CNAM cours NFE107 : Urbanisation et architecture des SI Xavier Godefroy, Rapport sur le BPM, mai Le BPM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CNAM cours NFE107 : Urbanisation et architecture des SI Xavier Godefroy, Rapport sur le BPM, mai 2009. Le BPM"

Transcription

1 Le BPM 1 Introduction Dissiper l ambiguïté Quelques définitions Définition du BPM Modélisation BPMN Les briques de la modélisation Des patterns dans le contrôle du flot Voici les patterns proposés par le BPMN... 5 Le couple BPM - SOA Définition de SOA convergence des démarches BPM et SOA BPM en appui sur les architectures SOA La gestion de processus d Octo technology Les patterns SOA Les différentes solutions de mise en ouvre de processus métier Le workflow Définition: Exemple de workflow Conclusion : Références :

2 1 Introduction Ce rapport tente de décrite de manière synthétique les concepts qui intervienent dans le BPM. En vue d obtenir un regard critique, ou un certain recul, sur les outils de BPM proposés par les éditeurs du marché, ce document présentera aussi une démarche de gestion de processus du cabinet d architecture Octo technology. 1.1 Dissiper l ambiguïté L acronyme BPM peut sembler ambigu car celui réfère deux disciplines dans l étude des processus d entreprise. Le BPM (Business Process Modeling ou Modélisation des processus métier) est l activité qui consiste à représenter et modéliser les processus d entreprise. Il a pour vocation de fournir une modélisation actuelle ou en l état du processus pour ensuite pouvoir l analyser. Comme on le verra par la suite, il fait parti de l étape initiale d une discipline plus globale le BPM (Business Process Management ou Gestion des processus métier) Il est aussi utilisé pour cartographier la vue métier d une entreprise qui est employée dans les démarches d urbanisation du système d information. Pour décrire de manière unifier les processus d entreprise, un standard de langage de modélisation des processus est apparu le BPMN (Business Process Model Notation). Il a été développé par le BPMI (Business Process Management Initiative) et est maintenu par l OMG. Ce langage est supporté par les principaux éditeurs de solution SOA. 1.2 Quelques définitions Avant d entamer la suite de ce rapport, voici quelques définitions pour fixer un sens précis aux mots clé du document : Un processus 1 métier est un enchaînement de tâches métier réalisées par un ensemble d acteurs de l entreprise et produisant une valeur ajoutée pour celle-ci. Un service 2 est un traitement normalisé, mutualisé et référencé au sien de l entreprise, dont l interface d appel est décrite dans un langage neutre (indépendant des technologies), et qui est déployé physiquement sur un serveur. 1 Valtech livre orange sur l urbanisation & l intégration de systèmes 2 idem 2

3 1.3 Définition du BPM Le BPM (Business Process Management) traite du cycle d ingénierie des processus d entreprise en répondant aux problématiques métiers telles que : l efficacité ( étape redondante voire inutile, délais incertains, goulot d étranglement) le contrôle (qui contrôle et qui est le responsable du processus) transparence (pouvoir suivre les étapes de processus ) Ainsi une définition au sens large serait «Le BMP est la discipline qui fournit l ensemble des méthodes, technologies et outils destinés à améliorer l efficacité, la traçabilité et l agilité des processus métiers au sein desquels collaborent des systèmes, des logiciels, des personnes et aussi des clients, des fournisseurs et des partenaires... le BPM traite du cycle d ingénierie des processus» 3 Le logo suivant pris du wiki résume cette définition. Les principaux objectifs du BPM sont : - d avoir un langage commun entre la MOA et la MOE - de permettre la convergence entre besoin métier et SI - d obtenir un référentiel des processus métier - d améliorer l agilité des entreprises (métier et SI) 3 Forum de CXP 21 Octobre 2008 BPM : le défi de l agilité 3

4 1.4 Modélisation BPMN Le BPMN fourni un ensemble d objets graphiques qui permet de modéliser tout processus d entreprise Les briques de la modélisation La hiérarchie des objets du langage graphique BPMN entrant dans la modélisation d un processus métier sont les suivants : Les "couloirs" (Swimlanes) qui? Les "objets de flux" (Flow Objects) Les "activités" (Activities) Fait quoi? simples (Task) complexes (Process / Sub-Process) Les "événements" (Events) Quand? Evénement initiateur du Processus (Start Event) Evénement Intermédiaire de Processus (Intermediate Event) Evénement terminal du Processus (End Event) Les "portes" (Gateways) Synchronisations ou décisions XOR XOR OR AND Complexe Event-based Les "objets de relation" (Connectivity Objects) Dans quel ordre et avec quoi? des flux séquence (Sequence flow) des flux message (Message flow) des Associations (Association) Les "artéfacts" (Artifacts). On retrouvera la description de chaque objet dans le livre orange de Valtech 4. On peut remarquer une certaine similitude avec la modélisation Merisienne. En effet, les conceptes qui décrivent la dynamique du SI dans Merise sont aussi les trois abstractions 5 suivantes : l événement, la synchronisation, l opération. Mais la modélisation Merisienne est plutôt orienté dans le contexte de conception de système d information. 4 Livre orange de Valtech Annexe : aperçu de BPMN p 65 5 La méthode Merise principes et outils p 103 4

5 1.4.2 Des patterns dans le contrôle du flot Comme on le verra par la suite lorsque l on parlera de la gestion des processus, l activité de modélisation a aussi ses patterns. C est-à-dire, des mini-structures récurrentes que l on retrouve dans les «bonnes» modélisation de processus d entreprise. Ceci afin d éviter une modélisation type «usine à gaz» : faire une modélisation compliquée pour finalement quelque chose de simple. Cette approche permet aussi de mieux maîtriser la complexité d un processus car composé d un certain nombre de mini-structures récurrentes plus facile à comprendre Voici les patterns proposés par le BPMN 6 6 Valecth livre orange p 65 5

6 6

7 Le couple BPM - SOA 1.5 Définition de SOA SOA (Service Oriented Architecture) est un style Architecture logicielle pour lequel les processus métier de l entreprise sont des composants logiciels paramétrables, orchestrant des tâches avec les acteurs de l entreprise et des appels à des composants de services pour s exécuter. On pourra se référer au métamodèle proposé par Valtech 7 pour voir un exemple d architecture logicielle SOA. 1.6 convergence des démarches BPM et SOA Le BPM est souvent associé à la démarche SOA car «la vision SOA permet de replacer les processus métier au coeur de l architecture SI» 8. Voir même la convergence des deux démarches BPM et SOA est source d optimisation SI et source d agilité pour l entreprise. d après le séminaire Norsys Livre orange de Valtech, 6 Annexe : Métmodèle pour l approche Think Service 8 Livre orange de Valtech p 65 7

8 1.7 BPM en appui sur les architectures SOA Pour atteindre les objectifs d une architecture SOA, il est nécessaire de décomposer le SI en couche de services : - métiers - fonctionnelles - techniques Le déploiement d un processus métier sur ce type d architecture SI est plus facile car chaque tâche de l enchaînement métier utilise un service réutilisable de l architecture SOA. C est grâce au principe d architecture SOA : les services n appartiennent à aucune application particulière qui fait que l utilisation de services est au maximum découplée. On peut changer par exemple une tâche et de redéployer le processus sans modifier les couches services du SI (pour peu que ces dernières satisfont toujours au besoin), on dit qu il y a découplage entre ces deux aspects d où la flexibilité métier et SI attendue. Le schéma suivant extrait du forum du CXP résume ce principe. Les différentes interactions dans les couches métier, fonctionnelles et techniques sont sujets à des contraintes de couplage faibles (non décrites ici, mais on peut néanmoins consulter les principes d architecture applicative SOA 9 ) Tâche2 Processusmétier Tâche1 TâcheN Tâche3 Services métier Services fonctionnels Services techniques Un processus métier est sa déclinaison en terme de services sur l architecture SI. Schéma repris du forum du CXP 9 Livre orange Valtech p 38 8

9 Les architectes du cabinet de conseil en architecture Octo Technology accordent aussi au BPM une place nécessaire dans leur démarche d architecture SOA. Mais ils sont plus réservés que les autres sociétés sur les outils d orchestration de services proposés par les éditeurs. Pour Octo «l orchestration de services vu comme un moyen facile d implémenter un processus métier prêche encore pour la gestion de processus complexe». En effet, pour eux ces outils BPM censés «en quelques clic de souris d implémenter un processus et de le faire vivre facilement» n est possible que pour certain type de processus. Leur pattern d architecture fonctionnel «processus implicite et explicite» 10 de leur livre blanc propose d identifier la nature des différents processus d entreprise et de leur associer une implémentation en adéquation (en autre) avec leur complexité, leur nature transverse. On verra plus loin une classification ou grille qui permet de choisir l incarnation d un processus métier suivant divers solutions techniques (développement spécifique, externalisation vers des outils spécifiques BPM/workflow ou des outils d infrastructure EAI/ETL). Les avantages/inconvénients en terme de maintenance, suivi, seront décrit pour chaque type de solution. Pour rappel, l objectif de l EAI (Entreprise Application Intégration) est d échanger de manière performante des informations entre applications ou progiciels, sur plates-formes hétérogènes. Dans des Systèmes d Information en constante évolution l EAI répond à la problématique d intégration de systèmes hétérogènes (Solution à l effet spaghetti ) 10 Octo technology livre blanc sur l architecture orienté service (SOA) p

10 2 La gestion de processus d Octo technology Comme annoncé précédemment, le sujet de la gestion de processus dans la démarche SOA d Octo technology est décrit par le pattern «processus explicite et implicite» 2.1 Les patterns SOA A la fin des années 90, en réponse à une volonté de maîtrise de la complexité croissante des système d information, les DSI ont engagé des démarches de cartographie. Malheureusement ces dernières ont été entreprises de manière trop exhaustives et finalement peu exploitables et maintenables. Aux démarches de cartographies centrées sur l exhaustivité de l information les architectes d Octo technology privilégient une approche orientée «pattern». Ils généralisent, au niveau du système d information, le concept de design pattern 11 repris du domaine de l architecture logiciel. Ils basent leur démarche d architecture SOA sur la présence au sein du SI de patterns caractéristiques de cette architecture. Ces patterns constituent pour eux la valeur intrinsèque du SI. Un pattern 12 (ou modèle d architecture) est la formalisation d une idée correspondante à une solution pour un problème identifié, et qui se répète dans le temps. Octo propose une structure pour cataloguer les patterns SI caractéristiques de l architecture SOA Les patterns d architecture SOA 11 design pattern : Elements of reusable Object-oriented software 12 livre d Octo technology «Une politique pour le système d information» 10

11 2.2 Les différentes solutions de mise en ouvre de processus métier Soulignons d abord, que la société Octo se positionne en rupture avec les autres éditeurs de solution SOA. Et même avec ce qui a été présenté précédemment concernant les objectifs de flexibilité avec le couple BPM/SOA. Car ils pensent que «la flexibilité que les entreprises attendent n est pas liée à la mise en ouvre d un outil de gestion de processus mais plutôt à la maîtrise de son architecture fonctionnelle.» 13 Ils sont aussi en porte à faux sur un autre point fondamental de l urbanisation : la vision en quatre couches du système d information communément admise par la démarche d urbanisation des SI. Ainsi, ne retiennent-ils dans leur démarche SOA que trois couches sur les quatre. Ils fusionnent la vision fonctionnelle et la vision applicative car «les démarches de pilotage et de conception SI adressent de manière insécables ces deux aspects». 14 Comment choisir l implémentation d un processus métier? Pour répondre à cette question il faut aussi savoir répondre à celle ci : De quelque type de processus suis-je en présence? Les processus d entreprises sont souvent complexes, avec états, interaction humaine, règles de gestion complexes. Ce type de processus sera difficilement modélisable et implémentable, selon eux, avec des outils de BPM. Ces processus seront donc modélisés via des «uses cases» et des différents diagrammes associés. Ces processus sont nommés processus explicites. Les processus transverses, très rares, sont candidats à une externalisation au sein d un outil de gestion de processus. Ainsi, une solution technique adaptée à cet aspect est l implémentation à l aide outil de EAI/BPM Les processus non transverses, se retrouvent localisés au sein même des applications. Leur implémentation peut alors varier du développement spécifique à l utilisation d un outil spécifique (BPM ou Workflow), toujours local à l application concernée. On présentera un exemple de workflow dans la suite du document. Par opposition, l entreprise ou plus particulièrement la DSI possède des processus de support au bon fonctionnement du système d information. Ces processus ont rarement de sens pour le métier de l entreprise et sont, la plupart du temps, orientés synchronisation ou alimentation de données. Par exemple, l alimentation de l entrepôt de données du système décisionnel. On 13 Architecture Orientée Services [SOA] livre blanc p livre d Octo technology «Une politique pour le système d information» p 81 11

12 qualifie ces processus d implicites. De part leur nature aussi transverse, ils sont de bons candidats à une externalisation au sein d un outil d infrastructure (outil EAI, ETL). On a deux caractéristiques principales de la gestion d un processus entre applicatifs : l orchestration du processus : c est-à-dire le moteur d exécution permettant le passage d un état à l état suivant du processus, le suivi du processus : c est-à-dire la capacité à savoir dans quel état se trouve un processus à un instant donné ainsi que ceux par lesquels il est passé. En conclusion on peut synthétiser le pattern processus explicites implicites de la manière suivantes : La quasi-totalité des processus explicites sont implémentés au sein même des applications, leur complexité n est pas propice au développement à l aide d un BPM. Les outillages de BPM servent l orchestration de tâches séquentielles, par exemple un traitement Back-office nocturne. Les outillages de BPM peuvent orchestrer des échanges inter-domaines, le plus souvent de nature implicite : irrigation des référentiels, extraction vers les systèmes de synthèse. 12

13 Grille du pattern processus explicite/implicites d Octo 13

14 3 Le workflow 3.1 Définition: Un workflow 15 est la modélisation et la gestion informatique de l ensemble des tâches à accomplir et des différents acteurs impliqués dans la réalisation d un processus métier ( aussi appelé processus opérationnel ou bien procédure d entreprise ) Comme vu précédemment le workflow est un cas d implémentation non transverse (au sens technologique) d un processus métier. Dans l offre SAP, le moteur de workflow est fourni de par défaut ( inclus dans l offre de base) Il permet d éviter du développement spécifique dans le progiciel. L avantage de la mise en oeuvre d un processus métiers par workflow par rapport à un développement spécifique est qu il est plus facile, rapide et moins coûteux. D autant plus que le processus métier comporte beaucoup d activités, plusieurs personnes impliquées, et un fort besoin de coordination. La notion d objet logiciel est fortement utilisée dans un workflow. Les concepts objets (abstraction, encapsulation) ont permis une plus grande réutilisation des développements que les langages procéduraux. Un langage orienté objet spécifique à SAP (ABAP object) a ainsi été crée pour constituer une architecture logicielle adaptée à la mise en oeuvre de workflow. Le passage de la modélisation vers le déploiement passera par une traduction ( générateur de code) d un schéma métier en un ensemble de composant logiciels. Le workflow s appuie sur un ensemble de composant métier du repository du progiciel ( BOR : Business Objet repository) qui permet de traduire en terme logiciel l ensemble des notions métier tels que les tâches, les événements, les acteurs, les objets métiers manipulés dans le progiciel. On retrouve le principe du publish and subscribe 16 du gang of four dans la modélisation des événements, c est-à-dire la manière dont les objets du repository vont communiquer entre eux. Le progiciel offre des outils de modélisation graphique de workflow qui permet d exprimer une modélisation métier. Cette dernière sera traduite dans le langage propriétaire du progiciel (par exemple en ABAP objet sur SAP) et exécuter par le moteur de workflow. Chaque concept métier du modèle sera associé à une instance d objet lors de l exécution du workflow 15 Wikipédia 16 design patterns : Elements of reusable oriented object software 14

15 3.2 Exemple de workflow Cet exemple défini un workflow de validation de commande dans SAP. Il utilise aussi un développement spécifique fournissant une IHM permettant d afficher et donner la possibilité de valider/invalider ces commandes. Ce développement sera déclencher via une transaction spécifique Z_AFF_CMD 15

16 3.2.1 Conclusion : On pourrait aujourd hui remettre en question les réserves d Octo concernant la difficulté voir l impossibilité d implémenter des processus complexes avec les outils de BPM (ce livre blanc date de Mars 2005) Le BPM est connexe avec beaucoup d autres gros sujets tel que l EAI, la SOA. L EAI qui intervient dans son rôle d intégrateur de systèmes hétérogènes lors de la mise en oeuvre de processus transverses de l entreprise. Le socle SOA qui propose ses briques sous forme de services qui permettent de déployer et d exécuter un processus indépendamment du SI. La notion de pattern SI en tant que principe d architecture est très intéressante. Car on structure le SI sur des «bonnes pratiques» éprouvées et reconnues comme le sont les designs patterns en génie logiciel. La plupart des problématiques récurrentes dans les SI dans un contexte donné se trouvent répertoriées et une solution générique (manière de faire avec des hommes et des outils ) est proposée. Et UML dans tout ça! L approche par les cas d utilisation représente une méthode éprouvée de spécifications qui s attache à décrire la valeur dans un système informatique : les besoins métiers. De la même manière, la modélisation métier avec UML défini des cas d utilisation métier servant à décrire une séquence d interaction entre acteurs et le système. La modélisation métier avec UML offre la continuité des concepts et de notations depuis les phases de capture des besoins jusqu aux phases les plus détaillées de développement informatique. Mais UML n a pas réussi à s imposer comme langage de modélisation métier car il est une pratique propre à l ingénierie logiciels et des systèmes. Il est même «inopportun de chercher à en élargir le périmètre dans la mesure où son intérêt réside précisément dans le prolongement possible de cette modélisation sur le développement informatique» 17 En résumé, UML pour la MOE car pratique pour la continuité des concepts et des notations dans le cycle de vie du processus de développement et le BPMN pour la MOA et la MOE. 17 Franck Vallée : UML pour les décideurs p

17 4 Références : (1) Forum du CXP du 21 octoble 2008 «BPM : le défi de l agilité» de Muriel Guénon analyst CXP. (2) Octo technology livre blanc sur l architecture orienté service (SOA) une politique de l interopérabilité de Mars (3) Valtech livre orange «Urbanisation & Intégration de systèmes» Think Service janvier (4) Si3Si - De la cartographie au BPM et au BPEL.ppt (5) Design pattern : Elements of reusable oriented object software. (6) Livre d Octo technology «Une politique pour le système d information». (7) Octo technology livre blanc sur architecture de système d information Novembre (8) La méthode Merise principes et outils Hubert Tardieu, Arnold Rochfeld, René Colletti. (9) UML pour les décideurs Franck Vallée 17

Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI

Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI 2015 / 2016 - Semestre 1&2 DSCG - UE5 Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI Module 5 - Gestion des Processus Métiers (BPM) Yves MEISTERMANN DSCG UE 5 - Bulletin officiel DSCG

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Business Process Modeling (BPM)

Business Process Modeling (BPM) Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Cécile Hardebolle cecile.hardebolle@supelec.fr Programme 8 nov. 15 nov. Introduction. Enjeux, rôle de l'architecte SI Partie n 1 du cas d'étude Architecture

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM)

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Business Process Modeling (BPM) Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr Idir AIT SADOUNE - Plan 1 Notion de processus? 2 Modélisation des processus? 3 Langages

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION De l Urbanisme à L Urbanisation des SI Urbanisme : Mise en œuvre des politiques urbaines

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

Module Business Process Management & Service Oriented Architecture

Module Business Process Management & Service Oriented Architecture - 1 - Module Business Process Management & Service Oriented Architecture SI5/Master IFI Audrey Occello occello@polytech.unice.fr http://moodle.i3s.unice.fr/course/view.php?id=55 Pour ceux qui ne sont pas

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Le Guide Pratique des Processus Métiers

Le Guide Pratique des Processus Métiers Guides Pratiques Objecteering Le Guide Pratique des Processus Métiers Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam 21 avenue Victor Hugo 75016

Plus en détail

Cloud computing ET protection des données

Cloud computing ET protection des données Cloud computing ET protection des données Typologies du CLOUD Ce sont les solutions complètement gérées par la DSI. La DSI peut faire éventuellement appel à un prestataire (type infogérant) mais elle

Plus en détail

Cadres pour la conception d une SOA

Cadres pour la conception d une SOA Cadres pour la conception d une SOA Module BPM & SOA SI5/Master IFI Extraits des meilleures pratiques Softeam et de la méthode Praxème Merci à Fabien Villard - 1 - Conception SOA : Etapes, méthodes - 2

Plus en détail

Modélisation objet Le langage UML

Modélisation objet Le langage UML Modélisation objet Le langage UML Brahim HAMID La base de contrôle Robot Zone à explorer brahim.hamid@irit.fr brahim.hamid@univ-tlse2.fr http://mass-cara.univ-tlse2.fr/~brahimou/ens/uml 1 Les méthodes

Plus en détail

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1 L APPROCHE PROCESSUS Réunion du 00/00/2011 1 MISSION QUALITE ET METHODE L APPROCHE PROCESSUS Xavier Darrieutort-Approche_PS-Janv_2012 L APPROCHE PROCESSUS 1. SOMMAIRE Définition d un PROCESSUS Caractérisation

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

Business Process Management

Business Process Management Alain Darmon Responsable Avant-Vente BPM, IBM 1 er mars 2011 Business Process Management Améliorez l agilité de l entreprise avec la gestion des processus métier Les processus sont partout! Ouverture de

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Projet 1 Les Bus de Service dans les architectures SOA

Projet 1 Les Bus de Service dans les architectures SOA Les projets présentés dans la suite de ce document permettent d approfondir et de mettre en pratique certains concepts présentés lors des cours de Master «Architecture des Systèmes d Information» et «Urbanisation

Plus en détail

SDL: 20 ans de programmation basée modèle

SDL: 20 ans de programmation basée modèle SDL: 20 ans de programmation basée modèle Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin @ pragmadev.com Principes MDE, MDA et MDD: Approche orienté modèle PIM: Platform Independant Model PDM: Platform Definition Model

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

LeaderSHIP BPM TIBCO iprocess Suite The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management Suites, Q1 2006 www.tibco.com TIBCO Software Inc

LeaderSHIP BPM TIBCO iprocess Suite The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management Suites, Q1 2006 www.tibco.com TIBCO Software Inc TIBCO PM iprocess Suite «TIBCO est le seul fournisseur capable de prendre en charge l éventail complet des processus orientés systèmes et humains.» The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES MODEL-BASED TESTING (MBT) CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES Le Model-Based Testing est une pratique de test en plein développement dans l'industrie pour accroitre l'efficacité

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel)

Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel) Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel) 2 Une méthode de réingénierie Gestion de projet Leadership Ajout de valeur (évaluation des bénéfices) Mise en place du nouveau PA et du SI Développement

Plus en détail

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing)

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Bruno LEGEARD JDEV 2013 4-6 septembre 2013 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Urbanisation & Intégration de Systèmes «THINK SERVICE»

Urbanisation & Intégration de Systèmes «THINK SERVICE» --- Urbanisation & Intégration de Systèmes «THINK SERVICE» septembre 2007 Version 1.2 1/87 Table des matières 1 PREAMBULE 4 2 THINK SERVICE 5 2.1 Définition des concepts sous-tendant une SOA...5 2.1.1

Plus en détail

Concevoir des applications Web avec UML

Concevoir des applications Web avec UML Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09172-9 2000 1 Introduction Objectifs du livre Le sujet de ce livre est le développement des applications web. Ce n est

Plus en détail

Définition générale d'un Workflow :

Définition générale d'un Workflow : Workflow Table des matières Analyse... 3 Définition générale d'un Workflow :... 3 Avantages...4 Workflow Pattern...5 Forme Mathématique...7 Terminologie...8 Langages, Notations et Projets... 9 Les Notations:...9

Plus en détail

Retour d expérience sur la spécification des services. Olivier Dennery Certified IT Architect IBM Global Business Services

Retour d expérience sur la spécification des services. Olivier Dennery Certified IT Architect IBM Global Business Services Retour d expérience sur la spécification des services Olivier Dennery Certified IT Architect IBM Global Business Services Agenda Rappels sur l identification des services et SOMA Le contexte SOA Les services

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 06 Urbanisation et Architecture d Entreprise en pratique : TOGAF et MODELIO 1 2 3 4 5

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Octobre 2004 Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les critères pour un standard

Plus en détail

C4 Lien entre Gestion de projet et urbanisme

C4 Lien entre Gestion de projet et urbanisme 1 C4 Lien entre Gestion de projet et urbanisme 2 C3. Introduction L urbanisation est basée sur un certain nombre d axes stratégiques et donc d objectifs à atteindre à court et moyen terme. Pour ce faire

Plus en détail

Accélérer la transformation de vos nouveaux modèles assurances

Accélérer la transformation de vos nouveaux modèles assurances Accélérer la transformation de vos nouveaux modèles assurances Enjeux critiques des systèmes de distribution Assurance Etude Accenture Assurances 2020 4 axes d amélioration : Articuler le SI Assurance

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1 ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ 25/01/2013 Amue 2013 1 LES PROCESSUS MÉTIERS 25/01/2013 Amue 2012 MODÉLISATION DES PROCESSUS La modélisation : 25/01/2013 Amue

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

Conduite de projets et architecture logicielle

Conduite de projets et architecture logicielle s et architecture logicielle ABCHIR Mohammed-Amine Université Paris 8 15 février 2011 1/36 ABCHIR Mohammed-Amine (Université Paris 8) Conduite de projets et architecture logicielle 15 février 2011 1 /

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques

Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques Praxeme dans le paysage de la méthodologie Référence PxSLB-SYD-06 Version 1.0 www.praxeme.org info@praxeme.org Objectif de

Plus en détail

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils emedia Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils Unissons nos Talents T A L E N T E D T O G E T H E R

Plus en détail

Pilotage de la performance par les processus et IT

Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage par les processus, Apports de la DSI aux processus métiers, Maturité des entreprises en matière de pilotage par les processus. 1 1 Piloter par

Plus en détail

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté 25/07/06 JJ Mois Année Présentation générale & Présentation

Plus en détail

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires TIME WINDOW DRIVEN REPORTING POUR DES ANALYSES ET DES RAPPORTS COMPLETS ET EXACTS, À TEMPS TOUT LE TEMPS www.secondfloor.com eframe pour optimiser

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 est f o E Y R O L L E S PASCAL ROQUES UML par la pratique Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 Sommaire Introduction 9 Objectifs du livre... 9 Structure de l ouvrage...

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

Règles d affaires. éponse informatique inc. www.reponse.ca. Critères de qualité de toutes spécifications

Règles d affaires. éponse informatique inc. www.reponse.ca. Critères de qualité de toutes spécifications Règles d affaires éponse informatique inc. 1 Critères de qualité de toutes spécifications IEEE830-1998 Recommended Practice for Software Requirements Specifications Une spécification doit être: Correcte,

Plus en détail

Table des matières. Première partie Situation du test fonctionnel. Préface... Avant-propos...

Table des matières. Première partie Situation du test fonctionnel. Préface... Avant-propos... Préface..................................................................... Avant-propos................................................................ III XIII Première partie Situation du test fonctionnel

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

Étude de cas. UML n est pas une méthode

Étude de cas. UML n est pas une méthode Étude de cas UML n est pas une méthode UML n est pas une méthode, mais un simple langage ; l OMG ne préconise pas de processus ; il n existe pas une démarche unique qui fixe l ordre dans lequel les modèles

Plus en détail

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 06 Urbanisation et Architecture d Entreprise en pratique : TOGAF et MODELIO 1 2 3 4 5

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

UML Mise en œuvre dans un projet. Emmanuel Pichon 2013

UML Mise en œuvre dans un projet. Emmanuel Pichon 2013 UML Mise en œuvre dans un projet 2013 Introduction Rôles et activités dans un projet Définir la méthode de votre projet Adapter la modélisation à la méthode de votre projet Conseils de mise en œuvre de

Plus en détail

Plate-forme d Interopérabilité dans une Architecture Orientée Services Media (FIMS) NAB 2011

Plate-forme d Interopérabilité dans une Architecture Orientée Services Media (FIMS) NAB 2011 Plate-forme d Interopérabilité dans une Architecture Orientée Services Media (FIMS) NAB 2011 Les opportunités et les problèmes Les technologies de l information sont présentes dans le monde des médias

Plus en détail

W4 - Workflow La base des applications agiles

W4 - Workflow La base des applications agiles W4 - Workflow La base des applications agiles, W4 philippe.betschart@w4global.com Vous avez dit «workflow»? Processus : Enchaînement ordonné de faits ou de phénomènes, répondant à un certain schéma et

Plus en détail

Introduction aux Composants Logiciels

Introduction aux Composants Logiciels Introduction aux Composants Logiciels Christian Pérez LIP/INRIA Année 2010-11 Plan Introduction aux composants logiciels Pourquoi des composants logiciels Notions de composants logiciels Conclusion Survol

Plus en détail

Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0

Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0 Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0 Il s agit d un logiciel de gestion du patrimoine immobilier orienté métier (logiciel SOA Service

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Système de Gestion de Contenus d entreprises

Système de Gestion de Contenus d entreprises Système de Gestion de Contenus d entreprises OUDJOUDI Idir, H.HOCINI Hatem. Centre de développement des technologies avancées Cité 20 Août Baba Hassan Alger Algérie Tél. 0(213)351040, Fax : 0(213)351039

Plus en détail

Les motivations et la stratégie de l entreprise 2

Les motivations et la stratégie de l entreprise 2 Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 03 Définition et modélisation de l entreprise 1 Introduction 2 Les motivations et la stratégie

Plus en détail

Regard sur quelques types de diagrammes Laurent Pérochon Laurent.perochon@vetagro-sup.fr Vetagro Sup UMR METAFORT 89 avenue de l'europe - BP 35 63370

Regard sur quelques types de diagrammes Laurent Pérochon Laurent.perochon@vetagro-sup.fr Vetagro Sup UMR METAFORT 89 avenue de l'europe - BP 35 63370 Regard sur quelques types de diagrammes Laurent Pérochon Laurent.perochon@vetagro-sup.fr Vetagro Sup UMR METAFORT 89 avenue de l'europe - BP 35 63370 Lempdes Laurent Pérochon, UMR METAFORT, ENVOL 2012

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes ------ Etude de cas écomouv Séminaire In'Tech INRIA Grenoble Validation formelle de systèmes industriels critiques 18 avril

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire BENEFICES Des projets réussis dans les délais et les budgets La bonne donnée disponible au

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Intervenants 2 octobre 2014 Marianne Delétang Consultante Sénior Atos Grégory Sabathé Responsable Marketing NQI La solution web collaborative

Plus en détail

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4 QUALITE LOGICIELLE 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI QUALITE LOGICIELLE : Norme NF ISO/CEI 9126 Qualité logicielle : Définition Identifier les forces et les faiblesses d un produit logiciel

Plus en détail

L approche processus. Muriel Pinel Laurent Tabourot

L approche processus. Muriel Pinel Laurent Tabourot L approche processus Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Des exigences venues de l ISO La Norme ISO 9001 v 2000 «encourage l'adoption d'une approche processus lors du développement, de la mise en

Plus en détail

DataEXchanger. Echangez en toute simplicité. Atelier Dex Etat des lieux Dex X. Présentation DEX X

DataEXchanger. Echangez en toute simplicité. Atelier Dex Etat des lieux Dex X. Présentation DEX X Atelier Dex Etat des lieux Dex X Lamine Ndiaye Consultant Sénior Arnaud François Responsable Support Nicolas Marin Responsable Activité DataEXchanger Echangez en toute simplicité mardi 19 juin 2012 Présentation

Plus en détail

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise POINT DE VUE Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise Delivering Transformation. Together. Hichem Dhrif Hichem est Directeur de la division Défense et Sécurité de Sopra Steria Consulting.

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 5ÈME PARTIE UML (UNIFIED MODELING LANGUAGE) Faculté des Sciences et Techniques http://labh-curien.univ-st-etienne.fr/~fj/gl Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr Plan

Plus en détail