Concepts en informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concepts en informatique"

Transcription

1 Introduction 1 Concepts en informatique Table des matières Par Romica TRANDAFIR Introduction Concepts en informatique Ordinateurs Logiciel Le système d exploitation Le modes d utilisation des ordinateurs Les utilisateur de l informatique Méthodes classiques et intelligence artificielle...11 Bibliographie 12

2 2 Utilisation des ordinateurs Introduction 1.1. Concepts en informatique Informatique est un terme utilisé après 1960 et il est attribué à Ph. Dreyfus. En 1966 Académie française donne la suivante définition pour cette nouvelle science. Informatique est la science du traitement rationnel, notamment par machines automatiques, de l informatique considérée comme support des connaissances humaines et des communications dans les domaines techniques, économique et sociaux. Une autre définition pour l informatique. Informatique est l ensemble des techniques concernant l information, sa transmission et en particulier son traitement automatisé par l électronique. Information est le résultat d'une observation ou d'une mesure concernant un objet cartographique. Une autre acception pour l information. Une formule écrite susceptible à porter des nouvelles connaissances humaines. Technologies de l'information représentent l ensemble des matériels, logiciels et services utilisés pour la collecte, le traitement et la transmission de l'information. Bien que le terme technologies de l'information ait toujours englobé les technologies de l'électronique, de l'informatique et des télécommunications, certains semblent sentir le besoin, aujourd'hui, de marquer le tournant dans l'évolution des TI que représentent les développements du multimédia et des télécommunications, notamment les réseaux et Internet. C'est la raison pour laquelle on rencontre maintenant les expressions nouvelles technologies de l'information et de la communication ou technologies de l'information et de la communication et leurs nombreuses variantes.

3 Introduction 3 Téléinformatique ou «informatique à distance» est la technique mettant en œuvre des moyens de télécommunication et d'informatique et ayant pour objet de transmettre des données entre équipements informatiques en vue de leur exploitation. Télématique est l ensemble de services, à usage professionnel ou domestique, permettant la transmission unilatérale ou interactive d'informations textuelles, graphiques ou sonores sur un réseau de télécommunication par la mise en œuvre de techniques de télétraitement. Actuellement, la télématique se développe essentiellement par Internet. Le terme «télématique» est un mot-valise, inventé par A. Minc et S. Nora en 1978, à partir de «télécommunications» et «informatique». L information étant une formule écrite on doit préciser ses supports, qui peuvent être non-réutilisables (le papier) et réutilisables (magnétiques : bande et/ou disque) ou optique (disque compact) et les modalités de représentation sur ces supports. Il y a une représentation externe (par lettres, chiffres, images, sons etc.) et une représentation interne (vis à vis de l ordinateur) comme une suite de 0 et 1 (parce que la base de la construction des mémoires des ordinateurs se trouvent les éléments bistables dont leurs états ont été codés par 0 et 1) c est-à-dire la représentation binaire. Les informations, qu elles soient de type numérique ou caractère, dans un mot alphanumérique, images ou sons, devrons être converties dans une représentation binaire avant tout traitement ultérieur par l ordinateur. L unité élémentaire d information est le bit (binary digit) qui prend donc soit la valeur 0 soit la valeur 1. Les unités de mesure pour l information plus usuelles sont : 1 octet (byte) = une suite de 8 bits et permet le codage 2 8 = 256 informations différentes ; 1 kylo-octet (1 kylo-byte) = 1 KO = 1 KB= 2 10 octets = 1024 octets ; 1 mega- octet ( 1mega-byte) = 1 MO = 1 MB = 2 10 KO ; 1 giga-octet (1 giga-byte) = 1 GO = 1 MO = 2 10 MO. Pour représenter l information sous la forme de suite de 0 et de 1 on va établir une correspondance biunivoque entre les caractères (lettres ou chiffres) et leurs représentations en système binaire. Cette bijection s appelle le système de codage d information. Le système de codage utilise sur les micro-ordinateurs et le code ASCII (American Standard Code for Informations Interchange) qui permet le codage sur 8 bits pouvant représenter 128 caractères. Sur son support l information s organise sous forme de fichier. Un fichier est un ensemble d informations, relatives à un sujet donné, stocké sur un support.

4 4 Utilisation des ordinateurs Chaque fichier porte un nom, permettent de le retrouver sur le support quand c est nécessaire. Un fichier a un type, une taille (en octets), une date de création, de mise à jour et autres caractéristiques ( par exemple, droit d accès etc.). Les fichiers ayant quelque chose en commun (par exemple : un sujet, le propriétaire etc.) se groupe en dossiers ou répertoires (en anglais folder ou director) résultant à la fin une structure arborescente sur le support, comme dans la figure suivante. D1 D21 racine F1.doc C: F2.exe D2 D22 D3 La lettre (C dans l exemple ci-dessus) représente l unité du support où se trouve le fichier, \ (barre oblique inverse backslash) représente le répertoire racine. La racine peut avoir des sous-répertoires (D1 et D2, dans l exemple ci-dessus) et des fichiers (F1.doc). A leurs tour, les sous-répertoire peuvent avoir des sousrépertoires (dans l exemple ci-dessus, D2 a les sous-répertoire D21 et D22) et des fichiers (F2.exe) et ainsi de suite. On dit que pour le répertoire D22 le répertoire D2 est parent et le répertoire D22 et enfant pour le répertoire D2. Pour identifier le fichier F2.exe on doit écrire C:\D2\F2.exe ce qui signifie l identificateur du fichier F2.exe ou la voie (en anglais path) du fichier F2.exe Après le nom du fichier on peut ajouter 1-3 caractères appelés l extension du fichier qui sont séparés par un point du nom du fichier Ordinateurs Un ordinateur est un ensemble des équipements physiques, nommé matériel (hard-ware) qui au moyen des programmes, nommés logiciel (software) ressoude les problèmes conformément aux algorithmes proposés par utilisateurs. Plusieurs concept de base de l informatique, concernant les ordinateurs sont ainsi mis en évidence : la machine ou matériel (hardware) avec ses caractéristiques propre : la puissance de calcul de son unité centrale, la taille de sa mémoire, la taille, le nombre des fichiers utilisables, les différents types de périphériques connectebles. Les langages de programmation appelés logiciel (software), permettent de donner des instructions à la machine. On peut donner comme image du matériel le corps humain, «figé», et l intelligence ainsi que la parole

5 Introduction 5 «mouvantes» pour le logiciel. Le matériel et le logiciel sont totalement différents mais ils sont dépendants. Une machine sans logiciel n est qu un ensemble de composants électroniques. Des logiciels sans support matériel d exécution sont inutilisables. Nous allons maintenant préciser ces différentes notions. L unité centrale et les périphériques constituent le système d information matériel ou plus simplement le matériel. Unité Centrale est constituée des quatre unités fonctionnelles suivantes : UC UAL Unités d Echanges Mémoire centrale l Unité de Commandes (UC), (Command Unit) gère l ensemble du système informatique (unité centrale et périphérique). l Unité Arithmétique et logique (UAL) d effectué les calculs arithmétiques et logiques. L unité de commandes et l unité arithmétique et logique sont le microprocesseur sur les micro-ordinateurs. les Unités d Echange (UE). Une unité d échange est un contrôleur (matériel) muni de son logiciel (pilote) qui assure les échanges d informations entre l unité centrale et l extérieur. la Mémoire Centrale (MC) contient et mémorise les information nécessaire s au déroulement des programmes en cours de traitement. Elle est divisée en deux parties : - la mémoire morte ou ROM (Read Only Memory) contient des informations permanentes nécessaires au bon fonctionnement de l ordinateur auxquelles l utilisateur n a pas, en général accès. La technologie utilisée permet de conserver l information en permanence dans le calculateur, même en l absence de courant. - La mémoire vive ou RAM (Random Access Memory) contient les programmes des utilisateurs et leurs données. C est la portion de la mémoire dont l utilisateur peut disposer pour l exécution de leurs données. C est la portion de la mémoire dont l utilisateur peut disposer pour l exécution de ses applications. Elle ne conserve pas l information en cas de coupure de courant.. Physiquement, la mémoire est un ensemble de cellules à deux états électriques distincts représentés symboliquement par des 0 ou des 1. C est la représentation binaire ou digitale de l information. La mémoire vive étant la mémoire dont l utilisateur peut disposer, sa taille est donc un des paramètres importants de la machine. Chacune des informations contenue en mémoire est accessible par un numéro caractéristique appelé adresse. Périphériques tout élément matériel autre que l unité centrale est un

6 6 Utilisation des ordinateurs périphérique dont le rôle est d assurer le dialogue homme-machine (entrées /sorties) ainsi que le stockage permanent de l information. Les principales périphériques sont présentés ci-dessous. Les unités d entrée : elles assurent les échanges d informations de l extérieur vers l unité centrale. Ce sont essentiellement : le clavier, semblable à celui d une machine à écrire, le souris, les lecteurs de badges dans l industrie, les décodeurs de codes barres. Les unités de sortie Le moniteur (écran) assure l affichage des ordres donnés, des résultats sous différentes formes, tracés de courbes, tableaux (implicite). L imprimante permet de conserver une trace écrite des résultats obtenus. Les unités stockage ou mémoires secondaires. Ce sont des supports de stockage permanent de l information. Il y en a quatre types : les bandes magnétiques, les disques magnétiques, les mémoires à bulles, les disques optiques. les bandes magnétiques stockent des programmes, permettent de faire des sauvegardes ou des transferts des programmes entre ordinateurs. Les disquettes (floppy disc) sont des disques souples d une capacité de stockage limitée (de 0.15 à 1.44 Méga-octets), d un coût unitaire modique (de 3 à 10 FF), aisément transportable, surtout utilisées des micro-ordinateurs. Les disquettes ZIP d une capacité de stockage de 100 MO. Un disque dur est comparable à un disque musical et permet l accès rapide à l information (le temps d accès est de l ordre de 10 à 100 ms) alors qu une bande magnétique doit être déroulée jusqu à l endroit où se trouvent les informations cherchées (ce qui peut durer quelques minutes). Les disques magnétiques contiennent des informations dont le système a fréquemment besoin et sont accessibles en permanence. Sa capacité de stockage (150 Mégaoctets à 2 Giga-octets) et sa solidité sont nettement supérieure à celles des disquettes. Un CD ROM est un disque accessible en lecture seulement pendent que le disque CR RW peut être utilisé comme un disquette Logiciel Généralités sur les langages de programmation Un langage de programmation permet le dialogue homme-machine. Pour cela, des règles très précises doivent être respectées. La théorie des grammaires a permis la réalisation de tels outils. Nous dirons pour simplifier qu un langage de programmation est un ensemble de motsclés qui décrivent chacun une action précise. Par exemple, considérons le moyen de 2 nombres a et b. Il est naturel de procéder de la manière suivante :

7 Introduction 7 entrer dans l ordinateur le nombre a puis le nombre b, effectuer le calcul, afficher le résultat. Quatre taches ont ici été exécutées qui correspondent aux actions suivants : Enter a ; Enter b ; Donner à c la valeur (a + b)/2 ; Afficher c ; Le programmeur va utiliser, en général, un langage de programmation proche de la langue parlée, plus facile à manipuler que des bits ou des octets. Par contre, l ordinateur travaille uniquement en langage digital. Il y a deux types de langages : - les langages évolués, utilisés par majorité des programmateurs, - le langage machine, généré et exécuté par l ordinateur. Il est donc nécessaire que les ordres écrits en langage évolué soient traduits en langage machine pour être exécutés, c est le rôle des interprètes ou des compilateurs. On appelle code exécutable la traduction en langage machine du programme écrit en langage évolué. Un interprète de commandes effectue une analyse syntactique instruction par instruction. Si l ordre analysé est correct, il est exécuté. Un message d erreur signale l ordre erroné pour correction sinon. L utilisation d un interprète est pénalisante dès que le programme comporte un grand nombre d instructions. Par contre, il permet une mise au point rapide de programmes courts (par exemple BASIC). Un compilateur étudie les ordres dans leur ensemble. Les ordres erronés sont signalés s ils existent. Sinon, le compilateur effectue la traduction en langage machine générant le code exécutable, qui est stockable sur fichier évitant ainsi la recompilation à chaque exécution du programme Les différents générations de langages de programmations Les différentes utilisations de l informatique ont naturellement conduit à la conception de différents de logiciels. Le langage machine : utilisé pour des applications très spécifiques, il est propre à chaque machine. Tout programme doit être transformé en langage machine pour s exécuter. A l aube de l informatique, on programma it en langage machine. Pour éviter les difficultés inhérentes à une telle programmation (on programme en donnant des suites de 0 et de 1), les langages d assemblage ont été inventés vers On les appelle les langages de première génération.

8 8 Utilisation des ordinateurs Les langages de programmation. Ce sont les langages évolués de la deuxième génération. Apparus à partir des années 1957, ils se rapprochent des langages humains. Les plus connus sont les suivants : - FORTRAN, PL/1, PASCAL, ADA pour les applications scientifiques, - APL, - COBOL, ALGOL pour gestion, - BASIC pour l enseignement, la gestion, - C pour l écriture de systèmes d exploitation. Les langages orientés objets. Dans les années 1970 sont apparus de nouveaux langages dont la vocation est la manipulation de variables de type objet au lieu de variables de type scalaire. Ces langages de troisième génération (C++, PROLOG, ADA) sont essentiellement utilisés en Intelligence Artificielle. Les langages de quatrième génération. Les langages de quatrième génération des années 1980, appelés progiciels, sont des programmes tout faits, vendus dans le commerce. De plus en plus nombreux, ils offrent l accès à l informatique aux non-informaticiens auxquels ils permettent pour un prix modique d acquérir une grande variété de programmes : - bureautique (traitement de texte, courrier électronique), - gestion (paie, gestion de tableaux de chiffres), - systèmes gestionnaires de base de données (Oracle, Ingres, Sybase, Visual FoxPro etc), - publication assistée par ordinateur, etc 1.4. Le système d exploitation Cet ensemble de programmes gère la machine. Son rôle est essentiel. Il assure les fonctionnalités suivantes : - gestionnaire des différentes taches accomplies par la machine (par exemple l exécution d un programme), - support des différents langages de programmation, - interface entre le système informatique et l utilisateur par le langage de commandes ou interprète de commandes (Job Control Language JCL) qui permet à l utilisateur d accéder à des fonctionnalités de haut de l ordinateur. Une partie du JCL est le Système de Gestion de Fichiers (SGF) ou Disk Operating System (DOS) qui permet de décrire le caractéristiques physiques des fichiers, leurs supports (bandes ou disques magnétiques), ainsi que les opérations à effectuer (copie, destruction de fichiers.) Exemples : les systèmes d exploitation MS/DOS, UNIX, OS/2, Windows NT, l interprète de commandes SHELL du système d exploitation UNIX Le modes d utilisation des ordinateurs Il existe plusieurs modes d utilisation des systèmes d informations.

9 Introduction 9 Traitement par lot ou batch permet à l utilisateur de lancer un travail en temps différé, éventuellement à distance (remote batch). Temps partagé (time sharing) permet à chaque utilisateur de travailler de façon interactive, ce qui veut dire que chaque utilisateur peut suivre le déroulement de ses travaux par l intermédiaire de terminaux et dialoguer avec la machine, en ayant l impression d en être l unique utilisateur. Plus précisément, soient U 1, U 2,., U n les usagers du système. L ordinateur partageant ses ressources, soit T i l instant à partir duquel l usager U i dispose du CPU durant l intervalle de temps δ T. A l instant T n, l usager U n est pris charge. A l instant T n+1, U 1 est nouveau pris en charge puisque les n usagers ont été considérés. Le comportement du système est cyclique de période nδ T. Si δ T est l ordre de la milliseconde, alors les n usagers seront pris en compte en n millisecondes ce qui leur donnera l illusion de l interactivité. Tout ceci est possible car la période caractéristique d un homme est de l ordre de la seconde, alors que celle de l ordinateur est de l ordre de la nanoseconde. Télétraitement permet à un utilisateur parisien d interroger par téléphone et par satellite un ordinateur à New York (utilisation de banques de données). Multitâches (multitasking). Le traitement multitâches permet d exécuter simultanément plusieurs tâches différentes. Temps réel. Le traitement en temps réel assure le contrôle des opérations d un système avec un délai de réaction très réduit (entre une micro et une milliseconde). On peut citer l exemple du contrôle par ordinateur de la gestion des arrivées et des départs des trains dans une gare (à la gare du Nord, aux heures de pointes, il y a trois trains qui arrivent et trois trains qui partent chaque minute. Le jeu est bien sur d éviter les collisions.) 1.5. Les utilisateur de l informatique Calcul scientifique. L analyse numérique est le mariage des mathématiques appliquées et de l informatique. C est un des domaines qui demandent à l heure actuelle des ordinateurs de plus en plus puissants et rapides car il permettent la résolution de problèmes scientifiques extrêmement complexes qu il aurait été impossible de résoudre il y a dix ans. Certaines machines peuvent résoudre des systèmes linéaires de équations à inconnues, obtenus en utilisant des méthodes de résolution d équations différentielles, d équations aux dérivées partielles ou d équations intégrales (on liste non exhaustive). On sait depuis longtemps écrire les équations qui régissent les phénomènes. Par exemple, en mécanique des fluides, on sait que dans des hypothèses bien précises, les équations de Navier-Stokes modélisent l écoulement. Ces équations aux dérivées partielles de type parabolique, ou elliptique modélisent des phénomènes très

10 10 Utilisation des ordinateurs complexes. On sait les résoudre dans quelques cas triviaux mais il n existe aujourd hui aucune méthode permettant de connaître la solution exacte dans le cas général. L ordinateur permet, par des méthodes appropriées (élément finis, différences finies,.,) de connaître une approximation de la solution aussi précise que l on veut, à condition d avoir la machine adéquate : c est une question de temps de calcul. Pour fixer les idées, considérons le problème d école suivant : on désire résoudre, dans le cube unité Ω le problème de Dirichlet : u = f dans Ω u = u sur Ω Les fonctions f et u 0 sont données et supposées suffisamment régulières. Une précision de 10 points par coté conduit à la résolution d un système linéaire de 1000 équations à 1000 inconnues. Augmentons le nombre de points à 100 par coté. Il faut alors résoudre un système d un million d équations à un million d inconnues. dans le premier cas, un bon micro-ordinateur suffit. Dans le deuxième cas, il faut un super-calculateur. On peut de cette simuler le comportement d une aile complète d un avion sans faire de maquette à condition d avoir la machine appropriée Informatique de gestion La gestion moderne des petites et moyennes entreprises est impensable sans ordinateur (facturation, gestion de stocks, programmes d aide à la décision), et que dire des banques qui aujourd hui permettent à chacun de leurs clients, par l intermédiaire des cartes magnétiques, de connaître instantanément l état de son compte bancaire. Contrôle de processus résout des problèmes de surveillance et de contrôle dans de multiples domaines : conduite d unités industrielles, contrôle du fonctionnement d une centrale nucléaire, des aiguillages d une grande gare de chemins de fer, surveillance automatique de grands malades. Infocentre. Les systèmes interrogation-réponse et l accès aux bases de données comme ceux utilisés pour la réservation des places sur les grandes lignes aériennes. Téléinformatique est le mariage des technologies de l informatique et des télécommunications. L idée d utiliser les outils des télécommunications pour véhiculer les informations digitales. On peut alors utiliser son téléphone et son minitel pour connecter sur un ordinateur serveur. Une des conséquences de l utilisation des réseaux télématiques est la normalisation des équipements informatique et téléinformatique. On exige aujourd hui de pouvoir connecter ensemble des machines différentes, de manière à pouvoir échanger des informations entre des ordinateurs construit par différents constructeurs.

11 Introduction 11 Robotique permet le pilotage automatique d autres machines. L industrie automobile utilise de plus en plus des ateliers flexibles où l homme n a plus qu un rôle de surveillance. C est le mariage de la mécanique et de l informatique. Bureautique est l utilisation de l ordinateur pour des traveaux classiques de secrétariat (frappe de documents, archivage, diffusion ). Le micro-ordinateur permet, grâce aux nombreux progiciels disponibles, d assurer toutes ces fonctions. Conception assistée par ordinateur (CAO) permet à l ingénieur ou à l architecte de concevoir et de visualiser des pièces mécaniques, des bâtiments Monétique et transactionnel permet le règlement d achat par des cartes contenant un microprocesseur (carte CP8 de BULL). Celui-ci pourra gérer les transaction en contrôlant le code secret, la solvabilité de l acheteur. Autres applications. Il existe de nombreuses autre applications de l informatique. On peut citer entre autres : - le dessin assisté par ordinateur (DAO), - l enseignement assisté par ordinateur (EAO), - la fabrication assisté par ordinateur (FAO), - la gestion de production assisté par ordinateur (GPAO), - le traitement d images, très utilisé pour l étude de la terre, les examens médicaux, la prévision météorologique, la reconnaissance des formes Méthodes classiques et intelligence artificielle Les méthodes utilisées dans les applications ci-dessus sont déterministes : l algorithme de calcul à une complexité (nombre d opérations élémentaires) déterminée à priori ce qui permet d évaluer le temps de calcul d un problème donné. Toutefois, l ordinateur ne peut pas résoudre tous les problèmes de cette manière. Les meilleurs exemples sont tirés de la théorie des jeux. Le joueur d échec ne peut pas explorer toutes les possibilités à l avance car elles sont trop nombreuses (explosion combinatoire). Plusieurs siècle seraient aujourd hui nécessaires aux ordinateurs les plus puissants pour les envisager toutes. L intelligence artificielle est basée sur des méthodes probabilistes et logiques. Des règles permettant de faire des déductions logiques à partir de faits sont fournies par l utilisateur. Le but à atteindre peut être connu ou inconnu. Le moteur d inférences est le programme gérant les règles et les faits. Il déclenche les règles soit en faisant des déductions à partir de faits connus (chainage avant), soit à partir du but vers les faits qui permettront de l atteindre (chainage arrière).

12 12 Utilisation des ordinateurs Bibliographie Jacque Philippe : Initialisation à la microinformatique, Press de l ENPC, Jacque Philippe : Initialisation à l informatique et aux systèmes ouverts, Press de l ENPC, M-C. Gaudel, M. Soria et Ch. Friodevaux : Analyse d Algorithmes. Définitions des Types des données, Ed INRIA

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Informatique éducative

Informatique éducative Généralisation de la technologie de l information et de la communication dans l enseignement Délégation de Khouribga Lycée Othmane Ben Affane Collégial Matière Informatique éducative Inspecteur pédagogique

Plus en détail

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Introduction à l informatique INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Informatique L'informatique est la science qui regroupe l ensemble des théories et techniques permettant de traiter de

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur

Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur I. Introduction 1. Définition d'un ordinateur : C est une machine qui traite les informations d une manière automatique avec une très grande vitesse et sans

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur I. Introduction : Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur Activité 1 : Q : Comment on peut effectuer un traitement automatique? R : On doit utiliser une machine automatique c est l ordinateur. Q : Quelles

Plus en détail

Environnement informatique

Environnement informatique Environnement informatique 1.L'ordinateur personnel Un ordinateur est une machine faite de matériel et de logiciel. D'un côté, le matériel (hardware) est constitué par la partie de la machine que l'on

Plus en détail

Leçon 2 : Les composants de base d un ordinateur

Leçon 2 : Les composants de base d un ordinateur Leçon 2 : Les composants de base d un ordinateur I. Introduction Activité 1 : Décrire les composants de base d un ordinateur : Activité 2 : Qu appelle-t-on les composants qui se branchent à l unité centrale?

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application Université de Provence Licence Math-Info Première Année V. Phan Luong Algorithmique et Programmation en Python Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application 1 Ordinateur Un

Plus en détail

Architecture logicielle des ordinateurs

Architecture logicielle des ordinateurs Architecture logicielle des ordinateurs Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 des ordinateurs Objectifs du cours Notions générales sur le fonctionnement matériel (un peu) et logiciel

Plus en détail

Chap. III : Le système d exploitation

Chap. III : Le système d exploitation UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le système d exploitation (ou O.S. de l anglais Operating System ) d un ordinateur est le programme qui permet d accéder

Plus en détail

Cours architectures des ordinateurs

Cours architectures des ordinateurs Université KASDI MERBAH Ouargla Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Département d Informatique et Technologie de l information Cours architectures des ordinateurs

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS Objectifs : Connaître le système binaire, le bit et l'octet. Comprendre le codage des informations en informatique I LE SYSTEME BINAIRE ) Le binaire L informatique

Plus en détail

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit Introduction à l informatique et à la programmation Un ordinateur Un ordinateur est une machine à calculer composée de : un processeur (ou unité centrale) qui effectue les calculs une mémoire qui conserve

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants :

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants : STRUCTURE D UN ORDINATEUR I. Présentation Un ordinateur est composé d une unité centrale, en boîtier «tour» ou «desktop», qui contient tous les éléments qui permettent à l ordinateur de fonctionner. Boîtier

Plus en détail

Introduction à l informatique en BCPST

Introduction à l informatique en BCPST Introduction à l informatique en BCPST Alexandre Benoit BCPST L informatique en BCPST «L enseignement de l informatique en classes préparatoires de la filière BCPST a pour objectif d introduire puis de

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Ordinateur Logiciel Mémoire. Entrées/sorties Périphériques. Suite d'instructions permettant de réaliser une ou plusieurs tâche(s), de résoudre un

Ordinateur Logiciel Mémoire. Entrées/sorties Périphériques. Suite d'instructions permettant de réaliser une ou plusieurs tâche(s), de résoudre un ESZ Introduction à l informatique et à l environnement de travail Éric Gaul (avec la collaboration de Dominic Boire) Partie 1: Concepts de base Ordinateur Logiciel Mémoire Données Entrées/sorties Périphériques

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION

CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION 3.1 Un historique 3.2 Une vue générale 3.3 Les principaux aspects Info S4 ch3 1 3.1 Un historique Quatre générations. Préhistoire 1944 1950 ENIAC (1944) militaire : 20000 tubes,

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités Module : Fichier Semestre 1 Année : 2010/2011-1- SOMMAIRE 1. Introduction 2. Définition d un fichier 3. Caractéristiques d un fichier 4. Topologie des fichiers 5. Résumé 6. QCM 7. Exercices 8. Bibliographie

Plus en détail

Introduction à UNIX et Windows

Introduction à UNIX et Windows 1/39 à UNIX et Windows Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

L informatique en BCPST

L informatique en BCPST L informatique en BCPST Présentation générale Sylvain Pelletier Septembre 2014 Sylvain Pelletier L informatique en BCPST Septembre 2014 1 / 20 Informatique, algorithmique, programmation Utiliser la rapidité

Plus en détail

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les informations traitées par l ordinateur (nombres, instructions,

Plus en détail

Cours 3 : L'ordinateur

Cours 3 : L'ordinateur Cours 3 : L'ordinateur Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université A, Mehri - Constantine 2 Plan du cours 1.Définitions de l'ordinateur

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Chapitre 2 Système d exploitation 2.1 Définition et rôle Un ordinateur serait bien difficile à utiliser sans interface entre le matériel et l utilisateur. Une machine peut exécuter des programmes, mais

Plus en détail

De l ordinateur au processus : rôle d un système

De l ordinateur au processus : rôle d un système De l ordinateur au processus : rôle d un système Introduction aux systèmes d exploitation Gaël Thomas Présentation du cours Contexte du cours : Introduire notre objet d étude : les systèmes d exploitation

Plus en détail

Périphériques de stockage

Périphériques de stockage 1. Ordinateur : 1-1 Définition : L ordinateur est un équipement électronique de traitement automatique de l information, comprenant les organes nécessaires à son fonctionnement autonome. 2. Schéma fonctionnel

Plus en détail

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur Chapitre2 : Les composants d un ordinateur A. L unité centrale L unité centrale, c est l organe principal de l ordinateur, elle renferme plusieurs composants destinés au traitement et à la circulation

Plus en détail

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

PROFIL TIC ET INFORMATIONNEL DES ÉLÈVES Techniques d intervention en loisir 0.1 UTILISER UN POSTE DE TRAVAIL

PROFIL TIC ET INFORMATIONNEL DES ÉLÈVES Techniques d intervention en loisir 0.1 UTILISER UN POSTE DE TRAVAIL Habileté 0 : Maîtriser l environnement de travail 0.1.1.1 Expliquer comment l'information est codée dans un ordinateur. 0.1.1.1.1 Utiliser les valeurs, les noms et les symboles des unités de mesure de

Plus en détail

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel 1. Définition d un ordinateur Un micro-ordinateur est un appareil électronique. Il est constitué d une unité centrale dans lequel

Plus en détail

NCR-420-35 Hivers2011

NCR-420-35 Hivers2011 NCR-420-35 Hivers2011 Composantes d un ordinateur Unité système Entrée/sortie Mémoire Logiciel Windows XP Bureau Icônes Fenêtres Utilisation de la souris Utilisation du clavier Fermeture de session et

Plus en détail

1 Le vocabulaire de l informatique

1 Le vocabulaire de l informatique 1 Le vocabulaire de l informatique I Les systèmes informatiques Les ordinateurs sont omniprésents dans notre environnement quotidien. Conçus pour traiter de manière générale des informations, ils ne se

Plus en détail

Parc informatique. Le moniteur. La souris. L unité centrale. Lecteur CD/ DVD. Le lecteur de disquette. Le clavier

Parc informatique. Le moniteur. La souris. L unité centrale. Lecteur CD/ DVD. Le lecteur de disquette. Le clavier Parc informatique Le moniteur La souris L unité centrale Le lecteur de disquette Lecteur CD/ DVD Le clavier L ordinateur enregistre des faits, appelés des données, qu il traite en suivant des instructions

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Informatique en CPP. Amphi 1 : Matthieu Moy Amphi 2 : Frédéric Devernay

Informatique en CPP. Amphi 1 : Matthieu Moy <Matthieu.Moy@imag.fr> Amphi 2 : Frédéric Devernay <Frederic.Devernay@inria.fr> Informatique en CPP Cours : Amphi 1 : Matthieu Moy Amphi 2 : Frédéric Devernay Travaux pratiques : A : Matthieu Moy B : Romain Casati

Plus en détail

Généralités sur les systèmes informatiques

Généralités sur les systèmes informatiques La date: Généralités sur les systèmes informatiques I. Définitions : L'information : est un ensemble de données ayants un sens compréhensible par l'homme. Le traitement : est un ensemble d'opérations effectuées

Plus en détail

Éléments d un ordinateur

Éléments d un ordinateur Page 1 sur 6 Éléments d un ordinateur Dans cet article l Unité système l Stockage l Souris l Clavier l Moniteur l Imprimante l Haut-parleurs l Modem Si vous utilisez un ordinateur de bureau, vous savez

Plus en détail

REPÈRE DÉSIGNATION OBSERVATION

REPÈRE DÉSIGNATION OBSERVATION TIC Info 1 10 Unité centrale ( Carte mère, micro-processeur) 9 Cerveau du micro-ordinateur 8 7 6 5 Modem ADSL Périphérique d entrée et de sortie 4 3 2 Lecteur de CD-ROM ( D:\ ) Périphérique d entrée 1

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Introduction à la programmation

Introduction à la programmation Chapitre 2 Introduction à la programmation Nous avons vu, dans le chapitre précédent, ce qu est un algorithme et un certain nombre de façons pour exécuter les algorithmes à la main. Nous allons voir, dans

Plus en détail

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur»

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur» Atelier «Découverte de l ordinateur» A. Un micro-ordinateur classique est composé des éléments suivants : - de l'unité centrale (UC) qui contient les composants essentiels d un ordinateur : le microprocesseur

Plus en détail

Ordinateur, système d exploitation

Ordinateur, système d exploitation Ordinateur, système d exploitation 2014-09-02 1 Système d exploitation Machine de von Neumann : seul un programme s exécute. Besoins utilisateurs : plein de programmes. Système d exploitation (Operating

Plus en détail

Unix/Linux I. 1 ere année DUT. Université marne la vallée

Unix/Linux I. 1 ere année DUT. Université marne la vallée Unix/Linux I 1 ere année DUT Université marne la vallée 1 Introduction 2 Fonctions et spécifité d Unix Architecture 3 4 5 Fichier Unix Arborescence de fichiers Quelques commandes sur les fichiers Chemins

Plus en détail

Architecture matérielle des systèmes informatiques

Architecture matérielle des systèmes informatiques Architecture matérielle des systèmes informatiques IDEC, Renens. Version novembre 2003. Avertissement : ce support de cours n est pas destiné à l autoformation et doit impérativement être complété par

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

Outils informatiques 1. Licence premier semestre Claire HANEN

Outils informatiques 1. Licence premier semestre Claire HANEN Outils informatiques 1 Licence premier semestre Claire HANEN Plan du cours Une machine à traiter l information : principes généraux de fonctionnement et fichiers Etude d un tableur: formules, fonctions,

Plus en détail

I00 Éléments d architecture

I00 Éléments d architecture I00 I Exemples d ordinateur Pour les informaticiens, différentes machines de la vie courante sont des ordinateurs : par exemple les ordinateurs portables, les ordinateurs fixes, mais aussi les supercalculateurs,

Plus en détail

Carte mère. Ordi éclaté - Les Petits Débrouillards - Wikidebrouillards.org

Carte mère. Ordi éclaté - Les Petits Débrouillards - Wikidebrouillards.org Carte mère C est une carte électronique sur laquelle on fixe les autres éléments de l ordinateur. On peut y brancher les éléments internes ou externe. Elle est équipée du coeur de l ordinateur, un micro-processeur

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Cours 1 Université du Luxembourg Enseignement : Professeur:. But du cours : Connaître les systèmes d exploitation. Se familiariser avec UNIX. Environnement de programmation : PC sous Windows avec Cygwin

Plus en détail

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE Initiation à L Informatique - Cours sur Windows - 1 Le système d'exploitation est un ensemble d'outils logiciels permettant à l'ordinateur de gérer : - la communication entre les différents composants

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2009

Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2009 Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2009 Nom: Prénom: Test des connaissances professionnelles pour l orientation Informatique Page 1 sur 19 Page 2 sur 19 Notions fondamentales en informatique Ecrivez

Plus en détail

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008.

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008. 1 CONCEPT DE BASE 1.1 Visual Basic 6 1.1.1 Pour quoi faire? VB est un langage de type RAD : «Rapid Application Development». Il permet de créer des applications rapidement grâce à une conception simple

Plus en détail

TD n 1 Premier contact avec l ordinateur

TD n 1 Premier contact avec l ordinateur 1 TD n 1 Premier contact avec l ordinateur 1. Définition de l'informatique C'est la contraction des deux mots "information + automatique", c.à.d. la science qui permet le traitement automatique des informations

Plus en détail

5.1 Sauvegarder avec Nero

5.1 Sauvegarder avec Nero Nero propose plusieurs outils et méthodes pour sauvegarder le contenu d un disque dur et le restaurer. De fait, les supports optiques représentent des solutions parfaitement bien adaptées pour l enregistrement

Plus en détail

Système de Gestion de Fichiers

Système de Gestion de Fichiers Chapitre 2 Système de Gestion de Fichiers Le système de gestion de fichiers est un outil de manipulation des fichiers et de la structure d arborescence des fichiers sur disque et a aussi le rôle sous UNIX

Plus en détail

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1 1 GÉNÉRALITÉS PARTIE 1 Un microprocesseur est un circuit intégré complexe caractérisé par une très grande intégration. Il est conçu pour interpréter et exécuter de façon séquentielle les instructions d'un

Plus en détail

Introduction au micro-ordinateur Table des matières

Introduction au micro-ordinateur Table des matières Table des matières Introduction au micro-ordinateur... 2 Différents médias de stockage de données... 3 Composantes et périphériques d un Micro ordinateur... 7 Différentes unités de calcul... 12 Introduction

Plus en détail

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier Tout d abord TIC TC IUT Montpellier Nancy Rodriguez Destruel Dans la salle de cours (et partout ailleurs ) : Ponctualité et assiduité exigées Ne pas manger, ni boire, ni dormir, ni travailler à autre chose

Plus en détail

La terminologie informatique: autoévaluation

La terminologie informatique: autoévaluation La terminologie informatique: autoévaluation Document: f0947test.fm 01/07/2015 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION Ce test est une auto-évaluation

Plus en détail

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges c Copyleft 2006, ELSE Team 18 avril 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du projet 3 2.1 Une distribution Évolulable..................

Plus en détail

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation SOMMAIRE de la partie 1 : I. Structure générale de l ordinateur... 1. L Unité centrale... 2 2. Les différents périphériques... 5 II. Démarrer et arrêter

Plus en détail

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR 6 - Les en TECHNOLOGIE 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/5 CONNAISSANCES : Serveurs. Postes de travail. Terminaux mobiles. Périphériques. Logiciels. Acquisition et restitution des données. Stockage

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

A - GESTION DU POSTE INFORMATIQUE

A - GESTION DU POSTE INFORMATIQUE GRILLE ACADEMIQUE DES EN INFORMATIQUE A - GESTION DU POSTE INFORMATIQUE 1 * GERER SON POSTE INFORMATIQUE Organiser les ressources du poste de travail sous interface graphique Utiliser, si la configuration

Plus en détail

LES PERIPHERIQUES AUDIOVISUELS

LES PERIPHERIQUES AUDIOVISUELS LES PERIPHERIQUES AUDIOVISUELS Plan Introduction Périphérique o Définjtion Les périphériques d entrée I )Définition II )les périphériques d entrée les plus courants III )les autres périphériques d entrées

Plus en détail

TICE CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU 4 ème Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir le produit Préparer la fabrication

Plus en détail

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 1. L Ecran ou Moniteur L'écran est l'appareil qui sert à afficher le signal provenant de la carte vidéo de l'ordinateur. 2.

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Windows 2008 server -Introduction-

Windows 2008 server -Introduction- Windows 2008 server -Introduction- Rappel sur les systèmes d exploitation Un système d exploitation (Operating System) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Université de Provence Introduction à l Informatique Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Année 2009-10 Aucun document n est autorisé Les exercices peuvent être traités dans le désordre.

Plus en détail

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant INFO 1 Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant Mes coordonnées Enseignant-Chercheur Professeur au département IRM depuis sa création (ES2I, ESIL, Polytech Marseille) Directeur du département

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014 RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE Année Scolaire : 2013-2014 7 ème année de l Enseignement de Base Chapitre Objectifs Contenus

Plus en détail

Chapitre 3 : Systèmes d'exploitation et réseaux

Chapitre 3 : Systèmes d'exploitation et réseaux Chapitre 3 : Systèmes d'exploitation et réseaux A. Système d exploitation I. Présentation d un système d exploitation : 1. Définition d un système d exploitation: Un système d exploitation est un ensemble

Plus en détail

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth Projet de cryptographie Algorithme de cryptage de type Bluetooth Le but de ce projet est de créer une application qui crypte et décrypte des fichiers en utilisant le principe de cryptage du Bluetooth.

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

Alain ROBERT. Vous avez dit «Numérique»?

Alain ROBERT. Vous avez dit «Numérique»? Alain ROBERT Vous avez dit «Numérique»? Attention : Ce document est déposé. Son usage est libre dans tous les établissements d'enseignement. Si vous souhaitez le dupliquer sur un site internet ou l incorporer

Plus en détail

Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur

Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur Chapitre 1 Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur I. Introduction Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Typologie du logiciel. Typologie du logiciel. Ordinateur? ORDINATEUR. Computer = Hardware + Software. Ordinateur = Matériel + Logiciel

Typologie du logiciel. Typologie du logiciel. Ordinateur? ORDINATEUR. Computer = Hardware + Software. Ordinateur = Matériel + Logiciel Architecture Logicielle des Systèmes d Information (ALSI) Ordinateur? ORDINATEUR MATERIEL Computer = Hardware + Software Septembre 2010 Sources: GJL, Wikipédia,, Internet Ordinateur = Matériel + Logiciel

Plus en détail

Système d exploitation (Operating System)

Système d exploitation (Operating System) Système d exploitation (Operating System) I. Introduction 1. Définition Système d exploitation : ensemble de programmes pour : Faciliter l utilisation de l ordinateur (ergonomie) Mettre à la disposition

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 1. Activités. Poser des questions aux élèves. Aider les élèves à répondre aux questions.. Introduire le cours. Récapituler à la fin

FICHE TECHNIQUE N 1. Activités. Poser des questions aux élèves. Aider les élèves à répondre aux questions.. Introduire le cours. Récapituler à la fin FICHE TECHNIQUE N 1 Semestre : 1 (2009/2010) Niveau : 1ème année du siècle collégial Horaire : 4h Unité : Système informatique. Séquence : Environnement matériel d un système informatique. Objectif de

Plus en détail

Système informatique. Introduction aux systèmes d'exploitation des ordinateurs. Système informatique

Système informatique. Introduction aux systèmes d'exploitation des ordinateurs. Système informatique Système informatique Introduction aux systèmes d'exploitation des ordinateurs ndéfinition : C est l ensemble des matériels et logiciels destinés à réaliser des tâches qui mettent en jeu le traitement automatique

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Utilisation de l Explorateur Windows et Gestion de l Information

Utilisation de l Explorateur Windows et Gestion de l Information Utilisation de l Explorateur Windows et Gestion de l Information I Les périphériques de stockage. La seule mémoire centrale fournie avec la carte mère possède une capacité limitée qui ne permet de stocker

Plus en détail

notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows

notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons

Plus en détail

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Pour les débutants. Quelques bases. L écran de votre ordinateur contient ce que l on appelle le BUREAU Les petites vignettes ou icônes représentent

Plus en détail

Organiser les informations ( approche technique )

Organiser les informations ( approche technique ) Organiser les informations ( approche technique ) Introduction : Le stockage des informations est une fonctionnalité essentielle de l outil informatique, qui permet de garantir la pérennité des informations,

Plus en détail

Systèmes de fichiers. Didier Verna

Systèmes de fichiers. Didier Verna 1/23 de fichiers didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier 2/23 Table des matières 1 2 Structure des fichiers 3 Structure des répertoires 4 Protection et sécurité 4/23 Répondre aux problèmes

Plus en détail

L ordinateur : Hardware

L ordinateur : Hardware L ordinateur : Hardware 1 1. Les éléments principaux d un ordinateur Un ordinateur est composé essentiellement, sur le plan du matériel ("hardware"), de deux sous-ensembles : L unité centrale (UC) : Les

Plus en détail

FICHE PEDAGOGIQUE. Questions à poser. - Avant de démarrer l ordinateur,

FICHE PEDAGOGIQUE. Questions à poser. - Avant de démarrer l ordinateur, FICHE PEDAGOGIQUE Chapitre III Titre du Chapitre : système d'exploitation Durée de réalisation du chapitre: 6h Classe :3 ème Math Objectifs : L élève sera capable de : Définir le rôle d'un système d'exploitation.

Plus en détail