Retour d expérience sur le management des processus

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour d expérience sur le management des processus"

Transcription

1 GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1

2 Présentation ELNOR Cabinet Conseil Management des Organisations et des Systèmes d informations NOS METIERS Le conseil auprès des cadres et dirigeants d entreprise, L expertise en méthodes et techniques de management des processus d entreprise, La formation et l ingénierie pédagogique, L assistance au management des projets. NOS CIBLES Les projets d amélioration des processus d entreprise, L accompagnement du changement dans les organisations. Guy RIVOIRE 30/08/00 /

3 Présentation NOTRE OBJECTIF PERMANENT «Contribuer à l harmonisation et l optimisation des relations maîtrise d ouvrage / maîtrise d œuvre». NOS CLIENTS Banques, assurances, industries, logistique, PME/PMI, Grandes administrations, ministères, établissements publics, NOTRE PARTENAIRE IDS, éditeur de la famille des logiciels ARIS. NOTRE CONTRIBUTION ENSEIGNEMENT & RECHERCHE Ecole Supérieure de Commerce de Paris, INSA de Lyon ingénierie pédagogique, Ecole de Management de Lyon, Université Lyon. Guy RIVOIRE 30/08/00 / 3

4 Présentation NOS CLIENTS Banques, assurances, industries, logistique, PME/PMI, Grandes administrations, ministères, établissements publics, NOS MISSIONS Modélisation, documentation et optimisation de processus, Pilotage d activités d entreprise (ABC/ABM, BSC), Démarche Qualité & Certification, Préparation à la mise en œuvre d ERP (SAP, JD EDWARDS, ), Urbanisation des systèmes d Information, Cartographie fonctionnelle et applicative, Préparation à l installation de systèmes W orkflow, Conduite du changement. Guy RIVOIRE 30/08/00 / 4

5 LES MOTS CLES Description approfondie des métiers L amélioration continue des Processus Valeur ajoutée Mesure de la performance Les Référentiels dynamiques Guy RIVOIRE 30/08/00 / 5

6 Situations diverses, questions récurrentes Gestion des connaissances Transformation d entreprise Nouveau Produit /service Nouveaux clients Orga. Qualité Introduction ERP Développement de logiciel MEO Workflow Commerce électronique... Quels services sont fournis? Quelles compétences sont disponibles? Questions Générales Quels logiciels-progiciels sont utilisés? Comment sont exécutés les projets? Qui fait quoi? Quelles informations sont gérées? Qui est responsable? Quels processus / fonctions sont supportés par le système d information? Quels sont les besoins relatifs à ISO? Quels sont les processus de référence concernés? Questions spécifiques Guy RIVOIRE 30/08/00 /

7 Situations diverses, questions récurrentes (suite) Gestion des connaissances Transformation d entreprise Nouveau Produit /service Nouveaux clients Orga. Qualité Introduction ERP Développement de logiciel MEO Workflow Commerce électronique... Comment définir le périmètre et le contenu du projet? Comment présenter les résultats? questions sur le projet Comment assurer la communication entre les différents groupes? Comment former les collaborateurs? Comment diffuser l information? Comment valider les résultats? Guy RIVOIRE 30/08/00 / 7

8 d où l importance de situer son projet Démarche qualité Gestion de la performance Gestion des risques Conduite du changement Management des Processus Gestion des compétences Conception et études de SI Urbanisation du SI Alignement stratégique Guy RIVOIRE 30/08/00 / 8

9 maîtriser les phases et le cycle du BPM Le cycle finalisé BPM BAM BPI Guy RIVOIRE 30/08/00 / 9

10 maîtriser les phases et le cycle du BPM Le cycle finalisé BPM BAM BPI Dans toutes les entreprises, quelles que soient les activités, il convient de distinguer les grandes fonctions de : stratégie, conception, exécution, contrôle. 1 et sont englobés dans le BPM (Business Process Management). 3 constitue le BAM (Business Activity Monitoring). 4 constitue le BPI (Business Process Improvement). Guy RIVOIRE 30/08/00 / 10

11 Eq ui p e m e n t s v e n du s Sy st em e Co nt r a t Fa c t u r a t i o n sy st em em a i n t e na nc e Suppor t I n f or m a t i o ns M a r k e t i ng pa i e m e nt Em pl oye s R/ 3 SD or d r ve n t e s I n f or m a t i o n f a c t ur a t i o ns R/ 3 FI / CO e c r it Sy u r es t e m e Co nt r a t Equi pe m e nt s v e nd us c o m m a n d e Fa c t ur a t i o n sy s t e m em ai nt enance Suppor t I n f o r m a t i on s M a r k e t i ng Sy s t e m e a c ha t O r d r e s a c ha t pa i e m e nt Em pl oy e s B P C S r e po r t i n g Ve nt e e c r it usy r es t e m e Co nt r a t Eq ui pe m en t s v e n du s SyR/ s3t e m e W SD ar ehouse or dr es v e nt e s I n f o r m a t i on f a c t u r a t i on s R/ 3 FI / CO c o m m a n d e Fa c t ur a t i o n sy st em em a i n t e na nc e Suppor t I n f or m a t i o ns M a r k e t i ng Sy st em e a c h a t O r d r e s a c h a t pa i e m ent Em pl oye s B P C S r e po r t i n g Ve n t e I n f or m a t i o n f a c t u r a t i on s SyR/ st3 em e W SD a r e Ho us e or d r ve n t e s R/ 3 FI / CO e c r it u r e c o m m a n d e Sy s t e m e a c ha t O r d r e s a c ha t B P C S r e po r t i n g Ve nt e Sy st em e W ar ehouse Equipeme nts vendu s systeme Sup port Systeme Personnel information salariés Systeme Contrat Facturation Maintenance paiement Employes Workflow Informations Marketing Infor mation facturations ordres v entes R/3 FI/CO ecriture paye CCMX Pa ye R/3 SD bulletin trim employé commande Systeme achat Ordres achat evaluation Stock reporting Vente Sage B P C S R/3 PP Systeme Ware House R/3 MM requetes clients Conta ct 000 inven taire mise à jour chemin vers une forte cohérence entre acteurs vers une forte intégration des architectures M O A Objectifs d entreprise Métier Th em a : Ne uge s taltun g de r Budge tpla nung u nd -a bwic k lung Ra hm e nbe din gu ng : Bu d g e t p ro KC na c h Ke n n z a h l en ig e r Pro je k tä n d e ru n g s di e n s t Qu an tita tiv e Verbe s s e runge n : Ve re i n fa c h te L oh n a u fs c h rei b u n g Ab s ti m m u n g s g e s p rä c he i n BST m it Pla Sy n u e n rg g ie s i e n ffe g e k n t ie d u r rc (Be h h we o h rtu e n Tra g d n e s r p Pro a re je nz k u te n ) d Zu g ri ff e n tfä ll t DV-Ei n g a b e de r Pl a n u n g s we rte u n d Projek teinric htung in HV e ntfä llt Objectifs d entreprise Métier Processus Métier Objectifs d entreprise Processus SIO Architecture fonctionnelle Crédits-Risques PFC FONCTION CREDIT DOM RFR FONCTION RISQUE DOM M O E Th em a : Ne uge s taltun g de r Budge tpla nung u nd SIQ -a bwic k lung Ra hm e nbe din gu ng : Bu d g e t p ro KC na c h Ke n n z a h l en ig e r Pro je k tä n d e ru n g s di e n s t Qu an tita tiv e Verbe s s e runge n : Ve re i n fa c h te L oh n a u fs c h rei b u n g Ab s ti m m u n g s g e s p rä c he i n BST m it Pla Sy n u e n rg g ie s i e n ffe g e k n t ie d u r rc (Be h h we o h rtu e n Tra g d n e s r p Pro a re je nz k u te n ) d Zu g ri ff e n tfä ll t DV-Ei n g a b e de r Pl a n u n g s we rte u n d Architecture cible Projek teinric htung in HV e ntfä llt Architecture cible SIQ Architectures Architecture cible SIQ Architecture applicative Architecture technique Architecture cible Maturité de la démarche Guy RIVOIRE 30/08/00 / 11

12 Les questions émergentes en 00 Que signifie manager par les processus? Qui est concerné par cette démarche? Comment est-il mis en œuvre? Répond-il aux enjeux économiques? Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1

13 Quel lien entre stratégie et processus? Actionnaires STRATEGIE Dirigeant PERFORMANCE Management PROCESSUS Equipes Guy RIVOIRE 30/08/00 / 13

14 Qu attendent les hommes des processus? «85% des causes d un échec à atteindre l attente du client sont dues à des défaillances dans les systèmes et les process plutôt qu à l employé. Le rôle du management est de changer le process plutôt que de harceler les individus à faire mieux.» Edwards Deming L homme de la renaissance industrielle japonaise d après-guerre Guy RIVOIRE 30/08/00 / 14

15 Résultat d enquête Le Management par les processus Guy RIVOIRE 30/08/00 / 15

16 Méthodologie Etude quantitative en ligne délivrée par Exclusion des répondants suivants : Appartenant aux cabinets de conseil Entreprises de moins de 100 employés Résultats : 338 questionnaires remplis 19 questionnaires analysés Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1

17 50% de connaissance pour 30% de mise en oeuvre Q1 Quel niveau de connaissance pensez-vous avoir du management par les processus? Q Quel est le niveau de mise en œuvre dans votre entreprise? Pas élevé du tout Plutôt pas élevé Ni élevé, ni pas élevé Plutôt élevé Très élevé 0% 40% 0% % 0% 40% 0% 80% Moyenne NSP sur 5 Niveau de connaissance du Management par les ,30 Processus Niveau de mise en oeuvre dans l'entreprise ,73 Nombre de salariés : 100 à Niveau de connaissance MP (base : 10) (base : 113) Faible 5% 18% Ni élevé, ni pas élevé 8% 5% Elevé 4% 58% Total (%) 100% 100% Guy RIVOIRE 30/08/00 / 17

18 Les bons élèves du MP sont reconnus Q3 Connaissez-vous des entreprises qui mettent en œuvre le management par les processus? DG: 5% Hors DG: 57% Oui Non Entreprise Mentions Industrie GE 10 HP 9 EADS IBM 5 Air Liquide 4 Renault 4 Thalès 4 Total 4 Valeo 4 Services Air France France Télécom-Orange 3 AXA 3 Guy RIVOIRE 30/08/00 / 18

19 Le MP est perçu comme un outil pour consolider une PDM,, pas pour conquérir une PDM ni assurer un ROI Q Pour une entreprise en général, quel impact attendez-vous du management par les processus sur Pas important du tout Plutôt pas important Ni important, ni pas important Plutôt important Très important 40% 0% % 0% 40% 0% 80% 100% La satisfaction des clients NSP Moyenne sur 5 4,3 La qualité des produits et services , 4,03 La maîtrise des coûts ,97 Le résultat opérationnel 1 5 3,3 Le retour sur investissement (ROI) ,3 Le chiffre d'affaires Guy RIVOIRE 30/08/00 / 19

20 Dans leur propre entreprise, ils perçoivent les mêmes limites au MP Q1 Dans votre entreprise, quel impact la mise en œuvre de ces éléments a-t-elle sur Pas important du tout Plutôt pas important Ni important, ni pas important Plutôt important Très important La qualité des produits et services 31 40% 0% % 0% 40% 0% 80% 100% NSP Moyenne sur 5 3,71 La satisfaction des clients ,57 3,50 La maîtrise des coûts ,3 Le résultat opérationnel ,9 Le retour sur investissement (ROI) ,78 Le chiffre d'affaires Guy RIVOIRE 30/08/00 / 0

21 Le MP est perçu, avant tout, comme un outil de pilotage, et pas de définition stratégique Q7 Pour une entreprise en général, quelle est l importance du management par les processus sur Pas important du tout Plutôt pas important Ni important, ni pas important Plutôt important Très important 40% 0% % 0% 40% 0% 80% 100% Moyenne NSP sur 5 Le pilotage de l'entreprise ,34 4,34 La mise en oeuvre de la stratégie ,99 3,99 3,1 La définition de la strategie ,1 Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1

22 On arrive au MP par la force des choses, pas par vision de management Q9 Qu est-ce qui vous a décidé ou vous déciderait à mettre en œuvre un management par les processus? Oui Non % 10% 0% 30% 40% 50% 0% 70% 80% 90% 100% MP est la conséquence d une autre décision La refonte du systeme d'information Une exigence de client Le lancement d'un projet opérationnel Une pression concurrentielle Une réglementation sectorielle métier (Ex : ISO, AMM, BALE) 35 5 Une dégradation du résultat 33 7 Une fusion, acquisition ou vente d'activité 74 Un échec d'un projet clef 5 75 Une exigence des actionnaires Une réglementation comptable et financiere Rendre l'organisation plus performante 4 9 Réorganisation interne 3 97 Guy RIVOIRE 30/08/00 /

23 Les apports potentiels sont bien priorisés dans les esprits mais la réalité du terrain se concentre sur les potentiels les moins importants. Objectif Stratégique Q5 Pour une entreprise en général, quelle est pour vous l importance que vous donnez aux différents apports potentiels du management par les processus suivants : Pas important du tout Une maîtrise transversale des activités au service des clients Plutôt pas important Ni important, ni pas important 35 Plutôt important 40% 0% % 0% 40% 0% 80% 100% 50 Très important NSP Moyenne sur 5 4,7 Une maîtrise de l'atteinte des objectifs ,09 Objectifs Opérationnels Le rapprochement des indicateurs opérationnels des objectifs stratégiques La détection des dysfonctionnements Une clarification des responsabilités de chacun Un levier pour la conduite du changement ,08 4,07 4,0 4,01 3,91 Une réactivité et adaptabilité de l'entreprise ,87 Réalité Une communication interne basée sur un langage commun ,8 terrain Un partage des meilleures pratiques ,83 Une connaissance par tous du fonctionnement de l'entreprise ,8 La maîtrise des risques humains, techniques et financiers Guy RIVOIRE 30/08/00 / 3

24 D ailleurs, si le travail de mise en place d indicateurs clés a été fait, ils ne sont pas encore suivis par la direction limitant la valeur de l effort Q11 Dans votre entreprise, quel est le niveau de mise en œuvre des éléments suivants : Opérationnel En cours d implémentation En réflexion Pas opérationnel % 0% 40% 0% 80% 100% La m ise en place d'indicateurs de m esure de la perform ance NSP 10 3 L'identification de vos principaux processus La désignation de responsables de processus La description détaillée des processus Une revue de la perform ance des processus par votre com ité de Direction La diffusion par intranet des processus La diffusion d'une m éthode com m une de rés olution de problèm es & de gestion de projet L'existence de référentiels fonctionnels liés aux processus Une entité en charge de la perform ance des processus Le partage des m eilleures pratiques La gestion des risques associés aux processus Guy RIVOIRE 30/08/00 / 4

25 Si tout le monde est d accord pour blâmer la résistance au changement, la culture d entreprise est également mise en cause par la DG Q13 Dans votre entreprise, quels sont les principaux FREINS dans la mise en œuvre des éléments composant le management par les processus? 0% 10% 0% 30% 40% 50% 0% 70% 80% 90% 100% La résistance au changement 1% 59% La culture de l'entreprise 4% 59% La remise en cause de l'organisation 39% 48% La mise à plat des responsabilités 8% 38% Le manque d'implication de la Direction Générale 4% 3% Direction générale Toutes directions hors DG La difficulté d'évaluation a priori de l'impact attendu (ROI) 4% 30% Un manque de clarification des rôles dans sa mise en oeuvre 9% 30% La peur de partager l'expertise 3% 18% Autres (manque de compréhension du concept, manque de compétences internes ) 9% 11% Guy RIVOIRE 30/08/00 / 5

26 Tout le monde s accorde pour dire que les leviers sont une volonté forte de la DG et un bon encadrement Q14 Dans votre entreprise, quels sont les principaux LEVIERS dans la mise en œuvre des éléments composant le management par les processus? 0% 10% 0% 30% 40% 50% 0% 70% 80% 90% 100% Une volonté forte et lisible de la direction 5% % Un encadrement convaincu 50% 50% Une approche transverse des organisations 4% 51% L'optimisation opérationnelle comme axe strategique Des objectifs clairs pour la démarche 4% 39% 33% 43% Direction générale Toutes directions hors DG Une communication sur la démarche 37% 39% La culture client de l'entreprise 35% 3% Ne sait pas 7% 5% Guy RIVOIRE 30/08/00 /

27 Même quand il y a des responsables de processus, il est rare que leur rémunération dépende de la performance du processus Q1 Dans votre entreprise, la rémunération du responsable de processus est-elle en partie liée à la performance des processus sous sa responsabilité? Guy RIVOIRE 30/08/00 / 7

28 Synthèse Une connaissance relativement poussée des concepts, avec une mise en œuvre encore limitée Le MP est principalement perçu comme un outil de pilotage d entreprise plutôt qu un outil de déploiement de stratégie un moyen de consolider une part de marché, plus qu un outil de conquête La mise en œuvre du MP semble ne se décider qu en conséquence d une autre décision (ex : refonte du SI) Si les apports potentiels sont bien identifiés, la réalité du terrain se concentre sur les potentiels les moins importants Guy RIVOIRE 30/08/00 / 8

29 Synthèse (suite) Une implication qui laisse à désirer : Si les indicateurs sont identifiés et définis, ils ne sont pas forcément suivis en comité de direction Les directions les plus impliquées sont les DG, DSI et DQ. Les autres le restent relativement peu, freinant les gains potentiels. Si l enjeu est identifié par les DG, le message n est pas encore universellement passé dans le reste de l entreprise. Les SI sont au cœur des décisions de mise en œuvre du MP. Guy RIVOIRE 30/08/00 / 9

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage Ressources humaines Joëlle Imbert Les tableaux de bord RH Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage Sommaire Introduction... 1 I Les défis humains de l entreprise : génération de profit,

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS?

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS? SOMMAIRE Qui sommes nous? page 3 Notre offre : Le CPM, Corporate Performance Management page 4 Business Planning & Forecasting page 5 Business Intelligence page 6 Business Process Management page 7 Nos

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

Pilotage de la performance par les processus et IT

Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage par les processus, Apports de la DSI aux processus métiers, Maturité des entreprises en matière de pilotage par les processus. 1 1 Piloter par

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 3: le pilotage et l optimisation des processus opérationnels

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

PARTENARIAT DE L OBSERVATOIRE TECHNOLOGIQUE

PARTENARIAT DE L OBSERVATOIRE TECHNOLOGIQUE PARTENARIAT DE L OBSERVATOIRE TECHNOLOGIQUE Gouvernance du Système d Information Comment bien démarrer? Page 1 Soirée «Gouverner son informatique et sa sécurité : le défi des entreprises» CLUSIS / ISACA

Plus en détail

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises.

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Mai 2009 Préface Les PME ont aujourd hui accès aux technologies déjà déployées dans les grandes entreprises. En

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Medi Experts Conseil en Management des Organisations Stratégie, Capital Organisation Humain, Organisation, Ressources Humaines et Systèmes d information. Systèmes d Information

Plus en détail

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7 Plaisir, le 18 décembre Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE Cette partie du rapport s appuie sur le cadre de référence

Plus en détail

Optimeus, Accélérateur de vos projets

Optimeus, Accélérateur de vos projets Optimeus, Accélérateur de vos projets 8, Rue Boudreau - 75009 Paris Tél. : 01 53 43 82 10 Présentation Générale d Optimeus Sommaire 1. Optimeus, présentation générale 2. Compétences 2.1 Conseil aux directions

Plus en détail

Jean- Louis CABROLIER

Jean- Louis CABROLIER Directeur de Programme / Directeur de Projets Jl@cabrolier.com www.cabrolier.com Tel: +33 1 77 19 84 68 Mobile: +33 6 07 45 92 51 Direction de programmes et projets Management de transition et Organisation

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

Apsydia. Centres de Service. Auteurs : Christophe Dauphin / Philippe André Version : v1.2 septembre 2011. Module de Formation : GE1

Apsydia. Centres de Service. Auteurs : Christophe Dauphin / Philippe André Version : v1.2 septembre 2011. Module de Formation : GE1 Apsydia Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage Centres de Service Présentation de la démarche Apsydia Auteurs : Christophe Dauphin / Philippe André Version : v1.2 septembre 2011 Module

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI

Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI 2015 / 2016 - Semestre 1&2 DSCG - UE5 Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI Module 5 - Gestion des Processus Métiers (BPM) Yves MEISTERMANN DSCG UE 5 - Bulletin officiel DSCG

Plus en détail

Sujet d examen. Année universitaire 2012-2013. Urbanisation et architecture des systèmes d information. Consignes particulières

Sujet d examen. Année universitaire 2012-2013. Urbanisation et architecture des systèmes d information. Consignes particulières Centre d enseignement de Reims Rue des Crayères BP 1034, 51687 REIMS Cedex 2 tel 03 26 36 80 10 Sujet d examen Année universitaire 2012-2013 Unité d enseignement Code de l UE NFE107 Intitulé Enseignant

Plus en détail

Les PME face aux ERP. Quels sont les principaux enjeux des projets ERP dans les PME?

Les PME face aux ERP. Quels sont les principaux enjeux des projets ERP dans les PME? Les PME face aux ERP Quels sont les principaux enjeux des projets ERP dans les Mars mmaire Introduction... 3 Les enjeux des projets ERP dans les PME... 4 >>L optimation de la gestion de l entrepre... 4

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

Formation - Manager les projets de la DSI

Formation - Manager les projets de la DSI QUALIPSO Formation - Manager les projets de la DSI 4 x 2 jours + 2 jours de bilan Instaurer le PMO pour le support réactif des chefs de projet et l arbitrage et l équilibrage de portefeuille de projets

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Formation - Manager les projets de la DSI

Formation - Manager les projets de la DSI QUALIPSO Formation - Manager les projets de la DSI 4 x 2 jours + 2 jours de bilan Instaurer le PMO pour le support réactif des chefs de projet et l arbitrage et l équilibrage de portefeuille de projets

Plus en détail

Cahier des charges n 06-AMO-02

Cahier des charges n 06-AMO-02 Cahier des charges n 06-AMO-02 Relatif à une évaluation du projet de mise en œuvre de SAP dans le domaine budgétaire, financier et comptable Table des matières 1 Présentation de l 2 2 Le contexte des SI

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Gestion Projet : Cours 2

Gestion Projet : Cours 2 Gestion Projet : Cours 2 Le Système d Information «Ensemble d acteurs humains et/ou applicatifs en interaction les uns avec les autres ayant pour but de traiter, diffuser, persister l information afin

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

Formation Gérer le portefeuille de projets stratégiques de la DSI & Conduire le changement (5 + 1 jours)

Formation Gérer le portefeuille de projets stratégiques de la DSI & Conduire le changement (5 + 1 jours) QUALIPSO Formation Gérer le portefeuille de projets stratégiques de la DSI & Conduire le changement (5 + 1 jours) Formation-action de 6 jours + 3 mois d assistance à distance offerts Coaching individuel

Plus en détail

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing THEME: 2008/2009 Introduction Cadre général : 1) Qu est que c est qu un tableau de bord? a) Définitions b) Les rôles essentiels du

Plus en détail

Enquête ACHATS Santé. Factea Healthcare et Pragma

Enquête ACHATS Santé. Factea Healthcare et Pragma Enquête ACHATS Santé Factea Healthcare et Pragma Présentation de l enquête ACHATS Santé Le Baromètre ACHATS Santé offre une synthèse annuelle permettant d'évaluer le niveau de confiance et le niveau d'engagement

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION Professionnalisation de la gestion de projet 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI IAE Lyon 3 - DSCG / DUSCG 1 - Formation initiale 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI S1 - M4 - Urbanisation des SI Yves MEISTERMANN DSCG UE 5 - Bulletin

Plus en détail

Supply chain management

Supply chain management áå ΩINSTITUT SUPERIEUR DU MANAGEMENT Supply chain management Les Rois de la Supply Chain 2010 Cabinet ISM Abidjan, Cocody,Bvd F. Mitterand, Riviera Bonoumin, Immeuble La Paix 22 BP 876 Abidjan 22 Tél:

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning)

Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning) Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning) 1 Les questions posées: 1. Quelles sont, la définition, les caractéristiques, les enjeux, les bénéfices, les acteurs d un système

Plus en détail

Product Life-Cycle Management

Product Life-Cycle Management Offre de prestations en Product Life-Cycle Management Contact : Pascal MORENTON CentraleSupélec 1, campus de Chatenay-Malabry 06 13 71 18 51 pascal.morenton@centralesupelec.fr http://plm.ecp.fr Nos formations

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Organisation & Performance

Organisation & Performance Frantz TOUSSAINT +33 648 087 077 frantztoussaint@gmail.com IM (Skype) : frantztoussaint F 78000 VERSAILLES Français 13/03/1980 (33 ans) Marié, 3 enfants (04/2006, 11/2008 et 12/2011) Organisation & Performance

Plus en détail

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes ------ Etude de cas écomouv Séminaire In'Tech INRIA Grenoble Validation formelle de systèmes industriels critiques 18 avril

Plus en détail

Solutions de pilotage. Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir?

Solutions de pilotage. Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir? Solutions de pilotage Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir? Juin 2008 Préface L année 2007 a été particulièrement riche en

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

ENTREPRENEURS CONSEIL MBS. Etude ROI Navision. Vers une rationalisation du choix d ERPet une tangibilisationde ses bénéfices

ENTREPRENEURS CONSEIL MBS. Etude ROI Navision. Vers une rationalisation du choix d ERPet une tangibilisationde ses bénéfices ENTREPRENEURS CONSEIL MBS Etude ROI Navision Vers une rationalisation du choix d ERPet une tangibilisationde ses bénéfices * Vers une rationalisation du choix d ERP et une tangibilisation de ses bénéfices

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

CSP Financiers en France : Etat des lieux et perspectives Synthèse de l étude

CSP Financiers en France : Etat des lieux et perspectives Synthèse de l étude CSP Financiers en France : Etat des lieux et perspectives Synthèse de l étude *connectedthinking Démarche de notre étude et profil de notre panel Slide 2 Une étude présentant le panorama des pratiques

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

Gestion et réingénierie des processus (GPA) Tirez le maximum de vos systèmes d informations

Gestion et réingénierie des processus (GPA) Tirez le maximum de vos systèmes d informations Gestion et réingénierie des processus (GPA) Tirez le maximum de vos systèmes d informations Objectifs de la formation Se familiariser avec: Comment une meilleure gestion de vos processus d affaires est

Plus en détail

1. Description de la formation

1. Description de la formation EN PARTENARIAT AVEC ITIL France Objectifs de la formation - Comprendre les principes des 5 processus de la stratégie des services afin d'initier une démarche ITIL au sein d'une entreprise 1. Description

Plus en détail

10 USAGES DE QLIK POUR AFFINER VOS ANALYSES FINANCIÈRES. Customer Success Stories 2015

10 USAGES DE QLIK POUR AFFINER VOS ANALYSES FINANCIÈRES. Customer Success Stories 2015 10 USAGES DE QLIK POUR AFFINER VOS ANALYSES FINANCIÈRES Customer Success Stories 2015 10 USAGES DE QLIK POUR AFFINER VOS ANALYSES FINANCIÈRES Ces exemples d applications et de développements sur mesure

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

La préparation au partiel / concours DSCG

La préparation au partiel / concours DSCG La préparation au partiel / concours DSCG 1er niveau de préparation : l apprentissage des notions Acquisition des connaissances de base : définition et sens exact des termes Pas d approximation dans la

Plus en détail

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance White Paper Workflow et Gestion de la Performance Présentation L automatisation des process combinée à l informatique décisionnelle (Business Intelligence) offre une nouvelle plateforme de gestion pour

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance COMMUNIQUE DE PRESSE Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance Paris, février 2008 Le marché des logiciels et services ERP est resté dynamique et en progression en 2006 et

Plus en détail

CONSULTANT(E) SAP ERP

CONSULTANT(E) SAP ERP Formation conventionnée par le Conseil Régional Midi-Pyrénées CONSULTANT(E) SAP ERP De novembre 2013 à juillet 2014* Modalités pratiques Durée : 450 h (12 semaines) en présentiel + 560 h (16 semaines)

Plus en détail

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES Le futur de la Direction des Systèmes d Information à 3 ans Objectifs JEMM Vision propose un séminaire intitulé Perspectives des technologies informatiques Le

Plus en détail

BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques

BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques 1 BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques Etude Ailancy du 19 janvier 2015 2 1. Quelques mots sur Ailancy 2. Présentation de BCBS 239 et de ses impacts pour les Banques QUELQUES MOTS SUR AILANCY

Plus en détail

Conseil Formation Assistance aux Opérations

Conseil Formation Assistance aux Opérations Conseil Formation Assistance aux Opérations l Ambition pragmatique d Hommes de Métier pour le Pilotage et la Transformation des Entreprises et Collectivités VPS Finance - Tél : +33 (0)6 22 04 22 43 - E

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique.

Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique. Introduction Un projet ITIL n est pas anodin Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique. Un projet ITIL ne peut

Plus en détail

Faisant le constat. pleine évolution et appelle la mise en place de f i l i è r e s. Direction Générale a. réaliser un

Faisant le constat. pleine évolution et appelle la mise en place de f i l i è r e s. Direction Générale a. réaliser un Plaquette 2 volets 14/02/07 15:11 Page 2 Une approche spécifique à la banque de détail Benchmark de la commerciale Un benchmark par Notre approche de la est organisée par domaine / fonction / activité

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

T A L E N T E D T O G E T H E R. Métiers de la Banque. Métiers de la Banque Part 4 / 2007 1

T A L E N T E D T O G E T H E R. Métiers de la Banque. Métiers de la Banque Part 4 / 2007 1 T A L E N T E D T O G E T H E R Métiers de la Banque Métiers de la Banque Part 4 / 2007 1 Sommaire 1 er Partie : Panorama du monde bancaire Organisation de la profession Les grandes activités bancaires

Plus en détail

Formation Gérer le portefeuille des projets stratégiques de la DSI (4 + 1 jours)

Formation Gérer le portefeuille des projets stratégiques de la DSI (4 + 1 jours) QUALIPSO Formation Gérer le portefeuille des projets stratégiques de la DSI (4 + 1 jours) Formation-action de 5 jours + 3 mois d assistance à distance offerte 1er semestre 2014 Dates : 25-28 mars / 13-16

Plus en détail

Pôle Finance Exemples de réalisations

Pôle Finance Exemples de réalisations Pôle Finance Exemples de réalisations CONFIDENTIEL C PROPRIETE RENAULT Coûts de développement de l Ingénierie Mécanique: Réaliser une grille commune d analyse des coûts, et un benchmarking, puis proposer

Plus en détail

Méthodologie d Accompagnement. de Projet de Certification ISO 9001

Méthodologie d Accompagnement. de Projet de Certification ISO 9001 Méthodologie d Accompagnement de Projet de Certification ISO 9001 Janvier 2011 Postulats ISO 9001, c est : Maîtriser ce que l on fait Savoir s améliorer On part du principe que : Le niveau de maîtrise

Plus en détail

Business Activity Monitoring (BAM)

Business Activity Monitoring (BAM) session TA22 Business Activity Monitoring (BAM) Jean-Marc Langé IBM Software, Architecte WebSphere/SOA jmlange@fr.ibm.com 2 Qu est-ce que le BAM? Le BAM (Business Activity Monitoring) consiste à agréger,

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens.

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI)

Management des Systèmes d information (SI) IAE Poitiers - Master 1 - Contrôle Comptabilité Audit 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) S0 - Introduction Yves MEISTERMANN Présentation de l intervenant (1/3) Yves Meistermann

Plus en détail

Atelier A 08 : Rôle du département Achat dans les souscriptions d'assurance. Quelles relations entre le RM et les achats?

Atelier A 08 : Rôle du département Achat dans les souscriptions d'assurance. Quelles relations entre le RM et les achats? SESSION 1 Jeudi 7 février : 9h - 10h30 Atelier A 08 : Rôle du département Achat dans les souscriptions d'assurance Quelles relations entre le RM et les achats? 1 Intervenants Eunyoung PARK Directeur des

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE Juin 2009 Sommaire La société L offre spécialisée SIG DATACEP, filiale du Groupe Altran Altran, innover pour ses clients Un groupe Chiffres Groupe Le groupe

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Mettre en œuvre les processus

Mettre en œuvre les processus Plan du chapitre 1 Introduction Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 03 Définition et modélisation de l entreprise 2 Les motivations et la stratégie

Plus en détail

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil. Transformation sociale Renouveler les structures de rémunération 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr Notre cabinet 18 ans d expérience dans le domaine du Conseil 2 associés

Plus en détail

CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY

CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY Enquête 2013 «Relation DSI Métiers» Résultats de l enquête Novembre 2013 1 Méthodologie & Répondants L enquête a été réalisée par Devoteam en collaboration avec l itsmf

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé?

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Retour d expérience d un Intégrateur Octobre 2010 Edifixio : Michel Bolze Président Directeur Général Rodolphe Magnin-Feysot - Directeur du Pôle Portail

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Un spécialiste s engage à vos côtés

Un spécialiste s engage à vos côtés Un spécialiste s engage à vos côtés Smart Technology Services Société de service et de conseil spécialisée dans la technologie de l information Accompagnement complet dans chacun de ses pôles d activité:

Plus en détail

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité?

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? Atelier A7 Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? 1 Intervenants Jean-Pierre Hottin Associé, PWC jean-pierre.hottin@fr.pwc.com Annie Bressac Directeur de l audit et du contrôle

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Aldea - Conseil Organisation

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

L innovation au cœur des processus et des systèmes

L innovation au cœur des processus et des systèmes L innovation au cœur des processus et des systèmes www.novigo-consulting.com NOS OFFRES Notre vocation est d appuyer les entreprises pour évaluer la multitude de besoins et assurer le succès des projets

Plus en détail

LE MASTER SYSTEMES D INFORMATION

LE MASTER SYSTEMES D INFORMATION Le Master Systèmes LE MASTER SYSTEMES D INFORMATION 33 Le Master Système d Information LE MASTER SYSTEME D INFORMATION Organisation générale L objectif général du diplôme est de préparer les étudiants

Plus en détail

Le modèle Fabricants/Distributeurs

Le modèle Fabricants/Distributeurs Le modèle Fabricants/Distributeurs Erwan CABILLIC DSI Credit Mutuel Arkea Département Distribution DSI Crédit Mutuel Arkea Sommaire Présentation du Crédit Mutuel Arkea La DSI dans ce contexte Le SI et

Plus en détail

LA GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES À L'ÉPREUVE DU TERRAIN

LA GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES À L'ÉPREUVE DU TERRAIN ÉTUDE ITIL ITIL/ITSM ITSM Novice ou expert? LA GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES À L'ÉPREUVE DU TERRAIN Sondage réalisé auprès de 93 entreprises pour le compte d'ibm conception graphique et réalisation

Plus en détail