Intégrales Généralisées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégrales Généralisées"

Transcription

1 Inégrales Généralisées Eercice. Monrer la convergence e calculer la valeur des inégrales : I = 3 e d ; I = + d ln() ; I 3 = ( + ) d Allez à : Correcion eercice Eercice. Les inégrales généralisées suivanes convergenes ou divergenes? I = ln() d ; I = ln() d ; I 3 = e 4 5 d ; I 4 = e d ; I 5 = ( 4 + ) d π I 6 = ln(sin()) d ; I 7 = ( cos ( )) d ; I 8 = sin ( ) d, I 9 = ln (cos ( )) d Allez à : Correcion eercice Eercice 3.. Soi F la foncion définie par : Calculer F().. En déduire que l inégrale Es convergene e déerminer sa valeur. Allez à : Correcion eercice 3 Eercice 4.. Calculer F() = ln( + ) d F() = A l aide du changemen de variable u = +. Monrer avec les règles de Riemann que Converge. 3. Calculer Allez à : Correcion eercice 4 Eercice 5. Eudier la convergence des inégrales : Allez à : Correcion eercice 5 Eercice 6. I = I = ln( + ) d I = + d + d I = + d d arcan() (ln()) ; I = d 3 π

2 Eudier la convergence de l inégrale Selon les valeurs de R Allez à : Correcion eercice 6 I = d Eercice 7. Soien a e b deu paramères réels. Discuer selon leurs valeurs de la convergence de d a (ln()) b On pourra : a) Lorsque a, uiliser les règles de Riemann. b) Lorsque a =, calculer epliciemen pour A réel desiné à endre vers. (ln()) b Allez à : Correcion eercice 7 Eercice 8.. Soi α >. Monrer que l inégrale En déduire que. Monrer que cos() α cos () sin() A d sin() α+ d converge. d converge (inégrer par parie). d diverge (linéariser sin ()) En déduire que d diverge. Vérifier que quand cos() Mais que pouran Allez à : Correcion eercice 8 Eercice 9. cos() d e ( cos(). Démonrer la convergence de l inégrale. Monrer que, pour ou ],[, 3. Pour ],[, démonrer l égalié : cos() + cos () ) d d. ln() ln() <. + cos () d = d ln() ln() 4. En déduire un encadremen de e monrer que Allez à : Correcion eercice 9 ln() d ln() d = ln() ne son pas de même naure. Eercice. Soien f e g deu foncions coninues e sricemen posiives oues deu définies sur un même inervalle [a, b[ (où b peu-êre un réel ou désigner ), équivalenes au voisinages de b. b On sai bien sûr que les deu inégrales f()d e a g()d son de même naure. a b Monrer que si ces inégrales convergen, alors f()d e g()d son équivalenes lorsque end vers b par valeurs sricemen inférieures. b b

3 Allez à : Correcion eercice Eercice. ln() d + Soi I = avec a >. Pour ou > e pour ou > on défini : I, =. Monrer que I es une inégrale convergene.. A l aide du changemen de variable = a I, = ln(a) a monrer que : arcan ( a ) + ln(a) a ln() + d ln() + d arcan ( a ) + 3. En faisan endre vers e vers dans l équaion ci-dessus e en déduire une relaion vérifiée par I, puis la valeur de I. Allez à : Correcion eercice Correcions Correcion eercice. lim 3 e = D après les règles de Riemann α f() en avec α > monre que I converge. On cherche une primiive de 3 e de la forme F() = (a 3 + b + c + d)e F () = (3a + b + c)e (a 3 + b + c + d)e = ( a 3 + (3a b) + (b c) + c d)e a = a = ( a 3 + (3a b) + (b c) + c d)e = 3 e 3a b = b = 3 { { b c = c = 6 c d = d = 6 3 e d = [( )e ] = ( )e I = 6 Allez à : Eercice La foncion es posiive + Il s agi d une foncion de Riemann inégrable α = > On fai le changemen de variable u = + = u dans l inégrale + d d = + On rerouve «presque» du = d au numéraeur = u = + = e = u = + d = + du (u ) u On fai le changemen de variable v = u u = v, du = vdv + u = v = e u = + v = + 3

4 + du = + (u ) u vdv + dv (v = )v v v = (v )(v + ) = v + v + + dv + v = ( v v + ) dv = ln + ln = [ln v ln v + ] + = [ln v + v + ] ( + ln = ln ) ( = ln ) + + ln + = ln ( + ) = ln ( ) ( + )( ) = ln( ) I = ln( ) Allez à : Eercice Il y a deu problèmes, un en e un aure en. ln() lim ( + ) = la foncion à inégrer es prolongeable par coninuié en, elle es inégrable En l infini ln() ( + ) ln() 3 ln() 3 = ln() D après les règles de Riemann α f() avec α >, la foncion es inégrable. On pose ln() I 3 (, ) = ( + ) d Puis on fai une inégraion par parie ln() d ( +) u () = u() = ( +) + v() = ln() v () = ln() d ( +) = [ + ln()] ( ) ( +) d 4

5 ln() ( + ) d = [ + ln()] + ( + ) d = + ln() + + ln() + ( + ) d = + ln() + + ln() + [ln() ln( + )] = + ln() + + ln() + (ln() ln( + ) ln() ln( + )) = + ln() + ln() ( + ) + ln ( + ) 4 ln( + ) = + ln() ln() + + ln ( + 4 ln( + ) ) Mainenan il n y a plus de forme indéerminée compliquée, la limie es nulle I 3 = Remarque : Il eise une bonne ruse pour cee inégrale, sachan que l inégrale converge on peu faire le changemen de variable = u = du, d = u u = + u = I 3 = Allez à : Eercice Correcion eercice. ln() I 3 = ( + ) d = = u = u ln ( u ) ( ( du u + ) u ) = ln(u) u 3 ( + u ) du = u 4 = u u ln(u) (u + ) du ln(u) ( + u u ) = I 3 du ( u ) Il y a un problème en, soi on sai qu une primiive de ln es ln() e cee primiive end vers l infini, soi on applique les règles de Riemann en avec α = ln() I diverge. Allez à : Eercice Il y a un problème en, soi on sai qu une primiive de ln es ln() e cee primiive end vers une limie finie donc l inégral converge, soi on applique les règles de Riemann en avec α = < I converge. Allez à : Eercice ln() 5

6 I 3 converge. Allez à : Eercice Problème en I 3 = e 4 d = [ 4 e 4 ] = + 4 = 4 e D après les règles de Riemann α f() avec α > enraine que la foncion es inégrable en Allez à : Eercice Il y a un problème en e un en En 5 ( 4 + ) = Il s'agi d une foncion de Riemann avec α = donc l inégrale I 5 diverge (ce qui es éviden, si on essaye d inégrer on voi clairemen le problème en ). I 4 diverge. Du coup il es inuile d éudier l inégrabilié en mais cela ne posai pas de problème 5 ( 4 + ) 5 = 9 La foncion es prolongeable par coninuié en. Allez à : Eercice Il y a deu problèmes un en e un aure en π En ln(sin()) = ln( + o()) = ln( + o()) = ln (( + o()) = ln() + ln( + o()) ln() On applique les règles de Riemann en avec α = 3 > 3 ln() L inégrale converge en En π, on pose u = π (c es mieu que u = π) ln(sin()) = ln(sin(u π)) = ln(sin(u)) Comme précédemmen l inégrale converge. Finalemen l inégrale I 6 converge. Allez à : Eercice Il y a un problème en cos ( ) = ( ) + o (! ) ( ) Il s agi d une foncion de Riemann avec α = inégrable en. I 7 converge. Allez à : Eercice 6 = + o ( ) Il y a un problème en, mais aenion on ne peu pas faire de développemen limié de sin ( ) car la variable end vers l infini. On pose I 8 () = sin () d, puis on fai le changemen de variable u = = du, d = u u. = u = e = u = I 8 () = sin ( ) d = sin(u) ( du u ) = sin(u) u sin(u) il s agi de voir si la foncion u u es inégrable en du

7 sin(u) u u Il s agi d une foncion de Riemann avec α = > inégrable en donc la foncion u sin(u) u es absolumen inégrable en donc inégrable e I 8 converge. Allez à : Eercice Aenion il y a deu problèmes en parce que cos ( ) = cos ( π ) = e un aure en π π En π on pose u = π = u + π ln (cos ( π )) = ln (cos ( u + )) = ln (cos ( π π ( + π )) = ln (cos ( u) + π u)) = ln (cos ( π ( π u + o(u)))) = ln (cos (π π u + o(u))) 4 = ln (sin ( π 4 u + o(u))) = ln (π 4 u + o(u)) = ln (π) + ln(u + o(u)) ln(u) 4 u ln(u) Lorsque u end vers, d après les règles de Riemann si u α f(u) avec α < alors la foncion es inégrable en donc ln (cos ( )) es inégrable en π En ln (cos ( )) = ln ( ) + o (! ) ( ) Il s agi d une foncion de Riemann inégrable en avec α = > Allez à : Eercice Correcion eercice 3... F() = ln(+ ) d u () = u() = v() = ln( + ) v () = F() = [ ln( + )] F() = [ ln( + )] E + + d + d ( +) = ln( + ) + ln() + arcan() π = + o ( ) = ln( + ) + ln() + arcan() arcan() lim ln( + ) = lim arcan() = π F() adme une limie finie, ce qui signifie que I converge e 7

8 Allez à : Eercice 3 I = lim ln( + ) d = ln() + π π = ln() + π Correcion eercice 4.. u = + u = + = u = u Ce qui enraine que d = udu u = udu u = u =. = u = + + F() = + d udu + = u u u = du u Il eise a e b deu réels els que : u = (u )(u + ) = a u + b u + On muliplie par u, puis u = a = [ u + ] = u= On muliplie par u +, puis u = b = [ u ] = u= 3 + du F() = u = + ( u u + ) du = [ln u ln u + ] + = + [ln u u + ] = ln ln + > e lim + 3. Première méhode es inégrable en 3 F() = ( + ln ) ( + + ln ( ) + ) = + ln + + = ln( ) Deuième méhode, on pose = + Allez à : Eercice 4 + = ln ( + ) ln ( + ) = F() = ln + ln + ln + ) ln (( ) 8

9 Correcion eercice 5. Il y a un problème en. Malheureusemen les règles de Riemann ne marchen, essayons quand même Convergence α (ln()) = α (ln()) Impose que α mais pour uiliser la règle de Riemann concluan à la convergence en il fau que α soi sricemen supérieur à Divergence α (ln()) = α (ln()) Impose que α > mais pour uiliser la règle de Riemann concluan à la divergence en il fau que α soi inférieur ou égal à. Dans ce cas on fai auremen d I () = (ln()) = [ ln() ] = ln() + ln() ln() I converge. Allez à : Eercice n es jamais nul arcan() < π Il s agi d une foncion de Riemann inégrable en avec α =. I converge. Allez à : Eercice 5 Correcion eercice 6. Il y a deu problème, un en e un En, 3 + Si, alors π = = 3 Il s agi d une foncion de Riemann convergene (en ) si e seulemen si 3 < < 5 e < 5. Il y a convergence pour [, 5 [ Si, alors = Il s agi d une foncion de Riemann convergene si e seulemen si < > e >. Il y a convergence si n ], ] Finalemen il y a convergence en si e seulemen si ], 5 [ En, Si, alors = +

10 Il s agi d une foncion de Riemann convergene (en ) si e seulemen si n + > n > e >. il y a convergence pour ],]. Si, alors = 3 Il s agi d une foncion de Riemann convergene (en ) si e seulemen si 3 > < e <. Il y a convergence si [,[ Finalemen il y a convergence en si e seulemen si ],[ I 3 converge si e seulemen si ],[ ], 5 [ = ],[ Allez à : Eercice 6 Correcion eercice 7. a) Si a >, on choisi α ], a[ α a (ln()) b = α a (ln()) b Lorsque D après les règles de Riemann l inégrale converge en car α > Si a <, on choisi α ]a, [ α a (ln()) b = α a (ln()) b Lorsque D après les règles de Riemann l inégrale diverge en car α < b) Si b (ln()) b d = (ln()) b (ln()) b+ d = + K b + Si b + > b < (ln()) b+ Lorsque alors l inégrale diverge Si b + < b > (ln()) b+ Lorsque alors l inégrale converge Si b = d = ln(ln()) + K ln() Lorsque alors l inégrale diverge. Allez à : Eercice 7 Correcion eercice 8.. Il y a un problème en sin() α+ α+ Or α + >, donc il s agi d une foncion de Riemann inégrable en, donc sin() α+ es absolumen inégrable e donc inégrable.

11 . sin() d α+ + sin() α+ d u () = α+ = α u() v() = sin() Soi encore sin() α+ d = [ α α sin()] = α α v () = cos() sin() d = [ α sin()] α+ α ( α ) cos() d α = [ α α sin()] + α α cos() d = sin() α α + sin() α cos() α d + α α cos() d = α sin() d α+ = sin() α α + sin() α + sin() α sin() cos() + α cos() d α + α cos() d Les ermes de droies admeen une limie lorsque donc d converge. cos () = + cos() = + cos() cos() d = cos(u) du = u cos(u) du + u cos(u) du u En faisan le changemen de variable u = La première inégrale converge grâce au. e la seconde es finie donc cos() es inégrable en, e comme n es pas inégrable en (foncion de Riemann avec α = ) par conséquen cos () n es pas inégrable en (la somme d une inégrale divergene e d une inégrale convergene diverge). Comme cos() < on a cos () cos() e donc cos () cos() La première foncion n éan pas inégrable en la seconde ne l ai pas n on plus. Auremen di cos() d cos() diverge d converge grâce au. cos() + cos () ( cos() cos() + cos () cos() cos() cos() = + cos() + cos () es la somme d une foncion inégrable en e d une qui ne l ai pas donc + cos () ) d diverge. Remarque : Le résula qui veu que deu foncions équivalenes en soi de même naure nécessie que ces deu foncions soien de signes consans (posiif dans la cours, mais pour négaif cela revien au même) or ces deu foncions son parfois posiives e parfois négaives. Allez à : Eercice 8 α α Correcion eercice 9.

12 . Il y a deu problème en e en En : ln() D après les règles de Riemann en si α f() avec α < alors la foncion es inégrable en. En on pose = ln() = ln( ) = + o() = + o() La foncion es prolongeable par coninuié en par f() = donc la foncion es inégrable.. A l aide de la formule de Taylor-Lagrange appliquée à la foncion f() = ln () il eise c ], [ el que f() = f() + ( )f (c) ln() = ( ) c < c < < c < > > c Car <, on en dédui que > ln() > 3. On fai le changemen de variable =, d = d, = = e = = 4. d = ln() d ln( = ) d = d = d ln() ln() ln() ln() d = ln() d ln() d = ln() d ln() d = ln() d A parir de < ln() < En divisan par < > ln() > d ln() d d d = + d = d + d = ( ) + ln( + ) d = ln( + ) On en dédui que ( ) + ln( + ) ln() d = ln() d ln( + ) En faisan endre vers on rouve que ln() d = ln() Allez à : Eercice 9 = + ln ( ) Correcion eercice. On pose

13 b F() = f()d e b G() = g()d D après le héorème des accroissemens finis généralisés (pour deu foncions), enre e >, il eise c ], [ el que On a E (F() lim b F()) G (c ) = (G() lim b F()) F (c ) F () = f() e G () = g() lim F() = e lim F() b b F()g(c ) = G()f(c ) Comme f e g son équivalenes au voisinage de b, il eise une foncion endan vers lorsque b el que f() = + () f() = g()( + ()) g() F()g(c ) = G()g(c )( + (c )) g ne peu êre ideniquemen nulle lorsque l on s approche de b sinon f e g ne peuven pas êre équivalene, bref on simplifie par g(c ) Comme c ], b [ Ce qui monre que F G Allez à : Eercice F() = G()( + (c )) lim (c b ) = Remarque : En 988 c es ombé à l agrégaion de mahémaiques, il n y en a pas un sur di qui a su faire! Correcion eercice.. En. Ln() ln() + ln() ln() a e ln() <, d après les règles de Riemann, l inégrale d converge. ln() es de signe consan au voisinage de donc l inégrale d converge. + En. Ln() ln() + 3 ln() e 3 >, d après les règles de Riemann, l inégrale ln() d converge. ln() es de signe consan en donc ln() d. + Finalemen I converge.. d = a ln() d e 3. Si = alors = a ) = ln( + a 4 +a a e si = alors = 3

14 I, = ln() + d = 4. Lim + a = ln(a) ln ( a ) a 4 ( + ) d = ln(a ) ln () ( a ( a + ) ) d = a + d + ln () + d = ln(a) a arcan (a ) + ln(a) a arcan (a ln () ) + + d = e lim = donc lim + ln(a) ln () + d = ln(a) [ a arcan ( a )] ln () a + + d ln() d + lim + arcan ( a ) = π e lim arcan ( a ) = arcan() = En faisan endre vers e vers l infini dans la relaion ci-dessous on a : I = ln(a) π I D où I = ln(a) π Allez à : Eercice = ln() d + = I 4

Correction Exercices Chapitre 10 - Intégrales impropres

Correction Exercices Chapitre 10 - Intégrales impropres Correcion Eercices Chapire - Inégrales impropres. Déerminer si les inégrales suivanes son convergenes, e le cas échéan, calculer leur valeur :.. 3. 4. e d. d ( + ) d e d 5. 6. 7. 8. d 3 d e d d +. Convergence

Plus en détail

Etude de fonctions définies par une intégrale

Etude de fonctions définies par une intégrale [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Eude de foncions définies par une inégrale Eercice [ 53 ] [correcion] Soi f : d + 3 + 3 a) Monrer que f es définie sur R +. b) A l aide du changemen

Plus en détail

Concours Mines-Ponts 2001 PC/PSI - Sujet 2 - Corrigé

Concours Mines-Ponts 2001 PC/PSI - Sujet 2 - Corrigé Concours Mines-Pons PC/PSI - Suje - Corrigé Cee correcion a éé rédigée par Frédéric Bayar e es disponible à l adresse suivane : hp://mahweb.free.fr Si vous avez des remarques à faire, ou pour signaler

Plus en détail

CCP PSI Math (t) = t sin(t) 0 sur R + cos(t) t t > 0; 0 1 Z +1. t 2 dt converge. Z. 1 cos(t) t 2 e xt 1 cos(t) t 2 e xt

CCP PSI Math (t) = t sin(t) 0 sur R + cos(t) t t > 0; 0 1 Z +1. t 2 dt converge. Z. 1 cos(t) t 2 e xt 1 cos(t) t 2 e xt CCP PSI Mah 9. Eude de la foncion '... Pour > on a cos() e > donc cos(). d es C sur R e d () = sin(). d es donc croissane sur R on a donc pour : d() d() = Soi cos(). On divise par > 8 > ; cos() Remarque

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. Partie I : Étude de la fonction ϕ

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. Partie I : Étude de la fonction ϕ SESSION 9 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE ENSI FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1 I1/ Éude des foncions d e δ Parie I : Éude de la foncion ϕ I11/ La foncion d es dérivable sur, + e pour, +, d = 1 sin La foncion

Plus en détail

1. Préliminaires. dt = cos(t) ] x x. cos(t)/t 2 dt R. Par conséquent +

1. Préliminaires. dt = cos(t) ] x x. cos(t)/t 2 dt R. Par conséquent + AGRÉGATION INTERNE DE MATHÉMATIQUES L INTÉGRALE DE DIRICHLET sin( d. PATRICE LASSÈRE Résumé. Afin de bien réviser l inégraion e plus précisémen les inégrales à paraméres, amusons nous avec plusieurs méhodes

Plus en détail

Concours Ecole Nationale de la Statistique et de l Analyse Informatique. Deuxième composition de Mathématiques PARTIE I. et comme la fonction t f(t)

Concours Ecole Nationale de la Statistique et de l Analyse Informatique. Deuxième composition de Mathématiques PARTIE I. et comme la fonction t f(t) SESSION Concours Ecole Naionale de la Saisique e de l Analyse Informaique Deuième composiion de Mahémaiques PARTIE I. Soien f E e >. La foncion f( es coninue sur ], [ en an que quoien de foncions coninues

Plus en détail

Corrigé du devoir surveillé de Mathématiques

Corrigé du devoir surveillé de Mathématiques Corrigé du devoir surveillé de Mahémaiques Eercice Soien a e b deu réels avec < a < b.. La foncion h : e a e b es coninue e posiive sur ], + [ a < b e a > e b. Au voisinage de, on a : h e a e b Ce calcul

Plus en détail

PARTIE I - Exemple 1

PARTIE I - Exemple 1 PRELIMINAIRES ² On noera qu'il es di dans la roisiµeme parie que N (f ) N (f ), ce qui donne un conr^ole (rµes pariel) des calculs des deux premiµeres paries. ² Dans ou le problµeme je noe Á les foncions

Plus en détail

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200 Déerminaion de la primiive d une foncion rigonomérique à l aide de la V00. Formules élémenaires Dans les formules suivanes, u u ( ) es une foncion de. sin cos k u'sinu cosu cos sin k u'cosu sinu k k sin

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. b) Etablir. 1 t. 2 dt. t dt. b) Etablir

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. b) Etablir. 1 t. 2 dt. t dt. b) Etablir hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Calculs d inégrales Eercice 666 ] correcion] Calculer les inégrales suivanes : a d + + b e e e + e + ln + c ln + b Eablir + 4 + 4 c En facorisan + 4

Plus en détail

Corrigé CCP 1 PSI 2014

Corrigé CCP 1 PSI 2014 Parie Corrigé CCP PSI 4 Dans oues les quesions géomériques, le plan es muni d'un repère orhonormé ( O, i, ) j La courbe représenaive de f es le segmen [OA], où A es de coordonnées (, ) : sa longueur es

Plus en détail

( ) = 20 + 10 e x. x x x 1 2. lim 10e = 0. 2. Étudier les variations de la fonction f et dresser son tableau de variations.

( ) = 20 + 10 e x. x x x 1 2. lim 10e = 0. 2. Étudier les variations de la fonction f et dresser son tableau de variations. Corrigé Parie A La foncion f es définie sur l inervalle [ ; + [ par f ( ) ( ) = + e On noe C la courbe représenaive de la foncion f dans un repère orhonomal ( Oi,, j) cm) (unié graphique Éudier la limie

Plus en détail

Université Paris Nord-Institut Galilée Année 2015/2016. Exercices

Université Paris Nord-Institut Galilée Année 2015/2016. Exercices Universié Paris Nord-Insiu Galilée Année 5/6 Mahémaiques pour l'ingénieur. Exercices Suies adjacenes e récurrenes, résoluion d'équaions non linéaires Exercice. Déerminer si les suies suivanes convergen

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 EXERCICE 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 EXERCICE 1 SESSION CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI FILIERE MP MTHEMTIQUES. Pour n, on pose n = Pr suie, n+ n n EXERCICE n. L suie ( n n e pour n, n =. D près l règle de d lember, R =. n R =. n+ n = n (n +.. Soi

Plus en détail

CONCOURDS D ADMISSION 2000 MATHÉMATIQUES. DEUXIÈME ÉPREUVE FILIÈRE PC (Durée de l épreuve : 3 heures)

CONCOURDS D ADMISSION 2000 MATHÉMATIQUES. DEUXIÈME ÉPREUVE FILIÈRE PC (Durée de l épreuve : 3 heures) 00 MATH. II - PC ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L AÉRONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE

Plus en détail

CONCOURS COMMUN 2002

CONCOURS COMMUN 2002 CONCOURS COMMUN DES ECOLES DES MINES D ALBI, ALES, DOUAI, NANTES Epreuve de Mahémaiques (oues filières) Problème d analyse.. f es coninue sur R en an que quoien de foncions coninues sur R don le dénominaeur

Plus en détail

CHAPITRE I : TRANSFORMÉES DE LAPLACE

CHAPITRE I : TRANSFORMÉES DE LAPLACE CHAPITRE I : TRANSFORMÉES DE LAPLACE A. FONCTIONS CAUSALES Définiion : Une foncion f, définie sur IR es causale si : Pour ou

Plus en détail

Concours commun polytechnique concours DEUG

Concours commun polytechnique concours DEUG première parie : Polynômes de Bernoulli Concours commun polyechnique concours DEUG. a) B =, donc B = X + K avec K consane. e donc B = X + KX + C avec C consane. La condiion B () = B () donne + K + C =

Plus en détail

CCP PSI 1 un corrigé.

CCP PSI 1 un corrigé. CCP PSI n corrigé. I. Qelqes eemples de calcls de longers I.. Si f : [, ], le graphe de f es le segmen d origine (, ) e d eremié (, ) e sa longer es. C es cohéren avec I.. On a ici + sh () d = d = ch()

Plus en détail

Corrigé CNC MP 2003, Math 1

Corrigé CNC MP 2003, Math 1 Corrigé CNC MP 3, Mah Parie I. a La foncion e es coninue sur ], α] prolongeable par coninuié en, elle es donc inégrable sur ],α] b La foncion e e es coninue sur [,+ [ e. + donc elle es inégrable sur [,

Plus en détail

CHAPITRE 16 : CALCUL INTEGRAL

CHAPITRE 16 : CALCUL INTEGRAL Clcul inégrl Cours CHAPITRE 6 : CALCUL INTEGRAL L noion d inégrle éé définie u chpire 9. Rppelons que l on oujours. Propriéés de l inégrle.. Relion de Chsles Soi f coninue sur I, rois réels, e c quelconques

Plus en détail

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012 Théorème de Cauchy-Lipschiz e applicaions Lefeuvre homas & Ginguené franck 30 mars 01 1 Table des maières 1 Théorème du poin fixe 3 1.1 Énoncé.......................................... 3 1. Démonsraion.....................................

Plus en détail

RESOLUTION D EQUATIONS DIFFERENTIELLES APPLICATION EN SCIENCES PHYSIQUES

RESOLUTION D EQUATIONS DIFFERENTIELLES APPLICATION EN SCIENCES PHYSIQUES RESOLUTION D EQUATIONS DIFFERENTIELLES APPLICATION EN SCIENCES PHYSIQUES Sommaire I- Equaions différenielles du premier ordre I-1- Résoluion des équaions du ype : a f () + f() = g() I-- Exemple de résoluion

Plus en détail

Introduction de la loi normale centrée réduite

Introduction de la loi normale centrée réduite Ce documen de formaion es desiné au enseignans. Il se conforme au insrucions du programme de mahémaiques des classes de Terminales (2). Sa lecure nécessie la connaissance des variables aléaoires discrèes,

Plus en détail

Equations différentielles

Equations différentielles Equaions différenielles Généraliés Une équaion différenielle es une relaion enre une variable réelle (par eemple ), une foncion qui dépend de cee variable (par eemple y) e un cerain nombre de ses dérivées

Plus en détail

Exercice 7. Soitf : R R + croissante telle que. Montrer que. Exercice 8. b. lim(f(x 0 +h) f(x 0 h)) = 0. lim. Exercice 3.

Exercice 7. Soitf : R R + croissante telle que. Montrer que. Exercice 8. b. lim(f(x 0 +h) f(x 0 h)) = 0. lim. Exercice 3. Mahémaiques 05-06 Colle n o 5 Limies Lcée Charlemagne PCSI Eercice Eercice 5 Soi(u n) n 0 R N elle que les suies (u n) n 0, (u n+) n 0 e (u 3n) n 0 convergen Prouver que(u n) n 0 converge Eercice On considère

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

Exercices d intégration et d analyse fonctionnelle

Exercices d intégration et d analyse fonctionnelle Exercices d inégraion e d analyse foncionnelle Agrégaion 29-2 Exercice : Monrez que si f : IR + IR es uniformémen coninue e que f() d converge alors f a pour limie en +. Donnez un exemple de foncion g

Plus en détail

CORRIGE DU SUJET 1. x x3 6 + o(x3 ) 1 6 x+o(x) ϕ (x) = 1 x 2 + cos(x) sin 2 (x) 3 x2 + o(x 2 ) = 1. x ) f (t)cos(nt)dt

CORRIGE DU SUJET 1. x x3 6 + o(x3 ) 1 6 x+o(x) ϕ (x) = 1 x 2 + cos(x) sin 2 (x) 3 x2 + o(x 2 ) = 1. x ) f (t)cos(nt)dt CORRIGE DU SUJET Problème. On écri le développemen limié à l ordre 3 de sin en : donc ϕx) x x x x sinx) x x x3 6 + ox3 ) 6 + ox ) ) x x x ) + x 6 + ox ) Ainsi ϕx) x 6 x+ox) La foncion ϕ possède un développemen

Plus en détail

Chapitre 4. Série de Fourier. 4.1 Série de Fourier

Chapitre 4. Série de Fourier. 4.1 Série de Fourier Chapire 4 Série de Fourier On a vu commen analyser des circuis don l enrée es une source sinusoïdale. Mais commen faire si la source n es pas sinusoïdale? Es-ce qu on peu quand même uiliser la foncion

Plus en détail

Fonctions numériques Proportionnalité

Fonctions numériques Proportionnalité Foncions numériques Proporionnalié I Foncions numériques 1 ) Définiion e noaions Définir une foncion f qui à x associe y c es donner une formule mahémaique qui perme pour oue valeur donnée de x soi de

Plus en détail

TD 4 : correction. L3 Intégration Exercice 1. Fonctions presque nulles. On considère la suite d ensembles mesurables A n = x R f(x) 1.

TD 4 : correction. L3 Intégration Exercice 1. Fonctions presque nulles. On considère la suite d ensembles mesurables A n = x R f(x) 1. L3 Inégraion 1 212-213 TD 4 : correcion Eercice 1. Foncions presque nulles } On considère la suie d ensembles mesurables A n = Rf( 1. n Par hypohèse, ils son ous de mesure nulle : = f dλ 1 A n n µ(a n.

Plus en détail

Examen Final - 16 mai 2013 Durée : 2 heures. L utilisation de documents, de calculatrice ou de tout autre appareil électronique est interdite.

Examen Final - 16 mai 2013 Durée : 2 heures. L utilisation de documents, de calculatrice ou de tout autre appareil électronique est interdite. Universié Toulouse 3 Année -3 L Mahémaiques/Mécanique TC4 - Calcul inégral Examen Final - 6 mai 3 Durée : heures. L uilisaion de documens, de calcularice ou de ou aure appareil élecronique es inerdie.

Plus en détail

INTÉGRALES DÉPENDANT DE

INTÉGRALES DÉPENDANT DE 7 décembre 8 7 décembre 8 INTÉGRALES DÉPENDANT DE PARAMÈTRES Table des maières JPB 7 décembre 8 I Rappels e noaions Noaions 3 Rappels 3. Sur les foncions d une variable................. 3 II Inerversion

Plus en détail

CHAPITRE 5 Fonction linéaire. Proportionnalité. Fonction affine.

CHAPITRE 5 Fonction linéaire. Proportionnalité. Fonction affine. CHAPITRE 5 Foncion linéaire. Proporionnalié. Foncion affine. (Voir : 4 ème, chapire 5 ; 3 ème, chapires 3, 13.) I) Foncion linéaire A) Définiion a désigne un nombre relaif connu e fié. Définiions : La

Plus en détail

1 Corrections d exercices sur la feuille numéro 2 : différentielle d une fonction.

1 Corrections d exercices sur la feuille numéro 2 : différentielle d une fonction. Universié Claude Bernard Lyon I Licence roisième année : calcul différeniel Année 2004-2005 Quelques correcions. 1 Correcions d exercices sur la feuille numéro 2 : différenielle d une foncion. Correcion

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

INTEGRATION SUR UN INTERVALLE QUELCONQUE 1

INTEGRATION SUR UN INTERVALLE QUELCONQUE 1 -- 3 J.F.C. IG p. INTEGRATION SUR UN INTERVALLE QUELCONQUE P menionne des résuls priculièremen uiles e souven oubliés dns l priques des inégrles sur un inervlle quelconque... menionne des erreurs à ne

Plus en détail

Recueil d exercices d analyse pour une remise à niveau

Recueil d exercices d analyse pour une remise à niveau Recueil d exercices d analyse pour une remise à niveau Suies e Séries numériques Exercice (Cesaro e sinus iéré). Théorème de Cesaro Soi (u n ) n une suie réelle convergene de limie l. Monrer que la suie

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Courbes paramérées Exercices de Jean-Louis Rouge. Rerouver aussi cee fiche sur www.mahs-france.fr * rès facile ** facile *** difficulé moyenne **** difficile ***** rès difficile I : Inconournable

Plus en détail

Exemples de résolutions d équations différentielles

Exemples de résolutions d équations différentielles Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple.................................................. 1 3 Avec second membre 3.1 Exemple..................................................

Plus en détail

a f (t)dt. Alors F est continue sur [a,b]. De plus, si f est continue en un point x de [a,b], alors F est dérivable en x et F (x) = f (x).

a f (t)dt. Alors F est continue sur [a,b]. De plus, si f est continue en un point x de [a,b], alors F est dérivable en x et F (x) = f (x). Eercices : Brbr Tumpch Relecure : Frnçois Lescure Eo7 Inégrles générlisées e héorie de l mesure Rppel Définiion. Soi f : (,b R une foncion Riemnn-inégrble sur ou segmen [α,β] (,b (on dme les cs où = e/ou

Plus en détail

Calculs de primitives

Calculs de primitives Calculs de primitives Eercice. Calculer... 4. 5. 6. 7. Allez à : Correction eercice Eercice. Calculer Allez à : Correction eercice Eercice.... 4. F () = cos (t) dt F () = sin (t) dt F () = cos 4 (t) dt

Plus en détail

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites Chapire 5 Modèles d Inensié Les deux approches dans la modélisaion de risque de crédi approche srucurel e approche d inensié ne son pas compaibles : dans les modèles d inensié, l exisence de l inensié

Plus en détail

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2011/2012

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2011/2012 Mser Méiers de l Enseignemen, Mhémiques - ULCO, L Mi-Voi, / ANALYSE Fiche de Mhémiques 8 - Inégrles générlisées. Dns ce chpie, on rie deu problèmes disincs, mis qui se posen souven simulnémen : celui des

Plus en détail

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 +

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 + Universié Pierre e Marie Curie Licence de Mahéaiques Séries e inégrales généralisées - Approfondisseen (2M26) Janvier-Juin 25. Devoir Maison n o Exercice : Convergence e calcul d inégrales. Éudier la naure

Plus en détail

Séries numériques. Exercice 1. Etudier la convergence des séries suivantes : Allez à : Correction exercice 1

Séries numériques. Exercice 1. Etudier la convergence des séries suivantes : Allez à : Correction exercice 1 Séries numériques Exercice 1. Etudier la convergence des séries suivantes : 1. 2. Allez à : Correction exercice 1 Exercice 2. Etudier la convergence des séries suivantes : Allez à : Correction exercice

Plus en détail

Fonction définie par une intégrale

Fonction définie par une intégrale [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Foncion définie par une inégrale Eude de foncions définies par une inégrale Exercice [ 53 ] [correcion] Soi f : x d + x 3 + 3 a) Monrer que f es définie

Plus en détail

2 t +t+ et. et on applique le principe de superposition , où (C 1,C 2 ) R 2. tet, où (C 1,C 2 ) R i = i 16 e2it =Re 1/??

2 t +t+ et. et on applique le principe de superposition , où (C 1,C 2 ) R 2. tet, où (C 1,C 2 ) R i = i 16 e2it =Re 1/?? PCSI-PCSI DNSn 4 Corrigé 4-5 Eercice ENTRAINEMENT PERSONNEL R R Déerminer les soluions y: de chacune des équaions différenielles suivanes : y(). y +y +y=++e Soluion. (E c ): r +r+=, soluions complees,

Plus en détail

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC Physique - 6 ème année - Ecole Européenne Elecricié n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC I) Convenion d'algébrisaion des grandeurs élecriques : 1) Inensié e ension : L inensié i du couran élecrique e la ension

Plus en détail

Corrigé du problème. e ikt. 1 eint. sin(n + 1/2)t sin(t/2) + sin(t/2) 2 sin(t/2)

Corrigé du problème. e ikt. 1 eint. sin(n + 1/2)t sin(t/2) + sin(t/2) 2 sin(t/2) Parie I. 1. a) Soi / πz. On a alors : Corrigé du problème S n () + ic n () = 1 + n Si πz, S n () + ic n () = n + 1. b) Ainsi, si / πz : = 1 e ik 1 ein + ei = 1 sin(n/) + 1 e i ei(n+1)/ sin(/) S n () =

Plus en détail

Épreuve de Mathématiques

Épreuve de Mathématiques Épreuve de Mahémaiques La claré des raisonnemens e la qualié de la rédacion inerviendron pour une par imporane dans l appréciaion des copies. L usage d un insrumen de calcul e du formulaire officiel de

Plus en détail

Séries entières. Exercice 2. Déterminer le rayon de convergence des séries entières suivantes : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Séries entières. Exercice 2. Déterminer le rayon de convergence des séries entières suivantes : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Séries entières Exercice 1. Soit Une série entière. On suppose qu elle diverge pour et qu elle converge pour. Quel est son rayon de convergence? Allez à : Correction exercice 1 Exercice 2. Déterminer le

Plus en détail

Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis

Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis I Limites Continuités Eercice : Soit f : ], + [ R la fonction définie par : f() + +

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ;

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ; MATHÉMATIQUES II Dans ce problème, nous éudions les propriéés de ceraines classes de marices carrées à coefficiens réels e cerains sysèmes linéaires de la forme Ax = b d inconnue x IR n, A éan une marice

Plus en détail

Exercices sur les équations diérentielles : corrigé

Exercices sur les équations diérentielles : corrigé Eercices sur les équaions diérenielles : corrigé PCSI Lycée Paseur ocobre 7 Eercice. On résou l'équaion sur R. L'équaion homogène associée y y = a pour soluions les foncions de le forme y h () = Ke, avec

Plus en détail

Développements limités

Développements limités BTS DOMOTIQUE Développemens limiés 8- Développemens limiés Table des maières I Foncion eponenielle I. Développemen limié d ordre................................... I. Développemen limié d ordre...................................

Plus en détail

Chapitre I Grandeur scalaires, grandeurs vectorielles, différentielles, différentielles vectorielles et équations différentielles

Chapitre I Grandeur scalaires, grandeurs vectorielles, différentielles, différentielles vectorielles et équations différentielles Chapire I Grandeur scalaires, grandeurs vecorielles, différenielles, différenielles vecorielles e équaions différenielles I. Inroducion Une affirmaion scienifique es une affirmaion adhéré, prouvée comme

Plus en détail

Réponse Temporelle d'un circuit RLC dégradé en régime quelconque : fonctions intégration et dérivation

Réponse Temporelle d'un circuit RLC dégradé en régime quelconque : fonctions intégration et dérivation INGOD Charloe MEYE Anne DAEAU Mayeul 22 GESSET omain éponse Temporelle d'un circui C dégradé en régime quelconque : foncions inégraion e dérivaion Philippe GUY 23-24 INGOD Charloe MEYE Anne DAEAU Mayeul

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

Calcul de primitives et d'intégrales : f C(R +, R) f F(R +, R) f T(R +, R) f S(R +, R) f M n (C)

Calcul de primitives et d'intégrales : f C(R +, R) f F(R +, R) f T(R +, R) f S(R +, R) f M n (C) Clcul de primiives e d'inégrles : f CR, R f FR, R f TR, R f SR, R f M n C Clcul de primiives e d'inégrles Primiives de frcions rionnelles : On clculer une primiive d'une frcion rionnelle simples sur R.

Plus en détail

Intégrales paramétrées

Intégrales paramétrées Lycée Faidherbe, Lille PC* 8 9 Feuille d eercices du chapire Inégrales paramérées Cenrale PC 7 ) ln + n Limie de n + ) d. X 6 Soi f coninue e bornée de [; [ vers. Prouver l eisence nf ) de I n = d e calculer

Plus en détail

Chapitre 4: Calcul de primitives

Chapitre 4: Calcul de primitives PCSI Préparaion des Khôlles - Chapire : Calcul de primiives Eercice ype Calculerlesprimiivesde +, e sin(), 5+6 e ++. :Pour,f()= + esdéfinieeconinuesur],+ [,f admedesprimiivessurceinervalle. Ona + = +,ainsi

Plus en détail

CONCOURS COMMUN 2007

CONCOURS COMMUN 2007 CONCOURS COMMUN 27 DES ECOLES DES MINES D ALBI, ALES, DOUAI, NANTES Epreuve de Mahémaiques (oues filières) PREMIER PROBLÈME Parie A - Généraliés. La foncion es de classe C sur R + àvaleursdansr e la foncion

Plus en détail

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1)

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1) «I» : Théorème définiion / Théorème admis Probabiliés 5 : Loi normale cenée réduie N ( ; ) La foncion f définie sur R par f ()= π e es une densié de probabilié sur R Il es clair que f es coninue e posiive

Plus en détail

Chapitre 1. La cinématique. 1.1 Définitions

Chapitre 1. La cinématique. 1.1 Définitions Chapire 1 La cinémaique La cinémaique es la descripion mahémaique du mouvemen, souven considérée comme la base de la physique. Le mouvemen le plus fondamenal auquel on puisse penser es la chue libre. Expérimenée

Plus en détail

Université en Ligne Mathématiques Annette Decomps Université Pierre et Marie Curie. Intégrales impropres

Université en Ligne Mathématiques Annette Decomps Université Pierre et Marie Curie. Intégrales impropres Universié en Ligne Mhémiques Annee Decomps Universié Pierre e Mrie Curie Inégrles impropres. Définiions e héorèmes généru.. Générliés.2. Eemples.3. Définiions.4. Crière de Cuchy pour les inégrles impropres.5.

Plus en détail

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proporionnalié -Acivié préparaoire n : Suies de nombres proporionnelles -l indicaion «0,88 /L» perme de calculer les pri manquans dans le ableau ci-dessous. Indiquer

Plus en détail

MQ22 TP n 3 : Essai de torsion

MQ22 TP n 3 : Essai de torsion TP n 3: Essai de orsion MQ TP n 3 : Essai de orsion Bu : Le bu de ce TP es de déerminer le module d élasicié ransversale de Coulomb (G). Pré-requis : On effecue une coupe de l éprouvee. On éudie ensuie

Plus en détail

INTÉGRALES GÉNÉRALISÉES

INTÉGRALES GÉNÉRALISÉES Mathématiques 3 (L) Quelques eercices supplémentaires INTÉGRALES GÉNÉRALISÉES. Calcul d intégrales généralisées par primitivation........ Nature d intégrales généralisées................ 3 3. Eercices

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

Chapitre III DÉRIVÉE D'UNE FONCTION COMPOSÉE

Chapitre III DÉRIVÉE D'UNE FONCTION COMPOSÉE Chapire III DÉRIVÉE DUNE FONCTION COMPOSÉE. RÈGLES DE DÉRIVATION DUNE FONCTION COMPOSÉE..... DÉFINITION DUNE FONCTION COMPOSÉE..... LOI DE DÉRIVATION DUNE FONCTION COMPOSÉE....3. DÉRIVATION DES FONCTIONS

Plus en détail

Les Intégrales Impropres

Les Intégrales Impropres Pge sur Les Inégrles impropres Les Inégrles Impropres 4 / 5 ) Voculire : L noion d'inégrle générlisée On essye ici d'éendre l'inégrion sur un segmen ( on prle lors d'une "inégrle propre" ) à l'inégrion

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2011-2012 Mathématiques Financières Compléments sur les intérêts composés

S5 Info-MIAGE 2011-2012 Mathématiques Financières Compléments sur les intérêts composés Universié de Picardie Jules Verne Année 2011-2012 UFR des Sciences Licence menion Informaique parcours MIAGE - Semesre 5 Mahémaiques Financières COMPLEMENTS SUR LES INTERETS COMPOSES Les inérês considérés

Plus en détail

Intégrales généralisées ou impropres

Intégrales généralisées ou impropres ECS, Eercices chapire 7 Ocobre Inégrales généralisées ou impropres Convergence e calculs Voici oue une série d eercices avec des inégrales généralisées.. Il fau repérer les poins qui posen problème avec

Plus en détail

Chapitre V : Torsion simple.

Chapitre V : Torsion simple. Torsion simple. Cours RD / A.U : 2012-2013 Chapire V : Torsion simple. Objecifs Pré-requis Elémens de conenu Déerminer la répariion des conraines dans une secion de poure solliciée à la orsion. Vérifier

Plus en détail

Le théorème des nombres premiers

Le théorème des nombres premiers Le héorème des nombres premiers A Inroducion On sai depuis Euclide que l'ensemble des nombres premiers es inni. En effe, si p es premier, le plus pei diviseur premier de + p! dépasse p. La répariion des

Plus en détail

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution Première Année à Disance - Module Analyse de Fourier - Transformée de Fourier Troisième semaine de ravail : Transformée de Fourier - Convoluion Exercices Type enièremen corrigés avec remarques e méhodologie.

Plus en détail

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages Chapire 3 Pourcenages Objecifs du chapire : iem références auo évaluaion relier évoluions e pourcenages éudier des évoluions successives calculer le aux d évoluion réciproque 19 I lien enre une évoluion

Plus en détail

Temporisation par bascules monostables

Temporisation par bascules monostables Temporisaion par bascules Monosables TSTI 00-0 Chrisian Loverde Temporisaion par bascules monosables Rappels :. Charge d un condensaeur à ension consane i R C Débu de la charge u C (0)= 0 V u C A la fin

Plus en détail

Intégrales impropres. 1. Définitions et premières propriétés Points incertains

Intégrales impropres. 1. Définitions et premières propriétés Points incertains Inégrles impropres Vidéo prie. Définiions e premières propriéés Vidéo prie. Foncions posiives Vidéo prie 3. Foncions oscillnes Vidéo prie 4. Inégrles impropres sur un inervlle borné Vidéo prie 5. Inégrion

Plus en détail

Généralités sur les signaux

Généralités sur les signaux Cours raiemen de Signal AII Chapire : La ra nsormée de Laplace Généraliés sur les signaux I. Inroducion Le raiemen du signal es une discipline indispensable de nos jours. Il a obje l'élaboraion ou l'inerpréaion

Plus en détail

Intégration sur un intervalle quelconque

Intégration sur un intervalle quelconque [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le ocobre 5 Enoncés Inégrion sur un inervlle quelconque Inégrbilié Eercice [ 657 ] [Correcion] Éudier l eisence des inégrles suivnes : Eercice 5 [ 66 ] [Correcion] Monrer

Plus en détail

Problème de contrôle optimal en temps minimal pour un avion contraint en phase de montée

Problème de contrôle optimal en temps minimal pour un avion contraint en phase de montée Problème de conrôle opimal en emps minimal pour un avion conrain en phase de monée D.Goubina, en collaboraion avec O.Cos, J.Gergaud Journées SMAI-MODE 2016 23-25 mars, Toulouse Sommaire Conexe Éude géomérique

Plus en détail

Corrigé de la première épreuve de mathématiques. Mines-Ponts 2009 - filière MP

Corrigé de la première épreuve de mathématiques. Mines-Ponts 2009 - filière MP Corrigé de la première épreuve de mathématiques Mines-Ponts 9 - filière MP A. Questions préliminaires Prouvons par récurrence sur n N la propriété P n : φ f est de classe C n sur et t, φ (n f (t = i n

Plus en détail

Généralités sur les fonctions numériques

Généralités sur les fonctions numériques Chapitre 7 Généralités sur les fonctions numériques Étude d une fonction réelle d une variable réelle On munit le plan d un repère orthonormé O; i, j.. Fonction réelle d une variable réelle Définition

Plus en détail

Domaines de définition.

Domaines de définition. Domaines de définition. Le domaine de définition d une fonction f c est l ensemble des nombres pour lesquels on peut calculer f(). Pour un élève de terminale seules trois choses sont impossibles et peuvent

Plus en détail

Régimes transitoires. Régimes forcés

Régimes transitoires. Régimes forcés Universié Monpellier II : UF Sciences Module A ours A : régimes ransioires égimes ransioires. égimes forcés harge/décharge d'un condensaeur à ravers une résisance. harge Soi le circui donné ci-dessous

Plus en détail

Fréquence et signaux

Fréquence et signaux Fréquence e signaux On désigne par signal la variaion, emporelle par exemple, d une grandeur physique comme la empéraure, l éclairemen, la conraine mécanique, l inensié d un son, la ension élecrique ec...

Plus en détail

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO UITÉ 6 : LA PROPORTIOALITÉ UMÉRIQUE POUR DÉBUTER Il fau rappeler - Définiion de grandeur : Une grandeur es une caracérisique qui es mesurée, e la valeur es exprimée par un nombre. Le concep de grandeur

Plus en détail

2 Fonctions hyperboliques et hyperboliques inverses

2 Fonctions hyperboliques et hyperboliques inverses Bibliothèque d eercices Énoncés L Feuille n 4 Fonctions circulaires et hyperboliques inverses Fonctions circulaires inverses Eercice Une statue de hauteur s est placée sur un piédestal de hauteur p. À

Plus en détail

Catherine Bruneau. Année Produit scalaire, orthogonalité et projection orthogonale. y! hx; yi est linéaire

Catherine Bruneau. Année Produit scalaire, orthogonalité et projection orthogonale. y! hx; yi est linéaire Cours de mahémaiques appliquées à la nance Produi scalaire, orhogonalié Séparaion des convexes e lemme de Farkas Applicaion: évaluaion par arbirage en déerminise Caherine Bruneau Année 2009-2010 1 Produi

Plus en détail

Correction du devoir surveillé n 4

Correction du devoir surveillé n 4 Correcio du devoir surveillé 4 PC Pierre Medes Frace Décembre 9 Premier exercice Soi T ) IN la suie de polyômes défiie par : T =, T = X, IN T = XT T Parie A ) Déermier les polyômes T, T e T 4. Correcio

Plus en détail

CONCOURS ESIM FILIERE MP MATHEMATIQUES 2. + (puisque α n est pas entier) απ α 2 n 2 cos(nx). Maintenant, g est de classe C 1 par morceaux.

CONCOURS ESIM FILIERE MP MATHEMATIQUES 2. + (puisque α n est pas entier) απ α 2 n 2 cos(nx). Maintenant, g est de classe C 1 par morceaux. SESSION CONCOURS ESIM FILIERE MP MATHEMATIQUES Préliminaire - Quand t tend vers, ft) t t t =. Par suite, f est prolongeable par continuité en. f étant d autre part continue / sur ], ], f est intégrable

Plus en détail

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC Pei dicionnaire physique-chimie/mahs des équaions différenielles On compare les différenes manières de présener la résoluion d une équaion différenielle dans les différenes disciplines. Le bu de cee fiche

Plus en détail

Chapitre 2. Cinématique. 2.1 Introduction. 2.2 Référentiel et repère. 2.2.1 Référentiel

Chapitre 2. Cinématique. 2.1 Introduction. 2.2 Référentiel et repère. 2.2.1 Référentiel Chapire 2 Cinémaique 2.1 Inroducion La cinémaique es l éude du mouvemen des corps. Nous ne considérerons que des corps de faibles dimensions de sore qu ils seron oujours assimilés à des poins appelés mobiles.

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé ou radui

Plus en détail

Cours de remise à niveau Maths 2ème année. Intégrales généralisées

Cours de remise à niveau Maths 2ème année. Intégrales généralisées Cours de remise à niveu Mths 2ème nnée Intégrles générlisées C. Mugis-Rbusseu GMM Bureu 116 cthy.mugis@ins-toulouse.fr C. Mugis-Rbusseu (INSA) 1 / 24 Pln 1 Définitions et premières propriétés Intégrles

Plus en détail

Lycée René Cassin. Chap 10 Chapitre 9 et 10 Chutes verticales et mouvements plans DM18 : Etude de mouvements plans - Correction.

Lycée René Cassin. Chap 10 Chapitre 9 et 10 Chutes verticales et mouvements plans DM18 : Etude de mouvements plans - Correction. Chap Chapire 9 e Chues vericales e mouvemens plans DM8 : Eude de mouvemens plans - Correcion Dae : Un cascadeur doi sauer avec sa voiure sur la errasse d un immeuble. Pour cela, il uilise un remplin disan

Plus en détail