Alfstore workflow framework Spécification technique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Alfstore workflow framework Spécification technique"

Transcription

1 Alfstore workflow framework Spécification technique Version 0.91 ( ) Alfstore workflow framework /28

2 Historique des versions Version Date Auteur Commentaires v I. Abrosimov Création du document V I. Abrosimov Mise à jour Alfstore workflow framework /28

3 Table des matières I Architecture technique... 4 I.1 L architecture de la solution... 4 I.2 L architecture d adaptateur... 6 II Détails techniques... 8 II.1 Conventions de nommage... 8 II.1.1 Code du projet... 8 II.1.2 Nom des packages et des namespaces... 8 II.2 Conventions d échange des données... 8 II.2.1 Les listes et la pagination... 8 II.2.2 Conversion à JSON... 8 II.3 Configuration des formulaires II.4 Réponse de communication II.5 «My tasks» gadget II.5.1 Liste des taches II.5.2 Liste des workflows initialisée par l utilisateur II.5.3 Détails du workflow (instance du workflow) II.5.4 Editer une tâche de workflow II.5.5 Sauvegarder une tâche II.5.6 Récupérer une tâche II.5.7 Replacer la tâche dans le pot commun II.5.8 Réassigner une tâche II.6 DMS Gadget II.7 Description de service III Frameworks à utiliser Alfstore workflow framework /28

4 I Architecture technique I.1 L architecture de la solution Ce chapitre décrit le chemin global de l architecture. Les composants en blanc sont les composants système; en bleu les composants du module dépendants du système (ou de la plateforme) ; en orange les composants du framework. Les dernières sont utilisables sur les différentes plateformes. La liste des composants utilisés dans le diagramme: Platform Presentation Layer: couche de présentation de la plateforme: les gadgets ou widgets sont gérés par les différents standards et par les différents moteurs. Cette couche représente le module du containeur. Presentation Component: composant qui gère la présentation du module. Ce composant varie selon la plateforme, mais fait partie du produit final, du gadget, du widget ou du portlet. Javascript presentation framework : ce composant est un composant entièrement écrit en JavaScript et contient la logique de présentation. Ce composant fait partie du framework «FWOS RSE». Javascript communication adapter : ce composant contient la logique de la communication avec la logique métier écrit en Java. Platform communication layer : couche de communication entre le module et le container (plateforme). Java communication layer : couche-réceptacle des requêtes provenant du composant JavaScript. Les requêtes ensuite sont transformées en appels aux services. Ce composant est plateforme-dépendant. Service Framework : couche d abstraction pour des appels liés à la gestion des workflows. Workflow/DMS Adapter : l adaptateur de GED/Workflow. Ce composant est différent pour chaque DMS ou système de gestion de Workflow. Alfstore workflow framework /28

5 Platform Presentation Layer Presentation Component Open Social Gadget Javascript Presentation Framework Javascript Communication Adapter Jive Widget / Portlet Platform Communication layer Communication layer Platform dependent Java communication layer Service Framework Java Workflow Framewok Workflow/DMS Adapter DMS/Worlflow Alfstore workflow framework /28

6 I.2 L architecture d adaptateur Le chemin d intégration avec Alfresco/Activiti : Framework Service Alfresco/Activiti Service implementation (Adapter) Alfresco + Activiti Alfresco WebScript API Alfresco Core API Activiti Alfresco Data En étant intégré dans Alfresco, Activiti est automatiquement accessible à l aide d API d Alfresco. On peut même accéder directement en utilisant API WebScript sans écrire de WebScripts personnalisés. Le chemin représentant l intégration avec la couche service Alfresco : Alfstore workflow framework /28

7 Framework Service Service implementation (adapter) Forms Configuration Alfresco Alfresco Form API WebScripts Alfresco Workflow WebScripts CMIS Alfresco core API Alfresco Data Alfstore workflow framework /28

8 II Détails techniques II.1 Conventions de nommage II.1.1 Code du projet Le nom «framewflow» est utilisé temporairement pour le code du projet. Il contiendra le code assurant l interface entre le gadget et le back end qui sera dans un premier Alfresco. Un sous projet nommé dms-service contiendra le code permettant d assurer l interopérabilité avec le système de GED/JBPM. II.1.2 Nom des packages et des namespaces Comme le projet est «open source» les packages et les namespaces doivent avoir «org.alfstore.*» au début. Pour le projet frameflow, le package principal sera «org.alfstore.frameflow», pour le projet dms-service il sera «org.alfstore.dms». II.2 Conventions d échange des données Ce chapitre a pour le but de décrire les appels au webservice et format d échange des données. II.2.1 Les listes et la pagination La pagination ne sera pas gérée dans la première version. II.2.2 Conversion à JSON Toutes les données d échange présentées dans ce chapitre sont en format JavaBean et seront converties en JSON à l aide du framework «Jackson». Les dates vont être gardées dans le format numérique (par défaut dans Jackson) dans la première version. Prévoir l utilisation du format ISO-8601 pour les prochaines versions (?). Exemple : Bean public class Exemple { protected String string; protected Date date; Alfstore workflow framework /28

9 protected int integer; } protected boolean bool;... Diagramme : JSON : { "string" : "test", "date" : , "integer" : 1234, "bool" : true } Alfstore workflow framework /28

10 II.3 Configuration des formulaires La configuration des formulaires des worklfows est gérée par la partie Java du framework. La configuration est stockée en format JSON (dans la v1.0) et en format XML (dans v2.0). La lecture du format JSON peut être effectuée à l aide du framework «Jackson». Note : il n y aura pas d héritage entre les formulaires : tous les champs doivent être explicitement décrits. Le format de fichier de configuration est présenté par le diagramme suivant : Et en format JSON : { "forms" : [ { "type" : "wf:activitireviewtask", "formname" : "task-edit", "areas" : [ { "id" : "info", "type" : "default", "caption" : "workflow.area.task.info", "subareas" : null, "apperanceoptions" : null }, { "id" : "progress", "type" : "default", "caption" : "workflow.area.task.progress", "subareas" : null, "apperanceoptions" : null }, { "id" : "items", "type" : "default", "caption" : "workflow.area.items", "subareas" : null, "apperanceoptions" : null }, { Alfstore workflow framework /28

11 }, { "id" : "others", "type" : "default", "caption" : "workflow.area.other", "subareas" : null, "apperanceoptions" : null "id" : "response", "type" : "default", "caption" : "workflow.area.response", "subareas" : null, "apperanceoptions" : null } ], "fields" : [ { "fieldname" : "task.wfinstance.message", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : true, "areaid" : "info", "appearance" : "textarea", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null }, { "fieldname" : "task.owner", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : true, "areaid" : "info", "appearance" : "user", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null }, { "fieldname" : "task.priority", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : true, "areaid" : "info", "appearance" : "list", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null }, { "fieldname" : "task.duedate", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : true, "areaid" : "info", "appearance" : "date", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null Alfstore workflow framework /28

12 } } ] }, { }, { }, { }, { } ] "fieldname" : "task.status", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : false, "areaid" : "progress", "appearance" : "list", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null "fieldname" : "task.wfinstance.attachements", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : true, "areaid" : "items", "appearance" : "attachments", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null "fieldname" : "task.comment", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : false, "areaid" : "response", "appearance" : "textarea", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null "fieldname" : "transitions", "show" : true, "hide" : false, "readonly" : true, "areaid" : "response", "appearance" : "transitions", "apperanceoptions" : null, "title" : null, "description" : null, "help" : null Note : le terme «area» correspond à «Set» dans Alfresco. Attention : les valeurs du «fieldname» font la référence aux objets internes : «task» de type «WorkflowUserTask». Pour accéder aux propriétés additionnels il faut utiliser l expression «task.properties['wfge:instructions']» (à simplifier pour v1.0?) Alfstore workflow framework /28

13 II.4 Réponse de communication La couche de communication doit émettre à la sortie la classe «JsonResponse». Si lors du traitement de la requête, l objet «Error» doit être retourné comme réponse et contenir le code erreur (à définir), le message d erreur et l exception Java à l origine de l erreur (s il y en a). Note : l exception doit être traduite en JSON comme une table des chaînes des caractères contenant le «stack trace». Alfstore workflow framework /28

14 II.5 «My tasks» gadget II.5.1 Liste des taches Dans la spécification de Saint-Gobain ce chapitre est décrit comme «My tasks tab». II Appel du frameflow La requête effectué sur le framework sera de la forme /api/tasks/{username} où username est l identifiant de l utilisateur dans le sous-système (identifiant de login). Méthode http public final JsonResponse String username) { } Cette méthode du controller permet d encapsuler l appel au service d appel au moteur JBPM. II Couche Service L appel du frameflow sera relayé vers la couche service via l appel à la méthode : public abstract DMSBean getusertasks(sessiondata sessiondata, String sortorder) throws WFServiceException; Paramètres d entrée : sessiondata données de la session d authentification, à utiliser pour récupérer le nom d utilisateur et le ticket d Alfresco sortorder ordre de tri de la liste - ne pas utiliser pour la première version. La méthode retourne un objet DMSBean représentant les informations suivantes: Alfstore workflow framework /28

15 Ci-dessous un exemple de la représentation JSON du flux sortant : { "paging" : { "total" : 1, "perpage" : -1, "startfrom" : 0 }, "tasks" : [ { "id" : "activiti$1050", "type" : "wf:activitireviewtask", "title" : null, "description" : "R\u00E9viser des documents pour les approuver ou les rejeter", "wfinstancemessage" : "Merci de r\u00e9viser ce document et revenir vers moi en cas de probl\u00e8me", "state" : "IN_PROGRESS", "owner" : { "username" : "admin", "firstname" : "Administrator", "lastname" : "" }, Alfstore workflow framework /28

16 } } ] "duedate" : , "status" : "NOT_STARTED", "priority" : "2", "actionpermissions" : { "claimable" : false, "editable" : true, "pooled" : false, "reasignable" : false, "releasable" : false } II Appel back end Afin de retourner les différentes tâches de l utilisateur, la couche service réalisera un appel vers le serveur Alfresco via la requête REST : GET scription&exclude=wcmwf:*&skipcount=0&maxitems=-1 est le nom d utilisateur. A noter que «maxitems» est mis à «-1» pour éviter la pagination. La réponse JSON est mappée par le framework Jakson via l utilisation d annotations et représente les objets suivants : Alfstore workflow framework /28

17 II.5.2 Liste des workflows initialisée par l utilisateur Dans la spécification de Saint-Gobain voir le chapitre «III.2.2 tab». Workflow I ve started II Appel du frameflow La requête effectué sur le framework sera de la forme /api/instances/{username} où username est l identifiant de l utilisateur dans le sous-système (identifiant de login). II Couche Service L appel est ensuite relayé à la couche service via la méthode : Méthode de service : public abstract WorkflowInstancesList getuserinitiatedinstances(sessiondata sessiondata, String sortorder) throws WFServiceException; Paramètres d entrée : sessiondata données de la session d authentification, à utiliser pour récupérer le nom d utilisateur et le ticket d Alfresco sortorder ordre de tri de la liste - ne pas utiliser pour la v1.0 Le résultat est défini par WorkflowInstancesList : Alfstore workflow framework /28

18 II Appel back end La liste des workflow initié par l utilisateur est obtenue du back end par l appel : GET /workflowinstances?exclude=jbpm$wcmwf:*,jbpm$wf:articleapproval,activiti$publishwebcontent,jbpm$publishwebcontent,jbpm$inwf:invitation-nominated,jbpm$imwf:invitationmoderated,activiti$activitiinvitationmoderated,activiti$activitiinvitationnominat est le nom d utilisateur. A noter que «maxitems» est mis à «-1» pour éviter la pagination. La réponse du back end est représenté par le graph d objet suivant : II.5.3 Détails du workflow (instance du workflow) II Appel du frameflow La requête effectué sur le framework sera de la forme /api/workflowdetails/{workflowinstanceid} où workflowinstanceid est l identifiant de l instance de Workflow. II Couche Service L appel est ensuite relayé à la couche service via la méthode : public abstract WorkflowInstanceDetails getworkflowinstancedetails (SessionData sessiondata, String workflowinstanceid) Alfstore workflow framework /28

19 throws WFServiceException; Paramètres d entrée : sessiondata données de la session d authentification, à utiliser pour récupérer le nom d utilisateur et le ticket d Alfresco workflowinstanceid l id de l instance du workflow Le résultat d appel est défini dans WorkflowInstanceDetails : II Appel back end Pour obtenir les informations caractérisant les informations d un workflow, la couche service doit réaliser les appels suivant : (1)GET Alfstore workflow framework /28

20 La réponse est de la forme ; Pour chaque tâche appartenant au worflow et constituant soit l historique des tâches soit les tâches en cours, il est nécessaire d obtenir le détail de chaque tâche par l appel : (2)GET est l id de l instance du workflow est l id d une tâche La réponse est de la forme : Alfstore workflow framework /28

21 Il est également nécessaire de réaliser l appel suivant afin d obtenir les identifiants des documents faisant l objet du workflow : (3)POST /alfresco/s/api/formdefinitions Envoyer les données : {"itemkind": "task", "itemid": "fields": ["bpm:send notifications", "packageitems"]} Exemple: {"itemkind": "task", "itemid": "activiti$20316", "fields": ["message", "taskowner", "bpm:priority", "bpm:duedate", "bpm:taskid", "bpm:status", "packageitems", "bpm:comment", "transitions"]} La réponse est de la forme : Puis les caractéristiques des documents sont obtenues par l appel suivant puis (4)POST /alfresco/s/api/forms/picker/items Envoyer les données : Exemple {"items":["workspace://spacesstore/d60c2d24-1f b49-7e236d3ddcec"],"itemvaluetype":"noderef"} est l id de la tâche de démarrage reçu dans la requête sont les id des documents attachés. La réponse est de la forme : Alfstore workflow framework /28

22 Alfstore workflow framework /28

23 II.5.4 Editer une tâche de workflow II Appel du frameflow La requête effectué sur le framework sera de la forme /api/edit-task/{taskid} où taskid est l identifiant de la tâche à éditer. II Couche Service Méthode de service : public abstract EditTaskFormData getedittaskform(sessiondata sessiondata, String taskid) throws WFServiceException; Paramètres d entrée : sessiondata données de la session d authentification, à utiliser pour récupérer le nom d utilisateur et le ticket d Alfresco ; taskid id de la tâche ; Le résultat d appel est défini par EditTaskData: Alfstore workflow framework /28

24 II Appel back end Lors de l édition d une tâche il est nécessaire de réaliser deux appels. Le premier appel permet d obtenir les caractéristiques de la tâche : (1) GET La réponse est de la forme : Le deuxième permet de connaître la liste des champs éditables, leurs caractéristiques et les contraintes associées à chaque champ. C est lors de cet appel qu il est nécessaire d obtenir la liste des champs à requêter par la configuration réalisé dans le frameflow (cf Configuration des formulaires) (2) POST /alfresco/s/api/formdefinitions Envoyer les données : {"itemkind": "task", "itemid": "fields": ["message", "taskowner", "bpm:priority", "bpm:duedate", "bpm:taskid", "bpm:status", sont les autres propriétés reçues dans (1). Alfstore workflow framework /28

25 La réponse est de la forme : II.5.5 Sauvegarder une tâche La sauvegarde d une tâche peut être déclenchée par l action de sauvegarde mais aussi par les boutons de choix des transitions. Les transitions d une tâche sont obtenues dans la requête du chapitre 5.4 avec le champ «transitions». II Appel du frameflow Lors de la sauvegarde d un formulaire liée à une tache ou à une transition, le framework est appelé avec l url : POST /api/save-task/{taskid} II Couche Service Méthode de service : public abstract void savetaskformdata(sessiondata sessiondata,string taskid, Map<String, String> properties) throws WFServiceException; Paramètres d entrée : sessiondata données de la session d authentification, à utiliser pour récupérer le nom d utilisateur et le ticket d Alfresco ; taskid id de la tâche ; properties les propriétés saisi par utilisateur. Alfstore workflow framework /28

26 II Appel back end La sauvegarde d une tâché est relayé au back end via l appel : POST Envoyer les données : Exemple : {"prop_bpm_status":"in Progress","assoc_packageItems_added":"","assoc_packageItems_removed":"", "prop_bpm_comment":"this is a comment"} La réponse est de la forme : Alfstore workflow framework /28

27 II.5.6 Récupérer une tâche Cette fonction n est pas supportée dans v1.0 II.5.7 Replacer la tâche dans le pot commun Cette fonction n est pas supportée dans v1.0 II.5.8 Réassigner une tâche Cette fonction n est pas supportée dans v1.0 II.6 DMS Gadget TODO pour Lot 2. II.7 Description de service /** * Workflow service Illya Abrosimov */ public interface WorkflowService { public abstract UserTasksList getusertasks(sessiondata sessiondata, String sortorder) throws WFServiceException; public abstract WorkflowInstancesList getuserinitiatedinstances(sessiondata sessiondata, String sortorder) throws WFServiceException; public abstract EditTaskFormData getedittaskform(sessiondata sessiondata, String taskid) throws WFServiceException; public abstract WorkflowInstanceDetails getworkflowinstancedetails(sessiondata sessiondata, String workflowinstanceid) throws WFServiceException; public abstract void savetaskformdata(sessiondata sessiondata,string taskid, Map<String, String> properties) throws WFServiceException; } Alfstore workflow framework /28

28 III Frameworks à utiliser Ce chapitre décrit les frameworks à utiliser lors le développement du projet. Spring le framework à utiliser pour IOC et MVC. Jackson pour lire et écrire les flux JSON Dozer (http://dozer.sourceforge.net/) pour convertir les beans java aux autres beans Java (bean mapper). Pour la partie de la couche Web assurant l interface entre le gadget et le sous-système de GED/JBPM, le framework Spring MVC 3.1 sera utilisé. Alfstore workflow framework /28

Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif

Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif Le document suivant est destiné aux développeurs souhaitant installer la plateforme sur leurs propres machines. D o c u m e n t a t i o n t e c h

Plus en détail

Web Tier : déploiement de servlets

Web Tier : déploiement de servlets Web Tier : déploiement de servlets 1 / 35 Plan 1 Introduction 2 Servlet : Principe de fonctionnement 3 Création et développement sur un serveur JEE 4 Quelques méthodes de l API des servlets 5 Utilisation

Plus en détail

OpenPaaS Le réseau social d'entreprise

OpenPaaS Le réseau social d'entreprise OpenPaaS Le réseau social d'entreprise Spécification des API datastore SP L2.3.1 Diffusion : Institut MinesTélécom, Télécom SudParis 1 / 12 1OpenPaaS DataBase API : ODBAPI...3 1.1Comparaison des concepts...3

Plus en détail

Spring : tendances, nouveautés et perspectives

Spring : tendances, nouveautés et perspectives Spring : tendances, nouveautés et perspectives Paris JUG 13/11/2012 Arnaud Cogoluègnes Speaker Arnaud Cogoluègnes Consultant chez Zenika Formateur certifié SpringSource Co-auteur Spring Batch in Action

Plus en détail

Architecture des applications

Architecture des applications Architecture des applications Table des matières 1 Introduction 1 2 Les classes valeurs 2 2.1 Les Javaeans............................................. 2 2.2 Les différents types de Javaeans...................................

Plus en détail

Devenez un véritable développeur web en 3 mois!

Devenez un véritable développeur web en 3 mois! Devenez un véritable développeur web en 3 mois! L objectif de la 3W Academy est de former des petits groupes d élèves au développement de sites web dynamiques ainsi qu à la création d applications web

Plus en détail

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web.

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. ASTRIUM - Toulouse JEE Formation 2013 TP JEE Développement Web en Java Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. Figure 1 Architecture

Plus en détail

Plateforme PAYZEN. Définition de Web-services

Plateforme PAYZEN. Définition de Web-services Plateforme PAYZEN Définition de Web-services Ordre de paiement Version 1.1 Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom Date/Visa Lyra-Network

Plus en détail

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris :

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris : Développement d un client REST, l application Vélib 1. Présentation L application présentée permet de visualiser les disponibilités des vélos et des emplacements de parking à la disposition des parisiens

Plus en détail

Une (petite) introduction à Spring

Une (petite) introduction à Spring Une (petite) introduction à Spring 1 Introduction Le framework Spring 1 est une boite à outils très riche permettant de structurer, d améliorer et de simplifier l écriture d application JEE. Spring est

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST Xavier de Rochefort xderoche@labri.fr - labri.fr/~xderoche 13 mai 2014 Résumé Les derniers TP vous ont guidé dans ➊ la mise en place d un serveur REST avec

Plus en détail

WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB LE LANGAGE HTML FEUILLES DE STYLES CSS HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES

WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB LE LANGAGE HTML FEUILLES DE STYLES CSS HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES LE LANGAGE HTML STRUCTURE D UNE PAGE En-tête et corps Syntaxe INSÉRER DES CONTENUS Texte : formatage (titre,

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Datalift. + + Architecture Modularité Déploiements. d j = 09/04/2015 Laurent BIHANIC

Datalift. + + Architecture Modularité Déploiements. d j = 09/04/2015 Laurent BIHANIC lift 1 d j = ( + + Architecture Modularité Déploiements lift 2 plates-formes en 1 2 Se t Se Dat t Une architecture répondant à deux besoins : Elévation de la donnée Exploitation de la donnée publiée Des

Plus en détail

Application des Spécifications détaillées pour la Retraite, architecture portail à portail

Application des Spécifications détaillées pour la Retraite, architecture portail à portail Pour Application des Spécifications détaillées pour la Retraite, architecture portail à portail Version 1.0 ON-X S.A. est une société du Groupe ON-X 15, quai Dion Bouton 92816 PUTEAUX cedex. Tél : 01 40

Plus en détail

Analyse pour le projet. Thot ppe. Plateforme de programmation pour enfants. Par Eric Gagnon Remis à Joan Morales

Analyse pour le projet. Thot ppe. Plateforme de programmation pour enfants. Par Eric Gagnon Remis à Joan Morales Analyse pour le projet Thot ppe Plateforme de programmation pour enfants Par Eric Gagnon Remis à Joan Morales Collège Lionel-Groulx 26 septembre 2008 Sommaire Sous-système : Inscription de la classe...

Plus en détail

Définition des Webservices Ordre de paiement par email. Version 1.0

Définition des Webservices Ordre de paiement par email. Version 1.0 Définition des Webservices Ordre de paiement par email Version 1.0 Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom Date/Visa Historique du document

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Formation ESUP Portail Cours 4

Formation ESUP Portail Cours 4 Formation ESUP Portail Cours 4 http://www.esup-portail.org 1 Plan Prérequis Outils Normes Esup portail Canal uportal Publication d'un canal Web services 2 Prérequis Java Ant XML XSL/XSLT 3 Outils http://www.esup-portail.org/consortium/espace/normes_1c/tech/build/index.

Plus en détail

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan Composants Logiciels Christian Pérez Le modèle de composant de CORBA Année 2010-11 1 Plan Un rapide tour d horizon de CORBA 2 Introduction au modèle de composant de CORBA Définition de composants CORBA

Plus en détail

Développer de nouvelles fonctionnalités

Développer de nouvelles fonctionnalités 19 Développer de nouvelles fonctionnalités Chaque site e-commerce est unique. Bien que Magento soit une application riche, des besoins spécifiques apparaîtront et l ajout de modules deviendra nécessaire.

Plus en détail

Portage d application de Moodle 1.9 vers Moodle 2.x

Portage d application de Moodle 1.9 vers Moodle 2.x Portage d application de Moodle 1.9 vers Moodle 2.x Outils et recommandations à l usage des développeurs. Jean FRUITET Jean.fruitet@univ-nantes.fr Plan Plan Introduction 2 Les principaux i changements

Plus en détail

Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla

Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla 1. Les bases du framework Le framework et les API de Joomla 1.1 Notions de framework «Framework» se traduit littéralement par «cadre de travail». C'est un ensemble

Plus en détail

Tp2 Emacs Développement Web

Tp2 Emacs Développement Web Tp2 Emacs Développement Web Les indications ci-dessous donnent les grandes lignes du développement. 1/ Evenement Ajax Jquery: Le code javascript jquery suivant permet d afficher un message dans un span

Plus en détail

pac4j : la librairie de sécurité pour Java par Jérôme LELEU

pac4j : la librairie de sécurité pour Java par Jérôme LELEU pac4j : la librairie de sécurité pour Java par Jérôme LELEU www.parisjug.org Copyright @ 2014 ParisJug. Licence CC - Creatve Commons 2.0 France Paternité - Pas d'utlisaton Commerciale - Partage des Conditons

Plus en détail

Cours en ligne Développement Java pour le web

Cours en ligne Développement Java pour le web Cours en ligne Développement Java pour le web We TrainFrance info@wetrainfrance Programme général du cours Développement Java pour le web Module 1 - Programmation J2ee A) Bases de programmation Java Unité

Plus en détail

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Introduction Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Forms 10g permet l utilisation du JAVA côté client et côté application

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

Serveur d'application Client HTML/JS. Apache Thrift Bootcamp

Serveur d'application Client HTML/JS. Apache Thrift Bootcamp Serveur d'application Client HTML/JS Apache Thrift Bootcamp Pré-requis La liste ci-dessous de logiciels doit être installée et opérationnelle sur la machine des participants : Compilateur thrift http://thrift.apache.org/

Plus en détail

Fabien Potencier Hugo Hamon. les Cahiers du. Programmeur. Symfony. Mieux développer en PHP avec Symfony 1.2 et Doctrine

Fabien Potencier Hugo Hamon. les Cahiers du. Programmeur. Symfony. Mieux développer en PHP avec Symfony 1.2 et Doctrine Fabien Potencier Hugo Hamon les Cahiers du Programmeur Symfony Mieux développer en PHP avec Symfony 1.2 et Doctrine Table des matières AVANT-PROPOS... V Découvrir l étude de cas développée V En quoi cet

Plus en détail

Mise en œuvre de serveurs d application TD n o 4

Mise en œuvre de serveurs d application TD n o 4 Master IST-IE 2007 08 UE 203d Mise en œuvre de serveurs d application TD n o 4 1 Introduction Dans ce TD, vous implanterez une application cliente, vous étendrez la logique métier sans modifier les clients,

Plus en détail

21 JUILLET 2015 DOCUMENTATION API - CGV VISIOMAIL V 1.1 WWW.SIGNAL-ARNAQUES.COM HERETIC SAS

21 JUILLET 2015 DOCUMENTATION API - CGV VISIOMAIL V 1.1 WWW.SIGNAL-ARNAQUES.COM HERETIC SAS 21 JUILLET 2015 DOCUMENTATION API - CGV VISIOMAIL V 1.1 WWW.SIGNAL-ARNAQUES.COM HERETIC SAS Table des matières Présentation de l API... 2 Documentation technique de l API... 3 Chemin d accès... 3 Forme

Plus en détail

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4 Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr. Saisissez la référence ENI de l'ouvrage EP5EJAV dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

ESUP Portail. ESUP Portail Un ENT universitaire! Contexte. Objectifs d ESUP Portail. Grandes orientations technologiques

ESUP Portail. ESUP Portail Un ENT universitaire! Contexte. Objectifs d ESUP Portail. Grandes orientations technologiques ESUP Portail Un ENT universitaire! ESUP Portail Présentation générale du projet Jean-Michel Antoine Jean-Guy Avelin Raymond Bourges Architecture Intégration au SI de l établissement Développement de canaux

Plus en détail

Introduction à ElasticSearch

Introduction à ElasticSearch Introduction à ElasticSearch Présentée par : Romain Pignolet Lundi 7 Juillet 2014 Sommaire 1 Présentation de Elasticsearch 2 Installation et exemples simples 3 API Rest 4 Comment fonctionne Elasticsearch?

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Projet EvaluationsEleves/Professeurs

Projet EvaluationsEleves/Professeurs Projet EvaluationsEleves/Professeurs Ce projet Java comporte les objectifs suivants: 1) Diagramme de classes 2) Développer de l'application en mode console avec un jeu de tests fourni 3) Lecture des notes/eleves/professeurs

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7 Sommaire 1-Introduction 2 1-1- BPM (Business Process Management)..2 1-2 J-Boss JBPM 2 2-Installation de JBPM 3 2-1 Architecture de JOBSS JBPM 3 2-2 Installation du moteur JBoss JBPM et le serveur d application

Plus en détail

Construire une application marketing Facebook sur la plateforme Windows Azure

Construire une application marketing Facebook sur la plateforme Windows Azure Construire une application marketing Facebook sur la plateforme Windows Azure Lorsque le «Social Effect» est au rendez-vous, comment s assurer que votre application va supporter la montée en charge? Nous

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

Introduction au langage C#

Introduction au langage C# Introduction au langage C# 1 Introduction : Langage développé par Microsoft afin de concurrencer le langage Java afin d être exécuté sur un grand nombre de plates formes (même des linux). Le langage C#

Plus en détail

Connexion à SQL Server 2005 à partir du serveur d application SJSAS 9 Utilisation d une interface JDBC

Connexion à SQL Server 2005 à partir du serveur d application SJSAS 9 Utilisation d une interface JDBC Connexion à SQL Server 2005 à partir du serveur d application SJSAS 9 Utilisation d une interface JDBC Sommaire 1. Objectifs et intérêts... 2 2. Intégrer le driver SQL Server dans SJSAS 9... 2 2.1. Télécharger

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Hassene BELGACEM. Expériences Professionnelles. JEE architect / Technical leader. Ingénieur Informatique. Cycle Préparatoire

Hassene BELGACEM. Expériences Professionnelles. JEE architect / Technical leader. Ingénieur Informatique. Cycle Préparatoire Objectifs Formations Expériences Professionnelles Hassene BELGACEM http://belgacem.hassene.netcv.com S intégrer dans une équipe de développement de haute compétence et participer activement dans la réalisation

Plus en détail

SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE

SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE Développement d une application JAVA EE SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE PLAN PROJET Binôme ou monôme (B/M): M Nom & Prénom : AIT NASSER Btissam Email : aitnasser.btissam123@gmail.com GSM : Organisme

Plus en détail

La persistance des données dans les applications : DAO, JPA, Hibernate... COMPIL 2010 francois.jannin@inp-toulouse.fr 1

La persistance des données dans les applications : DAO, JPA, Hibernate... COMPIL 2010 francois.jannin@inp-toulouse.fr 1 La persistance des données dans les applications : DAO, JPA, Hibernate... COMPIL 2010 francois.jannin@inp-toulouse.fr 1 Plan 1. Généralités sur la persistance des données dans les applications 2. La connection

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 WEBSERVICES Michael Fortier Master Informatique 2ème année fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/webservices/ Sommaire 1 Rappels

Plus en détail

API Web Service TéléAlerte

API Web Service TéléAlerte API Web Service TéléAlerte Version 1.2 (nov. 2013) Auteurs : Amos Faye, Stéphane Gibouin, Hennie Reyneke. Table des matières Table des matières... 2 Introduction, démarche technique... 4 Prérequis : notion

Plus en détail

La base de données XML exist. A. Belaïd

La base de données XML exist. A. Belaïd La base de données XML exist Introduction Qu est-ce-que exist? C est une base de donnée native, entièrement écrite en Java XML n est pas une base de données en soi Bien qu il possède quelques caractéristiques

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services

Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services Version : 0.9 Auteurs : Olivier MALGRAS Anne-Sophie TRANCHET Encadrants : Olivier PERRIN Aymen

Plus en détail

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x. Paiement en plusieurs fois. Version 1.

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x. Paiement en plusieurs fois. Version 1. Plateforme PAYZEN Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x Paiement en plusieurs fois Version 1.4a Guide d intégration du module de paiement Multiple Magento 1/24 SUIVI,

Plus en détail

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES]

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] 2012 Polytech Nice- Sophia El Hajji Khalil Yousfi Hichem SI4 - Log [APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] Sommaire Architecture de l application... 3 Le Serveur... 3 Le Client... 4 Passage en CORBA...

Plus en détail

Extensions à OpenSSO :

Extensions à OpenSSO : Extensions à : compatibilité et gestion des autorisations Philippe BEUTIN DSI Grenoble-Universit Universités Thierry AGUEDA Univ.. Pierre-Mend Mendès-France Gérard FORESTIER Univ.. Joseph-Fourier Le-Quyen

Plus en détail

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Les Remote Procedure Calls

Plus en détail

Site Web de paris sportifs

Site Web de paris sportifs Conception Nom HENAUD Benoît Numéro d auditeur 05-39166 Version V1.1 Date de mise à jour 15/05/2008 1/18 Table des matières 1. Objectif du document... 3 2. Architecture... 4 2.1. Contraintes techniques...

Plus en détail

ADMINISTRATION DE ADOBE LIVECYCLE MOSAIC 9.5

ADMINISTRATION DE ADOBE LIVECYCLE MOSAIC 9.5 ADMINISTRATION DE ADOBE LIVECYCLE MOSAIC 9.5 Informations juridiques Copyright 2010 Adobe Systems Incorporated and its licensors. All rights reserved. Administration d Adobe LiveCycle Mosaic 9.5 13 octobre

Plus en détail

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand Centrale Réseaux

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand <jpountz@via.ecp.fr> Centrale Réseaux Formation Webase 5 Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web Adrien Grand Centrale Réseaux Sommaire 1 Obtenir des informations sur Webase 5 2 Composants de Webase 5 Un

Plus en détail

@jbclaramonte @plopezfr @jpthiery @aurelienmaury. #MesosUniversity

@jbclaramonte @plopezfr @jpthiery @aurelienmaury. #MesosUniversity Mesos University @jbclaramonte @plopezfr @jpthiery @aurelienmaury Agenda Mesos Frameworks Mesosphere Marathon Mesos @XebiaFr @YourTwitterHandle @YesWeScale Ressources partagées Master cpu: 2 cpu: 2 cpu:

Plus en détail

SQL Server dans e@sy-pilot

SQL Server dans e@sy-pilot Description des Tables JOURNAL des évènements : Structure de la table JRNL : Hot-line : +33 (0)4 93 19 37 30 Auteur ALD Version 1.0 Page 1 / 10 Description des champs de la table JRNL : A/ Champs initialisé

Plus en détail

Introduction MOSS 2007

Introduction MOSS 2007 Introduction MOSS 2007 Z 2 Chapitre 01 Introduction à MOSS 2007 v. 1.0 Sommaire 1 SharePoint : Découverte... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Ce que vous gagnez à utiliser SharePoint... 3 1.3 Dans quel cas

Plus en détail

Documentation technique

Documentation technique Documentation technique Documentation technique Destinataires : Direction EIP Nom du fichier : 2011_TD1_FR_Symbiosys.odt Promotion : 2011 (Epitech 5) Date de création : 10.04.2009 Chef de groupe : Manfred

Plus en détail

Développement XPages : Cursus standard

Développement XPages : Cursus standard Développement XPages : Cursus standard Modules Pré requis Développeur Notes 2 jours Développeur Web 2 jours Module principal Développeur XPages 3 jours Modules spécialisés 2 jours par module dojo et dijit

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry. : Java Agent DEvelopment framework Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.fr Introduction à la plateforme JADE 1) Modèle d agent 2) Services 3) Norme FIPA

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Le moteur de workflow JBPM

Le moteur de workflow JBPM Le moteur de workflow Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/

Plus en détail

Le moteur de workflow JBPM

Le moteur de workflow JBPM Le moteur de Workflow Le moteur de workflow 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Etude de cas PLM Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Plan Exemple PLM Répartition avec Sockets Répartition avec RMI Répartition avec CORBA Répartition avec JMS Répartition avec Java EE Améliorations

Plus en détail

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server Sébastien Boutard Thomas David Le plan de la présentation Petit retour sur les environnements de développement ArcGIS Server

Plus en détail

SHAREPOINT & WORKFLOWS

SHAREPOINT & WORKFLOWS Es SHAREPOINT & WORKFLOWS 05/09/2007 De l utilisation à la création de workflow dans WSS v3 & MOSS L automatisation de Workflows, ou Flux de travail, résulte d une volonté d amélioration de performance

Plus en détail

Edgar Maucourant (http://blog.nftinside.com)

Edgar Maucourant (http://blog.nftinside.com) Edgar Maucourant (http://blog.nftinside.com) Sommaire Introduction------------------------------------------------------------------------- p3 Première partie : Création d une WebPart simple------------------------

Plus en détail

Connecter les formulaire d identification Qualifio à votre système d enregistrement (SSO) Mars 2012

Connecter les formulaire d identification Qualifio à votre système d enregistrement (SSO) Mars 2012 Connecter les formulaire d identification à votre système d enregistrement () Mars 2012 Introduction : propose une étape d identification très flexible. Les champs du formulaire sont à 100% paramétrables,

Plus en détail

Best Practices : Utilisation des APIs de Lotus Web Content Management

Best Practices : Utilisation des APIs de Lotus Web Content Management Best Practices : Utilisation des APIs de Lotus Web Content Management Agenda Scénarios IBM Lotus Web Content Management Java Server Page (JSP) Introduction Balises JSP Composants JSP Exemples JSP Page

Plus en détail

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués Architecture JEE. Objectifs attendus Serveurs d applications JEE Systèmes distribués Architectures JEE Normes JEE couches logicielles, n-tiers framework JEE et design patterns 2007/02/28 Eric Hébert.eheb@yahoo.fr

Plus en détail

Servlets, beans, base de données

Servlets, beans, base de données Institut Galilée E-services Année 2014-2015 Master 2 T.P. 2 Servlets, beans, base de données L objectif de ce TP est de mettre en place un site web pour l administration et la commande de pizzas : une

Plus en détail

Programmation par composants (1/3) Programmation par composants (2/3)

Programmation par composants (1/3) Programmation par composants (2/3) Programmation par composants (1/3) La programmation par composant vise le développement de logiciel par aggrégation de briques logicielles existantes est indépendante de la POO La programmation par composant

Plus en détail

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ Le langage PHP Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ 1 / 38 Plan 1 Introduction au langage PHP 2 2 / 38 Qu est ce que PHP? langage interprété

Plus en détail

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN IUT Montluçon Université Blaise Pascal Novembre 2009 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN Programmation en Java IUT GEII (MC-II1)

Plus en détail

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian Gestion d une école FABRE Maxime 2015 Sommaire Introduction... 2 I. Présentation du projet... 3 1- Lancement de l application... 3 Fonctionnalités réalisées... 4 A. Le serveur... 4 1 - Le réseau... 4 2

Plus en détail

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM Guideutilisateur SugarCRMPro Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 æetat du document : Revu æemetteur/rédacteur

Plus en détail

Diagrammes de Package, de déploiement et de composants UML

Diagrammes de Package, de déploiement et de composants UML labsticc.univ-brest.fr/pages_perso/babau/ Diagrammes de Package, de déploiement et de composants UML Jean-Philippe Babau Département Informatique, UFR Sciences, Laboratoire Lab-STICC 2 1 Plan Description

Plus en détail

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web»

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@lsis.org 2014-2015 Plan Partie 1: Introduction aux Services Web (SW) Partie 2: Vers une

Plus en détail

Architecture des Applications Réticulaires

Architecture des Applications Réticulaires Architecture des Applications Réticulaires Id : cours6.bk 76 2010-01-12 17 :07 :21Z queinnec Christian Queinnec Université Paris 6 Deuxième vague 2010-2011 UPMC NI584-2010nov c C.Queinnec 2/23 Plan 1 Approches

Plus en détail

Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara

Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara D 1.3.3 Prototype Auteurs: Johann Luethi, Patrick Roth Projet Learning Infrastructure 2013 Work Package 1.3 - Integration of 3rd party

Plus en détail

Tutoriel: Création d'un Web service en C++ avec WebContentC++Framework

Tutoriel: Création d'un Web service en C++ avec WebContentC++Framework Tutoriel: Création d'un Web service en C++ avec WebContentC++Framework Gaël de Chalendar CEA LIST / LIC2M Journée de Présentation des Technologies WebContent INSTN 14/12/2009 Présentation de gsoap Plan

Plus en détail

Développement d'applications basées sur la recherche (API REST)

Développement d'applications basées sur la recherche (API REST) Développement d'applications basées sur la recherche (API REST) Samuel Levesque Architecte organique SharePoint 23 mai 2015 SÉBASTIEN SAMUEL Levesque LEVERT a Développeur.Net depuis 2006 Développeur SharePoint

Plus en détail

Automatisation de l administration système

Automatisation de l administration système Automatisation de l administration système Plan Problèmatique : trop de systèmes, trop de solutions Typage des solutions Puppet : gestion de configuration de systèmes Capistrano : déploiement d applications

Plus en détail

Création d un service web avec NetBeans 5.5 et SJAS 9

Création d un service web avec NetBeans 5.5 et SJAS 9 Sommaire Création d un service web avec NetBeans 5.5 et SJAS 9 1. Présentation... 2 2. Création d un service web avec NetBeans... 2 2.1. Création d une application Web... 2 2.2. Création du service web...

Plus en détail

T.P. 3 Base de données, JDBC et Mapping Objet-relationnel

T.P. 3 Base de données, JDBC et Mapping Objet-relationnel EPITA Ala Eddine BEN SALEM App-Ing2 J2EE T.P. 3 Base de données, JDBC et Mapping Objet-relationnel L'objectif de ce TP est de vous faire pratiquer l'api JDBC qui permet d'accéder à une base de données

Plus en détail

Introduction ASP.NET

Introduction ASP.NET 1 Sommaire Introduction... 1 1 Framework... 2 1.1 Général (.NET)... 2 1.2 ASP.NET... 2 2 Prérequis... 2 3 Présentation des bases d un projet ASP.NET... 3 3.1 Création d un projet... 3 3.2 Site Web : Les

Plus en détail

Client Distribution : Interne

Client Distribution : Interne Le fichier Vertec.ini Produit : Vertec Version produit : 5.6 Document Version doc : 1 Base de connaissance Publication : Création : 30.04.2012 FAQ Astuces Modification : 30.04.2012 Client Distribution

Plus en détail

Extension SSO Java. Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java.

Extension SSO Java. Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java. Note technique W4 Engine Extension SSO Java Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java. 1 Présentation 3 2 Custom SSO Java 4 3 Bilan 10 Sommaire Référence

Plus en détail