LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION"

Transcription

1 LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits 2 e * Meilleur bailleur d Île-de-France pour la satisfaction générale À améliorer : la propreté des parties communes, le stationnement, le fonctionnemement des ascenseurs *Enquête régionale réalisée par l Union sociale pour l Habitat Île-de-France auprès de 40 bailleurs entre le 15/11/10 et le 15/02/11.

2 LES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 ÉDITO J ai souhaité que Clamart Habitat réalise tous les 3 ans une enquête afin de connaître le degré de satisfaction des locataires. Le but est de mesurer votre satisfaction par rapport aux actions réalisées mais surtout d identifier les points d amélioration pour définir de nouvelles orientations. L enquête 2011, la troisième depuis 2005, apporte son lot de satisfaction notamment en ce qui concerne les interventions techniques ou la qualité des relations de voisinage. Je note, de plus, que les locataires très satisfaits ont fortement augmenté lors de cette dernière période. Ces résultats placent ainsi notre office comme un des plus performants de la région Île-de-France. En revanche, pour les thèmes où vous avez exprimé des critiques, par exemple concernant la propreté des parties communes, je relaie votre demande auprès des personnels de Clamart Habitat pour qu une amélioration rapide du ménage dans les entrées ou les cages d escaliers intervienne. Philippe KALTENBACH, Maire de Clamart, Vice-président du Conseil Régional, Président de Clamart Habitat. LES POINTS FORTS DE L'ENQUÊTE EN PROGRESSION CONSTANTE Vous avez été 400 locataires à répondre à l enquête téléphonique. Cela représente un locataire sur dix. La mesure de votre satisfaction générale est de 94 %. Ce pourcentage correspond à un excellent niveau de satisfaction vis-à-vis de Clamart Habitat faisant passer la note globale de 7,1 en 2008 à 7,7 en 2011, soit une progression de 0,6 point. La part des locataires très satisfaits passe de 8 % en 2008 à 29 % en 2011, soit une progression de 21 % en trois ans. Avec un locataire sur trois très satisfait de Clamart Habitat, l Office conforte pour cette troisième enquête depuis 2005 son image d organisme social performant, à l écoute de ses locataires.

3 LES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 L'ÉVOLUTION DE LA SATISFACTION 71% 89% 65% 29 % 12% 13% 4% 8% 3% 0% 5% 1% Tout à fait satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas satisfait du tout 2005 Score de 6,6/ Score de 7,1/ Score de 7,7/10 LES POINTS POSITIFS LES POINTS D AMÉLIORATION La qualité de vie, le traitement des demandes techniques, l accueil, l information et la communication obtiennent d excellents niveaux de satisfaction dans l ensemble des quartiers. Vous êtes ainsi 91 % à être satisfaits de votre logement, et prêts à recommander Clamart Habitat à un proche ou un membre de votre famille. La propreté des parties communes et le stationnement sont les deux points à améliorer en priorité., 2 e MEILLEUR BAILLEUR D ÎLE-DE-FRANCE Globalement, Clamart Habitat se situe largement au-dessus de la moyenne des autres bailleurs d Île-de-France (40) qui ont participé à la même enquête. Vous avez été sur l ensemble des thèmes de cette enquête plus satisfaits que les autres locataires en particulier sur : CLAMART HABITAT le traitement des demandes techniques : + 28,5 points à 77,2 % alors que la satisfaction moyenne des locataires des autres bailleurs pour ce thème est à 48,7 %. Sur la satisfaction liée aux traitements des demandes techniques, Clamart Habitat arrive même en tête de l ensemble des bailleurs d Île-de-France ; le fonctionnement des équipements collectifs : + 8,5 points, contre 79,5 % en moyenne chez les autres bailleurs ; le fonctionnement des équipements individuels : + 7,8 points à 91,5 % contre 83,7 % dans le reste de l Île-de-France. Un écart de dix points dans la satisfaction globale du bailleur place Clamart Habitat en deuxième position des bailleurs d Île-de-France à 94 % de satisfaction contre de moyenne pour les autres organismes de la région.

4 LES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 LES DÉTAILS DE L'ENQUÊTE La qualité de vie dans votre quartier Sécurité Stationnement Qualité relations de voisinage Globalement 52 % 54 % Globalement, vous êtes satisfaits de la qualité de vie de votre quartier et de Clamart Habitat. La qualité des relations de voisinage s est très nettement améliorée et vous avez très majoritairement le sentiment de vivre dans un quartier tranquille. Suite au résultat de l enquête de 2008, les actions ciblées pour résorber les troubles de voisinage ont manifestement porté leurs fruits. Le stationnement est globalement le point le moins satisfaisant pour l ensemble des quartiers avec une diminution du taux de satisfaction très marquée pour Trivaux la Garenne, alors que le manque d emplacements tend à diminuer pour les locataires du centre-ville. Les nombreux travaux actuellement sur Trivaux et La Plaine expliquent en partie cette baisse. pour le voisinage pour le stationnement La propreté des parties communes et les abords Propreté du hall d entrée Propreté de la cage d escalier Propreté de l ascenseur Propreté du local poubelle Propreté espaces extérieurs 69 % 72 % 80 % 80 % 79 % O n note tout particulièrement une baisse de votre satisfaction par rapport à 2008 sur la propreté du hall d entrée, de la cage d escalier, de l ascenseur et du local poubelle. Le point de stabilité de votre satisfaction à un très bon niveau reste la propreté des espaces extérieurs. À partir de 2011, Clamart Habitat s engage à améliorer la propreté des parties communes en modernisant les méthodes de ménage. pour les espaces extérieurs pour la propreté des parties communes Très bon

5 Le fonctionnement des équipements collectifs Fonctionnement de la porte du hall 77 % Fonctionnement des éclairages Fonctionnement de l ascenseur 74 % Portes de parking 75 % 77 % Interphone et digicode 83 % Intervention suite à une panne 80 % 77 % Travaux parties communes Même si le niveau de satisfaction oscille entre très bon et excellent, les plus grandes tendances à la baisse se situent globalement sur les fonctionnements des ascenseurs, des digicodes et des portes de halls. Les autres thèmes comme l éclairage des parties communes, les équipements, les boîtes aux lettres et les interventions suite à une panne restent stables à un excellent niveau de satisfaction. pour les interventions pour les ascenseurs Les équipements de votre logement Le chauffage La ventilation La plomberie robinetterie Les sanitaires Les installations électriques Le revêtement du sol La porte d'entrée La réception TV L'état des fenêtres Les travaux dans le logement 86 % 74 % 80 % 79 % 85 % 92 % 85 % 83 % 86 % plus de 90 %, vous êtes satisfaits de votre logement. À Les quatre équipements sur lesquels on note néanmoins une baisse de votre satisfaction sont le chauffage, la ventilation, la plomberie robinetterie et l état des fenêtres. D autres, comme les installations électriques, les revêtements au sol, la réception TV, les sanitaires et les portes d entrée restent pour vous très satisfaisants à un niveau sensiblement égal à celui constaté en pour les travaux pour les équipements

6 Les conditions d entrée dans votre logement La propreté La qualité des travaux Le respect des délais de travaux Les suites apportées à vos demandes Écoute et information suite à vos demandes Délai de solution suite à vos demandes Qualité et traitement suite à vos demandes Traitement demande technique Traitement d'un trouble de voisinage Traitement d'un problème de loyer Traitement d'un problème de charges Traitement de problèmes administratifs 73 % L accueil, l information et la communication Accueil par téléphone Accueil auprès du gardien Accueil à l'agence Accueil au siège Informations sur les travaux dans le logement Informations sur le décompte des charges Le journal des locataires Le site Internet 83 % 77 % 72 % 96 % 92 % 92 % 98 % 97 % 75 % 89 % 75 % 74 % 57 % 70 % 91 % 94 % 94 % 97 % 94 % On note une hausse significative de la propreté des lieux ainsi que du respect des délais de travaux lors de votre emménagement, passant votre niveau de satisfaction de très bon à excellent. pour les délais de travaux pour la qualité des travaux Les demandes ont principalement été déposées au gardien ou à l agence. On note des hausses significatives de satisfaction pour le traitement global des demandes, avec un très bon niveau de satisfaction pour les délais de traitement. Clamart Habitat ressort comme étant un bailleur à l écoute et apportant une information ciblée qui répond à vos interrogations. Ces résultats positifs font suite à l amélioration du temps d intervention pour les travaux de plomberie, mais aussi d entretien des chaudières et des chauffe-bains. À partir de 2011, l Office s engage vers une meilleure traçabilité des demandes. les demandes pour la traçabilité des demandes L accueil est jugé excellent par l ensemble des locataires. Il en est de même pour les informations et les documents émis par Clamart Habitat à votre destination. Votre satisfaction reste stable comparativement à l enquête de 2008 avec un point de flexion sur les informations liées aux travaux dans les logements. pour l'accueil et la communication pour les informations sur les travaux dans votre logement

SODIAC. Etude satisfaction locataire 2013. Rapport Final. Janvier 2014

SODIAC. Etude satisfaction locataire 2013. Rapport Final. Janvier 2014 SODIAC Etude locataire 2013 Rapport Final Janvier 2014 Présentation de l él étude 1 Objectifs de l étude La a souhaité au travers de cette étude Interroger ses locataires pour... Mesurer leur vis-à-vis

Plus en détail

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant L Etat et l Union HLM imposent une enquête de satisfaction auprès des locataires tous les trois ans, Brennus Habitat a souhaité sonder ses clients annuellement. Brennus Habitat publiera les résultats et

Plus en détail

LOT 2 - HAMBOURG CESSION D UN PARC IMMOBILIER APPEL A CANDIDATURES. 77 à 81 av. d Haïfa & 100 à 110 av. de Hambourg 13008 Marseille

LOT 2 - HAMBOURG CESSION D UN PARC IMMOBILIER APPEL A CANDIDATURES. 77 à 81 av. d Haïfa & 100 à 110 av. de Hambourg 13008 Marseille LOT 2 - HAMBOURG 77 à 81 av. d Haïfa & 100 à 110 av. de Hambourg 13008 Marseille CESSION D UN PARC IMMOBILIER APPEL A CANDIDATURES Avril 2013 LOT 2 HAMBOURG SOMMAIRE Lot 2 : Hambourg Marseille 8 ième ü

Plus en détail

Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires.

Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires. Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires. La RIC s engage sur 13 items (voir page 8) qui prennent en compte le quotidien

Plus en détail

2 8 allée du Berry 2-8 allée d Anjou. Réhabilitation la Boissière Secteur Avenir

2 8 allée du Berry 2-8 allée d Anjou. Réhabilitation la Boissière Secteur Avenir 1-3 allée d Artois 10 20 allée du Berry 2 8 allée du Berry 2-8 allée d Anjou 1 5 allée d Anjou 7 allée d Anjou 9 allée d Anjou Réhabilitation la Boissière Secteur Avenir Immobilière 3F Gestion locative

Plus en détail

«Faciliter votre entrée dans le logement»

«Faciliter votre entrée dans le logement» 1 A C C U E I L L I R «Faciliter votre entrée dans le logement» LE MANS HABITAT vous accompagne dès votre arrivée... Au moment des formalités d emménagement, nos conseillers sont là pour répondre à toutes

Plus en détail

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme)

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) LQCM logement à qualité et coût maîtrisés Plan urbanisme construction architecture Enquête sur la qualité d usage des logements Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) Centre d'études

Plus en détail

guide du locataire en copropriété

guide du locataire en copropriété guide du locataire en copropriété 2 sommaire édito 3 3 Edito 6 Comment fonctionne juridiquement la copropriété? 10 Qui fait quoi dans la copropriété? 12 Foire aux questions 14 Lexique 4 Qu est-ce qu une

Plus en détail

VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013

VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013 VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013 88,2 % DE LOCATAIRES SATISFAITS DE CHAMBÉRY ALPES HABITAT* 88,9 % DE LOCATAIRES PRÊTS À RECOMMANDER CHAMBÉRY ALPES HABITAT*

Plus en détail

Satisfaction locataires

Satisfaction locataires Études Marketing Conseil Satisfaction locataires - Mesure 2012 - Télémarketing RÉSULTATS FLASHS Rédigé par Vincent OMNÈS et Philippe DUMONT vincent.omnes@aviso.fr ; philippe.dumont@aviso.fr Réf. VOS/PDT/12.1733

Plus en détail

Cahier des clauses particulières

Cahier des clauses particulières Association Régionale pour l habitat Nord-Pas-de-Calais 1, rue Edouard Herriot BP11 59008 LILLE CEDEX MARCHÉ DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Réalisation d une enquête de satisfaction Perception de la qualité

Plus en détail

la Charte du bien vivre ensemble

la Charte du bien vivre ensemble la Charte du bien vivre ensemble la charte du Bien vivre ensemble Engagement - i - respecter le gardien Le gardien est le représentant du bailleur et, à ce titre, a tous pouvoirs pour rappeler aux locataires

Plus en détail

BAROMETRE QUALIVILLE POUR LA QUALITE D'ACCUEIL

BAROMETRE QUALIVILLE POUR LA QUALITE D'ACCUEIL BAROMETRE QUALIVILLE POUR LA QUALITE D'ACCUEIL Enquête de s atis faction 2013 Nikolas Ernult Enquête de satisfaction 2013 1 Objectif Dans le cadre de la poursuite de sa démarche Qualiville, la Mairie de

Plus en détail

D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N

D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N Infos migrations Secrétariat général à l immigration et à l intégration Numéro 21 - février

Plus en détail

«Check-list» visite. Par Empruntis

«Check-list» visite. Par Empruntis «Check-list» visite Par Empruntis 1 A l arrivée INTITULE Observation de la rue (bruyant, calme, résidentiel, ) Stationnement facile dans la rue Présence d une place de parking (couvert ou non) Proximité

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS Habitat Qualité de Services La SFHE en quelques mots : Rattachée au groupe Arcade, la SFHE gère prés de 9 500 logements, un patrimoine réparti sur 5 régions, 21 départements et

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION LOCATAIRES HABITAT SENIOR SERVICES

ENQUETE DE SATISFACTION LOCATAIRES HABITAT SENIOR SERVICES ENQUETE DE SATISFACTION LOCATAIRES HABITAT SENIOR SERVICES Enquête réalisée lors des visites annuelles effectuées par les gardiens auprès des locataires âgés de 60 ans et plus dans un logement aménagé

Plus en détail

RESULTAT DE L'ENQUETE DE SATISFACTION JUIN 2015

RESULTAT DE L'ENQUETE DE SATISFACTION JUIN 2015 PREFET DU VAR RESULTAT DE L'ENQUETE DE SATISFACTION JUIN 2015 301 personnes se sont exprimées lors de l enquête de satisfaction qui s est déroulée dans nos locaux du 15 au 30 juin 2015. Au regard des réponses

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction Charte Qualité Question Solution Satisfaction 2 3 Une charte qualité, pour quoi faire? A travers ce livret, l OPH de Valence souhaite répondre à vos attentes et vous proposer un service de qualité. Cette

Plus en détail

Le service d appels d offres

Le service d appels d offres Le service d appels d offres Demande de devis Le site Mon-immeuble.com vous propose un service d appels d offres accessible par le menu «Appels d offres». Ce service est réservé aux membres du Club MI

Plus en détail

Dossier de Presse. Résidence Amiral de la Bretonnière. Les logements font peau neuve. Dinan Codi Habitat

Dossier de Presse. Résidence Amiral de la Bretonnière. Les logements font peau neuve. Dinan Codi Habitat Dossier de Presse Résidence Amiral de la Bretonnière Les logements font peau neuve 1 rue de la Violette BP 61017 22101 QUEVERT tèl. 02 96 87 15 15 fax 02 96 87 15 20 dinan.ophlm@dinan-habitat.fr www.dinan-habitat.fr

Plus en détail

Synthèse des «Ecoute-Habitants» Ville de Lyon

Synthèse des «Ecoute-Habitants» Ville de Lyon Synthèse des «Ecoute-Habitants» Ville de Lyon Année 2011 Février 2012 2 SOMMAIRE INTRODUCTION ---------------------------------------------------------------- 3 1 > ANALYSE COMPARATIVE DES EVOLUTIONS DE

Plus en détail

ETAT d AVANCEMENT DES RELOGEMENTS ET PREMIERS BILANS

ETAT d AVANCEMENT DES RELOGEMENTS ET PREMIERS BILANS ETAT d AVANCEMENT DES RELOGEMENTS ET PREMIERS BILANS 1.1 Un cadre formalisé Le GPV de Lyon La Duchère Les objectifs ambitieux du Projet Urbain - Démolition/reconstitution de 1600 logements d ici 2012 pour

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

Travaux et entretien du logement

Travaux et entretien du logement Travaux et entretien du logement p. p. En un clin d œil Ce document est là pour vous aider, faites-en bon usage! La réglementation en vigueur, décret d application n 8- du août 98, détermine les interventions

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

Baromètre de la Qualité de Service en aéroport 2012

Baromètre de la Qualité de Service en aéroport 2012 Baromètre de la Qualité de Service en aéroport 2012 Contact UNION DES AEROPORTS FRANCAIS - UAF Sandra MULLER s.muller@uaf.aeroport.fr 1 Contacts BVA Marie-Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr Mathilde

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Bonjour, je m appelle Mme Intel du cabinet d études «Nouveaux Armateurs», je réalise une enquête sur les loyers privés à la demande du Grand Clermont

Plus en détail

QUALITÉ DE SERVICE : DES PROGRÈS À POURSUIVRE

QUALITÉ DE SERVICE : DES PROGRÈS À POURSUIVRE MARS 2010 - N 2 m e d an ALITÉ N HABITAT DE QU U R U O P S U O V A N C IL IE N E T LOGEMENT FR QUALITÉ DE SERVICE : DES PROGRÈS À POURSUIVRE P. 6 Résidence Zéphyr, à Aulnay-sous-Bois FAIRE RIMER TRAVAUX

Plus en détail

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC - Mions Entre ville et campagne * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Aux portes de Lyon, Mions est connectée

Plus en détail

Annexe 2 Compte rendu du CLU Lannion. 9 novembre 2015

Annexe 2 Compte rendu du CLU Lannion. 9 novembre 2015 Annexe 2 Compte rendu du CLU Lannion 9 novembre 2015 Ordre du jour 1. Présentation de la démarche Qualipref 2. Résultats des indicateurs de qualité 3. Résultats de l enquête de satisfaction 4. Plan d actions

Plus en détail

CONFORT POUR TOUS. de la rue au logement DIAGNOSTIC, MÉTHODE GÉNÉRALE

CONFORT POUR TOUS. de la rue au logement DIAGNOSTIC, MÉTHODE GÉNÉRALE CONFORT POUR TOUS L accès à votre logement doit prendre en compte les besoins particuliers d un de ses occupants et ceux de ses visiteurs. Que vous habitiez un pavillon ou un immeuble, facilitez l accès

Plus en détail

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS RÉHABILITATION DE 444 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Résidence Vercingétorix 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e La résidence Vercingétorix est la principale

Plus en détail

Maillefer. Construction de 233 logements au ch. de Maillefer 101 à 125 à Lausanne. Location et gérance :

Maillefer. Construction de 233 logements au ch. de Maillefer 101 à 125 à Lausanne. Location et gérance : Maillefer Construction de 233 logements au ch. de Maillefer 101 à 125 à Lausanne Location et gérance : Société Coopérative d Habitation Lausanne Tél. général 021 544 00 00 Route des Plaines-du-Loup 32

Plus en détail

Constructeur et gestionnaire de 15 000 logements locatifs sur 145 communes du Loiret

Constructeur et gestionnaire de 15 000 logements locatifs sur 145 communes du Loiret Constructeur et gestionnaire de 15 000 logements locatifs sur 145 communes du Loiret LogemLoiret en chiffres - 14 539 logements dont 73% de collectifs et 27% d individuels - 145 communes du département

Plus en détail

L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé :

L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé : Contexte de l'enquête L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé : "Tous les deux ans, des usagers (dans la mesure de leurs capacités) et des partenaires sont

Plus en détail

Contrat de ville de Quimper Charte de gestion urbaine de proximité

Contrat de ville de Quimper Charte de gestion urbaine de proximité Contrat de ville de Quimper Charte de gestion urbaine de proximité Entre : - l Etat, représenté par le Préfet du Finistère - la ville de Quimper, représentée par son maire - Quimper Communauté, représentée

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014

Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014 PREFET DE VAUCLUSE Résultats de l'enquête de sur la qualité de l'accueil --------- Année 204 Édition du 0 avril 204 La démarche de certification Qualipref, dans laquelle la Préfecture de Vaucluse s'est

Plus en détail

infos n 21 84 familles entrent dans leur nouveau logement rue Louise Michel à Saint-Ouen > portrait de Stéphanie Rippe p.8

infos n 21 84 familles entrent dans leur nouveau logement rue Louise Michel à Saint-Ouen > portrait de Stéphanie Rippe p.8 office Dans ce no... infos > Étude de satisfaction : Les résultats p.4 > Une nouvelle promotion de gardiens diplômés p.6 n 21 Janvier Mars 2013 > portrait de Stéphanie Rippe p.8 84 familles entrent dans

Plus en détail

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION 1 BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION PLAN ACCUEIL Rapport de synthèse Octobre 2013 2 Contexte La ville de Saint-Denis met en œuvre une démarche de modernisation des services aux usagers et place au cœur

Plus en détail

MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME.

MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. Département Gestion Locative OFFRE PRODUITS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT avait pour objectif

Plus en détail

Affaire suivie par Stéphanie LELEU Stagiaire IRA de Bastia. ENQUETE DE SATISFACTION DES USAGERS DES SERVICES DE LA PREFECTURE DE l HERAULT

Affaire suivie par Stéphanie LELEU Stagiaire IRA de Bastia. ENQUETE DE SATISFACTION DES USAGERS DES SERVICES DE LA PREFECTURE DE l HERAULT Affaire suivie par Stéphanie LELEU Stagiaire IRA de Bastia ENQUETE DE SATISFACTION DES USAGERS DES SERVICES DE LA PREFECTURE DE l HERAULT Du 19 au 3 novembre 212 La Préfecture de l Hérault est engagée

Plus en détail

fiche de synthèse #22 Les points à vérifier en copropriété

fiche de synthèse #22 Les points à vérifier en copropriété fiche de synthèse #22 Les points à vérifier en copropriété Les éléments administratifs Type de copropriété : Bénévole Syndic Montant des charges : Périodicité des charges : Etat de relevé des charges :

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME PRÉFET DE LA DRÔME ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME SOMMAIRE Objectif... 1 Conditions de réalisation... 1 Présentation des résultats... 2 Typologie des usagers

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 des usagers de la Préfecture de la Somme

Enquête de satisfaction 2015 des usagers de la Préfecture de la Somme Enquête de satisfaction 2015 des usagers de la Préfecture de la Somme En avril 2014, la Préfecture de la Somme a renouvelé son Label Marianne délivré par un organisme indépendant pour une durée de trois

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Exploitations complémentaires. mentaires. Analyse réalisée à partir des données 2006. OLS - Groupe Bailleurs. - 5 mai 2011 - 05.05.

Exploitations complémentaires. mentaires. Analyse réalisée à partir des données 2006. OLS - Groupe Bailleurs. - 5 mai 2011 - 05.05. 1 Exploitations complémentaires mentaires Analyse réalisée à partir des données 26 OLS - Groupe Bailleurs - 5 mai 211 - 2 Méthodologie de l étude Analyse de 2 166 résidences gérées par 8 bailleurs franciliens,

Plus en détail

Les Français et leurs bureaux Enquête TNS Sofres / Foncière des Régions - décembre 2009 ENQUÊTE

Les Français et leurs bureaux Enquête TNS Sofres / Foncière des Régions - décembre 2009 ENQUÊTE 1 SOMMAIRE 1 Entre «bureau vécu» et «bureau idéal» : quels écarts?....................... p. 4 ENQUÊ TE 2 Les locaux : vecteur de l image de l entreprise et condition d efficacité des salariés........................

Plus en détail

guide du copropriétaire

guide du copropriétaire guide du copropriétaire 2 sommaire 6 Comment fonctionne la copropriété? 3 Edito 11 Vous êtes copropriétaires, vous devez... 14 Lexique 4 Qu est-ce que la copropriété? 12 Foire aux questions 10 La vie de

Plus en détail

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement Qui Contacter? Vous avez une panne ou vous relevez un dysfonctionnement dans votre logement? 1 2 Effectuer les premiers gestes de vérification et de sécurité.

Plus en détail

Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture

Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture Contrôle de gestion Qualité Présentation et analyse des résultats 28 octobre 2013 SOMMAIRE 1. introduction page 1 2. modalités d organisation page 1

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Le tableau des majorités

Le tableau des majorités Le tableau des majorités DÉCISIONS À PRENDRE CARACTÉRISTIQUES MAJORITÉ EXIGÉE ASCENSEUR Contrat d'entretien. Frais de vérification et en général les travaux au coût peu élevé. Installation aux frais de

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Extérieur Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

Un chez nous entre nous

Un chez nous entre nous Un chez nous entre nous Les propriétaires récents et anciens sont aujourd hui confrontés à des défis similaires. Pour certains, le défi consiste à trouver un espace séparé pour des membres de leur famille

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION PREFECTURE DE L AUDE ENQUETE DE SATISFACTION RESULTATS 2015 Référent qualité 14/10/2015 Enquête de satisfaction Résultats 2015 365 Participants Enquête réalisée du 21 septembre au 2 octobre 2015 auprès

Plus en détail

Document d aide à la visite

Document d aide à la visite 3-Chiffres importants & diagnostics 2-description du bien. 1-Critères pratiques. Coordonnées du vendeur Date et le lieu de la visite Prix de vente proposé Frais d agence Document d aide à la visite Description

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE MAISON BEYLIER VARCES. L étude de marché. Résultats d Etude Maison Beylier - Varces. Testez la fiabilité de votre projet.

RAPPORT D ÉTUDE MAISON BEYLIER VARCES. L étude de marché. Résultats d Etude Maison Beylier - Varces. Testez la fiabilité de votre projet. RAPPORT D ÉTUDE MAISON BEYLIER VARCES L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire Introduction... 3 Question 1/9... 4 Depuis combien de temps résidez-vous à Varces?... 4 Question 2/9...

Plus en détail

Baromètre 10 000 ménages : Les ménages français face à l efficacité énergétique de leur logement en 2013

Baromètre 10 000 ménages : Les ménages français face à l efficacité énergétique de leur logement en 2013 Baromètre 10 000 ménages : Les ménages français face à l efficacité énergétique de leur logement en 2013 Synthèse d enquête Septembre 2014 Résultats de l enquête barométrique «Les équipements et les comportements

Plus en détail

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair LES RÉPARATIONS locatives Le petit mémo pour y voir plus clair En matière de réparations locatives, les obligations du bailleur et celles du propriétaire sont définies par le Décret du 26 aôut 1987 et

Plus en détail

Conseil Régional de Concertation Locative. 19 novembre 2012. Georges Mavroyannis. Paul Pinchon Claude Fainzang. Christophe Lheureux

Conseil Régional de Concertation Locative. 19 novembre 2012. Georges Mavroyannis. Paul Pinchon Claude Fainzang. Christophe Lheureux Compte rendu Conseil Régional de Concertation Locative 19 novembre 2012 Participants : Pour l AFOC Pour la CGL Pour la CLCV Pour la CNL Indépendant Pour I3F Bertrand Blanc Georges Mavroyannis Serge Lenesley

Plus en détail

Enquête de satisfaction. Consulat Général de France à Londres Octobre 2015

Enquête de satisfaction. Consulat Général de France à Londres Octobre 2015 Enquête de satisfaction Consulat Général de France à Londres Octobre 2015 Tendances générales Dans une perspective de mesure de la qualité du service et d amélioration des prestations offertes aux usagers,

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL SYNDICAL DU 14/03/2013 Résidence DU PARC 78620 L ETANG LA VILLE

COMPTE-RENDU CONSEIL SYNDICAL DU 14/03/2013 Résidence DU PARC 78620 L ETANG LA VILLE COMPTE-RENDU CONSEIL SYNDICAL DU 14/03/2013 Résidence DU PARC 78620 L ETANG LA VILLE Le conseil syndical du Syndicat des Copropriétaires de la résidence du PARC s est réuni le jeudi 14 mars 2013 à 20h00

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain de Rennes

Nouveau programme de renouvellement urbain de Rennes 2015 > 2025 Nouveau programme de renouvellement urbain de Rennes Vendredi 27 février 2015 Nouveau programme de renouvellement urbain de Rennes SOMMAIRE Communiqué de presse Le Nouveau programme de renouvellement

Plus en détail

Réalisation. Nom / Prénom : Date : / / 20 LOGEMENT. Obtenir un logement Dossier. a) retrait. b) constitution (remplir + pièces à fournir) c) dépôt

Réalisation. Nom / Prénom : Date : / / 20 LOGEMENT. Obtenir un logement Dossier. a) retrait. b) constitution (remplir + pièces à fournir) c) dépôt Obtenir un logement Dossier a) retrait b) constitution (remplir + pièces à fournir) c) dépôt d) suivi (relance mairie, bailleurs) Accéder à son logement Utilisation monter quelques marches escalier ascenseur

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE 4 LA CONSOMMATION D ÉNERGIE

Plus en détail

EXEMPLE D ETAT DES LIEUX. Adresse des lieux loués :. / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés. Nom et adresse du bailleur :...

EXEMPLE D ETAT DES LIEUX. Adresse des lieux loués :. / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés. Nom et adresse du bailleur :... EXEMPLE D ETAT DES LIEUX Adresse des lieux loués :. Date d entrée Date de sortie / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés Nom et adresse du bailleur :... Nom et adresse du locataire :. eau

Plus en détail

Crée en 2006, la société Cleanett propose une gamme complète de services :

Crée en 2006, la société Cleanett propose une gamme complète de services : QUI SOMMES NOUS? Crée en 2006, la société Cleanett propose une gamme complète de services : nettoyage de tous types de locaux : commerciaux, bureaux, industriels parties communes d immeubles : hall, cours,

Plus en détail

Enquête image Transurbain Evreux 2012. Rapport d étude

Enquête image Transurbain Evreux 2012. Rapport d étude Enquête image Transurbain Evreux 2012 Rapport d étude 1 I. Enquête image auprès des clients de Transurbain 2 La fréquentation Genre 70% 74% 2011 2012 30% 26% Femme Homme 74% des répondants sont des femmes.

Plus en détail

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement H2CO Habitat à Coûts et Consommations Optimisés Po u r construire durablement Ministère de l écologie, de l énergie, du Développement durable et de la mer Direction Générale de l aménagement, du logement

Plus en détail

avec Bien vivre à domicile

avec Bien vivre à domicile avec Bien vivre à domicile Pour un quotidien confortable et bien entouré Pour favoriser le maintien à domicile des personnes de plus de 60 ans, Immobilière Podeliha porte une attention particulière à l

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROJET

DESCRIPTIF DU PROJET PROJET DE PROMOTION IMMOBILIERE Lotissement Les Jardins de Carthage VILLA OLYMPIA DESCRIPTIF DU PROJET PROMOTEUR : ATHENA Promotion Immobilière (s.a.r.l) Architecte: La Société D Etudes Architecturales

Plus en détail

JOUÉ-LèS-TOURS. Une situation privilégiée aux portes de Tours

JOUÉ-LèS-TOURS. Une situation privilégiée aux portes de Tours RT JOUÉ-LèS- Une situation privilégiée aux portes de Tours * Les logements de Bouygues Immobilier se situent dans des immeubles réalisés en conformité avec les niveaux de performance énergétique du label

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! ROISSY-EN-BRIE (77) Roissy-en-Brie est située à 25 km de Paris. La ville compte de nombreux espaces culturels (cinéma, bibliothèque municipale...) et sportifs. Elle est également bien pourvue en établissements

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

Obligations et points règlementaires

Obligations et points règlementaires Travaux d économie d énergie A quoi s attendre en copropriété? Obligations et points règlementaires Vendredi 15 novembre 2013 Vanessa BARO Obligation : Audit Energétique / Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES ET DES PROPRIETAIRES

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES ET DES PROPRIETAIRES MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES ET DES PROPRIETAIRES Association Villeurbannaise pour le Droit au Logement 277, rue du 4 août 69 100 Villeurbanne Téléphone : 04 72 65 35 90 Télécopie : 04 78 85 40 53 avdl.asso@wanadoo.fr

Plus en détail

CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN

CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN Entre : - l Etat, représenté par le Préfet du Finistère, et par délégation, le Sous-Préfet de Brest, Monsieur Claude VALLEIX, - la ville de

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015 // Enquête de satisfaction Résultats 2014-2015 Des résultats encourageants Nos clients ont eu l amabilité de bien vouloir répondre à notre enquête de satisfaction annuelle et nous les en remercions chaleureusement.

Plus en détail

Branche professionnelle des gardiens et employés d immeubles. Observatoire prospectif des métiers et des qualifications

Branche professionnelle des gardiens et employés d immeubles. Observatoire prospectif des métiers et des qualifications Branche professionnelle des gardiens et employés d immeubles Observatoire prospectif des métiers et des qualifications Gardiens(nes) Concierges Synthèse de l étude sur les métiers de la branche Employés(ées)

Plus en détail

OBSERVATOIRE de la qualité du service

OBSERVATOIRE de la qualité du service OBSERVATOIRE de la qualité du service public de l eau Principaux enseignements 2013 Éditorial Pour être encore mieux à l écoute de ses quatre millions de consommateurs, le SEDIF a mis en place depuis 2002

Plus en détail

d analyse des situations

d analyse des situations De l hébergement au logement autonome > Regards croisés de professionnels de l hébergement et du logement Mission Ouvrir la Ville en Provence-Alpes-Côte d Azur Juillet 2009 Outils d analyse des situations

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 La pauvreté et le bien-être en Belgique Chiffres de la pauvreté selon l'enquête SILC Le risque de pauvreté reste stable autour de 15% en Belgique ; 21%

Plus en détail

ACCUEILLIR. J accède à mon logement

ACCUEILLIR. J accède à mon logement ACCUEILLIR La SIMKO est un lieu d accueil où tout est mis en œuvre pour faciliter votre information. Toutes nos équipes sont à votre disposition et à votre écoute pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat

Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat Fiche n 1 Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat Vous allez découvrir dans ce guide du locataire : une série de fiches pratiques sur les règles et les conseils indispensables au «bien

Plus en détail

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements ENGAGEMENT QUALITE ET ENERGIE RENOUVELABLE L opération bénéficie de la certification QUALITEL garantissant un niveau de qualité

Plus en détail

2/2 La réglementation acoustique pour les EHPA ERP de type J et les EHPAD (MR.822)

2/2 La réglementation acoustique pour les EHPA ERP de type J et les EHPAD (MR.822) page 848 chap. 2/2.5 Extrait gratuit du guide pratique «Structures d accueil pour personnes âgées» 2/2 La réglementation acoustique pour les EHPA ERP de type J et les EHPAD (22) Contexte réglementaire

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

Abattement. TFPB en QPV

Abattement. TFPB en QPV Abattement TOURS - 3 février 2015 TFPB en QPV Rencontre «Habitat, Cadre de vie et Gestion urbaine de proximité» Abattement TFPB en ZUS L enjeu Une ressource d environ 150 M par an pour les organismes HLM.

Plus en détail