CURRICULUM VITAE I- DONNES PERSONNELLES : Nom et Prénoms : RECHE, Fabian Miguel 17 mai 1968 à Cordoba, ARGENTINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CURRICULUM VITAE I- DONNES PERSONNELLES : Nom et Prénoms : RECHE, Fabian Miguel 17 mai 1968 à Cordoba, ARGENTINE"

Transcription

1 CURRICULUM VITAE I- DONNES PERSONNELLES : Nom et Prénoms : RECHE, Fabian Miguel Né le : 17 mai 1968 à Cordoba, ARGENTINE Nationalité : FRANÇAISE Etat Civil : Marié Adresse : «La Gorge» Sainte Agnès. FRANCE. Téléphone: Spécialité : Chirurgie Viscérale et Digestive 1

2 II- TITRES ET DIPLOMES : 18/12/1992 : Médecin, diplômé de la Faculté de Sciences Médicales de l Université Nationale de Cordoba. ARGENTINE 1998 : Titre de Spécialiste en Chirurgie Générale et Digestive délivré par la Association Argentine de Chirurgie et le Ministère de la Santé de la République Argentine : Titre de Spécialiste en Chirurgie Générale et Digestive délivré par l ordre de Médecins de la ville de Cordoba : Instructeur des Cours P.H.T.L. (Pre Hospital Trauma Life Support) Committee on Trauma of the American College of Surgeons. Chicago. U.S.A 1999 : Accreditation A.T.L.S ( Advanced Trauma Life Support) Committee on Trauma of the American College of Surgeons. Chicago. U.S.A 05/2000 : Titre de Spécialiste in Trauma Surgery délivré par l Université Nationale de Cordoba. ARGENTINE 2000 : Diplôme de Formation aux Techniques de Chirurgie Digestive Laparoscopique. SOCIETE FRANCAISE DE CHIRURGIE DIGESTIVE. FRANCE 2000 : Certificat «Advanced course in Laparoscopic Colorectal Surgery» EITS (European Institute of Telesurgery). Strasbourg. FRANCE 2001: Certificat «Advanced course in Laparoscopic Digestive Surgery» EITS (European Institute of Telesurgery). Strasbourg. FRANCE 2001 : Diplôme d UNIVERSITE en Chirurgie Laparoscopique et Thoracoscopique. Université Louis Pasteur. Strasbourg. FRANCE 2001 : Attestation de Formation Spécialisée Approfondie (2 semestres) en CHIRURGIE VISCERALE ET DIGESTIVE. Université Louis Pasteur. Strasbourg. France 2002 : Certificat «Advanced course in Laparoscopic Morbid Obesity Surgery» EITS (European Institute of Telesurgery). Strasbourg. FRANCE 2003: Certificat «Fifth International Post-Graduate Course of Minimal Invasive Endocrine Surgery» EITS (European Institute of Telesurgery). Strasbourg. FRANCE 2

3 2003 : Attestation de Formation Spécialisée Approfondie (3 semestres) en CHIRURGIE GENERALE Université Louis Pasteur. Strasbourg. FRANCE. 19/01/2007 : Médecin, homologation du diplôme espagnol de Médicine. 26/11/2007 : Titre de Spécialiste en Chirurgie Viscérale et Digestive ; Commission National de Qualification de 1 Instance. Ordre National des Médecin. Paris -FRANCE Janvier 2009 : Concours National de Praticien Hospitalier, inscrit dans la liste d aptitude en «Chirurgie Viscérale et Digestive». III- POSTES HOSPITALO - UNIVERSITAIRES Depuis le 1 juillet 2009 : Praticien Hospitalier Département de Chirurgie Digestive et de l Urgence (Prof Faucheron) Hôpital Michallon. CHU Grenoble. France Mai 2007/Juin 2009 : Praticien Contractuel Département de Chirurgie Digestive et de l Urgence (Prof Letoublon) Hôpital Michallon. CHU Grenoble. France Mai 2003 / Mai 2007 : Chef de Clinique Assistant des Hôpitaux Chirurgie Générale et Digestive (Prof Meyer) Hôpital de Haute Pierre. CHU Strasbourg. France Nov 2001/ Mai 2003: Médecin Interne dans le Service de Chirurgie Générale et Digestive (Prof. Meyer). Hôpital de Haute Pierre. CHU Strasbourg. France Mai 2001/ Nov 2001 : Médecin Interne dans le Service de Chirurgie Hépatique et Transplantation (Prof. Partensky). Hôpital Edouard Herriot. CHU Lyon. France. Mai 2000/ Mai 2001 : Médecin Interne dans le Service de Chirurgie Générale et Digestive (Prof. Meyer). Hôpital de Haute Pierre. CHU Strasbourg. France 1998/ 2000 : Fellow Ships en Chirurgie du Trauma. Section Trauma Surgery. Hôpital d Urgences. Level I Trauma Center. Cordoba. Argentine. Nov 1997 / Dec 1997 : Fellow Ships; Division of Laparoscopic Surgery. MOUNT SINAI MEDICAL CENTER. New York. U.S.A 3

4 1993 / 1998 : Internat Complet en Chirurgie Générale et Digestive. Service de Chirurgie Digestive de l Hôpital Saint Roque de Cordoba. Argentina. IV- ACTIVITE UNIVERSITAIRE 1995/ 1996 : Enseignant Autorisé de la Chaire d Anatomie Normale de l Université Nationale de Cordoba. Argentine. Depuis 1996 Enseignant Autorisé de la Chaire de Chirurgie N I de l Université Nationale de Cordoba. Argentine. Depuis Décembre 2004 : Expert aux Cours de Chirurgie Laparoscopique. EITS (European Institute of Telesurgery) Strasbourg. France Mai 2003/Mai 2007 : Enseignant (Rang B) Faculté de Médicine. Université Louis Pasteur. Strasbourg. France Premier cycle : Cours PCEM2 : «Stage d initiation aux techniques des premiers secours» (Depuis 2003, 6 heures/an) Deuxième cycle Cours DCEM 1 : «Sémiologie chirurgicale» (depuis 2003, 90 heures/an) 4

5 V- DISTINTIONS ET BOURSES DE RECHERCHE : FONDATION MIRIZZI (1999) Université Nationale de Cordoba. Argentine (9600 Euros) PREMIER PRIX (1995) «Revascularisation des membres inférieurs avec veine du bras» Congres Latino-américain des Médecins Internes en Chirurgie Buenos Aires. Argentine «Un nouveau procède d anastomose oeso-jéjunal après gastrectomie totale» Video (1 prix Bourgogne) S. ROHR Ch. MEYER XIV Journées Digestive de l Est. Dijon, Avril 2005 (800 Euros) 5

6 VI- SERVICES RENDUS : Gardes de Chirurgie Digestive comme Interne entre Mai 2000/Avril 2003, CHU Strasbourg : 124 Gardes Chirurgien Seniors CHU Strasbourg entre Mai 2003/Avril gardes 198 Astreintes au Centre de Traumatologie d Ilkirch-Graffestaden Chirurgien consultant en réunions de RCP de cancérologie, CHU Strasbourg Environ 192 Chirurgien Seniors CHU Grenoble depuis Mai 2007 : Astreintes de Prélèvement Hépatique - CHU Grenoble depuis Mai 2007 Membre de la CME CHU Grenoble depuis Novembre 2011 Coordination Chirurgie - Centre spécialisé pour la prise en charge de l'obésité du CHU GRENOBLE 6

7 VII- TITRES DE TRAVAUX 1) ARTICLES ORIGINAUX DANS DE JOURNAUX A COMITE DE LECTURE 1. «Décompression partielle pour le traitement des Varices oesophagiennes saignantes par hypertension portale» M. MASRRAMA A. ROMANO G. GARELLI Journal Argentine de Chirurgie ; 69 : «Revascularisation des membres inférieur avec veines du bras» G. GARELLI M. MASRRAMA A. ROMANO Journal Argentine des Internes en Chirurgie. 1996, 1 : Eventrations Géant : «Pneumopéritoine Préopératoire et les incisions de décharge» E. MAJUL M. ADRIS Presse Médicale Argentine. 1998, 85 : «Transposition périnéale du Muscle Droit Interne». E. CASARETTO C. OLIVATO Journal Argentine de Chirurgie : «Traitement non opératoire des fistules bilio-pleurales post Traumatiques» S. VELEZ A. SUIZER E. CASARETTO Journal Argentine de Chirurgie : «Traumatisme du Sternum». S. VELEZ G. SARQUIS A. SUIZER Rev Fac Cien Med Univ Nac Cordoba. 2003;60(1): «Rectopexie promontorienne prothétique pour troubles de la statique rectale» A.BUFFLER Ch. MEYER C. BERTINOTI S. ROHR Journal de Coelio-Chirurgie 2OO3; 48: «Chirurgia Colo-Rectala pe cale laparoscopica. Reflectii apropo de o experienta personala de 613 cazuri» Ch. MEYER S. DRAGOMIR M. KANOR S. ROHR Chirurgia 2003, 5, 98:

8 9. «Etat actuel de la chirurgie laparoscopique du hiatus œsophagien à propos de 500 cas» S. DAN F. PIERRARD C. BRIGAND S. ROHR Ch. MEYER Journal de Coelio-Chirurgie 2005; 53: «Invagination intestinale iléo-iléale secondaire à une tumeur stromale gastro-intestinale (GIST) G. BIERRY MN. ROEDLICH A. NEUVILLE F.VEILLON Feuillets de Radiologie ; 2 : «Résultats techniques de la rectopexie au promontoire par voie coelioscopique pour prolapsus total du rectum. Evaluation prospective sur 100 patients consécutif» J L. FAUCHERON D. VOIRIN A. DUBREUIL Le Journal de Coelio-Chirurgie 2007 ; 63 : «Damage control in trauma surgery» C. ARVIEUX C. LETOUBLON Réanimation ; 16 : «Spécificité du diagnostic d un cancer digestif aux urgences chez le sujet âgé» C. ARVIEUX G. LAVAL D. VOIRIN I. MORRA InfoKara 2008,23(1) : «Abcès myométrial et péri-sigmoïdien sur sigmoïdite : Traitement par drainage radiologique» E. RAYMOND D. COLLOMB I. BRICAULT Journal de Radiologie ; 11: «intérêt de la laparoscopie différée dans la gestion des Traumatismes abdominaux fermés» - B. BADIC - J. ABBA - D. VOIRIN - C. GOURLE - E. MOSCOSO G. MULIERI - CH. LETOUBLON - C. ARVIEUX Le Journal de Coelio-chirurgie 2010 ; 75 : «Damage control Laparatomy» CH. LETOUBLON J. ABBA C. ARVIEUX Journal de Chirurgie Viscérale 2011 ; 148 :

9 2) OUVRAGES ET RAPPORTS CHIRURGICAUX 1. «La Cure de la Hernie Inguinale selon LICHTENSTEIN» S. ROHR C. BRIGAND Ch. MEYER Formation Continue. Session N 4. Association Française de Chirurgie «Analyse critique de la voie Laparoscopique en Chirurgie Colo-Rectale» Ch. MEYER M. KANOR S. ROHR Bull Acad Natl Med. 2003; 187(3): Review 3. «Prévention préopératoire des complications de la chirurgie Colo-Rectale» S. ROHR C. BRIGAND Ch. MEYER Rapport AFC 2003 ; Masson Ed. Paris «Urgences digestives chirurgicales et grossesse» S. ROHR Y. CHERIF JP. STEINMETZ URGENCES EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Ed. MASSON Chapitres 19 ; «Cancers coliques et laparoscopie : Les arguments pour et contre» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR Mémoires de l Académie Nationale de Chirurgie 2004; 3(2): «Une hernie inguinale à l ère de la Cœlioscopie» S. ROHR C. BRIGAND Ch. MEYER ALSAMED 2004: 44; «La diverticulite sigmoïdienne compliquée» Ch. MEYER C. BRIGAND M. NICOLAE S. ROHR ALSAMED 2005; 49: «Les Gastro Entero - Anastomoses» C. BRIGAND - Ch. MEYER Encyclopédie Medico - Chirurgicale (EMC). Elsevier Masson SAS, Paris Techniques Chirurgicales Appareil Digestif , «Exposition du cadre duodénal : Manœuvre de Kocher, manœuvre de Cattel» S. ROHR JP. STEINMETZ Ch. MEYER Chirurgie du tube digestif haut. Techniques Chirurgicales Partie 4. Chapitre Ed Masson. Dec «Duodénotomie, pyloroplastie» S. ROHR JP. STEINMETZ Ch. MEYER Chirurgie du tube digestif haut. Techniques Chirurgicales Partie 4. Chapitre Ed Masson. Dec

10 11. «Duodéno-duodénostomie» S. ROHR JP. STEINMETZ Ch. MEYER Chirurgie du tube digestif haut. Techniques Chirurgicales Partie 4. Chapitre Ed Masson. Dec «Les Traumatismes de la Rate Principes techniques et de tactique chirurgicales» C. ARVIEUX - P. BREIL - Ch. LETOUBLON.EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Techniques chirurgicales Appareil digestif, , «Traumatismes de la rate : Les complications du traitement conservateur et de l embolisation» C. ARVIEUX D. VOIRIN C. LETOUBLON Formation Chirurgicale Continue Session n Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Les limites du traitement non opératoire des traumatismes abdominaux fermés : Limitations of non opérative management of abdominal Trauma» C. ARVIEUX J. NUNEZ-VILLEGA - A. BRUNOT B. BADIC C. BROUX F. THONY J. TONETTI F. AGERON Ch. LETOUBLON e-mémoires de l'académie Nationale de Chirurgie, 2009, 8 (2) : «La prise en charge actuelle des traumatismes pélvi-périneaux graves» - Plaies ouvertes du pelvis, Points techniques. C. ARVIEUX Formation Chirurgicale Continue Session n Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «La lithiase de la voie biliaire principale en 2010 : Le tout cœlioscopie» C. ARVIEUX Ch. LETOUBLON Formation Chirurgicale Continue Session n Congres Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Le damage control à tous les étages : Laparotomie Damage control» F. FLOREZ NICOLINI (Argentine) (France) Formation Chirurgicale Continue Session n Congres Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Ligature artérielle sous contrôle Doppler et mucopexie : Nouveau traitement de la maladie hémorroïdaire» J-L FAUCHERON D. VORIN Le Quotidien du Médecin N 8830 Pag 6 10

11 19. «Traitement chirurgical des gangrènes du périnée» C. ARVIEUX EMC (Elsevier Masson SAS), Techniques chirurgicales Appareil digestif, , «Prise en charge actuelle des plaies et contusions traumatiques de l'appareil digestif» -Plaie par arme blanche : Place de la Laparoscopie C. ARVIEUX Formation Chirurgicale Continue Session n Congrès de l Association Française de Chirurgie AFC Paris, Octobre 2011 VIII- COMMUNICATIONS LIBRES (Congrès nationaux et Internationaux) 1. «Hémorragie digestive basse massive pour grossesse extra-utérine compliquée». Présenté aux Journées Médical Chirurgicale de l Hôpital Saint Roque «By Pass avec veine saphène humane conservée. Une alternative de revascularisation». G. GARELLI M. MASRRAMA Présenté au X Congres Latino américain de Chirurgie. Buenos Aires. Argentina «Traumatisme du Rectum». S. VELEZ E. CASARETTO Présenté au 69 Congres Argentin de Chirurgie en Oct En Presse Journal Argentine de Chirurgie. 4. «Traumatisme du Sternum». S. VELEZ G. SARQUIS A. SUIZER Présenté à l Association de Chirurgie de Cordoba «Le Prolapsus du Rectum : Traitement Laparoscopique» B. SIMEU S. ROHR Ch. MEYER Académie Française de Chirurgie. Paris «Chirurgie Colo-Rectale par Voie Laparoscopique : Etat actuel et perspectives». Ch. MEYER M. KANOR S. ROHR Association Rhénane d Hepato-Gastro-Entérologie «Chirurgie Colorectale par Voie Laparoscopique chez le malade Agée». S. ROHR N. DEMANZINI S.F.C.L. Paris

12 8. «La Colectomie Laparoscopique: Les Indications Actuellement Validées» Ch. MEYER M. KANOR S. ROHR Communication aux VI èmes Journées de Chirurgie Digestive de Bordeaux. Bordeaux 8 Avril «La Chirurgie Laparoscopique Colo-Rectale» Ch. MEYER - S. DRAGOMIR M. KANOR S. ROHR Conférence au XIII Congrès de la Société Roumaine de Chirurgie. Constanza, 5 Avril Roumanie. 10. «Cancer coliques et laparoscopie : Les arguments pour et contre» Ch. MEYER - C. BRIGAND S. ROHR Communication à l Académie National de Chirurgie. Paris, France, Février «Chirurgie Digestive : Les nouvelles indications de la Coelio chirurgie» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR Congrès Preuves et Pratiques Strasbourg, Février «Comment je fais : Sigmoïdectomie coelio pour cancer» S. ROHR C. BRIGAND S. DAN Ch. MEYER 13 Journées de Chirurgie digestive de l Est. Nancy, France, Mars «Le traitement du diverticule de Zenker par diverticulopexie et myotomie» C. BRIGAND S. ROHR Ch. MEYER 13 Journées de Chirurgie digestive de l Est. Nancy, France, Mars «Le traitement des hémorroïdes par la technique de Longo : A propos de 100 cas» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR 13 Journées de Chirurgie digestive de l Est. Nancy, France, Mars «La place de l anesthésie locale dans le traitement chirurgical des hernies Inguinales» S. ROHR - S. DAN - C. BRIGAND - Ch. MEYER 13 Journées de Chirurgie digestive de l Est. Nancy, France, Mars «Les cancers Colo-Rectaux : Perspectives Chirurgicales» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR Communication au Memorial Sloan Kettering-International Oncology Program. Genève, Suize, Mars

13 17.«Stellenwert der Laparoskopischen Chirurgie für Kolorektales kazinom Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR 121 Congrès de la Deutsche Gesellschaff für Chirurgie. Berlin, Germany, Avril «Les facteurs de conversion dans le traitement Laparoscopique de la sigmoïdite diverticulaire» S. ROHR Ch. MEYER C. BRIGAND Communication à l Académie Nationale de Chirurgie. Strasbourg, Juin The ingestion of corrosive substances: The point of view of the surgeon Ch. MEYER C. BRIGAND P. LUTUN A. JAEGER XXIV International Congress of the European Association of Poissons Centers and Clinical Toxicologists. Strasbourg, France, Juin L amputation abdomino-périnéale du rectum: Modalitées techniques. Complications et soins locaux Ch. MEYER 3 Journées sur la prise en charge des pertes de substances. Strasbourg, France, Septembre «Le cancer du Rectum : Aspect thérapeutique actuel Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR 24 Congreso de Cirugia de Cordoba Argentine, Septembre «Résultats a long terme de la chirurgie laparoscopique des anomalies fonctionnelles de la jonction oeso-gastrique» Ch. MEYER - S. DAN C. BRIGAND - S. ROHR 24 Congreso de Cirugia de Cordoba Argentine, Septembre «La place de la laparoscopie dans les urgences abdominales non traumatiques» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR 24 Congreso de Cirugia de Cordoba Argentine, Septembre «La place de la chirurgie laparoscopique dans le traitement du cancer colo-rectal» C. BRIGAND S. ROHR Ch. MEYER Société de Médecine de Strasbourg. Strasbourg, Septembre «Le traitement des volumineuses hernies hiatales par roulement : Choix des indications ; faut-il opérer tous les patients?» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR 106 Congrès Français de Chirurgie. 13

14 Paris, France, Octobre «La somatostatine et ses analogues dans le traitement des fistules intestinales» C. BRIGAND S. ROHR Ch. MEYER 106 Congrès Français de Chirurgie. Paris, France, Octobre «Pancréatite aigue : Diagnostiques et facteurs pronostiques Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR 106 Congrès Français de Chirurgie. Paris, France, Octobre «Surgical treatment of complicated diverticulitis : When is surgery necessary» Ch. MEYER A. STRUKOV Z. FAYAD European meeting on Colo-Rectal Surgery Veneto, ITALY, Novembre Hemorrhagic complications in diverticular disease: Timing of pre-operative investigations and surgical intervention Ch. MEYER A. STRUKOV Z. FAYAD European meeting on Colo-Rectal Surgery Veneto, ITALY, Novembre The Hartmann procedure and operations in stages: What are the indications in complicated diverticulitis? Ch. MEYER A. STRUKOV Z. FAYAD European meeting on Colo-Rectal Surgery Veneto, ITALY, Novembre «Le traitement du cancer Colo-Rectal par voie laparoscopique» Ch. MEYER - - C. BRIGAND S. ROHR Conférence aux 1 éres Journées Tunisiennes de Cancérologie Digestive. Tunis, Janvier «Stratégie tactique dans le traitement de la diverticulite sigmoidienne» Ch. MEYER A. STRUKOV S. ROHR Société de Chirurgie de Lyon Février «Sepsis Abominal : Factores de prognostico e principios de tratamento» Ch. MEYER Conférence au XXV Congresso Nacional de la Sociedade de Cirurgia. Lisbonne, Portugal, Mars «Diverticulite da sigmoideia : 30 anos de reflexoa sobre a evolucao terapeutique» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR Lisbonne, PORTUGAL, Mars

15 35. «Un nouveau procède d anastomosese oeso-jejunale après gastrectomie total» VIDEO (1 prix Bourgogne) S. ROHR Ch. MEYER XIV Journées Digestive de l Est. Dijon, Avril «Evolution dans le temps de la présentation clinique des complications de la diverticulose sigmoïdienne ( )» A.STRUKOW M. NICOLAE Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre «Hemorroïdopexie de LONGO dans le traitement des Hémorroïdes : Oui ou Non?» Z. FAYAD S. ROHR Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre «Comment je fais la colectomie gauche par voie laparoscopique» S. DAN Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre «Pancréatectomie caudale avec conservation splénique par cœlioscopie» E. SARRAZIN Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre «L anastomose oeso-jejunale trans-suturaire» S. ROHR Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre «Place des prothèses intra-péritonéales en chirurgie ouverte» S. ROHR Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre Résection gastrique et reconstruction pour cancer de l estomac» S. ROHR R. BADRA C. BRIGAND Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre «La place de l opération de Hartmann dans les péritonites des sigmoïdites diverticulaires» Ch. MEYER C. BRIGAND S. ROHR Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre

16 44. «Le traitement chirurgical du diverticule de ZENKER : Etude comparative de la Diverticulopexie et de la Diverticulectomie par cervicotomie» S. DAN C. BRIGAND S. ROHR Ch. MEYER Communication au 107 Congrès Français de Chirurgie Paris France. Septembre «Can we performed colo-rectal cancer surgery by laparoscopy? Ch. MEYER Z. FAYAD C. BRIGAND Communication présentée au 5 Congrès de la MMESA Mediterranean an Middele Eastern Endoscopic Surgery Association TUNIS. Novembre «Ultra low rectal anastomosis : Pouch reservoir or not? Ch. MEYER Z. FAYAD S. ROHR Communication présentée au 5 Congrés de la MMESA Mediterranean an Middle Eastern Endoscopic Surgery Association TUNIS. Novembre «Haemorrhoids treatment: Surgery with new dissectors» International Symposium for Mini Invasive procedures Monaco. Janvier «Pancréatectomie Gauche par Voie Coelioscopique» Ch. MEYER S. ROHR Communication + Vidéo 15 Congrès de la Région Est Strasbourg. Avril «Laparoscopie dans le trauma abdominal» S. ROHR Ch. MEYER Communication + Vidéo 15 Congrès de la Région Est Strasbourg. Avril «Pièges dans la colectomie gauche par laparoscopie» S. DAN S. ROHR C. BRIGAND Ch. MEYER Communication + Vidéo 15 Congrès de la Région Est Strasbourg. Avril

17 51. «L anastomose oeso-jejunale trans-suturaire après gastrectomie totale : Une nouvelle modalité technique» S. ROHR Ch. MEYER Communication + Vidéo Journées de Chirurgie de Bourgogne Rhone Alpes. Dijon. Avril «La place de la Laparoscopie dans les urgences abdominales» Ch. MEYER C. BRIGAND S. DAN S. ROHR Conférence au 6 Congrès Algérien de chirurgie endoscopique Alger. Avril «Echecs et reinterventions dans la chirurgie lapaoscopique du RGO» Ch. MEYER - S. DAN C. BRIGAND - S. ROHR Conférence au 6 Congrès Algérien de chirurgie endoscopique Alger. Avril «Applications cliniques d un nouveau combi patch hémostatique» Ch. MEYER 108 Congrès Français de Chirurgie (AFC). (2 films) Paris. Octobre «Techniques chirurgicales des réparations des hernies de l aine» S. ROHR C.BRIGAND S.DAN F.RECHE Ch. MEYER 108 Congrès Français de Chirurgie. FCC Paris. Octobre «Pancréatectomie Gauche avec conservation de la rate par voie laparoscopique pour le traitement d un cystadenome mucineux» Ch. MEYER - Film Vidéo III èmes Journées de Carcinologie Digestive Tunis, Février «Traitement du colpocèle postérieur» JL. FAUCHERON 32as Jornadas Franco Uruguayas de Actualizacion en Cirugia Montevideo Uruguay - Septembre «Traitement du prolapsus totale du rectum» JL. FAUCHERON 32as Jornadas Franco Uruguayas de Actualizacion en Cirugia Montevideo Uruguay - Septembre «Traitement du cancer du bas rectum» JL. FAUCHERON 32as Jornadas Franco Uruguayas de Actualizacion en Cirugia Montevideo Uruguay - Septembre

18 60. «Comment je fais??» «Pancréatectomie gauche avec conservation splénique par voie Laparoscopique» C. BRIGAND C. MEYER 109 Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Laparoscopy in Trauma» C. LETOUBLON XXXIV Journées des Urgences Cordoba - Argentine Novembre «Non operative management of Liver and Spleen Trauma C. LETOUBLON XXXIV Journées des Urgences Cordoba - Argentine Novembre «Laparatomia o Laparoscopia diferida como parte del tratamiento no operatorio de los traumatismos hepaticos cerrados» C. LETOUBLON Y. CHENG C. ARVIEUX XX Congreso Panamericano de Trauma Mexico Decembre Embolizacion esplenica en los traumatismos cerrados de Bazo W. MORENO J. ABBA C. ARVIEUX XX Congreso Panamericano de Trauma Mexico Décembre «Intérêt du Vaccum Pack chez le traumatisé in extremis» C. ARVIEUX I. MORRA Ch. LETOUBLON Communication N Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Intérêt de la laparoscopie différée dans la gestion des traumatismes du foie et de la rate» C. ARVIEUX Ch. LETOUBLON Communication N Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «L embolisation multiple de sauvetage dans le traitement des traumatismes abdomino-pelviens fermes hémorragiques» C. ARVIEUX - Ch. LETOUBLON Poster N Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre

19 68. «Traumatismes de la rate : Les complications du traitement conservateur et de l embolisation» C. ARVIEUX D. VOIRIN C. LETOUBLON Formation Chirurgicale Continue Session n Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «La prise en charge actuelle des traumatismes pélvi-périneaux graves» - Plaies ouvertes du pelvis, Points techniques Formation Chirurgicale Continue Session n Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Conduite à tenir devant la découverte d une rupture du diaphragme chez un patient traumatisé : à propos d une série rétrospective de 29 cas» B.BADIC C. ARVIEUX C. LETOBLON Poster N Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Sigmoïdectomie pour sigmoïdite diverticulaire : La cœlioscopie a-t-elle modifié la prise en charge du patient J L. FAUCHERON I. MORRA O. RISSE P. DELANNOY C. ARVIEUX Poster N Congrès Association Française de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «L intérêt de la cœlioscopie dans les traumas de l abdomen» C. ARVIEUX Lyon Coelio International Lyon, mars «Hernie Hiatale de grande taille avec prothèse biologique» Lyon Coelio International Lyon, mars «Multiple embolisation for the treatement of abdominal and pelvic trauma» B. BADIC J. ABBA and coll European Society of Trauma and Emergency Surgery Brussels, mai «Outcomes of emergency émbolisation in the non-operative treatment of blunt trauma of the spleen: Multicenter retrospective study of 52 cases» P. MAROTTA G. MULIERI and coll European Society of Trauma and Emergency Surgery Brussels, mai

20 76. «Splenic injuries resulting from ski accidents» J. NUNEZ G. MULIERI J. ABBA Ch. LETOUBLON European Society of Trauma and Emergency Surgery Brussels, mai «Traitement des Hernies Hiatales de grande taille avec prothèse biologique» XX Vidéo forum - Coelio Chirurgie Valence, Octobre «Splénectomie partielle coelio chez l adulte» XX Vidéo forum - Coelio Chirurgie Valence, Octobre «La lithiase de la voie biliaire principale en 2010 : Le tout cœlioscopie» C. ARVIEUX Ch. LETOUBLON FCC5 Formation chirurgicale continue 112 Congres de l Association Française de Chirurgie AFC Paris, Octobre «Le damage control à tous les étages : Laparotomie Damage control» F. FLOREZ NICOLINI (Argentine) (France) FCC6 Formation chirurgicale continue 112 Congrès de l Association Française de Chirurgie AFC Paris, Octobre «Comment je traite un syndrome du compartiment abdominal? Trucs et astuces» Session infermièr(e)s 112 Congrès de l Association Française de Chirurgie AFC Paris, Octobre «L émbolisation multi-site dans les traitements des traumatismes abdomino pelviens fermés hémorragiques» B. BADIC Ch. LETOUBLON and coll 112 Congrès de l Association Française de Chirurgie AFC Paris, Octobre «Laparotomie Damage Control» DIU prise en charge des Traumatismes Sévères Lyon, Décembre «Les prothèses biologiques dans la chirurgie pariétale : Utilisations et résultats» D. NOCCA Lyon Coelio International Lyon, Avril

21 85. «Le traitement du kyste hydatique par voie coelioscopique» - Ch. LETOUBLON Lyon Coelio International Lyon, Avril «Laparostomie et thérapie à pression négative» C. ARVIEUX 5 éme Journée de l Association Française de Chirurgie Saint Etienne, Mai «Intérêt de la laparoscopie différée dans les traumatismes abdominaux» D.VOIRIN J. ABBA C. ARVIEUX 5 éme Journée de l Association Française de Chirurgie Saint Etienne, Mai «PRISE EN CHARGE ACTUELLE DES PLAIES ET CONTUSIONS TRAUMATIQUES DE L'APPAREIL DIGESTIF» -Plaie par arme blanche ; place de la laparoscopie (orateur) C. ARVIEUX 113 Congrès de l Association Française de Chirurgie AFC Paris, Octobre «Comment je libère l angle colique gauche par voie coelioscopique» XXI Vidéo forum - Coelio Chirurgie Valence, Octobre «Les traumatismes de la rate liées à la pratique des sport d hiver» CERNA (Centre d'etudes et de Recherche sur la Neige et les Avalanches) Albertville «Laparotomie Damage Control» DIU prise en charge des Traumatismes Sévères Lyon, Décembre «Le traitement laparoscopique des péritonites diverticulaires» C. ARVIEUX Lyon Coelio International Lyon, Mars «Traitement laparoscopique des hernies hiatales de grand taille avec Bioprothèses» 28 Congrès Internationale de Chirurgie Argentine, Septembre

22 94. «Complications des anneaux gastrique» XXII Vidéo Forum de Coelio Chirurgie Valence, Octobre «Laparotomie Damage Control» DIU prise en charge des Traumatismes Sévères Lyon, Décembre «Complications des anneau gastriques» XXXXèmes Journées chirurgicales de Grenoble Grenoble, Janvier «Conversion d anneau gastrique en By Pass gastrique coelioscopique» Lyon Coelio Internationale Lyon, Avril «Méthodes et résultats de la Chirurgie Bariatrique» DIU de Nutrition et maladies Métaboliques Grenoble, Avril «Complications des anneaux gastriques» A. GUILLOT C. ARVIEUX European Society of Trauma and Emergency Surgery 2013 Lyon, Mai «Invagination jéjunale gravissime d un anneau gastrique chez une femme enceinte» Poster N. GALLET C. ARVIEUX European Society of Trauma and Emergency Surgery 2013 Lyon, Mai La Fistule gastro-bronchique, une complication redoutable des Sleeve gastrectomies A. GUILLAUD N. NEDELCU C. ARVIEUX Société Française et Francophone de Chirurgie de l Obésité (SO.FF.CO 2013) Angers, Juin «Traitement laparoscopique des hernies hiatales de grande taille» Teleconference Latinoamericaine de Chirurgie Organisée par la Cleveland Clinic Floride, en direct pour Miami, Mexique, Venezuela, Peru, Colombie, Chili, Argentine, Uruguay (gotomeeting.com) Septembre

23 103. La Fistule gastro-bronchique, une complication redoutable des Sleeve gastrectomies A GUILLAUD N. NEDELCU C. ARVIEUX 115 Congrès Français de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre «Evaluation de la vascularisation du bas rectum pendant la ligature des artères hémorroïdaires selon la technique HAL Doppler : Les trois paquets hémorroïdaires les plus sollicités. D. VOIRIN J-L FAUCHERON 115 Congrès Français de Chirurgie (AFC) Paris, Octobre Revisional laparoscopic Roux-en-y gastric by-pass after failed VBG C. CARNICELLI Video International Bariatric Club Octobre Electrostimulation gastrique laparoscopique pour gastroparésie sévère XXIII Vidéo Forum de Chirurgie Valence Octobre «Transformation de Masson par laparotomie en By pass gastrique par laparoscopie» XXIII Vidéo Forum de Chirurgie Valence Octobre 2013 IX- MEMBRES DES SOCIETES NATIONAUX ET INTERNATIONAUX Depuis 1998 : Membre Titulaire de l Association Argentine de Chirurgie Depuis 2004 : Membre Titulaire de l Association Française de Chirurgie Depuis 2007 : Membre Titulaire EAST (European Association for Translumenal Surgery) Depuis 2011 : Membre Titulaire SFCD (Société Française de Chirurgie Digestive) Depuis 2012 : Membre SO.FF.CO.MM (SOciété Française et Francophone de Chirurgie de l'obésité et des Maladies Métaboliques) Depuis 2012 : Member of the International Bariatric Club (IBC) 23

24 Membre titulaire (IFSO) The International Federation for the Surgery of Obesity and Metabolic Disorders X INTERET PARTICULAIRE Chirurgie Laparoscopique, Chirurgie Robotique, Chirurgie Bariatrique et Métabolique, Chirurgie Colo-rectale, 24

Table des matières I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15

Table des matières I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15 Table des matières CHAPITRE 1 EXPLORATIONS EN HÉPATOLOGIE 15 I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15 II. TIPS (TRANSJUGULAR INTRAHEPATIC PORTOSYSTEMIC SHUNT 17 OU SHUNT INTRA-HÉPATIQUE PORTO-SYSTÉMIQUE)

Plus en détail

La FISTULE APRES SLEEVE GASTRECTOMY

La FISTULE APRES SLEEVE GASTRECTOMY La FISTULE APRES SLEEVE GASTRECTOMY JM Chevallier La FISTULE après SLEEVE Sleeve = procédure la plus fréquemment réalisée en France (18 000 en 2013) Grande efficacité à court terme Bonne qualité de vie

Plus en détail

La fistule gastro-bronchique: une complication redoutable des sleeve gastrectomies.

La fistule gastro-bronchique: une complication redoutable des sleeve gastrectomies. La fistule gastro-bronchique: une complication redoutable des sleeve gastrectomies. A.GUILLAUD, L.REBIBO,D. MOSZKOWICZ, M. NEDELCU, O.FACY, F.RECHE,C.ARVIEUX. DESC Poitiers juin 2013. 2-3% fistule après

Plus en détail

DÉJEUNER & VISITE DES STANDS

DÉJEUNER & VISITE DES STANDS JEUDI 15 MARS 2012 09H00-10H30 SÉANCE INAUGURALE Modérateurs : C. Létoublon (Grenoble) et F. Pons (Clamart) 09h00 Bienvenue 09h10 La chirurgie de guerre en 2012 (F. Pons, Clamart) 09h30 Damage Control

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBESITE J.P. MARMUSE

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBESITE J.P. MARMUSE TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBESITE J.P. MARMUSE FAUT ' IL OPERER LES OBESES? CHIRURGIE DE L OBESITE DEFINITION DE L OBESITE Excès de masse grasse délétère pour la santé IMC > 30 kg / m² CLASSIFICATION

Plus en détail

LYON CŒLIO INTERNATIONAL. Journées Chirurgicales Ph. Mouret. 05 avril 2014. Lyon Espace Tête d Or. Le Journal de Cœlio-Chirurgie - FIFCC

LYON CŒLIO INTERNATIONAL. Journées Chirurgicales Ph. Mouret. 05 avril 2014. Lyon Espace Tête d Or. Le Journal de Cœlio-Chirurgie - FIFCC LYON CŒLIO INTERNATIONAL Journées Chirurgicales Ph. Mouret 05 avril 2014 Lyon Espace Tête d Or Le Journal de Cœlio-Chirurgie - FIFCC CONGRES INTERNATIONAL DE CŒLIO-CHIRURGIE LYON 05 avril 2014 (Programme

Plus en détail

Cancer du rectum, ce qui va changer et pourquoi. Excision du mésorectum: par en haut ou par en bas?

Cancer du rectum, ce qui va changer et pourquoi. Excision du mésorectum: par en haut ou par en bas? Cancer du rectum, ce qui va changer et pourquoi. Excision du mésorectum: par en haut ou par en bas? Michel RIVOIRE, Valeria BASSO Département de Chirurgie Oncologique Centre Léon Bérard, INSERM 1032 69

Plus en détail

Chirurgie de L Obésité. Pr Ibrahim DAGHER

Chirurgie de L Obésité. Pr Ibrahim DAGHER Chirurgie de L Obésité Pr Ibrahim DAGHER Evolution de la Chirurgie Leçon d'anatomie Dr Nicolaes Tulp 1632 La Haye - Mauritshuis Museum Nouvelles technologies chirurgicales Evolution de la Chirurgie Les

Plus en détail

Urgences en chirurgie digestive

Urgences en chirurgie digestive Urgences en chirurgie digestive Dr Jean Marc Hoang Service de chirurgie digestive et générale CHI le Raincy Montfermeil 01 41 70 81 10 Cours IFSI de Maison Blanche mai 2005 Urgences infectieuses appendicite

Plus en détail

15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition

15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition INFORMATION DES PATIENTS 15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition Dr Michel AST Patient type Une femme dans 80 % des cas 40 ans 120 kg / 1,66 m soit un imc de 43 Chirurgie de rattrapage

Plus en détail

LES INDICATIONS CHIRURGICALES AU COURS DES PANCREATITES AIGUES. Dr Ahmed GUIRAT AHU Service de Chirurgie Générale de SFAX

LES INDICATIONS CHIRURGICALES AU COURS DES PANCREATITES AIGUES. Dr Ahmed GUIRAT AHU Service de Chirurgie Générale de SFAX LES INDICATIONS CHIRURGICALES AU COURS DES PANCREATITES AIGUES Dr Ahmed GUIRAT AHU Service de Chirurgie Générale de SFAX INTRODUCTION Pancréatite aigues : 2 formes anatomopathologiques: les pancréatites

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique (en anglais Master of

Plus en détail

DIU DE CHIRURGIE OESOGASTRODUODENALE

DIU DE CHIRURGIE OESOGASTRODUODENALE DIU DE CHIRURGIE OESOGASTRODUODENALE SEMINAIRE n 1 Jeudi 12 et vendredi 13 décembre 2013 à LILLE Lieu : Faculté de Médecine de Lille Pôle Recherche (Face à l hôpital Claude HURIEZ), 1 place de Verdun 59037

Plus en détail

Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013. Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest

Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013. Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013 Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest L obésité en France Etude Obépi 2012: - Prévalence de l obésité

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale de l obésité morbide E. Letessier,, P. Lemeunier Clinique Chirurgicale, CHU Hôtel Dieu, Nantes eric.

Prise en charge chirurgicale de l obésité morbide E. Letessier,, P. Lemeunier Clinique Chirurgicale, CHU Hôtel Dieu, Nantes eric. Prise en charge chirurgicale de l obésité morbide E. Letessier,, P. Lemeunier Clinique Chirurgicale, CHU Hôtel Dieu, Nantes eric.letessier letessier@chu-nantes. nantes.fr DIU Tours Brest TOURS, le 13 décembre

Plus en détail

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 Genève, le 26 septembre 2007 Communiqué de presse La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 La Clinique Générale-Beaulieu (CGB)

Plus en détail

Le traitement de l obl morbide: Indications, techniques et résultats r

Le traitement de l obl morbide: Indications, techniques et résultats r obesity Le traitement de l obl obésité morbide: Indications, techniques et résultats r des gastroplasties Dr Elie CHOUILLARD Service de Chirurgie Générale et Digestive Centre Hospitalier de Poissy Avril

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE SEMINAIRE 1 FACULTE DE MEDECINE VERSAILLES / St QUENTIN EN YVELINES Hôpital Ambroise Paré - Boulogne Billancourt (Métro : Boulogne Jean Jaurès, ligne 10)

Plus en détail

Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE. Règlement intérieur

Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE. Règlement intérieur Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE Règlement intérieur Bureau de pôle : le 18 février 2013 Concertation du Directoire : le 18 avril 2013 Passage en Commission

Plus en détail

ONCO-GÉRIATRIE et CHIRURGIE DIGESTIVE

ONCO-GÉRIATRIE et CHIRURGIE DIGESTIVE GÉNÉRALITÉS (Re)placer la chirurgie digestive dans la réflexion onco-gériatrique Avant au siècle dernier: La chirugie digestive existait avant l onco-gériatrie Le chirurgien opérait des sujets âgés depuis

Plus en détail

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES DESC réa, dec.2006 H.VINOUR Epidémiologie Traumatisme abdominal: fréquent AVP 75%, chutes, accidents de sport Rate: 46% Foie: 33% Gravité: Hémorragie+++ Lésions associées

Plus en détail

Comment ré-intervenir après gastrectomie longitudinale (en manchon)

Comment ré-intervenir après gastrectomie longitudinale (en manchon) Comment ré-intervenir après gastrectomie longitudinale (en manchon) Dr D.Nocca, Dr P.Noel, Dr C. de Seguin de Hons,,Dr V.Salsano, Dr PM.Blanc, Dr JG. Rodier,, V.Harivel, B.Daynes, Dr P.Lefebvre, Dr N.Berlandier,

Plus en détail

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014 LE PROLAPSUS DU RECTUM Prise en charge optimale Guénolé SIMON DESC Brest 2014 Généralités Trouble de la statique du rectum aboutissant à son extériorisation à travers l'anus Généralités Une pathologie

Plus en détail

Chirurgie et simulation. Dr Emilie Eyssartier

Chirurgie et simulation. Dr Emilie Eyssartier Chirurgie et simulation Dr Emilie Eyssartier Pourquoi enseigner la chirurgie par simulation? Historiquement enseignement de la chirurgie : enseignement facultaire formation pratique hospitalière par compagnonnage

Plus en détail

QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com

QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com L Index de Masse Corporelle IMC= poids/taille² IMC > 25 et < 30 kg/m² : surpoids IMC > 30 kg/m² : obésité Type 1 : 30 à 35 kg/m² Type 2 : 35 à 40

Plus en détail

LA CHIRURGIE ACTUELLE DE L OBESITE MORBIDE J.M. Chevallier. Service de Chirurgie générale et digestive Hôpital Européen G.

LA CHIRURGIE ACTUELLE DE L OBESITE MORBIDE J.M. Chevallier. Service de Chirurgie générale et digestive Hôpital Européen G. LA CHIRURGIE ACTUELLE DE L OBESITE MORBIDE J.M. Chevallier Epidémiologie Obésité Obésité sévère (IMC > 40) 1980 6.1 % - 1991 6.5 % - 1997 8.5 % 0.3 % 2000 10.1 % - 2003 11.2 % 0.6 % (360 000) Insee / OBEPI

Plus en détail

Chirurgie de l obésité

Chirurgie de l obésité Chirurgie de l obésité Dr Ch. de Séguin (clinique Saint Louis Ganges ) 12/06/2008 L obésité problème majeur de santé publique Complications de l obésité Diabète et obésité Quels obèses? Classification

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG)

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) PRESENTATION HOPITAL SAINT JOSEPH Le personnel de l hôpital Saint Joseph est heureux de vous accueillir et de participer à votre formation. Établissement

Plus en détail

L image en chirurgie : le robot Da Vinci

L image en chirurgie : le robot Da Vinci L image en chirurgie : le robot Da Vinci Ch.-H. Rochat Genève 28 juin 2005 Hôpital Américain de Paris le robot Da Vinci Vision 3D 2 caméras 2 sources de lumière froide vision dans l axe des bras Précision

Plus en détail

La chirurgie bariatrique

La chirurgie bariatrique La chirurgie bariatrique Dr LIENARD François Chirurgien digestif CHR Haute Senne Soignies Pourquoi une chirurgie bariatrique? Echec des traitements conservateurs > perte de poids minime et non persistante

Plus en détail

La chirurgie de l obésité en mutation

La chirurgie de l obésité en mutation ARTICLE DE REVUE 225 Indications actuelles, techniques opératoires et résultats La chirurgie de l obésité en mutation Marc Schiesser Adipositaszentrum Kantonsspital St. Gallen Quintessence La chirurgie

Plus en détail

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche.

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche. Colectomie gauche Avant l'intervention: Pour certains chirurgiens, la préparation a l'intervention débute 5 à 7 jours avant l'hospitalisation par un régime pauvre en résidu (restreint en fibres). La veille

Plus en détail

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications M Pouquet (1), M Mathonnet (1), H Caly (1), K Lacheheub (1), P Bouillet (1), JP Rouanet (2), A Maubon (1) (1)Limoges

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : d) les prestations

Plus en détail

A.R. 17.1.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 31.1.2013

A.R. 17.1.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 31.1.2013 A.R. 17.1.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 31.1.2013 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE d) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie (D) : prestations de chirurgie abdominale. Traitement

Plus en détail

Section G : Système gastro-intestinal

Section G : Système gastro-intestinal G G01. Troubles de la déglutition : dysphagie haute (la lésion peut être haute ou basse) G02. Troubles de la déglutition : dysphagie basse (la lésion sera basse) G03. Pyrosis/douleur thoracique : hernie

Plus en détail

CHIRURGIE DE L OBÉSITÉ. Quel rôle pour le médecin traitant dans le parcours pré-opératoire?

CHIRURGIE DE L OBÉSITÉ. Quel rôle pour le médecin traitant dans le parcours pré-opératoire? CHIRURGIE DE L OBÉSITÉ Quel rôle pour le médecin traitant dans le parcours pré-opératoire? CRITÈRES DE CHOIX DES PATIENTS - IMC supérieur ou égal à 40 kg/m2 - IMC supérieur ou égal à 35 kg/m2 avec un facteur

Plus en détail

RÉPARATIONS PARIÉTALES EN MILIEU SEPTIQUE: APPORT DES IMPLANTS BIOLOGIQUES. A Gainant, M Jankowiak CHU Dupuytren Limoges

RÉPARATIONS PARIÉTALES EN MILIEU SEPTIQUE: APPORT DES IMPLANTS BIOLOGIQUES. A Gainant, M Jankowiak CHU Dupuytren Limoges RÉPARATIONS PARIÉTALES EN MILIEU SEPTIQUE: APPORT DES IMPLANTS BIOLOGIQUES A Gainant, M Jankowiak CHU Dupuytren Limoges Le risque septique lors des cures d éventration de la paroi abdominale, contre indique

Plus en détail

Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan

Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan Savoir d où l on vient! Bernstein TE. Colorectal Disease. October 2012 14, (10), e668 e678 Norwegian Rectal

Plus en détail

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009 RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD Dr Céline Savoye-Collet 2009 I DEFINITION Opacification de l œsophage = transit oesophagien de l œsophage et du pharynx = transit pharyngo-oesophagien

Plus en détail

CampusFrance. Les études de médecine en France

CampusFrance. Les études de médecine en France CampusFrance Les études de médecine en France Qualité de la formation Formation combinant étroitement théorie (savoirs) et pratique Assurée par des universitaires qui sont, en même temps, médecins de terrain

Plus en détail

GUIDE DE L INTERNE EN CHIRURGIE DIGESTIVE

GUIDE DE L INTERNE EN CHIRURGIE DIGESTIVE GUIDE DE L INTERNE EN CHIRURGIE DIGESTIVE Vous avez choisi la chirurgie Digestive : Excellent choix!.c est une spécialité très riche, variée, en constant progrès et passionnante. Elle nécessite un lourd

Plus en détail

CONGRES DE CHIRURGIE DIGESTIVE DU C.H.U. DE NICE

CONGRES DE CHIRURGIE DIGESTIVE DU C.H.U. DE NICE CONGRES DE CHIRURGIE DIGESTIVE DU C.H.U. DE NICE du vendredi 19 novembre 2010-8h 00 au samedi 20 novembre 2010-13h 00 Programme Général General Programme Hôtel Nagresco 37 promenade des Anglais 06000 Nice

Plus en détail

Les hernies de la bourse omentale

Les hernies de la bourse omentale Les hernies de la bourse omentale J-B. Meyer, F.Jausset, A.Oliver, C.Sellal, V.Laurent, M.Claudon, D.Régent CHU Nancy, Hôpital d adultes de Brabois, service de radiologie Plan I. Radio-anatomie Généralités

Plus en détail

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients?

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? HigHligHts 2012: CHiRURgiE Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? Lukasz Filip Grochola a, Hubert John b, Thomas Hess c, Stefan Breitenstein d a Clinique de chirurgie

Plus en détail

LIVRET D ACCEUIL CLINIQUE SAINTE-MARIE 1 RUE CHRISTIAAN BARNARD 95520 OSNY 01 34 20 96 99

LIVRET D ACCEUIL CLINIQUE SAINTE-MARIE 1 RUE CHRISTIAAN BARNARD 95520 OSNY 01 34 20 96 99 LIVRET D ACCEUIL POUR LES STAGIAIRES SERVICE UNITE DE SOINS INTENSIFS PRESENTATION DU SERVICE AUX ETUDIANTS Nom USI UNITE DE SOINS INTENSIFS Localisation dans l Etablissement 1er étage Cadre de santé Christine

Plus en détail

LE COMPTE RENDU OPÉRATOIRE EN COELIOCHIRURGIE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique

LE COMPTE RENDU OPÉRATOIRE EN COELIOCHIRURGIE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LE COMPTE RENDU OPÉRATOIRE EN COELIOCHIRURGIE Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique CRO EN COELIOCHIRURGIE : PRINCIPES Chirurgie technologiquement dépendante

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

PANCREATITES AIGUES GRAVES

PANCREATITES AIGUES GRAVES PANCREATITES AIGUES GRAVES QUAND OPERER? QUE FAIRE? K.Turner, service chirurgie hépato-biliaire et digestive, CHU Rennes. Pancreatite aigue grave: -Trt médical dans 85% des cas de PA - PAG:5 à 10% des

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

Les complications de la chirurgie bariatrique

Les complications de la chirurgie bariatrique Les complications de la chirurgie bariatrique Je suis juste un peu envellopé! Dr O. EMUNGANIA Service de chirurgie digestive et endocrinienne - Pr Brunet Pr Berdah Service de gastro-entérologie et endoscopie

Plus en détail

Le Péritoine. 1 Introduction : 2 Organogenèse et mise en place du péritoine :

Le Péritoine. 1 Introduction : 2 Organogenèse et mise en place du péritoine : Le Péritoine 1 Introduction : Le péritoine est la séreuse qui enveloppe les organes digestifs. Les données embryologiques sont indispensables pour comprendre la topographie et les rapports du tube digestif.

Plus en détail

23,1 % 13,8 % 1979 2004

23,1 % 13,8 % 1979 2004 L OBÉSITÉ et son traitement... Dr Pierre Y. Garneau MD, FRCS, FACS, FASMBS Chef du service de chirurgie général Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal Assistant professeur Université de Montréal Objectifs

Plus en détail

INTRODUCTION (1) morbi-mortalité. mortalité.

INTRODUCTION (1) morbi-mortalité. mortalité. Bilan radiologique de la chirurgie bariatrique : une approche conventionnelle des attentes du chirurgien Paul-Emile Labeyrie (1), Nicole Provost (1), Yannick Leroux(2), Michèle Hamon(1) (1), Service d

Plus en détail

Les cancers de l endomètre

Les cancers de l endomètre Chapitre 2 Les cancers de l endomètre Généralités Prise en charge Il convient d évaluer les facteurs de comorbidité et l espérance de vie. La stratégie thérapeutique repose principalement sur l opérabilité

Plus en détail

LES DERNIERES TECHNOLOGIES CHIRURGICALES

LES DERNIERES TECHNOLOGIES CHIRURGICALES LES DERNIERES TECHNOLOGIES CHIRURGICALES SONT AU CHR D ORLEANS Au CHR d Orléans, la chirurgie robotisée est pluridisciplinaire Page 2 Technologies et avantages du robot «da Vinci» dernière génération Page

Plus en détail

Indications et Résultats Actuels en Chirurgie Bariatrique

Indications et Résultats Actuels en Chirurgie Bariatrique Indications et Résultats Actuels en Chirurgie Bariatrique Arnaud De Roover Centre Interdisciplinaire de Recherche et de Traitement de l Obésité Service de Chirurgie Abdominale et Transplantation Centre

Plus en détail

Conduite à tenir devant une hémorragie digestive basse

Conduite à tenir devant une hémorragie digestive basse Conduite à tenir devant une hémorragie digestive basse Réunion DESC-SCVO Tours P. de Wailly CHU POITIERS Professeur Carretier Généralités 20 % des hémorragies digestives Au-delà de l angle de Treitz 90%

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit 31, AVENUE DE L ABBAYE 91330 YERRES 01 69 48 48 13 INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit Madame, Monsieur, Cette brochure est destinée à répondre à la plupart

Plus en détail

CHIRURGIE BARIATRIQUE A L HOPITAL BEL AIR DE LA PRISE DE DECISION A LA SALLE D OPERATION

CHIRURGIE BARIATRIQUE A L HOPITAL BEL AIR DE LA PRISE DE DECISION A LA SALLE D OPERATION CHIRURGIE BARIATRIQUE A L HOPITAL BEL AIR DE LA PRISE DE DECISION A LA SALLE D OPERATION INTRODUCTION INTRODUCTION INTRODUCTION DEFINITION DE L OBESITE Etat d'un individu ayant un excès de poids par augmentation

Plus en détail

CHIRURGIE DE L OBESITE

CHIRURGIE DE L OBESITE CHIRURGIE DE L OBESITE Information destinée aux patients Docteur D. LEONARD Centre de consultations Médico-Chirurgicales Rue des Rolletières 49402 Saumur Tél : 02 41 83 33 52 Site web : http://david-leonard.docvadis.fr

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE du RECTUM A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE du RECTUM A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE du RECTUM A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? VOUS ALLEZ ETRE OPERE(E) A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE D UNE CHIRURGIE RECTALE, A TYPE DE PROTECTOMIE (ablation du rectum), PAR L EQUIPE CHIRURGICALE

Plus en détail

Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association

Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association Complications de l obésité (1) Diminution de l espérance de vie Diminution de la qualité de

Plus en détail

Dr Yves ANDUZE ACHER

Dr Yves ANDUZE ACHER Dr Yves ANDUZE ACHER REGIME ET OBSERVANCE Gerard REACH (HOPITAL AVICENNE) CRITERES D INDICATION OPERATOIRE BMI maximum supérieur 40 ou 35 en cas de co-morbidité Surcharge pondérale stabilisée depuis plus

Plus en détail

Liste des diagnostics

Liste des diagnostics Liste des diagnostics Foie Abcès hépatique......................................................... 3 Adénome hépatique...................................................... 6 Angiome hépatique......................................................

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005

COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005 COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005 La Haute Autorité de Santé diffuse un document réalisé par l Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé au titre de son programme

Plus en détail

Née le 04/03/1985, La Seyne sur mer 83 Célibataire, sans enfant. BAC Scientifique mention bien et Européen (Anglais Italien) : 2003

Née le 04/03/1985, La Seyne sur mer 83 Célibataire, sans enfant. BAC Scientifique mention bien et Européen (Anglais Italien) : 2003 GERNI Mahaut 25000 Besançon 0607955564 gerni-m@hotmail.fr Née le 04/03/1985, La Seyne sur mer 83 Célibataire, sans enfant 1) Etudes médicales BAC Scientifique mention bien et Européen (Anglais Italien)

Plus en détail

Trauma Damage Control. Congrès de la SACOT Oran, déc 2013

Trauma Damage Control. Congrès de la SACOT Oran, déc 2013 Trauma Damage Control Congrès de la SACOT Oran, déc 2013 Trauma Damage Control Transfert de technologie? Glissement de concept ++ - Cadre de pensée - Règles d action Trauma Damage Control: US Navy (1939-1945)

Plus en détail

Objectifs. Diagnostiquer un syndrome occlusif. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge.

Objectifs. Diagnostiquer un syndrome occlusif. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. I--Q7 I-00-Q000 P r Denis Collet, D r Antonio Sa Cunha Service de chirurgie digestive et endocrinienne, CHU de Bordeaux, maison du Haut-Lévêque 60 Pessac Cedex denis.collet@chu-bordeaux.fr intestinale

Plus en détail

Chirurgie assistée par ordinateurs (CAO) Crée par Magali Sanchez

Chirurgie assistée par ordinateurs (CAO) Crée par Magali Sanchez Chirurgie assistée par ordinateurs (CAO) Crée par Magali Sanchez Sommaire Introduction Qu est ce que la chirurgie assistée par ordinateur? Principes généraux Avantages/Inconvénients Simulations préopératoire

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

Echanges Picto-Parisiens. à l hôtel Le Meurice - Paris

Echanges Picto-Parisiens. à l hôtel Le Meurice - Paris enen Chirurgie Cancérologie et et Cancérologie Chirurgie ème 6 la Parisienne 3ème Organisateurs Pr J. 3ème P. J. LePr 20J.P Juin 2014 Organisateurs Pr J.P Organisateurs à l hôtel Le Meurice - Paris Les

Plus en détail

UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine & des Sciences de la Santé

UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine & des Sciences de la Santé UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine & des Sciences de la Santé PRESENTATION DU PROGRAMME Le programme des études médicales est élaboré avec les 4 axes d enseignement et est reparti en un

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Actes rares de chirurgie viscérale par cœlioscopie

ARGUMENTAIRE. Actes rares de chirurgie viscérale par cœlioscopie ARGUMENTAIRE Actes rares de chirurgie viscérale par cœlioscopie Février 2015 Cet argumentaire est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de santé Service communication - information 2, avenue

Plus en détail

Stéphane Cattan Maladies de l Appareil Digestif

Stéphane Cattan Maladies de l Appareil Digestif Stéphane Cattan Maladies de l Appareil Digestif Introduction Les localisations digestives sont les plus fréquentes des tumeurs carcinoïdes Il s agit de tumeurs d évolution lente Elles sont souvent asymptomatiques

Plus en détail

Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016

Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016 Journée de chirurgie ambulatoire 2015 Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016 Passage de l hébergement sans soins aux soins sans hébergement Agence Régionale

Plus en détail

ZZZZ ZZZZ. Programme ZZZZ. Journées de Chirurgie du Centre Hépato-Biliaire. 11 et 12 juin 2010. www.journees-chb.fr

ZZZZ ZZZZ. Programme ZZZZ. Journées de Chirurgie du Centre Hépato-Biliaire. 11 et 12 juin 2010. www.journees-chb.fr Journées de Chirurgie du Centre Hépato-Biliaire Organisateurs :, Daniel Azoulay, Denis Castaing, Gérard Pascal, Eric Vibert Journées agréée FMC 2010 11 et 12 juin 2010 CAP 15-13, quai de Grenelle 75015

Plus en détail

Journées médico-chirurgicales de Msila

Journées médico-chirurgicales de Msila Journées médico-chirurgicales de Msila 28-29 avril 2010 L association ENNOUR des médecins de la wilaya de Msila (président : Dr. Ghadbane) a organisé des journées médicochirurgicales de formation médicale

Plus en détail

LES URGENCES CHIRURGICALES

LES URGENCES CHIRURGICALES LES URGENCES CHIRURGICALES INTRODUCTION Pathologies rares Essentiellement liées à des malformations congénitales Deux pics de fréquence pour la présentation clinique à la période néo-natale à la puberté

Plus en détail

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE Service de Radiologie de l hôpital l Habib Thameur, Tunis. Tunisie INTRODUCTION Les kystes hydatiques abdominaux extrahépatiques: : rares

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPÉCIALISATION CHIRURGIE PLASTIQUE ET RECONSTRUCTIVE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPÉCIALISATION CHIRURGIE PLASTIQUE ET RECONSTRUCTIVE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPÉCIALISATION CHIRURGIE PLASTIQUE ET RECONSTRUCTIVE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique,

Plus en détail

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie - Définitions... 1 2 Diagnostique d'une hernie inguinale... 2 3 Argumenter l'attitude

Plus en détail

Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010

Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010 Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010 Les hémorroïdes : A. Sont des formations vasculaires physiologiques B. Participent à la continence anale C. Les hémorroïdes internes sont constitués de 5 paquets

Plus en détail

220000020 C.H. de SAINT-BRIEUC

220000020 C.H. de SAINT-BRIEUC Description de l'établissement : 220000020 C.H. de SAINT-BRIEUC Territoire de sante n 7 - SAINT BRIEUC / GUINGAMP / LANNION Statut : Typologie : PUBLIC CH de référence Activité de et latoire 2011 chirurgicaux

Plus en détail

REC - BOP: Antibioprophylaxie

REC - BOP: Antibioprophylaxie 1. OBJET L infection est un risque lors de toute opération et la prophylaxie antibiotique permet de limiter ce risque. L objectif de cette recommandation est: de réduire l incidence des infections du site

Plus en détail

Volumétrie gastrique après sleeve. tomodensitométrie

Volumétrie gastrique après sleeve. tomodensitométrie Volumétrie gastrique après sleeve gastrectomy: étude de faisabilité en tomodensitométrie A. Texier (1), B. Robert (1), JB Deguines (2), D. M Bayo (1), JM Régimbeau (2), P Verhaeghe (2), T. Yzet (1) (1)

Plus en détail

La chirurgie bariatrique, comme d autres

La chirurgie bariatrique, comme d autres Quel type de chirurgie pour quel malade? Choosing the best procedure for each patient Antonio Iannelli*, Anne-Sophie Schneck*, Rodolphe Anty*, Raffaella Dainese*, Jean Gugenheim* La chirurgie bariatrique,

Plus en détail

Questionnaire à l attention des centres bariatriques suisses

Questionnaire à l attention des centres bariatriques suisses Questionnaire à l attention des centres bariatriques suisses 1. Nom et adresse complète de l établissement (1 questionnaire par établissement) e-mail 2. Informations concernant les membres de l équipe

Plus en détail

DIVERTICULES GASTRIQUES DE DECOUVERTE FORTUITE

DIVERTICULES GASTRIQUES DE DECOUVERTE FORTUITE DIVERTICULES GASTRIQUES DE DECOUVERTE FORTUITE I. Huynh, H. Ghannem, A. Hernigou, C. Grataloup-Oriez, MP. Revel, G. Frija Service de Radiodiagnostic de l Hôpital Européen G. Pompidou, Paris - France EXEMPLE

Plus en détail

2. Indications (Figure 2)

2. Indications (Figure 2) Conseil de pratique Techniques et indication de l entéroscopie Rédacteur : Gabriel Rahmi Documents de référence : Di Caro S, May A, Heine DG et al; DBE-European Study Group. The European experience with

Plus en détail

GUIDE D AIDE À LA DÉCISION

GUIDE D AIDE À LA DÉCISION GUIDE D AIDE À LA DÉCISION PROGRAMME DE CHIRURGIE BARIATRIQUE Avril 2012 Page 1 Document rédigé par : Nathalie Turgeon, infirmière clinicienne Hélène Boutin, conseillère clinicienne en soins infirmiers

Plus en détail

Accréditation (gestion des risques) un concept nouveau pour le chirurgien

Accréditation (gestion des risques) un concept nouveau pour le chirurgien Session labellisée AFC / FCVD Gestion des risques associés à la création du pneumopéritoine. Recommandations de la Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive Les pré requis de la sécurité A. Deleuze

Plus en détail

Objectifs des stages obligatoires à l externat

Objectifs des stages obligatoires à l externat Faculté de médecine Vice-décanat aux études médicales de premier cycle Objectifs des stages obligatoires à l externat Utiliser la navigation par signets de votre lecteur Adobe pour repérer le stage désiré.

Plus en détail

: (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D.

: (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D. Evolution maternelle et fœtale des grossesses survenant chez des malades atteintes de thrombose chronique de la veine porte (TVP) : résultats d une étude européenne multicentrique A. Plessier (1) ; PE.

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Plan de Formation des internes et chefs de clinique

Plan de Formation des internes et chefs de clinique Plan de Formation des internes et chefs de clinique Service d Endocrinologie, Diabétologie, Hypertension et Nutrition Département des Spécialités de médecine HUG, Genève Adresse pour la correspondance

Plus en détail

IMAGERIE DE LA SLEEVE GASTRECTOMIE DANS LE TRAITEMENT DE L OBESITE MORBIDE

IMAGERIE DE LA SLEEVE GASTRECTOMIE DANS LE TRAITEMENT DE L OBESITE MORBIDE IMAGERIE DE LA SLEEVE GASTRECTOMIE DANS LE TRAITEMENT DE L OBESITE MORBIDE I Khettab, CA Cuenod, L Fournier, N Siauve, C Grataloup, A Hernigou, O Clement, JM Chevallier *, G Frija. Service de Radiologie

Plus en détail

CURRICULIM VITAE. Téléphone: Bureau : 00216 71/981 823 GSM : 00216 23 215 220 Fax: 00216 71/715 213. Courrier électronique: drturki100@yahoo.

CURRICULIM VITAE. Téléphone: Bureau : 00216 71/981 823 GSM : 00216 23 215 220 Fax: 00216 71/715 213. Courrier électronique: drturki100@yahoo. CURRICULIM VITAE TURKI Mohamed Ali Adresse bureau: rue du 25 juillet 1957 Marsa ville Marié (3 enfants) Téléphone: Bureau : 00216 71/981 823 GSM : 00216 23 215 220 Fax: 00216 71/715 213 Courrier électronique:

Plus en détail

Programme pour la formation continue de la Société Suisse de Chirurgie (SSC) et de ses sociétés approfondies

Programme pour la formation continue de la Société Suisse de Chirurgie (SSC) et de ses sociétés approfondies Programme pour la formation continue de la Société Suisse de Chirurgie (SSC) et de ses sociétés approfondies 1. Bases légales et réglementaires Le présent règlement a pour base la loi fédérale sur les

Plus en détail