Workflow et Service Oriented Architecture (SOA)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Workflow et Service Oriented Architecture (SOA)"

Transcription

1 White Paper Workflow et Service Oriented Architecture (SOA) Présentation Cet article offre une approche pragmatique de la SOA et du workflow à travers des problématiques d'entreprises, une méthodologie de mise en oeuvre et une analyse des technologies et des standards disponibles aujourd'hui. Membre de la Workflow Management Coalition (WfMC), ADVANTYS participe activement à la définition des standards de workflow. Son logiciel de workflow WorkflowGen a été réalisé sur la base des derniers standards et offre une solution parfaitement cohérente avec une SOA. SOMMAIRE Encore 3 lettres pour une nouvelle technologie? Présentation de la SOA Est-ce que le SOA ré-invente le Workflow? Faut-il mettre en place une SOA avant d utiliser une solution de Workflow? Gérer son projet workflow en pensant SOA Standards SOA ou Standards de Workflow : que choisir? Les challenges techniques de la SOA Conclusion

2 Encore 3 lettres pour une nouvelle technologie? L informatique est plus que jamais une science, les nouvelles architectures pour concevoir des systèmes d information font appel à de vraies formules mathématiques difficilement compréhensibles par un néophite : SOA = (EDI + EAI + XML + BPM) x WEB Pourtant l expression de besoin des organisations est simple : Comment automatiser et optimiser mes processus métiers? Il y a encore quelques années la réponse était simple : Workflow. Aujourd hui, de nombreuses réponses sont disponibles pour cette question ; - Standardiser les échanges d informations entre les différents systèmes d informations avec de l EDI (Electronic Data Interchange), des documents XML et en s appuyant sur des solutions d EAI (Enterprise Application Integration) - Automatiser la circulation des informations et optimiser les traitements avec un outil de BPM (Business Process Management) - Réaliser cette intégration en s appuyant sur les standards du Web comme le protocole HTTP et les Web Services Et comme si cela ne suffisait pas, il est maintenant fortement recommandé de repenser l architecture de son système d information sous forme de «services». De plus pour faciliter cette tâche plus d une vingtaine de «standards» plus ou moins concurrents sont disponibles... Après 10 ans de migration laborieuse vers les applications orientées objets et les architectures 3 tiers les entreprises doivent elles recommencer à zero? Le SOA et le Workflow sont ils synonymes, complémentaires ou concurrents? Comment répondre immédiatement aux besoins d optimisation des processus tout en intégrant les dernières technologies? Présentation de la SOA Simplement, la Service-Oriented Architecture est une approche d implémentation d applications basée sur l utilisation de «services». Le «service» étant un composant ré-utilisable disponible sur le réseau interne de l entreprise ou externe. Ce composant prend la forme d un Web Service, permettant à l ensemble de l architecture d être très modulaire, indépendante de la plateforme hébergeant le service et de reposer sur des standards comme HTTP, XML et SOAP. Le fournisseur de Web Services peut ainsi facilement offrir à des applications «consommatrices» internes ou externes à l entreprise des fonctionnalités facilement intégrables par des applications quelque soit leur support : Client Riche (Windows), Client légér (Web) ou Client mobile (PDA). L application consommatrice de web services peut se «servir» auprès de fournisseurs de fonctionnalités indépendamment de leurs emplacements sur le réseau, des technologies utilisées et des bases de données interrogées. La mise à disposition d un annuaire de web services permet de trouver facilement le service le plus adapté à son besoin. Le concept n est pas nouveau, les «object brokers» de DCOM et de CORBA fournissent déjà ce type de services. La SOA se concrétise par l adoption massive par les solutions logicielles des standards comme XML et les Web Services, rendant ainsi réalisable la création d applications complètes en utilisant ces technologies. L objectif du SOA est donc de systèmatiser la création et la consommation de web services dans l architecture informatique de l entreprise.

3 Il est recommandé qu un service réalise un traitement unitaire afin d améliorer sa ré-utilisabilité dans différents traitements métiers plus complexes, appelés aussi business process. Il est donc rapidement indispensable de disposer d outils et de standards afin de modéliser et d orchestrer l exécution des différents services. Nous arrivons donc au coeur du problème : Est-ce que le SOA ré-invente le Workflow? D un point de vue marketing : «orchestrer» des web services est un peu trop abstrait pour les entreprises, optimiser des business process est beaucoup plus explicite. Les éditeurs de logiciels d EAI orientés XML et Web services se sont naturellement dirigés vers le SOA en apportant une réponse claire à un besoin client. Cependant la plupart de ces logiciels restent spécialisés dans les workflow de traitements automatiques : des process complètements automatisés synchrones ou asynchrones. On reste donc dans l univers de l EAI. D un point de vue technique : le SOA est une formidable plate-forme pour les logiciels de Workflow. En effet, la plupart des solutions de BPM peuvent «consommer» des web services pour exécuter des traitements automatiques. Réciproquement, un processus géré par un moteur de workflow peut être vu comme un web service asynchrone par une autre application. Ces fonctionnalités sont notamment possibles en utilisant les standards du WFMC et d OASIS comme ASAP et WF-XML 2.0. Ainsi une organisation mettant en place une Service-Oriented Architecture optimisera considérablement ses processus gérés par sa solution de Workflow. Faut-il mettre en place une SOA avant d utiliser une solution de Workflow? Cela n est pas nécessaire, voir non recommandé. En effet, le projet Workflow permettra de modéliser précisément les processus de l entreprise et de mettre en valeur les traitements automatiques qui seront les futurs Web Services de votre SOA. La mise en oeuvre d un logiciel de workflow est la démarche naturelle pour faire évoluer votre système d information vers une SOA. De plus, d un point de vue utilisateur final, un web service reste encore quelque chose de difficile à matérialiser. Chronologiquement vous pouvez ainsi répondre aux besoins immédiats d optimisation de vos process avec un moteur de workflow puis optimiser vos traitements automatiques en batissant une SOA.

4 Gérer son projet workflow en pensant SOA Il est encore prématuré d imaginer la mise en place de processus métiers dont toutes les actions sont entièrement automatisées. Au contraire, le management collaboratif des projets et l outsourcing génèrent un nombre important d actions (d approbation notamment) humaines. Dans la plupart des processus administratifs, les actions automatisables sous forme de web services sont encore minoritaires. Cependant, les gains de productivité les plus spectaculaires seront générées sur ce type d actions. Par exemple, la mise en œuvre d un workflow pour un process de validation de demande d achat apporte des gains de productivité considérables. Automatiser, à l aide d un web service par exemple, l action d enregistrement de la demande d achat validée dans l ERP va encore plus loin en faisant gagner un temps précieux et en éliminant le risque d erreur de saisie. Enfin, la réactivité est un élément clés, il faut donc pouvoir adapter les process en fonction des changements internes ou externes à l organisation. Il est donc particulièrement important d intégrer ces paramètres dans la méthodologie de mise en oeuvre de vos workflows tout en bâtissant votre architecture SOA. Voici quelques étapes importantes pour réussir ce type de projet : Réaliser l inventaire de vos process La plupart du temps, votre projet workflow se limite à la mise en place d un process. Il est cependant très intéressant de prendre un peu de recul sur l ensemble de vos process (par département, domaines, etc.). Cette étape vous permettera d identifier les traitements automatiques communs à différents process. Ainsi lors de la réalisation de ces «services» vont pourrez anticiper leurs ré-utilisabilités, en évitant par exemple de les spécialiser trop fortement par rapport au process consommateur. Travailler par version de process Dans certains cas la réalisation d un web service peut devenir un sous-projet substantiel dans la mise en oeuvre de votre workflow. Cela peut retarder sensiblement la réalisation du workflow en raison par exemple d un problème de ressource pour analyser et développer le web service. Automatiser un process avec un moteur de workflow est déjà un gain très important de productivité et de qualité de service. Quand cela est possible, Il est donc pertinent de lancer une version 1 (dans le cadre d un projet pilote par exemple) avec des web services simples. La mise en production de la version 1 mettra en valeur éventuellement des améliorations ou des changements par rapport à ce qui avait été prévu initialement pour le web service. Désigner un SOA Manager Rapidement le nombre de web services va augmenter et les consomateurs aussi. Comme pour une base de données, il est important d organiser l administration de votre «bibliothèque» de web services. La première étape est de désigner un responsable qui assurera la mise à jour du référentiel des web services disponibles (description, version, sécurité,etc.) et de leur usage interne et éventuellement externe à l entreprise. C est aussi la possibilité d assurer un suivi qualité notamment sur l homogénéisation des paramétres, les performances, la disponibilité et la sécurité. En résumé, une approche pragmatique de ces nouvelles technologies vous permettera de réaliser vos objectifs de workflow tout en évoluant vers le SOA. La mise en place efficace d une SOA nécessite une certaine maturité de l entreprise vis à vis de l automatisation de ses process, essayer de tout faire avec un seul outil, au même moment et cela par les mêmes profils de concepteurs semble particulièrement difficile en l état actuel.

5 Standards SOA ou Standards de Workflow : que choisir? Comme indiqué précédemment, la Service-Oriented Architecture constitue une plate-forme particulièrement puissante pour accéler et optimiser la gestion des workflows. On est donc sur des niveaux de modélisation et d exécution différents. Mais les points de liaisons, voir de recoupement, entre BPM/Workflow et SOA sont nombreux. Le problème aujourd hui est surtout sur la relative compétition des organismes de standardisation. En effet, les standards autour des web services, de l XML, de l EAI et de l EDI convergent vers le BPM et le workflow en particulier. Historiquement, le WFMC est le précurseur dans ce domaine notamment avec l XPDL pour la définition de processus et WF-XML pour les échanges inter-applications. L association avec OASIS pour la réaliser du protocole ASAP constitue un point de jonction avec les autres standards de type Web services. Dans le domaine du BPM le «standard stack» devient particulièrement complexe à comprendre. On peut citer notamment le positionnement de BPEL par rapport à XPDL et BPML. Cette multiplication des standards (BP.., WS..) à la fois présentés comme standard SOA, BPM ou Workflow, pose un réél problème sur le choix d un standard ou plutôt d une combinaison de standards pour batir la solution technique pour gérer ses process. A terme, l arrivée d acteurs majeurs sur ce secteur résoudra de facto ces problèmes. En attendant il faut répondre aux besoins de plus en plus importants d automatisation des process, une position conservatrice est d avancer sur les «bases» du Workflow et du SOA à savoir le modèle du Workflow défini par le WFMC et les Web Services au travers de SOAP. Plus concrêtement SOAP pour la communication inter-applications, XPDL pour la définition du process, BPEL pour l orchestration des web services et ASAP pour la gestion des web services asynchrones sont des standards facilitant la mise en place de workflows intégrés dans une architecture SOA. Les challenges techniques de la SOA Le problème majeur de l architecture SOA est le niveau de services offerts par les web services. SOAP est à la fois trop simple et trop compliqué. Trop simple pour traiter les problèmes de sécurité, d adressage et de disponibilité. Trop compliqué pour une mise en oeuvre très rapide. On observe donc deux tendances : d un coté un foisonnement de nouvelles spécifications et standards (WS...) pour apporter les éléments fonctionnels manquants à SOAP et de l autre coté des alternatives plus simples comme REST. Peut-on conclure à un manque de maturité de cette architecture? Conceptuellement non, car la réalisation d applications collaboratives et réparties répond aux réalités des systèmes d information aujourd hui. L exploitation des technologies et des standards issus du Web est incontournable. D un point de vue technique, il est clair que les solutions packagées commencent a être proposée sur des standards en cours d élaboration. Le meilleur moyen d éviter des problèmes de choix éventuels est de recadrer votre projet SOA dans une perspective fonctionnelle, à savoir l optimisation des process métiers, donc le projet Workflow. Les solutions de workflow aujourd hui intégrent de manière packagée et stable de nombreuses fonctionnalités pour automatiser vos process. Elle vous permettent d utiliser dès à présent les web services pour effectuer les traitements automatiques sans avoir d outils supplémentaires.

6 Conclusion La Service-Oriented Architecture est vraisemblablement la solution d organisation des systèmes d informations répondant aux nouveaux défis de développements et de communications des applications. Le travail de migration et le choix du moment pour effectuer cette migration sont les principaux obstacles à sa mise en oeuvre rapide dans les entreprises. Restreindre la mise en place d une SOA à un projet de migration technique seul peut à la fois bloquer son acceptabilité pour des problèmes budgétaires et générer un risque certain dans les choix des solutions encore très jeunes. Par contre, intégrer dans son projet Workflow l intégration de Web services pour la réalisation des traitements automatiques est la solution la plus pragmatique pour mettre en place progressivement et efficacement en terme de ROI une architecture SOA. Dans ce domaine, l expertise et les travaux du WFMC apportent une contribution significative. La collaboration avec d autres organisations de standardisation permet d intégrer l ensemble de la problèmatique fonctionnelle et technique. Cependant il ne faut pas qu une certaine forme de compétition démultiplie les standards similaires en rendant ceux-ci sans intérêt. Workflow, BPM et SOA ne sont donc pas concurrents mais l effervescence marketing et technique autour de l automatisation des process est telle que la lisibilité des solutions est particulièrement difficile du point de vue des entreprises clientes. Dans ce contexte particulier, les solutions présentant des outils dont la mise en oeuvre et l utilisation sont simples auront très certainement le plus de succès. Découvrez comment WorkflowGen peut vous aider à construire votre SOA. Cet article écrit par Arnaud Bezancon, Directeur Technique et co-fondateur d'advantys éditeur de WorkflowGen, est un extrait de "Workflow Handbook 2005", reproduit avec l'accord de Future Strategies inc.

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance White Paper Workflow et Gestion de la Performance Présentation L automatisation des process combinée à l informatique décisionnelle (Business Intelligence) offre une nouvelle plateforme de gestion pour

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Octobre 2004 Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les critères pour un standard

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM)

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Business Process Modeling (BPM) Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr Idir AIT SADOUNE - Plan 1 Notion de processus? 2 Modélisation des processus? 3 Langages

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Business Process Modeling (BPM)

Business Process Modeling (BPM) Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Cécile Hardebolle cecile.hardebolle@supelec.fr Programme 8 nov. 15 nov. Introduction. Enjeux, rôle de l'architecte SI Partie n 1 du cas d'étude Architecture

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D NOVA BPM «Première solution BPM intégr grée» Pierre Vignéras Bull R&D Définitions Business Process Pratiques existantes qui permettent aux personnes et systèmes de travailler ensemble Business Process

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant profondément les structures des organisations et par conséquence

e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant profondément les structures des organisations et par conséquence e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant Alain Fernandez Consultant indépendant, il intervient depuis plus de 15 ans auprès des grands comptes et des PME sur la conception des systèmes

Plus en détail

Travail collaboratif. Glossaire

Travail collaboratif. Glossaire Glossaire Ajax Traduction anglaise : Ajax (Asynchronous JavaScript And XML) AJAX est un combiné de différents langages de développement Web comme XHTML, JavaScript ou XML, il est fréquemment utilisé pour

Plus en détail

Le moteur de workflow JBPM

Le moteur de workflow JBPM Le moteur de workflow Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/

Plus en détail

Le moteur de workflow JBPM

Le moteur de workflow JBPM Le moteur de Workflow Le moteur de workflow 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

BizTalk 2006. Business Process Integration

BizTalk 2006. Business Process Integration BizTalk 2006 Business Process Integration Préoccupations Métier vs IT Accroître la Qualité de Service (Faire plus avec Moins) Meilleure Visibilité et Contrôle Sur le Métier Motivé par des enjeux métiers

Plus en détail

La technologie BPM. Qu'est-ce que la technologie BPM? AVRIL 2006

La technologie BPM. Qu'est-ce que la technologie BPM? AVRIL 2006 La technologie BPM Devant la quête incessante de productivité et le manque de vision globale entre les différents processus aboutissant à la mise sur le marché d'un nouveau produit, les entreprises font

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Comment initialiser une démarche SOA

Comment initialiser une démarche SOA Comment initialiser une démarche SOA Placer l approche l SOA au cœur c de la vie du Système d Informationd Olivier Dennery IT Architect IBM certified BCS Application Innovation Objectifs Objectifs - Rappeler

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB

Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB 10, avenue de l Europe Parc Technologique du Canal 31520 Ramonville st Agne 05.61.28.56.20 05.61.28.56.00 www.ebmwebsourcing.com Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB EBM Websourcing Sommaire

Plus en détail

La Mobilitémultiplateforme en entreprise

La Mobilitémultiplateforme en entreprise La Mobilitémultiplateforme en entreprise 15 septembre 2011 Agenda Introduction Mobilité et pérennité Business Intelligence Service Oriented Architecture Sécurité Conclusion 2 Introduction Interrogation

Plus en détail

l E R P s a n s l i m i t e

l E R P s a n s l i m i t e l ERP sans limite 2 Le groupe Divalto, solutions de gestion pour toutes les entreprises 30% du chiffre d affaires en R&D Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes

Plus en détail

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion ebxml Sommaire Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion Introduction Pourquoi L EDI EDI : échange de données informatisé Remplacer

Plus en détail

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations www.objis.com Présentation Architecture SOA - JCertif 1 Qui sommes-nous? Spécialiste JAVA depuis 2005 (Lyon,

Plus en détail

Transformez votre manière de travailler grâce à un logiciel de BPM moderne. DANS LE CLOUD

Transformez votre manière de travailler grâce à un logiciel de BPM moderne. DANS LE CLOUD Transformez votre manière de travailler grâce à un logiciel de BPM moderne. PROCESSUS MOBILE SOCIAL DONNÉES SUR SITE CLIENT DANS LE CLOUD Une plateforme de travail moderne Les technologies mobiles et les

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER L amélioration des processus métiers se traduit par des gains tangibles. Le BPM est devenu une pièce angulaire du système d information des organisations.

Plus en détail

Offre Référentiel d échange

Offre Référentiel d échange Offre Référentiel d échange mardi 1er juillet 2014 Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL Agenda 1 2 3 4 5 6 7 8 Pourquoi cette solution? Les enjeux et principes de la solution Les acteurs & business case Sa place

Plus en détail

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps Introduction au projet ebxml Alain Dechamps 1 Introduction ebes Plan Le pourquoi de la réunion Contexte et projet ebxml Fonctionnement Avantages 2 Lexique Business process = processus métier Core component

Plus en détail

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF 1 Bonjour Indigo Windows Communication Foundation (WCF), auparavant connu sous le nom de code «Indigo», est une nouvelle plateforme de messages distribués. Il fait partie du Framework.NET 3.0 livré avec

Plus en détail

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS?

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS? SOMMAIRE Qui sommes nous? page 3 Notre offre : Le CPM, Corporate Performance Management page 4 Business Planning & Forecasting page 5 Business Intelligence page 6 Business Process Management page 7 Nos

Plus en détail

Le 09 et 10 Décembre 09

Le 09 et 10 Décembre 09 Séminaire de 2 jours Le 09 et 10 Décembre 09 Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en œuvre les meilleures solutions technologiques

Plus en détail

Définition générale d'un Workflow :

Définition générale d'un Workflow : Workflow Table des matières Analyse... 3 Définition générale d'un Workflow :... 3 Avantages...4 Workflow Pattern...5 Forme Mathématique...7 Terminologie...8 Langages, Notations et Projets... 9 Les Notations:...9

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

DataEXchanger. Echangez en toute simplicité. Atelier Dex Etat des lieux Dex X. Présentation DEX X

DataEXchanger. Echangez en toute simplicité. Atelier Dex Etat des lieux Dex X. Présentation DEX X Atelier Dex Etat des lieux Dex X Lamine Ndiaye Consultant Sénior Arnaud François Responsable Support Nicolas Marin Responsable Activité DataEXchanger Echangez en toute simplicité mardi 19 juin 2012 Présentation

Plus en détail

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA Initiative SOA Gaël Blondelle CTO EBM WebSourcing Chairman Technology Council OW2 13 Juin 2007 Agenda Ptf de référence OW2 Initiative SOA PEtALS, l'esb d'ow2 2 Opportunité

Plus en détail

OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté

OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté Alexis Moussine-Pouchkine Sun Microsystems, Inc. Constat Les projets d'intégration sont mono-éditeur Est-ce viable à long terme? Quel(s) Standard(s)

Plus en détail

Mise en place du Business Activity Monitoring (BAM) pour piloter les processus logistiques grâce aux Echanges de Données Informatisés (EDI)

Mise en place du Business Activity Monitoring (BAM) pour piloter les processus logistiques grâce aux Echanges de Données Informatisés (EDI) Mise en place du Business Activity Monitoring (BAM) pour piloter les processus logistiques grâce aux Echanges de Données Informatisés (EDI) Thierry BIARD (DHL) MSIR 2006-2008 Soutenance de thèse professionnelle

Plus en détail

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services 33 3 3 3 ITIL V3, accélérateur de la stratégie de Dans le référentiel ITIL V2, les ouvrages Business Perspective, Plan to Implement, et ceux traitant des processus eux-mêmes, ont, à divers degrés, abordé

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007 Séminaire Business Process Management Lausanne le 9 mai 2007 Agenda Introduction au BPM Une solution modulaire et innovante pour la gestion des processus et des workflow Une application MES (Manufacturing

Plus en détail

IBM Business Process Manager

IBM Business Process Manager IBM Software WebSphere Livre blanc sur le leadership en matière d innovation IBM Business Process Manager Une plateforme de BPM complète, unifiée et facilement adaptable aux projets et aux programmes d

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Business Process Execution Language

Business Process Execution Language Business Process Execution Language Rapport du projet de systèmes distribués d information Markus Lindström 6 mai 2009 Motivation personnelle Le sujet que j ai retenu et présenté dans le cadre du cours

Plus en détail

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique?

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? La chaîne d approvisionnement ne saurait plus fonctionner sans EDI. L enjeu est à présent d accélérer

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les défis contemporains de la gestion des

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote Configure Price Quote Comment vendre plus et mieux vos produits et services complexes SOMMAIRE CPQ? Kézaco?. 2 Quand doit-on avoir recours à une solution CPQ? 4 Quelles sont les offres CPQ disponibles?

Plus en détail

BPEL Orchestration de Web Services

BPEL Orchestration de Web Services Orchestration de Web Services Grégory Le Bonniec gregory.lebonniec@zenika.com 26 novembre 2009 1 Zenika Conseil / Développement / Formation Localisation : Paris et Rennes Nos partenaires Mon expérience

Plus en détail

La relation IE-ERP est-elle possible?

La relation IE-ERP est-elle possible? La relation IE-ERP est-elle possible? Maîtriser l information et opérer des choix éclairés Ce n est pas si simple!... Francis MOATY Hassane MIMOUN IEMA.04 La décision Environnement incertain, risqué, changeant,

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage intègre la gestion commerciale de Sage (ligne 30 et 100) et s appuie sur les données commerciales (ventes et achats) pour organiser la gestion de production.

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

25 octobre 2012. JD EDWARDS ENTERPRISEONE et DÉMATÉRIALISATION

25 octobre 2012. JD EDWARDS ENTERPRISEONE et DÉMATÉRIALISATION 25 octobre 2012 JD EDWARDS ENTERPRISEONE et DÉMATÉRIALISATION Sommaire Oracle Webcenter Suite Processus de dématérialisation Intégration de la Solution dans JDE Facture Fournisseurs Démonstration dématérialisation

Plus en détail

ERP open source une solution pour les entreprises. 17/02/2010 Page: 1

ERP open source une solution pour les entreprises. 17/02/2010 Page: 1 ERP open source une solution pour les entreprises 17/02/2010 Page: 1 Sommaire Définition d'un ERP Les grands modules d'un ERP Retour sur investissement Les avantages d'un ERP open source Ou peut on envisager

Plus en détail

IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent

IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent Table of contents Sommaire...3 Définition du problème...4 Solution Description...5

Plus en détail

1 er février 2013. Mineure SOA Cours 5. Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI

1 er février 2013. Mineure SOA Cours 5. Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI 1 er février 2013 Mineure SOA Cours 5 Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI Agenda 1. Les solutions d'intégration 2. Les projets d'intégration 3. La gestion des processus 4. Retours

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

Mise en place d'une solution libre de gestion d'entreprise. Maurice MORETTI Directeur associé

Mise en place d'une solution libre de gestion d'entreprise. Maurice MORETTI Directeur associé Mise en place d'une solution libre de gestion d'entreprise Maurice MORETTI Directeur associé Plan de la présentation Le contexte de l'erp OpenERP : Logiciel Libre Motivations / Critères de choix Méthodologie

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

LA VAGUE EAI (ENTREPRISE APPLICATION INTEGRATION)

LA VAGUE EAI (ENTREPRISE APPLICATION INTEGRATION) Informatique de gestion et systèmes d information Isnet 40 LA VAGUE EAI (ENTREPRISE APPLICATION INTEGRATION) Projet déposé dans le cadre du programme Réserve stratégique de la HES-SO Février 2002 Requérant

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Progiciels de Gestion Intégrés Sommaire Définition... 2 ERP... 2 Objectifs

Plus en détail

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION offre de nombreux avantages : performances de pointe, productivité et souplesse accrues pour un coût total de

Plus en détail

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP est un progiciel de planification des ressources nécessaires au bon fonctionnement d une entreprise (Entreprise Ressources Planning). l entreprise,

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE 15 SE LIT EN MINUTES RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS Ou comment la dématérialisation dans le cloud vous assiste dans vos initiatives de gestion globale. RÉUSSIR LA MISE EN

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Informatique de gestion BACHELOR OF SCIENCE HES-SO BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Plans d études et descriptifs des modules Filière à plein temps et à temps partiel Table des matières

Plus en détail

Linux Expo 2010. Gestion des Identités et des Accès. Le 16 mars 2010. Arismore

Linux Expo 2010. Gestion des Identités et des Accès. Le 16 mars 2010. Arismore Linux Expo 2010 Le 16 mars 2010 Arismore 1 Agenda Arismore Vision fonctionnelle de la gestion des identités Positionnement de l open source 2 Spécialiste de la gestion des accès et des identités Société

Plus en détail

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing et Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing P. Reboud - 06.71.18.19.82 / D. Michallet 06 84 95 80 07 September 30 th, 2010 et Insert "IFS Offer, P. Reboud, 19/01/2010" 2 2010 Capgemini. All rights reserved

Plus en détail

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence Ici, le titre de la Tableaux de bords de conférence pilotage d entreprise, indicateurs de performance reporting et BI quels outils seront incontournables à l horizon 2010? Les intervenants Editeur/Intégrateur

Plus en détail

Exécution de processus

Exécution de processus Exécution de processus Electif SOA Cécile Hardebolle cecile.hardebolle@supelec.fr Programme 21 jan. 22 jan. Introduction. Enjeux, rôle de l'architecte SI Partie n 1 du cas d'étude Architectures applicatives

Plus en détail

Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes

Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Organisation du cours Concepts et notations Modélisation des processus Systèmes de gestion de processus Processus transactionnels Découverte de processus

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION Mentions

Plus en détail

Plan : divers exemples

Plan : divers exemples INF347 Langages XML et technologies WEB exemples Sylvie Vignes, ENST École Nationale Supérieure des Télécommunications Département Informatique et Réseaux Plan : divers exemples! Rendre accessible une

Plus en détail

Aligner Stratégie d Entreprise et Infrastructure Informatique

Aligner Stratégie d Entreprise et Infrastructure Informatique Logiciels IBM Rational Janvier 2005 Aligner Stratégie d Entreprise et Infrastructure Informatique IBM Rational Software Development Platform & Business-Driven Development Page 2 Table des matières 1 L

Plus en détail

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Notre différence : concilier décisions stratégiques et réponses opérationnelles Pour planifier et exécuter votre Supply Chain avec la meilleure

Plus en détail

Une SGDT simple pour entreprises

Une SGDT simple pour entreprises livre blanc Une SGDT simple pour entreprises RESUME SolidWorks Enterprise PDM aide les entreprises de développement de produits 3D à maîtriser, gérer et partager le volume toujours croissant des diverses

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

Club Utilisateurs Salesforce.com

Club Utilisateurs Salesforce.com Club Utilisateurs Salesforce.com Intégration avec Salesforce.com Auteur : Fabien JONOT, Michel ASSOULINE, Michael LE GRAND Date : 04/02/2009 Kerensen Consulting 2009 1 Sommaire Notre Practice «Cloud Computing»

Plus en détail

Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM

Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM La maturité des solutions PLM mettent en évidence les données analytiques Tech-Clarity, Inc. 2009 Table

Plus en détail

D AIDE À L EXPLOITATION

D AIDE À L EXPLOITATION SYSTÈMES D AIDE À L EXPLOITATION P.MARSAUD Juin 2011 UN PEU DE VOCABULAIRE.. L Informatique Industrielle à développé au fil des années de son existence son propre vocabulaire issu de ses métiers et fonctions

Plus en détail

Solutions de pilotage. Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir?

Solutions de pilotage. Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir? Solutions de pilotage Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir? Juin 2008 Préface L année 2007 a été particulièrement riche en

Plus en détail

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Fabien Pinckaers Geoff Gardiner OpenERP Tiny Pour une gestion d entreprise efficace et intégrée Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Table des matières Première partie Premiers pas avec Open

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 2: la modélisation des processus opérationnels INTRODUCTION

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

Fusion : l interopérabilité chez Oracle

Fusion : l interopérabilité chez Oracle Standardisation et interopérabilité Fusion : l interopérabilité chez Oracle Lionel Dubreuil,, Applications Technology Product Manager, Oracle France, lionel.dubreuil@oracle.com 29/03/2006 Page : 1 Oracle

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA

Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA Un livre blanc de Bull Evidian Gestion SAML des accès SSO aux applications classiques et J2EE. Max Vallot Sommaire Émergence des architectures

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

ERP - PGI. Enterprise Resource Planning Progiciel de Gestion Intégré

ERP - PGI. Enterprise Resource Planning Progiciel de Gestion Intégré ERP - PGI Enterprise Resource Planning Progiciel de Gestion Intégré 1 Acronymes ERP : Enterprise Resource Planning PGI : Progiciel de Gestion Intégré MRP : Manufacturing Resource Planning GPAO : Gestion

Plus en détail

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information DataStudio Solution d intégration des données et de diffusion de l information L ETL, cœur de la performance des entreprises La forte intégration des applications est désormais une condition indispensable

Plus en détail

SOA : une brique de la 4 ième génération de l architecture informatique? Hervé Crespel Président du club urba-ea

SOA : une brique de la 4 ième génération de l architecture informatique? Hervé Crespel Président du club urba-ea SOA : une brique de la 4 ième génération de l architecture informatique? Hervé Crespel Président du club urba-ea Gartner 1992 : styles of client-server computing L origine du SOA? Presentation Presentation

Plus en détail