Etude sur la recherche de stationnement en voirie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur la recherche de stationnement en voirie"

Transcription

1 MASTER TRANSPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Etude sur la recherche de stationnement en voirie Rapport COSMI, modèle de SmartGrains 24 juin 2012 Réalisé par : Rodrigo NAKAMA Badabouwè ALAWI Encadré par : Fabien LEURENT Virginie BOUTUEIL L innovation dans l information des offres de mobilité est encore jeune et la recherche de stationnement est un domaine en pleine exploration. Le but de ce travail est de réaliser un business model sur la recherche de places de stationnement sur voirie pour la ville de Paris en d inspirant de l expérience de SmartGrains au niveau de la collectivité d Issy-les-Moulineaux.

2 Table des matières 1. Contexte Problématique et revue de la littérature Le projet pilote SFpark à San Francisco Les caractéristiques du projet SFpark Les bénéfices du projet SFpark Objectif de l étude Description générale du système étudié Les informations fournies par l entreprise Informations générales Modèle d affaires Acteurs privés Collectivités locales Services de SmartGrains à la collectivité Projet pilote à Issy les Moulineaux Analyse économique Hypothèses générales Coûts Charges fixes Charges variables Revenus Scénario de base Sensibilité par rapport aux hypothèses prises Sensibilité par rapport à la part de marché initiale Sensibilité par rapport au prix du service facturé à la collectivité Sensibilité par rapport au taux de croissance Récapitulatif des sensibilités Propositions d améliorations Paiement automatique/aide à la verbalisation - RFID Fonctionnement Chargement de véhicules électriques Equilibrage entre offre et demande de stationnement

3 Sources Annexe A Mail de Mr. Puech (fondateur de SmartGrains) Table de figures Figure 1 : Tarification du stationnement à Paris [9]... 3 Figure 2 : Spirale du stationnement [15]... 5 Figure 3 : Dispositif technique du système ParkSense de SmartGrains... 8 Figure 4 : Scénario de base Figure 5 : Sensibilité par rapport à la part de marché initiale Figure 6 : Sensibilité par rapport au prix du service Figure 7 : Sensibilité par rapport au taux de croissance

4 1. Contexte Le nombre de places de stationnement sur voirie à Paris est estimé à [17]. La tarification du stationnement en voirie est définie par zone et le prix augmente au fur et à mesure qu on s approche du centre. Figure 1 : Tarification du stationnement à Paris [9] Un système d information en temps réel qui fournit l information à l usager lui permet de réduire son temps de recherche, ce qui réduit son stress et lui fait économiser son carburant. Pour la collectivité, un tel système lui permet d augmenter ses recette en valorisant les places disponibles et en évitant les fraudes grâce un système qui permet de faire un paiement automatique. Elle gagne aussi en termes de qualité de l air. 2. Problématique et revue de la littérature 1 1 Les informations sur les systèmes de stationnement sont peu développées. La plupart des informations que nous avons recueillies viennent du Web. Le site de SmartGrains (http://www.smartgrains.com/), nous a renseignés sur les détails du fonctionnement de son système. Aussi, à partir d un rapport sur le «Panorama de l Information sur le Stationnement» [14], élaboré à l occasion du congrès international ATEC-ITS du 2 février 2012, nous avons pu cerner les différentes problématiques liées au stationnement et les solutions innovantes qui sont disponibles actuellement. 3

5 Trouver une place de stationnement dans une grande agglomération n est pas une chose évidente. Environ un tiers du trafic dans les grandes villes est lié à la recherche des places de stationnement, selon une étude faite par le professeur de planification urbaine Donald Shoup (Université de Californie) [11]. Il a estimé par ailleurs que les motoristes qui cherchent une place de stationnement dans une région d environ 15 quartiers à Los Angeles parcourent km par an, ce qui équivaut à quatre voyages à la lune [12]. Rien qu à Paris la mise en place d un système intelligent de recherche de stationnement pourrait faire gagner à la collectivité 2 millions de tonnes de CO 2 par an [13]. Sur le plan économique, d après l entretien que nous avons eu avec l entreprise SmartGrains, 10% du stationnement sur voirie à Paris n est pas payé. Donc, ce nouveau système pourrait faire gagner par heure sur les places en voirie parisiennes, avec un tarif horaire moyen de 2,5. Le marché de systèmes de recherche de stationnement est très nouveau et compte pour l instant avec peu d entreprises. Sur le territoire français, l on peut citer les entreprises suivantes : SmartGrains à Paris, Lyberta à Toulouse et Parkeon à Lyon. Cependant, les concurrents de SmartGrains se basent sur une technologie filaire, de difficile installation si comparé avec l offre de SmartGrains, qui est sans fil. Aussi, un projet pilote est en cours de réalisation aux USA qui intègre la recherche des places dans un système de gestion globale de stationnement. Nous donnerons quelques détails sur le principe de ce projet pilote dans le chapitre «Le projet pilote SFpark à San Francisco». Par ailleurs, SARECO, un bureau d étude en ingénierie de stationnement, a mené une recherche [15] dans le cadre du PREDIT 2, pour le compte de l ADEME, permettant de préciser les enjeux liés à la recherche d une place sur voirie. Dans leur étude ils montrent qu au fur et à mesure qu un automobiliste cherche une place de stationnement, il élargit progressivement son cercle de recherche et qu en deçà de 15 minutes la distance au lieu de destination est en moyenne inférieure à 200 m. Lorsque l usager dépasse 15 minutes de recherche, la distance augmente très rapidement et peut être supérieure à 0,5 km. Par exemple, pour une recherche de 45 minutes à Lyon, on atteint une distance de 0,55 km. Ils affirment aussi qu à Paris, selon le Plan de Déplacements Urbains (PDU) de la région Ile de France, la suppression des temps de recherche permettait d atteindre et même dépasser l objectif de réduction de 5% de la circulation dans la ville. 2 Programme de recherche et d innovation dans les transports terrestres. C est en collaboration avec l ADEME, l INRETS et d autres organismes gouvernementaux. 4

6 Figure 2 : Spirale du stationnement [15] L étude montre aussi qu un usager à Paris en zone commerciale prend en moyenne 10 min. pour trouver une place de stationnement. Cependant, à Londres, dans le quartier de Westminster, le temps de recherche sur voirie a été supprimé grâce à un système de péage urbain associé à une forte surveillance, des amendes sévères qui peuvent aller jusqu à 130 et à une augmentation des tarifs de stationnement en voirie. Toutefois, un tel système de péage urbain a des effets très négatifs comme la création d une ségrégation sociale Le projet pilote SFpark à San Francisco SFpark est un projet pilote à San Francisco qui teste un nouveau système de gestion de stationnement sur places en voirie et places distribués parmi 15 parkings. Pour avoir une idée de l étendue de l offre pilote de SFPark, le marché de places de stationnement à San Francisco compte avec un total de places en voirie et d un total de 20 parkings. Ce projet est financé par le gouvernement fédéral nord-américain et piloté par la San Francisco Municipal Transportation Agency (SFMTA). Cette phase de tests est prévue pour durer jusqu en été Les caractéristiques du projet SFpark Le projet va permettre d ajuster en temps réel les tarifs de stationnement en fonction de la demande local par place de stationnement, dans chaque espace de stationnement payant à San Francisco. Les objectifs sont les suivants: Avoir une approche cohérente, simple, et transparente de fixation des tarifs des compteurs. 5

7 L'utilisation de ces tarifs sensibles à la demande devrait permettre de faire des rabais en hors-pointe, pour aider à gérer la congestion, améliorer la fluidité de la circulation, et atteindre d'autres avantages liés au transport. Atteindre des niveaux visant à réduire le stationnement en double file et la circulation engendrée par la recherche de places. Dans les zones pilotes SFpark, les tarifs des parcmètres varient en fonction de l'heure de la journée et du jour de la semaine, et les taux sont ajustés au fil du temps en réponse à la demande. Les taux sont ajustés en utilisant des données d'occupation à partir de capteurs de stationnement installés dans la plupart des places de stationnement sur voirie dans les zones pilotes SFpark. San Francisco Municipal Transportation Agency (SFMTA) est la seule institution qui gère les le stationnement sur voirie, le stationnement en garage et tous les projets liés au stationnement, différemment à ce qui se fait dans certaines villes où il y a plusieurs acteurs pour gérer l offre de stationnement. Le projet prévoit aussi d utiliser les données de paiement pour déterminer le taux d occupation des places en voirie, ce qui permettra de faire des ajustements de la tarification en fonction de la demande sur les places de stationnement qui n ont pas de capteurs Les bénéfices du projet SFpark SFpark optimise l'utilisation des ressources de stationnement existantes. Les bénéficiaires sont les cyclistes, les piétons, propriétaires d'entreprises, résidents et visiteurs qui voient s'améliorer leur qualité de vie. Ce projet permet de trouver et de payer le stationnement plus rapidement et plus facilement. Les conducteurs peuvent avoir l'accès en temps réel à des informations sur la disponibilité de stationnement, en utilisant l Internet ou son Smartphone. Des facilités de paiement rendent le stationnement plus pratique et avec moins de contraventions de stationnement. Cela permet aussi d augmenter la vitesse commerciale des bus en diminuant le stationnement en double file et la congestion. Les piétons et les cyclistes ont vu leur sécurité augmenter (moins d accidents). Et, finalement, une ville moins encombrée permet de mieux profiter des commerces et services. 3. Objectif de l étude Le domaine du stationnement est un marché très peu développé et l innovation dans la recherche des places de stationnement est encore embryonnaire. Notre étude va porter sur la viabilité économique du service de recherche de places de stationnement en voirie, proposé 6

8 par la startup SmartGrains, qui est en phase de test technique à Issy les Moulineaux, dans le cadre d un projet pilote. SmartGrains offre aussi un service de recherche de place en parkings privés (par exemple, des parkings en centre commercial), mais nous avons décidé de ne pas étudier cette offre, une fois que ce service est beaucoup plus mature que le service de recherche de place en voirie et, donc, il possède déjà un business model bien développé, avec peu de marge d amélioration. Donc, le projet pilote mené à Issy les Moulineaux nous sert de territoire de référence et d expérimentation pour une étude de cas qui sera extrapolée à Paris. Nous allons faire une étude sur la viabilité économique du service sur voirie et proposer des améliorations pour rentabiliser davantage le service. 4. Description générale du système étudié La solution technologique qu utilise SmartGrains pour la gestion du stationnement s appelle ParkSense et est fondée sur les composants suivants [10] : Les capteurs sans fils installés sur les places de stationnement Ces capteurs ont pour la tâche de détecter la présence du véhicule à travers la variation du champ magnétique terrestre provoquée par les matériaux ferreux des véhicules. Ces capteurs fonctionnent avec des batteries d une autonomie de 5 ans et n ont pas besoin d une alimentation électrique extérieure. Ils sont de très basse consommation d énergie, car ils «dorment» la plupart du temps et ne se réveillent que pendant quelques millisecondes par seconde. Les capteurs se communiquent entre eux, dans un réseau maillé, avec une distance maximale entre deux capteurs de 40 m. Les passerelles Disposant d un boitier pour chaque centaine de places de stationnement, les passerelles sont alimentées par panneau solaire. Leur rôle est de collecter, synchroniser et transmettre au serveur central toutes les informations recueillies par les capteurs sur la disponibilité des places. Application mobile L application mobile de ParkSense est installée sur les téléphones par les utilisateurs et permet d indiquer en temps réel le nombre de places libres ainsi que leur emplacement. Avec le GPS, elle guide les usagers jusqu aux places libres en utilisant des couleurs vert, orange et rouge pour indiquer le niveau de disponibilité de chaque tronçon de rue. Interface web 7

9 L interface web de ParkSense donne au gestionnaire du stationnement l accès aux informations suivantes : le taux d occupation dans différentes zones (sous forme de valeurs absolues, de pourcentages et de graphiques), les tendances de remplissage par zone, le nombre en temps réel de places libres ou occupées, la durée de stationnement sur chaque place occupée, le temps moyen de stationnement par place, les taux de rotation journaliers, l état des afficheurs, le niveau des batteries de chaque capteur. Aussi, le système fournit des prévisions journalières de demande de stationnement pour pouvoir mieux gérer les ressources. Le système émet une alerte en cas de demande anormale. L autre avantage est qu il permet de visualiser des statistiques historiques par périodes, par zones ou niveaux et par type de places, consultables sous forme de cartes, de tableaux ou de graphiques. Panneaux lumineux (pour les parkings privés) Ces panneaux permettent de donner les informations de disponibilité de places aux usagers et guident l usager jusqu à la place libre. Le schéma suivant montre le dispositif technique du système ParkSense. Figure 3 : Dispositif technique du système ParkSense de SmartGrains 8

10 5. Les informations fournies par l entreprise Ce chapitre est consacré au compte rendu des informations que nous avons recueillies auprès de Mr. PUECH, fondateur de SmartGrains, lors d un entretien que nous avons eu le 24 mai Après cet entretien, Mr. PUECH nous a aussi envoyé par mail (Annexe A) l éclaircissement de quelques points qui n ont pas pu être précisés lors de l entretien Informations générales Pour la construction des capteurs utilisés dans le système, SmartGrains fait appel à une usine en Chine, qui construit la partie mécanique du capteur, et une usine en Normandie, qui construit la partie électronique du capteur. L effectif actuel de l entreprise est constitué de 10 personnes, dont 7 travaillant dans les opérations techniques et 3 commerciaux Modèle d affaires Le modèle d affaires de SmartGrains se base sur deux types de contrats : pour les collectivités locales et pour les acteurs privés Acteurs privés Le premier type de contrat est avec les acteurs privés, comme les centres commerciaux, aéroports etc. Un client clé de SmartGrains est le groupe Unibail-Rodamco, qui a fait appel à SmartGrains pour équiper les places du centre commercial Velizy 2 avec le système ParkSense. L offre de SmartGrains aux acteurs privés fonctionne comme un produit clé en main, c est-à-dire, les acteurs privés commandent à SmartGrains un produit bien défini, selon un cahier de charges spécifique, et SmartGrains a un délai imparti pour rendre au client le produit commandé. Aussi, pour la manutention du système, le client paie chaque année à SmartGrains environ 5% du prix du produit clé en main vendu. 9

11 Collectivités locales Le deuxième type se fait avec les collectivités. C est un contrat de type concession, où la collectivité concède les places de stationnement dans la voirie, tandis que SmartGrains investit dans l achat et l installation du matériel en collaboration avec d autres entreprises (qui font, par exemple, la signalisation et la peinture). Ainsi, SmartGrains garde la propriété des équipements installés et la collectivité paie pour les services de SmartGrains Services de SmartGrains à la collectivité Les services de SmartGrains à la collectivité seront les suivants : Service de guidage des motoristes aux places libres. Ce service engendra les bénéfices suivants : o Réduction du trafic, à cause de la diminution du temps de recherche d une place libre o Amélioration de la circulation des bus, à cause de la diminution du taux d arrêts en double file. o Diminution du taux d accidents avec cyclistes, parce que les motoristes seront moins distraits par la recherche d une place libre en voirie et, donc, ils feront plus d attention aux cyclistes. Service de verbalisation/paiement automatique o Ces services ne sont pas encore conçus. Donc, nous allons proposer quelques solutions dans le chapitre «Propositions d améliorations». Le modèle de facturation de ces services sera détaillé au chapitre «Analyse économique», sous-chapitre «Revenus» Projet pilote à Issy les Moulineaux SmartGrains mène un projet pilote à Issy les Moulineaux pour tester le côté technique de sa solution pour la recherche de places en voirie. Le nombre de places équipées avec le système ParkSense reste très limité (environ 100 places, réparties sur 3 rues). Donc, un test fonctionnel du système n est pas encore possible. Ce projet n est pas facturé à la ville puisque l installation a bénéficié d une subvention de qui a couvert les coûts de production du matériel, de la main d œuvre et du suivi. Le coût de revient (production du matériel et les coûts d installation) d une place se situe entre 100 et

12 6. Analyse économique 6.1. Hypothèses générales Pour notre analyse économique, nous avons considéré un taux d inflation de 2% pour les prochaines années, puisque pendant l année 2011 ce taux a été approximativement de 2% [2]. Ainsi, nous avons considéré que les charges comme loyer, eau et électricité, ainsi que le prix facturé au client, vont évoluer conforme ce taux d inflation. Vu qu il s agit d un projet innovant, à fortes incertitudes et risques, mais qui concerne un service très reconnue par différents prix d innovation [16], nous avons considéré un taux d actualisation de 15%. Impôts sur revenu : 33,33% [4]. Nombre de place à Paris : [17] Coûts Charges fixes Location d un bureau au 9ème arrondissement : [5]. Eau : Nous avons estimé une consommation de 10 litres par personne par jour, ce qui revient à approximativement 84,90 par an, pour un prix de 2,83 par m 3. Electricité : Nous avons considéré un abonnement d'un an, pour une puissance de 36 kw, au 9ème arrondissement de Paris : 651,29 par an Charges variables Coûts par place et par an Matériaux et installation : 125 [Annexe A] Durée de vie d équipement de 5 ans. Cette durée de vie a été choisie car c est une valeur raisonnable pour des composants électroniques. Les batteries ont aussi une durée de vie de 5 ans [6]. Ainsi, le coût d une place amorti sur 5 ans revient à 25 par place et par an. Nous avons considéré un taux de défaillance approximativement nul, puisque chaque unité (matériel et logiciel) est testée individuellement par le fournisseur (certifié ISO 9001) sur plus de 60 points-fonctions avant d être livrée à Smart Grains [10]. 11

13 Coûts de personnel Mr. Aymeric nous a informés lors de l entretien qu il y a 10 employés dans l entreprise, dont 7 dans la partie technique et 3 dans la partie commerciale. Donc, nous avons imaginé l équipe suivante : Un chef de projet MOA se charge du projet de la partie mécanique, en relation avec l usine en Chine qui la produit, et du projet de la partie électronique, en relation avec l usine en Normandie. Un autre chef de projet se charge du projet de la partie logiciel qui va être embarquée dans le circuit électronique du capteur. Le développement de la partie logiciel est assuré par 2 ingénieurs. 3 techniciens assurent les tâches techniques comme installation et dépannage des équipements. 3 commerciaux assurent les relations avec les clients. Nous avons considéré les salaires suivants [1] : Chef de projet MOA : / an Chef de projet informatique : / an Commercial : / an (Ingénieur commercial) Ingénieur informatique : /an (Ingénieur développeur) Technicien : /an (Technicien de maintenance / Mise en service) 6.3. Revenus Comme mentionné auparavant, dans le modèle d affaire destiné aux collectivités locales, SmartGrains couvrira les coûts d achat et d installation de matériel pour chaque place équipée avec le système ParkSense. En contrepartie, la collectivité paiera uniquement pour les services de SmartGrains. Cependant, le modèle de facturation pour ces services n est pas encore au point. Donc, nous proposons le modèle suivant : La collectivité paiera à SmartGrains un pourcentage des revenus obtenus avec chaque place de stationnement équipée avec le système ParkSense. De cette façon, SmartGrains aura un revenu stable et le montant payé par la collectivité sera cohérent avec la valeur apportée par la solution de SmartGrains. 12

14 Pour visualiser combien la ville de Paris serait prête à payer par les services de Smart Grains, nous avons considéré que 10 % des automobilistes ne paient pas son stationnement (comme affirmé par Mr. Puech lors de l entretien), ce qui correspond au montant de 485,76 par place et par an 3. Avec le système ParkSense (associés aux services de verbalisation/paiement automatique, qui seront discutés dans le chapitre «Propositions d améliorations»), la collectivité peut toucher ces 10% de stationnements impayés. Donc, elle serait prête à payer jusqu à 485,76 par place et par an pour équiper les places en voirie avec le système ParkSense. Ainsi, nous avons choisi de proposer à la collectivité un prix qui correspond à 5,5% du revenu de la collectivité avec stationnements, ce qui correspond à 267,17 par place et par an. La sensibilité du revenu par rapport à ce choix de prix va être étudiée au chapitre «Sensibilité par rapport aux hypothèses prises» Scénario de base Dans un scénario où la part de marché initiale est égale à 1%, le taux de croissance pour les 5 années égal à 30% et le prix facturé au client de 5,5% du revenu acquis par la collectivité avec les places de stationnement en voirie (ce qui correspond à un prix de 267,17 par place et par an), nous arrivons aux résultats suivants : 3 Dans ce calcul, nous avons considéré un prix moyen de stationnement de 2,40 / heure correspondant au prix du stationnement de la zone 2 de Paris [9], une occupation moyenne de 8 heures par jour (puisque les places de stationnement à Paris ont un taux d occupation très haut) et 253 jours ouvrables par an. 13

15 Figure 4 : Scénario de base VAN : ,18 TIR : 46% Nous avons choisi une part de marché initiale de seulement 1%, qui correspond à 1600 places, parce que probablement la ville de Paris ne va pas concéder toutes les places disponibles pour l exploitation de Smart Grains. L ouverture du marché parisien de places de stationnement en voirie aux services de recherche de places doit se faire progressivement, avec peut-être la participation de plusieurs entreprises concurrentes. Avec ce part initial et le taux de croissance de 30% par an, nous arrivons en 2017 à une part de marché de 3,7%, soit 5941 places, ce qui est toujours raisonnable. A l année 2014, il y a un moindre profit à cause des embauches de nouveaux personnels pour assurer la croissance de l activité, qui aurait cru environ 70% par rapport à En général, les décroissances de profit correspondent aux moments où l entreprise a augmenté fortement ses effectifs, qui sont dans la majorité des cadres, ce qui est cohérent au marché de services de haute technologie, qui nécessite d une main d œuvre très qualifiée Sensibilité par rapport aux hypothèses prises Nous avons calculé la sensibilité de la valeur actuelle nette (VAN) des résultats financiers, pour les 5 prochaines années, par rapport aux hypothèses suivantes : Part de marché initiale = 1% Prix du service vendu à la collectivité = 5,5% du revenu avec les parkings en voirie Taux de croissance d activité = 30% 14

16 Ces hypothèses peuvent varier considérablement selon les conjonctures économiques et les négociations avec la collectivité, qui sont des aspects de difficile maîtrise. Donc, cette étude de sensibilité peut nous aider à identifier des risques importants dans le projet au cas où ces hypothèses se montrent défavorables. Nous avons décidé d étudier la VAN des résultats financier pour tenir en compte la croissance de l entreprise, qui peut être très important puisqu il s agit d une startup à fort potentiel Sensibilité par rapport à la part de marché initial e Figure 5 : Sensibilité par rapport à la part de marché initiale Comme l on peut voir d après le graphe ci-dessus, la rentabilité du projet varie très sensiblement avec la part de marché initiale. Aussi, le point mort est atteint pour une part de marché initiale de 0,98%. Donc, pour rentabiliser le projet, l entreprise doit promouvoir une politique de forte et rapide pénétration de marché. L entrée d une entreprise concurrente peut déstabiliser fortement les résultats de SmartGrains. Cependant, selon Mr. Aymeric Puech, il n y a pas pour l instant un concurrent français avec le même niveau de service que SmartGrains (une entreprise de recherche de place de stationnement existe à Toulouse, appelé Lyberta, mais qui offre un service basé sur une technologie filaire de difficile exploitation et installation). 15

17 6.7. Sensibilité par rapport au prix du service facturé à la collectivité Nous avons étudié la sensibilité de la rentabilité de l entreprise par rapport au prix facturé à la collectivité, car il s agit d une hypothèse de caractère arbitraire, qui peut beaucoup varier selon les négociations avec la collectivité. Figure 6 : Sensibilité par rapport au prix du service Le point mort dans ce cas correspond à un prix de service égal à 262,45 par place et par an, ce qui correspond à 5,402% du revenu acquis par la collectivité avec les stationnements. 16

18 6.8. Sensibilité par rapport au taux de croissance Figure 7 : Sensibilité par rapport au taux de croissance Selon le graphe ci-dessus, l augmentation du taux de croissance de l entreprise engendre sur la VAN une fluctuation de tendance croissante. Si l on trace une courbe approximative (en noir), l on voit que le point mort se situe pour un taux de croissance autour de 14%. Avec ce taux de croissance, l on arrive à la 5 ème année avec 3081 places exploitées. Donc, même avec un taux faible comme 14%, l on peut être rentable, ce qui est intéressant pour la viabilité économique du projet Récapitulatif des sensibilités Tableau 1 - tableau récapitulatif des valeurs de sensibilités Sensibilité de la VAN des résultats financiers Par rapport à la part de marché initiale [ de VAN / % de part de marché] Par rapport au prix de service [ de VAN / de prix de service] Par rapport au taux de croissance [ de VAN / % de taux de croissance] , , ,07 Donc, une variation d un pourcent sur la part de marché initiale occasionne une variation d environ 2,5 millions d euros sur la VAN des résultats financiers pour les 5 prochaines années. 17

19 Une variation d un euro sur le prix de service (par place et par an) engendre une variation d environ 11 mille euros sur cette VAN. Une variation d un pourcent sur le taux de croissance de l activité de l entreprise engendre une variation d environ 6 mille euros sur cette VAN. 7. Propositions d améliorations L analyse de sensibilité faite au chapitre précédent nous a montré que la part de marché joue le rôle principal dans le succès économique du projet. Par conséquent, les propositions d'amélioration que nous avons formulées concernent des nouveaux services dont l'objectif est d augmenter le volume d'utilisateurs et, conséquemment, l'intérêt de la collectivité par le système ParkSense, pour dynamiser la pénétration de marché. Aussi, un des intérêts de la collectivité à acheter la solution ParkSense est la possibilité de toucher les 10% de stationnements impayés. Donc, pour éviter ces stationnements impayés, nous proposons le service de verbalisation/paiement automatique basé sur la technologie RFID, qui sera détaillé au chapitre suivant Paiement automatique/aide à la verbalisation - RFID Inspiré sur l entreprise «Sem Parar» (Brésil) [8], qui offre un service de paiement automatique de parking basé sur la technologie RFID, Smart Grains peut proposer un service semblable où l utilisateur installe sur son véhicule un tag RFID actif, qui peut soit être acheté à prix de revient auprès de SmartGrains, soit être distribué gratuitement aux motoristes par la collectivité. La deuxième option est plus intéressante, une fois que seulement les motoristes possédant un tag RFID pourront avoir accès aux places équipées avec ParkSense Fonctionnement Quand le motoriste utilise un stationnement équipé du système ParkSense, sa voiture est automatiquement reconnue par le capteur collé au sol. Ensuite, le système comptabilise le temps de stationnement et, à la fin du mois, l utilisateur reçoit une facture avec la somme totale à payer pour le mois. Pour éviter les stationnements impayés, seulement les motoristes possédant un tag RFID peuvent utiliser une place équipée avec ParkSense. Au cas où une voiture ne possédant pas le 18

20 tag essaie de se garer sur cette place, le système envoie un message (par SMS) au policier/agent de trafic le plus proche, contenant le lieu et l heure de l infraction, pour que le policier/agent de trafic puisse verbaliser le motoriste s il s agit réellement d une infraction. L on peut distinguer trois principaux intérêts de l utilisateur à utiliser ce service : Gain de temps : puisqu il n a pas besoin de se diriger à l horodateur pour payer son stationnement Moins de souci, car il n a pas besoin de se préoccuper si le temps de stationnement qu il avait payé va finir ou pas Plus de sécurité, car il n a pas besoin de porter un moyen de paiement Chargement de véhicules électriques Smart Grains peut proposer des places spéciales en voirie dotés de prises électriques pour charger les véhicules électriques. A chaque chargement, le système comptabilise la quantité de kwh consommée et, à la fin du mois, le système envoie au client la facture correspondante à la somme de l énergie électrique consommée pendant le mois. Pour pouvoir charger son véhicule avec les prises rendues disponibles par SmartGrains, l utilisateur devra aussi posséder le tag RFID pour avoir sa voiture reconnue par le système Equilibrage entre offre et demande de stationnement Inspiré du projet SF Park (San Francisco, EUA) [7], qui offre un service de recherche de places intégré à un système de gestion de stationnement en voirie à San Francisco, l on peut faire une tarification de stationnement flexible par rapport à la demande. Par exemple, une place très disputé aura un prix plus élevé que celui d une place moins disputé. Avec cette tarification flexible, l on peut équilibrer l offre et la demande de stationnement et, ainsi, augmenter le taux d occupation et les revenues de la collectivité, ce qui rend le système plus intéressant économiquement pour la collectivité. 19

21 Sources [1] Challenges.fr. Les classements de Challenges.fr [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [2] France-Inflation.com. TAUX INFLATION EN FRANCE depuis Inflation actuelle 2012 [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [3] Issy.com. Le stationnement à Issy - Voirie [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : ment/ stationnement/le_stationnement_a_issy>. [4] Wikipédia. Impôt sur les sociétés en France [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : France>. [5] Immobilier Entreprise. Location - Bureaux - Paris [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : madeleine php?id=47207&hsh=21f397cc4aba4e d5c845704e4>. [6] SmartGrains.com. Kit presse novembre 2010 [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [7] SFpark.org. How it Works [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [8] ViaFacil.com.br. Sem Parar Via Fácil SP [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [9] Paris.fr. Tarif de stationnement à Paris [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : tarifs-dustationnement/rub_5779_stand_4812_port_12654>. [10] SmartGrains.com. Innovation parking et capteurs de détection de véhicules [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [11] SHOUP, Donald. Cruising for parking. Transport Policy [en ligne], 2006, n 13, p , [consulté le ]. Disponible sur Internet <url : [12] RICHTEL, M. Finding an Open Parking Spot With a Smartphone - NYTimes.com [en ligne]. San Francisco : The New York Times, 7 mai [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [13] VOUILLON, C. Avec SmartGrains trouver une place de parking ne sera plus un calvaire [en ligne]. TechCrunch France, 23 novembre 2010 [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : 20

22 [14] DANFLOUS, Didier ; CAMPENS, Xavier ; GENDREOUP, Patrick. Panorama de l Information sur le Stationnement. Congrès ATEC-ITS France Intelligence dans les déplacements : de la recherche aux pratiques - Atelier A6 : information, mobilité et aménagement, 2 février [15] LEFAUCONNIER, Amélie ; GANTELETSHOUP, Eric. La recherche d une place de stationnement : stratégies, nuisances associées, enjeux pour la gestion du stationnement en France. Sareco, lingénierie du stationnement, juillet 2005 [consulté le ]. Disponible sur Internet <url : >. [16] SmartGrains.com. Stationnement intelligent solutions de gestion parking [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : [17] Paris.fr. Stationnement - Paris.fr [en ligne]. [consulté le ]. Disponible sur Internet : <url : rub_19_stand_4922_port_653>. 21

23 Annexe A Mail de Mr. Puech (fondateur de SmartGrains) 22

24 23

LA RECHERCHE D UNE PLACE DE STATIONNEMENT : STRATEGIES, NUISANCES ASSOCIEES, ENJEUX POUR LA GESTION DU STATIONNEMENT EN FRANCE

LA RECHERCHE D UNE PLACE DE STATIONNEMENT : STRATEGIES, NUISANCES ASSOCIEES, ENJEUX POUR LA GESTION DU STATIONNEMENT EN FRANCE LA RECHERCHE D UNE PLACE DE STATIONNEMENT : STRATEGIES, NUISANCES ASSOCIEES, ENJEUX POUR LA GESTION DU STATIONNEMENT EN FRANCE Amélie LEFAUCONNIER et Eric GANTELET, SARECO Parmi les participants à la circulation

Plus en détail

SMARTGRAINS KIT PRESSE 2013 EXPERTS DU GAIN DE TEMPS EN MAGASIN SAS SOMMAIRE. 14 Bd Montmartre 75009 Paris contact@smartgrains.com www.smartgrains.

SMARTGRAINS KIT PRESSE 2013 EXPERTS DU GAIN DE TEMPS EN MAGASIN SAS SOMMAIRE. 14 Bd Montmartre 75009 Paris contact@smartgrains.com www.smartgrains. KIT PRESSE 2013 SMARTGRAINS EXPERTS DU GAIN DE TEMPS EN MAGASIN SAS 14 Bd Montmartre 75009 Paris contact@smartgrains.com www.smartgrains.com Cedric Gepner cedric.gepner@smartgrains.com 01 83 64 74 50 06

Plus en détail

Visio Park city. Le stationnement devient intelligent. Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain. Analysez votre stationnement

Visio Park city. Le stationnement devient intelligent. Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain. Analysez votre stationnement Le stationnement devient intelligent Visio Park city Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain Analysez votre stationnement Bannissez les comportements frauduleux Rentabilisez votre

Plus en détail

Les nouveaux modes de paiement du stationnement

Les nouveaux modes de paiement du stationnement Les nouveaux modes de paiement du stationnement Eric Gantelet, SARECO ATEC 16 juin 1. La problématique, 2. Le stationnement sur voirie, 3. Le stationnement hors voirie, 4. L avenir? 2 Un peu d histoire

Plus en détail

«AutoPartage Provence»

«AutoPartage Provence» Cours: Conception de Services de Mobilité et Innovation Prof. Fabien Leurent «AutoPartage Provence» Teodor Balcus Ana Patrucco Master ParisTech Fondation Renault «Transport et Développement Durable» 2008/2009

Plus en détail

Projet de conception et management des mobilités innovantes

Projet de conception et management des mobilités innovantes Master Transport et Développement Durable Projet de conception et management des mobilités innovantes Mise en place d'un service de recharge rapide sur corridor autoroutier Bilan opérateur Présenté par:

Plus en détail

FACTURATION DU STATIONNEMENT A LA MINUTE Les Sénateurs ne doivent pas manquer le créneau de la loi Conso

FACTURATION DU STATIONNEMENT A LA MINUTE Les Sénateurs ne doivent pas manquer le créneau de la loi Conso FACTURATION DU STATIONNEMENT A LA MINUTE Les Sénateurs ne doivent pas manquer le créneau de la loi Conso zuchero - Fotolia.com UFC-Que Choisir - Département des études 2 Résumé Alors que le stationnement

Plus en détail

LE STATIONNEMENT: UNE QUESTION DE PLACE

LE STATIONNEMENT: UNE QUESTION DE PLACE LE STATIONNEMENT: UNE QUESTION DE PLACE 7 OCTOBRE 2015 PAR FÉLIX GRAVEL, RESPONSABLE DES CAMPAGNES TRANSPORT, GES ET AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT DE MONTRÉAL Conseil régional

Plus en détail

Le péage urbain à Montréal

Le péage urbain à Montréal Le péage urbain à Montréal Pourquoi implanter un système de péage urbain à Montréal? Les principales fonctions d un éventuel péage à Montréal sont de : Réduire la congestion sur les routes menant au centre

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Mobilité électrique

Les avis de la Chambre des Métiers. Mobilité électrique Les avis de la Chambre des Métiers Mobilité électrique Projet de règlement grand-ducal relatif à l infrastructure publique liée à la mobilité électrique I. Exposé des motifs p. 2 II. Texte du

Plus en détail

Parité réseau. 1. Synthèse. 2. Introduction

Parité réseau. 1. Synthèse. 2. Introduction Parité réseau Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Dès lors que l électricité autoproduite affiche un coût équivalent à celui de l électricité prélevée sur le réseau, elle devient

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Le stationnement dynamique pour une mobilité urbaine intelligente

Le stationnement dynamique pour une mobilité urbaine intelligente Le stationnement dynamique pour une mobilité urbaine intelligente Moov&Park En moyenne, un automobiliste passe 5 à 10% de son temps à chercher une place de stationnement, ce qui augmente la congestion

Plus en détail

L effacement des consommations électriques résidentielles

L effacement des consommations électriques résidentielles L effacement des consommations électriques résidentielles En résumé - En contribuant à la gestion du système électrique, l effacement des consommations résidentielles présente potentiellement de nombreux

Plus en détail

La valeur présente (ou actuelle) d une annuité, si elle est constante, est donc aussi calculable par cette fonction : VA = A [(1-1/(1+k) T )/k]

La valeur présente (ou actuelle) d une annuité, si elle est constante, est donc aussi calculable par cette fonction : VA = A [(1-1/(1+k) T )/k] Evaluation de la rentabilité d un projet d investissement La décision d investir dans un quelconque projet se base principalement sur l évaluation de son intérêt économique et par conséquent, du calcul

Plus en détail

Smart Parking, état de l art, étude d un exemple de système de mesure lié à ce sujet

Smart Parking, état de l art, étude d un exemple de système de mesure lié à ce sujet Projet de Physique P6 STPI/P6/2013 38 Smart Parking, état de l art, étude d un exemple de système de mesure lié à ce sujet Etudiants : Pauline CLAVEL Elodie FLAMBARD Elian KROLEWICZ Maylis LOISY Morgane

Plus en détail

Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur

Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur Rapport COSMI Drigée par Shadi Sadeghian et Benjamin Pradel Sarah MHIRSI & Yu MAO Master TRADD Promo 10 2013/2014 Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur Contenu 1.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE

Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE Table des matières I. Présentation du projet... 2 II. Problématiques et objectifs... 4 III. Bilan opérateur... 5 3.1 Structure d

Plus en détail

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs 03/09/2014 Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs Les nouveaux modes de consommation Les espaces logistiques urbains Les

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Direction régionale de l Équipement Ile de France Logiciel de simulation des coûts de transport

Direction régionale de l Équipement Ile de France Logiciel de simulation des coûts de transport Direction régionale de l Équipement Ile de France Logiciel de simulation des coûts de transport Guide de l utilisateur Mars 2004 Logiciel de simulation des coûts de transport Guide de l utilisateur Sommaire

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

Rien qu en 2013, on a enregistré 1737 nouvelles immatriculations de véhicules électriques. Le marché croît très rapidement.

Rien qu en 2013, on a enregistré 1737 nouvelles immatriculations de véhicules électriques. Le marché croît très rapidement. FAO 1. Combien de voitures électriques la Suisse compte-t-elle actuellement? Plus de 3500 véhicules électriques sont aujourd hui recensés dans le pays (état: janvier 2014). On distingue les véhicules tout-électrique

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS

LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS LES SOLUTIONS LOGISTIQUES PTV GROUP LES OUTILS LOGISTIQUES PTV FOURNISSENT DES SOLUTIONS OPTIMISÉES À TOUS LES NIVEAUX PTV Group fournit des logiciels

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation Situé sur la commune de Mérignac, à l'ouest de l'agglomération bordelaise, l'aéroport est distant de 17 km du centre ville. Source : site internet Bordeaux.aeroport.fr

Plus en détail

LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ. Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile

LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ. Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile. Position du problème Un axe très important dans les transports individuels est celui des nouveaux usages

Plus en détail

Voiture électrique en accès libre aux voies rapides Bilan usager privé - valorisation de gains de temps

Voiture électrique en accès libre aux voies rapides Bilan usager privé - valorisation de gains de temps Eduardo BLANCO, Marcelo PIMONT STRAMBI Master TRADD 2013-14 Voiture électrique en accès libre aux voies rapides Bilan usager privé - valorisation de gains de temps 1. Introduction et Objectif Cette étude

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

A Daimler company. Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars.

A Daimler company. Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars. A Daimler company Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars. Quelques clics pour davantage de rentabilité Notre savoir-faire au service de votre flotte. Services

Plus en détail

COSMI. CONNECT BY Hertz. Youngho RHEE Marcel LUZ E CALIL

COSMI. CONNECT BY Hertz. Youngho RHEE Marcel LUZ E CALIL COSMI CONNECT BY Hertz Youngho RHEE Marcel LUZ E CALIL Index 0. Introduction générale au système : «Connect by Hertz» (Rapport précédent) 1 0.1. Implantation territoriale 1 0.2. Principes du service 1

Plus en détail

La gestion de la recharge des flottes de véhicules électriques

La gestion de la recharge des flottes de véhicules électriques La gestion de la recharge des flottes de véhicules électriques Mars 2011 / Livre Blanc par Maël Cazals et Gilles Vidalenche Make the most of your energy Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu un véhicule

Plus en détail

Service Autolib à Paris

Service Autolib à Paris Projet COSMI Service Autolib à Paris «Bilan Collectivité - économie en émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques» TraDD 2014 Jing MA Hanei SON 1 Introduction Autolib est le premier

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Conseil Municipal du lundi 23 janvier 2012 Interpellation

Conseil Municipal du lundi 23 janvier 2012 Interpellation Conseil Municipal du lundi 23 janvier 2012 Interpellation 28 Interpellation de Madame Fabienne KELLER : Quelle stratégie pour être à la hauteur de la pratique cycliste à Strasbourg? Monsieur le Maire,

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Stationnement connecté. Vendredi 30 octobre 2015

Stationnement connecté. Vendredi 30 octobre 2015 Vendredi 30 octobre 2015 La Ville de Troyes s équipe d un nouveau dispositif d aide au stationnement. Le Stationnement connecté se révèle un véritable outil au service de l automobiliste. Facilitant le

Plus en détail

PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION CAHIER DES CHARGES DES ETUDES DE FAISABILITE

PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION CAHIER DES CHARGES DES ETUDES DE FAISABILITE PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION CAHIER DES CHARGES DES ETUDES DE FAISABILITE Introduction Dans un contexte où le système de soutien actuel au photovoltaïque incite à injecter sur le réseau la totalité

Plus en détail

Stationnement payant : De nouveaux services dématérialisés. POINT PRESSE Mercredi 13 novembre 2013-11h30 A hauteur du n 26, rue Gambetta

Stationnement payant : De nouveaux services dématérialisés. POINT PRESSE Mercredi 13 novembre 2013-11h30 A hauteur du n 26, rue Gambetta Stationnement payant : De nouveaux services dématérialisés POINT PRESSE Mercredi 13 novembre 2013-11h30 A hauteur du n 26, rue Gambetta A partir du 13 novembre 2013 3 nouveaux services dématérialisés sont

Plus en détail

1- Le cadre et la problématique

1- Le cadre et la problématique PFI ACTOR, 23/03/2011 Des critères aux schèmes d actions L ergonomie dans une conception orientée objet des produits logiciels D une démarche «centrée utilisateur» vers une démarche «fondée sur les situations»

Plus en détail

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE Rapport COSMI Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE Zineb SEKKAT Encadré par : Fabien Leurent Benjamin Pradel Shadi Sadeghian 1. Le marché des véhicules utilitaires

Plus en détail

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Avril 2007 SOMMAIRE I. La problématique du Transport de Marchandises en Ville (TMV) II. Une démarche pionnière dès 1999 avec

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE METZ 16 NOVEMBRE 2010 Paiement de Stationnement par Téléphone Portable

CONFERENCE DE PRESSE METZ 16 NOVEMBRE 2010 Paiement de Stationnement par Téléphone Portable Contact Presse : Nathalie SCHAUBER nschauber@mairie-metz.fr +33(0)6 17 64 21 59 Page 1 sur 9 Pas de monnaie? Pas de problème! Régler son stationnement par téléphone portable La Ville de Metz propose un

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé GEO-management geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé - L'Offre RTE Technologies RTE Technologies est un éditeur de solutions informatiques à valeur ajoutée,

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering Business Process Reengineering Cahier des charges application mobile Master MDSI TaaS Transport as a Service Peter Hartlieb François-Xavier Verriest Table des matières Business Model... 4 Cible... 4 Partenaires...

Plus en détail

Réseau des Centres Européens des Consommateurs

Réseau des Centres Européens des Consommateurs Le tourisme en Grèce Réseau des Centres Européens des Consommateurs Cette brochure vous donnera des informations sur la conduite en Grèce. Toutefois, les informations que vous y trouverez ne sont pas exhaustives

Plus en détail

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Quels enseignements tirer de l appel à manifestation d'intérêt (AMI) «mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises»? Mathieu.chassignet@ademe.fr

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2013-2014 Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)... 1 Exercice 2013-2014... 1 1. Description de la personne morale concernée...

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT L EVALUATION ECONOMIQUE D UN

NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT L EVALUATION ECONOMIQUE D UN Département de l'économie, de l'énergie et du territoire Service de l'énergie et des forces hydrauliques Departement für Volkswirtschaft, Energie und Raumentwicklung Dienststelle für Energie und Wasserkraft

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

«GESTION DES PETITES ENTREPRISES»

«GESTION DES PETITES ENTREPRISES» PROGRAMME DE FORMATON «GESTION DES PETITES ENTREPRISES» 1 Module 1 : Les principes de gestion Durée : 1 séance (4 heures) Objectif : Acquérir et comprendre les principes de base qui permettent de gérer

Plus en détail

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision Ecomobilité partagée La 1 ère plateforme d'autopartage et covoiturage intégrée pour l entreprise. Origine MOPeasy a été créée en janvier 2010 par Bruno FLINOIS,, un entrepreneur expérimenté (création,

Plus en détail

LE STATIONNEMENT INTELLIGENT. système sans fil de détection de véhicules

LE STATIONNEMENT INTELLIGENT. système sans fil de détection de véhicules LE STATIONNEMENT INTELLIGENT système sans fil de détection de véhicules Ne vous cassez plus la tête pour trouver une place de stationnement libre Ville du futur Les experts prévoient que le nombre de véhicules

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Marion Cocherel (marion.cocherel@porternovelli.fr)

Plus en détail

Savoirs de base en sécurité routière mars 2006. Lieux accidentés. Détection et traitement - Milieu urbain et milieu interurbain

Savoirs de base en sécurité routière mars 2006. Lieux accidentés. Détection et traitement - Milieu urbain et milieu interurbain Sétra interurbain urbain Savoirs de base en sécurité routière mars 2006 Lieux accidentés - Milieu urbain et milieu interurbain Avertissement : cette série de fiches est destinée à fournir une information

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

CONSOMMATION FRANCAISE D ELECTRICITE CARACTERISTIQUES ET METHODE DE PREVISION

CONSOMMATION FRANCAISE D ELECTRICITE CARACTERISTIQUES ET METHODE DE PREVISION CONSOMMATION FRANCAISE D ELECTRICITE CARACTERISTIQUES ET METHODE DE PREVISION Ce document présente : les principales caractéristiques cycliques de la consommation d électricité en France, les différents

Plus en détail

Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE. Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables

Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE. Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables Conseil Consultatif Quartier CENTRE-VILLE - 3 juin 2015 m u n i c

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

La démarche «OpenData» ou «Ouverture des données» nantes_ouverture_donnes_26092012.ppt

La démarche «OpenData» ou «Ouverture des données» nantes_ouverture_donnes_26092012.ppt La démarche «OpenData» ou «Ouverture des données» nantes_ouverture_donnes_26092012.ppt Introduction au concept Film de sensibilisation réalisé par l association LiberTIC, avec le concours financier de

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

X. Analyse des Coûts et Planification Financière

X. Analyse des Coûts et Planification Financière X. Analyse des Coûts et Planification Financière Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains X-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception

Plus en détail

Demande R-3740 2010 STRATÉGIE TARIFAIRE. Original : 2010-08-02 HQD-12, Document 2 Page 1 de 18

Demande R-3740 2010 STRATÉGIE TARIFAIRE. Original : 2010-08-02 HQD-12, Document 2 Page 1 de 18 STRATÉGIE TARIFAIRE Page de Table des matières. CONTEXTE..... SUIVI DES DÉCISIONS D-00-0 ET D-00-0.... MAINTIEN DES TARIFS ET INTERFINANCEMENT.... PROPOSITION RELATIVE À UNE TARIFICATION DYNAMIQUE.....

Plus en détail

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel LES TRANSPORTS A MONTPELLIER Planification & cadre institutionnel Marc le Tourneur Consultant Groupe Transdev Directeur Général de TaM jusqu'au 21/03/2010 SOMMAIRE Présentation de Montpellier... p 3 Partie

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée Frédéric ric Colin Ville de BESANCON Besançon : -Ville de 122 000 habitants dans une agglomération de 176 000 habitants - 23 000 étudiants

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

L individualisation des charges locatives en logement social Une expérimentation un développement.

L individualisation des charges locatives en logement social Une expérimentation un développement. L individualisation des charges locatives en logement social Une expérimentation un développement. 1 Présentation de la société. La SEM Habitat du Pays Châtelleraudais. Bailleur social -1747 logements

Plus en détail

Contrôle des accès au centre urbain: approches, questions légales et évolution de la base technologique.

Contrôle des accès au centre urbain: approches, questions légales et évolution de la base technologique. Contrôle des accès au centre urbain: approches, questions légales et évolution de la base technologique. Marco Mastretta Municipalité de Gênes équipe CIVITAS Caravel Monaco 30 Mars 2007 Structure théorique

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Système intelligent du BRT de Urumqi

Système intelligent du BRT de Urumqi Système intelligent du BRT de Urumqi SUN Lian, Centre de recherche des projets de trafic de la municipalité d Ürümqi Le système de BRT à Ürümqi Ürümqi est situé au nord de la région autonome Ouïgoure du

Plus en détail

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Anaïs ROCCI 6T bureau de recherche Colloque «Bougeons autrement», 30/11/2011 CNFPT, Région Haute-Normandie

Plus en détail

Balise Helios Advanced Plus

Balise Helios Advanced Plus Balise Helios Advanced Plus L unité la plus sophistiquée pour la gestion de parc de véhicules en temps réel et pour des applications de sécurité. Helios est aujourd hui le seul système qui fournit des

Plus en détail

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Livraisons de marchandises en ville Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Direction Aménagement Programmation V.Meyer Livraisons de marchandises en ville Montpellier en quelques

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

La route des vacances, la vitesse et vous. Ifop pour MMA et Europe 1

La route des vacances, la vitesse et vous. Ifop pour MMA et Europe 1 La route des vacances, la vitesse et vous ASV N 112352 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUILLET 2014 Sommaire -

Plus en détail

Amir RAYATNAZARI, Diplômé du Master Transport et Développement Durable Fondation Renault- l École des Ponts et Chaussées.

Amir RAYATNAZARI, Diplômé du Master Transport et Développement Durable Fondation Renault- l École des Ponts et Chaussées. Stratégies et comportements d adaptation face à la congestion dans les grandes métropoles: La problématique de la congestion dans le système urbain de Téhéran Présenté par : Amir RAYATNAZARI, Diplômé du

Plus en détail

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Les récents travaux de recherche nationaux et européens sur le sujet du financement des transports publics à moyen et long

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Prof. Damien Ernst Université de Liège Parlement wallon commission énergie Octobre 2015 www.damien-ernst.be Un compteur intelligent

Plus en détail