Veuillez lire attentivement les indications suivantes relatives aux risques associés à l'achat de titres financés par des fonds empruntés :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Veuillez lire attentivement les indications suivantes relatives aux risques associés à l'achat de titres financés par des fonds empruntés :"

Transcription

1 COPIE POUR LA BANQUE p. 1/3 Demande d'utilisation des services IW ENTRE : Le(s) client(s), et IW Bank, établissement de crédit de droit italien, exerçant ses activités en France en libre prestation de services, conformément aux articles et suivants du Code Monétaire et Financier (la "banque"). COORDONNEES PERSONNELLES 1 er TITULAIRE DU COMPTE N de compte : 2 ème TITULAIRE DU COMPTE 3 ème TITULAIRE DU COMPTE 4 ème TITULAIRE DU COMPTE Je souhaite utiliser les services. IW SCALPER Opérations sur marge intraday, vente à découvert intraday et overnight avec prêt de titres Opérations sur marge intraday et overnight, vente à découvert intraday et overnight avec prêt de titres Vente à découvert intraday et overnight avec prêt de titres Je demande le levier/la marge ci-après : LEVIER/MARGE Je demande par ailleurs la mise en place des limites de marge 250 % suivantes : 500% (Euro) ACCUSE DE RECEPTION ET ACCEPTATION DES CONDITIONS L'utilisation des services est régie par les "conditions particulières applicables aux opérations de marge intraday ()", les "conditions particulières applicables aux opérations de marge overnight ()" et les "conditions particulières applicables à la vente à découvert". Veuillez lire attentivement les indications suivantes relatives aux risques associés à l'achat de titres financés par des fonds empruntés : Dans l'intérêt du client, nous sommes tenus de vérifier, avant l'octroi d'avances sur titres, sur la base des informations dont nous disposons, si l'emprunt risque de restreindre significativement la liberté de mouvement financière de l'emprunteur. L'emprunteur doit pouvoir couvrir par des liquidités disponibles les pertes éventuelles résultant des opérations sur titres. Les emprunts produisent des intérêts, occasionnent des frais et doivent être remboursés. Vous serez uniquement en mesure de régler ces frais fixes à partir de votre placement en titres si l'évolution des cours des actions et des distributions de revenus est particulièrement favorable. Les titres, de même que les actions ordinaires, sont soumis à des fluctuations de cours à la hausse comme à la baisse. Une forte baisse des cours peut se produire en relation avec une situation générale du marché telle qu'un krach boursier, mais également du fait de circonstances particulières propres à certaines valeurs. Dans de tels cas, les frais du crédit ne peuvent plus être réglés à l'aide du placement, mais doivent être financés par vos liquidités disponibles. Une avance sur titres est couverte par les titres déposés. Ces titres subissent des fluctuations positives ou négatives des cours. Pour vos opérations sur titres, tenez compte du fait qu'une forte baisse de la valeur des titres peut vous faire perdre le capital initial ainsi qu'une partie, voire dans certains cas la totalité des fonds prêtés par IW Bank S.p.A. Vous risquez

2 COPIE POUR LA BANQUE p. 2/3 également d'avoir à vendre à perte les titres détenus sur votre compte-titres. Vous devez donc être en mesure de couvrir des pertes éventuelles par des liquidités disponibles. Nos taux d'intérêt sont également soumis aux fluctuations du marché monétaire et financier. Vous devez gérer vos liquidités en tenant compte de ces fluctuations. Tenez également compte du fait que vous ne serez pas forcément à même de régler les frais du crédit et d'assurer le remboursement à partir de vos placements en titres, qui devront alors être réglés à l'aide d'autres actifs. Si vous participez à des opérations de "day trading", nous attirons votre attention sur les risques particuliers y associés. Si vous participez à des opérations de "day trading" en les couvrant non seulement par des fonds propres, mais en ayant également recours à des crédits, nous attirons votre attention sur le fait que lesdits crédits sont à rembourser indépendamment des résultats obtenus dans le cadre desdites opérations. Veuillez lire attentivement les indications suivantes sur les risques associés à la cession de titres que vous ne détenez pas au moment de la conclusion de l'opération (vente à découvert) La vente à découvert est la vente d'un titre non détenu par le vendeur au moment de la conclusion de l'opération. Le vendeur anticipe, pour quelque raison que ce soit, une baisse des cours et l'achat ultérieur du titre à un prix moins élevé, de manière à réaliser un gain résultant de la différence. Pour exécuter son obligation au titre de la vente (à découvert) initiale, le vendeur a recours au prêt de titres. Si l'évolution à la baisse des cours anticipée par le "vendeur à découvert" ne se produit pas, le risque de perte résultant de la hausse des cours est théoriquement illimité, le prêt de titres étant à rembourser aux conditions de marché en vigueur. Prise en compte des Conditions générales L'utilisation des services est régie par les "conditions particulières applicables aux opérations sur marge Intraday ()", les "conditions particulières applicables aux opérations sur marge Overnight ()" et les "conditions particulières applicables à la vente à découvert". La relation commerciale est également régie par les "conditions générales" d'iw Bank S.p.A., les "conditions particulières applicables aux opérations à terme" et les "conditions particulières applicables aux opérations bancaires et de courtage en ligne et par téléphone". Les conditions particulières qui contiennent des clauses différentes ou qui complètent lesdites conditions générales sont également applicables aux différents types de rapports commerciaux. Il s'agit notamment des "règles générales applicables aux comptes courants/comptes titres" et des "conditions particulières applicables aux opérations sur instruments financiers". Le dispositif réglementaire boursier du lieu d'exécution est également applicable. Signature du 4ème titulaire du compte Je certifie/nous certifions par la présente avoir pris connaissance des conditions commerciales, des usages et de la réglementation des marchés sur lesquels je souhaite/nous souhaitons qu'iw Bank S.p.A. intervienne pour mon/notre compte et que l'ensemble des informations, notamment les données relatives à ma/notre situation financière, que j'ai/nous avons transmises à IW Bank S.p.A. conformément à l'article du Règlement Général de l'autorité des Marchés Financiers sont exactes et complètes. J'informerai/Nous informerons immédiatement IW Bank S.p.A. en cas de modifications importantes affectant ma/notre situation financière. Je vise/nous visons un rendement très élevé et ma/notre stratégie d'investissement est, par conséquent, extrêmement spéculative. J'ai/Nous avons conscience que mon/notre emploi extrêmement spéculatif de capitaux est associé à des risques de pertes illimitées. Je certifie/nous certifions par la présente avoir réceptionné, lu et compris l'ensemble des conditions, informations, règles et observations ci-après. Informations importantes relatives aux services, Information en matière de rétractation et liste des tarifs et des services Conditions particulières applicables aux opérations à terme Conditions particulières applicables aux opérations sur marge intraday () Conditions particulières applicables aux opérations sur marge overnight () Contrat de crédit sur la mise en place de limites de marge pour Intraday Conditions particulières applicables à la vente à découvert Contrat-cadre portant sur le prêt de titres dans le cadre d opérations de vente à découvert Informations importantes relatives aux risques de perte associés aux opérations sur instruments financiers à terme Informations sur les risques liés aux pratiques de "day trading" Signature du 4 ème titulaire du compte

3 COPIE POUR LA BANQUE p. 3/3 Liste des tarifs et des services Achat et vente à découvert Chapitre 1 Montant minimum requis pour la participation aux opérations sur marge intraday Montant minimum requis pour la participation aux opérations sur marge overnight Frais des limites de marge 1 Frais de première mise en place de la limite de marge 50 Frais de prorogation ou de vérification de la limite de marge 25 Chapitre 2 Opérations sur marge intraday Section 1 - Instruments financiers admis dans le cadre d'opérations sur marge intraday Tous les titres négociés sur les marchés financiers ci-après sont admis dans le cadre d'opérations sur marge intraday : Section 2 Valeur du nantissement Marge de sécurité Chapitre 3 Opérations sur marge overnight Section 1 - Instruments financiers admis pour des opérations sur marge overnight Tous les titres des indices DAX, S&P/MIB et MIDEX sont admis pour les opérations sur marge overnight. Section 2 - Instruments financiers admis pour des opérations sur marge intraday Tous les titres négociés sur les marchés financiers ci-après sont admis pour des opérations sur marge intraday : Section 3 Marges sur titres en dépôt Réduction Section 4 Frais des limites de marge - Intérêts et frais en cas de liquidation de positions hors du délai prévu Taux d'intérêt pour operation sur titres autorisés Taux BCE + 8% (sur base annuelle) de la contre-valeur financée Frais pour operation sur titres non autorisés 0,5% (sur base journalière) de la contre valeur globale plus 200 de pénalité Chapitre 4 Vente à découvert et prêts de titres Section 1 Rémunération pour la vente à découvert et frais de dossier relatifs aux positions qui ne sont pas fermées dans le délai prévu Les titres admis à la vente à découvert overnight sont soumis aux taux d'intérêt quotidiennement publié sur le site Les positions non fermées dans le délai prévu font l'objet des frais de dossier majorés ci-après : 250 euros plus 0,3 % de la contre-valeur pour l'ensemble des titres non admis pour la vente à découvert overnight ; euros plus 0,3 % de la contre-valeur s'il s'agit de warrants couverts. Rémunération du prêt : 0. Section 2 Montant des garanties a) Le montant de la garantie doit correspondre à la valeur de la position courte ouverte par le client à la date d'ouverture plus la marge de sécurité ci-après : - 40 %, pour un levier de 250 % ; - 20 % pour un levier de 500% ; b) Les garanties en espèces ne produisent pas d'intérêts. Cod. G0210- agg. 03/06/ Débités uniquement en cas d'examen préalable ayant abouti

4 COPIE POUR LE CLIENT p. 1/3 Demande d'utilisation des services IW ENTRE : Le(s) client(s), et IW Bank, établissement de crédit de droit italien, exerçant ses activités en France en libre prestation de services, conformément aux articles et suivants du Code Monétaire et Financier (la "banque"). COORDONNEES PERSONNELLES 1 er TITULAIRE DU COMPTE N de compte : 2 ème TITULAIRE DU COMPTE 3 ème TITULAIRE DU COMPTE 4 ème TITULAIRE DU COMPTE Je souhaite utiliser les services. IW SCALPER Opérations sur marge intraday, vente à découvert intraday et overnight avec prêt de titres Opérations sur marge intraday et overnight, vente à découvert intraday et overnight avec prêt de titres Vente à découvert intraday et overnight avec prêt de titres Je demande le levier/la marge ci-après : LEVIER/MARGE Je demande par ailleurs la mise en place des limites de marge 250 % suivantes : 500% (Euro) ACCUSE DE RECEPTION ET ACCEPTATION DES CONDITIONS L'utilisation des services est régie par les "conditions particulières applicables aux opérations de marge intraday ()", les "conditions particulières applicables aux opérations de marge overnight ()" et les "conditions particulières applicables à la vente à découvert". Veuillez lire attentivement les indications suivantes relatives aux risques associés à l'achat de titres financés par des fonds empruntés : Dans l'intérêt du client, nous sommes tenus de vérifier, avant l'octroi d'avances sur titres, sur la base des informations dont nous disposons, si l'emprunt risque de restreindre significativement la liberté de mouvement financière de l'emprunteur. L'emprunteur doit pouvoir couvrir par des liquidités disponibles les pertes éventuelles résultant des opérations sur titres. Les emprunts produisent des intérêts, occasionnent des frais et doivent être remboursés. Vous serez uniquement en mesure de régler ces frais fixes à partir de votre placement en titres si l'évolution des cours des actions et des distributions de revenus est particulièrement favorable. Les titres, de même que les actions ordinaires, sont soumis à des fluctuations de cours à la hausse comme à la baisse. Une forte baisse des cours peut se produire en relation avec une situation générale du marché telle qu'un krach boursier, mais également du fait de circonstances particulières propres à certaines valeurs. Dans de tels cas, les frais du crédit ne peuvent plus être réglés à l'aide du placement, mais doivent être financés par vos liquidités disponibles. Une avance sur titres est couverte par les titres déposés. Ces titres subissent des fluctuations positives ou négatives des cours. Pour vos opérations sur titres, tenez compte du fait qu'une forte baisse de la valeur des titres peut vous faire perdre le capital initial ainsi qu'une partie, voire dans certains cas la totalité des fonds prêtés par IW Bank S.p.A. Vous risquez

5 COPIE POUR LE CLIENT p. 2/3 également d'avoir à vendre à perte les titres détenus sur votre compte-titres. Vous devez donc être en mesure de couvrir des pertes éventuelles par des liquidités disponibles. Nos taux d'intérêt sont également soumis aux fluctuations du marché monétaire et financier. Vous devez gérer vos liquidités en tenant compte de ces fluctuations. Tenez également compte du fait que vous ne serez pas forcément à même de régler les frais du crédit et d'assurer le remboursement à partir de vos placements en titres, qui devront alors être réglés à l'aide d'autres actifs. Si vous participez à des opérations de "day trading", nous attirons votre attention sur les risques particuliers y associés. Si vous participez à des opérations de "day trading" en les couvrant non seulement par des fonds propres, mais en ayant également recours à des crédits, nous attirons votre attention sur le fait que lesdits crédits sont à rembourser indépendamment des résultats obtenus dans le cadre desdites opérations. Veuillez lire attentivement les indications suivantes sur les risques associés à la cession de titres que vous ne détenez pas au moment de la conclusion de l'opération (vente à découvert) La vente à découvert est la vente d'un titre non détenu par le vendeur au moment de la conclusion de l'opération. Le vendeur anticipe, pour quelque raison que ce soit, une baisse des cours et l'achat ultérieur du titre à un prix moins élevé, de manière à réaliser un gain résultant de la différence. Pour exécuter son obligation au titre de la vente (à découvert) initiale, le vendeur a recours au prêt de titres. Si l'évolution à la baisse des cours anticipée par le "vendeur à découvert" ne se produit pas, le risque de perte résultant de la hausse des cours est théoriquement illimité, le prêt de titres étant à rembourser aux conditions de marché en vigueur. Prise en compte des Conditions générales L'utilisation des services est régie par les "conditions particulières applicables aux opérations sur marge Intraday ()", les "conditions particulières applicables aux opérations sur marge Overnight ()" et les "conditions particulières applicables à la vente à découvert". La relation commerciale est également régie par les "conditions générales" d'iw Bank S.p.A., les "conditions particulières applicables aux opérations à terme" et les "conditions particulières applicables aux opérations bancaires et de courtage en ligne et par téléphone". Les conditions particulières qui contiennent des clauses différentes ou qui complètent lesdites conditions générales sont également applicables aux différents types de rapports commerciaux. Il s'agit notamment des "règles générales applicables aux comptes courants/comptes titres" et des "conditions particulières applicables aux opérations sur instruments financiers". Le dispositif réglementaire boursier du lieu d'exécution est également applicable. Signature du 4ème titulaire du compte Je certifie/nous certifions par la présente avoir pris connaissance des conditions commerciales, des usages et de la réglementation des marchés sur lesquels je souhaite/nous souhaitons qu'iw Bank S.p.A. intervienne pour mon/notre compte et que l'ensemble des informations, notamment les données relatives à ma/notre situation financière, que j'ai/nous avons transmises à IW Bank S.p.A. conformément à l'article du Règlement Général de l'autorité des Marchés Financiers sont exactes et complètes. J'informerai/Nous informerons immédiatement IW Bank S.p.A. en cas de modifications importantes affectant ma/notre situation financière. Je vise/nous visons un rendement très élevé et ma/notre stratégie d'investissement est, par conséquent, extrêmement spéculative. J'ai/Nous avons conscience que mon/notre emploi extrêmement spéculatif de capitaux est associé à des risques de pertes illimitées. Je certifie/nous certifions par la présente avoir réceptionné, lu et compris l'ensemble des conditions, informations, règles et observations ci-après. Informations importantes relatives aux services, Information en matière de rétractation et liste des tarifs et des services Conditions particulières applicables aux opérations à terme Conditions particulières applicables aux opérations sur marge intraday () Conditions particulières applicables aux opérations sur marge overnight () Contrat de crédit sur la mise en place de limites de marge pour Intraday Conditions particulières applicables à la vente à découvert Contrat-cadre portant sur le prêt de titres dans le cadre d opérations de vente à découvert Informations importantes relatives aux risques de perte associés aux opérations sur instruments financiers à terme Informations sur les risques liés aux pratiques de "day trading" Signature du 4 ème titulaire du compte

6 COPIE POUR LE CLIENT p. 3/3 Liste des tarifs et des services Achat et vente à découvert Chapitre 1 Montant minimum requis pour la participation aux opérations sur marge intraday Montant minimum requis pour la participation aux opérations sur marge overnight Frais des limites de marge 1 Frais de première mise en place de la limite de marge 50 Frais de prorogation ou de vérification de la limite de marge 25 Chapitre 2 Opérations sur marge intraday Section 1 - Instruments financiers admis dans le cadre d'opérations sur marge intraday Tous les titres négociés sur les marchés financiers ci-après sont admis dans le cadre d'opérations sur marge intraday : Section 2 Valeur du nantissement Marge de sécurité Chapitre 3 Opérations sur marge overnight Section 1 - Instruments financiers admis pour des opérations sur marge overnight Tous les titres des indices DAX, S&P/MIB et MIDEX sont admis pour les opérations sur marge overnight. Section 2 - Instruments financiers admis pour des opérations sur marge intraday Tous les titres négociés sur les marchés financiers ci-après sont admis pour des opérations sur marge intraday : Section 3 Marges sur titres en dépôt Réduction Section 4 Frais des limites de marge - Intérêts et frais en cas de liquidation de positions hors du délai prévu Taux d'intérêt pour operation sur titres autorisés Taux BCE + 8% (sur base annuelle) de la contre-valeur financée Frais pour operation sur titres non autorisés 0,5% (sur base journalière) de la contre valeur globale plus 200 de pénalité Chapitre 4 Vente à découvert et prêts de titres Section 1 Rémunération pour la vente à découvert et frais de dossier relatifs aux positions qui ne sont pas fermées dans le délai prévu Les titres admis à la vente à découvert overnight sont soumis aux taux d'intérêt quotidiennement publié sur le site Les positions non fermées dans le délai prévu font l'objet des frais de dossier majorés ci-après : 250 euros plus 0,3 % de la contre-valeur pour l'ensemble des titres non admis pour la vente à découvert overnight ; euros plus 0,3 % de la contre-valeur s'il s'agit de warrants couverts. Rémunération du prêt : 0. Section 2 Montant des garanties a) Le montant de la garantie doit correspondre à la valeur de la position courte ouverte par le client à la date d'ouverture plus la marge de sécurité ci-après : - 40 %, pour un levier de 250 % ; - 20 % pour un levier de 500% ; b) Les garanties en espèces ne produisent pas d'intérêts. Cod. G0210- agg. 03/06/ Débités uniquement en cas d'examen préalable ayant abouti

AVERTISSEMENT SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME CLIENTS NON PROFESSIONNELS

AVERTISSEMENT SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME CLIENTS NON PROFESSIONNELS Avant d utiliser un contrat à terme (produits dérivés, contrat à terme ferme ou contrat d option) le client (l investisseur) doit apprécier les risques liés a l utilisation de contrats à terme. Il doit

Plus en détail

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit!

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Le Crédit en France Comprendre le crédit : zoom sur le crédit à la consommation Les termes du crédit : lexique «En France, plus d'1 ménage

Plus en détail

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE Ces Conditions d'utilisation (ci-après «Conditions») régissent la relation entre GENEDYS SAS («Genedys» ou «nous») et vous, ou, si vous représentez un employeur ou un

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change 2015-R-04 du 2 mars 2015 1. Contexte de la recommandation 2012-R-01 publiée le 6 avril 2012 Des établissements

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 Exercice 1 Le 13 octobre (N), votre responsable financier vous donne l ordre de vendre au SRD 50 actions ZZZ au cours limite de 180. a- Expliquer en quoi consiste

Plus en détail

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 1 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO

Plus en détail

Ces modalités s'appliquent à tout renouvellement automatique (que ce soit pour un même type de CPG ou non).

Ces modalités s'appliquent à tout renouvellement automatique (que ce soit pour un même type de CPG ou non). Autorisation Veuillez examiner la Convention d'achat d'un CPG ci-après ainsi que les modalités de votre CPG. Sélectionnez «J'accepte» au bas de la page pour finaliser votre achat. Veuillez indiquer si

Plus en détail

Contrats sur différence (CFD)

Contrats sur différence (CFD) Avertissement à l attention des investisseurs 28/02/2013 Contrats sur différence (CFD) Principales recommandations Les contrats sur différence (CFD) sont des produits complexes qui ne sont pas adaptés

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme 2012-R-02 du 12 octobre 2012 1 Contexte Dans le cadre de son action de veille sur la publicité et les nouveaux produits, l ACP a constaté sur

Plus en détail

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels 07/10/2014 Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés

Plus en détail

Réfection de 2 terrains de tennis Commune de CLUNY

Réfection de 2 terrains de tennis Commune de CLUNY ACTE D ENGAGEMENT DEPARTEMENT DE SAONE ET LOIRE MAITRE DE L OUVRAGE COMMUNE DE CLUNY Mairie 71250 CLUNY Réfection de 2 terrains de tennis à CLUNY Entreprise.. Réfection de 2 terrains de tennis Commune

Plus en détail

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés par Newedge Group S.A. pour le compte d un client «le Client». Le Client est informé qu il existe

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL

Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 16.9.2015 COM(2015) 463 final 2015/0213 (NLE) Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL modifiant le règlement (UE) 2015/323 du 2 mars 2015 portant règlement financier applicable

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente AccepTV 1. Préambule Les présentes conditions générales de vente détaillent les droits et obligations de la société AccepTV et de son client (ci-après le «Client») dans le

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Parc national des Ecrins Pouvoir adjudicateur : Monsieur le Directeur du Parc national des Ecrins MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE passé en application de l'article 28 du Code des Marchés publics CAHIER DES

Plus en détail

CHAPITRE I er OBJET, CHAMP D'APPLICATION ET DÉFINITIONS

CHAPITRE I er OBJET, CHAMP D'APPLICATION ET DÉFINITIONS Règlement CSSF N 12-01 - Fonds d'investissement spécialisés Règlement CSSF N 12-01 arrêtant les modalités d'application de l'article 42bis de la loi du 13 février 2007 relative aux fonds d'investissement

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS La présente section vise à vous communiquer, conformément à la Directive, des informations sur la politique d exécution des ordres sur instruments

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LES OPERATIONS BANCAIRES A DISTANCE

INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LES OPERATIONS BANCAIRES A DISTANCE PAGE 1/43 Cher client, Avant que vous ne commenciez à effectuer des opérations bancaires à distance (par Internet, téléphone, e-mail, téléfax ou courrier) avec notre établissement, nous souhaitons vous

Plus en détail

PROSPECTUS N 1 CRÉDIT À LA CONSOMMATION

PROSPECTUS N 1 CRÉDIT À LA CONSOMMATION PROSPECTUS N 1 CRÉDIT À LA CONSOMMATION PRÊT À TEMPÉRAMENT ÉTABLI PAR ACTE AUTHENTIQUE PRÊT À TEMPÉRAMENT D'APPLICATION À DATER DU 01.06.2006 CREDIMO S.A. Weversstraat 6-8-10 1730 ASSE Tél. +32(0)2 454

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS

FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS Annexe I017 - Page 1 de 5 FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS 1 Les déboursés relatifs aux allocations accordées du fonds des immobilisations sont financés à long terme par des émissions

Plus en détail

PLACEMENT DES FONDS EXCEDENTAIRES. En application de l'instruction administrative ICC/AI/2004/001, le Greffier promulgue ce qui suit :

PLACEMENT DES FONDS EXCEDENTAIRES. En application de l'instruction administrative ICC/AI/2004/001, le Greffier promulgue ce qui suit : Cour Pénale Internationale International Criminal Court LE GREFFE Instruction administrative ICC/AI/2004/007 29 novembre 2004 PLACEMENT DES FONDS EXCEDENTAIRES En application de l'instruction administrative

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA)

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule La loi du 13 juillet 1992 a modifié la loi du 10 septembre 1947 portant statut

Plus en détail

Ordonnance sur les fonds de placement

Ordonnance sur les fonds de placement Ordonnance sur les fonds de placement (OFP) Modification du 25 octobre 2000 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 19 octobre 1994 sur les fonds de placement 1 est modifiée comme suit: Art.

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE INTERNATIONAL (21 février 2011) Le risque de change Le risque de change correspond à un risque de paiement plus élevé pour l'importateur ou d'une recette moindre pour l'exportateur dans les deux

Plus en détail

Article 5 : La Banque Centrale de Tunisie publie les taux de rémunération qu'elle consent sur les principales devises traitées sur le marché.

Article 5 : La Banque Centrale de Tunisie publie les taux de rémunération qu'elle consent sur les principales devises traitées sur le marché. CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES OBJET : Marché monétaire en devises, placements et emplois des devises non-cessibles et refinancement en devises auprès de la Banque Centrale de Tunisie. L'Avis de

Plus en détail

Les intérêts des comptes courants d associés Novembre 2013

Les intérêts des comptes courants d associés Novembre 2013 Les intérêts des comptes courants d associés Novembre 2013 Les Intérêts des Comptes Courants d Associés- Généralités 2 PAGES Généralités 3 Champs d application 5 La libération totale du capital 6 Le taux

Plus en détail

Notre expertise au service de votre entreprise

Notre expertise au service de votre entreprise Code Apporteur : s Conformément à l article 27 de la loi du 6 Janvier 1978 N 78.17 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, le proposant peut demander à l assureur, communication, rectification

Plus en détail

ANNEXE 3: crédits documentaires à l'importation. Conditions générales

ANNEXE 3: crédits documentaires à l'importation. Conditions générales ANNEXE 3: crédits documentaires à l'importation Conditions générales La présente demande ainsi que le crédit documentaire ouvert par la Banque sont régis par les Règles et Usances uniformes de la Chambre

Plus en détail

COM (2015) 463 final

COM (2015) 463 final COM (2015) 463 final ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2014-2015 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 24 septembre 2015 Enregistré à la Présidence

Plus en détail

Commune de Salles Remise en état du logement de l école Acte d Engagement MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D ENGAGEMENT

Commune de Salles Remise en état du logement de l école Acte d Engagement MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D ENGAGEMENT MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D ENGAGEMENT Commune de SALLES Personne Responsable du Marché représentant le pouvoir adjudicateur (PRM) : Monsieur le Maire de Salles Personne habilitée à donner les renseignements

Plus en détail

FAQ Dépôts d épargne réglementés

FAQ Dépôts d épargne réglementés FAQ Dépôts d épargne réglementés Anvers, le 1 er janvier 2015 Sensibilité: Public ARGENTA BANQUE D ÉPARGNE SA, BELGIËLEI 49-53, 2018 ANVERS 2/8 - DIRECTION GESTION DES PRODUITS 01-01-2015 Table des matières

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques Opéra de Dijon Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques 1 4 Article 1 Objet et décomposition du marché 4 Article

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance (Articles L.533-18 du code monétaire et financier et 314-75 du règlement général de l Autorité des Marchés Financiers) I Présentation

Plus en détail

Développer un crédit plus responsable

Développer un crédit plus responsable Les principales mesures de la loi Lagarde: une synthèse Objectifs Objet Les mesures Développer un crédit plus responsable Les Cartes de crédit Encadrement de la publicité Mieux encadrer le crédit renouvelable

Plus en détail

Evolution du prix d'un compte à vue 01.01.2011 à 01.01.2015

Evolution du prix d'un compte à vue 01.01.2011 à 01.01.2015 Evolution du prix d'un compte à vue 01.01.2011 à 01.01.2015 Table des matières 1. Introduction... 2 2. Evolution du prix d'un compte à vue entre 2011 et 2015... 2 2.1. Méthode... 2 2.2. Résultats... 5

Plus en détail

Conditions d ouverture de crédit lombard

Conditions d ouverture de crédit lombard Conditions d ouverture de crédit lombard Article 1. Objet des présentes conditions 1.1 Les présentes conditions régissent les ouvertures de crédit lombard qui sont octroyées par Keytrade Bank Luxembourg

Plus en détail

Banque de la République du Burundi

Banque de la République du Burundi Banque de la République du Burundi CIRCULAIRE PORTANT REGLEMENTATION DES APPELS D OFFRES DE LIQUIDITE Article 1 er L objet de la présente circulaire est d instaurer et de réglementer les appels d offres

Plus en détail

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur 1. FAQ - général: 1.1 Qu est-ce que la carte MasterCard prépayée RIA? La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur déterminée prépayée et rechargeable. Une fois

Plus en détail

MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION. [Sur papier en-tête de la Personne Publique]

MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION. [Sur papier en-tête de la Personne Publique] MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION [Sur papier en-tête de la Personne Publique] Acte d acceptation de la cession ou du nantissement d une créance professionnelle (soumis aux dispositions de l article L. 313-29

Plus en détail

Quelles sont les durées minimale et maximale d une émission d OS?

Quelles sont les durées minimale et maximale d une émission d OS? Consultation publique sur le site du SGG au titre du projet de loi sur les obligations sécurisées Éléments de réponse de ce Ministère sur les questions soulevées par CDG Capital Question Quelles sont les

Plus en détail

04 95 51 78 31-04 95 51 78 33 FICHE D'INFORMATION PRECONTRACTUELLE En matière de crédit à la consommation Etablie conformément aux articles L.311-6, R.311-3 et L.121-20-8 du Code de la consommation et

Plus en détail

La convention AERAS en 10 questions-réponses

La convention AERAS en 10 questions-réponses La convention AERAS en 10 questions-réponses Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Compte Courant Rémunéré

Compte Courant Rémunéré - 1 - Compte Courant Rémunéré Mots clés : Sommaire :! Compte rémunéré! Epargne! Versements! Rémunération! Livret 1. Définition du compte courant rémunéré 1.1 Historique 1.2 Description 1.3 Différences

Plus en détail

Création du nouveau site internet de la communauté de communes et des communes membres

Création du nouveau site internet de la communauté de communes et des communes membres MARCHE PUBLIC DE PRESTATION INTELECTUELLE PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du code des marchés publics) Création du nouveau site internet de la communauté de communes et des communes membres CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

1. OBJET ET DEFINITIONS

1. OBJET ET DEFINITIONS 1. OBJET ET DEFINITIONS : Les présentes régissent les droits et obligations des parties à tout contrat de sauvegarde externalisée entre la Société et le Client. Le terme "SOCIETE" désigne la Société SERIANS.

Plus en détail

Les présentes conditions générales de vente priment sur toutes autres dispositions contraires.

Les présentes conditions générales de vente priment sur toutes autres dispositions contraires. Conditions générales de vente SAS SOCIETE D EXPLOITATION SB Château du Clos Lucé Parc Leonardo da Vinci, 37 400 AMBOISE SIRET 480 128 164 000 13 CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE CHAMP D'APPLICATION

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) MISSION DE CONSEIL, D'ASSISTANCE JURIDIQUE PERMANENTE ET DE REPRESENTATION EN JUSTICE DANS LE DOMAINE DU DROIT PUBLIC _ Marché n 11 050 FCS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

ff ~ ~ ;J ----------

ff ~ ~ ;J ---------- Cour Pénale Internationale International Criminal Court RENDU PUBLIC le 22 novembre 2012 par application de la circulaire ICC/INF/2012/020 l/ \) ff ~ ~ ;J ---------- L~ Greffe ~~ The Registr y Instruction

Plus en détail

URBAN VITALIM SCPI «PINEL»

URBAN VITALIM SCPI «PINEL» URBAN VITALIM La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-06 en date du 12/05/2015. Elle peut être obtenue gratuitement

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

Tarif de nos prestations financières

Tarif de nos prestations financières Tarif de nos prestations financières Table des matières Courtages bourse suisse...4 Courtages bourses étrangères...5 Commissions d émission sur fonds de placement Swisscanto...6 Commissions reçues par

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

COMPTES COURANTS D'ASSOCIES

COMPTES COURANTS D'ASSOCIES COMPTES COURANTS D'ASSOCIES 08/06/2015 Afin d'améliorer la trésorerie d'une société, les associés peuvent, outre le recours aux emprunts ou découverts bancaires, décider d'augmenter le capital social ou

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

http://www.oc.gov.ma/circulaires/export/1720.asp

http://www.oc.gov.ma/circulaires/export/1720.asp Page 1 sur 7 Plan du Site Contactez-nous Abonnez-vous à notre liste de diffusion Livre d'or Tout le site Recherche avançée ------------------------Liens utiles----------------------------- Circulaire n

Plus en détail

1. Document d information et Règlement général des Opérations

1. Document d information et Règlement général des Opérations Document d information relatif aux modalités de fonctionnement du compte d épargne réglementé épargneplus ACTION TEMPORAIRE du 1 er juin 2012 au 15 juillet 2012 inclus 1. Document d information et Règlement

Plus en détail

R Euro Credit Cet OPCVM est géré par Rothschild & Cie Gestion Code Isin : FR0007008750 (Part C EUR)

R Euro Credit Cet OPCVM est géré par Rothschild & Cie Gestion Code Isin : FR0007008750 (Part C EUR) abc Informations Clés pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s'agit pas d'un document promotionnel. Les informations qu'il contient

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE.

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE Procédure adaptée Cahier des Clauses Administratives Particulières 1 Article 1 : Objet de

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CONDITIONS TARIFAIRES CFD Contracts for Difference Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique

Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 But et définitions 1 Dans un délai de 10 ans dès l'entrée

Plus en détail

COMMUNE D'ALLONNES DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICES EN ASSURANCE

COMMUNE D'ALLONNES DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICES EN ASSURANCE COMMUNE D'ALLONNES DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICES EN ASSURANCE PROCEDURE ADAPTEE (selon dispositions des articles 26-II et 28 du Code des Marchés Publics) ACTE D

Plus en détail

Informations européennes normalisées en matière de crédit aux consommateurs 1. Identité et coordonnées du prêteur / de l'intermédiaire de crédit

Informations européennes normalisées en matière de crédit aux consommateurs 1. Identité et coordonnées du prêteur / de l'intermédiaire de crédit Informations européennes normalisées en matière de aux consommateurs 1. Identité et coordonnées du prêteur / de l'intermédiaire de Prêteur Novum Bank Limited Adresse 4 e étage, immeuble Global Capital,

Plus en détail

Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Tunis, le 14 juillet 2005 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-09 Objet : Organisation du marché monétaire. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu la loi n 58-90 du 19 septembre 1958

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23

NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23 NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23 OBJECTIF 01 - La Norme Comptable Tunisienne NC 15 relative aux opérations en monnaies étrangères définit les règles

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 Afférent au projet d arrêté relatif au compte de dépôt obligatoire des huissiers de justice prévu aux articles 30-1

Plus en détail

180,00 par an payable en avance

180,00 par an payable en avance pour les prestations effectuées dans le cadre des transactions commerciales normales réalisées avec des clients privés M.M. Warburg & CO Luxembourg S.A. - 2, Place Dargent, Boîte postale 16, L-2010 Luxembourg

Plus en détail

LA SOLUTION TOUT EN UN QUI VOUS DONNE DES AILES

LA SOLUTION TOUT EN UN QUI VOUS DONNE DES AILES LA SOLUTION TOUT EN UN QUI VOUS DONNE DES AILES DÉCOUVREZ NOS OFFRES SPÉCIALES FRONTALIERS Découvrez un accompagnement et une offre adaptés à votre statut Frontalier. LES AVANTAGES DU STATUT FRONTALIERS

Plus en détail

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010 BRVM - DC / BR Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Afrique de l Ouest Dépositaire Central Banque de Règlement Afrique de l Ouest Mise à jour du 1 er juillet 2010 Objet de la mise à jour La mise à jour

Plus en détail

convention acceptée par tout le monde. Ce multiplication des biens et des acteurs de permet l échange de 2 produits.

convention acceptée par tout le monde. Ce multiplication des biens et des acteurs de permet l échange de 2 produits. Thème : Monnaie et création monétaire Le troc Pour que l échange se réalise, il faut une convention acceptée par tout le monde. Ce fut tout d abord le troc qui, devant la multiplication des biens et des

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 14-12 en date du 22/07/2014. La note d information relative à la seconde

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

COMMUNE D'ALLONNES DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICES EN ASSURANCE

COMMUNE D'ALLONNES DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICES EN ASSURANCE COMMUNE D'ALLONNES DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICES EN ASSURANCE PROCEDURE ADAPTEE (selon dispositions des articles 26-II et 28 du Code des Marchés Publics) ACTE D

Plus en détail

Article 1. Article 2.

Article 1. Article 2. Arrêté royal du 22 mai 2000 modifiant l'arrêté royal du 4 août 1992 relatif aux coûts, aux taux, à la durée et aux modalités de remboursement du crédit à la consommation. ALBERT II, Roi des Belges, A tous,

Plus en détail

Tarif de nos prestations financières.

Tarif de nos prestations financières. Tarif de nos prestations financières. Table des matières Courtages bourse suisse.......................................................... 4 Courtages bourses étrangères.................................................

Plus en détail

FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA)

FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA) FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2015-2016 Remarque : L état des revenus et des dépenses

Plus en détail

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 relatif au traitement comptable des opérations en devises des entreprises régies par le code des assurances, des mutuelles

Plus en détail

MODELE D ACTE D ENGAGEMENT A ETABLIR SUR PAPIER A ENTETE DE L ENTREPRISE POUR L OPERATION

MODELE D ACTE D ENGAGEMENT A ETABLIR SUR PAPIER A ENTETE DE L ENTREPRISE POUR L OPERATION POUR GROUPEMENT D ENTREPRISE MODELE D ACTE D ENGAGEMENT A ETABLIR SUR PAPIER A ENTETE DE L ENTREPRISE POUR L OPERATION Extension et remise en conformité de la salle polyvalente de la Commune de Thézy-Glimont.

Plus en détail

Références du document Date du document 09/03/01

Références du document Date du document 09/03/01 SOUS-SECTION 3 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES LIBELLÉS EN DEVISES DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2373] Références du document 4A2373 Date du document

Plus en détail

NOVUM BANK LIMITED TERMES ET CONDITIONS DE SERVICES SUPPLÉMENTAIRES

NOVUM BANK LIMITED TERMES ET CONDITIONS DE SERVICES SUPPLÉMENTAIRES NOVUM BANK LIMITED TERMES ET CONDITIONS DE SERVICES SUPPLÉMENTAIRES 1. Définitions Les expressions qui figurent au titre des présents Termes et Conditions sont définies comme suit : «Services Supplémentaires»

Plus en détail

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr Politique de Best Execution 05/03/2012 Document public La Banque Postale Structured Asset Management - 34, rue de la Fédération 75737 Paris cedex 15 Société de gestion de portefeuille ayant obtenu l agrément

Plus en détail

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ)

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ APPLICABLES POUR LA PÉRIODE DU 1ER AVRIL 2015 AU 30 SEPTEMBRE 2015 Avril 2015 FONDS D AIDE À L EMPLOI

Plus en détail

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs habilités et leurs clients Article 1er. En application

Plus en détail

Marché de travaux à procédure adaptée

Marché de travaux à procédure adaptée Article 1 - Contractants Marché de travaux à procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Marché à procédure adaptée conclu entre : Personne Publique Madame le Maire de la commune de LA BATIE

Plus en détail

Ordonnance concernant le fonds pour la désaffectation d'installations nucléaires

Ordonnance concernant le fonds pour la désaffectation d'installations nucléaires Ordonnance concernant le fonds pour la désaffectation d'installations nucléaires du 5 décembre 1983 INIS-mf 9664 Le Conseil fédéral suisse, vu l'article 11, 3 e alinéa, de l'arrêté fédéral du 6 octobre

Plus en détail

Ligne directrice. N o : B-4 Date : Septembre 1996

Ligne directrice. N o : B-4 Date : Septembre 1996 Bureau du surintendant des Canada Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255, rue Albert 255 Albert Street Ottawa, Canada Ottawa, Canada K1A 0H2 K1A 0H2 Ligne directrice Objet :

Plus en détail

Adoptés le 27 mars 2015 Date d'entrée en vigueur : 13 avril 2015 TABLE DES MATIÈRES

Adoptés le 27 mars 2015 Date d'entrée en vigueur : 13 avril 2015 TABLE DES MATIÈRES TARIFS DES SERVICES D'ADRESSAGE FOURNIS PAR L'OPÉRATEUR DU FCR AUX ADMINISTRATEURS DE COMPTE FCR Publiés par l'op3ft, l'organisation à but non lucratif dont l'objet est de détenir, promouvoir, protéger

Plus en détail

Loi n 2006-05 du 21 Moharram 1427 correspondant au 20 février 2006 portant titrisation des créances, p. 11. Le Président de la République,

Loi n 2006-05 du 21 Moharram 1427 correspondant au 20 février 2006 portant titrisation des créances, p. 11. Le Président de la République, Loi n 2006-05 du 21 Moharram 1427 correspondant au 20 février 2006 portant titrisation des créances, p. 11. Le Président de la République, Vu la Constitution, notamment ses articles 119, 122 et 126; Vu

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

COMMUNE DE BONCOURT Place de l'eglise - 28 260 BONCOURT ACTE D'ENGAGEMENT

COMMUNE DE BONCOURT Place de l'eglise - 28 260 BONCOURT ACTE D'ENGAGEMENT DEPARTEMENT DE L'EURE ET LOIR Maître d'ouvrage COMMUNE DE BONCOURT Place de l'eglise - 28 260 BONCOURT OPERATION CREATION D'UN GITE DE GROUPE Lieudit "Le Manoir" 28 260 BONCOURT ACTE D'ENGAGEMENT Entreprise:

Plus en détail

URBAN VITALIM SCPI «PINEL»

URBAN VITALIM SCPI «PINEL» URBAN VITALIM La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-06 en date du 12/05/2015. Elle peut être obtenue gratuitement

Plus en détail

VILLE DE FERNEY-VOLTAIRE Avenue Voltaire 01210. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) Mise en place d un dispositif de vidéoprotection

VILLE DE FERNEY-VOLTAIRE Avenue Voltaire 01210. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) Mise en place d un dispositif de vidéoprotection C.C.A.P. n 15V01 (Cahier des Clauses Administratives Particulières) Mise en place d un dispositif de vidéoprotection Maître d ouvrage : Ville de Ferney-Voltaire BP 149 01210 Ferney-Voltaire Tel : 04 50

Plus en détail

Tarifs des principales opérations sur titres

Tarifs des principales opérations sur titres Deutsche Bank Tarifs des principales opérations sur titres Tarifs d application à partir du 01/07/2015 06764 Cette brochure livre un aperçu des tarifs d application pour les opérations les plus courantes

Plus en détail

domestiques concurrentes de différents réseaux sur une même carte de débit. présentent des marques également mises en valeur.

domestiques concurrentes de différents réseaux sur une même carte de débit. présentent des marques également mises en valeur. Convention Code de conduite destiné à l industrie canadienne des cartes de crédit et de débit Choix d opération Cartes de débit domestiques Marques égales Frais modifications- pénalité Frais sans préavis

Plus en détail