DE L'EAU CHAUDE POUR LES ENFANTS DE MACUSANI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DE L'EAU CHAUDE POUR LES ENFANTS DE MACUSANI"

Transcription

1 DE L'EAU CHAUDE POUR LES ENFANTS DE MACUSANI 1.Introduction 1.1. Présentation de l association AGIRabcd Association Générale des Intervenants Retraités Actions des Bénévoles pour la Coopération et le Développement Siége : 8, Rue Ambroise Thomas Paris Tél L'association regroupe des retraités et préretraités volontaires qui apportent bénévolement leurs compétences et leurs expériences pour des actions de formation, d aide et de solidarité tant en France qu à l étranger. (Pj 3) crée en 1983 elle a été reconnue d utilité publique en 1990 (Pj 4). L association est dotée de structures décentralisées avec 90 délégations ou antennes. Le projet est soutenu par AGIR abcd délégation de Savoie Haute-Savoie 9, quai des Clarisses Annecy Délégué de la Savoie et Haute-Savoie : Jean-Paul BOUVIER Portable du délégué Synthèse du projet Le projet porte sur la fourniture et l'installation d'un chauffe-eau solaire au Centre d'accueil des Enfants Défavorisés de la région de Macusani. Le projet se réalisera au PEROU, à MACUSANI, ville des Andes de 8000 habitants 2. Origines et objectif de l action 2.1. Objectif du projet Améliorer ll'hygiène et les conditions de vie des enfants et du personnel d'encadrement. 1

2 2.2 Historique du projet En octobre 2006, alors que nous étions à Macusani avec l'association ESF "Electricien sans Frontières" pour un projet d'électrification d'un village isolé; l'association responsable du Centre d'accueil des Enfants nous a sollicités pour dépanner leur installation d'eau chaude par panneau solaire à l'arrêt depuis un an. Malheureusement cette installation n'était pas réparable, de conception trop sommaire, elle n'était pas protégée du gel, son matériel est irrécupérable Contexte socio-économique local La province de CARABAYA s étend de la Cordillère des Andes à la forêt amazonienne. Sa superficie est supérieure à celle des deux départements de la Savoie et Haute- Savoie. Sa population est d environ h, soit une densité de 4 hab./ km2 ; 60% vivent en habitat dispersé ; 28% des plus de 15 ans sont illettrés et seulement 4% de la population dépassent 60 ans. Pas de routes goudronnées, ce ne sont que des pistes coupées par des cours d eau et le plus souvent impraticables une partie de l année. Le budget qui est attribué pour la gestion de la province avec celui de la ville de MACUSANI est proportionnel au nombre d habitants ce qui, avec une densité de 4 ha / km2, est particulièrement défavorable. C est une des provinces les plus pauvres du Pérou avec un indice de développement de 0,436. MACUSANI est la capitale de la province de CARABAYA. C est une ville de passage entre la région de PUNO et la forêt. Accessible par des cols à 5000m, elle est située à 4400m d altitude sur un plateau fermé à l horizon par des chaînes de montagnes enneigées. La végétation se limite à une herbe rase pratiquement sans arbre. C est une région d élevage de moutons, d alpagas et de lamas et les seules cultures sont les inévitables papas (pommes de terre). C est une agglomération de 8000 habitants qui possède l électricité, une distribution d eau, des écoles et collèges, des liaisons téléphoniques uniquement par radio, un centre Internet radio géré par la municipalité et un émetteur FM/MW qui a été installé par les habitants avec l aide d une association locale, il est beaucoup utilisé pour les messages personnels. On y trouve des boutiques peu achalandées, une pharmacie, quelques hôtels sommaires et restaurants. La ville regroupe le commerce de la province : achat des récoltes et revente vers PUNO ainsi que l approvisionnement des villages. 2

3 Aucun touriste ne vient se perdre à MACUSANI ; on note seulement un peu de passage avec la forêt : chercheurs d or, forestiers et planteurs. La ville n a pas de ressource spécifique, elle s agrandit! par l apport des populations isolées de la province. Il ne faut pas oublier le climat très rude de la région, car si le soleil est chaud sous ces latitudes, les températures, avec l altitude, restent basses de moins 14 à 5 le matin et de 8 à 16 l après-midi et détail important, on ignore le chauffage à MACUSANI et l'utilisation d'un chauffe-eau électrique est une rareté. Le Centre d'accueil des Enfants Défavorisés de Macusani est géré par l'association Mosoq Runa. Il accueille principalement les enfants des communautés nomades de la région. 30 à 40 enfants de 5 à 18 ans vivent au centre toute l'année, une des actions prioritaires est de permettre la scolarisation des enfants. L'association apporte notamment aux filles l'éducation sanitaire et sociale qui leur sera nécessaire pour faire évoluer les mentalités et affirmer leur rôle dans la société Identification de la demande Le Centre d'accueil des Enfants Défavorisés ne dispose pas d'eau chaude, une installation de fortune par chauffe-eau solaire a existé, elle est en panne depuis plus d'une année et est irréparable. La température de l'eau utilisée est toute l'année entre 4 et 6 degrés. Les enfants se lavent à l'eau froide, ils essaient de se doucher une fois par semaine avec de l'eau exposée la journée au soleil dans des fûts métalliques! Les monitrices et les plus grandes lavent le linge dehors à l'eau froide et seule la cuisine bénéficie d'un peu d'eau chaude mais le gaz est surtout réservé à la cuisson des aliments Etude des réponses les plus adaptées à la demande Compte tenu des conditions économiques et pour profiter de l'ensoleillement important de la région un chauffe-eau solaire semble la solution la mieux adaptée, il faut cependant prévoir à cause du gel un réseau primaire avec antigel. La maintenance d'une telle installation est simple. 2.3 Partenaires locaux Nature L'association Mosoq Runa qui gère le centre Degré d implication dans le projet, de sa conception à son suivi Ils sont les demandeurs et les bénéficiaires. Ils avaient déjà fait installer un premier chauffe eau mais techniquement non adapté au climat. 3

4 3 Réalisation du projet 3.1. Lieu de réalisation Le projet sera réalisé au Centre d'accueil des Enfants Défavorisés de la ville de Macusani province de CARABAYA, région administrative de PUNO, PEROU. (voir carte Pj 6) 3.2. Interventions prévues Moyens humains, techniques et financiers Projet / coordination : AGIRabcd délégation de Savoie Haute-Savoie Financement: Agirabcd délégation de Savoie et Haute-Savoie, l'association K'ANTUTA de SCIEZ et indirectement ESF Assistance technique : ESF (Electricien sans Frontières, Grenoble) Travaux: pilotage par AGIRabcd et ESF présents à Macusani dans le cadre respectif d'autres projets en cours de réalisation. Mise en service et réception: ESF, peut être AGIRabcd, l'association MOSOQ RUNA Calendrier, plan de travail sur place Nous voulons profiter de la présence de techniciens de ESF "Electricien sans Frontières" à Macusani en octobre de cette année pour effectuer cette installation. Nous mêmes AGIRabcd serons à Macusani à cette époque. C'est une opportunité qui apporte une réponse à une situation qui nous a touchés et qui n'a que trop duré et cela, à un moindre coût. AGIRabcd Savoie Haute-Savoie ainsi que ses membres en prennent le risque financier malgré le faible budget de notre délégation et les risques de pénaliser d'autres actions Résultats concrets et attendus Permettre un minimum d'hygiène et améliorer les conditions de vie des enfants et du personnel du centre. Apporter à la population de la ville un exemple moderne d'un chauffe-eau solaire 3.3. Bénéficiaires Nature et nombre de personnes bénéficiant directement ou indirectement du projet. 30 à 40 enfants et le personnel du centre, la population de la ville pour information Implication des bénéficiaires dans le projet, de sa conception à son suivi 4

5 Ils assureront l'accueil et l'herbergement des techniciens. Ils seront formés par nos soins à la maintenance de leur installation qui sera ensuite sous leur entière responsabilité. 4. Evaluation et prolongements de l action 4.1. Critères et moyens utilisés pour évaluer l évolution et le bon déroulement du projet Nous serons présents sur le site (AGIRabcd) ainsi que ESF (Electriciens sans Frontières) 4.2. Viabilité à terme du projet Viabilité économique et sociale de l action Les chauffe-eau électriques classiques exigent un investissement relativement important et leur coût d'exploitation est perçu à Macusani comme prohibitif où ils sont d'ailleurs très rares. Les chauffe-eau solaires exigent eux aussi un investissement relativement important mais le coût d'exploitation est très faible et ils sont disponibles au PEROU. Et autre avantage ils peuvent être produit localement. Quant à la viabilité sociale il est évident que de disposer d eau chaude et cela, à moindre coût, ne peut qu améliorer les conditions de vie d une population vivant dans un environnement hostile ; l'hygiène et donc la santé sur ces hauts plateaux andins ne peuvent alors que s'améliorer Moyens mis en œuvre pour l appropriation locale du projet : 4.3. Prolongements envisagés Pour le Centre rien mais pour l'ensemble de la population de la ville ce sera, espérons-le, un exemple Action de sensibilisation en France Cette action est menée conjointement en France : par le Groupe PEROU de la délégation Savoie Haute-Savoie de AGIRabcd. Par Electricien sans Frontières ESF Grenoble Par l'association K'ANTUTA 5. Budget 5.1. Tableau des ressources financières (Pj 1) 5.2. Tableau des coûts (Pj 1) 5.3. Devis (Pj 2) 5

6 ANNEXES A1 Organisation responsable : Document de présentation ( PJ3 et 4) - Association AGIRabcd délégation de Savoie Haute-Savoie 9 quai des Clarisses ANNECY - Association AGIRabcd, 8 rue Ambroise Thomas PARIS Tél Fax A2 Chef de projet, équipe et partenaires : Référence et CV Equipe PEROU constituée de : - Jean Paul BOUVIER responsable informatique, responsable de la délégation - Annie CARRIER COUDURIER - Jacques FERVEL ingénieur - Micheline MARTIN BASTE, traductrice Chef de projet: Jean Paul BOUVIER 37 Côte des vignes CHARVONNEX Tél A3 Divers constitution du dossier Fiche de synthèse Rapport (6 pages) Pj 1 tableau des coûts et des ressources Pj 2 estimatif ESF Pj 3 plaquette AGIRabcd (une page) Pj 4 copie de la parution au JO Pj 5 CV Pj 6 carte du PEROU Pj 7 quelques photos 6

7 7

Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées

Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées Ecole En Sauvy, Ville de Lancy Suisse Carte du monde à l échelle

Plus en détail

Dépôt de votre demande de subvention. Documents à fournir. Conditions d attribution de la subvention

Dépôt de votre demande de subvention. Documents à fournir. Conditions d attribution de la subvention DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Audit énergétique Bâtiment / Prédiagnostic Vous envisagez la réalisation d une étude de audit énergétique sur votre patrimoine, l ADEME et le Conseil régional de Bretagne

Plus en détail

Dossier de presse. AGIRabcd. Association Générale des Intervenants Retraités. actions de bénévoles pour la coopération et le développement

Dossier de presse. AGIRabcd. Association Générale des Intervenants Retraités. actions de bénévoles pour la coopération et le développement Dossier de presse AGIRabcd Association Générale des Intervenants Retraités actions de bénévoles pour la coopération et le développement Des seniors offrent leur savoir-faire en France et dans le monde

Plus en détail

Plateforme Pédagogique Mobile (PPM) sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables

Plateforme Pédagogique Mobile (PPM) sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables Plateforme Pédagogique Mobile (PPM) sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables Association Alisée 18 rue scribe - 44 000 NANTES 02 40 89 23 22 association44@alisee.org www.alisee.org Présentation

Plus en détail

Le chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire Avril 2007 (mise à jour 2010) Chambre d Agriculture du Cantal Le chauffe-eau solaire En réponse à la demande d eau chaude nécessaire, le chauffe-eau solaire peut être une solution pertinente puisqu en

Plus en détail

Electrification solaire

Electrification solaire Electrification solaire d une maison d accueil Inde ONG : Points-Coeur 1 Présentation de l ONG L association Points-Coeur Points-Cœur est une ONG internationale, née en France en 1990 à l initiative du

Plus en détail

Proposition de projet Bibliothèque communautaire à Idjwi, RDC

Proposition de projet Bibliothèque communautaire à Idjwi, RDC Concept Note Kidogos Proposition de projet Bibliothèque communautaire à Idjwi, RDC Données de base du projet Demandeur : Kidogos asbl Contact : Kidogos asbl Rue Vivegnis 127, 4000 Liège, Belgique info@kidogos.org

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE)

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) du 10 juillet 2012 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur, sur la base du règlement

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

FORMATIONS CONSEIL & RESTAURATION COLLECTIVE CUISINE CCI FORMATION. 2014-2015 www.audit-formation-restauration.com

FORMATIONS CONSEIL & RESTAURATION COLLECTIVE CUISINE CCI FORMATION. 2014-2015 www.audit-formation-restauration.com CUISINE & RESTAURATION COLLECTIVE FORMATIONS CONSEIL CCI FORMATION 201-201 www.audit-formation-restauration.com HYGIÈNE & QUALITÉ BONNES PRATIQUES D HYGIÈNE Sensibilisation à l'hygiène, responsabilités

Plus en détail

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt PRÉFET DE LA DORDOGNE Cadre général et calendrier de dépôt La génèse Le PEDT se situe dans une lignée d'actions publiques relatives à l aménagement du temps de l enfant, nées il y a presque 30 ans. La

Plus en détail

Concours "Électrification durable à

Concours Électrification durable à Concours "Électrification durable à Madagascar" Elèves des lycées techniques et professionnels de l'académie de Rouen : BTS électrotechnique, Bac technologique STI - génie électrotechnique Sciences et

Plus en détail

Prix de vente : 450 000 Euros

Prix de vente : 450 000 Euros Visite du bien : 0720114 Localisation : Marcols-les-Eaux Ville proche : Aubenas Autoroute : A7 à 60 Km Aéroport : Lyon à 180 Km Un ancien Moulinage du 18ème Siècle aménagé pour une exploitation touristique

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 10 AVRIL 25 DELIBERATION N CR-15/14.134 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL 'VERS L'EXCELLENCE ENVIRONNEMENTALE' Stratégie régionale pour l'efficacité énergétique et les énergies

Plus en détail

Book Commercial // Montpellier

Book Commercial // Montpellier Book Commercial // Montpellier Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Les Sarments Blonds Adresse : 966 rue Centrayragues 34000 Montpellier Architecte : MDR Architectes

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services du Département Direction du Développement Coopération internationale 2011-CP-3757 Affaire suivie par : Cédric LE BRIS Poste:

Plus en détail

TE RAU MATA ARAI Naissance du Réseau de prévention, de surveillance et de lutte contre les espèces envahissantes de Polynésie française

TE RAU MATA ARAI Naissance du Réseau de prévention, de surveillance et de lutte contre les espèces envahissantes de Polynésie française TE RAU MATA ARAI Naissance du Réseau de prévention, de surveillance et de lutte contre les espèces envahissantes de Polynésie française Marie Fourdrigniez Coordinatrice du programme espèces envahissantes

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Nom technologie: Chauffe eau solaire i INTRODUCTION

Nom technologie: Chauffe eau solaire i INTRODUCTION Nom technologie: Chauffe eau solaire i Sous-secteur Short Term / Small Scale INTRODUCTION Les chauffe-eau solaires individuels (CESI) : Issus de technologies en constante amélioration depuis plus de vingt

Plus en détail

OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL LES VALLONS DE LA TOUR LA CHAINE DES TISSERANDS

OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL LES VALLONS DE LA TOUR LA CHAINE DES TISSERANDS OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL LES VALLONS DE LA TOUR LA CHAINE DES TISSERANDS REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES DIRECTES validé par les membres du comité de pilotage le 16 mai 2011

Plus en détail

LIGNE INDIGO à Perpignan

LIGNE INDIGO à Perpignan LIGNE INDIGO à Perpignan Le bien-être en cœur de ville *Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès de l organisme certifi

Plus en détail

Termes de référence. Evaluation Externe du Projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» de Médecins du Monde - France

Termes de référence. Evaluation Externe du Projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» de Médecins du Monde - France Termes de référence Evaluation Externe du Projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» de Médecins du Monde - France 1. Contexte Le projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» (AS-DSC)

Plus en détail

«Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes

«Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes «Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes Proposition de projet Localisation: Début du projet : Durée du projet : Objectif : Nombre de bénéficiaires : San Carlos

Plus en détail

Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal

Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal Les informations relatives au demandeur Nom - raison sociale: Association pour le Développement de Diabal Adresse :

Plus en détail

Associer énergie solaire et gaz naturel

Associer énergie solaire et gaz naturel Associer énergie solaire et gaz naturel Pourquoi associer l énergie solaire au gaz naturel? Si vous souhaitez équiper votre maison en privilégiant respect de l'environnement et économies d'énergie, alors

Plus en détail

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux Les architectes ont un rôle clé à jouer dans le développement des énergies renouvelables pour pouvoir utilement conseiller un maître d ouvrage vers la solution la plus adaptée. OBJECTIF Ce guide propose

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Fontaine LeS odelias

Fontaine LeS odelias Fontaine LES ODELIAS idéale Côté nature ouverte à la fois sur un bel environnement de montagnes et sur la coulée verte du Drac avec ses promenades piétonnes et cyclables, Fontaine fera le bonheur des amoureux

Plus en détail

Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire

Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune :

Plus en détail

FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44.

FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44. FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44 Présentation Le Foyer Logement Conçu et agencé pour conjuguer indépendance, liberté

Plus en détail

Sommaire Introduction

Sommaire Introduction CHARTE GRAPHIQUE d AGIRabcd AGIRabcd 8 rue Ambroise THOMAS 75009 PARIS 01 47 70 18 90 agirabcd@agirabcd.org AGIRabcd rue Ambroise THOMAS 75009 PARIS 01 47 70 18 90 agirabcd@agirabcd.org - 2 Sommaire Introduction

Plus en détail

Pourquoi un réseau de chaleur?

Pourquoi un réseau de chaleur? Elle crée en 2013 «Energie des Bassins», SAS au capital de 2 500 000 qui sera entièrement dédiée à la conception et à l exploitation de ce réseau. Dans un second temps, Energie des Bassins sera renforcée

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac?

Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac? Nom de l association : Adresse : Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac? Oui Non Votre association a-t-elle déjà reçu une subvention de la Mairie de Figeac?

Plus en détail

Technicien de maintenance des équipements thermiques

Technicien de maintenance des équipements thermiques Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/02/2016. Fiche formation Technicien de maintenance des équipements thermiques - N : 19312 - Mise à jour : 15/12/2015 Technicien de

Plus en détail

Les installations solaires photovoltaïques ou thermiques

Les installations solaires photovoltaïques ou thermiques C H O I S I S S E Z L E M E I L L E U R D E L É N E R G I E CE QU IL FAUT SAVOIR SUR... Les installations solaires photovoltaïques ou thermiques Le meilleur choix... Vous souhaitez acquérir une centrale

Plus en détail

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Bienvenue Sommaire Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Choix d un fonctionnement Au travers du P1 des marchés

Plus en détail

Leader des services énergétiques

Leader des services énergétiques Introduction Leader des services énergétiques Activités Réseaux de chaleur et de froid Services thermiques & prestations multitechniques Utilités industrielles Gestion globale de bâtiments Maintenance

Plus en détail

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices COMMUNE DE MARCELLUS (Lot-et-Garonne) DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices Ce dossier se décompose en 2 parties : Partie 1 : présentation de la commune et du multiservices

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011 Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités Contacts presse : Agence de l eau Adour-Garonne Catherine Belaval- 05 61 36 36 44- catherine.belaval@eau-adour-garonne.fr

Plus en détail

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement Services Technologies Industries Pour l Environnement BILAN CARBONE 2011 avril 13 STIPE SARL SIEGE SOCIAL : 842 RUE JEAN GIONO 83600 FREJUS TEL FAX 04 94 53 55 74 AGENCE IDF : 22 RUE SADI CARNOT 92000

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge «Des toilettes dans mon école» au Cambodge Proposition de projet Localisation : Début du projet : Objectif : Nombre de bénéficiaires : Budget : 5 441 Durée : Le village de Boeng Kieb dans la commune de

Plus en détail

Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail

Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail Energie (axe prioritaire à long terme) Evaluer la consommation de fioul et d électricité de l établissement

Plus en détail

(hors demande de subventions sportives dossier à se procurer auprès du Service des Sports)

(hors demande de subventions sportives dossier à se procurer auprès du Service des Sports) Ville de CHATEAU-THIERRY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Aucune modification ne doit être apportée à ce formulaire (à retourner avant le 4 décembre 2015) Mairie de Château-Thierry Direction Générale

Plus en détail

FORMATIONS 2012. www.unical.fr CENTRES DE FORMATIONS AFPA ST HERBLAIN (44) AFPA TOULOUSE (31) AFPA CANTIN (59) LYCEE ST JOSEPH LYON (69)

FORMATIONS 2012. www.unical.fr CENTRES DE FORMATIONS AFPA ST HERBLAIN (44) AFPA TOULOUSE (31) AFPA CANTIN (59) LYCEE ST JOSEPH LYON (69) FORMATIONS 2012 CENTRES DE FORMATIONS AFPA ST HERBLAIN (44) AFPA CANTIN (59) AFPA TOULOUSE (31) LYCEE ST JOSEPH LYON (69) www.unical.fr Rappel de la convention S.R.A. Dans le cadre de l agrément qui a

Plus en détail

Ateliers thématiques «territoire»

Ateliers thématiques «territoire» Plan Climat Energie Territorial Ateliers thématiques «territoire» Urbanisme et Habitat 11 avril 2011 Majestic 18h30-20h30 Déroulement de l atelier 1. Introduction: objectifs et déroulement de l atelier

Plus en détail

1. Données Principales

1. Données Principales 1. Données Principales Région : Pays : Année : Programme : Code : Organisme responsable du programme : Nom : X Adresse : Téléphone : Email et site Internet : Présentation rapide : Localisation du programme

Plus en détail

INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE

INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE PROGRAMME de CONDUITE SUPERVISÉE DESTINÉ à des JEUNES de 18 à 25 ANS En RECHERCHE D EMPLOI AGIRabcd Ille et Vilaine : Michel DAGUIN T. 06

Plus en détail

République tunisienne Ministère de l Equipement et de l Environnement

République tunisienne Ministère de l Equipement et de l Environnement ÉTUDE DE FAISABILITÉ D UNE LIAISON PERMANENTE ENTRE L AUTOROUTE A4 ET LA VILLE DE BIZERTE BIZERTE, 6 AVRIL 2013 INTRODUCTION ÉTUDE DE FAISABILITÉ D UNE LIAISON PERMANENTE ENTRE L AUTOROUTE OU A4 ET LA

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet «L énergie solaire, un moteur pour le centre de santé de Dioumanzana» au Mali Pays Lieu d intervention Début du projet Durée du projet Objectif : Nombre de bénéficiaires Budget :

Plus en détail

FORMULAIRE APPEL A PROJETS SOLIDARITE INTERNATIONALE 2015

FORMULAIRE APPEL A PROJETS SOLIDARITE INTERNATIONALE 2015 FORMULAIRE APPEL A PROJETS SOLIDARITE INTERNATIONALE 2015 Agro-alimentaire, Formation, Santé, Culture, Energie, Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale pour un développement durable

Plus en détail

Animations pédagogiques sur l environnement

Animations pédagogiques sur l environnement Animations pédagogiques sur l environnement La Galoupiote, association loi 1901 - Cynthia Guerrero & Rémi Jacquier cafe.citoyen@la-galoupiote.com - 06-16-57-37-11 www.la-galoupiote.com (en cours de réalisation

Plus en détail

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT LOCAL ADL- Rabat CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL Octobre 2006 ADL, B.P. 6447, Rabat-Madinat Al Irfane 10.100, Al Massira III, Avenue Al Majd, Imb 14, Apt

Plus en détail

Le café-citoyen itinérant, bientôt dans votre commune?

Le café-citoyen itinérant, bientôt dans votre commune? Le café-citoyen itinérant, bientôt dans votre commune? Ateliers environnementaux - débats - concerts La Galoupiote, association loi 1901 cafe.citoyen@la-galoupiote.com - 06-16-57-37-11 www.la-galoupiote.com

Plus en détail

8 8 8 0 0 V I T T E L T

8 8 8 0 0 V I T T E L T Printemps 2013 Quels sont et seront les impacts du réchauffement climatique? Document préparatoire à l organisation du Visio Chat Organisé par la Vigie de l Eau en coopération avec TéléSavoirs, le programme

Plus en détail

A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil

A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil propriété de 1903 m2 de terrain comprenant 3 habitations - grand chalet de 600m2, 4 niveaux (utilisé actuellement en hôtel)

Plus en détail

Je suis l Yonne. ascendant Clévacances

Je suis l Yonne. ascendant Clévacances Je suis l Yonne ascendant Clévacances LE LABEL CLÉVACANCES Un label qualité Né en 1995, le label Clévacances a pour seule vocation de garantir et promouvoir des hébergements locatifs de qualité, partout

Plus en détail

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les particuliers, Pour les projets collectifs et tertiaires Etre un outil de communication pour l ensemble de la filière granulés Objectifs Apporter

Plus en détail

Etablissement d un plan de renforcement des capacités des agents de l Office des Tunisiens à l Etranger (Outcome 1/Output 1) Termes de Référence

Etablissement d un plan de renforcement des capacités des agents de l Office des Tunisiens à l Etranger (Outcome 1/Output 1) Termes de Référence Département fédéral des affaires étrangères DFAE Ambassade de Suisse en Tunisie - Division Coopération Internationale Etablissement d un plan de renforcement des capacités des agents de l Office des Tunisiens

Plus en détail

La Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB)

La Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) La Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) Situation géographique Un territoire Ville centre : Bordeaux La 7ème agglomération française (poids démographique) Découpage administratif de la France La France

Plus en détail

Produits & Services. Produits & Services. Entreprise d études et d installation des systèmes de climatisation et de réfrigération

Produits & Services. Produits & Services. Entreprise d études et d installation des systèmes de climatisation et de réfrigération Entreprise d études et d installation des systèmes de climatisation et de réfrigération www.airnes-company.com Sommaire : Présentation... Services... Produits... Conseils clients - Climatisation... - Froid...

Plus en détail

"SOS ECOLE dans un village de lépreux à Madagascar"

SOS ECOLE dans un village de lépreux à Madagascar "SOS ECOLE dans un village de lépreux à Madagascar" porté par France -MADAGASCAR Session Automne 2015 INTRODUCTION Session Automne 2015 Titre du Micro Projet SOS ECOLE dans un village de lépreux à Madagascar

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick

Plus en détail

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde LE SOLEIL Source d énergie gratuite, pour tout le monde Petite histoire. - Le soleil est, depuis des millions d années, la source d énergie la plus importante sur terre. Les rayons solaires qui parviennent

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS DE MARLY-LE-ROI

LIVRET D ACCUEIL SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS DE MARLY-LE-ROI SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS de Marly-le-Roi 2 e étage Service d aide à domicile Hôtel de Ville BP 252 78160 Marly-le-Roi Tel : 01 30 61 60 81 - Fax : 01 30 61 61 11 www.marlyleroi.fr

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet «L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de Dioumanzana» Carte du Mali Pays : Mali Lieu d intervention : Village de Dioumanzana, unité de développement 721, commune

Plus en détail

Intitulé du projet : dispositif Permanent Auto Ecole Sociale

Intitulé du projet : dispositif Permanent Auto Ecole Sociale Thématique : Permis de conduire Intitulé du projet : dispositif Permanent Auto Ecole Sociale APPC- 011 Note de restitution finale remise par PLIE de L Audomarois porteur du projet au Fonds d Expérimentations

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

www.animath.fr Suivez-nous!

www.animath.fr Suivez-nous! Animath (association pour l animation mathématique) a pour but de promouvoir l activité mathématique chez les jeunes, sous toutes ses formes. Pour ce faire, elle organise ou soutient, avec ses partenaires,

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE

Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE Académie de LILLE - Assistant de responsable de secteur (niveau III ou IV de l éducation nationale) Il assiste

Plus en détail

LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE

LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE Objectif(s) : Comprendre la nature et le potentiel des énergies renouvelables. Description générale de l activité : Un groupe prend en charge la réalisation d une chauffe-eau solaire

Plus en détail

HIGH ALTITUDE PHYSIOLOGY AND PHYSIOPATHOLOGY, FROM THE ORGANISM TO THE MOLECULE HAPPOM RAPPORT INTERMEDIAIRE

HIGH ALTITUDE PHYSIOLOGY AND PHYSIOPATHOLOGY, FROM THE ORGANISM TO THE MOLECULE HAPPOM RAPPORT INTERMEDIAIRE HIGH ALTITUDE PHYSIOLOGY AND PHYSIOPATHOLOGY, FROM THE ORGANISM TO THE MOLECULE HAPPOM European Commission Project ALFA n II-0379-FCD RAPPORT INTERMEDIAIRE I. Rappel des objectifs de l action: Développer

Plus en détail

Installateur thermique et sanitaire / Plombier - chauffagiste

Installateur thermique et sanitaire / Plombier - chauffagiste Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 06/11/2015. Fiche formation Installateur thermique et sanitaire / Plombier - chauffagiste - N : 15409 - Mise à jour : 20/10/2015 Installateur

Plus en détail

COMPTE RENDU DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

COMPTE RENDU DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE COMPTE RENDU DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE EHPAD Debrou - Joué-lès-Tours (37) OPERATION PHASE Projet de construction et restructuration de l établissement Profil et incidences de la démarche

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS Comité permanent Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel Permanent Inter States Committee for Drought Control in the Sahel Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes

Plus en détail

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel : 05 49 69 01 44

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel : 05 49 69 01 44 LES ATELIERS Atelier Energies Acquérir des connaissances sur les énergies et les différentes façons d en obtenir Connaître les gaz à effet de serre Repérer des actions utilisant l énergie Se questionner,

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Le système Genèse du système Etablissements de santé, logements collectifs, hôtellerie, cuisines collectives, centres aquatiques

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement

Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement 17 Alexandre GIRAUD Chef de projets, Insee Poitou-Charentes Étienne DE PINS-LOZE Chargé d études, AREC Poitou-Charentes La précarité énergétique

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale Affaire suivie par : Jean JOLY, Inspecteur d académie Téléphone : 01 53.69.31.28 Télécopie : 01 53.69.30.22 JJ/ML À Paris le 02.07.01 02234 Le Directeur de l Agence pour l enseignement français à l étranger

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 «Installation de panneaux solaires pour électrifier deux salles de classe de primaire à Kossa» Carte du Mali Localisation : Début du projet : Mai 2010 Durée

Plus en détail

FICHE DE PROJET CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2. OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT...

FICHE DE PROJET CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2. OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT... FICHE DE PROJET SOMMAIRE CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2 OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT...3 CHRONOGRAMME DES ACTIVITES (Cf. Tableau 3)...3 Tableau

Plus en détail

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN DOSSIER DE PRESSE 13 juillet 2015 Projet cofinancé par le Fonds européen pour les réfugiés

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact

Rapport de résultats et d impact Rapport de résultats et d impact «L énergie solaire pour les femmes de Monzonblena et Kossa au Mali» Villages de Monzonblena et Kossa Carte du Mali Localisation: Début du projet : Août 2010 Durée du projet

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION NOM DE L ASSOCIATION :

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION NOM DE L ASSOCIATION : DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION NOM DE L ASSOCIATION : 1 MODE D'EMPLOI du dossier : Vous devez compléter ce dossier qui comprend : 1 descriptif de votre structure (fiche signalétique p. 3) 1 dossier financier

Plus en détail

Lorient à l heure de la COP21

Lorient à l heure de la COP21 Lorient à l heure de la COP21 Dossier de presse 1 Alors que la France s apprête à accueillir du 30 novembre au 11 décembre le sommet mondial sur le changement climatique (COP21), Lorient n a pas attendu

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE

PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE RESUME DU PROJET TITRE : LIEU : LOCALISATION : OBJECTIFS : MOYENS : Centre de Santé Village de N DOULOU N DOULOU se situe dans la commune de BONALEA à environ

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail