Bilan d activités. Animation culturelle Claire Maltat Yaméogo. Animatrice culturelle. Lycée des Métiers Pierre-André Chabanne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan d activités. Animation culturelle 2 0 1 3-14. Claire Maltat Yaméogo. Animatrice culturelle. Lycée des Métiers Pierre-André Chabanne"

Transcription

1 Claire Maltat Yaméogo Animatrice culturelle Bilan d activités Animation culturelle Lycée des Métiers Pierre-André Chabanne 28 rue Bir Hakeim Chasseneuil sur Bonnieure http: //www.lycee-chabanne16.fr

2 P a g e 2 Festival de l Imprévu finalisation d un projet théâtre TPMEI et Jeunes adultes en situation de handicap - 5 et 6 septembre 2013 Organisation, coordination avec les partenaires Accompagnement et encadrement Communication: diffusion de l information Mme Thermidor, enseignante Lettres-Histoire Cyril Sardin, intervenant Théâtre, Thélème (Lussac) Liliane Dupuis, Résidence Les Côtes (St Claud) Imprévu Festival Répétition sous chapiteau et repas avec tous les bénévoles du festival. Financements : Foyer Socio-Educatif (cinéma) - Etablissement Au début, j ai eu peur. Je pensais qu on serait à part, qu ils seraient réservés. Quentin (lycéen) Je pensais que ce serait plus difficile, Cyril (lycéen) étonné des liens créés en un an avec les résidents Je ne fais même plus de différence, Alexis (lycéen) Moi, je veux continuer, Bruno et Véronique (résidents) Maintenant avec Bruno, on checke, Yohan (lycéen) B i l a n Depuis deux ans, le lycée s inscrit dans la programmation de l Imprévu Festival, qui a lieu chaque année à Montemboeuf, à proximité de Chasseneuil. Il s agit d un évènement culturel marquant du territoire, qui mêle depuis plus de 15 ans artistes professionnels et artistes en situation de handicap. Malgré une date toujours très proche de la rentrée, le lycée Chabanne a jusque-là marqué sa présence par une exposition dans l espace arts plastiques ou la présence de lycéens à la projection d ouverture, au cinéma de Chasseneuil... Cette année, l implication du lycée s est étoffée puisque des élèves ont pu monter sur scène pour présenter un projet théâtral. Une création collective, initiée en entre une classe de Première Bac Pro Maintenance et de jeunes adultes en situation de handicap de la résidence ADAPEI de St Claud. Jeudi 5 septembre 20h Je marcherai jusqu à la mer, documentaire de Stéphanie Pillonca-Kervern. (26 participants). Ouverture du festival au cinéma Vox avec projection et débat. 26 lycéennes internes ont découvert, bouleversées, le portrait d Alex, handicapée physique suite à un traumatisme crânien. Malgré la grave chute qui l a projetée dans 9 mois de coma et un fauteuil roulant, la jeune héroïne présente dans la salle, a su communiquer sa rage de vivre et parler de son combat quotidien pour gagner un peu plus d autonomie. Vendredi 5 septembre Matin : Rencontre au collège de Montemboeuf entre les élèves de TPMEI et les résidents en situation de handicap avec 2 classes de 3ème. Présentation du projet de création théâtrale et du court-métrage réalisé sur le thème du Concours de la Résistance «Communiquer en résistance». Samedi 6 septembre 15h : Ragoût voyageur: représentation de la pièce créée collectivement. La participation au Festival de l Imprévu a réellement finalisé le projet théâtre mené Mis en place en janvier 2013, le projet Théâtre a provoqué une réelle transformation chez les lycéens et les résidents participants. Le pari de départ était pourtant audacieux et doublement risqué : choix de mêler deux publics différents et choix de la discipline artistique. Mais à chaque atelier, chacun a révélé le meilleur de sa personnalité : les lycéens, qui accueillaient au CDI de l établissement, lieu des répétition, et les résidents, qui «jouaient» en extérieur. Elèves pourtant difficiles en seconde, ils ont semble-t-il acquis pour la plupart maturité et confiance en soi. Dans la répartition des rôles, nous avions respecté les choix de chacun (jeu sur scène ou non) mais tous se sont impliqués d une manière ou d une autre dans le projet global: réalisation d accessoires, bande-son, lumières Cette belle aventure humaine, qui a permis à chacun d évoluer et de s enrichir mutuellement, a donc su trouver sa juste place lors de sur deux ans. Une expérience inédite pour la plupart qui 26 participantes (cinéma) 5 participants (théâtre) foulaient les planches pour la première fois. Malgré des craintes partagées au départ du projet (les lycéens redoutaient le mot même théâtre et les résidents de l ADAPEI, déjà aguerris sur les planches, appréhendaient la rencontre avec les lycéens), tous se sont sentis à l aise grâce à l énergie communicative de Cyril Sardin (Petit Théâtre de Blanzac) et ont su créer entre eux un véritable esprit de troupe. Entraide, adaptation, improvisation chacun a goûté aux enjeux et aléas d une représentation publique et l ambiance du festival leur a donné envie de continuer l aventure, juste pour le plaisir. Article Charente Libre - 06/09/2013 "Je marcherai jusqu'à la mer" ou la formidable leçon de vie d'alexandra dans le cadre du Festival de l'imprévu La traditionnelle soirée de projection au cinéma Vox de Chasseneuil, offerte en prélude au Festival de l Imprévu de Montemboeuf, qui a eu lieu jeudi soir restera certainement dans les annales de la salle chasseneuillaise comme une formidable leçon de vie. «Notre festival atypique qui se fait en partenariat avec les ADAPEI, a pour vocation de lancer une réflexion autour de la différence. La culture accessible à tous sans exception est là justement pour gommer ces différences. Et ce soir nous vivons une belle aventure humaine» Et il y a fort à parier que le public présent dans la salle jeudi soir, et parmi lequel on comptait de nombreuses élèves du lycée Chabanne, sera au rendezvous. l Imprévu Festival. La rencontre s est également opérée entre les encadrants: Cyril Sardin, intervenant Théâtre, Hélène Thermidor, enseignante de Lettres-Histoire, Liliane Dupuis et les éducatrices de la Résidence Les Côtes. Et l envie de poursuivre un projet similaire ensemble s est dessinée pour Cependant, l atelier théâtre qui devait se poursuivre au lycée avec les élèves de Terminale MEI sur l année , a bien eu lieu mais avec d autres lycéens.

3 P a g e 3 Souvenir du Maquis Bir Hakeim un film témoignage sur la Maison de la Résistance - 19 novembre 2013 Parallèlement à la création théâtrale librement inspirée du Concours National de la Résistance 2013 : Communiquer pour Résister, une visite du Musée de la Résistance de Chasseneuil a permis aux lycéens de rencontrer d anciens maquisards et d écouter leur témoignages sur les épisodes du Maquis Bir Hacheim. A la demande de M. Soury, guide du Musée de la Résistance, des élèves ont même proposé spontanément de revenir enregistrer et sauvegarder les témoignages de MM. Bissirier, Gauthier et Regment afin de réaliser un film qui serait ensuite diffusé au Musée. Le tournage a donc eu lieu avec 5 élèves volontaires en juin et c est le mardi 19 novembre que le film monté a été diffusé en présence de membres de l Amicale Bir Hakeim, de le la Mairie et du Chef d établissement. 5 volontaires TPMEI (tournage) Coordination et organisation en lien avec l enseignante Soutien technique : tournage, montage vidéo Mme Thermidor, enseignante Lettres-Histoire M. Soury, Maison de la Résistance M. Bissirier, Président de l Amicale du Maquis Bir Hakeim. Porté spontanément par quatre élèves volontaires de la classe, ce projet de tournage avec les anciens Résistants n aurait sans doute pas pu avoir lieu sans le contexte créé en amont par la création théâtrale. Ce dernier travail a réellement changé l image de la classe aux yeux des élèves eux-mêmes, de leurs enseignants et du reste de l établissement. Mais ce sont surtout les membres de l Amicale qui ont été touchés par le cadeau réalisé. Jacquette du DVD réalisé par les élèves de TPMEI

4 P a g e 4 Semaine de la Solidarité Internationale - du 18 au 22 novembre classes (ULIS PAQI 1CIP 1ATMFC 1ECMS 3ePP 1PLEC 1PSEN 1PMEI 1PECP 2CO1-2PCOM 1PCOM 1CO1 1CO2 Initiation du projet Coordination et organisation : contact des intervenants avec Pascale Villette, enseignante Lettres-Histoire (sauf EquiHandi et Banque alimentaire), coordination avec les partenaires, élaboration du planning, diffusion interne Communication : contact Presse, rédaction d articles, couverture photos de l évènement, introduction à la soirée cinéma Logistique : accueil des intervenants, préparation des salles, fléchage, tests de diffusion Animation : lancement et encadrement du projet «porteurs de paroles» avec un groupe de volontaires., coordination de la réalisation du livret. Financements : Etablissement Région (dotation culturelle) Pour la deuxième année, le lycée Chabanne a mis en place des actions de sensibilisation à la solidarité nationale et internationale, en novembre. «Alors que les richesses ont été multipliées par 8 au cours des 40 dernières années, plus d un milliard d habitants sur la planète ne mangent toujours pas à leur faim ou vivent dans des bidonvilles. Les inégalités n ont jamais été aussi grandes entre pays et à l intérieur de chaque pays, y compris dans les états du Nord. La solidarité internationale, c est prendre conscience de ces inégalités, essayer d en comprendre les causes et agir pour les combattre...» www. lasemaine.org Encourager le changement des mentalités, des comportements, dans le but de contribuer individuellement et collectivement à la construction d un monde juste, solidaire et durable est un des ambitieux objectifs de cette semaine au lycée, construite autour de projections de films, d interventions d'associations, de témoignages d'expériences réussies Ces actions ont permis de sensibiliser les lycéens à la différence, aux enjeux de la biodiversité, de l alimentation mondiale ou à des projets humanitaires développés par des associations locales Programme : Lundi 18 novembre: des rencontres pour accepter la différence Rencontre avec Pascaline Dalsème, multi championne de France Handisport en dressage de chevaux : les élèves de PAQI, ULIS Pro, 1CIP et 1ECMS ont pu découvrir le parcours et la pugnacité de Pascaline dans sa passion pour l équitation. Lancement de l Opération Bouchons par la classe ULIS Jeudi 21 novembre : des films pour comprendre La Biodiversité, les clefs pour un débat: Patrick Matagne, enseignant-chercheur à l Université de Poitiers, est venu commenter le film sur la biodiversité dans le cadre de Sciences de l Image- Images de Sciences proposé par l espace Mendès- France. Projection et débat avec les élèves de 3 ème Prépa Pro et d ULIS Pro. Taste The Waste: les 2CAP Coiffure ont découvert à travers un documentaire les absurdités du gaspillage alimentaire et les perspectives d'actions possibles... LoveMeaTender: ce documentaire belge de Manu Coeman qui interroge la place de la viande dans nos représentations et explore de façon ludique tous les enjeux liés à sa production a interpellé plus d une centaine d élèves Projeté dans le cadre du Festival AlimenTerre au cinéma Vox de Chasseneuil, le film a permis de nourrir le débat qui a suivi, avec M. Laloi, éleveur et membre de la Chambre d Agriculture de Confolens et Mme Laetitia Houlier, diététicienne de Mission Nutrition. A 20h30, une projection tout public a rassemblé une vingtaine de personnes dont des lycéens internes, autour de M. Patrick Fontanaud, médecin et président de l AMAP Viande de la Couronne. Jeudi 21 et 22 novembre : des associations pour agir Rencontre avec Electriciens Sans Frontières: la classe de 1PLEC a pu découvrir en compagnie de M. Marc Bellanger les actions menées par l ONG française à l'étranger, notamment sa récente intervention d urgence aux Philippines. «Réfugiés, personnes déplacées» avec Amnesty International : deux intervenants d Amnesty International, dont M. Laurent Herault, ont abordé avec les élèves de 1 ère Bac Pro Esthétique, le statut et le droit des réfugiés au niveau international. Lancement de l Opération Bouchons avec Pascaline Dalsème Table ronde avec les associations locales de solidarité internationale. B i l a n d a c t i v i t é s

5 P a g e 5 Rencontre avec l UNICEF pour les 2 ème années CAP Coiffure, suite au 20 novembre, Journée internationale des droits de l enfant. Table ronde avec les associations locales Amadea, C est Facile, Kankélé, GREF, Eau Vive animée par des élèves de Première Bac Pro Commerce. Avec une classe de Seconde Bac Pro Esthétique, près de 70 élèves ont assisté aux échanges entre les acteurs proches de Chasseneuil qui oeuvrent principalement en Afrique ou à Madagascar. Comment se monte un projet de solidarité internationale, comment le réaliser sur place, quelles difficultés rencontrées ou quelles réussites autant de questions abordées pendant cette rencontre et ce partage d expériences. Soirée débat au cinéma Vox de Chasseneuil Des actions pour s impliquer Collecte de Bouchons : les élèves d ULIS Pro ont lancé le 18 novembre la collecte de bouchons en plastique au profit de l association Equi Handi et avec le soutien de Pascaline Dalsème, championne de France handisport de dressage de chevaux. Les bouchons ainsi récoltés servent à financer des fauteuils pour des personnes en situation de handicap. Questionnaire sur la solidarité internationale réalisé par des élèves de Première Bac Pro Commerce avec leurs enseignants de Français et de Vente, Mme Villette et M. Alliat et élaboration d un livret recensant les associations locales de solidarité internationale. «Porteurs de paroles» : lors de la Foire de Chasseneuil le 22 novembre, un groupe d'élèves de Premières Bac Pro Commerce est allé à la rencontre des passants pour recueillir leurs impressions sur la solidarité internationale. Ils ont présenté sur leur stand les associations humanitaires locales, réunies à travers un livret réalisé par leurs soins. Collecte alimentaire par la classe de Première Bac Pro Commerce les 29 et 30 novembre dans les magasins de Chasseneuil, Roumazières et La Rochefoucauld (voir l'article Solidarité Banque Alimentaire). Mme Villette, enseignante Lettres-Histoire Eric Merceron, coordonnateur ULIS Kurioz : Festival AlimenTerre (Poitiers) Cinéma Vox (Chasseneuil) Maison des Peuples et de la Paix (Angoulême): Amnesty International UNICEF (Angoulême) Electriciens sans Frontières (Limoges) AMADEA C Facile (La Rochefoucauld) Kankele (87) GREF (Chasseneuil) Eau Vive (Angoulême) Groupe «Porteur de paroles» jour de Foire à Chasseneuil Les actions du CESC ont surtout tourné cette année autour de la solidarité locale et internationale ; des préoccupations a priori éloignées du quotidien des lycéens mais qui permettent une prise de conscience de problématiques rencontrées par d autres jeunes, ailleurs dans le monde. Les élèves de 1PCOM ont largement participé à l organisation de cette semaine : même si leur implication a pu sembler inégale selon les élèves, un groupe a réalisé un livret de présentation des associations locales, remis à chaque intervenant du débat, tandis que l autre groupe s est motivé pour le projet «porteurs de paroles» en tenant un stand de sensibilisation sur la foire de Chasseneuil. Malgré le froid, les élèves se sont largement investis en réalisant des panneaux et allant à la rencontre de la population locale (pas toujours réceptive). La soirée au cinéma, malgré la thématique particulière, a déplacé une 40 aine de spectateurs dont des élèves internes. Le rendez-vous annuel est donc institué avec cette deuxième édition et s inscrit dans les soirées débat organisées régulièrement au cinéma. Pour une première tentative, la table ronde rassemblant différentes associations a déjà permis une rencontre entre acteurs locaux (ce qui était également l un des objectifs) et une présentation devant les élèves. Même si la plupart se sont montrés intéressés, la formule reste peut-être à revoir, avec de plus petit groupes plus participatifs. Il est difficile en effet, selon les classes choisies, de trouver la formule la mieux appropriée pour sensibiliser les élèves : une projection-débat, une intervention, en fonction de la durée et de l effectif, peut porter ses fruits ou non. Cependant, ces actions et thèmes sont incontournables dans la vie d un lycéen, pour prendre conscience des inégalités sociales, environnementales qui influenceront d une manière ou d une autre leur vie d adultes et de leur donner les cartes en main pour devenir des citoyens éclairés, résignés ou indignés...

6 P a g e 6 Séjour de cohésion 3ème Prépa Pro - du 16 au 20 septembre Atelier Land Art En réponse aux difficultés rencontrées en avec les élèves accueillis en 3 ème PP, l idée d un projet de cohésion en début d année scolaire a été proposée : aussi bien pour fédérer le groupe de 19 nouveaux élèves et l équipe enseignante qui a pour mission de les accompagner dans leurs choix d orientation professionnelle. Organisé du 16 au 20 septembre, le séjour s est déroulé dans le centre d hébergement des Pep16 au Château d Oléron (17). Avec des visites culturelles et professionnelles, la pension complète sur une semaine a permis aux élèves de mieux se connaître : eux-mêmes, au sein de la classe et avec leurs accompagnateurs. Construction de mini-éoliennes Participation à l organisation du voyage Demande de subvention en lien avec la Gestionnaire Logistique Accompagnement et encadrement Animation : atelier rando-écriture à partir de dis-moi dix mots ; atelier théâtre Financements : Etablissement Région (soutien aux projets de voyages des élèves) Familles Foyer Socio-Educatif PROGRAMME : 16 septembre Visite de la cité de Brouage septembre Hébergement au centre Pep 16 du Chateau d Oléron, Visite de l île d Aix : land art, randonnée écriture Découvertes des dunes et de l écosystème maritime Visite de la station d épuration de la Côtinière, fabrication de mini-éoliennes 20 septembre Visite de la Corderie Royale et de l Hermione (Rochefort) Jeu de piste dans Brouage Au menu : plateau de fruits de mer - Visite de l Hermione Expérimenté pour la première fois dans l établissement avec ce type de public, le bilan global du séjour a plutôt été positif, exception faite de la météo. La semaine a permis de mieux cerner les personnalités de chaque élève : certains ont révélé de très bonnes capacités d autonomie et de prise de responsabilités, et d autres ont montré des profils plus perturbateurs, qui se sont par la suite confirmés tout au long de l année. Même si quelques-uns connaissaient déjà le centre, la partie découverte culturelle et visites les a dans l ensemble intéressés. A noter : le moment des repas était attendu et apprécié de tous, avec une cuisine variée et élaborée sur place. Si un tel projet se met à nouveau en place pour l année scolaire prochaine, le séjour pourrait être fractionné avec seulement une ou deux nuitées à l extérieur, mais une fois par trimestre. Ce qui permettrait de donner davantage de cohérence sur l année scolaire et de constater l évolution des comportements de chacun. Pour ma part, le suivi de certains ateliers et l exploitation du séjour au retour en classe s est fait ponctuellement mais aurait sans doute pu être approfondi. B i l a n d a c t i v i t é s

7 Voyage à Nantes ville artistique et industrielle, pour les Ulis Pro et TPMEI Pour poursuivre dans la voie des projets mixant les publics et en juste récompense de leur investissement en classe de Première, les Terminales Bac Pro MEI se sont associés aux élèves du dispositif ULIS pour découvrir sur deux jours la ville de Nantes, sur le plan artistique et industriel. Avant le séjour, une prise de contact a permis à chacun des deux classes de se répartir en petit groupe, en prévision de la visite libre prévue. PROGRAMME : 18 février Visite théâtrale du Maillé- Brézé (musée naval) Visite de l Ile aux machines : Galerie des Machines et Carrousel des mondes marins Parcours nocturne de la 19 février Visite du Mémorial de l abolition de l esclavage Visite du Château des Ducs de Bretagne : parcours «l âge industriel» Maillé-Brézé l Ile aux machines : devant l éléphant. Le choix de ces deux classes pour l organisation de ce voyage conclut un travail amorcé depuis deux ans et valorise les élèves de deux sections, souvent éloignés d une offre culturelle familiale. Un petit regret sur le fait d avoir participé au montage du projet et de ne pas avoir accompagné les élèves, mais d une part le sort (tirage) en a décidé autrement et d autre part, d autres activités nécessitaient ma présence au lycée. P a g e 7-18 et 19 février classes (TPMEI ULIS Pro) Coordination et organisation en lien avec l enseignante : montage du projet, élaboration du programme, prise de contact et réservations Demande de subvention en lien avec la Gestionnaire Logistique Communication : information aux familles Mme Thermidor, enseignante Lettres-Histoire M. Merceron, coordonnateur ULIS et M. Faber M. Sardet, enseignant MEI Financements : Etablissement Région (soutien aux projets de voyages des élèves) Familles Foyer Socio-Educatif

8 P a g e 8 Portes Ouvertes Défilé Rétrofuturiste Samedi 15 mars 2014 Conception du défilé : scénographie, mise en scène, coordination Recherches documentaires et élaboration d un document de travail, en lien avec l enseignante d arts appliqués Montage musiques, technique son Accompagnement du groupe danse Mmes Réaux, Berthet, enseignante Arts appliqués Enseignants de Coiffure M. Gouraud, Agent Chef MM. Pasquiers, Dominici, enseignants SEN M. Morelet, Access Image La journée Portes Ouvertes de l établissement est l occasion de présenter les filières et de valoriser les travaux des lycéens. Entré dans les habitudes depuis cinq ans, le défilé qui met à l honneur les sections Coiffure et Esthétique est un moment très attendu, par les élèves qui y participent et par le public. En clin d œil aux 40 ans du lycée, le thème 2014 portait sur le rétrofuturisme ou comment revisiter les dernières décennies en réinterprétant les codes de la mode depuis les années 60? L ensemble des 2ème années CAP Coiffure a été comme chaque fois impliqué dans le projet. Avec une ouverture cette année à la classe de Terminale Bac Pro Esthétique et un appel à des élèves volontaires issus d ATMFC et de Commerce, afin que le traditionnel défilé rayonne et valorise le maximum de sections. Autre innovation : l emplacement du podium. L architecture de l établissement se prêtant bien au thème du rétrofuturisme, une scène a été montée spécialement pour l occasion dans le hall, par les agents. Ce qui a créé la surprise en renouvelant la scénographie et le parcours des modèles pendant le défilé. Les costumes et accessoires ont été élaborés et conçus en concertation avec les enseignantes d arts appliqués ; les décors lumineux en leds ont été réalisés par la classe de TPLEC. Avec deux prestations dans la journée, le défilé 2014 a reçu un accueil apprécié du public. Article Charente Libre - 29/03/2014 Chasseneuil, le lycée des métiers Chabanne a connu le succès pour ses portes -ouvertes «Le lycée des métiers qui fête son 40 ème anniversaire cette année a voulu marquer l évènement. Pour ce faire, deux défilés, rassemblant des élèves de toutes les sections, ont été offerts aux visiteurs. Avec un circuit bien réfléchi, qui partait des salles de coiffure et d esthétique, suivait la coursive du 1 er étage avant de descendre le grand escalier pour arriver sur le tapis rouge qui conduisait à un podium. Une mise en scène parfaitement orchestrée et qui a été très appréciée par le public» classes (2CO1 2CO2 TPECP TPLEC) + volontaires Financement : Etablissement Le défilé organisé à l occasion des Portes ouvertes fait toujours partie des projets phares, du fait du nombre d élèves mobilisés et de l attente des visiteurs. Pour renouveler le genre, le cinquième a donc connu quelques innovations notables: occupation du hall et jeu avec les différents espaces, valorisation de modèles issus d autres sections que Coiffure et Esthétique, insertion de moments dansés Si la prestation finale a été à la hauteur d un show professionnel, c est le résultat de l investissement de nombre d élèves et de personnels (4 sections représentées + des agents, sans oublier le soutien technique indéfectible d Access Image) ainsi que le temps dévolu à ce projet (créneaux banalisés). Mais la difficulté réside dans la coordination de toutes ces personnes mobilisées et la gestion de la mise en scène finale avec autant de figurants. Cette année a prouvé qu une équipe d enseignants au départ volontaires et motivés facilitait grandement l organisation d un tel projet. B i l a n d a c t i v i t é s

9 P a g e 9 Atelier Théâtre Samedi 15 mars volontaires (3PP- TPSEN 1CO 2PCOM TPCOM) Afin de prolonger le projet Théâtre initié avec les TPMEI et Cyril Sardin l encadrant, des élèves étaient partants dès octobre pour participer à un atelier, en dehors des heures de cours. Le créneau pouvant cibler le maximum d élèves s est avéré le mardi de 11h30 à 12h30, sur une heure d AP. Les élèves sollicités en premier ont été les TPMEI et certains de 3ème Prépa Pro, qui s étaient distingués lors d une animation théâtre, pendant le séjour au Château d Oléron. D autres lycéens (TPSEN, 1CO, 2PCOM, TPCOM) sont venus se mêler à l atelier. Mais avec les stages professionnel et l AP proposé par des enseignants, la grande difficulté a été d avoir un groupe d élèves stable et régulier. Au final, ce sont uniquement six 3ème Prépa Pro qui ont été assidus et qui ont présenté un petit courtmétrage réalisé et diffusé à l occasion des Portes ouvertes. Tournage du court-métrage Financements : Région (dotation culture) Coordination Soutien technique Cyril Sardin, Thélème Hélène Thermidor, enseignante Lettres- Histoire Ce genre d atelier proposé sur des créneaux communs à plusieurs classes favorise la mixité en s adressant à tous les profils d élèves (demi-pensionnaires, internes ) et participe à l intégration des nouveaux publics (3PP). Cependant, ce choix n a sans doute pas été idéal, puisque certains auraient aimé y participer mais n ont pas pu et le fait que ce soit un temps non imposé rend la participation de certains très aléatoire. Le petit groupe de 3ème qui a suivi l atelier jusqu au bout s est tout de même investi et a pu présenter un court-métrage réalisé sous forme de sketches sur une parodie de jeux olympiques. «Petite chronologie du temps qui passe» Vendredi 14 mars 2014 A la demande de Mme Villette, enseignante de Lettres- Histoire, qui souhaitait monter un projet d écriture musicale avec une classe de ATMFC, Olivier Laporte, intervenant professionnel et musicien en résidence à Thélème a animé des ateliers musicaux avec les élèves. Trois ateliers ont donc été calés, en dehors des périodes de stage des élèves avec l option de présenter le travail en public, lors des Portes ouvertes Mais lors du dernier atelier, le vendredi 14 mars, l inter- venant a convenu que les élèves n était pas suffisamment armées avec seulement 3 ateliers et la prestation prévue n a donc pas eu lieu. Cependant le contact avec les élèves et les ateliers se sont bien déroulés. 15 2ATMFC Financements : Région (dotation culture) Mise en relation de l enseignante et de l intervenant Soutien technique La difficulté dans ce genre de proposition est de trouver l adéquation entre la demande enseignante et la proposition d un intervenant (faire partager son travail de créateur artistique) pour mener un projet commun. Apparemment, la conciliation des deux n a semble-t-il pas fonctionné dès le départ : manque de concertation, de suivi? Attentes trop différentes de part et d autre? Malgré des efforts de médiation, ce projet n a pas su trouver l aboutissement qu il aurait mérité, même si l objectif n était pas non plus de mettre les élèves en difficulté devant un public, avec un temps très court de préparation.

10 P a g e 10 Quizz Arts-Maths Concours 17 février &10 mars 2014 Sortie à Bordeaux jeudi 17 avril 2014 Participation à l élaboration du projet Communication : réalisation de l affiche, de livrets de visites Accompagnement des élèves M. Mousnier, Mme Banfi, enseignants de Maths- Sciences M. Hergibo, enseignant de Lettres-Histoire Mmes Réaux, Berthet, enseignante Arts appliqués Pour la deuxième année, les collègues de Maths ont proposé de m associer au projet de Quizz qu ils organisent depuis quelques temps au lycée. Ouvert aux élèves volontaires sur l ensemble des classes, l épreuve récompense les meilleurs classés (20 ou 45 élèves) par une sortie de découvertes culturelles sur une journée à destination de Paris ou Bordeaux. C est lors de la sortie à Paris de l an dernier que l idée de mêler sur le même quizz les sciences et les arts, est née : deux disciplines rarement associées sur un même projet. Le questionnaire du concours a donc été élaboré en partenariat avec des enseignants de Lettres-Histoire et d Arts appliqués, ainsi que le programme de la journée récompense. Les 45 meilleurs classés, suite aux deux sessions du concours, ont pu découvrir la ville de Bordeaux et notamment le Musée d Art contemporain (CAPC). Programme du jeudi 17 avril : Matin : Balade découverte de la ville (Place des Quinconces aux Quais) ; visite commentée de l histoire de la ville au fil de la Garonne (déjeuner sur l eau) Visite de deux expositions du Centre d Art contemporain : sculptures de Tomoaki Suzuki et pliages. Découverte du miroir d eau Confrontation à l art contemporain au CAPC 80 participants (toutes classe confondues) 45 lauréats Financement : Dotation culturelle 2014 L idée de ce concours sur les maths, est portée depuis plusieurs années par un enseignant très motivé et la participation des élèves volontaires est chaque fois surprenante. Cette année, ils pouvaient s inscrire par équipe (de 2 ou 3) afin de réfléchir ensemble aux questions d arts et de sciences sur 7 œuvres proposées (tableaux, sculptures, design ). Si la destination de Bordeaux, en récompense, ne semblait pas motiver les inscrits car c est une ville qu ils pensaient connaître, ceux qui ont effectivement pu participer à la sortie en avril ont découvert une facette plus culturelle, autre que ses grandes zones industrielles ou que sa rue commerçante... L accès à un musée et la confrontation à des expositions d art contemporain a provoqué des réactions contrastées: bien que préparés en amont par l enseignante d arts appliqués, certains se sont trouvés assez déroutés et ont préféré écourter les visites ; d autres (déjà sensibilisés par une implication dans des projets culturels antérieurs) au contraire, ont su profiter du moment et pris conscience de leur chance. B i l a n

11 P a g e 11 En attendant Godot Représentation théâtrale par la Compagnie Le Sablier Mardi 8 avril (TPLEC- TPSEN TPECP) A la demande de deux enseignants de Lettres, une représentation d En attendant Godot de Samuel Beckett, création mise en scène par la Compagnie Le Sablier a été organisée dans la salle des Carmes à la Rochefoucauld. La pièce figurant au programme de Terminale Bac Professionnel, les élèves ont d abord étudié le texte en cours et découvert son adaptation sur scène. Une médiation avec Daniel Crumb, un des comédiens, a permis aux trois classes, en amont et en aval de la représentation, de comprendre le contexte d écriture, les choix de mise en scène et les pistes de lectures possibles Les lycéens ont également eu la chance de rencontrer André Curmi, responsable des Carmes, qui leur a présenté le projet de cette salle de spectacle et commenté avec eux leur réception de la pièce. Coordination Accompagnement des élèves Financement : Dotation culturelle 2014 MM. Dauriac et Hergibo, enseignants de Lettre-Histoire Compagnie Le Sablier Les Carmes, André Curmi Daniel Crumb Il est évident que la fréquentation d œuvres du patrimoine culturel commun participe à l éducation artistique des lycéens et la sensibilisation au théâtre passe, au-delà de l étude d un texte, par le spectacle vivant. Mais ce souhait d égalité d accès à la culture est toutefois freiné par la différence d équipement d un établissement à l autre : ni le lycée de Chasseneuil, ni la commune ne disposent de lieu adapté pour accueillir de tels spectacles. La recherche d une salle extérieure (disponibilité, tarif de location) et le transport ajoutent des contraintes supplémentaires à l organisation du spectacle lui-même : ce qui raréfie la tenue de tels projets sur l année. Cependant, que les lycéens accèdent et découvrent de vraies salles de spectacles, hors des murs de l établissement, fait également partie de leur nécessaire ouverture culturelle. La médiation proposée dans ce projet, avant et après la représentation, a permis de nouer un riche dialogue entre les élèves et un des comédiens de la pièce : un très beau moment d échanges et d émulation intellectuelle et culturelle. Parcours culturel Spectacles vivants Cinéma Année scolaire Spectacles vivants Chaque année, selon la programmation de la Scène Nationale d Angoulême ou des autres salles de proximité, l établissement réserve des places de spectacles, ciblées en priorité pour les élèves internes, afin de renforcer la fréquentation de lieux culturels et de proposer sur l année un aperçu de deux ou trois champs artistiques différents. -19 novembre 13 : Sans objet, d Aurélien Bory (rencontre insolite entre un robot industriel de deux tonnes et deux humains) - 2 décembre 13 : Please Kill me (un hommage musical à l univers rock n roll des années 70). Cinéma Les séances sont programmées en fonction de l actualité des sorties et des opportunités proposées par le Cinéma de Chasseneuil. Cette année, une thématique s est dégagée autour d exemples historiques de conquêtes de liberté et de lutte pour les droits de l Homme. -7 & 8 novembre 13: Le Majordome (VOST) - 28 janvier 14 : Mandela, un long chemin vers la liberté - 30 janvier 14 : La Marche. Spectacles : 42 volontaires (internes) Cinéma : 323 (17 classes) Théâtre d Angoulême Cinéma Vox de Chasseneuil Coordination, organisation Encadrement des élèves Financements : Région (dotation culture) La proximité d une salle de cinéma (accessible à pied) et le partenariat historique avec le lycée facilite l organisation de projections, d où le grand nombre d élèves qui peut y accéder (dans le cadre pédagogique ou non), en plus du dispositif Lycéens au cinéma. En ce qui concerne les spectacles vivants, maintenir un accès à une Scène nationale, malgré la distance, est essentiel pour entretenir un état de curiosité artistique et la confrontation avec un plus large public participe à la formation du spectateur : c est justement l occasion pour les élèves d intégrer les codes de base (écouter en silence, éteindre son portable, applaudir à la fin ) ne semblent plus si évidents, car pu pratiqués en dehors du lycée.

12 P a g e 12 Festivals Inter-lycées soutenus par la Région Tremplin lycéen #4-19 février & 16 avril 2014 Participation aux réunions d organisation Communication: diffusion de l information en interne, affichage papier et sur écran, rédaction d article sur le site du lycée Organisation et logistique : gestion des inscriptions, des autorisations, des transports Pour la quatrième année, les animateurs culturels de la Charente organisent en partenariat avec deux salles de c o n c e r t s, L a N e f (Angoulême) et West Rock (Cognac), un tremplin de groupes musicaux lycéens. Après inscriptions auprès de leurs animateurs respectifs, les candidats participent aux présélections réparties sur le département : une à Cognac et deux à Marguerite de Valois et au Lisa. Un jury, composé de cinq personnes qui rassemble un membre de la Nef, de West Rock, du groupe finaliste de l année passée, un animateur culturel et un enseignant du Conservatoire, détermine les groupes qui participent à la finale sur la scène de la Nef : 5 finalistes cette année (sur une vingtaine de candidats), dont le groupe du lycée Chabanne. L objectif du Tremplin est de mettre en avant des artistes émergents en leur faisant bénéficier d une exposition médiatique, d un encadrement et de conditions professionnelles pour se produire en public. L édition 2014 a connu une belle réussite, tant par le niveau des groupes postulants que par la participation des spectateurs. Le public de la finale a atteint la jauge maximale et rassemblé lycéens, parents et personnels des établissements. 16 spectateurs (présélection) - 50 spectateurs (finale) Vie scolaire Foyer Socio-Educatif Lycée Chabanne Région Poitou-Charentes Lycées de la Charente La Nef West Rock The Lone Attraction dans les loges de la Nef Balances quelques jours avant Finale «C est un truc de ouf. J aurais jamais pensé jouer à la Nef un jour. L an dernier, j étais dans la salle, aujourd hui, je suis sur la scène. Je me souviendrai de mon passage à Chasseneuil!» Bienaimé «On est tous super heureux, c est vraiment génial! Merci beaucoup à toi Claire, tu te démènes beaucoup pour qu on en arrive là.» Mathilde La participation au Tremplin pour le lycée de Chasseneuil se limitait jusque-là à accompagner des élèves à la Nef le jour de la finale (entre 30 et 50 chaque année). Mais pour la première fois, un groupe candidat a participé, seul représentant du Nord-Charente, et a été directement sélectionné. La finale reflétait bien la créativité de l ensemble du département avec deux formations, Barbezieux et Chasseneuil, parmi les plus originales. Pour les lycéens spectateurs, c est l occasion de découvrir différents styles musicaux mais également une véritable salle de concerts. Pour les lycéens artistes, c est d abord l occasion de rencontrer d autres jeunes qui partagent la même passion, mais surtout de se produire dans des conditions professionnelles, de se faire connaître et de rencontrer les conseils de spécialistes. Les 5 lycéens de Chasseneuil ont déjà pris leur sélection comme une victoire : ils ont apprécié les conditions d accueil dignes d artistes reconnus et la disponibilité de l équipe technique de la Nef. L évènement, maintenant ancré dans les mœurs, est donc attendu chaque année avec impatience. B i l a n d a c t i v i t é s

13 P a g e 13 Fête des Talents lycéens - 24 mai 2014 Participation aux réunions d organisation Communication: diffusion de l information en interne (élèves et enseignants), affichage papier et sur écran, Organisation: préinscriptions de projets, demande pour hébergement d élèves, réservation et annulation de transport Logistique: aide à l installation et au rangement de l espace arts plastiques, présence sur la manifestation Après huit Créateuf à échelle régionale, le rendez-vous pour valoriser les projets artistiques lycéens s est décliné cette année par département. Les principales raisons : éviter une sélection trop rude des projets présentés et ouvrir davantage la manifestation sur les territoires, notamment en direction des parents. Organisée en partenariat avec la Nef et le Service culture de la Région, la première Fête charentaise des Talents lycéens a connu un beau succès. Malgré une météo mitigée spectateurs se sont présentés sur le site (même si 3000 pouvaient être accueillis) pour découvrir plus d une trentaine de projets: musiques, arts plastiques, théâtre, défilé, danses, déambulations, graff l éclectisme artistique était au rendez-vous. Et l ambiance bon enfant des participants a permis à cet évènement remanié de se dérouler dans la sérénité. 2 (spectateurs ) - 1 projet présenté Mme Berthet, enseignante Arts appliqués Région Poitou-Charentes Lycées de la Charente La Nef Modifier cet évènement (alors que la Créateuf était identifiée et très attendue par les lycéens) supposait des délais d adaptation plus longs dans l organisation pas assez anticipés sans doute et tout un travail de ré-information à faire auprès des jeunes. Or les outils de communication sont arrivés un peu tard (veille des vacances de Pâques) pour mobiliser les spectateurs. De plus, malgré l hébergement proposé le vendredi soir à l internat et le transport du samedi, beaucoup ont décliné l offre : période de révisions ou d examens, problème de transport pour le retour du soir quand on habite hors département, tête d affiche méconnue Côté lycéens artistes, sur les deux projets susceptibles de représenter le lycée Chabanne, seule l exposition de luminaires en LEDS réalisés par les TPLEC a eu lieu. Le défilé rétrofuturiste présenté lors des Portes ouvertes, n a pas mobilisé suffisamment d élèves volontaires, sans doute pour les mêmes raisons qu évoquées plus haut, alors que des enseignantes étaient partantes. A prendre en compte également le délai d organisation trop court : retour des vacances et de stage des 2CO le 7 mai. Cette année, l espace dédié aux arts plastiques mettait réellement les œuvres lycéennes en valeur et les réalisations des TPLEC ont séduit par leur originalité et leur esthétisme. A en juger par les réactions, le public (jeunes et parents) a apprécié le festival et la qualité des projets présentés. Mais pour que la FTL 2015 rassemble encore plus de lycéens et de talents, les organisateurs ont prévu de se pencher sur sa mise en place dès septembre, avec l expérience de l édition passée. Exposition des Lampes LEDS des TPLEC Têtes implantées recyclées du Lycée Chabanne, support de chapeaux réalisés par le Lycée Louise Michel Danse africaine avec Barnabé Koala (LISA)

14 P a g e 14 Initiation et conception du projet avec les animateurs culturels de Louise Michel et Confolens Coordination et organisation : contact d intervenants, réservation de salles, élaboration du planning, diffusion interne, inscriptions Communication : rédaction du communiqué de Presse, contact Presse, couverture photos de l évènement, discours d introduction à la soirée Logistique: préparation des salles et fléchage (avec groupe d élèves), installation et rangement de matériel musique, accueil des intervenants, des élèves (avec les collègues) 60 (ateliers) (spectateurs) 15 (personnels du lycée) Vie scolaire Cuisine Foyer Socio-Educatif Lycée Chabanne Région Poitou-Charentes Ville de Chasseneuil FSE Lycée Emile Roux Lycée Louise Michel Compagnie Coyote Minute MultiFa7 Sang Mêlé Thélème Tout Par Terre Festival NR Ziks 6ème édition à Chasseneuil - Mercredi 9 avril 2014 Organisé pour la première fois à Chasseneuil, et au lycée Chabanne, à l occasion des festivités organisées pour ses 40 ans, le festival NR Ziks a encore une fois remporté l adhésion des lycéens présents à sa sixième édition. Conçu en 2008 par les trois animateurs culturels du Nord -Charente, ce festival a pour principe de regrouper des jeunes habituellement éloignés de l offre culturelle et de leur proposer des temps de découvertes artistiques encadrés par des intervenants professionnels : en étant acteurs l après-midi et composant leur menu avec des ateliers au choix et en devenant spectateur le soir devant la représentation Public pendant la soirée d une compagnie professionnelle de danse, de musique ou de théâtre selon les années. Cette rencontre entre les lycéens de Ruffec, Confolens et Chasseneuil s est cette année étoffée avec la participation de jeunes du lycée Jean Monnet de Cognac (ateliers et spectacle) et de l EREA de Puymoyen (spectacle uniquement). Même si la fréquentation des ateliers proposés l après -midi est en légère baisse, tous les participants apprécient l offre diversifiée : hiphop, ragga, danse africaine, impro théâtrale, création musicale... En soirée, après le repas pris ensemble au restaurant scolaire, chacun a été invité à découvrir le nouveau spectacle de la Compagnie Coyote Minute, Metro Goldwind Meilleure. Bruno Soulet et ses acolytes étaient déjà venus tester les prémisses de cette création en mai 2013 devant tous les internes de Chabanne. C est donc la version aboutie qu ils ont dévoilée devant plus de 130 lycéens et personnels, hilares. Une scène ouverte a ensuite clos les festivités : restitution de l atelier musical, avec des lycéens et trois artistes musiciens en résidence de création à Thélème + concert de The Lone Attraction. Métro Goldwind Meilleure Photo publiée dans CL Atelier Hip- Hop Atelier Bijoux créatifs Chanteurs de la scène ouverte Depuis sa création en 2008, le succès du Festival NR Ziks ne se dément pas mais connaît un taux de participation assez variable, selon le lycée d accueil, car la manifestation tourne depuis 3 ans sur le territoire Nord-Charente. Etonnement, le nombre d inscrits aux ateliers l après-midi est toujours plus faible dans l établissement qui accueille, alors que les élèves qui «jouent» en extérieur sont peut-être plus motivés par le déplacement et sont captifs pour chaque atelier proposé. Mais depuis le début, la participation des lycéens de Chasseneuil est à peu près constante entre 30 et 45 selon les années. Pour une première édition à Chasseneuil, le taux de fréquentation a été de 25 aux ateliers et 75 au spectacle. Une belle édition qui, sans battre des records, a marqué ceux qui la découvraient pour la première fois (lycéens et artistes) : «lycée accueillant, personnels sympas, ambiance conviviale...». A noter également, la présence de membres du lycée Chabanne, puisqu une invitation est envoyée à l ensemble des collègues : enseignants et/ou personnels de direction (selon les années) sont chaque fois au rendez-vous pour le spectacle ; ce qui prouve l intérêt et l ouverture d esprit des membres de la communauté éducative de Chasseneuil. La difficulté cette année a été d impliquer des lycéens dans l organisation de la manifestation, autrement que par une aide ponctuelle : certains élèves souhaitaient participer depuis longtemps mais sans être présents le jour J! Mais l évènement étant B i l a n d a c t i v i t é s maintenant identifié et la dynamique étant lancée sur le lycée, l implication sera peut-être plus facile l an prochain. Les présents ont en tout cas apprécié l esprit du festival et ont d ores et déjà pris rendez-vous pour l édition 2015!

15 P a g e 15 Actions autour de la musique : Ateliers Musique octobre 2013 à mai 2014 Tremplin Lycéen : un groupe candidat 12 février & 16 avril 2014 Graines d artistes 14 mai 2014 Pour la troisième année, des ateliers musique sont proposés le lundi soir par un intervenant professionnel, Sébastien Gayet. Ce sont prioritairement des élèves internes qui y participent mais ils sont ouverts à tous. Selon le nombre de lycéens intéressés en début d année, deux ou trois créneaux sont mis en place. Cette année, cinq lycéens de Terminale, débutant en 2012, ont formé un groupe «The Lone Attraction» et souhaité concourir pour le Tremplin Lycéen Avec les compositions originales de Bienaimé et l accompagnement musical de Sébastien Gayet, ils ont été choisis parmi une dizaine de groupes lors des présélections au LISA, pour participer à la finale sur la scène de la Nef, salle de concerts angoumoisine. (Angoulême) - 14 mai : clôture de Graines d artistes (Confolens) - 22 mai : concert première partie à la MJC Louis Aragon (Ma Campagne). Article Charente Libre - 20/05/2014 Confolens, les jeunes se sont exprimés sur scène Les organisateurs peuvent être satisfaits, la 2ème édition de "Graines d'artistes" mercredi aprèsmidi à la Ferme Saint-Michel s'inscrit dans la lignée de l'édition Des jeunes sur scène qui se sont exprimés devant une salle dédiée à la jeunesse du territoire. Coordination et organisation Accompagnement des élèves Vie scolaire Cuisine Foyer Socio-Educatif Sébastien Gayet, Cavaco Les animateurs culturels de la Charente La Nef Thélème AMAC MJC Louis Aragon Calendrier de The Lone Attraction : - 10 février : enregistrement en studio (Esse) - 12 février : présélections du Tremplin au LISA (Angoulême) - 13 février : prestation pendant le Carnaval du lycée - 9 avril : concert pour le festival NR Ziks - 16 avril : finale du Tremplin à la Nef * + Après l'entracte, se sont enchaînés projection par les lycéens de Confolens, ateliers musique de l'amac avant de passer le flambeau aux lycéens de Chasseneuil. "The Lone Attraction" groupe rock de lycéens chasseneuillais ayant participé au Tremplin de la Nef à Angoulême a clôturé la 2ème édition de "Graines d'artistes". 16 (ateliers) - 5 (groupe) 66 (spectateurs) B i l a n On a enfin pu mesurer les effets des ateliers musique encadrés par un musicien professionnel menés depuis trois ans. Les élèves ayant débuté en seconde ont été cette année capables de monter un projet et de le présenter en public. Le chemin parcouru cette année a été même spectaculaire : formé peu avant les stages de décembre, le groupe de Mathilde, Mélanie, Bienaimé, Théo et Gontran, a brillé lors des présélections en février et surpris le jury comme première candidature du lycée Chabanne. Vu le temps imparti aux répétitions (entre les stages, les vacances et les examens de Terminale), tous les cinq peuvent être fiers de leur parcours : même s ils n ont pas remporté le Tremplin, ils ont déjà été repérés pour participer à des concerts ou un festival cet été. En quelques mois, leurs progrès ont été impressionnants, tout comme leur prise d assurance. Et savoir que deux des membres (Mélanie et Gontran) ont été distingués en fin d année pour leur exemplarité et leur sérieux par le Rotary Club de Confolens n est pas étonnant car ils dénotent bien l esprit du groupe : motivation, sérieux, humilité. Un très belle aventure qui a été suivie et soutenue par quelques enseignants!

16 P a g e 16 Activités de la vie lycéenne Ateliers, Sorties, Animations... Ateliers : - Guitare : animé chaque lundi soir par Sébastien Gayet, musicien (2h débutants + 1h d atelier musical confirmés) - Dessin : animé le lundi soir par Nicolas Gazeau, auteur BD (financement : ancien projet BPL) - Pâtisserie : animé chaque mercredi aprèsmidi par Vanessa, assistante d éducation - Step, musculation : animé les lundis, mardis soirs et mercredis après-midi par Virginie, assistante d éducation - Atelier créatif : animé ponctuellement par Laetitia, assistante d éducation - Danse africaine : 4 séances de 2h, animées par Barnabé Koala, danseur-percussionniste. Sorties : -18 séances au cinéma le mardi soir au Vox de Chasseneuil : 26 élèves en moyenne par séance - Soirée contes (Au Fil du conte) : jeudi 10 octobre 2013 (33 participants) - Patinoire : mercredi 22 janvier (47 participants) - Laser Games : mercredi 5 février (27 participants) - Tremplin des lycées - Sélection : mercredi 19 février (16 participants) Festival NR Ziks : mercredi 9 avril (75 participants) - Tremplin des lycées Finale : mercredi 16 avril (50 participants) - Graines d artistes: mercredi 14 mai (27 participants) Animations : -Fête des internes : jeudi 19 décembre 2013 (160 participants) -Carnaval Défilé + Soirée des internes : jeudi 20 février 2014 (220 participants) Vie scolaire Cuisine Foyer Socio-Educatif CVL UNSS Cinéma Vox Cavaco Sang Mêlé Nicolas Gazeau Coordination et organisation : sollicitation des élèves, contact d intervenants, gestion des inscriptions, réunions de préparation... Communication: diffusion de l information (vie scolaire, élèves), affichage papier, écrans, relai dans les cahiers d internat Logistique: préparation des salles, installation et rangement de matériel. 260 internes Les activités proposées sur les temps de vie lycéenne sont souvent mises en place pour répondre aux envies des élèves internes. Le Foyer socioéducatif est d ailleurs une instance faite pour encourager leur investissement. Cependant, depuis quelques années, on peut noter un changement dans l intérêt suscité par les activités mises en place et l implication des jeunes sur le long terme. Plutôt attentistes que force de propositions, ils adhèrent ou déclinent les offres proposées, dans une position de purs consommateurs. Heureusement, certains savent se montrer curieux, ouverts et sont toujours partants pour s impliquer dans la vie du lycée, mais en petit nombre. Le rôle de l animatrice culturelle est bien évidemment d éveiller les esprits et de vaincre l inertie, ce qui demande une énergie redoublée et peut vite être découragé par une absence de réaction. Toute la difficulté réside dans l équilibre à trouver entre les activités que l on propose, sans tomber dans l animation excessive type village de vacances, et l attente de leurs propositions, encore malheureusement beaucoup trop rares. A noter : l implication des assistants d éducation joue aussi sur la motivation des élèves, notamment dans l organisation des deux soirées organisées cette année.

17 Conclusions et perspectives Depuis huit année d exercice au sein du lycée Chabanne en tant qu animatrice culturelle, la reconnaissance de ma mission est confirmée aussi bien par la Direction que par les enseignants et les élèves. Mais avec le recul, le travail d ouverture culturelle en dehors des créneaux d enseignement obligatoire semble de plus en plus difficile à assurer face à des jeunes devenus «blasés» ou indifférents aux propositions. Malgré une présentation aux internes en début d année pour encourager, dans leurs choix d activités, la curiosité, le fait d oser et de tester des choses qu ils ne connaissent pas, ce rappel doit être constant tout au long de l année, notamment auprès des entrants. Si une majorité reste immuable, de petits groupes se forment par affinités artistiques ou autres et s impliquent réellement dans des projets. Ceux qui vont jusqu au bout (représentation en public, affichage d un travail réalisé, organisation d un évènement ) mesurent le chemin parcouru et ressortent valorisés, aux yeux des pairs ou des personnels encadrants. C est justement l intérêt de nos missions, valoriser autrement des élèves qui ont choisi la voie professionnelle et qui ne sont pas forcément à l aise dans le système scolaire.d où le souhait de poursuivre et de renforcer à l avenir le travail amorcé avec les publics délicats du lycée : 3ème PP, Ulis, classes Industrielles Ce bilan (non exhaustif) donne donc un aperçu de mes principaux champs d implication pendant cette année scolaire. Il reste bien évidemment des domaines à développer : par exemple des projets en lien avec les agents, notamment au niveau de l alimentation. Cela pourra peut-être s ébaucher par l intermédiaire du Conseil d Education à la Santé et à la Citoyenneté prévu l an prochain, sur la thématique du gaspillage alimentaire. Une dernière difficulté enfin, rencontrée depuis le début, est de mettre en place des projets fédérateurs auxquels la plupart des élèves, mais aussi des personnels se sentent appartenir et dans lesquels ils ont envie de s impliquer. Cela peut être le cas pour le défilé organisé aux Portes ouvertes, par exemple, qui rassemble plusieurs sections ou pour des projets artistiques (théâtre, résidence ), mais moins sur une thématique d actualité ou de solidarité, qui pourrait se décliner selon les sections. Des défis à relever donc, pour l année Le 27 juin 2014, Claire Maltat Yaméogo Animatrice culturelle

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E.,

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., en lien avec le rectorat de l académie de Lille l inspection académique du Nord Dans le cadre du

Plus en détail

Le jour le plus Court

Le jour le plus Court Le jour le plus Court La fête du court métrage pilotée par le Centre national du cinéma et de l image animée est parrainée par Jeanne Moreau, Jacques Perrin, Mélanie Laurent et Michel Gondry. Le 21 décembre

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

médiation et formation saison 2014 2015

médiation et formation saison 2014 2015 médiation et formation saison 2014 2015 dossier de presse La Chambre, espace d exposition et de formation à l image situé au centre de Strasbourg, propose expositions de photographie contemporaine au sein

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013 ENFANCES CINEMA AU QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année / Cette évaluation a été rédigée d après l analyse des 158 réponses reçues sur les 591 questionnaires envoyés aux enseignants

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité IRESA Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008 Mardi 8 avril 2008 Rapport d Activité Depuis son Assemblée Générale du 23 janvier 2007, l IRESA a beaucoup travaillé, s est enrichie de nouveaux

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

«Ose Ton Village» Les foyers ruraux 1946-2016

«Ose Ton Village» Les foyers ruraux 1946-2016 «Ose Ton Village» Les foyers ruraux 1946-2016 Ce deuxième numéro nous accompagnera plus avant vers le Village Ephémère dont l architecture se précise de jour en jour, grâce aux pierres que chacun des participants

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET. CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET. CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015 CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015 1 I- PARTICIPATION AU PROJET Le collectif Contes à Rebours lance

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes

Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes Objet : «conduire un projet artistique autour de résidences d artistes» Lieu : «La Voilerie Danses» (association Son Icône Danse)

Plus en détail

Projet «Danse Interactive»

Projet «Danse Interactive» Saison 2014-2015 Projet «Danse Interactive» En partenariat avec les associations Loisirs et Culture de Latresne, AGJA Caudéran et Choré Art Créon Et Le designer Pierre Florence Fiche de synthèse du projet

Plus en détail

Aide à la scolarité 2012-2013

Aide à la scolarité 2012-2013 Aide à la scolarité 2012-2013 Descriptif De la 6 e à la 4 e De la 3 e à la terminale Réglement www.colombes.fr Édito N os jeunes d aujourd hui sont les adultes de demain. Notre devoir est de leur donner

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT»

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» «LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» Ministère de l Éducation Nationale Protection Judiciaire de la Jeunesse Théâtre Liberté Contact : Betty Le Mellay, Responsable de

Plus en détail

une formation aujourd hui pour un métier demain

une formation aujourd hui pour un métier demain une formation aujourd hui pour un métier demain Site de St Serge LE LYCÉE PROFESSIONNEL NÉ DE LA FUSION du Lycée Ste Marie et du Lycée St Serge, le lycée Joseph Wresinski accueille plus de 1 000 élèves

Plus en détail

ont le plaisir de vous inviter à la : attribuées aux porteurs de projets Lire et délire(s) 2013-2014 (10 ème édition)

ont le plaisir de vous inviter à la : attribuées aux porteurs de projets Lire et délire(s) 2013-2014 (10 ème édition) Promotion de la lecture et de l écriture pendant les loisirs en Tarn-et-Garonne La Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations La Caisse d Allocations Familiales

Plus en détail

SAINT DOMINIQUE - ECOLE, COLLEGE, LYCEE, INTERNAT PRIVES

SAINT DOMINIQUE - ECOLE, COLLEGE, LYCEE, INTERNAT PRIVES Téléphone : Neuilly, le 01.06.2015 OBJ : Parcours d excellence Madame, Monsieur, chers parents, En cohérence avec notre souhait d ouvrir à tous nos lycéens de nouveaux parcours d excellence leur permettant

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC LA CHAMBRE ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À LA PHOTOGRAPHIE La Chambre, c est un engagement fort pour la photographie

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch Option Arts du Cirque Bac L Lycée Le Garros Auch «Le cirque n est pas un spectacle, c est une expérience de vie, c est une façon de voyager dans notre propre vie.» Federico Fellini 2011, Lycée Le Garros

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?»

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» «Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» UNE EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF TRANS-SECTORIEL (CBE Roubaix Tourcoing et CBE Lille

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Familles Adultes Adolescents Jeunes adultes

Familles Adultes Adolescents Jeunes adultes Maison de Quartiers Accompagnement scolaire Accueil libre Activités manuelles Alphabétisation Atelier culinaire Ateliers numériques (photo, vidéo, musique) Atelier sportif Cartonnage / scrapbooking Couture

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

école + lecture = bibliomedia

école + lecture = bibliomedia école + lecture = bibliomedia Chères enseignantes, chers enseignants, Cette brochure permet de découvrir toutes les possibilités d emprunts de livres à Bibliomedia. Elle présente également un vaste choix

Plus en détail

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles L'Entre-Pont aux Abattoirs : greffer les arts vivants... L'Entre-Pont, association de gestion d'un lieu de création

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot www.angers-centre-animation.fr 2015 Saison 16 12, rue Thiers Boulevard Carnot La Maine Rue Thiers Rue Plantagenêt Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers Château d Angers Boulevard

Plus en détail

PREPA BAC DE FRANÇAIS PREMIERE 2016

PREPA BAC DE FRANÇAIS PREMIERE 2016 1 PREPA BAC DE FRANÇAIS PREMIERE 2016 1 SOMMAIRE 2 L ENJEU D UNE BONNE NOTE AU BAC DE FRANÇAIS 3 ELEAD PREPA LEADER 4 LA PREPARATION DE L ECRIT 5 LA PREPARATION DE L ORAL 6 ELEAD STAGE BAC DE FRANCAIS

Plus en détail

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS LE SAMEDI 25 AVRIL à 19H LE DIMANCHE 26 AVRIL à 15H +12H00 / Brunch conçu et animé par Pascal Didier avec les journalistes Caroline Gillet et Amélie Fontaine

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT. CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com

DOSSIER DE PARTENARIAT. CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com DOSSIER DE PARTENARIAT CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com 1 PRÉSENTATION PLAN9 est une association de soutien et de promotion du cinéma, en particulier de ses formes

Plus en détail

LES ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL : PERTINENCE D UNE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LES ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL : PERTINENCE D UNE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N 296 CHASSAGNE Jean-Marie, CASTELLAN Joëlle [Équipe PATRE, ENFA LES ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL : PERTINENCE D UNE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Cette communication se situe dans le

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation de l établissement. Rubrique pratique. Le lien avec les familles. Les mots d élèves. Les autres activités pédagogiques

SOMMAIRE. Présentation de l établissement. Rubrique pratique. Le lien avec les familles. Les mots d élèves. Les autres activités pédagogiques SOMMAIRE Présentation de l établissement Le mot du Proviseur Situation géographique, les moyens d accès Les locaux et les services Les fiches filières La journée d un lycée Les animations Les salons de

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Festival Clin d œil 2013 6 ème édition

Festival Clin d œil 2013 6 ème édition Festival Clin d œil 2013 6 ème édition (5, 6 et 7 juillet 2013) APPEL AUX ARTISTES SOURDS REIMS Pays invité : Le Japon Spectacle Conte Danse One man show Poésie Théâtre Théâtre de rue VV Film Anim ation

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales DOSSIER DE PRESSE Du réseau social au local, c est capital! Contact Presse Julien Boissier contact@clubcapitales.com 06 09 69 51 98 Octobre 2013 www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales QUI?

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents LES PEP SE MOBILISENT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE LONDRES 2012! Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents www.lespep.org Sommaire Les PEP ; acteurs de la transformation

Plus en détail

CALENDRIER ANNEE SCOLAIRE 2015/2016

CALENDRIER ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 CALENDRIER ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 Ce calendrier ne reprend que certaines dates. Certaines dates peuvent également subir des modifications 1 er trimestre Du 1 er septembre au vendredi 20 novembre 2015

Plus en détail

Appel à contributions Communications et ateliers

Appel à contributions Communications et ateliers DES CLOWNS ET DES SCIENCES 1ERE EDITION Un colloque pour penser en sciences inverses Du mercredi 20 au samedi 23 juin 2012 Appel à contributions Communications et ateliers La science fait peur tout en

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

PRIX ENTREPRISE & CONVIVIALITE 2011

PRIX ENTREPRISE & CONVIVIALITE 2011 PRIX ENTREPRISE & CONVIVIALITE 2011 14e Convention du 16 juin 2011 Catégorie 1. Activité conviviale LIPDUB du service Télévente du groupe Descriptif : Réalisation d un clip musical mettant en scène les

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Nouvelle Version 2014! N hésitez pas à le commander et à diffuser cette info!

Nouvelle Version 2014! N hésitez pas à le commander et à diffuser cette info! Chers adhérents, Le temps des inscriptions à l'ecole Maternelle arrive avec le printemps! Savez vous qu'il existe un guide des parents édité par l'ageem pour vous accompagner dans vos démarches? N hésitez

Plus en détail

CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES

CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES CALAS est un Titre Professionnel reconnu par l Etat de niveau IV (Bac), délivré par l Ecole THE VILLAGE, école rattachée à la Chambre de Commerce

Plus en détail

Appel à candidature projet artistique Osez! Créez! La Ville de Talant lance un appel à candidature pour 2015. pour son centre social La Turbine.

Appel à candidature projet artistique Osez! Créez! La Ville de Talant lance un appel à candidature pour 2015. pour son centre social La Turbine. Appel à candidature projet artistique Osez! Créez! La Ville de Talant lance un appel à candidature pour 2015 Présentation de la structure : pour son centre social La Turbine. Le centre social La Turbine

Plus en détail

Fiche informative sur l action

Fiche informative sur l action Fiche informative sur l action Titre de l action : «Galerie d art contemporain et cycle d exposition» Renseignements utiles Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Lycée René

Plus en détail

Collège Jacques Prévert de MONCOUTANT Collège Raymond Migaud de L ABSIEL Les prochains mois pour les élèves de 3 ème Le Diplôme national du Brevet Le calendrier Lundi 12 et mardi 13 janvier 2015, matin

Plus en détail

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture)

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former

Plus en détail

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE 2014 Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE Photographe passionnée depuis plus de 15 ans, je suis ravie de vous

Plus en détail

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences...

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences... Découvrez toutes nos activités 2015-2016 Ateliers Soutien Tutorat Stages Événements Conferences... WWW.SCIENCEOUVERTE.FR L Association Science Ouverte exerce son action principalement dans des territoires

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT :

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT : SOMMAIRE Présentation Comédiens, metteur en scène, vidéaste Photos La compagnie Presse Conditions de vente et d accueil CONTACT : Cie Création Ephémère LA FABRICK 9, rue de la saunerie 12100 Millau Tél.

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations!

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations! FORUM de la Vie Étudiante Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante s Activités culturelle et artistiques Activités sportives Etudes et accompagnement Qualité

Plus en détail

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux Global Créative School L ATELIER DES BEAUX ARTS SUP Au cœur de la métropole de Bordeaux L Atelier des Beaux Arts Sup, est un pôle pluridisciplinaire

Plus en détail

Un marché de Noël 100% éthique et équitable

Un marché de Noël 100% éthique et équitable Un marché de Noël 100% éthique et équitable samedi 29 novembre 2014 Bordeaux // CONTACT LAURA LOBJOIT 06 63 00 11 12 laplace@caramail.fr PRESENTATION DE L'ASSOCIATION LA PLACE Créée en juillet 2011, l'association

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

Compte rendu de la réunion de la commission jeunesse du 17 avril 2012

Compte rendu de la réunion de la commission jeunesse du 17 avril 2012 Compte rendu de la réunion de la commission jeunesse du 17 avril 2012 Présents : Membres de la commission : Etienne CHAUSSON, Elodie MARTIN, François RING, Christelle LADRAT, Enzo NOUCHI, Aurélien LEFRANCOIS,

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Présentation de la 15 ème édition d Un festival c est trop court! En partenariat avec la Régie Culturelle Régionale Provence-Alpes-Cote d'azur DIMANCHE 17 MAI 2015 À 20H30 Festival

Plus en détail

Intitulé du projet : APIPAQ

Intitulé du projet : APIPAQ Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Les droits à l essentiel

Les droits à l essentiel LA SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE Les droits à l essentiel A la Seyne sur mer du 17 au 23 novembre Programme provisoire A l initiative de l association AMIVEC- relais RITIMO avec l appui et la

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Fiche pratique : Comment construire et communiquer sur son programme?

Fiche pratique : Comment construire et communiquer sur son programme? Fiche pratique : Comment construire et communiquer sur son programme? De gauche à droite : les flyers de la Semaine dans les Côtes d Armor, à Issoire, à Lille et dans le Grésivaudan, en 2009. La Semaine,

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com

Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours manipulateur en électroradiologie Toulouse SOMMAIRE : I. Le

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail