Depuis l an 2000, le trading est facilement accessible aux investisseurs particuliers.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Depuis l an 2000, le trading est facilement accessible aux investisseurs particuliers."

Transcription

1 Introduction L époque des golden boys de Wall Street des années 1980 a faussé à jamais l image du trader : argent facile, train de vie pharaonique, abus en tous genres, sans nul doute pour se libérer d un stress à la fois trop important et non ou mal maîtrisé. Le film «Wall Street» de 1987, avec Mickael Douglas, a été la parfaite illustration de cette époque qui a laissé une mauvaise image du trader de l époque. Je me sens pourtant très loin de cette image-là. Je crois qu il faut opérer une différence entre un raider et un trader. Un amalgame que le béotien fait très rapidement. Un raider est une personne qui prend une participation agressive dans une société afin d optimiser son fonctionnement, souvent au détriment de la qualité de vie des salariés de l entreprise (il faut rentabiliser au maximum pour servir de confortables dividendes). Sans parler des raiders dont le but est moins avouable : faire un profit rapide en réorganisant et délocalisant la production vers des pays à coûts salariaux plus faibles. Nous sommes alors loin de l image du chef d entreprise paternaliste qui aime son entreprise et ses salariés. Les raiders les plus agressifs sont, à mon sens, tout à la fois nocifs et en voie de prolifération dans un contexte économique difficile. Le consommateur exigeant sur le prix, pour sauvegarder son pouvoir d achat, aide à l éclosion de telles personnes. J honore le courage des salariés qui travaillent sous la pression d actionnaires toujours plus gourmands... Lors d un séminaire, une personne m a fait la réflexion suivante : «Vous êtes un requin des marchés financiers!». Je lui ai immédiatement répondu «Probablement, mais purement végétarien!». Un trader n a rien à voir avec un raider. Je dirais même que le trader est très utile. Telle une abeille qui butine de fleurs en fleurs et assure la pollinisation, le trader apporte de la liquidité au travers de ses différentes interventions sur les marchés. Cette liquidité, que d autres traders et investisseurs contribuent à gonfler, assure un réservoir dans lequel les entreprises puisent pour financer leur développement. Un trader, dans sa plus simple expression, profite d un mouvement de marché mais se trouve rarement à l origine de ce mouvement. Tout au plus peut-il, avec d autres, accélérer par moment une tendance. Dire que les traders sont à l origine de la crise de 2008 est, selon moi, absolument faux. Nous faire passer de pollinisateur de marchés à fusible est très utile pour dissimuler les vrais coupables (les responsables des déficits des États souverains depuis plus de trente ans!), d autant qu il nous est impossible de nous défendre puisqu il n y a aucun corporatisme dans cette profession où l intérêt personnel - souvent à ego surdimensionné - passe avant l intérêt collectif. 9

2 Même s il est facile de stigmatiser certains traders qui ont jeté l opprobre sur notre profession, les traders dans leur grande majorité ne répondent pas, à mon sens, à la définition que j évoquerai par la suite. Au travers des différents films et reportages, cette discipline est toujours abordée de façon superficielle, sous l angle strass et paillettes, ce qui est naturellement bien plus vendeur que sous le prisme des efforts et du travail! Personne n a pris la peine de décortiquer un métier qui, aujourd hui encore, ne s apprend que trop partiellement sur les bancs de l école et qui demeure d un abord difficile. C est une profession qu on découvre et qu on apprend en grande partie soi-même, parfois à l aide d un mentor qui lui-même a appris seul. On fait toujours rêver les gens avec les résultats d un travail souvent long et minutieux, mais on n évoque pas les vertus qu il a fallu réunir pour arriver à un tel niveau. Depuis l an 2000, le trading est facilement accessible aux investisseurs particuliers. Les années 1980 étaient l époque de la préhistoire en trading, où l on passait ses ordres avec un téléphone cellulaire, qu il fallait presque tenir à deux mains, doté d une antenne de vingt centimètre de long. Il n y avait pas d Internet, les cours de Bourse défilaient seulement à la télévision ou sur des prompteurs spécialisés réservés aux seules salles de marché. On ne parlait pas de carnet d ordres coté en temps réel, de graphiques rafraîchis au tick par tick, de passation d ordre en deux clics de souris sur n importe quel marché du monde, et tout cela accessible au particulier du fin fond de la Corrèze avec une simple connexion à Internet, un broker en ligne et un ordinateur doté d un ou plusieurs écrans. Le développement de l informatique, de l Internet, des réseaux à haut débit a finalement démocratisé une profession élitiste. Tout le monde peut aujourd hui se proclamer trader! Une chose n a pas changé, par contre : cette débauche de techniques ne suffit pas pour exercer une activité de trading profitable. Il faut toujours travailler beaucoup pour dompter une plateforme de trading, une méthode de trading et ses émotions, souvent contradictoires avec la pratique de ce métier. 10 J ai eu la chance d avoir un instinct de compétition dès mon plus jeune âge. Le sport de compétition qui m a le plus marqué physiquement et moralement est le cyclisme. Une discipline où le mental est très important, car il faut

3 accepter une souffrance qui résonne dans la moindre parcelle de son corps, et dure une éternité, si l on décide de suivre coûte que coûte le groupe de tête. Mais vous n imaginez pas la délivrance, la joie et la fierté d avoir accepté tout cela et de lever les bras quand on franchit la ligne d arrivée le premier. Je n ai couru qu en amateur, mais pour avoir eu une chance de suivre les meilleurs j ai dû m astreindre à un entraînement de professionnel (hygiène de vie, repos, alimentation, techniques d entraînement...). Entraînez-vous comme un professionnel. Si vous êtes amateur en trading, vous allez devoir vous entraîner comme un professionnel pour avoir une chance de lever très régulièrement les bras à chaque trade réussi. Mais, surtout après un trade perdu, il vous faudra cultiver l envie de vous entraîner encore plus fort (débriefing, volonté féroce d appliquer les fondamentaux...) pour connaître à nouveau les bonnes sensations d un trade gagnant. Ce travail méticuleux à mettre en place, et cette façon de faire rigoureuse, vous permettront de dégager régulièrement des revenus complémentaires. Les plus accrocheurs d entre vous pourront même envisager d en vivre à temps partiel, voire à temps plein. Clarifiez bien votre horizon d intervention. Il existe beaucoup d horizons de temps sur lesquels on peut exercer une activité d investissement ou de spéculation (trading). C est pour cela qu il faut mettre en place non pas les règles du jeu mais des règles d intervention! On ne joue pas en Bourse! On intervient de façon froide, préméditée, calculée, avec rigueur, structure et sans état d âme! On évoquera l investissement lors d opérations de court terme (5 jours à 3 mois d exposition sur le marché), de moyen terme (de 4 à 10 mois d exposition), de long terme (de 11 mois à 2 ans d exposition) et de très long terme (exposition au-delà de 2 ans). On fera référence au trading lors d opérations de scalping (2 à 30 minutes d exposition sur le marché), de day-trading (30 minutes à 3 heures d exposition), de day-swing trading (de 4 heures à moins de 24 heures d exposition) et de swing trading (exposition au-delà de 24 heures et jusqu à 4 jours). 11

4 Chaque horizon de temps nécessite la mise en place d outils dont la période devra être en cohérence avec celui-ci. Il conviendra d être parfaitement bien structuré si vous travaillez plusieurs horizons distincts. Vous devez être capable de vous repérer à tout moment dans la méthodologie et de connaître l horizon de temps traité. J appelle cela : cloisonner les horizons. Travailler trop d horizons risque de vous perturber, car vous pouvez être amené à prendre des positions contraires mais logiques d un horizon sur l autre. Cela est souvent source de confusion, et de doutes qui tétanisent. D où la nécessité de cloisonner et de suivre la méthodologie adaptée à chaque séquence temporelle. Ce livre est le premier tome d une mini encyclopédie qui vous expliquera précisément mes techniques pour travailler de façon minutieuse et structurée sur tous les horizons de temps évoqués ci-dessus. Pourquoi livrer mes travaux, me direz-vous? - pour laisser une trace de plus de heures d observation des marchés via des graphiques ; - pour livrer une méthodologie précise et une expérience émotionnelle de terrain obligatoire ; - pour, je l espère, apporter ma petite pierre à l édifice technique ; - pour aider à vulgariser mon activité et ma passion auprès des particuliers et des professionnels ; - pour, je le souhaite, susciter des vocations et attirer «des yeux neufs» permettant peut-être d améliorer mes modèles, certainement perfectibles ; - pour aider les personnes à améliorer leur confort de trade et de vie ; - pour expliquer que le trading doit rendre humble, quel que soit le niveau de sa réussite ; - pour valoriser une activité très exigeante mais mal perçue du public ; - pour expliquer que nous ne sommes nullement responsables des maux dont on nous accable ; - pour encourager un trading-plaisir et, pourquoi pas, social ou associatif ; 12 - pour remercier ma famille de son soutien et pour m avoir laissé suivre une voie non conventionnelle ; - enfin, pour expliquer à Virgile et Adrien, mes garçons, ce qu a fait concrètement leur papa durant sa vie.

5 Des marchés pas si aléatoires, comme bien souvent suggéré. Voici mon point de départ, et l axe de travail que j ai toujours suivi : Découvrir une récurrence sur les marchés, et la modéliser. L idée n est pas d indiquer après coup pourquoi un marché a monté ou baissé (beaucoup de personnes plus brillantes s en chargeront), mais bien d anticiper, avec une bonne probabilité de réussite, ses mouvements à venir! Expliquer les événements avec une machine à remonter le temps ne m intéresse pas ; j en cherche une qui m aidera à lire l avenir! Le but final est le suivant : lancer une opération de trading ou d investissement en ayant 60 à 80 % de chances de dégager un profit. S engager sur un objectif de hausse ou de baisse, et parfois même sur le timing d acquisition de cet objectif. Le scalping : de la microchirurgie. Le scalping est la forme d intervention la plus extrême sur les marchés financiers. Ce sont des frappes chirurgicales destinées à capturer quelques poignées d euros dans un intervalle de temps moyen compris entre 2 et 10 minutes. Les puristes parleront de day-trading très court au-delà de 5 minutes. Mais émotionnellement, il y a une différence importante entre le day-trading et le scalping : à mon sens, on reste dans une activité de scalping même sur des opérations qui pourraient s étendre jusqu à 30 minutes. J ai en effet pu vérifier, sur des centaines de personnes formées et sur moi-même, que la stabilité émotionnelle, en d autres termes la capacité à respecter parfaitement un plan, une méthodologie de trading, n excède pas 30 minutes. Au-delà de 30 minutes, le trading normé a tendance à faire place à un trading plus impulsif ou au feeling... L homme, par nature, n est pas équipé pour suivre des procédures, et si vous chassez le naturel, il reviendra souvent au galop! Plus le temps passe dans une opération de trading et plus la résistance à la frustration est sollicitée. Même si l on a confiance dans un plan de trading et qu il est profitable dans la durée. 13

6 Je dis souvent : «il faut avoir une envie féroce d appliquer son plan de trading». Pendant longtemps j ai pensé que le scalping était réservé uniquement aux spécialistes de la lecture du carnet d ordres et donc, par définition, à une élite à laquelle je n appartenais pas. Un jour de juin 2009, André Malpel - organisateur du salon de l Analyse Technique ainsi que de celui du Trading - m a contacté en me proposant de participer à un tournoi de trading pour le salon du Trading de septembre. J avais déjà participé à une joute en public quelques années auparavant, mais je n avais pas eu de signaux avec mes schémas tactiques exigeants de day-trading en une heure. Pour avoir une chance de réaliser des opérations et de rivaliser avec mes adversaires même sur un segment temporel de trade qui n était plus d une heure mais d une heure et trente minutes, l idéal était bien de scalper. Il me fallait donc réduire temporellement mes schémas de day-trading, qui se pratiquent sur des horizons de temps de 5 minutes et 1 minute (graphique en chandeliers japonais 5 minutes et 1 minute). J ai donc tenté de descendre sur des franges de temps encore plus courtes, sans aucune certitude de développer des procédures normées et efficaces. À ma grande surprise, je n ai eu aucune difficulté à modéliser mon approche de day-trading en scalping et à tester une fois de plus le côté fractal des marchés (un concept technique peut se modéliser dans différents horizons de temps), mais dans l infiniment petit. J ai développé cinq schémas tactiques de scalping : - quatre sur des horizons de temps 1 minute et 12 secondes ; - un, spécifique, sur des horizons 5 minutes et 12 secondes. C est ce dernier schéma hautement intéressant que je vais vous faire partager dans ce livre. 14 C est d ailleurs avec celui-ci que je trade principalement lors de concours de trading en public, car il est très visuel et facile à expliquer au public. Je ne conçois pas de trader «dans mon coin» lors d un tournoi sans faire partager ma passion aux personnes qui ont fait l effort de se déplacer. C est également pour moi un schéma simple qui me permet de mieux résister aux conditions hautement défavorables de trade en tournoi (public, médias, urgence du trade, adversaires, environnement différent).

7 Je n ai pas voulu concentrer les cinq schémas tactiques dans un seul livre, pour plusieurs raisons : - pour démocratiser le scalping à partir d un graphique, avec un seul schéma d intervention, au bénéfice du plus grand nombre ; - pour rendre sa compréhension et sa pratique plus accessible et moins rébarbative dans un premier temps ; - pour éviter que mes lecteurs ne s enflamment et ne se perdent dans les cinq schémas tactiques (mieux vaut courir un seul lièvre à la fois) ; - enfin et surtout, pour limiter leur exposition temporelle au scalping, afin d éviter qu ils ne deviennent dépendants, déclenchant ainsi des problèmes émotionnels létaux. Les quatre autres schémas feront l objet d un livre qui composeront ma mini encyclopédie en quatre ou cinq tomes. Pour ceux qui n auraient pas la patience d attendre quelques années, j enseigne régulièrement ces schémas en séminaires collectifs ou en formation individuelle. À ce sujet je vous mets en garde, je suis le seul à enseigner ma méthode. Toute autre personne le faisant devra être considérée comme un plagieur malhonnête. La déontologie dans le milieu de la formation en Bourse se réduit comme peau de chagrin! Contrairement aux idées reçues, le scalping est conceptuellement très agréable pour de multiples raisons : - il convient parfaitement aux personnes disposant de peu de temps (une surveillance de quelques marchés, deux à trois heures par jour, suffit pour exécuter 1 à 4 opérations) ; - l aspect très normé du schéma facilite sa mise en œuvre et rassure (vous êtes canalisé, vous savez quoi chercher et comment négocier les différentes phases du trade) ; - le côté «adrénaline» est bien entendu présent, mais la souffrance psychologique à laquelle est soumis chaque trader est paradoxalement mieux maîtrisée et acceptée car les phases d exposition moyennes sont courtes (de 2 à 10 minutes) ; - par voie de conséquence, il est émotionnellement plus facile d augmenter la taille de ses positions une fois la phase de gains réguliers initiée ; - il est également aisé d automatiser la surveillance et de demeurer moins longtemps face à ses écrans. 15

8 Une méthode de trading ne suffit pas! Je vais vous imposer un scalping d exigence, demandant le respect de mes concepts, de la précision, de la constance, un effort important pour une gestion émotionnelle parfaite de chaque trade. Ce livre est conçu pour vous aider à mettre en place toutes ces phases vitales. La première partie de ce livre sera consacrée aux marchés sur lesquels vous pourrez scalper, à la technique d intervention et aux outils qu il vous faudra utiliser (matériel, broker). Je parlerai de gestion émotionnelle mais j ai voulu déléguer cette partie hautement importante à un expert en ce domaine : Gilles Séro. Il est riche d une expérience pratique, il a un discours compréhensible et plein de bon sens. Il suit des footballeurs professionnels, des chefs d entreprise et des traders que j ai formés. Lorsque j ai épuisé tout mon arsenal technique et émotionnel avec une personne, et que celle-ci éprouve encore des difficultés liées au mental, je demande à Gilles d intervenir. Le premier trader qu il a suivi avait bien compris ma méthode, mais n arrivait pas à stabiliser ses gains, en raison d une aversion au risque importante. Sa rencontre avec Gilles a été un vrai déclic. Il gagne maintenant régulièrement quelques milliers d euros par mois. Ce qui m a frappé, et qui légitime l aide d un coach en performance mentale lorsque cela est nécessaire, est cette phrase : «Stéphane, vous n avez pas idée du bien que cela fait d entendre de la bouche d une autre personne un certain nombre de détails qui m ont permis de contourner mes difficultés». Gilles a cette problématique de l urgence : quand un footballeur ne met plus de buts, son action doit avoir un effet immédiat car le joueur doit à nouveau marquer lors de ses prochains matchs, et non pas à la saison suivante, sous peine de perdre son contrat. Gilles rencontre la même problématique avec un trader qui ne gagne pas : il doit vite restaurer une dynamique de confiance et de gains sous peine de voir le trader arrêter, faute de capital. Enfin, pour résumer par une phrase les techniques qu il abordera dans la deuxième partie de ce livre : «Le mental est la gestion de l incertitude». 16 Je vous demande à partir de maintenant un bon niveau de concentration et vous conseille une première lecture plutôt rapide du livre (surtout sans regarder ni faire les exercices).

9 Quand vous aurez compris le sens général de la méthode, je vous demande de refaire de deux à trois lectures, bien plus précises, pour vous imprégner de tous les détails importants. Lorsque, selon vous, vous aurez bien assimilé tous les détails de la méthode et que vous vous sentirez prêt, faites les exercices puis comparez-les avec les corrigés. Il ne s agit pas de comprendre globalement la méthode technique et mentale, mais de la vivre et d être capable de l expliquer sans fausse note à votre voisin qui n y connaît rien en Bourse! 17

Gestion dynamique de votre compte BullionVault

Gestion dynamique de votre compte BullionVault Mostafa Belkhayate Gestion dynamique de votre compte BullionVault Lorsque vous ouvrez un compte BullionVault, vous avez le choix entre 3 compartiments devises, l euro, le dollar et la livre sterling et

Plus en détail

Erreurs les plus classiques en Bourse. TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM

Erreurs les plus classiques en Bourse. TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM 20 Erreurs les plus classiques en Bourse TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM De ne jours, la Bourse est à la portée de tous, le volume d échange et le nombre

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique?

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique? INTERVIEW DE THIERRY CLEMENT Thierry CLEMENT (82) est l auteur du «Guide complet de l analyse technique pour la gestion de vos portefeuilles boursiers», publié aux Editions MAXIMA et parrainé par la revue

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Christophe Inzirillo Frank Bournois. L intelligence sportive au service du manager

Christophe Inzirillo Frank Bournois. L intelligence sportive au service du manager Christophe Inzirillo Frank Bournois L intelligence sportive au service du manager Chapitre 1 L intelligence stratégique, l art de la compétition «Agir en primitif et prévoir en stratège.» René Char Figure

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs :

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs : Logique dépannage La logique de dépannage dépend d une multitude d aspect, et un de ses aspects que j ai pu constater avec le temps en tant que formateur est que les techniciens industriels apprennent

Plus en détail

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Budget? Envies & Réalisation Pour Faire Quoi? Un accompagnement personnel afin de faire le point sur sa carrièreet ses choix de formation ou professionnel.

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

JEROME REVILLIER Directeur et Stratégiste EOLE TRADING - http://www.eole-trading.com Directeur et Gérant pour Alternative Capital Investments -

JEROME REVILLIER Directeur et Stratégiste EOLE TRADING - http://www.eole-trading.com Directeur et Gérant pour Alternative Capital Investments - JEROME REVILLIER Directeur et Stratégiste EOLE TRADING - http://www.eole-trading.com Directeur et Gérant pour Alternative Capital Investments - Genève Vous êtes programmés pour perdre Comprendre d où viennent

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme Évaluation de l enseignement COMMENTAIRES Activité : GSF-6008-S (82526) Finance corporative Enseignant : Jean-François Guimond Session : Automne 2012 Méthode d évaluation : Papier Date de l évaluation

Plus en détail

Le métier de Trader. Ou l art de transformer notre état d esprit. Conférence animée par El Mostafa Belkhayate

Le métier de Trader. Ou l art de transformer notre état d esprit. Conférence animée par El Mostafa Belkhayate Le métier de Trader Ou l art de transformer notre état d esprit Conférence animée par El Mostafa Belkhayate Votre état d esprit détermine vos profits et vos pertes Apprendre à penser «probabilité» Notre

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous :

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : «Former des champions capables de vaincre toutes les difficultés, montrant un bon état d esprit, de vraies valeurs et

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google?

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Préparé par l équipe ALM A l attention de la communauté ALM Novembre 2010 Introduction Comme vous le savez

Plus en détail

De précieux conseils pour l utilisation des jeux de hasard

De précieux conseils pour l utilisation des jeux de hasard Aides aux personnes concernées et à leurs proches Pour une consultation professionnelle, veuillez vous adresser à un centre de consultation ou à un groupe de parole proche de chez vous. Avec un carnet

Plus en détail

Prise de parole en public

Prise de parole en public Vous aussi, devenez charismatique Prise de parole en public Spécifique Courtiers, expert-comptable et CGPI Produits de santé de prévoyance Protection juridique Mandats de gestion Investissements Situation

Plus en détail

DE L INVESTISSEMENT AU SCALPING

DE L INVESTISSEMENT AU SCALPING DE L INVESTISSEMENT AU SCALPING 28 MARS AU 1er AVRIL 2011 Hôtel Crowne Plaza**** République (Paris) Stéphane Ceaux-Dutheil technibourse@technibourse.com Programme Programme L INVESTISSEMENT GRAPHIQUE 1

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

Strateg Turf Une application inédite et sans précédent!

Strateg Turf Une application inédite et sans précédent! Strateg Turf Une application inédite et sans précédent! Voici plusieurs semaines que je souhaitais concevoir une application globale qui permettrait d obtenir une gestion des mises capables de réaliser

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Formation 1 semaine.

Formation 1 semaine. Formation 1 semaine. Trader les Futures par les carnets d ordres : Devises et obligations. Animé par: Team Traders Pro. Pour Qui? Destiné à ceux qui désirent devenir Traders et désireuses d apprendre les

Plus en détail

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Sommaire Donner un statut social aux Athlètes de l Elite Rendre l athlétisme plus attractif Simplifier les relations Clubs / Athlètes de l Elite Participer

Plus en détail

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION: ANALYSE SEMANTIQUE II. CONTENU ET ELEMENTS DE LA COMMUNICATION III. PRINCIPALES QUESTIONS A SE POSER

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

Introduction 1. Bibliographie 317 Remerciements 323 Index 325. 2011 Pearson Education France Investisseurs de légende Glen Arnold

Introduction 1. Bibliographie 317 Remerciements 323 Index 325. 2011 Pearson Education France Investisseurs de légende Glen Arnold S o m m a i r e Introduction 1 1. Benjamin Graham 7 2. Philip Fisher 53 3. Warren Buffett et Charles Munger 81 4. John Templeton 133 5. George Soros 169 6. Peter Lynch 221 7. John Neff 255 8. Anthony Bolton

Plus en détail

Une approche de la PNL

Une approche de la PNL Qu est ce que la PNL? Une approche de la PNL La PNL signifie Programmation NeuroLinguistique. C est une approche plus ou moins scientifique de tout ce qui touche à la communication et le fonctionnement

Plus en détail

BRISER LA GLACE PROJET N 1

BRISER LA GLACE PROJET N 1 PROJET N 1 RÉSUMÉ : Lors de votre premier discours, vous devrez vous présenter aux autres membres du club en leur donnant quelques informations sur votre passé, vos centres d intérêt et vos ambitions.

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

40èmes Olympiades des métiers

40èmes Olympiades des métiers METIER N 5 40èmes Olympiades des métiers GUIDE DE PREPARATION AUX SELECTIONS REGIONALES Page 1 sur 14 «Vous venez de vous inscrire aux concours régionaux des 40èmes Olympiades des Métiers, et je tenais

Plus en détail

Hélène Weber Illustrations de Dominique Donckels OBJECTIF MÉMOIRE

Hélène Weber Illustrations de Dominique Donckels OBJECTIF MÉMOIRE Hélène Weber Illustrations de Dominique Donckels OBJECTIF MÉMOIRE Au lycée et à l université, (re)trouvez le goût de travailler avec plaisir et efficacité Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55702-2

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100%

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview exclusive de Cédric Froment Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview Cédric Froment - Tradez les news - www.e-devenirtrader.com Page 1 Tradez la surprise - Cédric

Plus en détail

INSCRIPTION STAGE ATE 2015

INSCRIPTION STAGE ATE 2015 ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Techniques de bureautique 412.AA : «Coordination du travail de bureau» INSCRIPTION STAGE ATE 2015 C est le temps d y penser! 1 Témoignage de Michelle Éthier Enseignante en Techniques

Plus en détail

Vous avez besoin d argent?

Vous avez besoin d argent? Vous avez besoin d argent? Voici un système qui vous permet d acquérir un revenu récurrent d environ 1500 euros sans trop d effort! Laissez- moi compléter votre lignée pour vous! Du bureau de Joseph Edward

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

«JE SAIS FAIRE» ACTIVITÉ 1 : compréhension orale. Fiche enseignant

«JE SAIS FAIRE» ACTIVITÉ 1 : compréhension orale. Fiche enseignant 12 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 12 «JE SAIS FAIRE» Objectifs : Parler de sa profession, apprécier, décrire sa personnalité Points de langue : Exprimer le souhait Thème culturel - lexique : Les professions

Plus en détail

Formation 2 Semaines

Formation 2 Semaines Formation 2 Semaines Trader les Futures par les carnets d ordres : Marché obligataire du Bund, Eurostoxx, Dax, Russel, S&P, Spread Dax-Stoxx, EUR/USD. Animé par: Team Traders Pro. Pour Qui? Destiné à ceux

Plus en détail

La boîte à outils pour des placements avisés

La boîte à outils pour des placements avisés La boîte à outils pour des placements avisés Sommaire 3 4 6 8 10 incomeiq une plateforme intelligente pour réfléchir à vos besoins de revenus futurs Les besoins en revenus n ont jamais été aussi importants

Plus en détail

Je prépare mon entretien avec un prospect

Je prépare mon entretien avec un prospect Chapitre 1 Je prépare mon entretien avec un prospect La vie de Jérémie «Le jour du premier entretien client arrive. En tout cas, la date est posée. Ayant repris le secteur laissé vacant par un commercial

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager!

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager! La gestion d une équipe vie scolaire Quelques petits conseils pour être un super manager! Les facteurs de stress Dans une équipe, on peut repérer différents facteurs de stress Une direction trop autoritaire

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST CHAPITRE 3 : UTILISATION DE L ALGORITHME CONCLUSION MENTIONS

Plus en détail

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Anne Kolasinski Coach de Vie certifiée Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Prendre vos fonctions Atteindre vos objectifs Améliorer vos performances Renforcer

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi.

Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi. Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi. Définissez votre «vrai problème» Mettez du sens Et passez à l action sereinement Ce livret vous a été remis en complément de la formation vidéo «Confiance

Plus en détail

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION Depuis quelques années, on constate une grande évolution de la fonction vente ; avec le passage de la notion de l acte de vente à

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous?

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Accordez-moi seulement 90 jours et je vous prouverais qu en travaillant avec méthode, on peut facilement arriver à gagner plusieurs centaines

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Le Portefeuille d Etudes Yphise

Le Portefeuille d Etudes Yphise à l attention des décideurs, managers et cadres pour réfléchir, agir et se former Manager - Investir - Aligner - Produire Recherche indépendante en informatique d entreprise MOe et MOa depuis 1985 LE PORTEFEUILLE

Plus en détail

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant.

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Il existe un chemin plus rapide vers le succès Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Rejoignez Worldwide Leaders Worldwide Leaders Coaching Candidature Renseignez

Plus en détail

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel.

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel. MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE Ma vie en partage Entretiens avec Mélanie Loisel AU NOM DE TOUS LES MIENS Par l auteur de l aube Avant-propos Vivre, c est savoir pourquoi l on vit. Pourquoi a-t-il voulu

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

Texte 9 Analyse des causes de la non-persistance Études portant sur la non-persistance dans trois programmes du Collège

Texte 9 Analyse des causes de la non-persistance Études portant sur la non-persistance dans trois programmes du Collège Texte 9 Analyse des causes de la non-persistance Études portant sur la non-persistance dans trois programmes du Collège LASNIER, Monique. Plan institutionnel d'aide à la réussite et à la persistance.collège

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/ Document préparé par Walter COLLICA pour FXPrice LLC Les GUIDE DE TRADING FXPrice: 17 Facteurs Clé du Succès 1. Mettez en place des Stop Loss 2. Laissez courir vos profits 3. Ne vous laissez pas influencer

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Des Trades Explosifs Avec La Formation Gagner En Bourse Simplement

Des Trades Explosifs Avec La Formation Gagner En Bourse Simplement Des Trades Explosifs Avec La Formation Gagner En Bourse Simplement!!! Créé Par Ben De Bourse Ensemble http://www.bourseensemble.com! À Lire - Très Important Je sais que vous avez envie de vous plonger

Plus en détail

Les Principes Défensifs

Les Principes Défensifs Les Principes Défensifs On entend souvent que la défense n est qu une question d envie. N avez vous jamais entendu : «la défense, c est 80% d envie, c est dans la tête»? Je ne suis pas vraiment d accord

Plus en détail

A - Les "Techniques" de la Bonne Attitude

A - Les Techniques de la Bonne Attitude A - Les "Techniques" de la Bonne Attitude Soutenez votre enfant sans jamais intervenir durant les parties. La compétition est par nature une source de stress. C est une remise en cause personnelle,un"examen"

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 Je suis vraiment contente d avoir réalisé mon premier stage en agence car cela m a permis de découvrir un métier vraiment très diversifié au

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

Avant-propos à la 3 e édition

Avant-propos à la 3 e édition Avant-propos à la 3 1 Avant-propos à la 3 e édition Au fil des années, les entreprises ont accentué leur tendance à déléguer à des intervenants extérieurs, en l occurrence les cabinets de consultants,

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail