N 07 COUCHSURFING... LA MAGIE DE NOEL... ACTUALITES. Magazine des étudiants TCCI et RISLAV DOSSIER: COUCHSURFING REVUE DE PRESSE : NOËL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 07 COUCHSURFING... LA MAGIE DE NOEL... ACTUALITES. Magazine des étudiants TCCI et RISLAV DOSSIER: COUCHSURFING REVUE DE PRESSE : NOËL"

Transcription

1 TRADE &TRIP N 07 Nov.2012 Magazine des étudiants TCCI et RISLAV UFR langues et études internationales DOSSIER: COUCHSURFING / Origines et Définitions / Limites du Couchsurfing REVUE DE PRESSE : NOËL / Un Mythe / Les Marchés de Noël / Entre Business et Tradition ACTUALITES / Le SIAL / Elections américaines / News touristiques COUCHSURFING... LA MAGIE DE NOEL... ACTUALITES

2

3 Sommaire Dossier: le couchsurfing - Origin & Definition - Quelles limites? - Sondage page 2 page 3 page 4 Revue de presse: Noël - Origine de Noël - Histoire et règlementation des marchés de Noël - Toute la magie des marchés de Noël - Noël: entre business et traditions - E-commerce/M-commerce: quel avenir? - A vos fourneaux page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 11 Actualités - Élections américaines... - Reportage... page 12 page 13 Jeux... page 14 Rappel - 06/02/2012 : Conférences sur le thème des Energies Renouvelables. Rendez-vous à l amphithéâtre Ficini - 23/02/2013 : Soirée ethiopienne Café et Cabaret dans le cadre du projet Grar Acacia au Château Saint Just. Tous les mercredis, vente de petits gâteaux (cookies, crêpes, gaufres, tartes...) pour financer la délégation dans le cadre du projet Jam Formation. A partir de 50cts!

4 Dossier : Couchsurfing Origin & Definition its commitments vis-à-vis other participants. Service users have at their disposal an interface which exposes heavily on their personal profile their tastes, preferences, orientations, interests... It is also possible to illustrate its profile with photo personal. Everyone can make references (positive / neutral / negative) about their guests, invitees or knowledge. Conditions (accommodation, meetings, activities...) are determined by mutual agreement between the user prior to their stay. The advantage of this service goes beyond mere accommodation: it is possibility cosmopolitan cultural events, cost, and secure systems through monitoring and recommendation. What is the CouchSurfing? CouchSurfing is a company whose purpose is to provide a hosting service temporarily from person to person. People offering or seeking accommodation are related via a service line without advertising. This project, initially established in the United States in January 2004 as a non-profit organization, has been a commercial company in August The term "CouchSurfing" is an English term that could lead to the fact that "move a couch to another. We can also see an allusion to surf on internet to find a couch to sleep. The image is that of the traveler discovering the planet and its inhabitants with the sofa as a means of locomotion. In 1999, during a trip to Iceland, Casey Fenton contacted by mailing list of students from the University of Reykjavik to ask to be kindly hosted, with the hope to meet locals. The impressive number of positive responses convinces him that there is a community of people thinking otherwise travel, more human-centered. In 2004, he co-founded the association with Couch- Surfing Daniel Hoffer, Sebastian Le Tuan and Leonardo Bassani da Silveira Principles: How to use? The accommodation is basic CouchSurfing, either to receive or be received. This accommodation is always based on the free housing. These are the universal rules of courtesy prevail: the host welcomes his guest often happens with a meal, according to his means, the visitor can offer small gifts. The duration of accommodation is most often only a few days, but stays can be longer. But the accommodation is not the sole basis of Couch- Surfing: for example, a member who does not want or can not host can choose the status "Around a coffee" indicating that it may make available a few hours to discuss travelers, most often let them know their city or region, or even accompany a visit. The local meetings are also widely promoted, and the site has many "groups" local organized forum dedicated to a country, region or city. There are also thematic groups devoted to an activity or passion (bike, photography, games), more or less localized. Finally, the "events" are organized and can range from a simple proposal to meet locally for an outing or activity to important regional meetings, national or international. CouchSurfing project participation is free of charge. Each member can discuss and ask for hospitality to other members, and everyone is free to novembre n 7 2

5 Dossier : Couchsurfing Quelles limites? Créé en 1999, le couchsurfing se présente comme un concept directement inspiré de la culture hippie et compte de plus en plus d adeptes à travers le monde. L idée de passer de canapé en canapé semble «fun» mais est-elle sans risques? Quel contrôle est exercé par les sites de couchsurfing? «Let s make a better world» L attrait de ce concept réside principalement dans son caractère gratuit et donc économique, ajouté à cela une volonté de créer un monde «meilleur», plus solidaire et multiculturel. Il convient particulièrement aux «globe-trotters» ayant bien souvent un budget limité mais également aux personnes recherchant une autre manière de voyager. Le principe de couchsurfing repose avant tout sur l échange social et culturel. Il se veut résolument jeune et doit rester avant tout une expérience amusante. Quand on surfe sur les ennuis La principale crainte des couchsurfers potentiels est bien évidemment celle de faire des mauvaises rencontres. Et pour cause, il n est pas courant de se rendre chez un inconnu pour «squatter» son canapé. Et les risques existent bel et bien. Comment être sûr que la personne qui vous reçoit est honnête? Le principal site de couchsurfing (couchsurfing.org) se veut rassurant et a mis en place un système de filtrage permettant de vérifier l identité et l adresse exacte des candidats. En plus de cela, le site propose une rapide description du parcours et du nombre de personnes accueilli par l hôte mais surtout un système de notation par les internautes permettant de se faire une idée du service offert par l hôte (voir image). Cependant, il est quand même conseillé de prévoir un budget pour une éventuelle nuit à l hôtel en cas de problèmes quelconques (annulation, agression ). Par ailleurs, on peut aussi souligner l abus de certains couchsurfers qui donnent l impression à leur hôte de passer pour un «pigeon» dans la mesure où ils considèrent le couchsurfing comme un mode d hébergement avant tout gratuit et non basé sur l échange. De plus, le slogan «let s make a better world» prôné par le couchsurfing apparaît quelque peu utopique étant donné que c est une pratique qui nécessite une connexion internet et donc un bon niveau de vie. En conséquence, le Tiers-Monde par exemple reste exclu d une telle pratique. Enfin, on peut noter un certain flou juridique car le site se permet, à l instar des réseaux sociaux traditionnels comme Facebook et Twitter, de porter atteinte à la vie privée de ses utilisateurs impuissants. Le site se réserve le droit d utiliser les données personnelles de ces derniers de manière «perpétuelle et irrévocable». En effet, le siège étant basé à San Francisco, le site obéit aux lois en vigueur en Californie qui ne sont pas forcément conformes à celles édictées en Europe. Un recours devant la justice américaine s avère compliqué pour toute personne ne résidant pas aux États-Unis. Finalement, le concept du couchsurfing ne présente pas autant de désavantages qu il n y paraît. Les créateurs ont su s adapter afin de répondre au mieux aux attentes des couchsurfers et à dissiper leurs craintes en mettant en place un système de vérification sécurisant pour ses utilisateurs. La preuve, beaucoup de personnes qui en ont fait l expérience en parlent avec un enthousiasme contagieux. Et vous, tenteriez-vous le couchsurfing? novembre n 7 3

6 Revue de Presse : Couchsurfing S o n d a g e C o u c h s u r f i n g Question n 1 : Connaissez-vous le «Couchsurfing»? On constate qu une grande partie des personnes interrogées ne connaissaient pas le principe du couchsurfing avant notre sondage. On peut donc en conclure que le phénomène n est pas si répandu (en France en tout cas). Question n 2 : Seriez-vous prêt(e)s à pratiquer le couchsurfing chez vous? La quasi-totalité des femmes refusent clairement cette pratique car elles craignent pour leur sécurité. En effet, le fait de recevoir un inconnu, qui plus est un homme, fait peur. En revanche, la majorité des hommes sont favorables au couchsurfing. Question n 3 : Seriez-vous prêt(e)s à pratiquer le couchsurfing lors de votre prochain voyage à l étranger? A contrario, l idée d aller dormir chez un(e) inconnu(e) paraît plus séduisante pour les sondés. L aspect gratuit de ce service apparaît être la cause d un tel enthousiasme. Cependant, ici encore, les femmes semblent réticentes à l idée de partager cette expérience avec un homme. Sondage effectué sur 118 personnes conjointement à l université et sur les réseaux sociaux. novembre n 7 4

7 Revue de Presse: Noël Origine de Noël Noël est une fête chrétienne fixée le 25 Décembre qui vise à célébrer la naissance de Jésus Christ. Elle est également connue sous le nom de Nativité. Le mot Noël est issu par évolution phonétique du latin natalis («relatif à la naissance, natal»). A l'origine, il existait à la même date une fête païenne marquant, sous différentes formes, le solstice d'hiver. C était déjà une époque charnière, regroupant de nombreuses croyances païennes relatives à la fertilité, la procréation et l astronomie. Au XXIe siècle, Noël revêt un aspect largement profane, étant célébré au-delà de la foi et de la tradition chrétienne. Cette fête est caractérisée par un regroupement familial autour d'un repas et d'un échange de cadeaux, particulièrement (mais pas seulement) à destination des enfants, qui dans plusieurs pays occidentaux associent ces cadeaux au personnage du Père Noël. Il fut donc présenté comme le saint protecteur des enfants et nommé «Saint Nicolas» dont la mémoire est célébrée le 6 décembre de chaque année principalement dans les pays d Europe du Nord et de l Est. Cependant, les origines du Père Noël tel qu on le connait en Occident restent mystérieuses puisque chaque culture s est emparée de ce personnage mythique pour en faire l une des icônes de leur société. Ses origines (et même son lieu d habitation!) font toujours l objet de débats entre les différentes régions d Europe qui se présentent comme les lieux de villégiature du Père Noël. Le Père Noël Le Père Noël, dont la légende veut qu il est été inventé par Coca-Cola, serait en réalité le croisement de plusieurs personnages légendaires : Julenisse, un lutin nordique qui apporte des cadeaux lors de la Midtvintersblot (littéralement «la fête du milieu de l hiver») ; le dieu celte Gargan dont Rabelais se serait inspiré pour créer son personnage Gargantua ; ainsi que du dieu viking Odin qui descendait sur Terre pour apporter des cadeaux aux enfants scandinaves. Le personnage du Père Noël aurait conservé la barbe blanche, le bonnet et les vêtements en fourrure rouge de Julenisse. Au Moyen-Age, l'église décide de remplacer les figures païennes par des saints. Elle désigne Nicolas de Myre, un personnage qui vécut au sud de la Turquie au IVe siècle et dont la dépouille faîte relique aurait accompli le miracle de ressusciter trois enfants. novembre n 7 5

8 Revue de Presse: Noël Histoire et réglementation des marchés de Noël L'origine des marchés de Noël Les premiers marchés de Noël datent du XIVe siècle et se déroulaient en Allemagne ou en Alsace sous le nom de Marché de la Saint Nicolas. Le premier document qui relate un Marché de Noël est daté de 1434 sous le règne de Friedrich II de Saxe. Il évoquait un Striezelmarkt qui eut lieu à Dresde. Le mot Striezelmarkt vient de Strüzel ou Stroczel, qui était le nom d'un gâteau aux fruits secs qui se vendait sur ce marché (aujourd'hui nommé Stollen ou Christstollen Stollen ). Au XVIè siècle, sous la réforme les marchés de Noël furent rebaptisés Christkindlmarkt (marché de l'enfant Jésus) et se développèrent dans l'est de la France, notamment à Strasbourg en Depuis une vingtaine d'années, les marchés de Noël se développent dans toute l'europe et s'exportent depuis peu au Japon! Que trouve t'on sur un marché de Noël? Le marché de Noël est un marché où se vend tout ce qui touche à la fête de Noël. Souvent ces marchés sont organisés par la commune dès la mi-novembre et peuvent se prolonger jusqu'au début janvier. On y découvre des multitudes de chalets ou stands qui proposent des produits régionaux et artisanaux, des articles de décoration de Noël,, de quoi se restaurer (vin chaud, gaufres, tartiflettes, etc). Il est agréable de se rendre dans ces marchés de Noël dès que la nuit tombe, vers les 17 heures afin de profiter des lumières qui égayent la ville pendant ces festivités. A quoi faut-il penser lorsque l'on organise un marché de Noël? Choisir une date et un lieu afin de demander l'accord à la mairie. (cf réglementation des marchés de noël) Il vous faudra trouver : des exposants des animations ( père Noël, manège, activités pour enfants, ) une décoration festive (crèche, chalets, lumières, ) Un particulier peut-il vendre ses créations sur un marché de Noël? Non, un particulier ne peut pas vendre ses créations sur un marché de Noël. Par contre il est en le droit d'exposer ce qu'il fabrique. Il faut donc bien différencier le marché de Noël du marché aux puces qui lui, permet aux particuliers de vendre ses biens d'occasion. novembre n 7 6

9 Revue de Presse: Noël Toute la magie des marchés de noël La tradition des marchés de l'avent est vivace. De plus en plus de villes d'europe, et du monde, se mettent à l'heure de ces préparatifs festifs embaumant la cannelle et le vin chaud. SAINT NICOLAS ET SANTONS La tradition venant d'allemagne, c'est à Strasbourg, en 1570, que fut créé le premier marché de Noël français. Il s'y réinstalle chaque année dès le 25 novembre, Saint Nicolas, le «Père Noël alsacien», distribuant ses cadeaux le 6 décembre. Mais on en trouve désormais dans toutes les villes alentour, celui de Struth étant le plus petit. En Provence, de Marseille à Aix, les réjouissances s'organisent autour des traditionnels marchés aux santons, qui débutent le 4 décembre et durent jusqu à la fin des fêtes. Chez Dunois Voyages, CroisiEurope, Salaün Holidays, Triangle Club Voyages, Michel Voyages, Ailleurs, Philibert, Verdié, Fram... PAIN D'ÉPICE, VIN CHAUD... ET FRITES Vienne propose cinq marchés thématiques installés dans différents quartiers, une belle occasion de découvrir la ville. À Innsbruck, ville médiévale là où il y a plus animation à l'ancienne qui donne une ambiance inoubliable. Mais c'est en Allemagne que le marché de Noël a sa véritable partie. On en compte 2 500! les plus connus? Aix-la-Chapelle, Nuremberg, Dresde ou Hambourg. Berlin et ses 70 (!) marchés étant hors concours. Ici aussi, attractions, pain d'épice et vin chaud sont de rigueur. En Belgique, on adjoint au marché grande roue, patinoire, manèges et frites à volonté. TRADITIONS DE L'EST Las de la traditionnelle dinde de Noël? En République tchèque elle est remplacée par la carpe farcie. Pour cette raison, les rues de Prague sont jalonnées de bacs remplis d'eau. La capitale compte deux marchés de Noël, actifs du 26 novembre au 1er janvier. Un peu plus à l'est encore, à Cracovie, en Pologne, le concours annuel de crèches débute le premier jeudi de l'avent et son vainqueur est désigné le 27 décembre. Chez Amslav, CroisiEurope, Intermèdes, Richou Voyages, Visit Europe/Travel Europe, Transeurope... SOUS D'AUTRES LATITUDES... Les marchés de Noël gagnent le monde entier ; celui de Little Italy (New York) est agrémenté de parades, processions et fanfares. Entre deux chalets de fourrures et bijoux indiens, Montréal propose plus de produits du terroir québécois. Mais vos clients peuvent préférer Pointe-à- Pitre, où le marché Kakado décline les plaisirs de bouche en créole, tandis que l'archipel de Guadeloupe résonne de cantiques. Et s'ils trouvent cela trop lointain, le «Marché de Noël des Anges», à Londres, regroupe cent stands résumant artisanat et gastronomie mondiaux. Quant à Édimbourg, on y a reconstitué un vieux «marché allemand», mais la bière et le whisky restent écossais. Chez Vacances Transat, Jetset, Kuoni, Directours, Expotismes, Fram, Verdié, Brittany Ferries... Nombre de marchés de Noël par régions françaises : Chez DB France, Go Voyages, Visit Europe/Travel Europe, Transeurope, Top of Travel, National Tours, Salaün Holidays, Donatello... AU PAYS DU PERE NOËL C'est à Rovaniemi, en Finlande, que réside officiellement le Père Noël. Son village, créé certes pour les besoins du tourisme, n'en regorge pas moins de cadeaux. Cela dit, dès le premier dimanche de l'avent, tous les pays nordiques s'affairent à contrecarrer l'emprise de la nuit en s'illuminant de manière extraordinaire ; point d'orgue le 13 décembre pour la Sainte Lucie. Que l'on choisisse de se rendre à Helsinki, Copenhague, Stockholm ou Oslo, les marchés de Noël débordent de cadeaux, bonnes choses à manger et à boire. Chez Kuoni/Scanditours, Vacances Transat, Time Tours, Viva Tours, Comptoir de Scandinavie, Nortour... novembre n 7 7

10 Revue de Presse: Noël Noël : entre business et tradition Noël, sans doute la fête la plus attendue par les enfants mais aussi et surtout par les entreprises! Effectivement, c est près de 63.6 milliards d euros qui sont dépensés chaque année à cette période, un poids colossal dans l économie. Et pour cause, Noël est LA fête préférée des français qui dépensent sans compter (ou presque) pour faire plaisir à leur proche et ça, les entreprises l ont très bien compris. Immersion dans les coulisses d une fête emblématique! Côté consommateur Tout d abord, rappelons que Noël est avant tout une fête familiale qui créée le bonheur de tous les enfants mais aussi des adultes désireux de festoyer en famille et de passer un moment convivial. Mais ce petit bonheur a un prix! Ainsi, en 2011, le budget moyen par foyer français consacré aux fêtes s élevait à 606 et enregistrait une hausse de 1,9% par rapport à 2010 et cela malgré la crise. Cela démontre à quel point Noël est une fête importante aux yeux des français. Une mince partie de ce budget est consacré aux décorations et au repas, le reste étant évidemment réservé aux cadeaux qui varient en fonction de l âge de chaque personne, on peut ainsi distinguer la liste des cadeaux les plus souvent offerts : Un milliard de cadeaux circulent ainsi au cours des fêtes de Noël et selon l économiste Joël Waldfogel, cela représente un véritable gâchis. Il explique en effet que dans la majorité des cas, les cadeaux ne correspondent pas aux attentes de ceux qui les reçoivent ce qui engendre une perte de satisfaction de l individu qui aurait éprouvé plus de plaisir à dépenser l argent consacré à ces cadeaux lui-même. Et pour preuve, les reventes de cadeaux sur internet explosent, en 2011, elles auraient ainsi augmentées de 30 à 50% par rapport à Et, selon une étude ebay TNS Sofres, 1 français sur 10 envisage de revendre au moins un cadeau non désiré dont plus de la moitié envisage de le faire en Janvier et 10% ont déjà mis leurs cadeaux de Noël en vente dans la nuit du 24 au 25 Décembre Enfin, on estime que le prix d un cadeau revendu sur internet est environ 15 à 20% inférieur à son prix initial Côté entreprises Comme nous l avons vu, les flux monétaires engendrés par Noël sont colossaux et participent ainsi au bonheur des entreprises. En témoigne le Printemps Haussmann qui réalise 20 à 25% de son chiffre d affaires annuel à cette période. Mais les fêtes de fin d année permettent aussi de faire vivre de nombreuses PME françaises qui réalisent la plus grosse partie de leur chiffre d affaires à ce moment. Exemple frappant, le marché du jouet bien évidemment. Selon la Fédération Française des industries Jouets et Puériculture, entre Octobre et Décembre 2010, les entreprises françaises du secteur ont réalisés 60% de leur chiffre d affaires annuel. Autre grand gagnant de cette période, le marché du sapin de Noël dont le chiffre d affaires en 2010 s élevait à 147,7 millions d euros soit l équivalent de quelques 5 millions de sapins dont les trois quarts proviennent des forêts françaises! Ainsi, 80 producteurs vivent grâce à cette activité et parmi eux, une vingtaine font de cette période leur revenu unique. novembre n 7 8

11 Revue de Presse: Noël Enfin, le secteur alimentaire n est pas en reste et c est le foie gras qui remporte la palme d or! tonnes de ce met gourmand s inviteront dans les restaurants et à la table des français, cela représente 70% de la production annuelle et un marché de 1.2 milliard d euros. Que dire alors du champagne qui coulera lui aussi à flot C est 50% de la production annuelle qui est expédié durant les quatre derniers mois de l année soit un chiffre d affaires de plus d un milliard d euros. Cette année et malgré la crise, les entreprises devraient encore voir leur chiffre d affaires s envoler. Mais un concurrent de taille pourrait bien venir jouer les trouble-fête En effet, les français ont dépensés près d un quart de leur budget en ligne en 2011 et le e-commerce semble s installer durablement dans les modes d achat des consommateurs Une tendance qui a de quoi inquiéter les entreprises physiques. E-commerce/M-commerce : quel avenir? Les ventes sur internet atteignent 37,7 milliards d euros malgré un panier moyen en baisse En 2011, les ventes sur internet ont atteint 37,7 milliards d euros, en hausse de 22% sur un an. Cette progression confirme la bonne tenue de la croissance globale des ventes en ligne, malgré la dégradation du contexte économique. Elle reflète aussi les bons résultats du e-commerce à Noël dernier, avec 7,6 milliards d euros dépensés par les internautes pour les fêtes de fin d année, contre 6,3 milliards un an plus tôt. En 2011, les sites ont enregistré 420 millions de transactions contre 340 millions en Le montant moyen de la transaction s affiche en recul de 1% sur un an à 90 euros (91 euros en 2010). A l occasion des fêtes de Noël 2011, il a atteint le point le plus bas depuis la mise en place de la mesure en 2006 à 86 euros. Cette baisse est cependant compensée par l augmentation du nombre de commandes. Au total, ce sont près de 14 transactions par an et par acheteur qui ont été réalisées en 2011 soit plus d une transaction par mois et par acheteur. Cela représente près de euros par an et par acheteur. Le m-commerce en forte hausse: Le m-commerce, qui représente les ventes sur smartphones et tablettes numériques (sites mobiles et applications), se développe rapidement. Plusieurs sites du panel ice ont démarré la vente sur mobile au cours du 4ème trimestre 2010 et de l année Leurs ventes sur internet mobile (ventes de produits et tourisme) ont progressé de 215% entre Noël 2010 et Noël Pour les sites concernés, les ventes sur mobile ont représenté 3% de leur chiffre d affaires internet de Noël et 2% sur l ensemble de l année Ces chiffres confirment les tendances observées à l occasion des récentes études consommateurs réalisées par la Fevad à l occasion des fêtes de fin d année et des soldes, et qui montrent une progression rapide dans l utilisation de l internet mobile pour les achats. A noter que le panier moyen sur internet mobile est 25% inférieur à celui réalisé sur le site. novembre n 7 9

12 Revue de Presse: Noël 30 millions de Français achètent sur internet: L achat en ligne séduit de plus en plus d internautes. D après l Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, au quatrième trimestre 2011, 30,7 millions d internautes ont acheté en ligne, une progression de 11% soit près de 3 millions de nouveaux cyber-acheteurs en un an. De plus en plus de femmes achètent sur internet : constat d une hausse de 15% en un an et l achat sur internet se développe dans les régions : plus 14%. La barre des sites marchands est passée: Au cours des 12 derniers mois, le nombre de sites marchands recensés a atteint un nouveau record avec sites marchands actifs recensés, soit une augmentation de 23% par rapport à l an dernier et nouveaux sites sur l année Depuis 4 ans, les sites moyens (100 à transactions/mois) et les plus gros sites ( transactions/mois) sont ceux qui ont enregistré les plus fortes progressions. Depuis 2007, leur nombre a été multiplié par 3. Article extrait du site suivant :www.fevad.com novembre n 7 10

13 novembre n Trade and Trip Revue de presse : Noël A v o s f o u r n e a u x! Ingrédients pour 16 mini-cupcakes: 50 grammes de beurre fondu 2 oeufs 50 grammes de sucre 50 grammes de farine 1/4 de sachet de levure 50 grammes de cacao 2 cuillères à café d extrait de menthe poivrée 150 grammes de mascarpone colorant en poudre vert Billes et étoiles en sucre Préparation: Dans un saladier mélanger le beurre, les oeufs et le sucre, jusqu à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite la farine, le cacao et la levure et mélanger jusqu à obtenir un mélange homogène. Remplissez vos mini-caissettes jusqu à la moitié et enfournez pour 10 minutes à 200 C, sortez et laissez refroidir avant d appliquer le topping Mélangez votre mascarpone avec l extrait de menthe poivrée, réajustez selon votre gout, ajoutez une pointe de couteau de colorant vert. Dressez vos topping sur vos cupcakes avec une douille en forme de petite étoile afin d obtenir la forme d un sapin. Décorez ensuite votre sapin avec des billes de sucre et ajoutez au sommet une étoile.

14 Actualités : Elections Américaines Confirmation du vote le 17 décembre Depuis Franklin D. Roosevelt en 1936, aucun président américain n avait été réélu avec un tel taux de chômage dans le pays (7,9% en octobre). C est désormais chose faite. Mais dans le contexte de fragilité économique qui frappe actuellement les Etats-Unis, cette longue campagne électorale restera comme l une des plus rugueuses, voyant s opposer les deux candidats au mortier, par campagnes de publicité virulentes interposées. Qu'à cela ne tienne, l ancien sénateur de l Illinois remporterait quelques 303 grands électeurs, contre 206 pour Mitt Romney (estimation provisoire). C'est bien moins qu'en 2008, mais bien plus que le seuil de 270 nécessaires pour l'emporter. Les 538 grands électeurs américains iront confirmer le résultat final le 17 décembre prochain. Le président des Etats-Unis a été reconduit dans ses fonctions, mardi 6 novembre Barack Obama, 51 ans, rejoint Bill Clinton et Franklin Roosevelt dans le pré carré des présidents démocrates réélus. Mais l ancien sénateur de l Illinois devra faire face à un Congrès majoritairement républicain, ce qui présage de nouveaux blocages à Washington. Le président des Etats-Unis s'est exprimé devant ses partisans à Chicago, son fief, peu après 7h30 (heure de Paris). Un discours enflammé d'environ 25 minutes. «Nous sommes la famille américaine, nous nous relèverons ou nous tomberons tous ensemble comme une famille», a déclaré le président américain, en hommage aux fondateurs de la nation. Les adversaires républicains du président Obama espéraient voir le scénario de 1980 se reproduire. Le sortant Jimmy Carter avait alors été battu par Ronald Reagan dans un contexte de crise économique mondiale. Mais en ce mardi historique, Barack Obama l a bel et bien emporté. Le premier président métis des Etats-Unis rejoint un autre «Commander in Chief», Bill Clinton : il devient en effet le deuxième démocrate à être reconduit à la Maison Blanche depuis la Seconde Guerre mondiale. Mitt Romney a reconnu sa défaite, dans un discours de quelques minutes prononcé devant ses soutiens à Boston (Massachussetts), peu avant 7 heures du matin (heure de Paris). «J ai appelé le président Obama pour le féliciter», a expliqué le candidat défait, avant d adresser ses encouragements à la future administration, espérant que l Amérique ne cède pas au «clivage partisan». «C'est un temps de grand défi pour les Etats-Unis et je prie pour que le président réussisse à guider notre nation», a déclaré Mitt Romney. novembre n 7 12

15 Reportage : S I A L Le Salon International de l Agroalimentaire (SIAL) s est tenu au Parc des expositions de Villepinte (93) du 21 au 25 Octobre dernier. Ce salon, qui n est ouvert qu aux professionnels, présente tous les nouveaux produits qui arriveront sur le marché l année prochaine voire dans deux ans. Le salon s est même prolongé à l occasion du SIAL OFF qui s est tenu dans les rues de la capitale du 19 au 28 Octobre. De l omelette en spray au sirop de barbe à papa, le SIAL propose une quantité presque infinie de produits tous plus originaux les uns que les autres. Voici quelques chiffres pour illustrer ce salon un peu particulier : 5900 exposants (dont 1000 français) de 100 pays différents représentant 19 secteurs de l industrie agroalimentaire visiteurs 1500 journalistes venant de 42 pays 62% d internationaux (chiffres SIAL2010) Les étudiants de TCCI ont pu se rendre sur le salon afin de récolter un maximum de cartes de visite dans le but de créer une base de données qui sera mise à disposition de l ensemble des étudiants. Tout ceci pour faciliter leurs démarches dans leur recherche de stage. Les étudiants de TCCI ont donc pu se mettre dans la peau de commerciaux l espace d une journée. novembre n 7 13

16 Jeux : Sudoku: Réponses: Mots mêlés: novembre n 7 14 L équipe d Info-journal : Salma, Océane, Jean-Pierre et Arnaud Sous la direction de M. Roy

17

18

missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse

missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse leurs marchés de noël Une édition record avec une augmentation massive de la participation (+23%) et des votants

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Besoin d un mot de passe? Il y a un seul mot de passe par host / personne enregistrée.

Besoin d un mot de passe? Il y a un seul mot de passe par host / personne enregistrée. Log-in via https://dolphin.servas.org/login/login 1. Besoin d un mot de passe? Il y a un seul mot de passe par host / personne enregistrée. Les enfants / les personnes (mentionnés sous I live with ) n

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags Principalement composé de Mercedes Benz, tout notre parc est équipé de la géo localisation. Accompagnés par nos chauffeurs «guides», vous découvrirez la France et ces hauts lieux touristiques, à travers

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Séjour Noël Alsace - Forêt Noire 4 jours / 3 nuits

Séjour Noël Alsace - Forêt Noire 4 jours / 3 nuits Séjour Noël Alsace - Forêt Noire 4 jours / 3 nuits Jour 1 : Arrivée : Freiburg in Brisgau - Gengenbach Arrivée à MULHOUSE en cours de matinée et prise en charge du groupe en car de Grand Tourisme. Arrêt

Plus en détail

ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE

ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE ATELIER GRUNDTVIG ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE Contenu de l'atelier Thème - Comment passer du repérage à une entrée en formation? Mesure de l'illettrisme, contexte, statistiques et

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule privée ne doit plus être utilisée. Elle est remplacée

Plus en détail

Info lettre Vélo Passe-Sport Plein Air

Info lettre Vélo Passe-Sport Plein Air Info lettre Vélo Passe-Sport Plein Air Conférences & soirées thématiques Pour agrémenter votre saison d automne, hiver, printemps Dans un ambiance chaleureuse, conviviale, vue sur le fleuve en plein coeur

Plus en détail

15 destinations incontournables étaient en compétition pour remporter ce prestigieux titre de Meilleur Marché de Noël d Europe 2015:

15 destinations incontournables étaient en compétition pour remporter ce prestigieux titre de Meilleur Marché de Noël d Europe 2015: L organisation Européenne European Best Destinations, basée à Bruxelles et dont les missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse d annoncer les résultats de

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

QUALITÉ ATTENDUE 2014 SYNTHÈSE DES GRANDS ENSEIGNEMENTS RAPPORT QUALITÉ / PRIX

QUALITÉ ATTENDUE 2014 SYNTHÈSE DES GRANDS ENSEIGNEMENTS RAPPORT QUALITÉ / PRIX QUALITÉ ATTENDUE 2014 SYNTHÈSE DES GRANDS ENSEIGNEMENTS RAPPORT QUALITÉ / PRIX DONNÉES 20122014 Premiers résultats Juillet 2013 1 Paris IledeFrance, une destination chère Pour la très grande majorité des

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring 2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring The 2010 European Education Fair Taiwan is now hiring a Full Time Project Manager. Position will start on May 1 st, 2010. The application deadline is April

Plus en détail

Mondial de la bière de Montréal. 29 mai au 2 juin 2013 / Palais des Congrès de Montréal

Mondial de la bière de Montréal. 29 mai au 2 juin 2013 / Palais des Congrès de Montréal Mondial de la bière de Montréal 29 mai au 2 juin 2013 / Palais des Congrès de Montréal Mondial de la bière de Montréal 20 ans! Le plus important festival de bières internationales en Amérique! Cinq jours

Plus en détail

Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger

Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger Ipsos / Maison de la France Synthèse Jeudi 18 janvier 2007 Ipsos Public Affairs Contacts : Joachim Soëtard 01 41 98 92

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Chiffres-clés - e-tourisme : marché (France)

Chiffres-clés - e-tourisme : marché (France) Page 1 of 6 France : Le marché du tourisme en ligne (26/10/2009) Tous les chiffres-clés Tourisme : l'e-mailing enregistre un taux d'ouverture de 22 % Commentaire Les acteurs du tourisme se tournent de

Plus en détail

Consiste surtout en une mailing liste:

Consiste surtout en une mailing liste: Consiste surtout en une mailing liste: clubmontagne@groupes.epfl.ch, clubmontagne@epfl.ch ->comité Plupart des sorties organisées par les membres (vous!) via la mailing list Sorties officielles organisées

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Tarifs hôteliers bilan 2013

Tarifs hôteliers bilan 2013 Tarifs hôteliers bilan 2013 Reprise de l industrie hôtelière en zone Europe et forte poussée tarifaire dans la zone ALÉNA (USA-Mexique-Canada) Une année en demi-teinte pour l hôtellerie française +++ Regain

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BILAN E-COMMERCE 2006 :

COMMUNIQUE DE PRESSE BILAN E-COMMERCE 2006 : MINISTRE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES PROFESSIONS LIBERALES COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 25 janvier 2007 BILAN E-COMMERCE 2006 : Les ventes sur internet portées

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT NOMS: PRÉNOM: DATE DE NAISSANCE: LIEU DE NAISSANCE: ADRESSE: TÉLÉPHONE FIXE: PORTABLE: COURRIER ÉLECTRONIQUE: PERSONNE À CONTACTER EN ESPAGNE EN CAS D URGENCE: TÉLÉPHONE EN

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

COM&CAP MarInA-Med. Welcome!

COM&CAP MarInA-Med. Welcome! COM&CAP MarInA-Med COMmunication and CAPitalization of Maritime Integrated Approach in the Mediterranean Area Launch Event Med Maritime Projects COM&CAP MarInA-Med Kick-off meeting Welcome! The Kick Off

Plus en détail

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 1/ Stratégie 2/ Missions Actions 3/ Organigramme Stratégie 1. Conforter la notoriété de l Alsace : la priorité au faire-savoir Donner envie

Plus en détail

ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON. First Session of the Thirty-third Legislative Assembly

ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON. First Session of the Thirty-third Legislative Assembly LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON First Session of the Thirty-third Legislative Assembly ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON Première session de la trente-troisième Assemblée législative BILL NO. 46 ACT TO AMEND

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

VOTRE NOTICE D ACCUEIL- YOUR INFORMATION LEAFLET

VOTRE NOTICE D ACCUEIL- YOUR INFORMATION LEAFLET CAMPUS FRAN S E P T E M B R E 2 0 1 5 / S E P T E M B E R 2 0 1 5 S E P T E M B R E 2 0 1 6 / S E P T E M B E R 2 0 1 6 VOTRE NOTICE D ACCUEIL- YOUR LEAFLET BIENVENUE WELCOME Campus France, chargé de vous

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud Country factsheet - Juin 2015 Corée du Sud La Corée du Sud n a pas volé sa place parmi les 4 Tigres d Asie, ni sa présence dans le top 10 des marchés e-commerce, comme en attestent les chiffres ci-dessous

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Culture

Contents National 4 French Reading; Context: Culture Contents National 4 French Reading; Context: Culture (questions extracted from Intermediate past papers) Question Topic, Planning a trip (summer camp in Canada for science enthusiasts) 3, 4, 5 Planning

Plus en détail

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet Paiement sur Internet à l'heure de 3DSecure Le commerce à distance et le paiement sur internet Marc Lolivier Délégué Général de la FEVAD Conférence Publi-News 16 février 2010, Paris La Fevad : l organisation

Plus en détail

National Health Survey. Le Luxembourg dans le contexte international

National Health Survey. Le Luxembourg dans le contexte international National Health Survey Le Luxembourg dans le contexte international Ministère de la Santé conférence de presse du 25 février 9 Présentation de l étude 2 Fiche technique Un échantillon de 484 personnes

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. N de dossier :... Reçu le :... Nom / Name : Prénom / First name :

DOSSIER DE CANDIDATURE. N de dossier :... Reçu le :... Nom / Name : Prénom / First name : Photo (à coller) / Photo (to stick on) DOSSIER DE CANDIDATURE ADMISSION INTERNATIONALE POUR CANDIDATS INTERNATIONAUX / INTERNATIONAL APPLICANTS ADMISSION Cadre réservé à l administration / For office use

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION

Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) SOR/92-284 DORS/92-284 Current to August 4, 2015 À jour

Plus en détail

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Historique de la démarche 2009 2011 Comité vert de l industrie touristique Plan Vert 2010-2013 Comité vert interne à Tourisme Montréal

Plus en détail

BOSTON, Massachusetts

BOSTON, Massachusetts BOSTON, Massachusetts Fiche Technique 2013 Certificate et Associate Degree (Admission Bac et 17 ans minimum) Un programme d une année académique avec une remise à niveau d anglais, le passage du TOEFL

Plus en détail

Get connected with future Business Leaders in the World ;-)

Get connected with future Business Leaders in the World ;-) SUMMER ENTREPRENEURSHIP PROGRAM UC BERKELEY & UC STANFORD SAN FRANCISCO 2012 Get connected with future Business Leaders in the World ;-) Dates : - Session 1 : du 12 juillet au 7 septembre 2012 (8 semaines

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

Usage guidelines. About Google Book Search

Usage guidelines. About Google Book Search This is a digital copy of a book that was preserved for generations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project to make the world s books discoverable online. It has

Plus en détail

A propos de ce livre. Consignes d utilisation

A propos de ce livre. Consignes d utilisation A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

Lhuis et. Izieu. Guide des restaurants

Lhuis et. Izieu. Guide des restaurants Pays de Lhuis et Izieu Guide des restaurants 2012 Légende Caption Téléphone Email Site Internet Parking Animaux acceptés Accès handicapés Etoile Terrasse Accès Internet Hébergement Nom Café - Restaurant

Plus en détail

2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août.

2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août. Cornwall Public Library Bibliothèque publique de Cornwall TD SUMMER READING CLUB DE LECTURE D ÉTÉ TD 2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août. Youth and Children s Services Services aux enfants

Plus en détail

Bilan e-commercee. 24 janvier 2011 - Pershing Hall. En présence de M. Eric BESSON Ministre chargé de l'industrie, de l Energie l

Bilan e-commercee. 24 janvier 2011 - Pershing Hall. En présence de M. Eric BESSON Ministre chargé de l'industrie, de l Energie l Bilan e-commercee En présence de M. Eric BESSON Ministre chargé de l'industrie, de l Energie l et de l Economie l numérique 24 janvier 2011 - Pershing Hall Bilan e-commerce e Bilan du marché e-commerce

Plus en détail

Le tourisme vitivinicole (oenotourisme) : le regard du marketing

Le tourisme vitivinicole (oenotourisme) : le regard du marketing Le tourisme vitivinicole (ou œnotourisme) : Le regard du marketing Jean-Jacques Cariou, professeur au lycée d hôtellerie et de Tourisme de Bordeaux-Talence (Lycée de Gascogne), est membre de la «Communauté

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Etapes Caractéristiques Warmshowers CouchSurfing Servas Adresses

Etapes Caractéristiques Warmshowers CouchSurfing Servas Adresses Etapes Caractéristiques Warmshowers CouchSurfing Servas Adresses http://fr.warmshowers.org/ http://www.couchsurfing.org http://www.servas-france.org/ sites logo Aucun - représentation du globe terrestre

Plus en détail

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence Projet Espagne / Valence Ce projet doit permettre aux élèves de classe Terminale LGT d utiliser une langue étrangère (l espagnol) et de connaitre certains aspects culturels en vue de comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Calendrier de formation. Hiver et printemps 2012

Calendrier de formation. Hiver et printemps 2012 Calendrier de formation Hiver et printemps 2012 Sujet Formateur Date Heure Coût Lieu Les aspects légaux Me François Boucher 22 février 2012 9 h à 12 h Gratuit* CLD Étude de marché - Eurêka! J'ai une idée!

Plus en détail

Disneyland Paris en quelques chiffres

Disneyland Paris en quelques chiffres Disneyland Paris en quelques chiffres Plus de 250 millions de visiteurs depuis 1992 Fréquentation record en 2011 avec 15,6 millions de visiteurs 55 000 emplois générés en France chaque année Première destination

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal

Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal COLLABORATIONS INTERNATIONALES EN RECHERCHE Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal 1 ADARUQ - Novembre 2013 «Pour maintenir la présence internationale du Québec

Plus en détail

Tarif adulte : 22 Tarif enfant : 18

Tarif adulte : 22 Tarif enfant : 18 plus de secret Partez à la découverte du Cognac d une manière insolite, lors d une randonnée à la journée, entre vignes et bois, en compagnie d un âne et d une guide spécialisée. Au côté de Vanessa Dejarnac,

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017

2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017 2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017 ADMISSION S TO REMEMBER Nursery, Pre-Kindergarten and Kindergarten Application deadlines September through November 2015 December 1, 2015 December 8-18, 2015

Plus en détail

Communiqué de presse. Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte.

Communiqué de presse. Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte. Communiqué de presse Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte.com Deloitte Christmas Survey 2015 Légère compression du budget

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur.

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. couverture QUI SOMMES NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. QUE FAISONS NOUS? «Le Cirque est Partout» : les créations et prestations

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente I. La fidélisation A. Les enjeux de la fidélisation B. La mesure de la satisfaction des clients dans les unités commerciales physiques

Plus en détail