Mise en oeuvre d'un synergiciel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en oeuvre d'un synergiciel"

Transcription

1 Jérôme Boitout Mise en oeuvre d'un synergiciel logiciel de travail en groupe (groupware) et système de messagerie électronique sécurisé DU TSS Réseaux et Télécommunications 2005 IUT de Rouen / Formation Continue de l'université de Rouen 1

2 Remerciements Je tiens à remercier M. Éric Deschamps, responsable du service informatique, ainsi que l'ensemble du personnel du centre hospitalier Fernand Langlois pour leur accueil. Je tiens également à remercier Richard Stallman, (GNU), Linus Torvalds (Linux) ainsi que tous les développeurs des projets Debian, GNOME et Mozilla pour avoir constitué une plateforme de liberté informatique. 2

3 Sommaire 1 Le centre hospitalier Le système d'information de l'hôpital Le réseau Politique de sécurité informatique Mise en oeuvre d'un synergiciel Cahier des charges Le courrier électronique en détails Terminologie Protocoles du courrier électronique Désagréments liés au courrier électronique Définition : synergiciel / groupware Les serveurs de messagerie Serveur interne Le serveur relais Nom de domaine et DNS phpgroupware Politique de mise en oeuvre Autres logiciels étudiés Conclusion...28 Bibliographie Annexe 3

4 1 - Le centre hospitalier Le Centre Hospitalier Fernand Langlois (incluant également la maison de retraite nommée Résidence Neuf Castel) est situé à Neufchâtel en Bray (4, route de Gaillefontaine) en Seinemaritime. Il s'agit d'un établissement public de soins et d hébergement spécialisé en gériatrie, construit en 1955 et réhabilité au début des années L'hôpital, dont le directeur est nommé par le ministère de la santé, emploie environ 200 agents et propose 250 lits. 4

5 2 - Le système d'information de l'hôpital Le service informatique est occupé par une seule personne, M. Éric Deschamps, en poste depuis Sa mission est d'assurer la maintenance des serveurs et du réseau ainsi que le fonctionnement des stations de travail et d'aider les utilisateurs à tirer le meilleur partie de l'ensemble de l'infrastructure constituée d'un réseau une cinquantaine de machines. M. Deschamps collabore régulièrement avec ses confrères du CHU de Rouen et de l'hôpital de Eu. Pour des raisons de fiabilité et de coût, il a opté dès son arrivée pour une politique d'équipement en logiciel libre 1 : le système d'exploitation GNU 2 /Linux 3 sur les serveurs et la suite bureautique OpenOffice.org 4 sur les stations de travail. Illustration : schéma du réseau informatique Le réseau Le réseau informatique l'hôpital est composé de deux ensembles de machines, le parc administratif et le parc médical, utilisées avec Microsoft Windows 2000 et 9x, OpenOffice.org (dont le format de fichier vient d'être normalisé 5 ) et quelques applications métiers. Ces deux parcs sont connectés sur deux baies de commutateurs (switch). Un serveur GNU/Linux est utilisé comme serveur de fichiers (Samba 6 ), d'applications, de bases de 1 GNU : Qu'est ce qu'un Logiciel Libre? sw.fr.html 2 GNU : 3 Linux : 4 OpenOffice.org : 5 Organisation for the Advancement of Structured Information Standards : open.org 6 Samba : 5

6 données, DNS et contrôleur de domaine pour les stations de travail. Un serveur GNU/Linux assure les fonctions de pare feu et proxy cache (web et ftp). Un serveur HP/UX héberge une base Oracle utilisée par C.Page, un progiciel de gestion (facturation, personnel, paye...) dont la maintenance est assurée par le CHU de Rouen. Un serveur Windows NT4 héberge une base Access utilisée par PSI (Programme de Soins Informatisés) ; cette application, qui permet de gérer les dossiers concernant les patients, dispose également d'une fonctionnalité de messagerie interne mais ses limites et son imperfection ont motivé le souhait de disposer d'un réel système de courrier électronique Politique de sécurité informatique Afin d'assurer l'intégrité des données du système d'information, Monsieur Deschamps a défini une politique de sécurité. Concernant l'utilisation de l'internet, la consultation du web est réglée par un proxy cache filtrant (Squid 7 + SquidGuard 8 ) et le commutateur est protégé par un pare feu (Shorewall 9 ). En outre, et pour des raisons 10 prises en considération par un grand nombre d'administrateurs systèmes, Monsieur Deschamps a proscrit l'utilisation des logiciels Microsoft Internet Explorer au profit de Mozilla Firefox 11. Le courrier électronique n'a été utilisé, pour le moment, que par le biais d'une adresse de fournisseur d'accès à internet. La mise en oeuvre d'un système de messagerie interne était nécessaire afin d'assurer la confidentialité des communications électroniques ; ainsi le courrier interne ne sort pas ce qui aurait été le cas en utilisant les services d'un fournisseur externe. 7 Squid cache.org 8 SquiGuard : 9 Shorewall : 10 CERTA : Multiples vulnérabilités dans Internet Explorer : AVI 134/ 11 Mozilla Firefox : europe.org/fr/products/firefox/ 6

7 3 - Mise en oeuvre d'un synergiciel Cahier des charges Monsieur Deschamps souhaitait que les utilisateurs du réseau de l'hôpital disposent d'une messagerie électronique locale ouverte partiellement sur l'internet de manière sécurisée une partie des utilisateurs devant être limitée à une messagerie interne. Ce système de courrier électronique devait être réparti sur deux serveurs GNU/Linux (serveur interne et serveur relais), et préserver ses utilisateurs contre les messages non sollicités (spam) ainsi que les virus. Les pièces jointes devaient également être limitées selon la taille et le type de fichier, en réception et en émission. Par ailleurs, sur certains postes, une même session de travail est utilisée par plusieurs personnes d'un service pour des raisons d'ordre technique ou d'organisation. Un webmail (interface web pour la consultation du courrier électronique) serait alors nécessaire afin d'assurer la confidentialité des messages. Monsieur Deschamps m'a chargé d'étudier les différentes solutions possibles aussi bien en terme de protocoles que de logiciels (serveurs et clients) en adéquation avec sa politique de sécurité. Il m'a également suggéré quelques éléments susceptibles selon lui d'être retenu comme Mozilla Thunderbird, Sylpheed, Courier (pop & imap) et egroupware. Seul Postfix (serveur SMTP), SpamAssassin (anti spam), ClamAV et Amavis (anti virus) étaient imposés. Les autres logiciels devaient être compatibles avec les serveurs ou stations de travail déjà en place et en licence libre Le courrier électronique en détails Terminologie Un système de messagerie électronique est composé d'un ensemble de logiciels souvent désignés par une terminologie récurrente dans littérature informatique consacré à ce sujet. La connaissance de ce vocabulaire est indispensable à tout technicien chargé d'appréhender le sujet : MTA : mail transfert agent : serveur ayant pour fonction de transférer les messages électroniques d'un serveur à un autre. MDA : mail delivery agent : agent de tri et de répartition du courrier sur le serveur. MUA : mail user agent : le logiciel de l'utilisateur final. Ces trois éléments permettent de composer un MHS message handler system, système de messagerie pouvant être schématisé ainsi : MHS : MUA < > MDA < > MTA < > MTA < > MDA < > MUA 7

8 Protocoles du courrier électronique Le courrier électronique est apparu au début des années soixante dix et s'est développé sur l'internet au cours des années quatre vingt. Son exploitation a engendré différents protocoles essentiels lui assurant des possibilités de fonctionnement fiables et sécurisées. Le courrier électronique repose sur plusieurs standards et protocoles qui définissent la façon dont sont composés les messages et comment ils sont transférés d'un expéditeur vers un destinataire. La mise en oeuvre d'un système de messagerie passe par un choix de protocoles parmi ceux disponibles. SMTP : Simple Mail Transfer Protocol 12, littéralement «Protocole simple de transfert de courrier», est un protocole de communication utilisé pour transférer le courrier vers les boîtes de messagerie ; il utilise le port TCP 25. POP3 : Post Office Protocol version 3 13 (littéralement le protocole du bureau de poste), est un protocole qui permet de récupérer les messages situés sur un serveur ; il utilise le port TCP 110. IMAP4 : Internet Message Access Protocol version 4 14 est un protocole de messagerie électronique, fonctionnant pour la réception, laissant les messages sur le serveur ; il utilise le port TCP 143. La popularité de l'internet a rendu nécessaire l'existence de protocoles sécurisés. SSL TLS : le Secure Socket Layer 15 est un protocole de sécurisation des échanges sur Internet, développé à l'origine par Netscape 16, et renommé Transport Layer Security (TLS) dans ses dernières versions. Il fournit trois services : l'authentification du serveur, une session chiffrée, et l'authentification (optionnelle) du client. SMTP AUTH (avec identification de l'expéditeur) est un protocole 17 de communication utilisé pour transférer le courrier électronique vers les boîtes de messagerie d'internet (port 25). SMTP SSL : Secure SMTP over TLS 18 utilise SSL pour sécuriser la communication avec le serveur. Il utilise le port 465. POP3S (POP3 over SSL 19 ) utilise SSL pour sécuriser la communication avec le serveur. Il utilise le port 995. IMAPS (IMAP over SSL 20 ) permet l'accès sécurisé au serveur en utilisant SSL ; il utilise le port TCP Simple Mail Transfer Protocol : (1982) et (2001) 13 Post Office Protocol Version 3 : (mai 1996 ; POP v.1 date de 1984) 14 INTERNET MESSAGE ACCESS PROTOCOL VERSION 4rev1 (mars 2003). Voir également, the IMAP connection : 15 The TLS Protocol : (Janvier 1999). 16 Netscape : 17 SMTP Service Extension for Authentication : (Mars 1999). 18 SMTP Service Extension for Secure SMTP over TLS (janvier 1999) 19 Using TLS with IMAP, POP3 and ACAP : (Juin 1999). 20 Using TLS with IMAP, POP3 and ACAP : (Juin 1999). 8

9 Désagréments liés au courrier électronique L'utilisation du courrier électronique ne cesse de s'accroître cependant il est également devenu le vecteur de nombreux messages non sollicités par les destinataires (spam est le terme anglais, «pourriel» est une adaptation francophone) et de virus (essentiellement pour les systèmes d'exploitation de Microsoft). Le spam est désormais illégal dans de nombreux pays. En France, la CNIL 21 rappelle que le principe posé par la loi est celui du consentement préalable. Dès lors, l'envoi d'un message commercial par courrier électronique est interdit si le destinataire du message n'a pas donné son consentement à recevoir ce message. L article 22 de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l économie numérique 22 subordonne l utilisation de courriers électroniques dans les opérations de prospection commerciale au consentement préalable des personnes concernées : Art. L Est interdite la prospection directe au moyen d'un automate d'appel, d'un télécopieur ou d'un courrier électronique utilisant, sous quelque forme que ce soit, les coordonnées d'une personne physique qui n'a pas exprimé son consentement préalable à recevoir des prospections directes par ce moyen. Parmi diverses conséquences, le spam encombre le réseau et diminue la productivité. Un bon système de messagerie électronique doit donc prendre en compte ces problèmes en protégeant ses utilisateurs contre ces désagréments et en étant configuré de façon à rendre impossible une utilisation détournée des serveurs depuis l'extérieur autrement dit éviter de créer ce qui est désormais techniquement désigné par le terme de relais ouvert (open relay en anglais). 21 CNIL : Commission Nationale de l'informatique et des Libertés :

10 3.3 - Définition : synergiciel / groupware Un synergiciel est un ensemble de logiciels et de technologies permettant à un groupe de travail de communiquer dans le but d'accroître sa productivité. Ce type de logiciel est apparu à la fin des années 80 avec Lotus Notes / Domino 23 (Notes désigne l'application cliente et Domino le système serveur) désormais propriété d'ibm, qui reste la référence en la matière sur ce domaine avec environ 40% de parts de marché. Le groupware (terme anglais original toujours largement utilisé) peut également être défini plus simplement comme un logiciel de travail en groupe l'expression «suite collaborative» est parfois employée et synergiciel est l'adaptation francophone utilisée officiellement elle figure dans le Journal officiel. Communication, collaboration, et coordination sont les trois mots clés du groupware. Plus concrètement, un synergiciel offre au minimum à ses utilisateurs un système de courrier électronique, un agenda, un carnet d'adresses et de notes partagés. D'autres fonctionnalités possibles concernent les domaines de la gestion des connaissances et la publication de l'information ou encore la gestion de ressources et de projet. L'accroissement du nombre d'applications pouvant être intégrés à un groupware est telle qu'un synergiciel sera peut être envisagé ultérieurement comme l'application principale d'un système d'information (à l'instar de ce qui se pratique avec les ERP Enterprise Ressources Planning ou PGI pour progiciel de gestion intégré, logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus d'une entreprise) Les serveurs de messagerie Pour des raisons de sécurité (cf. supra, Politique de sécurité informatique et Cahier des charges), le système de messagerie a été réparti sur deux serveurs : un serveur relais, passerelle vers l'internet, en communication avec un deuxième serveur assurant le service de messagerie interne. Il ne s'agit pas de nouvelles machines mais de fonctionnalités supplémentaires implémentées sur les serveurs déjà en place (pare feu / proxy et serveur de fichiers) Serveur interne En ce qui concerne le synergiciel, ce serveur assure le fonctionnement de la messagerie locale et la transmission (SMTP) au serveur relais des messages destinés à l'extérieur. Il héberge également phpgroupware, sa base de données PostgreSQL, et Courier IMAP en plus de Postfix (cf. infra). Ce serveur fonctionne avec les logiciels et technologies suivants : Ubuntu Linux Ubuntu Linux 24 est une distribution GNU/Linux composée exclusivement de logiciels libres proposée gratuitement par la société Canonical 25 (qui commercialise des services de gestion et de maintenance relatifs à ce type de système) depuis octobre Bien que très récent, ce système d'exploitation a connu aussitôt un grand succès auprès des amateurs de ce type de système 23 IBM Lotus Notes / Domino : 306.ibm.com/software/fr/lotus/ 24 Ubuntu Linux : 25 Canonical : 10

11 probablement du fait qu'il est basé sur Debian 26 GNU/Linux très réputé dans ce domaine depuis une dizaine d'années pour sa stabilité et ses outils d'administration système. RAID 1 Ubuntu Linux a été installé en RAID (Redundant Array of Independent/Inexpensive Disks, c'est àdire un groupe de disques redondants et indépendants/bon marché) de niveau 1 (mirroring) pour garantir une sécurité de fonctionnalité en cas de panne d'un disque dur la machine étant utilisée également comme serveur de fichiers, elle ne doit pas connaître de panne de fonctionnement. Partitionnement du système (2 disques durs de 160 giga octets) : Partition disque 1 disque 2 dénomination du RAID taille (en octets) /boot hda1 hdc1 md0 500 M ext3 / hda2 hdc2 md1 2 G ext3 système de fichier /usr hda3 hdc3 md2 28 G ReiserFS (swap) hda5 hdc5 1 G (swap) /home hda6 hdc6 md3 60 G ReiserFS /partages hda7 hdc7 md4 60 G ReiserFS /var hda8 hdc8 md5 6 G ReiserFS /tmp hda9 hdc9 md6 2,5 G ext3 (Le partitionnement résulte d'un choix de M. Éric Deschamps.) 160 G Ext3 est le système de fichier standard de GNU/Linux. ReiserFS est plus performant pour gérer un grand nombre de fichiers sur de grands espaces disques. Il sont tous les deux dits «journalisés» (les actions sont notés dans un journal avant leur exécution). Apache Apache HTTP Server 27 est un serveur web libre et multi plates formes inclus dans la plupart des distributions GNU/Linux. Apparu il y a 10 ans, il occupe environ les deux tiers du marché des serveurs web. PHP Apparu à la fin des années 1990, ce langage 28 de programmation conçu pour le web dynamique occupe environ les deux tiers des parts de marché de son secteur. PHP est également utilisé par un grand nombre d'applications web. 26 Debian : 27 Apache software foundation : 28 PHP : 11

12 PostgreSQL PostgreSQL 29 est un SGBD (système de gestion de bases de données) puissant et conforme aux normes ANSI SQL, bien connu des utilisateurs de systèmes de type Unix. (Depuis la version 8, il est également disponible nativement pour Microsoft Windows 2000/XP/2003.) Illustration : Connexion au SGBD et requête depuis un terminal : su Password: # su postgres psql template1 Bienvenue dans psql 7.4.7, l'interface interactive de PostgreSQL. Tapez: \copyright pour les termes de distribution \h pour l'aide mémoire sur les commandes SQL \? pour l'aide mémoire sur les commandes internes \g ou terminez avec un point virgule pour exécuter une requête \q pour quitter template1=# SELECT * from pg_database; datname datdba encoding datistemplate datallowconn datlastsysoid datvacuumxid datfrozenxid datpath datconfig datacl template0 1 6 t f {postgres=c*t*/postgres} phpgroupware 2 16 f t horde 1 6 f t template1 1 6 t t {postgres=c*t*/postgres} sorties f t (5 lignes) template1=# \q psql l Liste des bases de données Nom Propriétaire Encodage + + horde postgres UNICODE phpgroupware phpgroupware LATIN9 sorties eric LATIN9 template0 postgres UNICODE template1 postgres UNICODE (5 lignes) 29 PostgreSQL : 12

13 Postfix Postfix 30 est un serveur SMTP autrement dit, un MTA dans la chaîne du courrier électronique décrite plus haut apparu à la fin des années quatre vingt dix. Il a été conçu comme une alternative à l'historique Sendmail 31 (toujours très amplement utilisé) avec une architecture modulaire où tout processus s'exécute avec le minimum de droits nécessaires à son travail particulier. C'est actuellement le serveur de courrier par défaut de certaines distributions GNU/Linux et de Mac OS X Server 32. Postfix divise les tâches en fonctions distinctes à l'aide de programmes séparés effectuant chacun une seule tâche spécifique. L'essentiel de la configuration de Postfix se note dans un fichier texte nommé main.cf et logé dans le répertoire «postfix/» lui même rangé dans le répertoire «etc/» du système (celui voué à contenir les fichiers de configuration). L'utilisation d'un tel serveur de courrier nécessite de se documenter rigoureusement. La documentation officielle est disponible en anglais sur le site web et elle est également partiellement traduite ; il existe également un livre en français (Postfix, la référence cf. Bibliographie). Le projet Webmin 33 (projet d'interface web de configuration de système de type Unix) dispose d'un module Postfix. Bien qu'il ne dispense de l'étude du fonctionnement de Postfix, il peut permettre d''opérer certaines configurations rapidement. 30 Postfix : 31 Sendmail : 32 Apple : Mac OS X Server : 33 Webmin : 13

14 Illustration : le fichier de configuration de Postfix du serveur interne : # See /usr/share/postfix/main.cf.dist for a commented, more complete version # # Texte qui suit le code de statut 220 dans la bannière d'accueil smtpd_banner = $myhostname ESMTP $mail_name (Ubuntu) # Ce service envoie des notifications "nouveau message" biff = no # appending.domain is the MUA's job. append_dot_mydomain = no # Uncomment the next line to generate "delayed mail" warnings # Temps au delà duquel l'expéditeur reçoit les en-têtes d'un message toujours en file d'attente. #delay_warning_time = 4h # nom d'hote pleinement qualifié myhostname = synergie.ch-neufchatel.fr # fichiers des alias et événtuellement listes de diffusion alias_maps = hash:/etc/aliases alias_database = hash:/etc/aliases # nom de domaine ajouté auxmessages émis localement n'en comportant pas myorigin = /etc/mailname # noms de domaines acceptés eb réception mydestination = synergie.ch-neufchatel.fr, localhost.ch-neufchatel.fr, localhost, ch-neufchatel.fr # serveur relai : ip ou [nom] #relayhost = 192.x.x.x relayhost = [portier.ch-neufchatel.fr] # liste d'hotes ou réseaux autorisés # liste des clients SMTP "internes" mynetworks = 192.x.x.0/24 # capacité maxi des boites mailbox_size_limit = # Le délimiteur système de l'extension de l'adresse de destination recipient_delimiter = # adresses réseau par lesquelles le système de messagerie reçoit les messages inet_interfaces = all # boite: fichier ou répertoire/ home_mailbox = Maildir/ # restriction d'envoi vers l'internet smtpd_recipient_restrictions = check_sender_access hash:/etc/postfix/restricted_senders, check_relay_domains # restricted_senders : liste d'adresses d'utilisateurs limité au courrier local # local_domains : contien le nom de domain local utilisable smtpd_restriction_classes= local_only local_only = check_recipient_access hash:/etc/postfix/local_domains, reject 14

15 Courier-IMAP Courier IMAP fait partie de la suite Courier 34 et permet aux utilisateurs d'accéder à leurs messages. Il permet l'utilisation du format «maildir» pour stocker le courrier concrètement, chaque message est stocké dans un fichier unique contrairement au format «mailbox» où l'intégralité de la boîte aux lettres est contenue dans un fichier Le serveur relais Le serveur relais (également équipé de Ubuntu Linux) reçoit le courrier en provenance de l'extérieur qu'il transmet, par SMTP grâce à Postfix (cf. supra), au second serveur de messagerie ; il envoie également le courrier transmis par ce dernier (à destination de l'extérieur). Postfix est configuré de manière à ce qu'il ne puisse pas être utilisé de l'extérieur (paramètre mynetworks déterminant les hôtes autorisés à utiliser le SMTP).. Ce serveur assure également les fonctions d'anti virus, anti spam et de filtrage des pièces jointes. Le filtrage des pièces jointes Il est effectué directement par Postfix. Pour cela, un paramètre a été ajouté dans le fichier main.cf : mime_header_checks = regexp:/etc/postfix/mime_header_checks Le fichier /etc/postfix/mime_header_checks pouvant se présenter ainsi : /filename="?.*\.(bat com pif vb exe lnk scr reg chm wsh js inf shs job ini shb scp scf wsc sct dll msc msi ppt pps doc xls mdb rar bmp wav mpg mpeg wma wmv)/ REJECT La politique de securite de l'établissement refuse les extensions de fichier que vous envoyez. Veuillez contacter votre interlocuteur pour envoyer vos donnees dans un autre format. Merci. /^Content (Disposition Type):.*(file)?name="?.*\.(bat com pif vb exe lnk scr reg chm wsh js inf shs job ini shb scp scf wsc sct dll msc msi ppt pps doc xls mdb rar bmp wav wma wmv)/ REJECT La politique de securite de l'etablissement refuse les extensions de fichier que vous envoyez. Veuillez contacter votre interlocuteur pour envoyer vos donnees dans un autre format. Merci. Si le message contient une pièce jointe dont l'extension figure dans la liste, il est renvoyé à l'expéditeur avec un message automatique. La taille des pièces jointe est également limitée directement par Postfix via un autre paramètre : # blocage de la taille maximale d'un message message_size_limit = L'expéditeur est également averti du refus de livraison du message par un courrier automatique. 34 Courier : mta.org 15

16 Postgrey Postgrey 35 est une implémentation de «greylisting» (liste grise) pour Postfix. Lorsqu'un serveur extérieur envoie un message au serveur relais, il est d'abord refusé puis accepté passé un certain délai lors d'une tentative ultérieure et son nom est alors ajouté à une liste. Cela permet d'éviter les «spammeurs» dans la mesure ou ceux ci pratiquent l'envoie en masse et ne se soucient pas du courrier refusé. Pour qu'il soit appelé par Postfix, il suffit d'ajouter une ligne dans /etc/postfix/main.cf : smtpd_recipient_restrictions = check_policy_service inet: :60000 L'inconvénient est que, lors de la réception d'un premier message d'un serveur, le courrier n'est accepté qu'à retardement. Pour remédier à cela, il est possible de constituer des listes blanches de serveurs pour lesquels il n'y aura pas de rejet temporaire pour cause de vérification, dans le fichier : /etc/postgrey/whitelist_clients.local. RBL Realtime Black Lists Ces listes noires de serveurs de courrier spammeurs sont mises à jour dynamiquement. Cette technique s'utilise par des paramètres qui sont simplement ajouté au main.cf de Postfix. Exemple : smtpd_sender_restrictions = reject_rbl_client rbl plus.mail abuse.org AMaViS - A Mail Virus Scanner Amavis 36 permet d'interfacer un MTA (dans le cas présent, Postfix) avec un antivirus (ClamAV) et un antispam (SpamAssassin). Il se configure dans un fichier : /etc/amavis/amavisd.conf. Il se comporte comme un MTA dont il faut indiquer la présence à Postfix dans le fichier /etc/postfix/master.cf. En cas de présence de virus, l'administrateur reçoit une alerte signée Amavis avec une partie du message original. ClamAV ClamAV 37 est un ensemble de logiciels permettant de mettre en oeuvre une solution antivirus. Il est utilisé pour analyser le courrier. Sa base de connaissance est mise à jour toutes les demis heures. Il se configure dans /etc/clamav/clamd.conf et est appelé par Amavis. Sa mise à jour se paramètre dans /etc/clamav/freshclam.conf. En cas de virus, le destinataire ne reçoit pas son message et l'administrateur est averti de l'incident. 35 Postgrey : 36 Amavis : 37 ClamAV : 16

17 SpamAssasin SpamAssasin 38 est un système de filtrage du courrier électronique permettant d'écarter le courrier non sollicité (spam). Il se configure dans le fichier /etc/spamassassin/local.cf et est appelé par Amavis. SpamAssassin analyse l'en tête et le contenu des messages. Le spam est détruit ou, en cas de doute, marqué l'utilisateur peu ensuite trier son courrier plus facilement. Pyzor Pyzor 39 («rasoir de Vipul») est une solution de détection distribuée du spam. Pour chaque nouveau courrier, Pyzor calcul un checksum (somme de contrôle) et le compare à une base de données. Si le checksum correspond à une signature référencée, alors le courrier est traité comme du spam. L'initialisation et la mise à jour de la base données se fait par une commande (automatisée par Cron). Illustration : mise à jour de Pyzor automatisée via la crontab de Cron : neuf:/etc$ cat crontab # /etc/crontab: system wide crontab # Unlike any other crontab you don't have to run the `crontab' # command to install the new version when you edit this file. # This file also has a username field, that none of the other crontabs do. SHELL=/bin/sh PATH=/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin # m h dom mon dow user command 00 1 * * * root /usr/sbin/maj sg.sh 00 3 * * * root /usr/bin/pyzor discover > /dev/null 2>&1 38 SpamAssassin : 39 Pyzor : 17

18 Mailgraph Mailgraph 40 permet de consulter des statistiques en formes de graphiques d'un serveur de courrier électronique concernant l'envoi, la réception, la mise à l'écart et le rejet de courrier, quotidiennement, hebdomadairement, mensuellement et annuellement. Il se consulte à l'adresse suivante : bin/mailgraph.cgi Illustration : Mailgraph 40 Mailgraph : 18

19 3.5 - Nom de domaine et DNS Un nom de domaine n'a pas toujours été indispensable pour faire circuler du courrier électronique sur l'internet. Il a été possible d'utiliser des adresses du type (l'adresse IP était celle du serveur de courrier ou d'une machine pouvant lui transmettre) mais cela n'était ni explicite ni convivial pour les utilisateurs. Les prestataires de service de courrier refusent désormais faire suivre ce type d'adresses. Le système de nom de domaine (domain name system) est mis en oeuvre par les serveurs de nom de domaine (domain name server) fournissant des services de nom de domaine (domain name services) aux ordinateurs du réseau. Ce système permet donc d'associer des noms à des adresses IP. Les informations DNS sont regroupées par zones correspondant chacun à un domaine ou à une plage d'adresses IP. Un serveur primaire a l'autorité sur une zone. Chaque zone peut contenir différents types d'enregistrements parmi lesquels: A : attribution d'une adresse Ipv4 CNAME : attribution d'un alias MX (Mail exchanger) : désignation du serveur de courrier électronique (ex. : serveur.domaine.fr) NS : serveur de nom L'AFNIC 41, Association Française pour le Nommage Internet en Coopération, est l'organisme chargé de la gestion administrative et technique des noms de domaine en.fr (France) et.re (Île de la Réunion). Cependant, l'acquisition d'un nom de domaine se fait par l'intermédiaire d'un Registrar (ou bureau de dépôt, prestataire accrédité par l'icann 42 et inscrit auprès des divers Registries en fonction des extensions qu'il souhaite commercialiser un Registry est l'entité responsable du TLD, top level domain, autrement dit le nom de domaine au sommet de la hiérarchie). L'acquisition d'un nom de domaine s'avérant essentiel, M. Deschamps m'a demandé d'étudier les prestataires de ce types de service et de sélectionner ceux qui me semblaient intéressants. Afin de permettre l'utilisation d'un nom de domaine pour le courrier électronique, il a ensuite procédé à l'acquisition du nom de domaine ch neufchatel.fr (devenant ainsi un Registrant) auprès d'un registrar dont les serveurs DNS ont désormais autorité sur le nom et sur lequel il est possible de renseigner les serveurs utilisant ce nom (MX dans notre cas). Par ailleurs, le réseau de l'établissement dispose de son propre DNS fonctionnant avec le logiciel BIND AFNIC : 42 Internet Corporation for Assigned Names and Numbers : autorité de régulation de l'internet : 43 BIND : Berkeley Internet Name Domain : 19

20 Illustration : Exemple d'interrogation d'un DNS avec la commande host : host v t MX rouen.fr Trying "www.univ rouen.fr" ;; >>HEADER<< opcode: QUERY, status: NOERROR, id: ;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 3, AUTHORITY: 7, ADDITIONAL: 5 ;; QUESTION SECTION: ;www.univ rouen.fr. IN MX ;; ANSWER SECTION: rouen.fr IN CNAME web1.univ rouen.fr. web1.univ rouen.fr IN MX 20 ns.crihan.fr. web1.univ rouen.fr IN MX 10 isis.univ rouen.fr. ;; AUTHORITY SECTION: univ rouen.fr IN NS SERV OUEST.univ rouen.fr. univ rouen.fr IN NS ns.crihan.fr. univ rouen.fr IN NS LIR.dir.univ rouen.fr. univ rouen.fr IN NS ns2.nic.fr. univ rouen.fr IN NS isis.univ rouen.fr. univ rouen.fr IN NS SERV PUST.univ rouen.fr. univ rouen.fr IN NS SERV MADRI.univ rouen.fr. ;; ADDITIONAL SECTION: ns.crihan.fr IN A ns.crihan.fr IN AAAA 2001:660:7401:201::10 SERV PUST.univ rouen.fr IN A SERV MADRI.univ rouen.fr IN A SERV OUEST.univ rouen.fr IN A Received 339 bytes from #53 in 57 ms Illustration : gestion du DNS chez un prestataire : 20

21 3.6 - phpgroupware Présentation phpgroupware 44 est une application PHP de type synergiciel proposant une cinquantaine de modules de fonctionnalité. Elle fait partie du projet DotGNU 45 qui a pour but de proposer une alternative libre à Microsoft.NET en terme de cadre de développement pour les services web (DotGNU faisant lui même partie du vaste projet GNU). Bien que cette application ne soit pas totalement achevée, elle m'a semblé exploitable elle est d'ailleurs exploitée par de grandes structures comme dernièrement l'inserm 46 (institut national de la santé et de la recherche médicale). J'ai suggéré à M. Deschamps d'en faire l'interface unique du système de messagerie pour les utilisateurs car cela comportait de nombreux avantages : pas de logiciels supplémentaires sur les postes clients, le courrier est sauvegardé sur le serveurs, le système n'est pas dépendant d'une plateforme. Par ailleurs, le choix d'une solution unique pour tous les utilisateurs simplifie les étapes de formation et m'a paru plus susceptible d'être un facteur de cohésion, et donc potentiellement de synergie, entre le personnel. Installation et configuration sur le serveur (interne) Pour installer phpgroupware sur un système Ubuntu Linux, j'ai utilisé les paquets 47 logiciels de la version de développement (testing 48 ) de Debian car ceux ci étaient plus récents que ceux fournis avec Ubuntu (il aurait été également possible, comme pour n'importe quelle autre plateforme, de décompresser les paquets dans un répertoire accessible pour Apache). Ubuntu Linux étant basé sur Debian, cela a parfaitement fonctionné. Illustration : installation de phpgroupware Ainsi que cela est décrit dans la documentation 49 (encore un peu succincte pour le moment), il est nécessaire de créer une base de données "phpgroupware" et un utilisateur du SGBD avec le même 44 phpgroupware : 45 DotGNU : 46 Infogiciel : phpgroupware dans les laboratoires de l INSERM : 47 Debian package : phpgroupware : 48 Debian testing : et 49 Documentation phpgroupware : 21

22 nom et un mot de passe. Ensuite, il suffit de taper l'adresse suivante dans un navigateur web : Cette adresse mène à une interface d'administration permettant de créer un administrateur pour le synergiciel qui pourra ensuite se connecter par l'entrée principale : Un utilisateur administrateur phpgroupware peut créer des utilisateurs et des groupes et leur attribuer des des droits d'utilisation d'applications ou de partage d'information. Le réseau disposant d'un DNS local, il a été facile de concevoir une adresse simplifiée pour les utilisateurs : En guise de page page d'accueil pour cette requête, un fichier index.html renvoie l'utilisateur au bon endroit : Illustration : le contenu du fichier de redirection : cat /var/www/index.html <HTML lang="fr"> <HEAD> <TITLE>Redirection</TITLE> <META http-equiv="content-type" content="text/html; charset=iso "> <META http-equiv="content-language" content="fr"> <META http-equiv="refresh" content="1; URL=http://synergie/phpgroupware"> </HEAD> Illustration : Écran d'accueil du synergiciel phpgroupware (après configuration) : 22

23 Modules de fonctionnalité retenus Courrier électronique : phpgroupware propose deux applications différentes d'interface pour le courrier électronique. J'ai choisi celles qui a le plus d'options : filtres, moteur de recherche, gestion de dossier, multi comptes. L'autre, plus restreinte, oblige également à ce que le mot de passe du compte de courrier électronique et de phpgroupware soient identiques ce qui a été écarté pour des raisons de sécurité. Calendrier : Il peut être utilisé depuis différents angles de vue : quotidien, hebdomadaire, mensuel, personnel, collectif, etc... Illustration : l'agenda du synergiciel : Carnet d'adresses : Il permet de noter et partager des coordonnées de personnes ou d'entreprises. Carnet de notes : Permettant de sauvegarder quelques informations privées ou publiques, il a été sélectionné pour sa simplicité d'utilisation. (Cf. Annexe : Manuel utilisateur, présentation du synergiciel pour plus détails.) 23

24 phpgroupware (suite) Autres modules étudiés et envisagés Forum : Deux applications de forum sont proposés par phpgroupware, très similaires à ceux que l'on peut voir régulièrement sur le web. Ce type d'application pourrait être un bon vecteur d'échanges d'idées entre utilisateurs. Infolog : Ce module a pour but d'enregistrer et de traiter des informations concernant les appels téléphoniques. Wiki : Un wiki est un espace web dynamique modifiable par tous les utilisateurs. Les possibilités d'utilisation sont multiples. Son utilisation requiert l'apprentissage d'une syntaxe. 24

25 3.7 - Politique de mise en oeuvre Création des utilisateurs et groupes Pour chaque utilisateur, il est nécessaire de créer un compte système sur le serveur interne pour le courrier électronique. Mots de passe Le mot de passe phpgroupware a été laissé à l'appréciation des utilisateurs (c'est le seul dont ils ont besoin pour l'utiliser). Par contre, le mot de passe du courrier électronique des utilisateurs a été créé avec la commande makepasswd. Formation Illustration : Exemple de génération d'un mot de passe avec la commande makepasswd : makepasswd y95ahe À la demande de M. Éric Deschamps, j'ai rédigé un document (cf. infra : Annexe) d'introduction à l'utilisation du synergiciel et du courrier électronique à l'attention des utilisateurs. Le feuillet aborde les sujets suivants : Connexion au système Présentation du calendrier partagé Utilisation du courrier électronique et du carnet d'adresses Le bloc notes Fermeture de session 25

26 3.8 - Autres logiciels étudiés L'ensemble des logiciels retenus pour la solution complète est le résultat d'un choix forcément subjectif ainsi que d'un compromis résultant d'une étude et de tests. Tous ces logiciels évoluant qualitativement et fonctionnellement avec le temps, le choix pourrait être différent ultérieurement tant, dans l'ensemble, d'autres logiciels m'ont parus dignes d'intérêt. En voici la liste : egroupware 50 est, depuis fin 2003, un dérivé (fork en anglais) de phpgroupware. L'équipe de egroupware a ajouté quelques améliorations (principalement cosmétiques) à son prédécesseur cependant les différences fondamentales sont faibles et le module de courrier électronique est apparu défectueux lors de mes tests Horde 51 : est un ensemble d'applications php constituant un synergiciel. Le module de webmail est d'ailleurs utilisé par le fournisseur d'accès à internet Free. Il m'a semblé plus complexe à mettre en oeuvre et son interface utilisateur moins simple. Illustration : test de Horde : 50 egroupware : 51 Horde : 26

27 Autres logiciels étudiés (suite) Hula Project 52 est la base open source depuis le début de l'année 2005 de Novell Netmail 53. Ce nouveau projet de développement ouvert dispose déjà d'une interface utilisateur particulièrement réussie. Cependant la mise en oeuvre m'a semblé trop complexe. Le nombre de bogues signalés par les testeurs est également bien trop élevé pour envisager une mise en production immédiate. UW IMAP 54 est un serveur IMAP proposé par l'université de Washington (qui propose également d'autres logiciels libres pour le courrier électronique et l'utilisation de l'internet). Il ne gère pas le format maildir et m'a semblé moins performant que Courier IMAP. Mozilla Thunderbird 55 est un excellent logiciel pour l'utilisation du courrier par l'utilisateur final. Sylpheed Claw 56 : est un client de courrier électronique a particulièrement léger. 52 Hula project : project.org 53 Novell Netmail : fr/products/netmail/ 54 UW IMAP : 55 Mozilla Thunderbird : europe.org/fr/products/thunderbird/ 56 Sylpheed Claw : claws.sourceforge.net/ 27

28 4 - Conclusion Mon passage au service informatique du centre hospitalier Fernand Langlois m'a permis de mesurer dans un cadre professionnel et sur un réseau, la diversité, la souplesse ainsi que la puissance des logiciels libres, notamment : Ubuntu Linux : système d'exploitation basé sur Debian. Postfix : serveur de courrier performant et modulaire. PostgreSQL : SGBD fiable et multi plateformes. phpgroupware : logiciel de travail en groupe déjà satisfaisant bien qu'il ne soit pas encore finalisé. Ainsi qu'en terme d'outils de travail utilisés quotidiennement : OpenOffice.org : la suite bureautique libre de plus en plus populaire avec laquelle j'ai rédigé ce rapport (le schéma du réseau p. 5 a été réalisé avec Dia 57 ). Jabber 58 : protocole 59 de messagerie instantanée, très pratique pour la communication entre collaborateurs locaux ou distants. Concernant le groupware et le système de messagerie, une comparaison avec les solutions propriétaires équivalentes (IBM Lotus Notes & Domino et Microsoft Exchange Server 2003) est difficile à évaluer. En terme de tarif, cela se traduit par des dépenses de l'ordre de plusieurs milliers d'euros. En terme de plateforme, Exchange implique également l'utilisation d'un système du même éditeur (contrairement à Lotus Notes & Domino) aussi bien pour le serveur que pour la machine cliente car bien que Exchange Server inclue désormais une interface web nommée Outlook Web Access, l'éditeur précise que le navigateur Internet Explorer est requis pour en exploiter les fonctionnalités. Le développement des synergiciels libres se poursuit et leur utilisation par les administrations est désormais de plus en plus fréquente 60. Peut être domineront ils le marché dans un avenir proche, de la même manière que les CMS 61 (ou encore les moteurs de weblogs) sont devenus incontournables 62 comme solution de publication sur la toile mondiale. 57 Dia : 58 Jaber Software Foundation : 59 XMPP : extensible Messaging and Presence Protocol : 60 phpgroupware : 61 Content Management System : système de gestion de contenu. 62 SPIP Agora : CMS libre du gouvernement français : basé sur SPIP : 28

29 Illustration : session de travail Ubuntu Linux : utilisation de Jabber Illustration : requête sur une base PostgreSQL en mode graphique 29

30 Bibliographie Articles ARCAS Guillaume, CLODIC Stéphane. ClamAV, l'antivirus qui vient du froid. MISC, 2005, 17, p BLANCHER Cédric. Filtrage applicatif : les cas des clients Web, de la messagerie et du peer topeer. MISC, 2005, 17, p SPENNBERG Ralf. Stop au pollupostage! Red Hat Magazine, 2003, 1, p Manuels DENT Kyle. Postfix La référence. Paris : O'Reilly, 2004, 272 p. HERTZOG Raphaël. Debian. Paris : Eyrolles, 2004, 246 p. (Cahiers de l'admin). WELSH Matt. Le système Linux. 4 e édition. Paris : O'Reilly, 2003, 700 p. Sites web phpgroupware : Postfix : documentation française : 30

31 Annexe Manuel utilisateur : présentation du synergiciel Fichier de configuration de Postfix 31

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE Mise en place d un serveur de messagerie 2013 / 2014 Haureils Florent BTS Sio Contexte et situation initiale Expertis est une entreprise spécialisée dans

Plus en détail

Serveur de Messagerie

Serveur de Messagerie Serveur de Messagerie M3204-TP1 Patrice Gommery SERVEUR DE MESSAGERIE - M3204 1 Introduction La mise en place d'un système de messagerie passe par l'installation de plusieurs serveurs applicatifs (Un pour

Plus en détail

Messagerie. Dominique MARANT CRI Lille 1. Octobre 2006

Messagerie. Dominique MARANT CRI Lille 1. Octobre 2006 Messagerie Dominique MARANT CRI Lille 1 Octobre 2006 Plan Adressage messagerie - Conventions USTL - Formes d adresses Rôle du correspondant messagerie Relais de messagerie -Trafic - Sécurité Lutte contre

Plus en détail

Le courrier électronique. F. Nolot

Le courrier électronique. F. Nolot Le courrier électronique F. Nolot 1 Le courrier électronique Une des applications les plus importantes dans Internet Particularité du courrier électronique Un destinataire (ou l'expéditeur) n'est pas toujours

Plus en détail

Chapitre 4 Configuration et sécurisation d un serveur de messagerie

Chapitre 4 Configuration et sécurisation d un serveur de messagerie Chapitre 4 Configuration et sécurisation d un serveur de messagerie Contexte de TP en semi-autonomie Par groupe de 2 ou 3 Configurer un serveur de messagerie sous Linux, comprendre les protocoles mis en

Plus en détail

Dossier d analyse et de comparaison 2012

Dossier d analyse et de comparaison 2012 Microsoft Exchange Server 2010 Configuration système requise Ordinateur basé sur l'architecture x64 avec processeur Intel prenant en charge l'architecture x64 ou processeur AMD prenant en charge la plate-forme

Plus en détail

Serveur de courrier électronique

Serveur de courrier électronique Serveur de courrier électronique Objectif: Mettre en oeuvre un serveur de courrier électronique Contenu: Principes, acheminement, protocoles, fonctionnement Mise-en-oeuvre Postfix Configuration Durée:

Plus en détail

Les Services de Messagerie

Les Services de Messagerie Les Services de Messagerie Principe de fonctionnement Serveur SMTP Opérateur Internet b.durand Recherche SMTP «récupère route DNS» le Le a.dupont Message confie est remis son message Enregistrement message

Plus en détail

Offre Technique de Formation Postfix

Offre Technique de Formation Postfix Offre Technique de Formation Postfix Page 1 Objectifs Après un rappel sur le fonctionnement global d'une messagerie d'entreprise (concepts, composants, protocoles, produits), les stagiaires seront à même

Plus en détail

Serveur de Mails. Mise en oeuvre sous Linux

Serveur de Mails. Mise en oeuvre sous Linux Serveur de Mails Mise en oeuvre sous Linux Pourquoi gérer son propre serveur de courriers? Plus de transit par le fournisseur d accès pour la messagerie en interne. Choix de l interconnexion des sites

Plus en détail

Configuration des clients de messagerie de type IMAP ou POP

Configuration des clients de messagerie de type IMAP ou POP Configuration des clients de messagerie de type IMAP ou POP Les personnes qui désirent utiliser IMAP ou POP, même si ces protocoles ne sont pas recommandés par le SITEL, doivent utiliser les paramètres

Plus en détail

Zimbra. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3

Zimbra. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3 Zimbra Zimbra est un logiciel serveur collaboratif qui permet à ses utilisateurs de stocker, organiser et partager rendez-vous, contacts, courriels, liens, documents et plus. Zimbra est un logiciel développé

Plus en détail

Documentation Postfix POSTFIX / ZIMBRA. Vincent LOGEON Documentation Postfix version 1.1 24/08/11. Vincent LOGEON 1/28

Documentation Postfix POSTFIX / ZIMBRA. Vincent LOGEON Documentation Postfix version 1.1 24/08/11. Vincent LOGEON 1/28 POSTFIX / ZIMBRA Vincent LOGEON Documentation Postfix version 1.1 24/08/11 Vincent LOGEON 1/28 Table des matières 1 LA MESSAGERIE POSTFIX : serveur de messagerie...3 Modification des fichiers de configuration

Plus en détail

Présentation du Serveur SME 6000

Présentation du Serveur SME 6000 Le Serveur SME 6000 (Small & Medium Entreprises) La société ACMS INFORMATIQUE, SSII spécialisée dans les technologies de l informatique, a retenu comme solution un serveur/passerelle (basé sur la distribution

Plus en détail

SpamAssassin, Postgrey, et les RBL

SpamAssassin, Postgrey, et les RBL Installation d'une solution de messagerie sous GNU/Linux Debian SpamAssassin, Postgrey, et les RBL Table des matières Introduction :...2 Ce qu'il faut savoir :...2 Configuration de Postfix :...2 Configuration

Plus en détail

Serveur(s) / Serveur d'applications : Linux Debian

Serveur(s) / Serveur d'applications : Linux Debian (s) / d'applications : Linux Debian On appelle généralement un serveur la machine qui permet l'organisation et la gestion du parc informatique de l'entreprise. Le choix du serveur est important, c'est

Plus en détail

Dr.Web Les Fonctionnalités

Dr.Web Les Fonctionnalités Dr.Web Les Fonctionnalités Sommaire Poste de Travail... 2 Windows... 2 Antivirus pour Windows... 2 Security Space... 2 Linux... 3 Mac OS X... 3 Entreprise... 3 Entreprise Suite - Complète... 3 Entreprise

Plus en détail

Messagerie du Webmail académique. Le client de messagerie

Messagerie du Webmail académique. Le client de messagerie Le client de messagerie Sommaire Introduction I - VIII Ergonomie 1-6 Carnets d adresses 7-9 Écrire un message 10 Options de rédaction 11 Pièces jointes 12 Mise en forme des messages 13 Filtres de courrier

Plus en détail

Le Web: les machines parlent aux machines

Le Web: les machines parlent aux machines Le Web: les machines parlent aux machines Historique Année 70 : ARPA (Advanced Research Project Agency). Relier les centres de recherche : ARPANET. 1972 : Premières spécifications TCP/IP (IP internet Protocol)

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

PORTAIL INTERNET DECLARATIF. Configuration du client de messagerie Exemple avec Outlook 2010. Guide Outlook 2010 Page 1 sur 12 Version 1.

PORTAIL INTERNET DECLARATIF. Configuration du client de messagerie Exemple avec Outlook 2010. Guide Outlook 2010 Page 1 sur 12 Version 1. PORTAIL INTERNET DECLARATIF Configuration du client de messagerie Exemple avec Outlook 2010 Guide Outlook 2010 Page 1 sur 12 Vos données importantes : Votre nom de connexion et de messagerie: nom_utilisateur@aspone.fr

Plus en détail

Portails d'entreprise sous GNU/Linux

Portails d'entreprise sous GNU/Linux Portails d'entreprise sous GNU/Linux Cédric BLANCHER Arche, groupe Omnetica / MISC cedric.blancher@arche.fr / sid@miscmag.com JIA 2004 Agenda Plan de la présentation Introduction 1ère partie : Messagerie

Plus en détail

quelles conséquences pour la documentation en ligne?

quelles conséquences pour la documentation en ligne? Structure et évolutions de l Internet p.1/23 Structure et évolutions de l Internet quelles conséquences pour la documentation en ligne? JOËL MARCHAND jma@math.jussieu.fr GDS 2754 Mathrice Où en est l Internet?

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

Communiquer à distance

Communiquer à distance Communiquer à distance www.fac-ainsebaa.com Logiciel de messagerie ou webmail Un courrier électronique (courriel, E-mail) est un petit paquet de données qui circule sur Internet, d'un ordinateur à un autre.

Plus en détail

Programmes Mail. Manuel

Programmes Mail. Manuel Manuel Avril 2015, Copyright Webland AG 2015 Sommaire Introduction Règles de base Informations serveur SSL POP3 IMAP Modes d emploi Windows Outlook 2000 Outlook 2002/2003/XP Outlook 2007 Outlook 2010 Outlook

Plus en détail

Sommaire : P. 2 Configuration du compte P. 3 Vue d ensemble P. 5 Fonction Telnet P. 5 Importer son carnet d adresses

Sommaire : P. 2 Configuration du compte P. 3 Vue d ensemble P. 5 Fonction Telnet P. 5 Importer son carnet d adresses La messagerie électronique avec est un client de messagerie électronique d'origine chinoise, aujourd hui traduit en français. Il fonctionne sous environnement Windows, incluant Window 95/98, Windows Me,

Plus en détail

1 Introduction. 2 Rappels. Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB. Services de messagerie

1 Introduction. 2 Rappels. Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB. Services de messagerie Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB Services de messagerie 1 Introduction La couche 7 du modèle OSI définit les protocoles dits applicatifs. Dans ce TP nous nous centrerons

Plus en détail

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION SOMMAIRE ACCES EX10... 3 CONFIGURATION EX10 A. Entrées DNS à créer sur le(s) nom(s) de domaine choisi(s)... 3 B. Configuration Outlook 2007 - MAPI...

Plus en détail

Artica. VIPTrack avec la Messagerie. Révision Du 21 Mars version 1.5.032119

Artica. VIPTrack avec la Messagerie. Révision Du 21 Mars version 1.5.032119 Artica VIPTrack avec la Messagerie Révision Du 21 Mars version 1.5.032119 Table des matières Introduction :...2 Historique du projet :...2 A qui s'adresse Artica?...2 Licence et support...2 Que fait Artica?...

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

Ex Nihilo Denis Ensminger

Ex Nihilo Denis Ensminger REZS Ex Nihilo Denis Ensminger Requête Service Client Réponse Serveur Service Client Serveur Ethernet vs Internet Ethernet vs Internet Ethernet est un protocole de réseau local à commutation de paquets

Plus en détail

420-283 Programmation d'un serveur Session H-2008

420-283 Programmation d'un serveur Session H-2008 420-283 Programmation d'un serveur Session H-2008 1. Une station cliente Client HTTP Encodage SSL Client FTP Client SMTP Client POP Client NNTP HyperText Transfer Protocol Le client HTTP permet la réception

Plus en détail

Utilisation du nouveau système Anti Spam Webdesk

Utilisation du nouveau système Anti Spam Webdesk Utilisation du nouveau système Anti Spam Webdesk 1 Rédaction Service Technique Celuga Version 1.0-04/09/2008 Sommaire Introduction... 3 Qu est ce qu un Spam?... 3 Principe de L Anti Spam... 3 Les scores...

Plus en détail

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie Introduction à Exchange 1. Présentation d'exchange 17 1.1 La messagerie au sein de l entreprise 17 1.2 L évolution des plateformes Exchange 18 2. Introduction à Exchange 2O13 23 2.1 Contribution aux métiers

Plus en détail

1. L'environnement. de travail. 420-283 Programmation. d'un serveur

1. L'environnement. de travail. 420-283 Programmation. d'un serveur 420-283 Programmation d'un serveur 1. L'environnement de travail L'objectif de ce cours est de développer des applications clients-serveur utilisant des bases de données. Le modèle selon lequel fonctionne

Plus en détail

Rapport de Stage 2ST

Rapport de Stage 2ST Université Nancy 2 - IUT Charlemagne Année universitaire 2008/2009 Rapport de Stage Migration d'un serveur de messagerie et Étude relative à l'ajout d'un deuxième fournisseur d'accès Internet 2ST Auteur

Plus en détail

Serveur de messagerie sous Debian 5.0

Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Avec Postfix et une connexion sécurisée GEORGET DAMIEN ET ANTHONY DIJOUX 06/10/2009 [Tutorial d installation d un serveur de messagerie POP et SMTP sous Debian, avec

Plus en détail

Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon. Alt-N Technologies

Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon. Alt-N Technologies Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon Alt-N Technologies Table des matières Pourquoi choisir MDaemon?... 2 MDaemon vs. Microsoft Exchange... 2 Sécurité... 3 Principales fonctionnalités... 3 Remplacer

Plus en détail

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. RAPPEL : ADRESSAGE PHYSIQUE : (OSI 2)... 1 A. L ADRESSAGE DANS UN RESEAU

Plus en détail

Projet de 1ère licence Informatique Création d un système de mailing-list avec interface web. Directeur : Tom Mens.

Projet de 1ère licence Informatique Création d un système de mailing-list avec interface web. Directeur : Tom Mens. Projet de 1ère licence Informatique Création d un système de mailing-list avec interface web Directeur : Tom Mens Julien Baligant But : quel est le problème à résoudre? Il manque un outil adéquat permettant

Plus en détail

DEFINITION... 2 EXEMPLE SANS PROXY... 2 EXEMPLE AVEC PROXY... 2 LE REVERSE-PROXY... 2 EXEMPLE AVEC WINGATE...

DEFINITION... 2 EXEMPLE SANS PROXY... 2 EXEMPLE AVEC PROXY... 2 LE REVERSE-PROXY... 2 EXEMPLE AVEC WINGATE... Serveur Proxy Sommaire : DEFINITION... 2 EXEMPLE SANS PROXY... 2 EXEMPLE AVEC PROXY... 2 LE REVERSE-PROXY... 2 EXEMPLE AVEC WINGATE... 3 POSTE CLIENT... 8 EXEMPLE AVEC SQUID (SOUS WINDOWS)... 8 POSTE CLIENT...10

Plus en détail

Serveur Web - IIS 7. IIS 7 sous Windows 2008

Serveur Web - IIS 7. IIS 7 sous Windows 2008 Serveur Web - IIS 7 Le livre de référence de ce chapitre est «Windows Server 2008 - Installation, configuration, gestion et dépannage» des éditions ENI, disponible sur egreta. Le site de référence pour

Plus en détail

Guide d'installation d'icewarp

Guide d'installation d'icewarp Le serveur Icewarp Guide d'installation d'icewarp Version 11 Avril 2014 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Guide d'installation d'icewarp 1 Introduction... 1 Pré-requis... 1 Exigences sur

Plus en détail

ContactOffice, c est quoi exactement? Pourquoi choisir ContactOffice? Vous avez droit à une solution facile à utiliser

ContactOffice, c est quoi exactement? Pourquoi choisir ContactOffice? Vous avez droit à une solution facile à utiliser ContactOffice, c est quoi exactement? ContactOffice est une solution collaborative simple à utiliser et disponible sur tous vos appareils. Au-delà de la messagerie, ContactOffice est avant tout un espace

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

M e ssa g e rie. A ntispa m et A ntiviru s

M e ssa g e rie. A ntispa m et A ntiviru s Fiche pr odu it Messagerie M e ssa g e rie Votre organisation ne possède pas de messagerie interne? Vous subissez les aléas du spam¹ et des virus depuis votre boite mail hébergée chez votre fournisseur

Plus en détail

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS? FAQ VPS Business Section 1: Installation...2 1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?...2 2. Comment accéder à mon VPS Windows?...6 3. Comment accéder à mon VPS Linux?...8 Section 2: utilisation...9

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

La gestion de vos e-mails en toute simplicité!

La gestion de vos e-mails en toute simplicité! La gestion de vos e-mails en toute simplicité! Sommaire 1. Accès à l'espace client...3 2. Accès à la gestion des mails...4 3. Création d'une boîte E-mail...5 Boîte e-mail simple Boîte e-mail avec redirection

Plus en détail

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web Je veux un site Web 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web L'hébergement Pour créer un site web, il me faut un serveur, c'est à dire un ordinateur connecté en permanence à l'internet L'hébergeur

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité

Sensibilisation à la sécurité Sensibilisation à la sécurité informatique Sébastien Delcroix Copyright CRI74 GNU Free Documentation License 1 Attentes de son système Disponibilité d'information Intégrité de ses données

Plus en détail

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86 Plan du travail Chapitre 1: Internet et le Web Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI

Plus en détail

GNU/Linux vs. Windows Ubuntu

GNU/Linux vs. Windows Ubuntu GNU/Linux vs. Windows Ubuntu Hadda CHERROUN Cellule de téléenseignement et en enseignement à distance Younes GUELLOUMA Pedatic.lagh-univ.dz Objectifs de la formation 1. Décrire ce que c est que Linux 2.

Plus en détail

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens Hébergement WeboCube Le service d'hébergement WeboCube a pour but de sécuriser la présence internet grâce à un suivi personnalisé et une maintenance active de votre serveur internet. Un espace de gestion

Plus en détail

Justification : infrastructure (service) de base pour l'ensemble des équipes, projets et services. Profil de la population concernée

Justification : infrastructure (service) de base pour l'ensemble des équipes, projets et services. Profil de la population concernée Annexe 4 : Fiche Service Messagerie Justification : infrastructure (service) de base pour l'ensemble des équipes, projets et services Profil de la population concernée o Métiers Ce projet concerne toutes

Plus en détail

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Guillaume Genteuil Période : 2014 Contexte : L entreprise Diamond Info localisé en Martinique possède une cinquantaine de salariés. Basé sur une infrastructure

Plus en détail

Pré-requis pour une utilisation efficace et sécurisée du web

Pré-requis pour une utilisation efficace et sécurisée du web Pré-requis pour une utilisation efficace et sécurisée du web Dominique Lachiver Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/fr/

Plus en détail

SOLUTIONS INTERNET KIOSQUES INTERACTIFS

SOLUTIONS INTERNET KIOSQUES INTERACTIFS Ciblez vos messages et optimisez vos compagnes d Emailing avec un historique des diffusions, un espace archive,la création de modèles (gabarits standards) dans un environnement simplifié. Azimut Communication,

Plus en détail

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edition escan entreprise Edition est une solution antivirale complète pour les entreprises de toutes tailles. Elle fournit une

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Solution logicielle Olfeo Copyright Olfeo Version:1.0.8 Informations légales Copyrights Copyright 2013 Olfeo. Tous droits réservés. Cette documentation ne peut être utilisé que

Plus en détail

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Sovanna Tan Septembre 2009 1/20 Sovanna Tan L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Plan 1 Transfert de fichiers 2 Le Courrier électronique

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2).

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2). Nom du projet : Zabbix Description : ZABBIX est un logiciel open source créé par Alexei Vladishev. Zabbix permet de surveiller le statut de divers services réseau, serveurs et autres matériels réseau.

Plus en détail

Claudie Maurin GSI 09/2013 1

Claudie Maurin GSI 09/2013 1 1 2 Internet : une architecture client/serveur Le serveur : fournisseur de données Les données sont fournies par un ensemble de postes serveurs interconnectés qui abritent la base de données répartie à

Plus en détail

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341 Chapitre 1 Introduction à Exchange A. Présentation d'exchange 16 1. Public visé 16 2. La messagerie au sein de l entreprise 16 3. L évolution des plateformes Exchange 17 B. Introduction à Exchange 2O13

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE

OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE 1 @student.helha.be Chaque étudiant de la Haute École dispose pour ses contacts administratifs et pédagogiques, d une boite mail dont l adresse a comme structure

Plus en détail

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t Internet Historique 1960's : ARPAnet / susa 1970's : X25 / Europe 1981 : La France lance le minitel 1990 : ARPAnet devient Internet 1991

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option)

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d un système de gestion de messages électroniques et d outils collaboratifs d un système de protection anti-virus (en option) Pour le Centre

Plus en détail

Verschlüsselte E-Mail-Kommunikation Version 1.1 Seite 1 von 7

Verschlüsselte E-Mail-Kommunikation Version 1.1 Seite 1 von 7 Préambule La messagerie électronique est aujourd'hui un moyen de communication fréquemment utilisé par les entreprises pour échanger des informations. Le groupe ALDI NORD demeure, lui aussi, en contact

Plus en détail

Outlook Connector for MDaemon

Outlook Connector for MDaemon Outlook Connector for MDaemon Guide d installation et d optimisation des performances Considérations sur le déploiement La liste ci-dessous énonce les problèmes devant être pris en compte avant le déploiement.

Plus en détail

Instruction d installation de GIMACO

Instruction d installation de GIMACO IDENTIFICATION DU DOCUMENT Objet Procédure d installation de l application GIMACO Référence IN 1258 INF XXX VB - Installation de GIMACO.doc Numéro de version 3.0 Statut Valide Auteur(s) David Pujol, Stéphane

Plus en détail

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS MICROSOFT OUTLOOK 2007

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS MICROSOFT OUTLOOK 2007 PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS MICROSOFT OUTLOOK 2007 Ref : FP. P88 V 8.0 Résumé Ce document vous indique comment paramétrer votre messagerie sous Microsoft Outlook 2007. Vous pourrez notamment, créer,

Plus en détail

Console de gestion Messagerie SMTP/IMAP/POP3

Console de gestion Messagerie SMTP/IMAP/POP3 Console de gestion Messagerie SMTP/IMAP/POP3 Artica postfix est une console de gestion intelligente permettant d'offrir les capacités de relais sécurisé sur un système Linux. Son principe est de révéler

Plus en détail

ECOLE POLYTECHNIQUE DSI. Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant

ECOLE POLYTECHNIQUE DSI. Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant ECOLE POLYTECHNIQUE DSI Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant V2.1 Michel CHABANNE EP/DSI Février 2010 Table des matières A. Navigateurs web, clients HTTP...

Plus en détail

Guide de configuration de la Voix sur IP

Guide de configuration de la Voix sur IP Le serveur Icewarp Guide de configuration de la Voix sur IP Version 11 Mai 2014 i Sommaire Guide de configuration VoIP 1 Présentation... 1 Configuration... 1 Configuration réseau... 1 Configuration du

Plus en détail

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows Installation/Configuration TeamAgenda STS Guide d installation Serveur TeamAgenda STS Version Windows 1 Installation/Configuration TeamAgenda STS Objectifs Installer le Serveur TeamAgenda STS Configuration

Plus en détail

LA PLATE-FORME D'ALTERN C

LA PLATE-FORME D'ALTERN C LA PLATE-FORME D'ALTERN C http://doc.alternc.org/user/ch01.html Altern C est un ensemble de scripts fondé uniquement sur des Logiciels Libres. Grâce à sa facilité d administration, il permet d offrir un

Plus en détail

Table des matières. 2. Annuaire 10 3. Mes listes de diffusion 10

Table des matières. 2. Annuaire 10 3. Mes listes de diffusion 10 2 Table des matières Chapitre 1 - Communication... 4 1. WebMail 4 1.1. Qu'est ce que le Webmail 4 1.2. Liste des messages 4 1.2.1. Les messages 4 1.2.2. Trier les messages 5 1.2.3. Rafraîchir / Actualiser

Plus en détail

Soutenance de projet

Soutenance de projet Brevet de Technicien Supérieur Informatique de Gestion. Benoît HAMET Session 2002 Soutenance de projet......... Soutenance de projet Sommaire Sommaire...2 Présentation de la société...3 Mise en œuvre d

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY Squid, SquidGuard, Dansguardian Dans ce guide on va détailler l installation et la configuration d une solution proxy antivirale en utilisant les outils ; squid, dansguardian,

Plus en détail

La hiérarchie du système DNS

La hiérarchie du système DNS LA RÉSOLUTION DE NOMS 1. PRÉSENTATION DU SYSTÈME DNS 1.1 INTRODUCTION À LA RÉSOLUTION DE NOMS Pour pouvoir communiquer, chaque machine présente sur un réseau doit avoir un identifiant unique. Avec le protocole

Plus en détail

L identité numérique. Risques, protection

L identité numérique. Risques, protection L identité numérique Risques, protection Plan Communication sur l Internet Identités Traces Protection des informations Communication numérique Messages Chaque caractère d un message «texte» est codé sur

Plus en détail

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu La distribution AbulÉdu répond parfaitement au cahier des charges «Écoles Numériques Rurales 2009» Éric Seigne 19 Avril 2009 Document mis à jour le 20 mai RyXéo SARL

Plus en détail

Architecture client/serveur

Architecture client/serveur Architecture client/serveur Table des matières 1. Principe du client/serveur...2 2. Communication client/serveur...3 2.1. Avantages...3 2.2. Inconvénients...3 3. HTTP (HyperText Transfer Protocol)...3

Plus en détail

TP d'installation de Postfix

TP d'installation de Postfix TP d'installation de Postfix Configuration : On modifie le nom de la machine dans le fichier /etc/sysconfig/network On redemarre ensuite la machine. Vérification : Pour vérifier que le MTA est lancé :

Plus en détail

VERSION 2.4. Procédure d enregistrement du service E-SecureMail

VERSION 2.4. Procédure d enregistrement du service E-SecureMail Procédure d enregistrement au service VERSION 2.4 Introduction Ce document décrit les démarches nécessaires pour assurer le traitement de vos messages électroniques par e-securemail. Vous avez souscrit

Plus en détail

Linux. Monter son. serveur de mails. sous. Postfix Pop/IMAP Webmail

Linux. Monter son. serveur de mails. sous. Postfix Pop/IMAP Webmail Magnus Bäck Patrick Ben Koetter Ralf Hilderbrandt Alistair McDonald David Rusenko Carl Taylor Monter son serveur de mails Linux sous Postfix Pop/IMAP Webmail Antispam/antivirus Sauvegardes Traduit et adapté

Plus en détail

DIASER Pôle Assistance Rectorat http://www.ac-montpellier.fr/sections/personnelsen/intranet/assistanceinformatique

DIASER Pôle Assistance Rectorat http://www.ac-montpellier.fr/sections/personnelsen/intranet/assistanceinformatique Mars 2009 DIASER Pôle Assistance Rectorat http://www.ac-montpellier.fr/sections/personnelsen/intranet/assistanceinformatique Tel : 48.00 Sécurisation de la messagerie Académique L'accès à votre courrier

Plus en détail

C. Configuration des services de transport

C. Configuration des services de transport Page 282 Chapitre 8 Dans la version 2013 d'exchange, les dossiers publics sont devenus un type de boîtes aux lettres et utilisent les mêmes mécanismes de routage que les e-mails. - Le message est destiné

Plus en détail

Hébergée dans le cloud, notre solution est un logiciel-service (SaaS) entièrement géré par NUXIT :

Hébergée dans le cloud, notre solution est un logiciel-service (SaaS) entièrement géré par NUXIT : NUXIT PREMIUM MAIL Nuxit Premium Mail est une solution performante et sécurisée pour vos besoins de messagerie. Hébergée dans le cloud, notre solution est un logiciel-service (SaaS) entièrement géré par

Plus en détail

Le service FTP. M.BOUABID, 04-2015 Page 1 sur 5

Le service FTP. M.BOUABID, 04-2015 Page 1 sur 5 Le service FTP 1) Présentation du protocole FTP Le File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers), ou FTP, est un protocole de communication destiné à l échange informatique de fichiers sur

Plus en détail

Introduction. Yannick CHISTEL 1 /7

Introduction. Yannick CHISTEL 1 /7 Introduction Dans l'académie, tous les professeurs ont une adresse à leur disposition qui se présente sous la forme «prénom.nom@ac-caen.fr» ou plus simplement «initiale_du_prénomnom@ac-caen.fr». Nous sommes

Plus en détail

Avantages. Protection des réseaux corporatifs de gestion centralisée

Avantages. Protection des réseaux corporatifs de gestion centralisée Protégez votre univers Protection des réseaux corporatifs de gestion centralisée Avantages Gestion centralisée de protection des postes de travail des serveurs de fichier Windows et des serveurs de messagerie

Plus en détail

Synchronisation avec un ordinateur Mac

Synchronisation avec un ordinateur Mac Le Serveur de communication IceWarp Synchronisation avec un ordinateur Mac Version 11 Septembre 2014 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Synchronisation avec un ordinateur Mac 2 Introduction...

Plus en détail

WordPress : principes et fonctionnement

WordPress : principes et fonctionnement CHAPITRE 1 WordPress : principes et fonctionnement WordPress est à l origine un outil conçu pour tenir un blog, c est-à-dire un journal ou carnet de bord en ligne. Mais il a évolué pour devenir un système

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail