommes. Un rapport détaillé sur l écart salarial qui traitera plus en profondeur de cette problématique sera publié prochainement ; Les femmes isolées avec enfants rencontrent plus de difficultés que les autres sur le marché du travail. Elles sont également davantage exposées au risque de se retrouver sous le seuil de pauvreté Parmi les métiers typiquement féminins on trouve encore femme de ménage, maîtresse d école maternelle, garde-enfant, infirmière, secrétaire, Parallèlement, quelques métiers se sont fortement féminisés entre 1993 et 2006 : responsable des ventes, avocat, agent de police, (expert-)comptable et employé à l administration publique. INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Pour plus de renseignements, veuillez prendre contact avec Freddy Verkruyssen (tél. 02/ , courriel - 1 -

2 1. Les femmes restent plus souvent au foyer et travaillent davantage à temps partiel Alors que deux tiers des hommes sont actifs sur le marché du travail, ce pourcentage dépasse à peine 5 pour les femmes. Concrètement, il s agit de 68,7% d hommes et de 54,9% de femmes. Graphique 1: Taux d emploi des hommes et des femmes (moyenne des 3 premiers trimestres de 2007) Total 4 45% 5 55% 6 65% 7 75% En 2007 (trois premiers trimestres), 23,7% des salariés travaillaient à temps partiel. On relève cependant de grosses différences entre les hommes et les femmes. 43, des femmes travaillent à temps partiel contre 7,8% des hommes seulement. Graphique 2: % d hommes et de femmes salariés travaillant à temps partiel (moyenne des 3 premiers trimestres de 2007) Total Temps plein Temps partiel Depuis 1986, le nombre d hommes salariés à temps partiel a augmenté de 5,7%. Chez les femmes, cette hausse atteint 17,9%. Graphique 3: Evolution du pourcentage de travail à temps partiel des salariés ( *) 5 45% 4 35% 25% 15% 5% Total * 2007: moyenne des trois premiers trimestres

3 2. Les femmes gagnent moins que les hommes Selon l Organisation internationale du Travail, les femmes et les hommes doivent recevoir un salaire égal pour un travail équivalent. Cependant, les femmes gagnent en moyenne moins que leurs collègues masculins. Cette différence de salaire s appelle l écart salarial et correspond généralement à la différence de salaire brut moyen entre les hommes et les femmes, exprimée en pourcentage du salaire des hommes. Si l on compare l année 2005 avec les données de 2000, on constate que la hausse salariale moyenne est plus élevée chez les hommes que chez les femmes. Mais, comme les femmes perçoivent un salaire plus bas, la hausse salariale exprimée en pourcentage est supérieure chez les femmes. Cela se traduit par une réduction de l écart salarial pour la période : on passe de 17,5% en 2000 à 15, en Graphiques 4 et 5: Salaire mensuel brut moyen des hommes et des femmes employés à temps plein et écart salarial lié au genre ( ) Répartir les hommes et les femmes en dix catégories salariales nous révèle aussi que le salaire des femmes est plus bas. Si un homme sur quatre reçoit un salaire mensuel brut de moins de 2000, cette proportion atteint 42,6% chez les femmes. Dans la partie supérieure du graphique, la proportion s inverse. Ainsi, 19,4% des hommes gagnent au moins par mois contre seulement 10,3% des femmes. Graphique 6: Répartition par classes salariales (2005) des salaires mensuels bruts des femmes et des hommes employés à temps plein. >= % 15% 1 Cet écart salarial est calculé sur base des salaires mensuels bruts des personnes employées à temps plein dans des entreprises comptant au minimum dix salariés et actives dans les secteurs NACE industries extractives, industrie, production et distribution d électricité, de gaz et d eau, construction, commerce de gros et de détail, hôtels et restaurants, transport, entreposage et communications, activités financières et services aux entreprises

4 3. La situation familiale joue un rôle Le fait d avoir ou non des enfants influence dans une large mesure le salaire qu une femme perçoit. Une femme célibataire sans enfant gagnait en moyenne par mois en Une femme mariée sans enfant touchait Une femme qui a un partenaire et au moins un enfant recevait pour pour une femme seule avec enfant(s). La situation est différente chez les hommes. Pour les hommes, l important est surtout d avoir une partenaire tandis que le fait d avoir des enfants n a aucun impact sur la rémunération. Ainsi, les hommes seuls gagnent en moyenne de moins que leurs collègues mariés. Graphique 7: Salaire mensuel brut moyen des femmes et des hommes employés à temps plein selon l état civil (2005) Seul(e) sans enfant Seul(e) avec enfant(s) Couple sans enfant Couple avec enfant(s) En ce qui concerne le taux d emploi des hommes, les deux facteurs (avoir des enfants et une partenaire) jouent un rôle. Le taux d emploi des hommes seuls âgés de 25 à 49 ans et sans enfant est bien inférieur à celui de leurs collègues ayant une partenaire et/ou des enfants (graphique 8). Les hommes seuls sans enfant connaissent quant à eux un taux de chômage très élevé (15,4%). Les femmes seules avec enfants rencontrent plus de difficultés que les autres sur le marché du travail Leur taux d emploi n atteint que 65,2%. Elles sont également davantage exposées au risque de se retrouver sous le seuil de pauvreté (28,1%) (graphique 9). Le risque de pauvreté est le plus faible (5,5%) chez les femmes mariées et cohabitantes, sans enfant 2. Graphique 8: Le taux d emploi des hommes et des femmes âgés entre 25 et 49 ans selon la situation familiale (2006) 95% 9 85% 8 75% 7 65% 6 Seul(e) sans enfant Seul(e) avec enfant(s) Couple sans enfant Couple avec enfant(s) 2 En Belgique 1 personne sur 7 est considérée comme pauvre (14,7%). Il s agit de personnes isolées dont les revenus mensuels sont inférieurs à 822 et de ménages (2 adultes et 2 enfants) dont les revenus mensuels sont inférieurs à

5 Graphique 9: Risque de pauvreté des femmes et des hommes âgés de 25 à 49 ans selon la situation familiale (2006) 25% 15% 5% Seul(e) sans enfant Seul(e) avec enfant(s) Cohabitant sans enfant Cohabitant avec enfant(s) 4. Les professions des femmes et des hommes 4.1 Top 20 des métiers des femmes et des hommes En 2006, près de 44% des personnes occupées étaient de sexe féminin. La part des femmes varie fort d un métier à l autre. Ainsi, certains métiers sont typiquement féminins et sont exercés quasi à 10 par des femmes. Citons par exemple femme de ménage, maîtresse d école maternelle, garde-enfant et aide-ménagère, aide-soignante, secrétaire (de direction), (tableau 1). Parallèlement, certaines professions sont typiquement masculines comme conducteur de machine de terrassement et de construction, ouvrier du bâtiment, électricien, charpentier, plombier, La proportion de femmes qui exercent ces métiers est négligeable. Tableau 1: Professions féminines et professions masculines (2006) - part des femmes et des hommes par rapport à la population occupée, en % du total toutes les professions 43,9% toutes les professions 56,1% Conducteur de machine de terrassement et de Femme de ménage 99,5% construction 100, Maîtresse d école maternelle 98,7% Ouvrier du bâtiment 99,8% Garde-enfant et aide-ménagère 98,3% Electricien 99,5% Aide-soignante et aide-infirmière 94,1% Charpentier, menuisier et parqueteur 99,3% Secrétaire de direction 93,5% Plombier 98,8% Secrétaire 93,5% Mécanicien de véhicule 98,6% Assistante pharmacienne 92,9% Soudeur et découpeur 97,7% Infirmière 88,8% Docker, chargeur et déchargeur de port 97,1% Nettoyeuse 87,5% Balayeur et éboueur 96,8% Hôtesse de l air et stewardess 83,8% Ébéniste 95,7% Diététicienne 83,7% Peintre, tapissier et décorateur 95,6% Réceptionniste 83,5% Bûcheron et travailleur forestier 95,1% Caissière, guichetière 80,9% Electromécanicien 93,9% Institutrice 79,4% Chauffeur d'autobus 90,7% Coiffeuse et esthéticienne 78,3% Métallurgiste 89,2% Bibliothécaire, documentaliste 75,7% Boucher 88,5% Vendeuse et employée de magasin 75,5% Contremaître et chef d'équipe 88,1% Assistante sociale 73,3% Ingénieur 87,3% Employée en comptabilité 72,3% Informaticien et analyste-programmeur 83,9% Téléphoniste 71,7% Policier (et gendarme) 81,8% Source (mention obligatoire): SPF Économie Direction générale Statistique et Information économique

6 4.2 Féminisation des professions Au fil du temps, la plupart des professions se sont féminisées: le pourcentage de femmes exerçant la profession a augmenté. Entre 1993 et 2006, les femmes ont surtout gagné du terrain dans les professions suivantes: responsable des ventes, avocat, agent de police, (expert-)comptable et employé à l administration publique (graphique 10a). Par ailleurs, les professions de facteur, médecin, boulanger et instituteur primaire se féminisent également fortement. Il n y a pas que les professions dans lesquelles elles étaient sous-représentées (ex. agent de police, médecin) qui attirent davantage les femmes. Les métiers les plus typiquement féminins sont aussi proportionnellement de plus en plus exercés par des femmes plutôt que des hommes. Cependant, un nombre réduit de métiers voient diminuer la proportion de femmes qui les exercent. Des métiers comme téléphoniste, détaillant, empaqueteur, cuisinier et informaticien ont vu la proportion de femmes se réduire entre 1993 et 2006 (graphique 10b). De même les métiers d assistant social, d employé de magasin, d hôtelier, restaurateur et cafetier, d infirmiers et quelques autres se masculinisent. Graphique 10a: Top 5 des professions qui ont connu la plus forte croissance de la proportion de femmes les exerçant par rapport au total ( )* 7 Responsable de vente Avocat Policier (Expert-)comptable Employé à l'administration publique * Série tendancielle Source (mention obligatoire): SPF Économie Direction générale Statistique et Information économique. Graphique 10b: Top 5 des professions qui ont connu la plus forte baisse de la proportion de femmes les exerçant par rapport au total ( )* Téléphoniste Détaillant Empaqueteur Cuisinier Informaticien * Série tendancielle Source (mention obligatoire): SPF Économie Direction générale Statistique et Information économique

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Quel salaire pour quel travail?

Quel salaire pour quel travail? 1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 octobre 2010 Quel salaire pour quel travail? Quel est le secteur le mieux payé? Quelles professions permettent de gagner

Plus en détail

Quel salaire pour quel travail? Analyse de la dispersion salariale

Quel salaire pour quel travail? Analyse de la dispersion salariale DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1 décembre 2011 Quel salaire pour quel travail? Analyse de la dispersion salariale Quelles professions permettent de gagner

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

Les femmes ont-elles pénétré les professions masculines?

Les femmes ont-elles pénétré les professions masculines? La MIXITÉ au travail: une utopie? Colloque participatif les 28 et 29 avril 2011 Les femmes ont-elles pénétré les professions masculines? Présentation de Ruth Rose professeure associée, sciences économiques,

Plus en détail

CHAPITRE 7. Économie des ménages

CHAPITRE 7. Économie des ménages CHAPITRE 7 Économie des ménages Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Relations des ménages avec le marché du travail Rapport de dépendance économique des ménages Le rapport de

Plus en détail

Les salaires belges dans le peloton de tête européen

Les salaires belges dans le peloton de tête européen electriceye 1 Les salaires belges dans le peloton de tête européen Les salaires belges dans le peloton de tête européen 1. En moyenne, le Belge gagne entre 2.000 et 3.000 euros brut par mois En 2011, un

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

1 - Salaires nets tous secteurs confondus

1 - Salaires nets tous secteurs confondus N 627 Résultats l enquête annuelle sur les s auprès s entreprises - Mai 2011 - L enquête annuelle sur les s auprès s entreprises, réalisée par voie postale par l ONS a donné les résultats présentés ci-ssous.

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012 Quel salaire pour quel travail? Les facteurs qui déterminent le salaire Combien gagne le Belge moyen? Quelles sont les professions les plus intéressantes

Plus en détail

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical Aile profession libérale de l Union des classes moyennes Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical PL statistiques2010 BD20111114 I. Travailleurs

Plus en détail

Des notions à distinguer

Des notions à distinguer Fiche d animation Compétence B Des notions à distinguer Objectif Permettre aux élèves de clarifier les notions de métier, d activité professionnelle, d emploi et de secteur d activités. Faire découvrir

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Projet subventionné par la Commission Européenne.

Projet subventionné par la Commission Européenne. Projet du Ministère de la Promotion Féminine «L égalité de salaire, défi du développement démocratique et économique» réalisé dans le cadre de la stratégie communautaire en matière d égalité entre les

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans

Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 4 février 2008 Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans Résultats d une enquête unique sur le passage de la vie active

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2012 Table des matières Le rapport 2012... 6 1. Différences salariales générales... 7 1.1 L écart salarial en salaires horaires et annuels...

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014

PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 L effort de formation des entreprises du secteur privé en 2012 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Document préparé par Janelle LeBlanc, Étudiante en 5 ième année en travail social à l Université de Moncton Stagiaire à la Coalition pour

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 statnews informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 La reproduction totale ou partielle du présent bulletin d'information est autorisée à condition d'en citer la source Les femmes dans la société

Plus en détail

FOCUS «Les aînés et le CPAS»

FOCUS «Les aînés et le CPAS» FOCUS «Les aînés et le CPAS» Numéro 11 Mai 2015 1. Introduction En Belgique, 15,1% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ce pourcentage est encore plus important parmi les aînés : 18,4% des personnes

Plus en détail

A) 21% soit 1849 hommes B) 50% soit 4377 C) 10% soit 875

A) 21% soit 1849 hommes B) 50% soit 4377 C) 10% soit 875 MARCHÉ DU TRAVAIL DE L OUTAOUAIS Sur les 8755 employés du réseau de la santé et des services sociaux de l Outaouais, combien y retrouve-t-on d hommes? A) 21% soit 1849 hommes B) 50% soit 4377 C) 10% soit

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2013 Table des matières Le rapport 2013... 5 1. Différences salariales générales... 7 1.1 L écart salarial en salaires horaires et annuels...

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE SUR L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMENT LIRE L AFFICHAGE SUR L ÉQUITÉ SALARIALE Juillet 2002 COMMENT LIRE L AFFICHAGE SUR L ÉQUITÉ SALARIALE La Loi sur l équité salariale oblige ts les employeurs dont l entreprise compte 10 personnes salariées plus à réaliser une démarche d équité

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Un diplôme universitaire est indispensable pour réussir dans la société actuelle

Un diplôme universitaire est indispensable pour réussir dans la société actuelle L importance accordée à l obtention d un diplôme universitaire selon les différents groupes linguistiques Jack Jedwab Directeur général - Association des études canadiennes Semaine du 6 mai 2012 Alors

Plus en détail

Travail autonome en couple

Travail autonome en couple Katherine Marshall La croissance récente du travail autonome a fait l objet d un certain nombre d études. Celles-ci ont surtout porté sur les facteurs déterminants, les transitions, les jeunes et les femmes

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Contexte actuel difficile Contexte actuel local marqué par la perte de 601 emplois chez Duferco/NLMK Au-delà,

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2015 Table des matières Introduction... 4 Le rapport 2015... 5 1. Différences salariales générales... 6 1.1 L écart salarial en salaires

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes Numéro 153 : novembre 2013 Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes En Midi-Pyrénées, le revenu annuel net des femmes salariées est inférieur de 28 % à celui des hommes en 2010. Elles

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Classification Poste (nombre), Type d'offre 0. Gestion 1. Affaires, finance, administration et communication 2. Sciences naturelles et appliquées

Classification Poste (nombre), Type d'offre 0. Gestion 1. Affaires, finance, administration et communication 2. Sciences naturelles et appliquées Classification Poste (nombre), Type d'offre 0. Gestion - Chargé de projets (3) - Directeur (1) - Ressources humaines (1) - Ressources humaines (1), Stage - Gérant des opérations (1) 1. Affaires, finance,

Plus en détail

Les emplois salariés vacants en Belgique

Les emplois salariés vacants en Belgique 1 Les emplois salariés vacants en Belgique Les emplois salariés vacants en Belgique 1. Les emplois salariés vacants dans le secteur marchand principalement En 2013, 2,6 % des emplois salariés étaient vacants

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Enquête sur. rémunération

Enquête sur. rémunération Enquête sur les juristes d entreprise et leur rémunération Cette note de synthèse est le résultat d une enquête sur le métier de Juriste d entreprise, menée conjointement par l AFJE, Association Française

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

Salaire brut annuel en équivalent temps plein annualisé des personnels titulaires du secteur public en France métropolitaine

Salaire brut annuel en équivalent temps plein annualisé des personnels titulaires du secteur public en France métropolitaine Les rémunérations Salaire annuel en équivalent temps plein annualisé des personnels titulaires du secteur public en métropolitaine Les personnels enseignants : Dans le premier degré : 31 280 (dont 5,0

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil Sommaire Introduction... 3 1. Evolution du nombre de travailleurs à temps partiel volontaire au chômage selon le sexe... 5. Evolution

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir thermique à flamme hydraulique nucléaire gaz : réseaux de transport, stockages et terminaux méthaniers réseaux de transport électriques distribution

Plus en détail

Le travail de la femme

Le travail de la femme POUR ou CONTRE Le travail de la femme Dissertation rédigée à partir de copies d élèves Il y a un siècle, les jeunes filles n'avaient pas besoin (le droit) d'apprendre un métier parce qu'elles devaient

Plus en détail

Bulletin du STATEC N 1-2009

Bulletin du STATEC N 1-2009 Bulletin du STATEC N 1-2009 Sommaire La structure des salaires en 2006 Remerciements 4 Introduction 5 1. Résultats 2006 7 1.1. Distribution des salaires 7 1.2 Salaires selon les caractéristiques socio-économiques

Plus en détail

Découvrir des métiers en distinguant production de biens et de services

Découvrir des métiers en distinguant production de biens et de services Fiche d animation Compétence A3 Découvrir des métiers en distinguant production de biens et de services Objectif Amener les élèves à identifier des critères de regroupement des métiers. Faire découvrir

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi

STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi «Emploi-Québec prévoit que, pour la période 2006-2011, l économie québécoise créera 246 000 emplois. À ces emplois s ajouteront les quelques 454 000

Plus en détail

Evolution du nombre de bénéficiaires de l assurance-chômage âgés de 50 ans et plus

Evolution du nombre de bénéficiaires de l assurance-chômage âgés de 50 ans et plus Evolution du nombre de bénéficiaires de l assurance-chômage âgés de 50 ans et plus Direction Statistiques et Publications Sommaire Introduction p. 4 1. Les bénéficiaires de l'assurance-chômage âgés de

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Claire Marbot, Valérie Dejonghe et Véronique Bruniaux* Sur l ensemble de l année 2006, plus de 1,6 million de salariés ont été employés directement par

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2014 Table des matières Le rapport 2014... 5 1. Différences salariales générales... 6 1.1 L écart salarial en salaires horaires et annuels...

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Mai L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active pour

Plus en détail

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

3. Dossier L emploi des femmes bruxelloises : aperçu des inégalités de genre 9

3. Dossier L emploi des femmes bruxelloises : aperçu des inégalités de genre 9 3. Dossier L emploi des femmes bruxelloises : aperçu des inégalités de genre 9 Bien que l activité féminine soit en augmentation constante en Belgique, force est de constater que les inégalités professionnelles

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Un volume d emploi en croissance fectifs ariés NAF 6920Z Eff Évolution du nombre de ariés du secteur (NAF 6920Z) au total de 1993 à 2008 135 000 130 000 125 000 120 000 115 000 110 000 105 000 100 000

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

5 TABLEAUX ET STATISTIQUES. Table des tableaux statistiques

5 TABLEAUX ET STATISTIQUES. Table des tableaux statistiques 5 TABLEAUX ET STATISTIQUES Table des tableaux statistiques Professions des époux p. 191 Professions des pères p. 192 Distribution mensuelle des naissances par vingt ans p. 193 Distribution journalière

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

Ce document est disponible également sur le site Web du HCP : www.hcp.ma

Ce document est disponible également sur le site Web du HCP : www.hcp.ma Haut-Commissariat au Plan 2 Sommaire Avant-propos...5 Démographie...7 Femmes Chefs de ménage et Femmes vivant seules... 19 Education et alphabétisation... 33 Activité, Emploi et Chômage... 45 Pauvreté

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010 Composante du produit n o 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Travail rémunéré par Vincent Ferrao Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Définition et analyse des emplois dégradés.

Définition et analyse des emplois dégradés. Définition et analyse des emplois dégradés. Marseille le 7/12/2010 François-Xavier Devetter MCF Sciences Économiques Université de Lille 1 CLERSE Introduction La qualité des emplois comme enjeu des politiques

Plus en détail

S exercer à l égalité par les arts visuels 68

S exercer à l égalité par les arts visuels 68 S exercer à l égalité par les arts visuels 68 1. À égalité : être fille ou garçon...................................................................... 69 2. Les métiers : création d un memory.................................................................

Plus en détail