CLOUD COMPUTING, CALCUL INTENSIF, TRAVAIL COLLABORATIF : L'EXPÉRIENCE DE FRANCE-GÉNOMIQUE SUR LE CENTRE DE CALCUL CEA CCRT (TGCC)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CLOUD COMPUTING, CALCUL INTENSIF, TRAVAIL COLLABORATIF : L'EXPÉRIENCE DE FRANCE-GÉNOMIQUE SUR LE CENTRE DE CALCUL CEA CCRT (TGCC)"

Transcription

1 CLOUD COMPUTING, CALCUL INTENSIF, TRAVAIL COLLABORATIF : L'EXPÉRIENCE DE FRANCE-GÉNOMIQUE SUR LE CENTRE DE CALCUL CEA CCRT (TGCC) Claude SCARPELLI DSV / INSTITUT DE GÉNOMIQUE LABORATOIRE D INFORMATIQUE SCIENTIFIQUE PAGE 1

2 FRANCE GÉNOMIQUE? C est la possibilité, grâce aux Investissements d Avenir, de structurer et de coordonner la génomique française, de la maintenir à l état de l art international aussi bien en termes de capacité que d expertise, et de lui assurer une visibilité mondiale France Génomique est une infrastructure dédiée à la production et à l analyse de données génomiques, pour des programmes de recherche collaboratifs dont les besoins en stockage et calcul sont importants. Société Instrument Nombre Illumina HiSeq2000 / Life Technologies SOLiD, Ion Proton 5 Roche PAGE 2

3 DIVERSITÉ DES APPLICATIONS: EXPERTISES COMPLÉMENTAIRES Bioinformatics Expertise IG De novo sequencing, large projects, metagenomics, resequencing, genotyping, biodiversity, genetic of human deseases Sequencing IG / Genoscope (Evry) IG / CNG (Evry) TGML (Marseille) MGX (Montpellier) Pasteur Institute (Paris) Montagne Sainte Geneviève (Paris) IPMC (Sophia Antipolis) IGBMC (Strasbourg) Genotoul (Toulouse) Expertise De novo sequencing, metagenomics - large projects, Biodiversity Resequencing, genotyping, functional sequencing large projects, genetics of human diseases Full exome resequencing, functional sequencing RNAseq, chromatin architecture, DNA replication Microorganism genomics, metatranscriptomics and metagenomics Resequencing, RNAseq, epigenomics RNA analysis (Small RNAseq, RNAseq) RNAseq, ChIPseq, epigenomics APLIBIO (Paris & IdF) PRABI (Lyon Doua) ReNaBi-GO (Roscoff, Nantes, Rennes) ReNaBi-GS (Marseille, Montpellier) ReNaBi-NE (Lille) ReNaBi-SO (Toulouse, Bordeaux) Metagenomics, comparative genomics, RNAseq, genome annotation, ChIPseq, detection of variants in genomic sequencing Comparative genomics, metagenomics RNAseq, assembly and mapping algorithmics Evolutionary, comparative and functional genomics RNAseq, comparative genomics RNAseq, eukaryotic gene prediction, NGS data quality control Effectif total = 376 seq Genoscope seq CNG Resequencing, medium throughput seq Marseille seq Montpellier genotyping, RNAseq (animal & plant seq Pasteur seq MtgneSteGenev genetics) seq Nice seq Strasbourg seq Toulouse bioinfo IdF 4

4 BESOINS ET CONTRAINTES SPÉCIFIQUES POUR LA GÉNOMIQUE Nécessité de pouvoir exécuter tous les types de programmes utilisés par la communauté génomique, Durée d exécution inconnue à priori, et pouvant dépasser la journée «embarrassingly parallel» : - nécessité «d outils supports» (Glost, Pegasus, systèmes «maison») Empreinte mémoire importante (> 2-4 To). Gros volumes de données mis en œuvre : Hiseq 4000 : 2 x 1 To en 3 jours - Besoin de stockage vivant et à long terme, pour limiter les mouvements de données durant la vie du projet, Support pour le travail par groupe respect de contraintes de confidentialité sur les données (notion d espace partagé) haut niveau de sécurité (données sensibles), Quota de groupe Support pour la gestion des versions de codes, supports de versions multiples Publication des données par des portails, Activités de production ET de recherche, PAGE 5

5 LIGNES DIRECTRICES des traitements doivent être effectués «près» des séquenceurs analyses de premier niveau, filtrage, CQ, démultiplexage, compression avant transfert, pour maitriser ce «déluge de données», il faut des centres de traitements adaptés et bien dimensionnés : nécessité de stocker dans de bonnes conditions de sécurité de grandes quantité de données inadaptation des salles informatiques locales à une prévision multi-petabytes et de plusieurs milliers de cœurs (surface, charge au sol, électricité, refroidissement), besoins d accès à des technologies de stockage hiérarchique, permettant d adresser la problématique de la sécurisation de peta-octets de données, besoin d accès à des technologies permettant de garantir l alimentation sans blocage des CPU en données, possibilité d accès à des architectures nouvelles génération (p. ex. GPU, manycores) c est-à-dire logistique et environnement, capacités de stockage (1-10 Po) et de traitement (3.000 cœurs) importantes, dans de bonnes conditions de sureté, évolutivité, 6 efficacité de l accès des unités de calcul aux données.

6 TGCC : UNE ARCHITECTURE ORIENTÉE DONNÉES Calculateur AIRAIN 420 Tflops Calculateur CURIE Tflops Tier0/Tier1 20 Go/s CCRT GL-TGCC 7,5 Po de disques 100 Go/s ST-TGCC Niveau 1: 1 Po de disques Niveau 2: 20 Po de bandes 5 JUIN 2015 PAGE 7

7 INFRASTRUCTURE Stockage local (Airain) et global (CCC) Lustre scratch Stockage local Airain 1,5 Po To utiles 100 To / groupe 10,4 Mi / groupe* NFS home 15 Go/groupe sauvegardé 150 Go/s 4 routeurs Lustre 100 Go/s 6 routeurs Lustre 100 Go/s 5 Po+ Lustre work Lustre genostore + HPSS 5 To / groupe 2,5 Mi / groupe* Taille selon le groupe Fichiers > 1 Go 512 ki / groupe PAGE 9

8 CONFIGURATION AIRAIN Calculateur Airain, cœurs (420 Tflops), dont dédiés FG Le stockage est accessible aux autres calculateurs du TGCC, dont Curie ( cœurs, 2 Pflops, appels à projets PRACE) Archivage des données initiales Espace de stockage dédié FG : 2 Po HSM 5 Po, extensible PAGE 10

9 BIEN ADAPTÉ À... Projets à longue durée de vie (3-5 ans), Mettant en œuvre des cohortes, ou de nombreux prélèvements (biodiversité), Construction des références au fur et à mesure de l acquisition des données, Gros jeux de données, parallélisme (massif ou sans besoin fort de synchronisation), Points forts Linux + sémantique POSIX : «comme sur un système départemental» Versions des packages logiciels sous le contrôle de l utilisateur, Mise en œuvre simultanée de plusieurs versions des logiciels métiers, 5 Peta-octets de stockage, extensible Stockage hiérarchique : transparent pour les utilisateurs, cœurs, 8 Go/cœur, 2 machines «grande mémoire» (2 To), Service d archivage des données brutes. Administration et supervision, support et optimisation des codes, niveau de sécurité élevé. Possibilité d archivage des données brutes, accès aux données en lecture seule par des portails PAGE 11

10 EVOLUTION DU CENTRE DE CALCUL Complexification des environnements HPC + d'éléments + d'hétérogénéité + d'évolutivité A un coût optimal Évolution du besoin utilisateurs Des chaînes de calcul plus complexes (longues et hétérogènes) Des services simples et fiables Des solutions d'exportation de données «personnalisées» 05/06/2015 PAGE 12

11 LES ÉVOLUTIONS DEMANDÉES La relation avec la communauté pousse les axes suivants : + d'adaptabilité + de fiabilité + d'utilisabilité + de surveillance et de monitoring => Ces axes ont été intégrés dans les évolutions futures du centre de calcul 05/06/2015 PAGE 13

12 ADAPTABILITÉ L'adaptabilité est un des axes forts Permettre à l'utilisateur de choisir le système d'exploitation dans lequel vont tourner ses codes Pouvoir conserver un système d'exploitation certifié à l'application Pouvoir utiliser ses propres produits (compilés localement) => évolution vers les principes du calcul à la demande Permettre à l'utilisateur de lancer ses propres services rémanents Accessibilité à des bases de données externes Directement des nœuds de calcul et de façon sure 05/06/2015 PAGE 14

13 FIABILITÉ + d'éléments dans le centre de calcul et donc + de pannes potentielles Tolérance à l'indisponibilité Fonctionnement possible en mode dégradé => la connaissance des ressources opérationnelles et des demandes utilisateurs permet d'allouer des ressources dégradées (nœuds avec moins de mémoire, moins de cpu,...) Fonctionnement avec du matériel supplémentaire - Redondance hardware (nœud de spare,...) Fonctionnement dans des salles différentes Anticipation / prédictions des pannes La souplesse et la transparence apportée par la virtualisation permet une plus grande réactivité (possibilité de déplacer des jobs de calcul) Fiabilisation du temps de restitution Fourniture d'une solution de «checkpoint restart» 05/06/2015 PAGE 15

14 UTILISABILITÉ Développement de services Service de diffusion d'information du centre de calcul, groupe de discussions,... Portail de soumission adapté à chaque communauté, à chaque code,... Portail d'accès aux données adapté à chaque communauté Service de workflow (réponse à la complexité des chaînes de calcul) Service de transferts de fichiers optimisés Service administratif (création de comptes, ajout de groupe, comptabilité,...) => Vers des services toujours plus personnalisables 05/06/2015 PAGE 16

15 SURVEILLANCE ET MONITORING Surveillance et corrections automatiques Sortie automatique d'éléments suffisamment défaillants Analyse / Essai de correction des erreurs Vérification et retour en production si nécessaire Statistiques d'utilisation Introduction d'un cluster spécifique Données accessibles aux utilisateurs surveillance Cluster de statistiques 05/06/2015 Licences PAGE 17

16 SÉCURITÉ Renforcement de la sécurité globale du centre de calcul Renforcement de la sécurité périmétrique - Réduction de la surface d'attaque du centre de calcul - Contrôles accrus des flux entrants et sortants Renforcement de la sécurité interne (durcissement des systèmes) Détection automatique et traçabilité d'intrusions éventuelles Cloisonnement fort des différentes populations Chiffrement des données Mais la sécurité reste l'affaire de tous PAGE 18

17 Tara PF CNG AP FP 1002 levures e-bio AP FG IRIGIN Curie Genoscope ANR Chêne CNG CEPH Liver AP FG Hemaseq AP FG French exome AP FG Microsplicother AP FG CELLMYOME BILAN Beaucoup de travail / discussions pour intégrer la communauté France Génomique dans le centre de calcul Niveau d utilisation élevé Des évolutions en perspective : Logiciels interactifs Bases de données «robots», workflows Élasticité Allocation 2015 Extrapolation 2015 Tout en respectant les contraintes d'un grand centre de calcul (en particulier celles de sécurité) 19 05/06/2015

18 CONVERGENCE HPC / CLOUD PRIVÉ - SOUVERAIN Cloud privé / souverain Calcul Données partagées VM En-ligne Ondemand computing HPC PAGE 20

19 QUESTIONS? 21 Présentation TGCC / CCRT 9 décembre

Charte d'utilisation des infrastructures de la plate-forme bioinformatique Genotoul

Charte d'utilisation des infrastructures de la plate-forme bioinformatique Genotoul Page 1/5 Objet de la modification Tableau des modifications Création du document 06/2014 Interdiction de lancer tout traitement de données sur les serveurs frontaux et purge du work sans préavis si fichiers

Plus en détail

CINES Introduction aux architectures parallèles et au supercalculateur Occigen

CINES Introduction aux architectures parallèles et au supercalculateur Occigen CINES Introduction aux architectures parallèles et au supercalculateur Occigen Emilie Boulard Contexte HPC Représentation de la somme de Gflops (Rpeak) par pays Contexte HPC Exemple de constructeurs :

Plus en détail

Analyses bioinformatiques pour le PCIM

Analyses bioinformatiques pour le PCIM Analyses bioinformatiques pour le PCIM Journée de rencontre des utilisateurs du Pôle de calcul intensif pour la mer 17 janvier 2014 La bioinfo, késaco? Approche in silico de la biologie L'organisation,

Plus en détail

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com Stockage systemes@arrabal-is.com Le stockage, un enjeu central pour les entreprises. Dans les petites et moyennes entreprises, les données sont souvent stockées de façon aléatoire sur des serveurs, des

Plus en détail

Système d archivage Exabuilder. Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012

Système d archivage Exabuilder. Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012 Système d archivage Exabuilder Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012 Exabuilder Qui sommes-nous? Vocabulaire du stockage des données Pourquoi archiver? Les besoins induits Les approches

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

Système de Stockage Sécurisé et Distribué

Système de Stockage Sécurisé et Distribué Système de Stockage Sécurisé et Distribué Philippe Boyon philippe.boyon@active-circle.com ACTIVE CIRCLE QUI SOMMES NOUS? Editeur français, spécialiste du stockage de fichiers et de la gestion de données

Plus en détail

Détection d'intrusions en environnement haute performance

Détection d'intrusions en environnement haute performance Symposium sur la Sécurité des Technologies de l'information et des Communications '05 Détection d'intrusions en environnement haute performance Clusters HPC Fabrice Gadaud (fabrice.gadaud@cea.fr) 1 Sommaire

Plus en détail

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS Virtualisation Définition Marché & Approche Microsoft Virtualisation en PME Quel(s) besoin(s) Quelle(s) approche(s) Témoignage Client Mr Rocher, DSI CESML Questions /

Plus en détail

La stratégie de stockage au Centre de Calcul du CNES

La stratégie de stockage au Centre de Calcul du CNES Réunion du groupe PIN (Pérennisation des Informations Numériques) La stratégie de stockage au Centre de Calcul du CNES Anne Jean Antoine 17 janvier 2002 Le stockage est crucial... Á Les entreprises ont

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

Veritas CommandCentral Storage

Veritas CommandCentral Storage Veritas CommandCentral Storage Visibilité et contrôle centralisés dans les environnements de stockage hétérogènes est une solution logicielle complète qui intègre de façon transparente des fonctionnalités

Plus en détail

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit MIPE Juin 2012 - Nantes http://www.network-th.fr - 0811 560 947 1. Le Très Haut Débit sur Fibre Optique au prix d une SDSL : Mythe ou Réalité? 2. Sauvegarder, Sécuriser, Protéger, Superviser : Délégueznous

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation Réunion des correspondants RAP Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation CHANGE THINGS YOUR WAY 18 octobre 2006 Agenda Introduction : Le groupe Telindus L offre de services de Telindus

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA AGENDA MATINEE HDS/STORDATA 9h30 10h30 10h45 11h45 11h55 12h00 ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA Pause COMMENT ASSURER LA CONSERVATION DES

Plus en détail

Infrastructure de calcul du CRRI

Infrastructure de calcul du CRRI Infrastructure de calcul du CRRI Types d'infrastructures de calcul Calcul Intensif (High Performance Computing) Tâches fortement couplées (codes vectoriels / parallèles) Supercalculateurs, SMP, clusters,

Plus en détail

Système d administration autonome adaptable: application au Cloud

Système d administration autonome adaptable: application au Cloud Système d administration autonome adaptable: application au Cloud Alain TCHANA - atchana@enseeiht.fr IRIT/ENSEEIHT, Equipe SEPIA Directeur de thèse : Daniel HAGIMONT et Laurent BROTO Rapporteurs : Jean-Marc

Plus en détail

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX vous accompagne de la Conception à l Exploitation de votre Système d Information. Ce savoir faire est décliné dans les 3 pôles

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

Qu est ce qu une offre de Cloud?

Qu est ce qu une offre de Cloud? 1 Qu est ce qu une offre de Cloud? Vos Interlocuteurs : Fréderic DULAC Directeur Frederic.dulac@businessdecision.com 2 Sommaire 1. Cloud : Définition et Typologie 2. Cloud : Les avantages 3. Exemple offre

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT : CA Server Automation CA Server Automation agility made possible La solution intégrée CA Server Automation permet d automatiser le provisioning, la correction et la configuration des composants

Plus en détail

Mise en œuvre de la virtualisation à l IGBMC. Guillaume Seith Remy Fritz

Mise en œuvre de la virtualisation à l IGBMC. Guillaume Seith Remy Fritz Mise en œuvre de la virtualisation à l IGBMC. Guillaume Seith Remy Fritz Introduction Contexte Objectifs Mise en œuvre Présentation Exploitation Conclusion IGBMC: Institut de génétique et de Biologie Moléculaire

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Historique VIRTUAISATION La société SOS-DATA a été créée en 2007. Depuis l origine, la société est implantée localement en Poitou-Charentes, d abord sur la technopôle du Futuroscope,

Plus en détail

INFORMATION PROTECTION SERVICES

INFORMATION PROTECTION SERVICES IBM System Storage IBM Business Continuity & Resiliency Services INFORMATION PROTECTION SERVICES Speaker name Quality Remote Data Protection 2008 IBM 2008 Corporation IBM Les contraintes des sauvegardes

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

Table des matières. A - Introduction 13. B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13

Table des matières. A - Introduction 13. B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13 Table des matières Chapitre 1 : Virtualisation de serveurs A - Introduction 13 B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13 C - Pourquoi virtualiser? 15 1 - Multiplicité du nombre de serveurs 15 2 - Les évolutions

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du C4 «Comité des Chercheurs Calculant au CINES» 23 mai 2014, CINES, Montpellier

Compte-rendu de la réunion du C4 «Comité des Chercheurs Calculant au CINES» 23 mai 2014, CINES, Montpellier Compte-rendu de la réunion du C4 «Comité des Chercheurs Calculant au CINES» 23 mai 2014, CINES, Montpellier Membres du C4 présents : CT1 : Sébastien Theetten CT4 : Benjamin Pajot CT5 : Virginie Grandgirard

Plus en détail

ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy

ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy La Société ActiveEon Clients et Cas d utilisations Partenariat avec Numergy ProActive Cloud Automation Démonstrations Présentation de la société La

Plus en détail

Qu est ce que le Cloud Computing?

Qu est ce que le Cloud Computing? Qu est ce que le Cloud Computing? Makhlouf Hadji Ingénieur de Recherche Qu est ce que le Cloud Computing? Agenda: Virtualisation des Ressources Introduction au Cloud Computing Caractéristiques du Cloud

Plus en détail

CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie

CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie ACT-MG-v2 CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie Journée Entreprises & HPC-PME au CRIHAN - 11 avril 2013 CRIHAN Missions Concept : mutualisation de services et d équipements Réseau

Plus en détail

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l Siège social : 5 Speen Street Framingham, MA 01701, É.-U. T.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i

Plus en détail

Les 10 choses à connaître pour bien utiliser Froggy

Les 10 choses à connaître pour bien utiliser Froggy Les 10 choses à connaître pour bien utiliser Froggy Journée des utilisateurs CIMENT B. Bzeznik, F. Roch 14 mai 2014 Journées des utilisateurs CIMENT Les 10 chose à connaître 1 Préliminaire : Chandler La

Plus en détail

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance.

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance. CLOUD CP3S La virtualisation au service de l entreprise Virtualisation / Cloud Évolutivité Sécurité Redondance Puissance SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE SOLUTION D INFRASTRUCTURE

Plus en détail

Zimbra Collaboration 8.X

Zimbra Collaboration 8.X Zimbra Collaboration 8.X Administrateur systèmes Méthodologie Formation certifiante menée par un instructeur certifié Zimbra. Durée 3 jours Nombre de participants 12 maximum Public cible Administrateur

Plus en détail

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data.

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data. Big Data De la stratégie à la mise en oeuvre Description : La formation a pour objet de brosser sans concession le tableau du Big Data. Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Cluster de stockage NAS sur SYRHANO TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de stockage SYRANO Plan Contexte utilisateur bref historique besoins exprimés Cluster de stockage ISILON

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX EMC DATA DOMAIN HYPERMAX Optimisation du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive et ultrarapide Jusqu à 58,7 To/h de débit Réduit de 10 à 30 fois le stockage de sauvegarde, et

Plus en détail

Partenaire de votre croissance. Fernando MARTINS Directeur Marketing Fernando.martins@westconsecurity.fr 01 41 85 10 29

Partenaire de votre croissance. Fernando MARTINS Directeur Marketing Fernando.martins@westconsecurity.fr 01 41 85 10 29 Partenaire de votre croissance Fernando MARTINS Directeur Marketing Fernando.martins@westconsecurity.fr 01 41 85 10 29 Qui sommes-nous? 1992 2004 2008 3 activités en Europe Distribution à valeur ajoutée

Plus en détail

Homedir à l'insa de Lyon. Infrastructure de stockage virtualisée, distribuée et sécurisée

Homedir à l'insa de Lyon. Infrastructure de stockage virtualisée, distribuée et sécurisée Homedir à l'insa de Lyon Infrastructure de stockage virtualisée, distribuée et sécurisée Le L'environnement contexte numérique GRH Fiche individuelle Affectation Carrière BD Documentaire Scolarité Administrative

Plus en détail

Gestion de clusters de calcul avec Rocks

Gestion de clusters de calcul avec Rocks Gestion de clusters de calcul avec Laboratoire de Chimie et Physique Quantiques / IRSAMC, Toulouse scemama@irsamc.ups-tlse.fr 26 Avril 2012 Gestion de clusters de calcul avec Outline Contexte 1 Contexte

Plus en détail

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation SERVEUR D APPLICATIONS EN CLUSTER Description Un cluster est un ensemble d instances de serveurs d applications combinant haute disponibilité et forte évolutivité. Contrairement à un système

Plus en détail

Conserver les Big Data, source de valeur pour demain

Conserver les Big Data, source de valeur pour demain Le potentiel et les défis du Big Data UIMM Mardi 2 et mercredi 3 juillet 2013 56 avenue de Wagram 75017 PARIS Conserver les Big Data, source de valeur pour demain Définir les Big Data Les Big Data à travers

Plus en détail

Vos traitements bioinformatiques avec GALAXY. Sarah Maman Maria Bernard École Bioinformatique AVIESAN 2015

Vos traitements bioinformatiques avec GALAXY. Sarah Maman Maria Bernard École Bioinformatique AVIESAN 2015 Vos traitements bioinformatiques avec GALAXY Sarah Maman Maria Bernard École Bioinformatique AVIESAN 2015 Galaxy Project Equipe Galaxy project : Le Center for Comparative Genomics and Bioinformatics -

Plus en détail

OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING

OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING AUTOUR DE LA SOLUTION TSM DERNIERE MISE A JOUR : MAI 2011 préalable 1 Liste des services proposés Nos équipes sont spécialisées depuis de nombreuses années dans le domaine

Plus en détail

Infrastructures Parallèles de Calcul

Infrastructures Parallèles de Calcul Infrastructures Parallèles de Calcul Clusters Grids Clouds Stéphane Genaud 11/02/2011 Stéphane Genaud () 11/02/2011 1 / 8 Clusters - Grids - Clouds Clusters : assemblage de PCs + interconnexion rapide

Plus en détail

CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle

CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle Interview «CONSOTEL» du 11 Octobre 2011, postée sur : http://www.itplace.tv Christian COR, Directeur Associé Brice Miramont,

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM Au service du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive ultrarapide Jusqu à 31 To/h de débit Réduction des besoins en stockage de sauvegarde de

Plus en détail

Kick-off ANR Compass

Kick-off ANR Compass Kick-off ANR Compass Contribution MDLS Pierre Kestener CEA-Saclay, DSM, France Maison de la Simulation Meudon, 14 mars 2013 1 / 10 La Maison de la Simulation Laboratoire de recherche pluridisciplinaire

Plus en détail

Vers une fédération de Cloud Académique dans France Grilles J. Pansanel pour le groupe FG-Cloud (M. Airaj, C. Cavet, V. Hamar, M. Jouvin, C.

Vers une fédération de Cloud Académique dans France Grilles J. Pansanel pour le groupe FG-Cloud (M. Airaj, C. Cavet, V. Hamar, M. Jouvin, C. Vers une fédération de Cloud Académique dans France Grilles J. Pansanel pour le groupe FG-Cloud (M. Airaj, C. Cavet, V. Hamar, M. Jouvin, C. Loomis, A. Lopez Garcia, G. Mathieu, V. Mendez, J. Pansanel,

Plus en détail

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche Université de Nice Sophia-Antipolis 22 janvier 2013 Université de Nice Sophia-Antipolis cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

Plus en détail

Présentation de l Université Numérique de Paris Île-de-France

Présentation de l Université Numérique de Paris Île-de-France Présentation de l Université Numérique de Paris Île-de-France 36 établissements 17 universités, 14 écoles, 2 PRES, 3 CROUS 500 000 étudiants 50 000 personnels Le contexte de l étude UnivCloud Un acteur

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

Présentation de la société. Aout 2011

Présentation de la société. Aout 2011 Présentation de la société Aout 2011 En quelques mots SonicWALL Inc, (Nasdaq SNWL), est un leader mondial de solutions intelligentes de sécurité des réseaux et de protection de données. Fournisseur de

Plus en détail

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000.

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. : comparaison de, et avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. JF. Garcia, F. Lévigne, M. Douheret, V. Claudel 30 mars 2011 1/34 Table des Matières 1 2 3 4 5 6 7 1/34 Présentation du sujet Présentation

Plus en détail

Qu est ce qu une offre de Cloud?

Qu est ce qu une offre de Cloud? 1 Qu est ce qu une offre de Cloud? Vos Interlocuteurs : Fréderic DULAC Directeur Frederic.dulac@businessdecision.com 2 Sommaire 1. Cloud : Définition et Typologie 2. Cloud : Les avantages 3. Exemple offre

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION INTEGRATEURS Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PEBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée

Plus en détail

DREAL proposition DNS et hébergement. magazine le 14 septembre 2011 DREAL comparatif hébergement

DREAL proposition DNS et hébergement. magazine le 14 septembre 2011 DREAL comparatif hébergement DREAL proposition DNS et hébergement 1 Vos services actuels 2 Services actuels CLIC-PPRT Hébergement sur le serveur Magazine Noms de domaines : pprt-rhone-alpes.com pprt-rhonealpes.com pprtrhonealpes.com

Plus en détail

Thomas Loubrieu (Ifremer) Small to Big Data. http://wwz.ifremer.fr/bigdata. 26 Novembre 2013, Ifremer, Brest

Thomas Loubrieu (Ifremer) Small to Big Data. http://wwz.ifremer.fr/bigdata. 26 Novembre 2013, Ifremer, Brest Thomas Loubrieu (Ifremer) Small to Big Data 26 Novembre 2013, Ifremer, Brest http://wwz.ifremer.fr/bigdata Small to Big data IFREMER/IDM/ISI T. Loubrieu Résumé A partir d'expériences en gestion de données

Plus en détail

EMC Data Domain Boost for

EMC Data Domain Boost for EMC Data Domain Boost for Symantec Backup Exec Augmentez vos performances de sauvegarde grâce à une intégration avancée dans OpenStorage Avantages clés Sauvegardes plus rapides et meilleure utilisation

Plus en détail

Service Cloud Recherche

Service Cloud Recherche Description des Conditions Spécifiques d Utilisation des Services DSI CNRS Service Cloud Recherche Conditions Spécifiques d'utilisation DSI CNRS Contenu I. Introduction 2 II. Description de Offre de Service

Plus en détail

Clusters for Application Service Providers. T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard

Clusters for Application Service Providers. T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard Clusters for Application Service Providers (www.laas.fr/casp) T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard 1 Généralités Le monde du calcul dans un environnement ASP Les ASP : Application Service Provider

Plus en détail

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Mise en place d'un plan de reprise d'activité (PRA) en environnement hétérogène et virtuel afin de sécuriser le SI Finance ColiPoste. David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Présentation La Poste

Plus en détail

Cinq principes fondamentaux

Cinq principes fondamentaux Cinq principes fondamentaux de la protection moderne des données David Davis vexpert Veeam Backup & Replication 6.5 Encore plus IMPRESSIONNANT! Veeam permet une protection des données puissante, facile

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Présentation de ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Le terme CLOUD (nuage en anglais), particulièrement dans l'air du temps, est un outil innovant qui permet d'externaliser tout ou partie de l informatique

Plus en détail

Dossier de Presse ZETARK

Dossier de Presse ZETARK Dossier de Presse ZETARK Le Cloud au centre de votre Business Marre des clés usb et des disques durs pour sauvegarder vos données? Envie d avoir le dernier document mis à jour quels que soient l endroit

Plus en détail

AP informatique 2010. Architecture informatique du Laboratoire. Utilisation des AP 2010 et demandes 2011

AP informatique 2010. Architecture informatique du Laboratoire. Utilisation des AP 2010 et demandes 2011 AP informatique 2010 Architecture informatique du Laboratoire Les postes de travail Les serveurs Linux/Windows Le réseau du Laboratoire Grille de Calcul à l IPN Utilisation des AP 2010 et demandes 2011

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PGBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2013 : 4,7 M LE

Plus en détail

3 ème journée des utilisateurs de l archivage

3 ème journée des utilisateurs de l archivage Université Lille 2 CINES Département Archivage et Diffusion 3 ème journée des utilisateurs de l archivage 9 juin 2015 JOURNEE INTERNATIONALE Mardi 9 juin 2015 des ARCHIVES Et on la fête absolument partout

Plus en détail

Guillaume PHILIPPON. Mise en place d un cloud privé et publique

Guillaume PHILIPPON. Mise en place d un cloud privé et publique Guillaume PHILIPPON Mise en place d un cloud privé et publique Sommaire Genèse du projet Présentation de StratusLab Infrastructures hebergées au LAL Expériences La sécurité dans un cloud publique Conclusions

Plus en détail

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510 Introduction A. Au sujet du livre 10 B. Au sujet de l'examen 10 Chapitre 1 Les nouveautés de vsphere A. Présentation 14 B. En quoi vsphere 5 diffère de vsphere 4? 14 1. Un Service Console abandonné 14

Plus en détail

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES GROUPEMENT DE COMMANDES CA54, CA55, CA57, CA88, CRAL Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES Etabli en application

Plus en détail

Projet d'infrastructure Cloud

Projet d'infrastructure Cloud Projet d'infrastructure Cloud CAHIER DES CHARGES Conseillé par SACE Sommaire 1. Le projet...3 2. Souscription de services hébergés...3 3. Caractéristiques générales des Datacenters...3 4. Hyperviseurs

Plus en détail

IBM Rapid Recovery Services Vers le Cloud Recovery Recovering technology and infrastructure more quickly to meet your business needs

IBM Rapid Recovery Services Vers le Cloud Recovery Recovering technology and infrastructure more quickly to meet your business needs IBM Rapid Recovery Services Vers le Cloud Recovery Recovering technology and infrastructure more quickly to meet your business needs Jacques Bogo, Alain Maury, Pascal Hervé. IBM BCRS IT Architectes Le

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement au

Plus en détail

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Date : 2010-09-08 Référence 20100906-CSPN-CibleSécurité-V1.1.doc VALIDITE DU DOCUMENT Identification Client Projet Fournisseur

Plus en détail

LE STOCKAGE UNIFIÉ ASSOCIÉ À LA VIRTUALISATION D'ENTREPRISE

LE STOCKAGE UNIFIÉ ASSOCIÉ À LA VIRTUALISATION D'ENTREPRISE LE STOCKAGE UNIFIÉ ASSOCIÉ À LA VIRTUALISATION D'ENTREPRISE JEROME BERNADAC GO SPORT PATRICK DUFOUR STORDATA AGENDA LE GROUPE GO SPORT NOTRE PARTENAIRE INTÉGRATEUR STORDATA CONCLUSION ET PERSPECTIVES FUTURES

Plus en détail

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Entrez le nom de l animateur ici 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Qu est-ce que VMware Mirage? 2 Quelles sont

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité

Sensibilisation à la sécurité Sensibilisation à la sécurité informatique Sébastien Delcroix Copyright CRI74 GNU Free Documentation License 1 Attentes de son système Disponibilité d'information Intégrité de ses données

Plus en détail

DIRAC : cadre et composants pour créer des systèmes de calcul distribués

DIRAC : cadre et composants pour créer des systèmes de calcul distribués Licence Creative Commons by-nc-nd (Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification) Logiciel validé par la communauté Ens Sup - Recherche DIRAC : cadre et composants pour créer des systèmes

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Bourse de l emploi Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Deux (02) Ingénieurs Sécurité Système d Information Direction Qualité, Méthodes

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Serveurs DELL PowerEdge Tour Rack standard R310 T110II Rack de calcul Lames R815 M610 R410 R910 M620 R415 R510 T620 R620 R720/R720xd

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud Fabienne Druis Offering leader Les services d infogérance autour du Data Center DE APPLICATIONS DES SYSTEMES D INFRASTRUCTURE Intégration en pré

Plus en détail

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie RNAseq et NGS Séquençage et Diversité LES ORGANISMES EUCARYOTES animaux plantes champignons protistes BACTERIES ARCHEES VIRUS METAGENOMES LES SOURCES ADN GENOMIQUE ARN / cdna AMPLICONS BACs ET FOSMIDES

Plus en détail

PRA SAUVEGARDE BASE DE DONNÉES CLOUD BIG DATA VIRTUALISATION CONSOLIDATION SECURITE STOCKAGE SERVEURS MIDDLEWARE ARCHIVAGE DECISIONNEL APPLIANCES

PRA SAUVEGARDE BASE DE DONNÉES CLOUD BIG DATA VIRTUALISATION CONSOLIDATION SECURITE STOCKAGE SERVEURS MIDDLEWARE ARCHIVAGE DECISIONNEL APPLIANCES DOMAINES d intervention SERVEURS CONSOLIDATION SECURITE BIG DATA CLOUD INFRASTRUCTURE O/S BASE DE DONNÉES VIRTUALISATION STOCKAGE PRA SAUVEGARDE MIDDLEWARE DECISIONNEL APPLIANCES ARCHIVAGE 2 Une force

Plus en détail

France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr

France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr genevieve.romier@idgrilles.fr Relation communautés d utilisateurs Plan Présentation de France Grilles La stratégie vers les utilisateurs Conclusion

Plus en détail

Services et protocoles pour l'exécution fiable d'applications distribuées dans les grilles de calcul

Services et protocoles pour l'exécution fiable d'applications distribuées dans les grilles de calcul Services et protocoles pour l'exécution fiable d'applications distribuées dans les grilles de calcul Thomas Ropars Équipe-projet PARIS 1 Les applications de calcul scientifique Objectifs : Simuler des

Plus en détail

Mise en place d'un gestionnaire de données léger, pluridisciplinaire et national pour les données scientifiques

Mise en place d'un gestionnaire de données léger, pluridisciplinaire et national pour les données scientifiques Mise en place d'un gestionnaire de données léger, pluridisciplinaire et national pour les données scientifiques Catherine Biscarat pour le groupe irods de France Grilles D. Benaben,, Y. Cardenas, P. Gay,

Plus en détail