Cycle : III Niveau : CM1/CM2 Séquence de 5 séances GEOMETRIE LES FIGURES PLANES Séance 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cycle : III Niveau : CM1/CM2 Séquence de 5 séances GEOMETRIE LES FIGURES PLANES Séance 1"

Transcription

1 DATE : 22 avril 2008 GEOMETRIE LES FIGURES PLANES Séance 1 Objectifs de la séquence : Je veux que mes élèves sachent résoudre des problèmes liés aux constructions de figures géométriques planes Objectif de la séance : Je veux que mes élèves apprennent à rédiger un programme de construction. en donner le nom, vérifier son existence en ayant recours aux propriétés et aux instruments. Analyser une figure simple pour mettre en évidence ses propriétés géométriques et permettre sa construction et communiquer ses résultats à d autres groupes. Identifier rectangle et cercle (centre et rayon) dans une figure complexe. Matériel : Instruments usuels de dessin dont une règle graduée et le document élève. Outils pour les cycles Travaux géométriques Apprendre à résoudre des problèmes Cycle 3 IREM. Déroulement Il s agit d écrire le programme de construction d une figure complexe, constituée d un rectangle et d un cercle en 3 étapes. Pré requis : Connaître les propriétés du cercle, diamètre, centre et rayon. Phase 1 Analyse collective de la figure Individuel puis collectif - Durée : 20 minutes Les élèves disposent du dessin de la figure entière ainsi que des 3 étapes de construction de cette figure. Consignes : Décris cette figure Les élèves travaillent seuls environ 5 minutes puis le maître à l aide d une affiche fait la synthèse des étapes qui permettent de construire la figure Difficultés rencontrées : Vocabulaire, aide du maître. Phase 2 Ecriture de chaque phase de construction Par 2 Durée : 15 minutes Consignes : Vous devez décrire chaque étape de construction de votre figure. Vous ne pouvez écrire qu une phrase à chaque fois. Difficultés rencontrées : Problème de vocabulaire, oublie des dimensions. Aider l élève à formuler correctement ses phrases. Phase 3 Validation collectif Durée : 15 minutes Consignes : Pour chaque étape, vous allez décrire votre proposition sur une feuille A4. Affichage des propositions étape par étape, puis confrontation. Elimination des interprétations erronées et élaboration d une procédure experte. Individualisation : Aide à la formulation des phrases et à l utilisation du vocabulaire. Exemple de procédure experte : 1 Trace un rectangle ABCD de 6 cm de longueur et de 4 cm de largeur. 2 trace les diagonales. Elles se coupent au point O. 3 Construit le cercle de centre o et de rayon OB. Observations

2 DATE : 29 avril 2008 GEOMETRIE LES FIGURES PLANES séance 2 Objectifs de la séquence : Je veux que les élèves sachent décomposer une figure complexe en figures planes, rédiger un programme de construction de cette figure et tracer une figure plane à partir d une description. Objectifs de la séance : Analyser une figure complexe et rédiger un programme de construction. Décrire et reproduire une figure géométrique Décomposer une figure complexe en figures simples. Utiliser à bon escient le vocabulaire géométrique précis (propriétés du carré, milieu d un segment et longueur d un segment). en donner le nom, vérifier son existence en ayant recours aux propriétés et aux instruments Tracer une figure (sur papier uni, quadrillé ou pointé), soit à partir d un modèle, soit à partir d une description, d un programme de construction ou d un dessin à main levée. Tracer un cercle dont on connaît le centre et le rayon. Etre capable de se décentrer et de se mettre à la place du récepteur du message et être capable de passer d une figure à un texte. Matériel : Instruments usuels de dessin dont une règle graduée, modèles des figures 1 et des figures 2 en nombre suffisant, les 2 frises en dimension A3. Déroulement : Qu est ce que je leur propose de faire La classe est partagée en deux. Chaque élève de la première moitié reçoit le modèle 1 et chaque élève de la seconde moitié de la classe reçoit le modèle 2. Il s agit d abord de reproduire le modèle dont on dispose, puis d en établir le programme de construction. A l aide de ces programmes, les élèves de la classe qui n ont pas vu le modèle en question doivent le reconstruire par échange des messages. Les programme seront ainsi mis à l épreuve, critiqués et réajustés si nécessaire. Phase 1 Reproduction d une figure - Travail individuel mais dispositif de groupe - Durée Consignes : Je vous ai distribué un modèle d une figure géométrique complexe que vous allez reproduire sur le papier blanc ci-joint. Vous êtes libres d utiliser tous les instruments de mesure de votre choix. Une fois que vous aurez reproduit la figure vous la découperez et vous disposerez vos dessins pour voir si vous obtenez la même mosaïque que sur le modèle que je vous présente. Les élèves travaillent d abord individuellement puis réalisent une affiche par groupe de 4. Pour les élèves qui ne sont pas par groupe de 4(18 élèves il suffira de remplacer un dessin par un autre pour voir si la frise est conforme). Phase 2 Elaboration des messages Travail individuel durée Consignes : Vous allez écrire le programme de construction qui permettra aux élèves de l autre groupe de construire votre modèle. Difficultés à prévoir : Les élèves ont des difficultés à utiliser un vocabulaire adapté Remédiation du maître : Reformuler les termes vagues, aider à écrire des phrases correctes, reprendre la chronologie des étapes. Observations

3 DATE : 6 mai 2008 GEOMETRIE LES FIGURES PLANES séance 3 Objectifs de la séquence : Je veux que les élèves sachent décomposer une figure complexe en figures planes, rédiger un programme de construction de cette figure et tracer une figure plane à partir d une description. Objectif de la séance : Construire une figure géométrique suivant un programme de construction. Décrire et reproduire une figure géométrique Décomposer une figure complexe en figures simples. Utiliser à bon escient le vocabulaire géométrique précis (propriétés du carré, milieu d un segment et longueur d un segment). en donner le nom, vérifier son existence en ayant recours aux propriétés et aux instruments Tracer une figure (sur papier uni, quadrillé ou pointé), soit à partir d un modèle, soit à partir d une description, d un programme de construction ou d un dessin à main levée. Tracer un cercle dont on connaît le centre et le rayon. Etre capable de se décentrer et de se mettre à la place du récepteur du message et être capable de passes r d un figure à un texte. Matériel : Instruments usuels de dessin dont une règle graduée, modèles des figures 1 et des figures 2 en nombre suffisant, les 2 frises en dimension A3. Déroulement : Qu est ce que je leur propose de faire La classe est partagée en deux. Chaque élève de la première moitié reçoit le modèle 1 et chaque élève de la seconde moitié de la classe reçoit le modèle 2. Il s agit d abord de reproduire le modèle dont on dispose, puis d en établir le programme de construction. A l aide de ces programmes, les élèves de la classe qui n ont pas vu le modèle en question doivent le reconstruire par échange des messages. Les programme seront ainsi mis à l épreuve, critiqués et réajustés si nécessaire. Phase 1 - Construction de figures suivant un programme - Travail individuel - Durée Consignes : Vous allez construire le modèle dont vous avez le programme. Respecter exactement ce qui est indiqué. Noter vos remarques concernant les messages. En cas de difficultés vous préciserez ce que vous n avez pas compris. Activités des élèves : Les élèves doivent construire le modèle qu ils n ont pas eu à reproduire Phase 2 Confrontation émetteur récepteur Travail par 2 Durée : Consignes : Vous allez travailler par 2, chacun ayant reçu le message de l autre et chacun travaillant sur une figure différentes de celle qui vous avez eu à construire à la séance 1. Vous allez valider ou non le programme de votre camarade, le critiquer et le modifier si nécessaire. Activités des élèves : Les élèves valident les modèles construits, critiquent les modèles réalisés et réajustent le texte des programmes si nécessaire. Remédiation du maître : favoriser les échanges verbaux et la justification. Phase 3 Mise en commun. Institutionnalisation Travail en groupe classe Durée : Consignes : Quelles remarques peut-on faire après vos instants de discussion? Rédaction d un programme type pour chaque modèle présenté. Observations

4 DATE : 13 mai 2008 GEOMETRIE LES FIGURES PLANES Séance 4 Objectifs de la séquence : Je veux que mes élèves sachent résoudre des problèmes liés aux constructions de figures géométriques planes Objectif de la séance : Amener l élève à utiliser les propriétés du rectangle pour terminer une figure à l aide des instruments du dessin. Construire un rectangle Propriétés du rectangle et vocabulaire géométrique associé en donner le nom, vérifier son existence en ayant recours aux propriétés et aux instruments. Analyser une figure simple pour mettre en évidence ses propriétés géométriques et permettre sa construction Confrontation de procédures et comparaison. Matériel : Instruments usuels de dessin dont une règle graduée Déroulement Phase 1 : Compléter un rectangle- Travail individuel Durée : Consignes : On a commencé à tracer un rectangle ABCD. Termine la construction à l aide des instruments de ton choix. N oublie pas de placer le point C manquant. Procédures attendues : Construire le segment DC en reportant la longueur AB, construire la perpendiculaire à ce segment, passant par B. L intersection de ces segments donnera le point C. Les erreurs possibles. Placer le point au hasard, relier le point B au troisième coté incomplet, N utiliser que le mesurage sans tenir compte des propriétés de perpendicularité et de parallélisme des cotés Validation : Par superposition de papier calque (préparé par avance par le maître). Phase 2 Compléter un rectangle de centre O Travail individuel puis en groupe classe Durée : Phase individuelle Il s agit de terminer la construction du rectangle ABCD alors que les cotés consécutifs AB et AD ainsi que les demi médianes OM et OQ de ce rectangle sont déjà tracées. La règle non graduées et le compas sont imposés. Consigne : Complète la figure pour obtenir le rectangle de centre O. Tu ne peux utiliser qu une règle non graduée et un compas. Réfléchis à ce que tu pourrais faire pour vérifier que tu as bien obtenu un rectangle. L enseignant incite les élèves à analyser la figure avec des questions comme - Quels éléments du rectangle sont déjà tracés - A votre avis dans quelle partie de la feuille se trouvera le quatrième sommet du rectangle? Il incite les élèves à noter leurs remarques et à faire les tracés. Dans le cadre de la différenciation certains élèves peuvent recevoir la feuille 2.( figure 2). Phase collective Mise en commun Lesb élèves sont invités à expliciter leusr méthodes de construction. Les différentes idées sont commentées et critiquées? Chaque élève essaye sur son dessin une procédure explicité a d autres camarades, cette procédure devant être différente de la sienne et il utilise une autre couleur. Procédures attendues Procédure diagonale Prolonger le segment AO et à partir de O reporter la longueur OC égale à OA, ce qui donne la quatrième sommet C du rectangle. Il suffit alors de tracer les cotés. Tracer la demi droite AO et reporter sur cette demi droite BD avec le compas. Procédures médianes Prolonger le segment OQ et à partir de O reporter la longeur OGégale à OQ puis le segment OM et à partir de O reporter la longueur OH égale à OM. Le point C cherché est le point de rencontredes demi droites BG et DH. Procédure cotés Obtenir le point C comme intersection du cercle de centre BN et de rayon Ad et du cercle de centre D et de rayon AB. Institutionnalisation : Propriétés du rectangle : diagonales et médianes comme axes de symétrie centre du rectangle égalités et parallélisme des longueurs des cotés opposés. Observations

5 Document 1 AB B D On a commencé à tracer un rectangle ABCD Termine la construction à l aide des instruments de ton choix. N oublie pas de placer le point C manquant.

6 Modèle 1

7 Modèle 2

8 DATE : 20 mai 2008 GEOMETRIE LES FIGURES PLANES Séance 5 Objectifs de la séquence : Je veux que mes élèves sachent résoudre des problèmes liés aux constructions de figures géométriques planes Objectif de la séance : Amener les élèves à recourir à l image mentale du carré, trouver le centre d un cercle dont on connaît le diamètre. en donner le nom, vérifier son existence en ayant recours aux propriétés et aux instruments. Analyser une figure simple pour mettre en évidence ses propriétés géométriques et permettre sa construction Confrontation de procédures et comparaison. Déterminer le centre d un cercle Reconnaître et construire un carré Matériel : Instruments usuels de dessin dont une règle graduée et le document élève. Déroulement Pré requis : Connaître les propriétés du cercle, diamètre, centre et rayon cercle tangents. Phase 1 : Construction d un carré Individuelle Durée : 10 à 15 minutes. Consignes : On a construit 4 cercles, marque le centre de chaque cercle. Les centres de ces quatre cercles sont les sommets d un carré. Construit ce carré. Analyse de la tâche : Il s agit de 4 cercles tangents, les points de contacts sont alors alignés avc les centres. Les diamètres tracés sont perpendiculaires. Lorsqu on les prolonge, leur intersection est à la fois centre du cercle et sommet d un carré à construire. Phase 2 Phase d explication Collectif Durée : 10 minutes On demande alors aux élèves comment les cercles ont été tracés. L analyse de la figure amènera l élève à un raisonnement géométrique, à mieux visualiser le carré mentalement et à retrouver plus facilement la construction d un carré de coté égal au diamètre du cercle. Phase 3 Evaluation Individuelle Durée : 15 minutes L évaluation portera sur la rédaction d un programme complexe qui sera présenté par étape à l élève, voir fiche de préparation n 1, il suffira de choisir une figure complexe différente. Observation

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

Brevet Amérique du sud novembre 2011

Brevet Amérique du sud novembre 2011 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 POINTS) Exercice 1 Cet exercice est un exercice à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule réponse est exacte. Une réponse correcte rapportera 1 point. L absence

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Deux disques dans un carré

Deux disques dans un carré Deux disques dans un carré Table des matières 1 Fiche résumé 2 2 Fiche élève Seconde - version 1 3 2.1 Le problème............................................... 3 2.2 Construction de la figure avec geogebra...............................

Plus en détail

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x =

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x = LE NOMBRE D OR Présentation et calcul du nombre d or Euclide avait trouvé un moyen de partager en deu un segment selon en «etrême et moyenne raison» Soit un segment [AB]. Le partage d Euclide consiste

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Brevet Juin 007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Exercice 1 : 1) A = 500 (10 3 ),4 10 7 8 10 4 = 500 10 6 4 10 1 10 7 8 10 4 500 4 = 8 = 500 3 8 8 = 500 3 100 10 4 = 1500 10 0 + 4 = 1500 10 4 = 1,5 10 3 10 4

Plus en détail

Programmes du collège

Programmes du collège Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Programmes du collège Programmes de l enseignement de mathématiques Ministère de l Éducation nationale Classe de quatrième Note : les points du programme (connaissances,

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. :

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. : Le contexte Ce travail a débuté en janvier. Le P.E.R. engagé depuis fin septembre a permis de faire émerger ou de réactiver : Des raisons d être de la géométrie : Calculer des grandeurs inaccessibles et

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CE1D 2010

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CE1D 2010 NOM : Prénom : Classe : MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CE1D 2010 Mathématiques Livret 1 Pour cette première partie : la calculatrice est interdite tu auras besoin de ton

Plus en détail

GÉOMÉTRIE DANS L'ESPACE ET GeoGebra

GÉOMÉTRIE DANS L'ESPACE ET GeoGebra GÉOMÉTRIE DANS L'ESPACE ET GeoGebra INTRODUCTION ET CRÉATION DE SOLIDES La prochaine version de GeoGebra (5.0) intégrera la géométrie dans l'espace. Une version béta est téléchargeable à partir du forum

Plus en détail

BREVET BLANC DE MAI 2012

BREVET BLANC DE MAI 2012 COLLEGE GASPARD DES MONTAGNES BREVET BLANC DE MAI 2012 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8, dont une feuille annexe à remettre avec la copie. L usage de la calculatrice est autorisé. Notation

Plus en détail

Solides et patrons. Cours

Solides et patrons. Cours Solides et patrons EXERCICE 1 : Cours 1) Représenter un cube en perspective cavalière. 2) Qu est-ce qu un polyedre? 3) Qu est-ce qu un prisme droit? Si les bases du prisme ont n côtés combien le prisme

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Triangle rectangle et cercle

Triangle rectangle et cercle Objectifs : 1 Savoir reconnaître et tracer une médiane. 2 Connaître et savoir utiliser la propriété qui caractérise le triangle rectangle par son inscription dans un demi-cercle. 3 Connaître et savoir

Plus en détail

Le sujet est à rendre avec la copie.

Le sujet est à rendre avec la copie. NOM : Prénom : Classe : ACADEMIE DE BORDEAUX Collège Jean Moulin, COULOUNIEIX-CHAMIERS Durée : h DIPLOME NATIONAL DU BREET Série Collège Brevet BLANC Du janvier 01 Epreuve : MATHEMATIQUES Les calculatrices

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

Dispositif d évaluation. Mathématiques. Livret de l élève

Dispositif d évaluation. Mathématiques. Livret de l élève Dispositif d évaluation 6 ème EGPA Mathématiques Livret de l élève NOM : Prénom : Date de naissance :.... Année scolaire :. Etablissement :.... Etablissement :.... Académie de Lille - 2015 Sommaire Passation

Plus en détail

Applications des nombres complexes à la géométrie

Applications des nombres complexes à la géométrie Chapitre 6 Applications des nombres complexes à la géométrie 6.1 Le plan complexe Le corps C des nombres complexes est un espace vectoriel de dimension 2 sur R. Il est donc muni d une structure naturelle

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Exercice numéro 1 - L'escalier

Exercice numéro 1 - L'escalier Exercice numéro 1 - L'escalier On peut monter un escalier une ou deux marches à la fois. La figure de droite montre un exemple. 1. De combien de façons différentes peut-on monter un escalier de une marche?

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Exercice 1 Ecrire un programme de construction de la figure suivante. On utilisera seulement deux mesures : le rayon du cercle est 8 cm, la largeur d

Plus en détail

Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. ses côtés opposés. ses côtés opposés de. deux côtés opposés

Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. ses côtés opposés. ses côtés opposés de. deux côtés opposés P1 P2 P3 P4 a a a a ses côtés opposés ses côtés opposés de deux côtés opposés ses diagonales qui se parallèles, alors c est même longueur alors parallèles et de même coupent en leur un c est un longueur

Plus en détail

EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 1 ère ANNEE MATHEMATIQUES

EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 1 ère ANNEE MATHEMATIQUES GYMNASE DU BUGNON - LAUSANNE Mai 2008 EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 1 ère ANNEE MATHEMATIQUES Date : mai 2008 Durée : 3h Matériel mis à disposition par le gymnase : - Matériel apporté par les

Plus en détail

La géométrie du cercle. Durée suggérée: 3 semaines

La géométrie du cercle. Durée suggérée: 3 semaines La géométrie du cercle Durée suggérée: 3 semaines Aperçu du module Orientation et contexte Dans le présent module, les élèves étudieront les propriétés des cercles. Ils découvriront la relation entre la

Plus en détail

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7 TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique / 7 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan,

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS . Les fonctions JUIN : EXERCICES DE REVISIONS y 30 0 0-8 -7-6 - - 0 3 4 6 7 8 x -0 - -0 0 Fonction n : f(x) = y = 30x Fonction n : f(x) = y = -x³ + 3x² + x - 3 Fonction n 3 : f3(x) = y = -x + 30 Fonction

Plus en détail

TD d exercices de Géométrie dans l espace.

TD d exercices de Géométrie dans l espace. TD d exercices de Géométrie dans l espace. Exercice 1. (Brevet 2006) Pour la pyramide SABCD ci-contre : La base est le rectangle ABCD de centre O. AB = 3 cm et BD = 5cm. La hauteur [SO] mesure 6 cm. 1)

Plus en détail

COMPTE-RENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre?

COMPTE-RENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre? Claire FORGACZ Marion GALLART Hasnia GOUDJILI COMPTERENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre? Si l on se pose la question de savoir comment on peut faire

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide)

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide) Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009 Descriptifs (Page vide) Sujet 001 Épreuve pratique de mathématiques Descriptif Étude d une fonction dépendant d un paramètre Étant donné une fonction dépendant

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 2

Projet de programme pour le cycle 2 Projet de programme pour le cycle 2 3 Cycle 2 Mathématiques Au cycle 2, la résolution de problèmes est au centre de l activité mathématique des élèves, développant leurs capacités à chercher, raisonner

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2011 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : 4 points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées. L orthographe, le soin et la présentation sont notés sur 4 points. Activités numériques (12 points)

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHEMATIQUES Série S

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHEMATIQUES Série S BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2015 MATHEMATIQUES Série S ÉPREUVE DU LUNDI 22 JUIN 2015 Enseignement Obligatoire Coefficient : 7 Durée de l épreuve : 4 heures Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à

Plus en détail

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes RÉDUCTION DES ÉCARTS DE RENDEMENT 9 e année Module 8 : Périmètre et aire de figures planes Guide de l élève Module 8 Périmètre et aire de figures planes Évaluation diagnostique...3 Aire de parallélogrammes,

Plus en détail

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures * Calculatrice autorisée pour les deux parties mais en précisant les étapes des calculs. A] Nombres et Calculs : Exercice n 1 : Compléter

Plus en détail

Construction de la bissectrice d un angle

Construction de la bissectrice d un angle onstruction de la bissectrice d un angle 1. Trace un angle. 1. 2. Trace un angle cercle. de centre (le sommet de l angle) et de rayon quelconque. 1. 2. 3. Trace Le cercle un angle cercle coupe. de la demi-droite

Plus en détail

6 ème. Rallye mathématique de la Sarthe 2013/2014. 1 ère épreuve de qualification : Problèmes Jeudi 21 novembre 2013

6 ème. Rallye mathématique de la Sarthe 2013/2014. 1 ère épreuve de qualification : Problèmes Jeudi 21 novembre 2013 Retrouver tous les sujets, les corrigés, les annales, les finales sur le site du rallye : http://sarthe.cijm.org I Stéphane, Eric et Christophe sont 3 garçons avec des chevelures différentes. Stéphane

Plus en détail

Cours : TECHNIQUE DU RELEVE ARCHITECTURAL

Cours : TECHNIQUE DU RELEVE ARCHITECTURAL Université Mohamed Khider Biskra Département d architecture Cours : TECHNIQUE DU RELEVE ARCHITECTURAL Enseignantes: M me MAGRI-DJENANE Sahar M me MADHOUI Meriem M me BELARBI Samia 2011-2012 Sommaire I.

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE

UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE Ce tournoi réunit 3 classes de CM1, CM2 et 6, chaque équipe essaye de réussir le plus grand nombre possible des 82 exercices proposés. Objectifs généraux : Pour les 6, accueillir

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation )

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Introduction : On se place dans plan affine euclidien muni

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Le seul ami de Batman

Le seul ami de Batman Le seul ami de Batman Avant de devenir un héros de cinéma en 1989, Batman est depuis plus de 50 ans un fameux personnage de bandes dessinées aux États-Unis. Il fut créé en mai 1939 dans les pages de Détective

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

Organisation et gestion des données

Organisation et gestion des données Organisation et gestion des données Résoudre des problèmes Etablir une programmation de cycle Maîtriser l usage de didacticiels Equipe de la circonscription d Albi Mars 2012 Organisation et gestion des

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Les dimensions de la tablette

Les dimensions de la tablette Les dimensions de la tablette Niveau d enseignement Type d activité Durée Outils Compétences mathématiques Prérequis TICE Place dans la progression, moment de l étude Forme de calcul favorisée Commentaires

Plus en détail

TRIANGLE RECTANGLE. Chapitre 10. Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane

TRIANGLE RECTANGLE. Chapitre 10. Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane hapitre 10 TNGL TNGL Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane «git -Prop-Tram #2» de Dennis John shbaugh, 1974 TVTÉ TNGL TNGL T L NT TVTÉ 1 Dans un triangle rectangle oit

Plus en détail

Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés.

Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés. Préparation au CAPES Strasbourg, octobre 2008 Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés. Le problème posé : On se donne deux cercles C et C de centres O et O distincts et de rayons R et R

Plus en détail

«Aucune investigation humaine ne peut être qualifiée de science véritable si elle ne peut être démontrée mathématiquement.

«Aucune investigation humaine ne peut être qualifiée de science véritable si elle ne peut être démontrée mathématiquement. «Aucune investigation humaine ne peut être qualifiée de science véritable si elle ne peut être démontrée mathématiquement.» Léonard de Vinci MATHEMATIQUES Les mathématiques revêtaient un caractère particulier

Plus en détail

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : notion de vecteur, transformation de points par translation et vecteurs égaux Exercice 2 : parallélogramme

Plus en détail

CONCOURS SEPTEMBRE 2011 SUJETS

CONCOURS SEPTEMBRE 2011 SUJETS CONCOURS SEPTEMBRE 2011 SUJETS Florilège COPIRELEM Page 155 CERPE groupement 1 - septembre 2011 (corrigé page 171) GROUPEMENT 1 septembre 2011 EXERCICE 1 : Dans cet exercice, six affirmations sont proposées.

Plus en détail

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond.

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond. PROBLEME(12) Une entreprise doit rénover un local. Ce local a la forme d'un parallélépipède rectangle. La longueur est 6,40m, la largeur est 5,20m et la hauteur est 2,80m. Il comporte une porte de 2m de

Plus en détail

Mathématiques. Géométrie

Mathématiques. Géométrie Mathématiques CE2 Nombres Calcul Géométrie Grandeurs Mesures AVANT-PROPOS Ce livret a été réalisé dans le but de rendre plus lisibles les compétences à acquérir en mathématiques au terme du CE2. Il donne

Plus en détail

Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques

Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques Examen : CAP Épreuve : Mathématiques-Sciences durée : 2 heures Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques Sont concernées les spécialités suivantes : Accessoiriste

Plus en détail

La médiatrice d un segment

La médiatrice d un segment EXTRT DE CURS DE THS DE 4E 1 La médiatrice d un segment, la bissectrice d un angle La médiatrice d un segment Définition : La médiatrice d un segment est l ae de smétrie de ce segment ; c'est-à-dire que

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

GEOGEBRA : Les indispensables

GEOGEBRA : Les indispensables Préambule GeoGebra est un logiciel de géométrie dynamique dans le plan qui permet de créer des figures dans lesquelles il sera possible de déplacer des objets afin de vérifier si certaines conjectures

Plus en détail

COLLÈGE LA PRÉSENTATION. BREVET BLANC Février 2014

COLLÈGE LA PRÉSENTATION. BREVET BLANC Février 2014 COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2014 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : 4 points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S )

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 4 Janvier 007 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble ( Année 006-007 ) 1 Table des matières 1 Grille d autoévaluation

Plus en détail

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux Exercice 1 : (3 points) Un sac contient 10 boules rouges, 6 boules noires et 4 boules jaunes. Chacune des boules a la même probabilité d'être tirée. On tire une boule au hasard. 1. Calculer la probabilité

Plus en détail

Géométrie en trois dimensions

Géométrie en trois dimensions 1 Géométrie en trois dimensions Il s agit de visualiser des objets en trois dimensions sur un plan, pour nous l écran de l ordinateur. Pour ce faire, nous allons simplifier les choses au maximum. Nous

Plus en détail

cent mille NOMBRES RELATIFS ET REPÉRAGEȘ 1 Chapitre 3 Notion de nombre relatif Comparaison Repérage sur une droite et dans le plan Calcul littéral

cent mille NOMBRES RELATIFS ET REPÉRAGEȘ 1 Chapitre 3 Notion de nombre relatif Comparaison Repérage sur une droite et dans le plan Calcul littéral Chapitre 3 cent NOMBRS 5 T RPÉRAGȘ RLATIFS Notion de nombre relatif 3 Comparaison 9 mille Repérage sur une droite et dans le plan Calcul littéral ACTIVITÉS USAG DS NOMBRS RLATIFS ACTIVITÉ Dans la vie quotidienne

Plus en détail

DESSINER ET COTER DES PERSPECTIVES ISOMÉTRIQUES

DESSINER ET COTER DES PERSPECTIVES ISOMÉTRIQUES DESSINER ET COTER DES PERSPECTIVES ISOMÉTRIQUES 1 / 25 Objectifs : Être capable de: Dessiner sur une grille Dessiner en perspective isométrique Coter une perspective isométrique Introduction. AutoCAD permet

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

Plan académique de formation. Le socle commun : formation, évaluation, validation

Plan académique de formation. Le socle commun : formation, évaluation, validation ACADÉMIE DE BORDEAUX Plan académique de formation Le socle commun : formation, évaluation, validation Nous devons valider les sept compétences du palier 3 du Livret personnel de compétences (LPC). Nous

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques

Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques Examen : CAP Épreuve : Mathématiques-Sciences durée : 2 heures Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques Sont concernées les spécialités suivantes : Accessoiriste

Plus en détail

Pour répondre à cette question on peut faire un découpage en petites surfaces plus faciles à comparer ou à déplacer.

Pour répondre à cette question on peut faire un découpage en petites surfaces plus faciles à comparer ou à déplacer. I Aire d une surface A cause du remembrement, la commune de Thérouanne propose à M. Ducheval et à M. Leboeuf d échanger leurs parcelles de terrain qui ont les formes ci-dessous. L échange est-il équitable?

Plus en détail

Correction du Brevet Blanc Shanghai mars 2013

Correction du Brevet Blanc Shanghai mars 2013 Correction exercice 1(4 points) Correction du Brevet Blanc Shanghai mars 2013 1. Calculer les expressions suivantes A et B et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible : 2. Calculer

Plus en détail

Animation Maths au Cycle 3 le 24 octobre 2012, Chaumont

Animation Maths au Cycle 3 le 24 octobre 2012, Chaumont Animation Maths au Cycle 3 le 24 octobre 2012, Chaumont Frédéric Castel, Professeur à l'université de Reims, IUFM de Chaumont Avec l'appui précieux des travaux didactiques de Christelle Urbany, Jean-Claude

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET SOCLE COMMUN STAGES 2011-12

MATHÉMATIQUES ET SOCLE COMMUN STAGES 2011-12 MATHÉMATIQUES ET SOCLE COMMUN STAGES 2011-12 Atelier 2 Faire évoluer des activités «traditionnelles» Ce document comporte trois parties : 1. Activités de formation (6 pages) 2. A : généralités (1 page)

Plus en détail

CRPE 2011-2012 derniers réglages avant l écrit (2).

CRPE 2011-2012 derniers réglages avant l écrit (2). CRPE 2011-2012 derniers réglages avant l écrit (2). Problème 1 OAB et OAC sont deux triangles distincts, tous les deux isocèles en O et tels que AOB = AOC. D est le symétrique de B par rapport à O. Démontrer

Plus en détail

5 ème Chapitre 4 Triangles

5 ème Chapitre 4 Triangles 5 ème Chapitre 4 Triangles 1) Médiatrices Définition : la médiatrice d'un segment est l'ensemble des points équidistants des extrémités du segment (cours de 6 ème ). Si M appartient à la médiatrice du

Plus en détail

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Eté 2015 LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Destiné aux élèves entrant en Seconde au Lycée Honoré d Estienne d Orves Elaboré par les professeurs de mathématiques des collèges et lycées du secteur Une

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES

Ministère de l éducation nationale CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Ministère de l éducation nationale Session 2012 PE2-12-PG3 Repère à reporter sur la copie CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Mercredi 28 septembre 2011 de 9h 00 à 13h 00 Deuxième épreuve

Plus en détail

5 Les géométries : géométrie instrumentée sur papier, géométrie dynamique, géométrie mentale...quelle complémentarité?

5 Les géométries : géométrie instrumentée sur papier, géométrie dynamique, géométrie mentale...quelle complémentarité? Groupe départemental mathématiques 10 (CM2/6 ème ) MATHÉMATIQUES ET GÉOMÉTRIE DYNAMIQUE AU CYCLE 3 Quels enjeux? SOMMAIRE 1 La géométrie dynamique dans les textes officiels p2 2 Choix pédagogiques et didactiques

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Fiche descriptive - Clip vidéo anglais : Observation des formes tridimensionnelles en vue de résoudre des problèmes trigonométriques

Fiche descriptive - Clip vidéo anglais : Observation des formes tridimensionnelles en vue de résoudre des problèmes trigonométriques Fiche descriptive - Clip vidéo anglais : Observation des formes tridimensionnelles en vue de résoudre des problèmes trigonométriques Informations générales Année de production : 2009 Pays : Langue : Age

Plus en détail

NOTIONS ÉLÉMENTAIRES DE GÉOMÉTRIE

NOTIONS ÉLÉMENTAIRES DE GÉOMÉTRIE NOTIONS ÉLÉMENTIRES I) Les points : Un point est souvent représenté par une croix et noté avec des lettres majuscules. II) Les Droites : 1) La droite Une droite est illimitée des deux cotés, on ne peut

Plus en détail

Problèmes de dénombrement.

Problèmes de dénombrement. Problèmes de dénombrement. 1. On se déplace dans le tableau suivant, pour aller de la case D (départ) à la case (arrivée). Les déplacements utilisés sont exclusivement les suivants : ller d une case vers

Plus en détail

SYSTÈMES CENTRÉS DANS LES CONDITIONS

SYSTÈMES CENTRÉS DANS LES CONDITIONS YTÈME ENTRÉ DAN LE ONDITION DE GAU Table des matières 1 ystèmes centrés focaux 2 1.1 oyer image Plan focal image................................ 2 1.2 oyer objet Plan focal objet.................................

Plus en détail